Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -13%
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez ...
Voir le deal
130 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Session d'informations | Gracidée
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Session d'informations

   
gif gif gif

Aura - Gracidée

Une session d'informations à lieu au centre pokémon de Sunyra. Je n'ai pas attendu pour m'y rendre avec l'intention d'en apprendre plus sur les soins pokémons. Depuis que j'ai vue ce pauvre Nidoran blessé, cette idée de ne pas être assez douée en soin hante mon esprit. J'ai toujours aimé m'occuper des pokémons et m'assurer qu'ils aillent bien et même si j'ai quelques connaissances en la matière, je ne suis pas aussi experte que je l'aimerais.

Lorsque j'arrive, il y a déjà de nombreuses personnes arrivées. La plupart des stands sont occupés et je marche d'abord au sein de l'endroit afin de regarder qu'est-ce que se fait un peu partout. Azuris dans mes bras, je cherche ce que je pourrais ne pas savoir. Apprendre à mettre des bandages ou autre ne me seraient pas vraiment utile puisque je sais déjà le faire, même si la pratique ne fait pas de mal.

Je repère finalement un petit stand où seules deux personnes se tiennent. Elles semblent toutes les deux ne pas suivre parfaitement ce qu'on leur dit et à les voir, je doute qu'ils resteront bien longtemps encore. Je m'approche, curieuse de voir ce qui s'y passe, me disant que s'il y avait aussi peu de personne, c'était peut-être parce que c'était trop avancé pour des débutants qui n'étaient là que pour apprendre à soigner leurs pokémons après un combat.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Session d'informations



Tu fais ce que tu as faire, de la manière dont tu l'as toujours fais. Tu as tout appris par toi-même, n'ayant jamais eu la foi de supporter le regard de ta famille durant les cours communs. Tu connais bien les sessions d'informations ou du moins, tu sais que ta famille en fait souvent à Sinnoh. Cela ne t'a jamais intéressée. Tu préférais t'occuper du Centre Pokémon pendant que toutes les autres géraient leur petit "stand".

Il n'y a pas réellement de volonté dans ton stand, puisqu'on t'a juste demandé de le faire. Mais l'envie n'y est pas forcément. Il y a certes de la passion dans tes gestes, mais elle n'est en rien dirigée à l'enseignement. Tu te contentes de soigner ce qui te passe sous la main, ET si les gens souhaitent apprendre... Ils n'ont qu'à voir et observer ce que tu fais. Tout simplement.

Tu n'y portes pas vraiment d'importance, mais quelques stands plus loin, des Infirmières chuchotent.

Infirmière A ➖ Pourquoi Miss Nightingale l'a invité à participer ? Elle ne dit absolument rien, elle ne sourit à personne. C'est juste pour donner une mauvaise image de nous ou quoi ?

Infirmière B ➖ Du calme, c'est sûrement pour nous faire de la promo. Ca brille sur le "CV" la présence d'une Infirmière Joëlle - même si parfois elles sont peu utiles !

Elles rient avant d'accueillir un groupe se dirigeant vers leur stand. Le tiens n'est pas très peuplé, mais tu sens bien que ceux qui y viennent et y portent intérêt ne sont pas là pour rien. Le genre de personne motivée où l'envie d'apprendre peut surmonter le souhait de confort. Regarde et retient. C'est tout ce que tu peux offrir. Faire de la théorie en expliquant juste, ce n'est pas pour toi.

Tu préfères que les personnes interprètent eux-mêmes l'utilité de chaque action. Le soin doit être instinctif.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Session d'informations

   
gif gif gif

Aura - Gracidée

Je m'approche donc de cette table où personne ne semble pouvoir rester bien longtemps, malgré les enseignements qui me paraissent pourtant intéressants. C'est en observant un instant que je comprends pourquoi : l'infirmière est silencieuse et préfère agir plutôt qu'expliquer avec des mots. Le genre d'enseignement que je préfère et qui me convient bien mieux. J'ai toujours appris par moi-même ou en regardant les autres faire et je trouve souvent embêtant d'écouter quelqu'un dire mille et un mots qui n'aident aucunement à visualiser l'action quand il suffit de le montrer. Je décide donc de jeter un œil à ce que l'on y apprend, bien plus intéressant par un stand calme où la mise en pratique est prédominante qu'un stand bourré d'idiots qui ne font que rires ou plaisanter avec les infirmières sans jamais ne rien apprendre.

J'attrape l'un des pamphlets explicatifs sur la table pour y lire ce que l'on y enseigne. Quelque chose de bien simple que j'ai souvent fais, mais de la pratique n'est jamais de trop. Déposant Azuris sur la table, j'observe un instant les actions de l'infirmière, avant de replonger mon attention dans la documentation que je tiens. Plusieurs conseils sont donnés pour soigner des blessures banales et on y explique comment appliquer une potion et un pansement. J'attrape l'une des bouteilles sur la table, l'observant à son tour quelques instant, avant de placer Azuris de sorte à pouvoir pratiquer les soins nécessaires. Bien sûr, tout ce qui est offert ici c'est pas véritablement médical puisque les pokémons ne sont pas vraiment blessés et je me doute bien que la bouteille que je tiens contient seulement de l'eau. Le but est la pratique, après tout.

J'attrape un petit linge humide et caresse doucement le bras de mon pokémon avec celle-ci. Azuris ne bouge pas et se laisse et je lui souris pour l'en remercier. Bien qu'il n'y ait aucune blessure, je m'applique comme si c'était bel et bien le cas. Après avoir fait cela, j'attrape la bouteille normalement utilisée pour les potions, puis en lance un jet brumeux à l'endroit de la fausse blessure. Pour finir, je prend l'un des bandages pour l'enrouler autour du bras de mon petit kaiminus, m'assurant que cela ne soit pas trop serré, mais tienne quand même. Finalement, le boulot est loin d'être mal et on voit l'habitude que j'ai de prendre soin des pokémons.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Session d'informations



Tu fixes longuement la demoiselle semblant tenter de calquer tes gestes, examinant et scanant ses gestes de ton regard de feu. Tu hausses un sourcil avant de regarder dans les alentours. Il n'y a qu'elle a ton stand. Tu hausses les épaules en te disant que tant mieux.

Tu réfléchis. Tu as peut-être une idée intéressante à faire. Tu fais rentrer le Pokémon dans sa Ball avant de faire signe à la jeune fille de suivre. Non sans mettre un petit signet marqué "absente" sur la table. Tu ne sais pas si elle te suivait bel et bien, mais ce n'est pas important à tes yeux. Préfèrant amplement te diriger vers ta destination souhaitée. Ce n'est pas long.

Vraiment. Ce n'est qu'à un détour de couloirs que tu pénètres dans une salle. Remplie de Pokémons blessés qui se font soigner un à un par des Leveinard paniquées. Tu tiques. Il n'y avait donc qu'elles pour soigner les Pokémons. Tandis que les autres jouaient les enseignantes derrière une table bancale ? Ridicule.

Tu fais volte-faces. Et vois qu'elle t'avait bel et bien suivit. Pour lui dire, d'un visage neutre :

➖ Aide-nous, si le coeur t'en dis.

Ton regard fait bien sous-entendre qu'elle pouvait refuser. Mais que si elle essayait, tu n'aurais aucun soucis à l'aider en retour. Tu te mets au travail avant même de savoir sa réponse.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Session d'informations

   
gif gif gif

Aura - Gracidée

Je suis surprise lorsqu’elle me demande de la suivre sans un mot. Je l’écoute, me disant qu’elle souhaite peut-être me montrer d’autres petits conseils ailleurs. Aucun problème pour moi si je peux en apprendre plus sur les soins. Sans un mot, je suis donc l’infirmière, alors quelques unes de ses collègues lui lancent des regards étranges lorsque l’on passe devant elle. J’ai l’impression qu’elle n’est pas vraiment appréciée par les autres, sans doute parce que ses méthodes plus silencieuses et solitaires ne leur plaisent pas. Je suis d’avis qu’il faut savoir se concentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire sur les soins et ce, peu importe notre façon de faire. Parler inutilement juste parce que “c’est plus poli” est pour moi ridicule.

J’arrive finalement à une salle où des pokémons se font soigner par des Leveinard seuls en charge des blessés. Je serre la mâchoire à cette vue et seule l’expression tout aussi frustrée que la mienne de l’infirmière me fait taire. J’ai envie d’aller voir les autres qui plaisantent toujours avec les idiots qui se soucient bien plus de l’uniforme des demoiselles que des soins pokémons pour les remettre à leur place, mais avant, je rejoins l’un des Leveinard pour lui apporter assistance. C’est à ce même moment que l’infirmière Joëlle me demande si je souhaite l’aider, se mettant elle aussi au travail sans attendre ma réponse. Elle ne me l’aurait pas demandé que je l’aurais fait quand même. Pas question que je tourne le dos à des pokémons dans le besoin.

gif
— Bien évidemment ! Je n’irai nulle part tant que ces pauvres pokémons n’auront pas chacun reçu les soins nécessaires. Comment se fait-il qu’il n’y ait aucune infirmière en charge des blessés ? D’accord, il n’y a rien de dangereux pour ces pokémons, mais il y en a suffisamment pour que les Leveinard soient surchargé. C’est de les prendre pour acquis de croire qu’ils doivent tout faire pendant que les autres s’amusent là-bas…


Je suis indignée d’une telle façon d’agir. Heureusement que cette infirmière n’est pas comme les autres et qu’elle préfère faire son travail plutôt que de plaisanter en avant et de ne rien faire de vraiment concret. Autrement, tous ces pauvres pokémons seraient délaissés à leur propre sort. Eux qui, pour la plupart, doivent avoir été blessés lors de combats pokémons orchestrés par des humains, ils se retrouvent sans l’assistance de ces derniers en cas de besoin. Quelle monstruosité de les laisser ainsi seuls…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Session d'informations



Tu t'es mise au travail avec les cas les plus compliqués, pas critique (car heureusement il y en avait pas), mais difficile à gérer. Comme par exemple ceux qui ont facilement les crocs, ceux qui préconise les attaques via le Son ou encore... Les bébés Pokémon. Cela ne se voit pas, mais un bébé blessé qui est mal gérer peu vite dégringoler. Aussi bien pour le bébé en lui même que pour celui ou celle qui pratique les soins (n'étant jamais à l'abri de possible represailles de parents).

C'est d'ailleurs pour cela que tu te contentes de grimace en sentant un bébé Parecool ayant décidé de somnoler - une fois soigné - sur ta tête. Tu soupires, mais tu continues à faire ce que tu dois faire : ton job. Même si tu le fais toujours avec une mine complètement indifférente, blasée. Comme à ton habitude en somme. Enfin.

Une fois la patte d'un Goupix bandé. Tu te tournes vers la demoiselle, pour savoir où elle en est.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération