Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Arnaque en beauté / Pv Shin Hyou
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Shin Hyou & Mae Primvert
Naïveté handicapante


De nouveau dans la frénésie de la grande ville, Mae faisait une moue inquiète. Elle avait fait revenir ses Pokemon dans leur Pokeball, craignant de les perdre dans la foule, et tentait désespérément de trouver son chemin. Elle était arrivée à Nemerya la veille, et s’était directement dirigée vers le Centre Pokémon sans perdre un instant. Elle avait pensé ne pas traîner, mais elle avait quelques courses à faire et sentait qu’au vu de son sens de l’orientation défaillant, cela risquait de lui prendre la journée. Elle ne se remettrait en route que le lendemain, si tout se passait bien. La jeune fille avait cherché Haru du regard lorsqu’elle était arrivée dans la capitale, mais s’était rapidement sentie idiote. Son ami était en route vers le Nord, il n’était pas resté ici à l’attendre. Elle espérait le revoir un de ces jours et passer à nouveau du temps avec lui. Elle tâcha cependant de ne pas y penser, et de se concentrer sur son chemin. Elle était au milieu de rues bondées et ne savait pas trop où donner de la tête. Elle essayait de retrouver le magasin pour éleveur qu’elle avait visite lors de son premier passage à Nemerya et dans lequel elle avait trouvé son bonheur.

La soigneuse s’était cependant perdue en quittant le Centre Pokémon, et peinait à présent à cacher son inquiétude. Sans Grany à ses côtés, elle avait l’impression d’être une enfant. Peut-être était-ce qu’elle était, au final. Elle était jeune, et avait débuté son voyage il y a bien peu de temps. Avait-elle commis une erreur en quittant Alola et en partant sur les routes ? Il lui arrivait de se le dire. Puis elle pensait à ce que lui avait dit son grand-père, et reprenait courage. Elle avait besoin de cette aventure pour apprendre tout ce qui était nécessaire pour devenir une grande éleveuse et ouvrir sa propre pension. Elle devait vaincre ses peurs, et aller de l’avant sans perdre espoir, elle n’en avait pas le droit. A nouveau perdu dans ses pensées, Mae réalisa qu’elle s’était encore égarée au milieu des rues, et poussa un long soupir. Par Arceus, cela ne devait pas être si difficile de trouver une boutique ! Elle s’y était déjà rendue qui plus est, et savait qu’elle n’était pas loin du Centre Pokémon. Alors pourquoi ne parvenait-elle pas à s’y rendre ? Tout ceci était vraiment frustrant !

L’éleveuse secoua la tête, et songea que si elle voulait terminer cette course rapidement, un nouveau défi l’attendait. Elle allait devoir vaincre sa timidité naturelle et demandait son chemin à un inconnu. Cela ne lui plaisait guère, et l’inquiétait énormément en vérité, mais elle n’avait pas vraiment le choix. La demoiselle regarda autour d’elle, essayant de trouver un visage qui semblait sympathique. Il n’était pas aisé de juger une personne par son simple visage, et Mae n’était pas vraiment douée pour cela. Elle décida donc de laisser le hasard faire son choix, et s’approcha d’un jeune homme en rassemblant tout son courage.

- Euh bonjour, excusez moi… Je ne veux pas vous déranger mais je cherche une boutique d’éleveur et je crois que je me suis perdue. Ça vous dit quelque chose ?

Elle essaya de ne pas trop baisser les yeux, et de regarder son interlocuteur en face, mais l’exercice n’était pas aisée. Elle finit par croiser son regard, et se sentit aussitôt gênée. Elle espérait ne pas l’avoir dérangé !


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Long voyage vers une nouvelle vie. De Johto je m'en allais pour Lumiris, région bien moins connue mais pleine de ressources, où le champ des possibles est beaucoup plus ouvert que là d'où je provenais. C'était en principe cela qui m'attirait ici : avec mon premier vrai Pokémon en ma compagnie, je débarquais ici afin d'y devenir dresseur et peut-être de faire entendre mon nom à travers la région. Rien que d'y penser, Nox - mon Psystigri - et moi-même en frémissions. Arriver à Nemerya était le premier pas de ce grand périple.

Nous y voilà enfin, lorsque mon train arrivait en gare et que je pouvais alors enfin fouler le sol du quai. Il y avait beaucoup de monde, mais j'y étais habitué. Après tout, je venais de Doublonville. Je décidai de me promener dans le coin afin de m'imprégner des lieux. J'arrivais très facilement à me faire des points de repère, étant assez doué pour m'y retrouver en milieu urbain. En seulement vingt minutes, j'avais déjà fait un grand tour du quartier. Il était temps que je rejoigne les quartiers résidentiels. En route, je marchais tranquillement avec mon grand sac de sport en bandoulière du côté droit. Nox était posé dessus confortablement, même si la manière dont elle se tenait laissait à croire qu'elle était insatisfaite des conditions dans lesquelles elle voyageait. Quelle ingrate ! Elle pourrait voyager en Ball, comme plein d'autres, de quoi elle se plaint ? Le temps et les passants défilent, le décor aussi : tout le long de la rue il y avait toutes sortes de boutiques, d'ailleurs très différentes les unes des autres. Certaines avaient attiré mon attention plus que d'autres. Soudain, une jeune fille m'accosta, me tirant hors de mes songes.

- Euh bonjour, excusez moi… Je ne veux pas vous déranger mais je cherche une boutique d’éleveur et je crois que je me suis perdue. Ça vous dit quelque chose ?

D'abord perdu dans mes pensées, je suis abasourdi par la question. Le temps de reprendre mes esprits, de comprendre ce qu'elle m'a dit, et de réfléchir à la réponse, j'ai balbutié comme un idiot.

- Ah ! Euh... Hein ?

Réfléchis putain ! Une boutique d'éleveur ? Tu sais, ce genre de boutiques niaises où t'allais tout le temps pour rouler ces ignares dans la farine ! T'en as forcément croisé une ! Ah ça y'est, j'me souviens !

- Ah oui ! Je sais, y'en a une par là-bas ! Suis-moi, j'vais te montrer !

Soudainement plein d'entrain, je pivotai sur mes talons et partis dans le sens inverse, invitant Mae à me suivre. Nox la regardait avec des yeux vides et sans expression comme à son habitude, se demandant un peu ce qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Shin Hyou & Mae Primvert
Naïveté handicapante


Le jeune homme tourna la tête vers Mae, comme tiré de ses réflexions. Il considéra la demoiselle avec une certaine stupeur, ce qui redoubla la gêne de cette dernière. Mince, elle l’avait réellement ennuyé ! Instinctivement, la soigneuse fit un pas en arrière, le corps raide, une moue inquiète sur le visage. Elle n’avait pas peur de se faire crier dessus, mais surtout d’avoir mis le garçon dans l’embarras avec sa question. Peut-être ne connaissait-il pas bien la ville, ou était-il occupé à autre chose. Elle aurai du interroger une vieille dame, quelle sotte !

- Ah ! Euh... Hein ?

Au combe de la nervosité, la jeune fille voulu dire quelque chose pour apaiser la situation, mais ne trouva rien. Elle regarda son interlocuteur, et constata qu’il n’avait pas l’air très âgé, sans doute dans la vingtaine. Il était plutôt beau garçon, mince, de taille moyenne, avec de longs cheveux attachés. Ce constat n’aida pas Mae à avoir plus confiance en elle, bien au contraire. Elle aurait bien volontiers pris la fuite, mais ses jambes refusaient de lui obéir. Un petit Pokémon était perché sur son sac, un Psystigri au regard hypnotisant, mais absolument adorable. En le voyant, la demoiselle se sentit se détendre.

- Ah oui ! Je sais, y'en a une par là-bas ! Suis-moi, j'vais te montrer !

Surprise par la réponse du garçon, Mae lui emboîta le pas, la bouche entre ouverte de stupeur. Quel drôle de retournement de situation ! Lui qui avait eu l’air si stupéfait l’instant et si jovial à présent… Elle était tombée sur une bonne personne, elle pouvait s’estimer chanceuse. Soudain bien plus apaisée et reconnaissante, la demoiselle poussa un petit soupir discret et sentit un sourire se dessiner sur ses lèvres. Il était difficile pour elle d’aller vers les autres, à cause de sa grande timidité, mais cela lui apportait une grande satisfaction lorsqu’elle y arrivait qu’elle faisait une bonne rencontre, comme dans le cas présent. Elle marcha à sa hauteur, et lui lança de sa petite voix encore un peu gênée :

- Merci beaucoup, c’est vraiment gentil ! Je suis désolée de vous… Enfin de t’avoir dérangé. Merci.

Elle hésita, jetant un coup d’oeil à ses pieds comme si la réponse se trouvait au sol, puis releva la tête. Puisqu’il avait l’air si gentil, elle pouvait bien faire connaissance.

- Je m’appelle Mae et je suis euh… Eh bien une éleveuse ! Apprentie éleveuse.

La jeune fille rougit un peu, espérant qu’il n’avait pas pensé qu’elle était une soigneuse confirmée. Elle se tourna ensuite vers lui, éprouvant une certaine curiosité à son égard. Allait-il se présenter à son tour ? Mae priait pour, elle ne voulait pas être la seule à faire la conversation. Et elle voulait également savoir le nom de la personne qui avait la gentillesse de l’aider.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Quelques pas après avoir pris les devants sur le chemin de la boutique, je me perdis dans mes pensées. Pourquoi soudainement, je venais en aide à une inconnue ? Était-ce là une ruse pour l'escroquer ? Pourtant, je n'aurais jamais procédé comme ça auparavant. J'avais beau réfléchir à ce qui m'avait poussé à aider la jeune éleveuse, je n'y voyais aucune réponse.

- Merci beaucoup, c’est vraiment gentil ! Je suis désolée de vous… Enfin de t’avoir dérangé. Merci. Je m’appelle Mae et je suis euh… Eh bien une éleveuse ! Apprentie éleveuse.

Elle était si mignonne, que même quelqu'un d'aussi apathique que moi ne pouvait le nier. Son air à la fois si gêné et si sincère me sauta aux yeux et me surprit. Une petite éleveuse alors ? Elle m'en avait tout l'air de toute façon, quel genre de personne irait se perdre dans une telle boutique si elle n'était pas une éleveuse ! Ces magasins où on vend toutes ces babioles inutiles à des Pokéfans pour le fric ! L'idée de devenir créateur d'objets pour éleveur et dresseur me frappa l'esprit un instant. Et si je profitais de ce détour par la boutique pour m'inspirer ? Je débarquais à Lumiris pour reprendre ma vie à 0, repartir sur de bonnes bases. Finis la rouble et les coups-bas. Désormais je veux vivre de mes créations. Pas que je cherche à être honnête, juste que je sais à quel point la vie peut être rude et j'aimerais éviter d'empirer celle des autres. Merde, je pense trop là. Faut que je redescende sur terre... Combien de temps suis-je resté silencieux ? Deux secondes ? Une minute ? Pour moi, cela m'avait paru une éternité.

- Enchanté Mae, moi c'est Shin. Et voici Nox, mon Psystigri. Excuse-moi, je suis un peu dans la Lune aujourd'hui. J'arrive de Johto, du coup, j'ai un peu la tête ailleurs. Du coup tu es éleveuse ?
Et bien moi j'emménage justement à Lumiris pour devenir créateurs d'objets Pokémon. D'ailleurs, tu viens chercher quoi à la boutique ?

Un peu stressé par le fait d'avoir un contact avec une autre personne, moi qui suis toujours fermé habituellement, je découvrais la sensation de se sentir obligé de discuter pour ne pas paraître froid ou distant. D'une certaine manière je voulais garder le contrôle de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Shin Hyou & Mae Primvert
Naïveté handicapante


Après la prise de parole de la demoiselle, le garçon resta silencieux un moment, si bien que Mae craignit d’en avoir trop dit. Le jeune homme était déjà bien gentil de lui montrer le chemin, il n’avait peut-être pas envie d’engager la discussion. Se sentant un peu misérable, la soigneuse chercha ses mots pour s’excuser, puis songea qu’elle aggraverait peut-être la situation. Que faire alors ? Se taire ? Dire quelque chose ? Bon sang ce qu’elle pouvait être maladroite ! Tout était si facile avec les Pokémons, les mots et les gestes lui venaient naturellement, sans réfléchir. Ils avaient certes chacun leur caractère, ils étaient souvent plus facile à comprendre que ses congénères humains. Cependant, après une bonne minute de silence, le garçon répondit, comme si on l’avait tiré d’une rêverie.

- Enchanté Mae, moi c'est Shin. Et voici Nox, mon Psystigri. Excuse-moi, je suis un peu dans la Lune aujourd'hui. J'arrive de Johto, du coup, j'ai un peu la tête ailleurs. Du coup tu es éleveuse ?

Surprise, elle hocha la tête pour acquiescer. Ainsi, son aimable sauveur venait de débarquer d’une autre région ? Et voilà qu’elle venait l’ennuyer avec ses histoires de boutique ! Il devait avoir avoir d’autres Chacripan à fouetter et il prenait pourtant  le temps de l’aider. Mae avait vraiment de la chance de tomber sur des personnes aussi sympathique. Le monde n’était peut-être pas aussi malveillant que certains voulaient le faire croire. Avec les récents évènements et les attaques de la Team Mistral, Mae avait commencé à craindre que les criminels se cachent derrière chaque coin de rue. Elle s’était visiblement inquiétée pour rien, la plupart des gens étaient bien intentionnés, et volontaire.

- Et bien moi j'emménage justement à Lumiris pour devenir créateurs d'objets Pokémon. D'ailleurs, tu viens chercher quoi à la boutique ?

La demoiselle haussa un sourcil, très intriguée. Shin était donc une sorte d’inventaire ? Quel formidable métier ! Elle avait aussitôt une foule de questions à lui poser, mais ne voulait pas paraître malpoli. Elle pouvait cependant se permettre de l’interroger, le garçon ne s’était pas privé après tout ! Non pas que cela la gêne, elle n’était simplement pas habituée à ce qu’on la questionne. Décidée à ne pas bégayer cette fois, Mae rassembla ses idées et prépara sa réponse, s’accordant même quelques secondes de réflexions. Elle se sentait un peu plus à l’aise à présent, marchant d’un pas plus détendu, et sentant qu’elle pouvait accorder sa confiance à son interlocuteur.

- Je suis à cours de nourriture et de petites friandises pour mes Pokémons. J’aimerai aussi trouver un fil, ou quelque chose de solide pour empêcher mon Granivol de s’envoler quand nous marchons ensemble. Le moindre coup de vent le fait s’envoler !

Elle eu un petit gloussement, mais en vérité, ce problème était plutôt embêtant. Elle devait parfois se mettre à courir derrière son Pokémon en hurlant pour essayer de le récupérer. Mae retourna son attention vers le jeune homme, et vers l’adorable Psystigri qui répondait au nom de Nox.

- Quel genre d’objet tu souhaite créer ? Des Pokeballs ?

Elle offrit un grand sourire au Pokémon de Shin, absorbé par son regard. Il avait vraiment des yeux indéchiffrables !


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération