Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno 4 Z – 5G 128 Go – 8 Go de RAM
203 € 379 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Des rêves dans les yeux / Pv Marie Nightingall
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Marie Nightingall & Mae Primvert
Et un sourire aux lèvres


Mae regardait autour d’elle, sentant un vent frais et paisible lui ébouriffer les cheveux. L’air reposant du Lac des Cygnes lui faisait un bien fou, surtout après son excursion dans le Désert, chaud et sec. La jeune fille avait donc reprit sa route, elle était arrivée tout au Sud de Lumiris, et elle avait l’impression d’être au bout du monde. Comem toujours, sa petite équipe s’amusait autour d’elle, et l’éleveuse les surveillait d’un regard bienveillant. Assise au bord de l’eau, elle contempla le petit Fuzzy, qui était particulière agité aujourd’hui, qui tournait en rond dans les airs, sans parvenir à se calmer. La dernière fois qu’elle avait vu ce genre de comportement, un événement plutôt heureux avait eu lieu, alors elle restait sur ses gardes. Elle ne voulait surtout pas manquer ça, sous aucun prétexte ! Elle gardait un oeil sur tous le monde, de manière générale, surtout sur le petit Crafty. Il avait rejoint l’équipe peu de temps auparavant, et avait un caractère parfois difficile à gérer. Son ancien maître ne parvenait pas à se faire apprécier, et l’avait donc offert à la jeune fille. Cette dernière avait accepté, ne voulant pas que ce pauvre Farfuret se retrouve tout seul, mais elle avait parfois du mal à le canaliser.

Elle tâchait cependant de ne pas trop s’en faire, et faisait de son mieux pour bien s’entendre avec le Pokémon. Pour le moment, il se montrait concilient avec elle, et était souvent à la recherche d’affection, mais il se montrait jaloux envers les autres Pokémons lorsque l’éleveuse leur accordait de l’attention, ce qui créait quelques tensions entre lui et le reste de l’équipe. Mae tentait tant bien que mal de répartir son temps entre tous ses partenaires, et de ne pas faire preuve de favoritisme. L’équipe commençait à faire une certaine taille, et la demoiselle se souvenait avec un soupçon de nostalgie de son arrivée à Lumiris, lorsqu’elle n’avait que Grany à ses côtés, qui était encore une petite Croquine. Elle ne regrettait cependant pas tant que ça cette époque, elle se sentait changée, différente, et bien plus assurée. Elle était également heureuse d’avoir tous ses amis à ses côtés, elle ne pourrait plus se passer d’eux à présent. Elle avait également fait connaissance avec de nombreuses personnes, essentiellement des gens sympathiques par ailleurs. Ce voyage, malgré les moments difficiles, malgré les épreuves, était sans doute la meilleure chose qu’elle avait fait de sa vie.

Une lueur en direction de Fuzzy attira soudain l’attention de la jeune fille. Ce dernier était en train d’évoluer ! Voilà donc pourquoi il était si agité ! Il se transforma sous les yeux de toute l’équipe en un adorable Rubombelle, à peine plus grand que le Bombydou, et encore plus mignon. Mae se leva brusquement, sans doute trop, car emportée dans son élan, elle sentit sa cheville se tordre douloureusement. Elle grimaça, et se sentit chuter en direction du lac. Elle s’attendait à pénétrer dans l’eau, mais une main assez ferme lui attrapa le bras et l’empêcha de s’écraser dans l’eau. Surprise, et reconnaissante, la demoiselle fut propulsé d’un bond dans ses rêves de jeune fille. Celui qui l’avait sauvé, était-ce ce prince charmant dont on lui parlait depuis toujours ? Était-ce lui qui avait surgit pour la secourir, l’empêchant de se retrouver tremper ? Elle se tourna vers son salvateur, des étoiles dans les yeux, et sentit tout son monde imaginaire s’effondrer. Ce n’était pas un preux chevalier mais une femme, de la vingtaine, aux cheveux brun-roux. La déception du se voir dans les yeux de l’éleveuse, mais elle tâcha de la faire disparaître.

- Euh merci de v… votre aide.

La demoiselle se redressa, et fit tourner sa cheville pour s’assurer que tout allait bien. Plus de peur que de mal apparemment. Elle secoua la tête, mettant de côté sa déception absurde, et offrit un grand sourire reconnaissant à sa sauveuse.


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Il faisait beau, les oiseaux chantaient et j'étais enfin débarrassée de ce Mimiqui qui était très ennuyeux. Je l'avais en effet vendu à quelqu'un dont le nom m'échappait. Je ne m'en souvenais plus mais bon, c'était peu important ! Dans tous les cas, j'avais désormais une somme d'argent bien plus conséquente et un vrai Pokémon à mes côtés. Un thug du nom de Neptune qui était un battant, lui ! Bien plus agréable que Mad, en somme que je ne regrettais absolument pas ! J'étais donc prêt du Lac des Cygnes, en fait je suivais la route en roulant sur ma moto, cheveux aux vents. J'appréciais énormément la sensation de vitesse que la conduite procurait et le vent qui fouettait mon visage. Ouais, c'était vraiment sympa.

Alors que je m'arrêtais un peu, pour prendre une petite pause pour le déjeune,r je vis quelque chose d'assez étonnant. Une jeune fille, plus jeune que moi, probablement une ado qui était toute seul au bord du lac avec un Pokémon. Heu, vu comment la gamine était penchée il y avait de fortes chances qu'elle tombe à l'eau. Bon sang, à tous les coups ça allait arriver.

Ma main attrapait donc la jeune fille par le tee-shirt, pour l''empêcher de la faire tomber à l'eau et la force des choses fit qu'elle atterrissait dans mes bras. Hum, plutôt mignonne, en y regardant de plus près. Il y avait moyen de quoi s'amuser et cette petite touche d'innocence était tout à fait à mon goût. Néanmoins, le fait que les étoiles dans ses yeux disparurent en voyant mon visage, c'était très désagréable. Elle avait même l'air déçue que ça soit moi. Non mais elle voulait quoi sérieusement ? Le prince charmant ? Désolée, je peux être la princesse, mais c'est tout. Enfin, tant pis, elle n'avait pas l'air méchante.

- T'en fais pas chérie, c'est normal. J'allais pas te laisser attraper un rhume ou une connerie du genre.

Tout en parlant, je l'observait plus en détail. Bon, ça avait l'air d'être une dresseuse à tous les coups, ou peut-être une coordinatrice. Bah, peu importe. En plus, elle avait un Rubombelle, un Pokémon pas trop dégueulasse.

- Tu devrais quand même faire attention, la prochaine, fois. On sait jamais !

Alors que je parlais, je me laissais tomber au sol pour pouvoir discuter un peu. En plus, j'avais besoin d'un peu de repos après avoir rouler aussi longtemps. Ouais, ça serait pas mal. C'est en sortant une bouteille d'eau pour boire un coup que je repris la parole.

- C'est quoi ton p'tit nom, joli cœur ? Moi c'est Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Marie Nightingall & Mae Primvert
Et un sourire aux lèvres


Une étrange expression apparu très brièvement dans les iris de la femme qui l’avait empêché de tomber. Avait-elle remarqué sa légère déception ? Était-elle blessée ou vexée ? Mae espérait ne pas avoir offensée sa sauveuse avec son comportement idiot. A quoi s’était-elle attendue ? Un visage bien précis était-il brièvement apparu dans son esprit lorsqu’elle pensé au “prince charmant” ? Elle refusait d’y repenser, c’était bien trop ridicule. Elle préféra concentrer son attention sur son interlocutrice, dont la moue vaguement contrariée avait disparu, laissant place à un sourire énigmatique.

- T'en fais pas chérie, c'est normal. J'allais pas te laisser attraper un rhume ou une connerie du genre.  Tu devrais quand même faire attention, la prochaine, fois. On sait jamais !

L’éleveuse acquiesça, sincèrement touchée par l’attention que lui portait son interlocutrice. Elle avait des manières un peu rude, mais elle semblait gentille et bienveillante, c’était tout ce qui comptait. Et ne paraissait pas tenir rigueur de la maladresse de Mae, ce qui était rassurant. La jeune femme s’installa dans l’herbe, donnant plus l’impression qu’elle s’était laissée tomber, et sembla se mettre à l’aise. Les Pokémons de la demoiselle s’étaient quant à eux rapprochés, intrigués par cetyte rencontre. L’éleveuse leur fit signe que tout allait bien, et prit place également sur le sol, à présent plus à l’aise.

- C'est quoi ton p'tit nom, joli cœur ? Moi c'est Marie.

Les petits mots affectueux que la femme employée commencèrent à faire rougir l’adolescente, qui n’était pas vraiment habituée à ce genre d’appellation. Elle baissa timidement les yeux, puis redressa la tête, essayant de dissimuler sa gêne. Elle ne voulait pas à nouveau offenser son interlocutrice, qui essayait si gentiment de faire la conversation. Où était donc passé ses bonnes manières ? Elle ne voulait pas passer pour une malpolie ! La demoiselle esquissa donc un sourire sincère, et se présenta.

-  Je m’appelle Mae, je suis une apprentie éleveuse en voyage à Lumiris. Et voici mes amis ! Voici Fuzzy, Hop, Grany, Spine, Crafty et Kitsune.

Elle pointa du doigt chaque Pokémon en prononçant leur nom, et ces derniers poussèrent à l’unisson un cri de salutation. Le Farfuret se montrait un peu plus méfiant, comme à son habitude, et s’approcha en restant sur ses gardes, reniflant la jeune femme, les yeux plissés. Tous les autres membres de l’équipe semblaient bien plus enthousiastes, et allèrent aussitôt à sa rencontre. La Feunnec se dirigea, quant à elle, vers sa dresseuse, et se coucha près d’elle, posa sa tête sur ses genoux. Mae laissa tomber sa main sur le crâne de la renarde des sables, qu’elle caressa tranquillement, un sourire apaisée aux lèvres.

- Encore merci pour ton aide en tous cas. Tu cherchais quelque chose en particulier en venant ici ?

Marie ne lui avait pas dit ce qu’elle faisait dans les parages, mais Mae pouvait supposer qu’elle était une dresseuse, ou une voyageuse. Elle portait des gants en cuir, de ceux que mettaient les motards. Peut-être avait-elle un véhicule, garé un peu plus loin ?


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Bon au moins la gamine n'avait pas l'air bien méchante. Ce devait être le genre de rêveuse à vouloir le prince charmant. Ho doux Arceus... Bon allez, on se motive ! C'est qu'une gamine il faut pas trop la brusquer non plus. Ce serait bête qu'elle prenne la mouche pour rien. Par contre au premier abord, elle n'avait pas l'air super causante, il fallait en effet plusieurs paroles de ma part pour qu'elle daigne enfin ouvrir la bouche. Par contre, elle était en train de rougir là ? Juste à cause de quelques mots placés là le temps d'avoir son nom ? Bah dis donc, les ados de nos jours sont moins farouches qu'à mon époque. Et merde, voilà que je me mets à parler comme une petite vieille...

Ravie de te rencontrer, Mae.

Je n'accordais même pas un regard à ses Pokémons et d'ailleurs, je ne fis même pas attention à leur nom. J'avais d'autres chats à fouetter, après tout. Une éleveuse, donc, elle devait vraiment aimer les Pokémons, pour faire un truc pareil. Moi en tout cas je pourrais clairement pas, c'est mort. Bon par contre le Farfuret renifleur, ça va bien deux minutes mais il allait vite me lâcher, celui-là.

- Tu peux dire à ce merdeux d'arrêter de me renifler, s'il te plaît ?

On ne pouvait pas dire que j'y allais avec le dos de la cuillère, c'était sûr. Mais bon, j'étais comme ça, moi, entière ! Tout en parlant, je retirais mes gants que je baladais juste à côté. Il faisait un peu chaud quand même ! Et puis, j'avais les mains moites, aussi. Loin d'être agréable, tout ça.

- Rien de spécial. J'étais juste en train de conduire quand je t'ai vue. Du coup j'me suis arrêtée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Marie Nightingall & Mae Primvert
Et un sourire aux lèvres


La jeune femme ne sembla pas particulièrement porter d’attention sur les Pokémons de l’éleveuse. Mae était plutôt surprise de ce comportement, elle n’avait jusque là rencontré que des personnes qui appréciaient les Pokémons, et aimaient vivre avec eux. Marie, en revanche, semblait relativement indifférente, et continuait de la fixer, d’une bien curieuse manière. La demoiselle tâcha de ne pas trop y faire attention, et se concentra sur la conversation. Elle continua de caresser l’adorable Feunnec qui était venue chercher un peu d’attention, et remarqua que son interlocutrice regardait Crafty d’un mauvais oeil.

- Ravie de te rencontrer, Mae.  Tu peux dire à ce merdeux d'arrêter de me renifler, s'il te plaît ?

Un peu abasourdie par sa manière de s’exprimer, la jeune fille mit plusieurs secondes avant de réagir. Elle cligna des yeux, sincèrement étonnée, et fit signe, d’un mouvement de tête, au Farfuret de s’éloigner. Ce dernier renifla bruyamment en direction de Marie, indiquant qu’il ne l’appréciait pas, et se détourna. Il entraîna ses autres camarades avec lui, ces derniers ayant bien sentit le rejet de la femme. Mae les regarda s’éloigner, se demandant comment elle était supposée réagir. Devait-elle prendre la défense de son compagnon ? Elle ne pouvait pas non plus reprocher à Marie de ne pas se sentir à l’aise avec les Pokémons, ce n’était probablement pas sa faute. Elle se contenta donc de garder le silence, et attendit qu’elle réponde à sa question.

- Rien de spécial. J'étais juste en train de conduire quand je t'ai vue. Du coup j'me suis arrêtée.

C’était plutôt gentil de sa part, en vérité. Sans son intervention, l’éleveuse serait probablement tombée dans le lac, et serait actuellement trempée. Mae esquissa un sourire reconnaissant et hocha doucement la tête. Marie n’était pas très avenante avec les Pokémons, mais elle semblait l’être avec elle, c’était peut-être une bonne chose. La demoiselle se détendit un peu, et tâcha de ne pas repenser à sa manière de parler à Crafty. Le Farfuret allait s’en remettre, il avait suffisamment de caractère pour encaisser ce genre de chose.

- C’est très gentil à toi de t’être arrêter ! Excuse mes Pokémons, ils sont juste curieux envers les inconnus, mais ils ne te feront aucun mal.

Elle se mordilla légèrement la lèvre, espérant ne pas avoir froissé ni son équipe, ni la jeune femme. Elle ne voulait pas se mettre à dos les uns comme les autres. Elle ajouta donc, pour faire la conversation.

-  Je ne suis pas vraiment une dresseuse, alors ils ne sont pas habitués à se battre, pour tout te dire. Je suis une éleveuse. Qu’est-ce que tu fais dans la vie toi ?

Pour une fois, Mae n’allait pas laisser sa timidité prendre le dessus. Son interlocutrice semblait avoir du caractère, elle allait tâcher de ne pas se laisser dévorer. C’était tout de même un peu impressionnant !


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UPTOBOX] Le Gendarme se marie [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération