Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Rencontre flamboyante [Elizabeth]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

On était un mardi, un jour tout à fait normal, avec un temps tout aussi normal. Il faisait froid, mais c'était normal car c'était la saison. Le soleil s'était levé tard, ce qui était là aussi tout à fait normal. Ça fait trop de "normal" pas vrai ? Rassurez-vous, ça ne va pas durer.
En cette journée froide mais ensoleillée, Alexa, toujours accompagnée de Holly, avait décidé que l'entraînement de cette dernière pouvait bien attendre un peu, au bout d'une semaine de travail intensif. Elle avait à faire ce jour-là, ce qui permit à la petite Goupix de faire une pause. Alexa passa toute sa matinée sur le sentier de la route 2, à la recherche des plus belles fleurs pour pouvoir en constituer des bouquets. Elle y passa de longues heures, absorbée et consciencieuse. Holly gambadait non loin, heureuse de la fraîcheur de la matinée. Tout se passa tout à fait normalement. La jeune fille constitua trois bouquets qu'elle vendit avant midi.

Et midi arriva. Après une collation, Alexa eut une nouvelle idée. Elle ne se voyait pas continuer à aller chercher des fleurs pour toute la journée, et avait promis à Holly qu'aujourd'hui était un jour de pause, il n'y avait donc pas d'entraînement possible. Mais un jour de pause ne voulait pas forcément dire un jour tout vide. Cette journée, qui avait commencé d'une manière on ne peut plus normal, ne tarda pas à virer tout d'un coup.

Il fut décidé d'aller au volcan Eneka. Elle n'y avait encore jamais mis les pieds, mais avait entendu que la lave était toujours présente. Ça devait être un paysage magnifique, rouge flamboyant comme la crinière d'un Galopa. Il était une heure de l'après-midi, le soleil avait donc de longs instants devant lui avant de se coucher. C'était le moment idéal pour y aller.
Holly, après sa séance de brossage quotidienne, fut réticente, mais pas bien longtemps, et elles s'engagèrent toutes deux sur la route 1, prête à affronter le volcan.

Une heure plus tard, elles y étaient déjà. Et il y faisait chaud. Normal me direz-vous, aux abords d'un volcan. Alexa ne tarda pas à quitter son long manteau. Elle s'attacha les cheveux avec un ruban, donna l'ordre à la petite Goupix de ne pas s'éloigner, et avança pour admirer le paysage. Pour sûr, c'était beau. Vraiment très beau, et presque irréel, tant on n'avait pas l'habitude de voir ce genre d'endroit. Alexa s'approcha légèrement, sortit son appareil photo pour immortaliser ces images flamboyantes, et avança encore. Derrière elle, Holly traînait sévèrement de la patte. Un endroit si chaud, pour un Goupix du type glace, devait tenir de l'enfer. Étourdie par la chaleur, elle manqua de tomber dans un ravin, et Alexa décida que sa pokéball était un endroit infiniment dangereux pour elle. Elle continua donc sans Holly. Cette dernière étant toujours avec elle, elle eut sensation d'un manque mais elle ne laissa rien paraître. Il était hors de question de faire réapparaître la petite renarde seulement parce qu'elle se sentait seule.
Ses yeux furent de nouveaux absorbés par le paysage, avant que quelque chose d'autre n'attire son attention.

Elle n'était pas seule, une autre personne était là. Une femme qu'elle ne connaissait pas. Jusque-là, rien d'anormal, mais cette femme avait des cheveux aussi rouges que la lave qui chauffait le paysage. Vraiment rouges, à croire qu'elle avait une crinière de feu comme un pokémon.
Alexa la regarda longuement. Mademoiselle aimait ce qui était beau ; et ces cheveux-là l'étaient particulièrement. Elle la regarda encore, sans même songer que ça pouvait paraître impoli et étrange, de fixer quelqu'un aussi longtemps. C'était dans sa manière d'être ; elle n'aimait pas quitter des yeux ce qui flattait son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
- Il fait bien chaud pour la saison, j'aurais dû prendre un short, finalement. Qu'en penses-tu, Myrmel ? Et toi, Nivala ?

La Kraknoix, toujours aussi peu réceptive à ce genre de question, ne répondit pas vraiment, laissant la Fouinette couchée sur son dos pousser quelques exclamations approbatrices et enjouées. Elizabeth, regardant très affectueusement ses deux comparses qui, posées devant ses pieds, admiraient avec elle le paysage, elle se dit que, décidément, elle avait un don pour trouver des Pokémons excentriques de tous genres. Entre une Kraknoix dont les comportement frisait la rigidité monomaniaque, et une Fouinette si joyeuse que c'en était à se demander s'il n'y avait pas quelque chose de louche dans sa nourriture, la jeune femme était bien entourée, aucun doute. Voyant que les deux commençaient à somnoler un peu, cependant, elles les rentra dans leurs Pokéballs.

- Allez, je n'ai pas besoin de vous maintenant pour ce que je suis venu faire ici.

Pourquoi était-elle venue ici, grande question. Elle-même ne savait pas trop; regarder, avant tout. Dans son esprit, elle avait la notion plus prestigieuse de "repérage", mais repérage pour quoi ? Pour beaucoup de choses mais rien de concret, elle devait bien l'admettre. Pour être honnête, Elizabeth devait bien admettre qu'elle était surtout venue parce qu'elle était proche du volcan et qu'elle avait envie de le voir. Certes, il y avait un volcan à Hoenn, mais elle n'avait pu y aller qu'une seule fois, finalement, l'endroit étant assez dangereux lorsqu'on n'était pas bien accompagné. Maintenant qu'elle pouvait se permettre telle expédition, elle appréciait d'autant plus la vue fantastique de la fusion des roches. Spectacle qui lui irritait un peu les yeux à force de le fixer, mais Elizabeth avait du mal à en détacher le regard. C'était si... organique, d'une certaine façon, alors que tout ici était strictement minéral (exception faite des quelques Pokémons bien sûr). Quelque chose était un peu étrange, cependant, mais la jeune femme ne savait trop dire quoi. Se rappelant que ce genre de sensation lui était parfois arrivé en conjonction avec l'alerte de Nivala, sa petite vigie, elle se retourna.

Une jeune fille la regardait de grands yeux bleus et brillants. Chose marquante, elle avait de très longs cheveux blond, et était vêtue de façon très soignée, dans des tons bleus et blancs. Son visage, aux traits altiers et au teint pâle, lui parut aussi joli que manifestant une émotion prenante. Elizabeth n'était pas très habituée à ce qu'on la regarde ainsi, mais ce n'était pas désagréable (rien à voir avec les lourdauds de Mérouville qu'elle avait eu le malheur de croiser il y a quelques années), loin de là. Se permettant un petit sourire, elle interpella l'inconnue avant que la situation devienne un peu gênante.

- Bien le bonjour. Venue admirer le paysage, comme moi ?

Suggestion appuyée par la vision de l'appareil photo que l'inconnue avait, bien évidemment. En tout cas la petite rousse n'avait aucune difficulté à rendre son regard à celle-ci. Une toilette très soignée, vraiment. Les cheveux attachées par un ruban bleu satiné, son appareil à la lanière soigneusement portée au poignet, poignet fin et pâle par ailleurs, doctement couvert par l'ourlet de ses vêtements. Dans sa tenue d'apparence plus pratique, avec son pull gris moulant (dont, à cause de la chaleur, elle avait remonté les manche jusqu'à ses coudes, de façon strictement égale de chaque coté), soulignant sa fine taille, et sa drôle de cape-poncho à capuche, au tissu impeccable, ainsi que son pantalon de toile violette, rentrée dans ses bottes, Elizabeth n'en était pas moins d'une maniaquerie systématique quant au soin apporté à cela. Voir quelqu'un de bien vêtu, au sens à la fois de l'esthétique bien choisie et bien maîtrisée, lui procurait un plaisir très simple mais très spontané. Après un peu d'hésitation, et dans une tentative de détendre l'atmosphère, elle l'exprima.

- Si je peux me permettre, vous avez de très bons goûts.

Le vouvoiement lui paraissait la meilleure chose, en l'occurrence. Cette fille avait l'air jeune, mais sans doute que cela la mettrait plus à l'aise, dans un premier temps du moins. Il n'était pas dans les habitudes, sauf situation un peu tendue ou lui faisant penser que quelque chose allait de travers, de tutoyer d'emblée, contrairement à sa mère. Elizabeth, sans être réservée, était très polie et spontanée, mais pas non plus d'une cordialité qui mettait tout de suite tout le monde à l'aise.
Attrapant d'un geste fluide sa bouteille d'eau, elle pris soigneusement une petite gorgée d'eau, avant de la replacer dans le sac discret dans son dos. Il lui semblait qu'une de ses Pokéballs gigotait dedans, il faudra qu'elle s'en occupe sous peu. Pour le moment cependant elle était surtout attentive à cette blonde inconnue qui la reluquait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



C'était à prévoir, la jeune femme rousse ne tarda pas à tourner le regard vers elle. Après tout, elle la regardait avec insistance depuis de longs moments, et ça devait bien finir par arriver. Les yeux d'Alexa croisèrent ceux de la jeune femme. Vus de loin, ils faisaient déjà contraste avec sa chevelure rouge.

Alexa ne tarda donc pas à se faire interpeller par l'inconnue aux cheveux de feu. Elle aurait dû s'y attendre; et pourtant, elle eut une brève lueur de surprise dans les  yeux. Elle était resté dans ses pensées si longtemps, admirant sa courte chevelure rousse à s'en faire mal aux yeux, que la voir bouger et surtout lui parler l'interloqua quelques secondes. Mais alors que lui disait-elle ? Elle la saluait, tout en lui demandant si elle aussi était venue pour le paysage. Alexa fit les quelques pas qui les séparaient, et, avant de lui répondre, la regarda d'un peu plus près comme elle avait toujours l'habitude de faire. Elle n'était d'ailleurs pas la seule, sa nouvelle interlocutrice semblait en faire de même.
Elle avait devant elle une jeune femme qui semblait un tout petit plus âgée, peut-être la vingtaine. Sa chevelure de feu semblable à la crinière d'un Ponyta, semblait brûler du même éclat que la lave en fusion qui se trouvait non loin de là. Elle avait une peau blanche, et parsemée de petites tâches de rousseur. La couleur de ses yeux ressortait en raison de sa chevelure rousse. Elle avait des yeux bleus, deux yeux comme l'océan, d'autant plus beaux que le contraste avec ses cheveux était puissant. Elle était vêtue d'une manière bien plus pratique qu'elle, et peut-être qu'elle aurait dû en faire de même avant de partir en expédition pour le volcan. Non pas de robes, de dentelles et de nœuds, mais un simple poncho, assorti d'un pull, ainsi que d'un pantalon rentré dans les bottes. Bien que cette tenue n'était pas aussi raffinée que la sienne, Alexa ne put s'empêcher de remarquer le soin qu'elle semblait avoir mis au retroussement de ses manches, parfaitement équilibré. Soucieuse de son apparence, donc. Cette jeune femme lui fit rapidement une bonne impression.

Et cette bonne impression semblait être partagée. Quelques instants plus tard, la nouvelle venue lui fit part de ses pensées. Elle lui dit qu'elle avait bon goût, et Alexa ne put s'empêcher de sourire. Bien sûr qu'elle avait bon goût ; sa toilette était chaque jour minutieusement choisie et soignée, ses cheveux toujours bien coiffés et attachés avec perfection. Il en était bien sûr de même pour Holly, mais cette dernière résidait toujours dans sa pokéball pour le moment.

 - Je vous remercie.

Dit-elle d'abord. Nette et précise, simple, elle n'aimait pas perdre de temps en paroles inutiles. Sur cela, tout avait été dit. Il était évident que ce compliment lui fit plaisir. Après tout, qui n'aimait pas les compliments ? D'autant plus que ce n'en était pas un mais plutôt une observation songea-t-elle.
Mais elle ne pouvait tout de même pas rester là-dessus et quitter les lieux sans un mot. Aussi décida-t-elle, dans un premier temps, de répondre à sa première question.

 - Vous avez raison. Je suis venue ici pour le paysage. Vraiment magnifique, cela va sans dire. Presque irréel je dirai, qui eût cru qu'un paysage aussi dangereux puisse être si beau ?

À nouveau elle garda le silence, et admira encore la lave en fusion, semblable à une mer de feu. Ses yeux se baladèrent ainsi un certain moment, faisant le tour du paysage avant de s'intéresser à nouveau à la femme rousse.

 - Je m'excuse si j'ai pu paraître impolie en vous regardant aussi longtemps. Je tiens à vous dire que vous avez des cheveux magnifique. Semblables à du feu.

Bien sûr, elle était sincère, pourquoi ne l'aurait-elle pas été ? Elle ne pouvait que s'émerveiller d'une telle crinière, bien que courte, qui semblait directement issue de la lave environnante.

 -Je ne me suis pas présentée, veuillez me pardonner. Je m'appelle Alexa Blackwood, dresseuse.

Et elle se garda bien d'ajouter qu'elle n'était encore qu'une apprentie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération