Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Deux pirates au café. [Nicholas Von Luckner]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Le bois du Fends-la-Tempête trempe les eaux bleutées de Port-Corail tandis que le dresseur, légendaire par son incompétence, partit explorer cette nouvelle région qu’est Lumiris. Avide de gloire, de pouvoir et de richesse, Jesper s’informa sur les différentes cités à explorer. On lui raconta rapidement qu’une ville voisine de Port-Corail était réputée pour ses cafés et boissons. Il n’en fallut pas plus au malandrin pour s’exclamer :
▬ Fort bien compagnon, rendons-nous là-bas !
▬ Euh … Okay mais je suis pas ton compagnon et vais nul part moi. Ma maman m’attend pour le déjeuner, lui répondit l’enfant de six ans.
C’est sur ces paroles – et seul comme un vulgaire Ratata – que notre héros quitta Port-Corail et prit la route pour Mirawen. Cette dernière fut semée d’embûches néanmoins, fier et vaillant, le corsaire arriva à bon port en un seul morceau.
▬ Enfin !
Ce n’était pas trop tôt. Jesper n’avait plus l’habitude de marcher autant. Cela le fatiguait à un point tel … Il aurait aimé posséder un avion, un deltaplane ou que sais-je encore. D’accoutumé, il s’asseyait tranquillement et laissait Khayr, son Sinistrail, faire tout le boulot. En l’occurrence, le spectre était resté dans sa Pokéball. Bien que très compétent en navigation, la créature gouvernail était dans l’incapacité de mener son dresseur d’un point A à un point B lorsque le terrain était celui de la terre ferme.

▬ Si seulement j’avais un Rhinocorne ou un Dodrio !
Ah … Le fameux Dodrio. Celui-là même qui permettait autrefois au dresseur de traverser de longues distances en un rien de temps. Quoiqu’il en soit, Jesper, une fois arrivé à Mirawen, partit se désaltérer. Grande fut sa surprise lorsqu’il constata qu’aucune taverne n’était présente en cette ville. Hérésie ! Cafés et pâtisseries pullulaient en ces lieux mais pas un seul établissement de débauche ne se fit voir aux yeux bruns du jeune homme.
▬ Puisque seul café il y a, café nous prendrons.
Et c’est ainsi que Jesper – après avoir conversé seul pour la cinquante huitième fois de la journée – prit place sur une de ces infâmes terrasses. On lui servit une mixture sombre à l’odeur fort sympathique. Le pirate porta la tasse à sa bouche et recracha aussitôt cette chose qu’il nommait communément « pisse noire ». Le Von Craite n’avait pas recraché car la boisson n’était pas à son goût, non. Il venait de voir quelque chose, quelqu’un, un fantôme.
▬ Toi ! Ici ! Mon plus grand ennemi ! Alors que j’ai tout fait pour te fuir. Non !

Le destin avait réuni les deux Von dans la même cité d’une région paumée. Incroyable mais vrai.
Il était là : Nicholas Von Luckner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
▬ Capitaine Von Luckner !
Cet homme était toujours aussi fatiguant. Dès qu'il pouvait en placer une il n'hésitait pas une seule seconde. La seule note positive de ce moussaillon est qu'il apportait toujours des informations croustillantes. Le Forte-Brume suivait le Fends-la-Tempête depuis maintenant un bon moment. Très récemment, le capitaine Jesper Von Craite - maudit soit-il - termina son trajet à Port-Corail. Forcément, Nicholas fit de même en prenant bien soin de ne pas être remarqué par son rival. C'est justement cette information que venait lui apporter le membre de son équipage.
▬ Je t'écoute.
▬ Jesper Von Craite se dirige vers un endroit du nom de Mirawen ! Quels sont vos ordres ?!
Si Nicholas était au départ venu dans l'optique de prendre sa vengeance, il savait parfaitement qu'il en profiterait pour explorer cette toute nouvelle région. D'ailleurs, c'était sûrement l'objectif de son adversaire. Impossible de lui laisser une telle opportunité. Nicholas devait le battre sur tous les plans possibles et imaginables. La vengeance ne serait que satisfaisante.
▬ D'accord. Nous allons suivre ce clown. Je suis sûr qu'il n'a toujours pas remarqué notre filature !
Sans plus attendre, la masse prit route vers cette fameuse ville.

La route fut longue. Elle fut même épuisante. Enfin, pour ceux qui suivaient le capitaine. Même si le médiocre capitaine préférait naviguer les mers, la marche à pied ne le fatiguait pas tant que ça. C'était juste ... chiant.
▬ C'est ici ?
Dit-il en jaugeant celui qui s'illustrait comme son bras-droit.
▬ Oui mon capitaine !
Maintenant, il fallait parler stratégie. Ce clown de Jesper devait certainement être épuisé et s'était sans doute rendu dans un endroit pour picoler. Sauf que cette ville ne semblait pas offrir une telle occasion. Non, c'était bien plus différent des endroits que Nicholas fréquentait habituellement. Tant pis, il allait vite devoir s'adapter à cette nouvelle vie. Finalement, il décida de se diriger vers le premier établissement sur lequel il était tombé : un café.

Et là ... Quelle surprise ! Jesper. Le fameux Jesper Von Craite. Oui-oui, il était là, en train de siroter un café ! Le moment fut venu ! Nicholas s'avança très lentement vers son rival et se positionna devant lui. Là, il se servait de sa carrure imposante pour faire pression à ce clown. Clown qui cracha son liquide chaud sur lui !
▬ Idiot ! Regarde ce que tu viens de faire !
Dit-il alors qu'il tapait sans aucune gêne sur sa tasse afin de la renverser.
▬ Tu fuis depuis trop longtemps Von Craite ! Soit un homme et viens dehors !
Une scène qui avait le mérite de surprendre et choquer la foule. Quand Nicholas lui parlait de venir dehors, ce n'était pas pour utiliser ceux qui étaient appelées pokemon. Non-non, une castagne comme à l'ancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Il était là. Le saligaud que Von Craite tentait tant bien que mal de fuir. Il était l’une des raisons qui avait fait migrer Jesper ici. Malgré tous les efforts réalisés par le corsaire, son rival l’avait rejoint. Choqué, le descendant des Craite cracha son café sur le géant, brûlant partiellement ce dernier. L’homme répliqua en faisant tomber sa tasse sur Jesper qui poussa un cri strident anormalement aiguë. La bataille allait commencer. Jesper ne pouvait plus fuir, il le savait. Il allait être temps de régler ce contentieux millénaire ! La bataille des titans allait avoir lieu à Mirawen.
▬ Très bien Von Luckner, j’accepte ton défi. Nous procéderons selon les règles de l’ancien temps !
Et c’est ainsi que, sous les yeux ahuris des clients, Jesper quitta la terrasse afin de régler ses comptes avec Nicholas. Il n’allait pas laisser cette brute épaisse ruiner son aventure à Lumiris.
Le pirate anciennement membre de la team Aqua désirait repartir du bon pied et oublier ses histoires passées à Hoenn. Pour ce faire, il lui fallait se débarrasser définitivement de ce Von Luckner qui le harcelait sans cesse.

Après s’être écartés de la terrasse, les deux hommes cherchèrent un endroit calme, à l’abri des regards indiscrets, où réaliser leur sombre affaire. Il fut établi que réaliser ce duel à l’extérieur de la ville, près des forêts et routes était la meilleure chose à faire. Une rixe pirate n’était pas un jeu d’enfant et il ne fallait pas laisser la plèbe observer pareils lurons en action. Lorsqu’ils furent assez loin du centre-ville, ils sortirent leur épée – inutile de préciser qu’elles étaient en plastiques, sans quoi la douane de Lumiris ne les auraient pas laissées passer.
▬ Nous faisons ça en une touche gagnante !
Deux guignols armés d’épée en plastiques se mirent alors en position. Un épique combat eu lieu. Tous deux incompétents à l’épée, la rixe s’éternisa et, bientôt, les deux minutes furent écoulées. Mais il ne pouvait y avoir de match nul et ça, les deux hommes le savaient …

▬ Personne n’a gagné … Procédons à la manche en super touche-touche !
La super touche-touche, une méthode de duel interdite par le code des pirates mais à laquelle il fallait avoir recours par moment. Cette dernière requérait la présence de navires et de canons mais, aucun des deux partis ici présent ne disposant du matériel adéquat, il fut décidé de réaliser une version « low-coast » de la super touche-touche.

L’heure était grave. Les deux hommes lâchèrent leur arme respective et … Coururent chacun dans la direction opposée afin de se cacher derrière un rocher. De là, les deux hommes s’envoyèrent des cailloux, espérant blesser mortellement leurs vis-à-vis … Sans grand succès évidemment.

▬ Mais ce sont qui ces deux clowns ? demanda un adolescent à son camarade de route.
Il fallait arrêter ce duel ! Deux mômes venaient d’entrer sur le champs de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Maudit soit ce lâche - Nicholas avait tendance à maudire un peu tout le monde pour si peu - qui passait son temps à fuir le grand capitaine Von Lucker. Nicholas le savait. Jesper le savait. La fuite n'était plus permise. Aujourd'hui, ici à Lumiris, dans la ville de Mirawen, les deux plus grands ennemis de la piraterie allaient en découdre. Ils allaient en finir une bonne fois pour toute avec leurs règles. Aujourd'hui, un seul ressortira vainqueur de ce combat titanesque.
▬ J'accepte tes conditions Von Craite. Tu vas regretter le jour où tu m'as offert cette bouteille empoisonnée !
Sans cette histoire qui fit perdre l'oeil de Nicholas - ce n'était pas rien - cette guerre n'aurait jamais éclatée. De base, les familles Von Luckner et Von Craite n'étaient ni en conflit, ni en bon terme. De temps en temps, il y avait cette petite rivalité entre pirate afin d'accaparer le plus de butin possible et avoir la plus grande réputation, mais c'était tout. Cette querelle était donc très sérieuse, même si le conflit en lui-même restait misérable. Les deux hommes ne s'étaient jamais réellement affrontés, y compris pour les batailles navales. Depuis ces dernières années, cela se résumait plutôt au jeu du chat et de la souris.
Les capitaines s'isolaient donc de la foule et surtout des possibles forces de l'ordre afin d'organiser le duel. La première manche fut un combat classique avec des épées ... en plastiques.
▬ Ce plastique est le meilleur de tout le continent Von Craite !
Malheureusement pour lui, ce mensonge ne suffisait pas : match nul.

La deuxième manche consistait à simuler un combat naval avec des cailloux. Si Nicholas lançait ses projectiles comme les pokéballs, il serait déjà la première personne à avoir capturé toutes les espèces.
▬ Tu as eu de la chance, Von Craite ! Cette fois-ci, tu perds !
Dit-il alors qu'il assaillait son adversaire de nombreux cailloux. Voilà la vie de Nicholas : trente-deux balais et il s'amusait à jeter des pierres. Du grand art. Alors que le combat qui devait être titanesque était d'un immense ridicule, deux mômes arrivèrent sur les lieux du combat.
▬ Arrêtez ... Aie !
▬ Dégage le mioche ! C'est une histoire d'hommes.
Le trentenaire venait de lancer un cailloux sur le bras d'un enfant sans aucun scrupule.  
▬ C'est ridicule, on ne règle pas des problèmes de cette manière !
Les deux garçons usèrent une pokéball et invoquèrent un Nidoking et une Nidoqueen. Les capitaines cessèrent leurs chamailleries en se dirigeant vers les perturbateurs.
▬ Je suis un pirate. Je règle mes problèmes comme un pirate !
▬ Nous vous défions en duel. Si vous n'acceptez pas, nous irons prévenir les autorités de vos histoires et de l'agression envers nous.
Non, non et non. Tout, mais pas la police ! Von Luckner et Von Craite devaient s'allier à contre-coeur.
▬ D'accord. Cap'tain, montrons à ces mioches que les pirates sont supérieurs.
L'Arcko de Nicholas prenait place devant lui.
▬ Groz'Yeux !
Que quelqu'un l'aide ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Non content de mettre un terme à ce formidable duel, les deux enfants souhaitait combattre à leur façon, c’est-à-dire en utilisant leurs Pokémons. Ces provocations sonnaient aux oreilles du Von Craite comme une hérésie. Qui donc en ce bas monde pouvait être suffisamment stupide pour défier deux adultes ? Ils allaient les laminer, c’était une évidence. Confiant, Jesper arrêta sa sombre besogne, sortit de sa cachette et plongea sa main dans sa poche de sorte à en tirer la balle blanche et rouge contenant le Sinistrail.
▬ Vous ne savez pas qui vous avez affaire. Je suis le fils Von Craite, ancien membre de la team Aqua, fils d’Arthur et …
Et Jesper resta bouche-bée quand les deux enfants firent respectivement appel à un Nidoking et à une Nidoqueen. Il avait beau être le fils du neveux du cousin du boucher, cela n’allait pas l’aider. Face à de telles créatures, le corsaire n’allait pas faire long feu. Son Pokémon n’était pas assez entraîné. S’il avait suivit avec plus d’attention les conseils avisés de ses supérieurs et de son père, il aurait probablement été en mesure de produire une performance digne de ce nom mais dans le cas présent … C’était mal barré.

Afin de ne pas perdre la face devant son collègue et rival qui ne se débina pas – et Arceus sait qu’il aurait dû –, Jesper lança la Pokéball droit devant lui. Le type spectre sortit aussitôt de sa prison sphérique et poussa un cri rauque. Il était en forme. C’était une bonne chose mais ça n’allait très certainement pas être suffisant. Le Von Craite n’avait jamais été très doué ou très courageux néanmoins il avait une qualité : La Malice. Aussi, il connaissait parfaitement son cercle des types. Ainsi, il savait très bien que Nidoking et Nidoqueen, de par leurs aptitudes poison, avaient l’avantage sur Khayr et Captain. Les deux marins d’eau douce étaient déjà mal barrés de base alors si en plus leurs Pokémons étaient désavantagés du fait de leur type …

Par stupidité ou inconscience, Nicholas ordonna à son Arcko d’utiliser Groz’Yeux. Une compétence utile mais peu sujette à occasionner des dégâts. De son côté, Jesper songea à utiliser Étonnement ou Ténèbres mais il n’était pas certain que le Sinistrail maîtrise pareille capacité. De fait, il préféra laisser carte blanche à un Pokémon qui attendait désespérément les ordres de son maître.
Les deux enfants quant-à eux furent moins hésitants et bien plus incisifs. Le premier hurla à son monstre rose d’utiliser Lance-Flamme …
▬ Quoi ? Mais c’est pas possible ça !
En théorie, ça ne l’était pas. Mais ces enfants étaient bien plus doués qu’ils n’y paraissaient. Le garnement avait eu en sa possession ce que l’on appelle communément « une CT ». Ladite capsule lui avait permis d’enseigner à son Pokémon – qui n’est absolument pas doté du type feu – la compétence Lance-Flamme.
Quelle tristesse.
C’est un KO. En un coup.
Un OHKO comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Alors là, elle était bonne. Déjà, deux mioches s'amènent afin d'arrêter l'affrontement entre les deux capitaines qui devaient se dérouler depuis de très longues années déjà. Ensuite, ils eurent l'idée d'un duel pokémon en invoquant deux costauds. Puis l'espèce très bizarre à la couleur rose crachait des flammes, une attaque suffisamment puissante pour signer la fin de Khayr ... ? L'affrontement venait tout juste de commencer, sérieusement ! Impossible que les adversaires soient des enfants. Non, non et non. Jesper Von Craite, ancien membre de la team Aqua et fils d'Arthur battu aussi facilement ? Comment ... Non, en réalité, ce n'était pas étonnant. Déjà que ce clown était un piètre pirate, alors un dresseur ... Mais par des enfants ... Quelle honte pour le monde de la piraterie !
▬ Euh ... Von Craite, quelle est cette ridicule prestation que tu fais là ... ? Je t'ai connu plus en forme. Mais ne t'inquiète pas ! NICHOLAS - VON - LUCKER VA TE VENGER !
De belles paroles en l'air, sa spécialité. Il pointa la bête bleue en ordonnant à son Arcko d'attaquer avec Ecras'Face, une attaque basique. Malheureusement pour lui, il n'eut même le temps de voir son pokémon avancer que celui-ci était déjà au sol, des croix à la place des yeux : KO. L'adversaire venait d'utiliser Aéropique, technique apprise par le biais d'une capsule technique au même titre que son compatriote. Le combat venait de se terminer, avec la victoire de deux garçons contre deux capitaines.

Nicholas rappelait son Arcko et observait les deux mômes qui célébraient leurs victoires.
▬ Alors déjà, vous allez vous calmer. Je ne suis pas une personne violente alors blesser des enfants dans un combat pokémon ce n'est pas trop mon délire. Bref, mon camarade et moi avons volontairement perdu pour vous faire plaisir. Hein, Jesper ?
Que cet idiot acquiesce positivement.
▬ C'est ça papy. C'est de cette manière que fonctionne Lumiris. Nous partageons tout avec nos pokémon, même les affrontements. Sauf que pour vous ... il va falloir faire des efforts. Votre niveau est proche de zéro.
▬ C'est gentil ça ... Comment des mioches ont des pokémon aussi fort, d'abord ?
▬ C'est beaucoup d'entraînement et une forte relation entre le dresseur et son pokémon ! Quand votre Arcko évoluera, il sera beaucoup plus puissant.
▬ ... D'accord. Tu en penses quoi Von Craite ? Nos traditions n'ont pas l'air de fonctionner ici.
Nicholas devait-il retourner auprès de sa famille ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération