Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles déjà soldés !
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Une histoire de princesse et de chromatique ! [Pv Margareth]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
J'ai reçu il y a quelques heures un message bien étrange sur le Réseau Dusk. Il s'agissait de Margareth Rosenbach. Elle souhaite faire appel à mes talents de dresseuse pour la protéger, c'est bien la première fois qu'on me demande ça. En vérité il s'agit de la maman de Evangelyne Rosenbach, une jeune fillette avec qui j'ai concouru il y a un mois ou deux. Elle aurait parlé de moi à sa mère qui reçoit depuis quelques temps des lettres de menace envers l'une de ses récentes captures, un Insolourdo chromatique aux allures d'ange. Elle m'a même envoyé la photo de son pokémon. Bien, il est joli mais ça reste un Insolourdo, qui serait capable de lui faire du mal pour un pokémon comme celui-ci.

Elle m'a également envoyé une photo des menaces de son mystérieux fou furieux qui la harcèle d'appel inconnu en plus de ça. Et je dois dire que c'est assez extrême comme comportement pour un simple pokémon chromatique. Elle m'a donc donné son adresse, l'orphelinat de Nemerya. Elle est est la gérante ? Eh bien, les Rosenbach sont une famille connue dans la région, pas étonnant qu'une capture rare de la mère de famille fassent du bruit, elle vit dans la capitale en plus de ça. Je ne pu donc pas refuser sa demande plus qu'alarmante et c'est pour ça que je suis actuellement sur le dos de mon Altaria chromatique qui fait route en direction de Nemerya.

Nous y arrivons bien assez vite grâce au Vol rapide de mon pokémon. Ne nous reste plus qu'à trouver ce fameux orphelinat. Il suffit de suivre les panneaux dans la ville pour y arriver. C'est un endroit qui respire la joie et la bonne humeur. Il y a des dessins au sol une fois le portail passé, des marelles, des coloriages à la craie sur le sol. Je fus prise d'un flot d'émotion en me disant que ces dessins étaient faits par des petits enfants orphelins. J'avançais dans cette grande cours vide, il n'y avait pas un bruit. Un rapide regard à ma montre m'indique qu'il est déjà dix-huit heures, je sonne en attente d'une réponse.

Je suis Lise Gray, vous m'avez envoyée un message sur le Réseau Dusk ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Contrairement à ce que la politesse voudrait, ce n’était pas madame Rosenbach qui ouvrit la porte. C’était un Vigoroth. Il regarda Lise de haut en bas, observa la photo que son éleveuse lui avait donnée avant de finalement ouvrir la porte et de lui faire un signe de la patte. On pourrait se dire qu’avec le beau temps, les enfants seraient en train de se fatiguer dehors. Mais non, ils étaient en train de jouer dans la salle de jeux, sous le regard de Margareth et de ses pokémons.

Serein, le petit protagoniste de l’histoire, se trouvait dans les bras de la jeune femme. Bien que potentielle victime, le bougre portait bien son nom et semblait beaucoup moins inquiet que Madame Rosenbach. Une lettre était arrivée. Et les propos étaient plus violent et menaçant, par rapport aux appels téléphoniques. Avant d’arriver dans la salle de jeux, le Vigoroth fit signe à Lise de s’arrêter avant d’entrer. Il parla avec son éleveuse qui laissa la garde à Merveille et Emotion.

Désolée pour tout cet accueil… J’ai tellement peur que cet… individu se présente devant ma porte et… Oh, je ne veux même pas imaginer…

Margareth se secoua la tête pendant que l’Insolourdo la regardait. On dirait qu’il n’avait pas l’air d’avoir compris ce qui se tramait autour de lui. Il se contentait d’adopter des petites mimiques mignonnes.

Insolourdo ?
-En tout cas, merci d’être venue aussi rapidement. Ma fille m’a beaucoup parlé de vous et comprenez que je n’ai pas eu d’autre choix que de vous demander… Oh, mais je manque à tous mes devoirs, je m’appelle Margareth Rosenbach, je suis la directrice de cette orphelinat. Et voici Serein, le fameux Insolourdo chromatique.
-Lourdo !
-Je dois avouer que je ne pensais pas que vous répondrez à mon message. Vous êtes une coordinatrice célèbre et prendre le temps pour ce genre de choses… Ma fille m’a dit beaucoup de bien de vous, mais j’en suis soulagée. J’ai… J’ai reçu ça.

Margareth attrape quelque chose dans sa poche. La fameuse lettre de menace. Elle le tendit à Lise, la main légèrement tremblante. Les mots ont autant d’impact que des blessures physiques.

Il… Il a dit qu’il comptait agir très bientôt avec son équipe. J’ai peur pour Serein, mais j’ai aussi peur pour les enfants. Je… Je ne suis pas une bonne dresseuse, si mes pokémons sont relativement dissuasifs grâce à leur apparence, je ne saurais pas les coordonnée au cours d’un combat. Je ne pourrais pas les protéger. La police m'a dit qu'elle avait des affaires plus urgentes à cause de la Team Mistral, qu'il ne se passera rien, mais je ne les crois pas. Je suis totalement démunie si cette personne décide de commettre son méfait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Un Vigoroth méfiant m'ouvre la porte, il tient une photo de mon portrait. Margareth a tout prévue, elle est très méfiante et ça se comprend. Avec sous sa charge une dizaine d'enfants il faut prévoir tout, même le pire. Le fait que ce malfrat se pointe à ma place me donne des frissons que je dissimule en croisant les bras. Je m'avance vers la salle de jeu, les enfants me regardent avec un grand sourire. Ils sont tout petits à côté de moi qui fait facilement un mètre quatre-vingt quinze avec mes cuissardes noires à talons. Je suis vêtue d'une jupe taille haute qui m'arrive au milieu des cuisses en daim avec des boutons à cliquer sur le côté droit. Pour le haut j'ai opté pour un pull blanc à manches larges.

Ne vous inquiétez pas, tant que je suis ici vous et vos petits protégés n'ont rien à craindre.

Je prend la lettre qu'elle vient tout juste de recevoir, son contenue est vraiment très inquiétant. Comment est-ce que la police peut laisser passer ça ?! Toute les unités sont obligés de se pencher sur le sujet Team Mistral ? Ce sont vraiment des incapables ! Des citoyens, des Rangers et même des Stars Pléiades sont en train de prendre leur travail. Je met une main sur mes hanches en soufflant. Mon regard se porte à nouveau sur la gentille dame.

Vous avez bien fait de faire appel à moi, moi et mon équipe nous allons nous occuper de veiller à votre protection. Je suis arrivée le plus discrètement possible, s'il est fixé sur l'orphelinat il n'a sans doute pas pu me voir.

Je tapote gentiment ma ceinture, neufs pokémons apparaissent à côté de nous. Les enfants poussent des cris de joie. Nymphali n'arrive pas à se retenir et fonce leur faire des câlins. Oratoria l'accompagne. Mon regard se porte sur l'Insolourdo chromatique à côté de nous, il est mignon. Puis je relève la tête pour regarder Margareth avec le plus grand sérieux du monde.

Mon équipe va se partager les tâches, je souhaiterais juste avoir un bref résumé du plan de l'orphelinat. Pour savoir où ils devront se poster ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth avait fait un petit signe de la tête, la remerciant encore une fois de sa présence. Il ne faut pas croire, c’est très rare que Madame Rosenbach procède à ce genre de démarche, mais la situation ne lui laissait pas le choix. Si son mari était là… Enfin, le principal, c’est d’avoir quelqu’un de généreux et surtout de compétent.

La jeune femme sourit en voyant des pokémons apparaître. L’encyclopédie qu’était Margareth avait reconnu chacun d’entre eux et elle se sentait tout de suite rassurée. En plus, le Nymphali semblait extremement sociale et s’était presque jeté sur les enfants qui étaient bien content de le voir !

Mélodelfe, Feunard forme Alola, Oratoria… chromatique je crois ? Trousselin, Dedenne, Nymphali, Lucario, Altaria chromatique et blizzaroi chromatique. Vous avez une sacré équipe et certains de vos pokémons prouvent à eux seuls que vous savez vous en occuper. Je suis tellement contente que vous ayez répondu à mon appel de détresse.

Ne soyez pas trop admirative de Margareth. Si sa connaissance sur les pokémons était impressionnants, c’est tout de même cette personne qui est capable de confondre un Artikodin avec un Cadoizo soit disant chromatique et grand pour sa taille.

L’orphelinat est positionnée sur deux étages. Le rez-de-chaussé contient, à l’aile Est, la cuisine et la salle où on mange avec les enfants, tandis que l’aile Ouest contient la salle de jeux que vous voyez là. Vous avez dû traverser la cour principale, mais il y a une cour où les enfants jouent derrière, qui va de l’aile Est jusqu’à l’aile Ouest. Au premier étage, il y a les chambres. Ils ont tous une chambre avec un lit superposé et les chambres vides pour le moment, c’est soit parce que les enfants ont été adoptée, soit parce que c’est celle de l’un mes 4 enfants. Il y a ma chambre, un peu plus grande parce qu’elle contient mon bureau et tous les papiers administratif. Mes pokémons dorment soit avec les enfants, soit avec moi.

Et autant dire qu’en ce moment, le Vigoroth s’était improvisé en tant que Garde de Nuit et que Serein dormait avec Margareth. Pour son plus grand bonheur (imbécile heureux).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Elle venait d'énoncer chacun des noms de mes pokémons. Elle semble très bien renseigné sur les pokémons dans le monde entier. Car mon équipe est composé de pokémons venus des quatre coins du monde. Je fais un sourire à la gentille dame qui semble admirative face à ma team. Lucario et Feunard s'improvisent donc chef et cheftaine de l'opération. Ils allaient gérer la répartition des posts de chacun. Mélodelfe leur fit juste comprendre qu'elle souhaitait rester auprès de moi, Margareth et les enfants. Oratoria et Nymphali sont encore trop faibles pour arriver à repousser des adversaires.

Elle m'énonce ensuite le plan complet de l'orphelinat. Ce n'est pas bien compliqué et simple à retenir. Vu l'heure sur mon téléphone il ne va pas tarder à être l'heure du repas. Nous allons donc passer de l'aile Ouest à Est. Une fois un plan mit en place par mon équipe Lucario vint m'en faire part. Ce pokémon est mon plus puissant, il surpasserait sûrement le Lucario de Jun à l'heure actuelle. Il décide donc de faire une ronde en extérieur, seul. J'avale difficilement ma salive, je ne suis pas vraiment pour qu'il reste dehors, seul, en proie à un possible fou furieux qui nous observe, mais soit ... il est très puissant et j'ai confiance en lui. Une fois le plan enregistré dans ma tête j'en fais part à Margareth.

Lucario souhaite faire une ronde seul dehors. Mélodelfe restera avec Oratoria, Nymphali et nous pour veiller sur les enfants et la cible principale, Insolourdo. Feunard quant à elle restera postée dans l'aile Est avec Dedenne et Trousselin. Ils changeront d'aile lorsque nous quitteront la nôtre pour aller préparer à manger aux enfants et les attabler. Pour Blizzaroi et Altaria, ils se partagent l'étage, l'un aux côtés des chambres des enfants, l'autre du côté des chambres de vos enfants et de votre chambre à vous. Cela ne vous dérange pas que mes pokémons s'éparpillent partout ? Ils ne sont pas malveillants, ils ne fouineront pas dans vos affaires, je leur ai expliqué leurs rôles à chacun. Ils savent ce qu'ils ont à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Visiblement, mademoiselle Gray semblait avoir un plan de bataille, ce qui avait le don de rassurer madame Rosenbach. Avec des pokémons et une coordinatrice aussi expérimenté, les enfants et Serein n’avait absolument rien à craindre.

Oh vous savez, je n’ai rien à cacher. Cela ne me dérange pas, puis je vous fais confiance.

La Kangourex sort de la salle de jeux et m’indique l’horloge. Oula ! Il fallait préparer à manger ! Margareth pose l’Insolourdo au sol et elle lui demande de rejoindre les enfants. C’est en se dandinant avec son corps qui les rejoint (ce pokémon est aussi mignon que ridicule).

Bon, je vais aller préparer à manger avec Emotion, Merveille et Five. Je crois que certains enfants vous connaissent, avec ma fille qui veut devenir coordinatrice et nous qui la suivons à la télévision. Oh, vous verrez, ils sont adorables.

Madame Rosenbach s'apprêtait à partir lorsqu’elle s’immobilise et donne une dernière chose.

Les enfants ne sont pas idiots, ils savent qui se passent quelque chose. Je ne leur ai pas dit, bien entendu, mais ils se doutent. Mon comportement change, j’ai modifié les plannings… Je pense qu’ils vont vous poser des questions. A vous de voir.

Suite à cela, elle se dirige vers les cuisines avec les pokémons. Au menue :
-Riz Cantonnais
-Wok de nouille et légume
-Soupe de Perle de Johto au lait de Coco.

A vos fourneaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth laisse donc mon équipe se disperser à l'intérieur et à l'extérieur de l'orphelinat. Lucario fait bien attention à regarder partout avant de sortir. Blizzaroi et Altaria montent à l'étage, Feunard, Dedenne et Trousselin accompagnent Margareth dans la cuisine, les deux petits restent dans le salon et ma renarde de glace accompagne la maman poule dans la cuisine pour veiller sur elle.

Quant à moi je m'approche des enfants qui me regardent avec un certain intérêts. J'ai bien entendu et compris ce que m'a dit la directrice de l'orphelinat. Ils se rendent bien compte que tout a changé depuis quelques jours, et ça doit être assez troublant pour eux. Je m'accroupis face à eux en jouant avec leurs jouets et en leur souriant. Nymphali s'est couché au milieu, des petits enfants la caresse en lui faisant des câlins. Oratoria quant à elle chantonne calmement pour poser une ambiance calme.

Eh bien les enfants, vous ne voulez pas jouer ? Vous êtes fatigués ? Je vais rester avec vous un moment, je m'appelle Lise Gray. La Nymphali c'est Nylia, et Oratoria c'est Belle. Comment vous appelez-vous ?

Je leur fait un sourire confiant, ils sont tellement adorables tous que je ne veux pas qu'il leur arrive du mal. J'entends le plancher du haut qui craque, il s'agit juste de Blizzaroi et Altaria qui marchent, rien de bien alarmant et puis la lumière qui provient de la cuisine les rassure puisqu'elle signifie que Margareth n'est pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Isao:
 

Il y a dix enfants dans la salle, mais il y en a un qui va particulièrement attiré ton attention. Je te présente le petit turbulent de l’orphelinat et qui s’est autoproclamée chef de la petite bande. Il va t’en faire voir de toutes les couleurs.

Hé ! Moi je m’appelle Isao et si c’est toi qui cause du soucis à madame Rosenbach, on va te faire ta fête !

Il se place devant toi et croise les bras, l’air pleins de défis. Lui, il sera un futur dresseur plus tard, comme monsieur Rosenbach et Wolfy (tout le monde appelle le troisième née de madame Rosenbach ainsi.) Les autres enfants se présentent chacun à leur tour sauf une petite fille qui prends l’Insolourdo dans ses bras et l’emmène dans un coin pour jouer tranquillement avec lui. Elle jette des petits coups d’oeil de temps en temps vers toi, mais dès que tu la regardes, elle te tourne le dos. Je crois qu’elle est timide.

Et c’est pas parce que tu es une star avec une super équipe de pokémon que tu as le droit d’ennuyer madame Rosenbach ! On est peut-être des orphelins, mais à nos yeux, elle est plus importante que toi. Kapito ?

Oh, il va te faire passer un délicieux moment lui.

Bon sinon… Tu proposes quoi ?

???:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Eh bien, cet Isao semble bien trop sûr de lui. Il sera probablement l'un des futurs Pulsar de la région prêts à défendre la région mieux que les policiers actuels. Je lui fais un petit sourire lorsqu'il croit que je suis la méchante qui embête madame Rosenbach. Il me lance ensuite une petite menace que je prend au sourire, ce n'était qu'un enfant, rien de bien important. Je remarque aussi une petite fille qui s'éloigne du groupe avec le petit Insolourdo, elle me regarde je la vois du coin de l’œil mais dès que je tourne mon visage vers elle, elle se concentre sur le pokémon.

Je te propose de jouer au petit train.

Je dis ça en lui faisant un clin d'oeil, puis Nymphali se relève pour me tourner autour et m'embrasser sur la joue.

Non plus sérieusement, Isao. Tu n'as pas à t'inquiéter. Je suis ici pour votre bien et toute mon équipe vous protègeras des soucis de madame Rosenbach. Mais dit moi ... peux-tu me parler un peu plus de la petite fille qui s'est éloignée avec Insolourdo ? Je n'ai pas envie de lui faire peur ou d'aller la voir directement ... Qu'est-ce que tu peux me dire sur elle mon grand ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Au petit train ?

Isao semble perplexe, mais en bon démocrate, il se tourne vers ces petits camarades, plus jeunes que lui, qui ont très envie de jouer à de nouveaux jeux. Certains filent chercher les petits trains et l’amène devant Lise. Mais peut-être qu’ils n’avaient pas compris l’attention de la coordinatrice.

Kiyo ? Laisse tombé. Il y a que Madame Rosenbach qui peut lui parler et jouer avec elle. Elle est plus âgée que moi et ça fait un moment qu’elle est ici. Je crois qu’elle a un peu la même histoire que Madame Rosenbach, les parents qui abandonnent sur le palier de la porte, tout ça tout ça. On dirait qu’elle aime beaucoup Serein, elle n’arrête pas de jouer avec lui et comme il est un peu simplet, il se laisse faire.

La petite Kiyo se lève avec Serein dans les bras et décide de se diriger vers la porte de la salle de jeu. Isao t’interpelle.

Elle va sans doute voir Madame Rosenbach, elles cuisinent souvent ensemble . Bon, comment qu’on joue ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
J'écoute donc les explications d'Isao en prenant les petits trains que les autres enfants m'ont gentiment amenés. Cette jeune fille est donc plus âgée que lui, elle est la plus âgée de l'orphelinat. Son cas m'intéresse, je n'aime pas voir des enfants se tenir à l'écart du groupe. Mon regard la suit lorsqu'elle quitte la salle de jeu pour bien voir qu'elle aille rejoindre Margareth dans la cuisine. Dedenne et Trousselin me lancèrent un regard affirmatif, elle avançait dans la direction de la cuisine ... bien.

Je me concentre à nouveau sur Isao et le petit groupe d'enfant. Oratoria reprend sa douce berceuse, certains plus jeunes se couchent dans ses nageoires. Nymphali accompagne la musique dansant et en agitant ses rubans aux rythmes de la berceuse. Je prend un petit train et en donne un autre à chaque enfant.

Tu le prends et le lance, celui qui va le plus loin à gagné !

Je fais un sourire aux enfants qui semblent heureux de jouer, bon ce n'est pas vraiment une activité que j'aime plus que tout mais bon, c'est pour leur bien. Mon regard se porte à nouveau sur Isao.

Et sinon vous passez du temps avec Evangelyne sa fille ? Et son fils comment s'appelle t-il, je ne l'ai jamais rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
On dirait que Belle et Nylia sont douées pour endormir des enfants un peu exténué, mais il en reste 4 en lice dont ton favori Isao. Cependant, il n’y a que trois petits trains. Les petits lui lancent un regard suppliant pendant qu’il fait mine de réfléchir.

Je vais faire l’arbitre. Vous inquiétez po !

Les trois enfants filent se mettre contre le mur et, comme la dit la coordinatrice, ils lancent le train de toute leurs forces. Finalement, pas besoin d’arbitre, ils se régulent tous seul, mieux que des grands. Lise pose des questions sur les enfants Rosenbach et on constate que Isao est un grand bavard.

Eva ? Oui ! C’est celle qui vient le plus souvent ici. Elle veut devenir coordinatrice, comme vous et elle a pleiiins de pokémons chromatiques. Elle nous montre souvent les tours qu’elle veut faire pour pour avoir des rubans. C'est super beau !
Wolfy, lui, il veut devenir comme monsieur Rosenbach. Il passe moins souvent, mais il a des pokémons super costaud !
Il y a aussi Evelyn. Je l’ai jamais vu, mais madame Rosenbach n’arrête pas d’en parler. C’est sa première fille et elle veut devenir une star, elle a déjà gagné des concours grâce à son physique. J’aimerais trop la voir, elle doit être super belle !


Isao s’approche de Lise,comme pour la mettre dans la confidence. On se croirait dans un film d’espionnage, en tout cas, lui il s’y croit.

Vous verrez la tête d’Eva et de Wolfy quand Madame Rosenbach parle d’Evelyn ! Ils sourient, mais on voit qu’ils aiment pas leur grande soeur !"

Isao commence à rire avant de regarder les enfants qui jouaient avec les trains et de parler du quatrième enfant.

Evrad… Madame Rosenbach n’en parle pas souvent. Je crois qu’il cherche encore, mais il est très intelligent. Il a fait des trucs pour améliorer le quotidien à l'orphelinat sans dépenser une fortune. Il est trop fort.

L’Ecremeuh arrive dans la salle et secoue une cloche.

Ah ! C’est l’heure de manger ! Madame Rosenbach, elle cuisine suuuuper bien. En rang tout le monde ! On se réveille, c’est l’heure de la bouuuuffe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
J'observe les enfants qui continuent de jouer en écoutant tout ce que Isao a à me dire. Evangelyne est donc la plus présente pour l'orphelinat. Elle ressemble tellement à sa mère, c'est touchant. Quant à son fils qu'il surnomme Wolfy, je suppose que son véritable prénom est Wolf. La famille est donc composée d'un fils au grand coeur, de deux filles destinées à devenir Stars et d'un dernier fils qui souhaite devenir Ranger comme monsieur Rosenbach ? Je n'ose pas demander ce que fait le mari puisqu'il semble être un sujet sensible.

D'après ce qu'Isao me dit, Evangelyne et Wolf ne s'entendent pas très bien avec leur grande soeur qui se nomme Evelyn. Le dernier enfant, Evrad semble être le plus discret. Il ne m'en parle pas énormément. Mon regard semble perdu dans l'innocence des jeux des enfants, je me demande bien ce qui a rendu cette famille si divisée. Margareth semble posséder un lourd passé. Et les enfants dont elle est en charge aujourd'hui sont tous là pour l'aider à supporter ce passé. Je fus sortie de mes rêveries par la cloche que l'Ecremeuh secoue, c'est l'appel du repas.

Allez les enfants, tout le monde en rang. On y va. Belle, Nylia vous venez également. Vous changez d'endroits avec Pinky, Filou et Snow.

Nous avançons dans l'entrée puis dans le salon, je ne remarque pas une mystérieuse ombre qui passe furtivement derrière le rideau. Mes pokémons qui étaient dans l'aile Ouest passe dans l'Est et ainsi de suite. J'installe les plus petits à table et reste debout à côté de la grande table en regardant rapidement en cuisine.

Tout va bien Margareth ? Vous avez besoin d'aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Les pokémons de Margareth sortent de la cuisine avec leurs grandes marmites où se trouvaient la nourriture et tous les enfants poussent un petit cri de joie. Cependant, madame Rosenbach se fait attendre… Ce n’est pas dans ses habitudes. Merveille, la Kangourex, lance un petit cri, mais son éleveuse ne répondait pas. Et dans la cuisine, on pouvait entendre des sanglots.

Kiyo sort de la cuisine en larme, tenant Serein dans ses bras. La panique commence à s’installer parmis les enfants et les pokémons quand...

Touuuut vaaaa bien !

La directrice se relèvent péniblement du sol en se frottant le front. Elle sort en titubant de la cuisine, le sourire aux lèvres, bien qu’elle était un peu pâle non ?

Je me suis assommée contre un de mes placard. Tout va bien, on se détends tout le monde.
*snif snif snif*
Oh, je suis désolée de t’avoir causé du soucis, tu vois ? Je vais très bien. Je n’ai pas fait attention. Tu veux t’assoire à côté de moi ?
*Mouvement positif de la tête*
Alors file t’installer.

Margareth lui offre un baiser sur le front avant de s’armer de louche pour servir tout le monde. Kiyo s’installe donc à côté de la place réservée à Margareth. Il fallait savoir que la directrice mangeait avec les enfants, mais les places autour d’elle et de ses pokémons étaient très prisés. Lise était installée d’office à côté de Madame Rosenbach, c’était le cas de ces pokémons également, même s’il pouvait se mettre où il voulait.

La petite Kiyo regarde la Star nerveusement, serrant Serein contre elle. Elle chuchote à l'Insolourdo.

Il s’est ouvert tout seul le placard…
-Inso ?

Tout le monde est désormais servis et commence à manger avec appétit. Margareth s’installe avec ces pokémons et frotte son front.

Je me suis pas ratée ! Je vais avoir un de ces bleus…
-Kangourex ! Rex ?
-Je n’ai pas fait attention, c’est tout. Alors, tu aimes Kiyo ?
-Vi madame, c’est très bon.
-Et bien sache que sans toi, cela ne serait pas aussi délicieux.
*rougissement*
Lourdo !
-Je me doute que vous avez l’habitude de la haute cuisine, mais j’espère que ce modeste repas ne vous ralentira pas pour la suite. Bon appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Tout ne s'est pas passé comme prévu en cuisine. Margareth s'est malencontreusement prit le placard et Kiyo a eut peur elle a donc commencé à pleurer. Mais rien de grave, c'est la directrice qui le dit, tout le monde la croit. Je m'installe donc à la place qui m'a été attribué, je suis à côté de la petite Kiyo qui tient encore fermement la Insolourdo dans ses bras. Elle lui chuchote quelque chose que je parviens à entendre, j'avale de travers et mon regard se perd dans mon assiette. Elle a dit que le placard s'était ouvert tout seul. Tout collait.

Je repensait à la lettre de ce mystérieux malfrat, il a dit vouloir agir très prochainement. Ce placard qui s'ouvre tout seul. Peut-être est-ce juste l'imagination de la petite et que ce placard fut ouvert par Margareth quelques minutes auparavant mais tout est bon à prendre. Je continue de manger en réfléchissant sérieusement à tout ça. L'ambiance autour de la table est très chaleureuse, Margareth agit vraiment comme la maman de tous ces enfants, c'est agréable, c'est comme si rien ne pouvait briser ce moment.

*Brrrrrrouuum*

Un violent éclair vint s'abattre dans la cour de l'école, me faisant sursauter et illuminant l'extérieur. Lucario continuait de patrouiller, j'ai confiance en lui. Je sens soudain comme un noeud dans mon ventre, comme si quelque chose allait se passer. Je tousse un coup et boit un verre d'eau complet pour faire passer ce malaise. Il commence à pleuvoir à l'extérieur, je n'aime pas l'ambiance qui commence à s'installer. Je me penche sur le côté pour parler discrètement à Margareth.

Après le repas on monte directement ... tous dans la chambre des enfants. J'ai un mauvais pressentiment. Ne vous affolez pas, mes pokémons sauront gérer un problème de ce type, je vous donne juste un conseil de sécurité pour vous ainsi que les enfants.

Un frisson parcours mon dos, les mauvaises choses se suivent je commence à stresser. Ce n'est pas dans mon habitude, je n'aime pas ça. Je n'aime pas ça du tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Les enfants commencent à crier quand ils entendent l’éclair s’abattre dans la cour. Cela aurait pu être pire, l’électricité aurait pu se couper, mais il fallait rétablir le calme. Margareth porte deux de ses doigts dans sa bouche et souffle un petit sifflement strident qui attire l’attention sur elle.

On se calme les enfants, les orages avec des éclairs, ça arrive. Je sais que vous êtes un peu nerveux alors tout le monde mange son repas dans le calme et la tranquillité.

Les orphelins se regardent et se détendent un peu. La pluie et l’orage tombaient un peu au mauvais moment, mais personne ne pouvait contrôler la météo et encore moins madame Rosenbach. Cependant, les paroles de Lise étaient un peu inquietant…

Ne devenez pas paranoïaque à cause d’un orage non-prévue par la météo et un accident qui peut arriver dans n’importe quelle cuisine.

Margareth était plus que sérieuse et adressait même un sourire à sa protectrice. Le reste du repas se déroula sans encombre. Isao avait la bonne idée de lancer des blagues pour détendre l’atmosphère tandis que Kiyo se blottissait contre Margareth et s’endormissait un peu. Certains avait besoin d’une bonne nuit de sommeil.

Bon, les enfants, filez tous vous brossez les dents, vous mettre en pyjama et je viendrais vous raconter une petite histoire. On va s’occuper de la vaisselle en attendant.
-Faut po qu’on se sépare…
-Ne t’inquiète pas, Merveille et Five vont monter avec moi. Emotion, tu conduis tout ce joli petit monde ?
-Meuh !

Le pokémon termine son assiette pendant que Margareth et ces deux pokémons commencent à ranger les plateaux. Pour rassurer Lise, madame Rosenbach affiche son plus beau sourire avant de remplir les lave-vaisselles de l’orphelinat (plus économique en eau et plus rapide en gain de temps, surtout que l’électricité coûtait moins chère au heures de nuits).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth arrive à imposer le respect en seulement quelques secondes. Je souris face à tant d'autorité c'est beau. Par contre, elle semble très terre à terre et elle prend mes petits conseils et mon mauvais pressentiment comme de la paranoïa. Je secouais la tête, espérons qu'elle ai raison ... sinon je ne donne pas cher de la sublime nuit que nous pourrions passer tous ensemble. Le repas se finit sans encombres, Isao raconte quelques blagues pour mettre une ambiance rigolote, je souris, ça fait longtemps que je n'ai pas mangé avec des enfants, c'est ressourçant.

Les enfants montent tous ensembles à l'étage accompagnés des pokémons de Margareth pour aller se brosser les dents. Quant à moi je reste en bas pour aider la directrice à nettoyer la table et mettre tout ce qu'il y a à laver dans le lave-vaisselle. Je m'adosse ensuite à un mur en baissant le visage.

Je suis désolée de vous paraître paranoïaque mais si j'ai un mauvais pressentiment c'est parce que j'ai entendu Kiyo dire qu'elle a vu la porte du placard s'ouvrir toute seule ... je doute que ce soit une enfant menteuse ...

Je croise mes bras et regarde en direction de la table, c'était un très bon repas.

Merci beaucoup pour ce repas Margareth, vous cuisinez merveilleusement bien. Je pense qu'il est tant que nous rejoignons les enfants à l'étage. Mes pokémons resteront à leurs posts. En ce qui concerne Lucario à l'extérieur je ne m'en fait pas, il sait se protéger de la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Le Lave-Vaisselle était rempli et Margareth était en train de lancer le programme de lavage lorsque Lise lui parle de Kiyo. Madame Rosenbach se lève, l’air un peu pensive. Effectivement, ce n’était pas trop le genre de la jeune fille d’inventer des histoires. Elle était même extrêmement terre à terre pour quelqu’un de son âge…

Je… Je suis d’accord avec vous, mais comment expliquer ce phénomène ?

Margareth réfléchit. Il n’y avait que 2 types de pokémons capables de rentrer dans un lieu et faire des farces de ce genre sans se faire voir: le type Spectre et le type Ténèbre. Parmi ces deux types, des centaines de pokémons pouvaient se rendre invisible et échapper à la vigilance de tous. Mais peut-être que ce n’était pas ça.

Madame Rosenbach baisse respectueusement la tête face au compliment avant d'acquiescer et d’inviter Lise à la suivre.

Votre pokémon a beau être un type Acier, il ne sont pas du genre à rouiller.

Au premier étage, c’était un peu le boxon. Les enfants étaient excités comme des Vigoroth pleins d’énergie et ça jouait dans les couloirs, ça déshabillaient les autres, ça se lançait de l’eau à la figure. Mais dès que Madame Rosenbach franchissait la porte, le calme revint avec une vitesse fulgurante. Cette femme au sourire angélique avait une autorité douce et très naturelle.

Je vous ai installé dans la chambre de mon ainée. Elle est un peu vide, mais vous y serez bien si vous avez envie de vous reposer.

Des pleurs se font entendre derrière la directrice qui se retourne et constate que Kiyo était en larme, Serein qui était toujours dans ses bras. Mais cette fois, c’était elle qui s’était fait mal. Margareth s’agenouille et regarde la petite fille. On dirait qu’elle s’était prise quelque chose sur la main.

Ma pauvre, qu’est-ce qui s’est passée ?
-Le livre de Cathy. Il m’est tombée sur la main tout seul.
-C’est ma faute Madame Rosenbach, je l’avais mal posée sur mon lit…

Deux accidents, cela commençait à faire beaucoup en une soirée. Et la coïncidence avec la présence de l’Insolourdo chromatique était troublante. Dans le doute…

Cela te dérange de confier Serein à mademoiselle Gray ? On en profitera pour te passer de l’eau froide et ça ira beaucoup mieux, tu verras.

Kiyo regarde la coordinatrice avant de baisser les yeux et de tendre le petit pokémon.

P...P...Prends en … soin. Il… Il est… Il est gentil… Et… très… mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth semble alertée par ce que je viens de lui annoncer. Ce n'est donc pas le genre de Kiyo d'inventer des mensonges de ce genre. La liste des pokémons Spectre et Ténèbres défile dans ma tête, qui peut bien vouloir du mal à ce petit Insolourdo ? En montant je m'aperçois que la directrice est vraiment un exemple de respect et d'autorité à l'état pure. Le bazar que nous entendions avant d'arriver à l'étage s'arrêta immédiatement une fois Madame Rosenbach dans les lieux. Elle me montre ma chambre, la chambre de son aîné. Bien, j'avance pour y entrer et j'entends du bruit derrière moi.

Qu'est-ce qui se passe ?

En reculant je vois Kiyo qui s'est prise un livre sur la main. La suite d'évènements qui tourne autour de Kiyo et Serein commencent à m'inquiéter. Nous ne sommes pas seuls dans cet orphelinat. Un pokémon ou quelque chose d'autre de plus terrifiant nous joue un mauvais tour. Kiyo me confie Serein que j'accepte, le petit pokémon me regarde d'un air interrogateur. Je passe ma main sur la tête de la petite fille avant de lui déposer un baiser sur le front.

Ne t'inquiètes pas, je vais bien m'occuper de Serein.

Je prend le petit pokémon et quitte la pièce en laissant Madame Rosenbach s'occuper de la petite Kiyo. J'entre donc dans la chambre qui m'est destinée. Je me sens observée d'un coup, le petit Insolourdo tremblotte dans mes bras. Un nouvel éclair s'abat, très proche ... éclairait la pièce et faisant refléter une ombre sur le sol de la chambre. Je fais vite demi-tour et fonce dans la salle de bain pour y retrouver Margareth.

Margareth ... une fois les enfants prêts, nous nous rassemblerons tous dans leur chambre ...

Je me penche vers son oreille.

Une mystérieuse ombre est apparue après l'éclair il y a quelques secondes sur le sol de ma chambre ... tant de choses mystérieuses se passent autour de votre Insolourdo, il faut rester groupé. Et Serein semble stressé à l'idée d'être éloigné de Kiyo ou vous, il tremblotait lorsque je suis entrée dans la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth emmène la jeune fille dans la salle de bain commune et lui passe la main sous l’eau froide, afin d’atténuer la douleur. Kiyo a l’air beaucoup plus sombre que d’habitude, comme si quelque chose l’inquiétait. La directrice lui murmure des paroles rassurantes pour la détendre avant que Lise ne rentre dans la pièce. Décidément, il y avait quelque chose d’hostile entre ces murs.

Ce n’est pas ce genre de choses qui l’inquiète en général. Tout le monde peut le manipuler. Il y a quelque chose qui doit lui faire peur…

Sinon, il ne s’appelerait pas Serein s’il flippait à chaque claquement de porte. Margareth se dirige vers l’extérieur de la salle de bain et annonce dans le couloir.

Préparez les matelas, on dort tous ensemble ce soir ! Five, pousse le bureau et fait de la place dans ma chambre.
-Vigoroth !
-Z’avez entendu Madame Rosenbach ? Soirée camping !

Isao menait la petite troupe de soldat qui amenait les petits matelas dans la chambre de la directrice. C’était la seule pièce assez grande pour accueillir tout le monde. Kiyo n’ose pas s’éloigner de Serein et c’est Merveille qui transporte son matelas.

Il va arriver quelque chose à Serein ?
-Je te promets que non, Kiyo.
-Insolourdo…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth semble prendre en compte mes remarques. Elle demande à tous les enfants de prendre leur matelas, car ce soir tout le monde va dormir dans la chambre de Madame Rosenbach ! Une nouvelle qui ravie les enfants qui s'empressent de suivre Isao qui mène la danse. Kiyo reste à côté de moi, je lui remet Serein dans les bras en passant ma main gentiment dans son dos.

Ne t'inquiètes pas Kiyo, on va passer une superbe soirée tous ensembles. Margareth, je prend la salle de bain pour me changer, s'il y a un soucis n'hésitez pas à toquer.

Je part dans la chambre où j'ai laissé mon sac puis je demande à mon Altaria diva de m'accompagner dans la salle de bain. Je ne me sens pas en sécurité ici toute seule. Les lumières commencent même à grésiller, l'on se croiraient presque dans un film d'horreur. Je me déshabille et met un mini-short ample avec un crop-top en matière jogging pour me mettre à l'aise. J'ai également apporté un long peignoir en matière pilou pilou. J'attache mes cheveux en queue de cheval puis d'un coup les lumières s'éteignent.

Delta ? Tu es là ?

Alta ? .... ALTA ?

Les lumières se rallument d'un coup, je me retourne vers mon pokémon, un visage humain en face de moi, je tombe en arrière, manque de me cogner au lavabo et hurle un coup.

Kiaaaaa !

En rouvrant les yeux je remarque qu'il n'y a que mon pokémon et moi dans la pièce. Pourtant ce visage avait l'air si réel, si effrayant ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Margareth fait un oui de la tête et se dirige avec Kiyo et Serein en direction de sa chambre. Les enfants devaient jouer beaucoup à Tetrix parce que c’était parfaitement agencée dans la pièce. Tout le monde était en pyjama, avait les dents et les mains propres et se trouvait sous leurs draps. Madame Rosenbach attrapa un livre d’histoire et commença à le lire. Les enfants se turent pour écouter attentivement, certains commençaient déjà à s’endormir.

Il était une fois,
une jeune fille qui s’appelait Raven. Fille d’une méchante reine, les autres enfants n’osaient pas jouer avec elle, de peur qu’elle leur fasse un mauvais tour. Elle n’avait que quelques amis qui connaissait son véritable visage, celle de quelqu’un qui refusait de suivre le même chemin que sa mère voulait lui tracer.
Un jour, la Méchante reine envoya un Tyrannocif détruire un village, car ces derniers lui avait, soit-disant, manqué de respect envers elle. Raven vu cela comme une chance de prouver sa véritable valeur et, accompagner de son Amphinobi, elle se lança dans cette quête…

-Kiaaaaa !
-J’y vais mdame !

Isao se leva et sorti de la pièce, suivi du Vigoroth. Les deux individus rentrèrent dans la salle de bain et ne voyaient que l’Altaria et sa dresseuse.

... Ah les filles. Même quand elles sont grandes, elles crient pour un rien.

On pouvait entendre Madame Rosenbach arrivée derrière d’un pas rapide… Jusqu’à ce qu’il ne se passe plus rien. Un bruit de chute et les lumières qui s’éteignent toutes, causant la panique générale. Dans la salle de bain, deux yeux rouges apparaissent et murmurent…

Ectooooplaasssmaaaa…

Puis ils disparaissent… Isao regarde dans le couloir. Kiyo était sortie de la chambre et voyait le jeune garçon. Mais. Il y avait un truc qui cloche.

Madame Rosenbach n’est pas avec vous ?
-Non… On croyait qu’elle vous rejoignait dans la salle de bain ?!
-Ectooooplaaaasmmmaaaaaa…
-C’est… C’est quoi ce bruit ?
-Est-ce que Serein est avec vous ?
-Oui, il est dans la chambre. Ouch !

Kiyo se fait pousser en avant par une force mystérieuse et la porte se ferme derrière elle… A clé ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Isao entre dans la salle de bain, il se moque un peu de moi et j'avoue que je suis un peu gênée par ce qui vient de se passer. Puis d'un coup les lumières s'éteignent à nouveau. Des yeux apparaissent dans mon dos, Altaria nous pousse tous à l'extérieur de la salle de bain, nous voilà dans le couloir. Je n'entend plus Margareth ! Je n'entend plus rien, jusqu'à ce que les lumières se rallument et qu'il n'y ai que moi, Isao et Kiyo dans le couloir.

Les enfants ... où est partie madame Rosenbach ?!

Aucunes réponses, juste un violent claquement de porte qui repousse Kiyo dans le couloir, je me précipite vers elle, Isao reste dans les ailes duveteuses de mon Altaria qui semble sentir quelque chose de mauvais. J'essaie d'ouvrir la porte il n'y a rien à faire elle est fermée à clé. Il y a encore les enfants à l'intérieur, Serein y est aussi ...

Écartez vous de la porte !

Je commence à donner de violents coups de pieds dedans pour essayer de la défoncer. Je me retourne vers Altaria.

Delta, détruit la porte avec Picpic s'il te plaît !

Dès que mon pokémon essaie de s'approcher, quelque chose de puissant l'envoi contre le mur opposé à la porte. J'entends mon Blizzaroi qui hurle de l'autre côté, il est dans la chambre qui m'est destiné, la porte semble fermer il affronte quelque chose ? Je sais qu'il peut s'en sortir ! Mais là le plus important rester d'ouvrir cette porte !

Merde ... MADAME ROSENBACH !!!

Je frappe à nouveau d'un poing ferme contre la porte qui refuse de s'ouvrir. Soudain, j'entends un claquement de porte en bas, ainsi qu'un bruit de vent violent. La porte d'entrée s'est ouverte. Je prie intérieurement pour que ce ne soit que mon Lucario. Je reste debout, au milieu du couloir, une main sur mon coude, prête à faire Méga-évoluer Delta !

Isao, Kiyo ... restez auprès d'Altaria !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Je lui avais dit…

Une voix résonne dans le couloir et la porte de la chambre s’ouvre finalement. Un moment, on peut croire que les enfants ne respirent plus, parce qu’ils sont tous immobiles, mais ils ne font que dormir. C’est également la même chose pour les pokémons présents dans la pièce.

Je lui avais dit de ne prévenir personne…C’est pour ça que je l’ai punie.
-Ectoplasmaaaaa…

Mais d’où est-ce que ça vient ? On dirait que la voix vient de nulle part et partout à la fois… Des bruits de pas se font entendre et deux silhouettes sortent finalement de la chambre. Le Méga-Ectoplasma… Tu pouvais t’en douter. Son dresseur, par contre… C’est plus surprenant.

Enfin… Comment lui en vouloir. Quand était plus jeune, elle avait beau être réservée, son courage était toujours exemplaire et elle tenait tête devant les personnes les plus brutales. Rajouter à ça sa gentillesse et son sourire… Qui ne l’aimait pas ?

Une ombre tombe du plafond. C’est un Archeduc et c’est lui qui tient Madame Rosenbach dans ses pattes. La directrice semble juste évanouie, elle ne présente pas de blessures apparentes. En soit, c’est déjà une bonne nouvelle. Serein, lui, est tenue par la queue et il s’agite du mieux qu’il peut pour se libérer de l’emprise de l’homme, mais rien à faire : il est trop faible. Tout à coup, l’individu vous balance l’Insolourdo à vos pieds. Pauvre pokémon. Kiyo hésite à s’éloigner de l’Altaria pour récupérer le pokémon.

C’était qu’un prétexte pour qu’elle se mette en garde. Margareth n’a jamais été une guerrière et c’est dans les situations de stress où elle est la plus vulnérable.

Son Méga Ectoplasma n’arrête pas de rire derrière. Ce mystérieux malfrat semblait être un spécialiste du type spectre et ses pokémons devaient être responsable de toutes les bizarreries qui se produisaient dans l’orphelinat depuis quelques jours.

Lise Gray ? C’est ça ? Vous devez avoir vécu des choses. Sachez qu’un jour, Margareth m’a demandé ceci : Quel est le plus douloureux selon toi ? Grandir sans avoir jamais eux ce que les autres ont toujours possédée ou se faire arracher brutalement quelque chose auxquelle on tient ?” Il laisse un silence “Qu’en pensez-vous ?

Isao se rapproche de Lise et lui chuchote.

"O.. Oula. Madame Rosenbach a toujours eu des admirateurs, surtout depuis que Monsieur Rosenbach est partie du jour au lendemain, mais lui, il va super loin ! Il faut faire quelque chose Lise !
-Il parle d'elle comme s'il la connaissait depuis très longtemps... Mais il ne me dit rien du tout !"

Mystère ...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une vois effrayante résonne dans la pièce, lorsque la porte s'ouvre, une ombre se faufile en dehors, suivit d'un Méga-Ectoplasma. Bien, ce dresseur ne semble pas débutant et il me file clairement la chaire de poule. Je me pincerais bien pour vérifier que je ne suis pas en plein cauchemar mais je comprend très bien son discours donc je ne rêve pas. Un Archéduc tombe du plafond aux côtés de son dresseur qui continue son monologue très étrange et effrayant.

Il me lance Serein qui se réceptionne tant bien que mal face à nous. Kiyo hésite à aller récupérer le petit pokémon, je met ma main face à elle pour l'en empêcher et me penche légèrement sans quitter nos adversaires du regard pour ne pas qu'ils nous prennent à nouveau par surprise. Je prend Serein dans mes bras et le garde volontairement. Si Kiyo le prend j'ai peur qu'elle sois prise pour cible. Le mystérieux homme passe ensuite à une phrase qui m'intriguait, à l'entendre parler il connaissait Margareth depuis longtemps. Kiyo vient confirmer mes doutes, Isao quant à lui me met la pression en me demandant de faire quelque chose rapidement. Je sens comme un frisson de courage dans mon dos, je ne suis pas seule.

Déploie ta pleine puissance ...

La phrase qu'il vient de dire fait remonter en moi les souvenirs de Sinnoh, se faire arracher brutalement quelque chose auquel on tient, ça me correspond. J'appuie rapidement sur la gemme sésame contenue dans mon méga-bracelet. Altaria dévoile un somptueux collier avec une Altarite qui s'illumine. Un lien d'énergie se fait entre mon pokémon et moi, un rapide éclair bleu passe à côté de moi et se place en face de nous, je souris. Il s'agit de Lucario qui a capté des auras néfastes et s'est empressé de nous rejoindre. La bogue d'énergie qui entourait Altaria se fissure pour dévoiler un Méga Altaria poussant un puissant hurlement.

ALTAAA !

Le plus douloureux est de se faire arracher brutalement quelque chose auquel on tient. Delta utilise Eclat Magique, Lucario fonce sur Archéduc et utilise Griffe Acier ! Kiyo, Isao on recule ! Je garde Serein, je ne veux pas qu'il vous arrive quelque chose ! Delta, As, n'hésitez pas à utiliser Abri pour vous protéger des dégâts ... je compte sur vous !

Je fais reculer les enfants dans le coin du couloir pour les empêcher de recevoir des dégâts ou des éclats d'attaques. Mes pokémons se donnent corps et âmes sur les adversaires pour essayer de sauver Margareth, quant à moi je tiens fermement Serein qui se demande ce qu'il fait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération