Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -26%
DeLonghi Détartrant écologique pour ...
Voir le deal
9.90 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer [ft Mark]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Te voilà à nouveau à ta place : assis à une table avec un verre d’alcool, seul dans un bar. Tu regardes ta pinte, nostalgique. Au moins ici personne te connait, pas comme à Alola ou tu finissais quasiment chaque soirée par une bagarre. Ici tu n’es pas connu, tu ignores même si les gens d’ici ont déjà entendu parlé de toi ne serait-ce qu’une fois. Jaden s’est déjà trouvé une place dans le commissariat du coin. Il faudrait peut-être que tu te trouves une autre vocation que coordinateur pour passer le temps… peut-être photographe Pokémon ? En tout cas tu ne veux plus retourner dans le mannequinat.

Tu regardes Tiamat, ton héricendre, debout sur la table à côté de toi, mangeant la nourriture que tu lui as commandé. Tu lui offres une caresse avec un sourire. Il va falloir que tu ailles capturer quelques compagnons supplémentaires. Une fois ta première pinte terminée, tu levas la main pour héler le serveur en lui demandant de te resservir la même chose. Il revient quelques minutes plus tard avec le saint graal, que tu dégustais en prenant ton temps.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Bon, cette journée c'était plutôt bien passé, Mark s'était entrainé un peu plus au vol à dos de Noarfang. Il avait pût observer de somptueux paysages, sentir la fraicheur des vagues en s'en approchant de très prêt et même faire une course avec d'autres oiseaux sauvages ! Seul petit bémol, Wootwoot son hibou était désormais tiraillé par la fatigue et les courbatures, empêchant tout autre vol avant un petit moment. Quel surprise (pour notre idiot de Mark) de découvrir que porter un humain plus lourd que soit pendant plusieurs heures d'intense exercice pouvait-être légèrement épuisant. Voila donc pourquoi le voyou sirotait tranquillement un verre de whisky à Mirawen, et non pas une bière bon-marché à Voltapolis. Après tout, selon lui : "Quitte à dormir dehors, autant se réchauffer avant !"...    

John, Ulrich, Hilde et bien d'autres noms qu'il avait oublié lui revenaient en tête, lui rappelant que c'était souvent dans les bars qu'il faisait des rencontres. En effet, mais ce n'était pas une raison pour se mettre à aller aborder des gens. Il reprit une gorgée du verre, le surplus de glaçon l'ayant rendu terriblement froid, et porta un peu plus attention aux gens dans la salle. Mignonne, marrant, relou, chiant, conformiste, tant de petites étiquettes qu'il collait aux gens pour se faire une idée concrète d'eux. Un joli, même très joli, minois attira le plus son attention, celle d'une ravissante créature et... Ah non, il se sentit un peu bête en réalisant que la personne était un homme. Son regard aurait dû recommencer à vagabonder à cet instant, mais un détail chez cet homme basané si élégant le troubla...

Son verre en main et tel le malpropre qu'il était, il s'avança dans la direction de l'intriguant personnage en le dévisageant curieusement. Ah, leurs regards s'étaient enfin croisés. Mark reconnaissait bien quelque chose en lui. Le loubard arriva face à lui, l'observant de toute sa hauteur et se dépêchant de rompre le silence pour arrêter d'avoir l'air aussi louche.

-Hey, 'scuse moi de te déranger mais ta bouille me dit quelque chose... On se serait pas déjà vu ?
Demanda-t-il, avec sa franchise habituelle pouvant en rebuter, tout en se persuadant qu'avec un tel teint il était forcement d'Alola. Ah moins que ce soit dans à la télé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Toujours assis à ta table, sirotant ta bière calmement, tu sens soudainement une présence s’approcher de toi. Tu te crispes légèrement. Calme toi, après tout c’est peut-être pas vers toi qu’il se dirige… Tu te risques à te retourner et croise le regard d’un autre homme, une dégaine de loubard, un verre l’alcool à la main, qui semblait t’observer. Merde… Et si ce mec te connaissait ? Il continue sa route jusqu’à arriver en face de toi et t’adresser la parole.

Il semble t’avoir reconnu, mais ne se rappelle pas où. Tu souris faiblement, craignant la réaction de ton interlocuteur si ce dernier apprenait ton identité. Mais tu n’allais pas l’ignorer, ça ferait qu’aggraver ton cas.

_ C’est possible… Je suis là depuis peu, je suis originaire d’Akala…

Tu passes ta main sur ta nuque, frottant nerveusement tes cheveux en souriant.

- Je m’appelle Marek, sur Alola j’étais mannequin donc tu m’as peut-être déjà vu dans une pub ou sur des magazine si tu es déjà allé là bas…

Tu soupires légèrement avant de reprendre la parole.

_ Enfin c’est de l’histoire ancienne désormais, j’ai décidé de tout plaquer et commencer une nouvelle vie ici. Tu es du coin ?

Autant essayer de faire connaissance, tu n’aimerais pas commencer ta nouvelle vie ici avec des ennemis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Le voyou l'écouta parler, tout en remarquant que rester debout était fort désagréable et se posa, dans l'impolitesse la plus totale, à la table face à son nouvel interlocuteur. Le pauvre, cela sans même avoir seulement demander s'il ne dérangeait pas. Il reprit une faible gorgée et reposa son verre sur la table.

-Je vois, glissa Mark pour indiquer qu'il suivait bien la conversation.

Donc il avait ici affaire à une star hein ? Devait-il en être honoré, ou impressioné ? Non pas spécialement. Du moins pas selon-lui, c'était un taff comme les autres mannequin après-tout, à la légère différence qu'ils sont plus médiatisé que la normale. Il n'avait jamais bien réfléchit à la question cela-dit. Mais pas n'importe qu'elle célébrité : une originaire d'Akala ! Par contre, c'est lui ou ce mec semblait un poil déprimé ? L'attitude et certains signes comme le fait qu'il soit seul au bar lui-laissait cette impression en tout-cas. 

-Moi c'est Mark et disons que j'suis plus vers Voltapolis moi
, répondit-il avec le sourire, décidé à en savoir plus sur les origines de ce gars. J'me rappelles plus des pubs ou des affiches et ton nom me dit rien, t'habitais-où ?? Ho'ohale, Ohana, Konikoni ? Demanda-t-il avec un certain accent des îles en prononçant ses noms, et qui disparut aussitôt. Perso j'passais souvent dans le ranch de l'île et dans la jungle, t'y allais de temps en temps ?? 

D'ailleurs c'est à ce moment qu'il remarqua l'héricendre posé sur la table. Mignon, mais pas aussi cool que Sanic (le sien). Il fouilla sa poche intérieur et sortit un peu de croquettes qu'il tendit dans la direction de la bête. Il adorait faire gouter ses croquettes aux pokémons !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Tu suivais du regard le jeune homme s'installer en face de toi, buvant quelques gorgées de sa bière en t'écoutant parler. Tu pouvais pas lui en vouloir, ça avait l'air d'être dans sa nature, dans sa façon d'interagir avec les autres.

Il se présenta à toi sous le nom de Mark, t'informant qu'il venait de Voltapolis. Tu n'as pas encore vraiment eu l'occasion de visiter cette ville, il faudra que tu songes à faire un peu de tourisme. Il n'a pas l'air de te connaître et ça te rassurais en un sens. Un sourire se dessinait sur ton visage quand tu compris qu'il avait l'air d'avoir habiter sur Akala un bon moment.

_ J'habitais à Ho'ohale, je vois que tu as l'air de bien connaître le coin. Je passais pas souvent par la jungle mais j'allais plus souvent au Ranch pour passer du temps avec les Pokémon et ramener un peu de lait.

Tu pris une gorgée supplémentaires de la bière en regardant ton voisin à la coupe de loubard donner de la nourriture à ton hericendre, ce qui te fait sourire. Après tout quelqu'un qui prend soin des pokémons n'est pas quelqu'un de mauvais.

_ Si tu ne me connais pas ça m'arrange à vrai dire, j'ai quitté Alola à cause de cette notoriété qui m'a attiré des emmerdes.

Tiamat terminait la nourriture que Mark lui a donné et semblait le fixer sûrement pour savoir si ce dernier en avait encore. Tu lui grattes doucement le haut de la tête en souriant.

- Tu as l'air de savoir y faire avec les pokémons. Tiamat est mon premier et seul Pokémon pour le moment, je l'ai que depuis un an.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
En voilà une réponse satisfaisante, un gars d'Ho'ohale donc. Il devait bien le connaitre, l'île avait beau être grande elle n'en était pas pour autant surpeuplé ! Ah, rien que d'évoquer sa ville natale lui rappelait de bons souvenirs, que ce soit la douce chaleur qui régnait à toute saison, les plages et la mer si belles, même les boutiques avaient un petit je-ne-sais-quoi de nostalgique en y repensant ! D'autres, plus drôles aussi, comme cette fois où en jouant sur la plage à sept ans, il avait faillit être aspiré par un Bacabouh. La peur qu'il avait-eu sur le coup était loin de l'amusement avec lequel le voyou revoyait désormais cette scène.

-Moi aussi j'viens d'Ho'ohale ! Tu faisais des cours d'équitation à dos de Bourrinos au Ranch toi aussi ? Putain c'était tellement génial ça !
Glissa-t-il dans la conversation tout content. Oh, oui ce lait Meumeu, qu'est ce qu'il était bon ! Les écrémeuh du coin en font un moins bon...

Et parmi toutes ces pensées heureuses qui ressurgirent, vinrent finalement les mauvaises. Celle que Mark tentait en vain d'oublier malgré leur importance. Des souvenirs qui l'extirpèrent à grand coup de pied au cul de ses rêveries et le ramenèrent aussi vite à sa situation actuelle. Des visions sur sa famille et son soi d'avant... Avec ça, le verre du loubard n'eut aucun mal à se vider en une gorgée et le dresseur ne perdit pas un instant pour faire signe à une des serveuses d'apporter la petite sœur. Il avait un trouble émotionnelle à guérir à l'alcool ce soir.  

-Je vois, soupira-t-il quand ce Marek reparla de ses problèmes ; le voyou ne comptait clairement pas le pousser à en dire plus sur le sujet, bien au contraire.

Mark rendit son regard insistant au Héricendre, tout en s'amusant du comportement de la bestiole. Et en plus Marek venait de dévier le sujet sur ça, parfait ! Il en profita pour sortir une pokéball de son blouson et faire apparaitre Sanic, son hérisson de feu à lui. Ils semblaient identiques, à une très exception près : l'énorme perruque Banane qui coiffait le crâne du pokémon du loubard, le rendant ainsi mille fois plus imposant (ou ridicule, tout dépend du point de vue). 

-Mignon ton Tiamat, mais j'avoue que je préfère le look rebelle de mon Sanic ! C'est ton partenaire depuis un ans ? Moi le mien, c'était un... Il s'interrompit un bref instant pour attraper le verre que la serveuse avait apporté et en boire une gorgé, il en profita pour lui commander un Bloody Mary en plus. Pardon, le mien c'est un Gouroutan qui vit avec moi depuis... Mes 11 ans peut-être ? Ah, je sais plus, ça fait rien.

Tout en sirotant sa choppe, il tripota un peu ce Tiamat du doigt. Lui et Sanic semblaient en froid (ironique non ?), ce qui ne surprit pas le moins du monde l'homme avec une banane qui était parfaitement conscient du caractère pourri de son pokémon. Il gratta le coup de Tiamat, le fit délicatement tourner - en évitant de toucher son dos, c'est jamais sûr avec un héricendre - et inspecta même son arrière train.

-Il a l'air nickel ton pokémon, t'as l'air de bien en sortir avec (mieux que moi en tout cas) ! Pourquoi t'en prends pas d'autre ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Tu retrouves le sourire en discutant avec Mark, te rappelant des bons temps et oubliant un instant les mauvais. Après un instant tu le vis attraper sa Pokéball et en faire sortir un hericendre, ce qui te surpris fut la perruque que ce dernier portait, à l'effigie de la coupe de son dresseur. Tu ris légèrement, observant le Pokémon ayant l'air un peu taciturne sur les bords.

- Depuis tes 11 ans ? Tu as de la chance ! Ça doit être génial de grandir avec un Pokémon à ses côtés, c'est un peu comme un meilleur ami. Je n'ai pas pu avoir un Pokémon avant comme je roulais pas sur l'or je n'aurais pas pu subvenir à ses besoins, et après mon métier me prenait pas mal de temps donc je ne voulais pas avoir un Pokémon pour qu'il se sente abandonné.

Tu termines à ton tour ta bière et leva ta main pour que la serveuse te réserve la même chose en rajoutant un Jaggerbomb.

- J'ai pas voulu en attraper d'autre comme ça fait pas longtemps que je suis arrivé ici, je voulais prendre le temps de me faire des repères, puis j'ai trouvé ma nouvelle vocation il y a peu, je vais me lancer dans une carrière de coordinateur ici. Je vais sûrement aller chercher d'autres Pokémon dans les semaines qui vont suivre. Ça fait longtemps que tu as quitté Alola toi ?

Tu sirotes doucement ton cocktail avant de reporter ton regard sur Sanic. Tu te demandes si tout ses Pokémon ont un look unique comme ce dernier. Tu te surpris à imaginer un gouroutan arborant une coupe banane et avale une gorgée de travers en refoulant un fou rire. Une fois ta quinte de toux passé tu reportais ton attention sur Mark.

- Au fait je me demandais par curiosité, si Sanic porte cette perruque c'est parce-que tu es toi aussi coordinateur ou c'est juste une question de style ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Quand il entendit Marek dire l'expression 'rouler sur l'or', il se crispa un court instant puis se détendit en replaçant cela dans le contexte et non pas en l'appliquant à lui-même. Le voyou porta le verre à sa bouche et bu pour faire mine que son langage corporelle n'avait absolument pas agit bizarrement à l'instant. Quand le bel homme finit d'expliquer son cas par rapport au pokémon, Mark voulu non pas contredire son point de vue mais simplement énoncé des faits : plus précisément sur sa propre relation avec Gouroutan. Mais pas tout de suite, pour l'instant il continuait de se saouler toujours un peu plus en laissant Marek finir de parler.

Parfait, le Bloody Mary qui arrivait pile au bon moment (car c'est toujours le bon moment pour de l'alcool !), Mark laissa la serveuse déposer le verre ainsi que les épices pour accompagner. Tout en gardant une oreille attentive aux propos de son interlocuteur, il se préparait un cocktail d'enfer avec quelques gouttes de Tabasco, un peu de poivre et une pincée de sel au céleri. Le loubard perpétuellement assoiffé touilla le tout et dégusta une bonne gorgée de cette soupe à la tomate alcoolisée, puis s'exclama avec un sourire nias :

-Drôle de projet, mais c'est toujours plus malin que ce que j'ai fais en arrivant à Dusk ! 'Faut dire que t'as un peu la tête de l'emploi, plaisanta-t-il en faisant référence à tous les jolis minois, diva et autre faisant les concours. Il touilla un instant son verre en regardant les vagues formées, comme si elles allaient lui apporter la réponse. Voyons voir, j'ai quitté Alola pour mes études à la base donc ça doit faire genre 5 ans je dirais.  

L’œil de Mark se porta un instant sur Marek s'étant brièvement étouffé en buvant, avant de se porter à nouveau dans le lointain. Et cette fois-ci, au moment de reprendre encore une gorgée, c'est lui qui faillit s'étouffer à cause d'un rire.

-Moi coordinateur ?? Nan merci, c'est pas pour moi tout ces machins-là... Bafouilla-t-il tout en se retenant quand même, malgré l'alcool, d'ajouter tel un splendide beauf que c'était bien un truc de gonzesse ça. Non, les perruques c'est juste pour leur donner de la gueule, tu trouves pas que ça déchires ?

Le jus de tomate et l'autre verre de bière continuaient de se vider dangereusement vite. Et pour ceux qui jugerait que le loubard ne tenait finalement pas si bien que cela l'alcool, il faut se dire que s'il avait prit le Bloody Mary, c'est qu'il avait faim surtout. L'anecdote sur sa rencontre avec Gouroutan, les années passée ensemble sans qu'il ne le capture ni ne le fasse vivre chez lui, tout ça passa à la trappe. Son cerveau avait déjà oublié cette histoire et préférait se concentrer bien plus sur l'instant présent. Sa tête s'écrasa soudain sur la table sans aucune raison.

-Ho'ohale me manque bordel.... Et pas que l'île.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Tu rougis un peu en détournant ton regard, gêné par les paroles du loubard. Tu sais que ça fait cliché de passer du mannequinat aux concours Pokémon. Tu regardes ton verre et le fini d’une traite. Bon, tu commences à avoir la tête qui tourne. Combien de verres as tu ingurgité ? Tu as arrêté de compté.

Tu souris niaisement, merci l’alcool, quand Mark t’avoue que les concours c’est pas pour lui, les perruques c’est uniquement pour donner de la gueule à ses pokémons. Tu allonges ta tête sur la table en touchant de l’index la perruque de Sanic.

_ Ouais, ça leur donne un air virile, ça doit déstabiliser les autres Pokémon pendant un combat.

Tu ris faiblement, levant le bras pour redemander un autre verre tout en étant avachit sur la table. Puis la tête de ton acolyte vient à son tour s’écraser sur la table et ça te provoque un fou rire inexpliqué. Vous connaissez cette sensation, où un rien nous fait rire, quand l’alcool a pris le dessus.

_ Moi ça me manque pas tant que ça… Au moins ici je peux boire sans me prendre des coups à la sortie ! Et ça ça n’a pas de prix !

Tu souris au serveur quand il t’apporte ton verre. Tu commences à boire quelques gorgées. Tu poses ton verre a moitié plein (ou a moitié vide tout dépend des points de vue) sur la table dans un fracas avant de reposer ta tête sur la table.

_ Tu sais j’suis partit d’Alola car je flippais qu’on me plante, j’ai pas envie de claquer comme ça…

Tu parles un peu bizarrement, l’alcool te dirige désormais.

_ Mais toi t’as l’air cool… J’t’aime bien ! T’es un chic type !

Tu le regardes avec un énorme sourire niais, tu te demandes si lui aussi est dans le même état que toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Mark ricana en entendant cette réponse, il était heureux de savoir que d'autres gens comprenaient la beauté de ses perruques malgré leur ridicule apparent. Mais voilà qu'en se laissant tomber face contre la table, il se mit à provoquer l'hilarité de son collègue de bar, pourquoi pas. Il l'accompagna inconsciemment dans son fou rire, entrainé par la bonne humeur de Marek.  

-Ouai ben moi j'avais pas ces problèmes !! Grogna-t-il avec un air un peu ronchon. Je buvais pas une goutte d'alcool en plus à cette époque, trop jeune.

Quel dommage de revoir un concitoyen d'Alola avec lequel il ne pouvait pas se mettre d'accord sur les plaisirs de la vie là-bas. Bon il n'allait pas blâmer se mec d'avoir eu une vie probablement très compliqué, il trouvait juste cela de dommage. Il y avait bien Mae sinon, mais le loubard ne savait pas ce qu'elle avait bien pu devenir après la crise. Encore un problème pour pousser Mark à boire. Il préférait se rassurer en se disant qu'elle avait surement été sauvée elle-aussi et que tout aller bien. D'une main ferme il attrapa son cocktail, mais le reposa aussi vite. C'était le moment habituel de la soirée où il était au maximum de détente, et que toute consommation d'alcool supplémentaire à partir de ce stade se retournait très certainement contre-lui d'ici quelques heures. 
 
Il sursauta en entendant le fracas du verre et répondit avec le plus grand calme aux propos TRÈS étranges du modèle.

-Bonne idée d'avoir fais ça, dit-il avant d'enchainer sur un ton bien plus léger. Hey merci bonhomme, j't'aime bien aussi !!

Des phrases peut surprenantes venant de la bouche de Mark, que l'alcool n'avait pas vraiment besoin d'aider à sortir. Il accompagna cela d'une tape puissante mais amicale sur l'épaule du bronzé et d'un grand sourire trahissant quand même un excès de cocktails. Avant de s'enfoncer un peu plus dans la banquette en fixant le plafond. C'était ce moment où d'un coup la discussion s’arrêtait brutalement, ne sachant plus de quoi parler. Mark se rappela soudain d'un problème qu'il risquait de rencontrer plus tard cette nuit.

-Hey au fait mon chou,
commença-t-il en ayant trouvé un surnom qui l'amusait bien. Tu connaitrais pas un endroit où dormir ? Genre pas un hôtel, je suis un peu trop serré niveau budget, mais genre au pire un endroit pas trop craignos pour dormir à la belle-étoile ou je sais pas quoi ?...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Tu regardais Mark, essayant de comprendre son flot de parole, de déchiffrer et déméler tout ça dans ta cervelle embrumée par l'alcool. Tu avais compris qu'il cherchait un endroit où dormir sans avoir à dépenser une grosse somme d'argent et qui soit pas trop craignos. Une ruelle c'était pas le top, et tu ne pouvais pas non plus lui proposer de rester dormir dehors, tu étais pas comme ça. Tu l'aurais bien ramené chez toi mais tu ne savais pas la réaction que ton frère pourrait avoir si tu ramènes un inconnu à la maison.

- Mmmmh... J'sais qu'une fois j'avais paumé les clés d'chez moi... Du coup j'suis allé boire jusqu'à être au sol... J'ai pû dormir au chaud à l'hosto, j'ai même pas payé le bar du coup ! Puis bon le personnel médical était plutôt pas mal ~

Tu souriais de façon débile, finissant ton verre que tu reposes sur le rebord de la table, manquant de le faire tomber.

- S'non j'peux toujours te prêter mon canapé, mais j'habite avec mon bro', il bosse chez les flics, il est jamais à la baraque le soir, du coup j'sais pas trop comment il va réagir en voyant un inconnu dans le canap' en rentrant...

Tu appuyais ton menton contre la table, faisant mine de réfléchir, ce qui semblait ridicule avec ta tronche ravagé par l'alcool.

- Après j'peux toujours te cacher dans le cabanon de jardin, j'te file une couverture, on a déjà un matelat gonflable dedans !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
-Pas pour moi ça, soupira Mark après avoir écouté l'anecdote sur l'hôpital. Non c'est bon, il connaissait déjà cette astuce, franchement pas la meilleure. En plus Marek ne connaissait certainement pas les urgences de Voltapolis, celles qui étaient parvenues à dégouter Mark du système hospitalier avec des files d'attentes interminables et du personnel peu sympathique car en stress permanent. Cela, même l'alcool ne pourrait lui faire oublier. Pour cette soluce, je passe... 

Le loubard accoudé au comptoir écoutait passer les propositions, tout en se demandant s'il allait pas prendre un truc à manger car son ventre commençait à grogner. Qu'est ce qu'ils pouvaient bien servir ici ? Oh non : un kebeb, voilà ce qu'il voulait tout de suite ! Quand au bout d'un moment il réalisa qu'il fixait Marek avec insistance depuis un moment sans rien dire, il s'empressa de répondre.

-Tu sais, un toit et un matelas c'est déjà parfait pour moi. Mais après j'avoue qu'une place sur le canapé, ça ce serait vraiment le pied... Dit-il avant de se taire pour cogiter un peu. Le bro' en question était-il son frère ou juste un super pote ? Bah, peu importe, par contre qu'il soit flic ne plaisait pas des masses à Mark, qui ne savait pas trop quoi penser de ces gars-là. Baahhhh, si c'est un gars cool y devrait pas y avoir trop de problèmes, nan ? Puis c'est pas pour faire mon malin, mais si jamais il m'trouve dans l'abri du jardin, ça risque de faire encore plus louche !

C'était complètement pour faire son malin qu'il disait ça, en mode "t'as vu moi j'suis bourré mais j'arrive encore à réfléchir !". Mais tiens, maintenant que Marek avait parlé de ce fameux gars, Mark voulait en savoir plus. Sa main fit mine de marcher sur deux doigts jusqu'à son verre, avant de l'empoigner et de le ramener plus près de lui.

-Un flic et un mec qu'à l'air de foutre pas mal la merde dans les bars qui vivent ensemble, c'est pas commun ça. Il bosse ici à Mirawen ?
Demanda-t-il pour savoir s'il risquait de déjà connaitre le lascar en question.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Tu écoutais Mark parler, regardant en même temps ton verre vide. Tu commences à avoir la dalle, tu pourrais te bouffer une énorme pizza. Tu reportais ton attention sur le loubard et acquiesse, c'est vrai que si Jaden le trouvait dans l'abri de jardin ça va paraitre louche. Tu avais l'esprit trop embrumé pour réfléchir correctement.

Il reprit la parole pendant que tu étais en train de rêvasser, te ramenant à toi pour l'écouter. Il voulait savoir si ton frère bossait ici. Tu riais un peu en le regardant.

- J'ai quasiment toujours vécu seul avec mon frère, c'est lui qui m'a élevé, c'est un peu comme un père au final... Du coup il laisse un peu passer mes conneries même si il est flic.

Tu souris, la tête posé sur la table, pensant à ces moments avec ton frère avant de te rendre compte que tu n'avais pas vraiment répondu à la question.

- J'sais pas trop où il bosse, comme on habite la ville à côté il doit peut-être bosser à Port Corail.

Haussement d'épaule. Tu soupirais, le regard baissé sur ton verre vide.

- J'sais pas toi mais j'ai la dalle... On peut aller se bouffer un truc et aller chez moi, j'vais tenter d'envoyer un message à mon frère pour pas qu'il soit surpris, au pire j'te laisserais ma chambre et j'irais me poser sur le canapé comme ça tu n'aurais pas besoin de le croiser.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
-"Je vois..." Répondit sobrement Mark, cachant son soulagement vis-à-vis du fait que le frangin n'était pas un flic des alentours de Voltapolis. Il engloutit ce qui lui restait d'alcool et écrasa lourdement son verre sur la table, bien trop ivre pour se soucier du boucan causé. "Et bien vas-y, on fait ça : j'ai une faim de Lougaroc là tout de suite !!

Il quitta un bref instant la discussion pour aller payer sa part au comptoir, puis revint aussitôt vers Marek. Le loubard lui tapota un peu trop amicalement l'épaule tout en lui indiquant qu'il l'attendait dehors. Une fois seul à l'extérieur, Mark réalisa que sa vessie était pleine et - notamment à cause du manque d'inhibition provoqué par l'alcool - son cerveau eut l'idée stupide de se satisfaire dehors plutôt que de retourner dans les toilettes du bar. Il se dissimula dans l'ombre d'une ruelle, fit sa commission et repartit comme si de rien n'était. C'est aux alentours de ce moment que son cerveau dut pleinement assimiler l'alcool engloutit, car à partir de maintenant tout souvenir disparut de la mémoire de l'alcoolique. Son estomac vide était en grande partie responsable de tout cela. Sa vision devint de plus en plus floue, tandis qu'il avait des difficultés à mettre un pied devant l'autre.

Quand il aperçut Marek qui sortait à son tour, il se jeta sur lui en s'appuyant pour ne pas tomber, et fit une blague stupide sur son air d'ivrogne. Puis il reprit la route en sa compagnie, tantôt devant pour le guider dans cette ville qu'il ne connaissait pourtant pas et tantôt derrière à suivre à son rythme. Trouvèrent-ils un endroit où bouffer ? Aucune idée, à partir de là les souvenirs de Mark sont bien trop embrumés. La dernière chose dont il se souvient : il avait fait un gros câlin à Marek, car ivre il est très affectueux.

***   

-"Mmmm... Qu'est ce que, ma tête, ah ça fait mal !.." Bafouilla Mark en se réveillant au beau milieu de la nuit. Il regarda l'heure qui brillait dans le noir et aperçu quatre heure trente. Il réalisa bien vite que ce n'était pas le mal de tête qui l'avait réveillé mais plutôt des gargouillements inquiétants. Les nausées commencèrent à apparaitre. "L-l-les toillettes, où sont les toilettes ?..."

Il sortit en urgence du lit dans lequel il était - sans avoir le temps de simplement se demander à qui appartenait-il - puis commença à ouvrir les portes et allumer les interrupteurs de la baraque jusqu'à enfin trouver la salle du trône ! Le loubard accroupi, leva la lunette, pencha sa tête au-dessus de la cuvette et pria pour que cela passe vite. Ce ne fut pas le cas. L'envie de vomir qu'il le prenait aux tripes ne disparaissait pas, son organisme ne voulait ou n'arrivait pas à gerber. Le pauvre resta dans cette position pendant au moins trente bonnes minutes avant d'abandonner et de retourner se coucher dans cet état.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Tu réglais tes verres à ton tour, marchant doucement pour ne pas tomber. Tu rejoignais Mark qui était déjà dehors à t’attendre. Ce dernier arriva vers toi et s’appuyait sur toi, même si il aurait pu choisir un support plus stable pour s’appuyer. Il te racontait, complètement ivre, la blague du Tiplouf qui respirait par les fesses. En temps normal tu aurais pas réagit à cette blague, mais l’alcool te donnait le rire facile. Vous vous soutenez mutuellement, jusqu’à ce que Mark te fasse un câlin.

- Hey, j’suis pas une peluche ! En plus j’ai tout tes cheveux qui me chatouille le visage.

Tu riais avant de te poser avec lui, mangeant rapidement en remarquant l’air absent de Mark qui était plus alcoolisé que toi il semblerait.

Une fois vos sandwich terminé, vous vous dirigez chez toi, tu ouvrais la porte d’entrée sur laquelle Mark était appuyé, ce dernier partit avec la porte, se retrouvant au sol, commençant à rire avant de fermer ses yeux.

- Mec attend d’être dans le lit pour t’endormir, j’vais pas réussir à te porter ! Tu m’as pris pour Aldo ?!

Tu remarquais que ce dernier commençait réellement à s’endormir sur ton parquet. Alors avec un soupire, tu allais chercher un verre d’eau et lui renversait sur la tête. Un poussa un beuglement et se redressa, tu lui indiquais alors ta chambre dans laquelle il allait s’affaler sur le lit. Bon ça c’est fait… Tu soupirais et te laissait tomber dans le canapé, ta tête tournait un peu trop à ton goût. Tu fermais tes yeux avant de t’endormir à ton tour.

Le lendemain tu te réveillais avec un énorme mal de crâne. Tu préparais un petit déjeuner rapidement avant d’aller ouvrir la porte de ta chambre.

- Tu es réveillé monsieur j’assume pas l’alcool ?

Tu souriais, amusé, bien décidé à le taquiner sur la scène qu’il t’avait offert dans la rue.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
ft. Marek Salomon

Quand y'a plus d'alcool sur le sol que dans les verres c'est qu'il est l'heure de rentrer
Les rayons du soleil qui s'échappèrent au moment où Marek ouvrit la porte réveillèrent Mark en sursaut. Aveugle et toujours malade, il comprit quand même la petite blague de Marek, ce qui n'eut pas un super effet sur-lui. Il repoussa la couette - peut-être un peu trop d'ailleurs - avant de réaliser qu'il s'était déshabillé entièrement durant la nuit. Il la tira dans le sens inverse, tout gêné, jusqu'à son torse 'bien rasé', pour ne pas dire imberbe. Mark se frotta un peu le visage, ouvrit très doucement les yeux pour s'adapter à la luminosité et fut enfin en état de répondre à la provocation.

-Pour quelqu'un qui avait le ventre vide, je trouve que j'assumais bien assez !.. Il est quel heure ?   

La réponse lui fut apporté par le réveil, c'est marrant, quelqu'un avait inversé l'aiguille des heures avec celle des minutes. À moins que... Le loubard jeta un coup d’œil à sa montre et hallucina en réalisant qu'il était 12h45. Quel débile, il avait oublié le rendez-vous chez le soigneur pokémon du Cradopaud en piteux état qu'il avait trouvé récemment ! C'était prévu pour 13h, il lui restait moins de quinze minutes sachant qu'à dos de Noarfang il faudrait bien une demi-heure à vive-allure pour regagner le squat.

-Oh bordel j'ai oublié mon rendez-vous ! Manson va me tuer, olala c'est pas bon !!


Ignorant complètement l'autre homme dans la pièce, il sortit du lit nu comme un ver et enfila maladroitement son caleçon en sautillant. Il se cogna au passage le gros orteil dans la commode de son hôte. Pas le temps de jurer, il enfila son pantalon à vitesse grand V et prit le reste de ses affaires sur ses épaules.

-Bon bonhomme c'était sympa cette soirée, on se reverra p'têt à nouveau au bar un de ses quatre. Mais là faut que j'y aille, allez salut !! S'exclama l'homme sans T-shirt en mentant sur le fait de se revoir, peu intéressé à l'idée de crapahuter à nouveau jusqu'ici rien que pour un bar.   

Il lui sera la main et quitta son domicile comme un sagouin. À l'extérieur il appela son Jet Noarfang Air-Line privé et décolla sans perdre une minute. Marek avait-il déjà connu plus brusque adieu que celui-là ? Une de ses chaussettes glissa de ses mains alors qu'il s'habillait tout en fendant les airs - ouai, le gars devenait de plus en plus bon à cela. Avait-il fait des choses qu'il regretterait avec ce Marek pendant qu'il était inconscient ? Cette idée germa un court instant dans son esprit, puis disparu en réalisant que c'était fort improbable étant donné qu'ils n'avaient même pas dormi dans le même lit. Mark poussa ce qui semblait être un étrange mélange entre un soupir de joie et de tristesse et continua sa route, réfléchissant déjà à l'excuse qu'il pourrait bien sortir au Soigneur.  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération