Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Réussir une blague en quelques leçons [Siarra]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

La journée était entamée quand Zetsu décida d'échapper à la vigilance de Norah, la principale jongleuse du Cirque afin de se balader un peu en ville. Le travail n'avait jamais été une corvée pour Zetsu, du moins, pas celui au sein du cirque. Cependant quelque chose entrait en ligne de compte : ils venaient d'arriver dans une nouvelle région et le jeune gosse curieux qu'il était avait envie de découvrir un peu la ville. Ainsi, profitant d'un court moment d'inattention, l'énergique jeune artiste avait filé avec Nats dans les bras, ricanant comme une hyène, une main devant la bouche.

Quand il jugea être assez éloigné du grand chapiteau, des petites tentes et des caravanes, il cessa de courir comme un lièvre et commença à vadrouiller. Nats se hissa sur sa tête, bien droite et bien fière, observant les lieux. Sunyra était une ville très mignonne, respirant la simplicité et la clarté. Les maisons, les boutiques, tout était coloré et charmant. Zetsu souriait donc, se sentant tout à fait à l'aise dans cet environnement encore tout nouveau pour lui.

-  Je m'ennuie... Qu'est-ce qu'on peut faire... Soupira le garçon après s'être arrêtée non loin d'une barrière, posant ses avants-bras dessus, l'air blasé.
-  Psyyyys.... Psystigri ! Psysti ? Fit le petit Pokémon gris en se penchant devant la tête de son dresseuse, l'observant de ses grandes prunelles rondes.

Un large sourire fendit soudainement le visage de Zetsu qui se redressa d'un coup, comme animé d'une toute nouvelle énergie. C'était d'ailleurs bien le cas. Il frappa son poing droit dans sa paume et un petit air mesquin habilla son faciès durant quelques secondes.

-  Mais bien sûr ! Trouvons une cible, déjà ! Hmmm... Que dis-tu de celle-là ? Elle a l'air un peu trop sérieuse à mon goût ! Hahahahahaha !
-  Psy ! Renchérit le Pokémon.
-  Bon, vas te cacher pendant que je m'habille de mon plus beau jeu ! Héhé.

Le Pokémon Psy sauta de la tête de son dresseur et fila en douce dans un coin plus retranché et plus tranquille. Zetsu, lui, passa une main devant son visage devenu neutre. Il inspira un très grand coup, yeux clos et bouche dépourvu de sourire. Quand il rouvrit les yeux, ils étaient débordants de larmes. Une moue triste avait remplacé son air neutre et sa bouche se déformait en un rictus apeuré. Ceci fait, il se mit à courir en direction de la demoiselle, un bras devant le visage.

-  Nats ! Nats ?! Où es-tu ? Naaaaaaat-... Aïe...

Il venait de lui rentrer dedans assez violemment. Chancelant, il se redressa avant de tomber et leva vers la jeune femme un regard désespéré.

-  Aidez-moi, s'il vous plaît ! M-mon Pokémon... a disparu et j-j-je ne trouve plus mon chemin ! Sa voix était tremblante, chargée de sanglots.

Au final, il n'abusait pas assez pour que cela sonne faux, c'était bien dosé. Intérieurement, il s'amusait comme un petit fou et n'attendait qu'une chose : la réaction de la demoiselle. Il bénissait Francisco qui lui avait si bien enseigné l'art théâtre pour leurs nombreux numéros scénarisés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Zetsu Kamenski & Siarra Loyd
C'était un prank


La journée avait plutôt bien commencé. Il faisait bon, un soleil assez agréable trônait dans le ciel, et offrait une chaleur réellement appréciable. Siarra avait débarqué à Sunyra plus tôt dans la journée et elle avait commencé à visiter la ville. Après avoir passé quelques jours dans le Nord de ma région, elle avait l’impression d’être dans un autre monde, parfaitement différent. Là où le Nord de Lumiris était sauvage, parfois hostile, aux conditions climatiques complexes, le centre et le Sud étaient la définition même de paisible. Il faisait bon, ni trop chaud ni trop froid, un petit vent très léger soufflait parfois. Moins touristique et frénétique que Nemerya ou Voltapolis, Sunyra semblait être le lieu idéal pour passer du bon temps. Siarra devait admettre qu’elle s’y sentait plutôt bien. Elle était aller boire une limonade à un café, sur le port, s’était baladée près de l’embarcadère, et était à présent face à une allée marchande, où les bâtiments colorés se succédaient.

D’assez bonne humeur, la jeune fille n’oubliait pas sa méfiance naturelle. Les pickpockets étaient nombreux et habiles dans des villes comme celles-ci. Elle voulait éviter de se faire piquer son porte-feuille par des personnes malveillantes, et restait donc en alerte. Elle s’était cependant arrêtée devant une boutique qui proposait des articles pour dresseur, et observait la vitrine avec attention. Les prix étaient particulièrement élevés, et ce n’était pas avec ce qu’elle avait en poche qu’elle allait pouvoir faire des folies. Elle poussa un soupir. Elle avait acheté des Pokeballs récemment – ayant dépensé quasiment la totalité de sa réserve sur Fimbulvetr qui s’était montrée particulièrement réticent – et était quasiment sur la paille. Heureusement que Gunter s’était laissé attraper sans réticence. Elle s’éloigna donc du magasin et fut interpellée par du mouvement, non loin d’elle. Un jeune garçon au physique plutôt étrange appelait – un Pokémon sans doute – à plein poumon. Siarra haussa un sourcil en le voyant s’approcher d’elle, une expression de pur désespoir sur ses traits.

- Aidez-moi, s'il vous plaît ! M-mon Pokémon... a disparu et j-j-je ne trouve plus mon chemin !

Ce jeune homme devait bien avoir 17 ans, mais il y avait quelque chose de terriblement enfantin dans son visage, ce qui était assez dérangeant. La demoiselle savait qu’il ne fallait pas juger les gens sur leur apparence, mais elle ne pu s’empêcher d’éprouver de la méfiance. Sa détresse semblait cependant bien réelle, et une dresseuse ne pouvait pas tourner le dos à quelqu’un dans le besoin. Un peu décontenancé, elle tâcha de garder une expression calme et répondit :

- Ne t’inquiète pas, on va le retrouver. Il n’a pas dû partir bien loin ! De quelle espèce s’agit-il ?

C’était en effet un bon début. Elle attendit la réponse tout en regardant autour d’elle, à la recherche d’un Pokémon perdu.


©️️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération