Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujet
Quand on arrive en ville ♪ || Feat. Lise
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

 
Quand on arrive en ville ♪
Feat Lise
Artiesta! La ville était vraiment une ville très animée et qui vous donnait envie de faire la fête toute la nuit et surtout qu'avec l'ouverture de l'arène de type fée qui venait d'ouvrir, l'atmosphère était électrisée! Par contre, toute cette agitation avait eu l'effet de me donner le tournis et je m'étais perdu. Bon, c'pas si grave et j suis sûr que tout ira bien...enfin, si je n'était pas en train de faire face à des voyous qui voulaient que je leurs donne mon portefeuille et mes pokéball. Étrngement, ils semblaient porter un genre d'uniforme qui aurait bien besoin d'un nouveau design. Je pourrais m'enfuir vers l'arène toute près pour voir si je pouvais trouver de l'aide, mais je n'avais pas l'intention de reculer face à l’adversité.
.

« Z'êtes sûr les gars? Bon, ben vous l'aurez voulu! Tāne, viens mon grand! »

C'est alors que mon Tropius apparut. C'est drôle, avec sa taille anormale pour son espèce, il atteignait presque les trois mèrtres de haut! À coté de cela, l'Absol et Dimoret ennemi avaient l'air tout petit.

« Mais bon, du deux contre un ce n'est pas très juste alors... »

C'est alors que mon regard fut attiré par un éclair blanc sur le coté de la route. Malgré que nous étions en pleine rue, les passants avaient eu la bonne idée de prendre la fuite pour ne pas se retrouver dans les dommages collatéraux. Mais cet éclat blanc venait d'une chevelure blanche qui volait au vent. Elle avait l'air déterminée et d'avoir une expérience de combat. Je l'interpellais avec un sourire.

« Hé mam'zelle, j'aurais besoin d'un petit coup de main avec des indésirables, ça vous branche? Ce serait amusant je trouve. »

Je devrais peut-être être plus inquiet par rapport à la situation, mais bon, ce n'est pas le cas pour l'instant. Comme dirais certains : TUTURU!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Des fois il vaut mieux rester chez soit, moi je vous le dis ! Je viens de finir l'affrontement contre un challengeur dans mon arène, rien de mieux qu'aller faire les boutiques en ville puis d'aller manger dans un bon restaurant avant de rentrer chez soit, mais quand je vois ce qui se passe actuellement dans Artiesta j'aurais sans doute dû directement rentrer.

C'est une blague j'espère.

Alors que je marchais tranquillement dans l'avenue principale, je vois une foule de personnes qui cours en direction d'une rue à droite un peu plus loin, il y a du grabuge, et aucuns policiers aux alentours ? Je suppose que c'est à moi de faire régner les lois dans cet endroit à présent. Lorsque je prend à droite pour arriver dans cette rue, l'étonnement est le premier des sentiments que je ressens, il faut dire que ce n'est pas commun de voir un gigantesque Tropius en pleine ville.

Qui est l'idiot à faire mumuse avec un Tropius en pleine ville ?

Je m'approche de la foule de personnes, heureusement que j'ai mit des talons, je suis plus grande que la quasi totalité des personnes présentes, certains me reconnaissent, n'osant pas m'interpeller. Je m'avance encore un peu plus jusqu'à ce que l'un des trois dresseurs au combat me parle. Je hausse un sourcil, toute la foule est tournée vers moi, je souris, l'air de moquer de lui. Je remet ma jupe droite, claquant un talon au sol avant d'avancer d'un pas déterminé vers l'homme qui vient de m'appeler "mam'zelle".

As, tu les dégages.

Mon Lucario apparaît rapidement derrière moi, fonçant sur l'Absol et le Dimoret pour les rouer de closes combat et d'exploforce. Les mettant rapidement hors-combat. Une fois face à l'inconnu aux cheveux bleus, je lui prend le menton entre mon pouce et mon index pour lever son visage face au mien.

Bonsoir déjà. Et ensuite, j'aimerais que tu t'adresses autrement à moi. Je ne sais pas pour qui tu te prends mais j'ai horreur qu'on m'interpelle ainsi. Les gens ont pour habitude de m'appeler Lise, ou Mademoiselle Gray, tu vois à qui tu parles maintenant ?

Quelques chuchotements proviennent de la foule qui s'amasse derrière nous, si l'inconnu est attentif il peut entendre "championne" ou bien encore "fée" mais également "Star Pléiade". Peut-être arrivera t-il à distinguer qui je suis maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

 
Scandalous~
Feat Lise
Bouh, c’pas juste! J’aurais voulu mettre au moins un coup moi aussi, mais au moins je pouvais faire revenir Tropius sans avoir fait des dégâts trop importants. Par contre, c’est alors qu’elle s’est approchée de moi que tout est devenu vraiment intéressant. J’avais l’habitude que l’on me prenne la machoire comme ça, mais il faut dire que cela se passait dans un contexte plus…chaud je dirais. Bref, avec les murmures de la foule, j’ai compris ce qu’il se passait. Mais avant : faire revenir Tāne dans sa pokeball.

« Reviens, Tropius. »

Avec ma tête dans cette position, je ne pouvais pas regarder dans sa direction, mais je crois avoir bien fait quand j’ai entendu le son distinctif d’une pokéball faisant revenir le pokémon en son sein. J’avais gardé mon regard dans le siens pendant tout ce temps, mais c’est maintenant à elle que je m’adressais en gardant le sourire.

« Bonsoir, Miss Gray alors! Moi c’est Liko, enchantée de faire votre connaissance! Justement, je pensais venir vous défier bientôt avec mes pokémon! »

C’est alors que je sentais un mouvement dans la capuche de mon sweat et ma Doudouvet en sorti avec un air énervé face à l’attitude de la championne. Autre que ça…

« Syl! Tu m’as encore piqué mon bonnet c’est ça? Enfin, c’pas si grave, plus important, c’pas comme si Miss Gray allait s’en prendre à moi. Enfin, j’espère que ce n’est pas le cas et se serait mieux que vous souriez Miss! Vous êtes magnifique comme ça, mais je crois que vous seriez simplement divine. »

Le vent continuait de souffler en faisant voleter les cheveux de ma sauveuse et m'a fait prendre Sylphe dans mes bras pour l'éviter de s'envoler. Au milieu de tout cela, mon regard avait passé de mon pokémon à la championne. Après une seconde de silence, à défaut de pouvoir trop bouger, je fermais les yeux avant les rouvrir à défaut de pouvoir faire mieux pour exprimer ma gratitude.

« Mais j’allais oublier la politesse! Merci beaucoup d’être venue à ma rescousse! Je viens d’arriver à Lumiris et dans cette ville trop géniale, mais je n’ai pas encore tous les repères nécessaires. Je voudrais m’excuser de mon comportement de plus tôt, si j’avais su qui vous étiez je ne vous aurais pas interpellé comme ça…sûrement. »

Si elle continuait à me tenir comme ça, les gens pourraient avoir une mauvaise impression. Déjà, je pouvais voir du coin de l’œil des téléphones qui filmaient la scène ou la prenait en photo. Si Marek l’apprend, je crois que je vais décédé sévère.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
J'écoute la présentation de l'homme que je tiens par le menton sans vraiment y prêter attention, j'entends son prénom que j'inscris dans un coin de mon crâne, dans informations à ne pas oublier, enfin, je ne risque pas de l'oublier celui là. Il essaie de m'envoyer des compliments pour m'amadouer, malheureusement ça ne marche pas vraiment. Je relâche juste ma pression sur sa mâchoire en regardant Lucario qui se rapproche de nous en grognant en guise de bonjour au dénommé Liko.

Bon, je pense que je peux essayer de me faire pardonner pour mon arrivée assez fracassante en vous invitant à visiter la ville à mes côtés. Après tout je suis la championne d'Artiesta, qui de mieux pour vous servir de guide ?

Je me retourne vers la foule qui s'était formée derrière moi, et c'est avec un grand sourire que je salue tout le monde avant d'emporter rapidement Liko un peu plus loin en le tirant gentiment par le bras.

J'ai horreur qu'on m'appelle comme tu l'as fais plus tôt pour une raison simple. Après une journée intense mêlé entre interviews, et combats d'arènes, être à nouveau sur un terrain face à plusieurs personnes c'est pas vraiment ce que je pense être une fin de journée idéale.

Je m'arrête d'un coup, fixant Liko d'un air désolé.

Désolée si j'ai été agressive tout à l'heure. Bref, t'as des questions sur Artiesta ? La ville en elle-même, la région ? Je t'écoute, je suis encore capable de faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

 
En route!
Feat Lise
J’écoutais ses explications avec attention. La championne était une jeune femme assez grande et de toute beauté et si je n’avais pas rencontré Marek, j’aurais bien essayé de finir la soirée avec elle, mais le désir n’y était plus depuis que je l’avais trouvé. Malgré tout, je n’avais aucunes raisons d’être en colère contre elle, c’est normal d’être stressée par tout ce quotidien en mouvement!

« Bof, t’as rien à te faire pardonner Miss, avec une vie comme la vôtre doit être assez compliquée pour pas avoir à gérer une bagarre de rue en plus! Enfin, j’apprécie le tour avec plaisir! C’est vrai que je ne connais pas la ville. »

Cela dit, on dirait qu’on avait une jalouse, car ma Doudouvet s’était posée sur ma tête et commençait à faire des petits bonds sur ma tête pour me montrer son désarroi. Je levais un bras pour lui tapoter le haut du crane.

« Hélà, c’est quoi ça Syl? T’aimes pas que je sois avec d’autres beautés que toi? Allez, sois gentille un et t’auras un extra à notre prochain repas ok? Tu peux même garder le bonnet. »

On dirait que ça l’avait calmée un peu, car elle c’était arrêtée et reposait maintenant sur ma tête en train de roupiller sûrement. Je fis un sourire d’excuses à Lise.

« Désolé Miss, mais parfois elle aime pas les inconnus que je rencontre, mais le prenez pas mal, avec le temps elle t'aimeras bien ptêtre. Enfin, si l’on devait commencer quelque part, pourquoi pas ton arène? Si ça se trouve, peut-être que l’on viendras venir vous rendre une petite visite pour le badge un de ces quatre a tes pokémons et toi! Aussi, il viens d’où ton Lucario? Si t'es la championne Fée, que fait un pokémon avec des types qui ne convienne pas à l'arène? Je veux pas paraître impoli, mais je me demandais par curiosité. »

J’espère qu’elle allait pas le prendre mal. Je regardais la championne aux cheveux couleur de neige en attendant sa réponse tandis que nous marchions dans la direction où elle me guidait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Je regarde Liko ainsi que son adorable petit Doudouvet qui va s'installer sur le sommet du crâne de son dresseur, ce pokémon semble assez possessif, il n'aime pas que quelqu'un s'approche, j'en ai un qui était pareil avant. Lucario, avant d'évoluer c'était un Riolu très possessif qui n'aimait pas que je sois proche avec d'autres personnes, depuis qu'il a évolué il a mûri et est vite devenu le mâle dominant de mon équipe. Je souris en le regardant, il penche la tête en souriant à son tour.

Eh bien Lucario c'est le premier pokémon que j'ai eu, lorsque j'étais adolescente, j'ai reçu un œuf de Riolu. Je suis la championne fée certes, mais ça ne m'empêche pas d'avoir une équipe principale composée de pokémons de différents types, j'ai un type ténèbres et feu, deux types psy, un type glace et plante, un type dragon, c'est bien la diversité dans une équipe pour partir à la conquête des autres badges.


Je souris en avançant sur l'avenue pas loin du parc d'attraction, Liko me propose d'aller du côté de mon arène, après tout pourquoi pas et puis ce jeune homme a l'air d'être un bon dresseur, alors autant lui annoncer la couleur.

Bien, direction mon arène, on ne rentrera pas, j'ai tout fermé, tu la verras juste de l'extérieur pour l'instant. Parle moi un peu de toi, c'est Liko donc ? Tu es à Lumiris depuis combien de temps ?

Je parle tout en attachant mes cheveux en queue de cheval haute, Lucario joue le rôle du garde du corps qui guide la marche en direction du parc d'attraction car pour petit rappel, il faut entrer dans le parc et aller au bout pour apercevoir mon arène, endroit atypique n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Village Hentaï
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération