Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
MisterGoodDeal : jusqu’à -68% sur ...
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Il est temps d'avancer [Andrej]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 8 Mai - 11:11

Les derniers événements en relation avec la Team Mistral étaient passés et la jeune femme retrouvait son calme au sein de Kishika. Son grand manoir se tenait là, non loin du grand bosquet parfois un peu brumeux, derrière les jardins étaient impeccables et les Pokémon de la jeune femme s'y reposaient tranquillement Assise sur les marches permettant de pénétrer au sein des lieux, la demoiselle scrutait le portillon qui servait à entrer dans sa propriété. Un sourire habitait ses lèvres tandis qu'à ses côtés, Kaïminus était assit et engouffrait des baies goulûment, le jus dégoulinant le long de sa mâchoire inférieure.

Il faisait bon aujourd'hui, le ciel était dégagé. C'était un excellent jour pour ce qui approchait : Andrej arriverait d'une minute à l'autre afin d'emménager ici. Au vu de tout ce qui était prévu, n'était-ce pas la meilleure des choses à faire ? Et puis maintenant qu'elle possédait un endroit où habiter en toute quiétude, qu'Andrej se la coulait douce toujours dans quelques hôtels, mieux valait faire ainsi ! Puis, au fond, Ekaterina était très heureuse de savoir que le blondinet serait bientôt bien plus souvent à ses côtés. Ou du moins, à leurs côtés. Si c'était encore étonnant et à peine réalisable pour la scientifique, voilà qu'un bébé grandissait bel et bien là-dedans.

Elle observait son ventre à peine arrondit quand à ses côtés, le petit caïman chromatique réagissait à quelque chose, levant le regard de son énième baie et faisant claquer ses mâchoires. Ekaterina releva la tête et vit alors la silhouette d'Andrej. Un sourire plus sincère se peignit sur les lippes de la jeune femme et elle se redressa, simplement vêtue d'une élégante robe s'accordant avec le temps plutôt chaud. Elle vint à sa rencontre.

- Te voilà enfin, j'ai cru que j'allais attendre pendant des heures ! Lança t-elle sur un ton amusé avant de venir prendre Andrej dans ses bras. Tu as fait bonne route jusqu'ici ?

Elle se détacha légèrement de lui, plongeant ses prunelles ambrées dans celle de son fiancé. Ah, c'était encore si étrange à entendre dans son esprit, comme le fait qu'elle était enceinte. Pourtant, c'était bien vrai, c'était délicieusement vrai.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 8 Mai - 11:28
KEEP ON WALKING


Après toute ces histoires avec la Team Mistral, il a fallu reposer les choses à plat. Tu n'as pas envie de gâcher ta vie et si tu venais à disparaître bientôt, tu aimerais que tout soit bien officiel. Alors tu as fait ce que tout le monde ferait probablement, dans une situation comme ça, et dès ta sortie de cage, tu as appelé Ekaterina. Pour la demander en mariage.

Depuis, vous avez planifié les choses. Vous avez organisé le mariage, vous vous êtes rendus compte que vous serez bientôt 3 et plus 2 -ce qui te ravit plus que tout, tiens- et depuis quelques semaines, tu vis plus ou moins dans la région. Il fallait encore un peu de temps pour préparer ton arrivée au Manoir, tiens. Quelques travaux, quelques décorations. L'assurance d'une vie de couple paisible. Alors avec ton gros sac sur le dos -parce qu'au bout d'un moment, il fallait bien stocker toutes tes affaires- et un tout petit peu de retard, tu arrives au point de rendez vous.

Avec tes manches de chemise remontées jusqu'au coude et ton air déterminé, tu doid avoir l'air drôlement sexy. Heureusement, tu n'es pas le seul. A peine arrivé, te voilà bien accueillit. Tu jettes un coup d'oeil à ta future femme et ton visage se détend. Tu souris presque immédiatement, avec un de ces sourires niais qu'elle seule peut te faire décrocher. Tu poses ton sac à terre et tu la prends dans tes bras, dans une union synchronisée.

"Me voilà ! La route était longue, mais bonne."

Elle était longue parce que la seule chose qui t'intéressait, c'était d'arriver sur place, oui.

"Nous voilà enfin réunis. J'attend ce moment depuis si longtemps ! Tu vas bien ? Tout le monde va bien ?"

Tu pose ton regard sur son ventre, puis sur son pokémon, puis sur elle, à nouveau. Parce que désormais, tout ça, c'est ta famille.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 8 Mai - 11:42

Ekaterine se recula légèrement pour l'admirer un peu, avec sa chemise aux manches retroussées et son petit air charmant malgré ce sourire niais qu'il affichait souvent. Oh, ce sourire, Ekaterina le trouvait tout bonnement adorable. Le cœur battant fort, le regard attendrit, la demoiselle posa ses deux mains sur son ventre un peu gonflé et sourit. Le petit caïman chromatique s'était aussi rapproché, aux pieds de sa dresseuse, observant un instant le blond de son petit air tranquille avant de repartir jeter son dévolu sur les baies : il savait pertinemment qu'Andrej ne représentait pas un danger.

- On va tous très bien et personnellement, je me porte à merveille... Enfin si on oublie les nombreuses nausées et les envies de toute et n'importe quoi. Je dévore des Baies Chocco alors que je n'aimais pas ça.

Fit-elle dans un petit rire. Elle avait beau ne pas aimer ça auparavant, quelqu'un d'autre semblait l'adorer là-dedans ! Ekaterina se rapprocha un peu du blond pour déposer un baiser sur sa joue droite puis, elle se tourna et se posta à ses côtés, observant le grand manoir. Son majordome, Cheshire, avait fait le ménage journalier et tout était impeccable, les fenêtres ouvertes laissaient passer bien assez de lumière et puisqu'il faisait jour, les quelques Spectres qui y avaient élu domicile ne se faisaient pas visibles. A vrai dire ils n'étaient pas dérangeant puisqu'ils aidaient souvent le jeune Cheshire à nettoyer tout.

- Tu veux que je demande à Cheschire à monter ton sac pour te soulager un peu ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 8 Mai - 12:23
KEEP ON WALKING


Les problèmes de la grossesses, hein. T'es pas certain de savoir comment régler ça correctement, mais si elle ne veut que manger des baies, pour l'instant, c'est pas un soucis. Tu sais qu'il va falloir prendre des responsabilités, non ? C'est vers quoi tu tends depuis ton arrivée à Lumiris, de toute façon. A devenir un adulte. C'est ce que tu es, maintenant. Peut être.

"On dirait que tu va devoir faire planter des arbres à baies dans ton jardin, alors."

Tu hoches la tête pour répondre à sa question, et tu tends ton sac au Majordome. Drôle d'idée, d'avoir un majordome, tiens. Même toi, t'as pas l'habitude de ça. Mais il est ou le plaisir de faire de la buée sur les fenêtres avant de passer un coup de chiffon dessus ? Bon ok, tu fais ça une fois de temps en temps, quand ta bonne n'est pas là. Autant avoir un majordome, à ce niveau là.

"C'est vrai que je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi lourd. Qu'est-ce que j'ai acheté comme vêtements depuis que je suis arrivé ici ! Heureusement que j'ai de quoi faire."

Ouais, si on t'avait coupé les vivres, tu serais sérieusement dans la merde. Heureusement, tu t'es fixé une limite. Tu n'utilises pas l'argent de l'extérieur pour tout ce qui concerne les pokémons. Pas question d'acheter 8000 pokéballs avec l'argent familial. Tu veux devenir un bon dresseur uniquement grâce à toi.

"Je te suis à l'intérieur ! Il faut que tu me fasses faire un petit tour, pas vrai ?"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 8 Mai - 15:52

Elle hocha la tête ; oui, peut-être bien qu'elle allait devoir faire ça ! D'un côté ce n'était pas déplaisant, il y avait beaucoup de place dans les alentours du manoir. La jeune femme se détourna finalement vers Cheshire qui souriait légèrement, prenant sans problème le gros sac d'Andrej pour le charger sur son dos.

- De toute manière on a toute la place qu'il faut ici.

Elle leva un bras pour présenter le manoir de la main, sourire aux lèvres. Elle laissa ensuite Cheschire prendre les devants, il franchit les trois escaliers servant à prendre de la hauteur puis pénétra par l'embrasure de la large porte en bois. Ekaterina prit la main de son amant et l'emmena à sa suite, laissant le petit Kaïminus devant le manoir.

- Cheschire, je te laisse monter ça dans ma chambre ?... Enfin notre chambre à présent. Et viens mon chéri, je vais te montrer tout ça.

Elle pénétra au sein du manoir à son tour et laissa la possibilité à Andrej d'admirer la pièce d'entrée, face à eux se trouvait de grands escaliers menant à deux couloirs respectivement sur la gauche et la droite. Sur leur droite se trouvait la grande cuisine qui abritait également la salle à manger, sur la droite, un salon très confortable possédant canapé, tapis, télé, étagères.

- C'est grand tout de même n'est-ce pas ? Enfin au moins on aura de l'espace, autant pour nous que pour les Pokémon s'il faut. Fit-elle dans un sourire, balayant les lieux du regard en emmenant Andrej respectivement dans la cuisine, le salon avant de l'amener en direction des grands escaliers. Au moins c'est très éclairé et pas du tout lugubre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 10 Mai - 12:45
KEEP ON WALKING


Tu ne sais pas si c'est l'excitation d'enfin vivre quelque part sans changer de lieu tout les trois jours, la douceur de la main d'Ekaterina ou l'effet du manoir sur toi, mais tu es surexcité. Tu ne tiens plus en place. Ton regard se pose sur absolument toutes les parties de chacune des pièces.

"J'aime beaucoup ce que tu en a fait. Je n'aurais probablement pas fait mieux, tu sais."

Puis tu pouffes de rire en t'étirant un peu. Elle parle de pokémons ! Mais oui. Pour ne pas les fatiguer, tu avais décidé de les laisser dans leurs balls. Mais plus besoin, pas vrai ? Exceptionnellement, tu te promenais avec tout tes pokémons, pas uniquement 6. Parce qu'il fallait bien les déposer au manoir, non? Alors deux par deux, tu relâches Sarmuraï et Funécire, Sabelette d'Alola et Fermite, Mangriff et Seviper, Larvibule et Venipatte, puis finalement Scarabrute et Aeromite.

"Tu m'excusera pour l'invasion d'insectes, tout va bien. Pas besoin d'utiliser de pesticides."

Faut dire qu'entre les insectes et les spectre, ce manoir avait tout pour être hanté. Tu te tournes vers ton équipe et tu relâches la main d'Ekaterina pour applaudir deux trois fois, histoire d'avoir leur attention.

"Hep ! L'équipe ! Voilà. On est à la maison. J'attend de vous un comportement exemplaire. N'hésitez pas à aller vers les pokémons d'Ekaterina, ce sont majoritairement des spectres. "

Tu te retournes à nouveau vers ta future femme, et tu lui souris.

"Bon, vu nos goûts en matière de pokémons, j'imagine que le petit sera sûrement un spécialiste du type ténèbres, tiens. Ou poison."

Tu poses ta main sur son ventre, et tu le caresses doucement. Peu importe ce qu'il est, peu importe ce qu'elle est, tu en sera fier.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 10 Mai - 13:01

Ekaterina lui offrit un doux sourire, bien heureuse de constater qu'Andrej semblait apprécier les lieux. Tant mieux, c'était important. Elle avait fait de son mieux, aidée de ses Pokémon, de Cheshire et d'aide pour les futurs champions afin de bâtir un lieu plaisant.

- En tout cas maintenant que tu es ici, si tu as envie de décorer certains endroits pour mieux t'y sentir, tu peux le faire sans problème.

Confia t-elle dans un sourire alors que le blond libérait ses Pokémon. Les lieux étaient après tout si grands qu'Ekaterina laissa bien volontiers ses propres Pokémon libres. D'ailleurs voilà que Felinferno, paré de ses lunettes de soleil (comme s'il en avait besoin en intérieur) et de sa tenue de costume approchait. Un sourire digne d'une pub de dentifrice au visage, il salua les nouveaux-venus sous l’œil méfiant d'Ekaterina : il était du genre imprévisible et profondément imbécile, ce catcheur qui ne jurait que par les muscles ! Etrangement, il semblait en réalité motivé à montrer les alentours aux Pokémon d'Andrej.

La jeune femme pouffa doucement aux dires du blondinet puis elle observa un peu mieux les compagnons d'Andrej. Il avait là une équipe assez nombreuse, pas mal d'Insecte mais quoi de plus normal pour un futur champion de ce type ? Elle arqua un sourcil amusé devant le Fermite bling-bling puis reposa son regard sur son amant qui posait une main sur son ventre, s'inventant prophète sur le futur de cet enfant. Un futur champion ?

- Ce serait amusant qu'il poursuive dans cette lignée un peu décalée. Répliqua t-elle dans un fin sourire avant de voir que Cheshire redescendait les grands escaliers. Merci Cheschire. Andrej ? Tu veux venir voir notre chambre ?

Question rhétorique, n'est-ce pas ? Elle sourit et mena le blondinet vers les escaliers afin de les gravir.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 10 Mai - 21:35
KEEP ON WALKING


Damn, ce que son Félinferno est élégant. Enfin, presque autant que toi, faut pas pousser non plus. Tu l'observes sociabiliser avec tes pokémons, et t'as l'esprit beaucoup plus serein. A part Mangriff et Seviper qui vont probablement se juger du regard pendant des jours, il n'y a aucun problème. Tu hoches la tête quand elle te parle de décorations. C'est vrai que les armoiries des Romanov en plein milieu du salon, ça aurait de la gueule. T'as pas le temps de répondre qu'elle te tire vers l'escalier. Tu grimpes marche par marche derrière elle, pour s'assurer qu'elle ne tombe pas. Mon dieu, t'es devenu protecteur ? Ce que ça t'a changé, cette région. Quand t'es arrivé, t'étais un petit con qui s'accrochait trop à sa valeur. Maintenant, t'es un grand con qui s'accroche trop à ses valeurs.

J'ai hâte de voir ça !

Une fois arrivé la haut, tu rentres dans la pièce. L'immense pièce. Bien plus grande que ce que tu imaginais. Tu ne parles pas, et tu te retournes vers Ekaterina. Les mots ne sortent pas. C'est la première fois de ta vie que les mots ne sortent pas. Tu commences à sangloter wtf qu'est-ce qui se passe. Tu t'avances vers elle et tu l'attrapes dans tes bras avant de plonger ton visage dans son cou. Elle t'a probablement vu, et vu comment tu respires comme un enfant qui pleure, c'est cramé.

"Je...je...merci."

T'es chez toi, enfin. Depuis presque 10 ans, tu traînes à droite à gauche. T'as beau dormir dans des lits confortables et dans des suites luxueuses, il faut croire qu'avoir un lit à toi avec ta table basse, ton bouquin et ta lampe, c'est trop pour ton petit coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 11 Mai - 11:15

Ekaterina poussa la porte de leur chambre et laissa le blond entrer le premier, elle observa attentivement son faciès afin de ne perdre aucune miette du spectacle. La chambre était grande, joliment décorée et présentait un grand lit au matelas confortable. Ils seraient bien, ici, n'est-ce pas ? La jeune femme avança de quelques pas quand, son visage souriant se mua en curiosité à la vue de l'expression du blond. Il se détourna vers elle, la voix comme coupée. Ses grands yeux bleutés s'emplirent de larmes et alors, Andrej sanglota avant d'avancer vers elle, la prenant dans ses bras et glissant sa tête dans son cou. Sa respiration était saccadée et Ekaterina, surprise, prit quelques secondes avant de serrer l'explorateur contre elle.

- Je comprends, enfin, je pense... J'étais très heureuse aussi quand j'ai tout était enfin terminé et que j'avais un chez-moi.

Cependant ce devait encore plus appréciable pour lui qui, pendant des années avaient crapahuté à gauche et à droite. A présent, ils avaient un chez-eux, un beau et grand manoir. Un endroit où ils étaient attendus et où ils auraient tout le loisir de se reposer. Ekaterina passa tendrement une main derrière la tête du blond, la caressant gentiment en souriant. Elle s'était rarement sentie aussi bien. Une maison, Andrej, un boulot stable, la paix, la sérénité et bientôt, dans une poignée de mois, une nouvelle raison de vivre s'ajouterait à tout cela. Un être à aimer et choyer.

- Allez ne pleure plus, tout ira merveilleusement bien à présent.

Elle le recula légèrement pour lever une main vers son visage et essuyer ses joues, lui souriant éternellement.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 11 Mai - 13:52
KEEP ON WALKING


Tout va bien, gamin. T'as pas besoin de finir en larmes comme ça, t'es heureux, non? Ouais. T'es même plus qu'heureux. Tu reprends tout doucement ta respiration en restant blottit contre Ekaterina, puis elle recule pour t'essuyer le visage. Il faudrait que tu agisses de manière plus adulte, parfois. Mais sentir sa main contre ta peau et voir son sourire, ça te fait reprendre des couleurs. Tu recules encore un peu et tu essuies le restant de tes larmes d'un revers d'avant bras, avant de renifler un grand coup, de la manière la plus subtile -ou pas- que tu connaisses.

"Okay, okay. Tout. Tout va bien. Je suis juste très heureux. Beaucoup trop heureux. C'est un rêve de gosse, tout ça."

C'est vrai que tu ne comptes plus le nombre de fois ou tu regardais l'extérieur depuis la fenêtre de ta chambre en te disant "Quand je serais plus vieux, j'aurais un chez moi. Ou ce gros con pourra pas rentrer". Et t'as l'impression que c'est maintenant.

"Tu sais, je vois un vrai futur, maintenant. Je n'ai plus peur de me projeter, quand je suis avec toi. Enfin, avec vous."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 23 Juil - 18:56

Ekaterina l'observait tendrement, ses prunelles dorées relevées vers les siennes, d'un bleu qui la charmait toujours autant. Qu'il soit si heureux ne pouvait que la ravir également, à vrai dire, la jeune femme s'était rarement sentie si bien et que le blond apprécie ces lieux la soulageait. Au fond, elle avait eut peur qu'il n'aime pas, qu'il préfère finalement ne pas emménager ici mais... c'était bête, non ? Ekaterina lui offrit un doux sourire.

- Je suis heureuse d'entendre ça.

Fit-elle doucement avant de songer que tout ça, elle ne l'avait pas imaginé si-tôt. Jamais elle n'avait vraiment pensé à ainsi se caser, à devenir championne, à veiller sur un village et avoir des enfants. Une petite vie posée comme cela, en retournant à Lumiris, elle n'y avait pas cru. Tant de choses s'étaient élevées sur sa route pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas désirée ici avant que Kei ne débarque pour tout arranger alors qu'elle l'avait profondément détesté, au départ. Puis Andrej et leur petite aventure qui avait mené petit à petit, à tout ça. Elle n'avait pas rassemblé correctement son passé mais à quoi bon ? Longtemps elle était restée penchée sur ce-dernier et cela ne lui avait apporté que du mal. A présent, elle pouvait penser seulement à ce futur aux côtés d'Andrej et de leur futur enfant.

- Mais je dois aussi te remercier. Je n'aurais jamais imaginé tout ça... Une telle situation, et toi à mes côtés, bientôt ce petit bout... C'est mieux que tout ce que j'aurais pu rêver. Je t'aime, Andrej.

Elle s'approcha un peu de lui pour caresser sa joue de son pouce, le regardant quelques secondes dans les yeux en souriant. Doucement, de sa main libre, elle vint poser une main sur son ventre légèrement arrondit, baissant son regard vers ce-dernier.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 23 Aoû - 13:35
KEEP ON WALKING


Quand tu faisais le tour du monde, tu pensais pas qu'un jour, quelqu'un te dirait ça. Que t'es une des raisons pour laquelle quelqu'un est heureux. Pas juste content, hein. Heureux. Genre. Aussi heureux que toi maintenant. Vous baignez dans le bonheur et c'est presque touchant. Tu regardes vers le bas, toi aussi. Est-ce que tu vas être vraiment papa ?

"C'est complètement dingue. Tu sais, en arrivant ici, je pensais rester quoi...deux mois ? Visiter un peu, repartir. Et puis...je t'ai rencontrée. J'ai rencontré ma moitié. Mon âme soeur. Celle qui me complète et qui me rend un peu plus heureux chaque jour."

Que de compliments ! Tu poses à ton tour ta main. Doucement, tu caresses le ventre de ta promise. Vous allez rouler sur tout le monde, après ça. Quand elle pourra se remettre de son accouchement. Parce que vous vous devez de construire un futur parfait pour votre enfant. Et que pour ça, la Team Mistral doit mourir.

"Nous devrions rentrer. Je n'ai pas envie que tu t'épuises ! Et puis... j'habite ici, maintenant. C'est officiel. Plus besoin de se voir à des endroits différents de l'île. On est chez nous."

C'est trop bien. Genre. TROP. BIEN.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 24 Sep - 21:49

Il est temps d'avancer
ft Andrej

Elle souriait tendrement, intérieurement amusée par les propos du blond jusqu'à que ce qu'il ne dise n'humidifie les prunelles de la jeune femme. Et elle, jamais elle n'aurait non plus pensé que quelqu'un lui dise cela un jour, elle devait l'avouer. Jusqu'à il y a peu, jusqu'à ce qu'elle ne devienne championne, elle était la bête noire de beaucoup, on avait pensé de vilaines choses d'elle jusqu'à ce qu'elle ne se rachète. Si à présent on l'aimait à Kishika et plus globalement, un peu partout, cela n'avait pas toujours été le cas. Aujourd'hui, elle rendait quelqu'un heureux. Elle aimait de tout son être Andrej et c'était réciproque, tout était allé vite et pourtant... Pourtant cela ne l'effrayait pas le moins du monde tant elle était sûre d'elle à propos de cette relation. La jeune femme glissa un doigt sous son œil droit où une goutte perla, vite imitée par une autre sous l’œil gauche. Elle pleurait doucement de bonheur alors qu'il caressait tendrement son ventre, le geste doux. Elle songea qu'elle ne se lassera jamais de lui répéter qu'elle l'aimait, qu'il était son idéal. Une partie d'elle, à présent.

« Oh Andrej... Je.. Je ne sais pas quoi te dire. Je ne suis pas très douée pour les grands discours mais... » Elle avait relevé son regard vers lui, silencieuse, le regard aimant et empreint d'une grande tendresse. « Je ressens la même chose... tout simplement. »

Elle soupira doucement d'aise, le cœur léger. C'est vrai, ils n'avaient plus besoin de se retrouver dans des hôtels, de parcourir des kilomètres pour se revoir. D'une certaine manière peut-être que cela lui manquerait, elle avait aimé leurs petites aventures à travers Lumiris, leurs escapades. Oh, cela n'était pas perdu, ils pourraient en refaire... Quand elle n'aurait plus ce ventre aussi rond !

« Eh, je suis plus vaillante que ça tu sais ! » Fit-elle sur un ton taquin en envoyant une pichenette légère sur le front de son amant, se laissant cependant emmener en direction de l'intérieur, le regard brillant. « Par contre j'ai faim, j'ai envie de sucré et je crois que Cheschire et Ténéfix ont préparé des petits gâteaux. »

Sur ces mots, elle s'avança en direction de la cuisine où une bonne odeur régnait.

Fiiin !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération