Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-12%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez 250€ à dépenser
220 € 250 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Stranger things (Leif)
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Are you deranged like me ?
ft Leif Thorbjorn
Sacs à la main, après une scéance de shopping bien longue comme elle les aime, Evelyn sortait d’une énième boutique de chaussures. Elle s’était fait plaisir en achetant au moins dix nouvelles paires. Enfin « plaisir », certes, elle aimait ça, mais c’était surtout à but professionel. En effet, les chaussures étaient très importantes pour un mannequin car il arrivait souvent que lors d’un shooting, seuls les vêtements soit fournis. C’était donc de la responsabilité du mannequin de prendre des chaussures adéquates. En général, une simple paire d’escarpins noirs suffisait. C’était d’ailleurs ce que la demoiselle possédait toujours dans son sac, en cas d’un problème. Mais, avoir une autre paire de chaussures stylées montrait au photographe que son modèle est un « bon élément ». Et cela voulait dire plus de recommendations, plus de shooting, plus de visibilité, et donc plus de célébrité. C’était comme ça qu’il fallait reflechir dans le milieu.

Bref, Evelyn s’appretait à mettre tous ses sacs dans la voiture, et c’est alors qu’un psychopathe aux cheveux roux s’approcha d’elle. Ou plutot, de Nyx, son azurill. En temps notmal, l’azurill de la belle aurait été heureuse d’être observée. Elle aimait être le centre de l’attention. Mais la, la malaisance du personnage face à elle la rendait nerveuse et peureuse.

« Je peux savoir ce que vous faites ? Vous lui faites peur. »

Evelyn enfuit sa main dans son sac et attrapa secrètement sa bombe au poivre, juste au cas où. On ne sait jamais avec ces psychopathes...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Je passais en ville pour quelque temps, en vérité je ne savais même pas si je n'allais pas dormir dehors. Je n'aime pas passer mon temps entre quatre mur, surtout maintenant que j'ai tout le loisir de sortir sans tomber malade au moindre coup de vent sur l'orteil. Et oui, j'étais vraiment a ce point là et c'est vraiment très très triste. Et de mon point de vu un problème majeur que je suis bien content d'avoir vu régler une bonne fois pour toute. Même si je ne suis tout de même pas très résistant je compte bien profiter pour toutes les années qui m'ont été volée.

C'est dans cette optique que j'entrais en ville avec la ferme intention de réapprovisionner ce dont je pouvais avoir besoin. En soit, de la nourriture, de l'eau et toutes les nécessités primordiales. Et je comptais bien ne pas m'attarder ici plus longtemps, surtout que j'avais prévu de visiter demain seulement, au moins la partie historique. Et voir les ruines qui n'étaient plus si loin. J'imaginais déjà ma visite, en espérant ne pas m'y perdre. Tiens, penser à prendre un carte Leif.. note le dans un coin.

Donc ma visite au ruine, j'imagine deja le nombre de choses intéressantes à voir et a n... Attendez? C'est un Azurill la bas? Et quelle couleur.. il est sublime! Je quitte la route prévue, faisant s'interroger mon chacripan qui fini par me suivre, tout ça pour traverser et rejoindre le sublime spécimen. Je suis donc à quelque pas de l'Azurill que je note les subtilité de la teinte qu'il ou elle possède. Je n'ai même pas remarquer la propriétaire coincé dans un océan de sac de shopping. C'est bien trop rare de voir ça pour que je laisse passer l'occasion. J'estime rapidement la taille de l'oeil pour tout reporter dans mon carnet avant d'entendre une voix. Surpris qu'il y ai quelqu'un, bien qu'avec deux secondes de réflexion j'aurais du m'en rendre compte, je vois finalement la jeune femme.. tout aussi sublime que son pokemon au demeurant me dévisageant comme on dévisagerait un voleur intellectuellement diminué.

Ah! Euh.. je.. désolé.. votre Azurill est si beau je.. j'ai pas pu m'empêcher de vouloir le voir de plus prêt.. Désolé..


Pour une première impression j'ai bien la sensation que je me suis foiré dans les grandes largeur. Et puis je ne sais pas quoi lui dire moi maintenant. Elle est intimidante cette femme à être jolie et avoir des yeux qui me disent "je vais t'émasculé a la petite cuillère rouillée si tu ne trouve pas une excuse valable". Je dégluti un peu et recule d'un pas.

Hem.. désolé encore..c'est mal parti mais.. je suis Leif Thorbjörn.. et la sublime couleur de votre Azumarill m'a attiré.. je suis en recherche pour ouvrir une pension.. alors je me renseigne mais.. je pensais pas tomber sur une dresseuse aussi... jolie.. pardon c'est pas de la drague c'est juste que.. enfin.. c'est..

Pour m'empêcher de m'enfoncer encore plus Léttfeti me saute sur la tête me forçant à me baisser à moitié sous le poids. Merci de la diversion mon grand.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Are you deranged like me ?
ft Leif Thorbjorn
L’homme balbuta mille et une bétises avant d’être interrompu -ou plutôt sauvé- par son chacripan. Enfin, ce n’était pas vraiment des bétises. Après tout, Evelyn et Nyx étaient belles; c’était indéniable. Mais, la manière dont ce fou les avait approchées était véritablement questionnable. Evelyn décida cependant de ne pas sortir sa bombe au poivre. Ce dégénéré était sans aucun doutes inoffensif.

« Si ton but était d’être subtile, arrête ton cirque tout de suite. C’est raté. » dit Evelyn d’un ton autoritaire

Ce qui était impressionnant avec la pléiade, c’était qu’elle était désagréable de manière naturelle. Elle ne forçait pas trop pour dire des méchancetés, ça venait juste comme ça ! C’était aussi impréssionant que perturbant. Comment quelqu’un pouvait juste autant manquer de sympathie envers les gens ?

« Evelyn Rosenbach, future star. Nyx est belle et c’est normal, c’est mon pokémon. Sur ce, au revoir ~ »

La diva s’en alla, prenant soin d’éloigner sa splendide azurill loin du détraqué. Elle déposa ses sacs de courses dans la voiture avant de retourner faire du shopping, mais de manière moins intensive et plus personnelle cette fois. Elle visita deux trois boutiques avant de se rendre dans la célèbre gallerie Larveyette.
La jeune femme pénètra dans un joli magasin dont elle était une cliente régulière avant de partir à Unys. Avec un sourire, elle demanda:

« Bonjour ! J’aimerais savoir si votre robe exclusive collection automne était disponible ?
⁃ Elle l’était jusqu’il y’a un instant. Une personne vient tout juste de partir l’essayer. »


Evelyn soupira et au même moment, une personne sorti de la cabine d’essayage en portant la disant robe sur le corps. C’était... Leif ? Le mec bizarre d’il y’a quelques heures ? La pléiade écarquilla grandement les yeux, surprise et totalement choquée. Il lui fallu quelques minutes avant d’être pleinement consciente de la scène et de redevenir elle-même.

« Comme ça, en plus de faire peur, tu portes des robes... Bref, elle ne te va pas. La couleur te donne des airs de clowns.»

Encore un autre commentaire purement « agréable » de la part de la brune. Disait-elle ça sous le coup de la jalousie ou celui de la franchise, c’était dur à dire. Dans tous les cas, comment est-ce que Leif allait réagir à ça ? Se laissera-il faire ? Essayera t’il de retourner le «compliment » à la mannequin ? Le choix était sien.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
PS: il y a un changement d'accord de genre en plein milieu, c'est tout à fait voulu pour mieux rendre la manière de s'identifier de Leif au cours du RP.


   
Stranger things
Feat Evelyn
Subtil? SUBTILE? Non mais non! Je drague pas! Et je suis en plus beaucoup trop gêné pour arriver à argumenté quoi que ce soit en plus de ça. Ce n'est pas que je n'ai pas d'argument mais pour une raison que je ne saurais même pas expliquer... cette femme me sidère et aussi elle me fait un peu peur. Je crois que naturellement elle est faite pour s'imposer aux autres et entre nous elle le fait très bien. Je n'ai rien pu dire du tout. Evelyn Rosenbach. Un nom que je ne connais pas encore mais je doute de l'oublier de si tôt. En plus elle s'en va comme si je n'étais rien du tout. Ca m'a de une complètement ruiner le moral. De deux foncièrement chamboulé cette histoire.

Conclusion et pour me changer les idée je décide d'aller faire l'activité la plus relaxante et amusante d'une rue pleine de boutique. Le SHOPPING. J'entre dans la première boutique que je trouve mignonne. Puis la seconde.. et la troisième et ainsi de suite. J'étais pas spécialement parti pour prendre quoi que ce soit en plus. Jusqu’à LA voir. Une robe, sublime. Ca fait longtemps que je ne m'étais pas acheter de robe. Et j'ai trouver de superbe talons tout a l'heure. Je la prends donc pour aller l'essayée. Le vendeur ne semble même pas faire de remarque, qu'il en fasse je m'en fiche.

J'entre donc dans la cabine, Léttfeti sur le petit siège et enfile les talon, plutôt haut d'ailleurs, très jolis. Je suis à l'aise en talon, j'en ai mis plusieurs fois. Je me permet de lâcher mes cheveux après avoir enfiler la robe. Eh. Good enough, je fais un peu plate comme ça. Mais franchement si j'allais chercher de quoi rembourrer un peu le décolleté ça irai super bien. Je pense. Je sors donc pour me voir dans le grand miroir. Je me trouve plutôt jolie. Je ne m'attendait pas par contre à ce qu'on me reconnaisse, surtout pas la demoiselle en question. Et d'une manière assassine. Ca a son charme honnêtement. Je choisis d'en rire en faisant quelque pas, tournant sur moi même.

Hmm oui.. c'est vrai que le violet me va mieux en général. Mais je la trouve jolie. Et oui je met des robes parfois. J'ai l'avantage d'avoir un corps androgyne très peu marqué. Je peux m'exprimer comme je veux quand j'en ai envie.

Je prends encore un moment pour m'observer dans le reflet de la glace, avant de soupirer. C'est dommage parce que je l'aime bien cette robe. Même si la remarque n'est pas fondamentalement mauvaise et que j'aurais peut être une ou deux retouche à faire pour la rendre parfaite sur moi.. j'ai presque l'impression de sentir une aura mortelle dans les environs.

Cela dit.. ce serait dommage que j'ai à la retouchée non? Elle vous plait j'imagine? Je ne pense pas que vous soyez le genre de personne a venir parler avec une personne aussi cinglée que moi sans raison.. j'ai tort?

Je reste souriante pour le coup. Je n'ai pas envie de me mettre Evelyn à dos mais je ne compte pas non plus courber l'échine à la moindre parole. J'estime avoir autant le droit que n'importe qui de mettre la main sur une belle robe. De sortir en jupe et talon aiguille si l'envie m'en prends. Et a moins d'un vrai argument je pense que je garderais cette robe.. a moins qu'il y en ai une bien plus belle qui m'irai.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération