Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Une petite visite surprise [ft Eràn]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Les rayons du soleil tape à la fenêtre comme pour entrer dans cette pièce sombre qu'est ta chambre. Celle-ci est d'ailleurs en bazar du à ta soirée d'hier devant les jeux vidéos. On peut trouver plusieurs tasses de théine et caféine ainsi que quelques paquets de chips et gâteaux. Pour une policière, tu ne mènes pas une vie très saine.
T'étirant doucement, tu allumes tes enceintes et met la musique à fond pour vivre ta journée de repos à fond. Tu te lèves, danse, chante comme une casserole mais tu t'en fiche. Il n'y a que toi dans cette petite pièce avec Sergent qui ne fait que t'imiter. Il chante depuis son perchoir en te regardant. Tu as l'impression que le monde t'ouvre ses bras alors qu'il n'est que 9h du matin et que tu n'as littéralement que 4h dans sommeil dans le nez. Mais qu'est ce que tu t'en fiche. Cette journée t'appartiens et tu ne comptes pas la laisser passer.
T'attachant les cheveux négligemment en une queue de cheval bordélique. Tu poses tes lunettes rondes sur le bout de ton nez et choisis tes fringues dans ton placard. Tu ne réfléchis aucunement et prend un jogging noir avec un crop top aux fines bretelles et moulant ta poitrine. Tu laisses ton nombril apparaître mais tu n'en as rien à faire. Tu tournes sur toi même et ne prenant pas la peine de ranger ton bazar, tu files dans la salle de bain te débarbouiller le visage. Tu déposes doucement tes lunettes sur le rebord du lavabo, tu te laves la figure et met tes lentilles. La musique résonnant toujours à fond dans ta petite maisonnette, tu ne fais qu'avancer au rythme effrénée de celle-ci.

Tu finis par sortir de la salle de bain. Sergent perché sur le bord du canapé chantonnant aussi fort qu'il le puisses. Tu te fais couler un café et en attendant que celui-ci termines, tu t'amuses. Tu tournes sur toi même et vibre au rythme de la musique avec un sourire rayonnant sur ton visage fatigué. Tu as cette drôle d'impression qu'aujourd'hui rien ne pourra t'arrêter.
Prenant ton café dans tes mains tu souffles dessus en t'installant dans ton canapé juste pour une quinzaine de minutes, le temps de voir les informations qui passent à la télé. Sergent se perche sur le haut de ta tête en mettant le bazar dans tes cheveux si mal noué. Tu le chasses gentiment avant de refaire ta queue de cheval en bataille.

Tu poses ta tasse sur la table basse, la laissant à l'abandon avant de prendre le flyer que tu avais trouvé, il y a une semaine. Tu comptes aller visiter cette ferme aujourd'hui. A Sinnoh tu étais bénévole dans un refuge et celui-ci te manque énormément. Rien que d'y repenser tu fais une moue un peu triste.
Tu vas dans ta chambre pour éteindre les enceintes et tu attends impatiemment le début d'après-midi.

Les heures passent et tu es prête à aller voir ce qu'est ce drôle de lieu. Tu prends le prospectus avec toi et tu sors de ta maisonnette. Tu fermes la porte à clef que tu mets dans ton petit sac en bandoulière que tu serres pour te préparer à t'amuser.
Tu fais un signe à Sergent qui prend son envole et c'est parti. Tu commences à courir partout dans la petite ville que tu animes juste par ta bonne humeur. Tu saute par dessus les bouches incendies pour ensuite t'accrocher à l'arrière d'un bus avant de le quitter quand celui-ci s'arrête à un feu rouge. La ville devient vite ton nouveau terrain de jeu et tu n'as peur de rien. Tu continues ta course, tu es endurante après tout et ton perroquet te suis depuis les airs sans aucun problème. Il a l'habitude de tes drôles de raccourcies et chemins divers que tu ne fais que trop utiliser.

Tu arrives en une petite demi-heure à la ferme dont le prospectus parle. Tu la regardes et entres timidement dedans. Tu cherches donc le fameux Eràn qui aurait placardé partout les prospectus dans la ville. Mais la ferme est grande et tu t'y perds rapidement, ton petit Sergent posté sur ton épaule en train de mâchouiller tes cheveux.

Juju ! Juju !

Fais soudainement le perroquet. Tu regardes ton pokemon avant de remarquer effectivement une personne au loin. Tu vas à sa rencontre un sourire aux lèvres et l'homme vers lequel tu te diriges est en réalité une montagne de muscles.
Tu stop ta course une fois en face de l'homme. Tu lèves les yeux pour pouvoir le regarder. Il est vraiment immense. Tu te sens petite du haut de ton mètre soixante-dix. Tu es impressionnée et admirative à la fois. Ce lieu est immense et te donne une incroyable envie de participer à la vie ici. Tu deviens es beaucoup trop motivée.

Bonjour ! Je suis Judith ! ▬ Te présentes tu poliment ▬ J'ai trouvé ceci et je suis venue voir votre refuge ! ▬ dis tu en montrant le prospectus entre tes mains ▬ Je suis impressionnée par l'immensité de votre ferme ! Elle est beaucoup trop bien ! Vous avez l'air d'en prendre grand soin et je voudrais vous aidez ! Je suis policière à temps plein mais je voulais me proposer en tant que bénévole lors de mes jours de congés ! Ayant déjà aidé des refuges à Sinnoh, je dois avouer que cela me manque énormément et je voudrais réellement vous aidez !

Le pauvre homme n'a pas le temps d'en placer une que tes paroles défiles comme un torrent. Tu es enjouée, joyeuse et beaucoup trop excitée et fascinée par cet endroit. Tu tournes encore une fois sur toi même pour à nouveau admirer le lieu avec une énorme sourire qui éclaire ton visage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



Une petite visite surprise
Ft. Judith
Une grosse journée banale de fermier t'attends mon coco. Faut se lever aller ! Momo t'embête déjà tel un chaton qui vient nettoyer ta moustache et mettant tout son poids sur ta tête. Heureusement qu'il est petiot sinon tu serait mort étouffé avant de te demander ce qu'il se passe. Y'a grand-mère qui gueule en bas, c'est l'heure d'aller faire sortir les pokémons bovins. Aaaallllleeezzz on se lève gros tas.

En plus, Eliott et mamie vont être de sortie aujourd'hui, tu vas être tranquille pour prendre ton temps dans le travail ! Regarde Momo, il virevolte autour de toi, ça veut dire qu'il veut sortir ! Et paf ! Il s'est pris la baie vitrée ! Comme d'hab' en fait.

"- Momo... Calme-toi. On va sortir, c'est bon, c'est bon."

Te voilà enfin devant l'étable. T'as plus qu'à mettre les granulés dans ta brouette taille XXL, à ton image, et go nourrir les bestiaux. Ah ? Sauf qu'il y a un intrus chez toi ! Ou plutôt une intruse ! Ouah, qu'est-ce qu'elle est bavarde ! T'as pas pus l'ouvrir une seule fois avant qu'elle puisse terminer. Finalement, tes flyers auront finit par servir un peu.

"- Euh... Enchanté, je suis Eràn Rigdom, bienvenue Judith ! Alors pour ce qui est du refuge du domaine, je le mettrais plutôt entre guillemets. Enfin administrativement parlant on a pas encore l'étiquette refuge, mais, juste ferme. j'ai justement rencontrer le directeur du refuge de Kishika qui va m'adire pour faire la paperasse. Du coup... Je te conseillerai de revenir plutôt dans un petit mois. Histoire que je sois aux normes pour t'embaucher officiellement comme bénévole. Je retiens ta candidature en tout cas, merci pour ton attrait !"

Oh bah ? Tu vas pas la faire partir tout de suite ? Si ? Ah non ! Et Momo te le fait savoir en te donnant un petit coup de tête. Avant d'aller immédiatement sympathiser avec le Pijako de la demoiselle. Fait lui visiter l'endroit tant qu'elle est là ! Profites-en pour lui montrer comment tu bosses et tout. On dirait bien qu'elle n'attend que ça !

"- Hum... Bon tu sais quoi, aujourd’hui je suis seul à la ferme, donc tu peux m'aider juste pour aujourd’hui. Mais, je te demanderais que des trucs simples et pas trop physique. Je ne doute pas que tu sois forte avec ton valeureux métier, mais, va porter une écrémeuh à main nu comme moi haha !"

Et c'est partit~ Tu n'as plus qu'à la faire rentrer dans l'étable et à lui demander de t’aider à déposer les granulés dans les mangeoires des Tauros et Ecrémeuh. Elle pourra constater d'elle-même de la santé des bêtes. Ensuite, tu lui montrera le prés réservés aux Pokémons recueillis par mamie !

Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sourire scotché à ton visage, tu lèves les yeux vers l'homme en face de toi. Il est immense avec des muscles très voir trop développés. Tu te sens naine à côté de lui alors que ton mètre soixante dix est plutôt honorable chez les femmes.
Tu écoutes le discours du monsieur, attentive et intéressée par la situation de la ferme. Alors, comme ça, il n'a pas encore tous les papiers de prêt. C'est pas bien grave, tant que tu peux retourner ici de temps à autres pour t'occuper de futurs pokemons. Tu es heureuse d'avoir juste retrouver un endroit où tu pourras soigner et t'amuser un peu lors de tes congés. Parce que travailler en tant que policière c'est bien mais ton quotidien est stressant et te détendre avec les pokemons te fait toujours le plus grand bien. C'est pour ça que tu chantes, danses et que tu essayes de profiter au maximum de tes journées de repos en courant partout pour grimper sur les toits et juste ne penser à rien. Tu es une véritable tornade et rien ne peut t'arrêter.

Enchanté aussi, Eràn. Ce n'est rien, j'ai juste vu le prospectus et je suis venue. A vrai dire alors que j'aurais très bien pu envoyer une lettre ou un mail mais je voulais voir le lieu en personne.

Dis tu d'une franchise déconcertante. Puis, tu vois le petit sonistrelle d'Eràn venir près de Sergent qui mâchouille tes cheveux. Ce n'est pas pratique de voler à côté de toi et le petit pokemon se pose sur le sommet de ta tête pour avoir plus ou moins une conversation intéressante avec ton perroquet qui te recoiffe à sa façon. Tu as l'habitude qu'il joue avec tes cheveux, ça ne te dérange plus depuis un moment.
Tu suis ensuite le roux et tu ris légèrement. C'est sûr que porter un écrémeuh à main nue serait trop dur pour toi vu ta carrure mais ça ne veut pas dire que tu n'es pas agile et rapide. Tu fais du parkour et de la boxe, tu restes une femme active et tu ne te laisse pas trop vivre enfin... tu ne diras pas ça en regardant l'état lamentable dans laquelle tu as laissé ta chambre. Mais c'est une autre histoire.

Avec plaisir, je te suis !

Fais tu avec le sourire et les pokemons sur toi. Ils ne te dérangent pas, tu as l'habitude que ton petit pijako se perche sur le haut de ta tête ou sur ton épaule selon ses envies et son humeur. Tu suis donc Eràn là où il t'emmène sans plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



Une petite visite surprise
Ft. Judith
La jeune femme se montre tout à fait intéressée et volontaire ! C'est exactement le genre de personne qu'il faut pour le futur refuge. Maintenant, tu peux lui montrer comment t'aider avec les bovins.

"- Alors... Je vais vider dans la brouette les sacs de grains. Quand c'est rempli, t'aura plus qu'à prendre le gros bol, là, et à en verser deux portions devant chaque bête. T'inquiète pas du fait que les mangeoires se rejoignent, les Ecrémeuh sont cools entre eux. Je m'occuperais de l'autre brouette.

C'est donc à ce moment là que tu montrais ta force de grand gaillard en soulevant tranquillement le sac de granulés. Le sac vidé dans son gros récipients, Judith n'avait plus qu'à faire sa petite part du travail. Précisons qu'elle est bénévole et non exploitée pour l'occasion hein. Et toi, Eràn, tu répétta l'opération pour faire ton côté de l'étable. Momo t'aide avec joie en versant les grains pour ses camarades.

"- C'est bien de voire une fille costaude, généralement c'est plutôt compliqué de pousser une aussi grosse brouette. Tu fais du sport ?"

Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Suivant les pas d'Eràn, tu ne fais qu'observer autour de toi le grand domaine avec un sourire franc sur ton visage. La nature, les enclos, tu aimes tout ce que tu vois autour de toi. Cela te donne envie d'avoir quelque chose comme ça dans un avenir peut-être un peu trop lointain pour toi.
Sergent reste sur ton épaule en mâchouillant tes mèches de cheveux rebelles sur ta tête. Tu observes ton perroquet du coin de l'oeil avec un petit sourire et tu finis par entrer dans l'étable d'Eràn qui te donne quelques indications. Tu acquiesces et fait le garde à vous. Tu ris un peu sur toi même et regarde le colosse renverser les sac de grains dans la brouette. Voir tous les grains se déverser à quelque chose d'hypnotisant. Tu regardes tout cela se déverser avant d'aller chercher le bol que t'as indiqué le fermier un peu plus tôt. Tu poses le bol dans la brouette et tu approche la brouette des mangeoires pour que tu n'es pas mille aller retour à faire entre les deux et tu t'exécute avec un doux sourire sur le visage en observant les pokemons d'un œil bienveillant.

Je fais de la boxe et du parkour. Ce n'est pas très conventionnel pour une femme dirons nous, mais ce sont mes sports favoris et mes passions. Je m'en fiche, de ne pas avoir l'air d'une lady ou autres... même si le regard des gens est un peu pesant parfois, je fais avec.

Avoue tu au fermier tout en continuant ta tâche. Tu regardes les écrémeuh manger et tu souris tout simplement. Tu es heureuse d'aider et de voir des pokemons bien élever. C'est rare que tous les fermiers respectent les conventions à la lettre, etc... Mais Eràn semble être fier de son travaille et de sa vie en général et cela te rassure un peu de voir que tu vas être bénévole pour quelqu'un comme lui.

Et toi ? C'est la vie à la ferme qui t'as forgé comme ça ?

Dis tu avec bienveillance pour continuer votre petite conversation sur le sport. Tu aimes bien parler des passions que les gens ont. Cela te permet de découvrir plein de choses que tu pourras potentiellement essayer par curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



Une petite visite surprise
Ft. Judith
"- Oh, je trouve ça plutôt bien qu'une femme s'adonne à des activités aussi physiques pour se renforcer. Surtout si tu es flic, il faut bien être capable de maîtriser un gros loubard des fois. Ça ne t'empêche pas de rester une femme juste parce que tu fais ce genre d'activités."

La jeune femme continue de remplir ses tâches, à deux, c'est tout de suite plus rapide et vous avez déjà terminer de nourrir les bêtes. Alors vous avez le temps de vous poser sur un gros tas de foin pour discutailler.

"- En effet, le travail à la ferme est déjà suffisamment physique pour se forger. Après au niveau de ma taille j'ai des antécédents familiaux. Apparemment mon grand-père était déjà une bonne perche. Bien qu'il semblerait que je soit un records ! En soi, comme les lieux sont grands, je n'ai jamais été beaucoup handicapés par ma taille et mes muscles qui font tout de suite plus large. A part peut-être à la boulangerie d'la ville qui est riquiqui haha."

Une petite aparté concernant un Ecrémeuh qui avait renversé sa mangeoire te fit te lever et resservir la bête maladroite. Momo était encore calé dans une des brouettes et piquait un petit somme. Une question sur le sujet te vint alors.

"- J'imagine que tu as été formé au dressage de Pokémon pour ton métier ? Ici, je n'en ai pas l'intérêt, alors il faut plus compter sur mes muscles que mes compétences de combat Pokémon ! Pour toi ce doit être bien différent si je ne me trompe ?"

Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Tu finis de donner à manger aux pokemons avant de rejoindre Eràn assit sur le tas de foin. Tu restes confortablement dessus tandis que Sergent rester percher sur ton épaule sagement. Cela ne lui ressemble pas, lui qui est si curieux. Mais peut-être que la grande étable l'impressionne et il n'a pas l'habitude de voir autant de pokemons réunis au même endroit.
Tu gratte doucement le cou de ton pokemon puis, il vient poser sa joue contre la tienne se frottant ainsi. Tu souris le caresse et joue un peu avec lui. Tu l'adore ton pijako et tu le considère comme un véritable membre de ta famille. Tu as grandis avec lui et tu ne pourras jamais te séparer de lui.
Tu regardes ensuite Eràn et tu l'écoutes attentivement. C'est vrai qu'il est très grand et pour certains lieux, cela ne doit pas être très pratique... tu imagines qu'il est habitué.

En réfléchissant à la question, tu le vois se lever pour aller remettre la mangeoire d'un pokemon correctement. Il prend vraiment soin de ses bêtes et cela te réchauffent le cœur. Malheureusement, tout le monde n'est pas comme lui. Certains n'aiment pas les pokemons ou d'autres les abandonnent sous prétexte qu'ils ne peuvent pas les garder. Toi, tu les aimes tel qu'ils sont et jamais tu ne les laisseras dans la rue, dans le froid et dans la peur.

C'est pas vraiment du dressage. On nous demande d'avoir un partenaire bien entraîné et obéissant c'est vrai que j'ai fais quelques sessions d'entraînement et mise en situations. On doit pouvoir compter sur nos pokemons en cas de coup dur et c'est vrai que généralement, dans la police, il y a quelques sessions d'entraînements pour voir la coordination entre le policier et son pokemon. Personnellement, j'ai Sergent depuis que j'ai 6 ou 8 ans quelque chose comme ça.... Alors, les sessions d'entraînements m'ont semblé facile mais j'imagine qu'avec un pokemon avec lequel on a moins de vécu ou que l'on a capturé, il n'y a pas longtemps c'est compliqué. Après, la ferme c'est plus de l'élevage donc y a encore un tas de choses différentes. Tu dois avoir plus de connaissance que moi sur comment prendre soin son pokemon et le nourri convenablement.

Dis tu avec un sourire qui illumine ton visage. Ton métier n'est pas facile et c'est vrai que tu y implique Sergent mais tu as une grande confiance en lui alors ça ira. Tu sais qu'il n'y a pas de problèmes à ce niveau là. Ton perroquet et toi être très lié, rien ne pourra jamais vous séparez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



Une petite visite surprise
Ft. Judith
La demoiselle semble tout à fait passionnée par son métier. C'est agréable de voir des gens qui s'investissent dans leur travail. Elle te répond que les pokémons ne sont pas forcément utilisés, mais, qu'ils doivent être préparé lorsque la situation l'exige. Aussi, tu entends que tu peut lui répondre volontiers à quelque chose qui est de ton domaine.

"- Comment prendre soin des pokémons ? Ah ça, c'est tout un tas de choses qui s'apprennent au fur et à mesure et en fonction des espèces. Par exemple, pour ton Pijako, il faut faire attention aux coups de froids. Les oiseaux en sont fragiles. Et, si on prends une vache, là c'est plutôt sur l'alimentation qu'il faut porter une grande partie des soins, etc. Hésite pas à me demander ce que tu veux, après bien évidemment, beaucoup de réponses seront aussi trouvé au centre pokémon pour les histoires de bobos."


Il était certain qu'un bon gars comme toi, toujours aussi attentif envers ces merveilleuses créatures, tu savais beaucoup de choses. Tu en a vu passer un bon tas des pokémons depuis ton enfance, c'est très utile quand à tes projets d'éleveur.

"- Bien, on a terminé avec les bestiaux. Tu veux aller voir la partie refuge maintenant ? Au passage on ira prendre un café !"


En lui proposant cela, tu la conduisis dans le salon pour faire chauffer une boisson et lui demande s'il elle préfère thé ou café. Mémé a toujours tout ce qu'il faut. Puis, de l'autre côté de la pièce il a une véranda qui mène aux pokémons réfugiés. Ceux-ci ont été recueillis au fil des années par ta famille et toi-même mon rouquin. Il y a de quoi être fière, des passages qu'il y a eu, beaucoup ont pu être de adoptés et trouver de bons maîtres. Malheureusement, il y en a toujours qui se retrouvent ici ou ailleurs, encore à la recherche de leur dresseur qui les a laisser tomber ou simplement d'une famille aimante. Mais, parmi tout ce petit monde, une douzaine de pokémon en chenil dans un grand enclos où se trouve tout ce qu'il leur faut pour leur bien-être, il y également tes pokémons à toi.

A part cette intenable Valhalla, la Kranidos récemment réveillée et qui fait des siennes en voulant manger tout le monde... Attention au poulet de... Hum, pardon, au Pijako de Judith. On a bien Momo et Charlot qui arrivent à s'entendre avec elle et à tenter tant bien que mal de lui faire changer ses mauvais goûts primitifs, mais bon, ce n'est pas encore trop gagné...

"- La petite Val est une des seules à être autorisée à se balader tranquillement dans la maison. A défaut de vouloir croquer un des pokémons, je préfères qu'elle se jette sur mes pantoufles !"

En effet, la petite dinosaure et en train de se faire les dents sur une pauvre chaussures qui n'avait rien demander. A côté, un autre des tes compagnons qui arrive à survivre face à ce danger public : Loki, le Bulbizarre. Val et Loki s'entendent bien, mais, quel horrible duo ! Alors que tu invite Judith à s'asseoir à en face de toi sur une jolie petite table dans la véranda qui donne vue sur l'enclos des réfugiés, du coin de l’œil du surveille de l'autre côté les deux zigotos. Prions pour qu'ils ne fassent pas de bêtises...

Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Tu écoute Eràn attentivement avec Sergent sur ton épaule. Tu le regardes et acquiesces à chacune de ses paroles. C'est vrai que lui s'y connait largement mieux en soin de pokemon. Tu devrais lui demander quelques conseils de temps en temps et il t'en donne déjà quelques uns d'assez utile surtout pour ton oiseau. Tu essayeras de les retenir. Tu veux prendre soin de ton partenaire. Tu caresses doucement le cou de ton perroquet avec un sourire tout en écoutant Eràn dire de faire attention au coups de froids. Tu acquiesces avec un jolie sourire.

Je vois, je ferais attention. Merci du conseil.

Dis tu sincèrement à l'éleveur. Puis, une fois que celui-ci t'annone que vous en avez fini avec les bêtes, tu le suis pour aller voir le refuge. Tu arrives dans une pièce et tu regardes la véranda où tu vois quelques pokemons se balader un peu plus loin. Eràn te présente aussi au passage ses pokemons bien à lui. Tu les regardes avec un sourire. Ils sont plutôt mignons même si l'éleveur te les vend comme turbulents. C'est vrai que certains pokemons sont plus difficile à éduquer que d'autres selon leur caractère mais pour toi, ils sont tous aussi adorable les uns que les autres.

Je veux bien un thé, s'il te plaît. Tes pokemons sont vraiment mignons. Tu t'occupe seul du refuge ?

Dis tu avec un sourire au bout de tes lèvres. Tu admires un peu tout ce qu'il y a autour de toi avant de t'installer en face du colosse et de regarder la petite T-rex qui mange avidement une chaussure. Tu regardes autour de toi un peu curieuse de l’environnement dans lequel tu te trouve. Après tout, c'est la première fois que tu viens ici. Tu voudrais bien visiter l'intérieur du refuge aussi mais tu verras sûrement ça tout à l'heure.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération