Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Pokémon Let's Go ! [Ft Gracidée et Wolfe]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 20 Nov 2018 - 10:54

Nous y voilà, le jour de mon départ était enfin arrivé, et avec lui, l’incertitude concernant mon futur.  Avais-je bien raison de tenter de partir à l’aventure avec Morpheus. Oh, je n’en doute pas que cela lui fait grandement plaisir, et puis je me suis préparé plus ou moins comme il faut pour cela, mais encore fallait-il choisir par où commencer. Déjà sortir de chez soi. Fait, avec Mère qui nous a avancer un peu d’argent et de la nourriture pour tenir jusqu’à la prochaine ville, mais je ne sais même pas encore par laquelle commencer. Avec pour but de rencontrer surement un dresseur plus expérimenté que moi pour savoir vers où je devrais aller pour entamer mon aventure, je récupérais donc toute mes affaires et rejoindre le centre-ville.  
Une fois là-bas, je ne fus pas surpris de voir que celle-ci avait été prise d’assaut si l’on peut dire par un combat ! Cela arrive souvent, la place de celle-ci étant assez grande, les dresseurs débutants commencent à combattre. Pour ma part, je préfère éviter. Non pas que je doute des capacités de Morpheus, je doute de sa capacité à rester focus sur le combat… C’est pour cela que je refuse de le sortir de sa pokéball en dehors de la maison, il en déjà fait assez de connerie comme ça… Néanmoins le combat en face de moi semblait mettre en opposition un Tadmorv et un Chaglam. Autant vous dire que ce combat ne me passionné pas vraiment, et alors que je me désintéressé de ce combat, mes yeux tombèrent sur un Absol qui semblait se balader librement dans la rue.  Ce n’était pas quelque chose de commun. D’ordinaire, les Absols restent des pokémons qui sont peu enclins à rejoindre les cités humaines dû à leur histoire un peu sombre de rejet par les humains. Pour ma part, j’ai toujours trouvé que les Absol étaient des pokémons super classe et plus intéressant. Et je n’ai pas honte de dire que que ce pokémon est surement l’un si ce n’est mon pokémon préféré… Après évidemment Morpheus. C’est donc avec un regard plus qu’intrigué que je me détourne du combat pour approcher le pokémon désastre et ce qui semble être sa dresseuse, afin d’en savoir plus sur  où et comment elle l’avait rencontré.

- Wooooh, je ne m’attendais pas à rencontrer un Absol aussi tôt dans mon aventure… Laisse tu sortir de ta bouche sans t’en rendre compte, et continuant. Oh… Mais ta corne semble avoir été cassée…  Tu relèves la tête, reprenant tes esprits. Ah…! Désolé !! Je-Je… Je suppose que je viens de me ridiculiser n’est-ce pas… ? Malgré tout, tu reportes ton attention sur l’Absol, comme un gamin qui découvre enfin une chose qu’il ne pensait jamais voir en vrai. En tout cas, vous avez vraiment de la chance d’avoir la compagnie d’un Absol… Sinon, je m’appelle Midô. Je ne semble pas vous reconnaître… Vous êtes de Port-Corail ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 20 Nov 2018 - 13:15

Pokémon Let's Go !
ft Midô & Gracidée
  

Vêtu de sa tenue de Ranger, Wolfe déambulait dans la ville, droit et la démarche presque militaire. A ses côtés se trouvait Adalrik qui marchait avec autant de droiture que son dresseur ; le duo était sur les traces d'un type qu'ils suivaient depuis deux bonnes heures ; un braconnier qui avait réussit à échapper à leur suivit et maintenant le criminel s'était caché en ville. Où ? Wolfe n'en avait aucune idée mais il comptait bien lui mettre la main dessus ! Le brun soupira mentalement, se reprochant mille et une fois de ne pas avoir été assez vigilant alors même que son Scalproie avait reconnu le malfaiteur de loin. Tant pis cela ne servait à rien de ruminer ses idées noires n'est-ce pas ? Le tout était de capturer le braconnier.

Tandis qu'ils se trouvaient tous les deux près du quartier résidentiel, des voix interpellèrent le jeune homme et son Pokémon qui glissèrent leurs prunelles dans la direction de celles-ci. Il y avait un combat, rien de bien intéressant en somme, ce n'était que deux dresseurs en duel. Cependant quelque chose intrigua le Ranger : un Absol avec la corne brisée entourée de deux personnes. Que se passait-il ? Le brun échangea un bref regard avec son fidèle acolyte et ils accélèrent le pas jusqu'à l'Absol.

« Eh ! Qu'est-ce qu'il se passe ici ? A qui est cet Absol, il est blessé ? »

Demanda le colosse aux cheveux sombres, passant son regard d'un jeune homme à la chevelure claire et une grande femme à la crinière rose. Finalement son regard doré glissa sur l'Absol tandis qu'Adalril toisait les deux humains d'un air méfiant, prêt à user de ses lames s'il le fallait.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 21 Nov 2018 - 11:46



Tu sortais tout juste d'une réunion entre chasseurs de prime, qui avait lieu dans un appartement à louer de Port-Corail. À cause de cela, tu as été forcée -pour ton plus grand malheur- de te vêtir de manière plus formelle. Te voilà donc à arriver dans la rue résidentielle, vêtue d'un tailleur et d'une large veste sombre, ainsi qu'un bandeau pour couvrir ta blessure à l’œil droit. À tes côtés, Luctis s'empresse d'accourir vers un grabuge qui semble d'être lancé non loin.

Tu pourrais très bien aller d'en charger pour dissiper la meute, mais ce n'est pas ton travail. Un de tes collègues -ayant possiblement des relations plus légales avec les autorités- s'en chargera beaucoup mieux que toi. Tu ne peux néanmoins t'empêcher de froncer des sourcils en voyant un homme s'approcher de ta partenaire, ne te laissant donc pas le choix de t'approcher aussi du capharnaüm.

Tu n'as pas le temps d'en placer une qu'un second homme arrive. De ton regard carmin, tu les observes l'un et l'autre avant de simplement dire dans un soupire :

C'est une vieille blessure. Dont elle préférerait qu'on évite de lui en ferme le commentaire.

Habituellement rancunière, ladite Absol se contente d'un hochement de tête, sans en prendre rigueur aux deux individus... Non sans jeter un sale regard au Scalproie, semblant lui faire comprendre que la méfiance était réciproque. D'un lasse coup d’œil, tu observes le grabuge être enfin réglé non loin de vous. Tant mieux.

Tu prends un moment avant de te rappeler des normes de politesses que tu avais pourtant tant étudié en arrivant dans cette région, en plus du fait que ton nom a été demandé.

... Gracidée. Je ne viens pas d'ici.  

Il semble que tu as répondu aux questions majeures, mais il est vrai qu'hormis les autres chasseurs ou les autorités, tu n'as plus parlé à grand monde ces derniers mois. Tes aptitudes sociales ne volant pas bien haut, mais restant supérieur à ceux que tu avais en arrivant à Lumiris.

Difficile de te séparer de ta Poker Face et de ton ton habituellement froid et monotone après tout.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 23 Nov 2018 - 10:18

Décidément, cet Absol avec sa corne blessée attiré beaucoup l’attention sachant que peu après moi, une autre personne s’approche de la créature mystique, et alors que ce qui semble être sa dresseuse nous informe que ce n’est pas forcément une très bonne idée de parler aussi ouvertement du problème de sa corne. Gêné, tu recules un peu, alors que la Absol semble acquiescer à ce que disais ton master, tu détournes le regard, un peu apeuré il faut l’avouer, d’autant qu’une seconde personne avait décidé de se mêler de cette « affaire », et qui semblait beaucoup moins sympathique, avec son Scalproie qui semblait prêt à en découdre avec n’importe qui. Dieu merci, Morpheus est toujours dans sa pokéball , d’ailleurs, un peu nerveusement, tu tapotes sur sa pokéball, pour t’assurer qu’il est toujours belle et bien dedans, même si cela ne sert pas à grand-chose, avant de reprendre.

- O-oh, je suis désolé, je me suis laissé emporter par mon enthousiasme… Vous n’êtes pas d’ici ? Moi non plus en quelques sortes, je viens d’Hoenn, la patrie d’origine des Absol, d’où mon intérêt pour celle-ci…. Je rêverais d’avoir un Absol comme compagnon de voyage… Puis durant un instant tu lances un regard vers le Scalproie ainsi que son dresseur qui s’était ajouté à notre discussion, non moins apeuré. Décidément, c’est la journée au dresseur de type ténèbres… Votre Scalpion a l’air impressionnant…

Au final, tu ne savais pas vraiment quoi dire, sachant que tu n’es pas franchement doué pour dialoguer avec les gens en général, et que la seule chose qui t’intéressait vraiment ici était l’Absol en face de toi… Un petit silence semble se mettre en place et tu ne sais pas trop quoi ajouter, les deux personnes avec toi semblent aussi nul au dialogue que toi, mais maintenant que tu avais lancé toi-même tout ceci.

- Alors eux… Vous êtes dresseurs je suppose ? Vous êtes de passage à Port-Corail pour une raison précise où…

Bravo Midô, ton manque de confiance face à ces deux personnes que tu avais importunées. En esperant qu’ils passeront sur cela pour te répondre, ou au pire, passer leur chemin…



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 24 Nov 2018 - 19:48

Pokémon Let's Go !
ft Midô & Gracidée
  

« Oh, oh, oh ! Je suis vraiment super désolé si je t'ai offensé Absol, j'espère que c'est pas le cas hein ? J'ai été indiscret ! »

Fit soudainement le brun en quittant son air sérieux, secouant vivement ses mains devant lui, yeux clos et air gêné affiché sur son minois. Adalrik leva les yeux au ciel, ennuyé éternellement par son dresseur qui, décidément, n'était pas doué pour rester pro. Bien au contraire le Scalproie restait sur ses gardes, fixant tout le monde tour à tour et discrètement, attardant ses prunelles sombres sur l'Absol. Wolfe restait, lui, dans son attitude gênée, se frottant l'arrière de la nuque assez frénétiquement, sourire confus aux lèvres.

« Haha oui, Adalrik est plutôt balèze ! »

Fit le jeune Ranger en rouvrant ses prunelles dorées pour les poser sur l'inconnu, lui offrant un sourire sympathique. Adalrik, lui, ne pipa mot. Droit et l'attitude militaire, il toisait Absol toujours si froidement. Wolfe soupira un peu en le remarquant ; décidément, les attitudes du dresseur et du starter différaient en tout point. La plupart du temps en tout cas.

« Oui ! Je suis Wolfe Rosenbach, Ranger confirmé de la région de Lumiris ! » Fit fièrement le grand brun, souriant avec autant d'enthousiasme qu'à l'accoutumée. Son regard brillait. « On m'a assigné ici pour retrouver un type, vous n'auriez pas vu passer un gars avec des cheveux blonds, des yeux verts, habillé type chasseur avec des couleurs kakis et une attitude un peu louche ? »

Demanda finalement Wolfe, passant son regard de l'inconnu à la dénommée Gracidée, le regard interrogatif. Avec un peu de chance, ils pourraient l'éclairer sur une direction à prendre, après tout !




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 25 Déc 2018 - 10:57



"Un gars avec des cheveux blonds, des yeux verts, habillé type chasseur avec des couleurs kakis et une attitude un peu louche" ? Tu ne peux t'empêcher d'hausser un sourcil de cette description certes précise dans l'ensemble, mais aucunement dans une ville portuaire et encore moins un jour où la plupart des 'Chasseurs' se sont retrouvé en ces lieux. Mais bon, sait-on jamais.

Tu lui pointes un groupe de personnes passant non loin, un trio de blonds, aux yeux verts, habillé en chasseur kaki, et avec un air chelou - du moins pour le commun des mortels. Très peu de chance que ce soit eux, mais sait-on jamais, on en apprend tous les jours après tout.

Il y en a des tas comme ça, aujourd'hui.

Dis-tu simplement, les bras croisés, pour tenter de faire passer la pilule du possible 'problème' de sa demande. Pour te donner un exemple qui te déplaît, ce serait comme commencer à vouloir chercher une Infirmière Joëlle sans préciser exactement laquelle parmi toutes celles qui existent. Enfin, tu n'en restes pas moins surprise de croiser un Ranger, quand était-ce la dernière fois que tu en avais rencontré un ? Durant ta seconde altercation avec la dénommée Jun Abe, non ? Tu retiens une grimace en repensant à cette rencontre et te tourne vers le plus jeune.

Tu n'aimes pas parler, c'est un fait que ceux qui te connaissent savent aisément. Sauf qu'ici personne ne te connait - et c'est tant mieux dans un sens. Te forçant donc à devoir utiliser tes mots que ta gestuelle ou ton regard.

Dans un soupire tu te forces donc à 'interagir' avec autrui. Cela fait bien longtemps que tu n'avais pas à mettre en application tes faibles connaissances en comportement social, oui les fameux "Les relations humaines pour les Nuls" que tu avais en arrivant ici et dont tu n'avais aucun soucis à le sortir en pleine conversation devant ton interlocuteur pour trouver quoi dire ou faire. Enfin bon, tu dis :

Une simple réunion professionnelle.

Non sans pointer d'un air blasé ton tailleur - en signe que ce n'est pas dans tes habitudes de porter ce genre... d'accoutrement. Absol, ta partenaire, hoche de la tête avec une grimace, comme pour confirmer la guerre que ça a été pour faire porter ça à sa Dresseuse.  




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération