Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 6 Déc 2018 - 15:41


Reprendre de l'aplomb
Fouille solo


Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] 1541952992-ef72e3e694c63985af2e66d1794ee692


C'était toujours avec un petit pincement au coeur que la jeune femme quittait son chez elle où ses enfants restaient sous la surveillance de Cheschire, les Spectres et Andrej. Aujourd'hui elle avait préparé une longue exploration en compagnie d'elle-même. La jeune femme avait retrouvé son ancien corps, son énergie d'antan et ses capacités de combat. Elle ne craignait plus de blesser qui que ce soit ! Vêtue d'habits adaptés aux lieux, Pokéballs à la ceinture, sac à dos remplit de quoi survivre en milieu hostile, la jeune femme se tenait au centre des ruines, le regard désireux d'en découdre. Pour le moment elle allait retrouver Tutankafer et voir ce qu'il était devenu : avait-il besoin d'aide ? Avait-il trouvé quelque chose ? Pouvait-il l'informer sur l'Amulette du Molosse ? La jeune femme avait de nombreuses questions qui défilaient dans son esprit tandis qu'elle libérait Ténéfix de sa Pokéball. Cette-dernière grimpa directement sur son épaule gauche, avalant la gemme offerte par sa dresseuse avant de ricaner lugubrement.

« Allez, allons retrouver Tutankafer. »

Elle fit glisser sa lampe-torche entre ses doigts manucurés -parce que ce n'était pas parce qu'on était exploratrice et ramper dans des ruines qu'on ne pouvait pas être raffinée!- puis l'alluma, sourire aux lippes. Cela lui avait manqué. Le frisson de l'obscurité, l'impatience de la découverte, l'appréhension de découvrir monts et merveilles ! Ekaterina s'avança dans l'une des ruines, éclairant les parois, reconnaissant celle où Tutakafer et sa petite armée de Tutafeh se trouvaient la plupart du temps. Seraient-ils toujours là ? Ekaterina n'était pas venue depuis de longs mois.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Ven 7 Déc 2018 - 19:09

Porté disparu

Tu marches pendant de longues minutes dans les Ruines, cherchant avec motivation Tutankafer et ses Tutafeh. Après un moment, un trio de Tutafeh vient à toi. Ils ont l'air inquiets. Ils t'indiquent de les suivre, ce que tu feras probablement.

Après avoir arpenté quelques couloirs obscurs, tu arrives devant une petite armée de Tutafeh qui semblent rassurés de te voir. Ceci dit, tu remarques tout de suite quelque chose ; ils sont seuls. Tutankafer n'est pas là, et vu leur réaction, ce n'est pas normal.

Les petits Pokémons spectres tentent de communiquer avec Ténéfix pour expliquer la situation. Des inconnus seraient venus ici la veille, demandant à Tutankafer de leur montrer le chemin d'un certain trésor. Il aurait accepté, mais depuis, il n'est pas revenu. Les Tutafeh pensent que quelque chose lui est arrivé, et que ces soit disant chercheurs n'étaient que des charlatans.

Tu tentes de comprendre la situation avec ce que te rapportes ton Pokémon. Une chose est sûre ; les Tutafeh demandent ton aide. Toi, Ekaterina, tu peux retrouver Tutankafer. Ils vont t'indiquer la direction par où il est parti, mais pour le reste, tu devras te fier à ton instinct et à tes connaissances.

Peut-être arriveras-tu à trouver ce fameux trésor, par la même occasion.

N'oubliez pas de venir ici pour connaître l'origine de ta découverte.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 10 Déc 2018 - 5:38


Reprendre de l'aplomb
Fouille solo


Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] 1541952992-ef72e3e694c63985af2e66d1794ee692


La jeune femme arpenta encore une grosse poignée de minutes les sombres couloirs l'entourant, jusqu'à ce qu'elle et Ténéfix n'aperçoivent une bande de Tutafeh. Ils semblèrent la reconnaître, fonçant vers elles pour les entourer et supplier quelque chose. Ekaterina tenta d'observer autour d'eux, balayant les lieux de son faisceau lumineux sans parvenir à voir son vieil ami. Où était-il passé ? Encore dans de sombres histoires ? Ekaterina se concentra à nouveau sur les Tutafeh qui essayaient de lui parler, mimant des scènes. Si certains parlaient à Ténéfix qui essayait de traduire, d'autres aidaient la compréhension de l'humaine en rejouant des scènes de ce qu'il avait bien pu se passer. A force de se concentrer et de faire les déductions logiques dans son esprit, la championne finit par saisir le tout.

Des êtres étaient apparemment venus ici la veille, tardivement, demandant à Tutankafer de les mener à un trésor splendide. Il aurait accepté.... Étrange, très étrange, Ekaterina ne voyait pas Tutankafer accéder à une telle requête il haïssait bien trop l'espèce humaine. S'il avait accepté c'était assurément pour leur jouer un mauvais tour ou les perdre, voir les tuer. Il n'y avait pas d'autres issues pour ces explorateurs. Malheureusement... Il n'était toujours pas rentré et la petite bande s'inquiétait : où était passé leur chef idolâtré ?

« Très bien, très bien. Nous allons le chercher, pas de panique, on reviendra rapidement et avec lui. »

Les petits spectres semblèrent terriblement soulagés aux mots de la jeune mère et rapidement, ils l'entourèrent afin de la mener à la voie emprunté par les inconnus et Tutankafer. Ekaterina se sentit étrange ; comme si quelque chose pesait sur son cœur. Une mauvaise sensation ; elle appréhendait cette expédition. C'était étrange car ce n'était pas de la peur mais juste une pression désagréable. Ekaterina soupira et se tapa les joues, secouant sa tête : trêve ! Il était temps de faire fi de cette impression et d'avancer.

« Restez groupés et ne faîtes pas de folies, pigé ? On revient. »

Sur ces mots et sous les rires soulagés des Tutafeh, la jeune femme s'éloigna dans la galerie en compagnie de Ténéfix. Le duo s'enfonça profondément, si profondément que le brouhaha des Tutafeh fut remplacé par un silence lourd et pesant. Les parois n'étaient plus parsemées de dessins et une odeur étrange régnait en ces lieux. Ekaterina sentait la pression sur son cœur grossir au fur et à mesure jusqu'à ce que son faisceau ne grandisse et éclaire une pièce. Il n'y avait rien. Du moins le pensait-elle jusqu'à ce que Ténéfix ne bondisse de son perchoir et court dans un coin, grimpant sur un petit et vieux coffre en bois usé. Elle tenait un carnet entre ses pattes griffues.

« Qu'est-ce que... Fais voir, Ténéfix. »

La jeune femme récupéra le carnet vieillot et pu y lire les seuls mots visibles et compréhensibles.

THAT IS NOT DEAD WHICH CAN ETERNAL LIE
AND WITH STRANGE AEONS EVEN DEATH MAY DIE

Un frisson étrange parcourut son corps et elle lâcha le carnet, reculant d'un pas. Ces mots... Ils étaient si familiers. Instinctivement, elle leva une main à son cou et glissa ses doigts sur l'amulette du Molosse à son cou, se sentant nauséeuse. Aurait-elle trouvé une petite parti du secret qu'elle cherchait ? Ses prunelles s'emplirent d'une soudaine détermination et elle s'avança.

« On continue. J'entends du bruit plus loin. »

Dans un ricanement, Ténéfix bondit sur sa dresseuse et elles s'évanouirent dans les ténèbres, poursuivant leur route. Après avoir traversé un nouveau couloir, elles arrivèrent dans une nouvelle pièce... où une scène peu anodine se livrait.

La pression était intense et une luminosité sombre éclairait les lieux d'une force spectrale incommensurable. Au milieu de la pièce se trouvait Tutankafer qui semblait épuisé, son sarcophage était ouvert et ses bras spectraux étendus pour frapper et se protéger. Son regard luisait de fureur tandis qu'une grimace horrible était fixé sur son faciès. Autour de lui se trouvaient quatre hommes et femmes vêtus....

« Eux ?!»

Ekaterina reconnu instantanément les toges sombres et les cagoules ; les membres de la Secte de Giratina qu'elle avait pensé avoir exterminé à l'arrivée de Darkrai, il y a de ça de longs mois. Ils entouraient Tutankafer avec leurs Pokémon et semblaient tenir un objet dans leurs mains.

« Hinhinhin.... Laisse TOI FAIRE et rejoins NOUS délicieux ETRE SPECTRAl !! »

Et lui, ce type qui avait manqué de la poignardé en sacrifice. Ekaterina plissa ses prunelles dorées et libéra discrètement Félinferno et Sepiatroce de leurs sphères.

« En avant ! »

Dans un concert de lames psychiques, de flammes et d'attaques spectrales, les trois Pokémon frappèrent humains et Pokémon sans discernement. Les sectaires hurlèrent, furieux et surprit tandis qu'Ekaterina se jetait elle-même dans la mêlée. Elle fonça vers le chef ou du moins, l'illuminé de la dernière fois et lui envoya un crochet à la mâchoire avant de profiter de son déséquilibre pour le plaquer au sol.

« Qu'est-ce que vous foutez ici ? »
« Hinhin OOOOOH ! MAIS NE SERAIT-ce pas l'une de NOS SAINTES ?! »

Elle fronça ses sourcils et jeta un coup d'oeil autour d'elle, les sectaires semblaient battre en retraite et leurs Pokémon aussi. Tandis qu'elle s'apprêtait à envoyer un coup à celui qu'elle tenait, ce-dernier se mit à la mordre au poignet. Ekaterina poussa un cri mêlant surprise et dégoût, elle lui envoya un coup pour le faire lâcher et se releva d'un bond. Putain ! Il l'avait mordu au sang avec ses dents pourries !

« Nous avons fait UNE PETITE erreur la fois dernière.... Hinhinhinhin.... PLUS JAMAIS PAREIL ! Au revoir.... A bientôt.... Bonne journée ~ »
« Choppez-les ! »

Trop tard, ils avaient prit la poudre d'escampette. La jeune femme soupira, profondément agacée avant de se détourner vers Tutankafer. Ce-dernier avait refermé les portes de son sarcophage et tendit ses mains, rendues tangibles, vers la jeune femme, l'effleurant du bout de ses doigts sombres dans un remerciement silencieux.

« Qu'est-ce qu'ils voulaient ? »

Sans un mot, le Spectre en chef des lieux montra à la chercheuse ce qui ressemblait à une carte. Elle s'en approcha et la prit, intriguée. Elle n'y voyait rien alors elle décida de la plier pour l'analyser plus tard ; en attendant son poignet était douloureux et elle devait ramener Tutankafer auprès des autres. Avant qu'elle ne puisse le faire, le Pokémon lui indiqua quelque chose du doigt. Lorsqu'Ekaterina s'y rendit et récupéra l'objet, elle pu constater que c'était un Cristal Z poussiéreux. Sous sa pellicule de saleté, un rose un peu sombre, une Psychézélite ? Ekaterina glissa l'objet dans son sac et retourna sur ses pas.

« Il est temps de retrouver ta petite armée, tu nous suis ? Je leur ai promit de te ramener sain et sauf. » Fit la jeune femme en posant ses prunelles dorées sur le Tutankafer.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Lun 17 Déc 2018 - 9:32

Porté disparu

Attend un instant.

Le Tutankafer te stoppe dans ta course, agrippant ton épaule avec sa main. Il semble vouloir te dire de rester, ou du moins, de te guider vers ta prochaine destination. Tu as beau être blessé, tu ne peux pas partir ainsi. Pas tout de suite.

Il trace quelque chose au sol qui devrait attirer ton attention. Des signes des plus étranges. Est-ce que ce sont des yeux ? C'est difficile à cerner mais il semblerait que tu doives continuer plus profond encore dans ses ruines. La salle continue plus loin, plus bas encore, dans les ténèbres..

Si tu décides de t'y aventurer, sois prudente. Ses lieux ne semblent pas avoir été visité par un quelquonque homme avant ça, il y fait noir, et les lieux sont bien plus ravagé qu'ils ne le sont dans le reste de ses ruines. Des statues de colosses se montrent ici et là, dévoilant de nombreux yeux, qui semblent t'observer..

De nombreux chercheurs ont comptés les légendes des Ruines d'Akéos, temple d'Heresis. Par le passé, une secte aurait fait de cette zone un lieu de culte des plus barbares, souhaitant invoquer les Dieux pour leurs confier leurs puissances. Personne ne sait vraiment si cela fut le cas ou non, mais Akéos aurait été détruit suite à ces évènements.. Pentacle, signes alambiquer, ossements.. Nombreux sont les vestiges qui restent, bien que personne ne fut là pour le prouver. Les lieux sont devenus bien trop dangereux.

Mais.. Peut-être est-ce là, une piste qui mènerait vers des secrets encore plus sombres ? Peut-être même que le culte de Darkrai ont eu connaissance de ses légendes..?

Tu dois aller vérifier tout ceci, mais ... Je t'en prie, fais attention à toi. Ta plaie est encore saignante..

Comme toujours, pour recevoir ta trouvaille, go en modération de fouilles !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 18 Déc 2018 - 4:31


Reprendre de l'aplomb
fouille solo


Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] 1541952992-ef72e3e694c63985af2e66d1794ee692


Quelque chose de glacial effleura l'épaule de la jeune femme qui se stoppa net dans sa marche. L'étreinte glaciale se posa entièrement sur son épaule et ce fut comme un son qui parvint à son oreille.

Attends.

Un long frisson parcourut son échine et elle se détourna alors, posant ses prunelles dorées sur Tutankafer qui l'observait de ses grands yeux rubescents. La jeune femme avait la lèvre inférieure éclatée et une douleur aux côtes mais Tutankafer semblait désireux de lui faire découvrir quelque chose. Quoi donc ? Les deux êtres s'observèrent silencieusement. Un lien invisible, incompréhensible et véridiquement spirituel reliait les deux êtres, c'était indescriptible mais Ekaterina avait cette impression d'être particulièrement proche de Tutankafer. De le comprendre parfaitement.

Ce-dernier usa de ses pouvoirs spectraux pour tracer des motifs aux sols et la championne Spectre observa consciencieusement les signes : c'était des yeux. Du moins cela y ressemblait, comme des formes de yeux brillants. La jeune femme fronça légèrement ses sourcils et releva alors la tête, interrogeant Tutankafer du regard. Il semblait étrangement sérieux, se détournant pour montrer un recoin particulièrement obscur du bout d'un doigt. Ekaterina remarqua alors un recoin qu'elle n'avait pas vu, trop obnubilée par le carnet, la présence des sectaires et l'objectif de ramener Tutankafer auprès des siens.

« La pièce continue... Bien. On y va. Ténéfix, Noctunoir, avec moi, Félinferno tu restes ici avec Sepiatroce pour garder les lieux. »

Elle distribua ainsi les rôles et laissa le félin ainsi que le calamar ensemble ; ils étaient puissants et se connaissaient parfaitement, ils sauraient réagir parfaitement si quelque chose se montrait menaçant. Ekaterina empoigna sa lampe torche puis, entourée de Noctunoir et Tutankafer sur chacun de ses côtés, Ténéfix sur l'épaule, elle fut engloutie par les ténèbres environnants. Ils semblaient plus épais que nul part ailleurs et plus la jeune mère avançait et plus elle se sentait oppressée.

C'était une sensation de lourdeur sur ses épaules et sa nuque, comme si une main froide et invisible exerçait une pression sur son cœur et ses organes. C'était étrange, dérangeant, plus dérangeant que la présence de cent Spectres réunis. Ekaterina poussa un souffle long, désireuse de reprendre sa respiration un peu difficile. Toute cette pression n'était pas évidente à supporter et bien vite, l'impression d'être observé lui vint. Les lieux étaient sauvages, mystérieux et vides. Ou presque.

D'immenses statues de colosses étaient érigées et dessus, des yeux lumineux et clignant à maintes reprises étaient visibles. C'était de là que venait cette impression d'être observé. Ekaterina serra ses mâchoires tandis qu'elle observait sans voix les lieux; c'était aussi formidable que... terrifiant. Du moins ça aurait dû l'être mais la jeune femme n'avait pas cédé à la peur depuis son éveil. Elle continua ainsi d'avancer, ne se rendant pas compte que même Ténéfix ne pipait mot et ne s'agitait pas, comme sidérée par ces lieux.

La lumière de la lampe glissait ci et là, dévoilant aux yeux de tous des pentacles menaçants, des signes et même... des ossements. Beaucoup étaient humains, certains semblaient provenir d'enfants et d'autres de Pokémon. Ekaterina déglutit doucement et s'attarda sur les différentes choses à observer, prenant tout le temps de noter des choses dans son carnet d'observation. Elle dessina, nota et étudia ce qu'elle pouvait observer ici pendant un temps très long. Tutankafer semblait éprit par le mystère de l'endroit, le regard sérieux et la mine neutre, observant tout avec attention.

« Tutankafer, c'est formidable. Tu vas me permettre d'avancer énormément sur le Molosse et ces histoires de cultes, sur ce sorcier et... et tous les secrets qu'ils renferment. Je crois sincèrement que personne n'est jamais venu ici, tout semble authentique. »

L'atmosphère était sans pareil ; c'était presque palpable qu'une terrible tragédie avait eut lieu ici-même. Quoi donc ? Sûrement des sacrifices, sûrement des appels aux légendes. Peut-être encore à Darkrai mais au vu de ses précédentes découvertes, Ekaterina songeait même et plutôt à la puissance mortelle d'Yveltal. Ekaterina se stoppa, posant des doigts sur son front, pensive. Que savait-elle d'Akeos ? On disait qu'une vielle civilisation avait vécu ici-même. Qui étaient-ils ? Que faisaient-ils ? On en savait peu, trop peu malgré les fouilles, les expéditions et les recherches intensives.

Ekaterina songeait qu'elle avait certainement fait une découverte exceptionnelle. D'anciens êtres avaient certainement fait ici-même des sacrifices, des appels à la puissance de légendaires. Qui étaient ces statues gigantesques ? Ekaterina éclaira ces-dernières et les nombreux yeux présents dessus se fermèrent en silence, dérangés. Ne s'en souciant guère mais prenant garde de ne pas trop approcher, la jeune chercheuse observa les dessins et ce que cela pouvait représenter. Les dessins sonnaient très anciens, rien de comparable avec des recherches plus récentes. Rien à voir avec l'époque de la grande guerre, c'était encore plus vieux et plus sauvage. Aussi vieux et sauvage que le Molosse.

« Bon sang. Je pourrais rester des heures ici, je dois noter le plus de choses possibles, continuez de surveiller. »

Ekaterina continuait de faire le tour des lieux, encore et encore, fascinée, éprise, rendue folle d'admiration pour cette grande découverte. C'était magnifique et débordant de secrets. Le cœur battant, le regard dilaté par une espèce de folie fugace, la jeune femme arborait un sourire dont elle ne parvenait pas à se détacher. Doucement, elle en oublia la lourdeur de l’atmosphère et se donna corps et âme dans l'étude des lieux, dessinant et écrivant sur son carnet dont les pages devenaient de plus en plus noircies au fil des minutes.

Parmi des ossements, elle aperçu alors quelque chose de rond et familier. Elle poussa quelques ossements et dégagea une méga-gemme poussiéreuse, très vieille. Son regard fut attiré par une carapace énorme et décharnée : celle d'un Tortank. Un combat avait-il eut lieu ici bas ? C'était possible au vu des traces, des zébrures sur les parois et les ébréchures sur les colonnes. Ekaterina se redressa et poursuivit son inspection quand Tutankafer approcha.

Il avait un regard solennel. Ekaterina savait qu'il connaissait certainement à la perfection ces lieux, ces ruines. Il avait été réincarné et peut-être... peut-être était-il l'un des sacrifiés, l'un des sectaires même ! Ekaterina l'observa longtemps et à nouveau, les deux êtres restèrent quelques secondes ainsi, se communiquant peut-être des choses muettes. Finalement, la jeune femme s'exprima à voix basse.

« As-tu connu cette époque, Tutankafer ? As-tu été le propriétaire de l'un de ces ossements ? Tu sais exactement ce qu'il s'est passé ici ? »

Il soutenait son regard, silencieusement. L'espace de quelque seconde, Ekaterina cru voir une lueur particulière au fond des orbes rubescentes du Pokémon puis il détourna la tête et prit une direction, laissant glisser ses doigts glacials sous le menton de la jeune femme. Il semblait vouloir qu'elle le suive.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 9974
Née le : 09/03/2017
Age : 3
Région : Lumiris
Stardust : 37875
Equipe pokemon : Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] Miniature_385_XY
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Mer 19 Déc 2018 - 18:41

Porté disparu

Ta longue exploration n’est pas prête de s'arrêter, Tutankafer reprend la route et s’enfonce encore plus dans les ruines. Je pense que tu pourras récupérer à présent, il n’y a pas de trace de pas ni de combat là où tu vas. Il y fait plutôt chaud, et les peintures aux murs se transforment en gravures.

Tu arrives dans une grande salle, il y a des tas de sable assez mystérieux et au fond de la pièce, devant une lourde porte, un socle vide, peut-être y a t’il quelque chose autour, mais l’objet principal qui était conservé ici n’est plus à sa place initiale.

Je pense qu’ici certaines inscriptions t’aideraient à en savoir plus sur ce que tu recherches, qui sont morts ici ? Des explications de pourquoi ils le sont, et des gravures de pokemons ayant prit part aux combats. Du côté de Tutankafer il s’avance vers le socle et perd son regard dessus, semblant lancer un sort ancien dessus pour le faire revenir à son état d’origine et permettre de mieux apercevoir les écritures. Faisant tomber quelques vieux objets au sol aux côtés du socle.

Comme toujours, pour recevoir ta trouvaille, go en modération de fouilles !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 20 Déc 2018 - 5:23


Reprendre de l'aplomb
fouille solo


Reprendre de l'aplomb [Fouille décembre - SOLO] 1541952992-ef72e3e694c63985af2e66d1794ee692


Ekaterina emboîta donc le pas de Tutankafer qui s'éloignait davantage, Noctunoir ne tarda pas à suivre la route. Pour l'une des rares fois de sa vie, la jeune femme voyait une lueur étrange au fond de l'unique œil de son starter ; comme quelque chose d'interrogatif. Ou... Non, c'était étrange, à vrai dire, Ekaterina ne saurait le décrire exactement. D'habitude si inexpressif et dénué d'émotions, Noctunoir semblait animé par quelque chose. La jeune femme détacha finalement son regard de lui et poursuivit sa route, changeant au passage les piles de sa lampe-torche avant d'éclairer à nouveau les alentours. Doucement, l'atmosphère se modifia. S'il commençait à faire plus chaud, l'oppression et la lourdeur n'étaient plus omniprésentes, c'était plus détendu, plus paisible et surtout, plus mythique encore. Plus d’ébréchures de combat et les gravures se métamorphosaient en peintures.

Ekaterina prit le temps de les observer, les étudier, sourcils froncés et prunelles plissées. C'était beau. Les couleurs avaient perdu évidemment de leur éclat, certaines étaient abîmées par le temps et à peine compréhensibles mais les images renvoyaient du mystère et de la puissance. Elle cru distinguer comme un trou mauve au sommet d'un mont mais.... Pas sûr. Étrangement, cela lui rappelait quelque chose, tout au fond d'elle, très profondément enfoui. Finalement, Ekaterina se détacha des peintures pour suivre à nouveau Tutankafer : ils arrivèrent tous les trois au sein d'une immense pièce obscure.

Ekaterina éclaira les alentours, remarquant les tas de sables étranges au fond de la pièce et ce socle sans rien, non loin. Il se trouvait devant une lourde porte fermée. C'était étrange... La jeune mère approcha et éclaira tout d'abord le socle, il y avait de la poussière mais aussi un renfoncement soulignant qu'un objet s'y trouvait normalement. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Ekaterina glissa son menton entre ses doigts fins, songeuse. Elle éclaira le pilier du socle et y remarqua des inscriptions dans une ancienne langue... A vrai dire, même pour Ekaterina qui savait déchiffrer les bases des langues d'anciennes civilisations se trouvant ici, celle-là lui était complètement inconnue au bataillon. Elle s'accroupit et se mit donc à noter consciencieusement ce qu'elle lisait, désireuse d'approfondir ses recherches là-dessus. Lorsqu'elle se redressa ce fut pour constater que Tutankafer se trouvait près d'elle, son regard était plongé dans le vague, comme si le Spectre était éprit par d'anciens sentiments.

Il leva deux de ses mains spectrales et soupira à nouveau, effectuant quelques gestes habiles autour du socle. Une sombre et antique énergie sombre se dégagea du Pokémon et il modélisa quelque chose d'étrange qui rendit le socle plus lisible et propre que jamais ! Ekaterina lui offrit un sourire de remerciement tandis que le Pokémon hocha simplement la tête, mais à peine, il semblait en proie à des vieux souvenirs. Quelques objets tombèrent cependant dans un bref son de chute et Ekaterina braqua sa lumière dessus, curieuse. C'était des objets poussiéreux et visiblement.... Des armes.

« Est-ce que tu peux m'aider à mieux comprendre, Tutankafer ? »

Il leva son regard rubescent sur la jeune femme et approcha d'elle. Lentement, il posa ses deux mains principales sur les temps de la jeune femme et l'observa attentivement, l'air d'attendre son approbation. Qu'allait-il se passer ? Déterminée, elle hocha la tête.

Ce fut alors comme le chaos dans son esprit.

Un sentiment de désespoir l'envahit, elle avait l'impression de sentir la présence de la Mort elle-même et un frisson gelé parcourut l'entièreté de son corps. Elle avait envie d'hurler mais rien ne sortait tandis que dans son esprit des événements difficilement compréhensibles se chamboulaient. Elle entendait des hurlements déchirants, un rire fou, des chocs, des pleurs, des bruits de guerre. C'était véritablement chaotique, plus chaotique que tout ce qu'elle aurait pu imaginer. Elle cru voir plus distinctement, quelqu'un. Quelqu'un sous une immense cape, portant un masque terrible et un livre à la main... Il y avait une inscription sur ce livre mais.... Necro..... Non, elle n'arrivait pas à lire.

Tutankafer observait le visage de son amie en proie à des émotions puissantes, elle semblait lutter contre quelque chose et des larmes glissaient le long de ses joues. Doucement, il dégagea ses mains et les prunelles dorées de la jeune femme se rouvrirent subitement. Elle ouvrit la bouche et inspira si soudainement qu'elle en fut choquée : elle avait l'impression de ne pas avoir respiré pendant des heures ! Titubant, se plaquant une main sur le front, elle semblait encore sous le choc, fixant sans rien dire le sol.

« Je... C'était... C'était toi, que j'ai vu à la fin ? »

Il hocha tristement la tête. Pas le sorcier étrange, non, mais un homme. Un homme vêtu d'une armure vieille et peu encline à le protéger qui semblait à la fois terrifié et désireux de protéger ceux qui étaient là. Elle l'avait vu foncer vers quelque chose, quelque chose d'immense, puissant et désastrueux. Puis plus rien. Était-il mort ainsi ? En essayant de protéger tous ceux dont les ossements étaient répandus là ?

« Qui étais-tu, Tutankafer ? »

Il sourit légèrement et revint vers elle, à nouveau, il posa ses mains sur ses tempes. Tout passa très vite et c'était surtout des sentiments, des émotions, qui guidèrent la jeune femme. Elle sentit des instants d'intenses bonheur, des choix difficiles à faire, une fierté et une grande royauté, une puissance impériale et de la déchéance. Elle sentit de la trahison et de la honte, du désespoir, de la détermination et une haine sans pareille. Elle ne saisit pas tout mais... Mais ce Pokémon n'était pas n'importe qui, elle le pressentait.

« Je... Oui... Je vois. Je suis désolé pour ce qu'il a pu se passer ici, je ne comprends pas encore tout mais je vais tout mettre au clair. Pour toi, et pour avancer l'histoire de cette région. »

Il hocha la tête et repartit devant le socle, laissant la jeune femme refaire un tour des lieux. Elle nota et dessina à nouveau, contemplant les peintures et les gravures. Elle cru discerner Yveltal. Yveltal... Le Pokémon Annihilation, à l'instar de Giratina, il était un Pokémon porteur de mauvaises choses. Si Giratina était aux antipodes d'un Dieu, Yveltal était aux antipodes du Pokémon représentant la Vie. Yveltal était synonyme de mort, chaos, destruction. Il aspire l'énergie vitale de tous les êtres vivants avec son attaque terrifiante et est d'une puissance sans pareille. On disait aussi qu'il était capable de transformer des êtres en pierres.... En pierre.... Et ces statues, avaient-elle quelque chose à voir avec ça ?

« Quelle tragédie a eut lieu ici... »

Murmura la jeune femme. On voyait donc ce qui pouvait être Yveltal, on discernait un être qui lui était familier, il ressemblait au Molosse. Des batailles, des Pokémon transformés en pierre et tant d'autres choses. La jeune femme soupira doucement et jeta un œil vers Tutankafer qui semblait triste. Tout cela devait lui rappeler de sombres événements. Dans tous les cas tout ceci constituait une découverte historique ! Phénoménale ! Elle avait tout noté et dessiné, elle devait absolument contacter Baobab et ses chercheurs les plus proches pour leur en parler. Elle écrirait dessus, s'y pencheraient plus sérieusement encore et travaillerait à constituer l'histoire de Lumiris.

En déambulant, elle arriva près des tas de sables étranges. A vrai dire, un frisson d'effroi la parcourut lorsqu'elle se rendit compte que c'était des tombes. Des objets poussiéreux se trouvaient autour, comme d'ultimes offrandes à ces défunts. La jeune femme s'approcha finalement de la porte et posa sa main dessus ; quelque chose de sombre s'en dégageait. Elle plissa ses prunelles dorées puis essaya un peu de pousser mais en vain, mission impossible. Dommage.

« Il me faut encore du temps pour tout assimiler. »

Souligna t-elle en posant son regard sur Tutankafer et Noctunoir, ils n'eurent pas vraiment de réaction et elle poursuivit. A force de recherches, elle trouva un objet étrange, une petite statuette qui fit réagir Tutankafer. Il approcha rapidement, la prit dans ses mains et la posa sur le socle, agitant ses mains et ses doigts autour. S'il la rendit plus nette, il actionna également un mécanisme et la lourde porte s'ouvrit. Fabuleux ! Ekaterina ne pouvait contenir sa joie actuelle, son coeur battait la chamade et elle sentit comme des fourmillements dans son corps entier.

Elle approcha et aux côtés de ses deux Spectres, entra. La scène sous ses yeux lui glaça le sang : en rond, six hommes encapuchonnés et faits de pierres semblaient en proie à de terribles souffrances. Souffrances figées dans le marbre. Au beau milieu il y avait des ossements et des restes de quelque chose d'indiscernable. Ekaterina déglutit difficilement, choquée. Il y avait donc bien une histoire de secte, elle ne s'était pas trompée sur ce point.

Elle reprit son exploration mais il n'y avait rien ici en dehors d'eux, inconnus figés dans la roche. Elle les observa mais rien, non, rien d'observable sur eux. Ils portaient une longue toge et leurs visages étaient invisibles derrière leurs capuches longues. La jeune femme jeta finalement un oeil à ce qu'il se trouvait au beau milieu mais.... Non, c'était sûrement un sacrifice. Elle soupira légèrement ; c'était étrange, elle sentait plus fortement ici cette énergie obscure. Ekaterina ne parvenait pas à mettre le doigt dessus mais ce n'était pas sain.

« Retournons dans l'autre pièce, je termine l'exploration et nous pourrons partir. »

Des heures s'écoulèrent encore et Ekaterina trouva quelques objets qu'elle décida d'emporter, terminant de noter les différentes inscriptions et les dessins. Finalement, ils repartirent. Le cœur plein d'espoir, l'esprit plein d'histoires.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération