Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -11%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99 €

Répondre au sujet
Aux voleurs ! [Mission ft Kyoko]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 5 Mar 2019 - 9:49

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Cela faisait longtemps, que Vera, ne s’était pas rendu utile, enfin c’est ce qu’elle pensait. Bien des semaines s'étaient écoulées depuis que ses pieds avait touché le sol de Lumiris et bien qu’il lui soit arriver de grandes choses, si avoir de nouveaux pokemon et s’être fait un ami puissent être considérés comme tel, elle voulait rencontrer toujours plus de nouvelles personnes et en aider également. C’est alors en suivant sa conscience que la jeune femme avait décidé de se diriger vers les boits hurlants. D’après les dires des villageois habitant non loins des lieux, une troupe de pokemons chapardeurs s’amuse à subtiliser dans les demeurs des objets de plus où moins grandes valeurs. L’information n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde et si Vera sentait le besoin de se rendre utile, c’était là l’occasion rêvé.

Après de longues minutes pour se rendre sur les lieux, toujours en compagnie de ses chères pokemon la jeune femme finit par atteindre sa destination. Maintenant qu’elle se trouvait à la lisière du bois, elle ne se sentait vraiment pas rassuré. Il est vrais que le nom de cette forêt n’était sûrement pas dû au hasard et que les rumeurs qui pouvait circuler au sujet de disparition et de malédiction devait bien avoir un fondement. Elle pris une grande inspiration, comme pour s’emplir de courage et fit un premier pas en avant. Tout en expirant, elle pivota dans le sens inverse, déserté par la pointe de confiance qu’elle venait de trouver en elle.

Vera tourna ainsi plusieurs minutes sans trouver l’audace de pénétrer dans ce lieu sombre. Elle finit par s'asseoir au sol en tailleur tout en sortant une petite feuille de sa poche. Sur le papier froissé était noté une liste composé de toutes sortes d’objets : bijoux, boîte en métal, outils, sous-vêtements, jouets …

La jeune femme remis la feuille dans sa poche, il allait falloir qu’elle trouve le courage d’entrer dans ces bois pour pouvoir retrouver tout ces objets et ça n’allait pas être évidents. D’un air décidé, elle se remis debout, droite dans ses chaussures et se frotta vigoureusement le pantalon. En y repensant, elle se dit qu’elle n’était pas seul, que si il se passait quoi que ce soit, ses pokemon serait là pour l’aider.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Mar 2019 - 6:10
Mon voyage initiatique s'était réellement lancé, maintenant que j'avais quitté Feranium avant de m'engager sur les routes. C'était la première fois que je partais aussi loin de la maison seule, d'habitude nous prenions la voiture s'il fallait aller en ville, et je ne me baladais jamais à l'extérieur sans au moins ma soeur à mes côtés... Mais aujourd'hui j'étais seule et c'était une nouvelle vie qui commençait... Enfin, seule je ne l'étais pas tout à fait : Zéphyr était à mes côtés. Le poney de feu partageait ma vie depuis le début de mon adolescence et il était donc normal qu'il soit à mes côtés lui aussi, pour nos premiers pas ensemble.

Mes dits pas m'avaient conduit à Fort des Songes, où j'y avais entendu de nombreuses rumeurs étonnantes : il y aurait apparemment des pokémons qui se seraient mis à entrer dans les habitations afin d'y voler de nombreux objets ; ce qui était étrange, c'était que ces pokémons ne volaient pas au hasard, les habitants avaient finis par remarquer qu'ils volaient toujours les mêmes types d'objets... J'avais découverte au centre du village qu'une mission avait été affichée, afin de ramener les objets à leurs propriétaires, avec une récompense à la clé. Pourquoi pas ? J'allais pouvoir aider ces personnes qui semblaient bien embêtées par toutes ces pertes, et le gain ne serait qu'un petit plus... Je n'étais pas très argent, mais il fallait bien avouer qu'il en fallait pour partir en voyage. Mes parents m'avaient offert une somme confortable pour mon départ, mais si je pouvais la garder de côté en cas de coup dur...

Juchée sur le dos de Zephyr, je pris la direction des bois hurlants, qui serait le lieu de vie des voleurs. Apparemment l'endroit faisait peur, ce qui expliquait que les habitants n'osent pas s'en rapprocher... Ce n'était pas mon cas. Mais alors que j'arrivais à l'entrée indiquée, je remarquais une silhouette juste en face d'elle. Une jeune femme dont je ne voyais que les longs cheveux rouges. J'amenais Zephyr jusqu'à elle, le bruit de ses sabots suffisant certainement à ce qu'elle m'entende venir.

- Bonjour ! Je laissais quelques secondes passer avant de reprendre la parole, un sourire aux lèvres. Je viens pour la mission. Vous êtes une habitante... ?

Dans le cas contraire, peut-être qu'elle aussi souhaitait retrouver les objets perdus... Et je ne dirais pas non à un peu de compagnie.
PV Vera - Mission

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Mar 2019 - 8:42

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Pleine d’entrain et emplie de motivation, Vera se trouvait droite concentré vers la forêt, quand une voix se fit entendre soudainement. Dans un sursaut, trop concentré à trouver le courage de rentrer, elle se tourna et fit face à une femme pokemon. La première vision la perturba et en secouant la tête elle se rendit compte de ce qui était réellement en face d’elle. Une jeune femme à la chevelur bleu contrastant grandement avec les cheveux rouge de Vera, chevauchant un magnifique ponyta se trouvait maintenant en face d’elle. Rassurée elle se détendit et rendit son sourir à la jeune femme qui l’avait accosté.

Bonjour, vous m’avez surprise.

Vera compris que la cavalière en sa compagnie était là pour la même raison qu’elle, l’histoire de ces pokemon cambrioleurs n’était pas arrivé qu’à ses oreilles. La dresseuse s’empressa de se présenter.

Je m'appelle Vera, je ne suis pas une habitante, j’ai aussi entendu parler de cette histoire et je suis venue pour retrouver les objets disparu des personnes concernées.

D’un coup la jeune femme indécise eu une idée. Si la femme en face d’elle était la pour la même chose, il lui serait peut-être possible de faire ses recherches avec elle.

Enfaite, je doit bien avouer que je ne suis pas rassurée à l’idée de mettre les pieds dans cette forêt, est ce que ça vous dérangerait de faire la route avec moi ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Mar 2019 - 10:27
Les bois hurlants... Rien que le nom donnait déjà le ton. Il se dégageait du bois quelque chose de lugubre, presque de néfaste... J'entendais des bruits étranges et lointains, et je secouais la tête pour les ignorer, allant plutôt héler la personne qui attendait là... Sans réaliser qu'elle ne m'avait pas entendue.

- Oh, désolée !

Je mis rapidement pied à terre pour être à la hauteur de la jeune femme, laissant Zephyr brouter un peu d'herbe tant que nous n'étions pas dans le bois ; qu'il en profite, il n'aurait peut-être pas beaucoup d'occasions une fois à l'intérieur... La jeune femme me répondit alors et je souris, rassurée en quelque sorte par ses mots.

- Et je m'appelle Kyoko, ravie de faire ta connaissance Vera !

Je n'avais pas réalisé sur le coup que je l'avais tutoyé directement, étant toujours très spontanée. Je me fis alors la réflexion que, quitte à être sur la même mission, autant travailler ensemble non ? Visiblement Vera semblait de cet avis puisqu'elle me le proposa spontanément.

- Avec plaisir, on sera plus fortes à deux !

Cela étant décidé, je commençais à me rapprocher de l'entrée du bois, Zephyr arrachant une dernière touffe d'herbe avant de nous rejoindre... Mais nous nous paralysons lorsqu'un cri étrange se met alors à résonner, en provenance du bois.

- Ouhla... C'est pour ça le nom... Ca fait peur... Tu penses que ce sont les spectres qui essaient de nous faire partir ?

Dans tous les cas, je ne voulais pas faire demi-tour maintenant que j'étais arrivée jusqu'ici... Espérons que ce soit aussi le cas pour ma partenaire du jour !
PV Vera - Mission

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Mar 2019 - 12:24

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Vera était rassuré, du moins un petit peu, Kyoko de son prénom semblait charmante et sympathique et en plus de ça, elle avait accepté de faire le chemin à ses côtés, que pouvait-elle espérer de plus ? Une destination plus, chaleureuse peut-être. Quoi qu’il en soit elles se dirigeait toutes deux en directions des bois pour lancer les recherches, quand un cri à vous glacer le sang se fit entendre, stoppant net la progression de la dresseuse. Il allait falloir du courage, puisque que pour Vera aucun retour en arrière n’était envisageable.

C’est possible, en même temps si leur butin est dans ces bois, ils ont tout interêt à faire fuire les curieux.

En regardant sa partenaire de mission accompagnée de son ponyta, la jeune femme se dit qu’il serait mieux pour elle d’être accompagnée, au moins émotionnellement. Elle avait le partenaire idéal pour ça. Une déprime ? Un coup de mou ? Ou encore, comment en ce moment, une petite frayeur ? Olloh est l’ami qu’il vous faut. Ni une, ni deux Vera fit sortir de sa petit balle rouge son Vivaldaim toujours heureux de pouvoir se dégourdit. Elle mis une mains douce sur la tête du petit daim et en profita pour faire plus ample connaissances.

Je te présente Olloh, comment s'appelle ton pokemon ?

La question était simple mais, cela avait le mérite de détendre un peu cette atmosphère tendu. Olloh en le voyant se mis alors comme à son habitude à bondir comme le jeune faon qu’il était. Certains pokemon se trouvait quelque peu brusqué par ce comportement très avenant, mais Vera n’avait pas le coeur de retenir toute cette joie de vivre en lui et puis il est encore jeune, qu’il profite de cette fougue.

Je crois qu'avec lui au moins, la peur ne sera pas notre plus grande préoccupation.

Vera rigola doucement au comportement de son pokemon, il l’a faisait craquer un peu plus chaque jours.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Mar 2019 - 14:29
Le hurlement qui résonna en aurait fait fuir plus d'une, assurément. Je marquais un temps arrêt, un frisson ayant remonté le long de ma colonne vertébrale en imaginant bien des choses... Mais j'avais lu suffisamment de choses sur les spectres pour savoir qu'il s'agissait d'une de leurs spécialités, de tout tenter pour faire peur leurs proies... Il ne fallait pas se laisser décontenancer par cela. Parler nous fit du bien, je le sentis.

- Ils savent à qui ils ont affaire !

Je souris en même temps à la jeune femme, histoire de me et de lui donner du courage. Zephyr semblait pas mal intimidé par ce qui venait de se passer, je le sentais encore un peu tremblant, et je tentais de le rassurer en caressant son encolure... Mais ce fut finalement autre chose qui apaisa l'esprit du poney : l'apparition d'un petit pokémon, adorable, qui se mit à gambader autour de nous.

- Mon ami s'appelle Zephyr. Ton petit pokemon est adorable ! Quelle est son espèce ? Ça me dit quelque chose mais je ne suis pas sûre...

Cette petite discussion nous faisait du bien, nous oublions bien vite le cri qui avait résonné depuis le bois hurlant et nous étions désormais prêtes à commencer cette mission... La remarque de la jeune femme me fit d'ailleurs sourire.

- En effet, il est si mignon ! Mais allez, quand faut y'aller...

Il était donc temps. En compagnie de Vera et des deux pokémons, nous faisions nos premiers pas dans le bois, sur un sentier. Je fis la remarque que nous ne trouverons jamais rien en suivant ce sentier mais, pour le moment, autant avancer un peu plus avant de s'éloigner du chemin. Je me tournais vers Zeph, lui souriant.

- Si tu remarques quelque chose fais nous signe, d'accord ?

Le poney hocha la tête alors que nous continuions notre route... A quoi ça ressemblait, au juste, une cache de spectres ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Mar 2019 - 17:35

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Olloh avait l’aire de quelque peu interesser Kyoko, c’est vrais que le vivaldaim était du genre à attirer l’attention. Vera commença à raconter alors comment elle l’avait eu.

C’est un vivaldaim, c’est un pokemon change d’apparence en fonction des saison, par exemple pour l’instant il est encore brun et à l’entré du printemp il prendra une couleur rosé. C’est très intéressant à observer. Je l’ai capturé en forêt, c’est le premier que j’ai attrapé, sans compter Spoopy, mon chétiflor.

La jeune femme les accompagnant lui fit quelques compliments avant de commencer à se mettre en route en se donnant verbalement du courage. Vera suivie elle aussi, accompagnée par son pokemon énergique. Devant commencer par quelqu part, elle sortit de sa poche la feuille de papier ou tout les objets étaient recensés.

Alors, il y a pas mal de choses, si on voie la moindre chose qui sort de l’ordinaire on sera déjà sur une piste.

Pokémon 1:
 

Pokémon 2:
 

Pokémon 3:
 

Pokémon 4:
 

Tout en avançant, Vera regarda partout autour d’elle, elle devait faire des efforts pour ne pas se laisser distraire par Olloh qui semblait se trouver dans le meilleur parc de sa vie, encore. Elle vit un petit scintillement sur le sol et se dirigea droit dessus. S’acrouppissant pour inspecter l’onjet de son attention, une petite statitik sortie de sa capuche comme si le remu ménage la dérangeait pendant son someil. Vera ne fis même pas attention à la petite chose jaune accroché à son dos. Une capsule de bouteille. Cela n’avait rien à faire dans une forêt mais, ce n’était pas non plus noté sur la liste, pour cette raison, elle l’a mis tout de même dans son sac pour ne rien manquer. Elle se demandait si Kyoko avait plus de chance de son côté.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 7 Mar 2019 - 5:31
- Un Vivaldaim ! J'en ai déjà vu à Feranium, mais ils ne sont pas de cette couleur là vu qu'il neige toute l'année chez nous...

Je comprenais mieux cette sensation de déjà vu que je ressentais depuis que j'avais vu le petit pokémon sortir de sa pokeball. En tout cas ce pokémon était vraiment adorable et il débordait de vie, pile ce qu'il nous fallait pour nous détendre maintenant que nous étions à l'intérieur du bois hurlant ; j'avais l'impression qu'à tout instant quelque chose pouvait nous tomber dessus, que ce soit un spectre ou tout autre chose... Ça n'était guère rassurant.

Vera me tira de ces pensées désagréables en sortant une feuille en papier de son sac, sur laquelle elle avait tout écrit. De mon côté je m'étais contenté de photographier la feuille de mission avec mon pokematos, mais cette méthode fonctionnait aussi. Je me penchais donc pour relire tout cela avec attention... Ca en faisait des objets à trouver.

- Commençons à chercher, sans nous perdre de vue...

Je partis donc dans une direction opposée à celle de Vera, cherchant, fouillant, essayant de trouver la moindre petite chose qui pourrait nous aider... Ce fut finalement Zephyr qui débloqua la situation en me hélant, le poney ayant visiblement trouvé un indice. En me rendant près de lui, il me suffit de lever la tête pour voir l'objet en question : un morceau de tissu accroché à une branche, visiblement arraché. En le touchant et en le regardant, je réalisais bien vite qu'il s'agissait d'une dentelle fine.

- Viens voir ! J'attendis que Vera soit à mes côtés pour lui montrer le butin. Ca appartient clairement à un sous-vêtement non ?

Allait-on réussir à remonter la piste ? Vu l'angle par lequel le tissu était arraché, il semblerait que le voleur se soit enfoncé dans l'obscurité du bois...

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 7 Mar 2019 - 6:40

Aux voleurs !
Feat Kyoko
La voie de Kyoko appelant Vera fit sortir la jeune femme de ses recherches. C’était incroyable à quel point ce bois pouvait être froid, seul le vent qui s’engouffrait dans les feuillages se faisait entendre. Rejoignant la responsable de cet appelle, la jeune femme ne cessa pas de regarder autour d’elle au cas où un esprit malveillant voudrais la perturber. Une fois à ses côtés, Kyoko présenta à Vera un morceau de ce qui semblait être de la dentelle. Elles étaient toutes deux bien placés pour reconnaître ce qui devait être un sous-vêtement féminin, mais en vu de l'état du bout de tissu, il allait être compliqué de le rendre en un seul morceau.

Tout à coup, comme sortit de nul part, Olloh pointa le bout de son nez. Le petit daim s’assit alors devant sa dresseuse, la faisant se poser des questions sur ce qui était en train de se passer. En regardant de plus prêt, elle vit une petite forme orange fluorescente tourner autour des pattes de son pokemon. Un vent glacial vint alors se glisser le long de son dos, la faisant frissonner de tout son corps.

Iiiiiiii, qu’est-ce que c’est ?

Sans attendre de réponse Olloh se releva et partit, de son aire toujours joueur en s’enfonçant dans le bois sombre. Juste avant de ne plus être visible, la petite lueur orange devint plus net. Vera n’avait encore jamais vu un pokemon comme celui ci, si elle devait le décrire elle aurait dit qu’une citrouille avec des cheveux venait de disparaître avec son pokemon.

Sans attendre et surtout sans réfléchir, la dresseuse se mit à courir en direction de son vivaldaim, laissant sa compagne de recherche derrière elle. Ces recherches risquait de se montrer plus compliqué que prévu et si Olloh se laissait embarquer par tout les pokemon qu’il croisait, cela prendrait aussi plus de temps que prévu.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 8 Mar 2019 - 5:12
Zephyr avait fait du bon travail, il avait réussit à trouver un important indice pour mener notre mission à bien : une preuve. Je fixais le morceau de dentelle avec un léger sourire au coin des lèvres, bien que je regrettais alors que Mikh ne soit pas là ; avec l'aide de Alek nous aurions pu remonter l'odeur du tissu et trouver la cachette. A moins que Vera ait un pokemon avec du flair ? En tout cas je l'appelais pour lui montrer ma découverte et je laissais la jeune femme confirmer ce que je savais déjà, qu'il s'agissait bien d'un morceau de sous-vêtement, un objet faisant parti de notre liste d'objets volés... C'est alors que quelque chose d'étrange survint. Zephyr se mit à piaffer en reculant alors qu'une forme apparut autour du Vivaldaim de ma camarade, lui tournant autour avant de s'éloigner d'un coup...

Le hic étant que le pokémon de Vera décida de le suivre, alors que le poney lui semblait très méfiant. J'eus le temps de voir le visage de la créature, qui ressemblait à une citrouille... Et cela me disait quelque chose... Mais il me fallut de longues secondes pour me rappeler.

- C'est un spectre ! Peut-être l'un des voleur ! Je me tournais vers Zephyr et prit appuis sur une grosse souche pour pouvoir grimper facilement sur son dos. Il faut le suivre !

Je réalisais alors que Vera ne m'avait pas entendu pour partir au courant... Heureusement j'avais eu la bonne idée de me mettre sur le dos de mon compagnon et je n'eus aucun mal à la rattraper, restant à sa hauteur tant que nous arrivions à suivre les deux farceurs... Qui finirent par s'arrêter un peu plus loin. Je me mis doucement à rire lorsque nous arrivons finalement auprès d'eux : le Vivaldaim a une culotte sur la tête, et d'autres vêtements se trouvent tout autour d'eux.

- Bon ben on a trouvé une cache...

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 8 Mar 2019 - 6:54

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Vera s’était lancé dans une course effréné pour rattrapper son pokemon. Qu’elle idée il avait encore eu de se mettre à courir après une petite forme orange, qui de toute évidence devait être un pokemon et qui en vu de sa lueur devait être un spectre. Après avoir rattrapé son vivaldaim et s’être arrêté, la jeune femme mis un temps pour reprendre sa respiration. Elle n’avait pas regardé par ou elle était passé pour en arriver là, mais elle y était. L’endroit était toujours aussi sinistre et froid, toutefois c’était un peu différent, des buissons dépourvus de la plupart de leurs feuilles servaient d’étendoir. Il y avait sur les branches des arbres les plus proches, des sous-vêtements de tous types et même certains dont on pouvait se demander dans quel sens ils se mettaient.

Vera était rassurée que Kyoko ai pu la suivre, son réflexe de poursuite n’était pas le meilleur, mais un réflexe ne se contôle pas. Elle s’excusa sans dire un mot, comme si parler risquait de compromettre leur présence ici. En retournant le regard sur Olloh, la jeune femme étouffa un rire. Le pokemon spectre s’était servi de la végétation pour étendre ses trouvailles, mais en vu de la tête qu’avait le daim avec une culotte posé sur ses oreilles, lui aussi avait dù servir.

La dresseuse appela son pokemon, qui s’approcha sans une once de réticence et elle posa là mains sur le sous-vêtement qui trônait sur sa tête pour lui enlever. Elle ne fit pas attention au pokemon qui avait dû poser ça là, mais il n’avait pas l’aire content. Pendant que Vera mis le tissus dans son sac, la petite citrouille se mis a faire une grimace qui fit glisser un frisson le long de la colonne de la jeune femme. Elle se retourna pour constater le mécontentement du pokemon.

Je crois qu’on a un problème.

Sans attendre, le spectre lança une attaque complètement inconnue de la dresseuse débutante. Une aura sortit du corp de la citrouille, elle était noir, inquiétante et surtout elle vint s’écraser sur Olloh qui n’avait rien eu le temps de faire. Quand la masse noir s’évapora et que le daim fut de nouveau visible, quelque chose avait changé. Ses couleurs étaient ternes et la petite fleur sur sa tête semblait, comme fané. Vera n’avait aucune idée de ce qui venait de se passer, mais l’inquiétude venait de la gagner. Il allait falloir faire quelque chose et rapidement sinon elle ne donnait pas cher de la santé de son cher pokemon.

Qu’est ce que c’était ? qu’est ce qui vient de se passer ? Il faut faire quelque chose !

La dresseuse était tellement paniqué qu’elle ne savait plus quoi faire, aucunes idées rationnelles ne lui venait en tête et ce n’était pas non plus ce qui allait les aider.


Combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 8 Mar 2019 - 12:29
J'étais admirative devant l'endurance de Vera, qui réussit à courir à une bonne vitesse pour continuer de suivre les deux pokemons qui s'enfuyaient, alors que moi-même j’étais installée sur le dos de Zephyr. La course ne fut pas de tout repos non plus, je faisais bien attention à ne pas me prendre une branche dans la figure et, l'air de rien, cela passait souvent à rien... Heureusement la citrouille n'était pas non plus partie à l'autre bout de la forêt, mais il avait mené à Vivaldaim droit à sa cachette... Des sous-vêtements partout ! Il semblait aimer les étendre aux branches des arbres, peut-être pour les contempler, et avait poussé le vice jusqu'à en étendre un directement sur la tête de Olloh.

Je pouffais doucement de rire tout en quittant le dos de Zephyr, amusée par cette vision totalement surréaliste. Je me calmais doucement alors que sa dresseuse le rappelait et rangeait le sous-vêtement et je me mis à faire de même, attrapant les morceaux de tissus pour les mettre dans un sac... Mais notre acte nous attira rapidement les foudres du pokemon, qui se tourna vers nous et lança une première attaque, fort désagréable. Zephyr piaffa, décontenancé. Le spectre recommença alors et une drôle de chose se passa : Olloh semblait comme... Dépérir. Etait-il maudit ? Je ne m'y connaissais pas assez en spectre pour le savoir.

- Attend, je sors mon pokedex pour regarder... Je sortis rapidement l'objet afin de scanner Vivaldaim, puis le pokémon inconnu : Pitrouille. J'appris ce qu'il me fallait. Il a utilisé une attaque appeler Halloween... En gros Olloh est maintenant de type plante spectre ! Et c'est aussi le type de ce pokémon, il s'appelle Pitrouille.

D'après le pokedex, le pokemon n'était pas très puissant, mais il fallait tout de même se méfier... Je me tournais vers Zephyr, mais je n'étais pas sûre que le poney puisse faire quelque chose, il n'était pas encore très fort... C'est alors que le Pitrouille lança une attaque tranch'herbe, directement sur nous.

- Attention !

Mais l'attaque ne nous atteignit jamais : Zephyr lui avait barré la route, prenant les coups sans ciller, les feuilles brûlant au contact de son corps. Il frappa alors le sol de ses sabots et cracha des boules de flammes sur la citrouille, qui recula précipitamment. Il maîtrisait flammèche, c'était tout nouveau !

- Bien joué Zeph, on va l'avoir !

D'autres boules de feu jaillirent de son corps pour frapper le pokemon plante, qui ne faisait plus le fier et s'éloigna de nous précipitamment...

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 8 Mar 2019 - 13:11

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Pendant que Vera paniquait irrationnellement et restait accroché au cou de son pokemon, Kyoko assura comme une pro avec son ponyta. Même si le poney était encore jeune et fragile il avait su faire preuve de sang-froid et de cran pour s’opposer au pitrouille qui se trouvait en face d’eux. Pitrouille, Vera ne savait rien sur ce pokemon, mais de ce qu’elle avait comprise il était de type plante et spectre, une information forte intéressante que la jeune femme garda dans un coin de sa tête. L’attaque qu’avait subit Olloh lui avait donc donné le type spectre, ce qui expliquait cette apparence soudainement sans vie. Heureusement pour lui et aussi pour tout le monde, Zephyr les avait sorti de cette situation comme un chef, si bien qu’une fois la petite citrouille déguerpi, Olloh retrouva son apparence habituelle.

Merci, vraiment, je suis désolé j’ai paniqué et je ne savais plus quoi faire.

Après avoir remercié Kyoko, la jeune femme remercia le gentil poney pour l’aide qu’il avait apporté à son pokemon. En regardant tout autour d’elle, elle soupira, un mélange de soulagement et d’inquiétude. Elles avait réussi à trouver les objets qu’un pokemon avait subtilisé, mais il en restait encore.

Je suppose qu’il faut tout récupérer.

Vera s'attelle à la tâche et commença à décrocher quelques vêtements pour les ranger. Elle pensa alors au moment où elles allaient devoir rendre leurs affaires aux propriétaires respectifs, ça risquait d’être gênant.

Une fois tous les biens rassemblés, il était temps de continuer à chercher les autres objets subtilisés. Le seul inconvénient, c’était qu’en courant ici sans réfléchir, les jeunes femmes risquait de chercher à taton. Olloh ne semblait pas perturbé par la situation, il était déjà reparti jouer, mais maintenant, son attention était porté sur le pokemon qui l’avait sorti du pétrin. Il ne s’arrêtait plus de faire des allez et venu entre les arbres et Zephyr, comme pour l’inciter à venir jouer avec lui. Vera se sentait gêné du trouble que pouvait générer Olloh dans ses élans d’énergie.

Olloh ! ça suffit, laisse le reprendre un peu de ce qu’il vient de ce passer veux-tu ?

Le pauvre pokemon avait dû s’interposer pour protéger tout le monde, la jeune femme ne voulait pas le perturber davantage avec tout ça.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 9 Mar 2019 - 4:50
Je ressentais une grande fierté à voir les flammes sortir du corps du poney pour frapper le spectre ennemi, qui semblait très attaché à sa collection de lingerie. C'était la toute première fois que Zephyr utilisait une telle attaque, comme il avait très peu combattu jusqu'à aujourd'hui... Il faut dire qu'il était timide de nature, il n'osait pas beaucoup combattre parce qu'il manquait de confiance et préférais donc esquiver les batailles... Sauf que cette fois-ci, il n'avait pas eu d'autres choix que de s'interposer pour nous aider, et il avait brillamment réussi. Je le remerciais d'une bonne tape sur l'épaule tandis que Vera en faisait de même, à voix haute. Je lui souris, tout en attrapant un sous-vêtement qui était à ma portée.

- Oh tu sais, je n'ai pas fait grand chose, c'est grâce à Zeph ! Je caressais de nouveau son encolure, souriante. C'est la première fois qu'il utilise flammèche !

Après l'avoir bien remercié, lui ayant donné un peu de nourriture pokemon au passage, nous nous attelons à la récolte des bouts de tissu, qui pendouillent tout autour de nous. Comme nous avons chacune un sac pour ranger toutes les trouvailles nous nous dispersons et le travail ne nous prend pas beaucoup de temps. Le coin est finalement délesté de tous ses sous-vêtements et je rejoins Vera avec un léger sourire, contente que cette première chose soit faite. Pendant ce temps le Vivaldaim, qui avait retrouvé des couleurs, tentait de jouer avec un Zephyr trop timide pour se laisser embarquer.

- Il ne joue pas trop avec les pokemons qu'il ne connaît pas... Je souris en regardant le poney de feu, profitant de cet instant de calme avant de reprendre. On tente de suivre le Pitrouille ? Avec de la chance il a été prévenir ses potes spectres...

C'était la seule idée qui m'était venue et, à vrai dire, la seule piste a peu près potable que nous avions...

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 9 Mar 2019 - 6:09

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Vera comprenait tout à fait que le ponyta ne veuille pas vraiment s’embarquer dans des jeux avec Olloh peu importe l’énergie qu’il y mettait pour l’y convaincre.

Je comprend, j’ai moi même un pokemon timide qui ne se laisse pas facilement convaincre. En tout cas Zephyr à été impressionnant pour une première, je ne m’y connait pas vraiment en pokemon feu mais apprend une nouvelle attaque n’est pas chose aisé.

La dresseuse posa le regard sur Olloh qui avait décidé que la feuille posé sur le bout de son nez méritait de se faire manger, sans pour autant arriver à l’attrapper. Suivre le pitrouille était effectivement une idée, si il avait eu peur, son premier réflexe avait surement était de rejoindre des compères. Il fallait juste espérer ne pas tomber sur un pokemon trop fort pour elles.

Oui c’est une idée, faisons ça et on avisera ensuite.

Vera se mis en route en direction de la fuite du pitrouille voleur de culottes suivi par son pokemon toujour occupé avec cette feuille indomptable. Pour passer le temps la dresseuse se dit que discuter pouvait être distrayant pendant qu’elles marchaient.  

D’où est ce que tu es ? si ce n’est pas indiscret ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 10 Mar 2019 - 7:08
- L'adrénaline a du l'aider à développer cette nouvelle attaque...

J'étais fière de mon ami, c'était la première fois que je le voyais manier ses flammes en dehors de celles qui recouvrait son corps et j'avais maintenant hâte de le voir développer d'autres compétences, certainement encore plus impressionnantes que celles-ci ! Mais en attendant nous avions un but bien précis et il ne fallait pas tergiverser : retrouver les autres objets manquants, et il y en avait encore beaucoup en liberté dans le bois. Cependant le faite d'avoir débusqué l'une des cachettes semblait nous avoir motivé et nous reprenions notre route sans perdre de temps, cherchant les traces du Pitrouille afin de le suivre... En espérant qu'il nous conduise bel et bien à ses collègues voleurs.

- Je viens de Feranium ! J'ai commencé mon voyage il y a très peu de temps, c'est pour ça que Zephyr n'a pas encore beaucoup d'expérience. Et toi du coup ?

Alors que nous continuions de discuter de tout et de rien, Zephyr s'arrêta, me donnant l'impression qu'il était perturbé par quelque chose. Je l'appelais doucement, mais le poney semblait fixer quelque chose à travers les arbres... Une poupée. Je réalisais avec quelques secondes de retard que ce n'était pas possible : elle flottait dans les airs !

- Regarde !

La créature lâcha alors un rire avant de s'éloigner, comme pour nous inciter à la suivre... Et je comptais bien le faire !

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 10 Mar 2019 - 8:01

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Kyoko était de Feranium, donc de Lumiris, c’était la première personne de la région que Vera rencontrait si bien qu’elle pensait que les habitants natifs d’ici était bien moins nombreux que les étrangers venues pour parcourir le monde ou pour s’installer. Le récent départ en voyage de Kyoko expliquait le peu d'expérience de son pokemon, mais leurs envies à tout les deux se remarquait de très loin. Les jeunes femmes discutèrent pour faire plus ample connaissance en mêm temps que de suivre le chemin qu’elles avaient décidé d’emprunter.

Je suis de Kanto, je suis arrivée à Lumiris il y a maintenant quelques mois pour voyager et en apprendre plus au sujet de la flors et puis j’ai rencontré mes pokemon hormis Spoopy mon chetiflor avec qui je suis arrivée ici.

La discussion continua ainsi pendant plusieurs minutes et l’ambiance s’était adoucie avec le temps passé dans le bois. Les pokemon spectre hantait toujours les lieux naturellement, mais c’était comme voir dans le noir après un temps d’adaptation. Tout se déroulait sans accroc, quand Zephyr s’arrêta, perturbé par quelque chose. Suivant le regard du jeune pokemon après l'appelle de Kyoko, Vera vit une poupée flottant dans les aires. Dans des circonstances différentes la jeune femme aurait été plus que surprise, mais dans ces bois, il se passait des choses bien plus étranges que partout ailleur et c’était normal. Dans un rire enfantin, la poupée fut comme aspirée dans une direction encore plus sombre et sinistre de la forêt.

Les deux dresseuses suivirent l’objet en fuite avec énergie jusqu’à arriver dans un cul-de-sac, aussi vide que possible, avec seulement au centre la poupée flottant encore dans les aires. Vera se tourna alors vers Kyoko.

Qu’est ce qu’on fait ? on essaie de l'attraper ?

La dresseuse se mis alors à s’approcher du jouet pour tenter de l’attrapper, mais une fois les doits à quelques centimètres de l’objet, il s’envola quelques mètres plus loins, de nouveau dans un rire enfantin. Vera retenta alors une nouvelle fois et ce fut comme la première. Olloh stimulé par ces aller et retour incessants se mis à courir après la poupée pour essayer de l’attrapper. Dans un virage le petit daim réussi à poser le bout de son museau sur le jouet, qui tomba immédiatement au sol. Olloh le ramena alors à sa dresseuse qui le mis dans son sac pendant que le mystérieux pokemon rieur continuait de glousser.

Puis de nouveau, comme sortie de nul part, un hochet à trois couleurs se mit à flotter à son tour et les rires continuèrent de plus belle.

Tu crois qu’il veut jouer à chat ?

Le pokemon responsable de cette agitation n’avait pas l’aire agressif et semblait plutôt vouloir jouer et ce n'était pas Olloh déjà tout excité par cette petite course qui allait rechigner.  




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 14 Mar 2019 - 7:20
- Ah oui, tu viens de loin ! Il y avait une raison particulière à ta venue ici ? Ou tu veux étudier la flore de toutes les régions ?

Nos recherches étaient l'occasion de pouvoir parler un peu, entre deux spectres. Cela me permettait d'en apprendre un peu plus sur mon interlocutrice, qui faisait partie des premiers dresseurs que je rencontrais depuis mon départ... Etant curieuse de nature, j'aimais faire de nouvelles rencontres, pouvoir apprendre des choses au contact des autres... Après tout j'étais encore débutante, j'avais énormément à apprendre et j'avais l'impression qu'une vie entière ne suffirait pas pour tout apprendre sur ces créatures qui me passionnait... Mais cela ne m'empêcherait pas de tenter, évidemment.

Une étrange poupée nous barra alors la route, surprenant Zephyr, mais pas que ; j'en avais eu un frisson dans le dos tant je ne m'attendais pas à cela. Pourtant j'aurais du me douter que des choses aussi étranges allaient nous arriver... Et lorsque le bout de tissu s'éloigna, je ne perdis pas de temps à la réflexion.

- Essayons oui !

Après un certain nombre de tentatives, ce fut finalement Olloh qui réussit à toucher la peluche du bout de son museau... Aussitôt celle-ci tomba, comme libérée de sa malédiction, et le petit daim le ramena à sa maîtresse qui le fourra dans son sac. Un autre objet se mit alors à léviter devant nous. Je me tournais vers Vera, un sourire aux lèvres, hochant la tête à sa question.

- J'en ai bien l'impression... Ça nous arrange !

Commença alors un étrange ballet dans la forêt... Humains et pokemons s'unirent pour courir à travers les arbres, usant de stratagèmes pour attraper les différents jouets qui prenaient leur envol les uns après les autres, nous narguant. Cela nous prit du temps mais, au bout d'une dizaine d'objets divers et variés, le spectre finit par se mettre à rire à notre nouvelle acquisition, avant de s'éloigner... Visiblement, il n'avait plus rien pour nous.

- On a récupéré des objets de la liste... Un de plus !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 14 Mar 2019 - 9:05

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Il était vrais que comparé à d’autres régions, Kanto faisait partie des plus éloignées et le trajet n’avait pas non plus été de tout repos.

Disons que j’ai fait le tour de ma région pour apprendre ce que je pouvais des grands noms présents là-bas et j'avais besoins de voyager, certaines choses ne sont visible que dans d’autres lieux et j’avais besoins de ça, j’avais envie.  

Alors que les jeunes femmes avaient toute deux pris conscience de la poupée, elle s’étaient mises à la suivre pour en savoir plus. Olloh s’était rendu bien utile en récupérant l’objet et en faisant comprendre ce que le spectre voulait d’eux. A ce moment, la chasse aux objets s’était transformé en une partie de jeu dans la forêt, où courir après des jouer d’enfants s’était avéré être l’objectif. Si on enlevait le contexte, le lieu et les spectres, ça aurait pu être une partie de jeu amusante comme les autres. Il ne fallut alors pour les joueurs pas longtemps pour que le dernier objet soit récupéré et que le spectre reparte s’engouffrer dans la forêt en ricanant comme il l’avait toujours fait.

Kyoko et Vera purent alors effacer de la liste un bon nombre d’autres objets, il ne restait désormais que :
- Des bijoux argentés
- Des p$
- Des boîtes métalliques
- Du petit matériel de travaux type : marteau, clous tout neuf, et des pierres évolutives.

C’est alors qu’en tournant la tête, Vera vit passer un Pifeuil très concentré à ramasser des cailloux dans le bois. Vera ne le fit pas remarqué toute suis à Kyoko puisque c’était un simple pokemon qui semblait compléter sa collection comme n’importe lequel autre, mais un détail attira son attention.

Regarde, dans ses pattes.

En regardant de plus près parmis les cailloux qui semblaient ordinaires, brillait une pierre différente des autres. Si le pokemon aimait temps les roches il était totalement possible qu’il ai voulu les pierres évolutives sur la liste, sans savoir qu’elle réelles importances elles avaient.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 3 Avr 2019 - 6:22
- Ca doit être super sympa de pouvoir voyager comme ça... Tu as visité d'autres régions avant de venir ici ?

Après cette petite discussion fort sympathique, place à l'action ! Aux côtés de Vera, de Zephyr et de Olloh il fallut nous plier à un drôle de jeu : un attrape-objet. Le spectre qui était aux commandes de tout cela ne se montra pas une seule fois, se contentant de rire au fur et à mesure que nous touchions les objets, gagnant ainsi le droit de les récupérer. En espérant qu'il ne décide pas brusquement qu'il voulait finalement les récupérer, sinon nous allions douiller... Mais fort heureusement, lorsque le jeu s'arrêta et que nos sacs furent un peu plus lourds, la créature que nous n'avions pas vu une seule fois se contenta d'un rire avant de s'éloigner sans rien faire de plus.

Contente de la tournure des choses, je la commentais à voix haute en regardant tous les objets de mon sac, alors que Vera vérifiait la liste des objets que nous devions récupérer. La tâche était lente mais, pour le moment, nous ne nous en sortions pas trop mal. Vera vit alors quelque chose que je n'avais pas remarqué aux premiers abords... Un pifeuil avec un précieux chargement...

- Bien vu ! Y'a des pierres qui semblent précieuses dans le tas...

Mais alors que je tentais une approche, le pokemon nous vit et fit un bond en arrière. Il nous observait avec curiosité mais gardais une distance, resserrant contre lui son butin. Je n'avais pas très envie de l'attaquer alors qu'il ne semblait pas agressif, mais il fallait bien trouver un moyen... Et une idée me vint.

- On essaie de trouver de jolies pierres ? On arrivera peut-être à effectuer à un échange...

Mon idée était un peu bancale, mais je n'en avais pas d'autre pour le moment alors je me mis à la recherche de jolies pierres, m'accroupissant au sol, sous le regard curieux de la créature ; s'il s'intéressait à ce que l'on faisait, c'était déjà bon signe.

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 3 Avr 2019 - 9:00

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Kyoko questionna sa partenaire au sujet des différents endroits qu’elle avait pu visiter. Malgré le fait que Vera ne s’était déplacé que dans la région voisine à la sienne, elle avait pu y voir et y apprendre pleins de choses qui l’avait beaucoup aidée dans ses recherches sur la flor.

Je ne suis allé que dans la région de Johto, celle voisine à la mienne seulement, mais ça m’a beaucoup plût.

Après avoir montré à Kyoko ce que Vera avait entrevue dans les pattes de ce pokemon occupé à combler sa collecte de cailloux, elle proposa son idée. Se mettre à collecter des cailloux comme lui pour venir faire des échanges après et pouvoir récupérer ce qui pouvait les intéresser. Alors de nouveau motivée par la nouvelle tâche qu’elle s’étaient données, Vera retroussa ses manches et se mis à la recherche des plus belles pierres qu’elle pourrait dénicher. Cette recherche la faisait voir les choses différemment, se concentrer pour trouver la beauté dans une choses qu’elle voyait d’ordinaire sans intérêt particulier, était une très bonne expérience.

Tu as eu une bonne idée, mais c’est pas évident de trouver des cailloux … beaux.

Alors que les filles était attelés à leurs recherches, une pierre qui semblait avoir été coincé dans un arbre tomba juste devant le pifeuil, qui attirée se dirigea vers elle sans attendre. Vera y jeta un coup d'oeil de loins et il ne lui fallut pas longtemps avant de comprendre ce qui allait se passer si il l’attrapait avant elle. La pierre Vera la reconnaîtrait entre mille, sa transparence inégal, sa couleur vert sombre et ses reliefs par endroit , elle ne pouvait pas se tromper, c’était une pierre évolutive plante, le problème ? D’après toutes les informations qu’on pouvait connaître sur les pifeuil, il sont l'évolution de grainupiot et la sous évolution de Tengalice, la forme qu’il prennent en étant en contacte avec avec une fameuse pierre plante.

Sans savoir réellement comment s’y prendre, elle s’approcha d’un pas rapide vers le pokemon qui fut surpris de la voir si proche aussi vite. Il sera fort les quelques pierres qu’il tenait contre lui de peur qu’elle ne vienne les lui prendre. Pour détourner son attention elle lui tendit un cailloux des plus ordinaires qui semblait l'intéresser pour une raison inconnue. Toujours si peu rassuré il tendit une de ses mains pour l’attrapper. Une fois récupéré il s’écarta alors un peu plus pour ne pas risquer de perdre ce qu’il avait déjà.

Un bon point était que leur présence n’était plus un risque pour lui, Vera avait su montrer sa bonne foie et elle espérait que le pokemon s’en rappellerait. En se retournant pour attraper la pierre évolutive, Vera attira de nouveau l'attention de la créature qui en un fouet de liane s’empara de l’objet dans le grand désaroie de la jeune femme. Une fois le pifeuil en contacte avec, il se mis à changer de forme et à devenir un magnifique tengalice.

Pour Vera c’était une déception elle ne pensait pas que le pokemon aurait pu être si rapide et s’en emparer de cette façon mais les choses étaient ce qu’elles étaient, il fallait faire avec. Vera se tourna vers sa compagne pour trouver du soutien quand une pression autour de sa taille vint l'interrompre. Heureux, le pokemon tout juste évolué donnait l’impression de remercier la dresseuse en lui offrant un calin. Dans son élan il lui rapporta tout les cailloux qu’il avait pu trouver dans ses recherches pour les mettres à ses pieds. Vera était vraiment très étonnée, elle ne savait pas quoi faire et encore moins comment réagir, elle tourna alors de nouveau le regard vers Kyoko pour qu’elle vienne l’aider.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 16 Avr 2019 - 12:29
Mon idée était plutôt bancale, il fallait bien le dire, mais Vera semblait tout de même enthousiaste et acquiesça, se mettant aussi à la tâche avec beaucoup de concentrations ; je l'imitais et m'accroupissais à même le sol afin de chercher nos précieux cailloux, sous les yeux curieux du pokémon, qui semblait s'intéresser à ce que nous faisions. Je mettais de côté ce que je trouvais mais, il fallait bien le dire, ce n'était pas bien glorieux, rien qui n'attirait mon attention... Après avoir passé encore un peu de temps
à chercher en vain quelque chose à me mettre sous la main pour l'échanger, je remarquais enfin un drôle de manège du côté de Vera et, intriguée, je l'observais, en oubliant de continuer mes propres recherches...

Il me fallut un temps pour comprendre ce qu'il se passait : elle avait repéré une pierre plante et essayait de l'attraper sans que le pokémon ne l'a voit, afin de la lui échanger... Malin ! Avec sa belle couleur émeraude elle avait en effet toutes ses chances de plaire suffisamment au pokémon pour qu'il accepte... Seulement voilà, les choses ne se passèrent pas comme prévu. Le pokémon avait vu la pierre lui aussi et, en se servant de ses capacités, il l'attrapa le premier... Et se mit alors à évoluer.

Un Tengalice ! Le pokémon transpirait la joie de vivre et attrapa Vera pour la câliner, avant de déposer à ses pieds toutes les pierres accumulées jusqu'à présent. Réalisant alors ce qu'il se passait je me rapprochais d'eux, souriant au pokémon.

- C'est pour nous ? Il hocha vivement la tête, joyeux, et je le remerciais avant de récupérer les pierres évolutives, les glissant dans mon sac. Il devait collectionner les pierres parce qu'il cherchait la bonne pour évoluer, et il considère que tu l'as trouvé pour lui... On a vraiment eu de la chance !

Grâce à la trouvaille de Vera et à la gentillesse de ce petit voleur, nous avions bien avancé... Il ne nous en restait plus qu'un ! Je me tournais alors vers le Tengalice.

- On cherche un pokémon qui ramènerait plein d'objets de la ville. Des objets brillants, d'autres assez lourds et froids... Tu saurais le trouver ?

Il hocha de nouveau la tête, sautilla sur place avant de partir à grandes enjambées, s'enfonçant dans la forêt. Je souris à Vera avant d'emboîter le pas au pokémon, espérant qu'il nous guide correctement jusqu'au dernier voleur...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 27 Avr 2019 - 17:53

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Il s’était décidément passé beaucoup de chose dans ce bois et ça faisait maintenant un bon bout de temps qu’elle déambulait dans cette forêt sombre si bien que plus rien ne semblait inquiéter Vera. L’endroit était presque devenue familier et même un peu agréable. Peut-être les spectres des environs lui jouaient un mauvais tour, mais elle ne voulait même pas le savoir. Pour pouvoir terminer la mission qui avait amené les deux jeunes femmes à se rencontrer, il ne leurs restaient plus qu'à mettre la main sur les objets volé par le dernier pokemon. Par chance, le pifeuil tout juste devenu tengalice paraissait connaître l’endroit recherché.

Pendant plusieurs minutes qui semblaient devenir des heures, les deux jeunes femmes marchèrent, suivant le pokemon heureux partout où il allait. Vera espérait vraiment que le pokemon les mène à la destination voulu, mais ne sachant même pas où elles allaient, le savoir était impossible.

Vera était fatigué et n’arrivait même plus à réfléchir, que faire, que dire et même où aller, elle ne savait rien et ne contrôlait plus sa réflexion. La pauvre Kyoko se trouvait maintenant qu’avec une femme molle pour acompagnatrice.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 8 Mai 2019 - 6:01
Le Tengalice débordait d'énergie, sautant de droite à gauche, attrapant une branche par ci avant de la lancer par là, simplement pour se défouler ; tous les pokémons étaient-ils ainsi après leur évolution ? Je jetais un regard à Zephyr, me demandant quand est-ce qu'il évoluerait... Il me tardait de le voir faire, mais je devais être patiente, nous en étions encore au début de notre aventure. Il valait mieux que je fasse attention à là où je posais mes pieds, les racines et les pierres étaient nombreuses dans la forêt et j'avais tendance à être assez maladroite, je pourrais facilement me faire mal...

Nous avions bien avancé lorsque, en me tournant vers Vera pour voir si tout allait bien, je constatais qu'elle semblait... Épuisée. Etait-ce toute notre marche dans la forêt qui avait eue raison de son énergie ? Elle avait peut-être du mal à marcher longtemps, je ne la connaissais pas beaucoup après tout...

- Ca va Vera ? Tu as l'air... Fatiguée.

Je ne savais pas trop quoi faire d'autre, à part lui montrer que j'étais là pour elle en cas de problème... Mais c'est alors que mon pied buta sur quelque chose de dur, me faisant lâcher un "aie !" bruyant. En baissant la tête, je réalisais qu'il s'agissait d'un marteau ; je montrais ma trouvaille à Vera avant de chercher d'autres objets, lorsqu'un pokémon apparut juste devant nous. Il flottait au dessus du sol et ne semblait pas amical... Mon pokedex m'apprit qu'il s'agissait d'un Magireve.

- Je sens qu'il va falloir le battre...

Zeph se plaça devant moi, ses sabots grattant le sol : c'était le moment de tout donner !

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 30 Mai 2019 - 21:09

Aux voleurs !
Feat Kyoko
Hormis le fait que la mission qu’elle avait entamé prenais du temps et pas mal d’énergie, Vera ne semblait vraiment pas en forme. Le pokemon que les jeune femmes s’étaient mises à suivre ne semblait pas presser de les mener à bon port, mais le voir si heureux ne pouvait que plaire à la dresseuse.

Kyoko s’était tout de même inquiété pour Vera remarquant sa soudaine fatigue mais elle n’eu pas le temps de dire quoi que ce soit que la jeune femme donna un violent coup de pied dans un marteau. En pleine forêt l’objets était plutôt étonnant, mais dans la situation actuelle s’était réjouissant. Kyoko ramassa l’objet pour le présenter à sa partenaire et se mettre à en chercher d’autres, quand un pokemon sortant de nul part leur bloqua la route.

Ce pokemon donnait à Vera une vrais chaire de poule et sa présence ici n’était peut-être pas en rien responsable de l’état de fatigue de la jeune femme. Elle ne connaissait rien de cette créature et n’était pas rassurée de sa présence.

Pour ne pas détendre la situation Kyoko exprima son inquiétude d’un combat fortement incontournable. Vera commençais à réellement en avoir assez de cette mission, de la fatigue qui se faisait sentire et de la tension accumulée jusqu’ici. Dans son dos, Pupuce agacée par toutes ces mauvaises ondes était sortie de sa cachette et des lumières parcouraient ses poils comme un courant statik. Sans vraiment faire attention, la Statitik projeta dans tous les sens une toile électrique. Le courant illuminait tellement les environs que personne ne voyait plus rien et la situation resta en suspens pendant quelques secondes donnant l’impression que le temps s’était arrêté.


Statitik lance toile élék


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération