Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sélection d’ebooks gratuits en ...
Voir le deal

Répondre au sujet
La curiosité VS la propreté
Cloud Watanabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6067-t-card-cloud-watanabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6046-cloud-watanabe-un-journaliste-vagabond-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 109
Née le : 01/01/2000
Age : 20
Région : /
Stardust : 442
Equipe pokemon : La curiosité VS la propreté  657
La curiosité VS la propreté  255
Dresseur Pulsar
Cloud Watanabe
Identité du dresseur
Messages : 109
Née le : 01/01/2000
Age : 20
Région : /
Stardust : 442
Equipe pokemon : La curiosité VS la propreté  657
La curiosité VS la propreté  255
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 109
Née le : 01/01/2000
Age : 20
Région : /
Stardust : 442
Equipe pokemon : La curiosité VS la propreté  657
La curiosité VS la propreté  255
Mar 7 Mai 2019 - 18:42


La curiosité
VS
La propreté




Anww. Mirawen, une magnifique ville qui se démarque très facilement des autres de par son allure vintage, c’est sûrement pour cela que les touristes doivent être sûrement amoureux de cette ambiance. En plus de cette apparence atypique pour notre époque, l’odeur du café s’y répand pratiquement dans toutes les ruelles. Une odeur qui alla titiller l’odorat de notre jeune rouquin, qui était actuellement en train de marcher à travers la ville. Cloud avait reçu comme boulot cette fois-ci d’effectuer un micro trottoir sur l’environnement et l’importance de garder cela propre. Pourtant à moitié réveiller, le dresseur de ne pouvait pas se permettre d’accoster les civils pour leur poser une question dans de telles conditions.

Cloud décida alors sans plus attendre d’aller se chercher un petit café, histoire de le booster. Franchement, cette odeur de grain café ne cessait d’enivrer le roux qui se sentait presque en perdre la tête. Cela s’intensifia plus après quelques minutes de marche, il trouva son bonheur en termes de coffee shop. La bâtisse semblait également être dans les mêmes tons que la ville, une allure assez vintage qui donnait énormément de charme a la boutique. Le jeune homme décida après avoir convenablement admiré la devanture, de rentrer à l’intérieur pour pouvoir passer la commande qu’il avait tant besoin. Bizarrement, il n’y avait pas énormément de file d’attente. Pourquoi ? Sans doute parce que cela ne devait pas être l’heure de pointe, souriant légèrement en voyant les différentes pâtisseries. Il se rappela qu’il était venu pour une seule chose, très simple qui était un café mais d’un autre côté, les viennoiseries qui étaient présentées donnait l’eau à la bouche.

- Putain que faire…., dit-il en soupirant juste après avoir prononcé ces quelques mots suite a cela, il eut les sourcils qu’ils se froncèrent par habitude.

Cloud prit une décision et son tour était venu. L’heure de la commande était arrivée, décidé, il choisit de prendre un croissant fourré au chocolat avec un expresso au caramel. La jeune femme en posé en face de lui, fut quelque peu intimider par la tête qu’il affichait, ce dernier put sentir cela grâce à l’expression qu’elle affichait sur son visage. Cela embarrassa le jeune homme qui était quelque peu désarmer sur le coup n’ayant point voulu l’intimider tenta de faire un sourire en essayant de moins froncer les sourcils, ce qui marcha vu que la caissière alla préparer sa commande.

Après s’être convenablement bien remplie le ventre, le dresseur décida de se rendre au lac des cygnes. Le soleil c’était encore un peu plus levé l’air était frais mais agréable, s’étirant quelque peu Cloud arriva finalement au lac après 5 minutes de marche. Le rouquin sortit son petit carnet et son stylo avant d’aller aborder à la suite plusieurs personnes. Les premières personnes détalèrent sans adresser un seul mot au roux qui ne comprenait rien à la situation, il se mit alors à réfléchir longuement avant de ce lamenté quelque peu sur son manque de sérieux et d’attention sur son tic ce dernier soupira longuement. Cloud paressait décourager l’espace d’un instant avant d’afficher un air plus déterminé le regard sinistre en moins.

Finalement, après avoir réglé ces quelques petits détails, il réussit abordé beaucoup plus de personnes comparer au début. Pourtant, une jeune femme a la chevelure violette lui tapa dans l’œil, cette dernière quelque mystérieuse piqua sa curiosité et il ne restait point grand monde autour de lui voir personne, ce dernier, alors, décida d’aller l’aborder sans réfléchir plus que ça. Cloud s’approcha a l’aide de ses grandes jambes assez rapidement de la violette pour ne pas lui laisser le temps de filer entre ses doigts, alors qu’il s’apprêtait à la questionner. La jeune femme étant de dos ne fit pas attention au journaliste qu’il s’approcha d’elle. Enfin à distance pour lui tapoter l’épaule, le dresseur l’interpella a l’aide ces quelques mots.

- Excusez-moi Madame ! Je suis journaliste et j’aimerais vous poser quelques questions ! Si vous avez du temps à m’accorder ! Dit-il a l’aide de sa voix rauque, cette fois-ci, il avait bien fait attention à ne pas avoir cet éternel regard sinistre qu’il pouvait avoir à cause de son tic. Pourtant en prenant du recul ces quelques mots ne suffisait pas pour la convaincre cela pouvait paraître un peut louche même.

- Ne vous inquiétez pas, c’est juste dans le cadre d’une étude sur l’environnement et l’importance de le laisser propre.,cela rendait les choses beaucoup plus crédible et sérieuse quand elles étaient disent comme cela.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 8 Mai 2019 - 10:17
♥
CURIOSITE VS PROPRETE
ft. CLOUD
Son plan avait été de pêcher en attendant son heure, mais à son grand malheur, elle n'avait simplement pas les moyens de se procurer une pêche, quelque chose qu'elle n'avait malheureusement réalisée qu'une fois arrivée au lac, s'étant entourée de monde en se faisant.

Trop fière pour admettre une erreur, la jeune femme fit avec ce qu'elle pouvait, s'asseyant au bord du lac et attendant que son fidèle Ryoma ne cesse de patauger dans l'eau, ce dernier semblant un peu intimidé par le monde. Elle ne pouvait décidement pas le blamer, vu qu'elle était loin de donner de mine de son côté, assise au rebord et essayant, désespérément, de maîtriser une sorte de sort inventé d'invisibilité pour échapper au regard des autres.

Elle allait rester, observer les pokémons présents, et partir. Voilà.

Malzie voyait les gens déambuler autour d'elle, mais réfléchissait à ses rêves. Quand devrait t-elle vraiment se lancer dans sa quête ? Devait t-elle seulement collectionner et attendre d'avoir assez de pokémons avant de commencer sa recherche de badge ? Elle était limitée pour l'instant, après tout. Pas de vélos ou de rollers pour l'aider à aller plus vite et pas de permis aussi. Si elle voulait bien tout faire, alors elle allait devoir un peu dépenser.

Quand une voix rauque lui adresse la parole, elle ne se retourne qu'a peine, dévisageant seulement un rouquin qui tenait un petit bloc-note. Hurgh, un journaliste. Il allait peut-être tenter de la mettre en tête de publications nullement catholiques ou poser des petites questions embarrassantes. Prétendant ne pas bouger, Malzie se prépara à empoigner son spray, consciente que Ryoma, occupé avec son petit bain, n'irait pas l'aider à repousser le journaliste.

Quand la notion de "environnement" vint, toutefois, elle hésita et puis, finalement, se retourna, tentant de garder un air neutre.

Très bien. Posez donc des questions sur l'environnement... et que sur ça, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Cloud Watanabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6067-t-card-cloud-watanabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6046-cloud-watanabe-un-journaliste-vagabond-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 109
Née le : 01/01/2000
Age : 20
Région : /
Stardust : 442
Equipe pokemon : La curiosité VS la propreté  657
La curiosité VS la propreté  255
Dresseur Pulsar
Cloud Watanabe
Identité du dresseur
Messages : 109
Née le : 01/01/2000
Age : 20
Région : /
Stardust : 442
Equipe pokemon : La curiosité VS la propreté  657
La curiosité VS la propreté  255
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 109
Née le : 01/01/2000
Age : 20
Région : /
Stardust : 442
Equipe pokemon : La curiosité VS la propreté  657
La curiosité VS la propreté  255
Mer 15 Mai 2019 - 19:51


La curiosité
VS
La propreté




Le roux avait l’impression que la jeune femme était totalement sur ces gardes, quand on y réfléchissait être sur ces gardes quand une inconnue venait vous voir et disait être journaliste cela était tout à fait normal pour n’importe qui. Quand il entendit la réponse de la jeune femme qui fut finalement positive, Cloud rigola d’un rire légèrement gêné. « Ais-je l’air de renvoyer cela comme une image ? ». Il se questionna sur cette interrogation quelques instants avant de passer sa main qui maintenait son stylo sur sa nuque et l'a frotté.

- Je vois...C’est assez gênant de vous donner l’impression que je suis un « voyou » ou bien une personne qui travailles pour journal douteux mais bon parlons environnement voulez-vous bien !

- Ma première question sera simple ! Que pensez-vous de l’environnement actuelle ? Devrions-nous changer certaines choses ou bien resté comme cela ?

À la fin de ces quelques mots, un petit être fit son apparition sans crier gare, cette créature sortie tout droit de la pokéball du rouquin venant ce posé sur son épaule avec un air étonnamment excité. Le grenousse chromatique était d’une couleur étrangement semblable à celle d’un Feunnec. Cloud regarda son pokémon eau d’un air quelque peu étonner sans comprendre la raison de son apparition soudaine. « Peut-être voulait-il tout simplement être libre ? » Cette interrogation se confirma quand il put le voir descendre de son épaule avant de s’en aller en direction du lac à toute vitesse sans lui laisser le temps de dire quoi que se soit. Le dresseur soupira un petit coup exaspéré par le comportement de son pokémon.

- « Il aurait au moins put attendre que je finisse mon boulot pour qu’on aille s’amuser tous les deux », pensa-t-il pourtant un fin sourire au coin ce dessina sur son visage en soit c’était shiro au sommet de son art. Je retournai mon attention vers mon interlocutrice qui ne pouvant qu’être témoin de cette scène.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération