Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Souris Gaming Razer DeathAdder Elite
39.99 € 79.99 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 15 Juin 2019 - 10:59
Il fait chaud... Trop chaud.











...







Pourquoi est-ce qu'il fait aussi chaud ? Je ne sais plus. Je marche depuis trop longtemps dans ce désert pour me souvenir des détails. Trop de chaleur, trop de sable, trop de soleil. Et ce vent si sec, si poussiéreux !


...


Il fait chaud...

Pourquoi ? Pourquoi est-ce que je marche comme ça, sans eau ni nourriture sous un soleil de plomb ? Pourquoi ? Parfois, il me semble croiser des gens, et je voudrais crier, demander de l'aide ! Mais ils sont trop loin pour ma gorge asséchée, et bientôt les mirages disparaissent.


...


Par moment, je crois être arrivé, j'aperçois des arbres au loin. Tellement loin, et j'ai tellement soif...


...


Des fois, un nuage m'aide à trouver le bon chemin. Un gentil nuage. Je lui demande bien de l'eau à chaque fois, mais on dirait qu'il n'en a pas. C'est dommage. Alors je continue de marcher...


Quelque part au fin fond du parc du Saule, un homme moustachu erre à pas lents dans les allées sablonneuses. Vêtement chics mais mis de travers, visage rongé par les cernes, démarche hésitante et molle, la créature à tout l'air d'un zombie de série B. A ces pieds, un Wattouat chatoyant le pousse régulièrement dans une direction ou dans l'autre, mais au final le duo ne fait que tourner en rond.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Collin
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6191-journal-de-bord-de-catherine#84609 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6150-t-card-catherine-collin#84352 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6144-catherine-nina-collin-l-ouragan-du-dragon-terminee#84341
Dresseur Nova
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dresseur Nova
Catherine Collin
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dim 28 Juil 2019 - 7:02
Il faisait chaud. Il faisait chaud et la déco n’était pas d’enfer. Il faisait chaud et Catherine s’ennuyait à mourir. Elle était allongée dans l’ombre, les bras en croix, priant pour un peu de fraîcheur et d’action. La tête contre son sac qui lui serre d’oreiller, Catherine dépérit d’ennui. Contrairement à certaines personnes, Catherine n’est pas du genre à se laisser mourir de faim ou de soif, son sac, contient toujours assez de nourriture pour au moins une semaine et de l’eau en quantité. La pénurie de nourriture était l’une de ses plus grande crainte et la gourmandise un de ses plus grands défauts.

La rouquine s’ennuie et manifestement, elle n’est pas la seule. D’un œil, elle a bien remarqué qu’un homme bien fringué mais mal habillé, erre sans but dans le parc depuis un moment déjà. Son Pokémon le pousse dans une direction, puis dans une autre, comme un zombie. Mais Catherine a trop chaud pour s’en inquiéter et préfère faire comme Munch, son Goinfrex qui ronfle à côté d’elle, et de Milty, son Ecremeuh qui ne reste pas en marge des ronflements.

Mais au bout d’un moment, les voir errer sans but interroge Catherine. Elle regarde l’homme vaciller et se demande s’il n’est pas complètement ivre. Vu son état, on aurait plutôt dit que son avion s’était écrasé dans le désert et qu’il marche sans espoir dans le but de croiser une oasis. Mais ce serait absurde qu’un homme se soit perdu dans un par cet se laisse mourir de soif juste pour s’amuser. Ou alors par pure bêtise ? Un petit nuage passe dans le ciel et l’homme s’arrête pour lui parler.

La rouquine a un doute. Soit l’homme est ivre, soit il délire ou les deux. Elle se refonce dans sa sieste mais cette question la travaille. Poussant un soupir, elle se relève et marche vers l’homme avec énergie, bien décidée à régler le problème.

Hé, vous ! Vous allez bien? Laisse-t-elle avec énergie et autorité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 28 Juil 2019 - 12:20
Qu'est ce qu'il fait chaud...


...


Peut être que je devrais manger le nuage. Il doit être bon, léger, et tellement frais... Est-ce qu'il aura le goût de barbe-à-papa ? Sans doute. C'est bon, la barbe-à-papa... Mais c'est sucré aussi. Est-ce que c'est une bonne idée de le manger du coup ? Si j'ai encore plus soif à la fin, ce sera terrible... Peut être que je vais y rester. Mais au point ou j'en suis, perdu dans cette immensité désertique...


...


Il fait chaud... Et j'ai la tête tellement lourde ! C'est le vent ça, il me joue des tours et me pique les yeux. J'ai même cru entendre une voix, mais ça doit encore être un mirage. Fichu mirage, fichu soleil.... Mais qu'est ce que je suis allé faire dans cette galère ! Maudite galère... Et je sui-

Moustachu qui sursaute, comme brusquement monté sur ressorts. Et pour cause : sa Wattouat viens de l'électrocuter pour le réveiller alors qu'un début de solution se présente enfin sous la forme d'une humaine. Octavia piétine et bêle comme pour lui expliquer la situation. A ce stade là, c'est même carrément un monologue complet.

- "Je... Hum... Où suis-je ? Le parc. Oui le parc, bien sûr. Et vous êtes ? Oh pardon, je crois que ça va, merci bien. Je suis... Je suis juste un peu fatigué. Et j'ai soif... Tellement soif..."

Tel un Ipad de contrebande, le moustachu perd de la batterie à l’œil nu, et retombe en à peine cinq secondes dans son état comateux, yeux vitreux bardés de cernes et épaules pendantes. Au grand dam de son pokémon d'ailleurs, qui le regarde d'un air navré. Est-ce qu'elle doit y aller plus fort ? Par expérience, ça donne rarement de bons résultats quand il est dans cet état...

Complètement inconscient de dilemme de la brave Wattouat, le zombie reprend son errance, l'humaine à ses côtés complètement oubliée.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Collin
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6191-journal-de-bord-de-catherine#84609 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6150-t-card-catherine-collin#84352 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6144-catherine-nina-collin-l-ouragan-du-dragon-terminee#84341
Dresseur Nova
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dresseur Nova
Catherine Collin
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Mar 30 Juil 2019 - 5:25
Catherine regarda l’homme. Il avait l’air complètement perdu et défoncé. Ce fut la première chose qui passa dans l’esprit de la rouquine dont le petit se retroussa à l’idée de s’adresser à un junky âgé. Elle n’avait jamais touché à des substances malgré les rumeurs et son état d’excitation permanente et elle ne supportait pas les gens qui en prenait.

Elle jugea et jaugea l’homme de haut en bas alors que celui-ci semblait délirer. Elle le pensait bourré au début, maintenant drogué mais sa dernière phrase fit revenir Catherine sur sa première impression. Il avait soif. Un alcoolique ? Non, rien dans son état pouvait penser que l’homme avait un problème avec l’alcool. Alors une soirée trop arrosée ? Peut-être.

La rouquine le regarda se détourner d’elle comme si elle n’avait jamais existé et s’en senti un peu vexée. Personne n’ignorait jamais Catherine Collin. L’homme continua de titubait et le regard de la biologiste tomba sur son Pokémon qui sembla lui aussi désemparé par le comportement de son dresseur.

Vexée, Catherine décida de remédier à tout ça et rapidement. L’homme était malade, peut-être, assoiffé, sûrement, mais ce n’était pas une raison pour snober Catherine.

Elle marcha d’un pas vif vers son sac, sortit une grande bouteille d’eau, but une ou deux gorgées puis retourna d’un pas vif vers l’homme, la bouteille à la main. Il ne lui fut pas difficile de le rattraper et encore moins difficile de lui verser le contenu de sa bouteille sur la tête.

Voilà. Ça va mieux maintenant ? Non, mais… Snober quelqu’un comme vous le faîte. Et pire encore, errer comme ça complètement ivre dans un lieu public, à votre âge. Quel exemple vous allez donner aux enfants. Entendre Catherine parler d’exemple pour les enfants en aura fait réagir plus d’un quand on connaissait son penchant pour l’effraction des règles et les bêtises en tout genre. Même votre Pokémon ne sait plus comme vous gérer. Vous devriez avoir honte. En plus faire ça en plein après-midi.

Catherine était sévère mais d’un autre côté, elle se sentait le devoir de réprimander le moustachu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 31 Juil 2019 - 14:37
Après avoir arrosé le moustachu, tu commences donc à lui faire la morale. Entre nous, tu as bien raison, et j'aurais fait de même si les rôles étaient inversés. En revanche, si tu cherchais à le réprimander pour t'avoir complètement snobé, c'est comme qui dirait... Complètement raté.

Tu vois les pubs pour shampooing qui passent en bouclent à la télé, avec des acteurs qui en font des caisses juste pour un peu de mousse dans les cheveux ? La réaction de l'homme y ressemble à s'y méprendre alors que l'eau lui tombe dessus. Un peu comme un arbuste desséché qui soupire lentement de joie alors que la pluie vient enfin l'abreuver après une longue attente. Ou une longue traversée du désert en l'occurrence...

Au bout de plusieurs secondes d'extase, c'est donc un zombie heureux qui ouvre les yeux pour voir d'où provient ce miracle. Toujours un peu à l'ouest, mais la délicieuse fraîcheur l'a suffisamment réveillé pour vaguement reprendre forme humaine.

- "La pluie, enfin... Arceus soit loué."


Mon attention enfin attirée par le bruit, je me concentre sur l'inconnue en face de moi. Elle n'a pas l'air contente et parle trop fort pour mes pauvres tympans, mais la politesse reste de mise.

"Bonjour Mademoiselle. Je vois que vous avez une bouteille vide... Est-ce que vous auriez de l'eau s'il vous plaît ? Il vient de pleuvoir, mais ce désert m'a donné considérablement soif... Il fait tellement chaud... Je cherche juste une boulangerie... Pour acheter du pain avant de retourner dormir, vous voyez ? Beaucoup de travail encore, mais je suis si fatigué..."

L'effort de concentration était important, et déjà la chaleur reprend ses droits peu à peu à cause du soleil de plomb. La tête lourde et les paupières encore plus, le moustachu s'efforce quand même de te faire un sourire amical. Certes, il n'a absolument rien écouté de tes remontrances. Certes, il est carrément à l'Ouest. Mais au moins, à titre de consolation, son pokémon te bêle un remerciement avant de profiter de l'ouverture pour pousser son dresseur vers la fontaine à une cinquantaine de mètres de là. Maintenant qu'il est un peu plus réveillé, peut être que le duo arrivera à l'atteindre cette fois... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Collin
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6191-journal-de-bord-de-catherine#84609 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6150-t-card-catherine-collin#84352 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6144-catherine-nina-collin-l-ouragan-du-dragon-terminee#84341
Dresseur Nova
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dresseur Nova
Catherine Collin
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dim 4 Aoû 2019 - 10:14
Le sang de Catherine ne fut qu’un tour un bref instant lorsqu’elle crut le moustachu n’allait même pas la calculer. C’était quoi se problème. Est-ce qu’elle devrait se mettre à poil pour savoir ce qui ne va pas chez cet homme ?

Mais non, l’homme la remarque enfin et… Catherine eut un instant de gel, comme si son cerveau n’arrivait pas à comprendre la scène pourtant simple qui se dérouler sous ses yeux. L’homme lui parlait mais il était complètement à côté de ses pompes.

Elle le fixa bouche bée, sa bouteille vide à la main. L’homme trempé n’avait pas fait le lien entre elle et la pluie providentielle. Une blague qui aurait dû être marrante tomber littéralement à l’eau. Cet homme se drogue.

Aussi zombi que lui, la rouquine se rendit son sac pour en tirer une seconde bouteille d’eau et une boite de biscuit avant de le rejoindre à la fontaine. Elle fixa l’homme sans vraiment savoir quoi faire. Elle avait bien une trousse à pharmacie avec un ensemble d’antipoison, certains expérimentaux, mais elle n’osait pas s’en servir car elle ne savait pas de quoi il était atteint, car s’était sûr, il était empoisonné.

Elle tendit la bouteille et les gâteaux et observa l’homme. Elle fut rejointe par ses deux Pokémons qui avait pris soin, en particulier Munch, le Goinfrex, de ramener ses affaires.

Vous allez bien ? Vous êtes au courant que vous n’êtes pas dans un désert mais dans un parc ? Vous avez pris des substances illicites ? Parce qu’à ce niveau-là, vous planez plus, vous êtes en orbite et il serait bon de redescendre, bien que le crash risque d’être douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 7 Aoû 2019 - 5:27
Chance ? Hasard ? Probabilité non négligeable qui finit par se concrétiser ? Quoi qu'il en soit, le zombie et son mouton finisse par arriver à proximité de la fontaine, ce qui est déjà en performance en soi vu les multiples difficultés et zigzags.

- "De... De l'eau ? Ciel, toute cette eau ! Un parc tu dis ? Alors j'ai réussi, j'ai traversé ce désert infernal... Je suis vivant..."

Tout hypnotisé par le ballet liquide de la fontaine, l'homme t'ignore à moitié une fois de plus et s'avance jusqu'au précieux nectar à pas lents. Dommage, car il aurait été plus simple et plus rapide d'attraper la bouteille que tu lui tendais. Dommage, car Octavia en a assez de toutes ces simagrées. Quant il ne sort pas du manoir, ça va, elle peut facilement veiller sur lui si besoin. Mais là ça devient trop pénible, et l'hébétude de son protégé perturbe l'Équilibre. Et parfois, pour rétablir ce dernier, il est nécessaire de traiter le feu par le feu, et de compenser le déséquilibre par un second, équivalent et opposé.

Dommage donc, car le mouton électrique laisse tomber sa bienveillance habituelle, profite que le moustachu se penche vers l'eau pour le percuter par derrière et le fait basculer tête la première dans le bassin.


...


Je suis brusquement réveillé par un liquide glacé et un manque d'air. Paniqué, j'ouvre les yeux, de l'eau s'engouffre dans mes narines, le monde est sens dessus dessous alors que je bascule en avant. Heureusement, la piscine (?) n'est pas bien profonde, et j'arrive à me relever en chancelant. Enfin, le bassin plus que la piscine manifestement. Toussant et crachant de l'eau, une vague nausée m'envahit alors que mon cerveau proteste énergiquement contre cette agression caractérisée, et le fait bien savoir. J'ai la tête qui tourne, je suis trempé, et devant moi une inconnue, ses pokémons et une Octavia fort mécontente.

"Le parc ? Mais qu'est-"
*Quinte de toux* "Comment est-ce que j'ai pu dériver à ce point ? C'est à un bon quart d'heure de marche de la boulangerie ! "

*Soupir*

"Je savais que j'aurais du être plus prévoyant ou passer commande. Quand je suis lessivé comme ça, j'ai vraiment deux de tension... Quel abruti je fais !" dis-je en maugréant entre mes dents, à la fois furieux contre moi-même et contre le public vis-à-vis duquel je me suis donné en spectacle."

Fatigué, énervassé, je sors donc de la fontaine en silence, les dents serrées.  

"Toutes mes confuses jeune fille, mon comportement était parfaitement déplacé. Je... Disons que le surmenage ne me réussi pas, et que dire que j'aurais besoin de dormir quelques heures est un sacré euphémisme..."

La seule qui est satisfaite de nous deux est bien Octavia, qui hoche la tête. Parle-Moustache est enfin redevenu lui-même, les choses devraient rentrer dans l'ordre à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Collin
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6191-journal-de-bord-de-catherine#84609 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6150-t-card-catherine-collin#84352 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6144-catherine-nina-collin-l-ouragan-du-dragon-terminee#84341
Dresseur Nova
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dresseur Nova
Catherine Collin
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dim 11 Aoû 2019 - 8:33
Catherine n’était pas du genre à juger hâtivement les gens. Elle préférait laisser ça à des personnes de petite taille avec des traits juvéniles, un physique de gamine et un très mauvais caractère. Mais ce n’était pas pour autant que la rouquine ne rangeait pas les gens dans des cases. Et si elle ne le faisait pas rapidement, elle ne prenait pas plusieurs jours pour choisir l’avis qu’elle devait avoir sur quelqu’un.

C’est sûr, cet homme est complètement débile. Avec toute la nuance qui se doit pour quelqu’un qu’elle ne connait et qui, comme elle, une fois surtout de son milieu de plein épanouissement, semblait parfaitement étrange, loufoque, bizarre et autres synonymes.

Plutôt que de prendre la seconde bouteille que le tendait Catherine, l’homme boit à la fontaine. Ce qui est une mauvaise idée quand on sait tout ce qui peut être passé dans cette eau. Comme un moustachu.

La rouquine qui commençait à s’énerver d’être ainsi ignorée, (personne n’ignore Catherine Collin), éclata de rire en voyant l’inconnu passer par-dessus bord et tomber dans l’eau, pousser par son Pokémon.

La réaction du type valide le premier avis de Catherine sur sa stupidité ou en tout son étourderie. Ce qui n’arrête pas son fou rire. Il lui faut un moment avant de se calmer et de bien comprendre les excuses de l’homme.

Pour un abruti, vous en avez tous les attributs. Je ne sais pas de quelle boulangerie vous parlez, mais ça fait bien plus d’un quart d’heure que vous errez dans ce parc comme un zombi, convaincu de traverser un désert aride. Et si vous avez besoin de dormir, il faut dormir. Le surmenage ne marche que jusqu’à un certain point. Manifestement, vous l’avez largement dépassé. Le stress tout comme la fatigue peuvent servir d’accélérateur de réflexion et d’efficacité, l’alcool aussi dans un certain sens. Cependant, s’il n’y a pas une alimentation correcte et surtout une hydratation plus qu’excellente, tout ce que vous faîtes c’est vous intoxiquer sans autre forme d’avantage. Le café aide en un sens et pour l’avoir fait, rester éveillé sur deux jours augmente grandement la productivité sur le moment mais le contrecoup est encore plus fort. Bref, c’est à éviter au maximum, surtout quand on ne sait pas comment le gérer. Le mieux pour vous, c’est un grand verre de lait sucré et hop, on lit. C’est tout ce qui peut vous arriver de pire. Non, pas tout à fait, disons que c’est ce qui peut vous arriver de mieux. Je me propose même de vous aider à rentrer parce que vous me faîtes de la peine. Vous êtes monsieur ? Je ne me suis pas présentée. Docteure Collin, comme les collines mais sans le e.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 18 Aoû 2019 - 8:29
Sourcil qui se lève alors que j'essore ma veste en écoutant la jeune femme.

- "Oui maman, j'y songerais..." dis-je d'un air de celui qui n'y songe pas du tout, s'énerve un peu qu'une inconnue de moitié son âge lui fasse la leçon mais qui ne souhaite pas pour autant se mettre davantage en colère au vu des évènements récents et de sa propre responsabilité. Bref, l'observateur attentif pourra déceler une pointe de sarcasme dans la réplique.

"Il était en effet stupide de ma part de sortir au vu de mon état de fatigue critique, je vous l'accorde. Sachant que j'allais travailler d'arrache-pied pendant ces quelques jours alors que je sors déjà d'une longue période de travail acharné, j'aurais du soit me ménager soit être plus prévoyant au niveau de mon alimentation... Y compris du pain frais."


Je ne suis pas étranger du surmenage (au grand dam de mon médecin traitant), mais je m'arrange en temps normal pour être au manoir quand le besoin s'en fait sentir, ce qui fait que je peux travailler tout mon soûl sans être dérangé... Ni déranger personne. Ce n'est pas la première fois qu'une crise de somnambulisme arrive si je dépasse un peu trop les bornes. Oui, je sais pertinemment que ce n'est pas le terme médical approprié, mais il semblerait que je sois une énigme du point de vue de la science. Et comme je n'ai guère de temps à perdre dans des examens médicaux sans fin... Bref, toujours est-il qu'il m'a fallu cette fois travailler depuis ma chambre d'hôtel à Sunyra, à mon grand déplaisir.

"Je vous suis reconnaissant d'avoir cherché à m'aider alors que j'étais dans cet état second lamentable, docteur Collin. En revanche, je vous serais tout aussi reconnaissant d'éviter tout commentaire sur ma santé, j'ai déjà bien de quoi faire avec mon médecin habituel. Il est des dossiers urgents dont je ne peux reculer l'échéance, et il fallait que j'achève celui-là coûte que coûte. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, j'ai quelques achats rapides à faire avant de retourner à mon hôtel pour récupérer un peu..."

Et sur ces bonnes paroles, je salue poliment la jeune femme d'un geste tout de même un peu sec, puis me dirige à grands pas vers la sortie du parc tant que mon petit plongeon de tout à l'heure fait encore effet.


The end:
 



Revenir en haut Aller en bas
Catherine Collin
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6191-journal-de-bord-de-catherine#84609 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6150-t-card-catherine-collin#84352 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6144-catherine-nina-collin-l-ouragan-du-dragon-terminee#84341
Dresseur Nova
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Dresseur Nova
Catherine Collin
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 24/05/1993
Age : 26
Région : Johto
Stardust : 345
Equipe pokemon : Zombie en charge, merci de patienter... [feat Cath] 333
Jeu 22 Aoû 2019 - 6:12
Catherine oscillait entre l’envie de rire et l’énervement. L’homme était drôle dans son comportement et Arceus savait que Catherine aimait rire et riait très facilement. Mais d’un autre côté, quelque chose dans le comportement de l’homme froissait l’ego de Catherine. Peut-être parce qu’il ne l’avait pas remarquée dans un premier temps et semblait aussi ignorer la jeune femme avec un flegme incroyable. Ce devait être ça. Catherine avait l’habitude qu’on la remarque et sans le savoir, elle aimait ça. L’idée qu’on puisse ne pas faire attention à elle ne lui était pas insupportable, car elle ne l’envisageait tout simplement pas. C’était absurde. Donc quand ça arrivait, ça l’énervait.

L’homme ne se défendit pas. Sauf pour la remarque sur sa santé. Catherine ne retint aucun signe de mépris quand il évoqua son médecin. Sans les trouver inutiles, Catherine considérait que les médecins devraient se préoccuper que de ce qu’ils connaissent : soigner les blessures et les quelques maladies qu’ils comprennent et qu’ils laissent le fonctionnement des organismes vivants à ceux qui savent de quoi ils parlent. Une rancune certainement dû à une histoire d’amour, ou de fesses allez savoir, entre elle et un étudiant de médecine particulièrement arrogant et surestimant sa place dans l’échelle de la recherche et des connaissances.

Catherine regarda l’autre partir avant de se tourner vers son équipe. On va manger ? Sa déclaration fut accueillie avec ferveur par son équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération