Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Autorité ? Jamais entendu parler [feat Madelyn]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Soleil voilé, douceur estivale, tasse de thé qui fume.

La spécialité de Kishika ne cessera décidément jamais de me surprendre. Hiver comme été, il faut bien avouer que les saveurs de leurs multiples thés sont remarquables. Celui que je déguste lentement en ce début d'après-midi a de curieux arômes de miel, et arrive tout de même à laisser une sensation de fraicheur malgré la température de l'eau et celle du café auquel je suis attablé. Remarquable, vraiment. J'ai beau être ici pour affaires, arriver une vingtaine de minutes en avance pour déguster une boisson reste et restera l'une de mes habitudes favorites...

Le second rendez-vous de la journée a lieu à quelques kilomètres d'ici. Hervé Paraçon, propriétaire terrien, exploitant viticole et barbiche de mauvais goût. Cela dit, il a converti son exploitation en bio il y a deux ans, et vante à tours de bras les qualités incomparables de ces produits. Si vous me connaissez, vous savez que je ne prête guère d'attention aux bravades du genre si elles ne sont pas appuyées par des faits tangibles. Or, la bouteille qui est arrivée jusqu'à moi il y a un mois de cela méritait tout de même une mention honorable. De quoi me pousser à accepter son énième invitation malgré mon emploi du temps pour le moins surchargé.

Cela dit, il me reste encore au moins un bon quart d'heure, le bougre ayant la déplorable habitude de toujours arriver en retard pour montrer à quel point il est occupé. Tout bonnement affligeant si vous voulez mon avis, et désastreux pour mon propre agenda si tout le monde décidait soudain de faire pareil. Enfin bon, les affaires sont les affaires, je me plierais à son caprice d'enfant gâté en manque d'attention... Pour cette fois.

Pendant ce temps, Octavia est en vadrouille, comme à son habitude. En passant au dessus du petit pont en bois de tout à l'heure, elle a vu un reste de barrage du mince cours d'eau qui traverse la ville. Ai-je vraiment besoin de vous faire un dessin de ces occupations ? La Wattouat a comme toujours succombé à l'appel de l'Ordre et de la Disciple, et entreprend donc de détruire le fragile édifice. Mais attention, le tout avec méthode ! Les cailloux gris vont avec les gris, les minces galets avant les grossiers pierres, rien n'est laissé au hasard. De là où je suis, je peux apercevoir une partie du chantier méticuleux, avec ses lignes de pierres qui s'organisent comme de braves petits soldats sur la rive. En symétrique avec ceux de la rive opposée, cela va de soi...

- "A ce rythme, tu n'en a pas fini ma grande..."
dis-je avec un sourire amusé avant de reprendre une gorgée de ce délicieux thé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

Mais le calme qui régnait de l’autre côté de Kishika fut de très bref durée et pour la simple et bonne raison qu’une vermine avait jugé bon de venir provoquer le jeune Nidoran qu’était Nemesis. Et comment avait-il réussi son exploit ? En lui volant ni plus, ni moins un cookie pendant un piquenique improvisé dans un parc local. Mais actuellement, c’était une véritable course poursuite entre le Nidoran furax, le Rattata un peu trop fier et une adolescente qui voulait surtout calmer son Nidoran et le convaincre de laisser tomber ce stupide cookie ! Mais Nemesis ne voyait pas le geste du même œil et il chargeait sans cesse le pauvre Rattata qui allait bientôt mordre la poussière à ce rythme ! S’élançant à gauche et à droite, d’une rue à l’autre, le duo Pokémons e donnait surtout en spectacle, alors que essoufflée, l’adolescente peinait lentement mais surement à les suivre.

Quoi qu’heureusement pour elle, la course du Rattata fut soudainement bloquée par une Wattouat en plein déplacement ! En voulant l’éviter, le rat violent fonçait bêtement dans un amas de caillou avant de faire quelques tonneau qui l’envoyait valser dans l’eau. N’ayant que très peu de temps de réaction, le Nidoran lui fonçait contre la Wattouat. Ou du moins, dans sa laine, ce qui le fit couiner avant de se reculer, se secouer brusquement et oser se plaindre qu’elle était sur sa route ! Il avait un compte à rendre avec ce rat débile voleur de cookie après tout ! Mais avant qu’il puisse repartir à la course, Madelyn arrivait enfin à le rattraper, non sans devoir reprendre son souffle au passage.


« M-mais ça va pas..?! C’est qu’un cookie… ! »
Et elle ne trouvait pas mieux à faire que lui lancer un cookie par la tête, ce qui fit couiner le mâle sur le ‘choc’ ! … Du moins, avant de voir le cookie à ses pieds et sitôt l’attraper entre ses pattes avant pour mieux le grignoter avec appétit ! Ce qui sitôt fit fortement soupirer son humaine qui levait rapidement les yeux vers le ciel. Du moins, avant de remarquer la présence de la petite brebis et se baisser à son niveau, un doux sourire aux lèvres.

« Mais tu es trop mignonne toi, tu cherches un dresseur par hasard ? ♥ »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Non, clairement, la "brebis" en question ne cherche pas de dresseur. Autant la collision avec le Nidoran ne l'a pas vraiment affecté, autant elle regarde son organisation caillouteuse ruinée avec tristesse. Un peu comme la grand-mère toujours sur le même banc dans le parc qui secoue doucement la tête en regardant les jeunes d'aujourd'hui faire n'importe quoi. Elle lève donc un moment de grands yeux vers toi, avant de lâcher l'équivalent d'un soupir et de se détourner pour faire face à son agresseur. Elle hésite un moment, puis tente de le calmer avec une Cage-éclair pour être tranquille. Puis, avec lenteur mais détermination, elle retourne au caillou qu'elle finissait de remonter et se focalise sur le chantier à refaire, t'ignorant complètement au passage. Désolé ?

Assistant à la scène de loin je n'ai pas tout saisi, mais soupire avant de me lever pour intervenir :

- "Navré mademoiselle, il y a un problème ?"

Je me mêle assez rarement des affaires (ordonnées) de la Wattouat, mais il ne sera pas dit que je reste sans rien faire quand mon propre pokémon se fait ennuyer par une adolescente ne maîtrisant pas son pokémon. C'est bien là le cœur du problème au final : on confie des créatures potentiellement dangereuses à n'importe qui. Le peu que j'ai vu m'incite à croire que la jeune femme n'a aucune idée sur la façon d'élever un pokémon correctement... Et on s'étonne ensuite de voir le chaos que cela peut donner plus tard avec des pokémons évolués et des dresseurs dépassés.

Voilà pourquoi je persiste à vouloir imposer le recensement des dresseurs et de leurs pokémons. Il faut en finir avec ce grand laxisme où tout le monde peut faire ce qui lui chante. Avoir des pokémons demande des connaissances de base, un savoir-faire et du temps. Ce ne sont pas des jouets ni d'innocents enfants, mais bel  et bien des créatures puissantes, pouvant blesser un humain. Au même titre que les armes, il faut absolument s'assurer que tout propriétaire ait le minimum requis avant qu'il ne soit trop tard...

"Ce Nidoran est le votre, je suppose ? Vous ne devriez peut être pas le gâter comme ça après une bêtise, surtout aussi jeune. C'est l'un des meilleurs moyens pour qu'il devienne capricieux et ingérable."


Sourcils légèrement froncés, regard sévère, je dévisage ouvertement mon interlocutrice pour voir comment elle va réagir. Si elle s'excuse et se montre polie, soit, je passerais l'éponge. L'erreur est humaine, et tout le monde en commet au départ, même les meilleurs. Néanmoins, si elle se rebiffe, nie toute responsabilité ou quoi que ce soit d'autre de déplacé... Et bien, il me reste encore probablement quelques minutes de libres avant mon rendez-vous, autant les rentabiliser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

SI à la base, Maddy avoir un air doux et intéressée envers la Wattouat, cet air changeait assez rapidement face à la situation beaucoup moins douce d'un coup. En voyant la Wattouat paralyser aussi gratuitement son Nidoran, Maddy se crispait. Le choc suffit à faire couiner le Nidoran qui se secouait nerveusement avant de venir se cacher derrière son humaine. Mais comme si ce n’était pas suffisant, un homme d’un certain âge s’approchait du duo. Il devait avoir tout au plus l’âge de son père et cette vision seule suffit pour que Maddy roule les yeux surtout face à une question aussi… Idiote ? S’il y avait un problème ? Et puis quoi encore !
En vouloir à une jeune adolescente et son Nidoran provoqué par un vulgaire Rattata était facile. D’Autant plus que les Nidoran étaient reconnus pour leur caractère un peu soupe au lait disons..? En terme très général, Madelyn avait un assez bon contrôle sur Nemesis… Du moins, tant que de la nourriture n’était point concerné. Le petit être avait tendance à être protecteur envers sa nourriture… et celles des autres aussi en fait. À se demander comment il n’était pas encore obèse à bien y penser. Quoi que là n’était pas le sujet du jour.


« Oui, il se trouve que votre Wattouat à injustement et gratuitement paralyser mon Nidoran qui poursuivait un Rattata sauvage. Je demande un dédommagement »
Bras croisés sous sa poitrine, sourcils froncés, elle fixait lourdement cet homme qui déjà, semblait bien énerver la jeune fille que par sa simple existence. Maddy n’avait jamais fait bon ménage avec l’autorité… Ou les adultes tout simplement. Ils avaient tendances à prendre les adolescents de hauts et se penser supérieur, avaient-ils eux-mêmes oubliés avoir été adolescent aussi un jour ?
Mais bien entendu, il devait faire son relou en critiquant ouvertement Nemesis sous le nez de Maddy et sitôt elle se sentait trembler. Comment pouvait-il reprocher la jeunesse d’un Pokémon aussi facilement ?


« … Excusez-moi ?
Une bêtise ? Je tiens à préciser que c’est le Rattata qui a bougé les cailloux de votre Wattouat qui a ensuite gratuitement attaqué mon Nidoran. Donc votre petite moral et vos grands airs, vous pouvez les garder pour vous-même. »


Sans plus attendre, elle s’abaissait pour reprendre Nemesis dans ses bras, non sans tenter de le rassurer, il n’avait tout de même pas commis un meurtre ! Il n’avait même pas touché aux stupides cailloux et il se prenait le blâme ? Hors de question que Maddy ferme les yeux sur cette injustice et favoritisme. Une fois relevée, elle fixait longuement le trentenaire avant de poser sa main libre contre sa main.

« … J’attends vos excuses mon-sieur. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Bien, une forte tête donc. Oserais-je dire être sincèrement surpris ? Sûrement pas sans mentir. Mais entrons dans le vif du sujet...

- "Si je résume donc votre propos, la faute en reviens au Rattata et à mon propre pokémon ? Comme c'est pratique, vous voilà blanche comme neige... Si c'était réellement le cas, je serais le premier à vous adresser mes excuses, cependant..."


Une gorgée de thé pour marquer la pause et accentuer la contradiction.

"Cependant, il me semble que vous oubliez quelques détails, sciemment ou non. A commencer par les cookies que vous avez en main ainsi que celui lancé sur la tête de votre propre pokémon. N'est-il pas raisonnable de penser qu'il est à l'origine du problème initial entre le Rattata et le Nidoran ? Après tout, tout le monde sait à quel point ces rongeurs sont voraces, et qu'il vaut mieux éviter de leur agiter de la nourriture sucrée sous les yeux."


Sous-entendu accusateur, question rhétorique et appel au sens commun. Un bon départ, mais je ne compte pas en rester là.

"Qui plus est, votre Nidoran me semble bien jeune... Et vous n'êtes bien sûr pas ignorante du fait que  la plupart des pokémons de son espèce peuvent injecter un poison violent par simple contact, n'est ce pas ? En particulier, un jeune mâle inexpérimenté et en colère pourrait très bien ne pas maîtriser pleinement cette capacité. Or, vous ne nierez tout de même pas qu'il est entré en collision avec une Wattouat calme qui n'avait rien demandé ? "

Les arguments sont en place, ne reste plus qu'à lier le tout :

"Reprenons donc les faits depuis le point de vue de cette Wattouat. Une jeune adolescente a la mauvaise surprise de se voir dérober un cookie. Loin de maitriser son jeune pokémon furieux, elle le laisse entamer une course-poursuite en pleine ville. Résultat des courses : le Rattata détruit l'ouvrage d'Octavia dans sa fuite, et se fait tamponner par un Nidoran en colère. Pour se défendre et être sûre que son agresseur se calme, elle utilise une capacité pour l'entraver, réglant ainsi le problème. Non seulement elle n'agit que pour sa propre défense, mais je serais également tenté de dire qu'elle rend service aux autres victimes potentielles de cette course-poursuite."


Ouvrant les bras, je termine mon raisonnement en enfonçant le clou :

"Il me semble donc évident que la racine du problème vient des cookies et de l'agitation votre pokémon, et non d'une Wattouat paisible. Vous aviez donc raison sur un point Mademoiselle : des excuses sont de mises. Je les attends d'ailleurs de pied ferme."


...


Loin, très loin des débats vifs des deux humains, une Wattouat blanche et bleu range délicatement des cailloux par ordre croissant sans faire attention au reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

Et dire que Madelyn espérait bêtement que cette situation se règle rapidement, voir son Nidoran soigné et rentrer au bercail mais en fait, non. C’était même tout le contraire qui se déroulait alors que le vieux clou retournait la situation à son avantage pour ainsi, plaindre sa brebis ? L’adolescente en serrait inconsciemment le poing. Visiblement, le Nidoran et son humaine n’était pas si différent au niveau caractériel. Une chose était sûre, Madelyn avait le sang chaud, bouillant même à mesure qu’elle était les propos. Non. Les conneries de l’autre adulte là. Elle se retenait très fort de ne pas rouler les yeux devant lui. Elle ne voulait point lui donner ce plaisir. Ni même une impression de victoire envers elle.

Oh très clairement, la faute revenait sur ce satanée rat qui venait de disparaitre. Et cette brebis égarée qui était en plein milieu de la route en fait ? D’ailleurs, voilà que Madelyn souriait, pouffait de rire même avant d’étirer son bras droit, levant son index pour le secouer de gauche à droite. Elle venait d’avoir un flash psychologique, ayant grandi à Johto, elle n’était pas étrangère à cette espèce et cela lui donnait un argument de plus. Il voulait jouer à ce petit jeu ? C’est un jeu que deux peuvent jouer.


« Alors je vous arrêtes directement ici, Monsieur.
Je me dois de vous rappeler, très cher, que les Wattouat dégages énormément d’énergies électriques, qu’ils la contrôle ou pas. Si bien qu’un simple contact physique peu très bien entraver un malheureux passant. Qui plus est, votre pauvre Octavia se trouvait en pleine route passante alors qu’elle devrait plutôt se retrouver sur les côtés de la route et non au centre. Avec cette connaissance à l’esprit, ne serait-il pas plus sage de la garder gentiment à vos cotés ?»


Elle fixait un moment ce Pokémon qu’elle appréciait de moins en moins avant de reposer son regard sur son Nidoran qui restait nerveusement blotti contre elle, tremblant sous l’effet de la paralysie qui enveloppait son petit corps. Elle se refusait de le laisser s’en tirer sans moindrement s’excuser pour la condition imposé à son Nidoran. Il n’avait pas attaqué la brebis avec un Coup d’korne pardi !

« Si je veux bien admettre le tort sur les cookies, vous devez aussi admettre vos torts quant au danger que votre Pokémon peut représenter autant que le mien. Ils sont jeunes et pas complètement en contrôle de leur capacités. J’en demande pas tant. Des excuses, un Anti-Para ou bien une Baie Ceriz et je vous promets que ni vous, ni cette très chère Octavia allons se revoir. »
Puis voilà qu'elle étirait son bras vers lui, tendant principalement le petit doigt, sourire en coin, empestant l’arrogance à plein nez surtout.
« Promesse de scout. ~»

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
L'aplomb de l'adolescence m'arrache un petit rire alors qu'elle s'engouffre dans l'argument le plus facile en croyant me retourner la politesse :

- "Des excuses et un Anti-Para à présent ? Ciel, c'est que les intérêts vont vite par chez vous ! Je ferais mieux d'appeler mon avocat avant de me retrouver sur la paille..."

Le ton est volontairement railleur pour titiller encore un peu plus l'égo de mon interlocutrice, histoire de voir si je peux la faire sortir de ses gonds. De ce que j'ai pu voir jusque là, on dirait bien qu'elle a un sacré égo, et je bien tenter d'exploiter ce désagréable trait de personnalité à mon avantage.

"Par ailleurs, vous ne comparez pas sérieusement la gravité d'une banale paralysie à un empoisonnement ? La première peut entraver les mouvements, certes. Pénible et probablement douloureux sur le coup, je vous l'accorde. Mais un poison violent ? Sans antidote ni centre pokémon, un tel venin peut créer des lésions irréparables si les contre-mesures tardent trop. Surtout sur un jeune pokémon... D'ailleurs, un pokémon Poison inexpérimenté peut à ce titre être plus dangereux qu'un plus âgé s'il ne sait pas doser son venin."

La réplique a basculé sur un ton grave et une mine fermée pour accentuer le propos. Après tout, il s'agit là d'un sujet sérieux... Même si je n'y connais pratiquement rien. A vrai dire, la réalité est peut être différente pour les Nidorans, je n'en ai pas la moindre idée. Le but d'une argumentation n'est cependant pas forcément d'avoir raison, mais parfois seulement de convaincre les autres que vous détenez la vérité...

"Admettons que marcher en plein milieu d'une route dans un petit village campagnard soit inapproprié pour une Wattouat, soit. Au passage, elle ne faisait que se balader à une dizaine de mètres de moi, mais passons. Un tel pokémon peut effectivement poser un risque mineur à cause de ses capacités. C'est pour cela qu'elle est déclarée officiellement dans le Registre officiel. Elle est identifiée et identifiable, et je suis moi-même en règle sur mon dossier."

Certes, je joue un peu sur les mots là dessus. Le Registre existe bel et bien, et il est même possible de se pré-enregistrer en ligne depuis quelques semaines. Cependant, sur le côté "officiel"... Il n'a pour l'instant aucune valeur juridique reconnue par les autorités de la région. Pour l'instant. Il s'agit en fait d'une des actions pour laquelle je me suis récemment engagé en politique, et je compte bien en faire un dispositif légal et obligatoire pour tous les dresseurs une fois que j'aurais accéder à de plus hautes sphères décisionnelles.

"Qu'en est-il de vous ? Vous avez pensé à faire les démarches nécessaires pour obtenir les papiers concernant votre pokémon j'espère ? Si vous saviez le nombre de personnes qui ignorent complètement qu'elles sont en infraction à cause de cela..."

Le soupir qui suit est feint, et je ne m'en cache qu'à moitié au vu de mon petit sourire satisfait. Je ne pense pas me tromper en affirmant qu'elle est une débutante, donc je peux sans doute la mettre mal à l'aise sur ce genre de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

Mais c’est qu’il ne démordait pas le vieux crouton, il voulait absolument avoir le dernier mot ou bien ? Madelyn tentait tant bien que mal de conserver un semblant de calme, elle ne voulait pas perdre la face et lui donner un sentiment de victoire sur elle. Elle se l’interdisait formellement.

« Sauf votre respect, Mon-sieur, Nemesis ici présent est encore trop jeune pour simplement songer utiliser son Poison, il ne possède aucune capacité de ce type même. D’Autant plus que, l’orphelinat d’où il provient, soit en Johto, m’a bel et bien confirmé que son Talent n’était pas Point Poison mais bien Rivalité, ce qui le rend simplement plus agité envers les autres mâles. Ce qui fait donc de son dard, un truc totalement inutile jusqu’à ce qu’il soit apte à apprendre le Dard-Venin. »

Il venait d’un orphelinat maintenant ? Et pourquoi pas.
Elle pouvait bien exagérée la vérité et la changer un peu au passage pour s’ajouter un argument ou deux. Quant à son Poison ? Ce n’était qu’un demi-mensonge, le jeune Pokémon n’avait que trop peu d’attaque en ce moment pour se défendre. Déjà à la base, elle savait un combat totalement impossible avec le trentenaire ! Nemesis n’avait pas assez de diversité pour avoir la moindre chance sur un Pokémon Électrique et très franchement ? C’était frustrant de pas pouvoir se lancer en combat encore…


« D’Autant plus, comme vous l’avez si bien dit, son jeune âge le rend plus inoffensif qu’un Magicarpe ne sachant faire que Trempette. »
Elle marquait une pause avec un soupire. Avant de tilter… Et si, plutôt que s’entêter contre lui et chercher à avoir réponse, elle ne jouait pas à l’idiote ? Après tout, elle venait d’arriver en région et pouvait, de ce fait utiliser cela à son avantage.

« Au Registre Officiel ?
Excusez-moi, vraiment, jamais j’en ai entendu parler lors de mon arrivé en Lumiris.
Après tout, cela ne fait que quoi… 3 semaines que nous sommes arrivés d’Unys ? Pourrais-je vous importuné encore un peu pour quelques détails supplémentaire ? Je serai curieuse d’en apprendre un peu plus au sujet de ce très fameux Registre… Est-ce… Une façon d’identifier les Pokémon Dangereux ?! Vous n’insinuer tout de même pas qu’un jeune Pokémon comme Nemesis soit dangereux à un tel âge. Nidorino ou Nidoking je pourrais comprendre… Mais regardez-le… »


…. Au final, elle n’avait pu s’empêcher une certaine arrogance, bien que masquée derrière une fausse innocence. Mais autant pousser le mensonge non ? Elle avait eu son Nidoran, abandonné en Johto, depuis Unys, le tout occasionnait deux déménagements rapproché au pauvre Pokémon qui se retrouvait dans tous ses états. Pouvait-on vraiment lui reproché d’avoir piqué une crise pour un vulgaire cookie ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
La moutarde me monte soudain au nez alors que la jeune femme fait preuve de la plus évidente des mauvaise foi. Ou de la simple bêtise ? Probablement un peu des deux, qui plus est mâtiné d'une légère arrogance. Je fronce donc le sourcils, agacé de voir mon argumentaire réfléchi faire face à une adversité si détestable :

- "Est-ce que tu le fais exprès ? Tu le dis toi-même, ton pokémon finira bien par évoluer en Nidorino, puis en Nidoking ! Donc si tu es au courant, est-ce qu'il te faut vraiment un dessin si la nécessité du Registre ? Il est justement là pour ça, pour recenser les pokémons et leurs propriétaires. Surtout quand ils ont des évolutions aussi puissantes ! C'est le principe... Et quand bien même ton pokémon ne serait absolument pas dangereux, il est toujours nécessaire de l'inscrire ! Un simple et inoffensif Guérilande pourrait toujours avoir des capacités utiles en temps de crise, donc il faut que l'information soit disponible !"

Trois semaines qu'elle vient d'arriver, et elle croit déjà savoir ce qui est dangereux ou pas ? N'a t-elle jamais entendu parler des Mistrals ? De la destruction de Windoria ? Inconscience ou bêtise, une nouvelle fois. C'est pourtant le sujet de conversation sur toutes les lèvres, et la première chose que l'on entend sur la région à l'international. Une ville entière partie en fumée sous l'attaque d'une organisation criminelle bon sang ! Nous sommes en guerre ouverte ! Alors évidemment qu'il faut recenser tous les pokémons et dresseurs disponibles, ce devrait être l'évidence même ! A l'heure actuelle, personne n'est capable de savoir qui fait quoi avec ses pokémons, et on s'étonne ensuite que les autorités soient incapables d'assurer la sécurité des citoyens.

"Bref. Je te conseille donc de te renseigner sur la région dans laquelle tu te trouves et de faire les démarches nécessaires. Une simple recherche sur le réseau Dusk suffit à trouver le Registre, ce n'est quand même pas compliqué. Et si au passage tu entends parler de la team Mistral, tu réaliseras peut être pourquoi on ne peut plus laisser n'importe qui faire n'importe quoi avec des pokémons..."

Même sans le regard droit dans les yeux, le sous-entendu est franchement difficile à rater. Ce n'est probablement même plus le terme adapté à ce stade  d'évidence. Et ça tombe bien, c'est justement l'objectif.


Pendant ce temps, une Wattouat compte les cailloux alignés devant elle pour vérifier qu'ils sont tous là. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit. Parfait, tout est en ordre. Ne reste plus qu'à ranger en symétrique ceux d'en face pour que le monde soit de nouveau harmonieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

Oh Maddy, elle était bien énigmatique cette petite. Aussi instable qu’une girouette, elle pouvait changer du tout au tout en l’espace de quelques secondes. Mais cela était simplement dû à des séquelles qui remontaient à bien longtemps malgré son très jeune âge. Ceux qui avait l’audace de dire qu’un adolescent de 16 ans n’avait jamais souffert et ne connaissait rien à la vie n’avait aucune idée de l’enfer que notre jeune Unyssienne avait endurée pour se rendre ici. À se demander comment elle avait fait pour ne pas déjà se balancer au bout d’une corde. Envie de vivre ? Non, ce serait idiot, hypocrite même. Mais ne l’était-elle pas un peu ?
Elle souriait, écoutant les blablas inutiles et prétentieux de son arrogant interlocuteur. Qu’est-ce qu’elle adorait se faire prendre de haut par ses aînés. Surtout ceux qui jugeait tout savoir de la vie et voir les jeunes comme des avortons sans cervelles.


« Venez-vous juste d’assumer le fait que Nemesis va évoluer et devenir un monstre incontrôlé ? N’avez-vous pas songé que je pourrais préférer qu’il reste un Nidoran ? Pardi, qu’en est-il de ses propres désirs ?! Et s’il voulait rester petit, mignon et inoffensif toute sa vie ? »

Elle marquait un nouveau soupire, non sans soulever son Nidoran devant son visage, son regard azuré fixait celui écarlate du petit être.. Secoué d’une onde électrique qui le fit sitôt couiner et abaisser les oreilles avant de se secouer brusquement. La surprise fut telle que Madelyn lâchait prise malgré elle de son partenaire, le laissant retomber au sol mais heureusement pour lui, la chute ne fut pas bien haute, le pauvre n’eut qu’à se secouer pour se remettre sur pied et sitôt faire les gros yeux à la Wattouat… Qui l’ignorait totalement en fait. Et malgré son désir de vouloir garder toutes son attention sur Nemesis, Maddy avait malheureusement un autre chat à fouetter actuellement.
La Team quoi maintenant ? Elle fronçait les sourcils. Espérait-il vraiment qu’elle soit au courant de tout ce qui se passait en région à l’intérieur d’un mois de résidence ? Cela n’avait aucune logique !


« À vous écouter très cher,
je pourrais soupçonner que vous me jugez inapte à m’occuper d’un Pokémon.
Vous devez être fort bien malheureux pour vous en prendre aussi ouverte à une simple adolescente qui débarque tout juste en région mais bon, c’est l’âge je suppose ? La peur de ne devenir que passé qui vous inquiète tant ? »

Au tour de la blonde de faire les gros yeux à son interlocuteur. Elle détestait devoir se sentir inférieur face à quiconque et ce vieux crouton commençait vraiment à lui faire perdre le peu de patience qu’elle pouvait déjà avoir au naturel.

Alors que de son côté, le Nidoran approchait lentement mais sûrement son assaillante de Wattouatt, tentant de comprendre ce qu’elle faisait avec ses cailloux en se redressant sur ses pattes arrières mais le tout était bien trop compliqué pour lui ! Si bien qu’il se reposait au sol pour tenter de se faire utile en prenant un caillou au hasard dans sa petite gueule et le tendre vers la brebis, avec de la chance, elle verrait bien qu’il n’était pas méchant !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
- "Mais parfaitement, j'ai de sérieux doutes sur tes talents de Dresseuse et ne m'en cache pas. Si ton Nidoran reste effectivement à ce stade d'évolution, tu feras partie des 8% de la population qui fait le choix de ne pas faire grandir ses pokémons pour qu'ils restent mignons ou inoffensifs. Ce qui ne te dispense pas d'être inscrite sur le Registre... Mais pourrais bien nous éviter de multiples ennuis à l'avenir."

Je laisse glisser ces accusations absurdes sur le coin de mon veston sans les relever. Après tout, on ne peut même pas appeler ça un argument, donc inutile de s'y attarder.

"Quant à la "simple adolescente qui débarque dans la région"... Elle ferait bien d'écouter un minimum les actualités. Cela fait plusieurs années que Lumiris est vérolée par une organisation criminelle emplie de fanatiques, aka la team Mistral. Pour ta gouverne, nous sommes en conflit ouvert suite à leur assaut de la dernière fois. Assaut qui a rasé une ville entière, et fait des ravages dans presque toutes les autres... "

Franchement, il faut tout de même en vouloir pour ne pas savoir au moins les grandes lignes de ce qui s'est passé. Télévision, réseaux sociaux, radio, affiches de prévention dans tous les lieux publics... Même à l'international le récit de leurs méfaits est connu à présent.

"Bref, nous sommes en guerre. Tu comprendras donc que les écervelées qui ne maîtrisent pas bien leurs pokémons, même jeunes, ça ne nous amuse pas tellement dans le coin. Si j'étais toi, je descendrais de mes grands Galopas et irait me renseigner sur la région dans laquelle tu viens de débarquer jeune fille..."




Une âme charitable pour m'aider à rétablir l'Équilibre de ces lieux ? Non, juste la boule de pics violette de tout à l'heure. J'essaye bien de lui expliquer ma Mission, mais elle n'a pas l'air de bien saisir les détails. Tant pis. Tant qu'elle ne dérange rien, ce n'est pas grave... Ah, mais pourquoi re-bouge t-il ce roc là ? Non, ça ne va pas du tout, il était à sa place lui. Je bêle en guise de protestation, rattrape le pauvre caillou déboussolé et le replace. S'il la boule violette veut aider, c'est ceux là là-bas qu'il faut ramener ici !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

Et elle qui pensait pouvoir retrouver un semblant de calme, il fallait bien que ce vieux débile en rajoute une couche… Ou cinq.
Elle sentait son sang bouillir en elle, se crispait malgré elle, son regard d’un naturel si brillant se montrait bien sombre alors qu’elle fixait, non… Dévisageait son interlocuteur. Elle détestait avec passion cette manie qu’il avait de la prendre de haut et pourquoi ? Simplement dû à son jeune âge. Si elle serait adulte, il ne se montrerait sans doute pas aussi chiant. Il allait clairement trop loin avec ses suppositions et ses attaques envers Madelyn qui se mordait les joues avant de soupirer bien fortement. Il allait clairement trop loin en ce moment. Beaucoup trop loin.


« Je commence vraiment à en avoir marre de vos grands airs, vous avez beaux être mon ainé, je mérite autant de respect que vous, sinon plus.
Cessez de m’insulter aussi gratuitement.  »


Oh dans un sens, elle était sans doute coupable de ne pas s’être renseignée sur la région où elle se retrouvait actuellement, mais ses motivations qui l’avaient attirés ici était assez superficiellement aussi à la base… Mais tout ça, il n’avait pas à le savoir non ?
À deux doigt de perdre son sang-froid, elle réalisait rapidement qu’argumenter contre loin ne servait à rien. Il était de ceux qui n’avaient jamais tort et franchement, elle n’avait plus la patience de se battre dans le vide contre lui. Ce pourquoi elle lui tournait soudainement dos, se dirigeant vers son Nidoran pour venir le prendre dans ses bras, piles alors que le Nidoran venait d’attraper un caillou dans sa gueule. En se faisant soulever, il en échappait sa prise qui retombait malheureusement contre la pauvre Wattouat mais tout ça était le dernier des soucis de Madelyn qui enlaçait rapidement son partenaire, encore paralysé au passage, contre elle, non sans jeté un regard sombre au vieux débile par-dessus son épaule
.

« Sur ce, si vous voulez bien m’excuser, je dois me diriger au Centre Pokémon le plus proche, Nemesis à besoin de se faire soigner, comme personne ne fait rien pour lui venir en aide. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Bien, son culot persiste et signe, je crois qu'il n'y aura définitivement rien de plus à en tirer. Elle serait plus respectable que moi ? Peuh, la belle affaire. Je ne suis pas du genre à courir derrière les honneurs pour le simple plaisir de la vantardise, mais il est manifeste que nous n'avons pas la même place dans la société. Ni la même utilité d'ailleurs.

- "Quand vous cesserez de me donner des ordres et que vous aurez autre chose que de l'ego et de l'air à l'intérieur de votre crâne, je songerais peut être à cette éventualité... "

Vous remarquerez le retour au vouvoiement distant et légèrement coupant sur les bords, signe de mon humeur cassante. Toutefois, il semblerait que nous tombions enfin sur un accord alors que l'adolescente se décide à débarrasser le plancher. Il est en effet temps d'en finir avec ce dialogue de sourd puisque je n'arriverais manifestement pas à la raisonner. Tant pis, je n'ai jamais été très doué avec les gens de son âge de toute façon. Surtout lorsqu'ils sont aussi têtus...

"C'est cela oui, allez donc faire soigner votre pokémon. Aucune prince charmant ne tombera magiquement du ciel pour vous porter assistance... Surtout avec un tel comportement, vous le feriez fuir de toute façon. Et sur ce Mademoiselle, je ne vous salue pas."

D'un geste de la main, je ramène Octavia dans sa pokéball et retourne vers le café pour attendre mon hôte du jour. J'espère que ce crétin ne va pas encore me faire poireauter bien longtemps, j'ai autre chose à faire que de l'attendre... Ou faire la leçon à des ados mal élevés.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Autorité ? Jamais entendu parler

Et c’est qu’il en rajoutait ce vieux débile ! Madelyn sentait son sang bouillir intérieurement, elle en resserrait son étreinte contre son pauvre Nidoran qui couinait faiblement tout en levant la tête vers elle. Ce rappel suffit à ramener l’adolescente à la réalité. Elle ne devait pas lui accorder ce plaisir et lui donner raison. C’était contre ses principes. Ce pourquoi elle s’efforçait que de soupirer et presser son petit nez contre le museau du Pokémon Poison.
Elle avait perdue assez de temps, sinon trop à bien y penser, et Nemesis méritait toute son attention à l’heure actuelle.
Puis dialoguer avec cet imbécile ? Trop peu pour elle, c’était très clairement une perte de temps et elle ne voulait plus s’y intéresser en ce moment. Ce qui poussait notre jouvencelle à faire la sourde oreille, du moins jusqu’à un certain commentaire ?

Pourquoi s’éternisait-il à refuser de porter le blâme quant à la condition de Nemesis ? Il était à la source de la paralysie de son Pokémon et il refusait de se responsabiliser ? Maddy était à deux doigts de péter les plombs. D’autant plus qu’il l’attaquait encore et encore. Sur son intelligence, puis son caractère ? Elle se sentait trembler oh mais pas de peur. Loin de là. Elle resserrait d’ailleurs son étreinte contre le pauvre Nidoran qui s’étirait de son long pour presser son visage contre celui de son humaine, cherchant en vain de détourner son attention ailleurs, ça n’en valait pas la peine !
D’ailleurs, l’adolescente tournait brièvement la tête vers l’antagoniste pour le voir rappeler sa Wattouatt et s’éloigner. Enfin il faisait un truc utile et éloignait son danger public de Pokémon !

Ce qui arrachait un certain soupir de soulagement à l’adolescente qui pouvait enfin se concentrer pleinement sur son partenaire encore secoué de spasme de la paralysie. Le tout, poussant la jeune fille à accélérer le pas vers le Centre Pokémon le plus proche pour pouvoir offrir les soins nécessaire à son précieux partenaire qu'était le’Nidoran…. Non sans espérer ne plus jamais croiser cet arrogant personnage qui venait de briser sa journée et sa bonne humeur.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération