Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
iPhone 13 Pro : où précommander le nouvel iPhone 13 d’Apple ?
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
i don't think i know my way back home - lilith & ellende
Lys Aiden
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6300-journal-de-bord-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6299-trainer-card-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6285-fool-the-whole-world-just-untill-i-ll-get-better-i-m-terrified-i-ll-be-faking-forever-lys-aiden-ended
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Lys Aiden
Identité du dresseur
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
i don't think i know my way back home
lilith & ellende ☽
i had to found you
tell you i need you

Un sac à dos. Voici le seul bagage de qu'elle portait, qu'elle avait. Pixel dormait paisiblement sur ses genoux quand le bus avait clamé son arrêt à Sunyra et qu'elle l'avait doucement réveillé pour se lever, le prenant son petit Pokémon dans ses bras. Elle n'irait nulle part sans Pixel qui avait été son pilier dans d'intenses moments qui n'étaient que souvenirs puissants et douloureux. Tout avait été arrangé pour venir ici. Pour étudier ici. Habiter ici. Entre temps, elle avait eu 19 ans. Et elle avait hésité, longuement hésité, à faire ce long chemin, mais la voici désormais. Elle était prête. Elle savait qu'elle avait fait le nécessaire. Qu'elle avait fait ce qu'elle devait faire. Ses bras autour de Pixel, ses écouteurs dans les oreilles, Lys descendit de l'autobus en regardant autour d'elle.

Pixel s'agita légèrement et elle le déposa sur le sol, s'accroupissant pour donner une gâterie qu'elle prit dans son sac et le flatter. Elle se leva ensuite en lui indiquant de la suivre, son téléphone dans les mains pour utiliser Google Maps. Après tout, Lys ne connaissait pas le chemin. C’était la toute première fois qu’elle mettait les pieds ici, la toute première fois qu’elle était dans cette région, elle qui venait d’Unys. C’était tout un changement. Elle regardait partout autour d’elle, Pixel frôlant de temps en temps ses jambes pour bien lui notifier sa présence, les yeux légèrement embués de larmes. C’était dur. Tout quitter. Tout abandonner. Abandonner cet endroit où elle était. Où Éloïse avait vécu, grandi, et était morte. Mais point positif : la famille de son étoile vivait ici, à Sunyra et c’était là que sa douce avait été enterrée. Elle pourrait s’allonger sur sa tombe la nuit, lui parler jusqu’à l’aurore, se perde dans cette douleur qui ne cessait de l’étreindre. Un manque qui ne s’en irait jamais.

Elle soupira légèrement tandis qu’elle se rendit dans un petit café où le lieu de rendez-vous avait été préalablement établi. Comme toujours, Lys se trouvait à être la première arrivée. Un peu trop ponctuelle, elle ne changerait jamais ses habitudes. Elle fit signe à Pixel de monter sur ses genoux quand elle fut assise à une table en précisant qu’elle attendait deux invitées et ce petit amour ne se le fit pas dire deux fois, sautant sur ses genoux et s’y couchant pour se mettre à l’aise. Elle sourit légèrement en le flattant et lui donna une multitude de petits bisous. Ce petit être en avait vu des misères et aujourd’hui, il était en pleine forme. C’était un réconfort notable pour la jeune femme qui donnerait tout pour lui. Il était présentement tout ce qui lui restait maintenant qu’elle avait abandonné tout ce qui lui appartenait à Unys pour venir ici, à Sunyra. Les retrouver. Ellende et Lilith. Les rencontre enfin.

and the hope of morning
makes me worth the fight


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Bienvenue à Lumiris

Je suis stressée, un peu. Non, en fait, je suis même très stressée. J’ai hâte, mais en même il y a une petite boule au fond de mon ventre, une petite angoisse tapie, qui essaie de me décourager. Aujourd’hui, on va voir Lys en vrai, on va la rencontrer pour de vrai et lui parler vraiment, plus derrière un ordinateur. Et du coup, oui, j’ai un peu d’appréhension. Ça me fait bizarre, même si je suis super contente. Comme Ellende, si elle ne l’est pas plus. Je sais qu’elle est un peu plus proche de Lys que moi.

Je jette un regard à mon téléphone portable, ça va bientôt être l’heure de partir. Je rabat l’écran de mon pc portable, me lève du bureau. Je préviens Ellende, même si elle est probablement aussi au courant de l’heure que moi. Petit détour par la cuisine, pour boire un verre d’eau, puis j’appelle Farfalla, ma Skitty. Elle et Alios viennent aussi. J’espère qu’ils s’entendront bien avec l’Evoli de Lys. Il est mignon lui aussi, d’ailleurs, du moins sur les photos, mais il n’y a pas de raison qu’il le soit moins en vrai !

Je rejoins l’entrée de l’appartement, où nous entreposons nos paires de chaussures, et chausse mes baskets noires, chaussures de tous les jours. Ellende me rejoint, se chausse à son tour, tandis qu’Alios en profite pour grimper sur son dos et s’installer là comme si tout était normal. Je souris, il est pas possible, ce Chacripan. Mais je le fais rapidement descendre de là, afin que nous puissions sortir tous les quatre. Je tourne la clé dans la serrure, la glisse dans ma poche et descend les escaliers quatre à quatre. On sort, et je jette un nouveau regard à mon gsm. Zut, on est déjà en retard. Pas capables d’être à l’heure même aujourd’hui, on est vraiment des cas.

« On est déjà en retard ! »

Même si nous me désespérons un peu, ça me donne plus envie de rire qu’autre chose. En tout cas, j’espère que Lys ne s’offusquera pas de ce léger retard, mais je crois qu’elle est au courant que la ponctualité et nous, ça fait trois, et même trois mille dans le cas d’Ellende j’ai envie de dire. Oui, non, j’exagère un peu. Mais on est tout de même en retard, comme d’habitude. Alors sur le chemin qui mène au café où l’on a donné rendez-vous à Lys, on se dépêche. Heureusement qu’il n’est pas trop loin. On finit par l’atteindre, et je pousse la porte du café. Mon regard balaie la pièce, jusqu’à Lys. On s’est déjà vues en photo et elle est reconnaissable, avec ses cheveux bleus pâle, et l’Evoli qui l’accompagne.

On s’approche de la table où elle s’est assise, et je ne sais pas ce que je dois faire. Déjà, pas la prendre dans mes bras, je sais que ce n’est pas une bonne idée. Mais je ne sais plus ce que je dois faire et je reste plantée là, comme une conne, à côté d’Ellende. Il n’y a que quelques mots simples qui s’échappent de ma bouche, et un sourire, parce que je suis heureuse de la voir enfin.

« Bonjour, Lys. »

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Welcome to Lumiris !

Je me suis levée particulièrement tôt, ce matin. Lys arrive enfin à Lumiris ! Je ne tiens pas en place, sans même avoir besoin de café. Enfin, je n’ai pas vraiment besoin de café moi, contrairement à Lilith… J’aime bien ça, alors j’ai pris l’habitude d’en prendre un le matin, avec ma copine. J’ai si hâte d’y être ! Pourtant, il faut encore attendre plusieurs heures avant la grande rencontre. En attendant, je m’occupe comme je peux. Je joue un peu avec Alios, mon Chacripan. Lys a eu droit à de nombreuses photos de lui et de Farfalla, la Skitty de Lilith. En échange, nous avons pu voir Pixel sous toutes ses coutures, nous aussi. Mais aujourd’hui c’est différent. Aujourd’hui, nous allons nous rencontrer pour de vrai, elle, nous, nos pokémons respectifs.

Je ne sais pas si Alios se rend vraiment compte de ça. Il doit ressentir notre impatience, être impatient avec nous, mais je ne pense pas qu’il sache ce qui nous attend, tous les quatre. Finalement, c’est l’heure d’y aller. Et comme d’habitude, l’heure est passée si vite que nous sommes déjà en retard, comme le fait remarquer Lilith. Je lui souris ; c’est dans nos habitudes, pourquoi les changer ?
À la dernière minute, il faut passer aux toilettes, boire un coup, se chausser. Alios s’installe dans le creux de mes omoplates, prêt pour une petite sieste. Il proteste lorsqu’il est délogé.

Il faut partir. On ramènera Lys jusqu’ici, puisqu’elle va y loger. Dans cette maison, avec deux étages qui font office d’appartement. Nous occupons l’un d’eux, et Lys a droit au deuxième étage, puisqu’il est encore inoccupé. Je trouve ça plutôt bien. Dès qu’on aura envie, nous n’aurons qu’à monter ou descendre pour se voir. Et on pourra laisser la porte ouverte, ça fera plus d’espace pour Farfalla, Alios et Pixel. J’espère que nous nous entendrons aussi bien en vrai que lorsque nous discutons par l’intermédiaire d’un logiciel de discussion instantanée. Il n’y a pas de raison que ce ne soit pas le cas.

Ça me stresse d’être en retard pour notre première rencontre. Je presse le pas, Alios se met à trottiner pour suivre l’allure. Le petit café où nous avons rendez-vous n’est pas très loin. Nous y arrivons vite, Lilith entre la première, Alios passe entre ses jambes. Le Chacripan aime beaucoup visiter de nouveaux endroits, découvrir et explorer. Il aime moins lorsqu’il est pris dans nos bras, mais pour qu’il ne fasse pas de bêtises, c’est parfois nécessaire.
Mes yeux s’accoutument rapidement à la lumière moins forte qui règne à l’intérieur de la pièce. Lys se trouve là, sa longue chevelure bleu pâle, facilement reconnaissable.

Mon sourire s’élargit, je m’approche avec Lilith qui la salue.

« Ouiiii enfiiin ! Ça va, le voyage ? Pas trop épuisant ? Tu dis bonjour, Alios ? »

Comme pour obéir, Alios bondit sur la table, tend le cou et renifle l’Evoli qui se trouve sur les genoux de Lys. Très hygiénique, le pokémon sur la table. Enfin, Alios a les pattes propres. Si on exclut qu’il court régulièrement dans l’herbe et la terre.

« On se commande quelque chose peut-être ? Cappuccino pour moi, comme d’hab ! »

Je ne sais pas trop quoi dire mais j’essaie de meubler. De détendre l’atmosphère et de décontracter tout le monde, même si je sais que ça ira mieux dans quelques minutes. Nous sommes amies depuis quatre ans, maintenant, et nous avons encore tant à nous raconter, maintenant que Lys est là avec nous.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Lys Aiden
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6300-journal-de-bord-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6299-trainer-card-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6285-fool-the-whole-world-just-untill-i-ll-get-better-i-m-terrified-i-ll-be-faking-forever-lys-aiden-ended
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Lys Aiden
Identité du dresseur
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc

sing me to sleep
Lyanora M. Caelum & Lys Aiden


Le stress commençait véritablement à se faire sentir, son ventre se tordant, son coeur accélérant. Ce serait la première fois qu'elle allait les voir en réalité. Et si finalement Ellende et Lilith trouvaient qu'elle n'était pas la même que par écran et décidaient qu'elle n'était pas aimable ? Ne voulaient pas d'elle ? Elle se retrouverait entièrement seule dans une région qu'elle ne connaissait pas, sans endroit où coucher. Mais elle savait qu'elle s'inquiétait pour beaucoup trop. Pour rien, surtout. C'était habituel de sa part après tout, de s'inquiéter pour tout, pour rien, pour la vie et la mort, pour la couche d'ozone et tout ce qui ne la concerne aucunement, tout ce qui la concerne. Pour tout. Tout simplement. On peut le résumer aussi rapidement que ça, elle s'inquiète seulement pour tout et il faudrait peut-être qu'elle apprenne à relaxer un peu, à ce rythme son coeur va lâcher. Comme si elle s'en souciait. Elle en avait pas grand chose, sinon rien, à faire de sa propre vie qui ne tenait déjà qu'à un si mince fil.

Pixel remua et décida de s'asseoir sur ses genoux plutôt que d'y rester couché en boucle, regardant tout autour de lui, bien curieux même s'il était légèrement intimidé par cet endroit qu'il ne connaissait pas. Tout comme sa maîtresse, Pixel n'avait connu que la région d'Unys et se retrouver aussi loin de la maison était perturbant. Mais c'était ici leur nouvelle maison, la nouvelle place où ils allaient vivre. Et Lys était certaine qu'ils allaient être tous les deux en mesure de s'adapter et de l'aimer, cette maison. Cette région. Lumiris semblait regorger de merveille et elle s'impatientait doucement à l'idée d'enfin rencontrer ses amies, mais son coeur ne voulait pas ralentir. Le stress montait à chaque minute, à chaque seconde. Si bien que Lys n'avait même pas réalisé le retard des jeunes femmes. Après tout, Lys n'avait toujours pas la moindre notion du temps et ne pouvait donc pas se fier à son sentiment d'attente puisqu'une minute pouvait devenir une heure et une heure une minute.

Elle scrutait la porte et sursauta à chaque fois que celle-ci s'ouvrait jusqu'à ce que celle-ci s'ouvre sur Lilith et Ellende et que son coeur manque quelques battements sous l'excitation et l'appréhension. Deux sentiments contraires qui se mêlaient dans son torse actuellement et elle tenta de respirer doucement, en vain. Elle donna plusieurs bisous sur la tête de son adorable Pixel qui lui rendit son affection en lui donnant un léger coup de tête et frottant sa tête contre son menton et elle attendit que ses amies soient rendues à sa table. Le stress était monté en flèche et ses mains tremblaient maintenant. Son regard se pose sur Alios et Farfalla, le Chacripan et la Skitty, la famille était réunie ! Un sourire envahit son visage quand Lilith la salue et qu'Alios vient dire bonjour à Pixel. Vous êtes là ! C'est si irréel. » Lys se sentait comme dans un rêve. Un merveilleux rêve. Le plus beau des rêves. Mais comme dans un rêve quand même. Et c'était une sensation assez perturbante, à bien y penser. Elle prit Pixel qu'elle posa sur la table, près d'Alios. Pixel recula légèrement avant de tendre la tête et renifler, avec une grande méfiance, le Chacripan. Lys espérait que son eevee ne se montre pas trop désagréable.

« Ça va, j'ai pas mal dormi et Pixel aussi, j'étais tellement énervée que j'ai pas dormi de la nuit avant de venir alors bon ! » Les idées se précipitaient dans sa tête, l'excitation et le stress ne faisaient pas le meilleur des mélanges à ce niveau. Elle était maintenant debout, les regardant tour à tour, hésitant dans ses gestes. Elle rit doucement face à la question d'Ellende. « Évidemment qu'on commande ! On ne va pas dans un café sans commander de café, ce serait un sacrilège ! Lys finit par oser et s'approcher de Lilith pour la serrer dans ses bras avant de serrer également Ellende dans ses bras et se reculer. Depuis le temps qu'elle avait envie de le faire, de leur donner un câlin pour vrai, sans barrières, maintenant elle le pouvait. Elle se devait de le faire. Elle s'asseya de nouveau et câlina Pixel qui regardait toujours avec méfiance les nouveaux arrivants. « Installez-vous ! Moi, je prends un lattee, comme toujours ! » Sa passion du café n'était aucunement inconnue de ses amies. Avec le temps, on apprenait à connaître les habitudes de ceux que l'on côtoyait. Et à présent, elle pouvait apprendre à les connaître encore plus. Elle était tellement heureuse d'enfin les rencontrer.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Bienvenue à Lumiris

Lys est là. Elle est là pour de vrai, devant moi. Ça me semble irréel. Ça fait bizarre. Elle est vraiment là, avec Pixel qui se tient sur ses genoux. Ellende est heureuse de la voir, elle aussi, mais plus démonstrative que moi. Elle s’enquiert du voyage, et demande à Alios d’être poli et de dire bonjour, lui aussi. Le Chacripan ne se fait pas prier, sociable comme il est. Il bondit sur la table et s’approche de Pixel en frétillant du museau. Lys fait écho à mon propre sentiment, tout en faisant monter Pixel aux côtés d’Alios. Oui, c’est irréel. Magique peut-être aussi. C’est juste étrange, de se voir enfin en vrai, d’être là ensemble, physiquement.

« Ça va, j'ai pas mal dormi et Pixel aussi, j'étais tellement énervée que j'ai pas dormi de la nuit avant de venir alors bon ! »

Ça ne m’étonne pas trop, après tout, j’ai assez peu dormi cette nuit aussi. Le stress, l’appréhension, et la hâte en même temps. Je ne sais pas trop quoi dire, mais c’est toujours comme ça, que je connaisse mes interlocuteurs ou non. Je ne sais jamais vraiment quoi dire. Ellende finit par proposer de commander des cafés, proposition que Lys et moi acceptons avec joie. Après tout, c’est un point que nous avons en commun, l’amour du café. Enfin, on pourrait plutôt dire la dépendance à la caféine, mais ça c’est un autre débat.

Lys s’approche, pour me prendre dans ses bras, et je l’enlace à mon tour. Ça fait bizarre, un peu, mais c’est plus agréable que nos câlins virtuels. Là, c’est réel, enfin. Elle est là pour de vrai, avec nous, à Lumiris. Et sans décalage horaire. Elle prend Ellende dans ses bras aussi, puis se détache d’elle, avant de retourner s’asseoir et de nous proposer de faire de même. J’attrape le haut de la chaise devant moi pour la tirer de la table, et m’assied. Farfalla grimpe sur mes genoux, et passe la tête par-dessus le rebord de la table pour observer timidement Alios et Pixel qui font connaissance. Lys et Ellende ont déjà annoncé ce qu’elles allaient commander, c’était à mon tour. Moi, je ne me cantonne pas à un seul choix, en général. Ça a le désavantage de devoir choisir chaque fois, du coup, mais au moins je varie un peu. Je réfléchis, quelques secondes tout au plus, ce qui est assez peu pour moi, mine de rien.

« Je vais prendre un cappuccino aussi, je crois. »

Une serveuse arrive, tout sourire, afin de prendre notre commande, et je la lui résume en entortillant le bas de mes manches dans mes mains, sous la table. Mon sourire est crispé, peu à l’aise, mais elle s’éloigne rapidement et je me détend un peu. Je souris à Lys, je suis vraiment heureuse de la voir, même si c’est bizarre et que je reste plutôt timide. Je pose le bras gauche sur la table, le droit restant près de Farfalla pour la caresser.

« Alors, ça fait quoi d’être ici ? Si tu veux on pourra te faire visiter, un peu. »

Je ne savais pas trop par quoi commencer, plusieurs questions se bousculent dans ma tête, même si on se connaît déjà depuis longtemps. C’est quand même différent, de se voir en vrai, c’est autre chose. C’est plus facile de discuter, d’interagir, et on peut se faire des vrais câlins. Ça, c’est quand même important. Je tends la main vers Pixel, doucement, parce qu’il ne me connaît pas, et je ne veux pas le brusquer. Je le laisse renifler cette odeur inconnue, avant même d’essayer de le caresser.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Welcome to Lumiris !

Tout le monde va bien après ce long trajet, c’est tout ce qui importe. Ils sont là, Lys, Pixel, dans ce petit café à Lumiris, et surtout avec nous. C’est tellement bizarre de se dire qu’à peine quelques jours auparavant, nous étions encore derrière un écran. C’était également le cas avec Lilith et moi, d’ailleurs. Nous nous sommes connues à travers un écran, avant de décider d’habiter ensemble, presque sur un coup de tête. Heureusement que nous l’avons fait, d’ailleurs. Et aujourd’hui, c’est au tour de Lys de nous rejoindre, de vivre dans la même maison que nous, aussi. Nos étages sont séparés, mais les pokémons pourront facilement vaquer jusqu’à l’appartement au-dessus ou en-dessous.
Et pour nous aussi, ce sera facile. Deux portes à traverser et nous serons face à face. Mais pour l’instant, il faut que je parvienne à me dire que Lys est là, face à nous, dans ce même café.

J’accepte même le câlin de Lys, ce contact que nous n’avons jamais pu nous offrir jusqu’à maintenant. En temps normal, j’apprécie peu les contacts physiques, mais pour aujourd’hui je fais une exception. C’est Lys, une amie depuis cinq ans bientôt, alors c’est différent.
Nous nous installons, et Alios s’assoit sur la table comme si c’était sa place. Lorsque la serveuse approche, c’est Lilith qui passe la commande – deux cappuccinos et un latte. En attendant nos cafés, nous nous remettons à discuter.

Faire visiter un peu la ville à Lys, oui, mais sans doute pas tout de suite. Avec ce trajet, j’imagine qu’elle sera fatiguée et qu’on ferait mieux de l’emmener à la maison. Notre maison, sa maison aussi, désormais. L’étage au-dessus de chez nous, où Lys va habiter. Tout semble tellement irréel. Tellement que j’en oublie presque le reste, et la serveuse revient avec nos trois cafés, qu’elle dépose sur la table avec un faux-sourire.

« Oui, on aura tout le temps de visiter. Enfin, j’imagine que la première chose qu’on te montrera, ce sera ton lit ! » plaisanté-je.

On sera plus au calme pour discuter et se reposer. Et Lys a besoin de récupérer, entre le décalage horaire et le long trajet. Je bois quelques gorgées de mon cappuccino, me lèche la lèvre supérieure pour effacer les traces de mousse lactée. Alios me regarde fixement de ses yeux émeraude, comme s’il me réclamait du lait lui aussi. Il adore le lait, et le jambon, et… Il aime la bonne nourriture, c’est un gourmet.
En tout cas, il a l’air de s’entendre avec Pixel. Tant mieux, ils devront cohabiter dorénavant, alors il vaut mieux qu’ils sachent s’entendre. Alios est très sociable, et il ne mettra pas longtemps avant d’accepter Lys et Pixel sur son territoire. Tant que Pixel est sympa avec lui.

Avec Farfalla, j’imagine qu’il faudra un peu plus de temps, mais… Elle va s’y faire aussi, surtout si elle voit Alios jouer avec Pixel. Il lui faut toujours un peu plus de temps d’adaptation, mais elle finit toujours pas suivre le Chacripan qu’elle considère comme son frère ou presque.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Lys Aiden
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6300-journal-de-bord-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6299-trainer-card-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6285-fool-the-whole-world-just-untill-i-ll-get-better-i-m-terrified-i-ll-be-faking-forever-lys-aiden-ended
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Lys Aiden
Identité du dresseur
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc

you know i never needed water to drown

C'était étrange de se dire qu'elles se voyaient pour de vrai, étrange de se dire que la distance n'était plus, que c'était réel et que ce le serait encore demain et pour tous les jours à suivre jusqu'à ce que Lys foute le camp ou que quelque chose se passe. Jusqu'à ce qu'elle foute tout en l'air d'une manière ou d'une autre, c'était même presque inconcevable de se dire qu'après tout ce temps, oui, elle leur faisait face avec ce visage tiré et ses yeux fatigués de vivre. C'était si irréel que Lys s'attendait à tout moment de se faire réveiller par le bruit de son alarme ou Pixel qui aurait décidé qu'elle avait assez dormi pour la nuit et qu'il avait besoin d'affection et d'attention de sa part. Et pourtant, non, elle ne se réveillait pas. Elle leur faisait face, assise dans cette chaise de ce petit café dans cette région isolée du reste du monde portant le nom de Lumiris. Et plus précisément dans la ville de Sunyra. Elle caressait ce doux rêve qui continuait de se prolonger sous ses yeux en souhaitant ne jamais ne se réveiller. Oh, elle savait que ce ne serait pas aussi simple, qu'elle ne se débarrasserait pas de ses démons aussi facilement, mais elle voulait y croire. Penser que cette fois, c'était la bonne.
C'était le bon nouveau départ. Loin de tous. Loin de tout. Auprès de deux amies qu'elle affectionnait depuis longtemps et qu'elle avait tant longtemps voulu les voir. Auprès de deux amies qui comptaient tellement pour elle. Qui comptaient parfois même beaucoup trop. Oui, Lys voulait croire que cette fois-ci, ce serait le bon nouveau départ et qu'elle y arriverait. Là, maintenant, auprès d'Ellende et Lilith, elle voulait se laisser aller à un élan d'optimisme.

Elle les regarde s'installer sur leurs chaises et sourit en voyant Alios décider que sa place serait la table, rapidement rejoint par Pixel qui ne voulait pas être oublié. Comme si c'était possible de l'oublier ce sacré Eevee ! Elle l'adorait. Elle sursauta légèrement quand la serveuse vint et laissa Lilith prendre leur commande pour les trois, c'était beaucoup plus simple ainsi.
Malgré le temps qui avait passé, Lys ne s'en sortait toujours pas aisément au niveau social et détestait tout ce qui l'obligeait à faire semblant de pouvoir y arriver. Dont les restaurants où on attendait toujours d'elle qu'elle commande sans faire la moindre faute. Ce n'était pas sa faute si elle n'était pas faire pour ce monde où il fallait absolument observer des relations sociales. Et être doué pour parler aux autres. Elle, elle ne l'était pas. Elle ne l'avait jamais été et sans doute que ça ne changerait jamais. Tout du moins, ça ne semblait pas du tout parti pour changer. Et ça ne la dérangeait pas. Ça dérangeait seulement le commun des mortels. Mais pas ses amies. Bien heureusement, d'ailleurs. Ceci dit, Ellende et Lilith la connaissaient tout de même un minimum alors elles devaient bien se douter de ce côté ermite que Lys pouvait laisser apercevoir.

Elle tendit la main vers Pixel et le flatta légèrement en espérant que son amour se montre gentil envers Alios et Farfalla. Elle savait qu'il pouvait se montrer très sauvage quand il le voulait, mais il semblait, cette fois, bien plus intéressé qu'agressif. Ce qui était un bon départ, enfin... elle pensait. Elle espérait plus que tout ne pas se tromper. Parce qu'ils allaient habiter ensemble alors il faudrait bien que Pixel s'entende avec le Chacripan et la Skitty. Ce serait bien plus agréable et simple ainsi. Elle sourit doucement. Elle était contente d'être avec elles deux. C'était agréable de se voir en vrai, même si l'anxiété était bien haute. On ne se refaisait pas.

« C'est une bonne idée un cappuccino ! On est jamais déçu par les classiques. »

Lys tentait de meubler la conversation comme elle le pouvait. Certes, elle n'était pas incompatible avec le silence bien au contraire, mais elles venaient de se voir alors il fallait bien parler un peu. Seulement, Lys n'était pas la plus douée pour entretenir une conversation. Ellende s'en tirait souvent à meilleur compte qu'elle. Elle continuait de flatter son Eevee en y trouvant un certain réconfort face à l'angoisse qui ne s'en allait pas et continuait de lui tordre le ventre et lui donner des nausées. C'était ainsi qu'elle réagissait face à des premières rencontres tant attendues.
Le premier réflexe de la jeune femme qui venait d'arriver à Lumiris lorsque son latte arriva fut d'en prendre une longue gorgée et se délecter de ce goût si doux et apaisant. Elle avait toujours été une adoratrice de café et de thé, c'étaient presque des passions même. Elle ferma quelques secondes les yeux pour en profiter à fond avant de les ouvrir et de rire suite à la remarque d'Ellende qui répondait à la proposition de Lilith.

De son côté, Pixel examinait toujours la main de Lilith tendue vers lui en la reniflant, incertain de ce qu'il devrait faire avant de seulement s'allonger en boule en manquant de renverser les tasses. Il posa sa tête en direction de Lilith, lui indiquant ainsi qu'elle avait l'autorisation de le caresser si telle était son envie. Lys soupira, soulagée. Elle adorait son pokémon et elle espérait que les deux jeunes femmes l'aimeraient presque autant qu'elle.

« J'aimerais bien visiter un peu avant qu'on aille chez vous. Je me sentirais moins perdue demain du coup. Vous en pensez quoi ? Pas trop longtemps, juste une trentaine de minutes. »

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Bienvenue à Lumiris

Pixel renifle longuement la main que je lui tends. D’ailleurs, la serveuse ramène notre commande alors qu’il est toujours occupé. D’un signe de tête poli, je remercie la jeune femme pour les trois cafés, et porte doucement à mes lèvres la tasse posée devant moi. Outch, c’est chaud ! Une petite gorgée brûlante traverse ma gorge, mais je repose aussitôt la tasse. J’attendrai que le cappuccino refroidisse, comme d’habitude. Il faudra que je fasse attention ou, comme souvent, je vais me retrouver à boire du café froid… Enfin, ce n’est pas grave, ça m’arrive tout le temps, alors je suis habituée !

Soudain, Pixel se couche carrément en travers de la table, l’une de ses pattes manquant de peu de propulser le café de Lys sur elle. Il tend sa tête vers moi, et je souris en lui caressant le haut de la tête. Il me fait rire, un peu. Il est vraiment mignon. Et tout doux ! Au moins autant que ma Farfalla, qui se frotte contre moi comme si elle était jalouse des caresses que j’accorde à l’Evoli. Mais je l’aimerai toujours, même si je crois qu’elle en doute parfois. C’est naturel, après tout. Même si c’est parfois un peu embêtant comme en ce moment. Je laisse Pixel seul au milieu de la table pour revenir à ma Skitty, heureuse que je lui accorde toujours autant d’attention.

« J'aimerais bien visiter un peu avant qu'on aille chez vous. Je me sentirais moins perdue demain du coup. Vous en pensez quoi ? Pas trop longtemps, juste une trentaine de minutes. »

Moi ça me va. Je jette pourtant un regard incertain à ma tasse de café toujours pleine. Je suis toujours lente, quand je bois un café, mais ce n’est pas ma faute s’il est toujours servi trop chaud pour moi ! J’espère que ça ne dérangera pas trop Lys, et Ellende aussi, que je prenne du temps à finir mon cappuccino. Si Lys est vraiment fatiguée, elle a peut-être envie qu’on aille vite faire un petit tour, pour ensuite aller directement se reposer. Peut-être qu’elle va me trouver chiante, que je vais la soûler, que… Non Lilith, calme toi. C’est Lys, tu la connais, elle te connaît, et elle ne va sûrement pas s’offusquer pour si peu !

« Ça me va. Je suis juste… un peu lente pour boire mon café, il est trop chaud… »

Je me mords nerveusement la lèvre, tout en serrant Farfalla contre moi. Sa présence me rassure.

« Mais peut-être qu’on peut déjà parler de ce que t’as envie de voir ? »

Je ne sais pas si Lys a plutôt envie d’aller voir tous les petits trucs pratiques, genre le supermarché, tout ça, ou plutôt les trucs sympas, genre les parcs — d’ailleurs, il y a plein de parcs à Sunyra, c’est génial —, l’arène et les endroits sympas où flaner. Peut-être un peu des deux, d’ailleurs. Oh, d’ailleurs, une fois qu’on aura fini notre café — ou plutôt, une fois que j’aurai bu le mien —, on pourrait aller au parc, et laisser nos pokémons jouer tous ensemble ! Ou après la petite visite, comme Lys saura où sont les endroits utiles et sympas, et après on se détendra. On verra. En attendant, je bois quelques gorgées de mon cappuccino, encore assez chaud, mais déjà moins que la tout de suite.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Welcome to Lumiris !

Je suis bien contente qu'elle soit là. Et je sais que c'est réciproque. Maintenant, nos vies d'avant n'ont plus beaucoup d'importance. Nous pouvons prendre un nouveau départ. C'est enfin le moment pour nous de vivre vraiment ; nous sommes jeunes et personne n'attend quoi que ce soit de nous. Il faut que nous vivions nos rêves et qu'on fasse ce qu'on a envie avant que ce soit trop tard. Car on ne sait jamais quand ce sera trop tard. Lys aussi le sait. Nous avons toutes deux perdu beaucoup, et avec du temps, nos plaies se referment.
Maintenant je vais beaucoup mieux. Surtout grâce à Lilith. Et aussi à Alios et Farfalla, c'est vrai. Je ne sais pas ce que je serais devenue, sans eux.

Je bois avec un grand bruit de succion. Le café est très chaud, et de toute façon, me demander de ne pas faire de bruit revient à demander à un Donphan de marcher sans bruit. Impossible donc. Alios me fixe avec ses grands yeux verts suppliants, et je sais très bien ce qu'il veut.

À mon grand étonnement, Lys n'est pas si fatiguée et propose de faire quand même le tour du quartier. Moi, ça ne me dérange pas. Lilith répond pour nous deux tandis que je hoche la tête en signe d'acquiescement. Nous venons de nous lever, ce n'est pas nous qui allons être épuisées si tôt ! Et puis, même si nous connaissons vaguement le quartier, je suis sûre qu'on pourra trouver de nouveaux coins sympas que nous ne connaissons pas encore.

Comme Alios continue à me fixer intensément, je soupire et pose mon gobelet de cappuccino sur la table.

« Je reviens, » je leur lance, pour qu’ils ne s’inquiètent pas. J’en ai pour une minute.

Levant les yeux au ciel, je me dirige vers le bar pour commander. Le serveur s'approche de moi, son sourire faux fait se dresser mes poils sur la nuque. Enfin, il est serveur. Peut-être qu'un serveur qui tire la tronche n'est pas très bien vu. Je ne sais pas, je m'en fiche, de la tête qu'ils font.

« Est ce que je pourrais avoir un cappuccino froid et sans café, s’il vous plaît ?
— … Pardon ? Un verre de lait, quoi ?
— Oui voilà. »


Un sourcil haussé, le serveur se demande pourquoi ses clients sont aussi bizarres. Mais il remplit un gobelet de lait et me le tend. Je retourne à ma place, où tout le monde m'attend, et je pose le verre en carton devant la truffe d'Alios. Satisfait, son museau beige disparaît pour laper le liquide blanc.

« Euh… Je peux pas résister, il est si mignon. Enfin on peut y aller quand vous voulez. »

Moi, je suis prête. Je me promènerai avec mon café, je n'aurai pas le temps de le boire d'ici plusieurs longues minutes. Et j’aime bien boire en route aussi. Sauf la dernière fois où j’ai mis un pantalon blanc. J’ai réussi à me débrouiller pour que le contenu du gobelet s’étale sur le jean. C’est la malédiction du pantalon blanc, de toute façon. Aujourd’hui, mon jean est bleu, comme un jean classique. Je ne devrais pas avoir de problème.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Lys Aiden
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6300-journal-de-bord-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6299-trainer-card-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6285-fool-the-whole-world-just-untill-i-ll-get-better-i-m-terrified-i-ll-be-faking-forever-lys-aiden-ended
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Lys Aiden
Identité du dresseur
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_197_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_422_Orient_XY
i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_140_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_698_XY i don't think i know my way back home - lilith & ellende  Miniature_425_XY
Icone : i don't think i know my way back home - lilith & ellende  30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc

cold as ice

C'était toujours aussi fou, aussi incroyable et impossible à croire de se retrouver à Lumiris, autour d'une table, autour d'un café, à parler à Lilith et Ellende. Jamais Lys n'aurair pu songer un jour se retrouver devant elles, ne plus avoir la barrière de l'écran et pourtant, c'était le cas. Et c'était merveilleux. Elle ne pouvait rêver à mieux. Plus besoin de se retrouver à reprocher la distance quand l'impuissance prenait, maintenant elle pouvait tenter de véritablement les aider. Oh, l'impuissance resterait sans aucun doute. Parce qu'elle était totalement nulle pour aider les autres, nulle pour leur remonter le moral, les réconforter et trouver des solutions. Mais au moins, elle serait en mesure de donner des câlins, de les serrer doucement, de leur préparer du café ou du thé. De faire quelque chose de plus que de fixer son écran en se disant qu'elle aimerait pouvoir vraiment leur donner un câlin. Cette distance l'avait si souvent détruite auparavant et désormais, elle lui décernait un gros doigt d'honneur. Parce qu'elle l'avait franchi, elle l'avait détruit. La distance n'existait plus entre elles. Au passage, elle avait mis davantage de distance entre sa meilleure amie et sa famille, mais elle n'avait pas eu le choix. Elle avait besoin de respirer.
Et à Unys, c'était tout simplement impossible.

Elle n'oublierait jamais tous les moments passés avec sa meilleure amie, les concerts auxquels elles avaient assisté. Ces moments traversés ensemble, leur première rencontre et les premiers au revoir déchirants et douloureux. Elle n'oublierait pas. Elle ne pouvait tout simplement pas oublier parce que sa meilleure amie demeurait son âme soeur, sa jumelle cosmique. Elle demeurait si importante dans sa vie, dans son coeur. Alors non, la Nova ne pouvait oublier les moments passés à ses côtés. Seulement, elle avait dû s'éloigner des terres de son passé, fuir ce champs de ruines qui continuait de la hanter, tenter de fuir les fantômes qui tapissaient encore les murs de sa chambre. Il avait fallu qu'elle tente de s'éloigner de cet océan sans fond, cet océan bien trop sombre, aux abysses mystérieux récelant de violentes créatures prêtes à la dévorer sans attendre, toute entière. Oui, il avait fallu qu'elle prenne son sac, qu'elle prenne Pixel et qu'elle disparaisse des rues d'Unys pour espérer un nouveau départ.

Son regard se posa alors sur le dit Pixel qui avait la tête dirigée vers Lilith, un sourire sur les lèvres. Sourire tendre face à cette bestiole qui remplissait d'amour le coeur torturé de la jeune femme aux cheveux pâles. Elle aimait tellement cet Eevee. Il comptait plus que tout à ses yeux. Et Lilith et Ellende semblaient également l'apprécier, ce qui rassurait tout de même la nouvelle arrivante parce qu'elle y tenait tellement que ça aurait été un coup dur que ses amies ne l'aiment pas. Lilith sourit en flattant doucement le petit Eevee qui prenait beaucoup de place soudainement, augmentant le sourire de Lys surtout lorsqu'elle aperçut la petite Skitty jalouse qui voulait que sa dresseuse s'occupe d'elle et non pas d'un pokémon inconnu.

Son regard se posa sur Lilith lorsque cette dernière répondit et Lys hocha tout simplement la tête. Elle comprenait parfaitement. Elle-même attendait que son liquide refroidisse légèrement avant de le boire autrement sa gorge se retrouver entièrement brûlée pendant une ou deux journées. Et ce n'était franchement pas quelqur chose d'agréable. Alors elle ne pouvait pas trop le reprocher à son amie. De prendre du temps à boire son café. Enfin.. elle ne le reprocherait jamais. Elle ne lui reprocherait jamais rien presque.

Lilith avait raison, ceci dit. C'était une bonne idée de réfléchir aux endroits en tant que tel que Lys aimerait connaître. Même si elle savait qu'elle allait très sûrement explorer de son côté autant Sunyra que la grande région que semblait être Lumiris. Avoir quelques bases des lieux se trouvant dans la ville où elle allait résider était toujours une idée bien intéressante. Elle fronça alors les sourcils lorsqu'Ellende se leva en leur disant qu'elle revenait, se demandant bien ce qui pouvait lui passer par la tête, quelle idée avait germé dans son esprit. La curiosité était un trait de caractère que Lys possédait depuis sa plus tendre enfance et dont elle ne s'était aucunement séparée. Ellende revint rapidement avec du lait qu'Alios s'empressa de déguster, ce qui provoqua une réaction de la part du pokémon de la jeune femme aux cheveux azur. En effet, Pixel s'assit sur la table en regardant fixement sa dresseuse qui sourit, amusée. Elle sortit de son sac une croquette fourrée d'un mélange de baies avant de lui tendre. Pixel la dévora rapidement. Après quoi, Lys se leva en regardant ses amies tandis que Pixel sauta sur le sol, se réceptionnant adroitement, prêt à la suivre. "Je vais aller demander des gobelets pour que l'on ait pas à se presser, on en profitera mieux." Tentant d'apaiser ou plutôt ignorer l'angoisse tordant ses tripes, elle alla demander les dits gobelets à une serveuse en profitant du moment pour payer l'addition des trois cafés. Elle revint avec un sourire sur les lèvres, masquant cette vague de stress qui la prenait, qui la prenait toujours. C'était sa vie d'angoisser, au final.

Elle donna les gobelets à ses amies et se pencha pour flatter doucement Pixel. Elle était prête à partir. Mais elle ne voulait pas les presser non plus. "Dès que vous êtes prêtes ! On décidera de où aller en chemin."

Ce fut tout ce qu'elle trouva à dire à ses deux amies de très longtemps, avec un sourire sur les lèvres. Les deux furent d'accord, ce qui ne trouvait absolument pas à être surprenant. Lorsque les cafés se retrouvèrent dans les gobelets leur permettant de les emporter, Lys prit le devant et sortit du café, suivie d'Ellende et Lilith. Elle souriait alors même qu'elles traversaient les rues de Sunyra et que les deux autres lui présentaient les lieux, lui disaient où elle devrait acheter les choses les plus basiques, lui désignaient les coins les plus sympas pour relaxer, là où elle travaillerait également. Tout. C'était intéressant et elle était heureuse de passer du temps en leur compagnie, honnêtement. Plus le temps passait, moins l'anxiété la dévorait. Et plus la fatigue s'installait. Elle finit par soupirer doucement, très légèrement, et lança qu'elle était fatiguée. Marcher après autant de route finissait inévitablement par épuiser.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Welcome to Lumiris !

Lilith caresse l’Évoli de Lys tandis que notre amie fraîchement arrivée décide de prendre des gobelets pour garder le café au chaud. Nous n’étions pas arrivées très longtemps auparavant non plus, alors j’imagine que nous ne sommes pas les mieux placées pour faire une véritable visite guidée. Néanmoins, nous connaissons les principaux lieux. Il y a une petite librairie juste là, et puis une boulangerie où les croissants sont bons. Et les éclairs aussi, fourrés à la crème. Le mieux, ce sont les éclairs au café. Parce que le café, c’est ce qui existe de mieux dans ce monde. Enfin presque.
Et il y a la pharmacie, c’est utile aussi, même si je doute qu’on y passe souvent. Les médecins et nous, ça fait trop. Et franchement, de nous trois, aucune n’aime aller chez le médecin.

Espérons que nous n’ayons pas besoin d’y aller tout de suite. Au pire, un rhume passera tout seul, et jusqu’à l’hiver prochain, nous avons le temps de voir venir. Quoiqu’on serait tout à fait capables de tomber malades en plein été, surtout avec les climatisations. C’est vraiment la pire invention, ces trucs. Même s’il faut avouer que c’est agréable lorsqu’il fait très chaud.

Je montre aussi le terrain de jeux, avec le toboggan. Alios aime bien, mais il le fait à l’envers, je crois que le Chacripan n’a pas compris qu’il fallait monter par l’échelle et descendre en glissant. Mais nous passerons ici une autre fois, pour l’instant, nous nous contenterons uniquement de faire un petit tour du quartier. Il fait bon, et Alios grimpe sur mon épaule pour la suite du trajet. C’est fatiguant de marcher quinze mètres, c’est bien connu ! Même s’il a des petites pattes, il exagère. Il aime juste se retrouver sur mon dos, c’est confortable et pas trop épuisant. Nous continuons un peu, tout en nous dirigeant vers la maison.

Lys est fatiguée, après le long trajet qu’elle a fait pour venir jusqu’ici. Ça se comprend, même si l’adrénaline, sans doute la joie de nous voir, tout ça ralentissait sa fatigue. Forcément, c’est toujours un état second lorsqu’on voit des amis pour la première fois, et ce même si on avait à se lever à cinq heures du matin. C’était pareil, la première fois que j’ai vu Lilith. Mais c’était il y a longtemps, maintenant. Parfois j’ai l’impression que des milliers d’années se sont écoulées depuis.

« Bonne idée, allons nous reposer ! On aura tout le temps de visiter en détail dans les prochains jours. La maison n’est pas très loin de toute façon ! »

Un peu de prévoyance : ne pas s’éloigner trop, et simplement décrire un cercle dans les rues, où le centre serait la maison. Comme ça, pas besoin de faire dix kilomètres pour rentrer ! Toutes les trois, avec nos pokémons, retournons donc en direction de la maison. Je mène le groupe, jusqu’à ce que je m’apprête à tourner à droite, et que Lilith me tire par le bras pour indiquer qu’en fait, c’est à gauche. Mon sens de l’orientation a parfois quelques soucis techniques, surtout quand je suis trop enthousiaste.

Donc, à gauche. Ah, oui, je reconnais maintenant. Nous pressons un peu le pas, jusqu’à parvenir à l’allée. C’est chez nous ! Ce soir, Lys dormira juste au-dessus. C’est incroyable, quand même. J’indique donc à Lys la porte de chez elle, lui donnant les clés au passage. Elle aura tout le temps de visiter un peu, de meubler ça – il y a le confort de base, mais c’est tout. Enfin, pour l’instant, c’est l’heure de faire une sieste, j’imagine. Elle va pouvoir découvrir son lit ! Et le matelas moelleux. Et je crois qu’Alios va lui aussi redécouvrir le matelas chez nous. C’est l’heure de sa sieste, aussi. De toute façon, c’est toujours l’heure de la sieste ou celle du repas.

Je souhaite un bon repos à mon amie, et suivie par Lilith, nous redescendons d’un étage, là où nous logeons, pour laisser Lys récupérer un peu son énergie après ce long voyage.
Nous sommes enfin réunies.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération