Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
30% sur les abonnements PlayStation Plus & PlayStation Now
41.99 € 59.99 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 7 Aoû 2019 - 22:03
Face à la mer
Mission feat Lys Aiden
La plage, l’océan, un endroit brisé lors des chaudes journées d’été et il n’était pas rare d’y voir une foule monstre. Mais qui dit foule, dit aussi déchets et autre polution du genre. Et ce fut sans surprise que Taelia avait remarqué ce manque de savoir-vivre aussi présent en Lumiris qu’en Alola. Elle qui espérait les gens mieux éduqués quant à la fragilité de l’écosystème, elle se voyait fort bien déçue. Si elle-même faisait attention, elle ne pouvait en dire autour pour autrui et elle savait fort malheuruesement inutile d’en parler à autrui. On allait soit lui rire au nez, l’ignorer ou bien l’insulter. Ce qui poussait la jeune femme à s’inscrire à un programme de nettoyage de la plage et la faune locale.
Oh elle n’était pas payée mais elle n’avait guère besoin d’être rémunérée pour sauver ce qui lui tenait tant à cœur. Elle ne pouvait pas aider les eaux d’Alola mais elle pouvait se donner à fond pour venir en aide à Lumiris.

Ce pourquoi, une fois la journée décidé avec l’homme derrière le projet, la jeune femme s’empressait de se présenter à l’aurore. En bonus, la météo avait annoncé un risque d’orage en après-midi. Ce qui devrait garder l’endroit relativement calme voir même vide de gens aujourd’hui, ce qui convenait parfaitement à Taelia, elle pourrait profiter d’un petit moment de calme et puis, elle pourrait tricher en quelques sortes et demander un coup de nageoire à sa précieuse Otaria qui serait la première ravie à venir en aide à son humaine.

Bien que pour l’heure, la concernée venait tout juste d’arriver sur les lieux ‘du crime’ non sans soupirer en voyant le déplorable état de la plage qui s’étendait devant elle… Comme ce Krabby qui marchait au loin, avec un sac de croustille enroulé autour de sa pince qu’il agitait nerveusement autour de lui pour se débarrasser du sac. Comment pouvait-on vraiment si peu se soucier de son environnement ?! Cela ne lui rentrait pas dans la tête et sans même réfléchir, elle se dirigeait vers le pauvre crabe qui semblait bien s’énerver dans sa piètre situation. Mais malgré tout, cela n’empêchait en rien le Pokémon de se retourner face à l’humaine et la menacer de son autre pince libre. Et cette simple scène suffit pour pincer le cœur de la belle qui s’agenouillait doucement face au Pokémon bien énervé à l’heure actuelle.

« Je suis sincèrement désolée pour la connerie de l’espèce humaine Krabby… Mais n’ait crainte, je ne te veux pas de mal, ni même te capturer. Laisse-moi t’aider… »

Malgré les belles paroles de l’humaine, le Krabby la fixait lourdement mais au point qu’il était, il n’avait plus rien à perdre. Puis si elle essayait quoi que ce soit de stupide, il serait à proximité pour l’attaquer !
En voyant le Pokémon s’approcher, Taelia tendait simplement la main pour qu’il lui tend sa pince prisonnière, ce que le Pokémon fit difficilement mais dès que l’humaine obtenue la pince en main, elle déballait doucement l’emballage avant de complètement le lui retirer et lui rendre la liberté de sa pince.

Surprit par tant de facilité, le Pokémon fixait sa pince puis l’humaine avant de faire claquer joyeusement de ses pinces avant de reprendre sa route au long de la plage, visiblement heureux. Et cette scène suffit pour arracher un sourire satisfait à Taelia qui regardait le Pokémon s’éloigner avant de se redresser.

« Taelia ? J’aimerais te présenter ta partenaire du jour ! »

Peu surprise par la voix du jeune homme derrière ce projet, elle semblait néanmoins surprise de découvrir que sa partenaire était aussi matinal qu’elle apparemment ? Sans plus attendre, elle se retournait, un léger sourire au coin, la tête légèrement inclinée.

« Bonjour ! »

Revenir en haut Aller en bas
Lys Aiden
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6300-journal-de-bord-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6299-trainer-card-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6285-fool-the-whole-world-just-untill-i-ll-get-better-i-m-terrified-i-ll-be-faking-forever-lys-aiden-ended
Dresseur Nova
Messages : 285
Née le : 13/01/1997
Age : 23
Région : UNYS
Stardust : 1036
Equipe pokemon : Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_197_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_422_Orient_XY
Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_140_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_698_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_425_XY
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Lys Aiden
Identité du dresseur
Messages : 285
Née le : 13/01/1997
Age : 23
Région : UNYS
Stardust : 1036
Equipe pokemon : Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_197_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_422_Orient_XY
Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_140_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_698_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_425_XY
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 285
Née le : 13/01/1997
Age : 23
Région : UNYS
Stardust : 1036
Equipe pokemon : Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_197_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_422_Orient_XY
Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_140_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_698_XY Face à la mer ¦ Mission feat Lys Aiden Miniature_425_XY
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Sam 10 Aoû 2019 - 2:32

we'll save them

On lui reprochait souvent d’être trop dure envers les autres humains, lui reprochait souvent ses fâcheuses tendances misanthropes qui venaient inévitablement compliquer l’établissement des relations sociales. Mais cette jeune femme aux cheveux d’un bleu aussi pâle qu’un magnifique ciel clair d’été ne se souciait que trop peu de ce qu’on venait à lui dire. Toute sa vie, elle en avait bouffé des reproches et elle les avait laissé voler au-dessus de sa tête, feignant l’indifférence. Feignant ne jamais être atteinte. Parce que feindre était toujours le seul moyen de survivre dans ce monde d’hypocrites. Et c’était reparti sur ce que les autres lui reprochaient. Ces discours où elle clamait qu’on ne pouvait faire confiance à personne, que tout le monde était pourri jusqu’à la moelle, que ce monde, on le détruisait et on s’en fichait. On en souriait. Oui, Lys avait beaucoup de haine à cracher à la gueule du monde entier, beaucoup de haine contre tellement de personnes, tellement de types de personne, même si elle ne pouvait pas nier que parfois, oui, parfois on pouvait trouver quelques perles rares dans cet univers perdu d’avance. Cet univers courant à sa propre perte. Univers qu’elle avait appris à détester, dont elle avait appris à être dégoûté.

Et elle avait aussi appris à apporter sa pierre à l’édifice. À apporter sa touche, sa présence, son aide. À ne pas râler constamment seulement, mais également à agir et faire quelque chose. Même si c’était à petite échelle et qu’elle pouvait avoir le sentiment que ce qu’elle faisait n’aurait aucun impact, elle gardait en tête que petit par petit, c’était ainsi que les choses se bâtissaient et qu’elle pourrait un jour réellement aider à grande échelle. Alors quand, au fil d’une promenade, elle était tombée sur un homme clamant que de l’aide était demandée, requise et surtout, espérée pour nettoyer les plages et redonner un peu d’espoir pour l’écosystème aquatique, Lys n’avait pas hésité un seul instant pour prendre le numéro et y envoyer un SMS. Se porter volontaire. Agir comme elle avait toujours voulu le faire. Agir comme elle pouvait le faire, du haut de son mètre soixante et de son esprit torturé, apposé un geste qui aurait une utilité. Même si la plage serait sans doute de nouveau encombrée plus tard, ce n’était pas grave. Il fallait quand même qu’elle le fasse, qu’elle se plonge dans cette initiative et qu’elle ait une importance l’espace d’un jour.

Elle qui tenait tant à la nature et aux pokémons, qui voulait leur offrir un monde parfait dans lequel vivre en toute sécurité, en toute sérénité. Elle qui adorait se poser sur le rebord de n’importe quelle surface pour observer l’eau jouer, avec les reflets de la lumière du soleil qui étaient sur la surface de l’eau. Elle qui avait toujours rêvé toute petite d’être près de la mer et de la regarder, de s’y perdre. Les étendues d’eau, la beauté des forêts, les réserves naturelles. Tout ça, ça faisait la beauté du monde dans lequel ils vivaient. Et tellement de personnes venaient à le détruire. Elle avait espéré que ce petit coin tranquille soit un peu plus en communion avec cette merveilleuse nature qui leur apportait tant et pourtant, il fallait croire que ce n’était bien malheureusement pas le cas. C’était déplorable. Déplorable et surtout, ça ne donnait aucunement envie à Lys d’aimer un peu plus l’être humain. Et puis, combien de personnes auraient la décence de se porter volontaire pour essayer d’essuyer un peu les crimes de l’être humain et leur abominable tendance à tout jeter partout, sauf là où il fallait le faire ? Très peu, sans doute. Mais une autre personne était présente, une autre personne était prête à aider. Elles s’étaient inscrites à ce projet en même temps.

Ce matin-là, elle s’était levée tôt. Découragée et épuisée. Le sommeil l’avait emporté tard dans la nuit et elle était restée allongée dans son lit, cernée par les ombres et les voix la tourmentant, cernée par ses démons. Une larme solitaire avait coulé et la panique avait remplacé le sang dans ses veines. Alors le matin, elle fut crevée. Les cernes étaient présentes et elle se demandait si ça en valait la peine avant de refuser de se décourager. Il fallait le faire. Pour Éloïse. Pour Éloïse qui rêvait de regarder les étoiles sans pollution, pour son étoile qui avait toujours voulu rendre la nature à son état sauvage sans être humain, et pour elle aussi. Pour elle-même. Parce qu’elle voulait la même chose. Parce qu’elle partageait les désirs de son étoile et qu’elle avait toujours tout fait pour réduire son empreinte écologique, jusqu’à même ne jamais avoir de voiture. Pour elle. Pour Eevee qui avait vécu la cruauté du monde et pour son Sancoki qui ne voudrait pas voir sa famille se faire emporter par des filets de pêche ou par des marées noires. Oui. Respiration profonde. Elle avait mis les bols de nourriture de ses compagnons de route dans le lave-vaisselle et s’était brossée les cheveux avant d’enfiler des vêtements amples et qui couvraient son corps. Donc, un pantalon et un chandail à manche longue. Elle mit ses bas et ses chaussures avant de rappeler Sancoki dans sa pokéball, lui promettant de le sortir une fois rendue, puis demanda à Pixel de la suivre. Il refusa. Il voulait monter sur sa tête et le fit savoir en mettant ses deux pattes sur elle. En tant que mère très autoritaire, elle accepta. Elle ne pouvait rien lui refuser de toute façon.

Ainsi, elle sortit de cette maison après avoir descendu les escaliers avec un Eevee sur la tête comme très souvent dernièrement. C’était un nouvel endroit découvert par son adorable Pixel que celui-ci semblait tout particulièrement apprécier. Et ça ne dérangeait pas sa “dresseuse” si on pouvait dire les choses ainsi. Parce qu’elle ne se considérait ni comme dresseuse ni comme maîtresse, seulement comme une grande amie des pokémons, une amie en qui ils pouvaient avoir confiance, une amie qui ne leur voulait que du bien et qui ne ferait jamais rien qui pourrait leur causer du tort. Oh non, ce n’était aucunement quelque chose qu’elle serait en mesure de faire. Elle se détesterait si elle venait à blesser volontairement un pokémon et dieu sait à quel point elle se détestait déjà, pourquoi empirer les choses, franchement ? Enfin…

Ses pensées furent coupées par le chauffeur du bus lui annonçant qu’elle était arrivée à l’endroit voulu. Elle marcha encore plusieurs mètres avant d’être arrivé devant la personne qui avait organisé cette récolte des déchets. Elle avait son éternel sac avec elle dans lequel elle avait mis des sacs réutilisables qui permettraient de mettre les déchets dedans si besoin. Elle se présenta en souriant doucement. Parce qu’elle souriait toujours. Il lui annonça que ça ne faisait pas très longtemps que sa partenaire du jour était arrivée et elle fut surprise d’apprendre que sa partenaire de nettoyage était aussi ponctuelle qu’elle-même pouvait l’être. Mais c’était bien mieux ainsi. Plus vite elles étaient deux, plus vite elles pourraient rétablir l’état normal de cette plage qui ne méritait que ça, plus vite les pokémons aquatiques pourraient se promener de nouveau sur le rebord des places sans craintes. Son sourire s’était légèrement raffermi et elle se laissa guider par l’homme qui avait demandé leur aide, aide donnée avec joie. Elle s’en fichait totalement de la paie. Elle n’en voulait pas. Il n’y en avait pas d’annoncée. Et elle n’en voulait pas de toute façon.

Elle s’approcha doucement de la dénommée Taelia et s’accroupit avant de sortir ses sacs réutilisables et sortir Sancoki de sa pokéball. Lys sourit à sa partenaire du jour. « Bonjour ! Taelie, c’est ça ? C’est Lys moi. J’ai amené des sacs réutilisables, on pourra mettre temporairement les déchets dedans. » Son regard alla sur la plage qui était dans un état déplorable et son coeur se serra. Elle ne comprenait pas comment on pouvait faire ça. C’était un si bel endroit et une faune diversifiée lui était décernée. Pixel sauta de sur sa tête sur le sable en envoyant un peu de sable dans les airs et regarda autour de lui. « Ne t’en fais pas, ils ne nous nuiront pas. Ils n’ont juste pas l’habitude d’être dans des pokéballs. Je les aime trop pour ne pas les laisser sortis. » Elle espérait vraiment que ça ne dérange pas Taelia, parce qu’elle n’aurait pas le coeur de les rentrer dans leurs pokéballs. Ils aimaient trop être libres. Et c’était une promesse faite à Sancoki. Elle déglutit. « C’est horrible.. » La jeune femme prit quelques canettes à portée de main et les posèrent dans le sac en soupirant. Des emballages plastiques partout, des bouteilles en verre et même des arsenals de pêche. C’était si dangereux.

Elle entendit un bruit d’étonnement de Sancoki et elle se retourna pour faire face à une Sonistrelle qui avait une aile emmêlée dans des fils de fer. Franchement, qui laissait ça traîner là ? C’était ridicule et dommageable autant pour la faune que pour la flore ! Elle était dégoûtée et horrifiée. « T’as vu ça … ? » Elle se releva et s’approcha doucement, lentement. Elle ne voulait pas lui faire peur. La Sonistrelle la regardait avec un mauvais pressentiment. Le pokémon semblait même prêt à charger. Lys s’accroupit sans même la regarder en face. Elle tendit la main, respira lentement, ne la regardant toujours pas. « Mon ange.. je veux juste te retirer ce qui t’empêche de voler.. » Elle parlait doucement, sans la moindre force. Une voix douce et tendre. Une voix patiente. Elle serait patiente. Elle pourrait y passer la journée. « Tu es magnifique mon ange, s’il vous plaît, laisse moi t’approcher. » Elle releva le regard et avança légèrement la main vers la Sonistrelle qui ouvrit la gueule, comme prête à mordre. Doucement, sans gestes brusques, Lys attrapa le dernière de sa nuque pour l’immobiliser et de son autre main, elle enleva le fil de fer qui était entouré avec patience. Du bout de son doigt, elle flatta la nuque pour la rassurer. Elle avait l’habitude de pokémons récalcitrants dans son travail. Une fois le fil de fer enlevé, elle lâcha la Sonistrelle et s’éloigna. Avec des yeux émerveillés, elle regarda le pokémon dragon-vol battre des ailes avant de s’envoler. Elle se releva et tourna ensuite vers Taelia. « Comment peut-on faire ça ? » Elle soupira avant de s’asseoir sur le bord de l’eau et y attraper ce qui y traînait. L’eau était froide, elle grimaça.

Design (c) Kayl
Code (c) Sun


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 23 Aoû 2019 - 15:25
Face à la mer
Mission feat Lys Aiden
Même si on disait à Taelia qu’elle avait la possibilité de toucher un salaire ne changerait en rien son désire sincère de venir en aide à ce lieu qui lui était déjà sacré et précieux. Après tout, elle avait passée plus de la moitié de sa vie sur les plages, d’abord à travers Alola, puis surtout sur les Îles Sévii. Et si elle avait déjà vu quelques déchets ici et là, très clairement, la plage de LUmiris atteignait un bien triste record. Est-ce que les habitants d’ici était si peu concerné par l’état de leur planète ? Elle en ignorait la réponse et doutait bien fortement la désirer dans un sens, cela était si… Décourageant en un sens. Mais surtout… Révoltant ? Oui, c’était le mot. La génération future méritait tellement mieux qu’une planète polluée et malade.
Le regard turquoise de l’humaine se perdait à l’horizon, jusqu’à être ramené à la réalité et se posait sur… Une jeune fille en fait ? Elle en décrochait un sourire malgré elle, visiblement la génération future était davantage concernée par l’état de la planète que celle qui ferait bientôt  partie du passé ! Et en bonus, elle avait pris des sacs réutilisables sur elle ? Mais c’est qu’elle pensait à tout et sitôt, Taelia rougissait, elle avait oublié ce détail elle-même… Rohlala…


« Oh super initiative Lys ! »
Sans même pouvoir rajouter autre chose, voilà que la jeune fille semblait concernée quant à la présence de ses Pokémon envers Taelia… Cette question la rendait légèrement confuse, si bien qu’elle tournait la tête vers l’homme derrière cette petite mission improvisé de nettoyage de la plae, ce dernier haussait simplement les épaules, ce qui fit faiblement soupirer Taelia qui reposait rapidement son regard sur la jeune Lys.
« Eh bien, je suppose qu’ils peuvent nous aider ? »
Elle-même n’avait pas sortie sa Otaria pour éviter qu’elle ne s’ennuie sur la plage ou ne s’aventure trop loin dans les eaux seule, comme elle ignorait l’état des fonds marins environnant à l’heure actuelle. Mais entretemps, Lys avait remarqué un Pokémon volant en difficulté ? SI en temps normal, Taelia serait intervenue pour lui filer un coup de main, elle était restée en retrait pour voir ce que Lys savait faire avec la faune… et sitôt retrouver un petit sourire, au moins il y avait du potentiel de ce coté !

« Bon, je propose qu’on se concentre à fond sur la surface de la plage, si tes Pokémon peuvent nous aider, ce sera tant mieux. Une fois cette grosse partie fais,  je vais m’occuper de l’eau avec ma Otaria, on gère bien l’eau froide à deux. »
Rapidement, elle levait la tête vers les cieux, c’était nuageux mais pas trop sombre encore et le vent était encore bon, quoi qu’un peu humide…?
« Si on agis rapidement, on devrais pouvoir finir avant le début de l’orage… Et ce serait l’idéal si on veut agir sous l’eau sans risque… »

Le plan de match trouvé, la brunette en profitait pour prendre un sac réutilisable et enchainer le ramassage de déchets en tout genre; papier de croustiller, bouteilles d’alcool, morceaux de plastiques et autres joyeusetés du jour. Heureusement, vu l’heure hyper matinale, les environs étaient encore vides et d’humains et de Pokémon sauvage et elle espérait sincèrement que cela allait durer encore un petit moment…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération