Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de Football de l’Équipe de France
63 € 90 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Chercheur et professeur ensemble pour étudier [FEAT Masaru Sato]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Chercheur et professeur ensemble pour étudier


NULLE PIERRE NE PEUT ÊTRE POLIE SANS FRICTION, NUL HOMME NE PEUT PARFAIRE SON EXPÉRIENCE SANS ÉPREUVE.


Plus que quelques jours avant ma première rentrée en Lumiris dans l'école de dresseurs. J'avais seulement pu me rendre au nord afin de découvrir l'un des villages ancien de l'île où j'avais pu faire la rencontre d'un jeune dresseur dans une laverie. Seulement ma découverte de ce lieu nouveau allait devoir attendre encore, car je me devais de préparer certains cours ainsi que de potentielles visites pour organiser des expéditions scolaires ou des exposés sur certains pokémons. J'avais donc décider de me rendre en direction de Sunyra suite à quelques jours de recherche d'élevage afin d'y obtenir des contacts fiables.

Suite à des appels ainsi que l'envoi d'email, je pus obtenir le droit de visiter l'un des élevages afin de nouer un contact. Je me rendis sur place en compagnie de Raisa, ma sonistrelle et une bonne dose de baie afin de pouvoir approcher les pokémons... L'éleveur m’accueilla avec sympathie et je dus l'écouter dans les quelques consignes de sécurités concernant certains de ses animaux ainsi que l'interdiction sans son accord de capturer l'un de ses pensionnaires. Je le rassurai en lui indiquant qu'avec ma profession, il serai possible que j'y emmène des élèves afin que ses gamins (ou adultes) nouent des liens et apprennent le respect que nous humains devont avoir avec ses êtres.

L'élevage était réparti avec un bâtiment d'accueil puis un immense enclos avec différents minis-biomes d'arbres de roches afin que les pensionnaires s'adaptent et se sentent au mieux... L'endroit le plus proche d'accueil se trouvait des écrémeuh ainsi que des wattouat, une zone accueillante et je fis sortir Raisa de sa pokéball tout en lui donnant une baie.... Je m'assis dans un coin et sortit un carnet pour essayer de dessiner l'un de ses pokémons ainsi que sa démarche et son mode de vie... J'en avais déjà observer et je notais des précautions sans me rendre compte que Raisa avait disparu de mon champs de vision sans mon autorisation...

" - Raisa ! T'es où ?"

Je rangeai mes affaires pour partir à sa recherche en l’appelant sans gêner les autres habitants de l'élevage lorsque j'entendis des légers cris de Sonistrelle, une que je connaissais trop, un cri de détresse... Je me rendis dans la direction du bruit et je la vis au loin en proie avec des Caninos, elle semblait défendre sa baie... Je me mis à courir afin d'aller la récupérer.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
L'arrivée du jeune Masaru était toute récente, puisque cela faisait que deux ou trois jours qu'il avait un pied dans cette région. En effet, il était arrivé à Port-Corail, un lieu qu'il appréciait de par sa position comme de sa façon d'être. Après s'être renseigné sur plusieurs choses, le blondinet s'était dirigé vers la ville la plus proche, Sunyra. Peut-être qu'il y trouverait un élevage où il pourrait observer comment les pokémons s'y comportent par ici.

Après quelques heures de marches, Masaru était enfin arrivé aux alentours de la ville convoitée. Sans réfléchir, celui-ci avait abordé l'un des premiers riverains qu'il avait pu rencontrer et ainsi lui demander s'il y avait un élevage de Pokémon dans le coin. Après un court échange, il avait appris de cette vieille dame qu'un assez grand élevage était présent dans le coin et elle lui avait même expliqué le chemin. Sans plus attendre, Masaru s'était dirigé vers ladite structure, sans oublier de remercier la dame qui l'avait aidé.

Quelques minutes plus tard, Masaru s'était retrouvé enfin face à la structure dédiée à l'élevage. Lorsqu'il est rentré dans le bâtiment de l'accueil, celui-ci fut accueilli avec une grande sympathie et avait échangé quelques mots avec l'éleveur. Par la suite, celui-ci lui avait fait visiter l'ensemble de l'élevage de Pokémon et c'est avec une très grande surprise qu'il avait fait face à un petit groupe de Caninos, lui rappelant son doux Arcanin familial.

« Puis-je rester avec eux, monsieur ? » - Avait-il demandé à l'éleveur qui lui avait répondu de façon positive.

Il était passionné par les pokémons, mais surtout par ceux du type feu. Néanmoins, son pokémon de cœur était le Caninos et son évolution, Arcanin. Ces pokémons étaient tout jeune et s'amusaient comme des petits fous avec Masaru qui ne pouvait s'empêcher de rire tout en se remémorant de merveilleux moments de sa jeunesse.

Alors qu'il fut distrait par un petit bruit, le chercheur avait tourné la tête en voyant un Arcanin qui n'osait pas venir le voir. Par réflexe, celui-ci lui adressa un sifflement doux tout en ouvrant ses bras à lui et celui-ci s'était approché petit à petit de Masaru. Celui-ci n'avait pas pu s'empêcher de lui adresser une tendre accolade lorsqu'il était à sa portée. Le pelage de l'Arcanin était tout aussi doux que ceux des Caninos et c'est dans cet élan de tendresse qu'une fois encore, Masaru fut interpelé par le bruits de plusieurs Caninos qui semblait effrayer un autre pokémon qui poussait quelques cris.

En se dirigeant vers le bruit, celui-ci remarqua que les Caninos semblaient vouloir la baie que défendait ce Sonistrelle. Sans une once d'hésitation, Masaru s'était dirigé vers l'évènement et s'était accroupis auprès des Caninos tout en leur disant quelques mots.

« Voyons, voyons, laissez-lui sa baie ! » - Avait-il dit sèchement pour leurs démontrés qu'il était sérieux.

Étrangement, les caninos semblaient un peu l'écouter, mais aboyaient toujours un peu envers le Sonistrelle. Réfléchissant à comment s'y prendre, il avait remarqué qu'une personne se dirigeait tout en courant vers lui. Alors, ce pokémon devait lui appartenir, alors le dresseur s'était levé doucement pour se retrouver debout et voyait l'air inquiet de l'homme, auquel Masaru avait rétorqué quelques mots.

« Ne vous inquiétez pas, les Caninos n'ont rien fait à votre Sonistrelle. Ce sont encore des enfants et tout enfant se chamaille pour un oui et pour un non. » - Dit-il toujours souriant.

L'homme qui lui faisait face était très propre sur lui-même, peut-être était-il un visiteur lui aussi ? Seul le futur lui dira ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Chercheur et professeur ensemble pour étudier


NULLE PIERRE NE PEUT ÊTRE POLIE SANS FRICTION, NUL HOMME NE PEUT PARFAIRE SON EXPÉRIENCE SANS ÉPREUVE.


Alors que je me dirigeais en direction des cris de ma petite sonistrelle qui semblait en difficulté autour de ses Caninos, est ce qu'ils défendaient leur territoire de ma petite intruse ou encore les avait elle provoqué ? Je ne le savais point, cependant je vis jeune homme au milieu des canidés et il semblait essayer de calmer le jeu malgré les aboiements restants des créatures. J’espérais de Raisa qu'elle garde un maximum son calme pour éviter qu'elle émette des ultrasons défensifs qui pourraient blesser l’ouïe de l'humain et des animaux.

J'étais enfin à porter de Raisa et l'homme ouvrit le dialogue en m'indiquant qu'aucun des chiots n'avaient attaqué la sonistrelle qui vint se cacher entre mes jambes tout tremblante. Je souriais au jeune homme tout en inspectant le petit groupe ainsi que l'arcanin qui s'y trouvait, celui-ci semblait plus calme que les autres et ne considéraient pas la créature comme une menace pour la meute... Sinon elle aurai déjà été attaqué.

" - C'est le principal, j'avais surtout peur qu'elle émette des ultrasons qui agiterait tout la bande et pourrait faire que l'arcanin se mette à l'attaquer."

Je restais souriant tout en m'asseyant au sol pour ouvrir mon sac à dos et dévoiler aux chiots ardents de nombreuses baies... Je les laissais approcher pour qu'ils puissent humer leur odeur pour me remettre à parler avec le jeune homme.

" - Je vous remercie d'avoir calmer le jeu, je vous ai entendus leur parler. Ils ne s'agit que de chiots mais ils veulent toujours tester les inconnus et une sonistrelle apeurée peut devenir dangereux... Mais excusez moi, Vaelin Stemcold, professeur de l'école de dresseur.

Vous êtes un employé de l'élevage ? Car vous semblez être apprécier par ses Pokémon... Jamais je ne me saurais douter d'y voir cette espèce ici."


Ma voix se coupa lorsque je sentis une légère morsure au niveau d'une des manches de ma chemise longue. J'y aperçus  un des caninos et il semblait vouloir jouer avec moi. Je lui fis une caresse au niveau de son cou tout en cherchant dans mon sac à baies : une rouge que je lui présentais sous son museau. Raisa semblait prendre confiance aux chiots et réapparut légèrement pour accompagner les autres pokémons dans leur goûter.

Ma voix perça de nouveau le léger silence :

" - Je vous présente Raisa. Elle est gentille mais un peu curieuse par moment."
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Tout en caressant les Caninos, Masaru observait le maître de ce Sonistrelle. L'homme au physique très fin lui avait répondu qu'il avait surtout peur des ultrasons de son pokémon, voilà pourquoi Masaru à réagi assez rapidement.

« Il est vrai que les ultrasons de ce pokémon sont assez dangereux, enfin selon les pokémons touchés. » - Avait-il dit avec franchise.

Le blondinet observait l'homme ainsi que le Sonistrelle de cet homme qui s'était présenté comme étant professeur de l'école de dresseur. Auquel cas, Masaru n'a pas pu s'empêcher de rire légèrement face aux propos de l'homme qui lui faisait face.

« Ahahaha ! Vous faites fausse route, je ne suis pas un employé de cet élevage. J'ai juste un lien fort avec les Caninos » - Dit-il avec une voix beaucoup plus douce que normalement. 

Alors qu'il s'apprêtait à lui adresser une main amicale, sa nouvelle rencontre s'était fait interpeler par l'un des Caninos qui semblaient vouloir jouer avec lui. D'un simple regard, Masaru avait remarqué que cette personne aimait tout particulièrement les pokémons, ça s'est confirmé avec les baies qu'il avait sorti de son sac pour lui en donner. Par la suite, Vaelin avait présenté sa petite Sonistrelle qui s'appelle Raisa.

« C'est un bon pokémon que vous avez là, attendez un peu. » - S'était-il exprimé avec sérieux tout en partant vers la direction d'un arbre à baie planté non loin d'ici.

Masaru était à la recherche d'une baie très particulière, une baie jaune très sucrée et surtout très mûre. Sans réfléchir, le blondinet avait pris l'une des baies bien mures avec sa main droite et s'est dirigé vers Raisa avec lenteur pour ne pas l'effrayer.

« Tien, mange ça ma chère Raisa. Je sais que les Sonistrelle comme toi aiment les baies bien mûres. » - Ricanait-il légèrement. « En tout cas, enchanté de faire votre connaissance, monsieur Stemcold. De mon côté, je suis Masaru Sato, dresseur et chercheur. »

Après s'être présenté comme il se doit, Masaru avait adressé une légère caresse sur la tête de la Sonistrelle pour ne pas lui faire peur.

« Pour être franc avec vous, je suis ici pour étudier les pokémons étant donné que je fais des recherches sur le comportement de ceux-ci. J'arpente aussi cette région pour constituer mon équipe de mes rêves, mais également pour un objectif beaucoup plus personnel. » - Avait-il informé le professeur. « Et vous que faites-vous par ici ? »

Le dresseur s'était à nouveau accroupi au niveau des Caninos qui s'étaient un peu calmés suite à la remontrance du chercheur. Peut-être avait-il fait une bonne rencontre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Chercheur et professeur ensemble pour étudier


NULLE PIERRE NE PEUT ÊTRE POLIE SANS FRICTION, NUL HOMME NE PEUT PARFAIRE SON EXPÉRIENCE SANS ÉPREUVE.


Je m'étais trompé sur le métier de l'homme qui n'était pas un employé de l'élevage, simplement un autre visiteur qui se disait avoir une affinité avec les caninos. Cette information semblait vrai en le voyant gérer et même se trouver sans problème au milieu de la meute, seulement l'intervention du chiot sur ma chemise me fit rater le serrage de main...

Suite à la présentation de ma jeune amie draconique aux groupes de Caninos ainsi qu'à l'homme, celui-ci semblait très bienveillant et connaître le monde de pokémon ainsi que les différentes espèces en allant chercher une baie dans l'un des arbres fruités. Le fruit était bien mure comme les mets préférés de ma sonistrelle. Elle fut surprise du cadeau et goba le restant de son premier fruit avant de sauter de joie pour saisir son bien, sa joie me faisait toujours plaisir... De plus le jeune homme se montra très respectueux à mon égard en m'appelant par mon nom de famille :

" - Je vous en prie, appelez moi Vaelin. J'emploie mon nom de famille que pour les grands rendez vous."

J'appris également sa profession dresseur et chercheur. C'était le second chercheur que je rencontrais depuis mon arrivée sur ces terres. Lumiris attirait vraiment tout type de personnes et surtout les chercheurs qui devaient certainement effectuer des compléments d'informations pour leur livres. Peut-être avaient ils découvertes de nouvelles formes régionales comme sur les îles d'Alolas. Je souris tout en voyant Raisa, heureuse, de sa nourriture et des caresses. Pour finalement répondre aux questionnements de Sato d'une voix calme en lui présentant les esquisses de dessins de certains pokémons rencontrés dans l'élevage : un Wattouat en cours ainsi qu'un tauros, écremeuh terminées :

" - La rentrée a bientôt lieu et je prépare des cours sur les pokémons les plus communs dans certains élevages ainsi que leur apprendre les risques à éviter lors des soins personnels pour éviter qu'on se blesse ou qu'on blesse le pokémon. C'est mon but en temps que professeur de lâcher les futurs dresseurs : parer pour l'aventure ou même leur vie future en adéquation avec ses êtres qui nous accompagnent.

De plus, j'essaye de lier des liens avec les élévages, les refuges et d'autres organisations en lien avec les pokémons pour pouvoir organiser des sorties scolaires ainsi que possiblement pour les meilleurs éléments l'obtention de leur premier pokémon ou d'un autre pour leur équipe."


Puis mes yeux se posèrent sur les caninos ainsi que les arcanins, une idée surgit de mon esprit que je permis de transmettre à mon interlocuteur :

" - Vous semblez apprécier ses pokémons. Ça pourrai être utile d'avoir des informations d'un passionné pour les transmettre à mes futurs terreurs."

Allait-il accepter ? Je l’espérais.
(c) sweet.lips
[
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Avec Yoru [Hentaï] !!
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération