Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ...
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mar 29 Oct 2019 - 10:09




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


Les jours passaient, défilaient, et je continuai de rester enfermer. Je ne faisais rien, juste fixer sans relâche le plafond, ayant pour seule compagnie les ténèbres. Je ne bougeais pas. Je ne parlais pas. J’étais telle une statue de marbre, sans émotions apparentes. Je continuai simplement de me morfondre, de me renfermer un peu plus chaque jour sur moi-même. J’étais dévoré, empoisonné, étouffé par cette ancienne douleur que j’avais pourtant réussie à enfermer jusque-là. Jusqu’à ce que quelqu’un rouvre cette cicatrice pour laquelle j’avais mis tant de temps à soigner. Tous mes efforts, tout avait été détruit. Je n’étais plus qu’un moins que rien, incapable d’affronter à nouveau la vie qui m’avait presque tout prit. Finalement, j’étais dans un cercle vicieux, duquel je ne pourrai très certainement jamais m’échapper. Devais-je appeler Hazel ? Kiana ? Devais-je leur parler de tout ça, leur exprimer ce que je ressentais ? Non, je ne voulais pas qu’elles aient à subir toute cette mauvaise humeur. Je savais que je pouvais compter sur elles, mais je ne voulais pas qu’elles aient à connaître cette sombre partie de moi. Je ne voulais pas les perdre à cause de ça, alors que qu’elles faisaient partie des rares personnes à m’accepter.

Les jours passaient, défilaient, et mes pokémons subissaient les conséquences de ma mélancolie. J’étais conscient que mon état était en train de tout effriter, de tout gâcher, de leur faire vivre un enfer. Mais je n’arrivais pas, je n’arrivais plus à faire des efforts. Je ne voulais plus sortir, je ne voulais plus voir personne, je ne voulais plus avoir aucun contact avec les autres. Alors Koga, Yoku, Kaen et Candyup restaient enfermés à leur insu. Les trois premiers semblaient comprendre pourquoi, et ne m’en voulaient visiblement pas. Ils faisaient de leur possible pour m’aider ; ils étaient vraiment adorables. Et moi j’étais tout simplement affreux. Tandis que le dernier semblait ne pas vouloir s’en mêler, et préférait faire quelques idioties. Je ne lui en voulais pas, il avait le droit de vouloir s’amuser. Et puis, parfois, il arrivait à me faire légèrement sourire. Sourire qui s’effaçait bien rapidement.

La souffrance reprenait toujours le dessus. Je n’étais plus que son esclave, son pantin. Je n’avais plus la force de me battre, et celle-ci en profiter pour me consumer à petit feu. Tout comme cet incendie qui avait détruit mes rêves d’enfant. Je commençai à me dire que la douleur psychologique était beaucoup plus insupportable que la douleur physique, cette sensation d’être dépossédé de mon corps lorsque je m’étais jeté dans les flammes. La douleur physique avait été soigné ; pas la psychologique. Et, finalement, c’était beaucoup plus dur de vivre avec un poids constant sur la conscience plutôt qu’avec des blessures corporelles qui pouvaient être soulagées plus facilement. Mais, désormais, cette souffrance était ancrée en moi. Elle s’implantait un peu plus à chaque fois que cette vague noire de mauvais souvenir venait s’échouer dans mon esprit, y laissant des traces comme chaque vague qui laisse sa trace sur la plage. Sauf que sur la plage, c’est éphémère.

Je me devais de faire un effort pour mes pokémons. Ils ne méritaient pas ça. J’avais alors décidé qu’il était temps que nous sortions. Le temps était nuageux, et l’air était frais. Les promeneurs seraient moins nombreux, et c’était ce que je cherchais -ne croiser personne, ou le moins de monde possible-. Et j’avais choisi Sunyra comme destination. J’avais besoin de m’aérer, de prendre l’air, et c’était selon moi le meilleur endroit. C’était d’ailleurs la ville que je préférais -pour son calme, sa verdure-, et j’espérai bien pouvoir y emménager un jour, lorsque j’aurai les moyens. Enfin, mes quatre compagnons furent ravis de pouvoir sortir -enfin- de cet appartement lugubre et insalubre dans lequel nous vivions. Et puis, nous avions tranquillement fait la route jusqu’à Sunyra. Koga, devenu Malamandre il y avait peu de temps, s’occupait de Candyup, qui sautait partout, tandis que Yoku s’était posé sur le dos de Kaen, qui marchait à côté de moi. Cela ne faisait que quelques semaines que je connaissais ce Ponyta et, pourtant, le courant était tout de suite passé. Il fallait dire que c’était un pokémon très calme, un peu comme le Plumeline, et tout deux canalisaient la Malamandre et le Croquine qui étaient plus du genre à être pleins d’énergie. C’était une sacrée équipe qui j’avais à mes côtés. Et je ne m’en occupais pas correctement, alors qu’ils étaient tout ce qui me restais.

A chaque fois que j’étais allé à Sunyra, j’avais été au Parc du Saule, et je n’avais que très peu visité le reste de la ville. J’avais donc décidé cette fois-ci de me rendre au Pont Caeli. J’avais lu que la vue sur la ville y était plutôt sympathique. C’était donc l’occasion pour nous de nous y rendre. Une fois arrivés, nous avions donc suivis les panneaux, jusqu’à atteindre le fameux pont. J’avais du prendre le Croquine dans mes bras tant il était infernal, et que j’avais peur qu’il aille embêter quelques passants -chose que je ne souhaitais pas, ne désirant pas me faire remarquer plus que d’ordinaire-. Une fois sur le pont, j’avais donc décidé de lâcher cette petite boule d’énergie. Je l’aimais beaucoup, mais j’avais encore beaucoup de mal à le gérer. Et puis, il fallait dire qu’il n’écoutait pas grand-chose non plus, ce qui était un tantinet embêtant.

Arrivés à mi-chemin du pont, nous nous étions arrêtés, afin d’observer la vue plutôt prenante sur l’ensemble de la ville. Je m’étais accoudé à la rambarde, regardant sans vraiment regarder les ruelles marchandes en contre-bas. En réalité, j’étais plus perdu dans mes pensées qu’autre chose -encore ces satanées pensées-. Lorsque Koga tira le bas de mon gilet, et que Kaen me bouscule gentiment avec sa tête. Revenant à la réalité, je vis alors que Candyup en avait profité pour s’eclipser, et qu’il était en train de foncer vers un inconnu. Alors que je m’apprétais à dire quelque chose, le Croquine finit par rentrer dans la jambe gauche de l’inconnu qu’il était en train de poursuivre. Il était vraiment obligé de me faire ça maintenant celui-là… Sans attendre, je m’étais alors élancé vers eux, manquant au passage d’être percuté par un vélo qui passait, puis j’avais attrapé le pokémon ; les trois autres nous rejoignant rapidement. Puis mon attention se porta sur l’individu qui se trouvait face à moi.

« -Je suis sincèrement désolé, il est intenable… Il ne vous a pas fait mal ? » Avais-je demandé, embarrassé.

Depuis quand je m’inquiétais pour les autres ? Moi-même je me le demandai à l’instant même où j’avais prononcé la dernière phrase.

Code par Sphénix pour Epicode.


Quelques détails :
 



Spoiler:
 


Dernière édition par Isaac Hayashi le Sam 16 Nov 2019 - 8:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 29 Oct 2019 - 16:28

ENCOUNTER ON THE BRIDGE.

Feat Isaac Hayashi

Toujours à la recherche du meilleur endroit pour s’installer et par la même occasion mettre en place son réseau criminel, Pierre continua son exploration de la région, une rapide prise d'information à quelques habitants de Port-Corail et il comprit vite que sa prochaine destination serait une petite ville agréable, très peu industrialisée et qui semble faire le bonheur de ses habitants, ville nommée Sunyra.

Le fidèle Poichigeon de Pierre semblait se satisfaire de cette nouvelle vie sans problème, sans courir pour échapper à un quelconque policier, sans tâches ingrates de survol à accomplir, sans craintes de voir Pierre se faire arrêter. En clair, le Poichigeon était très heureux ce qui n'échappa pas à Pierre qui lui aussi était en joie de voir son seul ami voler et enchaîner les tourbillons au gré du vent et de ses déplacements.

- Fait attention à toi Poi'Chiche ! J'ai pas envie de te retrouver dans le même état qu'à notre arrivée ! Moi aussi je suis très content lorsque tu t'amuses surtout que ça doit bien faire quelques années que je ne t'ai pas vu aussi joyeux... Mais pense un peu à mon pauvre cœur qui s'emballe à chaque fois que tu enchaîne 2-3 vol piqués !

Un roucoulement mécontent de Poi'Chiche dans la direction de son dresseur et il repris de plus belle ses figures aériennes

Pierre savait que cet état de grâce n'allait pas durer longtemps, son supérieur ne cessait d'ailleurs de le harceler par message pour avoir des avancés de Pierre à Lumiris : "Quand penses tu avoir fini ton exploration de la région ?" "La ville est elle convenable ?" "T'es tu fais reconnaître ?" "As tu commencé à capturer des pokémons" etc... Ces questions, il n'en savait quoi en faire puisque la même rengaine revenait sans crier gare.

La veille au soir, il avait sauvagement volé le Vipélierre d'un jeune garçon haut comme 3 pommes et avait demandé d'urgence à ce qu'un membre du groupe débarque à Lumiris pour venir le chercher et pour le mettre sur le marché noir de Sinnoh. Son Poichigeon n'en savait rien, Pierre a préféré laisser son pokémon dans la chambre d’hôtel et agir seul... Comme à ses débuts de grande délinquance... Il avait ruminé toute la nuit et n'avait presque pas fermé l’œil ce qui ne contribua pas à améliorer son humeur déjà massacrante envers lui même, il s'en voulait comme à chaque fois qu'il commettait un "crime" de ce type depuis qu'il a pris conscience qu'il devait changer radicalement si il voulait reprendre un semblant de vie normal.

Il ne tardèrent pas à atteindre la ville ensoleillé de Sunyra, apparemment, Pierre ne s'est pas fait avoir sur la marchandise, la ville était quasiment à l'identique de ce qu'on lui avait décrit ! Pierre demanda bien vite à son pokémon de cesser de s'amuser un peu car le "travail touristique" allait bientôt reprendre :

- Bon, ce coup ci, je vais pas te demander d'aller faire le tour de la ville, tu es trop heureux pour que je te demande de faire quelque chose de ce type. On va y aller ensemble, ça te dis ?

Le pokémon était à la fois surpris et heureux et accepta la proposition de Pierre en se perchant sur son épaule. Quelques caresses plus tard, ils se trouvèrent devant un long pont qui semble relier de bout en bout la ville. Qui plus est, la hauteur de ce pont permet d'observer la ville, une aubaine pour Pierre qui lui permettrait en un temps record, de juger la ville et de transmettre ses observations à son boss.

Le pont ne ressemblait pas à une ballade de santé, les cyclistes jonchaient le pont si bien que les 2 amis se croyaient être au beau milieu d'une course cycliste, Pierre devait quasiment tout le temps slalomer entre les usagers à 2 roues surtout que certains d'entre eux ne semblaient pas connaitre la signification de la phrase "partager la chaussée entre tous les utilisateurs" ce qui n'aida clairement pas Pierre à se canaliser. Après un énième cycliste qui le frôla, Pierre se lâcha :

- Eh pauv' con regarde un peu où tu va si tu veux pas que j'te crèves les pneus

Cet excès de colère en surpris plus d'un passant, "Quoi, qu'est ce qu'ils ont tous à me regarder comme ça ? Il ont jamais vu quelqu'un s'énerver ou quoi ?" pensa furieusement Pierre. Son Poichigeon entrepris très rapidement de le calmer en posant sa tête contre le cou du jeune homme mais rien ne semblait plus l'apaiser, toute sa frustration qu'il contenait depuis son vol d'hier soir était ressortit et notre homme aux cheveux violets continua sa route, sourcils froncés et démarche rapide.

Alors que tout semblait revenir à la normale et que nos amis semblaient atteindre le bout du pont, Quelque chose fonça sur la jambe gauche de Pierre à une vitesse suffisante pour le faire tomber au sol. Pris de cours, il resta quelques secondes au sol, son Poichigeon agitant frénétiquement des ailes comme terrorisé et surpris par ce que son dresseur venait de subir.

Une voix masculine embarrassée lui parvenu bientôt, il se releva pour s'adresser à cette personne, il remarqua 2 choses : la première, c'est que la chose responsable de cet incident était en fait un Croquine qui appartenait visiblement au jeune homme. La deuxième, c'est que son genou gauche a mal supporté la chute, son pantalon était craqué et une écorchure fût visible.

- T'es un rigolo toi nan ? Bien sûr que je me suis fait mal, et si t'es pas foutu de garder en place tes pokémons y'a un truc qui s'appelle une pokéball, je sais pas si tu connais mais c'est pratique, c'est incroyable !!! Tu devrais essayer à l'occasion !

Sa voix était rempli de reproche et cherchait clairement à jauger les limites de ce type. Après une analyse réfléchi de la situation dans laquelle il venait de s'engager, il remarqua que l'homme était accompagné d'une petite flopée de pokémons, dans tout les cas, si ça en venait en main, son poichigeon ne pourrait en rien l'aider. Il remarqua aussi l'étrange accoutrement de son agresseur indirect, des bandages ? Avec un sourire narquois, la nature acerbe de Pierre repris le dessus

- Des bandages ? T'es un de ces gars chelous qui est fan d'un groupe hard rock jusqu'à adopter un style de vie de dépressif ? Mon pauvre, comme je te plains, je connais un bon psy à Sinnoh, je pourrais te le recommander... Sauf si tout ton argent est passé dans ton "magnifique accoutrement" !

Pierre sait quand il va trop loin et il sait très bien que la conversation ne sera pas très amicale, sauf si ce type est un brin masochiste ce qu'il ne pense pas. Son Poichigeon tenta de calmer la situation en volant en direction de l'homme en bandages, peut-être que sa nature amicale l'empêchera de répondre aux attaques... 

Awful
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Lun 4 Nov 2019 - 8:56




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


Si j’étais venu jusqu’ici, c’était pour éviter d’avoir affaire à qui que ce soit. Je voulais pouvoir sortir, être tranquille, profiter ne serait-ce qu’un instant de ce petit moment de joie qui m’avait animé en me retrouvant avec mes pokémons, alors que cela faisait des jours que nous n’étions pas sortis, tous ensemble. Mais t’es bien con, mon pauvre Isaac. Jamais, plus jamais tu ne pourras être tranquille. Tu auras beau espérer, plus rien n’y fera. Tu es voué à être une bête de foire jusqu’à la fin de ta vie. Une bête de foire dont on se moque, qu’on insulte, qu’on infériorise. Je n’en voulais pas à Candyup, c’était un pokémon plein de vie, et légèrement rebelle sur les bords, mais il n’avait pas un mauvais fond. Je m’en prenais plutôt à moi -peut-être que je n’aurai pas dû sortir aujourd’hui finalement, que ce n’était pas encore le bon moment pour moi de renouer avec l’extérieur-.

Et puis, c’était à croire que c’était mon destin d’enchainer les mauvaises rencontres ces derniers temps, à chaque fois que je mettais un pied dehors. Pourquoi la vie s’acharnait-elle donc autant contre moi ? Qu’avais-je bien pu faire pour en prendre autant en plein dans la figure ? C’était injuste. J’avais posé le Croquine, et celui-ci avait rejoint les trois autres pokémons, qui s’étaient visiblement ligués contre lui, et étaient en train de bien lui faire comprendre qu’il fallait qu’il arrête son cinéma. Je serrai les poings, tandis que l’inconnu était en train de déverser toute sa haine sur ma personne. Ma machoîre se crispa même lorsqu’il commença à évoquer mes bandages. Putain, mais en quoi ça te regarde en fait ? C’était ce que j’avais envie de lui hurler. Mais je me retins. Je ne voulais pas que cette rencontre tourne tout aussi mal qu’à Voltapolis. Cette fois-ci, je devais prendre sur moi. Mais bon sang que c’était dur. Koga s’était rapprochée de moi durant ce temps, et avait posé une patte sur ma main droite, l’air désolée. Mais elle n’avait pas à l’être. Ce n’était pas de sa faute. C’était surtout la vie qui m’en voulait, pour je ne savais quelles raisons.

« - Désolé, mais je n’aime pas laisser mes pokémons enfermés dans des pokéballs. » Avais-je commencé, d’un ton sec.

J’étais tranchant. Je ne voulais pas l’être. Je ne voulais pas que ça s’éternise, pas comme la dernière fois. Je voulais juste partir, en courant, rentrer chez moi, me laisser tomber sur mon lit, et fixer de nouveau mon plafond, dans les ténèbres. Il n’y avait que là que je me sentais vide de toute émotions. Et c’était soulagent, de ne rien ressentir. C’était libérateur. Mais il n’était pas temps de penser à ce genre de choses, pas encore. J’avais cette situation bien délicate à résoudre.

« - Alors, de un, non, ce n’est pas pour m’amuser que je me trimballe avec cet accoutrement. Si tu crois que ça m’amuse d’être comme ça, tu te trompes sur toute la ligne mon gars. De deux, je n’ai pas besoin d’un psychologue. De trois, excuse-moi, mais en quoi ça te concerne en fait ? »

Mes derniers mots avaient été froids, très froids. Mon regard était noir. Je sentais Koga qui tapotait ma main, comme pour me dire « Calme toi. Met un terme à la conversation, et allons-nous-en d’ici. » Mais devais-je me laisser marcher sur les pieds comme ça ? Devais-je m’excuser encore et encore, devais-je rester passif, le laisser me parler d’une mauvaise façon, le laisser me prendre de haut comme il avait visiblement envie de le faire ? Ce n’était pas dans ma nature, du moins plus maintenant. Plus depuis que j’avais eu droit à toutes ces attaques gratuites. Plus depuis que les gens avaient décidé que je n’étais qu’un monstre. Mais il faut que tu leur montre que tu n’es pas comme ça Isaac, que toi aussi tu mérites ta place. Calme-toi. Sois plus intelligent. Plus facile à dire qu’à faire. Alors, j’inspirai un grand coup.

« -Tu veux que je t’accompagne jusqu’à une pharmacie ou un hôpital pour ton genou ? » Avais-je lancé, sans grande conviction.

Je lui devais probablement bien ça après tout, bien qu’énoncer le mot « hôpital » me fit frissonner. Mais c’était la dernière fois où j’allais rester amical et courtois.


Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 


Dernière édition par Isaac Hayashi le Sam 16 Nov 2019 - 8:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 6 Nov 2019 - 11:38

Encounter on the bridge

Feat Isaac Hayashi

Sa réponse concernant son accoutrement fit sourire diaboliquement Pierre, un sourire en coin se dessinait désormais sur son visage "Tiens, ce type a l'air de vouloir me chercher, voyons voir si c'est du genre à abandonner au moindre accroc où si au contraire, il mérite le respect."

Pierre décida alors de reproduire le même procédé que lorsque qu'il recrutait des nouveaux trafiquants en devenir. De manière imprévu, il se dirigeait, le regard noir et brûlant de violence vers un aspirant pour tester ses capacités de réactions face à l'imprévu. Les élèves ayant fui sont directement rejetés, ceux qui tiennent tête passent à la suite et ceux qui tapent sont acceptés. Pierre se souvient des coups de poings qu'il a pris même si ils étaient en nombre très inférieurs par rapport aux échecs qu'il a connu avec ses élèves... Sous sa tutelle, 1 sur 10 seulement allait devenir trafiquant.

Dans cette situation, c'était surtout pour savoir si ce jeune pouvait aspirer à son respect ou si au contraire, il n'était qu'une "loque trouillarde". Comme décidé, il s'avança vers le propriétaire de son agresseur en le toisant quelque peu avec des mots choisis pour "chauffer la proie" comme Pierre le dirait si bien.

Malheureusement, sa "proie" ne semblait pas réagir comme prévu. D'un ton sans grande conviction, il lui proposa de l'amener à l’hôpital.

- A l’hôpital ? Sérieusement ? Pour une égratignure ? Tu te fout moi on est d'accord ?

"Ne jamais lâcher", tel est le credo de Pierre, c'est pourquoi, son agressivité, simulé que partiellement ne retomba pas. Il devait juger ce type étrange même si il doit prendre quelques coups pour le savoir. Il arriva bientôt à sa hauteur et commença à bousculer légèrement l'homme avec sa paume de main. Son intérêt se posa bientôt sur les bandages. "Ces bandages ne doivent pas être là pour faire jolis comme il le dit si bien... Ça doit être sa corde sensible." pensa Pierre. Il savait bien qu'il prenait le risque de se battre avec le jeune homme mais son envie de découvrir sa vraie nature le chatouillait. Il commença alors à prendre une extrémité d'un bandage au hasard...Awful
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mer 6 Nov 2019 - 14:22




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


Mes dents s'étaient serrées lorsque je vis le sourire légèrement diabolique qu'avait adopté l'inconnu face à moi après que j'ai mentionné mon accoutrement, que ce n'était pas une blague. Non. Si je pouvais m'en passer, de ces bandes de malheur, je l'aurai fais depuis bien longtemps. Mais elles m'étaient indispensables. Sans elles, je vivrai un enfer quotidien. Elles étaient ma protection, mon armure. Le moindre petit rayon de soleil, le moindre brin de vent glacial, et j'avais l'impression que toute ma peau était tranchée à vif. Le seul moment où je pouvais m'en passer, c'était lorsque je me trouvais dans mon appartement, fermé, dans le noir. Et c'était contraignant, vraiment. Mais, en même temps, est-ce que la société m'accepterait-elle pour autant avec ma peau désormais bicolore ? J'avais des doutes.

Mais là n'était n'était pas le moment de penser à ce genre de chose. Je n'aimais pas vraiment l'attitude du gars en face de moi, et je me méfiais un peu. Comme si j'avais besoin de ça maintenant tiens. Et, forcément, ma proposition avait été mal accueilli. Ceci dit, il n'avait dû entendre qu'un mot sur deux de ce que j'avais dis. Enfin, j'avais essayé de me rattraper mais, visiblement, il ne désirait pas de mon aide. Tant pis. Et, en soi, ça m'arrangeait bien. De cette manière, j'allais pouvoir tracer ma route, dire adios à ce type qui ne m'inspirais pas confiance. Il s'était d'ailleurs rapproché dangereusement de moi, et je n'aimais pas.  

"-Visiblement t'as pas tout entendu. J'avais proposé une pharmacie, mais bon, comme tu veux. Moi je..."

Je n'avais pas eu le temps de finir ma phrase, que, celui-ci désormais à ma hauteur, me bouscula avec la paume de sa main. Wow wow wow, il va se calmer tout de suite lui là. Il me veut quoi, je me suis excusé ?! J'avais reculé d'un pas, mais je n'avais pas bougé plus pour autant, fixant l'individu dans les yeux. Mon regard était noir, plein de haine. Respire. Calme toi. Tu vaut mieux que ça. Ne te rabaisse pas à son niveau. Ne rentre pas dans son petit jeu. Il ne fallait pas que je laisse toutes ces émotions noires prendre le dessus. Je devais garder le contrôle. Je devais être plus qu'un monstre. Et, alors que j'allais gentiment lui dire que je n'avais pas le temps de jouer à ça, que je devais m'en aller, voilà que l'inconnue prit entre ses doigts l'une des extrémités mal fixées de mes bandes. Personne. Ne. Touche. A. Mes. Bandes. D'un geste brusque de la main, j'avais éloigné la sienne.

"-Eh tu t'es pris pour qui ? T'avise même pas de recommencer pigé ?"

Il cherchait quoi au juste, me faire sortir de mes gonds ? Je respirai un grand coup, tout en gardant toute mon attention sur celui devant moi. Je n'allais pas reculer, oh ça jamais. Il voulait se battre, en fait, c'était ça ? C'était pas bon pour moi, mais bon sang que ça me ferait sûrement du bien. Non Isaac. T'es plus que ça. Ne laisse pas tes émotions prendre le dessus. Ne les laisse pas envenimer ton coeur. Parce que j'avais la rage, la haine, toutes ces émotions gardées en moi depuis trop longtemps. Et je ne bougeais pas. Je restai simplement devant lui, mon regard planté dans le sien. Lorsqu'un sourire diabolique vint pointer le bout de son nez sur mon visage cette fois-ci. Bon sang que j'aurai mieux fais de rester chez moi.

"- Ca t'amuses, hein, de te foutre de ma gueule, c'est ça ?" Avais-je lancé avec un ton sarcastique.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 


Dernière édition par Isaac Hayashi le Sam 16 Nov 2019 - 8:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 10 Nov 2019 - 6:49

Encounter on the bridge

Feat Isaac Hayashi

Alors que l'homme repoussa les assauts de Pierre avec un mouvement de la main, la déception et la surprise pouvait se lire sur le visage de Pierre. Il ne s'attendait pas à une réaction entre agressivité et sérénité. Pour la première fois, Pierre ne savait pas comment réagir... Il ne pouvait pas lui rentrer dedans, ce serait trop démesuré mais il ne pouvait pas non plus partir sans rien faire, son honneur en aurait pris un gros coup.

De multitudes d'idées essayaient d'émerger mais sans grand succès, pour la première fois, il calait, il chercha du regard son Poichigeon et il le trouva bien vite en arrière du conflit, à une distance raisonnable. Rien d'anormal, il avait l'habitude de reproduire ce schéma en cas de combat d'homme à homme ou lors des "dispenses de cours" de Pierre.

Après un long moment de confusion qu'il essayait de cacher tant bien que mal avec ses yeux sombres braqués sur l'individu, il arriva à dégager 2 idée plus ou moins viable pour se dégager de cette situation sans pour autant perdre la face et parvenir à juger cette individu très difficile à cerner. La première consiste à prendre à partis un de ces pokémons, le résultat peut être quitte ou double, cela dépend surtout de la relation du dresseur avec ses pokémons et Pierre n'utilisait cette tactique qu'avec ses apprentis qu'ils connaissaient un minimum. "Trop risqué, je connais pas ce type et je risque de détruire ce qui me reste d'honneur.". L'autre idée est certainement la meilleure, simple et efficace, elle consiste tout simplement à confronter la personne pour qu'elle frappe Pierre. Cette méthode, peut-être dangereuse, a montré son efficacité par le passé, certes, il n'est pas revenu intact de toutes ces expériences mais le plus souvent, ce ne sont que des ecchymoses qui disparaissent bien vite... Sauf si la personne en face maîtrise les arts du combat de rues...

Alors que l'individu le toisa d'un ton sarcastique, Pierre mis son plan en place :

- J'adore me foutre de la gueule des personnes faibles mentalement... J'en dégage un certain plaisir qui satisfait mon sadisme. C'est dommage, si ton vulgaire pokémon ne m'étais pas rentré dedans, tu serais certainement passé entre les mailles du filet mais que veut-tu... La vie est mal faite !

Il laissa un temps avant de reprendre :

- Mais je dois te donner terriblement envie de me frapper non ? ET BIEN VA Y ! FRAPPE ! DÉFOULE TOI !

La seconde partie de sa phrase était criée qu'il ne serait pas étonnant si la ville voisine avait entendu son cri. "Maintenant, voyons voir ce que tu vaux inconnu."   Awful
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Lun 11 Nov 2019 - 17:36




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


C’était pour ça que je détestais sortir. Je détestais croiser des gens inconnus, qui ne faisaient que juger au premier abord. Je détestais ces personnes qui ne faisaient que murmurer des critiques, mais également des choses abominables. Des paroles si terribles, qu’elles en auraient fait pleurer les anges. Parce que les gens étaient malintentionnés, et sans-cœur. Mais alors des rencontres comme ça, je n’en avais jamais fait. Et plus jamais je ne voulais en refaire. Cela me confortait dans mon idée que j’étais cent fois mieux chez moi, dans mon appartement, seul, sans personne pour m’enfoncer encore plus dans ce moule dans lequel on jetait les personnes qui ne respectaient pas les critères de la société.

Est-ce que cela avait été une bonne idée que j’emploie un ton sarcastique en lui répondant ? Non. Plutôt que de couper court à la conversation, cela n’allait faire que l’empirer très probablement. Mais ça avait été plus fort que moi. Je ne voulais plus me laisser marcher sur les pieds sans rien faire. Et la tournure qu’était en train de prendre l’échange ne me plaisait pas du tout. Enfin, après tout, je l’avais bien cherché aussi. Pourquoi je n’avais tout simplement pas tourné les talons ? Parce que j’avais un putain d’égo qui m’avait crié « Montre que tu n’es pas un faible » -visiblement, ça n’avait pas réellement marché, puisque l’individu en face de moi m’avait sorti que j’étais faible psychologiquement ; l’étais-je réellement ? -. J’avais serré les poings aussi, lorsqu’il avait commencé à crier que je pouvais me défouler sur lui. Mais que cherchait-il réellement en réalité ? Oui, j’avais cruellement envie de lui envoyer mon poing dans son visage, pourtant, si je le faisais, je ne ferais que confirmer tous les dires à mon propos. Je pris donc une grande inspiration. Concentre toi.  

« - C’est drôle, car c’est généralement les plus faibles psychologiquement qui s’acharnent sur les autres. Parce qu’ils pensent que ça leur donne de la confiance, de l’importance, alors qu’en réalité c’est juste une carapace pour cacher ce qu’ils sont réellement. Tu devrais sûrement aller consulter ton ami le psy à Sinnoh. »

Est-ce que j’avais envie de rentrer dans son jeu ? Oui, clairement. Mais je ne devais pas. Je devais rester calme -chose difficile face à une telle personne-.

« - Et bien, je suis désolé, mais ton sadisme ne sera pas satisfait. Tes paroles ne m’atteignent pas. » C’est faux, entièrement faux. Mais je ne dois rien laisser paraître. « Pour qui me prends-tu en fait ? Un monstre incapable de gérer ses pulsions, ou quelque chose de la sorte ? Bien sûr que j’ai envie de te frapper, qui n’aurait pas envie après avoir entendu ce genre de paroles ? Mais moi, je suis une personne civilisée, contrairement à ce que tu pourrais croire. » Avais-je lancé avec un petit rire sarcastique à nouveau.

Mais mes gestes trahissaient mes paroles. Les dents serrées, les poings tremblants prêt à frapper, le regard plus noir que les ténèbres, je tentais de me contrôler du mieux que je pouvais.

« - Tu veux bien m’expliquer pourquoi ça t’amuse de faire ça ? »

C’était sorti tout seul, sans même que je m’y attende moi-même.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 12 Nov 2019 - 18:59

Encounter on the bridge

Feat Isaac Hayashi

La déception se fit grande dans les yeux de Xavier. Cet individu, pourtant plein de potentiel venait de tenir bon face aux agressions de Pierre et venait même de le recadrer par la même occasion. Sans même qu'il ne sache pourquoi, cela adoucit Pierre... Enfin, ce mot est t'il juste quand à l'état de Pierre ? Malgré un reste d'animosité dans son regard, il avait vu que cet homme était en train de craquer et qu'il luttait contre lui même pour ne pas le cogner. "Quel homme impressionnant ! Comment peut-il retenir ce genre d'émotions". Sa personnalité plus "agréable" commençait à refaire surface et il ne faudrait pas longtemps pour qu'elle prenne le dessus et que Pierre change du tout au tout.

Il fit quelques pas en arrière en détournant le regard de l'inconnu et s’accouda à la barrière qui permettait d'empêcher cyclistes et autres piétons de tomber par inadvertance. Son regard plongé dans le bleu du ciel l'apaisait doucement... Sauf si l'inconnu vient pour en remettre une couche ! Sa question n'avait pas pour autant énervé l'homme aux cheveux violets et il répondit posément et calmement.

- Pourquoi je fais ça ! Bonne question ? Je ne sais même pas vraiment pourquoi... On ne se connait pas mais tu m'as impressionné ! Comment as tu fait pour ne pas te tabasser ? Je ne vais pas rentrer dans les détails mais je suis pas un type bien, j'ai évité la case "prison" à de nombreuses reprises tu sais ?


- Bordel je suis vraiment nul à chier !


Pierre se détestait encore plus désormais... Si il n'arrivait même plus à exceller dans l'art de la manipulation... Que lui reste t-il ? Une larme de haine envers lui même coula le long de sa joue. C'est à ce moment que le Poichigeon décida de se blottir contre Pierre dans le but de le rassurer.

C'est alors qu'une nouvelle idée vint s'implanter dans la tête de Pierre ! "Si je me fais apprécié de ce type, il pourra plus aisément baisser sa garde et je pourrais voir si c'est un vrai homme... Ca risque de prendre plusieurs jours voire semaine mais ça me paraît être la bonne solution." Quand Pierre pense comme ça, c'est souvent que la personne en face de lui à piquer son intérêt dans le bon sens du terme ! De plus, cet homme pourra peut-être lui servir en cas de pépins.

C'est avec une nouvelle détermination que Pierre s'approcha de l'individu.

- Je sais que le premier contact était de loin d'être des meilleur et je m'en excuse du plus profond de mon cœur. Je me présente, Pierre !

Il tendit alors sa main vers l'inconnu.  Awful
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Sam 16 Nov 2019 - 10:34




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


C’était difficile. C’était difficile d’encaisser, sans rien dire en retour. C’était difficile de garder le contrôle sur ses propres émotions. Pourtant, est-ce que je pouvais réellement faire autrement ? Non, c’était impossible. Je ne pouvais pas faire une scène sur ce pont, sur lequel passaient bons nombres de passants. Je ne pouvais pas confirmer l’image que les autres se faisaient de moi. Ceux qui n’auraient pas vu les débuts houleux de la conversation prendraient bien évidemment parti pour l’homme en face de moi. Et on m’insulterait. Et on me traiterait de tous les noms. Et peut-être même qu’on me frapperait. Non, définitivement, je ne pouvais pas faire ça, pas en public. Si nous nous étions retrouvés dans une ruelle à l’écart, ou même dans un endroit où il n’y avait pas autant de foule, je l’aurai sûrement frappé. Mais là, c’était impossible. Et puis, pourquoi est-ce que je lui avais lancé une nouvelle pique, alors que j’aurai très bien pu tourner les talons, tout simplement ? Je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même, pour tout ce qui était en train de se dérouler.

Lorsque l’inconnu fit quelques pas en arrière, et qu’il s’adossa à la barrière contemplant un instant le ciel, je me détendis légèrement – tout en prenant soin de ne pas baisser ma garde non plus ; je sentais que cet individu était capable de tout ; simple pressentiment ? – . Et mes soupçons furent confirmé lorsqu’il avoua qu’il n’était pas une bonne personne, et qu’il avait échappé à la case prison plusieurs fois. En revanche, je ne compris pas réellement pourquoi il m’avait félicité de ne pas l’avoir frappé. C’était un jeu depuis le début ? Un test ? Qu’est-ce qu’il attendait de moi au juste ? Je ne le quittais pas des yeux tandis que je me posais toutes ces questions. C’était un véritable mystère. Mais j’étais bien déterminé à obtenir des réponses.

Et, quand il finit finalement par se rapprocher de moi, qu’il se présenta et qu’il me tendit la main, je ne pus m’empêcher de plisser les yeux. C’est quoi ce changement d’attitude tout d’un coup ? Il fait quoi là ? Il y eut un petit blanc, avant que je ne daigne répondre. J’étais surtout en train de jauger la situation, d’essayer de comprendre – je n’y arrivais clairement pas –. Et puis, je secouai doucement la tête. Allez, essaye de te détendre toi aussi Isaac, il fait effort, fait en un toi aussi.

« - Moi c’est Isaac. » Avais-je seulement répondu, tout en serrant la main de Pierre.

Drôle de façon de se présenter, après un début de conversation houleux. Mais bon, il semblait avoir reconnu ses torts, c’était déjà ça.

« - Pour revenir à ce que tu disais juste avant, tu peux m’expliquer en quoi je t’ai impressionné ? C’était quoi en fait, un petit jeu, un test ? » Avais-je demandé, toujours en plissant les yeux et en le fixant. Je ne voyais pas l’intérêt de rebondir sur le fait qu’il avait failli aller en prison, je n’avais pas peur dans tous les cas.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 20 Nov 2019 - 6:33

Encounter on the bridge

Feat Isaac Hayashi

Voilà une bonne chose de faite pour Pierre, désormais qu'Isaac ,puisqu'il se prénommait ainsi, avait "accepté" Pierre, la première partie du plan B se déroulait à merveille. Alors qu'il ne s'y attendait guère, Isaac lui posa la question à 100 000 euros.

- Pourquoi je suis impressionné ? Tout simplement car je veux être le meilleur dans tout les domaines, ça peut paraître débile mais quand je vois que quelqu'un possède quelque chose que je n'ai pas, je suis tout de suite intéressé. Pour en revenir à toi, ta façon de retenir tes émotions est une grande qualité que je ne possède pas... Faudra que tu m'apprennes un jour !

- Oui on peut considérer ça comme un test pour savoir si tu étais un homme ou une pauvre petite fille perdue.

Le sourire en coin de Pierre traduisait une satisfaction perverse même si plus aucune once d'agressivité se dégageait de ses paroles.

- En tout cas, toi tu es différent des autres... Tout du moins physiquement j'entends bien... On a dû souvent te faire des remarques sur ton accoutrement... Comme quoi on se complète plutôt bien, je suis  ce qu'on appelle "lunatique" mais on le remarque encore plus chez moi... Tu en as fait l'expérience... D'ailleurs désolé pour tes bandes...


Alors que plus rien se semblait retenir Pierre sur ce pont, il regarda attentivement les pokémons suivant Isaac.

- Tes pokémons semblent t'apprécier... Tu dois être un bon gars sous tes bandes. D'ailleurs pour le genou, y'a pas de souci, faudra juste que je te renvoie l’ascenseur un de ces 4. Awful
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mer 4 Déc 2019 - 10:28




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


J'étais un peu plus détendu, mais devais-je l'être ? Au vue de la situation, il me semblait tout de même préférable de rester sur mes gardes. Qu'est-ce qui me disais qu'il n'allait pas recommencer son petit jeu ? Dans le pire des cas, j'avais mes pokemons - lui semblait n'en avoir qu'un, je serais donc probablement gagnant - je devais donc me méfier de lui, bien qu'il paraissait beaucoup plus avenant - c'était d'ailleurs étrange comme comportement, mais, ma foi, pourquoi pas.

J'écoutai alors les explications du dénommé Pierre avec attention. C'était là un drôle de personnage tout de même. Pourquoi avait-il donc essayé de voir, de savoir ce genre de chose ? Est-ce qu'il faisait ça avec toutes les personnes qu'il croisait dans la rue ? Enfin, je me crispai légèrement lorsqu'il commença à dire que j'étais différent des autres. C'est un véritable monstre qui ne mérite pas d'être en vie. Il aurait dû se faire avaler par les flammes plutôt que de devenir... ça. Oh que oui, je l'avais assez entendu que j'étais différent, on me l'avait assez répété, et on me le disais encore beaucoup trop actuellement. Mais je ne dis rien, je me contentai juste d'inspirer longuement.

"-J'imagine que c'est une question de temps pour savoir contenir ses émotions... Je ne vois pas trop comment je pourrais t'aider, mais bon, si tu veux."

Est-ce que j'avais vraiment envie de l'aider après tout ça ? Je ne savais pas. Mais, c'était ce qu'il fallait que je fasse, n'était-ce pas, afin d'avoir une meilleure image, ou du moins que les autres me perçoivent autrement - quel égoïsme -.

"-Oui, on m'a fait plus d'une remarque déjà. Et donc, j'imagine que toi aussi, on a dû te critiquer à cause du fait que tu es lunatique ? Et c'est rien, t'as pas à t'excuser pour ça." Avais-je lancé tout en regardant mes bandes.

Puis mon regard se porta rapidement au loin. J'eus une soudaine envie de rentrer qui traversa mon esprit, et qui s'y ancra. Je voulais fuir. Je voulais retourner croupir dans ma chambre, à fixer mon plafond.

"-Je ne sais pas si ils m'apprécient, mais bon, ils n'essaient pas de partir j'imagine donc que tu as raison ? Et toi, ce Poichigeon, c'est le tien du coup ?"

Simple politesse. J'avais envie de partir, mais je n'allais pas le faire comme un voleur. Je ne savais pas de quoi il pouvait bien être capable.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 10 Déc 2019 - 16:22

Encounter on the bridge

Feat Isaac Hayashi

En tout cas ce qui est certainement sûr, c'est que ce Isaac à l'air plus sympa que son accoutrement le laisse penser. Pierre en aurait certainement oublié que quelques minutes plus tôt, il cherchait le combat avec cette même personne. L'esprit d'analyse de Pierre lui permit de voir bel et bien que les bandages sont une des principales préoccupations d’Isaac, son regard se portant souvent sur ces derniers... Enfin... Même une personne lambda l'aurait remarqué.

- Ouaip ! Ce Poichigeon est le mien depuis que je suis tout petit... Et si je suis ici à te parler aujourd'hui c'est un peu grâce à lui... J'ai fuis mes parents qui ne me considérait comme un moins que rien...

Alors que le regard de Pierre s'était posé sur son Poichigeon qui regardait lui même Isaac d'un air tout aussi amical qu'à son habitude, Pierre se rendit compte que se livrer comme ça à un inconnu n'était pas dans ces habitudes... Cela ne l'embêta pas plus que ça... Il était comme blasé... Sans savoir où aller vraiment... A accomplir un but qui évolue d'heures en heures et qui n'est pas stable. Cela commençait à lui peser sur le moral même si sa carapace d'homme sans scrupule et antipathique disait le contraire.

- Permet moi donc de te présenter Poi'Chiche ! Comme tu peux le voir, j'ai parfois du mal à le gérer, il à tendance à tout trouver sympa et je compte même plus le nombre de fois où j'ai réussi à le sauver de personnes peu recommandable.

Sur ces mots, le Poichigeon s'était rapproché de Issac, comme pour réclamer une petite caresse sur le haut de son crâne en signe de "bonjour" qui était de toute façon largement mieux que la façon de faire de Pierre.
Sans prendre le temps d'observer son interlocuteur, Pierre continua de se livrer.

- Je te disais tout à l'heure que j'ai failli passer au trou... Disons que je suis devenu une personne que j'aurais préféré ne pas connaître. On a tous besoin d'argent à un moment ou à un autre et j'ai fais un choix que je n'aurais dû jamais prendre... On peut me voir comme un commerçant pas très légal si tu vois ce que je veux dire...

Un message lui parvient bientôt... C'était son boss qui était un peu agacé que Pierre n'ait toujours pas trouvé un endroit calme pour installer son réseau de contrebande. Il laissa échapper un long soupir avant de s'adresser au prénommé Isaac.

- Je vais pas trop traîner... Les affaires reprennent comme on dit... Dit moi ? Tu connaîtrais pas une ville intéressante pour se poser 3-4 jours ? Je passe ma vie sur la route en ce moment et je cherche à me calmer un peu le temps d'observer cette région. On me conseille la capitale mais peut-être que tu as des tuyaux ?Awful
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 380
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1401
Equipe pokemon : Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_758_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_741_Buyo_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_077_XY
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Miniature_761_SL
Encounter on the bridge. - Ft. Pierre Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mar 17 Déc 2019 - 13:08




Encounter on the bridge.

"I'd like to be alone until the end of time. But for them, I need to make efforts." Pierre & Isaac


Vraiment, je n'arrêtais pas de me dire que c'était un drôle de personnage ce Pierre. La rencontre avait pris un premier tournant, avant de bifurquer d'un coup afin d'emprunter un autre chemin. Mes études de psychologie ne m'aidaient pas plus que ça à comprendre et à analyser les gens - à croire que je n'étais pas fait pour ça ; c'était certain même -. Enfin, je l'écoutais parler de son Pokémon, qui semblait en effet réellement amical - plus que son dresseur du moins -. Je l'avais remarqué au début de l'altercation, et à aucun moment il n'a essayé d'attaquer ou quoi que ce soit - sûrement parce que j'avais avec moi quatre pokémons, mais je voulais croire que c'était un bon Pokémon ; d'ailleurs, pourquoi se trouvait-il avec un dresseur de cette trempe ? -.

"-Et bien enchanté Poi'Chiche." Avais-je commencé à dire, tout en me tournant vers mes pokémons. "Moi, je te présente Koga, Yoku, Kaen et Candyup le petit rebelle." Lançais-je en désignant la Malamandre, le Plumeline, le Ponyta puis le Croquine. "Ce dernier est un véritable énergumène comme tu as pu le constater, et je ne l'ai pas depuis longtemps, j'ai encore un peu de mal à le canaliser..." Dis-je avec un petit rire gêné. "Je suis désolé que tu ai dû fuir tes parents..." Avais-je dis à voix basse tout en détournant le regard.

Et puis, Pierre se mit à me parler du fait qu'il avait échappé à la prison. Je fus un peu surpris, qu'il parle aussi aisément d'un sujet pour le moins secret à mon goût. Nous ne nous connaissions pas, et voilà qu'il me parlait de ses affaires illégales ? Je continuais à croire que ce type était étrange. Peut-être attendait-il même quelque chose de ma part ? Enfin, quand il annonça qu'il ne devait pas traîner, je me senti soudain soulagé, comme si on venait de m'enlever un poids énorme de la poitrine.

"-Dans ce cas, j'espère que tu arriveras un jour à retrouver le droit chemin..." C'était sorti tout seul, mais, en même temps, je ne savais pas réellement quoi lui répondre. "Mhh, disons que je pense que ça dépend ce que tu recherches. Si tu veux un endroit tranquille et calme, Sunyra est la meilleure ville. Si tu cherches une ville festive que ce soit de jour comme de nuit, il faut aller à Artiesta. Et si tu cherches une ville dans laquelle tu peux trouver un peu de tout, que ce soit de l'animation comme du calme, Nemerya ou Voltapolis."

Je jetai à mon tour un coup d'oeil à mon téléphone. Il ne fallait pas que nous trainions nous aussi, si nous voulions avoir encore le temps de nous promener, et de rentrer pas trop tard. "Nous ne devons pas traîner nous aussi. Et bien, j'espère que tu trouveras ce que tu cherches. Peut-être à un de ces jours ?"

Est-ce que j'avais envie de recroiser sa route un jour ou l'autre ?
Je n'en étais pas réellement certain.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération