Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Répondre au sujet
All the bright places (Isaac #2)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Lun 18 Nov - 18:03

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Une promesse.
Elle court dans les rues colorées que son souffle remplit de vapeurs blanchâtres, ses foulées dévorant les pavés si vite que les gens autour semblent immobiles. Kiana en oublie parfois qu’ils ne stagnent pas et manque d’en percuter plus d’un, toujours avec des excuses sincères qu’elle leur laisse sans s’arrêter.
Mais finalement les passants bousculés et ses poumons brûlés par l’air froid n’étaient pas si importants (moins que la raison de son empressement, à ses yeux).

Un feu rouge la force à freiner brusquement, et la jeune femme fixe le petit personnage lumineux en faisant la moue. C’est pas le moment ! Elle décide de tirer parti de sa pause forcée pour écrire un sms rapidement :

Isaac

Désolée je vais être en retard… Promis j’arrive bientôt !
16h:23


Au moment où Kiana presse le bouton d’envoi, les passants autour s’engagent sur le passage piéton. Elle lève le nez vers le bonhomme vert puis reprend son sprint.

La demoiselle logeait à Artiesta depuis un mois désormais, pourtant elle arrivait encore à s’égarer (la ville était beaucoup trop grande).  Quand ses détours imprévus ne dérangeaient personne ça n’était pas grave, mais lorsqu’ils la mettaient en retard à un rendez-vous, c’était plus embarrassant.
Qui donc était-elle pressée de retrouver au point de battre un record de vitesse ?

Un jeune homme plutôt silencieux la plupart du temps, comme s’il avait peur d’en dire trop. Avec des blessures sans doute profondes, autour desquelles il s’enroulait parfois pour éviter d’avoir mal (sauf qu’il s’isolait au passage). Une apparence atypique qui attirait l’attention (elle les avait remarqués, les regards), avec derrière une âme chaleureuse et douce dont les bords s’étaient aiguisés contre des épreuves difficiles (un cœur trop souvent malmené, malheureusement).
Un ami avec qui Kiana avait fait une promesse.
Il était temps de la tenir.

Quand elle arriva enfin en vue du point de ralliement, notre insulaire posa les mains sur ses genoux en haletant, tout en le cherchant du regard. Elle ne mit pas longtemps à le trouver. “Isaac !” Cette fois-ci elle se contenta de trottiner pour le rejoindre, puis se planta devant lui en attrapant les bretelles de son sac à dos pour le réajuster. Kiana avait une mine penaude. “Désolée du retard, tu dois avoir froid à force de rester là. On va vite prendre ce goûter ?

En effet, la première partie de leur rendez-vous consistait à manger des gâteaux dans un café recommandé par Vai’ata. Ensuite ? Eh bien ils avaient deux places pour la nocturne du parc d’attractions.
Le duo se mit en route sans plus attendre, et la nova lança gaiement “Au bout de trois semaines, on y arrive enfin !” Elle parlait évidemment de la parole échangée au banquet de se revoir à Artiesta. Ils avaient même eu le temps de se croiser au cimetière avant... “Ça va au fait ? Tu avais l’air occupé par sms.” Oui et non. Très franchement Kiana s’était demandé s’il l’avait ignorée encore un peu.
Cela dit préférait ne pas y réfléchir et profiter de cette journée en sa compagnie.
We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mer 20 Nov - 7:25




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


J’étais un monstre.

J’avais complètement délaissé mon téléphone portable, et ce, depuis plusieurs semaines déjà. Mais même après l’avoir vu de nouveau, je n’avais pas eu le courage de lui répondre comme si de rien n’était. Parce que rien n’allait, encore et toujours. J’avais honte, vraiment, de cette attitude horrible que j’avais avec elle – ce n’était pas de sa faute, elle n’y était pour rien, j’en étais l’unique responsable –. Je ne méritais même pas de la voir une nouvelle fois – pourquoi le désirait-elle tant ? –. Oui, il y avait cette promesse que nous nous étions faits – que je n’avais déjà pas tenu la première fois –. Alors pourquoi Kiana persistait-elle ? J’avais réellement envie de la revoir, mais je n’étais pas digne d’être son ami. Alors, le faisait-elle par pitié ? Parce qu’elle voulait me prouver qu’elle, au moins, tenait les promesses qu’elle faisait ? Ou voulait-elle que nous nous revoyions parce qu’elle en avait réellement envie ? Au fond, j’espérai sincèrement que la troisième situation était la bonne. Bien que je ne le méritais absolument pas.

C’était donc de mon devoir que de faire un effort cette fois-ci. Après plusieurs semaines à me terrer dans mon terrier, j’avais vraiment mauvaise mine – il ne fallait pas qu’elle me voit dans cet état une seconde fois –. Je fis donc un effort vestimentaire – un jean, un col roulé bordeaux, une veste assez habillée de demi-saison ; oui, malgré tout, je pouvais porter de jolis habits parfois –. J’avais même coiffé mes cheveux noirs de corbeau – chose rare –. Un peu de parfum, et puis, j’étais parti de chez moi, laissant mes pokémons à l’appartement. Et puis, je m’étais rendu à l’endroit où nous nous étions donné rendez-vous – un café que je ne connaissais pas et qui, de l’extérieur, semblait fort sympathique –. J’inspirai un grand coup ; elle n’était pas encore arrivée. Pour une fois, j’avais décidé de prendre un peu d’avance – et puis, c’était bien la moindre des choses quand même, après tout ce que j’avais fait ; ou pas fait pour le coup –. Je m’étais adossé contre un mur, lorsque mon téléphone dans la poche vibra. Je l’attrapai prestement avant de le déverrouiller et de répondre.


Kiana

aujourd'hui


Désolée je vais être en retard… Promis j’arrive bientôt !
16h23

Ne t’en fais pas, je ne vais pas m’envoler et j’ai tout mon temps ! :)
16h24


Pourquoi s’excusait-elle pour une chose avec si peu d’importance ? Pourquoi était-elle aussi agréable avec moi ? C’était plutôt à moi de lui demander pardon. Un petit sourire triste s’était affiché sur mon visage. Perdu dans mes pensées, une voix qui semblait légèrement lointaine me tira de ma rêverie. « Isaac ! » La joie, et le stress, voilà ce que je ressens. Je relevai la tête, et la vis arriver en trottinant vers moi. Un sourire, beaucoup plus large et amical cette fois-ci, s’implanta sur mon faciès lorsqu’elle se planta devant moi, réajustant les bretelles de son sac à dos. « Désolée du retard, tu dois avoir froid à force de rester là. On va vite prendre ce goûter ? » Un petit rire m’échappe. « Arrête donc de t’excuser, il n’y a pas mort d’homme ! Et ne t’inquiète pas, ça va, il ne fait pas si froid. Allez, t’as raison, je meurs de faim ! » Avais-je dis tout en tapotant sa tête.

Et puis, nous nous étions mis en route vers le café qui se trouvait à deux pas. « Au bout de trois semaines, on y arrive enfin ! Ça va au fait ? Tu avais l’air occupé par sms. » Ah, la voilà la question que j’appréhendais. Je passai ma main dans mes cheveux. « Oui enfin ahah ! » Tu dis ça, alors que c’est à cause de toi si ça ne s’est pas fait avant. Franchement Isaac, tu n’as pas mieux comme réponse ? « On fait aller écoute, et toi ça va ? Oui désolé, c’est juste que je n’ai pas trop touché à mon téléphone surtout… » Ce n’était pas contre elle, loin de là. Mais je n’étais pas une bonne personne, encore moins lorsque je me retrouvais dans mes états dépressifs – j’étais d’ailleurs encore drôlement frustré qu’elle m’ait vu dans un état pitoyable au cimetière ; mais c’était trop tard pour faire machine arrière désormais –. Et puis, il fallait que je mette mes idées noires de côté, ne serait-ce que durant cette journée. Il fallait que je profite que ce moment, avec Kiana.

Nous étions enfin arrivés au café. Nous nous étions installés à une table contre la baie vitrée, avec vue sur la ruelle animée. Un serveur était venu nous apporter la carte des boissons et de toutes les gourmandises que l’on pouvait y trouver. Feuilletant cette dernière, je jetai un coup d’œil à l’insulaire avec un petit sourire malicieux. « On prend le plateau avec tout plein de gâteaux différents ? » Tant qu’à faire, autant goûter à tout ce qu’on pouvait y trouver ! Et puis, tout avait l’air si appétissant… En fait, je n’avais pas réellement laissé le choix à Kiana, puisque j’en avais demandé un d’office au serveur, tout en prenant un café pour ma part – je n’avais pas réellement les moyens, mais aujourd’hui je pouvais bien faire craquer la carte bleue un peu –. Et puis, en attendant la commande, mon regard se posa sur Kiana. « Alors, la vie à Artiesta te plait ? Tu ne t’y perds pas trop ? »

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mer 20 Nov - 19:06

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
On se rencontre, on partage quelques souvenirs, puis merci ; l’instantané jusque dans nos vies privées, satisfait ou échangé.
Par exemple, il est tellement plus confortable de discuter à travers un écran. De pouvoir faire des commentaires à voix haute sur son interlocuteur ou de ne pas être obligé de se concentrer sur lui. Moins de dépense émotionnelle, plus de frivolités. Et si on veut contrôler son image, il suffit de savoir s’exposer.

Kiana trouvait ce genre de relation très triste. En quoi cela créait-il un lien ? Elle avait besoin du contact, de multiplier les aventures, mais surtout elle refusait d’oublier quelqu’un comme on effacerait un numéro de sa liste parce qu’on est incapable de remettre une tête dessus, ou que de toute façon on ne parle plus.
La demoiselle ne savait pas dénigrer les autres comme ça (bafouer les souvenirs et les émotions). Chaque personne est précieuse à sa manière et mérite qu’on respecte ses sentiments, tant qu’ils respectent ceux des autres.
Elle était sans doute trop naïve.

Alors non Kiana n’avait pas simplement tiré un trait sur Isaac quand il l’avait soudainement ignorée, et non elle n’avait pas pu faire comme si de rien n’était au bal ou au cimetière. Parce qu’il l’avait aidée certes, mais aussi parce qu’il était son ami et surtout, parce qu’elle pensait qu’il méritait qu’on s’accroche. C’était partiellement inconscient, mais si on lui demandait, la brunette dirait que ce n’est pas parce qu’un ami traverse une période difficile qu’il faut l’abandonner. Si l’on n’apprécie quelqu’un uniquement lorsqu’il nous montre les meilleures facettes de lui-même, ça ne fait de nous que des profiteurs doublés de menteurs.

Malgré les silences et les mises en garde contre ses états d’âme ou même tout ce qu’il semblait garder de sombre en lui, Kiana tenait donc à Isaac. Raison de plus pour insister afin de le voir (ne pas le laisser seul, elle se l’était promis).
Si possible elle aurait aimé l’aider, mais notre insulaire ne voulait pas non plus se montrer intrusive. Alors elle voulait au moins faire acte de présence.
C’était le minimum syndical, en tant qu’amie.

Kiana est agréablement surprise lorsqu’il lui tapote la tête. Elle a cru remarquer que le brun n’était pas trop fan des contacts (de la proximité physique en général), du coup savoir qu’il se sentait assez à l’aise pour se permettre cela fit naître un large sourire sur son visage (puis bon elle-même adorait ce genre de marque d’affection, étant très tactile). En revanche, comment ça il ne faisait pas si froid ? Les températures pouvaient encore diminuer ? Ouch, elle n’était pas encore préparée aux hivers lumiriens.

A la question qu’elle avait posée à demi-mots tout en se dirigeant vers le café, Isaac fournit une réponse tout aussi mesurée (style bah écoute je suis en vie et j’me laisse pas mourir de soif, c’est déjà bien). Kiana décide de rester prudente, encore un peu. “Je peux comprendre, parfois on se sert tellement du téléphone qu’on fait un burnout !

Le duo s’installa confortablement côté rue, et immédiatement les yeux de la nova s’illuminèrent devant la carte. Il y avait tellement de choix, tout lui faisait envie !
Apparemment le pulsar n’arrivait pas à choisir non plus, puisqu’il proposa de prendre un assortiment à partager. Kiana se redressa tout de suite (on pouvait presque voir le filet de bave à la commissure de ses lèvres, si elle avait été un caninos en ce moment ses oreilles se seraient braquées vers lui). “Je vote pour !” Comme s’il y avait besoin de préciser, avec la tête qu’elle faisait.
Et pour accompagner le plateau, un chocolat liégeois !

Une fois la commande passée Isaac reprit la conversation, avec une formulation telle que la jeune femme se demanda si c’était intentionnel. Après tout elle était perdue le soir où ils se sont rencontrés, et il n’était pas sans savoir qu’elle s’était encore égarée en repartant de Sunyra.
… Ouais, dans tous les cas Kiana n’avait plus grand-chose à lui cacher de ce côté-là.
M’en parle pas, à ton avis comment j’ai fait pour arriver en retard ? Je suis même partie plus tôt que prévu de chez Vai !” Sa mine est plaintive, mais finalement elle en rit plus qu’autre chose (question d’habitude sans doute).

La métisse reprend ensuite plus enjouée “Sinon j’aime bien Artiesta, c’est tellement vivant ! Je n’avais jamais vu de rues aussi remplies la nuit. Bon j’ai encore un peu de mal avec le côté très bétonné, et l’océan me manque quand même, mais la ville dégage de bonnes ondes je trouve.” Elle saisit le rebord de la table pour pousser légèrement sa chaise et effectuer un petit mouvement de balancier (comme la houle de ces vastes étendues aquatiques qui la mettaient tellement à l’aise). “Et toi, tu as toujours vécu à Artiesta ? Comment ça se fait que tu passes plus de temps dehors que dedans, tu aimes la vie sauvage ?” C’était autant par inquiétude que par réelle curiosité. Kiana avait encore un souvenir très net de lui insistant presque pour dormir sur un banc (son instinct lui disait qu’il l’aurait fait si elle ne lui avait pas forcé la main).

Elle se demandait aussi, qui se souciait de son bien-être ? Pourquoi vivait-il seul ?
We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Sam 23 Nov - 9:45




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Au final, Aritesta était une ville qui m’était totalement inconnue. J’y vivais, depuis quatre ans, j’y avais eu été avec mes parents quelques fois – nous habitions en périphérie de la ville, mais ils n’aimaient pas réellement les villes ; c’était d’ailleurs pour ça qu’ils avaient acheté une maison au bord de la forêt –. Mon appartement se trouvant dans un quartier plutôt sombre d’Artiesta, je ne connaissais que cet endroit – et encore, pas comme ma poche –. Je lui avais promis de la guider, mais en vérité, ce serait plus la carte qui le ferait.

Étrangement, en la présence de Kiana, j’avais l’impression que tous mes problèmes, qu’ils furent mentaux ou physiques, s’évaporaient. Cette fille pleine de vie, toujours souriante, agréable, me faisait oublier l’état dans lequel j’étais – c’était une bonne chose donc, j’imagine ? –. Finalement, peut-être que cette journée n’allait vraiment pas me faire de mal. Je ne côtoyais jamais personne, je vivais seul, avec mes pokémons. Alors, partager du temps avec une personne dégageant autant de positivité pourrait peut-être me permettre d’avancer ? Ou du moins d’en avoir envie ? Enfin, là n’était pas réellement le temps de se poser ce genre de questions.

La serveuse revint avec notre commande. Mes yeux pétillèrent en voyant tous les gâteaux qu’il y avait, tous plus appétissants les uns que les autres. « Wow, on va se régaler je sens ! » avais-je lancé avec un petit rire. Et puis, comme pour confirmer mes dires, mon ventre fit un bruit monstre – le rouge me monta aux joues, heureusement que ce n’était pas réellement visible grâce aux bandages ; au moins une bonne utilité –. Et puis, tandis que j’attrapai une première pâtisserie, j’écoutai attentivement la réponse de Kiana à ma question. Nous avions mis trois semaines avant de nous voir, alors que nous n’étions actuellement qu’à quelques kilomètres seulement l’un de l’autre – je n’assurai vraiment pas –. Un petit rire m’échappa tandis qu’elle évoquait le fait qu’elle était partie en avance et que, malgré tout, elle avait fini par arriver en retard. « Tu as finis par arriver, c’est le principal ! » Vraiment, moi, ça ne m’avait pas dérangé. Et puis, je n’avais pas attendu si longtemps que ça, il n’y avait rien de grave. Qui plus était, moi, je l’avais fait attendre trois semaines. Donc, réellement, elle pouvait se permettre d’arriver en retard toutes les autres prochaines fois où nous nous verrions – cela se produirait-il ? Est-ce qu’un jour où l’autre, elle accepterait de me revoir malgré tout ? –.

Oui, Artiesta était vivant – beaucoup trop à mon goût d’ailleurs –. Je détestai tellement la foule, les gens, que, parfois, je venais à me demander pourquoi je vivais encore ici – j’envisageai encore de déménager à Sunyra, mais cela n’était pas près de se produire, il fallait encore que je trouve un travail et que je mette de l’argent de côté –. Était-ce réellement des bonnes ondes que dégageait la ville ? Je ne savais pas, je ne sentais pas ce genre de choses. Enfin, un petit sourire amusé s’afficha sur mon visage lorsqu’elle commença à se balancer doucement. En effet, ça devait vraiment changer de l’océan. Surtout que Artiesta se trouvait dans Lumiris centre, les vastes étendues d’eau se trouvaient beaucoup plus loin.

Je pris une gorgée de café lorsque vint ensuite le tour des questions. Inspirant un grand coup, mon regard se porta un instant sur l’extérieur. « Oui c’est vrai que Artiesta est reconnu pour son ambiance festive notamment. Mais c’est vrai que ça doit changer d’Alola et de l’océan ! » Avais-je lancé avec un petit sourire, avant que ma mine redevienne un peu plus sombre. « Mhh, disons qu’avant j’habitais plus en périphérie de la ville. Aujourd’hui, j’ai un appartement dans un quartier plutôt défavorisé. » Carrément défavorisé en réalité. Et très peu recommandable aussi. Mais, était-ce nécessaire qu’elle le sache ? Non. « Je passe beaucoup de temps dehors parce que je me déplace pas mal à pied, et comme pour aller d’une ville à l’autre ça prend du temps, je n’ai pas toujours le temps de rentrer chez moi ! » Et puis, quand je suis dans mes bonnes phases, je déteste rester enfermer. Sur ce point, j’étais assez contradictoire. Durant mes phases dépressives, je pouvais rester des jours enfermer. Tandis que lorsque j’allais plutôt bien, j’avais l’impression d’étouffer en intérieur – les images, les mêmes, revenant encore et toujours envahir mon esprit –.

J’attrapai un nouveau gâteau, croquant dedans, et lâchant un « Mhh » de satisfaction. « C’est qu’ils sont délicieux ! » Lorsque soudain, une pensée traversa mon esprit. Kiana n’était pas d’ici. Kiana n’habitait pas ici. Combien de temps allait-elle rester encore ? Peut-être comptait-elle repartir dans un, deux, trois jours ? J’avais gâché tout ce temps, plutôt que de le partager avec une amie. Je n’étais vraiment qu’un idiot. La mine inquiète, mon regard se posa de nouveau sur l’insulaire. « Dis… Tu comptes rester jusque quand à Lumiris ? » J’avais son numéro de téléphone, mais… rien ne valait une rencontre comme celle-ci, n’est-ce pas ?

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Lun 25 Nov - 15:10

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Lorsque la serveuse déposa l’immense plateau sur la table, Kiana se pencha en fixant intensément chaque douceur comme si elles l’hypnotisaient. Elle aurait pu les dévorer dans la seconde dans d’autres conditions (si son pauvre brin de sagesse ne lui demandait pas de savourer un minimum et qu’elle était seule) tant cette vue lui ouvrait l’appétit.
Enfin ce n’était rien comparé à Isaac, dont l’estomac gronda comme une attaque fatal-foudre. La brunette releva vers lui un regard surpris, se demandant si ses oreilles lui jouaient des tours, pour finalement rire avec douceur. “Je crois qu’il est temps de manger !” Décidément, chacun son tour ; la dernière fois c’est elle qui s’était embarrassée de la sorte.

Kiana prit le temps de répondre à l’affamé avant d’attraper une gourmandise à son tour pour la mettre au niveau de son nez et l’examiner sous tous les angles, les lèvres largement étirées (une manière comme une autre de faire durer le plaisir). Elle prit sa première bouchée et la mastiqua avec une expression béate. Décidément Vai’ata l’avait bien conseillée, ils allaient se régaler !
Mais c’est au tour d’Isaac de répondre à ses questions, la métisse se détacha donc un instant de sa dégustation. Une lueur d’inquiétude éclaira ses iris : il habitait seul dans un quartier défavorisé et se baladait souvent à pieds entre les villes, autant dire qu’il pourrait lui arriver tout et n’importe quoi sans que personne ne le sache. Un accident au bord de la route, un mauvais hasard, et le jeune homme disparaîtrait.

D’un autre côté, si c’est ainsi qu’il souhaitait mener sa vie, Kiana ne pouvait pas l’en empêcher - surtout qu’elle-même était du genre à passer des heurs dehors. “J’espère que tu es prudent au moins ! Si tu as envie de compagnie tu peux me demander, j’adore être à l’extérieur.” Quitte à faire, autant être deux non ? Et puis comme ça elle serait rassurée. Et ça leur ferait plus d’occasions de se voir et d’apprendre à se connaître. N’oublions pas qu’Isaac attisait sa curiosité, on pouvait même parler d’intérêt désormais.
Cela dit, vivait-il seul et dans la solitude ? Le brun avait au moins ses pokémons pour lui tenir compagnie, mais pour quelqu’un qui a vécu toute sa vie sous la bienveillance et l’amour de sa famille même sur un autre continent, s’imaginer vivre sans était un supplice.

Cependant ce n’était pas le bon moment pour poser ce genre de question. Chacun reprit l’une de ces savoureuses pâtisseries qui ne laissaient plus aucune place à la discussion. Pendant quelques secondes les deux jeunes gens se transformèrent en marshmallows géants prêts à fondre sur place. Un jour il lui faudrait ramener des gâteaux de cet endroit chez Vai’ pour la remercier du conseil : Kiana était aux anges, en bonne gourmande de son état. Elle ne redescendit de son petit nuage que lorsque la voix d’Isaac résonna. “Dis… Tu comptes rester jusque quand à Lumiris ?

La jeune femme termina sa bouchée avant de répondre - c’était aussi une manière de se laisser le temps de réfléchir à la réponse. “Je sais pas exactement à vrai dire.” Se doutant qu’un flou pareil ne ferait que le rendre confus, elle joignit les mains autour de sa tasse chaude en fixant le nuage de chantilly qui la surplombait. “Je n’avais pas envie de rentrer à Alola tout de suite, alors j’ai discuté avec Vai’ata et mes parents. Ils me laissent terminer le lycée à Lumiris.

Ses yeux remontèrent vers ceux du pulsar. Kiana afficha un sourire en coin un peu timide, parce que ce n’était pas toute la vérité. Bien que s’il approfondissait le sujet elle répondrait sans doute. “Je reste donc au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire, pour la suite je sais pas encore.” Il lui faudrait bien retourner sur sa contrée natale un jour, sentir le sable chaud si familier entre ses doigts, respirer l’air envoûtant des eaux tropicales, retrouver sa famille si chaleureuse.

Oui, Kiana retournerait à Alola. Seulement pour le moment elle se sentait mieux à Lumiris.
L'idée tournait dans son esprit lorsqu'elle porta son chocolat à ses lèvres, notre insulaire ne remarqua donc pas tout de suite sa maladresse : une moustache blanche apparut sous son nez. En revanche réfléchir à ce sujet lui donna l'envie et le courage d'aborder des interrogations jusqu'ici informulées. “Est-ce que je peux te poser une question gênante ?” Demanda-t-elle l'air visiblement hésitante, par peur de lui faire mal sans le vouloir ou de le déranger.
Sans ses pseudo-houppettes donc, ce serait plus crédible.

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Lun 25 Nov - 16:54




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Je passai ma main dans ma chevelure noir corbeau. J’avais posé cette question, avec la peur au ventre qu’elle ne m’annonce que son retour vers son île natale serait imminent. Maintenant qu’elle avait revu son frère et sa sœur au banquet notamment – s’étaient-ils vus après ? Je ne savais, mais j’imaginais bien que oui – plus rien ne la retenait réellement ici, à Lumiris. J’avais peur de ne pas pouvoir la revoir après, d’avoir gâché ces trois semaines – en soit, c’était ce que j’avais fait –. J’espérais qu’il me restait du temps, pour rattraper le temps perdu. Parce que, malgré tout, malgré le fait que j’ai repoussé encore et encore le jour où nous tiendrions notre promesse, malgré le fait qu’elle pourrait très probablement croire que je ne voulais pas la revoir, je pensais tout le contraire, au fond. Mais, peut-être qu’inconsciemment, j’avais fait ça aussi de peur de trop m’attacher à elle ? Dire qu’elle me laissait indifférent serait un mensonge. Et, je n’étais pas vraiment doué avec ce genre d’émotions, de sentiments, de ressentis.

« J’espère que tu es prudent au moins ! Si tu as envie de compagnie tu peux me demander, j’adore être à l’extérieur. » Un sourire fit irruption sur mon visage tandis que je venais de croquer dans une nouvelle pâtisserie. « Oh tu sais, je ne crains pas grand-chose, il n’y a personne qui vient m’embêter ! » Avais-je lancé sur le ton de la plaisanterie. « J’y penserai alors, la prochaine fois. » Oui, après tout, un peu de compagnie serait agréable. Je pris une gorgée de café, une légère boule au ventre. Sa réponse me faisait vraiment peur. Et si jamais elle venait à être négative, je m’en voudrais sûrement jusqu’à la fin de mes sombres jours.

Les traits de mon visage, qui étaient tendus jusque-là, laissèrent la place à une joie incommensurable. Je fus envahi par une vague immense de bonheur – voilà bien longtemps que je n’avais pas ressenti ça, c’était doux, c’était agréable –. Elle n’allait pas partir, du moins pas pour le moment. Et nous aurions donc la possibilité de nous revoir. Un sourire béat état apparu, chose que j’avais rapidement caché de mes mains, tout en lâchant un petit rire gêné. Oui, à partir de maintenant, je n’allais pas laisser le temps me filer entre les doigts. Je n’allais pas faire mon associable à rester cloîtrer dans mon appartement. Je détestais les gens, je détestais les chuchotements, je détestais les murmures, je détestais les regards oppressants. Mais, avec Kiana, tout était différent. Comme si plus rien n’allait m’atteindre. Comme si j’étais en sécurité. Et c’était plaisant, ce genre de sentiment.

« Oh, c’est super ça ! Je vais pouvoir me rattraper et essayer de me faire pardonner… » Avais-je lancé en détournant rapidement le regard. « Tu vas aller étudier dans quelle ville du coup, Artiesta ? » Et, au plus profond de mon âme, j’espérais que c’était le cas. Parce que, de cette façon, ce serait plus facile pour la revoir. Mais qu’est-ce que tu es en train de penser Isaac ? T’emballes pas, qu’est-ce qu’il t’arrive ? Afin de calmer les battements se faisant plus rapide dans ma poitrine, je finis de manger la pâtisserie que je tenais encore dans ma main. Qu’est-ce qu’il t’arrive donc, Isaac ? « Est-ce que je peux te poser une question gênante ? » Cette question me ramena bien vite sur terre. Mon regard se posa dans le sien. Il était donc arrivé, ce moment-là. Celui des questions auxquelles je n’avais jamais donné de réponses concrètes à quiconque. Mais, bien entendu, cela n’aurait pas pu durer éternellement. Mes secrets auraient fini, un jour où l’autre, par être dévoilés. Je savais, je voyais vaguement où elle voulait en venir. J’inspirai un grand coup. Après tout, elle avait droit à des réponses. Je le lui devais bien.

« Vas-y, je t’écoute. Je répondrai à ta, voire même tes questions honnêtement, promis. »

Oui, j’appréhendais pour le coup. J’appréhendais, parce qu’il allait falloir que j’affronte mes démons, une fois de plus. Mais, ce ne serait pas comme avec Travis. Et puis, même si la peur me tordais le ventre, j’avais le sentiment que je pourrais lui en parler sans avoir à me cacher.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mar 26 Nov - 6:35

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Se faire pardonner ? De quoi au juste ? Kiana inclina la tête sur le côté. A vrai dire elle avait sa petite idée, mais de son point de vue Isaac n’avait rien fait qui nécessitait des excuses. Il avait pris un peu de temps pour lui, ça pouvait arriver - ça arrivait à tout le monde, même aux soleils humains qui semblaient briller constamment. Elle ne doutait pas de son amitié pour autant, surtout qu’ils avaient déjà éclairci ce point.
La jeune femme hocha positivement la tête à sa question suivante. “Artiesta oui, c’est le plus simple.” Après tout la ville comptait ce qu’il fallait en établissements scolaires.

Vint ensuite un moment plus délicat. Elle appréhendait bien sûr, mais pas qu’il refuse de répondre. A vrai dire Kiana ne se formaliserait pas dans ce cas, si son ami ne voulait pas parler de lui trop en détail elle respecterait son choix. lls ne se connaissaient pas depuis si longtemps, quel droit avait-elle en réalité de creuser dans des sujets sans aucun doute sensibles ? Aucun.
Pourquoi demander, alors ?
Elle voulait savoir.

Savoir comment une personne avec un si bon fond pouvait se transformer en bête blessée, pourquoi il avait fui, pourquoi il était livré à lui-même (les raisons de l’injustice et des peines qui pulsaient outrageusement dans ses veines). La jeune femme voulait l’apprendre et le comprendre, or pour cela elle devait découvrir ses racines. Aussi égoïste cela puisse paraître - ça l’était sans conteste, à un point qui lui faisait honte car elle ne se savait pas ainsi. C’était égoïste de demander à voir les blessures des autres, tout ce qui les avait bouleversés au point d’en être changés.

Kiana ne savait même pas si elle était prête pour ce qu’elle voulait provoquer. Aurait-elle la force d’écouter sans détourner les yeux, d’accepter une partie de ce qui semblait le hanter ? Lui-même semblait se débattre depuis si longtemps et s’en sortir tout juste. Si elle ne se montrait pas assez solide ça ne ferait qu’en rajouter sur ses épaules à lui.
La brunette ne voulait pas lui faire de mal, bien que cela semblait compromis. Elle voulait…
Elle voulait être là pour lui.  

C’était certainement présomptueux ; bien qu’ils se connaissent peu son être entier lui dictait de rester avec ce jeune homme brisé. Ce n’était pas simplement par devoir de conscience, bien que Kiana ne puisse ignorer la douleur. Ni dans le seul but de le sauver, elle voulait l’aider oui mais pas pour s’en attribuer le mérite ou l’enchaîner.
Notre insulaire ne saurait pas nommer ce qu’Isaac faisait naître en elle, mais cela occupait déjà assez de place pour lui interdire d’ignorer les ombres dans ses iris.
C’était comme la gravité : inexorable, inconscient, attirant.

Vas-y, je t’écoute. Je répondrai à ta, voire même tes questions honnêtement, promis.” L’assentiment du pulsar la détendit légèrement, surtout qu’il semblait sincère. Ses doigts se mirent cependant à s’agiter nerveusement autour de sa tasse (et elle n’avait toujours pas remarqué sa nouvelle moustache). “Merci… Mais ne te force pas si tu n’as pas envie, je pourrai comprendre.” Elle lui adressa un sourire chaleureux, comme pour lui assurer que même s’il ne se confiait pas, ça ne changerait rien. La Nova n’allait pas s’éloigner.
Kiana prit une grande inspiration avant de se lancer. “Tes parents…” Sentant que sa formulation n’était pas meilleure, elle se reprit. “Il t’est arrivé quoi, pour que tu habites tout seul ? Tu as dit que tu vivais avec tes parents avant.

Elle n’était pas totalement idiote. C’était sans doute une histoire difficile (une séparation qui n’avait rien d’heureux). C’est pourquoi elle y allait sur la pointe des pieds.
Mais Kiana s’invitait officiellement dans la vie d’Isaac, son récit inachevé où résonnaient déjà des chants mélancoliques.

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Jeu 28 Nov - 17:01




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Peut-être que c’était une étape obligatoire.

Peut-être qu’il était écrit quelque part que je devais passer par là.

Y penser de nouveau, revoir les images comme un vieux film, trouver les mots, arriver à les prononcer, rester concentré. Allais-je seulement pouvoir y arriver ? Répondre à sa future question ne me dérangeait pas – j’avais l’impression que plus rien ne me dérangeait avec elle, que j’étais exempt de toute douleur –. Mais allais-je trouver ne serait-ce que la force de prononcer ces quelques mots qui attendaient déjà de passer le pas de mes lèvres ? Je n’en étais pas certain, pourtant je venais de lui promettre que je le ferais – encore une promesse ; et je ne voulais pas que ce soit des paroles en l’air, que je vienne à repousser encore et encore ce moment qui attendait son heure depuis le premier jour où nous nous étions rencontrés –.

Le fait qu’elle m’annonce qu’elle allait terminer son lycée à Artiesta me tendit quelque peu, et un petit sourire s’afficha même sur mon visage. C’était une bonne nouvelle, que dis-je, c’était carrément une très bonne nouvelle. J’avais donc la certitude que nous nous reverrions. Pourquoi ça ne cesse de tourner dans ma tête, pourquoi je n’arrête pas de penser à l’avenir de cette façon ? Il y a pourtant bien longtemps que j’ai arrêté d’y croire, en mon futur… C’était à croire que Kiana me redonnait un peu plus d’espoir. Et finalement, c’était une agréable sensation, ça aussi.

« Merci… Mais ne te force pas si tu n’as pas envie, je pourrai comprendre. » Je revins sur terre, un peu brutalement. Ah, c’est donc maintenant. Son sourire me fit chaud au cœur. Elle était adorable finalement. Elle voulait savoir, comprendre peut-être aussi pourquoi je ressemblais à ça. Mais elle prenait tellement de précautions, elle faisait attention à ce qu’elle disait, et elle ne m’obligeait en rien à tout lui dire. Rien que pour ça, je lui devais toute la vérité. « Tes parents… Il t’est arrivé quoi, pour que tu habites tout seul ? Tu as dit que tu vivais avec tes parents avant. » Mon cœur se serra, fort. Pourtant, un léger sourire persista au bord de mes lèvres. Je détournai le regard – ce serait sûrement plus facile d’en parler s’en la regarder –.

Les souvenirs assaillirent mon esprit. La nuit, les flammes. Les bruits aussi. Le crépitement, les hurlements. Les odeurs. La fumée, le bois brûlé. Qu’est-ce qui avait provoqué cet incendie finalement ? Je ne m’étais jamais posé la question, et on ne m’en avait jamais parlé. Avait-il été accidentel, ou criminel ? Comment une maison comme celle-ci avait-elle bien pu prendre feu, comme se faisait-il que mes parents et ma sœur s’étaient retrouvés bloqués ? Pourquoi n’avaient-ils pas pu sortir, qu’est-ce qui les en avaient empêchés ? Une pointe de rage s’empara de ma poitrine. Et si tout ça n’avait été que le résultat d’un manège tout à fait décidé à l’avance ? Après quatre ans, j’ouvrai enfin les yeux. Et, j’en été persuadé désormais : quelque chose ou plutôt quelqu’un avait mis le feu à notre maison, et avait bloqué ma famille à l’intérieur.

Je soufflai un grand coup, avant de passer ma main dans mes cheveux. Voilà, c’était là le mot où c’était à moi de parler, où ma voix devait briser le silence. Tu peux le faire Isaac. Le pouvais-je réellement ? « Mes parents et ma sœur… » Je serrai les dents. Par Arceus pourquoi était-il si difficile de parler des choses qui nous pesaient sur le cœur ? J’inspirai un grand coup, risquant un coup d’œil vers Kiana. « Il y a quatre ans… Notre maison a brûlé. » Pourquoi était-ce si compliqué que d’évoquer des faits qui s’étaient produits il y avait quatre foutues années désormais ? « Je suis rentré trop tard chez moi, et je n’ai pas pu les aider, ni les sauver. » Un nœud se forma dans ma gorge. « J’ai essayé, mais j’ai échoué. D’où les bandages. » Ma voix était éraillée – beaucoup plus que d’ordinaire –. Et mes yeux de nouveau se détournèrent, fixant un point dans le vague au-dehors. « Et depuis, je suis seul. »

Après un long silence, je secouai doucement la tête, tout en portant de nouveau mon attention sur l’insulaire. J’eus un petit rire en la regardant. « Oh, c’est une belle moustache que voilà ! » Lançais-je, d’un ton amusé qui cachait en réalité la tristesse qui m’avait envahie. J’attrapai alors une pâtisserie sur laquelle se trouvait un peu de chantilly. Rapidement, j’en pris un peu sur le bout du doigt, avant d’aller déposer la crème sur le nez de Kiana sans qu’elle n’ait réellement le temps de réagir, tout en rigolant. « Pardon, ne m’en veut pas, c’était beaucoup trop tentant ! »

Ce devait être une belle journée, et ça le serait.  

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Ven 29 Nov - 16:14

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Si elle craignait de l’interroger et d’entendre son histoire, Kiana était néanmoins heureuse qu’Isaac accepte de se confier. Ce n’était probablement pas évident pour, lui de donner lui-même un coup de bâton dans le nid d’apitrini qu’étaient ses souvenirs ; en lui disant oui il s’exposait aussi à un terrible assaut de mille piqûres.
Elle ne devait pas rendre cette douleur vaine, ni ignorer ses sentiments (ses meurtrissures). La demoiselle ne voulait pas refermer la porte que son ami avait ouverte et tout gâcher avec lui.

Il détourne le regard après qu’elle ait enfin articulé sa curiosité (son intérêt), et elle en fait de même en détaillant chaque relief du nuage de chantilly sur son chocolat. Isaac avait besoin d’un peu de temps pour trouver les mots justes, encore plus pour oser les prononcer. Parce que chaque syllabe véhiculera une partie de son passé et que celui-ci était lourd (après tout les mots sont chargés du sens qu’on leur donne). “Mes parents et ma sœur…” Kiana relève immédiatement le menton en serrant sa tasse un peu plus fort. Elle ne le quitterait pas des yeux tant que le pulsar n’aurait pas fini. Il avait aussi une sœur ?

Il y a quatre ans… Notre maison a brûlé.” Cillement incrédule. L’insulaire sent son cœur se serrer douloureusement alors qu’une image se forme dans son esprit (des flammes avides se délectant de tout ce qu’il possédait et aimait). Comment était-ce possible ? Comment pouvait-on, en quelques heures, perdre les fondements de notre vie ? Cruelle destinée. “Je suis rentré trop tard chez moi, et je n’ai pas pu les aider, ni les sauver.” Quelques secondes d’analyse pour comprendre. Il avait vu. Isaac était arrivé à temps pour assister à la fin ; ni assez vite pour donner le change, ni assez lentement pour être épargné d’une vision effroyable. Kiana sent l’humidité troubler sa vue en l’imaginant face à la scène (au carnage). Si jeune, impuissant, perdu, effrayé, paniqué. Un garçon innocent se consumant dans le brasier, dans un sens, parce qu’une partie de lui s’y trouvait.

J’ai essayé, mais j’ai échoué. D’où les bandages.” Elle se cache le bas du visage d’une main en s’efforçant de ne pas pleurer. C’était beaucoup trop triste. Affligeant. Personne ne devrait avoir à traverser un tel calvaire, encore moins avant d’atteindre l’âge adulte.
Isaac se détourne, le poids de son récit perceptible tant dans son expression que dans l’érosion de sa voix. ”Et depuis, je suis seul.” Seul et usé, à un point qui faisait mal à Kiana alors qu’elle n’était qu’auditrice. Qu’est-ce que ça devait être, pour lui ?
Qui avait décidé de le tourmenter ainsi ?
(elle ne pourrait jamais pardonner)

La brunette glisse les mains sous la table pour serrer les pans de sa jupe, en se recroquevillant sur elle-même, tête baissée. “C’est…" mais une boule dans sa gorge la coupe dans son élan et les pensées s’entrechoquent. "Désolée.” Ça veut dire beaucoup de choses ; désolée que tu aies dû subir cela, que tu te sentes seul, que les mots refusent de sortir tout de suite. Elle avait besoin de se reprendre.

Etrangement, le premier à briser le silence fut Isaac. Le rire qui lui échappa la fit déplier le cou pour l’observer, surprise. Que se passait-il ? Avait-il vu quelque chose de drôle dehors ? Était-ce un mécanisme de défense, après sa narration ?
Oh, c’est une belle moustache que voilà !” Kiana fronce les sourcils. Intuitivement elle porte une main à son visage et… Le contact froid expliqua le reste.
L’espace d’une demi-seconde la gêne explose en elle, rapidement remplacée par le soulagement. Isaac semblait joyeux, et ça faisait du bien. La nova aimait l’entendre rire, même si c’était feint, même s’il se forçait à porter une façade pour alléger l’ambiance.
(un jour elle aimerait entendre son rire le plus sincère)

Kiana se mit à s’esclaffer aussi, une petite larme perlant au coin de ses paupières (de peine ou de gaieté personne ne saurait). “Tu aurais pu le me dire plus tôt !” Dit-elle tandis que son vis à vis saisit une pâtisserie et en récupère la garniture au-dessus. Le forfait est accompli avec une vivacité experte, l’empêchant de réagir à temps ; l’instant d’après notre basanée avait un nez blanc en plus de la moustache et les yeux écarquillés. Et Isaac était encore plus hilare. La victime prend un air (faussement) outré. “Tu vas me le payer !” Elle saisit sa cuillère, la recouvrit de chantilly puis l’envoya sur lui. Le jeune homme la reçut sur les cheveux. Kiana se remit à rire aussi. “On dirait qu’un poichigeon est passé au-dessus de ta tête !

Heureusement, la serveuse intervint à ce moment pour les stopper - sinon ils auraient sans doute repeint tous les murs de l’endroit. Kiana s’excusa platement. Quelles manières vraiment...
D’un autre côté ils s’amusaient tellement.
Une fois seuls à nouveau, elle adressa un regard penaud à Isaac - mais brillant d’une lueur qui ne trahissait aucun regret. “On fait une trêve ? Je crois qu’ils nous feront sortir, sinon. On a même pas fini notre goûter.” Là-dessus elle attrape un gâteau pour le dévorer.

Puis ça sort de nul part : “Tu te sens seul ?” Elle-même ne réalise pas tout de suite avoir posé cette question. Son visage trahit sa surprise.
Kiana hésite un peu, mais ajoute finalement avant qu’il n’ait pu répondre “Pardon. Mais je me dis que… Personne n’est fait pour rester isolé ? Enfin sans doute ? On a besoin les uns des autres, tout ça, du coup je pense que tu as ta place toi aussi, du moins je t’apprécie et je suis sans doute pas la seule." elle se mordille doucement la lèvre inférieure, avant de rajouter plus bas. "En tout cas tu es très courageux.
Il avait plongé dans un incendie pour essayer de sauver sa famille, faisait de son mieux pour vivre, et trouvait encore la force de raconter son histoire et de penser aux autres (comme lorsqu’il l’avait aidée à Sunyra, ou lorsqu’il croyait la préserver en la fuyant).

Kiana s’en rendait compte et l’admirait pour cela, mais est-ce que lui-même y pensait ?

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mar 3 Déc - 16:30




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


La journée se devait d’être belle, et elle le serait bien entendu. Je n’allais pas laisser toutes ces mauvaises émotions m’envahir encore et encore – il était temps que je me batte, que je les affronte, que je gagne ce combat qui me semblait jusque-là perdu d’avance –. En plus, je ne voulais clairement pas briser la bonne ambiance qu’il y avait jusqu’ici. Ma gorge restait serrée – c’était la première fois que j’en parlais ouvertement – mais je faisais en sorte de garder le sourire – je lui devais bien ça après tout, non ? –. Qui plus était, j’avais bien vu qu’après lui avoir raconté toutes ces horreurs, elle n’avait pas été bien. « Désolée. » Je n’avais rien répondu, j’avais juste esquissé un sourire. Elle était mal à cause de moi, je devais donc détendre l’atmosphère – bien que ce ne fut pas ma spécialité –.

« Tu aurais pu me le dire plus tôt ! » Je continuais de m’esclaffer. Et puis, entre deux éclats de joie, je réussis finalement par articuler : « Pardon, je n’avais pas fait attention, je te promets que je l’ai vu lorsque je te l’ai dit ! » Et c’était vrai. J’avais tellement été absorbé par mes pensées, que je n’avais même pas fait attention à la moustache de chantilly qu’avait l’insulaire – ce qui rendait la situation encore plus cocasse –. Et je n’eus pas le temps de réagir lorsqu’elle m’annonça que j’allais lui payer, que cette fois-ci la crème fouettée se retrouva sur mes cheveux. « On dirait qu’un poichigeon est passé au-dessus de ta tête ! » Je plissai les yeux avec malice, et m’apprêtai à lui renvoyer la donne, lorsque la serveuse vint nous arrêter dans notre élan – c’était probablement mieux pour l’état de la salle qui se serait sûrement retrouvée recouverte de chantilly –. J’attrapai alors une serviette, et enlevai le tout de ma chevelure – si bien coiffée pour une fois –, tout en éclatant de rire.

« On fait une trêve ? Je crois qu’ils nous feront sortir, sinon. On a même pas fini notre goûter. » Je la regardai avec un sourire. « Allez, va pour la trêve. Et puis, t’as raison, j’ai encore faim ! » Dis-je, tout en croquant dans la pâtisserie que j’avais attrapé quelques minutes auparavant avant de déclarer les hostilités. Kiana fit de même. Elle avait eu une bonne idée, de venir ici. Tout était délicieux – un véritable régal pour les papilles –. Et, tandis que je bus une gorgée de mon café, elle brisa le bref silence qui s’était installé alors que nous dégustions les pâtisseries. « Tu te sens seul ? » Mon regard se posa sur elle. Est-ce que je me sentais seul ? Oui, énormément. Mais, je n’avais plus personne – du moins jusqu’il y a peu –. « Pardon. Mais je me dis que… Personne n’est fait pour rester isolé ? Enfin sans doute ? On a besoin les uns des autres, tout ça, du coup je pense que tu as ta place toi aussi, du moins je t’apprécie et je suis sans doute pas la seule. »

Est-ce que j’avais réellement ma place sur cette Terre ? On m’avait assez répété que non. Que j’aurais mieux fait de brûler dans les flammes de l’enfer plutôt que de devenir ce que j’étais aujourd’hui. Que j’aurais mieux fait de mourir, plutôt que de devenir le monstre que j’étais aujourd’hui – en étais-je réellement un ? A cause d’eux, je m’étais persuadé que oui –. Un soupire m’échappa, tandis que mon regard plonge dans le peu le café qu’il reste dans la tasse. « En tout cas tu es très courageux. » J’eus un petit rire gêné, alors que je passai ma main sur ma nuque. L’étais-je ? Je ne faisais que fuir mon quotidien, celui que j’étais. Y avait-il vraiment quelque chose de courageux là-dedans ?

« Parfois, ça m’arrive, de me sentir seul. Mais, j’ai mes pokémons. » Avais-je dit avant de prendre une nouvelle bouchée de la sucrerie que je tenais. « En revanche, je ne suis pas certains d’avoir ma place aujourd’hui, on me l’a assez répété… » Lançais-je en un murmure. Je n’étais plus qu’une âme errante, qui cherchait en vain un chemin vers la lumière, vers des jours nouveaux, plus heureux. Pourtant, c’était impossible ; on m’avait enfermé au cachot à double tour, dans le noir, les ténèbres, le désespoir. Je secouai la tête doucement. Ce n’est pas le moment. Ne laisse pas tes démons reprendre le dessus. « Oh, je ne suis pas sûr de l’être, courageux. » Avais-je dit tout en riant. Non, vraiment, je n’avais rien de quelqu’un de courageux. Et puis, j’inspirai un grand coup, plongeant mon regard dans le sien.

« Bon, parlons de choses sérieuses… T’as une idée de ce que tu voudras faire au parc ce soir ? » Avais-je demandé d’un air malicieux et curieux.  

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dim 8 Déc - 20:27

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Elle n’aurait peut-être pas dû céder. Au fond Kiana avait honte de son comportement : ils étaient partis pour passer une journée agréable, pas pour discuter de sujets douloureux. Elle n’était même pas spécialement douée pour réconforter les autres, ou pour les aider à sortir la tête de l’eau. Au moins elle écoutait, seulement parfois ça ne suffisait pas. Parfois la brunette aimerait en faire plus.
C’était le cas avec Isaac. Elle aurait pu compenser sa vilaine curiosité, comme ça, plutôt que de l’inciter à parler pour ensuite l’abandonner aux commandes parce que certaines histoires font peine à entendre. L’alléger, au lieu de le laisser se débrouiller pour réorienter la conversation sur un cap plus plaisant.

Kiana avait conscience qu’elle ne pouvait pas simplement se reposer sur lui pour détendre l’ambiance. Hors de question de s'apitoyer sur un sort qui n’était pas sien alors que le garçon souriait de son mieux. Il avait traversé des épreuves tragiques c’est vrai, le premier à dire le contraire serait sans doute le plus heureux des hommes (trop heureux pour réaliser le malheur des autres). Mais justement elle voulait l’aider à voir le positif, partager de bons moments avec lui pour petit à petit compenser les mauvais souvenirs (sans les oublier, les rendre plus vivables).
Oui l’insulaire voulait l’aider à prendre goût à la vie, à se sentir moins seul.
Parce qu’ils étaient amis ?

Ses iris détaillèrent chacun de ses mouvements, alors qu’Isaac essuyait ses cheveux de jais. Elle remarqua d’un coup qu’il était plus élégant que les dernières fois, aujourd’hui - en même temps ce n’était pas difficile, quand ils se rencontraient principalement dans des ruelles mal famées et des cimetières hantés. Jusque là Kiana n’avait pas fait le lien, mais est-ce que ce style-ci était-il courant lorsqu’il ne prévoyait pas d’arpenter les routes toute la journée, ou bien avait-il fourni un effort vestimentaire ? S’était-il habillé en pensant qu’ils allaient se voir ?
L’idée la troubla étrangement ; elle s’en détourna pour demander la fameuse trêve et fondre sur une nouvelle douceur.

Puis malgré le dévouement du jeune homme à changer de sujet, la métisse avait recommencé avec une autre question.
Elle sut, à son regard, qu’elle avait de nouveau marché sur une mine. “Parfois, ça m’arrive, de me sentir seul. Mais, j’ai mes pokémons.” Kiana savait que les pokémons pouvaient occuper une place importante chez les dresseurs ; ils ne parlaient pas la même langue mais ils étaient dotés d’émotions, d’empathie, et pour certains d’une chaleur qui les rendait plus humains que n’importe qui. Elle se réjouissait de savoir qu’Isaac avait des compagnons. Moins qu’il se sente tout de même seul et rejeté, ni qu’il rejette sa propre valeur.
Si seulement il pouvait se voir à travers ses yeux à elle.

En l’entendant nier avoir sa place dans le monde ou être courageux, la demoiselle crispa de plus belle ses doigts autour de sa tasse. “Tu ne t’en rends pas compte.” Elle avait envie de se lever pour le prendre dans ses bras et lui répéter les mêmes paroles (encore et encore, jusqu’à ce qu’il s’en imprègne et les accepte). Cependant le pulsar dériva de plus belle pour les éloigner des nuages sombres. “Bon, parlons de choses sérieuses… T’as une idée de ce que tu voudras faire au parc ce soir ?” Kiana fut quelque peu surprise, mais ne mit pas longtemps à rebondir, les iris soudainement pétillantes (cette fois-ci elle se laisserait guider consciemment). “Toutes les attractions ! Pari tenu ?” Pour avoir arpenté le parc récemment (déguisée en marill mais ça comptait quand même), elle savait qu’en faire le tour en une soirée était compliqué. L’idée n’en était que plus intéressante, non ? Et puis quitte à avoir des places spéciales, autant en profiter un maximum.

Notre nova reprit une bouchée de pâtisserie tout en réfléchissant. Sa bouche n’était pas encore vide lorsqu’elle se mit à énumérer, en tendant un doigt à chaque fois. “Les manèges à sensation, la parade spéciale, le feu d’artifices, la grande roue, et bien sûr manger un hot dog et de la barbe à papa dans les files d’attente.” Elle adressa un sourire plein d’enthousiasme à Isaac. “J’ai jamais vu de parc comme celui-ci à Alola, et ces places pour la nocturne c’était vraiment un gros coup de chance, du coup je veux en profiter un maximum ! Surtout que j’adore les sensations. Heureusement elle avait l’estomac bien accroché. Une seconde, en parlant de ça… J’espère que tu es pas malade dans les montagnes russes ? Désolée j’ai pas pensé à te demander ! Ça ira ? Tu as déjà fait ce genre de manège ?” Demanda-t-elle à moitié paniquée. Que faire s’il répondait oui ?
Du calme, Kiana…

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Ven 13 Déc - 14:07




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Finalement, c'était triste de vivre ainsi. De vivre seul, dans cet appartement miteux. De vivre seul, ou du moins accompagné de démons. Elle était triste, cette vie-là - ou plutôt ma vie -. Parfois je n'ai de cesse de me dire que j'aurais préféré être quelqu'un d'autre. Avoir eu d'autres parents, une autre soeur. Loin de là l'idée que je ne les aimes pas - j'ai passé seize belles années à leurs côté-. Mais si je n'avais pas été moi, si j'avais été une autre personne, je n'aurais pas eu à endurer toute cette souffrance, je n'aurais pas eu à les entendre mourir, je n'aurais jamais eu toute cette culpabilité et cette douleur sur le coeur.

Enfin, c'était ce que je me disais avant d'avoir rencontré Kiana. Parce que si je n'avais pas été ce que je suis aujourd'hui, nos chemins ne se seraient probablement jamais croisés. De même pour Hazel, Izaiah et d'autres encore. Parce que toutes ces personnes qui étaient apparues sans crier gare dans ma vie, toutes ces personnes qui ne m'ont pas jugés, qui m'ont traité comme si j'étais normal faisaient naitre en moi une mince lueur d'espoir - je me le cachais à moi-même, je ne voulais pas y croire, c'était impossible que l'on ne me traite pas comme un monstre ; pourtant, c'est ce qu'ils avaient fais -.

Alors je devais cesser. Arrêter de passer mes journées enfermé, arrêter de croire que je n'étais bon qu'à finir ma vie sans amis, sans proches autour de moi. Il fallait que j'arrête de croire que j'étais seul au monde car ce n'était plus le cas désormais. Cependant, tout cela semblait tellement irréel. Avais-je le droit de goûter au bonheur alors que ma famille ne pouvait même plus le toucher du bout des doigts ? Etait-il bon que j'accorde de l'importance à ces personnes, que je m'attache, au risque de perdre à nouveau des gens qui me seront chers ? Oui, la vie c'est s'attacher, tout en étant conscient que nos proches peuvent disparaitre d'un moment à un autre - délicate sensation de peur qui serre le coeur -. Oui, en réalité, j'étais affolé rien qu'à cette idée. Pourtant, la tentation se faisait de plus en plus forte - était-ce vraiment sérieux ? Dilemme redondant -.

"Tu ne t'en rends pas compte..." qu'elle avait dit Kiana lorsque j'avais évoqué le fait que je n'avais pas ma place. Je n'avais pas relevé cette phrase - qui m'avait en réalité beaucoup touché -. Il fallait que j'arrête de porter de l'attention à la majorité de la population, à toutes ces personnes qui n'avaient de cesse de me répéter directement ou pas que je n'avais plus rien à faire ici. Il fallait que j'arrête de vouloir plaire à tout le monde - parce que c'est impossible - et que je me focalise plutôt sur mes proches, mes nouveaux amis.

"Toutes les attractions ! Pari tenu ?" Un petit rire m'échappa. Cette énergie que dégageait l'insulaire avait pour effet de me motiver. "Pas de soucis, pari tenu !" Avais-je répondu avec un petit sourire malicieux. Tout était si naturel, si franc, avec elle. Et c'était drôlement plaisant, de ne pas avoir à me cacher. Je finis mon café, tandis que Kiana se met à évoquer un peu plus en détail ce qu'elle voulait faire au parc d'attractions. Oui, elle avait raison.Ces places pour la nocturne étaient une chance inouïe, qui plus était de faire une activité qui sortait un peu de l'ordinaire - parce qu'en général, on va dans un parc la journée -. Une moue amusée s'affiche sur mon visage lorsque la jeune fille me demanda si j'aimais les sensations. Ah ça, j'adorais. Je m'étais rendu plusieurs fois au parc avec mes parents. Je n'arrêtais pas de supplier mon père pour qu'il fasse les montagnes russes avec moi - beau temps révolu -.

"C'est un bien vaste programme que voilà ! Mais on a toute la soirée, on peut y arriver !" Avais-je lancé avec un air faussement pensif. "Ah ouai, par contre les sensations c'est pas vraiment mon fort..." Quelques secondes beaucoup trop longues, de silence. Puis j'éclate de rire. "Pardon, c'était une blague de mauvais goût. J'adore ça, ne t'en fais pas !" J'aimais avant. Serait-ce la même encore aujourd'hui ? Je voulais croire que oui. Puis je sortis mon portable de la poche de mon jean afin de regarder l'heure. "On ne devrait pas tarder à y aller si on veut en profiter un maximum ! Tiens, il reste deux pâtisseries, on partage !" Avais-je dis tout en en prenant une.

C'était une belle soirée en perspective qui s'annonçait.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mar 17 Déc - 20:21

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Kiana ne savait pas ce que c’était de perdre sa famille si jeune, mais le simple fait d’imaginer lui arrachait le cœur. Du jour au lendemain, se dire qu’elle ne reverrait jamais ses parents ou sa fratrie ? A un âge où on a encore cruellement besoin d’eux, où on ne s’imagine pas vivre sans ce refuge chaleureux de l’amour familial ? Non, la brunette aurait trop de peines et de regrets si ça lui arrivait.
(dites à ses parents qu’elle est désolée de ne pas avoir été digne de leur affection, à ses frères et sœurs de les avoir évités parfois dans la rue, lorsqu’elle marchait avec des camarades d’école. Dites-leur qu’elle les aimera toujours malgré tout)

Kiana avait la chance de n’avoir encore perdu aucun proche aux bras de la faucheuse. Mais elle savait ce que c’était, de craindre le regard des autres. Comment pouvaient-ils être aussi embrumés de codes sociaux servant à trier les membres d’une même espèce ? De quel droit décidaient-ils, rien qu’au visuel, qui rentrait dans la case et qui resterait exclu ? C’est comme ça qu’on laissait la mainmise aux faux-semblants, en enterrant sciemment l’individu derrière (étouffant même son droit à l’humanité). Comme ça qu’on se méprenait sur le compte d’un jeune homme admirable, qui avait simplement essayé l’impossible pour sauver ce qui lui était cher.
(comment lui en vouloir ? Comment pouvait-on, ne serait-ce qu’un instant, douter de sa nature nitescente ou remettre en cause son choix ?)

Voilà sans doute pourquoi la Nova refusait de s’attarder à ce que les apparences pouvaient envoyer de négatif. Elle aimait connaître avant de juger, bien que parfois ce fut plus fort que sa volonté. Une différence n’est pas une tare (sans cela nous serions tous les mêmes, des robots sortis tout droit de la chaîne), une cicatrice n’est pas un crime (seulement un témoin muet qui ne demande qu’à ce qu’on s’interroge sur ses origines).
Et puis souvent, plus Kiana en savait sur quelqu’un, plus elle l’appréciait. Parce qu’au fond comprendre quelqu’un est la meilleure manière d’apprendre à l’aimer.

Finalement, Isaac n’échappait pas à cette règle. Notre métisse éprouvait une réelle empathie envers lui. La principale différence était le degré de celle-ci : était-ce à cause des circonstances de leur rencontre, ou parce qu’elle avait rapidement senti qu’il n’était pas du tout ce monstre que certains semblaient fuir ? Quoi qu’il en soit ils étaient liés. Le phénomène lui rappelait un peu sa rencontre avec Izaiah, cependant là où elle avait senti que le bénévole et elle se ressemblaient trop pour être étrangers, c’était un peu plus confus dans le cas présent. Cela dit elle était tout autant attirée (non, plus encore) par le pulsar que par son meilleur ami.
Elle n’avait juste pas encore pris l’entière mesure de cette sensation étrange.

Pas de souci, pari tenu !” La mine friponne d’Isaac ne fait qu’accentuer son propre sourire. Kiana avait réellement hâte de profiter de ces heures spéciales en sa compagnie, ils allaient bien s’amuser ! Son empressement était totalement palpable dans ses gestes et sa voix, ce qui rendit sa déception plus palpable encore lorsque son ami annonça qu’il n’aimait pas les sensations. La jeune femme le regarda l’air légèrement égarée, ne sachant si elle devait afficher clairement que ça l’embêtait quand même ou agir en adulte magnanime et se faire une raison. Elle était à mi-chemin entre les deux en répondant “Oh je vois, désolée…

Le canular dura encore quelques secondes, avant qu’Isaac ne se décide à avouer la vérité. Kiana fronça les sourcils en le foudroyant des yeux, mais sa mine boudeuse n’était absolument pas crédible. “Tu m’as fait peur, j’ai failli te croire moi !” Preuve que sa rancune n’était pas tenace, elle se mit à rire avec lui.
(qu’il la taquine ne la gênait absolument pas au contraire, c’était la preuve que leur amitié progressait)

Le brun suggéra ensuite qu’ils mettent les bouchées doubles pour arriver le plus tôt possible au parc, qui allait bientôt ouvrir l’accès aux participants de la nocturne. “Bonne idée !” Approuva l’insulaire en attrapant sa dernière pâtisserie (du jour en tout cas, elle comptait bien revenir une autre fois) pour la déguster avec son fond de chocolat chaud. Une fois leur goûter terminé le duo régla sa note puis sortit affronter de nouveau le froid.

Kiana avait noté qu’en cette saison, les jours déclinaient à une vitesse affolante à Lumiris. Ils n’avaient pas passé une heure dans le café et pourtant, le soleil avait entamé sa descente pendant qu’ils se remplissaient l’estomac. La température commençait à s’en ressentir, un frisson la parcourut tandis qu’elle attendait Isaac. La demoiselle souffla sur ses mains jointes devant ses lèvres en observant les teintes changeantes du ciel. Quand le carillon retentit elle se tourna vers le jeune homme qui venait de la rejoindre. “Tu sais quoi ? J’aime bien le ciel de Lumiris, les couleurs sont magnifiques.” C’était une remarque sans importance, balancée sans réfléchir - elle voulait simplement partager sa vision du monde avec lui, peut-être qu’il en fasse de même.

Sur ce Kiana attrapa le bras d’Isaac. “Allez on a pas que ça à faire !” Les voilà partis en courant vers leur destination, comme des gamins trop pressés pour flâner. Mais ils avaient l’air heureux au moins en arrivant face à l’entrée. La touriste sortit les précieux sésames leur accordant l’accès aux attractions et en tendit un au brun.
Et quand il fut sur le point de la saisir, elle fit mine de le reprendre. “Attend un peu, je suis en train de réfléchir…” La brunette fit quelques pas lents, en adoptant un visage pensif. “Tu m’as bien eue tout à l’heure du coup j’ai un peu peur maintenant, tu sais ? Je dois avoir une preuve que tu ne seras pas malade.” Ses lèvres s’étirèrent malicieusement et elle pointa du doigt des rails au loin.
Celles de l’attraction réputée comme la plus sensationnelle.
Je ne te donne ton billet que si tu acceptes de commencer par celle-là !

Autant se mettre tout de suite dans le bain, non ?
(et à taquin, taquin et demi)
We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mer 18 Déc - 6:46




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Le bonheur, tout le monde avait le droit de le connaître, n’est-ce pas ?

Chaque être humain sur cette planète possédait ce droit unique. Tout n’était qu’une question de temps, c’est ça ?

Comme on dit, derrière les nuages se cache l’arc-en-ciel.

Pourtant, était-ce aussi facile que ça, de parvenir à cet idéal chérit de tous ? Quelles étaient les règles, les actions à faire afin de commencer ne serait-ce que du bout des doigts ? Engrenage complexe dont je n’avais pas les explications. Cependant, j’avais ce sentiment, comme si une petite lumière était en train de balayer les ténèbres qui habitaient mon corps, mon esprit, mon âme. Elle était en train de grandir un peu plus, cette petite lueur d’espoir. C’était doux, c’était agréable. Est-ce que le fait d’avoir parlé à Kiana, ne serait-ce qu’évasivement, m’avait aidé à franchir un petit cap ?

Mais, attention. Trop de lumière rend aveugle.

Je ne savais pas contrôler mes émotions, alors serais-je en capacité de gérer cette lumière naissante au creux de ma vide existence ? Cette idée me fit légèrement frissonner. Voilà des sentiments que je n’avais pas ressentis depuis bien trop longtemps, et cela me faisait peur, ça m’effrayait au plus haut point. Les ténèbres ne me terrifiaient plus vraiment ; j’avais réussi à les dompter. Ils étaient désormais mon monde, mon quotidien. Et bien que redondant parfois, ils étaient ceux qui m’avaient tendu les bras en premier, et dont j’avais accepté l’aide en premier ; le positif avait essayé aussi, pourtant mon choix s’était porté sur le pacte avec le Diable. Or, tromper ce dernier était quasiment impossible.

Je serais donc bloqué avec lui pour l’éternité ?

J’avais envie d’être plus que ce que j’étais actuellement. Je n’étais plus seul désormais, et j’avais envie d’être quelqu’un de mieux, pour eux, pour elle. Ils m’avaient accepté, et cela me motivais réellement à essayer de faire des efforts. Mais, difficile d’aller de l’avant lorsque l’appel constant des démons me pousser à rester dans l’ombre. « Acquérir le bonheur, c’est accepter la possibilité de se faire tromper, berner. » Voilà ce qu’ils n’arrêtaient pas de me chuchoter. Ils avaient raisons. Pourtant, la vie c’est aussi accepter de prendre des risques de temps à autre, n’est-ce pas ? Tout en ayant conscience de la possible chute. Vivre dans l’obscurité, c’est la promesse de ne pas connaitre plus que ça, mais également de ne pas tomber plus bas. Rester dans cet entre-deux. Être vide, et ne rien ressentir.

Nous avions fini nos pâtisseries, et nous étions allés régler la note. Kiana était sortie la première, tandis que je remis mon manteau, faisant de même qu’elle assez rapidement. Il commençait à faire froid, dehors. « Tu sais quoi ? J’aime bien le ciel de Lumiris, les couleurs sont magnifiques. » Un large sourire se plaqua sur mon visage, tandis que mes yeux se perdirent dans l’immensité du ciel aux couleurs changeantes. J’adorais observer celui-ci. J’aimais m’y noyer, apprécier le spectacle qui n’était jamais le même qu’il offrait. « Tu as raison, c’est vraiment superbe. » Je n’eus pas le temps de rajouter autre chose que Kiana attrapa mon bras, et commença à courir en direction du parc. Je ne pus que faire de même. Les gens dans les rues devaient nous regarder étrangement, mais peu m’importait. Car je riais. J’étais bien. J’étais heureux ?

Nous avions finalement fini par atteindre l’entrée du parc. Une fois arrêtés, je repris mon souffle tant bien que mal, essoufflé. Et puis, Kiana sortit les tickets d’entrée du parc, et m’en tendit un. J’allais l’attraper, lorsqu’elle le reprit. « Attend un peu, je suis en train de réfléchir… » Je plissai les yeux, l’incompréhension pouvant se lire dans mon regard. « Tu m’as bien eue tout à l’heure du coup j’ai un peu peur maintenant, tu sais ? Je dois avoir une preuve que tu ne seras pas malade. » Je pinçai ma lèvre inférieure, tandis que je passai ma main dans mes cheveux. Oups, je n’aurais sûrement jamais dû dire ça. Il faut vraiment que je pense à m’acheter un humour un peu mieux que celui que j’ai présentement. Elle pointa du doigt alors une attraction qui, visiblement, était connue pour être la plus sensationnelle. « Je ne te donne ton billet que si tu acceptes de commencer par celle-là ! »

« Pfff, tu me prends pour qui ? C’était totalement mon plan de commencer par celle-ci. Et puis, je suis certain que c’est toi qui vas être malade. » Lançais-je d’un air faussement indigné, en détournant la tête, avant de finir par éclater de rire. Et puis, sans qu’elle n’ait le temps de réagir, j’attrapai le ticket d’entrée dans sa main (tout en prenant soin de ne pas l’abîmer bien entendu) avant de me mettre à courir vers l’accueil. « Le dernier arrivé est un poussifeu mouillé ! Et il devra payer à l’autre une barbe-à-papa ! » Je fis vérifier mon ticket, et lorsqu’on m’indiqua que je pouvais pénétrer dans le parc, je m’arrêtai, jetant un coup d’œil malicieux vers Kiana. Une fois qu’elle aussi pu rentrer, je me remis à courir, en direction de l’attraction cette fois-ci. De temps en temps, je me retournais vers elle, afin de lui lâcher des « Je vais gagneeeeeer ! », « Kianaaaa, tu es lente dis-moi ! » ou même des « A moi la barbe-à-papa ! ».

Et puis, une fois mon objectif atteint, je m’arrêtai, prenant une nouvelle fois mon souffle (décidemment, j’avais trop couru aujourd’hui). Je me tournai alors vers l’insulaire, avant de me redresser, posant mes poings sur mes hanches. « J’ai gagné ! Mais bon, pour te récompenser de tes efforts, c’est moi qui paierai ta barbe-à-papa, ou autre chose si tu n’aimes pas ! » Nous avions rejoint la file d’attente. « Par contre, on va tout devant, c’est non négociable. » Avais-je lancé tout en lui attrapant le bras, lorsque ce fut notre tour, afin d’aller dans le premier wagon. Une fois installés, une légère appréhension parcourut mon corps. Il y avait des années que je n’avais pas fait ça. Aller, ça va être cool.

« Prête ? » Avais-je dit avec un petit rire.

Nous commencions à peine notre soirée dans le parc, et pourtant je sentais que ça aller être la meilleure que j’allais vivre.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mer 25 Déc - 16:14

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Le rire comme antalgique à toutes les peines, les chaînes lentement défaites. Ils s’amusaient comme des enfants et ça faisait un bien fou.

Kiana s’était rarement sentie aussi elle-même, ces derniers temps ; rien que pour cela son voyage à Lumiris valait le coup. Ici personne ne la connaissait d’Alola à part Vai, Ele’i et Charlie. Personne ne savait pour son foyer. C’était un soulagement coupable que la jeune femme savourait honteusement.
Qui aurait cru qu’il lui faille partir si loin pour se retrouver ?
Elle le devait en partie à ses différentes rencontre dans la région, à ces personnes qui l’avaient acceptée sans contrepartie. Ceux qui, comme Isaac, se moquaient bien qu’elle ne soit pas habillée correctement ou s’agite dans tous les sens ou mange pour deux (qui se ficheraient sans doute, aussi, de savoir quel taudis abritait sa famille). Ses nouveaux amis qu’elle avait l’impression de connaître depuis longtemps.

Depuis quand n’avait-elle pas couru à toute vitesse entre les silhouettes flouées d’inconnus, les yeux asséchés par l’air, le corps léger ? La soirée commençait à peine mais Kiana savourait déjà, rien que pour cette sensation de liberté qui cavalait sous sa peau. Et partager ce moment avec Isaac la rendait d’autant plus heureuse : elle se réjouissait de l’avoir croisé au banquet alors qu’il ne répondait plus à ses messages, d’avoir pu éclaircir la situation avec lui, de tenir leur promesse (au final simple prétexte).
Pour aujourd’hui au moins ils pouvaient oublier les autres, non ? Ne vivre que pour eux, partir sans peur ni reproches à la conquête d’un bonheur simple, en oubliant qu’on pouvait les voir (les juger). Ne l’avaient-ils pas mérité ?

Ils semblaient si différents au premier regard, pourtant se montraient déjà complices ; entre eux naissait une relation pure et simple dans laquelle chacun pouvait s’exposer sans artifices. Au fur et à mesure Kiana découvrait un Isaac farceur, drôle, mais toujours avec cette douceur qu’elle lui connaissait depuis leur rencontre. Il en fit de nouveau la preuve devant le parc d’attractions, en rentrant tout de suite dans son jeu. “Pfff, tu me prends pour qui ? C’était totalement mon plan de commencer par celle-ci. Et puis, je suis certain que c’est toi qui vas être malade.” La brunette prit un air malicieux. “T’es sûuuur ? Parce que je vois tes genoux trembler d’ici !” C’était faux évidemment, d’ailleurs il lui vola si rapidement son billet des mains qu’elle ne put réagir.

S'ensuivit une poursuite mémorable dans les allées du parc. Ils provoquèrent plusieurs eh ! ou regardez où vous allez ! sur leur passage mais les laissèrent derrière sans seconde pensée ; ils étaient trop occupés par leur compétition enfantine et leurs rires saccadés par l’effort (accaparés par la perfection de l’instant).
Le grand vainqueur de cette manche fut Isaac, mais Kiana ne manqua pas de (jouer les mauvaises perdantes) poser prescription. “C’est pas juste, tes jambes sont beaucoup plus longues que les miennes !” Protesta-t-elle en gonflant les joues une fois un semblant de souffle repris. Rien de sérieux, il suffit au Pulsar de lui promettre un encas après leur première attraction pour lui redonner le sourire.

C’est vrai ? T’as pas intérêt à oublier !” Notre insulaire sautilla légèrement en tenant les bretelles de son sac. Ils rejoignaient doucement le début de la file d’attente.
Celle-ci étant très courte, ils atteignirent rapidement les départs. Lieu où l’inattendu se produisit. “Par contre, on va tout devant, c’est non négociable.” Isaac avait décrété cela tout en la prenant par le bras, un contact à priori anodin qui pourtant mit son cœur à l’arrêt l’espace d’un battement. “Évidemment !” Prise de court elle put tout juste bafouiller ce mot avant qu’on ne les installe. “Prête ?” Kiana se tourna vers Isaac, qui riait gaiement. Une chaleur inconnue lui picota le ventre. Bizarre, pourquoi ces réactions ? L’euphorie sans doute. “Prête !” Elle leva un pouce en l’air (on verrait presque les petites étoiles à côté de son visage).
Leur premier manège démarra.

Quand ils sortirent (après plusieurs loopings et autres vrilles), la métisse avait l’impression que sa tête était gonflée à l’hélium et elle devait se concentrer pour marcher droit. Malgré tout elle était auréolée de satisfaction lorsqu’elle s’adressa à Isaac. “Wow, c’était trop bien ! Faudra la refaire si on a le temps.” Ils passèrent devant un stand qui montrait des photos prises pendant le manège. Quoi, ils faisaient ça aussi ?! Non d’un petit bonhomme ! Kiana se devait de regarder ça de plus près, c’était tellement intéressant. “Eh attends je crois qu’il va y avoir notre photo !” Elle s’approcha en fixant les écrans à l’affût de leur image.

Quand ils apparurent, elle explosa de rire. “Tu as vu nos têtes ? On dirait des fous furieux ! Il faudra qu’on fasse mieux la prochaine fois.” La Nova claqua des doigts. Je sais, et si on décidait d’une pose ? On pourrait faire un salut royal, ou prendre une pose ridicule, tu en dis quoi ?” Elle attendit sa réponse avec une excitation évidente.
Allez, ils étaient là pour ce genre de bêtise aussi !

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mer 25 Déc - 18:07




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Pas de jugement.
Juste de la gaieté, de la bonne humeur et des sourires arborant nos visages.
Comme si plus rien autour de nous n’existait.
Comme si nous n’étions plus que tous les deux, seuls.

Je me sentais comme un Ho-Oh renaissant de ses cendres. J’avais cette impression qu’après quatre lourdes années, la vie avait enfin décidé de me tendre à nouveau les bras ; comme si elle était en train de me promettre des jours meilleurs, des jours parsemés de bonheur. C’était un appel alléchant, tentant et j’étais en train de me jeter tête la première dans cette étreinte au futur inconnu. Après tout, choisir l’avenir radieux ne voulait pas forcément dire que j’arriverais à l’atteindre. Choisir les couleurs, les rires, les sourires, c’était prendre le risque de ne plus les connaître un jour ou l’autre. Choisir la vie, c’était accepter ses dangers, ne pas sombrer dans la facilité offerte par les ténèbres. Celle de se morfondre, de se croire déjà mort et que plus rien ne nous est dû. Jusque-là, je n’avais cessé de me poser la question, de me demander si c’était vraiment la bonne chose à faire. Et puis, me sentant revivre, renaître, connaitre ce renouveau, m’avait conforté dans mon choix. Oui, je voulais prendre ce risque, et accepter les possibles conséquences. Après tout, il n’y a que lorsque l’on n’essaie pas que l’on ne peut pas connaître l’issue. En plus, je n’avais plus grand-chose à perdre. Alors, autant essayer ?

Les sensations qui avaient parcourues mon être tout entier durant l’attraction m’avaient prouvé que j’étais encore bien en vie. Que j’étais encore capable de ressentir d’autres émotions que celles qui habitaient constamment mon existence. Que j’étais encore capable de connaître l’allégresse au creux de mon âme meurtrie. C’était rassurant, aussi. De voir que, finalement et contrairement à tout ce que l’on avait bien pu me dire, je n’étais pas un monstre qui ne méritait pas sa place sur cette Terre. Cela attestait le fait que moi aussi j’avais le droit de m’amuser, d’avoir des amis malgré cette apparence pour le moins répugnante et effrayante.

Si j’étais encore vivant à l’heure d’aujourd’hui, c’était parce que la vie m’avait accordée une seconde chance.
Si j’avais survécu au brasier qui s’était emparé de l’ensemble de ma petite existence, c’était parce que la vie avait d’autres plans en tête me concernant.
Il fallait juste que je sois patient ; et tout viendrait à s’arranger, n’était-ce pas ?
Un jour, tout ira mieux, pas vrai ?

La descente du wagon fut rude. Ma tête tournait, ma vision était encore trouble – cette attraction portait bien sa réputation en effet –. Et pourtant, je continuai de rire. Kiana semblait elle aussi avoir du mal, ce qui eut pour effet de me faire sourire encore plus ; presque à m’en faire péter les zygomatiques – il fallait dire qu’il y avait bien longtemps que je n’avais pas autant souris, ou même souris tout court –. Lorsqu’elle m’eut dit qu’il faudrait que nous le refassions plus tard, mon regard s’était porté rapidement vers le manège, avant que mes yeux pétillants se posent de nouveau sur elle. « Graaaave, j’ai la tête qui tourne, mais ouai, carrément, on le refera, c’est ooooobligé ! » Puis je l’avais alors suivi jusqu’aux photos prisent dans l’attraction. Je ne pus qu’exploser de rire avec l’insulaire lorsque la nôtre fit son apparition sur l’écran. Et je ne pus que confirmer les dires de Kiana. « Ah ouai, ça craint carrément là, oh my god » Un rictus amusé vint alors se planter aux coins de mes lèvres.

« C’est une bonne idée ça… » Avais-je commencé à dire tout en portant ma main à mon menton, la mine pensive. « Va pour la pose ridicule ! On pourrait faire genre, euh… » Continuais-je en passant ma main dans mes cheveux. « Ah, je sais ! Faire comme si on était des ninjas, et prendre une pose avec nos bras adéquates. Pis, why not une petite grimace avec le tout, et ça serait parfait, t’en pense quoi ? » Lançais-je avant d’attraper mes joues et de faire une pitrerie en les étirant – voilà bien longtemps que je n’avais pas fait ça –. Enfin, je raclai ma gorge, histoire de reprendre un peu de sérieux.

« Bon bon bon. On reste dans les sensations pour le moment ? Je te propose… Celui là-bas ! » Avais-je dis tout en désignant du doigt une tour dans laquelle les sièges montaient jusqu’en haut, avant d’être lâchés – véritable chute libre ; je n’étais même pas sûr que mon cœur supporterait ce genre de sensations, mais peu importait, parce qu’il y avait Kiana –. « Mais, si tu as trop peuuur, je comprendrais tu sais… » Lançais-je avec un rictus taquin.

Arceus, faites que ce moment ne s’arrête jamais.
S’il vous plait.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Jeu 2 Jan - 16:55

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Ils ressemblaient à deux enfants ignorants des travers du monde. La simplicité qui régnait entre eux était si agréable que Kiana s’y sentait confortée, comme si tout était à sa place.
Elle ne s’attendait pas à trouver un tel bien-être à Lumiris, étant persuadée que sa vie était liée aux vastes étendues turquoises de son île natale (que sans elle n’était rien). Pourtant chaque jour en ces terres lui prouvaient le contraire.

Oh, la vue depuis leur maisonnée n’aurait jamais son pareil à ses yeux ; rien n’était plus beau que la course du soleil au-dessus de l’océan (observer ce dernier donner naissance au jour comme il l’avait donné à la vie, pour ensuite reprendre son dû comme dans les légendes). Mais son expérience en ces terres étrangères lui apportait le changement dont la brunette avait terriblement besoin. Elle était une créature d’expériences, curieuse et spontanée ; rester toute une vie sur place à revoir les mêmes images, dans un lieu où les faux-semblants l’étouffaient lentement, lui était impossible.

Le parc lui apportait aussi de l’inédit, d’une certaine manière. Kiana n’avait jamais connu tant de vitesse et d’acrobaties, c’était une découverte grisante qui la faisait se sentir plus vivante que jamais. Elle avait encore des palpitations dans tout le corps lorsqu’ils passèrent devant le point photos.
A son agréable surprise, Isaac fut très enthousiaste lorsque la jeune femme proposa des idées pour avoir l’air plus crédibles sur les suivantes. Sa grimace lui tira un rire franc. “Je veux te voir avec cette tête sur la prochaine photo ! Mais il y en aura plusieurs, alors on va devoir être créatifs.

Son ami proposa ensuite de tester la tour de la terreur version Artiesta. Un léger frisson de crainte parcourut son épiderme tandis que Kiana levait la tête pour observer le sommet, mais l’excitation l’emportait toujours.
Surtout avec un soupçon de fierté.
Mais, si tu as trop peuuur, je comprendrais tu sais…” Elle bomba le torse, sourcils froncés. “Moi ? Jamais !” avant d’ajouter, mutine “Si tu veux pas la faire tu peux me le dire clairement au lieu de chercher une excuse. Je peux comprendre aussi.
Il n’y avait aucune méchanceté : ils se chamaillaient gentiment, dans une ambiance agréable.

Tout conflit absent de son esprit, Kiana ouvrit le pas en affichant un grand sourire. Elle joignit les mains dans son dos en accentuant volontairement ses pas, ce qui donnait l’impression d’un laporeille en train de bondir. Peu importe qu’on la trouve étrange en cet instant, la brunette se sentait bien.
Seulement c’était une impression labile, une bulle prête à éclater. Pour rompre le charme il suffit qu’elle aperçoive son reflet dans une vitrine. Elle s’arrêta immédiatement, le faciès frappé d’incrédulité. “Par Arceus, je ressemble à rien !” Laissa-t-elle échapper tout en passant précipitamment les doigts dans ses boucles brunes pour essayer de les remettre en ordre.

Kiana vit alors Isaac juste à côté, dans son miroir improvisé. Isaac qui l’observait. La gêne monta en flèche chez elle ; la Nova baissa lentement les bras en sentant ses joues chauffer. Elle pesta intérieurement : pourquoi avait-il fallu qu’elle se comporte comme une précieuse ridicule ? Devant lui ? (Pourquoi le fait que ce soit lui et personne d’autre empirait la situation ?) Quelle honte.
Ne restait plus qu’à faire bonne figure, hein. Sauver ce qui pouvait l’être.

Au travers de leurs réflexions, Kiana étira timidement les lèvres (pour s’excuser d’une part, et de l’autre lui demander en silence son indulgence ; elle espérait qu’il ne la jugerait pas trop durement). “Pardon, mauvaise habitude.” C’est sûr. Par contre comment expliquer cette réaction s’il lui demandait ? Prêter une quelconque attention à son apparence est ridicule dans un parc d’attractions, au fond notre insulaire le savait. Et puis, elle savait parfaitement qu’elle venait de passer pour une idiote.
Kiana Ehu-Kai n’avait jamais été une lumière, elle en avait conscience (douloureusement).
Elle espérait juste cacher ce fait à certaines personnes, dont le Pulsar.

Se détournant de leurs doubles éphémères, elle reprit la marche en changeant volontairement de sujet. “Au fait avant qu’on atteigne l’attraction suivante, oublie pas que tu me dois une barbe à papa !" Entendrait-il la fausse note dans sa voix ? Le vide derrière son entrain ?
Isaac allait-il comprendre qu’elle était terriblement inintéressante au fond, et se lasser ?
Sa gorge se noua à cette pensée. Pitié faites que non.

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Ven 3 Jan - 18:18




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


J’avais l’impression d’être sur un petit nuage.
Un petit nuage moelleux, sur lequel je me sentais réellement bien – vivant –.

En réalité, il n’y avait jamais eu d’autres moments où je m’étais sentis ainsi. C’était une sensation vraiment indescriptible. Je n’aurais jamais eu les mots afin de décrire ce qui se passait au plus profond de mon âme – comme si la tempête laissait place à un peu de lumière, un peu de soleil –. La houle ne venait plus percuter les rochers de plein fouet, les vagues se faisaient plus douces, plus calmes. Le brasier qui habitait mon âme était en train de s’éteindre doucement – mais sûrement –, comme par magie. L’orage, les éclairs disparaissaient, remplacés petit à petit par l’arc-en-ciel se trouvant derrière les nuages.

Même durant mon enfance, je n’avais jamais connu ça. Cette euphorie parcourant chaque petit recoin de mon être, cette joie coulant dans mes veines, comme si elle venait s’y loger afin de chasser mes tourments. Et puis, jamais je n’avais rencontré quelqu’un comme elle. De Kiana émanait une gaieté constante et c’était très agréable de côtoyer une personne comme elle. Pourtant, je sentais au plus profond de moi que quelque chose était différent. Je n’arrivais pas à comprendre quoi, mais il y avait dans notre relation des lueurs, des étincelles qu’il n’y avait pas avec les autres. Quelles en étaient les causes ? Je ne savais pas, je ne comprenais pas. Qui plus était, je n’avais pas réellement envie de me torturer l’esprit avec encore tout un tas de questions sans réponse. Tout ce dont j’avais connaissance, c’était que je voulais partager encore d’autres moments comme celui-ci avec elle.

« Je veux te voir avec cette tête sur la prochaine photo ! Mais il y en aura plusieurs, alors on va devoir être créatifs. » Avait-elle dit après avoir ris. Un sourire amusé étira mes lèvres. « Aucun problème, mam’zelle. » En portant mon index et mon annulaire collés contre mon front avant de faire un geste sec en avant, le tout avec un petit clin d’œil. « Moi ? Jamais ! Si tu veux pas la faire tu peux me le dire clairement au lieu de chercher une excuse. Je peux comprendre aussi. » J’affichai une moue effarée, mes yeux s’écarquillant. C’était bon enfant, c’était amusant, c’était plaisant, cette manière que nous avions à nous chamailler gentiment. Nous nous prenions au jeu de l’autre, en renvoyant des piques amicales et l’ambiance n’en était que meilleure.

Nous nous étions donc mis en route, en direction de la tour. L’insulaire avait ouvert la marche, joignant ses mains dans son dos tout en se mettant à marcher un peu plus vite, comme si elle sautillait. Légèrement en retrait, je l’observai faire, un petit sourire en coin. Oui, cela me confortait dans mon idée que je voulais partager d’autres moments avec elle, que j’arrêterais de me défiler, de fuir – je n’en avais clairement plus envie –. Lorsque soudain, elle s’arrêta devant une vitrine. Je fis de même, penchant la tête légèrement sur le côté, le regard interrogateur. « Par Arceus, je ressemble à rien ! » Dit-elle avant d’arranger ses cheveux. Je pus sentir la gêne monter chez elle ; ainsi que le léger teint rosé qu’avaient pris ses joues. Elle esquissa un sourire timide. « Pardon, mauvaise habitude. » Je portai alors ma main à mon menton tout en arquant un sourcil. « C’est vrai qu’on court à la catastrophe là, il faut vraiment faire quelque chose. » Lançais-je avec un air tout à fait sérieux. Je ne pus garder ma mine grave que quelques secondes durant. Après ça, je me mis à rire. Non pas pour me moquer, loin de là.

J’essuyai la petite larme qui s’était invitée à la fête au coin de mon œil, avant de poser ma main sur la tête de Kiana, un sourire tendre sur le visage. « T’en fais pas p’tite tête, t’es mignonne comme tu es. » Lançais-je tout en plantant mon regard dans le sien. Seulement, après m’être rendu compte de ce que je venais de dire, je retirai aussitôt ma main de sa tête, avançant de quelques pas, me raclant la gorge. Qu’est-ce que tu fous Isaac ? Heureusement, elle se remis à marcher et changea de sujet. « Au fait avant qu’on atteigne l’attraction suivante, oublie pas que tu me dois une barbe à papa ! » Une lueur de malice traversa mon regard. « T’inquiète pas, j’oublie pas. D’ailleurs, je vais aller te chercher ça tout de suite. Mais, t’as pas intérêt être malade dans la prochaine attraction ! » Lançais-je en riant. J’avais bien senti que son enthousiasme avait baissé d’un cran, alors je voulais faire en sorte de le faire revenir. Je ne voulais pas que la soirée soit gâchée pour rien – elle ne le serait pas –. « Tiens, attend moi ici, je reviens dans deux minutes. » Dis-je tout en pointant le banc à deux pas de nous.

Puis je me dirigeai vers un petit stand qui vendait uniquement des barbes-à-papa. J’en commandai deux, avant de revenir vers l’insulaire. « Et une barbe à papa pour madame, une ! » Dis-je en lui tendant sa confiserie. Puis je m’assis à côté d’elle avant d’entamer la mienne. Le ciel commençait déjà à prendre ses teintures nocturnes et les lumières du parc éblouissaient les alentours. Après quelques petites minutes de silence, je me tournai vers l’insulaire. « Votre petite confiserie vous convient-elle, mademoiselle ? » Demandais-je d’un air taquin. « Oublie pas que tout en haut de la tour en devra faire une connerie. Attention, me lâche pas en cours de route, sinon j’aurai l’air ridicule sur la photo si toi tu fais rien ! » Lançais-je sur le ton de la plaisanterie.

En vérité, j’avais peur de faire un faux pas et de la rendre un peu plus mal à l’aise qu’elle ne l’était déjà – et c’était tout le contraire de ce que je voulais –.
Arceus faite que tout se passe bien.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mer 8 Jan - 16:35

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Elle se détestait dans ces moments.
Kiana ne s’estimait pas malheureuse : elle avait quelques amis dignes de confiance, sa famille si aimante, et quel enfant ne rêverait pas de grandir pieds nus sur le sable chaud ? Certes ses parents n’étaient pas riches, mais ils veillaient malgré tout à ce que leur progéniture ne manque de rien. Ou au pire à compenser l’austérité matérielle avec beaucoup de tendresse et d’attention.
Et puis, elle adorait sa grande fratrie qui transformait chaque repas de famille en joyeux bordel.

Seulement, la jeune femme s’était imaginé beaucoup plus durant sa jeunesse. Elle se voyait humble princesse, héroïne d’un univers qui n’existait que dans son subconscient. Sa version future était belle et forte, intelligente et douce. Comme toutes les jeunes filles trop créatives elle s’était bercée d’illusions : le monde ne portait aucune tare, humains et pokémon cohabitaient tous dans la paix et l’harmonie, mais surtout elle allait vivre de grandes aventures.

Kiana était tombée de haut quand on lui avait fait comprendre qu’elle n’était qu’une gamine comme les autres, même pas spécialement jolie, jamais destinée à un récit romantique. Au mieux une sauvageonne qui ne savait pas se soigner. L’énième rejeton d’une lignée trop nombreuse, dont les géniteurs trimaient au quotidien pour si peu, dans leur masure que la moindre bourrasque pourrait arracher. Au final elle n’avait rien de l’égérie forgée à la force de ses idées.
Aujourd’hui encore la comparaison avec cette meilleure version de sa personne lui était insoutenable (pourtant personne d’autre qu’elle ne pourrait les évaluer, puisque personne n’avait conscience de ce spectre impitoyable).

C’était ridicule, elle le savait. Il y avait des détresses bien plus urgentes ici-bas, des âmes qui attendaient désespérément qu’on leur vienne en aide - et Arceus savait que la Nova priait pour ceux-là que la vie n’épargnait pas. Il y avait d’ailleurs un exemple juste à ses côtés, en la personne d’Isaac. Quelle importance pouvaient bien avoir ses cheveux ou ses manières, devant les épreuves qu’il avait endurées ? Qui, dans ce parc grouillant d’activité, y ferait attention - à part elle-même ?
Mais c’était plus fort que sa raison.
Kiana n’avait pas assez confiance en elle pour faire abstraction à tout ce qui l’éloignait de cette entité parfaite (celle qu’elle n’aurait pas honte d’être).
Ses idéaux d’enfance étaient devenus la chaîne à sa cheville.

Dans l’océan de honte (la honte de ce qu’elle était, la honte de son égocentrisme) qui l’envahissait, le rire joyeux et le contact délicat du brun furent comme une bouée pour notre insulaire.
Et puis, il y avait ces mots simples. “T’en fais pas p’tite tête, t’es mignonne comme tu es.” Elle leva un regard hésitant vers lui. Kiana avait envie de le croire, de lui confier ces craintes risibles qui lui pesaient. Le pouvait-elle ?
Non, elle ne voulait pas prendre le risque qu’Isaac se moque lui aussi.
(alors qu’elle sentait au fond que lui, de toutes les personnes qui avaient croisé sa route, saurait l’écouter sans rire)

La brunette esquissa un sourire qui n’avait rien de sincère, contrairement au “Merci” qu’elle murmura juste avant de prendre la fuite. Elle faisait de son mieux pour faire comme si de rien n’était mais oh, Kiana n’était pas comédienne. Est-ce que le Pulsar sentait une différence ? Est-ce que l’ambiance s’était dégradée, ou était-ce son imagination ? Difficile à déterminer dans son état d’esprit actuel.
(tous les soleils peuvent se couvrir de nuages)

Elle profita qu’il parte en quête de leur collation pour remettre un peu d’ordre dans ses pensées. Décidément, il ne lui en fallait pas beaucoup pour être chamboulée ; Kiana s’en voulait aussi pour cela, cette fragilité.
Isaac ne méritait pas qu’elle gâche encore le moment.
Sa volonté réunie elle put l’accueillir avec un sourire plus chaleureux à son retour. “Merci beaucoup très cher !” Dit-elle en saisissant une barbe à papa bien fournie (rien de mieux que le sucre pour adoucir tous les mœurs).

Les deux jeunes gens restèrent silencieux quelques minutes, à déguster leur confiserie rose, avant qu’Isaac ne reprenne la parole. “Votre petite confiserie vous convient-elle, mademoiselle ?” La métisse sortit de ses pensées pour se tourner vers lui. “Parfaitement, je me régale !
Puis le jeune homme remit un sujet sérieux sur le tapis - pour changer l’atmosphère ? -, lui tirant une moue amusée. “Dommage qu’on ne puisse pas monter avec nos barbes à papa, on aurait pu faire ça.” Joignant le geste à la parole, Kiana arrache un morceau de coton sucré pour le mettre au-dessus de ses lèvres, s’improvisant une moustache informe.

Ensuite elle colla les fausses houppettes sous le nez d’Isaac, en éclatant de rire. “Sire, c’est inadmissible ! Où diantre est votre chapeau melon ?” C’était rien, mais ce genre de blague nulle aidait grandement à remonter le moral. Est-ce qu’il se rendait compte, comme toutes les petites choses qu’il faisait pouvaient la réconforter ? Savait-il sa reconnaissance à ce moment ? La demoiselle l’observa un instant avec ces sentiments reflétés dans ses prunelles (un instant le temps se suspendit entre eux, alors que les mots ne suffisaient plus). Puis elle goba leur moustache avec appétit et se leva. “On devrait se mettre en route, vu qu’on a presque fini. Je te laisse choisir la pose ou la grimace pour la première photo.
Elle tendit la main vers lui avant de réaliser son geste, comme si c’était naturel.
(comme si sa main réclamait le contact de celle d’Isaac)

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mer 8 Jan - 18:01




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Finalement, la vie n’était rien d’autre que de simples montagnes russes. Ou plutôt des complexes. Avec tout un tas de looping et que sais-je encore. Nous étions dans ce wagon, à subir, à assimiler les émotions, les évènements. Parfois, c’était amusant, joyeux, on ressentait l’envie d’en avoir plus, toujours plus. Et puis parfois, ça faisait peur, ça donnait mal au ventre, ça faisait tourner la tête et on avait envie de hurler au petit bonhomme qui s’occupe de l’attraction de tout arrêter afin de pouvoir descendre. Malheureusement, notre âme avait embarqué pour toujours.

J’avais toujours été celui sur qui on comptait en cas de mauvais ascenseur émotionnel. Mes camarades de classe venaient toujours me voir lorsqu’ils n’allaient pas bien. C’était à moi que l’on faisait appel en cas de besoin C’était moi qu’on demandait automatiquement. Parce que ça m’avait toujours plu d’aider les autres. Je ne demandais jamais rien en retour, juste qu’ils aillent mieux. Que leurs larmes cessent de couler de long de leurs joues, que le soleil chasse les nuages et qu’ils retrouvent leur sourire enfantin. Après tout, à quoi bon pleurer lorsque l’on est un enfant ? C’est la période dont il faut profiter, la période où les problèmes de grands ne sont pas encore à notre portée – il ne faut surtout pas essayer de les comprendre, on aura tout le temps pour ça après –. Jamais je n’avais demandé à qui que ce soit de venir chasser les pleurs qui habitaient mes yeux. Jamais. J’avais toujours fait profil bas. Il n’y avait que mes parents à qui je faisais appel pour me consoler. A Maria également. Sa petite bouille toute mignonne avait toujours eut pour effet de m’apaiser. Elle me manquait ; ils me manquaient.

Mais cette empathie, je l’avais perdue le soir-là. Elle avait disparu, emportée elle aussi par les flammes. Mon existence entière avait fini en cendres et tout ce qu’il me restait à l’heure actuelle, c’était ce corps – seul endroit où pouvait encore se cacher mon âme –. Pendant longtemps, je n’avais plus ressenti aucune émotion, plus aucun sentiment n’avait coulé dans mes veines. Pendant des semaines, des mois, des années mêmes, je n’avais été qu’une coquille vide dont tout le monde se moquait. Après tout, qui cela intéresserait une coquille sans rien à l’intérieur ? C’est inutile, bon pour la poubelle ou la décharge publique. Il n’y avait aucun intérêt à y porter de l’attention.

Alors aujourd’hui, j’étais dans l’incapacité de beaucoup de choses – du moins, c’était ce dont j’étais certain ; j’essayais de faire de mon mieux mais je n’avais pas réellement l’impression d’y arriver –. Je ne savais plus mettre à l’aise les autres, les réconforter. Est-ce que je n’avais pas été trop lourd avec Kiana ? Est-ce que ma tentative d’apaiser l’atmosphère allait être vaine ? Étais-je ridicule ? Probablement. Je pourrais au moins dire que j’avais tenté. La peur tiraillait mon ventre, mais le nœud qui s’y était formé disparu bien rapidement lorsque l’insulaire se fit une moustache en barbe-à-papa. « Tant mieux si tu te régales ! Et ouai ta raison, c’est bête… » Oui, nous aurions pu nous faire des moustaches une fois arrivés là-haut, au moment de la photo. Tant pis. J’allais rajouter autre chose, mais ce ne fut sans compter sur Kiana qui colla le semblant de moustache sous mon nez. Surpris, j’éclatai aussitôt de rire après ce qu’elle ait dit. Me redressant aussitôt, ajustant mon col, je me raclai la gorge. « Vous avez tout à fait raison, gente dame. Il semblerait fort bien que je l’aie omis dans ma demeure avant de vous rejoindre. » Et puis, elle attrapa le morceau de barbe-à-papa et le mangea. Finalement, ça ne me faisait que du bien, que de passer du temps avec l’insulaire. Nous étions comme des enfants, nous rigolions, nous nous amusions. Je me découvrais même une nouvelle facette. Je n’avais été qu’un abruti d’avoir passé mon temps à refuser et à m’inventer des excuses. Nous aurions pu certainement passer tellement d’autres moments comme celui-ci…

Elle se leva alors. « On devrait se mettre en route, vu qu’on a presque fini. Je te laisse choisir la pose ou la grimace pour la première photo. » dit-elle tout en me tendant la main. Je la regardai alors, les yeux légèrement écarquillés. A quand remontait la dernière fois où l’on m’avait tendu la main ? A bien des années. C’était peut-être un geste anodin, mais pour moi, cela représentait beaucoup. Un sourire ému s’afficha sur mon visage tandis que mes doigts attrapèrent ceux de Kiana. Nous nous étions alors mis en route à destination de la tour. « Attends, faut que mon cerveau se mettent correctement en route, histoire que je trouve une idée de génie… » Je n’avais aucune idée de ce que nous pouvions faire. « Oh my god je sais, comme on sera tout là-haut, on se met en mode avion ! » Lançais-je alors en tendant mes bras – et un des siens du coup par la même occasion –. « Et puis, on aura qu’à… gonfler nos joues en louchant ? » C’était tellement stupide, mais peu importait.

Nous étions arrivés à la tour. Nous n’avions pas eu à attendre longtemps et rapidement nous nous étions installés dans le manège. La pression commençait à monter – ouai, je perdais grave confiance en moi à ce moment-là –. J’en avais même les jambes qui tremblaient. Le manège s’était alors mis en route et nous avions commencé à monter. Arceus que c’était haut, beaucoup trop haut. J’étais pas bien, mais je faisais croire tout le contraire. Pourtant, à l’intérieur, je priai pour qu’on me sorte de là. Une fois en haut, je pinçai ma lèvre inférieure, jetant un coup d’œil vers le bas. Bruh. La chute allait être horrible. Enfin.

« MAINTENANT ! » Avais-je dit à Kiana tout en tendant mes bras et en faisant la grimace adéquate. La descente aux Enfers commença. Il y eut un flash. Et après ce fut le décès intérieur.

Une fois en bas, les ceintures détachées, je sautai du manège. Je me tournai vers l’insulaire, les deux mains plaquées sur les joues. « Plus jamais je refais ce truc ! » Avais-je lancé avant de rire, décomposé. J’avais le cœur qui battait encore à tout rompre. Si on continuait comme ça, il allait finir par exploser. « Après avoir été voir les photos, ça te dit pas qu’on fasse un truc plus posé ? » Lui demandais-je avec un grand sourire – comme un gosse – et de grands yeux suppliants – comme un chaton abandonné –.

Ouai, en fait j’étais carrément un Poussifeu mouillé, ça craignait.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mar 14 Jan - 5:37

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Elle sentait son hésitation, sa maladresse. C’était attendrissant de le voir chercher les mots pour lui changer les idées, réconfortant aussi de savoir qu’il faisait ça pour elle - que Isaac tenait assez en leur amitié pour prendre ses humeurs triviales au sérieux.
Rien que pour cela, Kiana se sentait la force de remonter des torrents.
Et dire que quelques heures plus tôt, elle espérait pouvoir l’aider ; finalement c’est le contraire qui se produisait. Elle était encore jeune, sans doute. Pas assez mature, trop peu solide pour sauver qui que ce soit (que ferait Izaiah à sa place, par exemple ?). La Nova regrettait mais oh, l’avenir n’était pas encore tracé ; avec le temps elle saurait sans doute être un meilleur soutien pour ses proches.

En attendant ils retrouvaient leur innocence d’antan, le temps d’une soirée. Dans ce parc assombri, l’un avec l’autre (l’un pour l’autre), ils pouvaient laisser leurs doutes et leurs peines de côté quelques heures. Profiter comme rarement ils avaient pu le faire, depuis que la vie avait commencé à jeter des épreuves plus ou moins justes sur leur route.
Tant qu’ils étaient ici (ensemble) tout paraissait plus doux, plus facile, plus léger.
Kiana avait déjà eu cette impression à Sunyra, mais aujourd’hui ça se confirmait : Isaac lui permettait d’être elle-même (libre et entière), un laisser-aller qu’elle ne s’autorisait qu’avec une poignée de personnes. Elle espérait juste que c’était réciproque, qu’au moins sa présence lui apportait ce petit bien-être.

Vous avez tout à fait raison, gente dame. Il semblerait fort bien que je l’aie omis dans ma demeure avant de vous rejoindre.” Son rire résonna encore, balayant les entraves et la grisaille. “Vous m’en voyez navrée. Etiez-vous à ce point impatient de me retrouver ?” Prise dans l’insouciance de l’instant, l’insulaire ne réalisa pas que cette question était une source potentielle de gêne. Elle reprit une pincée de barbe à papa en se balançant de gauche à droite sur place, trop heureuse de cette fin de journée et de son goûter (même s’ils en avaient déjà pris un juste avant de venir ; c’était un ventre sur pattes après tout).

L’expression que le brun afficha lorsqu’elle lui tendit la main la surprit un instant, mais Kiana lui rendit doucement son sourire. Quoi qu’il ressente ou pense il ne se trompait pas.
Ils se mirent en route sans démêler leurs doigts, les paumes s’acclimatant lentement l’une à l’autre. La demoiselle poussa un cri de surprise quand Isaac leva leurs bras en l’air, avant d’éclater de rire en se penchant vers l’avant, amusée par l’idée et les mimiques de son ami. “Vendu ! Mais pourquoi ne faire l’avion que pendant la photo ?” Elle lui adressa un regard de défi, une malice innocente accrochée aux lèvres. “Le premier qui s’accroche aux poignets a perdu et aura un gage.
Parce que vive les idées lumineuses (non).

Rapidement les voilà installés dans l’attraction, ceintures de sécurité fermement attachées. L'ascenseur monta et descendit plusieurs fois en guise d’échauffement, en allant toujours plus haut à chaque fois ; Kiana s’éclatait, pour le moment elle n’avait pas réellement peur.
Par contre quand ils atteignirent le sommet et qu’elle regarda en bas, ce fut une autre histoire. Elle regretta d’avoir lancé ce défi idiot en cet instant.”MAINTENANT !” Fini la réflexion ; la métisse modula son faciès comme suggéré par Isaac en priant pour que cette grimace ne soit pas sa dernière.
Elle laissa sa voix, son coeur et quelques organes tout en haut lorsqu’ils tombèrent.

Second manège, seconde mort prématurée. Décidément ils ne savaient pas être raisonnables. Mais c’était tellement fun !... Du moins pour Kiana. Isaac, lui, semblait au bout du rouleau. “Plus jamais je refais ce truc !” Elle ourla les lèvres en haussant un sourcil. “Dommage, j’allais te proposer de remonter dedans tout de suite.” C’était une blague évidemment. Elle s’était fait une belle frayeur aussi, assez pour ne pas chercher à revivre l’expérience dans l’immédiat. D’ailleurs ses jambes s’en souvenaient si bien que notre brunette manqua de se casser la figure en marchant.

Le pulsar proposa de faire plus posé après avoir vu les photos, ce qu’elle acquiesça bien volontiers. “Bonne idée, on pourrait faire la maison hantée ? Il paraît qu’on est assis tout le long en plus.” Tout en discutant ils s’étaient rapprochés de la seconde photo qui, comme attendu, était ridiculement drôle. Ils avaient de vraies têtes de clown.
Kiana se marra allègrement avant de déclarer. “Ok je dois absolument acheter celle-ci, attend ici.” Elle partit en courant vers l’employé pour lui commander la photo deux fois, en format porte-clés.

En revenant vers Isaac, elle lui tendit un des exemplaires. “Tiens, c’est pour toi ! On sera assortis comme ça.” annonce-t-elle joyeusement en agitant son propre accessoire. “Il faut bien garder un souvenir de cette soirée, non ?Cette soirée avec lui.
Son sourire n’en fanait plus.

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Ven 17 Jan - 11:17




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


« Vous m’en voyez navrée. Étiez-vous à ce point impatient de me retrouver ? » J’avais eu un petit rire amusé à ce moment-là. Et, tout naturellement, je lui avais répondu « Bien évidemment, pour rien au monde je n’aurais souhaité arriver en retard gente dame ! » Mais même sans parler de ça, oui, j’avais attendu ce moment avec beaucoup d’impatience – beaucoup d’appréhension aussi ; n’aurait-elle pas honte de sortir avec une momie, un monstre ? –. Cette idée m’avait un peu trop trottée dans l’esprit, pourtant j’avais finalement réussi à l’écarter – et puis, visiblement, ce n’était pas le cas –.

Parce que quelques personnes avaient essayé de me tendre la main par le passé. Elles avaient tenté de me faire remonter la pente, de me redonner un espoir. Mais, lorsque les critiques ont commencé à fuser dans la rue, que je ne cessais de recevoir des salves d’insultes et de dégoût, que l’image de ces personnes en avait pris un coup, qu’on s’était moqués d’eux parce qu’ils trainaient avec un véritable zombie, ils m’ont tous laissé tomber. Tous.

« Désolé Isaac, j’aurais bien aimé faire plus pour toi, mais ça ne va pas être possible. Je n’arriverai pas à endurer tout cela.
Les critiques, les insultes, c’est pas pour moi, je ne supporte pas.
T’es quelqu’un de bien, tu vas réussir à t’en sortir.
»

Balivernes.

Ils ont tous agis comme si c’était eux qui avaient tout à subir. Je ne les ai pas retenus. Aucun d’entre eux n’étaient digne de confiance. Pour autant, je ne voulais pas que Kiana ait à supporter tout ça, tout le malheur que je pouvais apporter. J’étais un peu comme un Chaglam noir au final. Porteur d’infortune, fruit du Diable.

« Dommage, j’allais te proposer de remonter dedans tout de suite. » Une moue faussement suppliante s’afficha sur mon visage. Si je venais à refaire cette attraction, c’était une mort prématurée qui m’attendait – mon cœur s’arrêterait pour sûr – ; avant, je n’y aurais pas dit non. Mais, désormais, j’avais des amis, alors la Faucheuse attendrait un petit peu avant de me tendre la main. L’insulaire proposa ensuite d’aller faire la maison hantée. En effet, c’était une bonne idée, ce serait un peu plus tranquille que ce que nous venions de faire. Un large sourire s’afficha sur mon visage tandis que je mis ma capuche sur la tête, adoptant un air effrayant. « Tu verras, le plus drôle, c’est que ce seront les employés qui jouent des psychopathes et tout qui auront peur ! » avais-je lancé avec un petit rire.

Rire qui continua lorsque nous étions allés voir la photo. Et, tandis que Kiana était partie l’acheter, j’étais resté devant, la fixant.

Alors, c’est ça le bonheur ?

Mes réflexions furent bien vite interrompues, l’insulaire revenant vers moi avec deux porte-clefs en main. Elle m’en tendit un, tout en me disant qu’ainsi, nous serions assortis et qu’il fallait bien garder un souvenir. « Ohh merci t’es choupette ! Yep, tu as raison, et puis, c’est sympa comme souvenir ! Je vais l’accrocher à mes clefs d’appartement. » Dis-je en faisant un clin d’œil avant de joindre le geste à la parole. Sortant mon petit trousseau, j’y accrochai la petite photo. « Comme ça, j’aurais tout le loisir d’admirer cette magnifique grimace tous les jours ! » Lançais-je avec un rire.

Puis d’un petit signe de la main, je l’avais invité à me suivre en direction de la prochaine attraction. Nous avions attendus quelques minutes, le temps que le tour précédent se termine, avant de pouvoir monter dans le petit wagon. Visiblement, en me voyant, la personne en charge de la maison hantée s’était posée des questions. Mais il n’avait rien dit. Nous nous étions donc installés, le tour commençant. Avant de passer les portes automatiques, je m’étais retourné vers Kiana. « Celui qui a le plus peur, qui crie le plus, aura un gage, ok ? » Lançais-je d’un air taquin.

Nous nous étions ensuite retrouvés plongés dans le noir. Des personnages étaient arrivés en hurlants, il y avait des bruits étranges et tout autre sorte de choses censées être effrayantes – pour moi, c’était un peu comme une balade dominicale –. Alors, pour pimenter un peu le tout, d’un coup, sans prévenir, j’avais attrapé le bras de Kiana en faisant « BOUH ! » – farce digne d’un gamin –. Je m’étais alors mis à rire – j’en avais même les larmes aux yeux –. « Excuse-moi, j’étais obligé ! »

C'était bon enfant - mais j'espérai qu'elle ne m'en voulait quand même pas -.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dim 19 Jan - 7:08

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Les apparences sont trompeuses ; les apparences mentent. Elles nous font passer pour ce que nous ne sommes pas, nous condamnent à porter des étiquettes, et au final nous convainquent qu'elles nous représentent vraiment.
Parce que les autres ne voient qu'elles.
Parce que nous laissons leurs opinions nous définir.

Qui se souciait du look d'Isaac ? Kiana était heureuse en cet instant, avec lui. Elle ne connaissait rien de plus important. Peu lui chaut si quelques âmes l'observaient avec curiosité, dédain ou pitié ; la jeune femme appréciait chaque minute passée avec lui (chaque seconde où l'alchimie prenait entre eux). Aucune honte ne ne venait gâcher son plaisir, sinon celle de savoir que les Hommes pouvaient être si froids entre eux. D'autant plus lorsqu'on savait pourquoi il se couvrait de coton blanchi. Ses blessures n'avaient pas de quoi faire rire, ne méritaient pas qu'on en fasse de simples attractions pour badauds.
Ce sont ceux qui ne savaient pas retenir leur jugement hâtif qui devraient avoir honte, non ?

Oh, de si belles paroles ; dommage que la réalité ne soit pas si tendre. Finalement ces autres étaient autant une joie qu'une prison.
Cependant elle était plus douée pour défendre ses proches que sa propre personne. Kiana aurait pu craindre d'attirer les coups d'œil insistants, en restant avec le Pulsar. Après tout nous parlons d’une personne qui perdait toute confiance en elle dès qu’elle ne se pensait pas présentable. Pourtant, parce qu’il s’agissait moins d’elle que de lui, la brunette aurait plutôt envie de leur faire détourner le regard avec embarras - leur donner un avant-goût de leur propre remède.

Quoi qu’il en soit, plus elle passait de temps avec Isaac, plus elle remarquait l’attention qu’il attirait. Mais ce moment quand ils arrivèrent à la maison hantée, quand l’employé le fixa (l’air de se demander ce que le garçon faisait dans la file et pas dans les ombres de l’attraction), fut la première fois que Kiana s’en rendit compte tout de suite.
Sans réfléchir elle se mit devant son ami en lui attrapant le bras et adressa un grand sourire à l’inconnu.

Les voici confortablement installés, prêts à se laisser surprendre par les fantômes et autres effets spéciaux. Enfin pas trop non plus, car la métisse avait innocemment répondu “Ok !” au gage lancé par Isaac.
Elle ne savait pas que sa plus grande frayeur de l’attraction serait justement causée par lui, ne pouvait pas prévoir qu’il allait profiter d’un virage plus calme pour l’attaquer par surprise. Kiana bondit littéralement sur place en hurlant ses poumons ; elle sentit son pouls monter en flèche, sa température grimper légèrement, et se retint à la dernière seconde de frapper le brun par auto-défense.

Le chenapan, lui, était juste mort de rire. “C’est pas drôle !” Se plaignit-elle en plaçant une main contre sa poitrine, son cœur n’étant pas encore remis. Cela dit la bonne humeur d’Isaac eut tôt fait de la contaminer ; notre Nova se mit à rire aussi, en s’enfonçant dans le siège pour se maintenir (dans son état elle pencherait dangereusement au premier mouvement du wagon).  “Excuse-moi, j’étais obligé !” Elle le regarda avec une mine boudeuse. Pour le coup il lui avait vraiment fait peur, cela demandait vengeance - même si finalement Kiana ne lui en voulait pas du tout, c’était pas méchant. “Je te pardonnerai qu’à deux conditions. La première, c’est que ça ne comptera pas dans le gage. C’est pas du jeu sinon !
Pour l’autre condition, elle devait encore y réfléchir. C’était surtout un stratagème pour le taquiner.

Nos deux protagonistes retrouvèrent peu après les éclairages du parc, presque éblouissants après la pénombre de la maison hantée. Kiana plissa légèrement les yeux. Il n’était pas si tard mais la nuit était déjà levée, saison froide oblige.
Son attention fut alors attirée par la devanture d’une boutique qui vendait différentes marchandises en lien avec le parc d’attractions. Des souvenirs potentiels ! La demoiselle se tourna vers Isaac, enthousiaste, en pointant la façade du doigt. “Viens on va faire un tour là-dedans !
Son âme d’accro des shoppings en tout genre parlait à sa place.

Elle voulut s’y rendre sans tarder, sauf que dans sa précipitation Kiana ne remarqua l’enfant sur sa route qu’in extremis. Elle pila net pour ne pas le percuter. Sa cheville se tordit sous le choc et l’insulaire se ramassa au sol (sur les fesses pour plus de glamour).

Rapidement, la maman de la fillette et Isaac s’approchèrent pour s’assurer que tout allait bien. La maladroite de service les rassura avec un sourire ; elle aurait sans doute un bleu au postérieur, mais sinon rien de grave.
C’est en essayant de se lever qu’elle remarqua que quelque chose clochait : dès que la dresseuse essaya de poser pied à terre, elle manqua de rechuter. Par chance son ami était juste devant, elle se rattrapa donc à lui.
Oh oh.

Les mains toujours agrippées à son sweat, Kiana releva le menton vers lui.
Je crois bien que je me suis foulé la cheville….
Son expression disait qu’elle n’y croyait pas vraiment elle-même.

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hayashi
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6376-journal-de-bord-d-isaac https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6375-t-card-isaac-hayashi https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6364-some-things-change-you-isaac-hayashi-terminee
Dresseur Pulsar
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Dresseur Pulsar
Isaac Hayashi
Identité du dresseur
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 372
Née le : 13/10/1999
Age : 20
Région : Lumiris
Stardust : 1379
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) Miniature_758_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_741_Buyo_SL
All the bright places (Isaac #2) Miniature_077_XY
All the bright places (Isaac #2) Miniature_761_SL
All the bright places (Isaac #2) Archzo10
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Mar 28 Jan - 12:03




All the bright places

"I don't deserve you." | Kiana & Isaac


Bien que j’eusse peur qu’elle puisse se sentir mal à l’aise à cause des regards qui pouvaient s’accrocher sur nous, Kiana semblait ne pas y faire vraiment attention. Et c’était rassurant. C’était rassurant d’être avec quelqu’un qui n’avait pas peur d’affronter ça avec moi. Qui n’était pas effrayé à l’idée de devoir se battre contre les autres en les ignorants totalement. Parce que oui, ce n’est pas chose facile de faire comme si de rien n’était à la longue. Au début oui, on se dit « Ne t’en fais pas, ça va passer, ils vont arrêter. » Mais c’est lourd, c’est beaucoup trop pesant au bout d’un moment. C’est stressant, c’est frustrant, c’est énervant. On veut que ça s’arrête, on veut leur crever les yeux, on veut leur hurler de regarder ailleurs. On craque, on se sent fébrile, on a envie de s’enterrer. On a l’impression d’être de trop, de n’être qu’un minable, de n’être qu’une vermine, un parasite qu’on souhaite éradiquer.

Oui, affronter les autres n’est pas chose aisé.
Mais à deux, on peut surmonter des obstacles plus grands que ça.
On peut escalader des montagnes, on peut toucher la lune, on peut attraper les étoiles.
On peut tout faire dès lors que l’on se retrouve à deux.

On peut se supporter, on peut se soutenir, on peut s’entraider. On peut récolter les larmes de l’autre afin de planter et d’arroser les graines du bonheur dans son cœur, on peut récupérer les sourires, les transformer en rayons en soleil qui illuminent les âmes meurtris. On peut se confier, pleurer, rigoler. On respecte la volonté de l’autre, on accepte son silence.

On a tous besoin d’au moins une personne dans sa vie qui nous accompagne sur le chemin de notre existence – et l’accompagner sur le sien également –. L’amitié est un sentiment puissant, qui peut nous permettre d’avancer, de devenir plus forts ; tout en acceptant le risque de tout perdre un jour où l’autre.

Je veux prendre ce risque.
Je veux prendre ce risque avec Kiana.

Parce que cette soirée est aussi douce qu’un nuage de coton, que nos rires éclairent nos visages, que notre bonne humeur nous met en valeur. Oui, c’est magnifique ce qu’il se passe. Je voudrais pouvoir vivre ça tout le temps, tous les jours, jusqu’à la fin des temps.

« Allez, je suis gentil, ça ne compte pas dans le gage ! Mais du coup, c’est quoi ta deuxième condition ? » Demandais-je en riant.

Mais elle ne répondit pas – ou du moins elle n’eut pas le temps ; deux figurants vinrent essayer de nous faire peur –. Puis la lumière du jour nous parvint de nouveau. Je dû cligner plusieurs fois des yeux afin de m’acclimater de nouveaux à toutes les couleurs éclatantes du parc d’attractions. Nous étions descendus du wagon, tout en riant. Je ne savais pas qui avait perdu le challenge et je n’eus pas vraiment le temps d’y réfléchir que l’insulaire me fit part de son envie de se rendre dans une boutique de souvenirs.

« Avec plaisir, je vous suis très chère ! »

Nous avions commencé à nous rendre en direction de la boutique. Kiana semblait visiblement très pressée de s’y rendre, ce qui avait eu pour effet de me faire doucement rire. Mais lorsque mes yeux virent l’enfant qui aller lui barrer la route d’ici peu, ma voix ne put sortir d’entre mes lèvres : c’était déjà trop tard.

Elle était tombée. « Kiana ! » Instinctivement, je me mis aussitôt à courir dans sa direction, la mine inquiète. La mère de l’enfant vint également s’assurer qu’elle allait bien. Je lui assurais que j’allais m’occuper d’elle – et elle ne se fit pas prier pour partir ; évidemment –. Mon attention se porta de nouveau vers l’insulaire. « Rien de cassé ? » Alors que je venais de lui demander ça, elle manqua de rechuter et sa rattrapa à moi. Par réflexe, j’avais posé mes mains sur sa taille afin de le retenir. Me rendant compte de ce que je venais de faire, je sentis le rouge me monter aux joues. « Je crois bien que je me suis foulé la cheville… » Bien, elle avait parlé au moins, ne faisant pas fît de mon geste. Gardant tout de même mes mains à leur place – je ne voulais pas qu’elle retombe –, j’épiais les alentours. « Ohh, c’est pas de chance ça… Il doit sûrement y avoir un poste de secours dans le parc, tu veux qu’on aille voir si on le trouve ? Ou tu préfères aller à l’hôpital directement ? Ou que je te ramène chez ta sœur ? Ou… » Je laissais ma phrase en suspens. Ce n’était probablement pas une bonne idée et il valait mieux que je ne l’évoque pas. Aussi, je commençais un peu à paniquer ; je ne savais pas vraiment quoi faire. « Ou tu veux t’assoir sur ce banc en attendant que j’aille chercher de l’aide ? » Lançais-je en désignant l’objet en question d’un mouvement du menton.

Vraiment, je ne savais pas quoi faire : c’était la panique à bord.

Code par Sphénix pour Epicode.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kiana Ehu-Kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6651-you-don-t-know-how-lovely-you-are-kiana-journal-de-bord https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6652-dripping-like-a-saturated-sunrise-kiana-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6630-terminee-she-lives-to-see-the-sun-and-feel-the-wind-and-drink-the-rain-kiana
Dresseur Nova
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Nova
Kiana Ehu-Kai
Identité du dresseur
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 309
Née le : 14/05/2001
Age : 18
Région : Alola
Stardust : 992
Equipe pokemon : All the bright places (Isaac #2) 116All the bright places (Isaac #2) 404
All the bright places (Isaac #2) 095
All the bright places (Isaac #2) 749
All the bright places (Isaac #2) 207
All the bright places (Isaac #2) 585
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Mar 4 Fév - 4:56

All the bright places
ft. Isaac Hayashi
Sa perte d’équilibre l’avait rendue confuse. Qu’avait-elle à la cheville ? Tiendrait-elle le coup ? Kiana ne voulait pas rentrer chez Vai’ata trop tôt, le pas traînant et le cœur en berne ; ne voulait pas abandonner le reste de la nocturne à cause d’une blessure idiote provoquée par son excitation. Ils s’amusaient tellement, tout était si parfait… Tant les sensations provoquées par les attractions, toutes aussi vivifiantes les unes que les autres, que le moment avec Isaac. Chacun de leurs échanges était ponctué de rires et à chaque instant, la brunette sentait qu’ils devenaient plus proches, plus complices.

La soirée se passait tellement bien, ce serait injuste qu’elle s’achève déjà.
Seulement elle connaissait sa malchance : rien n’était certain. Et si elle était plutôt habituée aux drôles de coups du sort, cette fois-ci rien n’empêcherait sa déception ni sa tristesse.

Accaparée par cette unique crainte (faites que le sort ne soit pas rompu), Kiana ne remarqua pas tout de suite la position du Pulsar. Enfin plutôt de ses mains. Elle ne les sentit sur sa taille que lorsqu’il se mit à lui proposer différentes solutions. Heureusement qu’il gardait la tête assez froide pour y réfléchir d’ailleurs, parce qu’elle-même était en plein court-circuit - encore plus en réalisant comment il la tenait.
Discrètement, le rouge lui monta aux joues. Mais ne voulant pas rendre la situation plus gênante, la basanée garda le silence.
(une partie d’elle, aussi, se disait que le contact n’était pas désagréable ; qu’en parler l’inciterait à la lâcher, ce qui serait dommage)

Étrangement, le malaise qui résonnait dans sa voix la rendit d’autant plus réceptive (à la présence du jeune homme et à ses propres sensations). Tellement qu’elle ne trouva pas le courage de le regarder dans les yeux pour répondre. “Je veux bien m’asseoir pour le moment, oui. Je pense que me tenir à ton bras suffira…” Manière détournée pour les faire changer de posture, avant que Kiana ne surchauffe.
Ils allèrent donc se poser sur le banc le plus proche, elle en claudiquant, appuyée délicatement contre son ami, lui en marchant plus lentement pour l’aider.

Une fois posés, la demoiselle se pencha pour retirer sa chaussure et masser le bas de sa jambe. La douleur la fit brièvement grimacer, avant que la déception ne s’empare de ses traits. “Je pense pas que ce soit si grave que ça, mais plus question pour moi de courir ou de marcher longtemps sans m’asseoir…” Elle se redressa en soupirant, laissa son regard vagabonder sur les attractions détachées du ciel nocturne par les lumières du parc et les visiteurs chanceux de cette ouverture spéciale (sans pouvoir empêcher une petite pointe d’envie ; pourquoi elle ?)

Kiana se tourna ensuite vers le brun en forçant un sourire. “Désolée, à cause de moi on pourra peut-être pas faire toutes les attractions finalement. J’aurais dû te prévenir que je suis maladroite et malchanceuse.” Rire rocailleux, haché par sa gorge desséchée.
Non, déprimer n’apporterait rien. Depuis le temps, elle devait savoir que le mauvais sort ne se conjure pas en s’apitoyant dessus - bien au contraire. La Nova fit claquer ses mains sur ses joues. “Mais ce serait vraiment dommage de rentrer avant la fermeture ! Laisse-moi juste le temps de me reposer un peu et ça ira. Déclara-t-elle, avant d’ajouter timidement. Enfin si tu veux pas être ralenti, je comprendrais que tu décides de continuer de ton côté ou que tu m’abandonnes quand j’ai besoin de m’asseoir.

Oh, ce n’était certainement pas ce qu’elle voulait. Kiana aurait voulu continuer de courir avec lui en s’époumonant de joie, voulait rester avec lui le plus longtemps possible. Cependant elle ne voulait pas qu’il se sente obligé de suivre son rythme d’escargaume.
Elle serait peinée, mais comprendrait.

We do not remember days,
we remember moments.
(c) TakeItEzy (Izaiah L. Silvērsteiń)


Songe en turquoise
Merci Hazel pour l'avatar ♡
Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération