Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -13%
Retour des cartes cadeau Jackpot Fnac
Voir le deal
130 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby maxwell ––
C'était quand même un sacrément joli endroit, ce champ de tournesols ! Bien sûr, Wallace avait toujours aimé les champs en général — déformation professionnelle oblige, disons —, mais il n'avait pas l'habitude de côtoyer autant de fleurs en même temps. Des fleurs si majestueuses, qui plus est ! Tellement grandes et somptueuses qu'en fait, il serait aisé de s'y perdre... C'est qu'il n'était pas beaucoup plus grand qu'elles, à vrai dire ! Heureusement pour lui, le fils MacGregor était loin d'être coincé — juché sur le dos de son immense bourrinos, il avait une excellente vue sur la vaste étendue jaunâtre que représentait le champ de petits soleils. Il faisait également attention à ne pas se perdre au milieu du champ, mais bien à suivre les chemins déjà tracés auparavant — loin de lui l'idée de détruire ce si beau tableau en laissant son mastodonte de Pokémon écraser les fleurs sur son passage !

Prenant une grande bouffée d'air frais, Wallace jeta un rapide coup d’œil derrière lui, surveillant le cabriolaine qui gambadait joyeusement dans le sillage de son aîné. Lucio était tellement petit comparé à 'Tit Bout d'Haie (Tiboudet, haha !) que Wallace avait souvent peur de le perdre. Et puis, il était vachement distrait ! Le chevreau était capable de suivre un papillon jusqu'au bout du monde... Enfin, pour l'instant, il était toujours là ! Wallace se sentit soupirer de dépit. Une fois n'est pas coutume, il avait décidé de prendre quelques heures de repos hors de la ferme. Profiter d'une promenade, prendre l'air, se changer les idées — ce genre de chose. Malheureusement pour lui, il ne cessait de penser à tout ce qu'il aurait à faire en rentrant. Il n'avait pas tout à fait fini sa journée, voyez-vous. Et avec l'hiver qui approchait dangereusement, il fallait encore colmater les trous dans l'étable, préparer la litière des tiboudets, leur apprendre à passer la nuit à l'intérieur... Tant de corvées auxquelles penser ! A défaut de se perdre dans le champ, Wallace se perdit dans son esprit — une distraction bien trop dangereuse quand on est aux commandes d'un monstre de près d'une tonne !
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Abygaël continuait à voyager, comme elle en avait l'habitude petite, dans tout le pays. Jamais elle ne restait plus de trois jours sur place, bien heureuse de sa vie de nomade. Et, encore une fois, ce fût auprès de Kishika qu'elle se rendit, prenant le chemin des Tournesols, fleurs immenses ressemblant à un soleil, en plus petits. La jeune femme se sentait petite comparé à la végétation mais n'était nullement effrayée, contrairement au passé qu'elle avait décidé de balayer de la main. Abygaël n'était plus cette petite fille fragile, toujours en pleurs, à attendre qu'on la sauve. Aujourd'hui, elle osait ce qu'elle n'aurait jamais fait avant, son courage allant bien au-delà du reste... Et elle n'était plus aussi gentille qu'avant, fini de se faire marcher dessus. On lui avait briser le coeur, en miette, et ça lui avait laisser un goût amer dans la bouche. Sûrement de la rancune. Et ça, Altaïr l'avait ressenti mais le jeune riolu faisait toujours en sorte de rendre le sourire à sa dresseuse, malgré le fait qu'elle broie le noir, la plupart du temps. Ainsi, le jeune pokémon était parti un peu en avant, avait ramassé les rares fleurs sur le chemin - l'hiver approchant n'arrangeant rien - qu'il tendit à l'humaine avant de repartir un peu plus loin, s'engouffrant alors dans les champs, en dehors du sentier.

Attention, Altaïr ! C'est sûrement dangereux.

Oui, pour Abygaël, désormais, tout ce qui pouvait être beau signifiait sûrement le danger. Et, malgré un coeur méfiant et rancunier, elle était très attachée à ses partenaires.





Apparition de deux pokémons !
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Apparition d'un pokemon !
Vivaldaim
Ce petit Vivaldaim gambade gaiement, ne se méfiant de rien. Lorsque... pouf ! Il te fonce dessus, parce qu'il ne regardait pas où il allait. Abasourdi, il secoue sa petite tête, et il se met à pleurer. Le pauvre...

Que vas-tu faire ?

Apparition d'un pokemon !
Coxy
De ton côté, c'est un jeune Coxy qui te tient compagnie. Il s'amuse à faire des claquettes à côté de toi, un numéro qu'il pratique depuis des mois ! Il espère que tu apprécies sa performance...

Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
PNJ
Maitre du jeu
Identité du dresseur
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Qr9h Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Qr9h
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby maxwell ––
Et ce qui devait arriver arriva ! L'inattention de Wallace faillit causer un accident, et le jeune homme sursauta en sentant sa monture bousculer quelque chose. Et, à vrai dire, c'était à peine s'il l'avait senti - l'impact, absorbé par le mastodonte, avait à peine perturbé sa démarche. Le bourrinos était un roc solide - une montagne sur sabots ! Il aurait pu renverser, voire piétiner quelqu'un sans vraiment s'en rendre compte. Paniqué, Wallace arrêta la bête, avant de faire courir son regard tout le long du chemin pour apercevoir sa victime - si victime il y avait eu. Il ne tarda pas à apercevoir un vivaldaim en train de pleurer. Le premier réflexe du fermier fut de soupirer de soulagement - au moins, il n'avait pas blessé un humain ! - mais il se sentit aussitôt coupable de prêter si peu d'attention à la vie d'un pokémon.

Il descendit du dos du bourrinos et s'approcha doucement du faon. Sans doute avait-il déboulé du champ et n'avait-il pas vu l'énorme équidé... Mais tant pis ! Wallace se devait d'être responsable. Résolu, il sortit une pokéball et l'envoya sur le vivaldaim. D'abord, il le reprendrait à la ferme, histoire de l'ausculter et de le soigner si nécessaire. Ensuite... eh bien, ensuite, il verrait ! Il le relâcherait si nécessaire.
Lucio le cabriolaine attendait patiemment près de la pokéball qui se tortillait encore, curieux et attentif, quand le bourrinos souffla bruyamment des naseaux. Wallace se retourna, portant son regard plus loin sur le chemin, pour voir ce qui avait perturbé l'animal...

... Mam'zelle... ? fit-il doucement, les sourcils froncés et l'air interrogateur. Il connaissait ce visage. Mais ce qui lévitait à côté d'elle, ce n'était pas un baudrive, mais un coxy... Perdu et incertain, le jeune fermier n'osa rien dire, et fit signe au bourrinos de se mettre sur le côté pour la laisser passer.

HRP; Tentative de capture du Vivaldaim !
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Altaïr ne revint pas, volatilisé dans les immenses champs de tournesols. Inquiète, et pas spécialement sereine, Abygaël regarda la jungle végétale qui lui faisait face, déglutissant à l'idée de se jeter à son tour à l'intérieur afin de chercher son riolu. Et s'il s'était fait mal ? Ou kidnappé ? Combien de fois avait-elle entendu des histoires effrayantes d'épouvantail quand elle était petite. La nomade avait beau être forte de caractère, elle cachait encore en elle une certaine incertitude, plongée dans l'obscurité de la haine.

Finalement, elle prit son courage à deux mains et se jeta à l'intérieur du champ, marchant à toute allure sans crier le nom de son pokémon, de peur qu'un inconnu un peu énervé de se faire déranger lui saute dessus. Mais le silence se brisa lorsqu'un coxy apparut, s'amusant à faire des claquettes aux côtés d'Abygaël qui tenta de le chasser du bras, en vain.

Tu es bien gentil, mais je suis légèrement occupée, comme tu peux le voir. Laisse-moi, veux-tu ?

Aucune réponse de la part de l'insecte, continuant son manège de pas rythmé. Abygaël soupira, continuant à parcourir l'immense terrain de fleurs pour retrouver Altaïr. Mais au lieu de cela, elle tomba nez à nez avec un bourrinos et... un homme qui lui semblait familier. Cette carrure, ses cheveux légèrement en bataille qui dansaient dans la brise et ses traits si doux, si charmant... La jeune femme resta perplexe, n'osant faire un pas de plus.

Elle n'aimait pas vraiment les garçons, surtout depuis qu'Alaric l'avait quitté, lui brisant le coeur. Elle s'en méfiait même, elle avait tout perdu à ce moment. Mais cet homme, il était différent des autres, il l'avait aidé autrefois et bien faillit mourir. C'était inscrit dans sa mémoire. Alors, elle renifla un peu, une larme coulant sur ses yeux alors qu'elle se replongea dans des souvenirs où elle était encore qu'une enfant un peu trop fragile et innocente. La gitane voulut pleurer, pleurer toutes les larmes de son corps alors, elle sanglota, n'osant se jeter dans les bras de ce sauveur.

Wa... Wallace, c'est toi ?

Désormais, la barrière s'était brisée. La fille qui s'était promise de ne jamais pleurer, de ne jamais montrer ses sentiments, elle se libérait d'un coup, laissant couler ses larmes sur ses joues.





Seconde apparition !
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Apparition d'un pokemon !
Lépidonille
Lentement mais surement ce pokemon descend d'un arbre avec une toile fabriquer par un autre pokemon, il fini par tomber sur ton épaule fièrement.

   Que vas-tu faire ?


   
   
Tentative de capture
succès
Félicitations ! Le Pokémon est capturé. Tu dépenses 1 pokéball et 25 stardust.

   vivaldaim Son pelage prend la même couleur et la même odeur que les hautes herbes. S’il sent un ennemi, il court s’y réfugier.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
PNJ
Maitre du jeu
Identité du dresseur
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Qr9h
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby maxwell ––
Au lieu de passer son chemin sans faire attention à lui, un énième fermier occupé dans un champ de tournesols, la demoiselle s'arrêta. Il sentait son regard sur lui; et Wallace de tourner des yeux interrogateurs vers elle, n'osant croire à l'impossible. Cela faisait bien un an qu'ils s'étaient quittés; et dans une précipitation certaine, étant donné que notre bûcheron avait terminé la journée à la case urgences de l'hôpital. Pourtant... Il se souvenait très bien de cette adorable petite demoiselle qui était arrivée à la ferme un beau matin. Mais la jeune femme qu'il avait en face de lui n'était pas elle - il en était (presque) sûr. Celle-ci semblait plus mature, plus aguerrie. Rien à voir avec l'enfant dont il avait rattrapé le baudrive...

- Wa... Wallace, c'est toi ?

Et voici que sous ses yeux, la façade se brisait. Déjà, Wallace était sur elle; les bras fermement serrés autour d'elle, l'empoignant contre son torse - pour la protéger de tout et surtout, de tout ce qui la faisait pleurer.

- Choupette, tout va bien ! fit-il d'une voix inquiète. Ce n'était pas une question; plutôt une affirmation, pour lui confirmer que, quoi qu'il se passe, tout allait bien. Il ne comprenait pas pourquoi elle pleurait; mais il était là, et il serait toujours là pour de tels moments. Bien sûr que c'est moi ! se mit-il à rire doucement, comme si c'était une évidence. Qui d'autre ? Wallace n'était pas un aventurier. Il était toujours là, inchangé et inchangeable; lui, le fermier traînant toujours aux abords de son village. Un point précis et immuable dans un monde si prompt au changement; l'un des rares repères sûrs, en vérité, pour quiconque avait besoin d'un point d'ancrage.

Il serrait toujours Abygaël contre lui quand il vit une lépidonille descendre d'une branche, sur un fil de soie, et venir se poser sur l'épaule de la demoiselle. Encore une fois, Wallace laissa échapper un rire : Regarde ! On est tous là pour te réconforter ! Et il déposa un baiser fraternel et protecteur sur les cheveux de sa protégée. Il se souvenait trop de la douce et sage petite Abygaël, celle qui avait perdu son baudrive, pour la dissocier de celle qu'il avait en face de lui - âgée d'une année de plus et, sans aucun doute, de mille épreuves et aventures dont il ne pouvait avoir idée.

Le bourrinos observait la scène calmement, impassible comme un roc. Seul Lucio semblait se souvenir du vivaldaim, dont la pokéball avait cessé de remuer, et il lança un chevrotement incertain vers son dresseur, afin de le prévenir. Malheureusement pour lui, Wallace était trop absorbé dans sa tentative de réconfort pour y prêter attention et, résolu, Lucio saisit lui-même la pokéball pour l'enfouir en sécurité dans son collier de feuillage.

HRP; Capture terminée pour Wallace !
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Les larmes abondaient, ne cessant de couler sur son visage. Elle ne savait pas si elle était heureuse, enfin... bien sûre qu'elle l'était, de revoir cet homme qui avait risqué sa vie pour elle et son baudrive. Mais elle haïssait les garçons depuis qu'on lui avait fait du mal, qu'on avait trahi sa confiance. Et lui, il arrivait ainsi, comme une fleur, sur le chemin d'Abygaël. Était-ce le destin ? Elle ne savait que dire, continuant à pleurer, menant à son visage ses mains pour essuyer ses larmes.

Avant que des bras musclés se referment sur elle, l'attirant alors contre un torse bien bâti. D'abord un peu surprise, Abygaël rouvrit les yeux, toujours les larmes tombant sur ses joues. Puis, elle se mit à sangloter, un peu plus doucement qu'avant alors qu'elle l'enlaça à son tour, tentant de se calmer dans les bras de ce sauveur du passé. La nomade se sentait si bien, étrangement alors qu'elle se laissait bercer par la voix douce de Wallace, tentant de la rassurer du mieux qu'il pouvait. Elle le sentait, elle le remerciait pour tout ce qu'il faisait pour elle alors qu'ils ne se connaissaient pas si bien que ça.

Elle sourit même, la petite Abygaël, oui, elle sourit enfin, depuis tout ce temps où elle avait repousser ses sentiments, ses peurs, envahie par la colère. Elle lâchait tout, absolument tout pour se retrouver protéger par ces puissants bras, faisant obstacle à tout le mal qu'on pourrait lui faire.

Alors, quand un doux baiser vint se poser sur sa tête, Abygaël ressentit un léger frisson lui parcourir tout le corps. Des charmillons dans l'estomac, elle se laissa un peu plus aller dans l'étreinte du fermier. Elle ignora la petite chenille qui s'était suspendue d'elle puisque, soudainement, elle étira son cou, menant ses lèvres vers ceux de l'homme, les frôlant d'abord. Puis vint un baiser, langoureux, pleine de douceur, elles se marièrent entre elles alors que la main d'Abygaël se porta sur la joue de Wallace, se transformant en une caresse affectueuse, menant un peu plus vers elle cet être qu'elle n'avait rencontré qu'un jour durant.

Son coeur battait la chamade et lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait embrasser Wallace, sûrement sur un coup de folie. Abygaël recula, honteuse de l'événement qui venait de se produire entre eux. Sûrement les hormones, allez savoir. Ses doigts se posèrent sur ses lèvres, encore chaude et humide après leur baiser, elle s'en voulait terriblement mais voulait retenir cette sensation si agréable avec elle.

Je... Désolée... je ne sais pas ce qui m'a pris...

Marmonna-t-elle alors que son regard commença à fuir celui du fermier.





Utilisation de Chance avec encens fée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
My Duty !
Rp
Champs
Héros
Heros
Order
2 gens

Let's kill the mood ! ~

Sauver le monde de sa déchéance.

L'Equilibre a été rompu en ces lieux. Quelque chose de sombre, de maléfique, venait de naître dans les quelques faibles prairies de Kishika. Tu le sentais, cela faisait frissonner ta peau d'un malaise puissant. Une nouvelle menace s'exprima, bien que tu n'en connaisses pas l'origine. Il faut croire que depuis les récents incidents, tu avais reçu un radar qui avait développer tes sens, ta détection à ressentir si l'équilibre est présente ou non.

Ou alors, la puissante flemme d'Aude t'a rendu plus sensible à ton environnement. Cette femme est le Mal absolu.

Plusieurs moments de recherches intensifs t'ont mené face à deux individus, que tu ne connaissais ni d'Adam ni d'Eve. Et ils avaient l'air de chouettes gars. Mais y'à un truc qui cloche, dans leurs moments émotions.

Ca pue les fausses émotions.

L'Equilibre est un juste milieu. Un mélange parfait de trop et de pas-assez. Ce ne sont parfois que de petites choses, mais il ne suffit qu'un simple aspect soit déséquilibré pour que le monde change, et plonge dans le Désespoir. Même si ce n'est qu'un simple câlin entre ami.
Puis, le dude, est trop musclé. Pas au point de te faire de l'ombre, mais c'est pas net.

Tu arrives alors, dans une entrée des plus explosives. Salto arrière, petite pirouette, et bam.

"Stop ! Au nom de l'Equilibre et de sa préservation, moi, Yul, Héros de Lumiris, vous arrête ! Eloignez-vous l'un de l'autre !"

Si tu savais ce que tu faisais ? Non, pas du tout. Et tu ne savais pas trop quoi faire non plus pour les empêcher de se pleurer dessus. Si tu viens à les tabasser, tu risques à nouveau de finir en cellule, et tu n'as aucune envie de finir à nouveau dans le collimateur de la mamzel' Victoria..

La séduction, ça marchait aussi. Mais entre un homme -c'est non- et une fille qui n'a pas atteint la majorité -encore plus non-, c'est douteux.

"Nan, sérieusement, arrêtez la scène, vous perturbez l'environnement autours de vous. La preuve, un insecte qui tombe du ciel comme un champion, c'est pas une bonne chose. Le pire va se produire si les larmes et les câlins continuent

Surtout que ça semble pas légal."


Sorti de ta Pokéball, un étrange pokémon fit son apparition, un Munja aux couleurs des plus clairs, Pashupata. Le Tragique, le Purificateur. L'être qui a abandonné son corps et son âme à une justice parfaite, pour se transformer en ce qu'il est aujourd'hui. Il fait appliquer l'Ordre. Et ne compte pas prendre la situation avec des pincettes.

SELKIE
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Miniature_385_XY
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Apparition d'un pokemon !
Minidraco
Ton encens a fait apparaitre une petite fée.. Littéralement ! Un Bombydou absolument adorable s'agite devant toi, très proche de ton visage. Il attend de voir ta réaction.

   Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
PNJ
Maitre du jeu
Identité du dresseur
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 11554
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 0
Stardust : 34922
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 334
Icone : Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël 994x
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Argent
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Oeuf - Argent
Trophée Fossile - Argent
Trophée Arènes - Argent
Trophée Concours - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Argent
Trophée Disques - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophée Raids - Argent
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Comme un air de déjà-vu | Capture ft. Abygaël Qr9h
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby maxwell ––
T'as le cœur tout mou, Wallace ! Ça t'perdra ! lui avait un jour dit son père. Wallace s'était contenté de rire en réponse, et de balayer la remarque dans un recoin de son esprit - il n'avait pas compris, à l'époque. En fait, il ne comprenait toujours pas - il n'avait pas conscience, le pauvre Wallace, de l'effet qu'il pouvait faire aux gens de son entourage. Il se considérait trop comme un petit fermier insignifiant, casanier et benêt pour imaginer qu'on puisse voir quoi que ce soit d'autre en lui. Alors, il eut un long moment d'absence quand Abygaël l'embrassa. Un très long moment d'arrêt cérébral, où son cerveau tenta tant bien que mal de traiter l'information. Par réflexe, il se laissa faire - fight, flight, freeze ? Réflexe : freeze ! Il garda ses bras autour d'Abygaël, et la laissa l'embrasser sans la repousser. Wallace avait beau être un rêveur, il restait assez lucide et terre-à-terre pour savoir que ce baiser ne signifiait rien, sinon qu'Abygaël n'allait vraiment, mais alors vraiment pas bien. A son âge, ses hormones et ses émotions devaient être un chaos monumental - et quelque chose devait les avoir encore plus bouleversées pour la pousser ainsi à embrasser un presque inconnu.

- Je... Désolée... je ne sais pas ce qui m'a pris... fit-elle finalement, l'air incertain et plein de regrets, en se détachant de lui. Il resta un moment interdit, les joues rouges et l'air un peu perdu - il ne pouvait pas prétendre que ça ne lui avait fait aucun effet. Mais bien vite, il se reprit et se mit à sourire avec l'air le plus doux du monde.
- Hey... Tout doux, ma belle... fit-il en voulant l'apaiser, un tendre sourire sur le visage. Un peu comme s'il parlait à un tiboudet nouveau-né, oui. Tout va bien. Y'a pas d'mal. Il posa une main sur les cheveux d'Aby', les caressant une fois avant de lui laisser de la place. Il voulait continuer, trouver quoi dire pour la rassurer, pour comprendre ce qui n'allait pas et comprendre son geste impulsif, mais...

Là, ce fut le drame.

Aux premières paroles du nouveau venu, Wallace ne put que l'observer avec autant d'incompréhension qu'auparavant. C'était décidément une journée très bizarre. Peut-être était-ce lui qui avait mis Aby' dans cet état ? Est-ce qu'il lui avait fait quelque chose ? Ses paroles ne faisaient pas énormément de sens; mais à sa deuxième tirade, Wallace comprit un peu mieux ce qu'il leur voulait. Le curieux personnage avait beau s'exprimer d'une étrange manière, le paysan crut saisir le fond de sa pensée - et, instantanément, il s'en voulut. Une fois n'est pas coutume, l'autre jeune homme semblait dans la même tranche d'âge que lui - Abygaël, elle, paraissait nettement plus jeune qu'eux deux. Et, d'ailleurs, Wallace n'avait aucune idée de l'âge qu'avait réellement sa protégée. Derrière son éternel sourire, il commença à avoir des sueurs froides.

Surtout quand un nouveau Pokémon fit son apparition aux côtés de l'étrange énergumène. Un truc chelou qui flottait; le genre d'animaux avec lesquels Wallace avait beaucoup de mal. Il vit son propre bourrinos relever la tête - un signe infime, mais qui lui indiquait que le mastodonte était alerte et prêt à agir. Et Wallace n'était pas de taille à arrêter son monstre d'une tonne s'il décidait de charger l'autre - les combats Pokémons, il n'avait jamais compris, et jamais maîtrisé. Et là, ce qu'il craignait le plus, c'était de déclencher un effroyable incident.

- Désolé d'vous avoir dérangé, m'sieur. Le fameux m'sieur - un tic de langage plus qu'un véritable signe de respect. Un sourire gêné sur le visage, il adressa un signe de tête poli mais embarrassé à son interlocuteur. Les démonstrations d'affection publiques, ce n'était jamais très bien vu - surtout dans un village aussi petit et reclus que Kishika. Wallace comprenait donc très bien son ennui, s'il avait dû assister à toute la scène. Des excuses étaient donc de rigueur - mais maintenant, il fallait partir, avant que la tension ambiante fasse salement réagir les Pokémons présents (ou que les soupçons de l'inconnu lui attirent des problèmes judiciaires).

- Vous avez raison; on va y aller, hein ! Il posa machinalement ses mains sur les épaules d'Abygaël, sans vraiment réfléchir à ce qu'il faisait. Il la tourna vers le bourrinos, comme pour lui indiquer de grimper. Monte ! lui fit-il doucement, un ton plus bas. On va voir ce qui ne va pas... Cœur d'artichaut oblige, Wallace se sentait toujours terriblement inquiet pour elle. Il se sentirait coupable de la laisser s'en aller comme ça, après ce qu'elle avait fait - elle avait eu de la chance d'être tombée sur lui ! Il était tendre, mature et compréhensif. Tous les hommes ne l'étaient pas. D'autres auraient pu lui faire du mal, si elle avait fait preuve d'autant d'imprudence envers eux. Il ne voulait donc pas la laisser seule avant d'être sûr qu'elle aille mieux.
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Elle était gênée, terriblement gênée d'avoir embrasser cette personne qu'elle n'avait rencontré qu'une fois. Elle se sentit faible, impuissante devant ce charme qu'il dégageait de son sourire. Alors, Abygaël ne releva pas la tête, retournant à la face si fragile qu'elle était autrefois. Lorsqu'elle souriait pour un rien, où elle tendait la main, où elle était heureuse et pleine de vie.

Mais ce ne fût que de courte durée. En une fraction de seconde, tout s'écroula. De nouveau, le mur de glace réapparut, enfermant Abygaël dans ses ténèbres qu'elle avait bâti elle-même afin de se protéger de toute attaque extérieur. Son regard se durcit, le visage se crispa et ses mains s'enfoncèrent dans la terre, sauvagement.

Un homme était apparut, il semblait avoir le même âge que Wallace, soit quelqu'un de plus âgé qu'elle. Pourquoi se mêlait-il de ce qu'il venait de se passer ? Pourquoi brisait-il ce moment, piétinant de nouveau le coeur d'Abygaël qui ramassa de nouveau les miettes et les enfouit au fond de son être. Ses yeux de glace se posèrent sur cet inconnu, le foudroyant du regard.

Une nouvelle fois, un homme osait piétiner sur sa vie. Une nouvelle fois, elle se sentit oppresser. Et elle se souvint, elle se souvint que la fille d'aujourd'hui haïssait les hommes, de tout son être. Tous ces humains qui l'avaient humiliée, détruite, elle leur en voulait du plus profond de son âme. Alors qu'elle allait lui cracher à la figure, l'insulter, Wallace s'interposa, l'empêchant de faire le moindre petit acte. Abygaël ne dit pas un mot, son cerveau tournant à mille à l'heure. Elle ne voulait plus rien à voir avec eux, elle voulait tout simplement partir. Repartir à sa routine habituelle, arpentant les chemins de Lumiris avec pour seule compagnie ses pokémons. Repartir les entraîner, détruire tout ce qu'il y a sur son chemin, la race humaine.

C'est ce qu'elle voulut faire, en tournant les talons, avant que les mains du fermier la poussèrent délicatement vers le bourrinos. Non, elle n'avait clairement pas envie de monter dessus et encore moins d'être en la présence d'un homme. Combien de fois fallait-il qu'elle maudisse ce fichu monde ? Qu'elle se maudisse elle-même d'être une fille. Elle ne veut rien, et surtout pas de la compassion d'un être humain.

Elle se dégage de l'emprise, avant de se frotter l'épaule de sa main, comme si la nomade tentait de se décontaminer de cette race qu'elle haïssait. Tant de rancoeur en elle, son regard se ferma. Elle avait autre chose à faire que d'écouter les blablas des humains. Et Abygaël voulait surtout retrouver son riolu, son fidèle petit pokémon.

Je n'ai pas besoin de l'aide d'un humain. Encore moins d'un "mâle".

Ce dernier mot, elle le cracha, mais doucement, comme si elle avait peur d'insulter. La nomade ne voulait plus faire confiance à par à ses propres pokémons. Ils étaient sa seule famille désormais. Elle qui a été renier de ses parents, de son ancien amour.

Et puis, Abygaël devait se trouver un endroit pour dormir, sur les chemins dangereux de Lumiris. Chaque nuit, elle dormait à l'extérieur, seule, gardant toutefois un oeil ouvert en cas de danger. C'est pour cela que la nomade tenta de s'éloigner d'eux. Ils n'étaient qu'un danger pour elle, pour sa propre vie. Et elle ne voulait pas ressentir de nouveau les griffes la lacérer.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
My Duty !
Rp
Champs
Héros
Heros
Order
2 gens

Let's kill the mood ! ~

Sauver le monde de sa déchéance.

Le monde venait d'être sauver, par ta simple action. Tu pouvais le dire : mission accomplie !

Mais étrangement, le gout de cette victoire était aigre-doux. Avais-tu réellement fait la bonne chose ? Faut dire, ses deux-là au fond, ils se faisaient juste un pioc. Et aux dernières nouvelles, ça avaient jamais fait trembler la terre ou se séparer l'océan en deux. Mais pour que tu l'ai ressenti, c'est que ça devait pas être si anodin que ça, si ?
Dans tout les cas, son regard était glacial, ses yeux fusant comme des éclairs en ta direction. Tu ne sais pas vraiment ce que tu lui a fais, mais si tes expériences t'ont appris quelques chose, c'est que..

Une femme en colère est plus dangereuse qu'une attaque Giga-Impact.

Sa réaction était bizarre. Même le gars semblait avoir bien compris, gardant son calme. Tu avais juste fortement suggèrer qu'ils cessent, non ? Bwah. Ok, t'as ton pokémon qui est sorti, qui aurait potentiellement pu dérober leurs âmes pour s'en repaitre, mais on est plus à ça prêt, hein ? Puis, c'est quoi cette allusion à être un "mâle" ? C'est cool d'être un gars !

Tu observes donc la situation, quelques instants, sans un mot. T'a créer une nouvelle méchante, mais t'as sauvé le monde, donc ton devoir est accompli, et tu n'avais rien de plus à faire. Tu restes là, avec ce type à la stature rivalisant presque avec la tienne -tu gagnes le duel, bien évidemment-.

"Bon.. Euh.. Elle va bien ? J'veux dire, c'était pour le bien du monde mais euh.. Merci pour l'aide, en tout cas !"

C'est embarrassant.
Mais à nouveau, tu avais accomplis ta mission, il te fallait ainsi revenir sur ta route, voguer vers de nouveaux horizons. Non. La vérité, c'est que tu devais rentrer chez toi, à Port-Corail, et que ton vélo s'est casser la gueule sur la route, direction le Chenal. Tu ne le verras plus jamais. Adieu, Super-Tetra-Mobile-H424Revo-Evolution.

Fallait que tu laisses ce dude là faire sa vie maintenant. Tes frissons désagréables sont partis, heureusement, mais tu sentais que quelque chose d'autre se passait. D'ailleurs, tu te dis que faire copain avec lui, ça aurait été cool. Mais c'est pas le bon moment.
Allez, zou ! C'est le moment de partir.

"Vu que tout ça c'est fait... Euh.. Moi, c'était Yul. Et bonne journée à toi, compatriote ! Bisous et à plus !"

Et t'es parti, comme ça.
Voilà.

SELKIE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby (+ yul) ––
Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais Wallace s'était attendu à ce qu'elle obéisse à sa demande sous-entendue sans discuter. Il était assez rare qu'on le contredise ou qu'on aille contre lui, en fait; Wallace était si aimable et si bienveillant qu'on avait tendance à aller dans son sens. Alors, quand Abygaël se dégagea violemment de son emprise, il resta là, aussi paumé qu'avant. Les mains toujours levées - mais dans le vide -, il la regarda s'éloigner d'un air interdit. Pourquoi le rejeter de la sorte, alors qu'elle venait de l'embrasser ? Était-elle juste embarrassée de s'être ainsi donnée en spectacle, en public ? Non, ça avait l'air pire que ça - il y avait quelque chose d'autre, quelque chose de bien plus sombre et hargneux, dans le regard de la demoiselle. Wallace comprit immédiatement que ça allait au-delà de lui et de sa petite vie simplette. Alors, voulait-il vraiment se mêler à ça ? Est-ce que ça allait lui attirer des ennuis ?

- Je n'ai pas besoin de l'aide d'un humain. Encore moins d'un "mâle", sembla répondre Abygaël à ses interrogations secrètes. Wallace pinça les lèvres, ne dit rien, et laissa ses bras retomber à ses côtés. Elle s'en allait. Avec toute son instabilité, sa haine incompréhensible, et dans la solitude la plus totale. Le mot "danger" clignotait en lettres fluorescentes dans l'esprit de Wallace - et pourtant, il resta là, à ne rien faire; parce qu'il savait qu'il n'en avait tout simplement pas le droit. Abygaël, il ne l'avait rencontrée qu'une fois, une année plus tôt. Il n'était personne pour lui intimer comment vivre sa vie, ou même pour la mettre en sécurité. Elle faisait ses choix, et il n'avait pas son mot à dire là-dedans.

- Bon.. Euh.. Elle va bien ? Ouais, nan, j'crois pas, voulut répondre Wallace - mais il était encore trop éberlué par ce qui venait de se passer pour réagir assez vite. J'veux dire, c'était pour le bien du monde mais euh.. Merci pour l'aide, en tout cas ! Merci ? Merci de quoi ? Mais, encore une fois, notre fermier n'eut pas la force de faire sortir les mots. Il se contenta de rester là, à fixer l'inconnu avec des yeux ronds et un air perdu plaqué au visage.

Un moment de silence. Sans doute pas si long, mais qui sembla durer une éternité. Une éternité très gênante. Puis, enfin :
- Vu que tout ça c'est fait... Euh.. Moi, c'était Yul. Et bonne journée à toi, compatriote ! Bisous et à plus !
- Euh.. err-- balbutia notre pauvre Wallace toujours aussi paumé. Mais le gars partait déjà. Euh ouais, c'Wallace et euuuh ouais bisous... Il était parti. Bon.

Abygaël était partie en avant du chemin. Le fameux Yul, dans l'autre direction. Wallace resta encore là un moment. Le temps de percuter. Il posa les yeux sur ses Pokémons, et se souvint soudain du Vivaldaim attrapé un peu plus tôt, dont la Pokéball était bien enfoncée en sécurité dans le collier de feuillage de son Cabriolaine. Ah, oui ! Voilà sur quoi il pouvait se concentrer ! Il fallait absolument qu'il rentre à la ferme et qu'il s'en occupe.

Un regard en avant. Un regard en arrière.

- Bon... Mon grand, apostropha-t-il son Bourrinos, on passe par le champ. Et hop ! Les trois compères s'engouffraient entre les tournesols tués par l'hiver, coupant à travers champs pour rejoindre la ferme. Wallace avait bien trop peur de retomber sur les deux étranges rencontres de la journée pour s'obstiner à utiliser les sentiers. Alors, tant pis si son Bourrinos écrasait la moitié des tournesols sur son passage; ils étaient morts, de toute façon !
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Abygaël fuyait, elle fuyait ces hommes. Encore une fois, elle se sentit blessée par ces êtres et elle en pouvait plus. De nouveau, ses larmes remontèrent mais elle les essuya aussi vite qu'elles étaient apparues de sa manche, reniflant sauvagement entre temps. Sa marche était rapide, rejoignant le sentier en oubliant qu'elle laissait son riolu dans les champs. Non, elle était décidément trop en colère pour penser à la sécurité de son pokémon. À la place, dans un moment de fureur comme celui-ci, elle se gifla violemment, serrant son poing de l'autre, jusqu'à ce que quelques perles rougeâtres apparaissent. Finalement, le corps de la jeune femme tomba au sol, les yeux tournés vers le ciel, tentant de retenir de nouvelles larmes.

J'aurai dû mourir avec les autres... Pourquoi suis-je la seule survivante ?

Murmura-t-elle à elle-même, se souvenant de ce moment horrible où le gaz avait peu à peu commencer à envahir la pièce où elle et un homme s'y trouvait. Et tout ça, c'était la faute de ce vieillard. Encore un homme. Toujours la faute des hommes de toute façon. Elle ne pouvait plus les supporter et encore moins quand ils décident de s'inviter dans sa vie, sa propre vie. Elle se sent juste prisonnière d'un cercle sans fin auquel elle ne peut en sortir.

Alors qu'Abygaël éprouvait autant d'amertume envers les "mâles", elle ne se rendit pas compte de la présence d'Altaïr à ses côtés jusqu'à ce que celui-ci la pousse légèrement dans les tournesols. Il la fixa, intensément, lisant dans son esprit comme un livre ouvert. Oui, le pokémon sentiment savait, il savait tout de sa dresseuse alors, il la fixait avec beaucoup de colère. Parce qu'il y avait autre chose que de la haine, dans le coeur de la fille. Il y avait beaucoup de tristesse. De nouveau, il alla donner un coup de patte, un peu plus violemment dans les côtes de la fille qui se plia de douleur à ce moment.

Bordel ! Qu'est-ce que tu fous ? T'es malade ou quoi ?

Le riolu, toujours le regard sévère, secoua la tête avant de diriger une de ses pattes vers les champs. Son regard en disait long sur ce qu'il voulait et Abygaël savait très bien.

Que je m'excuse ? Et puis quoi encore, on se connaît à peine !

Marmonna-t-elle entre les dents, ramenant vers elle ses jambes, se faisant toute petite. Pourtant, cela ne changea rien au désir de réconciliation du Riolu, lui qui pourtant faisait tout pour faire plaisir à sa dresseuse. Cette fois-ci, il ne laissera pas passer un nouveau caprice. Alors, il attrapa Abygaël, l'entraînant alors dans le champ, se servant de son aura afin de retrouver la trace de Wallace. Et la fille, elle ne pouvait rien faire, prise par la puissante poigne de son propre pokémon, prisonnière de son destin, à la rencontre du garçon qu'elle avait embrassé inconsciemment. Et finalement, ils n'étaient pas si loin, le bourrinos et son fermier.

Altaïr frappa alors le sol de son pied, provoquant alors un tremblement de terre afin d'arrêter l'équidé et continua à tirer sa dresseuse, traînant au sol alors qu'elle tentait de cacher ses larmes, le visage légèrement ensanglanté et les vêtements déchirés après avoir été traîner dans le sol dur par le temps hivernal.

Je... je tenais à m'excuser pour mon comportement de tout à l'heure. C'était pas sympa de ma part surtout pour tout ce que tu as fait pour Kaboom...

Elle eut du mal à dire ses mots, se renfrognant un peu sur elle-même, tremblante. Abygaël avait peur de la réaction du fermier et était même prête se faire frapper, une nouvelle fois, par un homme. Alors, elle ferma les yeux, prête à recevoir le châtiment qu'elle méritait.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby (+ yul) ––
Toutes ses précautions ne servirent finalement à rien. Wallace n'avait pas beaucoup progressé, malgré le chemin que lui traçait Gripoil, quand un bruit derrière lui lui fit jeter un regard en arrière. Et quel ne fut pas son désarroi d'apercevoir, dans son sillage, un étrange petit Pokémon... traînant Abygaël par la peau du cou ?! Notre fermier se figea alors que la petite chose humanoïde faisait trembler le sol - un trémor que le Bourrinos ne sentit même pas, tant sa masse était trop importante. Mais à l'arrêt de son maître, le brave équidé se stoppa également - Lucio, lui, s'était réfugié en sécurité sous le ventre de son compagnon à sabots. Le Riolu lui faisait peur.

Jamais auparavant dans sa vie Wallace n'avait vu quelqu'un d'aussi misérable. Celle qu'il voyait encore comme une fillette pleurait, avait les vêtements abîmés et plusieurs égratignures, sans doute causées par son périple à terre. Qui l'avait également salie, bien sûr. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle parle et pourtant, elle commença à s'excuser. Elle n'avait pas à le faire, jugeait Wallace. Elle évoqua son Baudrive et, par réflexe, Wallace toucha son côté - là où le Frison l'avait encorné. Des fois, ses muscles lui lançaient encore - mais la blessure n'avait laissé aucune cicatrice. Les services de santé de Lumiris étaient, après tout, à la pointe de la technologie !

Que pouvait-il faire ? Avait-il seulement le choix ? Quel genre de personne serait-il, s'il abandonnait une gamine à son sort ? Pourtant, il hésita. Il hésita encore plus quand Gripoil baissa son énorme tête pour tirer doucement sur le col de son dresseur, l'air de dire "Tu ne peux pas sauver tous les enfants abandonnés, Wallace" - et il avait déjà récupéré un bébé blessé, aujourd'hui : le Vivaldaim. A moins que le Bourrinos veuille plutôt dire : "Azy Wallace j'ai pas encore eu mon avoine lààà kesske tu fous ?". Ça dépend du point de vue.

Non, il n'avait pas le choix. Alors, sans mot dire - et, très étonnamment, sans un seul sourire -, le fermier se pencha pour attraper Altaïr. Wallace ignorait tout des facultés empathiques du Pokémon - mais sous son air incertain, il ne ressentait que le besoin d'aider; et sans doute le Riolu le sentirait-il. Ainsi, Wallace se saisit du Pokémon, et le jeta plus qu'il ne le posa sur le dos du Bourrinos. Il n'avait pas vraiment le choix : le dos de Gripoil culminant à pas moins de deux mètres cinquante de haut, il ne pouvait tout simplement pas y hisser n'importe qui. Il avait pourtant compris que le Riolu avait beaucoup de force, et il comptait bien sur lui pour l'aider. Alors, une fois le Pokémon juché sur le dos du Bourrinos, Wallace se pencha pour prendre doucement Abygaël dans ses bras. Toujours sans rien dire. Si elle se débattait maintenant, alors tant pis, il la laisserait à son sort.

Parce qu'au fond, Wallace n'était pas que bonté et bisounours. Personne ne pouvait être aussi parfait.
Il prit donc Aby dans ses bras, se releva et la hissa aussi haut qu'il put en direction du Bourrinos - il espérait que le Riolu comprenne son intention et l'aide à faire grimper Abygaël sur le dos du géant.
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Elle ferma les yeux, se crispant presque, s'attendant à se faire frapper ou qu'on lui crie dessus. Mais rien de tout cela ce fit, non. À la place, s'était des mains puissantes qui tentaient de la soulever du sol. Abygaël fût surprise et était incapable de bouger, se laissant faire avec son poids plume. Oui, elle était maigre, la jeune demoiselle, elle ne mangeait pas beaucoup depuis quelques mois, depuis qu'elle a faillit mourir. Elle avait perdu goût à la vie et vivait telle une ombre. Une ombre pleine de rancoeur.

Elle l'osa rien faire, rien dire alors qu'Altaïr, son jeune riolu, était déjà sur le dos du bourrinos, tentant d'aider le fermier à la hisser. Le pokémon combat semblait comprendre la situation, ressentant les émotions des humains comme si c'était un livre ouvert. Alors, il ferait tout, tout pour rendre la vie meilleure à sa dresseuse. Et à l'autre aussi, s'il le pouvait. C'était un grand coeur, Altaïr, un jeune riolu qui voulait un monde merveilleux, pour tout le monde. Et il devait d'abord commencer avec Abygaël et Wallace.

C'est comme ça que la nomade se retrouva installer derrière Wallace, sur le dos d'un bourrinos. Et étrangement, Abygaël eut le vertige, elle qui n'avait guère l'habitude de monter sur des pokémons aussi grands. Oui, elle avait bien monté sur des équidés mais les ponytas de sa famille n'atteignaient pas les deux mètres et plus. Alors, elle tremblait, tremblait de peur alors que ses dents commencèrent à claquer. De froid ? Elle ne savait pas mais par réflexe, elle s'accrocha à Wallace, entourant ses bras autour du corps musclé, toujours tremblante. Et, pour ne pas voir la distance qui la séparait du sol, ferma les yeux.

Le riolu, assis sur l'arrière-train du bourrinos, ressentit aussitôt la peur qui s'installait peu à peu et tapota légèrement l'épaule de sa dresseuse qui ne se calma pas pour autant. Elle était effrayée, vraiment effrayée à l'idée de tomber, de se faire mal à nouveau. Abygaël était vraiment dans un sale état, serrant un peu plus fort sa prise.

C'est... très haut...

Murmura-t-elle, entre deux tremblements alors qu'elle enfouissait sa tête dans le dos de Wallace, n'osant plus faire le moindre geste afin de ne pas basculer du bourrinos.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


comme un air de déjà-vu ––
wallace mcgreg & aby (+ yul) ––
Le Riolu avait compris et n'eut aucun mal à aider Wallace à hisser sa dresseuse sur Gripoil. Mais pour les rejoindre, Wallace dut faire un peu de sport : même lui n'arrivait pas à se hisser comme ça sur le dos de son bestiau ! D'habitude, il l'escaladait plus qu'il ne le montait - mais s'il tentait ça maintenant, il risquait de donner un coup à Abygaël. Il opta plutôt pour la bonne vieille méthode de l'élan - et il recula de quelques mètres pour prendre assez d'élan et réussir à se hisser sur le colosse qu'était son Pokémon. Une fois en place (et à cru, s'il vous plaît !), Gripoil repartit sans attendre de commandement. Lucio gambadait en avant de la troupe - il avait encore trop peur du Riolu pour marcher à côté de son ami équidé.

Wallace, lui, ne disait toujours rien. Son Bourrinos marchait d'un pas lent et assuré, et notre fermier ne prit même pas la peine de se tenir à sa crinière. Pas besoin ! Par contre, Abygaël, elle, se cramponnait à lui comme si sa vie en dépendait. Et Wallace ne pouvait pas la blâmer : lui-même avait eu du mal à se faire à l'équitation. Surtout que Gripoil, en plus d'être immensément grand, avait le dos particulièrement large - et si le Riolu devait s'y sentir comme sur la terre ferme, ça n'accommodait pas vraiment les humains.

Wallace sentait la pauvre enfant collée contre lui, manifestement très apeurée par l'expérience. Mais ils n'avaient pas le choix : Wallace devait l'emmener à la ferme, la faire asseoir autour d'un lait chaud, et savoir ce qui n'allait pas avant de l'envoyer parcourir les routes. Sans doute sa mère l'aiderait-elle à s'occuper d'Aby.
- C'est... très haut...
Il sentit son cœur se serrer à l'entente de ce petit couinement. Il posa une main rassurante sur celles d'Aby, toujours crispées sur sa chemise en tartan.
- Ne t'en fais pas, tout va bien, fit-il doucement, comme au début de leur rencontre. On ne va pas aller plus vite, et Gripoil ne te laissera pas tomber. C'était faux; Gripoil ne sentait même pas le poids de ses trois cavaliers réunis. Mais Wallace ne voulait pas promettre que c'était lui qui ne la laisserait pas tomber. Il sentait que la situation était encore tendue, et que la moindre de ses paroles pouvait éveiller la sensibilité d'Abygaël.

- Je t'emmène à la ferme, reprit-il après un silence. On va se calmer, passer une bonne nuit au chaud et en sécurité; et demain, tout ira mieux. Sa voix était douce, mais assurée. C'était une affirmation : ça allait se passer comme ça, et pas autrement. D'accord ? Et il tourna la tête de côté, de sorte d'offrir un sourire encourageant à la pauvre Aby.
ulla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Comme un air de déjà-vu
Feat Wallace
Elle s'y accrochait, comme si sa vie en dépendait. Parce qu'elle n'avait pas l'habitude de chevaucher d'immenses pokémons. Alors, Abygaël tremblait de peur avec son vertige et heureusement, le bourrinos de Wallace n'allait pas trop vite. La nomade n'était vraiment pas à l'aise là-dessus. Quant au riolu, il ne semblait pas du tout énoncer la moindre peur, il s'en amusait même, d'être ainsi installer sur un équidé. Le noble sur son fier destrier. Le petit pokémon n'hésita pas à faire un salut de chevalier, brandissant une épée imaginaire. Il avait beau être intelligent et noble, c'était encore qu'un bébé qui aimait de temps en temps jouer.

Mais Abygaël, elle ne s'amusait clairement pas, reniflant un peu. Nullement rassurée par les paroles de Wallace. Elle ne voulait pas se prendre un coup de sabot ou une paire de dents la retenir dans une chute. Alors, tout ce qu'elle pouvait faire, c'était de rester raide comme un piquet et ne surtout pas bouger d'un poil tout en serrant le torse musclé de l'homme.

Il l'emmène à la ferme ? Au chaud ? Abygaël déglutit à l'idée de devoir passer la nuit chez quelqu'un et surtout sous un toit. Elle dormait à la belle étoile depuis des mois et n'avait connu que les tentes et caravanes de son groupe de gitans. Alors... un grand espace... Elle ne savait quoi penser.

Son regard retomba vers le sol, osant ouvrir légèrement les yeux.

D'accord...

Ce fût la seule chose qu'elle pouvait dire. Qu'elle arrivait à dire. Abygaël se sentait encore bien trop mal à l'aise pour dire quoique se soit d'autre, ou se débattre. Même si elle préférait dormir à l'extérieur, avec comme couverture les neufs queues de son feunard si chaudes et réconfortantes. Mais elle n'en avait plus la force. Elle se sentait fatiguée, après plusieurs nuits à ne fermer qu'un seul oeil. Et à parcourir le monde de tout ses dangers.

Elle serra juste un peu plus fort Wallace, voulant ressentir chaque muscle qui le composait. Et sentir son odeur, la douce odeur de terre et de foin, celle habituelle aux fermiers. Abygaël s'y plongea, rassurée par le parfum de l'homme. Et ça lui rappelait son frère.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération