Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Répondre au sujet
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille]
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Ven 13 Déc - 11:00
Le vent était peut-être un peu frais, la lumière un peu basse, mais c'était la fin de journée, rien de plus normal vu la saison. Le bruit de ses pas sur les quelques feuilles sur les pavés lui plaisait, de légers craquements silencieux ponctués par le bruit mat des semelles s’aplatissant sur la pierre. Les pieds dévièrent lentement de la route principale, d'abord hésitant, puis plus assurés. Il passèrent de la pierre à la terre, battue par les milliers d'autres pas fait sur elle entre ce jour et l'établissement du parc. Le claquement sur les pavés laissa la place au crissement très léger des petits cailloux sur la terre, et au bruit mat. Un bruit mat plus rapide pour ce qui était des pattes palmées qui marchaient auprès des baskets plus si blanches de Maimu.
Des pattes palmée courtes, très courtes, soutenant un corps tout rond, tout jaune, avec des bras tenant vaillamment un carnet, et qui étaient aussi passés dans un sac à dos rose pastel peut-être un poil trop grand pour lui. Mais qu'importait, Kwak était fier de porter le sac et le carnet de sa dresseuse.

Maimu elle même était bien chargée et cette aide lui était précieuse. Elle grattouillait parfois le dessus de la tête de son Kwak adoré, juste à la base des trois mèches qui surplombent son petit crâne plumeux tout jaune. Elle avait un sac de sport remplit, une petite valise, un vanity aussi. Sa maman l'avait bien chargée, lui mettant pleins de petites choses "au cas où", mais en même temps partir de la maison n'était pas à faire à la légère. Dans une main elle avait l'adresse du refuge Pokémon où elle devait se rendre.
Elle avait juste fait un petit détour par le parc en passant, un superbe parc qui avait mit quelques étoiles dans les grands yeux de son petit Kwak. Alors elle avait tourné les talons pour y aller, avec un petit sourire. Kwak aimait la nature et les arbres. Si le parc avait un petit étang il serait un Pokémon comblé. Elle l'emmènerait de temps en temps ici, l'air frais faisait toujours du bien aux maux de tête de son Kwak d'amour. Ses petites pattes palmées marchaient plus vite, ses yeux étaient plissés de bonheur, il cancanait doucement en se dandinant, tout heureux. Son cœur de "maman" se souleva de joie.

Il n'était pas le seul Pokémon à profiter ds lieux et à s'y plaire. Poichigeons, roucouls, chenipans... Il y avait tellement de Pokémons vivant dans le parc et qu'elle voyait du coin de l'oeil Ils étaient calmes et serein, preuve que tout le monde les respectaient et les laissait tranquille. Une grande bouffée de l'air du parc acheva de rendre son sourire radieux.
Elle aimait déjà cette ville !

Deux Evolis jouaient entre deux buissons. Ils sautaient, cabriolaient, "chantonnaient' même leur joie. Elle en avait déjà vu, mais jamais dans un parc en ville, libres comme ça. Kwak fixait un buisson en le reniflant, personne n'était alentour à première vue. Elle posa ses affaires aux abords de l'herbe et se mit à genoux, tâchant d'un peu de vert son collant épais. Tant pis.
Elle approcha avec beaucoup de douceur, faisant en sorte de faire quand même du bruit pour ne pas les effrayer dans leur jeu. A moins d'un mètre, elle s'allongea sur le ventre -tant pis pour sa jolie robe pull cette fois- et leur tendit le dos de sa main pour qu'ils puissent venir la renifler. Si ils restaient, elle les grattouillerait, sous le menton, la plupart des Evolis aimait beaucoup ça. Puis elle caresserait leur fourrure qu'elle soit toute douce ou non, peut-être même qu'elle pourrait les câliner et jouer un peu avec eux avant de repartir. Elle émit quelques petits claquements de langue pour attirer leur attention.


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033


Dernière édition par Maimu Avaless le Lun 16 Déc - 5:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Lun 16 Déc - 1:59
Leur froid de ce début d’hiver, ou fin d’automne, avait une chaleur particulière pour Camille. La jeune femme était magicienne, et commençait à avoir son petit succès, si bien qu’elle se produisait tous les soirs depuis un certain temps. Elle avait commencé à Fort des Songes, pour finir à Sunyra.

La jeune femme adorait son travail. Elle avait toujours voulu être sur scène, et la magie était un moyen excellent et amusant d’y parvenir. Et comme Camille excellait dans ce domaine sans l’aide des facultés de Pokémon, les opportunités étaient immenses et les possibilités ne cesseront de grandir à mesure que son équipe.

Mais pour l’heure, ce n’était pas ce qui comptait. A cet instant, Camille était libre. Elle avait fait sa dernière représentation la veille, et maintenant, elle était en vacances. Elle allait pouvoir se reposer et travailler sur son nouveau spectacle et en particulier de nouveaux tours. Elle avait déjà commencé et était partie sur un tout nouveau monde. Mais ce n’était pas encore très probant et elle avait du mal à s’entrainer seule.

Pour se rafraichir l’esprit, Camille, accompagnée de ses deux Evolis, Milo et Enya, était allée se balader dans le parc Saule. Elle avait laissé ses affaires au pied d’un arbre et avait joué avec ses Pokémons. Les deux petits Evolis avaient cabriolés avec elle, sautant l’un au-dessus de l’autre ou sur Camille. Ils jouaient au Miaouss, avec Camille comme terrain de jeu.

Un moment, ils bondirent de leur dresseuse et roulèrent dans un buisson. Les Pokémons se donnaient à fond dans leur jeu et Camille n’était pas en reste. Elle prit un moment pour reprendre son souffle et faire ses propres petites acrobaties sans qu’un Pokémon ne lui saute dessus. Puis elle leur courut après et bondit par-dessus le buisson où ils s’étaient cachés.

Elle fut surprise d’y découvrir une jeune femme, allongée, qui essayait d’attirer l’attention de ses Evolis. Le bond de Camille allait finir sur elle, mais la jeune femme plaqua ses mains au sol de part et d’autre de l’inconnue, et passa au-dessus pour se rétablir sur ses pieds, derrière les pieds de la jeune femme.

Pendant ce temps, Enya avait regardé avec méfiance la jeune femme allongée par terre, puis avait approché prudemment son museau de la main pour le renifler avec méfiance. Ce qui n’était pas le cas de Milo qui vint se frotter sans autre forme de procès à la main tendu. Milo aimait les caresses et les friandises, peu importe d’où elle venait alors qu’Enya était plus timide, presque peureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Lun 16 Déc - 6:02
Un petit museau craintif qui reniflait l'air dans un bruit presque inaudible, des pattounes qui s'approchaient sans peur en tapotant l'herbe fraiche d'un son guilleret, des oreilles un peu baissées montrant une certaine méfiance, un sourire s'agrandissant avec la tendresse... Puis une tête toute heureuse de se frotter à la main, des doigts qui s'activèrent pour accomplir leur devoir de caresses. Là, juste sous le petit menton qui vibrait de plaisir, les doigts s'agitaient doucement, grattouillant dans la fourrure, jusqu'à la peau, avec assez de force pour que la sensation soit plaisante, mais pas assez pour que cela puisse faire mal. L'autre main restait tendue pour le petit museau craintif qui s'approchait un peu plus, rassuré en quelque sorte par la gentillesse des doigts sous l'autre menton.
Petit moment calme et tendre, où il n'y avait que les mains tendues pour aimer les petits museaux et les petits mentons. Petit moment  suspendu dans le temps où chacun apprenait à connaître l'autre le temps de gentilles attentions.

Elle regardait le petit timide et son ami, bien moins timide, à tour de rôle. Le premier à être venu aimait ses grattouilles et caresses et semblait plus qu'heureux d'en recevoir. Elle chercha un point qu'il aimerait plus que sous son menton, guettant ses réactions pour savoir s'il appréciait ou non.
Pour l'autre elle resta patiente, douce, calme. Son petit Kwak aussi était timide, elle comprenait qu'il lui faille du temps pour être certain qu'elle ne lui voulait aucun mal et qu'elle ne voulait pas le capturer par exemple. Bien qu'elle avait envie d'avoir un ami Evoli maintenant. Mais elle ne les retireraient pas de leur petit coin à eux, surtout qu'ils étaient deux, elle ne les séparerait pas. Si un jour elle avait un Evoli elle viendrait les faire se rencontrer.
Puis un bruissement dans un buisson. Maimu n'y fait pas attention de prime abord, le Evoli craintif n'était pas alarmé par ce bruit, il devait s'agir d'un Pokémon vivant dans ce parc...

Puis le bruissement se changea en une personne, une femme de ce qu'elle pu voir. Femme qui lui tombait dessus. Maimu ne s'inquiéta pas pour elle même, mais pour les Evolis qui pouvaient être touchés par la chute. Malheureusement, allongée sur le sol elle ne pouvait rien faire... La femme se rattrapa sur ses mains et bondit pour atterrir derrière elle d'une manière souple et gracieuse.
Son corps s'était raidit, du moins pour tout ce qui n'était pas ses bras, ses mains restant mobiles pour grattouiller un Evoli, et se tendre pour laisser l'autre sentir son odeur. Sa bouche était ouverte sur un "Ah !" qui ne serait jamais prononcé. Bien que muette de naissance, elle avait ce réflexe, tiré de ses parents, des autres, elle mimait les exclamations bien qu'elle ne pourrait jamais les exprimer.

Elle osa remuer qu'au bout de plusieurs secondes, en voyant surtout que les Evolis ne s'étaient en rien formalisé de cette nouvelle venue. Au contraire, le petit timide semblait même s'être détendu à son arrivée. Elle en déduisit d'une manière plutôt logique, enfin pour elle, que ce devait être leur dresseuse. Elle paniqua intérieurement.
Qu'allait penser cette personne en la voyant allongée sur le sol, entrain d'attirer ses Evolis avec des caresses ? Est-ce qu'elle allait croire qu'elle essayait de les enlever ? De les prendre ? Ah ! Non, jamais elle ne ferait ça !! Elle voulait juste les caresser et leur faire des papouilles, sans autre intentions ! Promis ! Mais comment le lui dire ? Si elle ne se justifiait pas vite, il y aurait sûrement un quiproquo... Elle regarda autour d'elle pour trouver Kwak des yeux, il avait son carnet, elle pourrait lui dire avec son carnet. Elle émit un sifflement doux, le but n'était pas qu'il soit strident, mais entendu.

Pendant ce temps Kwak était resté devant son buisson, ses petites mains tenaient toujours le précieux carnet, c'était son devoir de le tenir après tout, il l'accomplissait. Il fixait les toutes petites feuille rondes, restées vertes malgré la saison. Est-ce qu'il était intrigué, fasciné, ou était-il juste dans un de ce moments où il buguait tout seul, ça impossible de le savoir de l'extérieur. Il avait juste ses grands yeux fixant une feuilles sans cligner.
Le sifflement de Maimu lui parvint et il sortit de sa transe contemplative en cacardant. Ses pattes palmées se mirent en action et il se dirigea en se dandinant vers l'origine du sifflement, soulevant le carnet un peu plus haut comme un enfant portant un objet un peu trop imposant pour lui -bien que le carnet soit d'une taille normale pour un Psykokwak. Si Maimu le sifflait de cette manière c'est qu'elle en avait besoin.

Malgré sa panique intérieur, légèrement visible sur son visage, ses mains ne cessaient de câliner le Evoli - enfin les Evolis si le timide avait finit par la laisser faire- comme si elle ne pouvait pas s'empêcher de les papouiller malgré la situation étrange.


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Lun 16 Déc - 14:17
Elle s’en était fallu de peu. Beaucoup de réflexes et de souplesse. Heureusement que Camille avait voulu plonger sur ses Pokémons et que la jeune femme n’était pas bien grande.

Debout, aux pieds de l’inconnu, Camille était figée, surprise d’avoir réussi ce tour-là. Elle se retourna et constata la mine stupéfaite de la jeune femme qui continuait de caresser ses Evolis. La magicienne salua comme si elle venait de finir un tour prévu de longue date.

Milo se libéra des caresses, immédiatement remplacé par Enya. Il bondit sur la tête de la jeune fille et lui courut dessus pour bondir dans les bras de sa dresseuse, se faufilant pour atteindre son épaule et se mettre debout, ses pattes arrière sur l’épaule de Camille, les pattes avant sur la tête. Il aimait les caresses, les gourmandises, mais surtout être le centre de l’attention. C’était certainement lié à Camille, qui l’avait mis en avant dès qu’elle l’avait reçu. Et aussi la passion de la jeune femme pour la scène, la gestuelle, la danse, tout ce qui permettait de transmettre quelque chose sans passer par la parole ou un langage.

Milo était aussi silencieux que sa dresseuse, mais depuis qu’Enya était entrée dans le duo, il avait appris à chanter, miauler, grogner et tous ces petits bruits que faisaient les Pokémons de son espèce. Au début, il avait regardé Camille avec appréhension quand il s’était mis à répondre à Enya, mais Camille ne l’avait pas regardé méchamment, au contraire, elle ne sembla pas remarquer le bruit qu’il faisait. Il avait continué alors et la magicienne lui avait souri. Il était logique qu’elle ne le gronde pas. Il n’avait pas pris l’habitude de faire du bruit, car Camille était particulièrement silence. Le petit Pokémon avait alors compris que Camille n’aimait pas faire du bruit avec son corps, mais que cela ne la gênait pas dans les autres circonstances.

Camille sourit chaleureusement à la jeune femme. Puis, comme l’autre ne disait rien, décida de se présenter. Malgré l’habitude qu’elle avait du prendre en arrivant sur Lumiris, Camille ne se faisait pas à l’idée qu’elle devait bien souvent mener les conversations et pire encore, arracher les noms des gens. Il n’était pas rare qu’ils ne se présentent pas, et discutait avec elle sans qu’elle ne sache jamais rien de leur identité. Ce n’était pas parce qu’elle ne disait rien qu’elle n’avait pas besoin de connaitre les prénoms.

Elle passa une main de ses cheveux puis fit apparaitre entre ses doigts sa carte de visite, comme par magie. C’était sa nouvelle carte de visite, maintenant qu’Enya faisait partie de l’équipe.

La carte était rose avec des arabesques marrons. Les deux médaillons avaient laissé place à trois. Sur celui du milieu, se tenait un portrait de Camille en tenue de spectacle, les cheveux colorés en rose et marrons divisant en deux sa chevelure et ses yeux étaient de la même couleurs, roses et marrons en opposition avec sa chevelure. De part et d’autre, il y avait un portrait de Milo et d’Enya et écrit au-dessus : Fraise et Chocolat. Sous les portraits, on pouvait lire, Milo et Enya sous les Evolis, et Camille sous l’image de la jeune femme. Elle présenta sa carte avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Mar 17 Déc - 5:31
Une des ses mains fut libérée de la fourrure qu'elle grattouillait. Le timide ? Non, étrangement c'était le social qui s'enfuyait des papouilles amicales qu'il avait jusque lors appréciées, avide d'en avoir un peu plus : il avait trouvé mieux, ou en tout cas une nouvelle source d'attention. Les pattounes bondirent gracieusement du sol, atterrissant sur les cheveux d'un châtain clair, avant de galoper le long de sa colonne pour sauter sur l'acrobate. La tête prise pour un tremplin bougea à peine, les petites pattes poilues la chatouillaient un peu, elles étaient légères et agiles, elle les sentait à peine tapoter dans son dos pour avancer.
Elle regardait l'acrobate, saluant à la fin de sa prestation, se retrouvant avec les pattounes sur son épaules et sa tête. Le petit museau s'agitait, heureux d'être le centre de l'attention, heureux d'être sur sa dresseuse.

Un sourire chaleureux fut affiché sur le visage de la femme. Elle ne semblait pas s'imaginer des choses au sujet de Maimu et de sa tendance à se rouler sur le sol pour faire des papouilles à des Pokémons qu'elle ne connaissait pas du tout. Au contraire, elle ne s'en formalisait pas et le lui disait d'une manière universelle : un sourire sincère. La petite muette en fut soulagée, son corps se détendit et ses caresses furent plus douces, plus attentives encore. Ce sourire lui avait donné le droit de le faire selon elle, elle pouvait continuer d'aimer ce petit Pokémon tout timide, sa dresseuse avait dit oui sans user de mot. Maimu regardait encore l'acrobate, et lui sourit largement en retour, la remerciant de cette confiance et de son petit numéro.
Une main agile et gracile passa à l'arrière de la tête, et sortit de derrière les cheveux noirs corbeaux une petite carte. Maimu se redressa un peu plus, une main toujours occupée par l'Evoli, ses yeux dorés s'ouvrirent plus grands encore. La carte était sortie de nul part, à moins qu'elle ait été dans les cheveux ? Non, impossible, elle n'aurait pas tenue lorsqu'elle avait fait ses acrobaties...
La main quitta à contre cœur l'Evoli pour rejoindre l'autre main, et applaudir sans faire trop de bruit, un applaudissement sincère n'avait pas besoin d'effrayer tout le monde alentour.

Aux clap-clap des mains s'ajouta bien vite le plak-plak des pattes de Kwak sur l'herbe fraiche. Carnet tendu devant lui, un air déterminé dans ses grands yeux, le Psykokwak finit enfin par rattraper sa dresseuse. Il n'était pas très très loin d'elle, mais avait de si petites pattes peu pratiques... Il ne pouvait pas faire de grandes enjambées et même monter un petit rebord était difficile pour lui. En plus il avait le sac à dos dans le dos, ce qui ne lui facilitait pas la tâche... Il arriva auprès de Maimu, n'ayant d'yeux que pour elle -ou n'ayant tout simplement pas vu les autres ?- et lui tendit son moyen de communication demandé.
La jeune fille lui sourit avec tendresse en se mettant à genou pour prendre dans un premier temps la carte de visite tendue, inclinant la tête en le faisant. Elle lu les informations et apprit dans un coin de sa tête les noms des petits Pokémons et de leur dresseuse. Camille. Sa main libre caressa le sommet de la tête plumeuse de Kwak, son petit Pokémon adoré, avant de prendre le carnet. Elle en tourna les pages rapidement, tombant sur une page blanche et prit le style attaché audit carnet. Maimu griffonna rapidement d'une belle écriture ronde et lisible, puis montra son carnet à l'acrobate :

Désolée de vous avoir peut-être surprise, ou parue malpolie, je n'ai pas résisté à l'envie de caresser vos deux Evolis, ils sont adorables.
Je m'appelles Maimu et je suis enchantée de faire votre connaissance Camille.



Pendant qu'elle notait et montrait, Kwak sembla conscient des autres Pokémons et de la dresseuse. Il posa les mains sur sa tête ovale, la penchant comme s'il réfléchissait. Son bec se baissa vers l'Evoli près de Maimu et il le regarda de ses grands yeux, interrogatif. Ce Pokémon ne semblait pas être une menace pour Maimu. Il tourna la tête vers l'autre Evoli et l'humaine silencieuse. Eux non plus ne semblaient pas menacer sa dresseuse. Tout allait bien alors. Il cancana joyeusement une fois.


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Sam 21 Déc - 9:16
L’inconnue applaudit au petit tour de passe-passe de Camille. Avec le temps, la jeune magicienne trouvait ce tour de plus en plus ridicule. C’était l’un des tous premiers qu’elle avait appris à faire. Peut-être même le premier vrai tour, autre que celui des cartes, qui sont généralement, de simples mathématiques.

Cependant, la jeune femme répugnait tout de même à l’abandonner car après tout, c’était une façon évidente de présenter sa profession et puis c’était aussi sa signature. C’était son tour à elle. Son truc. Définitivement, la question d’abandonner ce petit tour s’effaça immédiatement de l’esprit de Camille, comme elle le faisait à chaque fois qu’elle le faisait.

Aucune parole n’avait été échangée pour l’instant et Camille s’intéressa au Psykokwak. Elle le trouva adorable, avec son petit sac à dos et son carnet. Manifestement, ce n’était pas le sien à proprement parler car l’inconnue le lui prit gentiment et écrivit quelque chose dedans.

Camille se sentit un peu vexée après les applaudissements de se voir ainsi ignorer. Elle retint une mine boudeuse. Il y a quelques temps, Camille était une fille discrète, presque effacée, mais sa personnalité devenait de plus en plus forte à mesure qu’elle montait sur scène et que les compliments venaient à sa rencontre par le biais de parfaits inconnus.

Enfant, son absence de parole lui avait fait accepter une certaine indifférence à son égard de la part d’autrui, mais aujourd’hui, c’était un peu plus complexe pour elle de l’accepter malgré ses efforts pour rester modeste. Mais passer de l’ombre à la lumière en restant simple n’est chose aisée.

Mais rapidement, l’inconnue lui tendit le carnet. Surprise, Camille le prit en se demandant ce qu’elle allait y voir. Un croquis ? Non, la page était blanche et l’inconnue avait passé trop peu de temps pour avoir fait un dessin convenable, même si elle était bourrée de talents. Ou alors, était-elle aussi magicienne et faisait apparait un dessin parfait d’une feuille blanche ? Non, la coïncidence serait trop incroyable et ce serait leur rencontre qui révèlerait de la vraie magie.

Dès son premier coup d’œil, il devint évident à Camille que l’inconnue n’avait rien dessiner. Ou alors rien d’autre que des lettres pour former des mots et des phrases. La magicienne lut donc ce qui était écrit. Des excuses d’abord. Camille ne voyait pas pourquoi. Si ses Evolis n’avaient pas voulu être caresser, ils seraient repartis vers elle. Quoi que, pour Milo, s’eut été fort improbable, puisqu’il adorait recevoir des attentions.

Camille avait un peu froncé les sourcils d’incompréhension, ne voyant pas où voulait en venir cette Maimu. Pourquoi écrire ? Etait-elle trop timide pour parler à voix haute ? Camille prit le carnet et sortit un stylo de sa poche. Elle posa la pointe juste en dessous du texte de Maimu pour lui répondre qu’il n’y avait rien de grave mais elle suspendit son geste.

Pourquoi Maimu passait par l’écrit pour communiquer ? Pourquoi Camille passait elle aussi par l’écrit pour communiquer ? La magicienne avait une bonne raison. La plupart des personnes la pensait muette alors qu’en réalité, depuis sa naissance, elle n’aimait pas la sensation que provoquer les cordes vocales dans sa gorge. On l’avait longtemps cru, d’abord simple d’esprit avant de plutôt pencher sur muette, jusqu’au jour où elle avait dit une phrase, une simple phrase. Par la suite, la vie de Camille n’avait été ponctuée que de rares mots, comme le prénom de Milo, prononcer le jour où la jeune femme l’avait reçu, ou un compliment le jour de la naissance de son frère. Et d’une tirade de plusieurs minutes quand elle avait voulu quitter la maison pour faire sa carrière de magicienne.

Mais alors, cela voulait dire…

Camille referma brusquement le carnet et regarda Maimu droit dans les sérieux avec beaucoup de sérieux. Elle lui rendit son carnet, sans un mot puis elle se mit à signer.

Ce n’est rien. Mais est-ce que tu me comprends si je signe ?

Question un peu bête parce que non nécessaire. Si Maimu était vraiment muette et parlait la langue des signes, elle répondra à Camille en signant, quelque soit la question. Et si elle ne la parlait pas, elle se contentera de la regarder sans comprendre. Mais si Camille était sérieuse, elle bouillonnait intérieurement.

Bien sûr, elle avait déjà rencontré des gens parlant la langue des signes, et l’avait même enseigné à une de ses amis, Yokoss. Mais tous la parlaient avec une certaine raideur, celle du manque de pratique, du manque d’habitude. C’était une langue étrangère pour eux, qu’ils ne pratiquaient en fin de compte que rarement. Si Maimu était vraiment muette, elle pourrait alors avoir des discussions beaucoup plus fluide, simple et rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Lun 23 Déc - 17:52
Une petite tête jaune repartait joyeusement dans son monde, ses grands yeux fixant une feuille orangée rebelle accrochée à sa branche malgré le froid, malgré le vent, malgré le temps. Elle ondulait dans les airs et les deux points noirs la suivait lutter, puis lâcher. Tourbillonnant dans la brise elle tomba doucement, lentement jusqu'à atterrir lentement sur le bec. Les yeux se croisèrent inévitablement. Il se figea presque en gardant les yeux rivés dessus.
Kwak secoua la tête, mais humide la feuille collait à son bec, ne le laissant pas. Il paniqua, ne sachant pas quoi faire pour retirer ça de sur lui... Un couac désespéré se fit entendre alors qu'il se tournait vers sa dresseuse, son amie, comme pour lui demander de l'aide...

Maimu lui sourit avec beaucoup de douceur, et de deux doigts pinça la méchante feuille et la retira. Elle fit un bisou sur le bout de son petit bec pour le rassurer. Elle regarda Camille qui lisait ce qu'elle venait d'écrire et ne comprit pas pourquoi la jeune femme prit un stylo pour lui répondre sur le carnet. Sa tête pencha doucement, une interrogation dans le regard, le sourire moins large. Son incompréhension était presque totale... Peut-être était-ce un réflexe, de voir une phrase écrite et d'y répondre de la même manière, tout comme ceux qui pouvaient parler répondaient à l'oral à ceux leur ayant parlé, ils ne pensaient pas à écrire.

Le geste fut suspendu brusquement. Maimu se demandait si Camille se rendait compte qu'elle pourrait simplement lui répondre à l'oral. Elle ferma son carnet brusquement et lui tendit. Oh, elle était peut-être vexée qu'elle ait écrit, elle aurait du préciser qu'elle était muette ça aurait paru sûrement moins malpoli ! Elle était nouille, il fallait qu'elle lui précise... Les mains de Camille bougèrent et formèrent des mots, fluides, rapides, précis.
Les yeux de Maimu se remplirent d'étoiles, sa bouche s'ouvrit sur une exclamation de surprise et de plaisir silencieuse. Elle parlait la langue des signes ! Elle pouvait lui parler ! Elle pourrait lui parler ! Elle se redressa d'un seul coup, comme portée par la joie. Ses mains et bras s'agitèrent dans tout les sens. Elle était enthousiaste, excitée et ça se ressentait dans ses signes.

Oui je te comprends ! C'est super je n'avais encore jamais rencontré quelqu'un d'autre qui la connaissait à part mes parents ! C'est super, je suis tellement contente de rencontrer quelqu'un d'autre qui sait la parler !

Kwak avait fixé sur ses mains, au cas où elle lui demande quelque chose qu'il comprenait. Pour le moment il n'y avait rien, mais il restait concentré, c'était son devoir pour lui.

Tu es muette de naissance toi aussi ? Tu l'as apprise pour le cas où tu rencontrerais quelqu'un qui aurait besoin de communiquer de cette manière ? Je suis vraiment trop heureuse de te connaitre ! J'ai trouvé ton acrobatie incroyable et ton tour de magie aussi ! Ils sont super, je suis impressionnée ! Tu es douée je trouve ! Vraiment !


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033


Dernière édition par Maimu Avaless le Lun 13 Jan - 7:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Mar 7 Jan - 3:00
D’abord l’expression de Maimu, puis sa réponse par signe émurent Camille. La réaction de l’autre femme fut semblable à celle de Camille. Redressement soudain et une intense joie manifeste. Comment aurait-il pu en être autrement ? Il était tellement rare de croiser des personnes parlant la langue des signes, surtout quelqu’un la parlant naturellement. Malgré le temps où Camille n’avait pu la pratiquer, la jeune femme n’avait rien perdu de ce qui s’approchait le plus de sa langue maternelle.

Moi aussi. J’ai rencontré quelques personnes qui la parlent dans la région, mais ce n’est pas pareil. Signa rapidement Camille. L’excitation avait rendu son geste un peu flou, moins précis. Mais Maimu pourrait comprendre sans problème.

Camille rougit légèrement et eut un sourire gêné. Mais Maimu lui offrit une porte de sortie avec sa seconde question. Je ne parle pas. Ce qui était la vérité. Une vérité bien plus vraie que de dire qu’elle était muette. Etrangement, il a fallu du temps pour que mes parents s’en rendent compte. Mais je signe depuis toute petite. Toi aussi j’imagine.

Camille signait en rougissant à cause du compliment de Maimu. Des compliments et des éloges, on lui en faisait souvent, que ce soit par politesse ou par sincérité. Elle avait travaillé dur pour ça. Mais le voir dit dans une langue qu’elle chérissait était beaucoup plus touchant et appréciable.

Merci. Mais c’est mon métier aussi. Ce n’était qu’un tout petit tour de rien du tout. Je viens d’Hoenn et toi ? Tu es de la région ? Tu viens souvent par ici ? Tu voudrais une glace ? Pour qu’on puisse parler ? Vient. Je connais un super endroit.

Sans autre forme de procès, Camille prit Maimu par la main et l’entraina doucement mais fermement, vers l’extérieur du parc. Ces deux Evolis suivirent avec joie et partirent même devant gambader et continuer leurs jeux à deux, sans vraiment prêter attention au Psychokwak.

Alors tu viens de rencontrer Milo et Enya. Ce sont mes deux partenaires de spectacle. Milo est mon premier Pokémon. J’ai capturé Enya pendant un voyage en roller. Elle est plutôt timide, mais Milo c’est une autre histoire. Il adore être le centre de l’attention et avoir des câlins. Et ton Psychokwak ? C’est ton compagnon ou celui de tes parents ?

Les deux jeunes femmes discutèrent jusqu’à arriver à un café. Il y avait beaucoup de monde et l’expression de joie de Camille se fana un peu en craignant qu’il n’y ait pas de place. Elle poussa doucement la porte, sentant la fraicheur extérieure affronter la tiédeur intérieure et le brouhaha de la ville, celui d’un café animé.

Elle entra en regardant dans la salle à la recherche de place. Un serveur arriva avec un grand sourire. Camille ! Comment vas-tu ? Cela faisait longtemps qu’on ne t’avait pas vu. Au moins un jour. Tu viens pour le karaoké de ce soir ?

Camille lui tira la langue en grimaçant pendant qu’il riait de sa blague. Il était convaincu, comme tout le monde, que Camille ne pouvait pas parler et la magicienne ne voulait pas l’en détromper.

[b]Je vais vous trouver une table. Là-bas. J’arrive avec les cartes.


Camille entraina Maimu vers la table et s’installa. Le serveur apporta une seule carte qu’il proposa à Maimu et fit un clin d’œil à Camille qui le lui rendit avec un grand sourire. Puis Camille ramena son attention sur sa nouvelle amie pendant que l’homme partait.

Je viens souvent ici. Il sait déjà ce que je veux. Mais ce sera meilleur avec de la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Lun 13 Jan - 7:09
Le vent souffla dans les branches et les agita doucement, faisait chanter le bois qui s'entrechoquait. L'air devenait un peu plus frais, c'était de saison, mais cela ne changeait rien pour les deux jeunes femmes debout agitant bras, mains et corps pour se parler. S'il y avait un endroit chaleureux actuellement dans ce parc, c'était bien leurs cœurs emballés par la joie d'avoir trouvé quelqu'un avec qui échanger, parler.

Maimu n'y était pas habituée, du tout. Elle qui avait toujours du écrire pour parler, prendre le temps de coucher sur une feuille de papier ses pensées, ses demandes. Souvent les gens avaient crus qu'elle les avait oublié et étaient partit en pestant, parfois en la traitant de lunatique, d'autres mots... Mais Maimu n'était pas sourde, elle avait entendus les "Pff, elle répond pas et elle m'ignore, cinglée va..." "Vas y écris, esquive la question...". Elle n'avait pas pu répondre, souvent quand elle levait les yeux en entendant cela, elle voyait un dos s'éloigner peu à peu, la laissant la, carnet en main, son sourire s'effaçant de son visage. Elle écrivait pourtant vite, elle levait souvent la main avant pour demander quelques instants de patience, mais souvent les gens étaient pressés, ou peu enclin à comprendre que face à eux pouvait se trouver quelqu'un de différent...
Là, là elle parlait directement, et elle avait une réponse tout aussi directe et enjouée. Ses yeux pétillaient, son sourire ne pouvait s'agrandir plus, mais il le ferait s'il le pouvait. Ses joues rosies par le froid l'étaient pas le plaisir et son cœur battait une chamade plus rapide que ses signes. Donc elle ne parlait pas, avait déjà rencontré des personnes parlant vaguement la langue des signes avant de rencontrer Maimu, c'était son métier les acrobaties et les tours de magie.

Kwak avait fini par avoir al à la tête à suivre les signes. Il avait baissé la tête pour regarder quelque chose de plus fixe. Un petit caillou fut sa cible. Il le fixa comme s'il était la chose la plus intéressante du monde, tout en donnant l'impression de ne pas vraiment le regarder à cause de ses yeux de Psykokwak.

Je suis de Lumiris, mais pas d'ici à proprement parler, je viens d'arriver, mes affaires sont là bas. Du coup c'est ma première visite dans ce parc ! Oui pour-

Sa main ne pu terminer sa phrase, elle fut attrapée par celle de Camille qui leur fit quitter la pelouse, direction la glace. Maimu attrapa sa valise à roulette et son sac en passant. Kwak tenait toujours le carnet et se mit en route quelques instants après avoir comprit qu'il fallait suivre le groupe. Ses petites pattes palmée claquèrent rapidement sur le sol, à un bon rythme pour suivre les jeunes femmes enthousiastes. Camille continua de la questionner, lui permettant de ce fait de répondre cette fois. Mais Mailmu ne lui en voulait absolument pas, elle comprenait la joie débordante de Camille, elle même la ressentait. Elle réussit à signer avec un bras moins mobile, du à sa valise. Elle avait calé la poignée dans le creux de son coude.

Ils sont tout les deux adorables, et doux en plus, et ils s'entendent bien. Si j'avais un autre pokémon j'espère qu'il s'entendra bien avec Kwak. C'est mon compagnon à moi, je l'ai eu quand il était un œuf, on l'avait abandonné au refuge de mes parents. C'est mon petit Kwak à moi, il est très gentil et il m'aide beaucoup !

Son cœur se gonfla un peu plus, de fierté et d'amour cette fois. Sa main trouva le dessus de la tête de son petit Psykokwak par réflexe, elle grattouilla à la base de ses petits épis et il ferma les yeux de bonheur, son bec émettant une vibration un peu claquante pour montrer son plaisir.
En voyant le café assez plein, Maimu appréhenda. Les lieux bondés n'étaient pas ce qu'elle préférait. Mais elle était avec Camille, qui semblait connaître les lieux, alors elle ne devait pas craindre d'avoir des problèmes pour communiquer. Surtout si la jeune femme ne parlait pas non plus et venait régulièrement, ils devaient savoir gérer cela là bas. Elle se détendit un peu en entrant. Le chaud lui fit du bien, elle ne s'était pas rendu compte qu'elle avait eu un peu froid.
On les accueilli comme on accueille un client de longue date, réconfortant Maimu dans le fait que Camille venait souvent, donc il n'y aurait pas de problèmes. Elles se frayèrent un chemin à la table. Maimu garda ses bagages près d'elle et aida Kwak à retirer son sac à dos avant de l'aider à se hisser sur la chaise. Elle se posa alors enfin avec un soupir de soulagement et sourit largement au serveur quand il lui donna la carte.

Et bien, ils sont gentils, et tout ce qu'il y a sur la carte à l'air appétissant, comment je pourrais réussir à choisir. Il faut qu'on revienne plein de fois, que je puisse gouter à tout !

Une requête sous forme d'impératif, une invitation à garder le contact et à se revoir le plus souvent possible. Elles ne se connaissaient pourtant pas du tout, mais Maimu était si heureuse d'avoir quelqu'un avec qui parler, et pour que le petit Evoli timide accorde sa confiance à Camille c'est qu'elle était une bonne compagne pour eux, alors elle devait être une bonne personne, c'était aussi simple que ça.

Je crois que j'ai trouvé !

La jeune femme fini par se décider sur un chocolat chaud avec de la chantilly et des marshmallows, une coupe de glace chocolat menthe et une pâtisserie pour Kwak. Une toute douce et sucrée comme il aimait, à la mangue et baie pêcha. Elle souriait et fit un petit signe au serveur. Il arriva et prit en note ce qu'elle lui montrait. Une fois repartit, elle se recentra sur Camille.

Donc ton métier c'est de faire des acrobaties et des tours de magie ? Il est super ton métier ! Moi j'aimerais devenir infirmière Pokémon pour aider le plus de Pokémon possible, mais les études coûtent très cher et mes parents n'ont pas tellement d'argent. Et ils en ont besoin pour leur refuge. Du coup je voulais m'essayer aux concours pour essayer de gagner assez d'argent, mais j'ai un peu peur d'être ridicule. Je ne sais pas si ils apprécieraient que je montre des écris pour me présenter ou présenter Kwak. Et aussi je dois avouer qu'à part danser un peu je ne sais pas faire grand chose, et je n'ai jamais trouvé de manière d'entrainer Kwak à ce genre de choses.

Sa joie était un peu passée, comme si elle avait était lavée par une pluie invisible, la réalité. Elle avait beau être pleine d’enthousiasme, d'envie de bien faire, elle savait que ce n'était pas tout...

Dis moi, comment fais-tu pour "entrainer" Milo et Enya ? Kwak comprend beaucoup de signes, mais il doit me regarder et se concentrer pour ça. Je lui ai apprit à réagir à certains sifflements aussi, mais je ne sais pas comment je pourrais lui demander de faire certaines choses pendant une prestation par exemple...

Le Psykokwak balançait ses pieds dans le vide en regardant autour deux, ses mains palmées posées sur ses petits genoux -quasiment invisibles pour qui ne savait pas que les Psykokwak avaient des genoux-. Son bec pointait vers le haut alors qu'il regardait le plafond, pourtant simplement blanc sans attrait particulier.


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dim 19 Jan - 11:46
L’ambiance du café et le bavardage des gens plaisaient beaucoup à Camille. Souvent solitaire, et n’ayant pas beaucoup d’amis pouvant le comprendre, elle avait appris à apprécier les discussions des autres et presque à vivre à travers eux. Elle était la meilleure pour garder les secrets, écouter les problèmes.

Elle venait souvent dans les bars, les cafés, les restaurants. Comme elle était seule, ce n’était pas la grande folie, mais pour s’occuper, elle écoutait ce qu’il se disait aux alentours. Elle apprenait beaucoup comme ça, mais ça n’avait rien à voir avec une vraie discussion. Une discussion bilatérale, avec des questions et des réponses.

Camille était contente que le café plaise à Maimu. C’était son café préféré en ville, ce qui n’était pas difficile puisque c’était le seul qu’elle avait essayé.

Je ne sais pas si le reste est appétissant. J’avais toujours prendre la même chose. Mais on pourra revenir souvent si tu veux.

Le serveur prit la commande de Maimu mais ne demanda rien à Camille qui fit comme si de rien était. Il n’avait pas besoin de prendre sa commande. Camille prenait toujours la même chose.

Pendant que Maimu signait, le serveur revint avec la coupe de glace de Maimu, la pâtisserie de Kwak et une coupe de glace pour Camille. Celle-ci fit un grand sourire au jeune homme. Comme d’habitude, Camille se jeta sur sa glace rose blanche et marron. Fraise, vanille, chocolat. Elle engloutit une grande cuillère avant que son interlocutrice ait fini son dernier signe et fit une grimace. Elle venait de se prendre un froid dans le crâne, comme d’habitude. Elle aimait beaucoup trop ces trois glaces pour être raisonnable et la mangeait toujours trop vit, avec les conséquences bien connues.

Milo est mon Pokémon depuis longtemps. Ça a pris du temps, mais je suis très patiente. Donc on a fait des jeux, des exercices. Il est très intelligent et pendant que je faisais mes propres exercices, il essayait de m’imiter. Finalement, dresser un Pokémon sans bruit, ce n’est pas beaucoup plus difficile qu’en parlant. C’est juste plus long. Pour Enya, c’est aller encore plus vite. Milo lui servait d’exemple et j’avais aussi pris le coup de main. Il y a encore des choses qu’elle ne comprend pas, mais c’est normal. En revanche, je n’utilise aucun son. Ça ne sert donc à rien d’essayer d’appâter mes Evolis en sifflant. Tout ce que tu feras c’est attirer leur attention et provoquer leur méfiance. Milo adore les câlins mais n’aime pas le bruit.

Camille reprit une cuillère de glace avant de continuer.

Mon métier, c’est magicienne. Les accrobaties se sont d’excellents outils pour la magie. Pour tes études, tu pourrais peut-être avoir une bourse. Ou trouver quelqu’un qui veut bien te donner un coup de main. Pour ce qui est de la coordination, je ne sais pas trop si je peux t’aider. Je suis une grande fan, je regarde les retransmission tous les dimanches, mais je dois avouer qu’il est plus difficile de faire que de regarder. La magie c’est facile à côté de la coordination.

Nouvelle bouchée.

Pour se présenter, il faut que tu trouves une façon bien à toi de le faire. Tout le monde se présente d’une façon particulière. Moi je fais apparaitre une carte. La magicienne fit la démonstration en faisant apparaitre une carte dans sa main, venant de nulle part. A toi de trouver ce qui fait ta particularité. [/color]

Un petit garçon s’approcha, pousser par ce qui devait être sa grande sœur. Camille se souvint de la relation avec son petit frère. Ils n’étaient pas vraiment complices. Il était surtout un emmerdeur de première catégorie qui aimait bien ennuyer sa sœur pour la faire crier. Chose qui n’arrivait jamais. Camille n’avait généralement pas le choix d’aller chercher ses parents pour du secours. Mais ce ne sont pas de mauvais souvenir.

Allez. Vas-y. Elle ne va pas te manger. La grande sœur poussait son frère vers Camille.

Le petit tenait un papier contre lui et semblait essayer de se cacher derrière. Sa grande sœur poussa un soupir et le pousse d’un mouvement brusque dans le dos et le garçon tendit le papier à Camille. C’était une de ses affiches. On la voyait avec ses cheveux et yeux marrons et roses, ses deux Evolis sur les épaules, faisant un clin d’œil.

Il était assez rare que les gens la reconnaissent en dehors de spectacle. Elle avait les cheveux très noirs et les yeux verts au naturel, et portait les cheveux en queue de cheval ou libre comme l’air. Mais parfois ça arriver.

Camille regarda l’affiche puis le petit garçon. Il vous apprécie beaucoup et n’arrête pas de vouloir qu’on retourne à Fort des Songes vous voir. On a fait cinq fois votre spectacle.

Je peux avoir un autographe s’il vous plait.
Dit-il d’une toute petite voix.

Camille lui fit un grand sourire. Elle tata son torse, puis les poches de son pantalon, comme si elle cherchait quelque chose.

Vous cherchez un stylo ? Demanda le garçon en lui tendant le sien. Camille fronça doucement les sourcils et lui fit signe d’attendre puis lui sourit d’un air coquin. Sa main gauche passa derrière l’oreille du garçon et en ressortit avec un stylo. Ses yeux se mirent à pétiller.

Doucement, la magicienne prit l’affiche et commença à écrire. Rien n’apparut sur le papier, mais Camille continua comme si tout est normal. Le crayon dans la main gauche, elle se recula, regarda l’affiche, puis le stylo puis le petit garçon. Celui-ci ne comprenait pas non plus.

Un nouvel index leva comme si elle venait d’avoir une idée. La magicienne posa son stylo sur la table prit la fiche et souffla dessus doucement, fronça les sourcils et souffla de nouveau sur la feuille. Rien ne se passa. Elle regarda le garçon et lui présenta le papier pour qu’il souffle dessus avec elle.

A peine le garçon avait-il soufflé que l’autographe apparut ainsi qu’un sourire émerveillait. La grande sœur regarda bouche bée l’affiche. Ils partirent, le garçon heureux, la fille jetant des regards par-dessus son épaule pour voir la magicienne. Camille leur fit un petit signe de la main et ramena son attention sur Maimu.
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Jeu 6 Fév - 11:19
Le café était délicieusement animé, il y avait des rires, des éclat de voix, des bruits de couverts. Un enfant sirotait un milk-shake, une jeune fille prenait des selfies avec son pokémon, un son de déclencheur se faisant entendre. Maimu adorait écouter tout ça, depuis toute petite écouter tout ce qui se passait autour d'elle, à défaut de faire des sons, elle aimait ceux produits par les autres. Elle avait cette adoration des sons "peuh" et "teuh", le son de la pluie tombant doucement dans une flaque, et le son de certains claviers d'ordinateurs. Mais globalement, elle trouvait que chaque son méritait quelques instants d'attention.

Chouette ! J'ai hâte de revenir alors, je compte essayer de tout goûter personnellement.

La commande arriva, appétissante et sentant délicieusement bon. Kwak senti la glace et la pâtisserie, il cacarda, impatient. Il savait que Maimu avait quelque chose pour lui, ses petites fesses se dandinèrent d'impatience sur la chaise. D'un signe doux et calme, Maimu le calma. Il regarda alors intensément la pâtisserie qu'elle posa devant lui, puis qu'elle lui donna vu que sa patte était pas très grande. Il la remercia d'un "kwak" joyeux avant de commencer à manger.
Maimu, elle, regardait bien Camille. Donc ce ne serait pas plus "difficile" mais plus long. Elle prit une cuillère de glace. Excellente ! Elle se dandina comme Kwak quelques instants auparavant, de plaisir. Donc elle devait trouver sa manière de faire. Elle utilisait déjà des sifflements, pour attirer l'attention de son Psykokwak quand elle avait besoin qu'il la regarde. Elle pourrait continuer un peu avec ça et voir ce que ça donnerait pour l'entrainer à la coordination. Il avait plus d'intelligence que ce que croient la plupart des gens, il saurait le faire petit à petit. Il lui fallait à elle de la patience, et elle en avait à revendre, donc au final ça finirait par se faire doucement. Elle hocha la tête et reprit une cuillère de glace.

Ce qui faisait sa particularité... Mmmmh... Honnêtement elle ne savait pas trop. Ses vêtements colorés ? Le fait qu'elle soit muette ? Kwak peut-être. Qu'est-ce que son petit coeur avait de particulier à part sa bouille et sa gentillesse. Déjà il aimait danser, se dandiner sur de la musique et claquer ses petites pattes sur le sol. Il était parfois pataud, mais curieusement savait faire des "claquettes" improvisées. Peut-être qu'elle se concentrerait la dessus dans un premier temps, voir ce qu'elle pourrait en faire. Mais oui, la coordination n'était pas simple du tout. Pourtant elle voulait essayer de le faire, tant pour ses études que pour elle même...
Camille parla de bourse pour payer ses études, Maimu secoua un peu la tête.

Nous avons prit des renseignements et la bourse que je peux avoir ne couvrirait qu'une petite partie des frais, mes parents n'ont pas les moyens pour mettre le reste. Le refuge passe avant tout, je refuse qu'ils sacrifient quelque chose pour le refuge afin que je puisse aller étudier. Je peux travailler après tout, ça va le faire !

Puis un petit bruit, timide, des pas hésitants, d'autres rassurants. Une respiration un peu rapide, l'autre amusée et exaspérée peut-être. La magicienne et la muette tournèrent la tête presque en même temps. Un jeune garçon et une jeune fille étaient là. Elle était plus vieille et son attitude tenait de la grande soeur. Elle était douce et encourageante, bien qu'amusée de la réaction de son frère, et peut-être exaspérée aussi par cette même attitude. Mais c'était presque imperceptible, ténu et fin.

Allez. Vas-y. Elle ne va pas te manger.

Il approcha un peu plus, le rose de ses joues fonça à chaque millimètres franchis. Une poussée bien plus franche et il finit par être à portée de Camille. Il tendait l'affiche comme un présent, raide, intimidé. Camille était donc si populaire ? Maimu s'en voulait presque de n'avoir pas entendu parler d'elle ou de ne pas avoir vu un de ses numéros. Elle inspira un grand bien que silencieusement : Elle irait au prochain spectacle de la magicienne, c'était décidé et acté dans son esprit. Pendant ce temps, la jeune femme avait expliqué que le garçon était fan de Camille, qu'il avait vu cinq fois son spectacle de Fort-les-Songes. La voix timide et émerveillée du garçon s'éleva alors, tirant un sourire tendre à Maimu et un large sourire tout aussi empli de tendresse à sa nouvelle amie.
Le petit tour de l'autographe qu'elle présenta ensuite était magique -normal pour une magicienne- Maimu fut happée à l'intérieur, subjugée. Elle chercha le stylo, regarda l'affiche sans signature se parer d'un magnifique autographe au souffle du garçon. Elle applaudit avec entrain, continuant alors que les admirateurs commençaient à partir. Une fois les yeux de Camille revenus sur elles, la jeune femme pu voir les étoiles briller dans ses yeux.

Tu l'as fais venir d'où ? Il était vraiment derrière son oreille ? Comment la signature est apparue ? Ah mais oui un magicien ne révèle pas ses secrets... En tout cas c'était incroyable, tout bonnement splendide ! Si je savais faire la même chose que toi ce serait grandiose ! Imagine donc ! Mais le seul "tour" que je connais je le tiens de papa et il n'est pas si impressionnant. Il est même vraiment trop simple.

Elle leva ses mains, une avec le poing fermé doucement, l'autre avec l'index et le majeur relevés. Elle éloigna un peu les mains, les rapprocha, doucement, puis les cogna. Après le choc celle avec les doigts repliés avait l'index et le majeur levé, celle avec les doigts levés avait le poing fermé. Un rire silencieux parcouru Maimu. L'illusion avait été complète, mais bon, si c'était beau à voir, n'importe qui saurait le faire en un coup d'oeil.

Tadam ! C'est mon petit tour à moi, mais rien d'aussi sophistiqué ou impressionnant que les tiens ! Tu es vraiment douée ! Je-

Elle signa un peu trop vivement, oubliant qu'elle avait aussi un chocolat pour aller avec sa glace. La tasse fut bousculée, son contenu renversé sur la table et sur les jeunes filles. Elle mit ses mains sur sa bouce, se figeant un peu, puis paniqua en essayant d'éponger avec sa serviette et un mouchoir. Elle ne pouvait pas vraiment signer en le faisant, enfin elle essayait de le faire d'une main, la phrase était donc bien incomplète.

Désolée oublié verre désolée laver vêtements désolée.


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Lun 17 Fév - 2:53
Camille était désolée pour Maimu. Ce n’était pas facile de pouvoir se lancer dans le spectacle. Camille avait travaillé dur, pendant tous ses temps libres, mais c’était une passion dévorante en elle. Ce n’était jamais une corvée de préparer ses tours et comme elle venait de le dire, elle était patiente. Très patiente, et ne pouvait pas faire autrement de toute façon. Si elle s’impatientait, les gens ne voudraient plus rester avec elle. Quand on a du mal à se faire comprendre, il faut savoir prendre son mal en patience.

Il avait fallu du temps pour que ses parents comprennent, et surtout les médecins, qu’elle ne souffrait de déficience mentale, juste d’une haine farouche envers sa voix et les vibrations dans sa gorge, et qu’il lui arrivait de parler, si nécessaire ou pour les moments importants. Comme à la naissance de son petit frère, ou pour nommer Milo pour la première fois. Et les gens avaient du mal à comprendre aux premiers abords pourquoi elle ne leur répondait pas ou qu’elle était si discrète.

A son arrivée sur Lumiris, elle avait découvert une méthode nouvelle pour communiquer. C’était à la fois simple et efficace : elle écrivait. C’était simple, évident, efficace. Mais là encore, des gens n’attendaient pour comprendre pourquoi elle sortait son téléphone et se détournaient avant de voir son message.

A cause de cela, c’était toujours difficile de se faire des amis, d’aller dans un bar, et de ne pas se faire oublier par le groupe.

Aujourd’hui Camille savourait une glace avec quelqu’un avec qui elle pouvait discuter pour de vrai. C’était un sentiment intense, presque l’impression d’être normale. Les autres tables leur jetaient des coups d’œil perplexes mais pour Camille c’était parce qu’ils étaient surpris de la voir dialoguer, et non à cause de leurs gesticulations.

J’essayerai de t’aider si je peux. On pourra faire un concours ensemble si tu veux. Ou s’entrainer. Tout le monde peut réussir à faire ce qu’il veut. Un poissirène peut grimper dans un arbre, s’il trouve comme le faire à sa manière, pas en imitant un Ouisticram.

Camille porta une main à sa bouche en souriant, secouant ses épaules comme si elle riait. Il me manque une barbe et je pourrai faire un vieux sage au sommet d'une montagne.

Camille signa l’autographe et dès qu’ils s’en allèrent, elle rougit doucement. Elle n’avait pas l’habitude de signer des autographes, puisqu’elle ne ressemblait vraiment à ce qu’elle était sur scène : couleur de cheveux et yeux, cela suffisait à brouiller les pistes. Et cela ne la dérangeait pas. Quand elle voyait les salle se remplir et se vider, Camille se demandait comment serait sa vie sans son pseudo anonymat.

Elle rougit d’autant plus que Maimu la regardait avec des étoiles dans les yeux et l’assommait de questions. La magicienne applaudit avec un sourire le tour de magie de sa nouvelle amie. C’était pathétique pense-t-elle. Ce la faisait bien longtemps que Camille avait abandonner ce tour au profit d'autres tours plus incroyables mais bien souvent aussi simples. Mais elle ne voulait pas le dire à Maimu.

En réalité, Camille avait l'habitude, à la fin de ses spectacles, lorsqu’elle se tenait dans le halle du théâtre pour que les gens puissent venir la voir, de voir des parents pousser leurs enfants vers elle pour qu'ils lui montrent un petit tout de passe-passe. Les enfants étaient bien souvent gênés, timides et leur tour échouait parfois. Leurs parents les rassuraient et Camille souriait gentiment alors qu’à l’intérieur d'elle, elle voulait donner des baffes aux adultes. Si l'enfant ne voulait pas c'est qu'il n’était pas prêt. Ou qu'il avait compris que faire semblant de déplacer son pouce n'allait pas impressionner une magicienne qui faisait disparaître ses Evolis.

Toutefois, il arrivait de bonnes surprises et des enfants étaient très motivés à apprendre ses secrets et à lui montrer des tours qu'ils auraient eux-mêmes inventés. Ceux-là avaient généralement traînés leurs parents au spectacle et jusqu’à elle et pas l'inverse. Parfois Camille se disait qu'elle devrait ouvrir une école de magie.

Elle fut arrachée de ses pensées par l'accident de Maimu. Le chocolat se répandit sur la table et commença à couler par terre. Camille retira sa jambe pour ne pas en recevoir dessus puis se leva pour attraper Milo et Nami qui se dépêchaient de venir laper le liquide sucré qui n’était pas bon pour eux et du pied elle écartait Enya qui voulait aussi y goûter.

La magicienne aurait bien voulu rassurer Maimu mais ses mains étaient prises par ses Evolis. Elle finit par les poser sur ses chaises tous les trois, leur faisant signe de ne pas bouger.

Ce n'est rien. Rien de grave. Les accidents ça arrive ce n'est que du chocolat chaud. Ça aurait pu être pire, comme ma glace.

Le serveur arriva au secours des jeunes femmes avec un sourire moqueur.

Bah alors, on ne crie pas au secours ? Lança-t-il en souriant et retenant un éclat de rire en voyant le regard assassin de Camille. Allez, avoue que c’était drôle.

Camille croisa les bras et le jugea du regard. Bon, d’accord, on a dû vous le faire souvent. Le regard de Camille se fit plus insistant. Bon d’accord, je dois te la faire souvent. A chaque fois que tu viens.

Il passa un coup d’éponge sur la table et le sol. Je vous ramène un chocolat chaud tout de suite.

Il repartit et Camille ramena son attention sur Maimu. Il est gentil mais très chiant. Il a un humour très lourd
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Lun 24 Fév - 6:18
Le flot de chocolat avait coulé comme un tsunami. Il avait foncé vers Camille mais cette dernière avait donc réussit à l'esquiver gracieusement. Tout comme elle avait su gérer rapidement ses Evolis qui avaient voulu goûter au chocolat chaud, mais ça n'était pas recommandé, du tout. Une lapée n'avait souvent pas d'incidence mais quand même, le chocolat n'était pas une bonne chose pour les estomac des pokémons en général... Dans tout les cas, tant mieux que ces incidents aient été évités, la petite muette s'en serait voulu d'avoir sali les vêtements de la magicienne et d'avoir rendu ses petits choux malades... Elle n'en avait pas fait exprès -bien entendu- mais aurait été responsable malgré tout. Elle même avait eu un peu de chocolat sur elle, mais ça, ça n'était pas grave, le plus important était la jeune femme face à elle et ses pokémons. Ils semblaient un peu frustrés de ne pas pouvoir assouvir leur gourmandise.
Son petit Psykokwak semblait lui plutôt perdu, sur sa chaise, avec ses pattes toutes courtes et ses petits bras, il ne pouvait rien faire de plus que de cancaner tout bas, petits kwaks tristes mais encourageant. Comme s'il comprenait la petite détresse qui s'était emparée de Maimu et voulait lui dire que s'il pouvait, il aiderait. La jeune femme vérifia qu'il n'avait rien eut. Elle fut soulagée de voir que non, rien sur son plumage, son bec ou ses petites pattes. Ouf.

Camille la rassura de quelques signes. Le serveur arriva avec une éponge et un sourire. Et un humour douteux en soit, mais bienvenu après la frayeur que s'était faite Maimu.
En soit, ce n'était qu'une tasse renversée, pas un début d'incendie, une tentative de meurtre ou quelque chose de vraiment grave et/ou horrible. Mais elle avait tellement de mal à se faire des amis d'habitude, des relations, avec des gens qui étaient assez patients pour communiquer avec elle. Là elle avait trouvé quelqu'un avec qui parler tout court, alors elle avait eu une angoisse, celle de tout gâcher par ce petit accident... Que Camille se prenne du chocolat chaud sur les genoux, qu'elle recule par réflexe, qu'elle tombe, se fasse mal, qu'un de ses pokémon se fasse mal aussi, que tout se passe au plus mal et que légitimement, malgré leur première impression excellente, elle voit la jeune muette comme un boulet maladroit, qu'elle ne souhaite plus vraiment la revoir après cette catastrophe et que du coup Maimu ait gâché sa chance de se faire une nouvelle amie...
Souvent, elle avait une propension à se faire des films catastrophes sur ce qui pourrait mal se passer. Là rien de tout ça n'était arrivé, Camille était même compréhensive. Et en soit, si elle avait tout mal prit, elle n'aurait pas été digne d'être une amie, qui s'emportait vraiment pour un chocolat renversé par accident ?
Elle eut un petit rire silencieux secouant ses épaules en y pensant. Le serveur du se croire drôle car quand il repartit il avait un sourire immense et satisfait.

Il a essayé de nous faire sourire je pense, c'est un peu facile comme... humour ? Mais c'était fait gentiment. Et puis au moins il ne nous regarde pas comme si on était des extra-terrestres à parler avec les mains. Après c'est ma première fois ici, si ça se trouve dès la seconde fois je le trouverais aussi lourd que toi tu le trouve.

Elle eut un nouveau rire silencieux. C'était vrai que lorsqu'on découvrait quelque chose, la nouveauté éclipsait souvent les mauvais côté. Camille semblant venir ici régulièrement, elle devait avoir le droit à l'humour lourd du serveur en permanence, du coup elle avait sa patience qui avait été plus usée que celle de Maimu.

Je vois le bon côté, je vais ravoir un chocolat, celui-là était consommé à moitié, alors j'aurais plus à boire !

La jeune femme replaça ses cheveux, reclipsant la barrette tenant sa mèche hors de ses yeux. Elle avait un peu glissé avec son agitation. Elle termina sa glace à elle et offrit un charmant sourire ainsi qu'un "merci" en langue des signes au serveur quand ce dernier revint avec son chocolat chaud. Il sourit à son tour.

Je suppose que ça veut dire merci ? Ou que je suis adorable, ce qui est vrai. Peu importe, en tout cas ce chocolat ne vous sera pas compté les filles. Je compte sur vous pour ne rien dire à personne hein ? C'est notre secret, restez muettes là-dessus. Il fit un clin d'oeil aux deux demoiselles. Appelez si vous avez besoin d'autre chose. Ou agitez les bras.

Visiblement content de lui il repartit, toujours aussi souriant. Maimu avait un petit sourire contenu et regarda Camille après qu'il soit partit.

Bon, pas besoin de deuxième fois, il a un humour un peu lourd je l'admets. MAis en effet, il est gentil, heureusement !

Elle souffla sur le nouveau chocolat et en bu une grande gorgée avec plaisir. Il était plus chaud que l'autre, c'était un délice. Elle reposa la tasse, doucement, faisant attention. Si elle la renversait encore on allait croire qu'elle en faisait exprès ! Elle se replaça droite sur sa chaise.

Pour revenir aux concours, ce serait super de ta part si tu voulais bien prendre un peu de temps pour qu'on s'entraine ensemble quelques fois. Je n'aurais pas forcément le temps de le faire très souvent, je viens ici pour travailler aussi dans un refuge, alors j'aurais des horaires pas très réguliers. Je prendrais sûrement deux ou trois soirs par semaine pour trouver une technique et une méthode d'entrainement. J'ai quelques idées, Kwak fait de jolis petits pas de danse quand il est tout content, on dirait des claquettes avec ses petons palmés, je pense essayer de creuser ça, et j'avoue que t'avoir vu faire tes petits tours, ça me donne envie de rajouter un tout petit peu de ça dedans. Des claquettes des Kwaks avec un petit peu de magie. Comme faire apparaitre des confettis, ou quelque chose comme ça.

Elle ne savait pas trop si Kwak saurait développer ses petits pas, si il aimerait le faire aussi, c'était aussi important aussi. Si le Psykokwak se forçait, elle trouverait un autre truc, ou un autre moyen. Elle savait qu'il serait capable de se forcer, pour lui faire plaisir, mais refusait. Et après est-ce qu'elle saurait faire de petits tours sympa et simples, ça n'était pas dit. Mais d'abord essayer avant de dire que c'était impossible, ou de vendre la peau de L'Ursaring

Enfin avant d'avoir le spectacle, il faut que je mette en place la méthode et trouver quand m'entrainer, ce sera un premier grand pas. Et quand je serais prête à concourir je serais ravie, non ! Honorée, de faire un concours avec toi ! Ô mon vieux maître sage sur la montagne.

Son rire fut plus "audible", on pouvait entendre l'air sortir de sa bouche, sans autre son que cela, mais c'était son maximum. Elle visualisait Camille avec une longue barbe nuageuse, debout au sommet d'une montagne, à la fin d'un escaliers comptant des milliers et des milliers de marches étroites. La légende racontant que les coordinateurs les plus robustes ayant pu affronter les marches et le blizzard avaient le droit d'obtenir un conseil de sa part. Et se retrouver désemparés parce qu'elle était muette, et donc le conseil était à deviner pour ceux ne maitrisant pas le langage des signes.


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Mer 26 Fév - 2:56
Le chocolat comme l’accident furent vite nettoyés. Maimu avait su endiguer une partie du flot avec sa serviette et le serveur était rapidement venu, à croire qu’il surveillait les filles. En y repensant, Camille se dit qu’il avait toujours été prompt à venir la servir à l’installer. Il ne faisait pas ça à tout le monde. Camille le regarda un moment alors qu’il repartait. Il était vrai qu’il avait un comportement étrange.

Les petits Evolis avait l’air un peu déçu de ne pas avoir pu goûter au chocolat mais Camille en était soulagée. Elle ne savait pas si c’était vraiment mauvais pour eux, mais elle avait lu que ça l’était pour de nombreux Pokémons, et ne se voyait pas aller au centre Pokémon en urgence parce que ses chéris avait fait une indigestion. Ou pire. A cette idée, elle frissonna et ramena son attention sur Maimu.

Cette dernière prenait gentiment le parti du serveur. Camille haussa les épaules avec un sourire. Ce n’est parce qu’il ne t’as pas encore fait souvent ce genre de blagues. Ce n’est jamais méchant, mais c’est toujours pareil. Ce serait bien qu’on parle, cri si tu as besoin d’aide, il y a soirée karaoké. Toujours la même chose. Je n’aime pas chanter, je n’aime pas parler. Et il se croit drôle, comme beaucoup de gens qui se pensent subtils. Ils sont gentils en général, mais plutôt insensible.

Les deux jeunes filles purent se rasseoir et la glace de Camille disparut très rapidement. Avec sa cuillère, la magicienne racla sa coupe ne voulant pas saucer avec son doigt comme elle le faisait d’habitude. Elle ne savait pas d’où lui venait cette obsession, mais depuis qu’elle avait quitté la maison familiale, elle avait parfait l’impression que c’était un problème. Pas un grave problème mais tout de même.

Petite, ses parents étaient là pour la rappeler à l’ordre, l’obliger à gouter autre chose, à manger doucement, en faisant attention. Maintenant qu’elle était seule, personne n’était pas là pour la freiner. Bien sûr, elle savait se contenir, et heureusement qu’elle se dépensait beaucoup, car il ne se passait pas une semaine sans qu’elle ne mange au moins une fois de la glace, toujours ces trois mêmes parfums. Et c’était l’absence des remarques de ses parents qui la faisait se sentir coupable. Peut-être que ce qu’elle fait été mal. Mais elle ne voulait pas s’en passer.

Quand le serveur revint avec le nouveau chocolat chaud, il refit une blague sur le signe de Maimu. Camille le regarda d’un air exaspéré puis jeta un regard épuisé à Maimu. Elle sourit quand celle-ci lui exprima son accord. C’était agréable de se sentir comprise. D’avoir quelqu’un qui la comprenait rapidement et comprenait ce qu’elle vivait. Est-ce qu’elles allaient pouvoir se faire aussi des blagues ? S’échanger plus que de petites anecdotes ? Camille espérait pouvoir le faire. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas parler aussi facilement avec une amie et jamais elle n’avait connu quelqu’un qui puisse vraiment comprendre. Pas même Yokoss qui n’avait été muette que pour un court moment.

Tu as un Pokémon Psy, ce sera plus facile de faire certaine chose, mais il faudra peut-être apprendre à les dissimuler. Ou pas. Il y a énormément d’opportunité par rapport aux compétences des Pokémons. Milo disparait de mille et une façon. Et pourtant, il n’y a jamais rien de magique là-dedans. L’important, c’est que ça ait l’air magique. Mais il faut faire attention à ne pas ajouter des choses qui sortent les gens du monde dans lequel tu les plonges. Moi, je fais de la magie et de l’acrobatie. Si je me mets à faire d’un coup de la sculpture, simplement de la sculpture, les gens décrocheront. Si tu fais des claquettes et que d’un coup, pouf, magie, on ne comprend pas. Il faudra penser à en mettre un peu au début, un peu pendant, un peu ou beaucoup à la fin. Ça peut être compliqué de créer un spectacle. Mais je ne veux pas te décourager. Juste te dire qu’il y a des étapes.

Camille fronça les sourcils puis se leva, l’air excessivement énervé. Elle menaça d’un doigt. Son expression était bien trop forcée pour être de la vraie colère. Jeune fille. Je te demanderai d’avoir un peu plus de respect pour tes ainées. Vieux maitre sage sur la montagne. Est-ce que j’ai l’air d’être sur une montagne ? S’il faut être vieux et sage, le mieux c’est d’être sur une plage de sable blanc, sous les cocotiers, les pieds dans une eau bleue et un cocktail à la main.

Elle se rassit en souriant et signant.

Mais très bien ma jeune apprentie. Nous verrons ce que nous pourrons faire. Et ensemble nous allons conquérir le monde. Ou la scène au moins.

Camille porta ses deux mains à ses lèvres en imitation d’un rire, secouant les épaules. C’était particulièrement peu réaliste et semblait être une parodie de rire, mais Camille n’éclatait presque jamais de rire pour de vrai, jouant juste ses fous rire pour que les gens puissent comprendre qu’elle riait.

De toute manière, il ne faut pas avoir peur de monter sur scène. Si tu t’es bien préparée, même en débutant tu aura de bons résultats. [/b]C’était une conviction intime de Camille.
Revenir en haut Aller en bas
Maimu Avaless
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7149-maimu-carnet-de-parole https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7148-maimu-avaless-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7114-maimu-avaless-les-pokemons-aussi-ne-parlent-pas-terminee
Dresseur Nova
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Dresseur Nova
Maimu Avaless
Identité du dresseur
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 49
Née le : 12/04/2001
Age : 18
Région : Lumiris
Stardust : 265
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 054Kwak
Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 037Pixie
Jeu 5 Mar - 8:44
Tu as un Pokémon Psy, ce sera plus facile de faire certaine choses [...]

C'était vrai que Kwak -si il arrivait à maîtriser ses pouvoirs- pouvait peut-être les utiliser pour faire un peu d'illusion auprès des gens vis à vis des accessoires et de leur apparition "magique". La petite muette savait que ce n'était pas réellement de la magie ce que faisait Camille, mais de l'illusion très bien maîtrisée et des trucs. C'était tout de même magnifique et magique à voir, si elle avait l'occasion de voir un ou plusieurs de ses spectacles, elle essayerait bien de trouver le petit truc de chacun de ses tours

Mais il faut faire attention à ne pas ajouter des choses qui sortent les gens du monde dans lequel tu les plonges. [...] Mais je ne veux pas te décourager. Juste te dire qu’il y a des étapes.

Maimu hocha la tête. Oui, trop mélanger ou ne pas bien mélanger ça serait contreproductif... Mais dans quel sens faire les choses... En disséminer un peu tout du long lui semblait une des meilleurs choses à faire, mais qu'est-ce qu'elle ferait comme "magie" et comme danse aussi. Les claquettes lui semblaient évidentes, Kwak aimait la musique depuis qu'il était sortit de l’œuf et tapait ses pattes en rythme dessus, il suffisait alors de travailler ça, de trouver une chorégraphie. Mais rien que ça demandait beaucoup de travail en soit. Au moins elle était sûre que pour son petit chou ce serait un plaisir de le faire. Il faudra qu'elle y réfléchisse quand elle aura du temps au Refuge.

Camille fronça les sourcils puis se leva, ayant un air beaucoup trop forcé pour être crédible dans son énervement. Maimu eut un petit rire silencieux, puis -dans une expression tout aussi surjouée- prit une expression effrayée, comme un enfant pris en flagrant délit de faire une grosse bêtise, une main devant elle en protection, l'autre derrière elle comme pour dégager le chemin de sa future fuite..

Jeune fille. Je te demanderai d’avoir un peu plus de respect pour tes ainées. Vieux maitre sage sur la montagne. Est-ce que j’ai l’air d’être sur une montagne ? S’il faut être vieux et sage, le mieux c’est d’être sur une plage de sable blanc, sous les cocotiers, les pieds dans une eau bleue et un cocktail à la main.

Maimu se leva promptement et s'inclina plusieurs fois, signant à plusieurs reprise " Pardon maître, je le ferais plus maître, pardonnez moi maître.".

Mais très bien ma jeune apprentie. Nous verrons ce que nous pourrons faire. Et ensemble nous allons conquérir le monde. Ou la scène au moins. De toute manière, il ne faut pas avoir peur de monter sur scène. Si tu t’es bien préparée, même en débutant tu aura de bons résultats.

Souriante, et toujours debout, Maimu répondit au rire de Camille avec le sien, qui n'était pas aussi joué, laissant juste l'air s'échapper de sa bouche alors que ses yeux se plissaient de joie et que ses épaules tressautaient.

Tu es la meilleur maître ! Promis je vais m'entraîner très fort, surmonter les obstacles, gravir les dunes de sable de la plage et nous conquerrons le monde de la scène ! Les gens agiteront des banderoles à notre noms, nous lanceront des fleurs, et nous serons un modèle pour toutes les personnes ayant un handicap et peur de ne pas réussir la carrière de leur rêve ! Enfin, même si moi conquérir la scène ne sera qu'un tremplin pour faire mes études.

Elle s'était rassit vers la fin de son discours. Leur petite collation avait disparue depuis -et pas par magie- Kwak somnolait un peu sur sa chaise, le ventre rempli de sa pâtisserie depuis longtemps envolée jusque dans son estomac. Maimu remit sa tête un peu plus droite, pour qu'il n'ait pas mal au cou et ne tombe pas. caressant la tête plumeuse, elle se rendit compte de l'heure et grimaça un peu. elle n'avait pas envie de quitter Camille, mais d'un autre côté, il fallait qu'elle se rende à la pension... C'était dommage qu'elle ne soit pas arrivée beaucoup plus tôt, et tomber sur Camille plus tôt aussi du coup, elles auraient pu passer bien plus de temps toutes les deux...
Elle sortit son téléphone, une belle photo de Kwak posant à côté de la coquille vide de son œuf sur une douce couverture servait de fond d'écran. Elle le déverrouilla et le tendit à Camille.

Tiens, notes moi ton numéro de téléphone pour qu'on puisse toujours rester en contact toute les deux ! Si tu as besoin de parler, si tu veux m'envoyer une photo rigolote, ou n'importe quoi, ça me fera plaisir d'avoir de tes nouvelles. Je t'en donnerais aussi bien sûr, ça marche dans les deux sens !


Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] Maimu_20
Maimu signe en #048b9a
Et elle écrit en Verdana en #000033
Revenir en haut Aller en bas
Camille Gutenberg
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5768-camille-gutenberg-journal-de-bord#79636 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t5634-t-card-camille-gutenberg#77747 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t4913-camille-gutenberg-le-silence-est-d-or-terminee
Dresseur Pléiade
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dresseur Pléiade
Camille Gutenberg
Identité du dresseur
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 390
Née le : 21/03/2001
Age : 19
Région : Hoenn
Stardust : 1801
Equipe pokemon : Nouveautée, un parc et quelques couacs... [PV Camille] 333
Dim 8 Mar - 9:43
La surprise saisit Camille lorsque Maimu bondit brusquement sur ses pieds et s'inclina plusieurs fois devant la magicienne. Cependant, elle réussit à la cacher avec brio et prit un air suzerain, faisant mine d'accepter les excuses de Maimu avec bonté et miséricorde, comme si c’était de vraies excuses et qu'il importait à Camille de les acceptait ou non.

Bien ma très jeune apprentie, trêve de tout cela. Il fut difficile de signer cette phrase, pour y mettre la morgue et l'arrogance d'un seigneur sur son serf.

Elles rirent silencieusement ensemble, Maimu ouvrit la bouche, Camille n'en faisant rien. Son rire se faisait théâtralement car la magicienne n'ouvrait que rarement la bouche en dehors des repas. On le lui avait d'ailleurs reproché, de ne pas articuler les mots à vide quand elle signait. Les médecins ignoraient tout du bon fonctionnement de ses cordes vocales, et c’était l’entêtement de Camille et son dégoût pour le bruit que sa voix produisait ainsi que les sensations qui l’accompagnaient qui avaient convaincu le monde de son mutisme alors que physiquement il n'en était rien. Et Capucine ne voulait pas se fatiguer à articuler si elle ne parlait pas.

La magicienne répondu d'un geste négligent au compliment de son ami.

Il faut surtout aimer ce qu'on fait. Sinon ça ne marchera pas.

Maimu grimaça en regardant l'heure et Camille comprit ce que cela voulait dire. Ses épaules s'affaissèrent légèrement de tristesse.

Elle inscrivit son numéro de téléphone sur celui de son amie et s’envoya un message dans la foulée.

Avec plaisir. On pourrait peut-être se revoir ? Très vite. Demain ? Ou après demain ? Tu veux peut-être venir voir mon spectacle ? Je peux te prendre une place pour la première. Ou alors on pourrait s'entrainer ensemble.

La magicienne n'avait pas spécialement envie de se séparer de son amie. Avec elle, Camille se sentait moins seule, comprise. Elle avait pu rire et faire des blagues. Discuter de façon fluide, sans hésitation. C’était comme être une personne normale. Mais elle ne voulait pas la retenir et se fâcher avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération