Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
157.24 € 259.99 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller]
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Sam 28 Déc 2019 - 7:49
Un œuf git abandonné.
Nulle trace de ses parents.
Mais il ne passe pas inaperçu.

Oh que non.

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 4pwUDUm
Une créature sinue entre les rochers. Ses yeux luisent dans la pénombre. C’est la faim qui les fait briller. Mais pas seulement. Il y a ce plaisir terrible qu’elle prend à enfoncer ses crochets à travers la coquille fragile d’un œuf sur le point d’éclore.
Cette sensation, depuis qu’elle y a goûté, elle ne peut plus l’oublier.

Aujourd’hui encore, elle sillonne la Mâchoire de Fer. A la recherche de parents à terroriser et d’œufs abandonnés.
Et aujourd’hui encore, la chance lui sourit.

L’ombre rampante se rapproche de l’œuf. Elle siffle avec délice, puis entoure sa proie de ses anneaux. Pour la maintenir en place, elle ne veut pas en perdre une miette.
Ses crochets luisants de poison accrochent le reflet du soleil.
Elle se prépare à mordre. Et à savourer.


Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] RCrm3Xk

Une forme jaune lui éclate violemment au visage. Sa tête est rejetée en arrière. Eclaboussée de jus. L’attaque soudaine fait reculer le prédateur en sifflant de colère, qui inspecte la zone de ses yeux injectés de sang.

Il faut bien manger, je sais. Mais j’suis sûr que tu pourrais te contenter de baies.

Ses yeux rouges repèrent une grande silhouette à contre-jour. Pas un pokémon, mais un humain.
Si haut dans les montagnes ? Quel manque de chance…
La créature se dresse sur ses anneaux. Elle se fait plus grande. Plus intimidante.


Tu veux pas renoncer, dis ? Promis, si tu laisses tomber, je te mitonne le meilleur curry de baies que t’aies mangé de ta vie.

L’humain ne semble pas vouloir partir. Il veut l’œuf. Lui aussi.
La créature pousse un sifflement rageur, et fait émerger la longue lame qui termine sa queue.
S’il veut se battre… il sera servi.


Non ? Je m’en doutais.

La voix humaine prend la dureté de la roche. La froideur de l’acier.
La créature devient plus prudente. Et secrète davantage de poison.


J’en ai vu des pokémons dans ma vie… mais rarement avec un air vicelard comme le tiens.

Ses crochets et sa queue ruissellent d’acide. En s'écrasant sur le sol, ces gouttes violacées font fumer la roche.

Tu veux cet œuf, hein…? Essaie donc de me le prendre.

La créature est prête.
Et cet œuf, elle va le prendre.

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] K4hPvdz
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Lun 30 Déc 2019 - 14:40

Ooophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Charlie avait besoin de voir autre chose que la ville, sa boutique ou même les associations dans lesquelles elle était bénévole. Elle avait grandement besoin de respirer un autre air, de renouveau dans sa vie qu’elle considérait comme monotone – bien que pourtant très agitée –. La jeune femme était du genre hyperactive, à toujours vouloir de l’action dans son existence – que cela la mette en difficulté comme danger –. C’était un besoin, comme une drogue dont elle ne pouvait se passer.  Ce fut pour cette raison qu’après sa pause déjeuner, elle décida de fermer sa boutique et de prendre le premier bus qui passerait ; et qui la mènerait à la destination la plus loin possible de la ligne.

Chose faite, elle se retrouva donc à Feranium. Elle ne connaissait aucunement l’endroit, ne s’y étant jamais rendue. Les yeux pétillants, admirateurs, elle avait passé un long moment dans la ville, profitant d’abord de l’alliage entre nature et constructions humaines, avant d’avoir fait un peu de lèche-vitrine. Si elle avait écouté sa raison, elle en serait restée là. Pourtant, il y avait bien longtemps qu’elle n’était pas partie un peu à l’aventure – son côté casse-cou parlant – et cela lui manquait cruellement. Et puis, il y avait cette montagne, au loin, qui lui faisait de l’œil, qui l’appelait. Elle a essayé de résister, longuement. Pour au final prendre la décision de s’y rendre.

Elle avait laissé son œuf chez elle, au chaud, emmitouflé dans un plaid et avait pris avec elle Héllébore et Cosmos – elle ne voulait surtout pas laisser le farfuret avec lui –. Les trois compères s’étaient donc dirigés vers la chaîne de montagnes. Charlie n’avait jamais fait de randonnée à une telle altitude – et seule qui plus était –. Mais elle n’avait peur de rien, et se jetait la tête la première dans tout et n’importe quoi. Le début de sa petite marche fut sympathique, bien que parfois périlleux. Elle était toute guillerette de se trouver ici, et puis, elle trouvait que c’était aussi un moyen de renforcer ses liens avec ses pokémons.

Tout se déroulait bien, jusqu’à ce qu’une voix ainsi que des bruits attirent son attention. Son symptôme du sauveur la poussa à écouter attentivement, à se rapprocher de la source des bruits plutôt que de passer son chemin. Intriguée, elle avait donc suivi la voix, tout en prenant soin de ne pas se faire repérer. Mais lorsque ses yeux se posèrent enfin sur la scène en question, elle ne put s’empêcher d’échapper un petit cri d’effroi, avant de porter ses mains devant sa bouche.

Un jeune homme venait de lancer une baie à la tête d’un énorme pokémon serpent – un Séviper probablement –. Au début, Charlie ne comprit pas réellement pourquoi celui-ci venait à provoquer un tel pokémon. Jusqu’à ce qu’elle aperçoive l’œuf que convoitait le Séviper. Comprenant alors que l’individu essayait de le protéger, elle se rapprocha au maximum, restant tout de même cachée, attendant de voir comment aller tourner la situation. Voyant le liquide couler le long des crochets du pokémon, la rousse n’eut que très peu de temps pour réagir : le Séviper s’élança d’un coup vers le jeune homme, comptant bien l’attaquer et récupérer l’œuf. Si elle n’intervenait pas, il se ferait gravement blesser voire pire. Sans attendre, elle s’élança vers lui, en compagnie de ses deux pokémons.

« Cosmos, met toi devant lui et utilise Détection ! Héllé, utilise Vent Glace pour le repousser ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le Kungfouine se mit à courir beaucoup plus vite et se plaça à temps devant le jeune homme, suivit de prêt par le Farfuret qui envoya son attaque. Charlie s’approcha alors du jeune homme.

« Tout va bien, rien de cassé ? » Commença-t-elle par dire, avant que son regard noir ne se pose sur le Séviper. « Et bien, je n’ai jamais vu de pokémon aussi agressif. Je pense qu’on ne sera pas trop de deux pour le faire fuir. Il va falloir se serrer les coudes. » Dit-elle d’un ton assuré.

Elle voulait de l’action ?
La voilà servie.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Lun 30 Déc 2019 - 22:35

Séviper Oophage

Niveau : ? (Présumé élevé)
Talent : ???
Rapide
Sournois

La créature n'hésite pas à s'en prendre aux humains.
Ne semble pas craindre de faire face à plusieurs adversaires à la fois.
Convoite l’œuf.


Capacités :
- Regard Médusant
- Crochet Venin
- Enroulement
- Ruse
- ...?


Sa concentration s'était retournée contre lui. Il avait été négligent. Il aurait dû se méfier du regard du serpent.
Les poumons du jeune homme étaient paralysés. Les yeux écarquillés, il contemplait le Séviper fondre sur lui.
Tétanisé et tremblant.
Impossible de s’emparer de sa pokéball. Impossible de faire bouger ses jambes. Impossible de parler. Avec le peu d’énergie qu’il pouvait rassembler, Bunji se recroquevilla contre l’œuf pour le protéger des crochets enduits de poison de la créature.

Une ombre agile fila au-dessus de sa tête. D’une parade habile, un Kungfouine détourna la mâchoire du Séviper d’un coup de paume, neutralisant efficacement son attaque. Combinaison adroitement chorégraphiée, un Farfuret rejoignit le premier pokémon et dégagea le passage d’un souffle de vent glacé.

En poussant un sifflement de rage, le Séviper s’écrasa contre la paroi de la falaise.
Ayant roulée à quelque distance de là, se dégorgeant de son poison, la créature s’enroula sur elle-même comme pour mieux résister au froid. Elle encaissa. Son regard injecté de sang se fit plus intense. Le Séviper prit la mesure de ses ennemis. Et planifia sa contre-attaque.

« Tout va bien, rien de cassé ? »
Bunji tourna un visage exsangue vers la jeune femme ayant accourue à son secours.
Non. Décidément. Il n’allait pas bien. Qui pouvait dire quels effets risquaient d'avoir sur un être humain les attaques d’un pokémon déchaîné.
Ses lèvres avaient cyanosées. Il tenta de cracher un mot, sans succès. Juste un bruit de gorge écrasé.
A… ara.
Anti-para, termina-t-il de mimer du bout des lèvres. La paralysie l’affectait profondément. Au point de lui figer la poitrine dans une masse de douleur brûlante. De l’empêcher même de crier pour prévenir son pokémon, qui insouciant dans sa pokéball, ne devait pas imaginer la situation de danger dans laquelle son dresseur se trouvait.
Mais sans lui laisser le temps de se remettre, une décharge de poison s’abattit sur le groupe, traçant un large sillon corrosif dans le sol. La vague d'acide força les pokémons à esquiver, frappant comme pour séparer Kungfouine et Farfuret, et forcer Bunji à misérablement se laisser tomber sur le côté.

Kungfouine se retrouva d’un côté de la ligne auprès du jeune homme, qui recroquevillé en position fœtale, conservait les bras passés autour de l’œuf. Farfuret auprès de Charlie. Le poison retombait à peine que le Séviper, ayant eu le dessein de perturber le travail d'équipe des pokémons, apparut auprès de Cosmos. Et de toute sa sauvagerie, le frappa.

***

Bunji a déjà encaissé le Regard Médusant (Paralysie) du Séviper au moment de commencer le combat.
Il tente en tremblant de se saisir de sa pokéball lors de l’arrivée de Charlie, mais la paralysie l’affecte durement.
Crochet Venin est paré par la Détection de Kungfouine.
Vent Glacé de Farfuret repousse Séviper [Dégâts Très Légers, -5%].
Séviper encaisse le Vent Glacé avec Enroulement, et accroît son Attaque, sa Défense et sa Précision.
Séviper lance Ruse (feinte avec un tir de poison, puis s’approche furtivement de Kungfouine et de Bunji) afin d’abattre le pokémon (Cosmos) le plus à même de défendre l’œuf.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Jeu 2 Jan 2020 - 14:36

Ooophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
La jeune femme se plaignait souvent de sa condition. Il fallait dire que pour une hyperactive pour elle, le changement était important. Si ce qu'elle vivait s'avérait encore et encore similaire, si les jours passaient et se ressemblaient en majeure partie, la rousse venait à s'ennuyer fortement - et c'était dans ces moments qu'elle se mettait à faire n'importe quoi aussi ; c'était dans ces moments qu'elle se mettait à fréquenter les mauvaises personnes -. Il était donc primordial que ses journées soient changeantes, pleines de rebondissements. Et aujourd'hui faisait partie de ces jours qui lui plaisait tant.

Enfin, la situation restait pour le moins délicate. Le Séviper ne semblait pas en avoir finit, et l'attaque du Farfuret l'avait visiblement encore plus énervé qu'il ne l'était. Et puis, le jeune homme semblait avoir été paralysé, car il n'arriva pas à répondre correctement à sa question. Qui plus était, Charlie serra les dents car elle n'avait pas d'Anti-Para sur elle. "Est-ce que tu en as avec toi ?" Demanda-t-elle, tout en jetant des coups d'oeil réguliers vers le Pokémon serpent. Ils se retrouvaient dans une très mauvaise posture. Surtout que le Séviper lança subitement une décharge de poison. La jeune femme eut juste le temps de sauter afin d'esquiver, suivie de prêt par Héllébore. Le Kungfouine avait pris en charge le jeune homme en le poussant sur le côté afin qu'il évite le poison, qui formait à présent une ligne inquiétante. Il ne fallut que très peu de temps à la jeune femme pour comprendre la situation : le Pokémon sauvage avait fait en sorte de séparer les deux siens.

"Cosmos, attention !"

Elle lui aurait bien indiqué d'utiliser la capacité détection une nouvelle fois, mais le pourcentage de réussite allait diminuer si il l'utilisait trop. Elle ne devait donc pas prendre ce risque et garder ça en cas de dernier recours. "Utilise Yoga puis Météores !" Le pauvre Kungfouine était assez limité au niveau des attaques. Et évidemment, il avait fallu que ce soit lui qui se retrouve à devoir protéger l'inconnu et l'oeuf. Si seulement cela avait pu être le Farfuret, la rousse aurait été un peu moins inquiète. Enfin, le Kungfouine s'exécuta. Pendant ce temps, la jeune femme chercha un moyen de les rejoindre. Il ne fallait pas qu'elle touche le poison ; le farfuret non plus. Elle l'attrapa donc, et fin un demi-tour afin de rejoindre les autres.

Pendant ce temps, le Séviper lâcha un cri strident - le Kungfouine porta ses pattes à ses oreilles, serrant les dents - avant d'utiliser Queue Poison. Le Kungfouine prit l'attaque de plein fouet et recula d'au moins un mètre tant la puissance du serpent était importante. Cosmos vint se placer devant le jeune homme. Il augmenta d'abord son attaque, avant de répliquer avec Météores. Et puis, il se prépara aussitôt à encaisser l'attaque suivante. Charlie réussit enfin à arriver à ce moment là, se plaçant elle aussi devant le jeune homme, aux côtés de Cosmos.

"Tu ne peux pas bouger pour le moment donc. Enfin, je te repose la question, est-ce que tu as de l'anti-para avec toi ? Car moi je n'en ai malheureusement pas." Demanda-t-elle en jetant un coup d'oeil vers lui. "Si tu en as, je te le donnerai, et dès que ça ira mieux, il vaudra mieux pour toi de partir avec l'oeuf. Sinon, il faudra que tu attendes qu'on se soit occupé du cas de ce Séviper, ce qui ne promet pas d'être chose aisée..." Lança-t-elle avec un ton grave.

De la main, elle invita Cosmos à se reculer vers le jeune homme, et Héllébore prit place à ses côtés. Son farfuret serait beaucoup plus apte à combattre. D'ailleurs, le Séviper se préparait à lancer sa nouvelle salve. "Surtout, protège bien l'oeuf ! On s'occupe de te protéger."

Comment allait se dérouler les évènements ?
Allaient-ils réussir à sortir vivants d'ici ?
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Jeu 2 Jan 2020 - 18:45
Bouge...
Affalé sur le côté. Le souffle coupé.
Bunji faisait descendre sa main gauche à la surface de l’œuf.
Des spasmes de douleur contractaient ses muscles figés.

Bouge.
Un centimètre à la fois.
Lentement. Patiemment.
Sans jamais renoncer.

Bouge !
Son doigt trouva le mécanisme d’ouverture de la pokéball.
Un éclair rouge fusa.

*

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] O0ctoQO

Débugant se libéra de sa pokéball en se grattant le crâne d’un air blasé.
Quoi encore…?  Dans quel guêpier l’autre incapable s’était-il fourré ?
Le pokémon chercha Bunji du regard.

A gauche…
Pour découvrir Charlie, Kungfouine et Farfuret ; un trio qu’il ignora avec superbe.

A droite…
Pour constater la présence du Séviper. Sa seule aura était suffisante pour que l’expression de Débugant perde toute son insouciance ; instinctivement, le pokémon se plaça en position de combat.
Cette haine dans son regard… ce n’était pas un adversaire à prendre à la légère.

Mais l’autre crétin, que faisait-il ?
Encore à l’abri, dissimulé par le duo de pokémons inconnus, Débugant risqua un regard en arrière.
Et se pétrifia.

...
...
...

L’humain, c’était qu’un sale voleur de baies. Lui comme les autres. Un crétin à qui il avait fallu tout apprendre.
Du respect des lois de la montagne aux arts martiaux. Il n’était bon à rien sans Débugant pour le guider.

Mais...
Mais...

…Bunji, le crétin. C’était sa responsabilité.
Quand il agissait mal, il prenait une torgnole. Quand il se comportait bien, Débugant lui apprenait une nouvelle technique.

Alors...
Alors...

Qu’est-ce qu’il foutait par terre ? Prostré. Livide. Brisé. Le corps sans force, le visage crispé dans un masque de douleur.
Avec pour seule étincelle de vie son regard, concentré sur l’œuf qu’il serrait contre sa poitrine.

Qu’est-ce que c’était que ça… ?
Qu’est-ce qu’il croyait faire… ?

Humain faible.
Humain incompétent.

Pourquoi n’avait-il pas crié plus tôt ?
Pourquoi avait-il cru pouvoir se débrouiller tout seul ?
Pourquoi… pourquoi Débugant n’avait-il rien remarqué de la situation ?

Le regard de Bunji parut se focaliser sur lui, faire la mise au point.

Hé… articulèrent en silence les lèvres bleues du jeune homme.
Sans qu’il dise la suite, Débugant pouvait deviner le genre de bêtises qui avaient la faveur du voyageur.
Pas si mal pour un voleur d’baies, non ?

Son humain idiot.
Meurtri.

Sa responsabilité.
Brisée.


*

Le cri d’une rage sans bornes déferla sur la montagne. Adoptant une posture basse, avec un regard d’ambre flamboyant, Débugant partit comme une balle. Le pokémon humanoïde ricocha dans une gerbe de rocaille pulvérisée, d’une pierre à l’autre, dans une trajectoire qui l’amena pile au-dessus du Séviper.

Ce n’était plus du combat. Il n’y avait plus ni technique, ni méthode dans la manière dont Débugant chargea son ennemi. C’était de la fureur pure et dure. Un corps-à-corps sans finesse, tombant sur la tête du serpent, cherchant ses orbites de ses doigts, martelant ses écailles d’une avalanche de coups.
Pour un membre de son espèce, Débugant était fort, mais ce n’était pas la manière de livrer un combat pokémon. Pas la manière de déployer tout son potentiel.

Le Séviper se remit rapidement de la surprise causée par la Charge, pour contrer les tentatives du Débugant en enroulant ses anneaux autour du corps de son adversaire. Le Ligotage neutralisa petit à petit la force du Débugant, qui sans espace pour donner de l’élan à ses coups, se retrouvait réduit à mordre de toutes ses forces dans la chair du serpent.
Presque négligemment, le Séviper se débarrassa de lui pour se concentrer sur des adversaires plus sérieux. Une fois, deux fois, le serpent écrasa la tête du Débugant ligoté contre le flanc de la falaise. Jusqu’à ce que sa mâchoire perde sa force, que ses membres deviennent tout flasques.
Séviper se retourna vers Charlie et ses pokémons. Son regard rouge et intense, rivé sur eux.

J’en… ai… coassa faiblement Bunji.
Celui-ci mit douloureusement un genou à terre.
Poche… de gauche…
La paralysie n’avait pas cessé de faire effet, mais…
Il n’avait rien raté du spectacle.

Le goût de la bile et de la défaite dans la gorge…
...comment aurait-il pu rester à terre ?
...comment aurait-il pu... Fuir ?
Le céramiste parvint à relaxer légèrement sa prise sur l’œuf. Après ça ?
Dans ses yeux noirs couvaient une lumière qui ne présageait rien de bon. Plutôt crever.
 
*

Kungfouine lance Yoga, puis Météores. [Dégâts faibles, -8%]
Séviper réplique avec Queue Poison. [Dégâts modérés, -35%]
Farfuret remplace Kungfouine au combat.
Débugant lance Charge x2 sur Séviper [Dégâts très légers, -5%].
Séviper encaisse avec Ligotage, puis enchaîne avec Essorage [Coup critique ; Dégâts importants, -60%]
Séviper [82%] fait face à Farfuret.
Bunji [Paralysé] indique à Charlie [pas très bien préparée pour partir à l’aventure ~] où trouver de l’anti-para.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mar 7 Jan 2020 - 6:45

Ooophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
C’était une situation dangereuse au possible. Charlie avait l’impression que leurs chances d’en sortir vivants diminuaient au fur et à mesure. C’était un pokémon beaucoup trop fort qui se trouvait devant eux et, seul, son Farfuret ne pourrait très probablement rien faire – peut-être devrait-elle se jeter dans la bataille elle aussi, affronter le Séviper à mains nues, à ses risques et périls –. Un bruit de pokéball s’ouvrant résonna alors, brisant le silence pesant qui s’était installé. La rousse détourna aussi la tête, son regard se posant sur le nouveau venu – un Débugant –. Ce devait être le pokémon du jeune homme – à deux, ils seraient plus forts –.

Celui-ci échappa un cri qui fit frissonner la jeune femme, avant de se diriger sans trop rélféchir vers le Séviper. Prenant appuis sur des pierres, celui-ci avait atterrit sur la tête du Séviper et commença à le marteler de coups. Mais, ce ne fut sans compter sur la vivacité et la rapidité de réflexion du pokémon sauvage. Celui-ci ligota alors le Débugant, avant de lui frapper la tête plusieurs fois dans la paroi rocheuse. Bouche-bée, Charlie porta une main devant sa bouche, quelques larmes déferlants sur ses joues. Jamais elle n’avait assisté à un tel spectacle, jamais. C’était la première fois qu’elle assistait à une scène aussi violente entre deux pokémons.

Et seulement là, elle comprit réellement l’enjeu de la situation. Il n’y avait guère d’autre choix, il leur fallait affronter ce pokémon. S’ils ne faisaient rien, le poison du Séviper coulerait bientôt dans leurs veines. Mais Charlie n’avait pas envie de perdre la vie, pas ici, pas maintenant. Elle avait encore tellement de choses à vivre, à faire, à découvrir. Non, c’était impensable qu’elle meure dans cet endroit sombre et dans ces conditions.

« J’en…ai…Poche… de gauche… »

Les paroles du jeune homme la sortir de sa rêverie. Sans attendre, elle se précipita vers lui et chercha dans sa poche l’objet, ses mains tremblantes. Pour la première fois, Charlie n’arrivait pas à contrôler la panique qui envahissait son corps. Pour la première fois, la rousse avait réellement peur de mourir et avait conscience que cela pouvait arriver. Elle secoua sa tête, afin de chasser les mauvaises pensées qui tentaient de s’emparer de son esprit. Ça n’était pas le moment pour ce genre de choses.

« Une fois que tu seras remis sur pieds, court et sort de là. » Lança-t-elle au jeune homme tout en lui donnant l’anti-para, avant de se tourner vers le Kungfouine. « Cosmos, prépare-toi à utiliser Détection si jamais le Séviper vient vers vous. Et une fois qu’il sera debout, sort avec eux et aide-les s’il te plait. » Et puis, sans attendre, elle retourna aux côtés de son Farfuret.

« Héllé, utilise Griffe Acier puis Tranche ! »

Ce dernier se précipita alors en direction du Séviper, changeant de direction au dernier moment, utilisant la paroi rocheuse pour sauter – il s’était visiblement inspiré des mouvements du Débugant – avant d’attaquer par l’arrière et de lui asséner les deux attaques. Le serpent échappa un cri, avant de se retourner aussitôt et de cracher un jet de poison sur le Farfuret, puis de refermer ses crocs suintant de poison du lui. Héllébore serra les dents et recula de quelques pas. Pourtant, cela ne l’empêcha pas de se précipiter et de venir se remettre devant Charlie, haletant, visiblement prêt à encaisser la prochaine attaque.

Ils n’iraient pas très loin ainsi, il fallait trouver une autre technique.

« Dis-moi que l’anti-para fait effet et que tu vas bientôt pouvoir partir d’ici ! » Lança-t-elle au jeune homme tout en gardant ses yeux rivés sur l’adversaire.

Que ferais un super héros dans cette situation ? Quels étaient les meilleurs décisions à prendre ?
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mar 7 Jan 2020 - 18:35
L’anti-para traça un sillon amer dans son œsophage. Le remède choqua ses poumons, et instilla un fourmillement désagréable dans tous ses membres. L’œuf sous le bras, écoutant la jeune femme le presser de fuir, Bunji serrait et desserrait réflexivement le poing.
Il n’avait pas encore récupéré ses sensations. Mais… même si ça faisait mal, il pouvait respirer.
Et il pouvait bouger.
 
Fiévreux, Bunji étudia la situation. Désormais trop concentré pour entendre l’inconnue dont la voix montait dans les aigus, seuls comptaient les mouvements du Séviper. Ce dernier focalisait maintenant toute son attention sur le Farfuret, seul adversaire à sa hauteur, auquel il rendait coup-pour-coup. Délaissant le pauvre Débugant, affalé et immobile sur le sol. Commotionné par la dernière attaque qu’il avait reçu.
Leurs regards se croisèrent.
C’est tout ? Tu vas le laisser s’en tirer comme ça ?
Et dans chacun des deux, brûlait la même fureur. Le Débugant commença à se relever en tremblant.  
Non, aucune chance...
Le voyageur eut un sourire féroce. Il se redressa avec la même maladresse que son partenaire, puis accepta d’un signe de tête la protection du Kungfouine.

Mais plutôt que de fuir, Bunji posa la main sur l’épaule de Charlie, pour l’inviter à lui céder la place. Il dépassa également le Farfuret qui constituait leur dernière ligne de défense, et se retrouva face-à-face avec le Séviper. L’œuf tenu devant lui, à bout de bras.
J’ai toute ton attention… là, pas vrai… ? souffla Bunji d’une voix étranglée.

Parler lui faisait un mal de ponchien. Il toisa froidement le Séviper, qui se dressait sur ses anneaux, à l’affût d’une opportunité.
Avec un sourire mauvais, Bunji laissa tomber l’œuf par terre.

Dans un bruit sourd, le Séviper fondit dans sa direction. De toutes ses forces, faisant claquer sa queue sur la pierre pour engranger plus de vitesse, ouvrant largement la gueule et déployant ses crochets empoisonnés. L’œuf était à lui. Il allait le gober. Et nul n’allait l’en empêcher.

Dans sa précipitation, il n’entendit jamais Bunji murmurer : « Cosmos », en comptant de tout son cœur sur les réflexes et la capacité de Détection du Kungfouine à ses côtés. Estomaquée, la petite pokéfouine réceptionna l’œuf avant qu’il ne heurte le sol et fila comme le vent entre les jambes de Bunji.

Les yeux injectés de sang du Séviper s’écarquillèrent de surprise. « Partir sans… » La gueule grande ouverte avec laquelle il entendait rattraper l’œuf reçut à la place la semelle solide d’une grosse botte de montagne. « …te mettre mon pied dans la tronche… » Lui clouant les mâchoires avec un claquement de douleur sec, puis envoyant rouler ses 52 kilos de viande sur le sol, Bunji termina son geste avec un cri de violence sauvage. « …je l’aurais pas supporté ! » Il avait l’impression de frapper dans un pneu, dans un sac de muscles noueux qui absorbait les chocs et rendait les attaques directes presque inutiles. Mais la satisfaction d'en coller une à cette enflure n’en était pas moins présente.

Déb’ ! cracha le jeune homme.
C’était inutile. Débugant avait très bien compris. Plus d’une fois, il avait subi les provocations et les mauvais tours de Bunji. Il savait ô combien le voyageur devenait retors en cas de coup dur. Utilisant ses dernières forces, Débugant se jeta sur le Séviper qui récupérait de sa chute pour le frapper des deux poings. Assénés comme un coup de marteau, pile dans l’articulation de la mâchoire.

Le Séviper se tortilla dans tous les sens en libérant de larges rasades de poison. D’un acide violacé et tenace, qui s’accumulait en flaques épaisses sur le promontoire rocheux qu’ils occupaient tous. Rejetant sa gueule meurtrie en arrière, il déploya son Piège de Venin sous la forme d’un crachin toxique, qu’il vomit tout autour de ses adversaires. Pour limiter leurs mouvements. Pour les empêcher de l’attaquer encore en profitant de sa confusion.
Couché dans une flaque de poison, il darda silencieusement son regard rouge vers le jeune homme et le Kungfouine, qui se disputaient l’œuf.

Non, mais… tu peux m’le rendre maint’nant… essayait-il de convaincre le pokémon, mais ce n’était pas gagné. « J’allais mettre le pied pour le réceptionner si tu l’attrapais pas… » Même s’il avait d’abord protégé l’œuf de son mieux, il venait également de le laisser tomber pour s’offrir une chance de frapper le Séviper. « …bon, j’espérais vraiment que t’allais le rattraper, c’est clair… » Quand même, il ne semblait pas tout à fait digne de confiance, cet humain. « …allez, même avec les mains libres, je sers à rien. » Ceci dit, cette façon dont il avait murmuré le nom de Cosmos… il y avait vraiment mis du cœur.  « …et puis, j’ai un plan. Un vrai, cette fois. Promis, il est pas foireux celui-là. »
Bunji récupéra l’œuf des pattes du Kungfouine, qui cédait peut-être à contrecœur, mais cédait malgré tout.
Le fait que le Séviper ait soudain tourné un regard intense vers sa dresseuse devait peser dans sa décision.

*
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 4pwUDUm

L’œuf est à portée. L’œuf est délicieux.
…mais il faut oublier l’œuf. C’est l’appât qu’on exploite pour l’affaiblir.

Le Séviper siffle dans son bourbier toxique. La chaleur du poison contre ses écailles lui fait du bien. Plus de peur que de mal. Il n'a rien de cassé. Ses crochets sont intacts. Il peut encore claquer des mâchoires, de toutes ses forces.

Il peut gagner.
C’est simple.

Lui, est fort.
Eux, sont faibles.

Mais ils ont…
…un petit quelque chose de plus.

Quelque chose qu’il lui faut d’abord neutraliser.
Le Séviper tourne son regard rouge vers Charlie.

Son ennemi le plus dangereux, c’est…
…celle qui donne les ordres. Celle qui coordonne leurs assauts.
Qu’elle disparaisse, et tout sera simple à nouveau.

*

Charlie utilise l’anti-para sur Bunji [dissipe la Paralysie]
Farfuret lance Griffe Acier [dégâts faibles, -5%]
Séviper réplique avec Choc Venin [dégâts modérés, -15%]
Farfuret enchaîne sur Tranche [dégâts faibles, -8%]
Séviper rend coup-sur-coup avec Crochet Venin [dégâts modérés, -25%, Empoisonné]
Bunji & l’œuf provoquent le Séviper, qui attaque !
Kungfouine protège cette andouille de Bunji avec Détection et sauve l’œuf.
Bunji profite du succès de son Bluff et flanque son pied dans la gueule du Séviper [Dégâts minimes, -1%]
Débugant enchaîne avec Charge x2 [dégâts faibles, -5%]
Séviper [Talent Caché : Infiltration] se tourne vers Charlie et attaque directement la dresseuse avec Ruse.



Statuts des Pokémons
Séviper [63%] ; Farfuret [60%/Poison] ; Débugant [40%] ; Kungfouine [75%]
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Jeu 9 Jan 2020 - 7:08

Ooophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Elle était réellement en train de prendre conscience des enjeux qui se jouaient actuellement.
Elle tremblait d’ailleurs comme une feuille – pourtant elle ne reculait pas –.

Mais, ce qui l’effrayait actuellement le plus, c’était cette sensation qui traversait son corps de part et d’autre depuis plusieurs minutes déjà. Elle avait cette impression qui lui tirait même des larmes aux yeux. Elle sentait, elle savait : s’en était finit de Charlie Miller. La jeune femme se voyait mourir, ici. Elle n’avait que vingt-quatre ans et pourtant voilà ce que lui réservait son destin : finir entre les crocs empoisonnés d’un Séviper sauvage, dans une caverne sombre, presque lugubre. Elle essuya à plusieurs reprises les pleurs qui risquaient de s’écouler le long de ses joues. Toute sa vie, elle avait vécu dans le danger permanent, avait côtoyé des personnes très peu recommandables, était de nombreuse fois rentrée chez elle des bleus sur le corps, du sang au bord du nez, le visage légèrement déformé. Les hommes ne lui avait jamais fait peur – peut-être parce qu’elle sentait qu’elle avait les mêmes capacités physiques qu’eux, ou du moins que sa maîtrise des arts martiaux l’aiderait ; ce qui fut très souvent le cas –. Mais les pokémons, eux, possédaient des attaques qu’elle n’avait pas, qu’elle ne pouvait contrer sans ses compères. Face à un pokémon sauvage, aussi enragé que celui-ci, elle n’était rien – rien de plus que cet œuf que le serpent convoitait tant –. Elle ne faisait pas le poids. Alors si au moins ses pokémons et ce jeune homme pouvait s’en sortir, elle serait satisfaite. Parce qu’elle allait mourir, c’était certain – elle en était certaine –.

Dans son esprit, tout était en train de s’embrouiller. Les émotions s’entremêlaient et la rousse n’arrivait plus à réfléchir correctement. Alors, lorsqu’une main se posa sur son épaule, elle sursauta, lâchant même un petit cri au passage. Les yeux écarquillés, elle observa alors le jeune homme se placer juste devant le Séviper. « Arrête, tu es fou ! » Avait-elle hurlé. Si ses jambes n’avaient pas été paralysés, elle aurait couru vers lui, attrapant son bras, et l’aurait poussé autre part que devant cette bestiole aux yeux rouge sang. Mais elle ne fit rien, car elle en était juste incapable. Elle ne put alors qu’être spectatrice de ce spectacle de mauvais goût. Son cœur s’arrêta de battre lorsqu’il lâcha l’œuf. La bouche grande ouverte, elle ne fut même pas capable de hurler quoi que ce soit. Tout ça pour au final ne pas sauver l’œuf ? Elle ne vit même pas Cosmos qui se fraya un chemin afin d’utiliser Détection avant d’attraper l’œuf. La jeune femme restait là, sans bouger, un voile devant les yeux.

« On va tous mourir… » Murmurait-elle sans cesse.

Elle ne réalisa même pas que le jeune homme asséna un coup de pied monumental dans la tête du Séviper et que son Débugant l’attaque par la suite. Non, parce qu’elle n’était actuellement plus sur cette planète. Elle était déjà morte, dans un entre-deux entre la vie et le paradis. Elle se tenait-là tout en attendant son jugement. Où allait-elle être envoyé ? Après tout, bien qu’elle ait toujours essayé de faire le bien, elle avait souvent fait plus de mal qu’autre chose à des personnes qui n’avaient strictement rien demandé. Irait-elle donc aux Enfers ? Elle ne le saurait que trop vite.

Les réflexes de Charlie avaient diminué de moitié au moins. Dans cet état de panique supérieur, son cerveau ne réagissait plus correctement. Le Séviper en profita alors, se faufila à la vitesse de l’éclair vers la jeune femme. D’un coup de tête puissant dans le ventre, il l’envoya valser contre la paroi la plus proche. Ce n’est qu’à ce moment que la rousse rouvrit les yeux. Elle était toujours vivante, mais si elle continuait ainsi, son ascension dans les nuages arriverait bien plus vite que prévu.

Son dos heurta violemment la paroi rocheuse – un filet de sang coulant de sa bouche –. Montrant les crocs, le pokémon serpent s’apprêtait à attaquer de nouveau. Elle devait réfléchir, vite. Héllébore était empoisonné, la vitesse de ses gestes diminués. Cosmos ne faisait pas le poids. Que faire ? Commencer par se relever déjà. Une vive douleur traversa son corps, tandis que son regard croisa celui du Séviper. Il allait attaquer. Il fonçait déjà de nouveau vers elle. Elle n’aurait pas le temps de mettre en pratique ses connaissances dans les arts martiaux – ni de self-defense –.

« Héllé, utilise Feinte ! Cosmos, Météores ! »

Ses deux pokémons se mirent à exécution. Mais il était proche de Charlie, le Séviper. Si elle ne bougeait pas, ses crocs se planteraient dans son corps. Elle priait Arceus comme elle ne l’avait jamais fait. Elle ne voyait que trop bien les crochets du serpent se rapprocher d’elle. Prières entendues, l’attaque du Farfuret détourna, au dernier moment, la tête Séviper, qui se mangea la paroi. L’attaque Météore réussit à lui faire quelques dégâts aussi. Prenant alors son farfuret par la patte, elle se mit aussitôt à courire en direction du jeune homme. Le Séviper semblait assommé. Il fallait fuir, maintenant.

« Vite, cours ! » Hurla-t-elle.

Mais du coin de l’œil, elle le vit bouger. Le choc avait été violent pourtant ? Sans réfléchir, elle poussa son farfuret le plus loin possible. Le serpent fendit l’air avec sa queue en direction de la jeune femme, qui ne put éviter l’attaque. Elle tomba, percutant le sol, choquée, à moitié dans les vapes. L’avait-il empoisonné ? Elle ne savait pas, tout ce qu’elle savait, c’était que son attaque Queue-Poison l’avait touché et qu’elle était mal en point.

« Partez… » Murmura-t-elle.

Elle était finie.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Jeu 9 Jan 2020 - 19:14
« Vite, cours ! » Hurla-t-elle.

La jeune femme s’effondra, fauchée par le Séviper. L’œuf sous le bras, Bunji la regarder tomber. Comme au ralenti. Sans y croire. Et sans l’accepter. Le céramiste ne sentit pas son corps bouger, pourtant, à la seconde suivante, il brandissait son énorme sac-de-voyage d’une seule main et l’écrasait lourdement sur le crâne du Séviper.
Le paquetage se fracassa sur le pokémon et sur la pierre avec un bruit de poterie cassée. Déchiré par les crochets du serpent, une flopée d’objets se répandit sur le sol. De la corde, du matériel d’escalade, des fragments de céramique, des potions de sortes diverses, des baies, de l’eau et de la nourriture.

Séviper vacilla à peine.
C’était loin d’être suffisant.
Le pokémon émit un petit sifflement moqueur, puis éleva lentement la lame de sa queue. La gêneuse était hors de combat, il était prêt à désigner une nouvelle victime.
Dans un réflexe fébrile, le voyageur recula d’un pas. S’il attaquait à cette distance…

« Partez… » Murmura encore la jeune femme à ses pieds.
Et Bunji hocha la tête.

Ouais.
C’était le moment de mettre les bouts. L’œuf sous le bras, abandonnant manifestement l’inconnue à son sort, il tourna talons et prit la fuite en courant. D’une façon si abrupte. Si égoïste, que son attitude parut même surprendre le Séviper.

Néanmoins… c’était peut-être un nouveau piège… ?

Le Séviper se dressa sur ses anneaux. La dresseuse était à terre. Neutralisée ? Farfuret et Kungfouine se ruaient vers elle, pour la protéger d’éventuelles attaques. Débugant ne semblait plus pouvoir bouger. Et l’œuf s’éloignait… sans protection.
Ce n’était pas une feinte, n’est-ce pas ? Séviper se coucha dans une flaque de poison, pour plonger plus profondément son regard rouge et intense dans celui de la jeune femme.
Les yeux et la voix de Charlie… étaient pleins de désespoir.

Ce n’était pas une nouvelle ruse.
IL AVAIT GAGNÉ.

Poussant un sifflement de triomphe, le Séviper s’éloigna dans un grand tourbillon d’écailles, bousculant durement Cosmos, Hellébore et même le Débugant qui ne tenait déjà plus debout. Comme pour leur rappeler la réalité de leur défaite.
Victorieux, il s’élançait vers sa récompense suprême. Vers l’œuf. Et vers l’insolent qui l’avait piégé et frappé. Son rire mauvais hantait les montagnes.

*

Aussi vite que pouvaient le porter ses jambes, Bunji s’éloigna du flanc de rocaille encaissée où le combat s’était déroulé, puis courut parallèlement au bord de la falaise. Ses yeux plongés dans le gouffre vertigineux, aux parois empêtrées de broussailles. Pour l’heure, il avait devancé le Séviper. Il serra les dents.

Son colère flambait tous-azimuts.
Elle brûlait pour la jeune femme. Pour le Séviper. Et pour lui-même.
Renoncer, alors que ses deux compagnons étaient prêts à tout pour elle ?
Intolérable.
Le laisser continuer sa chasse sanglante dans la Mâchoire de fer ?
Inacceptable.
Forcer l’inconnue à lui sauver la mise et l’impliquer dans ce merdier ?
Insoutenable.

Néanmoins, elle avait raison. Depuis le début, la jeune femme s’était montrée bien plus perspicace sur la situation que ne l’avait été Bunji.
Il était temps de filer. Faire durer le combat avait été d’une bêtise sans nom. Le voyageur était finalement parvenu à cette même conclusion.

Dans son dos… le sifflement râpeux de l’écaille sur la roche lui apprit la présence du Séviper.
Il se rapprochait. Et Bunji ne le tiendrait pas à distance bien longtemps. Si sa vitesse de course devait faiblir, même un peu… le pokémon sauvage serait aussitôt sur lui.

Le regard du jeune homme balaya précipitamment le contenu de la ravine. Les arbres écorchés. Les roches aux formes torturées. La végétation rabougrie par l’hiver. Si seulement il pouvait retrouver… ah… ! Un rictus cruel déforma son visage.
C’était jouable. C’était parfait. Il n’avait pas beaucoup de temps. Mais avant d’en finir… Bunji voulait juste…

Hurler.

Ferme pas les yeux, pauvre cruche !

Déflagration sonore. La voix de Bunji fit trembler la montagne. On aurait dit le Hurlement du Lougaroc. Tout en intonations menaçantes et rocailleuses. Ses yeux noirs jetaient des éclairs. La fureur était telle qu’il sentait croître en lui l’énergie, de seconde en seconde. Incontrôlable.
Ses muscles nourris d’adrénaline et de colère, il était incapable de contenir le tremblement rageur qui l’agitait.

T’as pas le droit de laisser tomber, rugit encore le voyageur. Cosmos et Hellé', ils comptent sur toi. SOIGNE-TOI ET DEBOUT !

Le Séviper émit un sifflement moqueur pour toute réponse, croyant sans doute que ces paroles pleines de fiel lui étaient adressées.
Pour toi… j’ai un autre genre de coup tordu, lui souffla Bunji avec un sourire mauvais. Ramène-toi.

Et sur cette ultime provocation, le voyageur se jeta dans le ravin.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Ven 10 Jan 2020 - 6:01

Oophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Tout était flou.
Sa respiration était haletante.
La douleur lui parcourait le corps – qu’elle avait mal –.

Sur son visage, plusieurs écorchures avaient fait surface suite à sa chute contre le sol rocailleux. Paniquée, apeurée, effrayée, ses muscles étaient tellement contractés qu’elle ne pouvait ni parler, ni bouger, ni faire quoi que ce soit. Elle ne put même pas se protéger, ne serait-ce qu’un peu, lorsque le sac du jeune homme percuta le Séviper et que tout un tas d’objets en réchappèrent. Elle était là, inerte, clouée contre la roche.

Relève-toi Charlie, ce n’est pas ton genre d’abandonner aussi vite.
Relève-toi, tu n’as pas le droit de mourir ici, tu n’as même pas le droit d’y penser ne serait-ce qu’une seule seconde.
Ce n’est pas toi ça. Tu t’es toujours battu, tu as toujours donné le meilleur de toi-même.
Redresse-toi.
Tu peux le faire.
Tu en es capable.


Serrant les dents, grimaçant, elle put alors apercevoir le jeune homme partir en courant avec son œuf. Bonne décision. Meilleure décision qui fut même. Si elle n’en réchappait pas, lui au moins avait la possibilité de vivre. Les traits de son visage s’étirèrent avec difficulté en un sourire satisfait. Qui fut de nouveau bien vite masqué par la peur lorsque ses yeux rencontrèrent les pupilles du Séviper. Allait-il fondre sur elle et l’achever ? Allait-il la laisser là, agoniser dans le poison ? Héllébore et Cosmos accoururent vers elle, paniqués eux-aussi – il y avait de quoi en même temps –. C’était d’ailleurs la première fois que Charlie pouvait lire de la peur dans le regard de son farfuret – il jouait toujours les durs, comme si jamais rien ne l’atteignait ; visible, dresseur et pokémon avaient aujourd’hui comprit certaines choses –. Le Débugant était toujours au sol lui aussi, ne pouvant plus bouger.

Et le pokémon serpent la fixait.
Il la fixait avec une telle intensité.
Il va me tuer.

Mais contre toute attente, le Séviper poussa un sifflement, avant de partir à la suite du jeune homme, n’omettant pas au passage de bousculer les trois pokémons qui étaient eux aussi faibles. Le Farfuret se releva, se tournant vers le serpent qui était déjà loin, pestant comme jamais il ne l’avait fait auparavant – la fureur émanait complètement de lui –. Cosmos se remit debout et alla voir le Débugant, afin de l’aider.

Charlie, quant à elle, ne put s’empêcher d’éclater en sanglots.

C’était plus fort qu’elle, mais c’était actuellement la seule chose dont elle était en capacité de faire. Pleurer. Lâcher toute cette tension qui s’était accumulée en elle, évacuer les peurs qui l’avaient hanté, chasser de son esprit ces yeux rouge-sang qui s’étaient plantés dans ses prunelles – déjà, le douloureux souvenir était en train de se graver dans sa mémoire ; tout tournait en boucle –.

Mais le combat n’était pas fini. Qu’allait-il advenir de ce jeune homme, seul avec l’œuf, avec un Séviper à ses trousses ? La rousse ne pouvait pas en rester là, elle devait aller l’aider – mais que faire désormais ? Les pokémons, elle, ils étaient tous dans un sale état. Que pourrait-elle donc bien espérer faire ? Comment changer la donne ? –.

Elle réfléchissait – peut-être un peu trop – lorsque la voix du jeune homme résonna. Toujours allongé sur le sol, ses yeux s’écarquillèrent. Venait-il de l’insulter de pauvre cruche ? Oui elle avait bien entendu. Cela eut pour effet de lui arracher un petit rire douloureux.

Non, elle ne devait pas laisser tomber, elle n’avait pas le choix.
Elle devait se relever.
Il avait raison, ses pokémons avaient besoin d’elle.

Puisant dans ses ressources, la jeune femme serra le poing, pris appuis sur la roche et se releva difficilement – Héllébore l’y aidant –. Elle farfouilla dans les objets qui étaient tombés du sac et donna des potions aux trois pokémons. Elle but une gorgée d’eau, grignota quelques gâteaux et essaya de rassembler un maximum d’affaire dans son sac, le tout en très peu de temps. Je lui rembourserais ce que je lui ais emprunter.

S’armant d’une corde, elle fit signe aux pokémons de la suivre. Il fallait rattraper le jeune homme – où pouvait-il donc bien être ? –. Charlie n’était pas au meilleur de sa forme c’était certain, mais elle allait faire tout ce qui était en son pouvoir pour le retrouver et lui porter secours. Ils longèrent la paroi. Elle aurait bien hurlé, pourtant elle ne le fit pas. Il ne fallait pas qu’ils se fassent repérer par ce pokémon démoniaque.

Et ce fut au détour d’une pierre qu’elle vit alors le Séviper… et le jeune homme sauter. Dans le ravin. Elle porta ses mains à sa bouche pour s’empêcher de crier. Soit il était vraiment désespéré, soit il avait une solution. Charlie pria Arceus pour la deuxième option. Le serpent se rapprocha alors du ravin. Il fallait faire quelque chose.

« Héllébore et Cosmos, vous allez le contourner, un de chaque côté. Cosmos tu attaqueras en premier avec Météores et Héllé tu attaqueras à ton tour avec Feinte en passant par la paroi, tu es le plus agile. Une fois que toute son attention sera sur toi Héllé, j’en profiterais pour lui régler son compte. Et après vous viendrez tous m’aider à remonter ton dresseur. » Lança-t-elle en s’adressant au Débugant à la fin de ses paroles.

Aussitôt dit, aussitôt mis en action. Le Kungfouine sortit de couvert et s’approcha du Séviper, en restant à distance raisonnable. Claquant l’air de sa queue, la haine dans le regard de celui-ci était perceptible. Le Farfuret se mis aussitôt à courir sur le flanc de la montagne, contournant le serpent avant d’attaquer avec Feinte. Le Séviper tourna aussitôt la tête, prêt à cracher son venin sur le Farfuret. Mais c’était sans compter sur Charlie qui, puisant dans ses dernières forces, arriva en courant vers lui, hurlant de rage. Sans qu’il ait le temps de réagir, la jeune femme fit un Mae Geri, envoyant le serpent dans le ravin.

Sans attendre, elle se pencha au-dessus de vide afin de voir où se trouvait le jeune homme. Celui-ci avait atterrit sur une petite plateforme en contrebas. Elle attacha la corde comme elle put à un rocher avant de lui lancer – elle avait bien vu qu’il avait des affaires d’escalade, mais elle n’en avait jamais fait alors elle ne savait pas comment s’en servir –.

« Vous trois, venez m’aider à tenir la corde. » Dit-elle aux trois pokémons.

Elle était essoufflée, mais elle persistait.
Un sifflement déchira alors le silence de la montagne.
Etait-il en capacité de remonter ? Non, quand même pas ?

« Rien de cassé ? Attrape la corde, on va t’aider à te hisser. »

Elle n’avait plus de force, mais elle persisterait tant qu’elle ne serait pas sûre que tout le monde serait en sécurité.

#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Ven 10 Jan 2020 - 14:34
Bunji dévala l’à-pic. Il dégringolait autant qu’il bondissait, d’une pierre à l’autre. La concentration affûtée à l’extrême. Protégeant l’œuf de son corps, frappant du pied sur les rochers pour amortir la violence de ses chutes consécutives, ou pour infléchir sa trajectoire.
Au moindre faux mouvement, à la première erreur, il se détacherait du flanc de la falaise, et chuterait tout à fait. Ce qui leur serait fatal. A lui comme à l’œuf.
Il s’effondra ainsi, accroché à la paroi, choc après choc, jusqu’à s’écraser sur un petit promontoire rocheux. Un affleurement à peine suffisant pour qu’il s’y recroqueville, les jambes se balançant au-dessus du vide.
Le voyageur laissa un sifflement de frustration lui échapper.
Une vague d'émotions le traversa. D’abord la colère. Puis la douleur.

Le visage couvert de poussières et d’éraflures, il balaya du regard le précipice.
Ce n’était pas suffisant. Une dizaine de mètres de dénivelés le séparait encore de la pente en friche, plus bas.
Comment faire ?
S’y laisser tomber, en préservant l’œuf ? En préservant ses os ?
Même en pleine forme, il n’aurait pas réussi. S’il ne descendait pas plus bas, tout ça n’aurait servi à rien.
Encore une fois, c’était un plan à demi-foireux.

Bon sang… En haut, le Séviper devait considérer la situation avec prudence… chercher le meilleur moyen de lui tomber dessus. Il n’avait pas de temps à perdre, il…

…il vit la masse violette du Séviper dégringoler la paroi, et s’écraser tout en bas. Dans un écho de haine sifflante. Euh ? Bunji resta un moment pétrifié. Il releva la tête, avec une surprise… non, avec une sidération évidente sur son visage, pour croiser le regard de Charlie.
La corde se déroula jusqu’à lui.

En contrebas, les cris de douleur du pokémon sauvage persistaient. Même si le Séviper remontait, ce ne serait pas facile. Cela lui prendrait du temps.

C’était l’occasion d’en finir.
Il pouvait remonter.
Il pouvait fuir.

Mais…
Les yeux plongés dans ceux de la jeune femme, Bunji se força à sourire.

Un sourire mutin. Un sourire fatigué.
Un sourire mauvais.

Je veux en finir.

De sa main libre, le voyageur empoigna la corde.
Sauf qu’il ne s’en servit pas pour remonter.
Mais pour descendre.

*

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] O0ctoQO

Quel échec.
Il n’avait servi à rien.
Farfuret, Kungfouine, et même cet idiot de Bunji…
Tous s’étaient mieux débrouillés que lui.

L’autre humaine était blessée.
Bunji était en fuite.
Et l’œuf… ?

Face contre terre, Débugant serra les poings.
Ça ne pouvait pas se terminer ainsi.
Dans un flash. L’image cruelle du Séviper lui brûla l’esprit.
Mais même s’il se relevait… que pouvait-il faire ? Il étouffa un gémissement dans le sol. Se laissant aller à toute sa peine, à toute sa colère.
Pourquoi était-il si faible ? Ses coups n’avaient eu aucun effet.
Pourquoi était-il si petit ? Son allonge ridicule ne lui permettait pas de toucher le serpent.
Pourquoi était-il si irréfléchi ? Sa précipitation n’avait fait qu’aggraver les choses.

Pour la première fois de son existence.
Débugant se dégoûtait. Si complètement que les sanglots secouaient sa petite silhouette recroquevillée.
Après un temps, Cosmos vint doucement lui poser une patte sur l’épaule, comme pour adoucir ses pleurs.  
Alors, ses yeux d’ambre noyés par les larmes… Débugant releva la tête.

Je veux changer.

Et la lumière l’enveloppa.


*

La corde lui brûla la main. Bunji se laissa tomber sur la pente en friche, il tituba maladroitement, puis se remit à courir. Sans écouter son corps – qui hurlait de douleur –, il bondit sur une vieille souche, louvoya entre les arbres rabougris, et prit de la vitesse.
Il savait ce qu’il cherchait.

A un jet de pierre de là, le Séviper recroquevillé sur le sol le regarda passer. La chute lui avait fait du mal. Le pokémon sauvage siffla de plus belle en voyant le jeune homme, et en voyant l’œuf, mais il ne se redressa pas tout de suite sur ses anneaux.
Il avait mal. Il ne voulait pas bouger.

C’était un problème.
Tout en courant, Bunji ramassa une roche couverte de mousse, et la lui balança en pleine tronche.
Tu rêvasses, coco ? lui décocha le voyageur, avec un rictus méprisant.

…c’en était assez. Assez.
Des larmes rouges dégoulinèrent sur la gueule du serpent.

Tant pis pour l’œuf. Tant pis pour tout.
Cet humain. Au moins cet humain.
Il allait le déchiqueter.

Le plan fonctionna trop bien. Séviper se rua sur ses traces. Trop vite.
Bunji vit la masse sombre jaillir d’entre les branchages. Sa queue faucha les arbres morts, qui partirent en lambeaux face à sa colère. Le souffle bloqué dans la gorge, Bunji accéléra, baissant la tête sous les gerbes d’écorce. Poussant un cri déchirant quand une salve d’acide le toucha à la cuisse. Il ne comprenait plus ce qui se passait. Le Séviper cisaillait tous-azimuts. Tournant autour de lui comme un Sharpedo joue avec sa proie.
Il allait le réduire en lambeaux.

Finalement, la Queue-Poison traça une ligne dans le flanc du jeune homme, et celui-ci pivota sous la violence du choc. Se prenant les pieds dans les racines, et jetant de justesse son épaule contre un vieil arbre à l’écorce couverte de traces de griffures. Il amortit le choc. Il protégea l’œuf. Puis se laissa lentement glisser sur le sol, adossé au tronc.

Séviper se laissa tomber face à lui.
En sifflant de haine, il plongea son regard dans celui de Bunji.
Mais il n’y trouva aucune peur.

Un rictus triomphant découvrait les canines du voyageur. L’œuf tenu sous le bras, il utilisa sa main libre pour saisir une petite pokéball à sa ceinture, et la faire grossir dans son poing.
Ōte-zume*, annonça Bunji.
*échec et mat, au Shogi.

Un Séviper invincible, qui demeurait isolé au sommet d’une montagne.
Impossible. La nature avait ses lois, son équilibre. Et le jeune homme avait appris à faire siens ces principes.
De fait, il avait cru jusqu’au bout en l’équilibre. En cherchant désespérant une trace dans les broussailles. Le signe d’un antre. Des marques de griffes sur un tronc.


Le Séviper se figea. D’instinct.
Dans un feulement furieux, une forme blanche jaillit de sa tanière, et sauta à la gorge du serpent.

Là où il y avait Séviper…
…il y avait Mangriff.

Echec et mat:
 

Le combat fit rage entre les éternels rivaux. Masses de fourrures et d'écailles ennemies, se prenant l'une et l'autre à la gorge, sans merci. Sans guère plus prêter d'attention au pauvre voyageur, et à son œuf.

Prochaine étape : La Capture.
Puis une livraison expresse aux Rangers du coin.

Bunji exultait. Transfiguré par une joie féroce.
Il resserra l’œuf contre sa poitrine, suivant des yeux le Séviper épuisé, qui se défendait contre les assauts du Mangriff en pleine santé.
Cette enflure avait perdu.

La pokéball tomba doucement par terre. Entre ses doigts sans forces.
Bunji baissa un regard hagard vers la petite sphère rouge et blanche, et tendit la main pour s’en emparer… pour seulement réussir à s’affaler sur le côté.
…dites-moi que c’est pas vrai… gémit-il. Là, tout de suite, maintenant… ?
Est-ce que c’était le poison qui agissait ? Est-ce qu’il arrivait simplement au bout de ses forces ?
…désolé. Finalement… c’était encore un plan foireux…
Le voyageur ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Lun 13 Jan 2020 - 13:35

Oophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Ils étaient désormais sauvés.

Il ne suffisait plus qu’au jeune homme d’attraper la corde et de se hisser jusqu’en haut. Après ça, ils pourraient redescendre de la montagne, faire un petit détour par l’hôpital afin de faire ausculter leurs blessures et leur dernière mission serait d’essayer de chasser toutes ces mauvaises images de leurs esprits. Le tour était donc joué. Le Séviper devait être encore bien sonné, il n’aurait pas le temps de les rattraper ; il ne devait même pas avoir la force de remonter la paroi. Le cœur de Charlie commençait à s’apaiser, sachant que tout était bientôt terminé.

Un sourire s’afficha même douloureusement sur le visage de la rousse lorsque ses yeux croisèrent ceux du jeune homme. Traits joyeux qui s’effacèrent bien vite. La lueur qui brillait dans le regard de l’individu en contrebas ne lui plaisait pas du tout. Qu’avait-il en tête ? Que comptait-il faire ? Elle allait lui dire « Allez viens, remonte ! On va tous t’aider, ne t’en fais pas. » Mais elle n’eut pas le temps de crier quoi que ce soit. « Je veux en finir. » Qu’il lui lança avant d’attraper la corde. Et plutôt que de remonter, il descendit. Estomaquée, Charlie fut incapable de lui hurler quoi que ce soit afin de l’en dissuader.

Mais, c’est quoi son problème ? Se questionna-t-elle, dépitée, fatiguée, apeurée.

Ils avaient eu une chance de sortir de cette situation et voilà que le jeune homme allait foncer droit dans la gueule du Medhyèna. Pourtant, elle ne pouvait pas le laisser seul. Qui savait, peut-être que le pokémon serpent était encore plein de ressource, bien que tout de même blessé. Sans attendre, elle fit signe aux trois pokémons derrière elle de la suivre. Elle s’aggripa à la corde et descendit en rappel. Chaque mouvement lui soutirait une mauvaise grimace, la douleur étant toujours bien présente. Une fois au sol, elle attrapa un à un les pokémons, les aidant dans leur descente. Puis ils se mirent à courir. Par où était-il allé ? Charlie n’avait nullement la force de réfléchir. Le Farfuret prit alors la tête du petit groupe. Plus ils se rapprochaient, plus des cris de haine et de colère faisaient rage, brisant le silence des lieux. Ils n’étaient plus trop loin, ils allaient arriver d’un moment à l’autre. Pourtant, il ne fallait pas qu’ils se fassent voir, ou du moins pas directement.

Ils se faufilèrent entre quelques buissons rabougris par l’hiver, la scène devant leurs yeux étant effrayante au possible. Bouche-bée, la jeune femme ne pouvait décrocher son regard désespéré des deux pokémons qui se battaient sans aucune pitié. Ils ne se faisaient littéralement pas de cadeaux et le combat était violent. Le Kungfouine tira à plusieurs reprises sur le bas de ton sweet-shirt et lorsqu’il eut toute son attention, il désigna de la patte le jeune homme, qui était adossé à un tronc d’arbre, visiblement dans un sale état.

Devait-elle prendre le risque désormais de plonger tête baissée une fois de plus ?
Devait-elle traverser le terrain sur lequel deux pokémons sauvages puissant étaient en train de se battre ?

Non, elle avait assez donné. Pourtant, sa décision changea du tout au tout lorsqu’elle vit le jeune homme s’affaler sur le côté. Elle ne pouvait pas le laisser ici, inconscient. Que ferait les deux pokémons une fois que leurs comptes seraient réglés ? S’en prendraient-ils à lui ? Non, elle ne voulait même pas l’imaginer, même pas y penser. Sans hésiter une seconde de plus, elle s’élança vers lui, Héllébore à ses trousses. Sa bonne étoile étant visiblement avec elle, les deux pokémons ne s’occupèrent pas des nouveaux venus. Le Farfuret attrapa l’œuf avant de se précipiter de nouveau grâce à une attaque Feinte vers le Débugant et le Kungfouine ; il devait mettre l’œuf à l’abri et utiliser une Feinte empêcherait le Séviper et le Mangriff de savoir où il se trouvait désormais. Charlie, quant à elle, releva le jeune homme et le tira afin de le mettre en retrait – de le cacher entre deux arbustes ; ce n’était pas super comme planque mais cela suffirait amplement pour le moment –.

Puis elle alla se munir de la pokéball qui se trouvait à côté du jeune homme. Il avait donc l’intention de le capturer… C’était une bonne idée, bien que dangereuse aux vues de leurs états physiques. Dans un hurlement de rage, elle lança l’objet sphérique, qui toucha le Séviper (qui était vraiment mal en point, son ennemi de toujours n’ayant pas fait de quartier) ; celui-ci rentrant alors dedans. Le Mangriff arrêta alors tout mouvement, surpris. Son regard se posa alors sur la jeune femme qui n’osait plus bouger. Qu’allait-il lui faire ? Allait-il l’attaquer ? Elle venait quand même de mettre un terme à son combat, peut-être lui en voudrait-il ? Tremblante, la rousse réussit à attraper deux baies dans son sac qu’elle lança au Mangriff. Il la jaugea du regard un long moment, avant d’attraper les deux présents et de retourner dans sa tanière.

Soulagée, les bras balants, Charlie se laissa tomber au sol, ses genoux percutant ce dernier. Elle ne put empêcher une nouvelle fois le raz-de-marée qui prit possession de ses yeux. Après quelques secondes, elle se releva, frotta ses paupières et ramassa le pokéball dans laquelle se trouvait le serpent, l’attachant à sa ceinture. Puis elle se dirigea de nouveau vers le jeune homme, qui ne semblait pas s’être réveillé.

Il était temps de partir.
Mais comment faire ?

« Eh oh, t’es avec moi ou pas du tout ? » Lança-t-elle, pas réellement certaine d’obtenir une réponse. Elle attrapa alors une bouteille d’eau et essaya de le faire boire. Du dos de la main, elle tapota ses joues, essayant vainement de le réveiller. Elle savait qu’elle ne pourrait pas le porter – peut-être aurait-elle pu en temps normal mais ses blessures l’en empêcher –. S’il se réveillait, elle pourrait le soutenir. Mais il fallait qu’il soit réveillé quoi. Elle s’assit alors à côté de lui et n’arrêta pas de poser des questions, les trois pokémons l'ayant rejoint avec l'oeuf. Dans le ciel, le soleil avait très largement entamé sa descente. Le temps pressait un tantinet.

« On se réveille là-dedans ! Si tu veux pas crécher à la belle étoile, va falloir se bouger ! Personnellement, j’ai pas vraiment envie de rester ici, je crois que j’ai eu ma dose, comme tout le monde. Alors il faut ouvriiiiir les yeux. Je t’aiderai à marcher c’est bon, c’est juste que là je peux pas te porter, du coup on peut pas bouger d’ici… »

Elle se faisait un petit monologue, désespérée.  

#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 4:20
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] QAlRJFd


Il se releva lentement. Des griffes qu’il ne se savait pas posséder raclèrent sur la pierre.
Son corps tangua ; il continua de se redresser. Encore, plus haut que d’habitude. Et il cligna des yeux. Si haut !
Le monde avait changé.
Tout était…
Plus petit. Plus précis. Plus posé.

D’une démarche élastique qui le prit par surprise, il s’éloigna maladroitement de Cosmos, puis balaya les alentours du regard. Il voyait tout.
La frustration du Farfuret. L’inquiétude du Kungfouine. Et même l’expression de confusion sur le visage de la jeune femme.
Lui qui n’avait jamais su lire ces émotions qui s’affichaient sur le visage humain…

Ce n’était pas le monde.
Non, c’était lui qui avait changé.
Sa taille avait doublé. Son champ de vision s’était élargi.
Ses yeux discernaient des choses qu’il n’avait jamais su voir.

Il pressa les trois doigts de sa main contre son torse. Un sentiment d’urgence battait dans sa poitrine. Pourtant… il accepta calmement le remède que la dresseuse lui tendit. Il était encore faible. Sa transformation n’avait pas guéri ses blessures. Quoiqu’impatient il fut, il ne devait pas se précipiter.
Il ne devait pas gêner davantage Bunji.

Cette pensée le prit par surprise.
La tempête qui avait rugi dans son cœur, toutes ces années durant...
…elle prenait fin aujourd’hui. Il pouvait enfin y accueillir le soleil.

A l’appel de la jeune femme, le partenaire de Bunji réagit du tac-au-tac. De sa démarche tout en souplesse, il la rejoignit aussitôt sur le bord de la ravine. Sur son ordre, il referma les doigts autour de la corde. Sans hésitation.
Lui… obéir à un humain.
C’était incroyable. Mais c’était également la bonne décision.
Encore affaibli, il suivrait ses directives pour le moment. Prêt à soutenir Cosmos, Hellébore et Charlie, il descendit la falaise en rappel, sautant à deux reprises sur la paroi. Ses jambes extensibles lui remontèrent des sensations inédites. De puissance. De flexibilité. De maîtrise.

Une maîtrise de soi qu’il découvrait davantage, et savourait davantage, à chaque seconde.  
Guidés par la jeune femme, ils retrouvèrent Bunji.
Le voyageur était affalé sur le sol. Incapable de mener son plan à terme. Après avoir appâté le Séviper jusqu’à la tanière de son rival, il échouait à un lancer de pokéball de la ligne d'arrivée. Voilà qui lui ressemblait tellement…
Concentré sur le combat. Contrôlant son souffle. Le partenaire de Bunji échangea un regard avec Cosmos, puis avec Hellébore.
Ils étaient plus petits. Plus agiles. Mieux adaptés à la tâche.
Il resterait là, le temps qu’ils récupèrent l’œuf.
Puis il se glisserait auprès de Bunji avec leur dresseuse, en veillant sur elle.

Se frayant un passage entre les arbres, en contournant largement les deux pokémons sauvages, il joignit ses efforts à ceux de Charlie afin de tirer Bunji à l’abri.
Profitant d'une occasion, la jeune femme termina le travail de son partenaire. Ce qu’il approuva d’un petit « Osu ! » plein de détermination. Le Séviper piégé dans la pokéball ne serait plus une menace. Voilà qui mettait un point final à cette histoire.
Ses émotions à fleurs de peau, la dresseuse s’inquiéta ensuite de la présence du pokémon sauvage.
Le Mangriff.

Le partenaire de Bunji posa ses doigts sur son bras, comme pour la rassurer.
Il n’y avait rien à craindre. Sa clairvoyance nouvelle lui permettait de lire dans le Mangriff comme dans un livre ouvert. Le rival de Séviper était un pokémon intelligent, au tempérament fier. En dépit de sa colère, un simple regard vers l’œuf lui avait suffi à comprendre la situation. C’est pourquoi il musela sa rage. Qu’il ne s’en prit pas aux intrus qui piétinaient son territoire. Qu’il laissa aller ses instincts.
Mangriff accepta les deux baies de la jeune femme, en guise d’excuse et de tribut, puis se retira dans son antre.

Lui-même s’inclina dans le dos du pokémon sauvage. Comme il avait vu Bunji le faire, maintes et maintes fois.
La gratitude. Encore une émotion nouvelle. Que son esprit trop sauvage n’avait pas su apprivoiser jusqu’à présent.
Aujourd’hui, il comprenait.

Il raccompagna la jeune femme auprès de Bunji. Et sentit son regard s’adoucir.
C’était pourquoi il avait changé.
Pas pour se battre, comme il l’avait cru. Pas pour devenir plus fort.
…mais pour obtenir une forme de force tout à fait différente.

Il s’installa délicatement à côté de Charlie, puis ramassa la grande carcasse du voyageur.
Il était lourd. Il était terriblement grand. Même jeté en travers de son épaule, les pieds du voyageur traîneraient par terre.
Mais cela fonctionnerait.

En transportant son partenaire, le nouveau pokémon se mit à descendre prudemment la pente en friche.
Ses jambes étaient pleines de vigueur. Précises, souples et robustes. Les obstacles sur son chemin n’en étaient plus.
Mais il ne se précipita pas.
A la place, il ouvrit la voie avec précautions, puis se retourna pour faire signe à la jeune femme de la suivre.
Il est inutile de pleurer, semblaient dire ses yeux annelés de blanc et de noir.
Je vais te mener en sécurité.

Sous les rayons déclinants du soleil, il lui fit lentement descendre la montagne. Explorant les petites sentes tracées par les pokémons sauvages, jusqu’à rejoindre le chemin grossier qu’empruntaient les chercheurs et les alpinistes. Il traîna patiemment Bunji sur la route en terre battue qui serpentait au bord de la falaise, en se retournant de temps à autre pour encourager la jeune femme à le suivre.

Il avait déjà été là. Il connaissait le chemin.
La forme solitaire d’une chaumière émergea dans un repli rocailleux.
Les volets étaient cloués de planches en bois. La cheminée ne fumait pas. L’endroit paraissait inoccupé.
Sachant manifestement ce qu’il faisait, le partenaire de Bunji s’avança sur le perron, puis ouvrit la porte, laissée déverrouillée.

Il s’agissait d’un petit refuge de montagne, que les chercheurs de la Mâchoire de Fer utilisaient pour stocker leur matériel, et parfois pour dormir. Bien que le logis ne soit que rarement utilisé, et poussiéreux, des traces récentes indiquaient que quelqu’un y avait séjourné il y a peu.
Un sac de couchage était étendu à même le sol. Une bonne odeur de curry flottait dans l’air, provenant de la grosse marmite en fonte, suspendue près de l’âtre éteint.

Dans la semi-pénombre de l’abri, il installa Bunji sur l’étoffe matelassée, puis revint vers Hellébore. Lui tendant les mains, pour réclamer l’œuf.
Chose faite, il s’installa dans un petit coin et ferma les yeux. L’œuf sur ses genoux. Ayant l’air de méditer.

Une bonne nuit de repos, c’était ce qu’il leur fallait à tous.

La jeune femme trouverait facilement de quoi s’éclairer ou s’installer dans les placards. Le curry ne datait que de la veille et avait un goût savoureux, préparé selon une recette inédite ici, à Lumiris.
Plutôt que de terminer de descendre la Mâchoire de Fer, presque sans lumières et dans leur état de fatigue, il était plus sage de faire étape au refuge.
Si l’humaine parvenait à se calmer un peu, elle y passerait même une bonne nuit.


*

Au réveil, le dos du voyageur fut la première chose que vit Charlie.
Il était assis face à la marmite de curry de la veille. En train de se goinfrer.

Instinctivement, peut-être parce qu'il perçut un mouvement derrière-lui, Bunji fit volte-face.
Une grosse cuiller en bois dans la bouche.
Yo, dit-il, sans cesser de piocher dans son grand bol de nourriture. T’as faim ?

Ce matin, une odeur chaude de riz, de curry et de baies bien mûres flottait dans le refuge.
De l’avis du voyageur, c’était une journée qui commençait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mar 21 Jan 2020 - 7:30

Oophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Elle était épuisée, elle n’en pouvait clairement plus.
Elle ne lâcherait pas l’affaire, tant qu’il ne serait pas réveillé.
Mais le soleil allait vite et sa course dans le ciel allait bientôt prendre fin.
Elle désespérait, totalement. Elle était au bord de la crise de nerf.

Lorsque le pokémon du jeune homme s’installa à côté d’elle. Ce fut à ce moment-là que Charlie remarqua que quelque chose avait changé. Il a changé. Il a évolué. Il souleva alors le corps inerte fit signe à la rousse et ses deux pokémons de le suivre. Connaissait-il le chemin ? Un endroit où ils pourraient se réfugier ? Enfin, la jeune femme ne se fit pas prier et emboîta ses pas dans ceux du Kicklee. Le lieu n’était pas sûr, alors oui il valait mieux pour eux qu’ils descendent. Peut-être arriveraient-ils à trouver un endroit où se reposer, où passer la nuit ? Peut-être que ce pokémon-là en connaissait vraiment un ?

Et ce fut évidemment le cas. Après une bonne petite marche, ils étaient arrivés à un refuge de montagne, laissé là pour les randonneurs qui souhaitaient se reposer. C’était comme un don d’Arceus aux yeux de Charlie, un véritable soulagement. Il y avait d’ailleurs du matériel laissé à l’intérieur, signe que récemment quelqu’un était passé par là. Le pokémon installa son dresseur sur le sac de couchage qui se trouvait en plein milieu de la pièce, tandis que la rousse se mit à farfouiller un peu partout dans les placards qu’il y avait. Elle attrapa trois couvertures, en usa une en tant que matelas, et s’enroula dans les deux autres. Ses paupières ne mirent que très peu de temps à se fermer et le chemin vers le monde des songes fut rapide.  

Malheureusement, ce ne fut que le film de cette journée affreuse qui tourna en boucle dans sa tête.

Elle s’était réveillée de nombreuses fois en sursautant durant la nuit, le souffle saccadé, l’air paniqué. Elle n’arrivait pas à penser à autre chose, les images ne voulaient pas quitter son esprit. Elles étaient là, bien ancrées, et la rousse était actuellement incapable de les oublier, de faire une croix dessus. Elle le savait, pertinemment : tout cela ne la quitterait pas avant un moment.

Au petit matin, elle se redressa une nouvelle fois d’un coup, les yeux horrifiés, le souffle coupé, tout en poussant un petit cri. Les ténèbres avaient laissé la place à la lumière, qui baignait le petit refuge. Lorsqu’elle eut de nouveau les idées claires, elle aperçut alors le jeune homme devant elle, qui avait fait volte-face. Elle arqua un sourcil, tandis qu’il lui demanda si elle avait faim. Lui, visiblement, était en train de se repaitre tranquillement ; qui plus était de ce curry qui était là depuis la veille – depuis plus longtemps encore peut-être, qui savait ? Était-ce vraiment sérieux de manger ça ? –. Le ventre de la jeune femme parla pour elle, faisant limite trembler le refuge en entier, tandis qu’elle posa sa main dessus, un sourire gêné sur le visage.  

« Hey… Oui je veux bien. »

La jeune femme avait alors attrapé une cuillère sur un meuble et était venue s’installer devant la marmite, commençant à se rassasier elle aussi. Elle avait vraiment faim, et malgré l’appréhension de ne pas savoir qui avait préparé ça, elle le remercia silencieusement après avoir avalé plusieurs bouchées. Après plusieurs minutes, elle se décida à reprendre la parole.

« Tu vas mieux ? T’as pu bien te reposer ? » Avait-elle demandé, une lueur inquiète sur le visage. A ces mots, elle sentit la douleur qui était, elle aussi, toujours ancrée dans son corps. Ils avaient fini dans un sale état tout deux. « Au fait, on n’a pas vraiment eu le temps hier, mais moi c’est Charlie. » Lança-t-elle avec un petit sourire avant de reprendre une cuillère de curry.

#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Ven 24 Jan 2020 - 12:58
Je pète la forme, déclara le jeune homme en enfournant une grande cuillère de curry.
Il mentait. Bien sûr qu’il mentait. Ses yeux étaient cernés. Son teint hâve.

Des bandages frais recouvraient sa cuisse et son flanc, visibles à travers ses vêtements déchiquetés.
Il avait traité ses blessures au réveil, probablement en farfouillant dans le stock de matériel du refuge, mais il se remettait à peine de son empoisonnement.
Pourtant, en dépit de sa faiblesse physique apparente… il y avait quelque chose en lui.
De la vigueur. De l’énergie. De la confiance.
Une espèce d’assurance qui semblait clamer que rien de grave ne pouvait lui arriver, que rien ne pouvait l’abattre.

Bunji d’Izabe, répondit-il avant de tendre sa cuiller vers la jeune femme. Ravi d’te connaître, Charlie. Je te dois une vie.
Une vie. La formulation était étrange. Et manifestement délibérée.

Le voyageur eut un sourire matois en précisant sa pensée.
Peut-être pas la mienne, ni celle de Débugant, mais…
Bunji pointa la cuiller sur l’œuf, qui reposait entre les mains de Kicklee, dans un coin du refuge.
…t’as définitivement sauvé quelqu’un, aujourd’hui. Il hésita, puis jeta un coup d’œil vers la porte et les fenêtres barricadées. …enfin, hier. Tu vois ce que j’veux dire.
La lumière du soleil filtrait par les interstices, et dessinait des stries blanches sur le plancher.
Le voyageur réalisait enfin que le jour était déjà levé. Et même bien avancé dans la matinée.

Presque d’autorité, il s’empara du bol dans lequel Charlie mangeait, et entreprit de le remplir à ras-bord de curry. Après quoi, il se leva avec une grimace, fureta dans les placards à la recherche de thé et de café, puis revint vers l’âtre pour y faire bouillir de l’eau.  
Alors… au nom du petit gars qu’a pas fini en omelette, je te remercie.

Bunji leva sa tasse de café instantané, comme pour trinquer.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Ven 14 Fév 2020 - 9:30

Oophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Elle n'était clairement pas au top de sa forme. Mais elle était vivante ; ils l'étaient tous, et c'était le principal, non ? Oui, c'était ce qu'elle n'arrêtait pas de se répéter, pourtant elle n'arrivait pas à effacer toutes ces images qui n'avaient de cesse de défiler encore et encore devant ses yeux - comme si elle était actuellement dans l'incapacité de percevoir autre chose que ce cauchemar qui paraissait interminable. La jeune femme inspira alors un grand coup. Manger lui ferait probablement le plus grand bien. Ce n'était pas vraiment le cas. En plus, à chaque fois qu'elle faisait le moindre mouvement, la moindre petite action, son corps lui rappelait à quel point il était actuellement endommagé. Même respirer était douloureux. Et plus elle y pensait, plus elle avait l'impression que la douleur s'accentuait. Finalement, lorsque le jeune homme reprit la parole, cela la sortit de ses pensées - lui permettant d'oublier quelques instants son enveloppe charnelle qui lui faisait mal -.

Elle eut un petit sourire désolé lorsqu'il lui répondit qu'il allait bien. Elle savait que ce n'était pas forcément vrai. Du moins, peut-être allait-il bien psychologiquement, mais physiquement, ce n'était pas vraiment le cas - ce ne fut qu'à cet instant qu'elle remarqua les bandages qu'il avait -. Charlie admirait néanmoins cet élan de motivation et d'énergie qui émanait de lui - ce n'était clairement pas le cas de la jeune femme qui elle, était à la fois détruire mentalement et physiquement -. Puis il se présenta, et la remercia, lui disait qu'il lui devait une vie. Un petit rire s'échappa d'entre les lèvres de la rousse. Ils avaient tous contribué au sauvetage de cet oeuf, elle ne méritait pas de recevoir tous les mérites possibles. Ils avaient tous risqué leurs vies. Enfin, elle n'eut pas réellement de répondre tout de suite, puisque Bunji attrapa vivement son bol afin de le remplir de nouveau de curry. D'un signe de tête, elle le remercia, avant d'attraper l'autre tasse et de trinquer avec lui.

"Enchantée, Bunji." Commença-t-elle à dire avec un large sourire. "On a tous payé cher de notre peau et on en a tous bavé pour sauver cet oeuf. On l'a tous sauvé." Continua-t-elle en haussant les épaules.

Puis elle se resservit une cuiller de curry, avant de regarder son Kicklee.

"Et bien, je n'ai pas eu le temps de le noter hier, mais c'est qu'il a bien grandi ! On dirait même qu'il s'est assagi, j'espère que ça sera pareil pou toi Héllé !" Lança-t-elle à son Farfuret.

Puis elle posa son regard sur l'oeuf.

"Tu es tombé dessus par hasard ou il était déjà à toi et tu ne faisais que te promener lorsque le Séviper t'a attaqué ?" Demanda-t-elle, curieuse.

#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Ven 14 Fév 2020 - 10:30
Et bien, je n'ai pas eu le temps de le noter hier, mais c'est qu'il a bien grandi ! On dirait même qu'il s'est assagi.
Bunji resta un moment sans comprendre.
Imitant la jeune femme, il tourna le regard vers le Kicklee.

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 93px-Kicklee-RFVFOophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Sprite_%C5%92uf_dos_NB
C'était plutôt comique, comme pokémon : on aurait dit un œuf, qui en portait un autre.

Et enfin seulement, il réalisa ce que Charlie voulait dire.
Bunji cligna des yeux.
Attends. C’est pas un de tes potes ? Ou un pokémon de l’équipe de chercheurs, qui garde un œil sur le refuge ?

Perplexe, le voyageur se releva pour s’approcher précautionneusement du Kicklee.
…et commença à le piquer de sa cuiller, par petits coups hésitants, comme pour jauger sa réaction.
Fichtre, il avait la peau dure. Comme une couche de muscles brunâtre, souple mais robuste.
Un corps taillé pour le combat.
En dépit du fait que Bunji frottait maintenant son crâne chauve du plat de la main, ce qui faisait un petit bruit qui ressemblait un peu à « pfuiit-pfuiit ~ », le pokémon conserva les yeux clos. Ainsi qu'un maintien impeccable.
Naaaah. C’est pas Deb’. Impossible, décida Bunji en se retournant. J’veux dire, il m’aurait déjà botté l’train, sinon.
Complètement imbuvable, ce pokémon. Irritable, impatient. Jamais vu un sale caractère pareil.


Dans son dos, Kicklee parut lever les yeux au ciel, et tandis que Bunji poursuivait ses calomnies, le pokémon déplia une jambe pour lui mettre un bon coup de pied au derrière.
Décollant à demi du sol avec une exclamation indignée, le voyageur retomba sur le parquet en grimaçant de douleur.
Avec un air ahuri sur le visage.

…à quatre pattes, Bunji se retrancha précipitamment derrière Charlie et s’accrocha à ses épaules, tout en lorgnant du côté de Kicklee.
Sérieux… ? …mais il est monté sur ressorts maintenant ! T’as vu la taille de ses guiboles ? Quand on va s’battre, il va me laminer ! Et sa bouche ! Il a perdu sa bouche ! Il va crever d’faim !?

Il fallut encore quelques minutes, et deux bonnes tasses de café, pour que Bunji se décide à se calmer. Depuis un petit recoin du refuge, il dardait des regards suspicieux sur le pokémon ovoïde, qui semblait toujours plongé en pleine méditation.
—  Tu es tombé dessus par hasard ou il était déjà à toi et tu ne faisais que te promener lorsque le Séviper t'a attaqué ?
Hein, l’œuf ? Non, c’est un hasard, répondit-il d’un ton lugubre. C’est malheureux, mais il a dû arriver une bricole à ses parents.
Il faudrait le faire ausculter. On verra ce qu’en disent les Rangers de Feranium.
Après tout, c’te sale bête a vomi des quantités folles de poison, et j’y connais rien, mais… c’est plutôt fragile, un œuf, pas vrai ?


Une peine éphémère vint adoucir l'expression du voyageur. Mais il refusa consciemment de s’y abandonner. A la place, il reporta son attention sur la jeune femme, qu'il regarda bien en face.
Moi aussi, j’ai une question, commença-t-il, et comme une intensité soudaine vint sourdre dans sa voix, dans ses yeux noirs. Après que je me sois raté… est-ce que vous l’avez eu ?
Etait-elle parvenue à capturer le Séviper à sa place ?

L'affrontement se soldait-il par une victoire...
...ou par une défaite ?
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa Oyhenart
Dresseur Éclipse
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Éclipse
Anthéa Oyhenart
Identité du dresseur
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 183
Née le : 23/05/1995
Age : 25
Région : Sinnoh
Stardust : 50
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 25 Mar 2020 - 16:48

Oophagie



"Il faut se serrer les coudes pour surmonter les obstacles." - Bunji & Charlie
Quand il lui demanda si ce n’était pas un de ses potes, Charlie le regarda avec de gros yeux. Ne savait-il pas que son pokémon avait évolué ? Ne l’avait-il pas compris ? Visiblement non. Alors forcément, elle ne put s’empêcher de rire, forcément. La situation était drôlement cocasse quand même. Mais bon, elle mit ça sur le contrecoup de leur journée mouvementé d’hier. D’ailleurs, quelques douleurs par-ci par-là firent renaitre quelques souvenirs que son inconscient avait essayé de dissimuler jusque-là. Elle serra les dents : non, il ne fallait pas qu’elle y repense, pas pour le moment.

Elle l’observa alors se rapprocher du Kicklee et le piquer de sa cuillère. Charlie ne pouvait pas se contenir, alors elle plaque ses deux mains devant sa bouche, prête à exploser de rire à tout moment. Puis il se mit à frotter son crâne, tout en disant que ce n’était pas « Deb », qu’il lui aurait déjà botté le train, qu’en gros son caractère était tout autre que celui du pokémon qui se trouvait devant lui.

« Je t’assure que c’est lui ! » Lança Charlie après s’être reprise un peu.

Enfin, qu’elle ne fut pas la surprise de la jeune femme lorsque le Kicklee se leva pour donner un coup de pieds à Bunji… et que ce dernier vint se cacher derrière elle. La rousse se décala alors, comme pour que les deux puissent mieux se voir. Et puis, elle posa un regard doux sur le jeune homme.

« Mais non ne t’en fais pas, il ne va pas mourir de faim ! Et puis, dis toi que ça te fait un adversaire plus puissant maintenant, tu vas pouvoir progresser encore plus ! »

Elle parlait en connaissance de cause en soit. Enfin, ensuite, il lui expliqua qu’il était tombé sur l’œuf par hasard, qu’il avait probablement dû arriver quelque chose à ses paroles. Une moue attristée pointa le bout de son nez sur le visage de Charlie. Les pauvres. Elle acquiesça ensuite à ce qu’il proposa.

« Oui tu as raison. Il vaut mieux le faire voir par des professionnels, on ne sait jamais et ça ne coûte rien. Mieux vaut prévenir que guérir comme on dit hein ! »

Et c’était tout à fait le cas. Le regard du jeune homme se planta alors dans celui de la rousse et elle fut frappé par l’intensité qui s’y logeait. Quand il lui posa la question, un large rictus se dessina sur les traits de la jeune femme tandis qu’elle se tourna ensuite pour farfouiller dans sa veste. Elle en sortit alors une pokéball, qu’elle brandit fièrement vers le haut.

« On l’a eu ! » Lança-t-elle avec fierté tout en bombant légèrement le torse.

Cela avait été un combat de rude, épuisant, et surtout un combat dans lequel ils avaient tous failli y passer.

« Quand on aura fini de manger, il faudra qu’on se dépêche d’aller l’amener aux Rangers ! Et puis, moins on traînera, plus vite on sera fixé sur l’état de l’œuf. »

Après avoir fini de manger, d’avoir ranger les affaires dont ils s’étaient servis et de prendre les leurs, puis ils se mirent en route en direction du repaire des Rangers. Durant le trajet, la rencontre de la veille fut évoquée, pour crever l’abcès sûrement – Charlie en restera traumatisée un certain temps pour sûr –. Et durant leur marche, elle avait bien remarqué que Cosmos restait prêt de Bunji, surveillant l’œuf assidument. Elle ne comprit pas réellement pourquoi il avait une telle réaction mais au fond, elle sentait que quelque chose clochait, que quelque chose se tramait.

Une fois arrivés, ils donnèrent la pokéball contenant le Séviper, puis ils demandèrent à ce que l’œuf soit ausculté. Visiblement, il n’avait rien, mais il fallait tout de même le surveiller quelques jours durant, au cas où. Et Charlie voyait que Cosmos ne quittait pas l’œuf des yeux, comme s’il n’existait plus que ça. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi. Enfin, si, elle croyait bien savoir pourquoi. Et en soit, cette attention que portait le Kungfouine la toucha particulièrement. Alors, au moment de se séparer, elle prit la décision.

« Dis voir, je crois bien que Cosmos ne compte pas quitter l’œuf de ce pas… Peut-être pourrait-il t’accompagner ? C’est un bon pokémon. Et puis, il pourra t’entraîner au combat aussi, comme ça ça te fait un nouvel adversaire ! Enfin, je comprendrai que ça te dérange mais visiblement, il n’a pas l’air de vouloir rentrer avec nous… »

Et de prendre cette décision lui fendit le cœur bien évidemment. Mais elle sentait qu’elle n’avait pas le choix. Après accord de Bunhi et du Kungfouine, elle prit un long moment durant le pokémon dans ses bras. Ça lui crevait le cœur. Mais elle savait qu’il serait bien. Il serait ravi d’enseigner à Bunji toutes ses techniques d’arts martiaux. Alors, ce fut avec les larmes aux yeux que Charlie s’en alla, les saluant d’un geste de la main tant qu’elle les avait en vue.

C’était mieux ainsi, pour tout le monde.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 404
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1492
Equipe pokemon : Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 106Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 448Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 619
Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 330Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 770Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 323
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mar 28 Avr 2020 - 13:40
~ Un mois plus tard ~

Alors, comment ça marche, ce truc… ? J’appuie ici et puis…

L’écran de PC du Centre Pokémon s’alluma dans un flash lumineux, faisant apparaître le visage souriant d’une jeune femme. Elle était assise dans une petite boutique emplie de fleurs.

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] Sg06QpB

Salut Charlie, lança le jeune homme à sa correspondante. T’as l’air en forme.
Et toi, euh… t’as une mine horrible ! rigola-t-elle. Qu’est-ce qui t’est arrivé ?
L’œuf a éclos. J’essaie d’apprendre à m’en occuper, et j’dors un peu moins ces derniers temps, expliqua-t-il avec un sourire las. Le bébé est logé dans une p’tite pension de Sunyra pour le moment. T’as vu les photos ?
La jeune femme hocha énergiquement la tête.
Ouiiii ! Il est trognon avec ses petits yeux tout le temps cernés !

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 3CaaElV
Le bébé Chamallot, sauvé des crocs du Séviper.

Ils discutèrent quelques temps. Avec une certaine animation. Bunji de ses voyages. Charlie de son installation. Ce n'était que la troisième fois qu'ils communiquaient de cette façon, et pourtant, on aurait déjà dit de vieux amis.
Et puis, finalement, du côté de la jeune femme, une petite tête de Kungfouine apparut bientôt à l’écran. La pokéfouine tenait un pot de fleur entre ses pattes, donnant un petit coup de main à la boutique. En apercevant Bunji, il plissa les yeux.

Salut Cosmos. Pourquoi j’ai l’impression que tu m’en veux toujours ?
La jeune femme se pencha vers l'écran avec des airs de conspiratrice.
Haha… il ne t’a pas pardonné d’avoir fait semblant de laisser tomber l’œuf ! Même maintenant, il est inquiet.
Il peut revenir voir le p’tit Chamallot quand il veut.
Pourquoi pas la semaine prochaine ? suggéra Charlie. J’aurais moins d’affluence, à la boutique. Et puis, quand il est avec toi, ça lui donne un peu l’occasion de décrasser son kung fu !
Avec une grimace, Bunji se massa l'arrête du nez.
Ouais… la dernière fois, il m’a collé une sacrée manchette dans le pif, pendant qu’on s’entraînait…
Ooooh ! Cosmos !

Prenant un air coupable, le Kungfouine s’échappa en direction de l’arrière-boutique, pour continuer à travailler.

Il s’est enfui, constata le voyageur.
Ouais.
Les deux jeunes gens échangèrent un petit sourire complice.
On s’reparle la semaine prochaine ?
D’accord, pour préparer le départ de Cosmos !

Mais au moment de se dire au-revoir, Bunji resta un moment pensif.
Observant l'écran en silence, au point que c'en devint un petit peu suspect.
Mmmh ? J'ai quelque chose sur le nez ?
Non... je suis content que tu ailles bien, c'est tout.
L'image de la jeune femme, fauchée par la Queue-Poison du Séviper, avait longtemps hantée ses pensées. Mais à la voir aujourd'hui, si pleine de vie... Bunji se sentait comme libéré d'un poids. Un sourire légèrement embarrassé au coin des lèvres, il salua la fleuriste.
A bientôt, Charlie.
Bye bye ! répondit-elle avec un petit signe énergique de la main.

Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] TkjgDsn

Charlie Millier étant rentrée s’installer dans sa région natale,
Cosmos viendra voyager de temps à autre avec Bunji d’Izabe !


Oophagie [Rp-Oeuf, Ft. Charlie Miller] 7Y5gLen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération