Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Sam 4 Jan 2020 - 21:02
Un bruit assourdissant résonne dans l’arrière-boutique, faisant sursauter Ombline qui triait ses simples et faisait un peu de rangement. La surprise est telle qu’elle laisse malencontreusement tomber un flacon rempli d’essence d’azalée, l’herboriste laisse alors échapper un juron en voyant le verre se briser et le précieux liquide se répandre sur le parquet.

“Mince…”

La jeune femme tourne la tête à droite à gauche pour trouver de quoi nettoyer les dégâts. Toute la boutique allait embaumer l’azalée. Il y avait pire comme odeur, bien pire et l’azalée avait un parfum plutôt doux mais bon, gâcher un flacon entier d’essence pour rien était regrettable. Ombline sursaute une nouvelle fois en se rappelant de ce qui a causé cette pagaille. Soudain inquiète qu’il ne soit arrivé quelque chose à son Pokémon, la dresseuse accourt dans l’arrière-boutique en retenant son souffle. L’herboriste pousse alors un soupir de soulagement en entendant Milusia couiner parce qu’elle était coincée entre deux cartons. Elle s’empresse de libérer la petite renarde et s'assoit à même le sol non loin d’elle pour pouvoir la câliner.

“Là ma belle, calme toi, tout va bien. Tu as eu peur hein ?”

La créature se blottit tout contre elle, se roulant en boule entre ses jambes. Ombline passe et repasse doucement sa main dans le pelage roux de la petite boule de poils, la caressant tout en continuant de lui murmurer des mots doux.

“Tout va bien, je suis là. Tu m’as fait peur aussi tu sais ? J’ai même cassé quelque chose ! Mais le principal c’est que tu ailles bien. Qu’est-ce que tu cherchais encore là-haut dis moi ?”

Le Goupix redresse légèrement le museau vers sa maîtresse et pousse un petit couinement qui semble être sa réponse à la question posée. Ombline réfléchit un instant et lève les yeux vers l’étagère qui tenait encore miraculeusement. Elle remarque un petit pot dans le fond et comprend ce que voulait alors Milusia. Prenant le Pokémon dans ses bras et l’attirant contre son torse, Ombline tend son bras libre pour attraper le pot en question. Elle y parvient sans trop de difficultés et jette un œil à l’étiquette, des feuilles de buissons à baies. Elle lance un regard attendri à la boule de poils dans ses bras et s’agenouille comme précédemment pour reposer la petite créature au sol. Elle ouvre alors le pot tant convoité par le Pokémon et en sort une poignée de feuilles qu’elle tend délicatement à Milusia. Cette dernière renifle la main d’Ombline avant d’engloutir les feuilles une à une.

“C’était donc ça ! Je ne comprends vraiment pas pourquoi ces feuilles te plaisent autant…”

Un petit sourire aux lèvres malgré son incompréhension, Ombline regarde Milusia se délecter des feuilles des buissons à baies.

“J’éviterai de mettre le pot hors de portée à l’avenir en tout cas. Ça évitera tout ce bazar !”

Elle passe encore une fois ses doigts dans la fourrure écarlate de la renarde et se relève pour remettre un peu d’ordre dans l’arrière-boutique pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dim 5 Jan 2020 - 0:26
Deux hommes cheminaient sous le ciel bleu. Le premier portait le gilet vert caractéristique des Rangers de Kishika.
T’y es, mon gars. La ferme Fheri, c’est au bout du ch’min, déclara le campagnard avec un accent à couper au couteau.
L’autre… avait des airs de Lougaroc en maraude, et un sac immense sur le dos.
T’as plus besoin de moi ?

Ouaip. Pour l’moment, c’est tout bon. On va poster une annonce dans l’Centre Pokémon de la Route 8. Mettre en garde les voyageurs qui s’dirigent vers l’désert contre Le Tourbillon Rouge. Avec un air affable, le gars ajouta. Tu restes dans l’coin, quand même ?

Encore quelques jours. Laisse-moi un message au Centre Pokémon de Kishika, si jamais ton équipe a finalement besoin d’un guide. Il s’interrompit, puis reprit avec un air plus sombre. Soyez prudents. Le désert… a ses propres règles.
Les yeux de l’étranger avaient quelque chose de brut et de tranchant. Comme un éclat d’obsidienne.

Haha ! Tu t’inquiètes trop, Bunbun !
Ledit Bunbun demeura stoïque.
…peut-être. Mais ne m’appelle pas comme ça…

Le ranger de campagne éclata d’un grand rire de gorge. Doux et chaud comme le soleil matinal.
Les gens d’ici… étaient agréables à côtoyer.
D’acc’, Bunji.
Bonne journée, Phil.

Le jeune homme accepta sans broncher l’accolade du ranger, puis répondit même d’un petit salut de la main quand le gars au chapeau de paysan se mit à lui adresser de grands signes, au bout du chemin.
Phil, c’était le deuxième natif de Kishika qu’il rencontrait. Après Wallace.
Et honnêtement… le voyageur commençait à se dire que tous les gars d’ici sortaient d’un seul et même moule. Après les rigueurs du désert, ce séjour à la campagne faisait à Bunji l’effet d’un baume apaisant. Sous l’air pincé qu’il arborait au quotidien, on aurait presque pu deviner un sourire. Presque.

Réajustant son sac sur ses épaules, il s’engagea sur le petit chemin en terre battue qui menait au domicile de Ombline Fheri.
Fermière et botaniste de Kishika. La personne à qui il rendait visite aujourd'hui.
Le voyageur prit son temps sur la route. Balayant du regard les rares cultures de l’hiver, les champs de tournesols dépouillés, et les couleurs lointaines et chatoyantes du Dôme Concours.
Un rocabot en promenade le salua d’un petit aboiement joyeux, que le jeune homme lui retourna machinalement avant de poursuivre son chemin.

Une heure plus tard, il arrivait finalement à la ferme des Fheri.
Le regard du voyageur détailla la façade du bâtiment principal, et dériva sur l’ensemble de la propriété. Comme celle des MacGregor, il s’agissait cette fois encore d’une petite entreprise familiale. Il n’était donc pas surpris de n’y voir personne. Sûrement les membres de la famille s’occupaient-ils de leurs tâches matinales, à l’intérieur.

Y’a quelqu’un ? lança le jeune homme.
Par acquis de conscience, il ajouta.
Je suis Bunji d’Izabe. La famille MacGregor a dû vous prévenir que j’allais passer.

En effet, après sa traversée du désert, Bunji s’était renseigné au village afin de savoir à qui adresser ses questions au sujet des baies originaires de Lumiris. La famille de Wallace avait bien voulu transmettre son message, et le rediriger vers la ferme des Fheri, plus spécialisée en matière d'herboristerie.
De toute façon, il évitait désormais de se présenter dans un domicile de campagne sans s’être annoncé au préalable. Les fermiers étaient bien trop prompts à lancer leurs pokémons sur la trace des étrangers qui s’invitaient sur leurs terres, et ces quatre dernières années, Bunji avait encaissé plus d’un tir de Ball’Graine.
Dans une certaine mesure, il comprenait. Ou du moins, il avait fini par comprendre que les gens ne manquaient jamais de se faire des idées sur les raisons de sa présence.

Bunji répéta son appel une seconde fois, puis patienta. Même sans crier, sa voix portait loin et avait un timbre facilement identifiable. Trop identifiable, diraient certains. C’était une voix de basse, grave et grondante, dont même un Onyx n’aurait pas eu à rougir.

*
 

Du point de vue de Ombline… c’est un genre de loubard qui se tient debout, devant le portail de la ferme. Grand et ombrageux. Aux yeux et aux cheveux noirs, de la couleur du charbon. Son visage tout en angles secs et abrupts le désigne comme un étranger, et sa peau est à la fois tannée et pelée par le soleil.
Sur le pourtour de ses yeux, une curieuse trace de décoloration blanche (signe qu’il a longuement porté des lunettes de protection ces dernières semaines) lui donne un petit air de Pandespiègle. Une touche comique et saugrenue, qui détonne avec l’allure générale de l’inconnu.

Le sac qu’il porte sur le dos est énorme et bourré à ras-bord de matériel : de la corde, une lampe-torche, et même différents containers en plastique ou en inox, dont une potion facile d’accès. Avec ses vêtements simples et pratiques, il a la dégaine moderne de l’aventurier.
Chose curieuse… il ne porte pas de pokéballs à la ceinture. Non pas qu’il en ait besoin pour paraître capable ou dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Mar 7 Jan 2020 - 20:47
Assise dans l’arrière-boutique avec Milusia qui lui tourne autour, Ombline essaye de réparer les bêtises de la petite renarde. Elle fait le tri dans les plantes qui sont éparpillées par terre et sauve ce qui peut être sauvé. Pour le reste...et bien il lui faudrait retourner faire de la récolte aux moments propices à chaque plante. Quoique, avec un peu de chance elle pourrait en récupérer certaines grâce à ses cultures dans la serre, elle irait jeter un œil après avoir nettoyer tout ça, voir ce qui était encore récupérable.

Elle se redresse après un moment, un pot rempli de cardamome dans la main. L’herboriste ramasse les dernières graines qui traînent et qui sont encore intactes pour les mettre dans le bocal lorsqu’elle entend une grosse voix appeler de l’extérieur. Ne s’y attendant pas, Ombline sursaute et se redresse d’un coup sans faire attention à l’étagère au dessus d’elle qu’elle se prend sur l’arrière du crâne, faisant retomber au passage la moitié des graines qu’elle avait récupéré.

“Aïe !”

La jeune femme se frotte la tête pour atténuer la douleur et regarde avec dépit son pot de nouveau à moitié-vide avant de soupirer. Elle n’a plus qu’à recommencer.

“Raaaah décidément !”

La voix venant de l’extérieur se fait entendre une nouvelle fois et Ombline lance un dernier regard navré vers le bazar dans l’arrière-boutique ainsi que les débris de verre devant le comptoir. On aurait pu croire qu’une tornade venait de passer dans l’herboristerie. La demoiselle pose son pot de cardamome sur le comptoir et jette rapidement un œil par la fenêtre pour voir le dénommé Bunji. En effet Wallace avait prévenu Ombline qu’il passerait. Pour être honnête, ça lui était complètement sorti de la tête, surtout avec la pagaille qui régnait dans sa boutique.

Le jeune homme semble faire une bonne tête de plus qu’Ombline et trimbale un sac immense sur son dos. Elle se demande bien ce qu’il peut transporter avec lui et ce qu’il peut bien lui vouloir. Questions auxquelles elle aurait sans doute bientôt des réponses puisqu’elle ouvre la porte et sort dans la cour pour accueillir ce visiteur quelque peu particulier. Milusia, curieuse mais méfiante se cache derrière les jambes d’Ombline alors que cette dernière avance vers le portail. Elle offre un sourire à Bunji en guise de bienvenue et lui tend la main par dessus le portail qu’elle ouvre en même temps.

“Bonjour, Bunji c’est ça ? Désolée, j’étais...occupée à l’intérieur. Je suis Ombline, Ombline Fheri, enchantée. En effet Wallace m’a prévenu de votre visite. Je vous en prie entrez. Qu’est-ce qui vous amène à moi ?”
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mar 7 Jan 2020 - 22:18
“Bonjour, Bunji c’est ça ? Désolée, j’étais...occupée à l’intérieur. Je suis Ombline, Ombline Fheri, enchantée. En effet Wallace m’a prévenu de votre visite. Je vous en prie entrez. Qu’est-ce qui vous amène à moi ?”

L’espace d’un instant, le voyageur se pétrifia face à Ombline.
Le coup de foudre ?
Non. Du tout.

Quand la mère de Wallace (une dame très respectable, d’un certain âge) lui avait parlé d’une collègue à même de l’aider dans ses études sur les baies, c’était pas vraiment ce que Bunji avait imaginé. Ombline Fheri, fermière et herboriste...
Soyons honnêtes, il avait visualisé une vieille peau. Une mémé, quoi.
Une petite mémé au chou bien farci de sagesse locale, d’un savoir précieux accumulé patiemment au fil des ans, qui saurait l’aiguiller dans ses recherches. Le conseiller.  

Du coup… Bunji était dubitatif. La blondinette en face, elle n’avait même pas son âge.
Probablement qu’elle n’avait jamais quitté son patelin non plus.
Est-ce qu’elle pouvait vraiment l’aider ?

Pourtant stoïque, le jeune homme réalisa qu’il s’était figé. Avec sa grande paluche qui enveloppait encore la main de la fermière. Qu’est-ce qu’il devait dire, maintenant ?
J’voulais demander le conseil d’un herboriste… commença-t-il prudemment, avant de maladroitement lui déballer tout le reste. …mais t’es pas un peu jeune ?
Silence. Fond sonore à base de ningales.
Oups...? Ces gens-là, ils lui faisaient une faveur. Ils l’accueillaient chez eux. Ils lui proposaient de l’écouter.
Et lui, il se conduisait comme un cochignon.

D’un autre côté, il fallait bien que ça sorte dès maintenant.
Mâcher ses mots, ç’avait jamais été son truc.

Baissant les yeux vers le portail, qu’elle lui tenait ouvert, le voyageur se passa une main embarrassée dans les cheveux.
Je reviens des ruines d’Aekos, commença-t-il à expliquer, dans le désert. Avec les noyaux des baies que j’y ai cueillis. J’avais besoin d’une expertise. D’être renseigné sur leur nature, sur comment les planter, réussir à les faire pousser dans un nouvel environnement. La différence entre si j’réussis mon coup ou pas…

A cette distance, sa voix paraissait plus grave encore. Avec quelque chose qui évoquait le Hurlement d’un pokémon sauvage. Du genre à titiller le bon vieil instinct qui commande de prendre la poudre d’escampette (ou mieux, celui qui donne envie de claquer la porte au nez à un sale mufle).
Bunji, c’était quelqu’un d’intense. Et de vraiment pas facile à vivre. Par contre, il y avait dans ses yeux une conviction qui ne trompait pas.

…c’est le nombre de petits gars qui risquent de crever la dalle l’hiver prochain.

Il hésitait à entrer. Il ne l’avait pas dit clairement mais son attitude parlait pour lui.
Non, son attitude, elle hurlait tout-entière : « Tu crois que t’es à la hauteur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Jeu 9 Jan 2020 - 19:07
L’inconnu saisit la main d’Ombline, la serre sans grande conviction et semble se figer, comme s’il se transformait en pierre. L’herboriste, un peu inquiète de son manque de réaction qu’elle soit physique ou orale, penche la tête sur le côté et s’enquit de son état.

“Vous êtes sûr que ça va ?”

Le voyageur reprend alors ses esprits et regarde Ombline d’un air presque incrédule. Il lui explique vouloir demander le conseil de quelqu’un s’y connaissant en botanique avant de lui demander si elle n’était pas un peu jeune et donc totalement inexpérimentée pour s’improviser herboriste. Un silence de mort s’installe entre eux, le temps pour la demoiselle d’être bien sûre de l’affront qu’il est en train de lui faire. S’il y a bien une chose que la jeune femme déteste c’est qu’on sous-estime ses capacités à exercer son métier sans même la connaître. Fronçant les sourcils, la blonde récupère sa main de manière assez sèche et son ton qui était doux et avenant quelques secondes plus tôt devient plus distant et plus froid.

“Parce qu’il faut un certain âge maintenant pour exercer son métier ?”

Milusia, qui sent immédiatement le changement d’attitude et de ton de sa dresseuse, décide de chasser sa timidité apparente pour s’interposer entre le voyageur et la jeune femme, grondant à l’attention de l’homme en face d’elle. Ombline baisse les yeux vers Milusia et d’un geste de la main, l’intime de se calmer.

“Non Milusia, laisse-le.”

La Goupix cesse alors de gronder et s'assoit tranquillement sans pour autant quitter l’étranger du regard. Ce dernier se passe une main dans les cheveux et commence tout de même à expliquer à Ombline ce qu’il voulait. Une expertise complète de graines venant du désert, des ruines d’Aekos. Leur nature, comment les planter, réussir à les faire pousser autre part que dans le désert. Rien de bien sorcier en soi. Alors certes, Ombline n’avait jamais eu ce genre de graines à sa disposition mais elle disposait d’un panel de connaissances relativement élevé concernant les graines en général, fruit d’un nombre incalculable d’heure à étudier les graines elles-mêmes, à lire des bouquins de botanique en long en large et en travers, à discuter avec d’autres férus de plantes, à mener ses propres expériences. Intriguée par ces graines, Ombline n’en montre pourtant rien, pas après l’insolence dont il avait fait preuve. Bunji finit ses explications en lui disant que de cette expertise dépend la survie d’êtres vivants. Il cherche sans doute à être sûr de son coup et à prévenir la jeune femme de l’enjeu et des conséquences qu’une erreur de sa part pourrait provoquer mais pour Ombline c’est la provocation de trop. Elle se penche légèrement vers lui pour être sûre qu’il entende chacun de ses mots.

“Si vous estimez ne pas avoir besoin de mon aide ou si ma personne ne vous convient pas, vous pouvez toujours aller voir quelqu’un d’autre. Vous tomberez peut-être sur quelqu’un de meilleur ou peut-être sur quelqu’un de pire que moi, qui sait ? Ça ne changera pas grand chose à ma vie, ni à la vôtre au fond.”

La jeune femme recule un peu en faisant mine de réfléchir puis reprend.

“Les seuls pour qui ça fera sans doute la différence ce sont ces petits gars dont vous parlez.”

Sans plus de cérémonie, Ombline lui tourne le dos et retourne lentement vers sa boutique. S’éloignant, la demoiselle passe une main dans ses cheveux et hausse la voix pour se faire entendre de Bunji sans pour autant le regarder.

“Que vous décidiez d’entrer ou de partir, fermez le portail derrière vous. Et le cas échéant, bonne chance à vous dans votre quête de l’herboriste émérite.”

La petite renarde gronde une nouvelle fois sur Bunji avant de faire demi-tour et de rejoindre sa dresseuse en trottinant.
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Jeu 9 Jan 2020 - 22:30
“Parce qu’il faut un certain âge maintenant pour exercer son métier ?”
Oui.
Il n’y avait aucun doute dans cette réponse. Aucune agressivité non plus. Il la délivra d’une voix claire et posée, en fixant la jeune femme droit dans les yeux.

Bunji avait été accepté dans l’atelier de Maître Ashina à l’âge de 10 ans.
Il lui avait fallu cinq ans pour qu’on l’autorise à maîtriser son ouvrage du séchage à la première cuisson. Et cinq ans encore pour gagner le droit de participer à l’émaillage et à la seconde cuisson.
La Céramique Jômon était l’art des maîtres, et Bunji aurait pu concevoir qu’il n’était pas raisonnable de le comparer à la science des plantes.

Mais n’était-ce pas la même chose dans tous les domaines ? Même dans une cuisine ?
Combien de temps le commis épluchait-t-il ses légumes ? Avant de devenir gâte-sauce, second, et puis chef ?
Que trouvait-elle d’étonnant dans ce qu’il venait de dire ? En savait-elle davantage maintenant qu'elle n'en saurait dans vingt ans ? Ou dans quarante ?

Bunji avait 24 ans.
Et quand bien même avait-il consacré sa vie à la céramique, quitte à peaufiner son art sur les routes et à pourchasser inlassablement ce qui en faisait la quintessence… – quoique ce mot haïssable veuille vraiment dire –, il n’était rien moins qu’un Novice.

Et quand le jeune homme posait le regard sur Ombline, il n’imaginait pas retrouver chez elle ce même investissement. Ce même esprit de sacrifice.
Pas chez une jeune femme qui vivait confortablement chez ses parents. Qui laissait le savoir venir à elle, sans jamais se lever d’elle-même – sur ses deux jambes – pour partir à sa recherche.

Mais était-ce important ? Qu’elle ne corresponde pas à ses critères, à l’image qu’il s’était faite d’elle ?
Bunji ferma les yeux. Non, ça ne l’était pas.
On ne reprend pas le trait qui a été tiré, disait Maître Ashina. C’était vrai pour le dessin au fusain. Pour les arts de la guerre.
Et également pour ces amours-propres que l’on écorne.
Tant qu’il ne lui confiait pas les noyaux dont il ne possédait que de rares exemplaires, tant qu’elle ne risquait pas d’échouer à les faire pousser… la compétence de la jeune femme était de moindre importance. Il n’y avait aucun risque à simplement demander son opinion. Et tout à gagner.

Alors, pourquoi cette mise en garde abrupte ?
La déception, peut-être ? Est-ce qu’il avait pensé…
…régler le problème une fois pour toute ? Dans la verdoyante campagne de Kishika ? Cesser de voir cette lueur hantée dans le regard de Débugant, quand il se demandait qui parmi les siens serait toujours présent au moment de son retour ?
Le voyageur expira doucement l’air de ses poumons. Les problèmes sans solutions claires l’irritaient. Ils faisaient remonter quelque chose en lui. De la férocité.
Mais quel rapport avec elle ? N’aurait-il pas dû garder son sentiment pour lui ?
Si.
Bunji avait encore beaucoup à apprendre.

Coupant court à l’amertume de ses réflexions, il entendit gronder. Baissant les yeux, le jeune homme découvrit alors la petite camarade de la fermière, pleine de colère à son encontre. Bunji dut s’empêcher de sourire.
Goupix. Le pokémon était tel qu’il se le rappelait dans sa jeunesse au temple. Loyal et malin. Indigné de sentir qu’on bafouait l’honneur de sa maîtresse, de sa sœur, de son amie. Contrairement à l’indignation d’Ombline, qui n’acceptait pas qu’on invoque son jeune âge pour remettre en cause ses compétences, c’était là une réaction qu’il comprenait tout à fait.
Mais comme toujours, il n’avait jamais assez l’occasion de parler aux gens pour se pénétrer vraiment des différences qui séparaient leurs cultures respectives.

Immobile, et le visage dénué de toute expression, Bunji écouta la jeune femme jusqu’au bout. Sans manifester de gêne. Ni de colère. Ses paroles coulaient sur lui comme de l’eau, il n’en craignait pas la froideur, ni le tranchant.  

“Les seuls pour qui ça fera sans doute la différence ce sont ces petits gars dont vous parlez.”
C’était vrai. Le voyageur hocha légèrement la tête. Maintenant qu’il était ici, il aurait été ridicule de simplement rebrousser chemin. De plus, il avait voulu faire confiance à matriarche des MacGregor. La conversation qu’il avait eue avec elle, avant de partir… lui avait fait du bien.
La présence des gens d’ici, lui faisait du bien. Ce côté familial, peut-être ? Si différent de tout ce à quoi on l’avait habitué. Différent de tout ce qu’il haïssait.
Quoi qu’il en soit… Bunji voulait bien croire qu’on ne lui avait pas indiqué Ombline sans raison.
Même si ce n'était manifestement pas pour sa grande expérience en matière d'herboristerie. 

“Que vous décidiez d’entrer ou de partir, fermez le portail derrière vous. Et le cas échéant, bonne chance à vous dans votre quête de l’herboriste émérite.”
Le portail émit un grincement infime en coulissant. Très curieusement pour un individu de sa stature, les pas de Bunji furent si légers qu’on aurait peiné à dire s’il était entré… ou s’il s’en était allé.

Silencieux comme un fantôme, dans le dos de la jeune femme, le céramiste inclina délicatement la tête.
Merci de m’accueillir chez toi, Ombline Fheri, formula-t-il avec une emphase si sereine et cérémonieuse qu’il était évident qu’il s’agissait de paroles rituelles.  
Puis-je également annoncer ma présence à ta famille avant de t’entretenir de mon affaire ?

L’île d’Izabe était un tout petit bout de terre volcanique, perdu dans les confins de Hoenn.
Traditionnelle jusqu’à la moelle, à tel point qu’on aurait pu croire que le temps s’y était arrêté.
Ces formules. Cette emphase. Cette droiture qu’on avait voulu lui inculquer à coups de cannes sur le dos, le jeune homme les détestait.
…mais s’il ne pouvait pas se faire assez confiance pour dire librement ce qu’il pensait, si ses paroles étaient seulement perçues comme les traits qu’on décoche droit au cœur… sûrement valait-il mieux se retrancher derrière la coutume si chère aux siens.
Juste le temps de faire affaire. Pour un comportement strictement professionnel. Strictement mercantile.  
Pour Bunji, c’était un aveu de faiblesse. Et encore une défaite.
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Lun 13 Jan 2020 - 19:53
Arrivée à la porte de son herboristerie, Ombline ne saurait dire si Bunji l’a suivit ou pas. Elle a simplement entendu le portail grincer, signe qu’il avait été refermé, au moins avait-il cette décence. Elle n’a alors sa réponse que lorsqu’il recommence à parler, la remerciant de l’accueillir et lui demandant s’il pouvait au passage annoncer sa présence au reste de la famille Fheri et Ombline se retourne brusquement sur le seuil de sa boutique, dardant son regard émeraude sur le voyageur.

“Non. Je vous prierais de laisser ma famille en dehors de ça. Mon père est sans doute occupé avec les Pokémons et ma mère ainsi que ma chère grand-mère n’ont pas besoin qu’on aille leur dire à quel point leur fille, petite-fille est incompétente.”

Sur ce, elle ouvre en grand la porte de sa boutique et reste sur le seuil, intimant à Bunji d’entrer d’un geste de la main.

“Par ici, si vous voulez bien entrer.”

Le ton d’Ombline est froid mais pas méchant. Strictement professionnel. Peut-être un peu trop strictement en réalité mais au moins elle reste cordiale. Lorsque Bunji entre, Milusia en fait de même et l’herboriste ferme la marche et la porte avec elle. Elle soupire en se rappelant de la fiole d’azalée et des bouts de verre qui jonchent le sol. Heureusement que l’arrière-boutique n’est pas accessible, ni réellement visible à moins de s’y rendre.

“Ne faites pas attention au bazar. Enfin... si faites attention aux morceaux de verre. Je faisais du rangement quand cette crapule a décidé qu’elle voulait grignoter des feuilles de buissons à baies et donc attraper le pot par elle-même provoquant un tel boucan et un tel bazar que j’en ai lâché ce que je tenais en main.”

Le regard sévère qu’elle lance à Milusia se transforme presque immédiatement en un regard tendre. Comment lui en vouloir ? La petite boule de poils en question file dans l’arrière-boutique et Ombline se retient d’aller voir.

“Pas de bêtises toi là-bas !”

La jeune femme se reconcentre alors sur Bunji qui semble détailler sa boutique du regard. Celle-ci est très simple, ressemblant à s’y méprendre à une simple cabane en bois. Sur les murs des étagères bien fournies en fioles et autres pots en tout genre. On se croirait dans une maison de sorcière, manque plus que le chaudron ! Des livres éparpillés aux quatre coins de la pièce et un comptoir entouré de chaises qui fait office de bureau et qui est sûrement l’endroit le plus rangé de la boutique. L’herboriste passe d’ailleurs derrière celui-ci et s’accoude au comptoir en regardant Bunji.

“Bien. Donc ? Que puis-je faire pour vous ?”
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mar 14 Jan 2020 - 11:54
Novice, pas incompétente, corrigea Bunji intérieurement.
Non, la blessure était trop fraîche. Insister aurait simplement causé des dommages supplémentaires.
Il y avait quelque chose… comme du regret dans les yeux noirs du voyageur.
C’était son inexpérience qui avait causé cette situation.
Les gens se souciaient rarement plus de ses paroles que de son apparence.
« Les gens »… la plupart du temps, les pokémons sauvages étaient son seul auditoire, et eux se fichaient tout à fait de ce qu’il avait à raconter.
Et il venait d’infliger à Ombline exactement ce même préjudice.
C’était déplorable. La raison importait peu : il l’avait traitée comme il aurait traité une étrangère, sans tact, esclave de son humeur du moment, et sans se soucier une seule seconde des sentiments de la jeune femme. Là où elle l’avait accueilli comme un ami de Wallace.

Wallace.
…il serait sûrement très déçu de ce qui se passait ici.  

Le voyageur entra à la suite de la fermière.
Merci, répondit-il d’une voix neutre.

Ne faites pas attention au bazar. En temps normal, il se serait moqué. Parce que c’était ce qu’il faisait. Renifler les points faibles. Toucher les gens là où c’était sensible. Et au besoin, frapper dans l’angle mort, sans hésitations. C’en était presque une seconde-nature.
Un comportement détestable pour les gens de la ville.
Un impératif de survie, livré à soi-même en pleine nature.

…grignoter des feuilles ? releva-t-il. Goupix ? Je voudrais voir lesquelles.
Trouvant un espace libre où déposer son sac, le jeune homme fit quelques pas à la suite de la petite renarde. En direction de l’arrière-boutique. Il n’entra pas, mais quelque chose dans le récit d’Ombline semblait avoir piqué son attention.

Ce n’est pas normal. Est-ce qu’elle vit ici depuis longtemps ? Elle n’a commencé à les réclamer que récemment ? Ce pourrait être un signe qu’un élément de son alimentation de base vient à lui manquer, qu’elle doit compenser par une source extérieure.

Il se retourna vers Ombline, et… sentit les nuages poindre sur son visage. Sa partenaire était en danger. En mauvaise santé. Elle ne savait pas s’en occuper. Ce n’était absolument pas ce qu’il disait, mais voilà de quoi ses paroles avaient l’air. Le faux-pas de leur rencontre jetait un éclairage mauvais sur tout ce qu’il pourrait dire. Il ne pourrait pas l’interroger sans avoir l’air de remettre en question ses connaissances. Un compliment imprudent sonnerait comme une raillerie. Et sa voix et son regard, qui se faisaient trop rarement le reflet de ses émotions, paraitraient toujours délivrer un jugement.
C’était comme une malédiction.

…ne tire pas cette tête. Tu l’aurais remarqué si quelque chose n’allait pas, c’est certain. Est-ce qu’il sous-entendait qu’elle s’affolait pour un rien ? Et les boucles soyeuses de ses queues sont la preuve qu’elle est en parfaite santé. Est-ce qu’il sous-entendait qu’elle ne le savait pas déjà ? Mais l’alimentation de Goupix, dans son milieu naturel, est naturellement riche en composants gras ou oléagineux. Ou alors, qu’elle aurait dû le savoir ? Si jamais une de ses queues est sur le point de se diviser, il est possible qu’elle ait besoin d’adapter son régime pour un temps.

Le jeune homme continua sur sa lancée, un peu distant. Le parfum de l’essence d’azalée venait de le prendre par surprise. C’était le parfum de son foyer. L’île d’Izabe : les flancs de son volcan éteint ressemblaient à un récit noir et austère, au milieu d’un océan floral de couleurs. Le moindre souffle de vent et voilà que les pétales d’azalée noyaient aussitôt le ciel.

Au temple, on lui donnait de la baie Grena très mûre à la fin de chaque repas, tout le mois qui précède la venue de la nouvelle année. Tu devrais vérifier si ce sont les feuilles de cette baie qu’elle consomme. Sinon, ce n’est pas plus mal de compléter périodiquement son alimentation en ajoutant une dose d’huile de sésame à sa nourriture, ou alors quelques olives et des noix fraîches. Certaines variétés de yaourts crémeux pourraient également faire l’affaire. Outre ses poussées de croissance cycliques, Goupix a besoin d’énergie pour ses flammes.

Voilà que le gros rustre à tête de loubard lui donnait une leçon d’élevage pokémon. Avec son air d’avoir trop cuit au soleil. D’avoir été pelé vivant par les sables et les vents du désert. D’avoir parcouru le monde sur ses deux jambes, pendant qu’elle-même restait confortablement assise sur une chaise.
Et toujours avec cette voix lissée, trop maîtrisée, dont les aspérités naturelles manquaient.

Ah… oui, mon affaire, se rappela-t-il.
Il tendit le cou, comme pour essayer de capturer un aperçu du pokémon qui s’était réfugié dans l’arrière-boutique.
Bunji avait grandi avec le Goupix du voisinage. Et le pokémon visitait librement l’atelier de céramique. Les gens – très traditionnels et très superstitieux d’Izabe – prêtaient au renard une sagesse mystérieuse.
…Bunji, un peu moins. Surtout depuis le jour où il avait déjà retrouvé le Goupix du temple, la tête coincée dans une corbeille à papier, en train de courir partout dans les couloirs en glapissant. Un sacré désastre.
Ce qui n’empêchait pas le jeune homme de conserver une tendresse et un intérêt particuliers pour cette espèce de pokémon. Même aujourd’hui qu’il n’était plus une petite teigne, mais un grand mufle.

Il s’éloigna de l’arrière-boutique et rejoignit son sac-à-dos. En marchant précautionneusement autour de celui-ci, le voyageur désigna une petite zone, au sol, encore encombrée de piles nombreuses de livres et d’autres documents.

J’aurais besoin de plus d’espace pour te montrer ce que j’ai. Plus d’espace qu’il n’y en a sur cette table, déclara-t-il en prenant mentalement des mesures. Est-ce que je peux me faire une place ? Environ d’ici… à là.

Il suggérait de pousser les affaires d’Ombline pour délimiter un cercle d’un mètre de diamètre environ, avec son paquetage comme épicentre.
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Ven 17 Jan 2020 - 20:39
A peine étaient-ils entrés qu’Ombline regrette déjà d’avoir eu la bonté de se justifier et de s’excuser pour le bazar ambiant. Pourquoi elle se justifie d’abord ? Elle ne lui doit rien, absolument rien et le fait que sa boutique ressemble à un champ de bataille ne regarde qu’elle. Elle et personne d’autre et elle aurait mieux fait de se taire devant Monsieur-je-sais-tout-bien-mieux-que-toi parce qu’après avoir voulu lui apprendre son métier, le voilà en train de lui apprendre à s’occuper de Milusia. Ombline perd clairement patience et ne retient pas son soupir agacé alors qu’il se permet de jeter un œil dans l’arrière-boutique où Milusia fait encore on ne sait quoi. Pourvu qu’elle n’achève pas de faire tomber cette foutue étagère. L’herboriste croise les bras sur sa poitrine en entendant son client lui faire la morale, clairement sur la défensive. S’il continuait sur cette lancée elle l’enverrait gentiment voir ailleurs avec ses graines. Il perdrait moins de temps et il éviterait aussi de lui faire perdre du temps. Durant toute sa tirade, le pied d’Ombline tapotait nerveusement contre le parquet usé de la boutique et n’y tenant plus elle explose.

“Bien sûr que je l’aurais remarqué si Milusia allait mal ! Je suis 24H/24 et 7J/7 avec elle et je sais très bien reconnaître quand elle n’est pas dans son assiette et quand elle va parfaitement bien. Je ne laisserai jamais rien ni personne lui faire du mal !”

Ombline soupire, et remet ses cheveux en place. Elle n’aime pas être comme ça, agressive, énervée, c’est tellement pas son genre mais elle a la désagréable impression qu’il essaye de la pousser à bout, de la discréditer complètement, de la rabaisser à plus bas que terre et le pire c’est que ça fonctionne à merveille. Une moue boudeuse sur le visage et le regard à l’opposé de là où est le voyageur, l’herboriste reste quelques secondes silencieuse et soupire une nouvelle fois. Si il y a bien quelque chose qu’Ombline n’aime pas c’est être mise en tort et là, ça commence à faire beaucoup mais elle doit bien admettre que, si elle a un panel de connaissances déjà bien large pour une jeune herboriste, elle ne peut pas en dire autant de ses connaissances sur les Goupix qui ne sont pas courant normalement aux abords de Kishika. Bien sûr elle s’est habituée à Milusia, a fait des recherches mais tout conseil est toujours bon à prendre, surtout lorsque ça concerne sa petite protégée. Elle ne veut que son bien et malgré le fait que les remarques de Bunji étaient désagréables, elle se devait de les écouter. Pour sa petite renarde. Elle se frotte alors le front et hausse les épaules en entrant dans l’arrière-boutique pour aller chercher le pot en question avant de revenir vers Bunji et de lui tendre l’objet en question.

“Des feuilles issues de buissons à baies. Il y a de tout là dedans, c’est un mélange de feuilles que j’utilise principalement pour mes infusions personnelles et Milusia ne semble pas faire le tri entre ces feuilles lorsqu’elle les mange. Elle a commencé à les réclamer qu’aujourd’hui, c’est bien la première fois qu’elle fait ça.”

Elle laisse à Bunji le temps de regarder les feuilles avant de reprendre en lui tournant le dos, les épaules recourbées comme si elle cherchait à se protéger des mots de son invité.

“Elle vit avec moi depuis quatre mois maintenant. Je sais pas d’où elle vient. On va pas se mentir, un Goupix aux alentours de Kishika c’est pas commun et sans doute pas très bien reçu non plus. Elle a débarqué comme ça du jour au lendemain dans le village et a foutu le feu à la grange de mon père. On a essayé de la faire déguerpir mais elle revenait tous les jours avec son air triste comme si elle voulait se faire pardonner. Je me suis mise à la nourrir parce qu’elle continuait de venir et que même si elle avait détruit une partie de notre ferme, je pouvais pas la laisser mourir de faim surtout qu’elle avait pas l’air de se nourrir autre part. Je sais pas comment, pourquoi, elle est arrivée là, ni pourquoi elle a une haine farouche et une peur bleue des Pokéballs mais elle est là maintenant dans ma vie et je pourrais sans doute plus faire sans elle à part si c’était elle qui décidait de s’en aller. Tout ce que je veux c’est qu’elle aille bien et qu’elle soit heureuse…”

Pendant ce temps, Bunji lui demande si elle peut faire de la place pour qu’il puisse lui montrer ce qu’il a ramené et Ombline hoche simplement la tête, soudain bien silencieuse. Elle se met alors à l’oeuvre, déplaçant ses livres qui prennent la majorité de la place, pour laisser la place dont avait besoin Bunji.

“Est-ce que ça suffira ou vous avez besoin de plus ?”

Il n’y avait plus de sarcasme ou d’agacement dans la voix d’Ombline. Parler de Milusia l’avait plus ou moins calmée et surtout elle était plus vulnérable. Car si Ombline avait bien une faille, c’était sa Goupix, qu’elle aimait plus de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mer 22 Jan 2020 - 6:38
Bunji renifla le contenu du pot. A partir d’un mélange disparate de feuilles séchées, il n’aurait pas su reconnaître les baies dont il était question. Et puis, au cours de ses voyages, il avait surtout eu l’occasion d’en manipuler les fruits, d’étudier les différentes variétés régionales et de déterminer comment les amener à pousser sur des sols stériles.
Les herbes n’étaient donc pas sa spécialité.

Ceci dit… on lui aurait dit que Milusia les grignotait afin d’alimenter le Talent que les dresseurs nommaient : Torche – qui relevait surtout de la capacité naturelle du Goupix à prélever la chaleur dans sa nourriture et dans son environnement pour générer ses flammes – qu’il n’aurait pas été surpris.

Ces pokémons ont un sacré instinct, énonça le jeune homme. A tel point que les moines de Hoenn vont jusqu’à leur prêter le don de prémonition.
Sornettes locales.
Si ça se trouve, elle fait juste le plein de flammes car elle a senti qu’un emmerdeur allait frapper à ta porte, aujourd’hui, lâcha négligemment Bunji en tournant le dos à l'herboriste.
Les paroles du voyageur planèrent un moment dans le silence de la boutique.

Est-ce qu’il… plaisantait ? Est-ce qu’il avait voulu détendre l’atmosphère après avoir vu que la conversation sapait le moral de la fermière ? Qu’elle se tenait là, le dos rond et les épaules affaissées, comme s’il risquait à tout moment de lui asséner un coup de canne par-derrière ?
Impossible de le savoir. Avec ses airs d’Ursaring mal-léché, il était difficile de l’imaginer faire de l’humour. Même pince-sans-rire.

Assis à croupetons, et s’affairant à extirper son matériel de son paquetage, Bunji laissa mourir la conversation.
Ombline avait manifestement deviné que sa partenaire avait appartenu à un dresseur déplorable, ou simplement connu une expérience de capture malheureuse. De mémoire, les Goupix du coin vivaient principalement dans le Centre de Lumiris. Que Milusia soit descendue si loin au Sud impliquait un accident quelconque.  
Ce n’était pas la peine de retourner le couteau dans la plaie.

Merci, lança-t-il à la jeune femme, une fois qu’elle lui eut dégagé suffisamment d’espace.

Entrant dans le vif du sujet, le voyageur étala le fruit de ses recherches sur le parquet. Les documents étaient solidement enveloppés dans de la toile cirée, afin de les protéger des intempéries. Bientôt, il eut déballé une petite pile de rouleaux illustrés, qu’il commença à dérouler dans une succession de cercles concentriques autour de lui. Dans un éventail toujours croissant de couleurs.
Je voyage principalement à la recherche de baies et de méthodes d’agriculture applicables en milieu stérile. La terre du Mont Ishiyama – à Hoenn – s’est appauvrie avec les années, et son écosystème est en pleine mutation. La nourriture y est rare.

Premier Eventail:
 


Les rouleaux étaient peints à la main, dans le style de ces estampes traditionnelles qui avaient la faveur de l’Orient. Le trait du dessin – peu assuré sur les premières représentations – gagnait progressivement en confiance.
Topographie. Qualité de la terre. Températures. Précisions sur la faune et la flore. Les rouleaux regorgeaient d’observations, parfois annotées de façon très bourrue.
Les cultures classiques ne donnent pas de résultats favorables. Les fermiers des alentours sont partis s’installer ailleurs. Seules les baies, qui poussent surtout à l’état sauvage, sont assez vivaces pour y produire des fruits.

Tout en expliquant la situation, le voyageur se déplaça à croupetons entre les rouleaux. Il s’était manifestement déchaussé dans le vestibule, car il était pieds-nus, et ses bottes n’étaient nulle part. Chaque geste de sa main donnait naissance à un nouvel éventail de couleurs, qu’il lissait ensuite méticuleusement du bout des doigts.
C’est ce que je fais. Je collecte des baies dans des environnements compatibles avec celui du Mont Ishiyama, dans d’autres régions. Je me renseigne auprès des spécialistes du coin, et je ramène celles qui ont une chance d’y pousser.

Sur les documents, beaucoup d’écritures très différentes se mélangeaient. Parfois, les notes se répondaient, ou se chevauchaient, à la manière d’un échange épistolaire confus.
J’ai commencé seul, mais petit à petit, quelques chercheurs, botanistes et bénévoles ont également voulu mettre les mains dans le cambouis. Tu as devant toi la documentation qu’on m’a aidé à assembler au cours de ces deux dernières années.

Second Eventail:
 

Je n’ai encore personne à Lumiris pour m’aider. Du coup, j’ai ramené avec moi les noyaux de baies que j’ai besoin de faire expertiser. Après avoir parcouru la documentation sur le Mont Ishiyama, j’aimerais entendre ton opinion, et tes conseils sur la manière de les faire pousser.
C’est principalement ce que je viens te demander, aujourd’hui.

Bunji lui tendit une bourse pleine de noyaux, ainsi que la fiche référencée qui allait avec. Chacune des graines était étiquetée, et accompagnée d’une série d’observations et de suppositions. Parfois pertinentes, parfois erronées.
Certaines de ces baies provenaient de destinations insolites, comme le Désert Ardent ou les Ruines d’Aekos, et au moins trois d’entre-elles ne ressemblaient à rien qu’on puisse trouver dans un manuel d’herboristerie.

Après quoi… eh bien, ça dépend de toi. Si le problème t’intéresse, il y a des tonnes de choses à faire. Etudes, plantations ou recherches sur le terrain. Et pas bénévolement. On a un peu de capital de côté, pour ce genre de situations.
Mais c’est beaucoup de boulot. Ça risque de demander de la motivation, du temps, et de l’énergie.
…maintenant que j’y pense, c’est sûrement pour ça que Madame MacGregor m’a redirigé vers toi. Établie avec sa famille, ce serait beaucoup lui demander que de s’investir là-dedans.


Accroupi au centre de ses rouleaux éclatants de couleurs, et aussi à l’aise qu’un Tarenbulle sur sa toile, Bunji releva les yeux vers la jeune fermière.
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Sam 7 Mar 2020 - 13:53
La conversation autour de Milusia ne s’éternise pas beaucoup plus. Benji s’attarde brièvement sur le pot contenant les feuilles des buissons à baies sans faire davantage de commentaire, ajoutant simplement que les Goupix de manière générale avaient un instinct incroyable, tant et si bien que dans d’autres régions que Lumiris on leur prête un don de prémonition. Ombline ne sait pas si cela peut être vrai ou non. Elle n’a jamais eu l’impression que sa petite renarde avait une quelconque propension à la prémonition ou alors elle ne s’en est jamais vraiment rendu compte. Bunji émet alors l’hypothèse que Milusia venait de grignoter les feuilles dans le but de faire le plein de flammes parce qu’elle avait senti “qu’un emmerdeur allait frapper à la porte” et malgré elle, un léger sourire se dessine au coin des lèvres de l’herboriste. Elle sait pas vraiment s’il plaisante ou s’il est sérieux mais dans tous les cas, ça permet à Ombline de quitter l’état de fragilité dans lequel elle se trouvait depuis qu’ils avaient commencé à parler de la Goupix et de sa santé.

L’herboriste termine silencieusement de faire de la place pour permettre à son client -si on pouvait réellement le considérer comme tel puisqu’elle ne savait pas encore ce qu’il attendait d’elle- d’avoir assez d’espace pour qu’il puisse lui montrer ce qu’il avait. Une fois cela fait, Bunji commence à étaler sur le sol des sortes de grands parchemins où se mêlent calligraphie et esquisse. Ombline, fascinée par les couleurs qui se dégage des estampes, regarde et écoute avec attention le jeune homme qui étale toujours plus de rouleaux sur le sol tout en lui exposant la situation, l’évolution de ses recherches ainsi que les objectifs de tout ça et de sa présence à la ferme des Fheri.

Le sol de la boutique semble avoir été refait avec les multiples parchemins qui le recouvre et Ombline a du mal à rester sur place. Elle veut déambuler entre les documents pour les voir de plus près mais pour l’instant elle reste simplement immobile, le regard papillonnant d’un rouleau à l’autre, concentrée sur les explications de Bunji qui finit par lui tendre une bourse remplie de noyaux en tout genre. La jeune femme prend délicatement le petit paquet entre ses mains, veillant à ne rien faire tomber. Le voyageur achève son discours en expliquant à Ombline qu’il n’a encore personne sur Lumiris pour compléter les recherches, qu’il a besoin de son avis sur ces graines, au moins ça et que si finalement, elle veut s’impliquer davantage dans la résolution du problème alors il y a énormément à faire.

Le regard de Bunji semble attendre une quelconque réponse ou réaction de la part d’Ombline, cependant la jeune femme reste silencieuse. Elle pose le sac de graines sur ce qui lui sert de bureau et sans prêter attention au voyageur, elle commence à évoluer entre les documents, prenant garde à ne pas marcher sur aucun d’entre eux. Elle étudie chacun d’entre eux d’abord dans l’ordre dans lequel Bunji les a posés puis dans un ordre qui pouvait paraître plus aléatoire alors qu’un chemin mental se dessine devant ses yeux au fil de sa réflexion. Passant d’un coin de la pièce à l’autre, Ombline semble danser entre les grandes feuilles.

Soudain, elle s’échappe du cercle de parchemins pour sortir un cahier et prendre frénétiquement des notes avant de faire le tri dans sa pile de bouquin pour en sortir un qu’elle feuillette à la va-vite. La concentration se lit sur les traits délicats de la demoiselle, si fort que même Milusia, qui est revenue dans la pièce, se tient tranquille, assise près de la porte. Elle prête alors attention aux noyaux dans le petit sac que Bunji lui a passé juste avant et en sort quelques uns pour pouvoir les observer. Tout en continuant son chemin de pensée, Ombline commence à expliquer le tout à Bunji, se laissant peu à peu gagner par la fascination et l’excitation.

“Je vois que pas mal de croisements ont déjà été faits. C’est un bon début. Je ne connais pas spécialement le Mont Ishiyama mais de ce que je peux en lire et à voir les résultats courants des recherches déjà établies, il n’y a que l’hybridation qui pourra fonctionner sur le long terme. Aussi il va falloir trouver un moyen d’aider à la fertilité du sol, sinon on aura beau avoir la meilleure graine possible, ça ne fonctionnera pas. Je sais que c’est facile à dire mais la meilleure manière d’avancer et de savoir sera de faire des tests. Par exemple, pour les noyaux que tu m’as apportés, les graines venant du Désert Ardent seront un très bon prototype, car elles partagent certaines propriétés qui pourraient s’adapter au Mont Ishiyama. En revanche, celles venant des Ruines d’Akeos seront inutiles dans leur état originel mais pourraient aider à la création d’une nouvelle baie, d’un croisement qui pourrait être tout à fait opérationnel. Quant aux certaines baies, j’avoue ne pas les connaître du tout, j’aurais besoin de plus de temps pour me faire une idée. Quitte à aller sur le terrain, sur les lieux où tu as trouvé toutes ces baies, que ce soit à Lumiris ou au-delà, ou à faire des essais pour les hybridations, les conditions idéales pour favoriser la pousse ou travailler à la fertilisation du sol. Je suis sûre qu’on peut arriver à quelque chose de concluant !”

Se rendant compte de son entrain un peu trop visible lorsqu’elle relève la tête vers Bunji avec un énorme sourire sur les lèvres, la jeune femme tousse et se redresse pour se redonner contenance. Elle repasse derrière son comptoir et range les noyaux dans leur compartiment.

“Hem...Enfin...c’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant… Si jamais vous voulez mon apport à ces recherches, je serais ravie de vous apporter mon aide vu la gravité et l’ampleur du projet. Bien sûr je ne veux pas vous mettre de bâtons dans les roues ou même mettre à mal tout le travail déjà effectué donc si vous jugez que je n’ai plus rien à vous apporter, dans ce cas je pense nous en avons fini. J’ai fait ce que je pouvais pour vous dans l’immédiat..”
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Jeu 12 Mar 2020 - 1:00
Observant la fermière avec curiosité, Bunji se déplaçait silencieusement à croupetons. Il tournoya d’abord autour des rouleaux colorés au même rythme qu’Ombline, pour lui laisser la place de manœuvrer, puis se retrancha graduellement dans un petit coin de l’herboristerie.
Son dos toucha le mur, et il ne bougea plus. Plongé dans ses pensées.

Lorsqu’elle releva finalement la tête vers lui, Bunji se tenait sagement à l’écart.
Aux côtés de Milusia, comme s’ils avaient décidé d’un commun accord de ne pas lui traîner dans les pattes pendant que la fermière caracolait autour des estampes documentées.
La joue appuyée sur la main, le voyageur eut un petit sourire espiègle en voyant Ombline tousser pour se redonner contenance.
Je n’attendais pas une réponse immédiate. Tu peux garder la documentation quelques jours. Même chose pour les noyaux de baies.
Et si tu en as le temps, je vais te demander de mettre par écrit tes observations.


L’enthousiasme était une bonne chose, mais Bunji voyait surtout d’un bon œil le fait qu’elle ait tout de suite avoué ne pas reconnaître l’ensemble des fruits.
La méfiance naturelle du voyageur s’atténua légèrement.

C’était peut-être l’avantage à travailler avec une fermière plutôt qu’avec une chercheuse.
En théorie, toute aide était bonne à prendre. Mais en pratique, Bunji savait d'expérience à quel point il pouvait devenir pénible d’avoir à composer avec l’hubris d’un érudit.
Le risque était faible qu’une personne comme Ombline gâche des ressources précieuses (et des baies rarissimes) au cours d’expériences seulement destinées à assouvir sa curiosité. Ce qui était déjà arrivé par le passé.

Nous reparlerons de l’identification des baies la prochaine fois.
Sûrement aurait-elle des suggestions sur la manière d'aborder le problème, une fois qu'elle se serait documentée.
Le voyageur se releva, et sur la pointe des pieds, s’en alla récupérer son sac-à-dos. Il laissa effectivement les rouleaux étalés à même le sol, éclaboussant le parquet de leurs esquisses aux couleurs malhabiles. Jetant un coup d’œil à ses premières peintures, le jeune homme dût faire appel à toute sa volonté pour ne pas mourir de honte.
Si vous avez de la place ici, dit-il en détournant le regard. Je peux m’arranger pour ramener de la terre du Mont Ishiyama.

Les yeux toujours baissés, il expliqua le fond de sa pensée.
C’est de cette manière-là, en coopération avec une ferme de Kalos, que la baie Rangma On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Miniat_baie_rangma_XYa été conçue puis implantée.
Si tu peux obtenir l'autorisation d'utiliser une serre ou un bout terrain qui ferait l’affaire, allons y jeter un œil.
Que je puisse me faire une idée des volumes. Et du tarif.


En vérité, c’était un petit notaire écologiste de Hoenn qui s’occuperait de ces choses-là, mais il aurait malgré tout besoin de suffisamment d’informations pour préparer un contrat et une rémunération honnêtes.

Sinon, je repasse d’ici quelques jours. Tu me donneras ta réponse définitive à ce moment-là.


On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  7Y5gLen
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Ven 20 Mar 2020 - 20:34
Une fois ses explications terminées, Ombline s’attend à ce que le voyageur décide qu’il en a assez entendu et qu’il prenne ses cliques et ses claques avant de partir, ce qui n’est étonnement plus une perspective qui plaît à l’herboriste. C’est un personnage certes peu appréciable mais le problème qu’il vient de lui poser est immense et Ombline a compris que des vies, des vies de Pokémon sont en jeu. Et ces bestioles lui importe beaucoup depuis qu’elle a croisé la route de Milusia alors ne pas pouvoir participer et apporter son aide, ça lui déchire le cœur.

Cependant, au plus grand étonnement de la jeune femme, le discours de Bunji est tout autre. Il lui propose de garder la documentation ainsi que les noyaux quelques jours. Il lui demande aussi de coucher sur le papier ses premières observations. Surprise, Ombline regarde le voyageur avec incrédulité et hoche simplement la tête. Il lui précise alors les autres possibilités qui s’offraient à eux, notamment si Ombline avait une serre ou un champ à disposition pour éventuellement y ramener de la terre du Mont Ishiyama. Bien sûr qu’elle avait ça ! Bunji termine en disant qu’il pouvait aussi repasser dans quelques jours pour avoir une réponse, ce qui a le don de ramener Ombline sur terre et de la faire réagir.


“Je vais en effet, avoir besoin de quelques jours pour y réfléchir et faire un minimum de recherches pour quand-même vous apporter quelque chose quelque soit ma réponse. Mais j’ai une serre déjà bien à moi et la ferme a pas mal de champs, même si normalement, ils sont réservés à l’activité de mon père. Cependant, je peux voir avec lui pour en garder une partie pour ce projet, je ne pense pas que ce sera un problème. On peut aller voir la serre de suite si vous le souhaitez ? Ou alors attendre votre prochaine visite, c’est vous qui voyez.”


Dans tous les cas, Ombline referme le sachet de noyaux et le range précieusement pour ne pas risquer de le faire tomber. Elle prend alors Milusia dans les bras, la câlinant et regarde Bunji dans l’attente d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Bunji d'Izabe
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7164-journal-de-bord-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7163-t-card-bunji-d-izabe https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7146-bunji-d-izabe-ceramiste-poissard
Dresseur Météore
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Dresseur Météore
Bunji d'Izabe
Identité du dresseur
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 459
Née le : 18/08/1995
Age : 24
Région : Hoenn
Stardust : 1857
Equipe pokemon : Dojo
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  106On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  448On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  619

Arène
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  330On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  770On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  323
On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  344
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Mer 25 Mar 2020 - 18:52
Son sac sur le dos, le jeune homme précéda Ombline à l’extérieur.
Allons voir ça, dit-il simplement.
Ils quittèrent la petite herboristerie au parfum d’azalée.
Comme il s'était discrètement déchaussé avant d'entrer, ses bottes l'attendaient sagement dans le vestibule. Ce n'était pas du tout la coutume, dans le coin, mais ce n'était pas plus mal. Les godasses étaient dans un état assez lamentable. En plus d'être maculées de boue et de feuilles mortes, le cuir même démontrait de francs signes d’usure.
Se rappelant mentalement de dénicher un cordonnier au cours de son séjour à Kishika, le voyageur se chaussa rapidement et sortit à l’air libre.

Revenu devant l'entrée, Bunji s'étonna du panorama qui se déployait sous ses yeux.
Il n’avait pas pris le temps de regarder, à l’aller, mais après avoir arpenté la petite route en pente qui menait à la ferme Fheri, on obtenait un sacré point de vue sur les champs alentours.
Au loin, on distinguait même un homme qui menait un Bourrinos par la bride.
Si ça se trouve, il s’agissait de Wallace.

On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  UUK9Tqc

Pendant quelques instants, le jeune homme embrassa le paysage dépouillé par l'hiver du regard. Et puis, se frottant les mains l'une contre l'autre, il se retourna vers la petite fermière en attendant qu’elle lui ouvre la voie.

Guidé par Ombline, ils s'éloignèrent du corps de ferme et descendirent les flancs de la colline.
Ils marchèrent en bordure des champs où poussaient les légumes de saison. En silence.
Lui, n'avait rien à dire, mais se sentait un peu soulagé. L'ambiance maussade de leur entrevue s'était sensiblement améliorée, et sûrement que les choses continueraient ainsi... tant qu'il s'astreindrait à ne parler de rien d'autre que du projet de reforestation.

La fermière le mena jusqu’à un champ en friche. Pas encore tout à fait envahi par la mauvaise herbe, mais qui nécessiterait un peu d’entretien avant d’être exploitable. Ce n’était pas la saison pour procéder à des cultures intensives, mais une terre appauvrie et fatiguée était en vérité un bon point de départ pour émuler les conditions du Mont Ishiyama.
Après tout, même s’il ramenait de la terre, les volumes seraient nécessairement réduits.
Je ne suis pas un spécialiste, alors je vais te laisser gérer les détails et faire des corrections.
Mais à mon avis, on peut envisager deux choses :
- Une zone pour tester les prototypes. Avec la terre qui convient, pour déterminer les types de baies ou d’hybrides qui vont réussir à y pousser.
- Une zone pour produire. Plus riche. Avec laquelle on peut multiplier les baies et croisements à succès, dans le but de les importer et puis de replanter là-bas.


Après s'être fait mentalement une idée des quantités de terre qu'il pourrait décharger dans le coin, il se retourna vers Ombline, l’air d’attendre qu’elle lui donne son opinion.
Ah, et… au bout d’un moment, commence à me tutoyer.
Vu comment ça partait, le voyageur n'était pas sûr qu'elle se sente un jour suffisamment à l'aise pour ça. Pourtant, il faudrait bien qu'elle se relaxe, à un moment ou l'autre.
Ils ne pourraient pas travailler proprement si elle sursautait à chaque fois qu'il lui parlait.


On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  7Y5gLen
Revenir en haut Aller en bas
Ombline Fheri
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7299-ombline-fheri-a-l-encre-de-mon-coeur https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7298-ombline-fheri-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7294-ombline-fheri-be-your-own-kind-of-beautiful-terminee
Dresseur Nova
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nova
Ombline Fheri
Identité du dresseur
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 161
Née le : 16/07/1996
Age : 23
Région : Lumiris
Stardust : 395
Equipe pokemon : On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Vulpix On laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  JbbiOn laissait nos cœurs au pouvoir des fleurs - ft. Bunji  Hzolio10
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Mar 7 Avr 2020 - 7:28
Avant de terminer leur entrevue, Ombline propose à Bunji d’aller voir les champs et la serre pour qu’il puisse voir la place qu’elle avait à disposition et éventuellement déjà réfléchir à comment procéder ce que le voyageur accepte, reprenant son sac à dos avant de suivre l’herboriste à l’extérieur.

Une fois dehors, Milusia qui était dans les bras d’Ombline s’en extirpe et rejoint la terre ferme d’un bond pour pouvoir gambader. La jeune femme emmène donc Bunji en bas de la colline à l’arrière de la boutique et de la maison familiale pour rejoindre les champs de la ferme. Comme elle le disait plus tôt, les champs appartiennent à son père mais elle devrait bien pouvoir lui en demander quelques-uns s’il fallait. Le trajet se fait en silence jusqu’à ce qu’ils arrivent en contrebas.

“Comme vous pouvez le voir, la ferme comporte son petit lot de champs. C’est l’activité principale de notre ferme, la culture. Bien sûr nous avons quelques Pokémon mais c’est plus pour nous que pour vendre, même si de temps en temps on essaye d’ajouter des petites choses à droite à gauche dans nos livraisons. Bref, un peu plus loin sur la gauche, vous pouvez voir la serre, c’est là où j’effectue la plupart de mes recherches et tentatives de plantations de certaines plantes pas vraiment courantes dans la région. Je ne sais pas ce que vous aviez en tête en terme de place mais voilà ce que je peux vous proposer.”

Le jeune homme semble étudier la question, regardant tantôt les champs, tantôt la serre, puis il propose à Ombline ce qui pourrait être à la fois une possibilité et une situation idéale. Il semble réfléchir encore un peu et se retourne vers elle, visiblement dans l’attente d’une réponse avant de lui dire de le tutoyer. Ombline se crispe légèrement, elle n’est pas particulièrement prête à ça pour le moment, mais elle essaiera, n’est-ce pas ?

“Je...et bien d’accord.”

Elle se racle la gorge pour dissiper la gêne avant de réfléchir à la proposition du voyageur.

“C’est tout à fait envisageable. Je pense qu’en ramenant de la terre du Mont Ishiyama comme nous en avons discuté toute à l’heure, on pourrait faire une parcelle test sur un des champs et pour la zone de production, je ne peux que conseiller la serre. Ça me paraît bien.”

Les deux nouveaux collaborateurs discutent des dernières modalités avant de remonter. Ombline raccompagne alors Bunji jusqu’au portail où il lui conseille une dernière fois de bien réfléchir, de refaire le tour de la documentation, de faire attention aux noyaux et de poser, si possible, ses premières observations sur papier. Il reviendrait d’ici quelques jours pour connaître la réponse d’Ombline quant à son engagement. Ce qu’il ne savait pas, c’est que la décision de l’herboriste était déjà plus ou moins prise. A peine est-il parti que la demoiselle retourne se plonger dans les magnifiques et fascinantes estampes qui sont toujours étalés sur le sol de la boutique dont l’air ambiant est toujours imprégné d’azalée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération