Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri
Ōgai Tsuji
Dresseur Nova
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Nova
Ōgai Tsuji
Identité du dresseur
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 11:27

Ruelle dangereuse au crépuscule



"be careful, don't trust anyone" - Yuri & Charlie
Elle était jeune, et inconsciente.

Son âme était déchirée, depuis très longtemps désormais. Chaque jour ne faisait qu’augmenter la douleur qu’elle ressentait au plus profond de son cœur. Elle avait perdu sa mère, ce jour-là, alors qu’elle n’avait fait qu’essayer de l’aider. Elle avait pleuré, longuement. Résultat ? Voilà qu’elle s’était faite une promesse à elle-même, un serment qui n’avait fait que la plonger un peu plus aux Enfers. Mais elle ne voyait rien, elle était aveuglée par toutes cette sympathie qu’elle s’efforçait à donner à autrui, tout ce soutien qu’elle espérait apporter à ceux dans le besoin. Oui, depuis ce jour, elle s’était promis qu’elle aiderait son prochain – la vérité, c’était qu’elle pensait que redonner le sourire à autrui lui permettrait de tourner cette page douloureuse ; au lieu de ça, cette quête de bonheur envers son prochain l’avait plutôt faite sombrer dans des affaires toutes plus louches les unes que les autres ; mais, ceux qui le lui demandaient avaient le sourire aux lèvres, alors elle se moquait bien des risques qu’elle encourait –.

C’était un matin, comme les autres. L’aube d’une nouvelle journée avec pour première image celle de sa mère, affalée dans le canapé, un verre de vodka à la main, des cernes démesurées, les yeux bouffis, les cheveux en désordre, une cigarette à la bouche. Voilà des années qu’elles ne se parlaient plus – elles ne se saluaient même pas –. Si la mère de Charlie l’acceptait encore dans sa demeure, c’était parce que la jeune fille n’était pas encore majeure. Pourtant, la rousse savait pertinemment que, dès lors qu’elle atteindre l’âge de dix-huit ans, elle serait mise à la porte. A contrario, sa génitrice n’en avait que faire de ce que pouvait bien accomplir sa fille, de l’endroit où elle pouvait se trouver. On viendrait lui annoncer que la jeune était à l’hôpital qu’elle ne daignerait même pas faire le chemin jusqu’à elle. Parce que sa mère avait rayé Charlie de son esprit le jour où l’enfant avait essayé de lui venir en aide – elle n’avait pas apprécié de passer pour une faible ; elle n’avait besoin de personne et elle était bien comme ça, comme elle était ; quel affreux mensonge –.

C’était avec le cœur lourd que la jeune fille quittait sa maison chaque matin. Et pourtant, à chaque fois, elle continuait toujours d’espérer que les choses changeraient un jour ou l’autre, que sa génitrice finirait par entendre ce qu’elle avait à lui dire, qu’elle accepterait la main qu’elle lui tendait. Mais, là n’était pas la question. Aujourd’hui âgée de dix-sept ans, la rousse devait se concentrer et gagner de l’argent, en vue de sa mise à la porte imminente.

Après les cours, elle avait été rejoindre Axel. Elle aimait bien aller le voir et lui rendre service – et puis, il n’hésiter jamais à lui donner un billet aussi, ce n’était pas négligeable –. En plus, il était gentil, toujours souriant, toujours aimable avec elle – quelle idiote, elle était tombée en plein dans son piège ; mais elle était heureuse ainsi, elle ne voulait pas voir le mauvais côté des choses –. Pour lui, elle avait déjà dû réaliser plusieurs transactions illégales – les arts martiaux lui avaient toujours permis de se sortir des galères dans lesquelles elle était embarquée –. Aujourd’hui, il lui avait donné rendez-vous pour quelque chose de beaucoup plus important qu’à l’ordinaire. Toute la journée, elle s’était bien demandé ce que cela pouvait bien être, ce qu’elle allait devoir faire cette fois-ci. Mais elle lui faisait entièrement confiance – innocence enfantine – alors elle ne s’inquiétait pas réellement.

« Tu vas te rendre à Kalos, Illumis plus précisément. Tu vas aller apporter ça… » Dit-il en désignant un petit sac. « … à l’adresse que je vais te donner. Tu récupéreras l’argent et tu reviendras au plus vite ici. Voici un billet pour l’aller et un autre pour le retour. Tout se fera en bateau. Et puis, après, pour te rendre à Illumis, j’ai contacté quelqu’un qui t’y mènera. Il te récupèrera dès ta descente du bateau. Ça va être un peu long, mais j’ai confiance en toi. Je sais que tu vas réussir. » Il lui avait dit ça avec ce même sourire qu’il arborait à chaque fois. Elle buvait littéralement ses paroles – il avait beau être plus âgé d’au moins huit ans, au fond, Charlie n’était pas indifférente face à ce jeune homme qui avait su lui redonner le sourire –.

Comme demandé, la jeune fille embarqua le soir-même, en direction de Kantô. Axel lui avait fait faire un faux passeport, indiquant qu’elle était majeure – et donc qu’elle pouvait voyager seule –. Le trajet fut long en effet, mais rien ne comptait plus au monde pour Charlie que le bonheur qui se lirait sur le visage d’Axel lorsqu’elle reviendrait à Alola. En plus, elle n’avait clairement pas peur de se rendre seule, là-bas. Elle savait se défendre, elle n’avait donc rien à craindre.

Un homme assez grand avec une carrure pour le moins imposante l’avait récupéré à sa descente du bateau. Il l’avait ensuite mené à Illumis. Ils y arrivèrent quand sonna cinq heures du matin. Là-bas, il lui donna un téléphone, lui stipulant de le contacter dès qu’elle en aurait fini. Il lui conseilla également de s’y rendre tout de suite, de ne pas traîner, ce qu’elle fit. Malheureusement, sans carte et sans GPS, elle mit toute la journée à arpenter les rues de la ville avant de trouver le lieu où elle devait se rendre. Elle fit alors la transaction avec les personnes concernées, avant de ressortir de l’étrange bâtisse dans laquelle l’échange venait de se produire.

Le soleil commençait à se coucher. Les ruelles se faisaient de plus en plus sombre – forcément, les gens qu’elle avait dû retrouver ne se trouvaient pas en plein centre de la ville, là où tout était beau et lumineux ; au contraire, ils étaient dans les quartiers sombres et mal famés –. La jeune fille, son sac rempli d’une bonne somme d’argent, voulait à tout prix sortir de là et se trouver dans un lieu un peu plus fréquenté avant d’appeler l’homme qui la ramènerait au port.

Ses yeux allaient çà et là, certains bruits la faisaient même sursauter légèrement. Elle s’arrêta, inspira un grand coup, tandis qu’elle se trouvait au carrefour d’une ruelle étant un cul-de-sac et d’une autre étant tout aussi sombre que les ténèbres. Allez, c’est pas le moment de traîner, il faut que tu partes de là Charlie.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Bazinsky
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7182-carnet-secret-de-yuri#97824 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7181-t-card-de-yuri#97820 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7167-rock-n-souls-en-cours#97549
Dresseur Pulsar
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Dresseur Pulsar
Yuri Bazinsky
Identité du dresseur
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 12:14

Ruelle dangereuse au crépuscule
Vingt ans, le meilleur âge qu'ils disaient.
Quelle connerie !
Mollement affalé sur la marche de l'entrée d'une maison à l'abandon, cigarette au coin des lèvres, le jeune Yuri, tout de noir vêtu, attendait. Il attendait que le temps passe et qu'il soit l'heure propice à ses larcins pour lesquels il était payé. Il n'aimait pas ça, il n'aimerait sans doute jamais ça, mais il n'avait pas le choix. S'il voulait continuer à aider sa mère, il avait un besoin viscéral d'argent. Et cet argent, la Team Flare le lui donnait généreusement, pour peu qu'il fasse correctement son travail. Et en soit, ce n'était pas difficile à faire : trouver la proie parfaite, lui faire un peu peur et ils crachaient tous tout ce qu'ils avaient sur eux. Et puis, il fallait dire qu'il avait la gueule de l'emploi aussi. Avec sa tête naturellement patibulaire, il était indéniablement bon dans ce qu'il faisait même s'il lui arriver d'éprouver des remords qu'il s'empressait d'étouffer. Il faisait ça pour elle, pour son bien alors il ne pouvait pas s'arrêter. Un jour, peut-être, mais pas maintenant.
Ravalant son amertume, il se releva de façon morne tout en tirant une nouvelle bouffée sur sa cigarette. Pixel, son fantominus qui s'amusait à passer d'ombres en ombres, tenta de se fondre à la fumée qu'il venait de recracher, en vain. Mais au moins, il avait l'air de s'amuser, lui, se dit son dresseur. Lui, il allait maintenant travailler mais il savait d'avance qu'il ne s'amuserait pas. Il savait que ça serait de nouveau une autre nuit de merde où il rentrerait, la boule au ventre.
Arrrg... Il avait dit qu'il n'y penserait plus pourtant...
Balayant ses remords d'un geste négligeant de la main, la passant dans sa tignasse broussailleuse pour se redonner contenance, il quitta sa ruelle sombre et sale, se dirigeant vers les lumières éclatantes des allées touristiques.

Après quelques minutes de marche dans le dédale que formait les ruelles basses de la capitale, le garçon des rues s’arrêta soudainement. Il avait vu un truc inhabituel. Une fille, plutôt bien habillée pour l'endroit où elle se trouvait mais surtout, visiblement perdue, venait de lui passer sous le nez, à quelques mètres prêt, ayant prit la rue perpendiculaire à la sienne. Il ne pensait pas qu'elle l'eut vu car elle avait semblé absorbée par ses pensées. Écrasant sa cigarette sous sa semelle, il se dit qu'il n'aurait peut être pas forcément à aller si loin que ça pour trouver une proie. Cette fille, mais surtout, le gros sac qu'elle trainait avec elle semblait être le parfait plan. Alors pourquoi se priver ?
La suivant à pas feutrés, il l'observa jusqu'à ce qu'elle arrive à un carrefour donnant d'un côté sur un cul-de-sac, de l'autre sur une autre rue. Faisant signe à Pixel, la boule de gaz comprit le message et se dématérialisa dans un des murs, réapparaissant dans la rue sombre du carrefour. Sautant d'ombres en ombres, il se matérialisa soudainement tout proche de la fille, lui lançant un grand "bouh!" suivit d'un ricanement joyeux flippant.
Quand à notre voleur, il campa sa position derrière la nana, lui empêchant ainsi toute fuite possible. Prenant son air le plus antipathique qu'il pouvait, restant par réflexe sur la défensive, il lui dit simplement :

- Files le sac.


Revenir en haut Aller en bas
Ōgai Tsuji
Dresseur Nova
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Nova
Ōgai Tsuji
Identité du dresseur
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 12:46

Ruelle dangereuse au crépuscule



"be careful, don't trust anyone" - Yuri & Charlie
Le problème de Charlie, c’était qu’elle avait beau y mettre tout son cœur, elle restait une tête en l’air. Et, forcément, elle n’avait pas prêté aux rues qu’elle avait pu traverser pour arriver jusqu’ici – seulement, état-elle dans la bonne direction ? Ne s’était-elle pas égarée ? –. Peut-être aurait-elle dû appeler dès le début cet homme mystérieux qui l’avait amené jusqu’à Illumis ? D’ailleurs, elle se demanda pourquoi il ne l’avait pas accompagné tout du long. Les choses auraient été beaucoup plus simple, non ? Et puis, c’était quand même dangereux, de laisser une jeune fille de dix-sept ans traîner dans de tels endroits. Pourquoi Axel n’avait-il pas pensé à ça ?

Il avait toujours fait ce qu’il fallait pour Charlie. De nombreuses fois, il avait assuré ses arrières alors que cela n’en valait pas la peine. Pourquoi aujourd’hui diable l’avait-il laissé seule, dans cette région, cette ville, qu’elle ne connaissait ni d’Ève, ni d’Adam ? Qui plus était avec une telle somme d’argent. A bien y réfléchir, la rousse ne comprit pas du tout le raisonnement de son supérieur. L’avait-il sciemment envoyé au casse-pipe ? Était-ce un moyen de se débarrasser d’elle car elle en savait trop à propos de lui et de ses magouilles ? Non, elle ne voulait même pas penser à ça, jamais il n’aurait fait ça, ce n’était pas son genre – si seulement elle savait –. Peut-être était-ce un test alors, pour voir ce qu’elle valait, si elle méritait de continuer à lui « rendre service » ? Si tel était le cas, la jeune fille ne trouvait pas ça drôle. Ses sourcils se froncèrent, adoptant une moue désapprobatrice, pestant en son for intérieur contre le monde entier. « Pourquoi est-ce qu’il ne m’a rien donné pour m’orienter ? Et moi, pourquoi est-ce que je n’ai pas pensé à prendre des déterminer des repères ? Je suis qu’une idiote… »

Inspirant une nouvelle fois un grand coup, elle releva la tête et scruta les environs. C’était certain, elle s’était trompée de route – à quel endroit avait-elle fait erreur ? Jusque-là, elle avait été persuadée de suivre le bon chemin –. Et puis, il n’y avait que très peu de lumière par ici, difficile de se repérer correctement, surtout que le crépuscule pointait le bout de son nez. Bon, dans tous les cas, il ne fallait pas qu’elle reste plantée là. En descendant la ruelle – bien que très effrayante – elle finirait par retomber en lieu un peu plus sûr. Dans tous les cas, elle n’allait certainement pas passer la nuit ici, alors autant essayer quelque chose.

Elle allait faire un pas en avant. Elle allait. Mais quelque chose se matérialisa juste à côté d’elle, suivit d’un « bouh » et d’un ricanement à glacer le sang. La rousse ne put s’empêcher de lâcher un petit cri et de sursauter, faisant un pas en arrière. Lorsqu’elle vit que ce n’était qu’un Fantominus, un sourire étira ses lèvres. « Oh, tu m’as fait peur toi dis-donc ! » Lança-t-elle avec un petit rire. Forcément, un quartier tel que celui-ci ne pouvait abriter que des pokémons de la sorte. Elle allait le contourner, mais elle vit bien qu’il lui barrait la route. Elle fronça les sourcils. Pourquoi ? « Files le sac. » En un sursaut, elle fit volte-face, les yeux écarquillés. Derrière elle se tenait un type, visiblement plus âgé, légèrement plus grand aussi.

Une lueur de panique traversa son regard. Je dois faire quoi là ? Réajustant le sac sur son dos, refermant sa poigne sur les bretelles, elle ne le lâcha pas des yeux. D’ordinaire, les gens conseillaient de donner son dû au voleur afin de ressortir indemne. Mais elle ne pouvait pas. Ce sac, le contenu, c’était pour Axel. Il lui avait également promis une bonne somme en récompense. Alors ce sac resterait sur son dos et repartirait avec elle en bateau.

« Non. » Malgré la peur qui pouvait bien lui nouer le ventre, la jeune fille ne se démonta pas. Tentant vainement de calmer sa respiration, elle adopta une position de défense, reculant de nouveau d’un pas, creusant légèrement la distance – quelle erreur ; voilà qu’elle avait commencé à s’engager dans le cul-de-sac –. « Va faire chier quelqu’un d’autre. » Ce n’était sûrement pas les meilleurs mots à employer, mais c’était les seuls qui lui étaient venus à la bouche.

En revanche, le problème étant qu’elle restait persuadée qu’il n’allait pas la lâcher de sitôt.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Bazinsky
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7182-carnet-secret-de-yuri#97824 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7181-t-card-de-yuri#97820 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7167-rock-n-souls-en-cours#97549
Dresseur Pulsar
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Dresseur Pulsar
Yuri Bazinsky
Identité du dresseur
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 13:28

Ruelle dangereuse au crépuscule
Pixel ricana de nouveau joyeusement en voyant l'air effrayé de la fille ; il était manifestement très fier de lui. Pour autant, il ne dérogeait pas à la demande muette de son dresseur. Il savait ce qu'il avait à faire après tout et il mettait un point d'honneur à bien le faire. Ainsi, il ne laisserait s'enfuir personne, pas tant que le petit brun ne lui en aurait pas donné l'ordre. Campant donc sa position comme un bon petit soldat, il ne quitta pas de ses grands yeux la jeune fille. Et puis, avec un peu de chance, il pourrait de nouveau faire peur à cette inconnue et ça, ça n'avait pas de prix !

Et merde.
Il ne pouvait pas tomber sur une proie facile qui lui aurait tout donné sans discuter ?
Non. Il avait fallu qu'il se tape visiblement la rebelle de service.
Bah ! Avec un peu de chance, il lui suffirait de lui faire un peu peur et elle lâcherait tout, comme les autres. Il fallait juste qu'il se montre plus persuasif. Qu'à cela ne tienne, il ne comptait absolument pas rentrer bredouille.
Lui faire peur ne serait pas trop difficile, elle avait déjà sur le visage cette panique caractéristique des gens qui ne savent pas quoi faire. D'un pas aussi assuré que lent, il s'approcha de la demoiselle qui avait déjà commencé à faire un pas en direction du cul-de-sac. Tant mieux, elle s'enfermait d'elle-même comme une grande, sans doute sous l'effet de la panique. La forçant à reculer sans pour autant la toucher, il s’arrêta de nouveau à à peine un mètre d'elle. Barrant l'entrée du cul-de-sac, il fut rejoint par Pixel qui chantonnait tranquillement, comme complétement extérieur à ce qui se passait. Si le refus de la rousse avait fait naitre de la lassitude au sein du jeune adolescent, son insulte en revanche, provoqua un sourire mauvais qui étira ses lèvres.

- Seulement si tu me donnes ton sac.

D'un mouvement rapide, en un bond, il fut sur elle, tentant de lui arracher le sac en le tirant vers lui. Pourquoi perdre son temps à faire ça proprement et cordialement quand ça ne marcherait visiblement pas ? Autant y aller franco dans ces moments là.
Revenir en haut Aller en bas
Ōgai Tsuji
Dresseur Nova
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Nova
Ōgai Tsuji
Identité du dresseur
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 14:07

Ruelle dangereuse au crépuscule



"be careful, don't trust anyone" - Yuri & Charlie
Elle n’avait tout simplement pas le droit de rentrer sans ce sac. Qu’adviendrait-il d’elle si jamais elle laissait l’argent être dérobé par ce malfrat ? Pour sûr, Axel lui en voudrait, il la chasserait ou pire, il chercherait à la faire disparaître de la surface de cette planète – c’était comme ça que les choses se déroulaient dans les films, alors, si elle perdait cette somme importante, elle était certaine qu’il se produirait la même chose concernant son cas ; et elle n’avait pas l’intention de perdre la vie, pas aussi jeune –. Bien qu’elle n’aimât pas penser à ce genre de choses, elle ne pouvait être dans le déni quant aux conséquences possibles. Elle ne devait pas se voiler la face, pas sur cet aspect : c’était clairement sa vie qui était en jeu actuellement.  

Mais en même temps, serait-elle en capacité de se défendre ? Elle ne connaissait pas les lieux alors que lui devait en avoir fréquenté les moindres recoins. Sur le papier, Charlie était totalement perdante. Qui plus était qu’elle était en train de laisser la gueule de Lougaroc se refermer sur elle. Jetant un coup d’œil au-dessus de son épaule, ce fut à cet instant qu’elle comprit qu’elle avait mis un pas dans le cul-de-sac. Et merde. La rousse avait envie de se cogner la tête dans le mur d’à côté tant sa stupidité était sans fin.

Pour autant, elle ne se laisserait pas faire. Non, elle avait les clefs de sa propre défense entre ses mains. Le seul point positif étant qu’il n’était pas beaucoup plus grand qu’elle – il y avait au moins presque une égalité des tailles et ce n’était pas négligeable dans un combat à mains nues, surtout face à un jeune homme de la sorte –. Malgré ses membres tremblants, son regard ne cessait de jeter des éclairs. Ce n’était pas parce qu’elle était une fille qu’elle était une proie facile, loin de là.

Il commença alors à s’approcher d’elle, ce qui eut pour effet de la faire reculer un peu plus – s’enfonçant un peu plus dans le piège –. Et puis les deux s’amusèrent à faire barrage – impossible de s’échapper –. Rapidement, Charlie leva la tête, jeta des regards de tous les côtés. Les murs étaient trop hauts, aucun moyen d’escalader. Il n’y avait qu’une issue et celle-ci était bloquée. D’ailleurs, la jeune fille n’aima clairement pas le sourire mauvais qui s’afficha sur son visage, ainsi que la phrase qui suivit. Forcément, c’était évident : elle était la seule à traîner dans ces rues, il n’y avait personne d’autre aux alentours, si ce n’était cet individu louche au possible.

Elle n’eut pas le temps de réagir lorsqu’il bondit sur elle, tentant d’arracher son sac. Cela eut pour effet de renforcer encore un peu plus sa poigne. « Eh, lâche ça ! » Sans même réfléchir, elle balança sa main qui vint percuter la joue du jeune homme. Une forme de colère noire était en train de naître au fond de son regard. « Je t’ai dit d’aller voir ailleurs si j’y étais. Maintenant laisse-moi tranquille ! » Sa voix à moitié tremblante montrait son manque d’assurance et la peur qui habitait son corps.

Il n’allait pas la lâcher après ça : elle était certaine que les choses allaient empirer.
Bien joué Charlie.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Bazinsky
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7182-carnet-secret-de-yuri#97824 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7181-t-card-de-yuri#97820 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7167-rock-n-souls-en-cours#97549
Dresseur Pulsar
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Dresseur Pulsar
Yuri Bazinsky
Identité du dresseur
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 14:41

Ruelle dangereuse au crépuscule
La gifle raisonna comme un coup de fouet dans la ruelle sombre. Sous l'impact, Yuri resta interdit, ne réagissant pas tout de suite sur le coup. Il en lâcha même le sac, faisant un petit pas en arrière pour maintenir son équilibre. Elle voulait vraiment la jouer ainsi ?
Soit.
Pixel quand à lui, sembla frissonner, s'enfonçant à demi dans une ombre proche, ne sachant que trop bien ce à quoi son dresseur pensait et comment il allait réagir. Il n'avait pas trop envie de voir ça mais il devait garder l'entrée de la ruelle. Alors, il n'avait pas trop le choix...

Se massant la joue, il foudroya du regard cette fille qui venait de sonner le début des hostilités. Tampis pour elle, elle n'avait qu'à faire ce qu'il lui avait dit dès le début, il n'aurait pas eut à en arriver là. Ce n'était pas sa faute si elle avait voulu jouer les héroïnes après tout ! Quand à lui, il avait pour règle de ne jamais laisser ce genre de geste impunie. Elle allait déguster. Mais c'était une fille ! Ho, il s'en foutait. Fille ou garçon, à partir du moment où on levait la main sur lui, il répliquerait toujours de la même façon : avec des mandales. Le sexe de la personne visé ? Aucun intérêt : un con restait un con après tout.

Avec une certaine hargne, le voleur sauta de nouveau sur l'inconnue mais il ne toucha pas au sac cette fois. Il se mit à la ruer de coups, tous dirigés vers ses tempes, la moindre trace de remord sur le visage. D'expérience, il savait que c'était un endroit pratique à frapper car il pouvait sonner facilement les gens. Et puis, ce n'était pas loin des oreilles qui étaient également une zone sensible pouvant, si frappé correctement, occasionner des pertes de connaissances.
En y repensant, son savoir acquit sur le terrain, tout aussi bien en le subissant qu'en le faisant subir, faisait légérement froid dans le dos. Mais ça, ça ne serait qu'une réflexe qu'il aurait bien des années plus tard. Pour le moment, seul comptait sa survie et celle de sa mère.
Et cette survie, elle passait par l'obtention de ce sac.
Revenir en haut Aller en bas
Ōgai Tsuji
Dresseur Nova
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Nova
Ōgai Tsuji
Identité du dresseur
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 15:16

Ruelle dangereuse au crépuscule



"be careful, don't trust anyone" - Yuri & Charlie
Parfois, Charlie ne réfléchissait vraiment pas assez. Elle agissait à brûle pourpoint, sans réellement penser aux conséquences de ses actes – et c’était totalement ce qu’elle venait de faire –. Si dans son sac il ne s’était trouvé qu’un peu de monnaie, elle lui aurait tout donné volontiers. Mais là, elle ne pouvait pas se permettre. Elle ne pouvait pas décevoir Axel non plus. Et puis, c’était aussi son gagne-pain qui se trouvait dans ce sac, la clé qui lui ouvrirait la porte de la liberté dans quelques mois. La jeune fille n’allait pas le laisser lui briser son avenir de la sorte. Non. Elle se battrait s’il le fallait, elle encaisserait les coups, elle ferait tout ce qui est en son pouvoir afin de retourner au port.

N’empêche, si elle avait contacté l’homme étrange, il serait venu la chercher dès sa sortie du lieu de transaction. Oui, elle avait été complètement stupide sur ce coup-là et bon sang qu’elle regrettait – mauvais coup du destin –.  

Et puis, il avait fallu qu’elle lance les hostilités. Après qu’il l’ait lâché, la rousse fit quelques pas en arrière, une boule se créant dans sa gorge. Et, bien évidemment, ses craintes s’avérèrent vraies. Après un tel geste, il n’allait pas la lâcher. Et après quelques secondes seulement, il se rua sur elle, avant de lui asséner plusieurs coups au niveau des temps. La douleur qui traversa son corps fut horrible à supporter. Sa vision commençait déjà à se troubler – il n’y allait pas de main morte –. Alors tout ce que j’ai appris ne m’a servis à rien ? Toutes ces techniques que j’apprends depuis des années, je ne suis pas capable de les mettre en pratique ? Elle réfléchissait trop alors que le temps lui était compté.

L’adrénaline lui donnant un coup de boost, elle arriva à focaliser toute son attention sur le prochain coup de poing qui allait pleuvoir. Elle eut tout juste le temps de s’écarter de l’axe de coup en se penchant en avant en diagonale et c’est alors que son poing vint percuter la mâchoire du jeune homme. Profitant de la surprise, elle se faufila sur le côté, essayant de prendre la fuite. Elle posa une main sur sa tempe, fronçant les traits de son visage – chose qui eut pour effet d’amplifier la douleur déjà présente –. Mais, elle fut arrêtée par le Fantominus bien rapidement. Pourquoi n’avait-elle pas de pokémon avec elle ? Cela lui faciliterait la vie… Comment allait-elle faire ? Ce n’était pas ce pauvre coup qui allait mettre l’individu au tapis, loin de là.

Elle passa sa main sous son nez, des gouttes de sang perlant alors ses doigts – de même le long de sa joue ; partant de sa temps –. La jeune fille essayait de feinter le pokémon, mais il arrivait à chaque fois à l’empêcher de passer. Désespérée, les larmes commençant à se battre la vedette aux coins de ses yeux, elle se retourna vers le jeune homme. « T’as pas autre chose à faire plutôt que de faire ça ? »

A l’aide, Axel.
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Bazinsky
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7182-carnet-secret-de-yuri#97824 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7181-t-card-de-yuri#97820 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7167-rock-n-souls-en-cours#97549
Dresseur Pulsar
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Dresseur Pulsar
Yuri Bazinsky
Identité du dresseur
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 15:42

Ruelle dangereuse au crépuscule
Continuant à faire pleuvoir sur la fille une avalanche de coups, il se laissa aller à l'ivresse tordue qui lui procurait alors la montée d'adrénaline qu'il ressentait. Depuis plusieurs années, cette molécule était devenue sa drogue et c'était - en partie tout du moins - pour ça qu'il était de venu aussi bagarreur. Cette sensation légère de planer et de déconnexion avec la réalité que lui offrait cette simple formule chimique le grisait beaucoup trop à chaque fois. Mais, en même temps, il perdait en vigilance. C'est ainsi qu'il ne vit pas sa proie se baisser en avant et il se mangea de plein fouet le poings dans les dents. Il sentit sa mâchoire craquer légérement et il poussa un grognement de douleur tout en se sentant emporté en avant par l'élan de son propre coup. Se rattrapant au mur le plus proche, il se massa la mâchoire, vérifiant que rien n'était disloqué. Le coup n'avait pas été assez fort pour se faire mais ça avait fait un mal de chien. Complétement réveillé de son ivresse et dévoré par une colère débordante, il se retourna vers la rouquine, la fixant d'un air animal.

Pendant ce temps, Pixel était occupé à empêcher l'humaine de passer. Il aurait voulu aller prêt de son dresseur, vérifier s'il allait bien, l'aider si besoin mais il savait qu'il ne devait pas bouger. Sous aucun prétexte. Alors il fit taire ses états d'âme et continua, à force de pirouettes volantes, à garder la cible dans le piège qu'elle avait crée toute seule.
Mué par la colère, un grognement rauque sortit de la gorge de Yuri alors que, s'aidant du mur pour gagner en vitesse, il se propulsait vers cette impétueuse qui osait lui tourner le dos. La ceinturant à la taille, ils roulèrent sur les pavés et il la plaqua au sol étant de nouveau porté en avant par son élan. Se calant à califourchon sur elle, il se remit à la ruer de coups sur le plexus, la tête, les épaules, le ventre. Dans un même temps, il avait bien entendu la question de la proie mais il ne répondrait pas ; ça ne servirait à rien de le faire. Et puis, elle n'avait qu'à tenter la voix de la diplomatie avant de le gifler. Ça aurait peut être eut une chance marcher.
Maintenant, ce n'était même plus la peine d'essayer.  

Revenir en haut Aller en bas
Ōgai Tsuji
Dresseur Nova
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Nova
Ōgai Tsuji
Identité du dresseur
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 16:48

Ruelle dangereuse au crépuscule



"be careful, don't trust anyone" - Yuri & Charlie
Tout s’était bien passé jusque-là.

Personne ne lui avait posé de questions dans le bateau, la transaction s’était déroulée dans des conditions plutôt bonnes – bien que l’ambiance eût été légèrement tendue ; ceux à qui elle devait apporter la marchandise avait été sceptiques quant à l’idée de donner l’argent à la jeune fille, ce qui, en vérité, était tout à fait compréhensible –. Alors pourquoi avait-il fallu cette coquille dans l’engrenage qui avait bien fonctionné jusque-là ? Pourquoi avait-il fallu qu’elle tombe sur cet individu louche ? La rousse n’espérait qu’une chose ou deux dans sa vie : venir en aide aux autres, leur redonner le sourire et gagner un peu d’argent afin de pouvoir vivre, quitter sa mère toxique. Pourquoi la vie lui mettait-elle autant d’obstacles en travers de sa route ? Qu’avait-elle fait de mal pour mériter tout cela ?

Son ton désespéré n’avait pas suffi à l’arrêter – c’était évident –. Sa tête lui faisait affreusement mal et elle n’avait pas fini de goûter à la souffrance. Il revint rapidement – trop rapidement – vers elle, l’attrapant par la taille, la faisant tomber au sol avant de l’y plaquer en la coinçant en se mettant à califourchon. Dans leur chute, le sac avait glissé de l’épaule de la jeune fille et était tombé sur le côté. Et à nouveau, elle dût encaisser tout une salve de coups. Les larmes coulant le long de ses joues, elle était incapable de pleurer, incapable de crier, incapable du moindre mouvement. La seule chose qu’elle avait réussi à faire, c’était placer ses bras devant son visage – mais cela ne la protégeait pas réellement –.

Elle avait envie d’abandonner. Elle était prête à abandonner. Elle était prête à lui dire de prendre le sac et de se casser – deux options s’offraient à elle : trouver le sommeil éternel dans cette ruelle ou dans quelques jours, quelques mois après qu’Axel ait lancé des gars à ses trousses –. Charlie pensait avoir sa vie devant elle. Mais ce qu’elle n’avait pas calculé, c’était toutes les galères dans lesquelles elle se fourrerait en apportant son aide à autrui. Elle n’avait jamais pensé à ça. Et voilà le résultat.

Impuissante, ses capacités réflexives étaient réduites quasiment à néant. Elle avait envie de l’insulter jusqu’à n’avoir plus de souffle, mais cela ne ferait qu’empirer les choses et, de toute façon, elle n’en avait même pas la force. Entre quelques respirations saccadées, elle réussit à articuler : « C… C’est bon, pre…prend le… » Charlie ne put réprimer les sanglots et les spasmes de douleur. « Je suis fichue… » Murmura-t-elle pour elle-même.

Peut-être qu’il était mieux qu’elle ne rentre pas à Alola ?
#iwhae pour epicode


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Yuri Bazinsky
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7182-carnet-secret-de-yuri#97824 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7181-t-card-de-yuri#97820 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7167-rock-n-souls-en-cours#97549
Dresseur Pulsar
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Dresseur Pulsar
Yuri Bazinsky
Identité du dresseur
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 146
Née le : 12/12/1992
Age : 27
Région : Kalos
Stardust : 620
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  093
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Fantyrm
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  723
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  355
Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  679


Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 17:36

Ruelle dangereuse au crépuscule
Voyant son dresseur et cette inconnue rouler au sol, il n'échappa pas à Pixel la fuite du sac des bras le protégeant. Hésitant, ne sachant pas quoi faire entre rester à son poste et prendre le sac, il opta finalement pour la seconde option, non sans avoir un peu fait fumer son cerveau. Après tout, vu que celle qu'il devait surveiller ne pouvait pas bouger, rien ne servait de rester là ! Volant rapidement vers le sac, il prit une des hanse entre ses crocs avant de lancer un petit piaillement à l'attention de son dresseur. Voyant que ça n'avait aucun effet, il poussa un hurlement lugubre pour faire cesser cette avalanche de coups que le petit pokémon gazeux n'aimait pas.

Le hurlement de Pixel sortit Yuri des nimbes des la colère dans laquelle il avait plongé sans s'en rendre compte. Comme sortant d'un long sommeil, il se rendit compte de la position dans laquelle il était. Il se rendit compte de ce qu'il avait fait. Ce fut alors qu'il entendit les faibles paroles de la rousse. Son poing levé s'abaissa et il sentit une immense lassitude mêlée à de l'amertume l'envahir. La silhouette frêle de la fille sur laquelle il était assit lui parue alors si petite, si fragile, si faible, qu'il ne pu éprouver que du remord. Se relevant en titubant sous ses muscles encore contractés par l'effort et l'adrénaline, ses poings rougit par un sang qui n'était pas le sien, son regard coula vers le fantominus qui portait le sac.
Toussant légérement, la douleur lui vrillant la mâchoire, il se rendit alors compte qu'il saignait lui aussi. Le goût du fer avait emplit sa bouche et il avait du se mordre lorsqu'elle lui avait balancé son coup en pleine figure. Il cracha l'excédant de sang sur les pavés, rebuté à l'idée de l'avaler, laissant un petit filet rouge s'échapper du coin de ses lèvres. Il ne put regarder la fille sanglotant plus longtemps : plus il la regardait, plus il était rongé par le remord. Pourtant, ce n'était pas sa faute, c'était elle qui avait commencé, elle qui avait tout fait dérailler... Malgré ça, malgré le regret qui commençait à lui nouer l'estomac, son visage restait parfaitement fermé. Aucune émotion ne s'y lisait comme s'il ne portait qu'un masque.
Tournant les talons, il rejoignit son pokémon, le libérant du sac qu'il portait pour le jeter sur son épaule. Toussant de nouveau en grognant de douleur, il lacha finalement à l'inconnue, sans même se retourner :

- Ça aurait été plus simple si tu m'avais donné le sac tout de suite...

Puis il partit. Il la laissa là, livrée à elle-même. Ce n'était pas ses affaires après tout, il avait encore du travail à faire. Il avait encore beaucoup à faire pour sortir sa mère de ce marasme. Et si lui devait s'y noyer pour qu'elle survive ? Qu'importe, il le ferait.
Sans bruit, le garçon désespéré et son fantominus disparurent dans les ruelles sombres de la capitale scintillante, comme s'ils n'avaient été qu'un mauvais rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Ōgai Tsuji
Dresseur Nova
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Dresseur Nova
Ōgai Tsuji
Identité du dresseur
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 164
Née le : 13/11/1992
Age : 27
Région : Lumiris
Stardust : 819
Equipe pokemon : Ruelle dangereuse au crépuscule [Flashback] - Ft. Yuri  Miniature_559_EB
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Mer 15 Jan 2020 - 18:07

Ruelle dangereuse au crépuscule



"be careful, don't trust anyone" - Yuri & Charlie
Les coups s’arrêtèrent.

Et pourtant, elle n’eut même pas la force de soupirer de soulagement.

Elle était engourdie, elle ne pouvait plus rien faire. L’individu se releva et malgré sa vision trouble, elle put l’apercevoir tituber et cracher un peu de sang. Et puis, il eut le luxe de lui spécifier que tout aurait été plus simple si elle lui avait donné le sac dès le début, avant de s’en aller, la laissant seule, dans cette ruelle sombre, avec pour seule compagnie les étoiles – seules guides, seules réconfort –.

Elle s’effondra, littéralement. Pleurer ne faisait qu’accentuer la douleur qui engourdissait ses muscles mais elle ne pouvait pas s’en empêcher. Elle se recroquevilla lentement et ferma les yeux, tentant désespérément de se calmer – mais le contre coup du choc était plus fort, elle ne contrôlait plus rien –. Elle n’avait même plus le téléphone pour contacter l’homme, celui-ci se trouvant dans le sac.

Elle était là, seule, livrée à elle-même.

Pourquoi tu m’as envoyé seule ici, Axel ?
Pourquoi m’as-tu mené à ma perte ?
L’as-tu fait exprès ?
Était-ce une machination diabolique ayant pour but de te débarrasser de moi ?
Tu ne m’aimes pas comme je t’aime, c’est ça ?
Tu m’as fait venir ici, récupérer ton dû, sachant pertinemment ce que j’encourais.
Tu es une ordure.
Tu es un déchet.
Tu ne mérites même pas que je revienne te voir.
Si demain je ne rouvre pas les yeux, j’espère que tu t’en voudras, éternellement.


Mais lui s’en fichait bien. Combien de personnes avait-il envoyé au casse-pipe, pire, côtoyer les chemins préférés de la Faucheuse ? Elle n’avait été qu’un pion. Un pion de plus, dont il voulait se débarrasser parce qu’elle était trop encombrante, trop avenante. Elle était dangereuse.

Parce qu’elle était amoureuse.

Elle avait passé la nuit à même le sol. Personne n’était venu – probablement personne n’avait entendu –. Et puis, le matin venu, elle avait réussi à rejoindre une allée un peu plus fréquentée. Elle faisait peur à voir. Mais quelques passants lui étaient venus en aide. Ils l’avaient mené à l’hôpital où elle avait été prise en charge aussitôt, incapable d’expliquer aux médecins ce qui lui était arrivée. Charlie y avait passé plusieurs jours, ses blessures étant importantes. Elle s’était ensuite débrouillée afin de rentrer à Alola. Son corps encore meurtris, les marques de cette altercation pour le moins violente, elle était retournée voir Axel. Il avait fait comme s’il avait pitié en la voyant mais la rage au ventre, elle avait l’avait giflé ; chose qu’il fit également en retour. C’était sa faute, c’était à cause de lui qu’elle s’était retrouvée ainsi. Elle n’avait pas arrêté de lui cracher ces mots à la figure. Et puis, lui, le ton grave, lui avait fait noter qu’elle avait intérêt à se reprendre et à travailler beaucoup plus dur pour lui afin de rembourser sa dette.

Avait-elle le choix ? Non.
Parce qu’elle avait besoin de cet argent pour vivre, ou plutôt revivre – recommencer une vie, loin de là –.

En tout cas, s’il y avait bien un visage qu’elle n’oublierait jamais, c’était celui de cet individu.
Image liée à un sentiment de haine profond.
Elle s’était promis de travailler encore plus dur les arts martiaux et le self-defense.
Il valait mieux qu’il ne vienne pas à recroiser sa route, car elle le reconnaîtrait entre mille.
Et elle ne lui ferait très probablement pas de cadeau.
#iwhae pour epicode


Fin du RP, mercii ~


DC de Isaac Hayashi ~

Merci Hazel pour le vava Bave
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération