Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

Répondre au sujet
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 5wIHf7g

Surprise ! Ici, c’est ma chambre !
Ici, c’était au premier étage d’une petite bâtisse en périphérie du Parc du Saule. Manifestement vieillotte, elle avait été rénovée à plusieurs reprises, et ses fenêtres nombreuses comme ses couleurs pastelles lui donnaient un petit côté accueillant.
C’était voulu, après tout : les gens seraient toujours les bienvenus ici.

A l’agence de la Dracoposte de Sunyra.

Attirant son amie à l’intérieur du capharnaüm, Astelle l'invita à s’asseoir sur le lit.
Le rendez-vous était dans vingt minutes, elles avaient encore un petit peu de temps avant que Manon ne rencontre son superviseur, et la jeune fille voulait qu'elle ait au maximum l’occasion de se détendre.

…la citadine était parfois étonnamment tendue dans ce genre de situation.
Je vais nous chercher à boire ! En attendant, tu peux regarder et farfouiller partout ! D’ailleurs, mon journal intime est caché quelque part dans ce désordre… si tu le trouves, tu as le droit d’en lire deux pages ! annonça Astelle avec le sourire. Et détends-toi, d’accord ? Monsieur Chef est très sympa !

Sur ces bonnes paroles, la jeune fille laissa son amie toute seule, dans la chambre en pagaille. En plus des vêtements et des emballages de friandises éventrées, une grande quantité de papier traînait par terre. De toutes les sortes, tailles et couleurs.
Plusieurs de ces feuilles étaient d’ailleurs recouvertes de grandes calligraphies.

Bordel Artistique:
 

La jeune stagiaire revint avec deux verres et une brique de jus de baie MagoC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniat_baie_mago_dp à demi-entamée.
Souriante, elle fit le service, puis prit place sur le lit à côté de Manon.

Monsieur Chef voulait juste te rencontrer. En vérité, ça nous arrange beaucoup de ne pas avoir eu à passer par les canaux officiels pour rechercher un dresseur de confiance. Question effectif, c’est difficile en ce moment : nos Dracopostiers sont tous en vadrouille !

Manon était sur le point d’accepter un travail pour la Dracoposte.
Tous les petits détails avaient déjà été réglés. Une fois leur entrevue avec le mystérieux « Monsieur Chef » terminée, les deux jeunes filles visiteraient la rangée d’entrepôts délabrés qui jouxtaient l’Avenue Héliatronc, et procéderaient à l’inventaire de leur contenu.

En raison de l’architecture particulière de Sunyra, les Dracopostiers utilisaient au cours de leurs livraisons un petit escalier de service, reliant le toit de ces entrepôts à l’immense Pont Caeli. Mais comme Astelle l’avait récemment reporté à son supérieur hiérarchique, les toits étaient en très mauvais état et présentaient un risque (en omettant de mentionner que la toiture s’était littéralement effondrée sous ses pieds la dernière fois qu’elle était passée par-là…).
Ayant contacté la préfecture, il avait été convenu d’inspecter le contenu de ces entrepôts, et d'y débusquer les éventuels pokémons sauvages avant d’y envoyer les ouvriers.

Avant que quiconque ait pu proposer de chercher un dresseur compétent pour s'en occuper, Astelle avait sauté sur l’occasion de mettre en avant sa nouvelle amie, en leur racontant comment elle s’était illustrée face au Mimigal et au Migaloss sauvages (qui étaient sortis de "ce trou mystérieusement apparu dans le toit des entrepôts", avec lequel "elle n’avait bien évidemment rien à voir").

En prévision de la rencontre qui scellerait cette opportunité de travail, Astelle communiquait à son amie tout le soutien moral dont elle était capable.
Ses petits poings serrés, elle haranguait Manon avec conviction.
Tu entres, tu dis bonjour un peu à la cool. Tu lui serres la main, n'aie pas peur de la lui écrabouiller. Tu l’écoutes distraitement faire des allusions à sa jeunesse, il fait ça, beaucoup. Tu réponds oui-oui, tu signes les papiers d'un geste relax. Et on est parties !

Ayant échafaudé un plan d'entretien infaillible, la jeune stagiaire adressa à Manon un sourire rayonnant.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
J'ai dû fumer quatre clopes ce matin : une au réveil, une après le petit-déj', une autre une fois partie de l’hôtel et la dernière devant la Dracoposte. Me voilà planter devant le bâtiment, le cœur tambourinant. Aujourd’hui, j’ai un entretien d’embauche.

Je devrais être heureuse mais avec ma faible expérience du travail, j’ai carrément le trac. Depuis mes 15 ans, j’ai fais du babysitting et des gardes de pokémon grâce aux contacts de ma mère : les voisins du quartier. Je n’ai jamais créé de CV mais en ayant persévéré dans mes recherches et dans ma volonté de bien faire, je l'ai finalement élaboré. J’ai passé ma nuit à réviser avec Ophélia, il n’y a donc aucune raison que je ne sois pas retenue.

J’inspire profondément pour apaiser ma tachycardie. Je relativise et focalise mon attention sur les éléments positifs : Astelle sera avec moi, la Dracoposte recrute exactement le type de personne que je suis et malgré les cernes, je me suis bichonnée le visage. Vêtue d’une jupe couleur sapin et d’un chemisier classe, c’est obligé qu’on me prenne au sérieux. Ceci dit, je compte postuler à un job non adéquat à ma tenue actuelle : aurai-je dû porter mes vêtements quotidiens ?

Je secoue ma tête pour effacer mes vilains doutes de mon esprit. Je prends mon courage à deux mains et pénètre dans la bâtisse.

Mon visage s’illumine lorsqu’Astelle me réceptionne. Cette dernière a su me mettre à l’aise alors que mon corps est anormalement tendu. Je suis bien différente de mon ordinaire: ma nonchalance à complètement disparu pour laisser place à ma timidité féminine. La petite brunette en tenue de travaille m’accompagne au premier étage, où je vais passer l’entretien.

J’admire d’un œil intrigué les locaux : ils n’ont pas l’air tous neufs mais suffisamment entretenus pour que ce soit un minimum chaleureux. C’est avec en train qu’Astelle ouvre l’une des portes du niveau.

« Surprise ! Ici, c’est ma chambre !
- C’est très cosy ici. »

C’est ma première impression. Il faut dire que je suis plus sereine dans la piaule de ma meilleure amie que dans une salle d’attente, confrontée aux autres potentiels employés. En patientant, ma copine et future collègue m’invite à m’asseoir pendant qu’elle nous apporte des rafraîchissements.

« En attendant, tu peux regarder et farfouiller partout ! D’ailleurs, mon journal intime est caché quelque part dans ce désordre … si tu le trouves, tu as le droit d’en lire deux pages !
- C’est noté ! Compte sur moi pour fouiller comme un vilain Grimalin. » je lui réponds en rigolant.

Une fois seule dans la chambre, je suis raide comme un piquet. Mon regard parcourt chaque recoins de la pièce jusqu’à tomber sur les œuvres calligraphiques d’Astelle. En hochant la tête, j’essaie de décrypter ce qui est indiqué.

Courage, Espoir & Passion. Ce sont les concepts qui animent la jeune postière et lui donne la force de poursuivre son chemin. Je m’interroge alors sur les miens : qu’est-ce qui me motive à poursuivre ma voie ? J’ai beau y songer, j’en viens aux mêmes mots que mon amie. Il faut dire qu’ils résument suffisamment bien la raison de vivre de l’Homme.
À force d’explorer des yeux, je me demande où son journal se trouve. J’ai enfin la foi de me lever et d’aller farfouiller mais Astelle revient au moment même. Tant pis pour moi, de toute façon je n’aurai pas aimé que quelqu’un lise mes pensées les plus intimes.

Je saisis mon verre tout en reprenant place. Je la remercie tendrement avant d’hydrater ma gorge. En écoutant Astelle m’informer sur la situation de l’entreprise, j’exerce ma respiration pour trouver la paix intérieure. Mon amie compte sur moi et je ne veux pas la décevoir. Heureusement qu’elle est là pour me faire relâcher la pression : elle me fait décrocher un nouveau rire quand elle m’explique en détail comment je dois me comporter.

« T’en fais pas ! J’me suis entraînée toute la nuit avec Ophé’, j’pense que ça va le faire ! »

Je termine mon eau avant de guetter l’heure : il reste un peu moins d’une dizaine de minute avant ma rencontre avec le superviseur. J’ajuste ma tenue et examine mon rouge à lèvres.

« Hm dis, tu crois que le rouge à lèvres ça fait trop ? Ou même mes vêtements … J’savais pas trop comment m’habiller, alors ... »

Je lui présente mon accoutrement en me relevant et en tournoyant. Je suis convaincue qu’Astelle sera honnête avec moi mais cela n’atténuera pas mon stress. Je souffle bruyamment avant de me pencher à la fenêtre : la vue sur la ville est agréable, j’imagine que tout en haut, le paysage sera d'autant plus incroyable. Si tout se déroule bien, je serais heureuse de pouvoir visiter mon nouveau lieu de travail. Et puis, quoi de mieux que de bosser dans la même boîte que sa pote ? En songeant à cette dernière, je me rapproche d’elle en m’asseyant.

« J’suis super reconnaissante pour tout ce que tu fais pour moi. »

J’esquisse un rictus avant d’ébouriffer ses cheveux. La mirant avec tendresse, je lui affirme avec conviction :

« J’te revaudrai ça. »

Je quitte de nouveau la couchette, ne tenant manifestement pas en place.

« En attendant, j’vais gérer ! J’ai amené mon CV et mes pokémons sont en pleine forme. Si il faut une démonstration de mes compétences, je suis prête ! »

À l’aide du soutien de ma pote, me voilà gonflée à bloc, prête à m’acoquiner avec le supérieur. Je vais lui afficher le plus rayonnant des visages, l’air décontracté mais résolue par mon potentiel. Après ces introspections, j’ai dégoté les trois idées me reflétant à la perfection.

Détermination dans mes entreprises.
Confiance en moi et en ceux qui croient en mon être.
Liberté pour tous ces accomplissements me conduisant à l’indépendance.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

Zut. Manon non plus n’avait pas été capable de retrouver son journal intime.
Lorgnant sur le capharnaüm, Astelle se demanda rapidement où il avait bien pu disparaître… avant de se raviser. Ce n’était pas le moment pour la spéléologie !

Soucieuse de sa mise, son amie se releva pour tournoyer sur elle-même. Observant en connaisseuse le mouvement de jupe affriolant, Astelle émit un petit « mmmmh… » songeur.
On est à 6 sur l’échelle du Poum-poum Tchaa-tchaa* ! annonça la jeune fille en lui faisant signe des deux pouces.

Et puis, comme Manon avait l’air de s’en faire réellement, elle ajouta plus doucement.
…tu es très bien, Manon. Ne t’inquiète pas.
Ce genre de vêtements lui allait bien, et son chemisier était très élégant. De son côté, Astelle n'était pas très adepte du rouge à lèvres, vu qu'il lui donnait l'impression criante d'être une enfant qui désespérait de paraître plus adulte, mais sur son amie, cela apportait à son visage juste la petite touche de maturité qu'il fallait.

La jeune stagiaire était sûre et certaine que tout allait bien se passer. Elle connaissait bien son superviseur, et n'imaginait pas que cet entretien fut autre chose qu'une simple formalité.
Aussi, elle ne put s'empêcher d'en remettre une couche.
...mais tu sais, Monsieur Chef ne reconnaîtrait pas le bon goût même si ce dernier le frappait d'un dropkick en pleine figure, continua-t-elle plus malicieusement. Le jour où il fera un commentaire sur les vêtements de quelqu'un : il tombera de la neige en chocolat.

Il n'y avait pas beaucoup de retenue dans ses paroles. Astelle ne paraissait pas se gêner pour casser du sucre sur le dos de son superviseur, mais il y avait dans sa voix comme une petite note affectueuse. Un peu comme on taquine quelqu'un qu'on aime bien.
C'était à se demander quel genre de relation la petite postière entretenait avec ce mystérieux Monsieur Chef.

Recevant les remerciements et le petit ébouriffage des cheveux bienveillant de Manon, la jeune fille se contenta de rougir de plaisir.
Mmmh ! Je compte sur toi ! répondit-elle quand son amie lui promit de lui rendre la pareille.

Manon était fin prête et l’heure du rendez-vous approchait.
Convaincue qu’il n’y avait aucun souci à se faire, Astelle se leva puis invita son aînée à la suivre.

Les deux amies quittèrent la chambrette, traversèrent le couloir au plancher grinçant, puis redescendirent au rez-de-chaussée. L’agente postée à l’accueil leur adressa un petit signe de la main au passage, tandis qu’elles s’engageaient en direction du bureau du superviseur.
Monsieur Chef, Manon est là ! lança Astelle en tapant énergiquement sur la porte.
Entrez !

***

L'endroit embaumait des odeurs féroce de papier et de tabac froid.
Étroite, rectangulaire et lumineuse, la pièce était éclairée par d’élégantes fenêtres à croisillons. Des étagères aux tiroirs complexes s’alignaient contre les murs et ployaient sous le poids des archives. Le bureau, tout au fond, était également pris d’assaut par la paperasse.

Dissimulé derrière le monceau de dossiers, un homme d’âge moyen était avachi sur sa chaise. Sa barbe était mal rasée et son uniforme débraillé. Quelque chose dans son allure suggérait qu’il n’était pas rentré chez lui depuis plusieurs jours.
On l’aurait dit tout droit tiré d’un vieux film d’époque.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 9NFJJWq

Un tampon à la main, il apposait son sceau sur les différentes pages d’une grosse liasse de documents.
C'est une activité dans laquelle il s'interrompit immédiatement à l’entrée des deux jeunes femmes.

Asseyez-vous, lança-t-il après un bref coup d’œil à Manon. Petiote, tu peux attendre dehors. J’ai pas de chaise pour toi.
—  …mais je veux rester !
Fais comme tu veux.

Le superviseur jeta un regard à sa montre, puis un autre à Manon. Il attendit qu'elle soit installée pour faire les présentations.

Je m’appelle Elliot Chaiph. Si vous avez l’âme d’une petite comique, vous pouvez également m’appeler « Monsieur Chef ».
Se faisant toute petite à côté du bureau, Astelle acquiesça deux fois plutôt qu’une, avec un air d’insouciance béate sur le visage.

Vous pouvez vous présenter, vite fait ?

Monsieur Chef écouta Manon sans l'interrompre. Entre son regard terne et sa mine patibulaire, son attitude n'avait pas grand-chose d'accueillante. Il observa fixement la jeune femme tout au long de sa présentation, sans qu'on puisse réellement deviner ce qu'il en pensait.

Et puis, lorsqu'elle eut terminée, il ouvrit le tiroir de son bureau, et étala devant la dresseuse une petite liasse de papiers, en trois exemplaires.
Votre contrat est là. Lisez-le bien avant de signer, puis gardez-en une copie. C’est un job en partenariat avec la municipalité, mais pour parler franchement, les travaux commenceront plus vite si nous leur fournissons la main d’œuvre. Les dresseurs n’abondent pas à Sunyra.

Comme pour faciliter sa compréhension du document, Monsieur Chef revint sur les termes du contrat à haute-voix. Il parlait lentement, accompagnant la lecture de la jeune femme au fur et à mesure.
Nous vous proposons un statut de travailleur temporaire à la Dracoposte. Une semaine, renouvelable, pendant laquelle vous assisterez Astelle dans la tenue de l’inventaire. Elle vous expliquera les détails petit à petit, mais considérez principalement que vous êtes là en renfort, des fois qu’un autre Migalos dévoreur d’orteils pointe le bout de ses mandibules.

Le Dracopostier en Chef lança un regard caustique à la petite Astelle, qui manifestement, lui avait raconté leurs mésaventures avec Mimigal et Migalos, à l'intérieur de l'entrepôt délabré.
La quantité de travail que ça représente est difficile à évaluer, alors vous me déposerez un rapport complet de vos progrès tous les soirs.
…et par vous : je veux dire toi, petiote. Le responsable des archives est gaga de ton écriture.
Si vous terminez plus tôt, je vous trouverais d’autres choses à faire pour finir la semaine.


Monsieur Chef s'interrompit quelques instants, puis remarqua sa petite stagiaire, qui lui faisait signe en mettant ses deux mains contre sa joue, mimant (plus ou moins discrètement) une personne qui va se coucher. Il parut se rappeler quelque chose et reprit abruptement.
Ah, oui... on va s'arranger pour que vous puissiez occuper gratuitement une petite chambre au Centre Pokémon. A l’avenir, pensez à solliciter ce service. Le doyen a établi une vraie politique d’accueil pour les dresseurs étrangers.
Vos futurs employeurs auront également les moyens de vous aider sur la question du logement.


Avec ça, ils avaient plus ou moins fait le tour de l'essentiel.
Monsieur Chef se renfonça dans sa chaise, observant la jeune femme d’un air pensif.

Cependant, j’ai cru comprendre que vous recherchiez peut-être quelque chose de plus stable. Vous voulez m’en dire plus ?


Lexique pour comprendre Astelle:
 


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Le compliment d’Astelle me fait pouffer de rire, ce qui apaise mes tensions. Elle m’apprend que son superviseur n’est pas du genre à s’attarder sur les looks des employés, lui même un peu négligé –  du moins c’est l’interprétation que je donne des dires de mon amie. Je parviens enfin à me détendre même si l’entretien est dans deux minutes. Je poursuis mes exercices de respiration jusqu’à l’heure fatidique.

Ma copine me fait signe de la suivre. J’expire toute l’air de mes poumons avant de me relever et rabaisser ma jupe. Le trajet jusqu’au bureau m’a semblé durer une éternité. C’est totalement inédit ce qu’il m’arrive et je ne voudrais rien foirer, ne serait ce que pour honorer Astelle. Je me rassure, étant persuadée que l’entretien sera court et positif. Une fois devant la porte, la postière frappe avec enthousiasme. Le menton haut et le regard ferme, nous pénétrons une fois invitées à entrer.

La première chose que je remarque c’est l'odeur me rendant si nostalgique de l’appartement familial. Au fond de cette salle noyée sous la paperasse trône un trentenaire aux yeux caverneux. Sa posture nonchalante me décontracte étrangement, ayant l’impression de rentrer en terrain connu. À l’approche de la chaise, mon sourire chaleureux s’élargit.

« Bonjour !
Asseyez-vous. Petiote, tu peux attendre dehors. J’ai pas de chaise pour toi. »

En prenant place, je constate qu’il n’y a qu’un siège. Mon accompagnante grogne comme un chaton en insistant pour rester, ce qui fonctionne à la perfection. J’azimute la pièce en m’interrogeant sur quoi elle va s’asseoir. Mon attention se re-focalise rapidement sur le chef qui se présente. Je ne sais pas si je dois glousser ou jouer le jeu de le nommer ‘‘Chef’’ alors je me contente d’un rictus simplet. Au moment où il sollicite mon introduction, j’inspire profondément en faisant semblant d’être sereine.

« Je suis Manon Dubell. Je suis dresseuse pokémon et fortement intéressée par votre proposition d'emploi. »

J’ai passé des heures à écrire ce qui peut convaincre le chef de me recruter. Il faut dire que je n’ai pas beaucoup de preuves de mes compétences et mon expérience dans le dressage pokémon est faible comparé à d’autres individus bien plus avancés. J’ai donc tout misé sur ma volonté d’apprendre et mes performances à démontrer sur le terrain. Je finis mon speech en soulignant mon engouement pour tout ce qui a attrait au job que je convoite et ma dévotion au bon fonctionnement d’un service public. Soit c’est du baratin mais je suis réellement déterminée à travailler – et gagner de l’argent.

Au fond, je me trouve tellement misérable que les seuls taffs où je suis réellement qualifiée sont illicites. Il faut dire qu’à part mon père défunt, je n’ai aucun bon modèle qui me prouverait le contraire.

Malgré tout, je glisse sous le nez du superviseur mon curriculum vitae en décrivant mes antécédents dont il n’aura probablement rien à faire. J’ai beau décrypter ses mimiques, le monsieur reste insaisissable. Mes pensées négatives polluent mon esprit et me convainquent que je n’aurai jamais le poste jusqu’à ce que Monsieur Chaiph ouvre la bouche :

« Votre contrat est là. Lisez-le bien avant de signer, puis gardez-en une copie. »

Je n’aurai jamais cru que cela serait aussi aisé. L’homme m’indique les termes du contrat que j’acquiesce d’une voix fluette. À l’intérieur de moi, j’ai l’impression d’être une bouteille de champagne prête à exploser de joie. C’est pour moi un pas de géant dans ma petite vie, une étape de plus vers l’indépendance. C’est avec fierté que j’appose ma signature aux dernières pages des dossiers.

Je sais qu’il s’agit d’une ou deux journées de service mais cela me permet doucement d'entrer dans le monde du travail. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que je ne vais pas chômer et c’est d’autant plus exaltant d’être au près de ma meilleure amie. Je jette un œil brillant à cette dernière, lui partageant implicitement mon exultation.

Le superviseur m’annonce d’autres bonnes nouvelles me faisant rayonner de plus belle : j’aurai le droit à un logement au Centre Pokémon. J’ai la brève impression d’être en rendez-vous chez l'assistant social puisqu’il m’informe les aides auxquelles je peux recourir. Je note sur mon calepin chaque renseignements pouvant être utiles avant de le remercier cordialement.

« Cependant, j’ai cru comprendre que vous recherchiez peut-être quelque chose de plus stable. Vous voulez m’en dire plus ? »

Surprise au début, je m’empare de l’occasion pour lui révéler mes ambitions professionnels.

« En effet. L’idéal serait un emploi à temps plein dans un poste polyvalent. Je sais faire toutes choses diverses et je suis sûre que je peux me rendre utile en plus d’être efficace. »

Je garde mes rêves d'entreprenariat pour ma pomme. Le but, c’est de me vendre un maximum à la boîte afin d’avoir la certitude d’être retenue.

« Dans tous les cas, si il vous faut de la main d’œuvre pour quoi que ce soit, vous pouvez compter sur moi. »

Je maintiens le regard du Chef pour garantir ma conviction. Même si mon message ne peut être considéré pour l’instant, le job qui m’est proposé me comble amplement. Je suis prête à passer à l’action et dévoiler tout mon potentiel.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) CjGkcgf

J’ignore si ça va être possible, répondit Monsieur Chef de but en blanc. Mais dans l’éventualité où tout se passe bien cette semaine, nous aurons l’occasion d’en reparler.
Bien évidemment, Elliot Chaiph ne pouvait pas promettre un emploi permanent. Pas dans l’état actuel des choses. Mais comme il l’avait mentionné tantôt… on considérait surtout Sunyra comme un point de passage. Les dresseurs de pokémons s’y attardaient rarement. Il y avait donc de l’emploi.
Encore fallait-il le mériter.  

Astelle, tu veux bien commencer à te préparer ? l’apostropha soudain son superviseur. Va prendre ce dont vous aurez besoin en réserve.
Cette fois-ci, la jeune fille opina sans rechigner. Tout en prenant la direction de la porte, elle s’adressa très vite à son amie, ponctuant ses paroles d’une gestuelle animée qui lui donnait des petits airs de Poulpaf-sur-le-grill.
Il va nous falloir des pokéballs ! Pour capturer les pokémons, s’ils ont peur ou s’ils se montrent rétifs. Et puis, les documents relatifs aux entrepôts, pour savoir où on met les pieds. Et puis, des fiches. Des taaaaaas de fiches ! Pour écrire dessus tout-tout-tout ce qu’on trouve dedans…
La petite postière continuait sûrement à parler. Même en franchissant la porte. Et même en traversant le couloir... mais on ne l’entendait déjà plus.

Manon se retrouva seule avec Monsieur Chef.
Celui-ci la toisait de son regard terne.
Difficile de ne pas penser qu’il l’avait fait exprès.

Ça vous dérange si je fume ? demanda-t-il platement, avant d’ouvrir la fenêtre et de repousser son fauteuil.

S’allumant une cigarette, il en proposa également une à Manon, en l’invitant à se rapprocher de la fenêtre, et surtout : à s’éloigner des monticules de papiers.
Une petite ride sèche s’était creusée sur le front du superviseur, une ride qui n’était pas là au cours de la première partie de l’entretien.
Vous connaissez la petiote depuis longtemps ?

Il écouta la réponse en hochant lentement la tête.
Elle va vraiment pas bien. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué. C’est difficile à dire, vu sa personnalité.

Monsieur Chef ouvrit le tiroir de son bureau,
Tenez, dit-il en posant une boîte à CD sur le rebord de la fenêtre. C’est… en quelque sorte, la partie de votre CV que j’ai trouvée la plus convaincante.
Il n’y avait aucune couverture sur la boîte. Juste une simple étiquette, qui mentionnait : « Chasse aux Fantômes. Sunyra, 27/04 ».

La Maison du Mystère de Johto est une société qui propose des défis aux dresseurs. Toute l’épreuve est filmée, pour servir de souvenirs aux participants. Après l’incident de la dernière fois…  je suis allé m’expliquer avec leur président, et ils ont accepté de me remettre la vidéo de votre petite escapade au manoir. Tout y est. Même les passages les moins savoureux, termina-t-il, la mâchoire crispée.

Tout y était. Ce qui signifiait que le film incluait le moment où Astelle s’était retrouvée seule, à la merci du Spectrum. Ainsi que les événements qui avaient suivis la Méga-évolution d’Ectoplasma.
...peut-être n’était-ce pas surprenant que l’entretien ait été aussi concis. Le regard bref que Monsieur Chef adressa à Manon avait valeur de remerciements.

En revenant de sa tournée, poursuivit-t-il, la petite a été déclarée inapte à travailler par le médecin. Épuisement. Tension. Stress. C’était tout naturel que je m’en inquiète, mais cette situation présente certains problèmes…

Il tapota sa cigarette sur le rebord du cendrier. Les panaches de fumée qu’exhalaient Elliot Chaiph s’en allaient flâner avec les nuages, noyés dans l’immensité du ciel de Sunyra. Sa voix, désintéressée, ronronnait dans le bureau de poste avec une monotonie qui avait quelque chose de lancinant.

Notre directeur des ressources humaines n’aime pas beaucoup cette image que nous sommes en train de placarder, en tuant à la tâche une adorable petite ado de dix-sept ans.
J’ignore si elle vous en a parlé, mais il a été suggéré de lui remplacer son Minidraco par un pokémon un peu plus costaud, ou bien de la cantonner à un rôle de livreuse de ville pendant toute la durée de son stage. Dans lequel elle n’aura pas à forcer. Cette idée a de nombreux supporters, la petiote a un bon contact avec la clientèle.


Elle avait effectivement mentionné quelque chose comme ça, lors de leur visite au Parc Safari. Des suggestions déplaisantes de la part d’un responsable… qu’elle aurait mordu en guise de rétribution. Une mise-à-pied temporaire et du travail en agence, le temps de reconstituer ses forces. Des tâches qu’une jeune fille d’apparence fragile pouvait accomplir sans risquer sa santé.

…mais ce n’est pas ce qu’elle veut, dit-il en désignant une lithographie sur le mur, figurant un jeune homme en uniforme voyageant de concert avec son partenaire Dracolosse. L’idéal d’Astelle, c’est le Dracopostier tel qu’on en faisait il y a dix ans. Licencié en tant que Ranger, qui traverse les zones à risque afin d’accomplir des missions sensibles. Qui parcourt le monde. Pas qui reste cloitré dans une petite ville comme Sunyra.

Le genre de pionniers responsables de l’installation du Réseau Dusk.
L’aide humanitaire qu’on faisait parvenir aux réfugiés de Windoria.
Le secouriste qui venait extraire un œuf endommagé d’une zone sauvage.

Ces attributions-là aussi, incombaient aux Dracopostiers. Leurs ailes étaient trop précieuses pour qu’on néglige leurs services. Mais seulement les meilleurs en arrivaient à ce stade.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) HySh5rq

…j’en viens au point que je voulais soulever.
Si l’occasion se présente, pendant votre travail ensemble, essayez de lui apprendre les ficelles. De la solliciter, de la faire participer, même, s’il y a combat pokémon, poursuivit l’homme en plongeant son regard dans celui de Manon. Que je puisse ajouter à ses rapports une preuve de son autonomie, et conjurer, petit à petit, l’image qu’elle a auprès des ressources humaines. A ce niveau-là, le fait qu’elle ait grandi toute sa vie dans un foyer dépourvu du moindre pokémon ne l’aide pas à partir gagnante…

Il lui demandait là un service.
Si la situation perdurait sur ce chemin, les chances d’admission post-stage de sa petite protégée étaient quasi-nulles. Ce serait trop de soucis que de s’accabler d’une employée aussi hardie que prompte à se blesser. La bonne image qu’elle véhiculait auprès du public ne comptait plus pour rien si elle donnait l’impression d’être surmenée par la Dracoposte.

Pour être franc, sa situation est précaire. Et elle semble en avoir conscience, même si j’ignore ce qu’elle a entendu sur le sujet exactement. Les gens parlent… et elle a de l’instinct pour ces choses-là.
Ou, plutôt que de l’instinct, beaucoup d’empathie. Toujours en train d'observer les autres, essayant de les comprendre et de se mettre à leur place.

La façade austère de Monsieur Chef s’était doucement fendillée, au fur et à mesure de ses paroles. Le regard porté vers l’extérieur, sur les toits de tuile blanche et bleue de Sunyra, l’homme semblait un peu mélancolique. Il ne partagerait pas le souvenir qu’il gardait de cette gamine, qui dix ans plus tôt, le suppliait de la laisser monter dans le panier de sa bicyclette lorsqu’il faisait sa tournée à Kishika.

…je vous ai retenue assez longtemps. Veuillez m’excuser.
Son visage se referma abruptement. Il poussa le CD vers la jeune femme, et lui fit signe que l’entretien était terminé.

Le message était clair : qu’elle fasse du film ce qu’elle voulait.
Le visionner, le détruire, voire le montrer à Astelle, si le moment devenait un jour opportun.

Nous aurons très certainement l’occasion de reparler. Au revoir, mademoiselle Dubell. Il me tarde de lire le rapport de ce soir.


***


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Maipouc

Astelle était assise sur le comptoir.
Sa besace était remplie de pokéballs et elle portait une planchette-à-pince.
Sur laquelle elle avait épinglées ces fameuses fiches. Tout plein de fiches.

Son regard s’illumina en voyant Manon sortir du bureau.

C’était loooong ! se plaignit-elle, avant de rajouter tout bas. Tu as compris l’astuce ? Monsieur Chef et moi, on se connaît depuis trèèèèèès longtemps, alors, pour que tout se passe bien à l’agence : quand il m’appelle « Petiote », j’ai quartier-libre, et quand il m’appelle « Astelle », c’est que c’est l’heure de filer doux !

La petite postière bondit sur ses pieds, et tendit la sacoche-à-pokéballs à son amie.
Félicitations pour ton admission (temporairement temporaire) à la Dracoposte ! l’acclama-t-elle avec un grand sourire. Alors, prête à y aller ?



C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
D'emblée, le Chef m’annonce la couleur : il y a peu de chance que je sois prise pour plus d’un mi-temps. Ceci dit, je ne perds pas mon sourire puisqu’il va falloir prouver de quoi je suis capable de toute manière. En faisant mes preuves, les supérieurs pourront remarquer mes investissement et probablement me rappeler si besoin. Dans tous les cas, l’aboutissement de mes efforts sera récompensé, je ne peux que sortir gagnante. En attendant, ici et maintenant, je vais pouvoir bosser comme une Fermite.

Le superviseur demande à Astelle d'aller récupérer ce qui sera nécessaire pour notre mission. J’aurai pu me sentir stressée à me retrouver seule avec le chef mais l’heure n’est plus à l’entretien puisque j’ai été prise. Naïvement, je salue discrètement mon amie en ricanant légèrement à sa logorrhée. Elle nous quitte, ne restant plus que l’homme et moi.

« Ça vous dérange si je fume ? » me dit-il en aérant la pièce.

« Ah non non, pas du tout ! »

Au contraire, j’aurai bien envie de tirer sur une clope. Ayant lu dans mon esprit, la cigarette tendue par le chef me fait scintiller des yeux. Je la saisis poliment avant de m’approcher de la fenêtre.

« Vous connaissez la petiote depuis longtemps ? »

Face à cette question inattendue, je toise le trentenaire avec curiosité. Le temps de réfléchir, j’allume le rouleau de tabac en redirigeant mon regard vers les cieux.

« Hm, à vrai dire … J’crois qu’ça doit faire un peu plus de deux/trois mois qu’on s’côtoie régulièrement, alors ... »

Astelle est mon amie la plus chère à Lumiris et même au-delà des frontières. Cependant, je n’ai pas l’impression de la connaître sur le bout des doigts : certaines de ses réactions et comportements m'échappent encore. Cette réflexion est d’autant plus vraie lorsque le superviseur me révèle le mal-être de la brunette. J’éloigne la cibiche des lèvres, scrutant  le gaillard qui est allé cherché un CD. En examinant la boîte, j’ai cru comprendre qu’il s’agit d’un enregistrement vidéo du manoir, produit à notre insu.

« C’est … en quelque sorte, la partie de votre CV que j’ai trouvée la plus convaincante. »

Malgré mon rictus bêta, je tape à l’intérieur de moi une crise de nerf : non seulement on s’est prise la tête à vouloir rendre ce foutu colis à ce bourge péteux mais en plus j’apprends que l’on a été filmé à nos dépens. Des scenarii catastrophes me font tourner en bourrique : est-ce qu’ils ont vu le moment où je me suis curée le nez ? Est-ce qu’ils m’ont grillés entrain de cracher sur la carpette et laisser délibérément le chien chier dessus ? J’aurai très bien pu taper un scandale et porter plainte pour violation du droit à l’image mais les explications du chef et ma cosse naturelle m’incite à passer l’éponge. De toute façon, la question n’est pas là : le trentenaire me mène à autre chose.

« En revenant de sa tournée, la petite a été déclarée inapte à travailler par le médecin. Épuisement. Tension. Stress. C’était tout naturel que je m’en inquiète, mais cette situation présente certains problèmes … »

Le temps qu’il décharge sa cigarette dans le cendar, je grille la mienne. Astelle m’a raconté les soucis rencontrés suite à cette mésaventure mais je n’ai qu’obtenu son point de vue. Les yeux de Monsieur Chaiph se perd dans l’azur du ciel, l’air monotone et songeur. Je m’appuie également sur le rebord sans lâcher l’homme des mirettes.

Il poursuit son récit : la Dracoposte souffre de cette image de jeune demoiselle en Burn-Out et si ils ont voulu remplacer Mini-Senpai c’est qu’il n’est pas assez solide pour pouvoir supporter une minette lors de ses tournées. J’ai trouvé la deuxième option idéale : Astelle pourrait livrer uniquement en ville sans avoir à se forcer d’avantage. J’acquiesce machinalement en écoutant attentivement mon supérieur. Malheureusement, la brunette ne veut se soumettre à aucune de ces deux propositions, privilégiant l’image idyllique qu’elle s’est construite du dracopostier. Monsieur Chaiph me présente une photographie que j’analyse de toute part. J’aurai adoré voir Astelle se dresser avec une telle conviction en présence de son merveilleux Dracolosse. Elle souhaite carapater dans le monde et participer à des missions dangereuses mais palpitantes, seulement voilà : il faut avoir le mental, les compétences et l’expérience pour atteindre ce rêve. C’est ainsi que le chef me requiert un service.  

« Si l’occasion se présente, pendant votre travail ensemble, essayez de lui apprendre les ficelles. De la solliciter, de la faire participer, même, s’il y a combat pokémon … »

Mes prunelles brillent de détermination. Je sais exactement quoi faire pour éveiller l’esprit Ranger de la petite Dumas. Mon sourire en coin trahit mon engouement.

« … le fait qu’elle ait grandi toute sa vie dans un foyer dépourvu du moindre pokémon ne l’aide pas à partir gagnante … »

Honnêtement, je ne suis pas d’accord avec sa réplique. C’est clair que c’est moins évident d’être dresseuse sans jamais avoir fréquenté de bestioles mais cela ne veut pas dire qu’Astelle n’en est pas capable. Je suis convaincue du contraire : elle est douce et a toujours un œil bienveillant sur les monstres qui ne lui font pas de mal. Moi non plus je n’ai pas pu avoir la chance de vivre dans un environnement rempli de bestiaux; pire : je me souviens des garçons qui se sont amusés à brûler les ailes des Poichigeons dans la cours de récré. Est-ce que ces expériences m’ont rendu associable et traumatisée des pokémons ? Loin de là. Aujourd’hui, je suis dresseuse d'à peu près six pokémons avec qui j’ai développé – plus ou moins – un lien de confiance. Pourtant, je n’ai pas un comportement aussi attentionnée et délicat que ma copine, c’est pour cela que je ne me fais pas de bile pour elle. Je compte exprimer mon avis au chef jusqu’à ce qu’il poursuit sa tirade.

« Pour être franc, sa situation est précaire. Et elle semble en avoir conscience, même si j’ignore ce qu’elle a entendu sur le sujet exactement. Les gens parlent … et elle a de l’instinct pour ces choses-là. »

Je tire sur ma clope, très longuement. Les mots ne me reviennent plus et laissent place à un grand blanc dans ma tête. Il m’est difficile de répondre à cela puisque je me pose les mêmes questions quant à ma situation. Le seul élément dont je puisse m’assurer c’est que je serais là à la soutenir dans ses galères car la vie est semée d’embûches. C’est pour ça qu’il est important d’avoir des amis sur qui compter !

Le superviseur m’est promptement fin à l’entretien. Son visage dur voile son affection comme si la situation de sa stagiaire le touche. Il a beau se montrer nonchalant et détaché, il reste sensible aux évènements. L’homme me convie implicitement à prendre le compact-disque avant de se quitter.

« Nous aurons très certainement l’occasion de reparler. Au revoir, mademoiselle Dubell. Il me tarde de lire le rapport de ce soir. »

J'achève au plus vite mon mégot – j’ai traîné pour le consommer – puis me précipite vers la porte. Je me stoppe un instant pour me retourner et conclure avec professionnalisme ce rendez-vous.

« VouspouvezcomptersurmoijfjvaistoutfairepourqucepourdonnertoutlemeilleurdemoimêmeHIHI bonne journée ! »

Et merde, j’ai pas articulé parce que j’ai complètement paniqué. J’ai voulu faire une sortie distinguée et lui prouver que je peux assurer mais je me suis ridiculisée parce que mine de rien, il m’intimide le mec. Je rationalise en me disant que les mots ne valent pas les actes. Je sors comme si de rien n’est, saluant le superviseur une dernière fois.

La tête brune de mon amie est la première que j’aperçois. Mon minois s'enlumine en même temps que le sien. Alors qu’elle m’adresse la parole, je la chope dans mes bras.

« Oui c’était looong ! »

Sous le coup de l’émotion, je dépose un bécot sur sa chevelure.

« Mais j’ai été prise !! Et ça, c'est génial. » m’exclame-je avant de la laisser respirer.

La demoiselle me parle de sa relation avec le chef : je me suis bien demandée comment ces deux-là peuvent être aussi familier et lui aussi soucieux du cas d’Astelle mais tout s’éclaire. Je pousse un « Aaaah ! » illuminé avant de reculer pour que la jeune fille puisse bondir du comptoir.

« Félicitations pour ton admission temporairement temporaire à la Dracoposte ! Alors, prête à y aller ? »

Elle me tend son sac rempli d’objets de capture.

« Merciii ! Évidemment, j’suis plus que chaude ! »

Je saisis la sacoche par la lanière avant de la jeter sur mon dos. La main plantée au creux de la hanche, j’azimute le coin.

« Bon alors ? Où qu’il est l’inventaire ? »

Je souffle du nez comme un Tauros prêt à en découdre alors qu’on va sûrement passer la journée dans un placard à lister des babioles. Ceci dit, je reste optimiste : je serais avec Astelle et c'est l'occasion parfaite pour aborder une multitude de thème avec elle.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

Je savais que tout allait bien se passer ! s’exclama la jeune fille avec un sourire radieux. C’est pas encore aujourd’hui qu’il va neiger du chocolat !
Assise sur le comptoir, Astelle reçut l’étreinte de son amie en utilisant La Technique Secrète du Poképoulpe : refermant ses bras et ses jambes comme de petits tentacules gigotant, tout autour d’elle ! C’était Shyo qui lui avait appris !

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) SquTyWF

« …pyon ? »

Captant une secousse tendre dans les cheveux de la petite postière, Mini-senpai émergea de sous sa casquette pour voir ce qui se passait. Avisant la proximité de Manon, il pressa son petit museau contre la joue de la jeune femme, comme pour la regarder de très près avec ses petits yeux endormis.
La brume du sommeil se dissipant, il papillonna avec une légèreté qui lui donnait un petit peu l’air de dire : « …tout va bien, je crois que je reconnais cette bouille-là. », avant de rentrer se prélasser sous la casquette.  

Presque sans transition, la petite postière se réceptionna sur le sol.
Se laissant glisser hors de l’étreinte de Manon comme on ferait du toboggan le long du cou d’un Noadkoko d’Alola.

"Ma-manon, manon !"
(Le retour de la pokémanonification !)

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62px-Noadkoko_d%27Alola-SL

Heureusement, c’était seulement dans la tête à Astelle que Manon était aussi grande.
Ces « presque trente centimètres » d’écart lui paraissaient incroyables !


Félicitations ! intervint une voix guillerette derrière le comptoir.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) QEL1Ax3

Le menton dans la main, la réceptionniste avait assisté à ces effusions avec un sourire malicieux.
Plus tôt, elle avait également salué les deux jeunes filles, prenant toutefois garde à ne pas les distraire avant leur entretien. Le risque passé, elle dardait sur Manon le regard pétillant du Miaouss qui voit briller un pokédollar.

Manon, voici Lucca, présenta Astelle en désignant la réceptionniste de la main. Elle est venue vivre avec moi pour la durée de mon stage, ici. Sans elle, je serais morte de faim depuis longtemps ! Elle s’occupe à la fois de la réception et de l'aspect télécommunication, tu seras sûrement amenée à la revoir ! Ou à l’entendre, par le biais de mon pokématos !

Enchantée Manon ! lança l’employée avec un clin d’œil. Je contacte le Centre Pokémon de ta part dans un instant. Vu que tu es là pour un séjour prolongé, on va voir s’ils ont une petite chambre pour toi. Dans le cas contraire, ce sera simplement le dortoir, mais au moins ce sera gratuit. Tu pourras t’y annoncer directement en rentrant ce soir, tout sera prêt pour t’accueillir...
Merci ! répondit trop vite la jeune fille, qui se refrénait à grand peine de sautiller de joie.
Se rendant compte aussitôt qu’elle commençait à couper la parole à tout le monde, la petite postière fit timidement deux pas en arrière pour laisser Manon répondre proprement.  

La réceptionniste suivit le manège de sa petite colocataire avec un sourire en coin.
Ah, et si tu veux goûter à la terrifiante cuisine d’Astelle, viens dîner avec nous de temps en temps !
Héééé ! …lui dit pas ça ! commença à se plaindre la petite postière, avant de lancer à Manon un regard par en-dessous, puis d’ajouter d’un air embarrassé. …mais oui, viens dîner avec nous, d’accord… ? Préférablement quand c’est au tour de Lucca de cuisiner…

L'employée échangea joyeusement de petits commentaires avec les deux jeunes filles, mais prit soin à ne pas trop les retarder.
Prêtes à se mettre au travail, Astelle et Manon prirent poliment congé.

Lucca, à plus tard !
Bossez bien, les filles.


***


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) QYoIbQM

La Promenade Scénique qui contourne le Parc du Saule est à deux pas de la Dracoposte.

Il y a… seize entrepôts, disait la petite postière, cheminant le nez dans ses fiches. Certains d’entre eux seront probablement vides, ou presque, et les inspecter ne nous prendra pas beaucoup de temps du tout.  
Elle releva un sourire pétillant de motivation sur son amie.  Sa nouvelle collègue.

La brise jouait dans les cheveux d’Astelle, et dans ses précieuses petites fiches. Et ses yeux s’égaraient parfois au-delà de la lisière des arbres. Le ciel était d’un bleu très pur. Ayant tendance à le chercher du regard, à lever inconsciemment le bout du nez, la jeune fille arborait un air doux et rêveur.

Elle poursuivit le trajet la tête en l'air, ponctuant ses silences de discrets « par-ici », ou de petits commentaires tels que « c’est sur cette Avenue qu’Ophélia s’est mise à me poursuivre… j’ai couru comme si ma vie en dépendait ! »


Premier Entrepôt : Dépôt du Magasin Chéti-Sport !
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_069_LGPE


D’un mouvement de poignet expert, Astelle déverrouilla le premier entrepôt.
Les planches grincèrent sous les pas des deux jeunes femmes. L’espace de stockage était vaste et poussiéreux. De petits trous dans la toiture laissaient filtrer de la lumière. Même en laissant les portes grandes ouvertes, la visibilité n’était pas exceptionnelle, mais suffisante pour compter le nombre de cartons alignés contre les murs.
A vue de nez, pas de pokémons ! annonça doucement la jeune fille en retournant un coup d’œil à son amie. ...mais sois vigilante ! Un rapport incomplet pourrait causer bien du souci aux ouvriers, quand ils commenceront les travaux.

Munie de son porte-document, Astelle prit quelques notes sur l’état général de l’entrepôt, puis se dirigea d’un pas léger en direction des cartons. Ils étaient solidement enveloppés dans plusieurs épaisseurs de scotch. Même si elle avait eu un cutter (ce qu’on ne lui aurait jamais permis de manipuler !), il n’aurait pas été de tout repos de déballer ces cartons.
Doduo-kun, est-ce que vous voulez bien…? demanda timidement la petite postière.
Ayant murmuré sa requête à sa besace, la jeune fille attendit patiemment.

Environ vingt-six secondes.
Le temps que l’information monte au premier cerveau, redescende, puis remonte au deuxième cerveau.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 48px-Doduo-RFVF

Le Doduo le plus zen de Lumiris fit son apparition dans un éclair de lumière rouge !

Son regard profondément vide pesa longuement sur le carton qu’Astelle lui désignait... avant qu’il ne découpe finalement le scotch à petits coups de Picpic.
Avec un sourire aussi mitigé qu’attendri, la jeune fille le remercia aussitôt de gentilles caresses sur le dos. Bien qu'il ait à peine donné son premier coup de bec.
…si la petite postière calculait bien son coup, Doduo-kun comprendrait qu’on lui disait merci pas trop longtemps après que le carton ne soit finalement ouvert !

Communiquer avec Kunkun au quotidien, c’était du vrai calcul de math !
Il fallait tout lui dire vingt-six secondes à l’avance, et lui demander d’arrêter en gérant scrupuleusement son timing.
Sans quoi, le pauvre Duduo partait souvent dans le mur. Littéralement.

Avec des petits yeux brillants, Astelle explora son premier carton.
Le dépôt d'un vieux magasin de sport... l'expression pétillante de la jeune fille ne dissimulait rien de son intérêt.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s


Dernière édition par Astelle Dumas le Dim 2 Aoû 2020 - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Un léger ricanement s’échappe de ma bouche lorsqu’Astelle m’étreint telle une petite Shyo heureuse de retrouver les personnes qu’elle aime. En posant ma main sur sa tête, je zieute le Mini-draco affleurant du couvre-chef. Son pif vient me chatouiller la joue et ses mirettes ensommeillées m’analysent distinctement. Sous le charme de ce minois tout rose, je le contemple les étoiles pleins les yeux. Le sourire aux lèvres, me voilà tentée d'effleurer ce minuscule serpent du bout des doigts mais dès qu’il me reconnaît, Mini-Senpai se rétracte dans sa maisonnette en toute confiance. C’est vraiment le meilleur de son espèce – même si j’en ai très peu côtoyé – et je suis convaincue qu’il deviendra le Dracolosse dont la jeune postière en rêve.

Me délassant de la demoiselle, une voix peu familière interrompt nos retrouvailles.

« Félicitations ! »

Ce timbre si doux dirige mon attention sur le comptoir où derrière se positionne une femme aux cheveux cendrés. Ses lèvres et ses yeux malicieux chamboulent mes pensées, me ôtant les mots de la bouche. Mon amie me la présente : cette dame est Lucca, elle vit avec Astelle et lui prépare sans aucun doute de bons petits plats en plus de s’occuper de la réception et de la télécommunication. Bordel, elle a de la chance la brunette ! J’aurai préféré habiter ici plutôt que de supporter ma grande sœur.

« Enchantée Manon ! »

Et merde. J’ai failli prendre mon courage à deux mains et la saluer proprement mais son clin d’œil perce mon cœur telle la flèche de cupidon. Lucca me renseigne sur la question du logement à Sunrya mais mes pensées divaguent totalement, ne prenant pas compte des informations qu’elle m’adresse. Je peine à articuler un « Merci » se faisant devancer par les remerciements d’Astelle. Impossible de répliquer d’avantage à cause de ma paralysie.

« Ah, et si tu veux goûter à la terrifiante cuisine d’Astelle, viens dîner avec nous de temps en temps ! »

Cette fois-ci, je réagis au quart de tour.

« A-avec plaisir ! Pour rien au monde je nemene manquerai les expériences culinaires d’Astelle. » je bafouille un peu, les pommettes pourprées.

J’azimute la concernée d’un regard espiègle. Sa réaction me fait rigoler une fois de plus avant d'accepter définitivement l'invitation. J’imagine déjà Lucca et Astelle me confectionner leur met avec amour dans l’espoir que celui-ci me satisfasse : je serais telle une princesse chouchoutée par deux anges tombés du ciel. Qui pourrait passer à côté de cette occasion ?

De retour à la réalité, je me sens prête à bosser comme jamais. Si je souhaite revoir cette femme un jour, il va falloir faire ses preuves au sein de l’entreprise.

« Bossez bien, les filles. »

Peu me suffit d’elle pour m’attendrir. Trop gaga, je n’ai même pas eu le temps de lui dire au revoir que nous sommes déjà partis.

***

Pendant que ma collègue m'explique le topo, je dégaine ma clope de son paquet pour la coincer victorieuse entre mes lèvres. Il va falloir checker seize entrepôts et fort heureusement, tous ne sont pas pleins à craquer : on a l’impression qu’on va en avoir pour deux jours mais vu notre motivation, je sens que l’on va être efficace. Mirant la brunette, son allégresse me contamine et m’invite à contempler la voûte céleste.

Au fur et à mesure de notre parcours, les chemins me semblent de plus en plus familiers en me rappelant de drôles de souvenirs : c’est sur cette avenue qu’on a rattrapé vainement la postière avec Ophélia. Le point de vue de la stagiaire me fait pouffer de rire parce qu’il contraste avec ce qu'on a vécu. Ça a été tout un sketch cette histoire ! Enfin, nous arrivons à destination. Avant d’entrer, je prends soin d’aller jeter mon mégot dans une poubelle à proximité.

L’endroit est désert et suranné, personne ne semble y avoir mit les pieds depuis un bout de temps. En réaction à la poussière, quelques quintes de toux me mettent les larmes aux yeux. Les paupières plissées, je repère les cartons empilés dans au fond de la salle. L’inventaire de l’entrepôt va être express, bien que nous ne sommes pas à l’abri d’un imprévu.

J’acquiesce le regard strict l’annonce de mon acolyte : il va falloir être méticuleux et je sais exactement sur quel pokémon compté.

« Mama, s’il te plaît aide moi ! »

Kangourex jaillit de sa pokéball en grognant. Comme à son habitude, elle intimide tout ce qui ose jeter un œil sur son petit, caché sous sa grosse patte. Connaissant un peu son caractère, je la fixe avec tendresse m’avançant petit à petit pour effleurer sa paluche.

« J’ai besoin de toi ! Il faut que tu notes ce que je te dicte et que tu inspectes les environs pour voir si y’a pas un pokémon qui s’y cache. »

Ce pokémon est très intelligent, c’est comme si j’ai une daronne qui peut veiller sur moi sans qu’elle me rabaisse. Même si je l’ai rencontré depuis peu, je l’aime beaucoup. Lorsque la mère saisit le carnet et le stylo, j’en profite pour saluer affectueusement le poupon. Ce dernier est très vif et extrêmement enthousiaste à l’idée d’assister à notre mission.

Une fois les affaires posées et mes compagnons au taquet, je me tourne vers la brunette s’étant préalablement dirigée vers les boîtes. Au bout de quelques secondes, je suis surprise de revoir le fameux Doduo du Safari. Le voilà qu’il découpe comme un pro’ la boîte tendue par la postière.

« C’est trop marrant comment il prend plus d’dix s’condes à faire un truc ! Au moins, j’suis contente qu’il te rend service. » m’esclaffe-je en abordant la demoiselle.

Cette dernière est tout sourire : la corvée a beau être vache, Astelle semble prendre plaisir à exercer son futur métier. Sa bonne humeur m’encourage d’avantage à prendre les devants ! Me frottant les mains, j’explicite mes intentions.

« Bien ! On va p’têt’ se concentrer sur c’coin-là du coup avec Kangourex, je pointe du doigt le lieu opposé à celui d’Astelle, faut qu’on rapporte sur papier ce qu’il y a dans les cartons, combien et dans quel état ils sont c’est ça ? »

J’attends la réponse de ma partenaire afin de rester assurée dans ma démarche. Une fois dirigée vers la zone, j’entame mon premier colis.

« Mama, découpe moi ça ici, là ... »

Je bloque le carton entre mes cuisses et dirige sa griffe sur le scotch adhésif. D’une traite, le marsupiale découpe le ruban nous faisans découvrir les trésors cachés. Il ne s’agit que de vieux magazines rétros mais le plus important est de recensé les stocks et non de piquer deux trois babioles. Une fois lancée, j’enchaîne avec mon pokémon les caissettes jusqu’à sursauter comme une folle à la vue d'un Rattata.

« Oh ! C’était pas prévu ça. »

La sale bête, elle s'est planquée derrière une vieille étagère en acier à grignoter du papier. Agressive et nocive pour l'entrepôt, je me dois de répliquer à ses tentatives de morsures. Mama ne pourra pas l’attaquer efficacement, alors c’est Shyo qui s’y collera. Le petit poulpe s’évade brillamment de sa balle pour éclater le rat comme un roc.

« Yeaah ! T’es trop forte Shyo ! »

J’applaudis son exploit et, même si elle se montre hésitante, le kangourou me rejoint dans cette acclamation. Son bébé semble tout enjoué de taper des mains, d’autant plus que la réaction de Shyo est amusante : elle sautille les yeux pétillants en couinant victoire. En me relevant pour reprendre le travail, le petit poulpe aperçoit à l’autre bout de la pièce la brunette qu’elle apprécie tant. La Poulpaf se précipite sur elle, lui offrant son plus beau câlin.

« Haha, sacrée Shyo ! Tu lui as manqué depuis la dernière fois. »

Émue par ses retrouvailles, Kangourex me rappelle au devoir par un coup de patte.

« T’as raison Mama, faut qu’on finisse ! »

En mettant un coup d’accélérateur, nous accomplissons la tâche avec brio. Nous vérifions vigoureusement que chaque objet ont été reportés sur la fiche avant de refermer les cartons.

« Euh, dis moi Astelle, fallait du scotch pour les r’fermer ou c’est pas grave ? » je questionne mon amie en me grattant la tête.

Ma pauvre collègue est contrainte à travailler avec un poulpe autour du ventre. On aurait dit une petite maman obligée de bosser avec son marmot. Ceci dit au moindre Rattata, Poulpaf est prête à brandir son poing pour lui foutre une raclée.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 250px-Kangourex-RFVF

Astelle ouvrit deux grands yeux ronds. La maman Kangourex et son fiston – calepin et stylo entre les papattes – prenaient des notes de ce que leur dictait Manon ! Tandis qu’elle passait elle-même entre les cartons avec son porte-document, c’est avec un petit air de rien que la jeune stagiaire se mit à essayer de lire par-dessus l’épaule du pokémon. Dans ce but : se mettre sur la pointe des pieds… était loin d’être suffisant ! Monter debout sur un carton dans le dos de Kangourex ? Toujours pas assez haut ! Essayer de zieuter par-dessous son aisselle… fonctionna à moitié, et lui permit d’apercevoir une suite de caractères bien trop mystérieux. Elle en vit suffisamment pour s’imaginer que le pokémon griffonnait effectivement un genre d’écriture, mais trop peu pour satisfaire sa curiosité !

Brandissant le poing dans le dos du Kangourex, Astelle se fit solennellement la promesse de lui alpaguer son carnet d’ici la fin de la journée. Il fallait absolument qu’elle en lise le contenu !

En ayant terminé avec ses frasques, la petite postière alla tout de même se présenter au curieux duo : elle serra chaleureusement les petites pattes du bébé Kangourex, et échangea une révérence polie avec sa maman.
Ce que vous êtes graaaaaaande ! s’enthousiasma Astelle. Vous croyez que je rentre dans votre poche ?
Une excellente question, à laquelle nous aurons peut-être la réponse dans un avenir proche.


***


Les paquets déballés grâce aux efforts conjugués de Kangourex et de Doduo, la petite postière revint « paramétrer les prochaines actions » de son poképoulet.
Merci pour les cartons, Kunkun, murmura-t-elle à l’oiseau en lui caressant l’une et l’autre de ses deux têtes. Est-ce que vous voulez aller profiter un peu du soleil, dehors, en attendant que nous ayons terminé ?
Sa question posée, la jeune fille n’attendit pas la réponse et le laissa planté là. Kunkun était précis comme le minutage nécessaire pour réussir une bonne attaque E-coque. D’ici une demi-minute, le pokéduo aurait pris sa décision. Qu’il s’agisse d’aller se dorer au soleil le temps qu’Astelle termine l’inventaire de l’entrepôt ou… de se trouver un recoin d’ombre où patienter.

Où il poserait ses quatre petits yeux abyssaux sur la petite postière...
...pour l’épier à loisir, sans ciller, de longues heures durant.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 5qeQPzK

C'était son occupation préférée.

Tout en travaillant, Astelle répondit avec confiance aux questions de son amie. La jeune fille maîtrisait bien le sujet, car elle avait eu tout le temps d’en discuter avec Lucca au cours de ces derniers jours. Vivre avec une employée accomplie était très formateur sur la question théorique, et c’était partiellement la raison pour laquelle la petite postière était très à l’aise sur sa partie. L’autre raison était tout simplement qu’Astelle se passionnait pour tout ce qui touchait – de près ou de loin – à la Dracoposte.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) FzyF2ib

Une petite championne parmi les gratte-papiers.


Laissant Manon finir l’inventaire global, la jeune fille s’isola un instant à l’autre bout de l’entrepôt pour procéder à un examen plus minutieux. Elle avait repéré deux ou trois cartons qui recelaient peut-être des objets de valeur. Ces entrepôts à l’abandon n’appartenaient plus à personne, si ce n’était à la municipalité qui fournissait l’espace de stockage. Pour cette raison, les objets précieux seraient sûrement revendus, et les bénéficies utilisés pour financer les travaux ou pour faire des donations aux écoles, au Centre Pokémon et aux autres services publics de Sunyra.

Son pokématos en main, Astelle commença à faire le tri parmi les articles de sport, et plus notamment dans le matériel de baseball. Ses petits yeux brillant de convoitise dans la pénombre, la jeune stagiaire photographia une série de vieux magazines de collection, ainsi qu’un set de battes de softball en Simubois. Chose faite, elle transféra les données à Lucca. De son côté, la réceptionniste effectuerait de petites recherches pour estimer leurs valeurs.
La petite postière commençait également à inspecter un uniforme de couleur noire qui, avouons-le, sentait un petit peu le moisi, lorsque soudain… !

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) EL7diQ2

Oooooh ? Je devine des petits tentacules d’amour qui s’insinuent tout autour de ma taille…! C’est toi, Shyo ? Est-ce que le jour est enfin arrivé ? Tu viens me retrouver pour m’arracher à cette vie morose et à ce travail qui consiste à renifler des vieux maillots rances dans un hangar désaffecté ? C’est aujourd’hui qu’on s’enfuie toutes les deux ? Ensemble et loin de tout pour vivre pleinement notre amour au large des côtes de Ula-Ula ?
Manon reconnaîtra – ou ne reconnaîtra pas – cette réplique qui semblait toute droit sortie de cette série de très mauvais goût, intitulée « Chauds-chauds les Noadkokos : Chaleurs Torrides à Alola ». Ce feuilleton (dont chaque épisode dure trois heures) était diffusé le dimanche soir à partir de 23h. …un jour, ce pourrait être bien de prendre le temps de discuter avec Astelle de la pertinence de ses penchants en matière de télévision.

Séduite (comme à chaque fois) par cette tirade à l’eau de rose, c’est une Shyo toute roucoulante qui se carapata le long du buste de la petite postière pour se jeter à son cou. Laquelle réceptionna le petit paquet d’amour tout mou entre ses bras et le couvrit de baisers.
Hihi, mais je travaille là, ce n’est pas très sérieuuuuux… ! argumenta la jeune fille, tandis que l’étreinte du poképoulpe la faisait tomber à la renverse, à l’intérieur du carton.
Touchée par cette abondance de tendresse, Astelle papouilla néanmoins la petite Poulpaf jusqu’à ce que celle-ci cesse son petit caprice (tout en agitant les jambes, qui elles-seules dépassaient encore de la boîte).

Les joues roses, et haletant un petit peu (c’est à se demander ce qui avait bien pu se passer dans ce carton), la petite postière finit par réussir à se relever. Avant de terminer d’inventorier les objets précieux (ce que la présence pétillante du poképoulpe complexifiait un petit peu), elle voulut aller voir comment s’en sortait son amie.
Celle-ci n’avait pas chômé. Elle avait même déjà boxé le museau d’un Rattata qui lui cherchait des noises !
Il faut le capturer, Manon, l’informa poliment la jeune fille. Et essayons de regarder dans les coins, une fois encore. Je pense qu’il doit y avoir un petit trou de pokésouris quelque part.
Shyo accrochée à son ventre, à la manière d’un curieux sac-banane, la jeune stagiaire refit un petit tour du périmètre en inspectant les coins. Il aurait été surprenant qu’elles ne débusquent qu’un seul et unique Rattata dans cet entrepôt. C’est pourquoi Astelle ne s’étonna pas de découvrir deux autres pokésouris, derrière un échafaudage de vieilles poutres rongées, qui épiaient d’un œil soucieux leur camarade assommé.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_019_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_019_LGPE

Sans le vouloir, Astelle se pétrifia.
Le sac rempli de pokéballs n’était pas très loin, et le duo de Rattatas, bien qu’un peu anxieux, ne dégageait pas la moindre hostilité. Le risque était faible de voir les pokérongeurs se rebiffer ou prendre la fuite.
Un autre jour que celui-ci, la petite postière n’aurait même pas réfléchi. Elle aurait tout bêtement prélevé deux pokéballs dans la sacoche, puis se serait approchée des pokémons en douceur, pour tenter de les apaiser.
...mais aujourd’hui, la seule chose qu’elle voyait dans cette opportunité, c’était le risque qu’elle courrait de tout faire rater. De se blesser une fois encore. De causer des ennuis à Manon, à Shyo et à Mini-senpai.
De simplement tout gâcher.

S’intéressant elle-aussi à la présence des pokérongeurs, la petite Poulpaf voulut brandir les poings, mais Astelle l’immobilisa aussitôt – d’une pression nerveuse de la main, très fort sur son ventre – puis se détourna d’un seul coup.
Je ne crois pas qu’ils voudront se battre, lança-t-elle à Manon en passant en coup de vent à côté d’elle, sans même la regarder. Attrape-les tous les trois, d’accord ? Je vais écrire une note au sujet de leur présence, et inclure le risque que d’autres Rattatas s’invitent dans l’entrepôt d’ici le jour des travaux. Ce soir, avant de rentrer, il faudra les confier aux bons soins de la Pension des Saules.
Trop effrayée à l’idée de faire face aux pensées noires qui lui tordaient l’estomac, la jeune fille se réfugia dans la procédure. Sur son porte-document, elle commença à rédiger un message à l’adresse du gérant de la Pension des Saules. Il s’agissait de la personne qui recueillerait et chouchouterait les pokémons capturés au cours de l’inventaire. Après les avoir gardés pour un temps, il déciderait ensuite d’où les envoyer pour qu’ils soient le plus heureux. Les pokémons les plus paisibles rejoignaient souvent le Parc du Saule. Ceux, plus sauvages, étaient confiés au Parc Safari, ou simplement relâchés en pleine nature. Quant aux vrais pugnaces, on les transmettait aux Rangers, pour qui ils constituaient des recrues de premier choix.  

Shyo releva un regard soucieux vers la petite postière, et exprima son inquiétude d’un trille discret.
Oh… pardon, je t’ai retenue un peu vite, s’excusa Astelle d’une toute petite voix. Je ne crois pas qu’ils voulaient se battre, tu sais ?
Et elle non plus. Relaxant sa main, la jeune fille rassura la poképoulpe d’une caresse sur la frimousse, et puis, elle se remit au travail.


***


Euh, dis-moi Astelle, fallait du scotch pour les r’fermer ou c’est pas grave ?
Tu peux te servir dans ma besace, répondit la petite postière en désignant le sac à côté d’elle. J’ai ce qu’il faut : un gros rouleau de scotch et un marqueur indélébile pour écrire sur chaque carton ce qu’il contient. Je termine juste de fouiner dans celui-là et on est bons ! Tu peux commencer à fermer les autres, si tu veux !

La jeune fille s’était agenouillée face au carton, et Shyo s’était juchée sur son épaule pour assister au tri final.
Honnêtement, la petite postière prenait plaisir à fourrager dans ces vieilleries. Cela l'aidait à se distraire. A se tenir éloignée de toutes ces choses auxquelles elle n'avait plus envie de penser. Ces sujets qu'elle voulait simplement oublier. Ces problèmes avec lesquels elle n'avait plus la volonté de se débattre.
Ce n'était plus nécessaire, de toute façon.

Et puis cela faisait si longtemps qu’elle n’avait plus touché à une batte… !
Astelle avait fait du baseball jusqu’à son entrée au lycée, et aurait continué au-delà, si elle l’avait pu. Cependant, les équipes n’y étant plus mixtes, il devenait difficile dans un tout petit village comme Kishika de réunir assez de filles pour jouer.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) JWHx1gq

Astelle au collège. Position : Arrêt-Court (remplaçante).
(Pas du genre à se dégonfler devant les garçons !)


C’est pourquoi, un petit peu mélancolique, la jeune stagiaire compulsait les pages d’un magazine qu’elle aurait déjà dû ranger.
Celui-ci mentionnait son équipe favorite.
Les Cornèbres de Voltapolis, dit-elle tout haut, sans que rien n’indique si elle s’adressait à Manon, à Shyo, ou laissait simplement son enthousiasme s’exprimer. Elles sont allées à Unys pour le championnat une fois ! Maman et papa ont bien voulu m’y emmener. C’était la première fois (et la seule) que je quittais Lumiris !
La petite postière se laissa tomber en arrière, sur les fesses.
Le stade de Volucité était plein à craquer ! Par contre, elles ont perdu au premier tour…  

Elle referma le magazine. Et puis le carton. Lentement, comme à regret.
Ce serait bien si un jour on pouvait se payer ce genre de voyage… conclut-elle tout bas, et manifestement, elle s’adressait à Manon (ou projetait de kidnapper Shyo un jour prochain…).
Astelle eut l’ébauche d’un sourire, mais elle ne s’attarda pas beaucoup sur cette idée.
Parce que cette idée… quelque chose dans sa voix la faisait sonner très distante.
Comme si elle n’y croyait pas.



C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Un peu plus tôt, ma collègue m’a mandé de capturer le pokémon sauvage.

« Ça marche. » accepte-je d’une voix résolue.

Farfouillant dans le sac qu’Astelle s’est procurée, je pêche une pokéball qui vient effleurer le petit rat pour l’y enfermer. Pendant ce temps-là, mon amie mène une enquête portant ses fruits : elle dégote deux Rattatas planqués dans un coin. Lorsque j’aperçois la demoiselle statufiée devant ces deux bestioles, une question s’impose dans mon conscient : pourquoi elle ne les attrape pas ? Sa besace remplie d’objets de capture est entre ses mains et les rongeurs ne risquent pas d’aller bien loin. En me rapprochant l’air dubitatif, la brunette se retourne subitement pour me faire face.

« Je ne crois pas qu’ils voudront se battre. Attrape-les tous les trois, d’accord ? Je vais écrire une note au sujet de leur présence, et inclure le risque que d’autres Rattatas s’invitent dans l’entrepôt d’ici le jour des travaux. Ce soir, avant de rentrer, il faudra les confier aux bons soins de la Pension des Saules. » me déclare-t-elle.

Je me suis fais une raison de sa réaction : elle doit se charger de rédiger le rapport tandis qu'il faut que je me montre utile et je suis justement là pour me charger de ce genre d’imprévus. Je répond d’un simple « Ok » avant de m’avancer doucement vers les bêtes sauvages. Plus calmes que le précédent mammifère, ils ont été faciles à récupérer. Savoir qu’ils se retrouveront dans un endroit meilleur que celui-ci me rassure, le système étant pour moi très bien conçu pour satisfaire chacun, même les bébés souris. C’est avec le sourire aux lèvres que je me suis remise au boulot, sollicitée par Mama.

Dès lors que j’ai achevé le recensement, j’interroge Astelle quant à la fermeture des boîtes. La jeune fille m’indique sa sacoche, celle où j’ai chipé une pokéball. Évidemment qu’il y a tout le matos nécessaire dedans ! Je n’ai pas pris garde au contenu du sac et je n’ai pas pensé à y jeter un coup d’œil. Je tends le plus loin possible mon bras afin de saisir la besace sans avoir à me bouger ; hélas, ma position accroupie me fait perdre l’équilibre et je roule comme un Qulbutoké au sol.

« ... »

Je ne suis pas très fière de ma flemmardise qui m’a amené à m’étaler parterre. Je soupire, exaspérée de moi-même en tentant vainement de me relever – Mama ayant pitié de moi me prête main-forte – avant de finaliser la corvée. Je m’empare de ce foutu bissac réussissant enfin à dénicher le ruban adhésif.

Entre-temps, Astelle semble déballer les derniers colis comme un paquet cadeau. Les objets qu’elle y trouve font pétiller ses yeux, faisant ressurgir son âme d’enfant. Cela vaut une anecdote de sa part que j’écoute avec attention.

« Les Cornèbres de Voltapolis. Elles sont allées à Unys pour le championnat une fois ! Maman et papa ont bien voulu m’y emmener. C’était la première fois (et la seule) que je quittais Lumiris ! »

Mes mirettes aussi s’illuminent. Je me souviens comme mon père est fan de baseball : il faut dire que c’est le sport national et que tous les Volucitoyens y sont convertis. Depuis toute petite, on assiste à quasi tous les matchs des « Lançargots de Volucité», l’équipe de la capitale d'Unys qui est reconnue dans le monde entier. Sans même le savoir, j’ai été dans le même stade qu’Astelle, 8 ans avant notre rencontre. Si ça ce n’est pas le destin !

La réminiscence de mon amie a ré-activé des souvenirs émouvants que j’ai profondément enfoui. Ma gorge se noue et des larmes menacent de couler sur mes joues lorsque je songe aux bons moments vécus avec le paternel. Alors, pour pallier cette mélancolie, une résolution soudaine efface ces sentiments amers de mon esprit.

Abandonnant un instant mon poste, je rejoins la demoiselle en m’asseyant en tailleurs en face d’elle.

« Ce serait bien si un jour on pouvait se payer ce genre de voyage ... » murmure tristement la petite Astelle.

J’enveloppe ses menottes dans les miennes avant de planter mon regard brillant dans le sien.

« J’t’y emmènerai. On ira voir un match ensemble. »

Je suis très sincère dans mes propos. Même si les temps sont dures et qu'Astelle a ses parents sur le dos, je suis déterminée à l’amener à Unys. Cet intérêt commun ne fait que renforcer mon affection pour la brunette et me donne envie de vivre des moments uniques avec elle : je nous vois déjà gueuler comme des folles dans les tribunes et s’arroser avec des bouteilles d’eau tellement il fait chaud. Cette rêvasserie utopique m’efforce à travailler d’arrache-pied pour atteindre ce bout de bonheur.

« Volucité, c’est ma ville natale et le baseball c’est toute notre vie avec le combat d’rue ! Mon père nous amenait tout le temps voir les matchs des Lançargots de Volucité, ils sont trop forts et tous les supporters étaient graves à fond ! » m'exclame-je en déliant mes doigts des siens.

J’azimute la boîte d’Astelle avec une moue sur le visage. Finalement, j’aurai été curieuse d’examiner le contenant mais il faut éviter de traîner : on a du pain sur la planche ! Je me redresse en époussetant mon derrière et en poursuivant mes déclarations.

« Ça me motive de fou pour bosser maintenant. J’suis sûre qu’avec toi on va bien rigoler !! En plus si j’t’amène là-bas, j’pourrais t’faire visiter la ville, t’montrer mon quartier, t’présenter mes frang- »

Alors que je m’emballe, une vision abrupte d’une rencontre possible entre ma mère et Astelle me glace le sang. Ma bouille perd de son éclat et je racle ma gorge pour me reprendre.

« Enfin bref, tout ça pour dire que, j’s’rai contente d’aller voir un match avec toi et que j’f’rai tout pour qu’ça arrive. »

Sans oser zieuter ma copine, je retourne à mes cartons pour terminer la tâche. Je continue de bavarder comme si je souhaite retarder la réaction de mon amie.

« Il m’reste un peu moins d’une dizaine de carton à scotcher et j’suis bon ! »

Mon Kangourex est adorable : elle m’a mâché le boulot sans broncher. Derrière son caractère froid et distant se cache une maman responsable, sage et sérieuse sur qui je peux compter. Au début, elle est intimidante mais c’est lorsqu’on lui tient tête qu’elle dévoile son cœur tendre. Je me mets sur la pointe des pieds pour caresser sa tête, ce qui lui met le feu aux joues.

« Ahah, t’es trop mignonne Mama ! »

Elle grogne pour faire genre avant de tourner le dos.

« Tu as bien travaillé, tu peux faire une pause, j’vais finir. »

Le marsupial s’éloigne pour pouvoir nous observer de loin. Le Doduo à côté d’elle est si discret qu’elle ne l’a pas remarqué.

Cinq minutes plus tard, j’emballe le dernier paquet avant de crier victoire :

« FINI ! »

Sans compter les discussions et les quelques incidents, l'inventaire et les rangements sont rapides à effectuer. Seulement, mon dos commence à être douloureux alors qu'on en est qu'au premier entrepôt : il va falloir innover mes positions au risque d'être toute cassée en fin de journée.



C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) SB5IMLb


C'était il y a trois jours...

Après sa visite d'inspection mensuelle, le Contrôleur avait demandé à lui parler en tête-à-tête.
Quand il lui disait bonjour, ce monsieur avait le réflexe de lui tendre sa main droite, paume légèrement tournée vers le haut. De cette façon, Astelle pouvait voir les traces rosâtres qui tardaient à s’atténuer sur la peau de son auriculaire. Des traces de morsure. De cette façon, la jeune fille pouvait clairement observer l’endroit où sous le coup de la colère, elle l’avait mordu.

Le simple fait de dire bonjour au Contrôleur... suffisait à noyer Astelle de culpabilité.

De l’avis de la petite postière, le Contrôleur n’était pas quelqu’un de méchant. En vérité, il était peut-être la première personne dans sa vie qui s’adressait à elle comme à une adulte. C’était pour ça, que ses paroles faisaient aussi mal. Le Contrôleur parlait de choses raisonnables. De choses difficiles. Du fait de prendre ses responsabilités, et d’éviter de causer du tort à ceux qui l’avaient soutenue jusqu’ici.

Parce qu’il était si aimable, et si raisonnable… parler au Contrôleur lui brisait méticuleusement le cœur. En mille morceaux.

Profitez de cette occasion. Monsieur Chaiph doit prendre la décision de vous recommander à une nouvelle agence pour l’étape suivante de votre stage. Tout ce qui vous est déjà arrivé… et tout ce qui arrivera sur place relèvera de sa responsabilité.

Ses erreurs n'étaient pas sans conséquences.
…est-ce que Monsieur Chef risque le licenciement… ?

Vous avez reçu un arrêt médical le mois dernier, vous êtes blessée à pas moins de six reprises… et en dépit de nos tentatives pour vous garder en sécurité, vous revenez de votre convocation au siège de Voltapolis avec des contusions à la cheville et au poignet. Oui, Astelle. La responsabilité de votre supérieur est en cause.

Elle avait fermé les yeux, calmement, parce qu'insufflée d'un courage tout nouveau, elle ne regrettait pas cette décision.
Le petit œuf valait bien quelques contusions.
…et si j’accepte votre proposition… ?

Laissez vos parents discuter avec Monsieur Chaiph des conditions de rupture de contrat. Nous enterrerons cette histoire ici. Vous rentrerez chez vous pour prendre du repos… et si vous désirez retenter votre chance l’an prochain, nous nous rappellerons votre bonne volonté.

Prendre ses responsabilités... payer, et non pas faire payer, pour racheter ses erreurs.
Astelle avait hoché la tête, une seule fois, sans le regarder.
—  …je vais les appeler.

Elliot Chaiph est une personne de qualité. Un Dracopostier qui mérite tout mon respect, et que j’espère un jour voir à la tête de nos services, à la Capitale. Je vous remercie, Astelle, de ne pas le laisser mettre son avenir en péril par affection pour vous.

C’était la bonne chose à faire, n’est-ce pas ?



***


J’t’y emmènerai. On ira voir un match ensemble.

Il avait suffi d’une phrase. D’une promesse. Pour que sa mélancolie vole en éclats.
Sans s’en rendre compte, Manon venait de défoncer la porte de son cœur à coups de pied.


Depuis ce matin, la jeune fille savourait cette journée comme l’une des rares, des précieuses qu’il lui restait avant son retour à Kishika. Monsieur Chef n’était pas encore au courant… mais les parents de la jeune fille prendraient contact avec lui d’ici un ou deux jours, afin de discuter de la fin de son stage. Astelle avait cédé. Pour de bonnes raisons. Et elle pensait que cette semaine en compagnie de Manon était tout ce qu’il lui restait.

Et après ça ?
Après ça, c’était fini.
Elle s’était convaincue qu’il n’y aurait plus rien, au-delà.


…mais ce n’était pas vrai du tout, n’est-ce pas ?
Astelle referma ses mains autour de celles de son amie.
Même si elle rentrait à Kishika pour quelques temps… rien ne l’empêchait de repartir, n’est-ce pas ?
De voyager. De visiter d’autres villes. Et même de quitter Lumiris. Seule, ou avec Manon.
Peut-être même qu'elle pourrait tenter sa chance dans le nord, ou à Voltapolis, dans l’une des agences de la Dracoposte qui ne dépendaient pas directement de Nemerya.

…elle avait encore des options, n’est-ce pas ?
Le monde n’était pas en train de se refermer sur elle. Le monde ne cherchait pas à la prendre au piège. Le monde… ne pourrait pas la retenir.
…pas tant que Manon serait là pour balancer des coups de pied.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Combattante-ROSA

Manon Dubell, "3eme Dan en Poum-Poum Tchaa-Tchaa".
(Vision très personnelle d'Astelle Dumas sur la question.)


Les yeux brillants, Astelle écouta son amie lui parler de son sport favori (le baseball, pas le combat de rue !), de son équipe favorite (arg ! Manon était fan de ces affreux Lançargots qui avaient mis la pâtée aux Cornèbres !) et de ses souvenirs, de ses attentes, de ses espoirs.
Les lèvres de la jeune stagiaire étaient comme paralysées par l'émoi, mais son cœur, lui, répondait librement.

Ça me motive de fou pour bosser maintenant.
Oui !

J’suis sûre qu’avec toi on va bien rigoler !!
Oui ! (Un coeur, ça n'avait pas beaucoup de vocabulaire...)

En plus si j’t’amène là-bas, j’pourrais t’faire visiter la ville…
Oui ! (...ou d'originalité.)

…t’montrer mon quartier, t’présenter mes frang-
Et toujours, oui... Même si ce n’était pas tout rose. Même si c’était difficile. Même s’il y avait ce frère qui avait connu la prison, cette famille dont elle ne parlait que du bout des lèvres. Même si c’était pour affronter tout ce qui lui faisait du mal… à ses côtés.
Au besoin, Astelle se sentait prête à donner des coups de pied, elle aussi.

Enfin bref, tout ça pour dire que, j’s’rai contente d’aller voir un match avec toi et que j’f’rai tout pour qu’ça arrive.
Moi aussi ! Je ferai tout ce qu’il faut pour que ça arrive. Mais l’émotion l’empêchait de parler. De répondre. Encore à genoux, tandis que Manon se relevait pour féliciter la maman Kangourex, Astelle se sentait toujours comme dans un rêve.
C’était si simple… et pourtant, elle venait de le réaliser.
Son avenir lui appartenait. Elle n’avait pas besoin de l’approbation de ses parents ou de l’encadrement de la Dracoposte pour s’y diriger. Elle pouvait planifier… sans leur concours. Elle pouvait choisir. Seule, ou comme maintenant : avec son amie.

Est-ce qu’elle avait vraiment le droit de se sentir comme ça… ?
Ce sentiment était tellement doux, tellement fort dans sa poitrine. Astelle aurait juré qu’il avait la saveur d’un tabou, de quelque chose qui lui était depuis toujours interdit.

Avant de sortir, répondant à une impulsion qu’elle ne pouvait pas davantage contenir, c’est d’une marche en somnambule que la jeune fille rejoignit son amie, pour lancer ses bras autour du cou de Manon.
C’était si léger qu’on aurait à peine pu qualifier l’acte d’étreinte. A peine un frôlement, de la douceur d’une plume. C’était… un peu gênant aussi. Sans se soucier du regard curieux des divers pokémons, Astelle resta accrochée à son aînée de longues secondes, le visage enfoui au creux de son épaule. Sans bouger. Sans dire un mot. Et lorsqu’elle se dégagea enfin…
…c’est une promesse, Manon, dit-elle en essuyant une larme au coin de son œil.

…elle avait l’air tellement heureuse, tellement pleine de lumière, qu’on aurait dit qu'il n'existait rien au monde à même de voiler son sourire.
Astelle fit signe à Shyo (hyper jalouse !) de venir, puis s’adressa à tout ce petit monde d’une voix qui avait pleinement retrouvée toute son énergie.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_084_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) ZDuXbX7C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sprite_Combattante_RS

Bon travail, tout le monde ! lança-t-elle à la cantonade, avec ce sourire rayonnant. Il nous reste une petite heure avant la pause déjeuner, alors profitons-en pour attaquer l’entrepôt suivant ! Mamarex et Bébérex,  Doduo-kun et Kun, vous formez un quatuor d’ouvre-boîtes du tonnerre ! Shyo d’amour, tu câlines et castagnes comme une vraie championne ! Mini-senpai, on ne t’a pas vu de la matinée, tu es vraiment une grosse feignasse ! Manon, tu as un poum-poum tchaa-tchaa d’enfer, aujourd’hui !  

Menée par une Astelle rechargée à bloc, le groupe se dirigea vers l’entrepôt suivant pour y commencer le travail. Celui-ci était beaucoup moins vaste et moins fourni. Son inventaire ne leur prendrait pas beaucoup de temps. Examinant le contenu d’une vieille étagère branlante, qui avait dû, à une époque, contenir des épices et d’autres denrées plus ou moins périssables, Astelle profita du fait que son amie passait à proximité pour se retourner vers elle.

Manon, est-ce que tu voudrais bien me réserver ta soirée ? Probablement jusqu’à assez tard dans la nuit, désolée.

Astelle eut un sourire mystérieux.
A l'instant, dans ses bras, elle avait finalement pris sa décision.

Il y a quelque chose que j’aimerais faire, expliqua-t-elle, l’air de ne pas y toucher.

A ce sujet, elle ne pourrait rien dire. C’était motus et bouche cousue !
Elle garderait le secret, même sous la torture des guilis !

Et puis, quelque chose que je voudrais te dire, aussi.

Car aujourd’hui... serait le tout dernier jour où elle aurait des secrets pour son amie.
Avant demain, elle lui aurait tout avoué. Sans crainte et sans omission.
Les cachotteries n’étaient plus nécessaires.

Elle venait de trouver ses ailes.


A l’heure de la pause déjeuner, Astelle s’excusa platement, en promettant qu’à partir de demain, elles mangeraient tout le temps ensemble à midi, mais que pour aujourd’hui, il fallait qu’elle se dépêche de préparer quelque chose de très très urgent ! Sur cette brève excuse, la jeune stagiaire détala au petit trot, plantant Manon devant la rangée d’entrepôts.
La jeune fille fit un passage-éclair au bistrot « Nos Meilleurs Baies Tiz », à l’angle de la rue, pour discuter brièvement de quelque chose avec la serveuse, puis fit le trajet jusqu’à la Dracoposte de Sunyra en courant.

Lorsqu’elle se présenta de nouveau aux entrepôts, une heure plus tard (avec un petit peu de retard), la jeune stagiaire avait les joues toutes rouges, le souffle court, et un peu d’encre humide, sur le menton et sur la main.

…pardon ! Je suis là, maintenant. On peut reprendre… !
Elle ne fut pas très efficace au cours de la première demi-heure, tant elle avait besoin de reprendre des forces, mais elle se rattrapa ensuite en travaillant avec une énergie et une bonne humeur méritoires.



C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Les étoiles pleins les mirettes, Astelle me lorgne avec une certaine tendresse avant de se jeter à mon cou. Surprise par sa réaction, je tente tant bien que mal de la garder contre moi. L’avantage c’est qu’elle n’est pas très lourde alors je peux me la jouer Musclor. Une étreinte de plusieurs secondes me fait rougir de bonheur.

« … C’est une promesse Manon. »

En se décollant de moi, la lolita sèche sa larme, plus émue que je ne l’ai espéré. Mes lèvres s’étirent et je ne peux m’empêcher de pousser un « aaww » attendri. Pour lui répondre, je mouve d’un geste solennel mon bras en plantant mon regard déterminé dans le sien.

« Oui ! Et je tiens mes promesses. »

Astelle s’est métamorphosée, devenue tout sourire et enthousiaste. Ces derniers temps, je l’ai trouvé un peu ‘‘fausse’’ dans sa manière d’agir, dans le sens où je l’ai senti réprimé. N’étant pas dans son ciboulot, je ne peux deviner ce qui la travaille mais si mes mots lui ont été salvateurs, j'en suis ravie.

Revenons à nos Moumoutons : nous avons terminé le premier entrepôt et il est temps d’entamer le deuxième. La petite stagiaire offre un compliment à chacun ce qui me touche autant que Mama. Je note dans un coin de la tête les fantastiques surnoms donnés par Astelle : c’est décidé, le bébé de Mama s'appellera Bébérex !

Le deuxième endroit est beaucoup moins spacieux et encombré que le premier, l’inventaire va être réglé fissa ici ! J’azimute la Kangourex me rétorquant d'un hochement de tête : elle est prête à bosser. Me dirigeant alors vers un recoin, Astelle m’interrompt dans mon élan :

« Manon, est-ce que tu voudrais bien me réserver ta soirée ? Probablement jusqu’à assez tard dans la nuit, désolée.  »

La rougeur de mes joues trahit mon embarras : il fait chier mon visage à se montrer aussi expressif. Mon cerveau se met à imaginer tout et n’importe quoi, surtout les scènes les plus inavouables. J’ai beau ne pas être un mec, je comprends exactement ce qu’ils ressentent lorsqu’une minette propose une telle invitation. Ma bouche sort un « OUI » immédiat avant même de l’interroger sur les raisons de sa requête.

« Et puis, quelque chose que je voudrais te dire, aussi. »

Les « faut qu’on parle » ont tendance à me lâcher cérébralement. J’ai mis beaucoup plus de temps à rétorquer cette fois-ci.

« Euh, ok … C’est à quel sujet ? »

La chipie ne me dit point mot sur ses intentions. Frustrée et impatiente, je carbure afin de finaliser au plus vite ma besogne, d’autant plus que mon estomac me réclame à manger.

« Allez Mama, plus vite on aura fini, plus vite tu pourras nourrir ton petit !
- Graou ! »

Je sens qu’elle prend goût à rester en notre compagnie. Le marsupial n’est plus sur la réserve et semble plus avenant. Le Bébérex le ressent, c’est pour cela que son comportement s’exacerbe et qu’il est d’avantage enjoué que d'habitude.

« Ok, ça c’est bon, puis ça aussi et … Ah bah, j’crois qu’on a fini Astelle ! »

Une fois les cartons recensés, je songe immédiatement à prendre le déjeuner avec mon amie. Or, contre toutes attentes, celle-ci s’excuse de ne pas pouvoir casser la croûtes à nos côtés. Un peu déçue, je me résous tout de même à penser qu’elle a ses raisons. Pour l'instant, c’est l’occasion de me rapprocher de Mama ! Je la mire avec un grand sourire aux lèvres.

« On va devoir être en tête à tête Mama ! »

La concernée n’a aucune réaction, probablement parce que ça ne change pas grand-chose pour elle : je suis sa dresseuse. Lorsqu’Astelle me tourne le dos, j’adresse quelques mots au poulpe accroché à son épaule.

« Shyo, tu gardes un œil sur notre superviseur hein ?? Faudrait pas qu’elle se fasse la malle et qu’on s’coltine tout l’boulot ! »

Je blague en ricanant. Ayant totalement confiance en mon amie, j’autorise implicitement Shokushu-chan à rester au près de la postière : elles s’entendent tellement bien qu’il serait criminel de les séparer.

***

J’allume illico ma cigarette qui m’a tant manqué. J’entame le pas en conviant Kangourex à me suivre, ce qu’elle fait sans broncher.

« Faut qu’on s’trouve un coin sympa où manger, dis moi si tu trouves ! »

Le marsupial examine le moindre recoin tandis que je contemple les environs la clope au bec. Ayant visité une grande partie de la ville, il y a un lieu qui m’intéresse particulièrement : le pont Cæli. Je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller alors c’est le moment !

Après avoir grimpés plus d’une centaine de marche et esquivés les bicyclettes, nous dégotons le banc parfait avec vue panoramique sur la ville. J’admire ébahit le palais volant surplombant l’agglomération. Un jour, je volerai me battre dans cette immense arène défier la championne de type vol. Fermant un instant les yeux, je me délecte de la brise caressant ma nuque humide.

« Tu verras Mama, un jour on ira là-haut. »

Le pokémon se contente de déballer les affaires et de s’installer confortablement sur l’assise. Elle a libéré le bébérex, trop heureux de se dégourdir les papattes. Le marmot s’avance maladroitement vers moi en tendant ses petits bras. Je lui demande alors en pointant du doigt le ciel azuré :

« Tu veux voir le paysage ? »

Me faisant « oui » de la tête, je sollicite au préalable l'approbation de Mama pour le porter – j’ai eu le malheur une fois de toucher son fils, plus jamais je ne reprends le risque de me faire balafrer. La mère surprotectrice hésite longuement, jusqu'à céder sous les yeux suppliants de son enfant. C’est donc la toute première fois que je touche le Bébérex.

« Woaah … T’es plus doux que je n’l’ai imaginé ! »

Le pépère s’en fiche des mes compliments : il veut assister au spectacle visuel ! Le positionnant sur mes épaules, j’assure la meilleure perspective pour satisfaire un maximum son expérience. Le loupiot gigote dans tous les sens avant de prendre une énorme inspiration et s’égosiller :

« GRAOOOOOUUUUU ! ♪ »

J’éclate de rire malgré mes tympans percés. La maman en train d’éplucher une pomme sursaute à l’exclamation puissante de son bébé. Je me retourne vers elle, toute amusée.

« C’est qu’ton p’tit a d’la voix ! Bientôt il pourra grogner comme toi. »

Soudain, mon ventre gronde comme tiraillé par la faim. Je repose le bout de chou près de sa génitrice en déclarant avoir la dalle. Je remercie Mama pour sa déballe avant de partager ma salade de riz. J’ai cuisiné une énorme plâtrée sachant pertinemment que l’un de mes acolytes m’accompagnerait aujourd’hui. J’offre un gros bol à mes deux amis avant de dévorer la mienne telle la morfale que je suis.

Le Kangourex n’a aucun scrupule à donner toute sa portion à son enfant, oubliant totalement de s’alimenter. Pourtant, son bidon crie famine ce qui me révolte au plus au point. Montant mes genoux sur le banc pour me mettre à sa hauteur, ma cuillère chemine sinueusement vers la bouche du marsupial.

« Tiens ! Je t’interdis de te négliger. »

Mama fait la tête mais une fois la cuillerée avalée, le pourpre de ses joues révèle toute sa reconnaissance. Un sourire tendre se dessine sur mon faciès lorsque ma main caresse sa tête.

« Si tu veux pas t’occuper de toi alors c’est moi qui prendrait soin de toi. »

Je passe mon repas à la gaver tandis qu’elle ravitaille le mouflet. Il est si rare de la voir si paisible et gaie que je n'arrête pas de l'engraisser. Constatant qu’il ne me reste plus une miette, la Kangourex me tend la pomme qu’elle a pelé plus tôt.

« Merci Mama. »

Étrangement, une larme roule sur ma joue. Je la récupère du bout du doigt, étonnée.

« … Hein ? »

J’ai réalisé quelque chose qui m’a troublé : je n’ai jamais vécu de tels instants avec ma maman. Trop occupée à bosser ou à tromper mon père, elle ne s’est jamais souciée de notre relation. Cette pétasse pense que mon amour lui est dû et qu’il n’est pas nécessaire de faire des efforts pour son enfant sauf que c'est à cause de son comportement que ses gosses sont des délinquants bon à riens. Ces mauvaises pensées pullulent dans mon crâne causant le zbeul dans mon esprit. Mama, soucieuse, me tapote l’épaule pour savoir ce qui ne va pas. Les yeux brûlées par le liquide lacrymal, je daigne tout de même la regarder pour m’expliquer.

« C’est que *snif* j’n’ai jamais passé du temps comme ça avec ma mère. »

Je me relâche et m’effondre. À chaque fois que je pense à cette vieille folle, ma gorge se noue et je finis par fondre en larme me remémorant toutes les choses cruelles qu'elle a pu me dégueuler dessus. J’évite dans faire des tonnes ne voulant pas attirer les regards ni détruire ma jovialité. Me noyant dans ma morve, Kangourex a eu le réflexe de me donner un mouchoir tout en continuant à me tapoter le dos.

« Berci … *schmprrrfff* Vite, une clope ... »

Les mains tremblotantes, je peine à saisir ma barrette de nicotine me filant une première fois des doigts.

« Rhaa putain ! »

Puis une deuxième fois.

« MAIS PUTAIN DE MERDE »

La troisième est la bonne, j'ai réussi à la coincer entre mes lèvres. Mon corps s’apaise instantanément une fois la première bouffée inhalée.

« Haaaa ... »

Une fois de plus, j’ai honte de moi. En plus d’avoir gâché mon make-up, Mama va s’en doute me juger, prendre peur ou se moquer de moi. Je la vois déjà me dévisager avec ce même air accusateur et rempli de dégoût que ma mère. N’osant plus faire face à mon pokémon, je quitte l’assise pour aller fumer collée à la rambarde. Alors que je suis persuadée d’avoir écœurée le pokémon maternel, celui-ci s’est chargé de ramasser le pique-nique avant de me rejoindre. Relevant mon menton avec sa griffe, elle affiche un rictus réconfortant en proposant de nouveau son fruit.

Jetant le mégot par-dessus le pont – mes ruminations bouleversent mes bonnes manières – avant de chiper sa pomme pour n’en faire qu’une bouchée. Au lieu de remercier une énième fois le marsupial, j’accepte avec plaisir son offrande faisant raviver mon sourire.

« Bon, il est temps d’y aller, faut qu’je remb- oh ! Mais tu t’en es chargé ! »

Mama porte même le sac sur son dos, insistant pour le garder. Après qu’elle ait mit un pansement sur mon cœur, nous pouvons décamper rejoindre mon amie dans la bonne humeur et la rigolade.

***

« … Pardon ! Je suis là, maintenant. On peut reprendre !
- Waah Astelle ça va ? On dirait qu’t’as fait l’marathon ! »

La brunette est haletante et trempée de sueur. Le plus bizarre, c’est la trace noire sur son menton faisant office de barbichette. Je pouffe de rire avant de lécher mon pouce et frotter cette vilaine tâche sur son minois.

« T’as un truc là ! Mais qu’est-ce qu’t’as branlé ma grande ? »

En remarquant l’état de la postière, Mama la convie à boire le contenant de la bouteille d’eau.

« J’me demande bien ce que tu mijotes ... »

Je fixe la demoiselle avec une grimace circonspecte. J’essaie de ne insister mais il ne me tarde de découvrir ses plans. Je me retourne pour faire face à la troisième bâtisse en craquant mes doigts.

« Mais t’as raison de pas m’dire, ça me motive à terminer fissa not’boulot ! Allez c’est parti ♪ »

J'impatiente derrière la grande porte tel un chien se hâtant d'aller jouer dehors.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

Waah Astelle ça va ? On dirait qu’t’as fait l’marathon !
Appuyée sur ses genoux et à bout de souffle, Astelle ne répondit pas tout de suite. Son regard s’attarda quelques instants sur le visage de Manon, et puis finalement, elle hocha la tête avec un sourire de vraie petite sportive !
…j’ai battu… le record… ! haleta la jeune fille en se rapprochant de son amie.

T’as un truc là ! Mais qu’est-ce qu’t’as branlé ma grande ?
Astelle ouvrit grand les yeux. Panique à bord ! Il lui restait un peu d’encre sur le menton ! Sans s’inquiéter de voir la petite postière rougir jusqu’aux oreilles, Manon lui nettoya la frimousse du pouce, mais Astelle s’était déjà figée comme une criminelle prise en flagrant délit. Se retenant de battre follement des bras comme un poképoulet en fuite, la jeune stagiaire planta son regard dans celui de son aînée. Cherchant à lire dans les yeux de l’inspecteur Manon si celle-ci avait réalisé toute l’ampleur de son méfait. Astelle fronça les sourcils. Un peu d’encre sur le menton… Avec ce seul indice, son amie n’allait pas découvrir le pot-aux-roses, n’est-ce pas ?

Je… je ne parlerai qu’en présence de mon Minidravocat… ! prévint-elle dans un souffle.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) SquTyWF

Comme s’il répondait présent, Mini-senpai pointa le bout de son nez rose hors de la casquette, et lorgna sur Manon de cette façon qui lui donnait un peu l’air de dire « Que je ne vous prenne pas à essayer d’intimider ma cliente. »
Bondissant à la rescousse, l’adorable Maman Kangourex se rapprocha pour tendre à Astelle de quoi se rafraîchir.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPE

Merci, Mamarex ! la remercia-t-elle avec un sourire radieux, avant de boire goulument à la bouteille.
Après quoi, la jeune stagiaire fit signe au petit paquet de tentacules qui se cachait à l’intérieur de sa veste (la Poulpaf aimait bien s’attacher autour de sa taille !) de remonter un peu, et lui fit téter le goulot de la bouteille.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EB

Toi aussi, Shyo. Tu as beaucoup couru pour me rattraper ! J’ai été impressionnée !
Réhydratée, et respirant mieux, Astelle fit finalement signe à son amie de se rapprocher.

Et toi-aussi, Manon. Viens voir un peu !
Car en l’observant avec attention, un instant plus tôt, la jeune stagiaire s’était rendu compte que le maquillage de son amie avait coulé. D’ailleurs, ses vêtements avaient séchés depuis, mais l’auréole sombre qui persistait au niveau du col indiquait qu’elle s’était dépensée.
Est-ce que Manon était partie faire un footing pendant sa pause-déjeuner ?
Il est vrai que depuis leur passage au Parc Safari, son amie avait décidé de faire un petit peu plus de sport ! Astelle était fière de voir que Manon tenait sa bonne résolution !

Imbibant d’eau un mouchoir, et une main posée dans les cheveux de son amie, la petite postière se mit sur la pointe des pieds pour nettoyer délicatement ce qu’il restait du mascara qui avait coulé. Elle n’était pas très habituée à faire ça, sans quoi, sûrement se serait-elle doutée que ce n’était pas la transpiration qui avait abimé le maquillage de son amie. Avec ses gestes un peu maladroits, c’est lentement, et avec un soin infini, que la jeune fille tapota le visage de Manon de son mouchoir.
Tu es drôlement motivée… ! se méprit joyeusement la petite postière. A partir de demain, on pourra faire notre sport ensemble, le midi !

…sur ce malentendu, Manon venait peut-être de s’embarquer dans une sacrée galère.

Le travail se poursuivit toute l’après-midi sans heurt, et les deux amies terminèrent d’inventorier deux autres entrepôts. Plus efficaces à chaque fois, la tâche ne leur prendrait peut-être pas toute la semaine.
Sur le coup de 17h, c’est une Astelle fatiguée mais toujours pétillante d’énergie qui vint interrompre son aînée.

Manon ! Tu peux quitter un petit peu plus tôt. Il faut encore que tu récupères tes affaires à l’hôtel pour les ramener au Centre Pokémon, et tu n’auras pas le temps de le faire ce soir. Prends une douche, et euh, habille-toi… pas trop chic, mais pas trop coulant non plus ? Vise l’élégance confortable ? Voilà, je te donne rendez-vous à « Nos Meilleures Baies Tiz » à 19h tapantes. Ne sois pas en retard !


***


« Nos Meilleures Baies Tiz »

Le bistrot préféré d’Astelle et Manon était éclairé d’une lueur chaleureuse, ce soir. Les quelques habitués se montraient discrets et le murmure des conversations formait un doux ronflement. A son arrivée, la serveuse ne manqua pas d’identifier Manon, et la mena à une petite table un peu à part.
Dressée en toute simplicité.
Elle arrive tout de suite, prévint gentiment la serveuse, avant d’abandonner sa cliente avec une carafe de jus de baie Mago bien frais.

Tout de même… cette nuit, les lumières étaient curieusement tamisées et avec cette ambiance, on se serait cru à un ann…
Oh !? Mais quel jour étions-nous, aujourd’hui déjà… ?


La réponse vint immédiatement, sous la forme d’une chanson.


La serveuse de tout à l’heure revint des cuisines en portant un énorme gâteau. Leur fameux Gâteau aux Baies Tiz, décoré de bougies.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 11140ea1c87559b14c806e74e9220be3

Elle était suivie d’une jeune fille habillée avec élégance, qui portait timidement un bouquet de fleurs. La chanson d’anniversaire, reconnaissable à sa mélodie, était un petit peu curieuse. Chantée dans un langage dont Manon n’était pas familière, et même cadencée avec une petite touche de maladresse.

Ce n’était pas évident de prime abord. A cause du bouquet de fleurs dont elle voilait timidement ses lèvres, mais… Manon connaissait cette voix. Elle l’entendait parfois presque tous les jours (à longueur de journée… !) et connaissait sa vaste palette d’intonations, ses échos joyeux ou mélancoliques, son rythme bonhomme ou boute-en-train.

Les pommettes roses, le visage presque caché dans son bouquet de fleurs, la petite postière avait choisi de chanter pour l’anniversaire de son amie.

Astelle adorait entendre sa maman chanter. Et celle-ci… était la seule chanson, une fois l’an seulement, que sa maman qui n’aimait pas se donner en spectacle acceptait de chantonner à son oreille. Imitant la voix de sa mère, les intonations n’étaient peut-être pas très naturelles, et sa voix pas très travaillée… car elle n’avait jamais réellement appris à chanter. Elle avait juste ce timbre de voix, naturellement suave et doux. Qui coulait comme du miel chaud.
La langue était étrangère à Manon, et aux autres clients du bistrot.
Pourtant… il n’était pas nécessaire de parler la langue pour percevoir dans son regard, dans ses intonations caressantes, qu’Astelle souhaitait à son amie tout le bonheur du monde.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) GB5p8Sc

La robe de soie noire serrait Astelle très près du corps. Une contrainte nécessaire pour mettre en valeur les formes trop discrètes de sa silhouette menue. Comme au soir du Banquet d’Anniversaire, la petite postière avait délaissé sa casquette (et son cher Minidraco) pour orner sa chevelure aile-de-cornèbre d’un simple ruban rouge. Un bracelet serti d’une pierre bleue décorait son poignet, et écornant légèrement l’harmonie de sa tenue, la jeune fille portait sa besace de la Dracoposte en bandoulière (car Mini-senpai, et tout ce dont elle pourrait avoir besoin se trouvaient à l’intérieur !).

La serveuse posa le gâteau sur la table, et laissant s’écouler les dernières notes de sa chanson, Astelle y ajouta les fleurs. Elle respirait un peu fort, moins parce qu’elle manquait de souffle que parce que tous les clients l’avaient entendu chanter, et que des applaudissements polis résonnaient encore dans le bistrot. Posant sagement les mains sur son giron, la jeune fille tourna un regard à la fois timide et pétillant vers son amie.

Dis… tu te souviens, Manon ? C’est la robe que le Tiplouf des Enfers avait massacré. C’est la raison de notre rencontre, se remémora Astelle tandis qu’un grand sourire fleurissait sur ses lèvres. T-tu… m’avais dit que tu voulais me voir la porter et… je n’ai pas pu m’empêcher d’espionner ta date de naissance sur ton contrat… Alors, c’était l’occasion… il m’a fallu drôlement courir pour organiser tout ça !

L’air gênée, Astelle commença à fouiller dans son sac, et y préleva une grande enveloppe à gestes délicats. Elle était scellée à la Sécrétion de Chenipotte et son format était le même que celui des grandes feuilles calligraphiées qui traînaient dans la chambre de la petite postière.
Elle glissa l’enveloppe entre les mains de son amie.
C… c’est pour toi. Maman est avare de compliments, mais c’est bien le seul domaine où elle m’a dit que j’avais du talent, avoua-t-elle, un peu embarrassée. Quand… quand je calligraphie un mot, je pense à ce qu’il représente pour moi. Aux émotions qu’il suscite. Aux espoirs qu’il m’inspire.
…alors, v-voilà : c’est ce que conjure le mot « Manon » dans mon esprit…


Les yeux d’Astelle brillaient comme des étoiles, et la ferveur dans sa voix la faisait trembler.

Manon:
 

Tandis que Manon ouvrait l’enveloppe, la petite postière se rapprocha plus près encore, et se pencha délicatement vers sa chaise.

Joyeux anniversaire, Manon !
Et sur la joue de son amie, elle déposa un baiser, fugace comme la caresse de la brise.



Les dates, ce fléau:
 


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s


Dernière édition par Astelle Dumas le Dim 2 Aoû 2020 - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Elle me fait éclater de rire avec son Minidravocat. N’étant pas accompagnée par mon défenseur, je m’avoue vaincue n’insistant pas à vouloirconnaître d'avantage ce qu'Astelle mijote – probablement que je le saurais plus tard.

« Et toi-aussi Manon. Viens voir un peu ! »

Surprise par son interpellation, je m’approche du bout de femme avant de la questionner.

« Quoi ? J’ai une crotte de nez qui pendouille ou quoi ? »

J’ai compris très vite qu’il ne s’agit pas de ça lorsque la brunette sèche mes pommettes mouillées. Je rougis dare-dare m’en voulant à moi-même de ne pas l’avoir fait de mon gré, sans que ma copine ne le remarque. Fort heureusement, la jeune fille n’y voit que du feu, s’imaginant que je me suis tapée un sprint pendant le déjeuner. Je ricane pour voiler ma gêne en me justifiant :

« Haha ouais, j’pensais pas que ça s’rait aussi épuisante de monter les marches du Pont Caeli ! J’ai un peu trop forcé sur l’cardio.
- Tu es drôlement motivée … ! À partir de demain, on pourra faire notre sport ensemble, le midi !
- Haha au moins j’étais pas la seule à faire mon jogging au dej’ ! C’est bien tu t’es entraînée, c’est noté pour demain. Mais faudra assumer si tu vomis après quelques kilomètres de course. Et moi aussi. »

Je rigole une fois de plus à mes sottises avant de passer aux choses sérieuses. Une fois le portail grand ouvert, la besogne peut débuter. Les gestes deviennent répétitifs mais plus rapides et efficaces. Mama est plus assidue et surtout plus confiante au point de laisser son petit vagabonder. Ce dernier ne s’avère pas très utile : on a beau lui apprendre la valeur du travail, il ne fait que gribouiller la feuille de notes et déballer les contenants des boîtes. En dépit de ses bêtises, Bébérex anime la pièce nous faisant presque oublier la nature redondante de la tâche. Contrairement à mes pronostics, le temps s’est écoulé à une vitesse folle : c’est déjà l’heure pour moi de quitter les lieux.

«  Manon !
- C’est moi !
- Tu peux quitter un petit peu plus tôt.
- Woaah déjà sérieux ?
- Il faut encore que tu récupères tes affaires à l’hôtel pour les ramener au Centre Pokémon, et tu n’auras pas le temps de le faire ce soir.
- Ah ?!
- Prends une douche, et euh, habille-toi … pas trop chic, mais pas trop coulant non plus ? Vise l’élégance confortable ? Voilà, je te donne rendez-vous à « Nos Meilleures Baies Tiz » à 19h tapantes. Ne sois pas en retard ! »

C’est complètement inopiné mais j’aime ça. C’est tellement satisfaisant d’arrêter aussi tôt le travail d’autant plus qu’Astelle me réserve une surprise. Le visage tout sourire, je prends mes affaires avant de m’adresser une dernière fois à mon amie.

« J’t’avoue, c’est assez inattendue … Ça ira pour toi ? T’épuises pas à la tâche hein, si t’as b’soin d’aide tu peux m’appeler ! En attendant, j’écoute c’que tu dis, compte sur moi pour m’faire toute jolie. »

Ma phrase s’accompagne d’un clin d’œil avant de lui dire « À ce soir ! ». Directement en sortant du bâtiment, j’allume une clope en cogitant sur les intentions de mon amie. Pendant ce temps-là, Mama a du mal à gérer son marmot surrexcité. En mirant ses yeux remplis de détresse, je sors sa pokéball avant de caresser son dos.

« T’as été super Mama, t’as besoin de ta p’tite pause. Et euh … Merci pour tout à l’heure. »

Elle m’offre un dernier sourire qui me touche particulièrement. Malgré ses abords froids et distants, le marsupial sait se montrer tendre et bienveillante une fois mise à l’aise. J’ai passé un agréable moment avec elle et je sais maintenant sur qui compter lorsque je ne vais pas bien – à défaut d’Ophélia étant dans sa période rebelle et ne supportant plus mes apitoiements.

Je presse le pas afin d’avoir le temps de me préparer avant le rendez-vous. Étant un peu nerveuse, je mets du temps à trouver l’habit idéal jusqu'à opter un short brun avec un chemisier volant et immaculé pouvant faire l’affaire. Je complète mon look avec quelques petits accessoires notamment le bracelet fétiche de ma sœur et les boucles d’oreilles offertes à mon anniversaire.

« Azy’ j’me fais une tresse. »

Le cou bouillant et agacée par la proéminence de mes cheveux, les attacher me ferait tout bonnement du bien. J’ai du recommencer trois fois la tresse ce qui me met presque à la bourre.

« Aaah Ophé’ t’en penses quoi ? J’en fais pas un peu trop ? »

La concernée fait semblant d’approuver en feuilletant son magazine People. Je rassemble tous mes bibelots en quatrième vitesse avant de décamper.

« Mince, j’voulais me mettre du gloss …
- PRIIIN. »

Mon Prinplouf a raison : il n’y a pas une seconde à perdre ! Je le réintègre dans sa maison miniature et vérifie une dernière fois la pièce avant de déguerpir.

***

Les luminaires du restaurant sont plus tamisés que d’habitude. M’avançant prudemment, je cherche du regard mon amie jusqu’à ce que ma serveuse préférée me guide vers ma place attribuée.

« Elle arrive tout de suite.
- D’accord, merci beaucoup ! »

Je verse expressément le jus de fruit dans mon verre, regrettant que ça ne soit pas de l’alcool. Je me trémousse, appréhendant la suite des évènements : la brunette est douée pour créer du suspense mais il est temps pour elle de ramener son popotin pour m’expliquer les raisons de son invitation !

Aussitôt je perds patience, aussitôt elle apparaît. Derrière ce gros gâteau à vingt bougies, une petite demoiselle se présente dans une robe fine et élégante mettant en valeur l’énorme bouquet de fleur qu’elle porte. La scène est rythmée par une chanson d’anniversaire peu commune mais tout à fait charmante lorsqu’Astelle l’interprète. Stupéfaite et profondément affectée, je reste muette les larmes aux yeux en jouissant du moment présent.

Mon anniversaire date d’hier, c’est Anna qui me l’a rappelé en m'ayant offert ses bijoux mais jamais je n’aurai songé qu’Astelle s’en souvienne : j’ai dû en parler brièvement une fois et ça a du lui rester dans le crâne. Si seulement je peux me souvenir de sa date à elle ! Je veux lui renvoyer la pareille sachant que je n'organise jamais de tels évènements. Trop habituée à le fêter en même temps que mon grand frère et trop pauvre pour en profiter avec des copains, je me suis résignée à ne plus jamais le célébrer.

À la fin de la chansonnette, j’applaudis très fort la performance de mon amie. Je l’ai trouvé tout simplement adorable, d’autant plus que c’est elle qui a orchestré cette petite fiesta. La serveuse me glisse sous le nez le gros gâteau me suppliant de souffler sur les bougies. D’un sourire timide mais chaleureux, Astelle me remémore notre première rencontre : sa robe c’est celle du banquet de Lumiris, remise de toutes ses mésaventures et plus ravissante que jamais. Je me tourne vers la brunette en appuyant le coude sur le dossier de ma chaise en plantant mon regard dans le sien.

« Je suis tellement contente de te voir dans cette robe. Tu es ravissante Astelle. »

Je rigole en me souvenant de sa course avant nos retrouvailles tantôt.

« Tu m’étonnes qu’t’étais crevée c’t’aprèm’ ! Pauvre bichette. »

Curieusement, la jeune fille farfouille dans sa fidèle besace avant de dégoter une enveloppe grand format. Je l'azimute intriguée jusqu’à ce qu’elle me l’aboule.

« Quand … quand je calligraphie un mot, je pense à ce qu’il représente pour moi. Aux émotions qu’il suscite. Aux espoirs qu’il m’inspire … alors, v-voilà : c’est ce que conjure le mot « Manon » dans mon esprit … »

Au même moment, je déroule l’immense page pour découvrir son dessin. La signification des signes m’ébranle particulièrement parce qu’ils renvoient ce que j’aspire à Astelle : de la vie, de l'amour et du rire. J’ai même cramé Shyo qui a elle aussi mit la tentacule à la patte, m’offrant indirectement son plus bel autographe. La brunette finit par me bécoter la joue en me souhaitant un joyeux anniversaire.

Les yeux brillants de joie, je lui rend son baiser sur le front avant de l’étreindre contre moi.

« J’ai jamais eu une amie aussi choupinette et gentille que toi. »

On peut ouïr mon nez renifler discrètement.

« Merci. Je vais le garder précieusement jusqu’à pouvoir l’afficher dans ma future baraque. »

Je me rassois en conviant la jeune fille à me rejoindre. J’enroule soigneusement le poster pour le poser à côté de moi avant de souffler les bougies.

« Ok, t’es prête ? J’vais souffler ! Dans 1, 2 et ... »

À trois, une bouffée d’air vient éteindre les flammes. Nous nous enthousiasmons de cette célébration jusqu’à ce que la serveuse termine la distribution des parts.

« Merci, c’est super gentil !
- C’est naturel. Amusez vous bien et appelez moi si vous avez besoin de quoique ce soit !
- Ah euh oui à c’sujet ! Ramenez moi une bouteille de blanc s’il vous plaît. »

La journée se finit en beauté au côté d'Astelle et de cet incroyable entremet. Celui-ci est composé d'une mousse chocolat sur une génoise parfumée aux fruits rouges accompagnée d'une chantilly maison et des framboises cachées à l'intérieur, de quoi me régaler et prendre dix kilos !

Je termine mon jus de baie avant d’entamer la pâtisserie en synchronicité avec ma meilleure amie. Pendant notre dégustation, je fais la causette.

« Franch’ment … ça me touche que t’ai pensé à mon anniv’. Moi même j’l’avais presque oublié et c’est la première fois que j’ai un anniversaire ... »

Je tapote du bout de la cuillère le biscuit moelleux l’air songeuse.

« Rien qu’pour moi. »

J’esquisse un large sourire, submergée d’un seul coup d’émotion. Je ne suis pas obligée de supporter ces repas de famille où mon frère s'accapare toute l’attention. Non, cette fois-ci, je suis seule avec ma splendide meilleure amie en train de défoncer un gigantesque gâteau et sans être déranger par cette tribu de gueux malpolis.  

J'interroge mon amie entre deux bouchées.

« Tu dois être tell’ment crevée ma pauvre … Comment t’as fais pour organiser tout ça à temps ? »


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze


Le cœur d’Astelle s’était mis à chanter. Elle avait réussi !

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) JXCaEyH

Manon souriait. Les yeux brillants, dans un effort un peu bravache pour retenir ses larmes de bonheur.
C’était ce sourire-là. Le sourire qui lui allait le mieux.

Son amie était comme ça depuis le jour de leur rencontre. Chaque attention, chaque petite touche d’affection paraissait profondément affecter Manon. Comme si elle n’avait pas l’habitude. Comme si le bonheur lui était une chose curieuse et étrangère. Une chose un petit peu effrayante.
De l’avis d’Astelle : c’était inadmissible ! Intolérable ! Inacceptable ! Le vrai sourire de Manon était tellement doux… il dévoilait son amie sous son meilleur jour. Il la révélait sous une lumière que les gens croisant simplement son chemin, qui se contentaient d’entrer puis de sortir de sa vie, ne comprendraient jamais réellement.
Ce sourire, il ne fallait pas le cacher... Il ne méritait pas de rester dans l’ombre.

Tout au long de leur étreinte, la jeune fille caressa d’une main paisible le dos de son amie.
Il faudrait y aller doucement. Un petit pas à la fois. Avec patience et avec tendresse.
L’objectif était encore lointain, mais dans le secret de son cœur, Astelle s’était faite une promesse.
Celle d’habituer son amie au bonheur.

Franch’ment … ça me touche que t’ai pensé à mon anniv’. Moi même j’l’avais presque oublié et c’est la première fois que j’ai un anniversaire ...
Elle avait presque oublié son anniversaire… la négligence avec laquelle elle mentionna cette information tordit le petit estomac d’Astelle. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se demander… A quoi ressemblait le quotidien de Manon, quand elles n’étaient pas ensemble ? L’espace d’un instant, la jeune fille imagina son amie, solitaire sur les routes et dans les rues de Lumiris. Entourée de tout plein de gens… qui ne la voyaient pas.
Rien qu’pour moi.

Il va falloir que tu t’habitues, alors… répondit Astelle d’une voix ronde, qui prit doucement en assurance, un mot après l’autre. Parce que je compte bien revenir à la charge l’année prochaine. Et l’année suivante. Et celle d’après encore… Aussi longtemps que tu ne me diras pas que ma chanson te casse les oreilles, en fait. …et même là, je me contenterais de te passer la version instrumentale.

Le sourire de la jeune fille était plein de confiance. C’était la dernière fois qu’un anniversaire de Manon serait « presque oublié », ou qu’il ne lui appartiendrait « pas tout à fait ». Une douce détermination faisait briller le regard d’Astelle, et sa mimique à la fois décontractée mais résolue lui donnait un petit air de Mini-senpai.
Depuis l’incident à la Centrale Electrique, c’était de plus en plus souvent que la petite postière présentait de telles similitudes avec son pokémon. Qu’elle souriait avec la férocité d’un vrai petit dragon.

Tu dois être tell’ment crevée ma pauvre … Comment t’as fait pour organiser tout ça à temps ?
Tout va bien : ils m’ont laissée m’allonger un moment dans l’arrière-salle, en attendant ton arrivée. Et puis… on est tellement bonnes clientes qu’ils étaient prêts à nous faire une fleur ! Le bistrot s’est chargé de presque tout.

Astelle regagna sa place pour entamer le dessert. Bien que dotée d’un solide appétit, la part qu’on lui découpa était quand même beaucoup trop grosse pour elle. Surtout qu’assommée par les mauvaises nouvelles et le découragement, elle s’était contentée de picorer sans entrain ces derniers jours.
Cependant, depuis ce matin… elle avait entièrement retrouvé la volonté de manger. Et cela se vit immédiatement, car c’est avec un sacré coup de fourchette qu’elle attaqua sa génoise !
Un dîner complet aurait été beaucoup trop difficile à avaler, mais s’il s’agissait d’un énorme et délicieux gâteau… alors, comme n’importe quel garçon ou n’importe quelle fille de son âge : Astelle aurait toujours un deuxième estomac de disponible pour manger du dessert !

A l’arrivée de la bouteille de vin blanc qu’avait commandée son aînée, le regard de la petite postière s’éclaira d’un éclat malicieux.
Avec un vrai sourire de Chacripan, Astelle déplaça discrètement sa chaise, de manière à venir s’asseoir juste à côté de Manon. Dans cette position… son amie la cachait du regard de la serveuse. Les yeux brillants, la jeune fille désigna timidement le breuvage alcoolisé.
…je peux en avoir, moi aussi ? Je ne suis pas sûre qu’on me laisserait en boire, alors dans le doute : autant ne pas leur poser la question ! Je voudrais trinquer avec toi, Manon. …et puis, c’est du vin de dessert, non ? S’ils l’ont apporté parce que ça va bien avec le gâteau, alors je voudrais goûter !

Entre la cigarette de leur aventure post-Centrale Electrique, et maintenant l’alcool… il était difficile de ne pas penser que la petite postière commençait à s’encanailler. Mais en dépit de ce que s’imaginaient les gens, à l’aune de son air bien sage… Astelle avait toujours été une sacrée fripouille !

Et ce n’était certainement pas Manon qui l’empêcherait de multiplier les expériences, pas vrai ?

S’amusant à faire rouler le liquide doré à l’intérieur du verre, Astelle leva délicatement sa coupe de vin blanc vers son aînée, en la regardant droit dans les yeux.
Aux… meilleures amies ? proposa-t-elle de trinquer, un peu timidement, comme si… elle espérait une confirmation.

Elles ne l’avaient jamais dit tout-haut, alors… elle n’était pas bien sûre que Manon la voyait également ainsi.
Pourtant… une amitié comme celle-ci, à même de la tournebouler, de l’inspirer, de la transformer… la jeune fille n’en avait jamais connue de pareilles. C’était une place très spéciale que Manon occupait dans son cœur.  Et à cette question, Astelle n’avait pas besoin de se voir répondre par de grandes déclarations ou de jolies formules. Un simple assentiment de la part de Manon aurait suffi à la faire rayonner de bonheur.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) N7YKmp2

Tchin-tchin !

Dès la première gorgée, Astelle parut agréablement surprise. Les saveurs se complétaient bien. Boire un petit peu de vin blanc lui donnait envie de retrouver l’onctuosité du gâteau, et l’onctuosité du gâteau lui donnait envie de se taquiner le palais avec la pointe d’astringence que déposait l’alcool. Autant l’épisode de la cigarette ne lui avait pas laissé un souvenir fameux (quoique… c’était une expérience dont elle se rappelait déjà avec un sourire attendri : assise sur les marches d’escalier, à se faire consoler par une Manon rigolarde qui lui donnait des astuces pour se débarrasser du goût de la nicotine…), autant la saveur du vin blanc lui plaisait beaucoup.

Ceci dit, elle allait faire attention, et se limiter à ce seul verre (que Manon avait rempli à ras-bord). Elle sentait déjà la chaleur se répandre dans son visage. Et… elle savait qu’elle aurait besoin de tous ses esprits, ce soir.
Au fait… j’aime ta tresse, murmura Astelle en glissant une main dans le dos de son amie pour lui tripoter les cheveux. Tu voudras bien m’en faire une aussi, tout à l’heure ? Une toute petite : je n’ai probablement pas assez de volume.

La serveuse profita d’avoir fait le tour de la salle principale pour rapidement faire une apparition dans le petit coin où les deux amies s’empiffraient, et les surprendre en plein tripotage capillaire.

Astelle ? Vous n’oublierez pas de venir récupérer les poffins, d’accord ? Ils sortent tout juste du four.
Merci ! répondit la jeune fille en souriant, tandis qu’elle dissimulait bien trop habilement son verre à vin derrière le bras de Manon, à laquelle elle expliqua aussitôt. Malheureusement, il n’y a pas assez d’espace pour laisser tous les pokémons se dégourdir les jambes dans le bistrot. Et le chocolat n’est pas très bon pour toutes les espèces, Pépé se rendrait malade ! C’est pourquoi j’ai aussi demandé une grande fournée de poffins à emporter ! On partagera sur le chemin du retour, et eux-aussi auront droit à leur repas d’anniversaire ! Mais le gros gâteau, il n’est rien que pour toi et moi ! …mais même si je n’ai pas mangé ce midi pour faire de la place, je me demande si on va tout finir…

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) HKe587C

Pour les pokémons, deux grandes boîtes remplies de poffins !
(Ces petits pains fourrés aux baies de Sinnoh !)


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
C'est une agréable surprise. Jamais je n’aurai espéré un nouvel anniversaire et encore moins dans mon restaurant favori en compagnie de ma meilleure amie. De plus, le gâteau spécial fête est un véritable délice ! On dirait que les pâtissiers connaissent mes goûts à la perfection – il faut dire que je prends systématiquement les mêmes plats sur leur menu donc ceci explique cela. En synchronicité, Astelle et moi nous délectons avec voracité l’entremet. Partager ce moment doux et sucré avec elle me remplit de joie.

Peu de temps après, la serveuse apporte la sainte bouteille de vin moelleux. Avec ses doigts délicats, elle fait jaillir le bouchon dans un formidable « poc ». Alors qu’elle s’apprête à déverser le liquide doré dans mon calice, la brunette cachée derrière moi quémande une coupe de façon timorée. Je me tourne vers elle le visage étonné mais le sourire amusé.

« Eh beh Astelle ! Tu veux jouer les grandes ou tu m’cachais ton âme d’alcoolo ? » je m'esclaffe.

Une petite tape dans son dos et je me vautre dans la chaise pour exposer la jeune fille et son récipient vide. La serveuse rit tendrement avant de la servir. D’humeur joueuse, je bloque la chopine renversée afin de remplir plus que prévu le verre.

« T’vas avoir d’quoi trinquer avec moi ma vieille ! »

Le coude posé sur la table, je lui tends ma boisson avec les yeux riant de bonheur.

« Aux… meilleures amies ?
- Aux meilleures amies ! »

Cognant nos coupes avec enthousiasme, je mire ma copine avec un minois rayonnant. Je délecte chaque instants de cette précieuse soirée et ce, grâce à elle. Mon cœur lui dit « merci ».

Il faut dire que je ne suis pas très délicate : je me pitanche comme une poivrote en me retenant difficilement de finir mon breuvage. Cette douce sensation d’enivrement ressemble aux ballotements d’un bateau sur l’eau. Voulant fermer mes paupières, la menotte d’Astelle dans mon dos attire irrémédiablement mon attention.

« Oh, t’aime bien ma natte ? Merci ! Avec plaisir que j’t'en f'rai. »

Je fixe un moment mon amie, le menton coincé entre mon pouce et l’index.

« Oooh j’suis sûre tu s’rais toute mimi. J’te vois bien avec une petite tresse sur le côté, ça s’rait trop chouuu ... »

J‘attrape doucement ses mèches de cheveux voilant son oreille droite. Elle m’a donné envie d’expérimenter les coiffures les plus adorables sur sa chevelure si soyeuse ! Hélas, cela ne sera pas aisé : ses tifs sont si fins et courts qu’il sera compliqué de réaliser  mes œuvres d’art capillaires. Un peu gaga, je ne remarque pas le retour de la barmaid, constatant après coup la boîte qu’Astelle porte dans ses bras.

« Malheureusement, il n’y a pas assez d’espace pour laisser tous les pokémons se dégourdir les jambes dans le bistrot. [...] C’est pourquoi j’ai aussi demandé une grande fournée de poffins à emporter ! On partagera sur le chemin du retour, et eux-aussi auront droit à leur repas d’anniversaire ! »

Je m’extasie une nouvelle fois : un anniversaire sans mes fidèles compagnons n'en est pas un, il est impératif de partager cette joyeuse célébration avec les êtres que j’aime plus que tout au monde. Imaginer mes bébés s’empiffrer avec ardeur me comble déjà de bonheur. Je liquide ma boisson avant de me resservir généreusement.

«  Mais le gros gâteau, il n’est rien que pour toi et moi ! … Mais même si je n’ai pas mangé ce midi pour faire de la place, je me demande si on va tout finir … »

Je prends deux grosses goulées de vin sucré avant de rétorquer.

« Ah t’inquiète, moi j’vais pas en laisser une miette ! »

À ces mots, je chope une grosse part en me léchant les babines.

« Au pire, on pourra toujours l’emporter pour l’manger un p’tit peu plus tard. »

J’avale une cuillerée de baie chantilly avant d’ajouter :

« J’t’avoue, j’ai hâte de partager ça avec nos pokémons. J’sais pas si t’as d’autres trucs de prévu mais j’pense qu’après un verre et un autre morceau, j’suis chaude pour traîner dehors en leur compagnie ! »

Je rigole comme une gourmande. L'euphorie et l’alcool me pousse à me dévoiler.

« J’te jure Astelle t’es la meilleure. C’est de loin mon anniv’ préféré. J’ai jamais eu d’copines qui c'sont foulées comme toi pour m’organiser fête à mon nom. »

Je bois deux gorgées avant de poursuivre. À peine j’ai dégluti que ma langue se met à parler toute seule.

« Hm- … PIRE ! J’ai une meuf qui m’a plaqué l’jour d’mon anniv’. L’pire c’est qu’à la base c’tait censée être ma meilleure amie. »

Je m’enivre incessamment .

« Une grosse te-pu qui a torturé mon cœur d’ado et brisé ma confiance en moi. Tout l’contraire de toi Astelle ! Toi t’es un ange à côté d’ce vide-♪*:o. »

Pourquoi je me remémore ça au moment où je peux enfin oublier mes galères et souffrances ? Probablement à cause de mon masochisme inassumé. Je marmonne quelques injures en remplissant une troisième fois mon calice en cristal.

« Bref, c’te meuf n’est plus d’mon monde ! Et c’est très bien comme ça. Sinon j’t’aurai probablement jamais rencontré ... »

Passant ma main derrière l’épaule d’Astelle, je la blottit contre moi en frottant frénétiquement ma joue sur sa caboche avant d’y poser un bécot affectueux.

« Ma p’tite Astelle <3  »


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

Hm- … PIRE ! J’ai une meuf qui m’a plaqué l’jour d’mon anniv’. L’pire c’est qu’à la base c’tait censée être ma meilleure amie.
C’est à ce moment que le succulent vin de dessert jugea approprié de descendre par le mauvais tuyau. Puis de remonter. Se penchant en avant, la petite postière expulsa par le nez une gerbe d’alcool scintillante !
…prrffftttt !!
Le visage pressé contre sa serviette de table, Astelle toussota plus ou moins discrètement, tandis que Manon – entre deux verres – continuait à s’épancher sans plus mesurer ses paroles.

Le cerveau de la jeune fille demanda un temps mort. Un arrêt sur image. La permission de rembobiner les derniers mots de Manon : histoire de les écouter une seconde fois.

« Hm- … PIRE ! J’ai une meuf qui m’a plaqué l’jour d’mon anniv’. »
Dans la tête d’Astelle, les engrenages un peu grippés par le vin se remirent à tourner.
La compréhension lui fit ouvrir grand les yeux.
Ooooooooooooooooooooooh…!

Dans ses lectures un peu clandestines d'adolescente, ce genre d’histoires était monnaie courante. Sa maman avait beau essayer de la décourager, Astelle s’était repue d’un nombre incalculable de récits à l’eau-de-rose où la romance fleurissait – au choix – entre deux étudiantes dans un pensionnat, deux collègues dans une entreprise trop stricte, voire entre deux jeunes femmes que tout opposaient : l’une menant une vie bien rangée, et l’autre vivant au jour le jour, sans se préoccuper de rien. Que c’était romantique…!


« Kabe-doooooon !! »
Parmi les lectures inavouables d’Astelle, cette série se démarque particulièrement :
Cette œuvre de la mystérieuse Kozue, comporte 36 volumes et fait un tabac parmi les adolescentes !

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) WC1vmwG

Astelle possède la collection complète (au grand dam de sa maman !).
…et déplore que l’auteur ait renoncé à poursuivre sa série !


…mais tout ceci relevait du domaine de la fiction.
Aujourd’hui, c’était bien la première fois, que…
Le cerveau d’Astelle demanda à rejouer la seconde partie du match.

« L’pire c’est qu’à la base c’tait censée être ma meilleure amie. »
…oh.
Les joues de la petite postière se mirent à cuire. Façon grande flambée.
Attrapant le menu sur la table, elle commença à s’éventer.

Confusément, Astelle se rendait bien compte que ces révélations n’étaient pas tout à fait inattendues. Il y avait eu des indices. Notamment au début. Notamment pendant ces instants volés, dans un entrepôt, où les mains de son amie s’étaient un petit peu égarées sur ses cuisses.
Mais… ç’avait seulement été au début. La Manon d’après, la Manon qui l’avait protégée de l’Ectoplasma, la Manon qui l’avait accueillie pour la nuit – dans son hôtel – n’avait jamais…

Les mains de Manon lui saisirent joyeusement les épaules, et manifestement un peu pompette, son aînée commençait à frotter frénétiquement leurs joues ensemble. Astelle sourit.

…la Manon qu’elle avait adorée tout ce temps n’avait jamais manifesté autre chose qu’une tendresse sincère à son égard. Une volonté de la tenir saine et sauve, de l’aider à avancer, quitte à débloquer les obstacles dressés sur son chemin à coup de pied ! Rigolant doucement, la jeune fille frotta sa joue contre celle de Manon, lui retournant la politesse avec tout autant d’énergie !
Dans un geste complice et câlin, elle referma ensuite ses bras autour de la taille de son amie.
Hihi… je crois que tu as un peu trop bu, Manon.

Astelle posa sa main à l’arrière de la tête de son aînée, pour l’amener à loger délicatement son visage au creux de son épaule. Comme si en s’y réfugiant quelques instants, elle pouvait reprendre un peu contenance.
J’ai encore besoin de toi en forme ce soir, alors j’espère que notre petite promenade nocturne va t’éclaircir les idées !

Susurrant au creux de son oreille, sans cesser de doucement lui tripoter la tresse, elle ajouta.
Encore joyeux anniversaire ! Mon imbattable… mon adorable… mon indispensable… Manon.
Je suis tellement heureuse de t’avoir rencontrée… !


Manon releva la tête en papillonnant un peu des yeux, comme si elle n’avait pas bien entendu, mais peu désireuse de se répéter : Astelle piqua un gros morceau de gâteau sur sa fourchette, et le fourra dans la bouche de son amie !
Allez ! Il y a du gâteau à terminer ! lui lança-t-elle en riant.


***


Manon tanguait un petit peu en marchant. Astelle ne s’en plaignait pas. Ça lui faisait une bonne raison de lui tenir le bras. Et de ne pas la laisser s’éloigner. Cheminant le long du sentier de promenade qui contournait le Parc du Saule, la jeune fille dardait sur l’obscurité un regard farouche.
Elle avait sélectionné un itinéraire bien éclairé, exprès. Mais ce n’était pas une raison pour manquer de vigilance. La leçon qui avait récompensée sa dernière imprudence avait été impitoyable et cruelle.
…Astelle ne se laisserait plus jamais brutaliser ainsi.

Sans rien montrer de son trouble, la petite postière répondait au babil joyeux de Manon, qui passait manifestement une excellente soirée. C’était un tel bonheur que de voir son amie aussi heureuse ! Astelle aurait voulu que Manon soit toujours aussi enjouée ! …elle songea distraitement à prévoir de l’alcool pour leurs prochaines rencontres.
Quel dommage que d’ici quelques heures… son amie allait très certainement perdre son sourire indolent. Ce sourire qu'Astelle lui enviait tellement, qui semblait ne jamais se soucier de rien.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) RzNcBfw


Avisant la fontaine de pierre à proximité, et le petit banc qui lui faisait face, Astelle posa délicatement ses doigts sur la joue de Manon pour attirer son attention.
Arrêtons-nous là un petit moment. Le temps que nos amis fassent bombance de poffins ! dit-elle en soupesant les grosses boîtes qu’elle portait bon gré mal gré sous le bras gauche.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) BuksYT0C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 58icN1nC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Ot7GH7G (C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) BlslbRJ)
Elles libérèrent toutes les deux leur équipe de pokémon (bien qu’Astelle n’en ait que trois : Mini-senpai dans sa besace, Doduo-kun et Chenipotte-dono… en plus de Shyo, qui décidait assez souvent de quitter sa dresseuse au profit de la petite postière ! On ne pouvait rien contre l’amour !).
Laissant son amie se charger de faire la distribution des petits pains, la jeune fille prit soin de s’approcher de Pépé, le Granbull de Manon.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 0k8Wros
Peu importe l’odeur que tu renifles, tu restes ici. Compris ? lui intima-t-elle avec une certaine fermeté, insistant jusqu’à ce qu’il opine du chef.
Depuis leurs aventures à la Centrale, le gros pokétoutou était presque plus obéissant avec Astelle qu’avec Manon. Sûrement parce qu’elle lui avait beaucoup crié dessus à ce moment-là… La jeune fille récompensa le gentil chien d’un sourire et d’une caresse, avant de le laisser foncer pour se goinfrer de poffins.
Après avoir observé tous les pokémons en présence, Astelle décida de répéter son avertissement à la Mamarex.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) OhAYClj
…je ne pense pas que tu l’aurais fait, mais ne laisse pas ton petit s’éloigner de trop, d’accord ? chuchota-t-elle en désignant l’extrémité du cercle de lumière dessiné par les lampadaires.

Ayant dispensé ses recommandations en cachette, dans le dos de Manon, la jeune fille poussa un petit soupir navré. Elle n’avait pas encore l’intention de lui en parler. Pas ici. Pas maintenant. Ça attendrait qu’elles soient toutes les deux rentrées à la Dracoposte. En sécurité.
Pour l'heure… elle s'autoriserait à profiter encore un peu du moment présent. Avec un sourire empreint d’une grande douceur, Astelle joignit les mains dans le dos, et contempla une Manon libérée par l’alcool en train de faire bombance avec ses amis pokémons.

Cette vision lui mit du baume au cœur.
Avec ce courage qu’elle sentait refluer dans sa poitrine, Astelle ne craignait pas la présence néfaste qu’elle savait tapie, à la lisière des ombres.

A pister sa trace. Flairer son passage. Et guetter une occasion de frapper.
Cette nuit… comme toutes les autres.

Inlassablement.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Je m’avachis dans les bras d’Astelle avec un sourire benêt.

« J’ai encore besoin de toi en forme ce soir, alors j’espère que notre petite promenade nocturne va t’éclaircir les idées ! »

Ma caboche se frotte à son épaule pour réagir à ses dires. Elle est mignonne à se préoccuper de mon sort mais je suis loin d’être déchirée ! Ce n’est pas une bouteille de pinard qui va m’achever. Pour la rassurer sur mon état, je redresse ma tête avec vivacité avant de lui répondre d’un air guilleret.

« T’en fais pas ma grande, il m’en faut plus pour être bourré ! Là j’suis bien là. »

Les lèvres d’Astelle cherche mon oreille pour lui susurrer quelques mots doux. Je me laisse envoûter par le timbre doux et chaleureux de sa voix sans vraiment comprendre le sens de ses dires. À peine j’ai le temps de me relever pour lui demander de répéter qu’Astelle me gave la bouche de gâteau-chantilly avant de s'exclamer :

« Allez ! Il y a du gâteau à terminer ! »

Plus ma pote me fait rire, plus la crème s’éparpille sur mon visage ! Une fois l'énorme bouchée avalée, j’essuie mon minois ainsi que le col tacheté de ma chemise.

« Bah bravo, j’ai tâché la ch’mise ! Tu peux être fière de toi. »

Les yeux taquins, je partage le fond de bouteille avec elle en la défiant de faire cul sec. Il doit nous rester deux gorgées chacune, Astelle doit pouvoir terminer son verre sans problème. Étant une ancienne adepte du binge drinking, j’ai fais des descentes d’alcool bien pire que ça donc c’est largement réalisable pour une adolescente de son âge.

La soirée défile à toute vitesse et le gâteau disparaît à vue d’œil. L’estomac bien remplit, je ne demande qu’à déguerpir pour aller fumer tranquillement ma clope post-repas. La table vide de toute nourriture et boisson, nous l’abandonnons pour rejoindre l’extérieur. Avant de quitter le bistrot, je prends le temps de remercier chaleureusement la serveuse et le responsable pour avoir participé à cette fabuleuse surprise.

***

Automatiquement, ma main saisit – difficilement – le paquet de cigarette planqué dans ma sacoche. Astelle tient à me tenir le bras, probablement à cause de ma démarche qui pourtant n’est pas anormale à mes yeux et ce même si j’ai l’impression d’être sur un bateau qui flotte. Réussissant enfin à griller ma clope, j’engage la conversation sur des sujets de discussion peu pertinents. Le plus important à retenir, c’est que je me sens vivante.

Astelle me stoppe dans ma logorrhée pour m’avertir de notre arrivée. Notre promenade débouche dans ce joli petit parc où règne une tranquillité olympienne, idéal pour se pauser et passer du temps avec les pokémons. Après avoir posé mes affaires sur le banc, je libère à mon tour mes précieux acolytes.

« Ophé’, PP, Mama, Jojo, Chouchou et Shy- … ah nan toi t’es d’jà sortie. Sortez tous ! »

C’est avec enthousiasme que mes bestioles font leur entrée : PP me saute dessus pour m’assassiner de bisous, Choupet se greffe à mon pied, Ophélia se jette dans l’eau, Mama a le visage détendu et son petit est surexcité, trop fasciné par la queue de Jojo. Il n’y a que ce dernier qui se tient tranquille et je doute que cela va durer.  Sans plus attendre, je viens chiper dans la boîte d’Astelle quelques poffins afin de les distribuer en commençant par Bébérex et Jojo. Mamarex accepte timidement sa part tandis qu’Ophélia refuse en m’indiquant qu’elle fait régime et il n’y a aucun moyen de décoller Choupet de ma peau pour le nourir. Je m’approche alors du molosse en tirant une latte sur ma cibiche avant de réaliser qu’il se gave déjà de friandise.

« Oh mon gros PP, t’avais faim hein ... »

Encore sur mon nuage, je m’affale sur le dos tout chaud de mon toutou. Celui-ci ne fait guère attention, trop focalisé sur sa gamelle. En fermant les yeux un instant en laissant pendouiller mes bras, je lui révèle mon affection.

« T’es le meilleur des PP y’en a pas un qui t’arrive à la cheville en plus t’es trop super doux j’dormirai bien sur toi ce soir. »

En se redressant, le chien me fait glisser par terre. Assise sur les dalles en pierre, j’estime qu’il est plus confortable d’aller s’asseoir sur un banc d’autant plus qu’à cause de mes conneries, je n’ai presque pas tiré sur ma barrette de nicotine.

M’affalant nonchalamment sur la bancelle, j’invite ma copine à me rejoindre avant de passer mon bras autour de son cou.

« C’est grave sympa ici, c’est où ? J’crois pas qu’j’reconnais … »

En admirant les arbres, un souvenir jaillit de ma mémoire. Mon visage s’illumine et je pousse un cri ébahi.

« Ah mais siiiii ! T’sais qu’j’suis d’jà allée une fois ici, même qu’à quelques mètres d’ici, c’est là qu’j’ai rencontré une fille, genre, super sympa ! J’t’ai pas raconté mais ce jour là, y’a des p*+@in d’$ncµl* d’Feuillajou qui ont kidnappé mon œuf. »

Ainsi, je raconte joyeusement mes exploits héroïques à la brunette.

« Et c’est comme ça qu’on l’a sauvé. J’me suis sentie trop courageuse après et maint’nant j’me sens capable de faire n’importe quoi pour arriver à mes fins et protéger les miens. … Un peu comme mon grand frère quand j’y pense. »

Mes mirettes finissent par fixer le manteau étoilé avec une certaine nostalgie.

« Fut un temps où il était dans l’même état d’esprit qu’moi. J’espère que j’vais pas finir comme lui avec sa mentalité de m... »

La cigarette portée à mes lèvres interrompt ma phrase. Ne voulant pas rabâcher le passé lors de ma soirée d’anniversaire, je me tourne vers Astelle avant de changer totalement de sujet.

« Et toi ma p’tiote ça va ? Le vin te fait pas trop tourner la tête ? T’as bien bu c’soir, j’pensais pas qu’t’aurai une aussi bonne descente. »


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze


La quiétude de la nuit. Le bruissement de l’eau. Les cris joyeux des pokémons.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Yh4XTtFC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) UTe7cCiC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) HZRs1CKC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 8a1quh1C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) FELn1UZ
Le parc s’était soudain animé autour de la petite fontaine. Pépé dévorait avec gloutonnerie. Ophélia faisait quelques brasses dans le bassin afin de tenir sa ligne. Mamarex mangeait presque timidement sa friandise, tout en cherchant à la partager avec Bébérex, qui d’un instant à l’autre, allait céder à la tentation et s’emparer de la queue de Jojo le Ouistempo. Et Choupet', pour sa part, cherchait à dégonfler les chevilles de Manon à l'aide d'un petit traitement par liposuccion. De temps en temps, sa meilleure amie en avait bien besoin !

Partagée entre la joie et l’émerveillement, Astelle déambulait entre les pokémons de Manon et les siens, pour les encourager à se côtoyer et à partager ce repas tous ensemble.
Cependant, les pokémons de la petite postière n’étaient pas très gourmands.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) ChgWJUl
Doduo-kun (aussi appelé affectueusement Kunkun, puisqu’il avait deux têtes, et deux demi-cerveaux) restait simplement immobile, et suivait la jeune fille de ce regard vide qui était sa marque de fabrique. Il semblait incapable de réagir à tous autres stimuli que la présence de sa dresseuse, qu’il épiait avec une fixité inquiétante. Un vrai stalker en puissance !
D’ailleurs, Kunkun n’eut même pas l’ombre d’une réaction face aux deux poffins tout chauds qu’on lui présentait, si bien qu’Astelle finit par lui enfoncer l’un et l’autre dans ses deux becs ! Problème réglé !
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) VQpeB9V
Chenipotte-dono se tortillait sur ses élégantes chaussures à talons. Il était un petit peu intimidé par les pokémons de Manon, et assez peu désireux de s’éloigner de l’élue de son cœur. D’ailleurs, il rivait un regard farouche sur Pépé, qu’il considérait comme son principal rival dans cette petite communauté. Doté d’un sens aigu de la Rivalité, Cheni-dono n’aimait pas sentir d’autres mâles à proximité de sa petite postière !
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) KAslWJi
Mini-senpai, lui, laissa pointer son museau de la besace et accepta une petite miette de pain, avant de dodeliner de la tête d’un air somnolent. Cette nuit serait encore très difficile pour lui, car ses mues successives ne lui laissaient aucun repos. Un Minidraco ne cessait jamais de grandir, tout au long de sa vie. Ce n’était pas une existence facile, qui excusait entièrement sa paresse coutumière !

Astelle essaya bien d’encourager Chenipotte et Doduo à se mélanger un petit peu aux les pokémons de Manon, mais… Chenipotte ne voulait décidément pas la quitter d’une semelle (trop littéralement, vu qu’elle manqua à deux reprises de lui marcher dessus !), et Doduo… était trop hagard pour faire autre chose que suivre lentement sa dresseuse de ses quatre petits yeux noirs.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 5qeQPzK

Inexpressifs et sans âme.

Toutefois, Jojo – peut-être simplement afin d’échapper aux papattes joueuses du Bébérex - se rappela l’existence du Doduo, et comme lors de leur rencontre au Parc Safari : le petit singe s’installa sur le dos de l’oiseau. De toute façon, vu que Kunkun avait la présence et l’intensité d’une plante en pot, Jojo devait se sentir dans son élément en sa compagnie, et en oubliait temporairement de se lancer dans une de ses grosses crises de colère.

C’était un début ! Offrant un sourire radieux au pokésinge et à sa monture inerte, Astelle rejoignit finalement Manon sur le banc.
Sous lequel Chenipotte se réfugia aussitôt. Grignotant distraitement un poffin à ses pieds, il veilla au grain afin qu’aucun mâle ne s’approche de la petite postière !
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Fl9prHh
Shyo-chan, elle… était tombée en pâmoison devant la coupe élégante de la robe d’Astelle. Après l’avoir suivie à la trace pendant de longues minutes, affichant un petit air énamouré, elle prit finalement son courage à deux tentacules, et vint s’installer sur les genoux de la jeune fille pour lui ceinturer amoureusement la taille. Une étreinte qu’Astelle lui rendit avec tout autant de passion !
Pas de poffins pour la petite poképoulpe, qui n’avait manifestement pas besoin de manger, et se contenterait de vivre d’amour et d’eau fraîche !

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) GB5p8Sc

Shyo aussi, me trouve ravissante, dit-elle doucement avec un petit regard en coin pour Manon.
Ravissante. Astelle se délecta de la saveur que ce mot laissait dans sa bouche. De ce souvenir précieux. Manon lui avait dit qu’elle était ravissante dans sa robe. Dans la robe qu’elle aurait dû porter pour le Banquet d’Anniversaire. Dans cette robe qui avait permis leur rencontre.
Son cœur chantait littéralement de bonheur.

Très rapidement, la jeune fille jeta un coup d’œil furtif à la ronde.
Les pokémons étaient bien rassemblés, dans la lumière. Ils étaient très nombreux, et l’équipe de Manon était très forte ! De plus, Pépé et Mamarex avaient été prévenus du danger.
Astelle pouvait donc se permettre de relâcher sa vigilance, s’autoriser à profiter du moment présent, au moins pour quelques minutes de plus…
Ses épaules nues connurent un frémissement discret, tandis que d’un geste sidérant de naturel, Manon passait le bras derrière sa nuque. Dans l’estomac de la petite postière : des petits papillusions affolés se mirent à danser follement la gigue !

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Wpwy

Juste comme ça, Astelle tomba sous sa coupe.

Captive de sa voix, de son regard, de son bras, elle écouta consciencieusement son héroïne lui relater ses exploits au Parc du Saule. L’excitation faisait battre son cœur : tout ce que ferait Manon serait nécessairement merveilleux ! Grandiose et romanesque !
…ou presque. Brisant le charme presqu’aussitôt, sa meilleure amie lui raconta…
…comment elle avait encore une fois perdu son œuf.

La jeune fille commença par lui lancer une attaque Groz’Yeux.
…mon petit-neveu (ou ma petite-nièce) a un sacré passif en matière de kidnappings… grommela-t-elle en croisant les bras (et sa petite Poulpaf !) sur sa poitrine. Des Feuillajous au Parc du Saule, un Avaltout à la Centrale… je vais lui placer une balise GPS sur la coquille, au cas où.

Néanmoins, il était impensable pour Astelle de refuser d’écouter son héroïne lui narrer ses aventures. Les paroles de son amie avaient sur elle l’effet mystérieux de la Capacité Attraction du Poissirène : c’est donc bien vite qu’elle mit de côté son air revêche. Envoûtée, elle se laissa emporter par la façon dont Manon contait ses histoires. Par sa voix un peu rauque, par ses intonations un peu abruptes, et ses jurons intempestifs, qu’Astelle gravait attentivement dans un recoin de son esprit, pour les ressortir au besoin. C’était un récit houleux, mouvementé, parfois un petit peu décousu, et aux moments les plus croustillants, le rythme et la voix de Manon montaient crescendo ! Tandis qu’elle s’enflammait soudain en délivrant le final de son histoire !

Et c’est comme ça qu’on l’a sauvé. J’me suis sentie trop courageuse après et maint’nant j’me sens capable de faire n’importe quoi pour arriver à mes fins et protéger les miens. … Un peu comme mon grand frère quand j’y pense.

Confortablement installée entre Shyo et son amie, la jeune fille laissa lui échapper un petit soupir de bonheur. Le regard voilé par la tendresse et par l’admiration, Astelle en oubliait momentanément tous ses soucis.

Alors, c’est un petit peu grâce à lui, si tu es comme ça articula une petite postière rayonnante, avant d’ajouter tout bas. Moi aussi… j’ai l’intention d’être comme ça. Et si j’y parviens, ce sera un petit peu grâce vous deux.

Fut un temps où il était dans l’même état d’esprit qu’moi. J’espère que j’vais pas finir comme lui avec sa mentalité de m...
Ne sachant que répondre, Astelle se renfonça un peu plus contre son amie, puis appuya doucement sa joue contre la main que Manon avait passée autour de son épaule.
Son aînée lui avait déjà parlé de ce frère qui avait fait de la prison, et la petite postière n’avait toujours pas les mots justes. Elle les cherchait encore, ces mots qui pourraient soulager la douleur qui remontait parfois dans les yeux bruns de Manon… et ces mots, elle aurait voulu les trouver aujourd’hui.

Les prononcer aujourd’hui, ces mots qui chasseraient pour de bon la souffrance du cœur de son amie.
Ces mots qui lui rendraient son sourire. Pour toujours.
…ces mots qu’elle ne connaissait pas encore.
En désespoir de cause, sur une impulsion qu’elle ne comprit pas elle-même : Astelle lui embrassa délicatement le dos de la main.

…le petit « smack ! » troubla le silence qui s’était installée entre elles.
Et c’était peut-être son imagination, mais Astelle trouva que son amie la regardait d’un drôle d’air.

Et toi ma p’tiote ça va ? Le vin te fait pas trop tourner la tête ? T’as bien bu c’soir, j’pensais pas qu’t’aurai une aussi bonne descente.

…oups. Est-ce qu’elle posait cette question à cause du baisemain… ?
…j’ai été un peu surprise en me relevant, avoua la petite postière en rougissant. …mais c’était drôlement bon !

Tout en lui confiant que c’était la première fois qu’elle buvait de l’alcool (et qu’elle avait adoré la manière dont les saveurs se mariaient à celles du gâteau !), Astelle consolait Shyo, qui protestait en gonflant les joues. La délicieuse poképoulpe, en poussant un sifflement boudeur, réclamait également un baiser sur chacun de ses petits tentacules ! C’était pas juste, sinon !
Mais oui, mais oui : tu sais bien que c’est toi que j’aime. Regarde, je te fais des bisous sur chacun de tes tenta-petons. Non mais vraiment, Shyo… est-ce que tu m’imagines bisouter Manon entre les orteils ? C’est inconcevable, n’est-ce pas ? Eh bien voilà. Tu vois bien que c’est toi l’élue de mon cœur !


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
À ses mots, je glousse avec malice. C'est la première fois qu'Astelle goûte la boisson alcoolisée et la voilà séduite par le vin sucrée. C'est ainsi que j'ai commencé à boire donc je veillerai à ce que mon amie ne tombe pas comme moi dans ces conneries. Cependant, inutile de lui faire la morale : il n'y a pas eu d'excès et je suis convaincue qu'Astelle est suffisamment grande pour se montrer raisonnable et consciente.

La tête encore étourdie, je contemple passivement la demoiselle dans sa jolie robe. Shyo bondit d'un coup sur ses jambes en quête de tendresse. Il est clair que ce pokémon est plus heureux avec elle qu'avec moi. Mais lorsqu'Astelle déclare son amour au poulpe, ma mine attendrie s'assombrie : je deviens jalouse.

Pour rivaliser le Poulpaf, je me frotte en grognant contre la brunette afin d'attirer son attention.

« C'est pas moi l'élue d'ton cœur ? Ch'uis déçue. »

Pour taquiner mon amie, ma voix devient tremblante et culpabilisatrice.

« Je croyais que le baise-main voulait dire quelque chose mais en fait non ... Tu joues avec mes sentiments, c'est ça ? »

Voyant que je me mets à chouiner, PP abandonne son repas pour se ruer vers moi, m'étouffant de plus belle avec ses bisous baveux. Ses grosses pattes se plantent brutalement dans mes cuisses et sa tête énorme me donne maladroitement des coups. Au lieu de hurler de douleur et d'agacement, je ris à gorge déployée.

« HAHAHA PP je déconne je déconne, tout va bien ! »

La meilleure manière de le canaliser, c'est de gratouiller ce qu'on nomme “la zone magique”, localisée derrière les oreilles. En caressant ses poils douveteux, le molosse s'apaise instinctivement en reposant sa caboche sur mes cuisses. Toute gaga, je propose à mon amie :

« T'veux l'caresser ? Il est trooop doux, en plus il kiffe trop ça ... »

Je lui tend ma main pour la guider si elle le souhaite sur la peluche vivante.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze


C'est pas moi l'élue d'ton cœur ? Ch'uis déçue.
L’espace d’un instant, Astelle n’entendit plus rien d’autre. Les cris de joie des pokémons s’étaient étouffés. L’air vrombissait d’une façon trouble, comme lorsqu’on se bouchait très fort les oreilles. Seules résonnaient les paroles de son amie.

Je croyais que le baise-main voulait dire quelque chose mais en fait non ... Tu joues avec mes sentiments, c'est ça ?

Bien sûr que non ! Un tambourinement sourd s’ajouta au bourdonnement ambiant. C’était son cœur, qui lançait de telles détonations ? Les lèvres entrouvertes, Astelle fixait Manon avec l’air hébété d’un petit crétin de Doduo.
Les révélations que son amie lui avait faites pendant la soirée lui revinrent en mémoire.  

Je… euh…
Mais que voulait-elle dire, au juste ? Il lui semblait qu’à cet instant, qu’avec Manon toute proche, Manon qui lui murmurait ces choses d’une voix suppliante... elle n'était plus qu'à un souffle de trouver ces mots qu’elle recherchait. Qu’un seul battement de cœur la séparait d’une découverte qui changerait toute sa vie.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210
Et puis, Pépé déboula. Comme un chien dans un jeu de quilles ! Prenant d’assaut la mélancolie de son amie avant qu’elle ne puisse répondre quoi que ce soit. Trop tard... Confuse d’entendre Manon passer du dépit au rire, et se sentant curieusement isolée tout à coup, Astelle resserra délicatement son étreinte sur la petite Poulpaf.
Contre sa poitrine, Shyo-chan émit un trille doux et rassurant.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EB
T'veux l'caresser ? Il est trooop doux, en plus il kiffe trop ça ...
D’accord… murmura Astelle, après un regard de connivence lancé au pokéchien avec qui elle avait vécue toutes ces folles aventures.
Lentement, précautionneusement, comme si elle se sentait soudain très fatiguée, elle laissa son amie guider sa main vers le pelage du Granbull. Loin de s’arrêter à une caresse, Astelle se laissa doucement tomber sur le côté, sur le pokémon. Entourant son large cou d’un bras pour presser sa frimousse contre la sienne, elle savoura le contact de sa fourrure chaude.
Chose faite, elle tourna le regard vers la jeune femme, pour l’observer par en-dessous.
Manon se retrouvait soudainement avec pas moins de trois pokémons (dont une Astelle) sur les genoux.


Installée de trois quart sur des cuisses bien matelassées, la jeune fille repensait à tout ce que son amie venait de lui dire. Son cœur faisait encore des montagnes russes.
Ces dernières secondes, tout était allé trop vite, trop fort.
Et son cerveau commençait à établir de drôles de connexions.
Dis, Manon… est-ce que tu VOUDRAIS que je t’embrasse entre les orteils ? lui chuchotait une Astelle rougissante, intriguée, et parfaitement sidérée par les mots qui quittaient ses lèvres. C’est… euh… un peu bizarre, mais si jamais tu sors du bain, moi, je veux bien, tu sais ?

Attentive à sa réponse, les yeux de la petite postière reflétaient la lueur claire des étoiles. D’une main un petit peu maladroite, qu’il fallait réussir à faufiler entre Manon, Poulpaf et Granbull, Astelle se débrouilla pour retrouver le chemin de sa besace et en extirper un mouchoir.
Et puis, avec un geste d’une douceur infinie, elle profita ensuite de l’occasion pour nettoyer les joues et le menton de son amie, luisants de salive de pokéchien.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Aquaz%C3%A9lite-PGL

…le curieux bracelet serti d’une pierre bleutée noué autour de son bras s’agitait au rythme paisible de cette petite séance de nettoyage. C’était bien la première fois que Manon découvrait à la petite postière un tel accessoire. La gemme, bien trop épaisse pour orner un bracelet traditionnel, était associée d’un non moins large ruban, et l’ensemble ne semblait tenir que très maladroitement.
D’ailleurs… à mesure que la jeune fille jouait du mouchoir, le bracelet commençait à glisser.

Ah… !
Astelle ne se rappela que trop tard pourquoi elle avait choisi un ruban et une pierre si larges.
Le bracelet rudimentaire glissa le long de son bras, révélant les ecchymoses gonflées et violacées qui faisaient le tour de son poignet.
Lâchant le mouchoir en catastrophe, Astelle remonta précipitamment le ruban pour dissimuler les meurtrissures qui marquaient sa peau claire. Un éclair de panique fit trembler son regard. ...trop tard ?


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
D'un coup, alors que je la guide pour caresser les zones préférées de PP, la caboche d'Astelle fait « pouf » dans les poils du chien. L'alcool me fait rire comme une bécasse et je m'exclame :

« Beh alors ma p'tite Larveyette t'es fatiguée ? »

Ma main vient caresser tendrement sa joue puis sa tignasse. Pensant avoir trop de poids sur les gambettes, je suis surprise de tenir aussi bien le coup ! Je me sens forte et il faut que je le montre. C'est donc avec fierté que je porte ces gros bébés sur moi. Pendant qu'ils roupillent, j'allume une cigarette en contemplant les quelques étoiles dans le ciel. Elles se font rares et les nuages noirs n'annoncent rien de bon. Une fois ma clope terminée, je vais réveiller les deux zigotos pour qu'on décale à l'abri. Dans ce silence si paisible, Astelle me sort une dinguerie :

« Dis, Manon… est-ce que tu VOUDRAIS que je t’embrasse entre les orteils ? C’est… euh… un peu bizarre, mais si jamais tu sors du bain, moi, je veux bien, tu sais. »

Déjà que tout à l'heure mon rire est bruyant mais celui-là va réveiller le chien. C'est complètement inattendu, jamais je n'aurai songé qu'Astelle se prendrait la tête pour une taquinerie ! Je serre la jeune fille contre moi en continuant de rigoler.

« T'inquièèèète ma belle c'tait qu'une blague. J'sais qu'tu m'apprécies, j'me s'rai pas permise de réellement remettre tes sentiments en question après la super soirée qu'tu m'as fais passer ... »

C'est alors qu'Astelle brandit son mouchoir et vient essuyer mon visage. Mes pommettes rougissent automatiquement, embarrassée par la gueule que j'ai. En zieutant par hasard le bras de la demoiselle, je remarque son bracelet avec joli saphir incrusté et un ruban élégant.

« Oooh, elle est belle ta pierre, j'adore ce bleu …
- Ah … ! »

Lorsque le bijou glisse sur son bras, autre chose me saute aux yeux et ce n'est clairement pas une bonne surprise : d'importants hématomes colorent son poignet et la réaction de l'adolescente confirme mes angoisses. Subitement, une scène très semblable à celle-ci s'anime dans ma tête.

***

« Anna, c'est quoi ça ?!
- Ahah ça, c'est rien, j'ai glissé dans la salle de bain ! »

Les yeux de Manon deviennent touts humides. Anna sait pertinemment que sa petite sœur n'est pas dupe mais elle continue de lui mentir. Pourquoi ?! Manon ne comprend pas. Encore jeune et insouciante, elle va crever l’abcès en pétant un câble.

« POURQUOI TU VEUX PAS M'DIRE ANNA ! J'SAIS QU'TON P*T@IN D'3NC$L# DE SOIT DISANT PETIT AMI TE BAT ET TOI TU DIS RIEN !!! T'ATTENDS QUOI AU JUSTE?! QU'IL TE BUTE ?! »

Soudain, la grande sœur se met à pleurer. La petite se calme instantanément en regardant sa frangine craquer. Jamais elle ne l'a vu comme ça. Toujours souriante, le menton levé et digne d'elle, aujourd'hui Anna fond en larme et se recroqueville au sol.

« Tu peux pas comprendre, c'est plus compliqué que tu n'le crois ... »

Manon en a marre d'entendre qu'elle est trop immature pour comprendre. Aujourd'hui, elle veut la vérité. Cette histoire dure depuis trop longtemps, dès le début le mec n'est pas net mais maintenant, on a la preuve que c'est un véritable salaud. L'adolescente voit rouge et beugle sa rage.

« Genre j'peux pas comprendre ! J'suis plus une gamine Anna, j'ai 16 ans ! Et c'est grave, TRÈS GRAVE ce qu'il te fait.
- Mais c'est rien du tout !!! Puisque j'te dis qu'ça va ! J-je gère, ne t'en fais pas …
- J'ai rien dis pour les autres fois mais là j'peux pas ne pas réagir. Bordel Anna y'a la vie d'ton gosse en jeu !!! T'ES ENCEINTE ! Si il s'attaque à toi, il s'attaque aussi au bébé et je doute qu'il va changer puisque ça fait depuis avant qu't'ai décidé d'faire un gosse avec lui qu'j'ai r'marqué tes bleus sur l'corps ! FAIS PAS GENRE ! »

L'aînée ne rétorque plus, se noyant misérablement dans ses pleurs. Manon finit par s'accroupir et enlacer tendrement sa grande sœur.

« J't'ai jamais vu comme ça Anna … D'habitude c'est toujours toi qui cri sur les autres et qui fout la bonne ambiance à la maison … alors pourquoi … pourquoi t'as changé depuis qu'tu vis avec Hachim ? »

Aucune réponse, juste des sanglots et des hoquets. Il faut patienter de longues minutes voir des heures pour qu'Anna se confie enfin à la cadette. Déjà que la vie sentimentale de Manon est compliquée, celle de son aînée est pire : prise dans l'engrenage infernal de l'amour, Anna s'est éteint.

Par amour, elle a encaissé la colère de son fiancé en silence. Il a fallut trois longues années pour le quitter, le confronter à la justice et reconstruire sa vie sans lui. Une route longue et douloureuse qui a porté ses fruits mais laissé de lourdes séquelles. Et pas qu'à Anna.

***

Sans faire attention à ma poigne, j'attrape son bras avant de planter mon regard effaré dans le sien.

« C'est quoi ça ?! » je la questionne d'une voix tremblotante.

Je ne la quitte pas des mirettes. Mon cerveau en ébullition s'imagine les pires horreurs que l'on puisse faire subir à ma meilleure amie et ça me rend malade.

« Qui a osé ? Qui ? C'est toi ? Un proche ? Pourquoi ? Ne me ment pas. »

Mes traits du visage se durcissent et mon timbre est plus grave. C'est avec beaucoup de sérieux que j'exige :

« Ça sert à rien de trouver une excuse bidon, je veux la vérité. »


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

Astelle se fit une raison. Ce petit moment de félicité n’aurait pas pu durer éternellement.
Les lèvres pincées, une grimace de douleur sur le visage, on pouvait presque entendre les rouages tourner dans sa tête de petite postière.
Et maintenant, que faire ?
Ce n’était pas de cette façon-là qu’elle aurait voulu aborder le sujet. Qu’elle aurait voulu se confier. Mais vu l’air terrible avec lequel la contemplait Manon… la jeune fille était convaincue que son amie ne se contenterait pas d’une petite dérobade.
Manon… avait vraiment l’air furieuse. L’intensité de l’émotion qu’elle lisait sur le visage de sa camarade lui faisait du mal… mais lui faisait également ressentir comme une petite pointe de plaisir coupable.
…c’est pour moi que tu te fâches comme ça, Manon ?
Elle s’était demandée, depuis leur séparation à la Centrale de Voltapolis… si son amie ne l’avait pas un petit peu oubliée. Pendant que cette dernière vivait de folles aventures dans le nord de Lumiris, Astelle, elle…

…Astelle avait vu son monde s’effondrer.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EB
La petite Poulpaf observait le poignet d’Astelle avec de grands yeux choqués. Mue par une suspicion terrible, Shyo-chan crapahuta sur les jambes de la petite postière, puis retroussa délicatement le jupon de sa robe sur ses chevilles. Ses petits tentacules s’immobilisèrent en tremblant. Ses yeux humides se noyèrent de larmes, et contemplant les ecchymoses qui s’étalaient sur la peau claire de la jeune fille, la petite Poulpaf éclata en sanglots.
Folle de détresse, elle pressa délicatement son petit corps mou contre la cheville contusionnée de la jeune fille.
Shyo… murmura Astelle, la gorge nouée.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) VQpeB9VC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) ChgWJUlC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) UTe7cCiC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) HZRs1CKC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 8a1quh1C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) FELn1UZ
Les gémissements du poképoulpe alarmèrent le groupe de pokémons en train de festoyer, dont la plupart des membres se rassemblèrent avec des regards anxieux ou peinés. Aux pieds de la petite postière, le Chenipotte commença à pleurnicher également. Doduo-kun, lui, observait fixement la blessure de son air absent. Astelle crut même voir Ophélia se rapprocher du bord du bassin, pour lui lancer une œillade agacée.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) KAslWJi
Seul Mini-senpai, bien à l’abri dans la besace de la petite postière, s’emmurait dans un silence coupable. Lui seul avait su.

Ce spectacle fendit le cœur de la jeune fille. Elle ne voulait pas qu’on s’inquiète pour elle. Elle ne voulait pas partager sa souffrance, avec personne, et surtout pas avec ceux qu'elle aimait. Voir tout ce monde se réunir pour la plaindre ou la cajoler… voilà qui lui faisait plus mal encore.
Sentant s'affermir sa détermination, Astelle prit une grande inspiration.
Eh oh… du caaaaaalme, d’accord ? énonça-t-elle, d’une voix qui avait la douceur même du clair de lune. Moi, je vais bien, vous savez ? Alors il ne faut pas vous mettre dans des états pareils… !
Allongée sur les genoux de Manon, la tête tournée vers les pokémons alarmés, Astelle esquissa un sourire rassurant.
Elle ne leur mentait pas. Elle allait bien. Elle avait fini de pleurnicher.
Elle était certes blessée… mais pas encore vaincue.
Son aplomb ayant réussi à apaiser les craintes du groupe de pokémon, la jeune fille releva finalement les yeux pour affronter le regard de son amie.
Tout de suite… c’était moins facile. Astelle déglutit. Manon lui paraissait réellement intimidante à cet instant, mais elle s’était déjà résolue à avoir cette conversation avec elle.
Elle était prête.
Pour cette raison, sa voix ne tremblait pas.
…des mensonges ou des excuses bidons, hein ? Je ne peux pas t’en vouloir de penser ça, je sais bien que j’ai tendance à faire des cachotteries… mais c’est fini, tu sais ?

Comme pour démentir cette atmosphère terrible, Astelle parlait doucement et sans hâte. Sans jamais se dérober face aux yeux bruns, effarés, et plein de détresse de son amie. Ce soir, sa voix avait quelque chose de limpide.
…je n’ai jamais eu l’intention de te dire autre chose que la vérité, Manon. Tu n’es donc pas obligée de prendre cet air hostile… ou d’essayer de me forcer…
…tu peux simplement m’écouter. Comme une amie.
Astelle leva sa main libre pour tenter de décrocher délicatement l’étau qui enserrait son poignet contusionné.
La main ferme et puissante de Manon… elle la conserva ensuite dans la sienne.

Je me suis battue, et j’ai perdu. Certains pokémons ne sont pas très gentils, et celui-ci a l’air de penser que…
Les mots lui manquèrent, l’espace d’un instant. Le souvenir cruel de ce moment de violence, seule dans les ténèbres, la fit frissonner.
Elle tourna son visage vers Pépé et pressa sa joue contre son museau, comme pour reprendre contenance.
…que je suis au menu, termina-t-elle dans un souffle. Je t’en dirai plus, mais pas ici. Je n’avais pas prévu de rester aussi longtemps dehors…

Sensible à son émoi, le pokéchien lui retourna une grosse léchouille baveuse.
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Yh4XTtF
Gentil toutou…

S’essuyant la joue à son tour, Astelle se redressa.
La culpabilité était évidente dans son regard. Elle aurait voulu ne pas faire ça le jour de son anniversaire. Mais… c’était aujourd’hui que son cœur s’était soudainement déverrouillé. Aujourd’hui que Manon, sans même s’en douter, venait d’en faire sauter la porte d’un grand coup de pied.

Silencieuse de brèves secondes, elle contempla son amie.
Ce soir, l’expression de la petite postière avait comme une complexité qui lui donnait l’air plus mûre. Ses yeux tristes débordaient d’émotions à la lueur des étoiles, mais résistaient à la tentation de laisser fuguer la moindre larme. Son sourire, lui… était un petit soleil confiant et courageux.
C’était le sourire d’une jeune fille déterminée à ne plus se laisser abattre.
…je suis désolée, Manon. Ce que je vais te raconter… risque de nous prendre du temps… et ça n’aura rien de très amusant. Malgré tout, est-ce que tu veux bien m’accompagner jusqu’à ma chambre pour m’écouter…?


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Manon Dubell
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7521-journal-de-manon-dubell#103050 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7520-t-card-de-manon-dubell#103046 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7502-manon-dubell-o-a-new-beginning-terminee#102900
Dresseur Pulsar
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Manon Dubell
Identité du dresseur
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 605
Née le : 16/05/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 1064
Stardust : 2569
Stardust utilisés : 1571
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_395C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_210C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_115_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_603C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_633_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_092_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_608_EB
Icone : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Sans_t35
Trophée Activité - Argent
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Argent
Trophée Boutique - Argent

Au même moment, la petite Shyo se met à chouiner ce qui attire le regard de ces compères. Insensible à ce type de réaction, mes yeux ne quittent pas ceux d'Astelle. Le temps que cette dernière tempère les pokémons, je fume comme une forcenée ma cibiche qui se consume aussitôt. La brunette se tourne vers moi, osant enfin affronter mon minois.

« … des mensonges ou des excuses bidons, hein ? Je ne peux pas t’en vouloir de penser ça, je sais bien que j’ai tendance à faire des cachotteries … mais c’est fini, tu sais ? »

Ses mots et son ton suffisent à m'apaiser instantanément. Le silence et les sanglots ont le don d'attiser ma frustration et mon agacement mais la postière ne réagit pas du tout comme ça. Calme et posée, je sens que quelque chose change en elle et cette prise de maturité me ravie amplement.

« … je n’ai jamais eu l’intention de te dire autre chose que la vérité, Manon. Tu n’es donc pas obligée de prendre cet air hostile … ou d’essayer de me forcer … tu peux simplement m’écouter. Comme une amie. »

D'un coup, une lueur illumine mes mirettes comme une ampoule éclairant une sombre pièce. Mon amie me fait réaliser qu'elle n'est aucunement semblable à ma sœur et que notre relation diffère complètement. Astelle n'est pas Anna, Astelle est Astelle. Avec elle, je n'ai pas le rôle de petite sœur sous-estimée, je suis la meilleure amie à qui on peut tout confier. À cette révélation, mon comportement se métamorphose radicalement : au lieu de l'aggriper comme une rustre, je saisis délicatement ses menottes pour les lier aux miennes. Mon regard s'adoucit mais mes sourcils ne défroncent pas.

« Je t'écoute, Astelle. »

La demoiselle m'expose à demi-mot l'auteur de cette odieuse contusion : un pokémon l'aurait défié et vaincu sans vergogne pensant que la postière fait office de quatre heures. L'alcool exacerbe mon côté sang chaud et savoir que ma précieuse Astelle s'est faite dérouiller par un abruti de monstre me donne envie de péter des gueules.

Ma copine se redresse après une énième tendresse avec PP avant de s'excuser pour le terrible suspense qu'elle me fait endurer. Son histoire risque d'être un peu longue, il est donc préférable de rentrer au chaud pour en discuter tranquillement. Le visage déterminé, je cogne mon poing contre ma paume pour exprimer ma volonté d'en découdre.

« T'excuses pas ma belle. Vaut mieux qu'on s'rentre parc'qu'il commence à pas faire beau. On s'ra mieux à l'intérieur. »

Une soudaine envie de boisson alcoolisée me pousse à quémander :

« Au fait, euuhh … T'aurais des bières chez toi ou un truc comme ça ? J'ai envie d'faire durer la soirée. »

Je lui fait un clin d’œil malicieux avant de bondir du banc pour interpeller mes compagnons.

« LES GAARS ! ON S'RENTRE ALLEZ ZOU ! »

Les plus obéissants viennent à mes pieds tandis que les récalcitrants peinent à ramener leurs fesses.

« ALLEZ JOJO ! OPHÉ' ! RAMENEZ VOT' GROS B- »

En avançant d'un pas, mon corps s'écrase subitement au sol telle une crotte de Poichigeon sur un pare-brise. Je découvre bien trop tardivement que le sang ne circule plus dans mes jambes et se sont vidées de toute énergie vitale. Sur mon mollet, je dégote le vilain Anchwatt qui s'amuse à me sucer depuis une bonne demi-heure.

« PUTAIN CHOUPETTEUUUH »

Je le presse comme un jouet en plastoc pour l'obliger à lâcher. Le pokémon s'avoue vaincu et se laisse capturer par sa dresseuse avec le sourire. Ce salopiaud a de quoi être satisfait puisqu'il a laissé un énorme suçon au dessus de ma cheville gauche !

« Rhaaa j'ai des fermites dans les pattes ! »

Une fois que Choupet disparaît dans sa pokéball, je masse frénétiquement mes gambettes dans l'espoir de retrouver la marche. Je continue de râler pendant trois minutes avant de réussir à tenir debout comme un bébé Girafig.

« Bon … J'vais, j'vais essayer d'bouger, ça devrait aller mieux en marchant ... »

J'embrasse une dernière fois mon gros toutou en conviant Astelle de lui dire au revoir. Une fois le molosse réintégré dans son nid douillet, je m'appuie automatiquement sur l'épaule ma copine. Le sac sur le dos et la jupe déplissée, me voilà prête à partir.

« C'est bon pour moi, on peut y aller ! »

Dès que la brunette termine ses préparatifs, nous décampons du parc en direction de la maison d'Astelle. Sur le trajet, je ne tarde pas à exprimer mes remords quant à ma surréaction de tout à l'heure.

« Au fait … Désolée pour tout à l'heure. Ma réaction était exagérée, je n'aurai pas du douter de toi. »

Continuant à tituber tant bien que mal, je fixe mes pieds pour cacher ma moue de voltoutou battu. L'alcool incite à m'ouvrir d'avantage, à révéler des choses qu'en tant normal j'aurai gardé pour moi.

« C'est qu'ma sœur t'sais son ex-fiancé la battait et elle a longtemps gardé ça pour elle. J'avais beau lui faire remarquer ses bleus, jamais elle voulait s'confier à moi. Elle préférait me mentir comme si j'étais une débile pas capable de comprendre quoiqu'ce soit. »

Tirant une dernière fois sur mon mégot, je le jette dans la poubelle à proximité. Il atterrit en plein dedans ! Je lance trop bien en vrai, je devrai songer à me lancer dans une carrière de basketballeuse.

« Mais bon, heureusement ça s'est bien fini mais du coup, j'ai gardé un peu c'côté là à toujours imaginé le pire pour les gens qu'j'aime, surtout quand je vois des bobos comme ça ... »

Je zieute timidement mon amie avant de poser ma caboche sur son épaule. Ce n'est clairement pas agréable de marcher comme une bossue boiteuse mais j'apprécie cette proximité avec elle.

« J'espère que tu m'en veux pas trop, j'ai quelques vilains défauts t'sais … mais je doute que ça se reproduira. Je sais que tu n'es pas comme ma sœur et que tu m'considères absolument pas de la même manière qu'elle. »

J'en rajoute parce que c'est mon moment tendresse :

« J'sais qu'tu m'prends pas pour une c*nne. T'arrives à m'accepter comme je suis et ça me rend super contente d'avoir quelqu'un d'aussi attentionnée au près d'moi ..  »

Ma tête se frotte affectueusement à son épaule et mes yeux se ferment un instant pour apprécier la douce fraîcheur de la nuit.


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Astelle Dumas
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7749-journal-de-bord-astelle-dumas#106249 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7748-t-card-astelle-dumas https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7726-livraison-expresse-de-bonheur-avec-accuse-de-reception-astelle
Dresseur Pulsar
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Dresseur Pulsar
Astelle Dumas
Identité du dresseur
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 788
Née le : 29/11/2002
Age : 18
Région : Lumiris (Kishika)
Pokédollars : 3003
Stardust : 2887
Stardust utilisés : 1885
Equipe pokemon : C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Qdfavl8
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_006_LGPEC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_845_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_267
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_813_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_852_EBC'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_854_EB
Icone : Astelle Dumas, petite stagiaire à la Dracoposte
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Argent
Trophée Événement - Argent
Trophée Capacités - Bronze

A la lueur blême des lampadaires, elles cheminèrent le long de la Promenade du Saule. La main de Manon déposait un poids agréable sur son épaule, et même si cette charge supplémentaire leur conférait la démarche chancelante d’un duo d’ivrognes, c’était là un fardeau dont Astelle ne se serait séparée pour rien au monde. La proximité de Manon lui avait fait cesser de craindre le monstre, qu’elle imaginait jusqu’alors tapi dans chaque coin d’ombre.


Un sourire doucement malicieux flotta un instant sur ses lèvres.
Devait-elle remercier le petit Choupet pour ses facéties ?

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Choupe10

« On remet ça quand tu veux, Astelle ! »


Le silence se posa pour un temps.
Seulement troublé du bruit de leurs pas, et du murmure du vent dans l’herbe du parc. Et puis… les paroles soudaines de son aînée troublèrent la quiétude du sentier. Et celle de son cœur, aussi.
Au fait … Désolée pour tout à l'heure. Ma réaction était exagérée, je n'aurai pas du douter de toi.

Astelle secoua tristement la tête. A vrai dire, son amie avait eu d’excellentes raisons de douter d’elle. Sa décision de tout lui révéler ne datait que de ce matin. Un peu confuse, la petite postière faillit se récrier pour lui apprendre la vérité… mais attentive au flot des paroles de Manon, que l’alcool rendait un peu erratique, elle ne répondit pas tout de suite.
Son amie n’avait pas terminé de parler.

C'est qu'ma sœur t'sais son ex-fiancé la battait et elle a longtemps gardé ça pour elle. J'avais beau lui faire remarquer ses bleus, jamais elle voulait s'confier à moi. Elle préférait me mentir comme si j'étais une débile pas capable de comprendre quoiqu'ce soit.

Astelle encaissa cette révélation comme un coup de poing dans l’estomac. Ses yeux cherchèrent le visage de Manon, qui – tête basse – se dérobait derrière un fin voile de pénombre.
Sa gorge se serra douloureusement.
Manon…
C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) Miniature_333
Avec la légèreté du vol cotonneux d’un Tylton, sa main se déposa en douceur sur le dos de son amie. Une série de caresses lentes, tendres et appuyées, remonta délicatement le long de l'échine de Manon. Je suis là pour toi, semblait dire cette petite main sur son dos.
La jeune femme lui résuma la fin de l’histoire, puis vint poser la tête sur son épaule, et Astelle poursuivit ses caresses. Faisant remonter délicatement sa main, elle posa une paume aimante sur la joue de son amie.
Leur posture incongrue, toutefois... la fit pester en secret. Maudits soient ces 30 centimètres qui les séparaient… Marcher dans cette position relevait presque du numéro de trapéziste !
…tu sais quoi ? Peut-être que je devrais te porter dans mes bras. Ou l’inverse, murmura Astelle dans les cheveux de son amie, sur ce ton faussement songeur qui lui servait parfois à dire de grosses bêtises. Dès demain, je m’inscris en salle de muscu’. Pour toi, Manon Dubell : je vais devenir culturiste !

Deux volées d’escaliers et une petite plaisanterie plus tard, elles quittaient maladroitement le parc en direction de l’enfilade de rues pavées qui menait à la Dracoposte de Sunyra.
Un coup de tonnerre, encore si lointain qu’il était semblable au ronronnement du Miaouss au coin du feu, fit trembler l’horizon. Les dernières étoiles disparaissaient, avalées par les nuages de pluie.

J'espère que tu m'en veux pas trop, j'ai quelques vilains défauts t'sais … mais je doute que ça se reproduira. Je sais que tu n'es pas comme ma sœur et que tu m'considères absolument pas de la même manière qu'elle.
Astelle pinça les lèvres. Bien qu’elle tentât de se distraire par des pensées et des paroles amusantes… chacune des déclarations de Manon lui était un vrai coup de boutoir dans le cœur.

Quelques vilains défauts, Manon… ?
Ce que tu appelles tes vilains défauts sont francs et adorables.
Tu deviens violente par esprit de révolte. …même quand tu m’as fait mal en m'agrippant le poignet, tout ce que j’ai vu dans ton geste : c’est avec quelle force tu tiens à moi.

Mais moi, Manon… ?
Mes travers à moi… sont bien plus insidieux.
Est-ce que tu m’aimeras toujours, après ça ?


J'sais qu'tu m'prends pas pour une c*nne. T'arrives à m'accepter comme je suis et ça me rend super contente d'avoir quelqu'un d'aussi attentionnée au près d'moi ..

C’en était plus qu’Astelle ne pouvait en supporter. Finalement parvenue sur le perron de la Dracoposte, la jeune fille grimpa sur la première marche afin de gagner quelques précieux centimètres, puis se retourna abruptement vers Manon. Pour l’attirer tout contre elle. Presque avec férocité. Elle passa les bras autour de son cou. Pressa sa joue contre la sienne. Et lui murmura la vérité qui lui brûlait les lèvres.
Bien sûr que je ne te prends pas pour une co…-couaneton, Manon… pour moi, tu es spéciale, lui chuchota-t-elle à l’oreille, d’une voix que l’émotion rendait un petit peu enrouée. J’ai de nombreux amis, un cercle familial bienveillant, des gens qui m’aiment et qui ne souhaitent que mon bonheur, et pourtant… et pourtant… même à eux, il n’y a rien que je puisse dire.

De toute ma vie, tu es la première et la seule personne… à qui je désire me confier.
Je ne sais pas… si je suis attentionnée, j’ai toujours pensé que si mes paroles causaient du tracas aux autres, alors je ferais mieux de les ravaler. Mais à toi…

…à toi, je veux tout te raconter, même si… ça doit te faire un peu de mal… et t’être désagréable.
Je me trouve égoïste, mais… je veux que tu saches.


Elle décolla délicatement sa joue de la sienne, et regarda Manon droit dans les yeux.
Je veux que tu me connaisses mieux. Que tu me comprennes... Et je veux te comprendre aussi.

Le gros Miaouss dans les nuages poussa un second ronronnement. Celui-ci, plus lourd, fit trembler le ciel, et une petite pluie froide s’écoula sur la tête des deux amies. Le timing était tellement parfait qu’Astelle en haussa un sourcil dramatique. Aucun doute, elle allait dire une bêtise.
…ça te dirait qu’on reste enlacées comme ça, sous la pluie pendant vingt minutes, en récitant les répliques de la scène finale des Feunards de l’Amour ? Non ? Bon… je vais vite chercher mes clefs dans mon sac, alors.

Une fois entrées, la petite postière alluma la lumière puis verrouilla la porte derrière elles.
Ne t’inquiète pas, Lucca a dû s’absenter ce soir. On aurait fait ça à l’hôtel, sinon, expliqua Astelle, avant de se reprendre avec une mimique comique. Oh la la... Il faut que je fasse attention : je commence à parler comme l’héroïne du feuilleton.
Astelle ne précisa pas que ladite héroïne lui faisait beaucoup penser à Manon.

Elle fit signe à son amie de l’accompagner à l’étage, en empruntant l’escalier en bois biscornu, et plutôt que de se rendre directement dans sa chambre, la mena d’abord à la petite cuisine.
Pour la bière, on peut chiper celle que Lucca garde au frais. Je lui répéterais en toute honnêteté que c’est de ta faute, et que tu as tout bu. Mais moi, je voudrais du thé.
Ayant mis de l’eau à chauffer dans la bouilloire, Astelle vint s’assoir à côté de Manon avec deux petites serviettes, et en déposa une sur la tête de son amie. Elle garda le silence pour un temps, en s’essuyant les cheveux, puis les épaules que sa robe laissait dénudées.
Finalement, après une hésitation, elle se précipita dans sa chambre.
Je vais me mettre en pyjama, plutôt.
Malheureusement, elle n’avait pas de vêtements à proposer à Manon, et fut contente de lui avoir suggéré de ne pas venir dans des habits trop chics. Son chemisier volant et son short ne devaient pas être trop inconfortables.

C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 9ujxtzh

Changée, et munie d’une théière chaude – dans laquelle elle laissait infuser le thé vert qui dégageait une douce odeur de matcha –, ainsi que de quatre ou cinq canettes de bière, Astelle et Manon regagnèrent la chambrette de la petite postière. Il y régnait le même capharnaüm que ce matin. Peut-être pire encore, car de nouvelles grandes feuilles de papier avaient été étalées sur le sol, noircies de ses multiples essais de calligraphies d’anniversaire. La jeune fille rougit un peu, puis pressa son amie d’enjamber ses esquisses et de s’installer sur le lit, à côté de la petite fenêtre.

Astelle vint également s’asseoir sur le matelas, repliant ses jambes sous son fessier, sa petite tasse de thé vert sur les genoux. Laissant Manon choisir entre les deux boissons disponibles, la jeune fille sentait une pression soudaine lui contracter l’estomac.
…elle y était.
Plus d’échappatoires. Plus aucun subterfuge qui lui permettrait de temporiser ou de remettre les explications à plus tard. Plus de cheveux mouillés, de thé à préparer ou de pyjama à enfiler.
Plus d’excuses. Manon ne méritait pas ses cachotteries. Elle s’était promis de tout lui révéler.
C’était juste… que pour y arriver, ses pensées devaient emprunter un chemin qu’elle évitait d’ordinaire. Sur lequel elle trouvait toujours un prétexte pour ne pas s’aventurer. Un chemin infiniment douloureux.

Sa tasse de thé entre les mains, son regard se fit un peu lointain. Ses lèvres parurent dessiner des mots, plusieurs fois, avant de trouver la bonne façon de se livrer. Contre toute attente, la petite postière ne parla ni de sa blessure, ni du pokémon qui l’avait agressée.
Manon… ma maman est très malade, commença Astelle d’une voix lente.
Le silence qui suivit sa déclaration lui sembla épais comme de la soupe de pois. Ces mots… lui paraissaient si étranges. Elle ne les avait jamais prononcés devant qui que ce soit. Pas même devant son papa ou sa maman. Elle se mordit la lèvre, puis chercha le regard de son amie.

Mes parents n’ont jamais abordé le sujet avec moi, jamais autrement qu’à demi-mot, alors je… je ne suis pas sûre de comment je sais ce que je sais. Peut-être que je l’ai réalisé en grandissant. Malgré moi, en saisissant au vol des bribes de conversation qu’on pensait que je ne pouvais pas entendre ou comprendre, mais…

Elle s'interrompit.
Ses yeux noisette s’emplirent de détresse. Se firent suppliants.
Promets-moi que tu ne parleras jamais de ça. A personne…

Astelle attendit de Manon cette promesse. Elle en avait besoin. C’était là le tout dernier rempart qu’elle présenterait à son amie. Accueillant les mots de la jeune femme avec une solennité fragile, Astelle but nerveusement à sa tasse. La saveur sur ses lèvres avait l’amertume même de ses pensées.

…je crois que ma maman a perdu tous ses pokémons lors du grand séisme de Hoenn, en 2003.

Elle déglutit, puis, plus facilement, sentit que les mots commençaient à s’écouler.
En petites salves vives, d’émotions mal contenues.
Ce n’est pas… une douleur que je peux imaginer comprendre, même maintenant que j’ai moi-aussi des pokémons…
Il n’y avait jamais eu de pokémons chez elle. On demandait même aux invités de ne pas sortir les leurs de leurs pokéballs. Leur simple présence faisait remonter des souvenirs difficiles, et rendait sa maman, si forte d’ordinaire... si terriblement fragile.

Elle était déjà enceinte de moi et… à ma naissance…
Je crois qu’elle a transposé tout l’amour qu’elle leur portait… sur moi.

A tel point qu’elle s’était demandée si elle avait seulement le droit de partir.
Qu’elle s’était demandée quel genre de monstre elle était… pour seulement songer à partir, quand sa maman avait si évidemment besoin de sa présence.

Et toutes ses peurs, aussi. Toute ma vie, ma maman s’est appropriée la moindre petite douleur que je ressentais. Le moindre bobo, le moindre caprice, les moindres larmes… depuis toujours, montrer que j’ai mal, que je suis triste, que je ne vais pas bien… même pour des raisons ridicules…
…c’est blesser ma maman.

Comme pour se dédouaner de son départ, Astelle avait tenté d’envoyer le tout premier pokémon qu’elle avait capturé à la maison. En priant pour que la présence douce et aimante du Flambino capturé en Safari rendrait son foyer un petit peu moins triste en son absence.
Et que sa maman, peut-être, reprendrait l’habitude du contact avec les pokémons.

Pour cette raison… j’ai… j’ai un mal fou à dire ce qui ne va pas. Je change de sujet. Je pense à des choses joyeuses. J’essaie de plaisanter. Et… et je suis assez douée pour ça. Pour détourner l’attention. Pour ravaler mes peines et prétendre que tout va bien.

Non, elle noyait encore le Poissirène…
Ce qu’elle faisait réellement. Ce pour quoi elle était douée, c’était…

…pour mentir.
Et pour faire le pitre.


Ses yeux se firent fuyants, égarèrent leur force et leur volonté. Comment regarder Manon droit dans les yeux tout en lui disant des choses pareilles ? Il lui fallait déjà tout son courage… rien que pour continuer à parler.
C’est pourquoi… depuis notre retour de Voltapolis, alors même que je suis sur le point de perdre l’emploi dont je rêve depuis que je suis toute petite… ou que je suis traquée la nuit par le pokémon qui m’avait déjà attaquée et battue à la Centrale (sans que je ne t’en révèle quoi que ce soit...) je ne dis rien.
Je ne dis rien à personne. Ni à monsieur Chef, ni à Lucca, ni à Tata Ombline et surtout pas à mes parents… Je… ne sais plus du tout comment faire. Les mots sont comme de gros morceaux de plomb, coincés dans mon œsophage, et à chaque fois que j’essaie de parler… ça me fait mal, et je m’étrangle.


Elle déglutit. L’espace d’un instant de panique, elle chercha comment s’expliquer. Comment le raconter. Parce que cette douleur qu’elle ressentait… lorsqu’elle essayait réellement de partager ses chagrins… ne pouvait pas être un mensonge, n'est-ce pas ? Ce n’était pas un nouveau prétexte, une nouvelle excuse qu'elle s'inventait, n’est-ce pas ? Parfois... elle ne savait plus elle-même ce qui était vrai ou pas.
…ces dernières semaines, je suis restée devant le téléphone des heures entières… à me demander si je pouvais t’appeler… sans jamais oser le faire, parce qu’une petite voix dans ma tête me murmurait que tu vivais des aventures périlleuses dans le Nord de Lumiris, et que ce n’était pas le moment de te déconcentrer, de te causer du souci et de te rendre malheureuse…

Sa voix s’éteignit. C’était sur ce même lit, à l’endroit même où se tenait Manon, qu’elle avait posé son pokématos. Qu’elle avait regardé fixement le « Poum-Poum Tchaa-Tchaa » qui était l’identifiant de son amie dans le répertoire de contacts, sans bouger.
Avant de partir, Manon avait dit qu’il lui faudrait prendre ses précautions cette fois, car sinon, elle risquait « de ne pas survivre longtemps ». Se lançait-elle dans une épopée périlleuse ? Qu’allait-il se passer si Astelle dérangeait son amie en pleine chasse aux pokémons dans les grottes givrées du Mont Yukori ? Allait-elle se faire un sang d’encre toute la nuit et mettre un terme abrupt à ses aventures ? Revenir précipitamment ? Ou au contraire, décider de continuer son périple, l’esprit troublé par cet appel de détresse déraisonnable ?

Astelle n’avait pas trouvé le courage d’obtenir la réponse à cette question.
Elle n’avait jamais appelé.

Tu disais tout à l’heure que ta réaction était exagérée… que tu avais eu tort de douter de moi… mais c’est tout le contraire, Manon. Tu avais entièrement raison de douter de moi. Jusqu’à ce matin, encore… je n’avais absolument pas l’intention de te souffler le moindre mot, de tout ça.

Comme si elle vacillait à mesure qu’elle laissait sortir ces vérités douloureuses, elle s’était légèrement penchée en avant.
Finalement, la petite postière releva les yeux pour croiser le regard brun de son amie.
Astelle ne pleurait pas. Quand bien même tremblait-elle comme une feuille, elle ne pleurait pas.
Elle en conçut un petit rien de fierté.
…si tu penses que j’en vaux quand même la peine… est-ce que tu veux bien entendre la suite… ?


C'est l'inventaire ! (Ft. Manon Dubell) 62280_s
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération