Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -13%
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez ...
Voir le deal
130 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Une rencontre peu commune • Avec Ankira K. Usobuki & Narcisse Lether
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

Comme ces trois derniers jours, Gaïa profitait de ses vacances accordées par la fac. Son projet de vente de pâtisserie à domicile germait tranquillement dans sa tête. Mais elle voulait avant tout profiter calmement de cette pause pour faire ce qu'elle faisait le mieux: surfer.
Elle arrivait sur la plage en fin de matinée, lorsque le soleil est au zénith, il se reflétait sur l'eau et la rendait translucide. On pouvait voir les coraux et toute la faune qui y vivait. Des Poissireines qui tentaient de débusquer des petits oeufs de Kabby et aussi des Denticrisses que Gaïa adorait embêter.

Elle plantait sa planche dans le sable pour admirer le paysage, mais aussi remercier les dieux pour cette journée merveilleuse. Les remercier aussi de leur avoir permis de pouvoir rebondir malgré les évènements douloureux qu'ont traversés Gaïa et sa famille. Et surtout, les remercier pour avoir une mer toujours aussi belle. Azurill n'avait pas beaucoup dormi et préférait donc rester sur la plage, pendant que Furaiglon planerai au dessus de l'eau comme à son habitude. La planche sous le bras, Gaïa marchait en direction de l'eau. Elle se mouillait la nuque pour éviter tous risques d'hydrocution avant de plonger en ayant pris soin d'attacher le leash (le bracelet en mousse relié à la planche par un long fil qui permet de ne pas perdre la planche si on en tombe). Gaïa grimpait sur sa planche, et se mit allongé pour ramer un peu et trouver de belles vagues.

Elle approchait, cette jolie vague, elle était pour Gaïa. Elle se mit debout d'un geste rapide et précis. Elle descendait avec sa planche dans le creux de la vague, on aurait pu penser qu'elle glisserai et tomberait dans l'eau, mais c'était tout le contraire. Fléchit sur ses jambes, elle menait la planche où elle le désirait. Elle montait sur la crête de la vague, redescendait en son creux. On aurait dit une danse aussi sensationnelle que sensuelle. Les jambes de Gaïa étaient infaillible sur la planche. Aucune maladresses, tout était précis, calculer comme du papier à musique. C'était ça sa passion.

Après plusieurs vagues elle décidait de faire une pause et laissait les autres profiter un peu des vagues. Elle faisait signe à Azurill qui... Avait l'air de s'être pris d'affection pour un... Fantôme??


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Usobuki marchait sur la plage, calmement, il avait pris le soin de retirer ses chaussures qu'il tenait à la main, il avait glissé ses chaussettes dans les poches de sa veste de costume. Veste qu'il avait négligemment posée sur son épaule pour profiter au mieux de la brise marine. Il retroussa légèrement le bas des jambes de son pantalon et marcha tranquillement.

Il déambulait sa chemise rouge avait les manches retroussées, Mortis l'enveloppait comme toujours et donnait à Ankira, qui était déjà très pâle, une allure parfaitement fantimatique. la tignasse noire flottant au vent, la silhouette fantomatique toba presque nez à nez avec une boule bleue...

Il s'accroupit devant le pokémon, une espèce qu'il ne connaissait pas, il n'en avait jamais vu de tels dans la région de Kanto. Ankira adorait les Pokémons et ils le lui rendaient bien. Lui qui avait un sourire permanent sur le visage, souriait, pour une fois, du seul éclat que les créatures comme Azurill pouvaient provoquer. Il posa sa veste sur le sable et ses chaussures par dessus.

Il sorti de sa poche un petit pokébloc. Ankira avait estimé que vu la couleur et l'endroit ou se trouvait ce pokémon il devait s'agir d'un pokémon aquatique. Il le tendit vers Azurill avec un sourire bienveillant.

-Bonjour mon petit ami, tu as faim?

L'ombre violette semblait s'agiter gaiement mais très discrètement pour se faire remarquer le moins possible. Il n'en demeurait pas moins que Mortis était très visible quand il enveloppait Ankira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Cette plage est maléfique. Je me souviens encore, de cette vision d'horreur, de tout ses Boucabouhs partout et de ses Tentacools prêt a te paralyser le corps.. Brr !
En tout les cas, c'était encore une merveilleuse journée. CHAUDE. Mais merveilleuse. Le soleil était éblouissant, au point que j'étais obligé d'enlever mon T-shirt..Et autant dire que j'étais bien embarrassé de me promener torse-nu sur le sable blanc.

Mais mince, on aurait véritablement dit un endroit paradisiaque ! Les Palmiers, les vagues..Les surfeurs et surfeuses qui voguent sur les vagues, domptant la marée et le vent.. O-Oh tiens, il y avait justement quelqu'un qui faisait de la planche parmi les vagues, elle était magnifique ! ...Tiens.. Elle me rappelait un film d'animation assez connu, quel est le nom déja...Mo...Ma... H-Ha oui, Lilo et Stitch ! En tout les cas, la situation s’apparentait beaucoup a cette fin.

Jambaï. Toi et moi, on part a la recherche aux Korillons ! Tu te demandes peut-êtres pourquoi je t'ai appelé au lieu des deux autres ? En vérité... Je me sentais triste de ne pas avoir eu l'occasion de beaucoup me rapprocher de lui. Le pauvre, sa capture était une catastrophe, alors...Si je pouvais rattraper le temps perdu..
C'est en lui malaxant les oreilles qu'il fit alors de petits bruits adorables, content de sa condition. Il était tout petiiit !

En tout les cas, nous étions a la recherche du Korillon. Petit, grand, sourd , muet.. Il fallait un Korillon !! Mais ce n'était pas facile d'en trouver, peut-être qu'en demandant aux personnes se prélassant sur la pla-
Wait.
Je sens mon pieds marcher sur quelque chose d'assez dur..
J'ai un sentiment de déja-vu tout à coup..

Mon pied avait alors marché sur ce qui semblait être..Un sépiatop.

"H-H-Haaa, je suis désolé !"
"Chhuuu !"

J'avais beau m'excuser, son regard était meurtrier.. Et d'un coup, un autre Sepiatop sorti du sol. Puis un second. Puis une troisième..
C'était une DIZAINE de Sépiatops qui se mirent a surgir du sol et a courser le duo..Constitué de moi, un garçon aux cheveux vert hurlant de terreurs, et mon Chuchmur, hurlant et pleurant encore plus que son dresseur.

"W-Whaaaaaah !!"

COURIR, IL FAUT COURIR !! Je courrais aussi vite que je pu, mais dans le sable, ça n'avait rien de facile ! Certaines personnes se retournaient vers moi, d'autres regardaient les pokémons sauvages derrières moi.. Et là, c'est le drame.
Par la chance légendaire de Narcisse, c'est à dire moi, le gars qui est au ralenti, prêt a rejoindre la tête la première dans le sol..Vous voyez, ce garçon, qui a chuté sur une pelle a sable, qui a un petit crieur dans les mains et qui se prépare à être aplatis pars un raz de marrée de pokémons sauvages ?
Et bien, c'est moi.
Moi, qui allait atterrir sur un homme à l'allure classieuse et...Qui semblait avoir un magnifique sourire. Enfin, j'aurais pu mieux le décrire mais mon visage embrassa rapidement le sable, mon corps s'enfouissant dans celui-ci. J'avais la honte, mais plus encore, j'avais peur d'être écrasé par tout les autres..

Pitié, je vend mon âme au Diable si il faut.. Mais quelqu'un. Lilo ou homme au beau sourire. Sauvez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

A la vu de cette silhouette particulière, Gaïa voulait rapidement regagner la plage. Azurill était tellement démonstratif et expressif, qu'elle ne voulait en aucun cas qu'il dérange qui ou quoi que se soit. Ka'nui surveillant la zone, elle savait qu'Azurill n'avait donc rien à craindre si elle prenait quelques vagues. Son éternelle naïveté en l'espèce humaine la perdra peut-être un jour, comme ça a déjà été le cas une fois...

Alors qu'elle ramait vers le rivage, elle aperçu un jeune homme au cheveux vert courir à toute allure du mieux qu'il pouvait dans le sable qui ne devait vraiment pas l'aider. Il avait l'air de fuir quelque chose... En effet, une horde de Sepiatop en furie! Elle trouvait la scène vraiment amusante, et ne pu s'empêcher de rigoler aux éclats. Jusqu'à ce qu'il se ratatine littéralement, la tête la première, dans le sable, tout près de la chose qui occupait Azurill. Elle s’arrêtait de rire et ramait plus vite pour rejoindre ce pauvre garçon qui n'avait pas l'air d'être dans une situation confortable.

Alors qu'il planait au dessus de la zone de la plage, comme pour être le gardien des airs, Ka'nui, le Furaigon majestueux de Gaïa (petit certes, mais avouez qu'il a la classe) aperçu la scène sur la plage, et, sans réfléchir, fonça en piquant à toute vitesse vers ces petits Sépiatop qui avaient l'air décidé à martyriser ce jeune homme à la chevelure verte. Il freina en ouvrant ses ailes en grand, et grâce à l'ombre qu'elle reflétaient, lui donnait des airs de Gueriaigle. Il agrippa un Sepiatop dans ses serres, et un dans son bec. Au vu de ce prédateur qui rôdait dans les parages, la horde de Sepiatop se dispersait, laissant enfin le jeune respirer un peu. Il était dans un sale état!

Gaïa arrivait enfin sur la plage. Elle se rendait compte que c'était un homme qui se trouvait en compagnie d'Azurill. Un homme au teint très pâle, des cheveux dans le vent, et... Un aura particulière. Il y avait quelque chose de particulier chez cet homme, mais Gaïa était trop préoccupée par le jeune homme encore ensablé. C'est en arrivant à la hauteur des deux hommes qu'Azurill fit quelques rebond et se posa sur l'épaule de Gaïa pour voir ce qu'il se passait de plus près. C'était un petit curieux!

« Ben dit donc... Ils ne t'ont pas manqué, dit-elle en rigolant, comment tu te sens? »

Elle aidait le jeune homme à se relever, alors que Ka'nui venait se poser sur sa tête d'un air satisfait. Gaïa ne put s'empêcher de rire aux éclats.

« Je ne sais pas ce qu'il à avec la tête des gens, mais il fait ça a chaque fois qu'il rencontre quelqu'un dans une situation improbable! C'est que ça doit être confortable! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Alors qu'il venait de donner un pokébloc à Azurill, le petit pokémon sauta sur les épaules d'une jeune femme derrière. Une surfeuse à priori.

Ankira aperçu un Furaiglon mettre en fuite une foule de sépiatop. Il soupira, son moment de complicité avec le petit pokémon bleu avait été interrompu bruyamment, et l'aura violette autour d'Usobuki s'agitait pour montrer elle aussi son mécontentement.

Loin de vouloir aider qui que ce soit, il faut dire que l'homme avait été si intrigué par ce pokémon qu'il ne connaissait pas qu'il n'avait même pas entendu le bruit derrière lui.

Il récupéra alors sa veste et ses chaussures Puis sans demander son reste, il tourna les talons et commença a marcher comme pour s'en aller, peut désireux de s'adresse à qui que ce soit sans que l'on ne s'adresse à lui de prime abord.

Devant la scène qui venait de se passer et après avoir entendu parler la jeune femme qui s'adressait au jeune homme aux cheveux verts, Ankira ne put s'en empêcher tant il en avait l'habitude:

Tsss... Les Humains...Ankira semblait blasé mais souriait malgré tout.

Il se retournait calmement, prêt à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
...Lilo m'a sauvé la viie, grâce a ce qu'il semblait être son..Pokémon...Oiseau..Truc. De haut, il semblait vraiment grand et majestueux, et pourtant, alors qu'il redescendit  pour voler de son bec, les pauvres Sépiatops qui prenaient la fuite....
Et bah damn. Il est passé de "Faucon Légendaire de badass qui tue" à "Petit pioupiou vraiment trop adorable". Non mais vraiment, regardez cette tête, il était trop mignon ! ..Il y avait quand même un minimum de respect. Il m'avait sauvé après tout.

Crachant le peu de sable que j'avais fini par avaler en me retrouvant la tête dans cette immensité sablonneuse, je fini par me relever, grâce à l'aide de la jeune femme. Mais... Si de mon coté, tout allait bien, il y en avait bien un qui avait un peu peur de ladite femme. Le pauvre petit pokémon, il a eu une mauvaise expérience avec les humains donc, le simple fait d'en voir un de trop prêt.. Ne lui faisait pas vraiment bonne impression.

"O-Oh, merci beaucoup , je vais bien-"
"BWAAAAAAAAAAAAAAAAAH"

Q-Quel cri strident ! Allons, Jambaï, ça va aller, Papa est là, ne pleure plus mon petit ange.. Buhuhu.. J'avais beau avoir quelques compétences pour faire cesser les pleurs d'un enfant, avec un Pokémon, c'était une autre paire de manche. Surtout lorsqu'il s'agit d'un Chuchmur, dont le cri peut se faire entendre a plusieurs kilomètres ! Mais s'il te plaît, ne pleure plus, elle est vraiment gentille la dame, elle a un magnifique sourire..
Wait, quelque chose s'est posé sur ma tête... Haaan, c'était le piou-piou ! Ses serres s'enfonçaient dans ma tête, mais pourtant, cela ne me gênait absolument pas. Il faut dire, avec ma Pijako, j'avais un peu l'habitude..

"H-Héhé, ce n'est pas gênant, c'est la moindre des choses après tout ! Je préfère ça que de subir des attaques psys et en cracher mes poumons !"

Tiens, en y pensant, où est passé l'homme de tout à l'heu-... Ha, il est parti.
MAIS T'AS RAISON, VA T'EN, LA PLAGE EST TROP PETITE POUR NOUS TROIS ! ...Buhuhu, c'est dommage, il avait un joli sourire.. N-Non, s'il te plait Jambaï, cesse de pleurer, ça va aller, ça va..

"C-Ca va aller, c'est fini, shhhhoou... Il risque de te casser les oreilles, je suis vraiment désolé !"

Bon dieu, j'ai encore attiré des ennuis. Meh.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

Waaaaa! Le cri de ce Chuchmur était strident, Gaïa n'avait jamais entendu un pokémon hurler de cette façon. Il n'avait pas l'air à l'aise avec les inconnus. Furaiglon décidait même de quitter son perchoir et retourner se perdre dans les nuages pour s'éloigner au maximum de ce Chuchmur à la personnalité déviante.

« Ne t'en fais pas ce n'est pas grave, dit-elle en se bouchant les oreilles, peut-être que des pâtisseries le calmeront? » montra-t-elle à ce jeune homme après être elle chercher son panier remplis de douceur, qu'elle avait soigneusement cacher à l'ombre et l’abri des pokémons chapardeurs.

C'est à ce moment que Gaïa remarquait l'homme pâle s'en aller, elle décidait qu'il n'avait pas assez fait parti de petite mésaventures alors qu'il était aux premières loges. Tiens... C'est vrai ça. Il était juste à côté. Un simple mouvement de bras aurait suffit à effrayer les Sepiatops comme on effraie des Roucools... Un simple geste qu'il n'a pas jugé utile de faire? Peut-être voulait-il que le jeune homme s'en sorte tout seul... Aucune idée. Il était mystérieux. Gaïa n'allait pas s'en tirer comme ça.

Alors qu'elle se levait brusquement, pour intercepter le brun ténébreux avec l'aura violette, Azurill la précéda, en sautant sur les pieds de cet homme comme pour l'arrêter. Il n'avait pas l'air d'avoir envie qu'il s'en aille. Tant mieux, ça ferai une fausse excuse à Gaïa pour lui proposer de rester en leur compagnie.

« Merci d'avoir pris soin d'Azurill ! Il à l'air de s'être attacher à vous. »

Elle parlait avec un grand sourire qui lui plissait les yeux, tout en observant la réaction de l'homme qui se trouvait en face d'elle.

« J'ai des patisseries. Venez les partager avec nous, et vos pokémosns si vous en avez, se sera avec grand plaisir qu'Azurill et Furaiglon partageront leur part de Malasadas! »

Attendant la réponse, ou même une onde de réaction de cette homme elle se résignait à prendre un air faussement menaçant et autoritaire:

« De toute façon je ne vous laisse pas le choix ! dit-elle en l'attrapant par le bras »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ankira marchait calmement quand la jeune surfeuse se porta à sa hauteur, elle souriait à pleine dents, étrange coutume. Usobuki ne la comprenait pas trop d'ailleurs, mais il savait qu''en souriant tout le temps, on obtenait plus facilement ce que l'on voulait.

Elle le remercia d'abord pour s'être occupé d'Azurill... Alors cette espèce s'appelait comme ça? Ou était ce un petit nom?

-Je vous en prie Mademoiselle, ce fut un plaisir.Dit-il sans s'arrêter mais en lui adressant un courtois signe de tête. Il lui dévoila alors son regard rouge pénétrant.

Et voila qu'il se mit à penser qu'il aurait mieux du se taire et marcher encore, on l'invitait a manger des pâtisseries... Ankira soupira en entendant cela.

-Merci mais vraiment ce n'est pas la pei... Il s'interrompit alors qu'elle lui avait attrapé le bras sans lui demander son avis. Surpris, Mortis réagis de suite en enveloppant également le bras de la surfeuse, dégageant une froideur morbide et laissant échapper de monstrueux bruits de râles d'agonie, il dégageait des ondes folie.

Ankira se dégagea très vite de l'emprise de la jeune femme. il la regardait en souriant étrangement mais son regard semblait désabusé.

-Merci cher ami, mais cette jeune personne ne semble pas vouloir nous nuire n'est il pas? Demanda t'il autant à la surfeuse qu'à son Mortis. Ca va aller vous croyez? s'enquit-il au moins dans la forme.

L'aura violette autour d'Ankira était très agitée, visiblement elle n'avait pas appréciée qu'on touche à son ami sans qu'il en soit prévenu au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Gloire au ciel, cette jeune femme était une envoyé d'Arceus.

Il semblerait qu'après avoir entendu le mot "pâtisserie", le petit pleurnichard s'était arrêté.. Pitié, ne me dites pas que lui aussi, c'est un goinfre qui ne pense qu'avec son ventre ? Non, car déja que je dois souvent acheté assez pour nourrir 6 bouches (Papaï compte littéralement un ventre pour trois), là, je vais devoir passer a 8 ! Bon dieu.. J'espère simplement que ce n'était qu'une petite fringale, rien de plus..

"Bwaa.."
"Je prend ça pour un "oui" !"

Ses pleurs s'arrêtent, alors qu'il fixa la jeune femme s'éloigner de nous, pour aller en direction de.. Oh, eh bien, n'est-ce pas le gentil gentleman de tout à l'heure ? Vous savez, l'adorable personne qui m'a abandonné a mon sort tout à l'heure, sans un mot ? Oui, le même, le dude with a creepy smile.
Honnêtement, je n'avais pas beaucoup aimé sa réaction.. Je reconnais qu'il a bien fait de ne pas s'en mêler, il aurait été atroce de savoir qu'il aurait potentiellement pu être blessé par m faute mais.. Même si il désire garder son coté ténébreux , ou aussi apathique puisse t'il être, ce n'est que de la simple courtoisie de venir aidé quelqu'un dans le besoin ! Mais non, il n'avait vraiment aucune bonne manière.. Ses parents ont dû en baver , lorsqu'il était plus petit..

Néanmoins, je n'ai pas pu m’empêcher d'écouter leurs conversation.. Une sorte de goûter ? M-Mais je n'avais pas le temps, je devais chercher un Korillon ! ...A bien y réfléchir, avec le chahut de la plage et de ses vagues, il aurait été difficile d'en entendre leurs carillons.. Oh, tant pis, j'irai voir ça plus tard. Mais était-ce vraiment une bonne idée ?

Je veux dire.
Regarder ces deux personnes.

L'un est un vrai ange, et l'autre.. Possède une aura vraiment menaçante, on pourrait presque la voi-... MAIS ON LA VOIT BIEN EN PLUS. Brr.. A tout les coups, ça doit être un Pokémon Spectre, ça ! Oups, on arrête les regards bizarre Narci', ils arrivent..

"Oh, bonjour ! Ou rebonjour, peut-être.. J'ai quelques bonbons rages et des gâteaux aux baies secs dans mon sac, si vous voulez goûter. C'est fait maison !" dis-je alors avec un sourire sincère.

Si il y a bien une chose où je n'échoue pas lamentablement -comme tout ce que je fais-, c'est bien la cuisine. Osez-dire que c'est dégueu, j'vous attend ! ...O-Ouhlà, je devrais me calmer un petit peu..
Tiens, c'est bizarre. On dirait que mon Chuchmur n'a pas encore pleurer en voyant la tête du ténébreux..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

Alors que Gaïa attrapait le bras de ce brun ténébreux, une sensation horrifiante lui traversait tout le corps. La main qui tenait le bras de cet homme devenait glacée alors qu'ils étaient sur une plage, avec un soleil des plus hardent. Le froid en était tellement vif qu'il brulait presque tout autant que les flammes d'un Ouisticram... Elle était paralysée. Ce n'était pas de la peur, juste une sensation inconnue qu'elle essayait en vain de comprendre. Ayant une confiance aveugle en toutes les personnes qu'elle rencontrait, elle ne pensait pas un seul instant que cette personne et... Cette chose, lui voudraient du mal. Alors qu'elle parcourait ses rêveries, l'homme se dégageait d'un geste vif mais délicat.

« Merci cher ami, mais cette jeune personne ne semble pas vouloir nous nuire n'est il pas? Ça va aller vous croyez? »
- Alors cet aura autour de vous, c'est bien quelque chose? demanda-t-elle en le regardant avec son regard désabusé mais terriblement gêné. Ça y est son cerveau était en ébullition, elle voulait en savoir plus, et comprendre ce qui se passait. Cet homme l'intriguait. Je... Je n'ai jamais voulu blessé, ou faire peur à qui que se soit! Bien loin de moi l'idée de vous faire du mal, à vous ou... A votre ami. Pardonnez-moi...

A ce moment, Azurill s'était approché, et s'était installé entre les jambes de cet homme. Il avait envie de passer du temps avec lui et il avait très certainement ressentit que cet aura en question n'était aucunement une force maléfique dû à des sortilèges de sorcier mais plutôt à un pokémon. Spectre. Ce que Gaïa n'avait pas encore saisi puisqu'elle n'en avait jamais vu. Azurill avait l'air de vouloir jouer avec lui, essayant de donner des coups de tête dans les petites flammes violettes. Sa tête passant au travers, il tombait plusieurs fois dans le sable. Mais cela n'avait guerre l'air de le déranger.

« Je crois que ça lui ferai plaisir tout autant qu'à moi de vous recevoir pour cet humble repas! » dit elle en reprenant son air joyeux et enjoué

Elle se dirigeait donc vers notre aventurier du jour, elle se demandait bien comment il avait fait son compte pour se retrouver dans ce pétrin. Il avait l'air d'un "Monsieur Oups" qui n'avait pas vraiment de bol, et qui se retrouvait toujours dans des situations improbables. Les deux hommes qu'elle avaient rencontré titillaient sa curiosité légendaire. Elle ferai un petit effort pour se tenir, mais elle avait plus qu'envie de connaître l'identité de «cette chose» mais aussi connaître toutes les histoires de Monsieur Oups.

« Est-ce que vous avez faim? » dit-elle en ouvrant en grand son panier remplit de gâteaux et pâtisseries en tous genre, en parlant à tout ce petit monde, humains et pokémons compris.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
La jeune femme n'avait pas semblé perturbée par ce qui venait de lui arriver outre mesure, ou tout du moins tentait-elle de le dissimuler.

Alors qu'il continuaient leur chemin vers le panier repas qu'Ankira n'avait plus vraiment le coeur a refuser. Quoi qu'il aurait préféré partir. Commet toujours finalement, mais il persistait a continuer de sourire. Il préféra aussi rester silencieux, marchant encore il senti le petit Pokémon bleu frôler ses jambes, essayant d'attraper la fumée dégagée par Mortis.

-Je n'ai jamais vu de pokémon comme lui. Il désigna Azurill. Parlez m'en je vous prie.

Il ne répondit pas à la question de savoir si il avait faim ou pas, il trouvait ce genre de convention ridicule et n'arrivait toujours pas à s'y plier.

Enfin il décida de s'assoir tranquillement dans le sable. Il fixa avec insistance le jeune homme aux cheveux verts. Le regard d'Ankira se faisait dur et son sourire bien plus carnassier.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
...Elle allait véritablement se faire posséder a ce rythme là. J'ai déja vu que ce que pouvais donner un Pokémon Spectre qui prend possession de quelqu'un, et ça n'est pas une chose marrante a voir.. Q-Quoi, comment je le sais ? Mon second grand frère l'a été, quand nous étions petit. Le Champion de l'Arène de Rosalia n'avait pas réussi a contrôler son nouveau partenaire, alors..Euh..

Si c'est pour faire un Remix de l'Exorciste, je préfère partir en courant.

Et.. Mince, elle semblait vraiment intéressée par lui, ou son aura ténébreuse.. J'ai toujours su que les filles étaient attiré par les mauvais garçons, avec un coté mystérieux et tout mais.. Vraiment ? Nullement l'idée de le critiquer, il s'agit peut-être d'une gentille personne.. Mince, qu'est ce qui me prenait, tout à coup ? Je n'avais pas l'habitude d'avoir des pensées aussi négatives sur les gens ! Mais il faut dire que son regard insistant et son mutisme étaient.. Déconcertant.

Et perturbant.
Et effrayant.


Tiens, il faisait bien chaud aujourd'hui.. H-Hein, de quoi ? Bon, par précaution, ne disons pas un mot pour le moment.. Je me contenta alors de nourrir mon petit Jambaï, en lui donnant un gâteau que j'avais préparé. Il était un peu sec, mais secrétait un délicieux jus sucrée, extrait des baies Sitrus. Enfin... Il semblait plutôt attiré par la myriades de sucreries que venait de dévoiler Lilo la jeune femme. A en voir ses petites mains qui bougeaient, il n'attendait que ça.

Mais sinon, restons silencieux, soutiens ton regard Narcisse, montre que tu n'as pas peur de ce carnivor-..Zut, tu les a baissés. Bon, tant pis, plan B : Étalez ses bijoux et commencez la conversation.

"Oh, j'y pense.. Pourrais-je connaître vos noms ? Je m'appelle Narcisse ! Et lui, c'est Jambaïala.. Jambaï pour plus court !"
. Il fit alors un petit bruit, signalant sa présence. On t'avais bien entendu avant tu sais..

On attend. On attend. On bouge pas, on dit pas un mot. Bllblblb.
C'était de loin, ma rencontre la plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

C'est en se dirigeant vers Monsieur Oups que le ténébreux demandait à Gaïa de lui parler d'Azurill. Elle fût agréablement surprise, et lui parlait volontiers de son petit protégé avec son grand sourire habituel, faisant abstraction, pour un temps, de l'aura qui l'entourait. Elle ne savait pas vraiment quel genre d'informations il désirait... Alors elle décidait de lui parler de son Azurill, et un peu de l'espèce en général.

« Contrairement à ce que les gens pensent, Azurill est de type normal! C'est seulement a partir de sa première évolution qu'il devient de type eau. Il se balade le plus souvent en rebondissant sur sa queue! Je l'ai trouvé en revenant d'un cours de surf à Alola, il était échoué sur la plage, blessé et presque a l'article de la mort... Pour la premiere fois, elle avait le visage fermé, et grave. Son sourire avait disparu. Je l'ai récupéré, et j'ai fait tout ce qui est en mon pouvoir pour le soigner. Elle repris tout à coup des couleurs, et son sourire. Et grâce aux protecteurs, les Toko, Azurill à survécu! Depuis, on ne se quitte plus. Il est adorable, adore les gens et la compagnie des pokémons. D'ailleurs je crois qu'il aimerai jouer avec votre... Chose. Dit-elle avec un regard dubitatif »

Gaïa prit place en tailleur auprès de tout ce petit monde. Leur présentant à chacun toutes les pâtisseries qui se trouvaient dans son panier. Des Malasadas (petits beignets sucré et gras), des Macatias au chocolat (des boules de pâte sucrée cuite au four avec des pépites de chocolat), Des bonbons miel (des espèce de donuts au miel), des bonbon cravate (du miel en forme de noeud papillon), et plein d'autres petite gourmandises...

« Oh, j'y pense.. Pourrais-je connaître vos noms ? Je m'appelle Narcisse ! Et lui, c'est Jambaïala.. Jambaï pour plus court ! » dit le jeune homme au cheveux verts.
- Où sont passées mes bonnes manières! Je m'appelle Gaïa, voici Morehu mon petit Azurill, et Ke'nui qui à vraiment l'air d'apprécier son perchoir! dit-elle en riant après que Furaiglon se soit de nouveau posé sur la tête de Narcisse. Morehu veut dire survivant dans ma langue natale, et Ke est le diminutif de Ekara qui veut dire aigle, et nui veut dire majestueux!

Azurill avait visiblement très envie que l'aura du ténébreux se joigne à eux, il n'arrêtait pas de faire des allés retours entre Jambaï et le grand brun pour jouer avec eux. La simplicité, et la tolérance... Cet Azurill était vraiment à l'image de Gaïa. Il aimait tout le monde. Difficile de faire moins compliqué !
Furaiglon, lui, restait sur son perchoir, pour avoir une vue d'ensemble de la scène. Il était adorable, et très protecteur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ankira avait écouté avec attention tout ce que la surfeuse qui se présenterait plus tard sous le no de Gaïa avait à dire à propos de son Azurill. En l'écoutant, Usobuki se disait qu'il lui faudrait commencer son voyage par une renctre avec le doyen de la région et surtout le Professeur Baobab. Il en avait entendu parler sur le bateau qui l'avait mené à Port Corail.

Toutefois, Ankira fusilla Gâïa du regard quand elle parla de Mortis comme d'une chose. son sourire s'effaça même quelques instant.

Le Fantominus quand à lui semblait profondément agité, visiblement, il avait envie de laver son honneur. Ankira le sentait bien et c'est alors que le jeune homme se présenta en leur demandant de le faire à leur tour.

Mortis eu alors la bonne idée d'apparaitre devant le Chuchmur du jeune homme pour l'effrayer avant de se refonde autour de son dresseur.

-Mon cher ami s'appelle Mortis. Quand à moi je suis Ankira Korosuki Usobuki. Il inclina légèrement la tête en se présentant.

Il regardait les pâtisseries, aucune ne lui donnait réellement envie, Ankira n'aimait que les glaces en terme de sucré, sinon il raffolait de la viande... De la volaille surtout. Quoi qu'il n'avait jamais gouté à du Furaiglon.

Il ricana en imaginant la tête de Gaïa s'il se décidait à essayer.

Son sourire se refixa alors en un rictus étrange et son regard se posa dans le vague alors qu'il refusa les pâtisseries proposées d'un geste poli de la main.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
A-Aouch aouch, le dénommé Ke'nui venait a nouveau de se poser sur mes cheveux, il semblerait vraiment qu'il apprécie ma tête en tant que perchoir.. Peut-être que la raison est..Que ma tête ressemble a un nid d'oiseau ? C'est peut-être aussi la raison pour laquelle je suis tombé tant de foi sur des Pokémons oiseaux lors de mes voyages ? Damn.
Cependant, je trouva quelque chose d'intéressant a cette conversation : Alors ainsi, les Azurills n'étaient pas de type eau, mais normal ? Il avait une bouille vraiment mignonne et l'idée d'en avoir un dans mon équipe ne m'aurait pas déplu mais.. J'ai peur qu'il ne garde pas son type normal en évoluant.. En tout les cas, je me coucherai moins bête, ce soir !

Puis, Gaïa nous compta son histoire.. Alors ainsi, elle l'avait sauvée de la mort ? Il ne fallait pas être une tête pour comprendre que tout ceci l'avait marquée, il faut dire, c'est une histoire peu commune et un peu triste.. Mais a en regarder maintenant les conséquences, tout s'est passé pour le mieux : la dresseuse semblait ravie, et le pokémon, tout autant... Tiens, l'aura violette avait dispar-

"B-Bwaaaah !"
Chuchmur utilise "cri strident dans ta face", c'est super efficace !

Le pauvre, déja qu'il n'était pas très bien, il venait tout juste d'effrayer mon pauvre chouchou... Bien sur, ses cries avaient beau me vriller les tympans, je n'étais pas un monstre au point de le renvoyer directement dans sa pokéball, telle une punition.. Non.. Je lui donna alors une autre friandise (Un malasada, dont je remercia Gaïa au passage) avant de lui donner. Il semblerait que le combo gratouille d'oreilles + gâteau avait un certain succès.

...Décidément, je n'aimais vraiment pas beaucoup ce dresseur. Anki..EUh... Anki' suffira. Fell my creepy eyes.

"Fiouf.. En tout cas, c'est vraiment gentil de nous avoir proposé tout cela, Gaïa ! Mais c'est vraiment une quantité impressionnante de sucreries ,avait-tu prévu que nous allions nous rencontrer ?" dis-je avec un rire malaisant.. Heureusement qu'elle était là, sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

Gaïa senti qu'elle avait fait une gaffe. Une tension désagréable s'était installé. Mais elle ne comprenait pas pourquoi. Elle n'avait rien dit de méchant, elle avait même proposé des gourmandises... Jusqu'à ce que l'aura violette autour d'Ankira s'avance et prenne forme... La forme d'un fantôme. Un fantôme qui avait décidé d'effrayer le Chuchmur de Narcisse. Gaïa observait la scène d'un air hébété, entre ahurissement et hallucination. Elle n'avait jamais vu une chose pareil. C'était un pokémon sorti de nul part. L'aura mystérieuse, la « chose » était en fait...

« Oh... Réalisait-elle. Oh! Je suis confuse, je ne voulais blesser personne. Je ne savais pas que c'était un pokémon, je ne me serai pas permise... Pardon Mortis. Excuse-moi de t'avoir traité de "chose". Je n'avais jamais rien vu de pareil... »

Elle se décomposait. Elle détestait faire du mal aux gens, et s'en voulait terriblement d'avoir fait de la peine à Mortis ainsi qu'à son dresseur.

Réalisant les cris de Jambaï, Gaïa essayait de reprendre ses esprits. Elle présentait le panier garnit à Narcisse qui récupérait une Malasadas pour Jambaï qui avait l'air d'apprécier les gratouilles.

« Fiouf.. En tout cas, c'est vraiment gentil de nous avoir proposé tout cela, Gaïa ! Mais c'est vraiment une quantité impressionnante de sucreries ,avait-tu prévu que nous allions nous rencontrer ? »
- Pas vraiment! dit-elle en rigolant à plein poumons. La mer ça creuse! J'adore partager quelques petites choses avec Morehu et Ka'nui. Mais c'est vrai que le plus souvent, les pokémons viennent mendier autour de nous et ça me fait trop de peine, donc je prévois toujours beaucoup plus pour pouvoir partager avec eux!

Gaïa commençait à partir dans ses rêveries, puis elle décidait de proposé, hésitante mais déterminée, une douceur à Mortis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ankira fit un signe de tête en entendant les excuses de Gaïa pour lui signifier que lui les acceptait.

-Ce n'est pas moi qui ai été insulté, c'est à mon cher ami de pardonner ou pas. Il disait cela mais savait comment cela finirait.

Mortis lévitait de partout grimaçant et semant son petit chaos pour se venger de l'insulte.

Quand Gaïa lui présenta des sucreries, il en pris une qu'il machouilla encore et encore, avant qu'elle ne le traverse et tombe au sol sous lui.

Fantominus était fait de Gaz, il ne pouvait pas manger d'aliments plus lourds ou incondensables dans le gaz. Il se rapprocha alors de Gaïa et dégaina sa langue énorme et glacée, il allait la lécher en plein sur le visage... Ankira siffla entre ses lèvres pincées et le spectre s'arrêta juste avant de toucher la jeune femme. Mortis regardait son dresseur, le regard d'Ankira était dur, terriblement dur.

-Cher ami, reviens à moi je te prie. Demandant cela d'une voix calme mais ferme, Mortis fit la moue mais retourna envelopper Ankira sans faire plus d'esbroufe.

-Il semblerait qu'il lui faille plus de temps pour vous pardonner. Dit-Ankira sans en préciser plus de chose.

Usobuki estimait que ceux qui voudraient en savoir plus le lui demanderait, les autres penseraient sans doute qu'il désirait juste se mettre en avant. La réalité était totalement différente.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
La raison était donc ...Que cette cumulation de nourriture était pour les petits-creux ,mais également pour les créatures mendiantes quelques sucreries ? Honnêtement.. Je trouvais ça merveilleux de sa part. Elle venait en aide aux pokémons qui mourraient de faims.. Mais est-ce pour autant la solution ? Un pokémon sauvage qui mendie trop de nourriture pourra t'il ne pas en devenir dépendant ? Et nous autres, humains, dont certains sont à la rue..Est-ce qu'elle serait prête à les aider ?
Non, ne pensons-pas si loin, elle faisait déja quelque chose de merveilleux, critiquer ce fait serait vraiment idiot ! ...Oui, idiot..

Tout à coup, la scène sembla bien plus embarrassante qu'elle ne l'était avant. Le pokémon spectre -était-ce un Fantominus ?- sembla s'être pris de rancune envers Gaïa, comme peux en témoigner le léchage de visage qu'il lui eu fait. Mortimer, le Champion de Rosalia, m'en avait parlé, la langue du Fantominus possède de drôle de pouvoirs, notamment celle de paralyser la personne qu'il touche.. Et mes soupçons étaient avérés, en témoigne, le visage dur d'Ankira..

"Un boucher avec des gants de velours.." ai-je alors murmuré.

O-Oups, c'est sorti tout seul ! Mais c'est vrai, il semblait a la fois dur mais pour autant, pas du genre violent, c'est assez bizarre... BON, allez Narcisse, fini d'observer les gens ! IL FAUT AGIR !
...Mais pour faire quoi au juste ? De base, je n'ai pas de soucis avec les conversation, même celle-ci, était vraiment dérangeante..

D'ailleurs, je me souviens d'une chose !! La plage semblait assez déserte aujourd'hui, n'est ce pas ? De mes souvenirs, une certaine rumeur s'était faufilé dans les environs, comme quoi, celle-ci serait hanté ou quelque chose du genre.. Et que quiconque s'y aventurait trop longtemps, finirait pas subir une terrible malédiction ! C'est encore ce vieil ivrogne de Voltapolis qui me l'a raconté, il savait beaucoup de choses.. Même si celles-ci n'étaient pas toujours vraies.

Malheureusement, je ne me souviens pas des détails. Etait-ce une malédiction, ou alors, on y perdait toute volonté ? Peut-être qu'en réalité, on s'y endort pour ne plus jamais se réveiller ? Ce qui me fait penser que les personnes non-loin semble dormir d'un profond sommeil... Ouch, les coups de soleils !

"Si ce n'est pas indiscrets, qu'est ce que vous faites dans les environs ? J'ai entendu de vilaines rumeurs sur cette plage, comme quoi il n'était pas bon d'y rester trop longtemps.. Même si vos partenaires sont avec vous, vous devriez faire attention !"

On est jamais assez prudent, de nos jours..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

Gaïa eu un mouvement de surprise, son visage parut même effrayer le temps d'une demie seconde. Mais elle avait décidé de prendre sa moue de boudeuse caractérielle. Elle n'appréciait pas que ce Fantominus veuille lui faire peur. Alors certes, il était rancunier, mais quand même! Elle n'y connaissait rien, elle, en Pokémon Spectre. Elle avait le droit de faire des erreurs. Elle décidait de lui tirer la langue. Comme une enfant l'aurait fait. Le côté naïf de notre petite métisse n'était pas ressorti depuis relativement longtemps, haha. Puis elle repris un visage apaisé et calme en regardant Ankira:

« Vous avez l'air d'avoir une histoire compliquée tout les deux... Je ne veux pas faire mon indiscrète... Mais si. Je vais la faire. Je ne connaîs pas les pokémon spectres, je n'en avais, en fait, jamais vu avant... Sont-ils tous comme ça? Comme des esprits malins? Sa langue avait l'air... Froide, et terrifiante, dit-elle en faignant une grimace à l'aura violette autour d'Ankira. »

Puis elle se perdit d'un coup dans ses rêveries.. Jusqu'à ce que Narcisse vienne la chercher.

« Si ce n'est pas indiscrets, qu'est ce que vous faites dans les environs ? J'ai entendu de vilaines rumeurs sur cette plage, comme quoi il n'était pas bon d'y rester trop longtemps.. Même si vos partenaires sont avec vous, vous devriez faire attention ! »
- Je passe énormément de temps ici, répondit Gaïa, toute la journée, souvent aussi une bonne partie de la nuit, continuait-elle le nez dans le ciel comme pour réfléchir, et je n'ai jamais eu de problèmes. La seule légende que je connaisse est celle du légendaire qui serait venu il y a des années. Les habitants de la régions viennent de loin pour déposer des lanternes sur l'eau en guise de présent. Mais dit, toi! reprit-elle avec son sourire radieux, Raconte moi, tu dois avoir des histoire vraiment drôle à raconter, tu n'as pas l'air d'être très adroit... Ça t'ai déjà arriver de te retrouver dans des situations particulières? rigolait-elle en mettant les pieds dans le plat.

La délicatesse n'était... Pas vraiment son fort. Mais elle était comme ça. Insouciante, curieuse de tout, comme une enfant... Mais terriblement "attachiante" [Thalim. <3]. C'était à prendre ou à laisser.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ankira fixa alors Gaïa et la laissa parler et poser sa question. Après l'avoir écoutée attentivement il se décida à répondre:

-Non il n'y a aucun spectre qui soit comme mon cher ami, pas plus que vos pokémon ne sont semblable à un autre quand bien même ils seraient de la même espèce. Il s'arrêta la en premier lieu, peu enclin a en dire plus. Vous ne devriez pas le comparer à un esprit malin il est plus que cela et pourrait prendre cela pour une insulte à nouveau, je ne pourrais pas le retenir éternellement si il devait se sentir courroucé. Il fixa alors très sérieusement Gaïa et arrêta de sourire le temps de parler: La langue d'un Spectre de la famille des Fantominus et de ses évolutions paralyse les Pokémon en effet, mais elle a le pouvoir de tuer les humains en les privant peu à peu de leur vitalité, cela peut prendre des jours voir quelques semaines, mais jamais plus d'un mois. Voila qui était dit.

Ankira jugea alors qu'il était préférable de sourire poliment à nouveau mais il ne se rendait pas compte que son sourire avait cela de particulier qu'il était aussi poli et courtois en apparence qu'un crachat en plein visage en guise de présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Donc... Son quotidien consistait a rester sur cette plage, journée comme nuit. C'était avec un certain respect que j'hocha la tête, car il faut admettre que cette plage peux savèrer particulièrement dangereuses, comme pourrait en attester Nathanaël... Attend. Un instant. Un légendaire ? Un vrai de vrai de Légendaire, par ici ? Je n'y aurai jamais cru.. Tout autant que je n'en ai jamais vu. Mais ça vallait le coup d'enquêter un peu plus !

"[...]tu n'as pas l'air d'être très adroit... Ça t'ai déjà arriver de te retrouver dans des situations particulières?"

..Ca, c'était presque savage.
Loin de m'en venter, il est vrai que j'ai souvent eu affaire a des situations particulières.. Marcher sur un Froussardine, se faire aspirer son énergie vitale par un Bacabouh, presque tuer un enfant, volé la nourriture d'une autre, causé la pagaille dans une gare.. C'est presque surprenant que je ne sois pas encore en prison, n-non pas que je désire m'y rendre ! Malheureusement, je ne me sentai pas a l'aise de lui raconter tout ça.. A cause de lui. V-Vraiment, j'espère que tu puisses lire dans mes pensées Ankira, je suis réellement désolé mais l'impression que tu m'as donnés me donne difficilement envie de raconter ma vie devant toi..

"Il m'est bien arrivé quelques trucs m-mais.. Rien qui ne soit assez intéressant pour être raconté, je suis désolé..!" ou, autrement dit "C'est pas glorieux, je veux pas en parler devant lui, buuh !"

Il disait alors...Qu'il ne pourrait pas le retenir éternellement ? Je n'en reviens pas même de le penser, mais pourtant, c'est bel et bien un Pokémon, il suffirait simplement de le renvoyer dans sa pokéball pour qu'aucun mal ne soit fait.. Car même si un Pokémon devrait être libre de ses choix, la liberté des uns ne doit pas mettre en péril la liberté et la santé des autres. Ne pouvait-il pas simplement dire "Je fais ça dans l'unique but de te voir souffrir ? Qu'il puisse te tuer ou non, ça ne me dérange absolument pas !" .. C-Cette situation m'était particulièrement insupportable..
H-Hey, il m'a ignoré , a nouveau . S'en est trop !

Il fallait réfléchir a une tactique de fuite.. Feindre d'avoir un appel ? Non, mon téléphone était eteint, et au fond de mon sac.. Montrer un Korillon de loin ? Il se ferait entendre d'ici ! ..Tiens, qu'est ce qui ne va pas Jambaï ..?
Oh damn. Le coup de soleil. Merci petit coeur, merci d'avoir répondu a ma prière.

Il ne semblait vraiment pas bien, je devais l’emmener quelques part pour se soigner.. Dans un Centre Pokémon peut-être ? En tout cas, un endroit à l'ombre !

"O-Oh, mince ! Je suis vraiment navré, je dois vous laisser, mon Chuchmur a attrapé un coup de soleil, il n'a vraiment pas l'air bien. En tout les cas, merci pour cet agréable moment Gaïa, j'espère qu'on pourra se revoir ! De même Ankira !"

Je me leva alors difficilement, ayant été bien calé dans le sable. Je réunis mes affaires, laissant volontairement les sucreries que j'avais emmené en guise de remerciement, avant de conclure l'affaire par une bête révérence.. Apparemment, c'était la coutume ici.
Je me mis alors à courir loin de la scène, mon petit bonhomme entre les mains.. Prêt a me planquer dés que je serais loin d'eux.
Mince. C'était Vraiment la rencontre la plus embarrassante de ma vie..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ankira soupira fortement.


-Tsss. Pourquoi les gens pensent avoir besoin d'une excuse quand ils veulent partir?Dit-il pendant que le jeune homme se levait.

Ankira n'aimait pas beaucoup le jeune homme qui était arrivé avant et avait semblé le prendre en grippe parce qu'il ne l'avait pas aidé face à la horde de Sépiatop.

Ankira pensait que s'il 'avait eu des soucis, c'est qu'il n'avait pas du faire attention à ou il avait posé les pieds. En somme Usobuki ne pensait pas aider les gens quand ils avaient mérité ce qui leur arrivaient. Tout au plus il les mettait en garde, comme les prévenir de ne pas insulter les Pokémon Spectre.

Ankira ne tuait personne par principe, mais il ne se sentait que rarement d'obligation a sauver qui que ce soit.

Il se leva avec sa valise à la main et commença a partir sans plus de cérémonie, il adressa un geste de courtoisie et de salut à Gaïa une fois qu'il fut relativement éloigné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Une rencontre peu commune

Finalement Gaïa se retrouvait seule. Enfin pas tout à fait, puisqu' Azurill jouait encore dans le sable en cherchant des petit Kraby, et Furaiglon avait décidé de se nicher dans un palmier bouteille.

Cette rencontre fût troublante. Terriblement délicate... Elle avait beau essayer de faire bonne figure, les rapports humains n'étaient vraiment pas facile. Même en faisant de son mieux, les gens pouvaient interpréter les choses autrement que comme on le voudrait. Comme dirait un ami très proche de Gaïa: "Ce qui est évident pour toi ne l'est pas pour les autres. Et inversement". Et il avait entièrement raison. Elle avait beau avoir donné le meilleur d'elle même pour que tout se passe pour le mieux, les traits de son caractères ne faisaient que la desservir. Indélicatesse, curiosité, crédulité et naïveté... Certains pourraient croire que c'est relativement égocentrique de penser que les soucis viennent toujours de soi-même. Mais elle était comme ça... Craignant toujours de mal faire. Pourtant, ce n'était pas faute d'avoir essayé.

Au loin, Ankira fit un signe de salut à la demoiselle. Elle pensait que c'était réellement un curieux personnage. Et qu'elle aurait aimé connaître son histoire... Mais comment formuler des phrases correcte sans blesser les gens... Ou les Pokémons. Sacré Mortis. C'était un petit énergumène très curieux, pour elle qui n'avait jamais vu de Pokémons Spectres. Une petite idée germait dans sa tête... Elle voulait un pokémon de ce type pour mieux les comprendre.

En se perdant dans ses pensées, elle aperçu Narcisse, le jeune homme à la chevelure verte qui courrait en direction d'un centre pokémon. Elle espérait que son Chuchmur allait être soigné rapidement... Gaïa ne savait pas pourquoi, mais elle sentait qu'elle reverrait Narcisse bientôt. Très bientôt même.

Modération:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération