Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -26%
DeLonghi Détartrant écologique pour ...
Voir le deal
9.90 €

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
i'm not a cynic but today's just not my day - jade
Lys Aiden
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6300-journal-de-bord-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6299-trainer-card-lys-aiden https://dusk-lumiris.forumactif.com/t6285-fool-the-whole-world-just-untill-i-ll-get-better-i-m-terrified-i-ll-be-faking-forever-lys-aiden-ended
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_197_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_422_Orient_XY
i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_140_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_698_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_425_XY
Icone : i'm not a cynic but today's just not my day - jade 30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Dresseur.euse Nova & Modérateur.rice
Lys Aiden
Identité du dresseur
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_197_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_422_Orient_XY
i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_140_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_698_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_425_XY
Icone : i'm not a cynic but today's just not my day - jade 30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 650
Née le : 13/01/1996
Age : 25
Région : UNYS
Pokédollars : 3860
Stardust : 2688
Stardust utilisés : 2314
Equipe pokemon : i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_197_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_422_Orient_XY
i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_140_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_698_XY i'm not a cynic but today's just not my day - jade Miniature_425_XY
Icone : i'm not a cynic but today's just not my day - jade 30bt
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Fossile - Bronze
Trophée Événement - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Or
blanc



i'm not a cynic but today's just not my day
so many things that i just don't know
Au-dessus du vide,
Les pieds au-dessus du vide
Suspendue, le souffle suspendu, le cœur battant sur les lèvres, battant aux tempes, les pensées qui se précipitent et le temps qui se perd. Espoir brisé, parti en morceaux, poudre de verre sous les pieds.
Tu avais mis les pieds dans ce refuge que tu connaissais si bien – que tu avais construit, que tu avais parti, démarré, de A à Z, avec l’aide d’Ellende et Lilith, en ayant le sentiment d’être une étrangère à ce lieu. Tu ne te sentais à ta place nulle part – suspendue au-dessus du vide (flottant ici et là sans jamais vraiment te poser). Tu avais mis les pieds dans ce refuge en inspirant profondément.

Juin remontait à longtemps. La chaleur de l’été laissait doucement place au froid de l’hiver qui se rapprochait à grand pas – et le froid te hantait, te poursuivait jusque dans tes rêves, tes songes se transformant en cauchemars laissant ton cœur battre à tout rompre quand tu te réveillais en sursaut. Tu aurais voulu que le temps se fige pour toujours dans une saison où le froid ne prenait pas la place, toi qui avais auparavant tant aimé l’hiver. Aujourd’hui, tu fuyais cette sensation qui te rappelait des moments que tu préférerais plus que tout oublier.
Et chaque jour, chaque soir, dès que possible, dès que tu en ressentais le besoin, Izaiah avait quelques mots écrits à son adresse. Quelques mots dont il n’aurait sans doute jamais conscience, parce que jamais tu n’irais lui envoyer les lettres que tu avais rédigé – rédigeais toujours.

Soupir mourant sur tes lèvres asséchés, et ce regard éteint qui se pose sur la paperasse. Des pokémons avait été relâchés dernièrement. Tu reprenais doucement le boulot depuis quelques temps, après une longue convalescence où ta présence était sporadique et tu devais dire que c’était agréable. Tu travaillais une journée par semaine au centre pokémon, ce qui te laissait amplement le temps de faire de la place et du tri dans les papiers du refuge et t’occuper des pokémons qui y étaient recueillis.
Et pendant ce temps-là, tu avais pu compter sur Ethan, ton employé qui était fiable. Définitivement fiable. Tu ne regrettais pas de lui avoir offert ce poste sans même lui faire passer d’entretien. Comme ça, dans un café, en obéissant seulement à ton instinct et ton désir d’aider. C’était un choix que tu referais si tu le devais.

Rangeant les papiers, tu t’enlignas vers l’étage supérieure dans une chambre où se trouvait le Farfuret qui allait beaucoup mieux. Il était beaucoup plus à l’aise et confiant en ta présence et il avait arrêté de déchirer les bandages sur son oreille, ce qui permettait à l’entaille de guérir, même s’il aura toujours une déchirure à ce niveau. Au moins, elle sera propre et ne sera plus à risque de s’infecter. Tu lui déposas sa gamelle de nourriture remplie avant de sortir de la pièce. Sur ton épaule se trouvait toujours Casper, perchée, accrochée pour ne pas tomber, ce Mimikyu chromatique qui ne te laissait jamais seule. Mais sa présence était si apaisante et rassurante depuis quelques temps. Quand tu te sentais seule, abandonnée, quand tu te sentais délaissée et inutile. Si facilement oubliable, si facilement effaçable. Casper apaisait les tourments qui assaillaient ton esprit dernièrement et tu ne pouvais que la remercier pour cette douceur dans ton quotidien.

Tu te demandais ce que Caël faisait. Quand tu aurais fini au refuge, tu allais lui envoyer un SMS. Parce que tu avais besoin de lui parler, besoin de ses mots, de ses paroles, besoin de lui tout simplement pour qu’il t’apaise, te berce doucement en te disant que tu n’étais pas tout ce que tu pensais être. Besoin de te réfugier dans sa gentillesse, dans son grand cœur, dans sa douceur. Besoin.
Mais pour le moment, tu te dirigeas vers la salle d’examen où traînait ton incubateur. Un matin, tu étais arrivée au refuge pour trouver un œuf enveloppé dans des couvertures sur les marches. Tu avais trouvé ça… horrible. La personne aurait pu le mettre en main propre. Mais au moins, il n’avait pas fini dans une poubelle ou quelque chose du genre. Et il était désormais entre de bonnes mains. Tu avais hâte de le voir éclore, hâte de voir ce qui allait en sortir. De quelle espèce il était. Quelques lignes brunes reliaient des petites tâches asymétriques sur l’œuf.

Sursaut soudain quand tu entends la clochette qui résonne. Quelqu’un était là, à l’accueil.
Les pieds au-dessus du vide, le vide sous tes pieds, la fatigue partout dans ton être. C’est ainsi que tu te rendis à l’accueil, c’est ainsi que tu allas accueillir cette personne qui avait décidé d’entrer dans ton refuge. Parfois, on venait te poser des questions, parfois on venait simplement pour visiter ou… sans savoir pourquoi on venait. Ça dépendait toujours des personnes, ça dépendait toujours de leurs blessures, de leurs pensées, de leurs expériences. Tu ne pouvais que te demander ce qui apportait cette personne ici.
Dans le petit bureau d’accueil, tu faisais désormais face à une femme, alors que Pixel – ton Umbreon – vous rejoignait. « Bonjour ! Je peux vous aider ? »


(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

i'm not a cynic but today's just not my day - jade 100313

titre long

Jade & Lys


C’est catastrophique.
Ca
Ta
Stro
Phi
Que
Ou peu importe comment ce mot doit être séparé pour faire l’emphase sur chaque syllabe.

C’est donc parce que c’est catastrophique que tu te retrouves à Sunyra. Parce que t’as fait une rapide recherche sur le web concernant les symptômes de ton oeuf (oui oui, ses symptômes) et, de tout ce que tu pouvais lire, ton pokémon était mort. Ou alors il avait un problème duquel il se remettrait jamais. Et bon, si tu t’étais promis de l’aimer quoi qu’il arrive et peu importe aussi difforme il pouvait être, t’aimerais quand même t’assurer qu’il soit toujours en vie. T’as donc fait un peu plus de recherche sur le web, cette fois-ci pour trouver des professionnels sur la question, potentiellement une pension avec de bons commentaires et c’est ce qui t’a amené jusqu’à Sunyra. T’aurais aussi pu demander de l’aide à Juniper, parce qu’elle s’y connaît, parce qu’elle travaille dans le milieu, mais elle n’a pas répondu à tes dix-huit appels ainsi qu’à tes treize messages que tu as laissé sur sa boîte vocale (tu en aurais laissé plus mais paraît que tu ne peux pas, que sa boîte est pleine). Donc, tu devais faire sans elle.

T’entres donc en trombe dans la pension, une expression paniquée dessinée sur les fins traits de ton visage. Dans tes bras se trouve ton oeuf que tu tiens tant bien que mal. Que tu as trimballé d’Artiesta en transport en commun, aboyant sur quiconque s’en approchant d’un peu trop. - OUI ! J’ai besoin d’aide ! Tu sembles essoufflée, le visage rouge d’avoir sans doute couru jusqu’ici. - Je sais pas ce qu’il se passe avec mon oeuf mais d’après ce que j’ai lu ça peut être vraiment très très grave. Tu n’as jamais appris qu’il était toujours une mauvaise idée de croire tout ce que tu pouvais lire sur internet. Ou, enfin, si, tu as appris, mais pour le coup, c’est pas important.

Un peu comme quand tu appelé Jun en panique, les larmes aux yeux, en lui faisant savoir que c’était peut-être la dernière fois que vous vous parliez. Tout ça parce que t’avais mal au ventre et un peu à la tête et donc, nécessairement, tu étais atteinte d’un cancer en phase terminale qui allait te terrasser d’une minute à l’autre.

Évidemment.

- Genre je me suis réveillée ce matin et il gigotait un peu. Comme ça. Et, parce que t’es toi, tu te balances de droite à gauche, parfaite imitation de l’oeuf que tu tenais entre tes mains. - Puis il s’est arrêté. Et il a rien fait depuis. Et là genre… REGARDES !!! Tu tends ton oeuf vers elle. T’as aucune idée de qui elle est mais elle est ici, dans cette pension et elle t’a demandé si tu avais besoin d’aide. Donc, t’as décidé qu’elle était celle qui te fallait. - Regardes juste ici ! Genre, tu vois ça ?? C’est dangereux non ??? Ce que tu lui montres, c’est une petite fissure sur le sommet de l’oeuf. Une toute petite fissure.

Parce que, dans ta panique, t’as peut-être oublié que ton oeuf allait éclore, un jour ou l’autre. Peut-être même plus tôt que prévu.
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération