Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-21%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
49.99 € 62.99 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
[FB] Poaching, harp and encounter - Ft. Adrian
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Poaching, harp and encounter
Tu surfais sur le net, prenant les plus grosses vagues sur les sites de revente pour chercher quelque chose qui piquerait ton intérêt. Flam sur tes jambes, assis sur ta chaise bancale, tu plissais les yeux, le blanc te piquant les rétines. Tu espérais qu'un jour, tous les sites internet posséderaient un thème dark pour tes pauvres pupilles. Le temps passait, inlassablement, le temps tournant tandis que ton doigt continuait de cliquer à droite et à gauche. Tu te redressas brusquement dérangeant ta compagne qui pousse un petit grognement avant de changer de position. Machinalement, tu passas ton doigt dans sa fourrure, ton autre main occupée à cliquer sur ce site douteux. Il n'était pas très bien construit, il n'était pas très beau mais l'image de l'objet ne pouvait que faire briller tes prunelles. C'était ce qu'il te fallait. Il te faudrait sans nul doute apporter quelques changements, mais cela te convenait à merveille. Reposant délicatement Flam par terre, tu contactas, prenant les coordonnés qu'on t'indiquait.
Apparemment, tu allais rencontrer le vendeur directement, sans passer par quarante mille personnes et cela te convenait très bien. La chaleur étant présente, ton voyage s'était passé dans la mauvaise humeur ambiante. Le pic de chaleur dépassait bien trop ce que tu pouvais supporter et ton humeur suivait donc. Tu étais arrivé dans la capitale, traînant des pieds et ronchonnant contre tout et rien. Des gens qui marchaient sans regarder, des pokémons bien trop gigantesques qui sortaient en plein jour et bien d'autres détails insignifiants mais qui paraissaient offusquant en ce jour. Tu mis tes mains dans les poches de ton short, ayant mémorisé le nom du magasin où la vente se déroulerait. Flam te collait, fixant ton visage et la devanture du magasin. Elle ne payait pas de mine mais il ne fallait jamais juger au premier coup d'oeil, n'est-ce pas ?
Tu pris ton courage à deux mains, poussant la porte qui grinça, le tintement d'une clochette résonnant dans la salle tamisée. Cela sentait la clope et tu dus grimacer, car ton nez se courba automatiquement. Tu n'aimais pas cette odeur. Tu marchas prudemment, Flam ayant préféré repartir dans sa ball sans faire d'histoires, trop craintive de cette situation. Tu pouvais la comprendre. Tu arrivas au comptoir, touchant la petite sonnette qui était présente, désireux de voir une personne qui pourrait t'éclairer. Tu fis ce manège deux trois fois avant de perdre patience et de hausser la voix.

" Excusez moi ? "

Etait-ce un test de courage ou bien une mauvaise blague ? Dans quelle galère t'étais-tu fourré ? Tu poussas un long soupir, posant tes coudes sur le comptoir, attendant ton revendeur.  
HP : Nemerya / Adrian / Mi-Aout
Esperance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Poaching, harp and encounter
Adossé au pilier de la vieille boutique, le jeune homme observait le nouvel arrivant dans un silence absolu, de son unique œil. Oh, il c'était parfaitement placé. Il n'était pas visible en entrant d'ailleurs. Ni même en allant jusqu'au comptoir. Lui par contre, avait une vue directe sur l'endroit où les acheteurs passaient forcément. Et ça l'amusait. Beaucoup.
Adrian laissa passer encore quelques secondes, après que le nouvel arrivant ait fait entendre sa voix, puis il tapa du pouce sur la pièce qu'il tenait en équilibre dans sa la main, l'envoyant valser dans les airs en un tintement reconnaissable, avant de la rattraper dans un geste habile...

- Je crains que la patience sera de mise... Monsieur Revault ne sera pas de retour avant une bonne vingtaine de minutes... - Ce fut une voix particulièrement calme, douce et mélodieuse qui s'échappa de ses lèvres, alors qu'il laissait à présent la pièce passer entre ses doigts... Il n'avait pas quitté son vis à vis du regard d'ailleurs, comme continuant de le sonder... - Mais... Peut-être puis-je vous être utile ? J'ai quelques connaissances au sujet de cette boutique, et de quelques objets qui y sont mit en vente...

Oh non. Bien sûr que non. Ce n'était absolument pas sa boutique. Il n'en avait pas les moyens, ni même l'envie. Le sablier -tel était le nom du commerce- était une vieille boutique d'antiquité, bien peu éclairé par la lumière du jour, et absolument envahit de choses et d'autres venant d'un ancien temps. Les lieux semblaient bien saturé d'ailleurs, et tenue par un vieil homme qui avait donc dut s'absenter, laissant la boutique au main du borgne. Pure folie ? Sans doute, même si pour le moment, l'homme n'avait pas grand intérêt à dépouiller le gérant. Après tout, il lui offrait tout ce dont il avait besoin. Une adresse pour ses rendez-vous, et un stockage pour ses trouvailles, en échange de quelques menues services et de son expertise sur certains objets.

Alors oui, il avait organisé tout ça dans le dos de son organisation. De toute manière, il y voyait de moins en moins l'intérêt de rester avec le groupe. La protection promise s'amenuisait au fur et à mesure qu'ils tombaient dans les filets de la police, et ce, malgré ses avertissements...

- Alors dites moi... Que cherchez-vous en ces lieux ? Qu'est-ce qui pourrait répondre à vos attentes ?

Et tout en prononçant ces mots, il avait finit par se redresser, rangeant sa pièce dans le fond de sa poche, alors qu'il n'avait pas perdu cet étrange sourire qui tirait ses lèvres...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Poaching, harp and encounter
Tu ne sais pas depuis combien de temps que tu attendais, perdu, tout bonnement, mais la voix qui murmura derrière ton dos te fit dresser tes poils. Tu te retournas en catastrophe, Flam n'étant pas étonnée par cette apparition. La fourbe ne t'avait pas avertie de cela. Tu posas tes dix doigts sur ton torse, écoutant le battement frénétique de ton coeur, écoutant sans interrompre l'homme. Tes yeux suivirent même le mouvement de la pièce plutôt que de détailler ton interlocuteur.
Ecoutant une dernière fois ton coeur, tu finis par relâcher ta posture statique avant d'humecter tes lèvres sèches.

" Sans vouloir vous offenser, je pense attendre Monsieur Revault pour ma ... commande. "

Tu croisas tes bras, détaillant l'homme qui souriait, s'étant redressé et ayant rangé sa maudite pièce ensorcelante. Plutôt bien bâti, la peau mate et un bandeau sur l'un de ses yeux. Ironiquement, tu pensais qu'il avait l'allure d'un pirate mais tout comme les fées n'existaient point, tu ne pensais pas que cela existe en ce monde. Curieux, sûrement trop pour ta propre survie, tu laissas Flam sortir de sa ball - curieuse quand sa crainte disparaissait - fureter dans la boutique tandis que tu reprenais la parole. Pourvu qu'elle ne casse point tout, ce serait dramatique pour ton porte-monnaie. Elle laissa quand même son museau être froncé vue l'odeur entêtante.

" À qui ai-je l'honneur pour que Monsieur Revault vous permette de garder la boutique ? "

Ton revendeur ne s'appelait pas réellement Revault, puisqu'il avait subtilement utilisé un nom de code. Frost Wolf. Ridicule surnom mais tu ne pouvais pas juger puisque ton propre nom de super-héros était 'Fox'. Tu étais donc curieux de savoir le nom de l'individu. Un loup face à un renard. Graou, les griffes sortiront elles ? Tu croisas tes jambes, un frêle sourire apparaissant sur ton visage.
HP : Nemerya / Adrian / Mi-Aout
Esperance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Poaching, harp and encounter
Ow... Il lui avait fait peur ? Disons le clairement. La réaction de ce type lui avait beaucoup plut, même s'il n'avait eut aucun mouvement, qui venait trahir ça. Patient, il le laissa donc reprendre contenance, avant de hausser les sourcils lorsque l'inconnu venait à parler d'une commande. En soit, puisque le propriétaire de la boutique ne prenait pas de commande, il savait parfaitement que c'était pour lui du coup. Que c'était donc celui qui l'avait contacté pour cette fameuse harpe. Il avait eut bien fait de ne pas la jeter, comme certains de ses collègues lui avait si bien suggéré...
En tout cas, son sourire se fit un peu plus grand et moins étrange une fois que la question fut posé. Il joignit d'ailleurs rapidement les deux mains en laissant un "clap" ce faire entendre.

- Disons que je suis un collaborateur. J'aide Monsieur Revault pour certaine chose et en retour il me laisse l'occasion de stocker mes trouvailles dans son bâtiment, et de passer par sa boutique pour conclure mes ventes.

Avec légèreté et rapidité, il c'était échappé de son emplacement, pour venir se glisser derrière le comptoir et prendre la place du commerçant. Il semblait d'ailleurs parfaitement connaitre les lieux, comme s'il avait l'habitude de tout ça depuis des années à présent.  Pourtant, ça ne faisait que quelques semaines que le "contrat" avait été mit en place....

- Monsieur Revault ne prend cependant pas de commande. De ce fait, vous n'avez pas besoin d'attendre son retour, il me semble que c'est avec moi que vous avez affaire... - Tranquillement, il s'appuya contre le comptoir, sans quitter son client du regard. Parce que oui du coup, il était persuadé qu'il s'agissait bien de la personne qu'il attendait... - Le produit vient de Kantô, trouvé dans une épave au large de Cramois'île. J'espère que vous ne songez pas à l'utiliser ou à la faire restaurer cependant, je ne pense pas que vous puissiez en tirer quoi que ce soit de ce côté là mais... L'océan à fait un travail remarquable dessus, au file du temps. C'est un objet que j'apprécie particulièrement d'ailleurs... Sans doute que nous ne serions pas ici, si j'avais un endroit où l'exposer.

Oh bien sûr qu'il savait de quel objet il était question. Il n'avait qu'un seul client aujourd'hui, ne vendant pour le moment, pas grand chose. Des stock qu'il avait emporté de Kantô essentiellement, et qu'il écoulait au compte goute pour ne pas à avoir à passer plus de temps que nécessaire à Nemerya. Déjà que ses futurs ex-collègues ne voyez pas ses absences d'un bon œil, de base... Il ne valait mieux pas leur donner l'occasion de le plomber avant même qu'il puisse s'émanciper du groupe...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération