Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -29%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
352.99 €

Répondre au sujet
Que l'entraînement commence | Ekaterina
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



 
Que l'entraînement commence

Ekaterina G. Snyder | Fang E. Yaeling

Tu sens aujourd'hui l'envie de t'entraîner un peu. C'est pourquoi tu décides de te rendre dans un petit gymnase de Nemerya, dans lequel on peut s'entraîner pour une poignée de pokédollars. L'endroit n'a rien de bien agréable et la plupart des gens qui y sont semblent ne pas être de bonnes fréquentations, mais ce n'est pas ça qui va te déranger. Tu n'es pas un ange toi non plus, même si tu ne te fais pas aussi violente ou dangereuse que tu ne l'étais durant ton adolescence.

Une odeur de corps qui travaillent ampli la salle de sport, mais tu ne t'en préoccupes même pas. Un simplement short et une camisole t'habillent, des souliers confortables à tes pieds. Tu t'étires un instant, avant de chercher un coin où t'entraîner. Tu remarques un espace qui n'est occupé par personne, où tu te rends pour te préparer à l'échauffement. Un instant, tu te mets au sol pour ajuster tes souliers et resserrer les lacets qui te permet de ne pas les perdre, t'assurant ainsi d'être plus confortable pour ton entraînement.

Tu comptes utiliser autant tes jambes que tes bras, alors il faut bien que tu sois prête à toute éventualité. Le sac dans lequel tu vas frapper d'ici quelques minutes se déplace légèrement face à toi, bougeant encore du précédent combattant qui s'est défoulé dessus. Tu t'étires à nouveau, plaçant tes bras derrière ta tête de sorte à bien étirer les muscles de tes épaules et de ton dos, avant de faire craquer tes doigts en positionnant tes poings devant toi. Que l'entraînement commence !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Ekaterina s'était échauffée avec soin sous les regards parfois salaces de certains hommes du lieu, regards que Felinferno s'était chargé de faire ravaler en crachant quelques flammes avant de s'approcher des hommes en question, griffes en évidences. L'idée d'être lacérée par de telles armes ne rassuraient évidemment pas et Ekaterina pouvait poursuivre en paix mais au final la Violette se fichait bien de ces regards tant qu'elle pouvait s'entraîner.
Le lieu n'était pas recommandable et parfois, c'était ici-même qu'Ekaterina venait livrer des combats clandestins seule ou aux côtés de Felinferno. Ce-dernier revenait après avoir épouvanté un dernier homme, terminant son échauffement en mettant bien évidemment sa musculature développée en évidence. Si les Felinfenro étaient naturellement bien bâtis, lui l'était davantage, s'entraînant assidûment, seul ou avec sa dresseuse.

Ekaterina, d'ailleurs, arborait un corps tout en muscle, dévoilé par son bas de sport collant à sa peau et son t-shirt court. Son corps était dessiné et témoignait indéniablement d'un entretien régulier, ce qui était vrai. L'emploi du temps de la jeune femme était chargée mais elle ne lésinait jamais sur le sport, une chose primordiale à ses yeux pour se sentir aussi bien physiquement que mentalement. Le sport intellectuel ne faisait malheureusement pas tout, en particulier pour une scientifique aimant aller sur le terrain.

Ekaterina et Felinferno quittèrent leur emplacement à l'écart pour dénicher un coin où s'entraîner : l'un des ring de boxe. Ekaterina passa entre les cordes et se mit d'un côté, inspirant un bon coup, les poings fermés face à Felinferno qui arborait un sourire vicieux, le regard vissé sur sa dresseuse. Ils ne comptaient se laisser aucune chance. Ils se tournaient autour tels deux prédateurs se jaugeant, l’œil aux aguets, les sens ouverts. Felinferno fut le premier à tenter une attaque et alors, une danse endiablée s'annonça. Ils allaient ci et là, coup de poing, de jambe, de pied, esquive, contre. Le duo prenait tout l'espace, quelques cris ou grognements étouffés surgissaient parfois mais on pouvait clairement voir que les coups de Felinferno étaient plus précis et professionnels que ceux d'Ekaterina qui, elle, avait tout apprit dans la rue ou sous l'obligation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones



 
Que l'entraînement commence

Ekaterina G. Snyder | Fang E. Yaeling

Tu t'entraînes depuis un petit moment déjà quand des remarques salaces attirent ton attention. Il n'y a pas beaucoup de femmes ici et quand il y en a, on ne semble pas les respecter. Une autre combattante attire les regards malveillant de la gente masculine et sans son pokémon, tu te demandes si quelqu'un n'aurait pas tenté quelque chose à son égard. Tes mots n'ont pas suffit à arrêter la main baladeuse d'un homme un peu plus tôt et c'est seulement un nez brisé plus tard qu'on t'a enfin laissé tranquille. La leçon semble être vite partie cependant, puisqu'ils cherchent tous déjà du regard une occasion de s'approcher de la dresseuse.

Tu soupires et continues ton propre entrainement, jusqu'à ce que ton oeil soit attiré sur eux à nouveau. De là où tu es, tu peux voir le ring dans lequel se battent la scientifique et son félinferno, un combat qui diffère en techniques et en expériences chez l'un et l'autre des deux adversaires. La jeune femme a de quoi se défendre, mais face à quelqu'un qui sait utiliser les faiblesses de son ennemi et qui n'agit pas qu'en offense, le combat risque d'être assez inégal. Tes années d'expérience dans le domaine des arts martiaux t'ont bien appris que la maîtrise de soit est un élément clé.

Un dernier coup, puis tu t'arrêtes, attrapant le sac de frappe qui s'élance en ta direction en contrecoup. Le sérieux que tu vois dans les mouvements de la femme te dit qu'elle ne prend pas tout ça à la légère, comme beaucoup des gens présents semblent le faire. Tu sais qu'ici, elle doit être l'une des rares personnes qui te prendraient au sérieux dans un combat. Tu t'avances donc vers le ring d'un pas lent, observant chacun de ses mouvements, déterminant ses forces et ses faiblesses, jugeant son potentiel. C'est amusant de constater que de tous ceux qui ont osé la regarder comme un morceau, peu parviendrait à tenir plus d'une minute face à elle. Tu te décides finalement à l'interpeler.

— Hey ! Ça te dit que je remplace ton félinferno ? Je dirais pas non pour m'entraîner avec quelqu'un de sérieux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Ignorant les regards posés sur son corps en mouvement persistant, Ekaterina se concentrait sur les coups de Felinferno, ce-dernier les retenait pour le moment, le temps que sa dresseuse prenne le pli. Le regard sérieux, la jeune femme leva ses deux avants-bras pour parer un coup, en équilibre sur ses appuis tout de même puissants, mâchoires serrées. Diantre, son félin catcheur frappait tout de même très fort ; Tant, qu'elle glissa sur quelques centimètres. Relâchant ses bras, elle s'apprêtait à passer à l'assaut mais une voix l'interpella et le duo de combattants se stoppa alors. Ekaterina passa le revers de sa main droite devant son visage et scruta la jeune femme qui se trouvait à côté du ring, sa chevelure blonde ne lui disait rien mais elle avait cet air sérieux qui manquait, par-ici. La scientifique détendit tout son corps, une main sur la hanche.

« Allez monte, ça me changera de m'entraîner contre un humain. »

Il fallait avouer que trouver un partenaire d'entraînement par-ici, elle n'y avait jamais songé au vu de la fréquentation. Le premier type qu'elle choisirait tenterait surtout de laisser maladroitement glisser une main sur sa poitrine ou sur une fesse ; Ils étaient tous dégoûtants, ici. Reculant de quelques pas, Ekaterina fit rouler les muscles de ses épaules, insipirant un bon coup. Felinferno, lui, sauta hors du ring pour observer les deux femmes, bras croisés, l'air si patibulaire que personne n'osait trop approcher. Finir avec une main arrachée ou la face brûlée, ce n'était pas dans les plans de ces imbéciles.

« Je suis Ekaterina. » Se présenta t-elle en joignant le plat de ses mains bandées devant elle, le regard déterminé.

Ceci dit, elle se plaça sur ses puissants appuis, les poings fermés, scrutant les mouvements de son adversaire avec attention tout en se déplaçant de côté, se rapprochant très légèrement au fur et à mesure de ses pas. Elle refermait le piège petit à petit, de manière à peine visible. Du moins, pour quelqu'un de moins entraîné, Ekaterina ne se doutait pas qu'elle avait devant elle une femme bien rodée à tout ça qui avait déjà sûrement cerné les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération