Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal

Répondre au sujet
A la pêche aux moules, moules, moules, je n'veux plus y aller maman... // Ayako.
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Accompagnée de son Skelenox, Ekaterina faisait tâche au beau milieu des êtres parés de maillots de bain, riant aux éclats et courant joyeusement dans l'eau. La chercheuse était parée de son long manteau et de ses grosses chaussures, les mains dans les poches tandis que les pans de son habit volait légèrement sous l'influence de la brise. Tranquille, ignorant le brouhaha ambiant, la jeune femme alla se placer près de quelques rochers et prit place dessus, pensive. Les derniers événements avaient été propices au retournement de cerveau et Ekaterina n'avait cessé d'y songer, hésitante. Devait-elle appeler son père ? Alors qu'elle ne savait plus rien de lui et serait incapable de lui rendre l'affection, l'amour qu'il lui offrirait ? Déjà, ne pas réussir offrir exactement ce qu'elle avait maintes fois offert à Lisbeth et Emmerich la mettait mal à l'aise. Devait-elle abandonner et tout laisser derrière elle sans un regard ? Ekaterina avait plutôt envie de tenter de renouer avec ce passé oublié mais appeler son père l'angoissait. Et il y avait cet autre point étrange, flou, ce dénommé Aleksander qui l'avait accompagné à Sinnoh. Ce ranger qui n'était pas n'importe qui puisque selon les dires, il était - ou plutôt, avait été - son petit-ami. Qu'était-il devenue ? Si au fond cela ne lui importait que peu sur un plan sentimental, il serait bien le seul capable de lui apporter des réponses. Encore fallait-il qu'il donne signe de vie.

 « J'ai vu, Skelenox, c'est un Krabby. »

Soupira la jeune femme en posant ses prunelles mordorées sur le Spectre qui arbora alors un petit air contrit. Le Pokémon Eau, lui, disparut entre quelques rochers tout en faisant claquer ses pinces rouges. Léger soupire. Ekaterina déroba son regard de son starter pour observer un peu la foule qui évoluait sous la chaleur avant de repérer un stand de boissons fraîches et de glace. Un peu de froideur ne lui ferait pas de mal et bien vite, la chercheuse se releva pour s'en approcher d'un pas tranquille. Son œil froid toisait les gamins passant trop près d'elle, offrait un regard lugubre à ceux qui, surpris, la détaillait un peu trop à son goût. Mais alors qu'elle ramenait sa tête en avant pour poursuivre sa route vers le stand, elle percuta assez brutalement quelqu'un. Son épaule gauche cogna celle de droite de l'inconnue mais Ekaterina ne s'arrêta aucunement, employant un peu plus de force pour passer malgré la collision, bousculant ainsi complètement l'inconnue.

Pour agrémenter le tout, la jeune chercheuse tourna un peu sa tête de côté et toisa férocement celle qu'elle avait bousculé, le bas de son visage dissimulé par le col haut de son manteau. La provocation était donc complète bien que par forcément voulue, disons qu'Ekaterina était juste ainsi faîte. Du moins, maintenant.

« Tss. » Lâcha t'elle avant de décrocher son regard de l'inconnue, s'apprêtant nonchalement à reprendre sa route vers le stand.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
La plage. Mystique, qui plus est. Un lieu culte dans le sud de cette région, un endroit sacré. Moi ? Venir à la plage pour l'histoire de l'endroit ? Ça ne risque pas. La détente, le soleil, le bronzage. Voilà ce qui m'amène aujourd'hui. Accompagnée de Lyth, ma Mimitoss, je déambule sur le sable doré qui parsème cette immense plage ensoleillée. Il fait chaud, mais je suis en bikini tout mignon. Il est vert kaki, mais genre, un joli vert quoi. Pas un vert caca d'oie s'il-te-plaît. Un joli vert, avec des bordures noires. En bref, ça me met en valeur. J'aime bien. Les gens tournent la tête en me voyant, je me déhanche un petit peu, parce que je peux me le permettre. Mon but n'étant pas d'être le centre de l'attention, mais aujourd'hui, c'est un jour où je me trouve particulièrement belle dans mon maillot, alors j'en profite. J'ai le droit, non ?

Je serre Lyth contre moi. Cette petite boule de poils est tellement douce et confortable que j'aime la porter dans mes bras. Ma petite Mimitoss. J'ai l'impression qu rien ne pourrait gâcher ma bonne humeur aujourd'hui, c'est dingue. Ça m'arrive rarement.

Je prends mon appareil photo, et je prends un cliché de la plage. Je profite qu'il n'y ait personne là où je veux prendre la photo. C'est joli, je suis fière. Je mets ensuite mon appareil photo autour de mon cou. Je n'ai pas forcément envie de me baigner, je suis surtout venue pour bronzer et profiter de la vue. Donc bon. Mon outil ne risque pas de se faire tremper !

Puis, sortant de nulle part, une fille me bouscule. Et pas qu'un peu. Genre j'ai eu mal quoi. Je grimace. Elle est folle celle-là où quoi ? Je garde la demoiselle qui m'a heurté. Elle a des cheveux violets et un regard provocateur. Je remarque surtout le regard. Oh la la. Ça ne me plaît pas tout ça. Elle a fait exprès, j'en suis sûre ! Ça ne va pas se passer comme ça. Tu te prends pour qui, toi ? Rholalala. Moi qui était de bonne humeur, elle vient de tout gâcher, cette idiote.

« Eh. Meuf, tu me touches encore une fois, je te fracasse. »

Bon... Je suis certainement peu convaincante avec mon mignon Mimitoss entre les bras, mais j'en ai rien à battre. Genre carrément en fait. Elle pense ce qu'elle veut la meuf, je m'en tape complètement. Mais alors là j'entends un petit « Tss » qui me fout en rogne. Je prends une poignée de sable et je lui balance sur ses jolis cheveux violets.

« J'espère que t'as un bon shampooing chérie ! »

Avec un sourire en coin, je tourne les talons, et je commence à marcher dans une autre direction. Eh, je pense qu'elle ne viendra pas m'emmerder de si tôt celle-là. Si elle ose en tout cas, ce sera pas joli joli...

Lyth me regarde avec un regard tristounet. La pauvre. Je ne voulais pas la choquer. Je lui caresse la tête avec un sourire tendre aux lèvres pour lui montrer qu'elle n'a rien à craindre de moi. Elle semble rassurer la bête. Tant mieux. Je ne voudrais pas rendre triste mes Pokémons. Je serai peut-être plus raisonnable la prochaine fois, mais c'est plus fort que moi. La provocation, c'est ce qui a de mieux pour me faire débloquer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Dos à son interlocutrice qu'elle oubliait déjà, Ekaterina n'eut guère le temps de réagir ni de voir venir la poignée de sable dans sa chevelure violette. Son corps entier se crispa en sentant les grains s'écouler au sein de son manteau, désagréable. La chercheuse détourna son visage et braqua soudainement ses prunelles mordorées sur celle qu'elle avait, admettons-le, provoqué. Cette-dernière filait d'ailleurs d'une démarche satisfaite. Ekaterina grogna mentalement et passa une main dans ses cheveux pour se débarrasser un peu du sable, secouant la tête et n'accordant même pas un regard à son Skelenox tout penaud. Elle se contenta de repartir d'un pas piqué au vif en direction du stand afin d'y commander une glace.

Peut-être, alors, qu'elle était passée à autre chose ? Ekaterina, tout de même assez rancunière, eut un sourire mauvais lorsque ses fins doigts se glissèrent autour du cornet de glace à deux boules, elle n'avait même pas prit garde au goût opté. Ce n'était pas important... Enfin, il fallait espérer qu'Ayako apprécie ce parfum !

Se détournant, Ekaterina chercha du regard la crinière flamboyante de celle qui l'avait souillé de sable avant de finir par la repérer. Ekaterina s'en approcha d'un pas tranquille, le visage fermé. Habituellement elle n'aurait pas poursuivit, elle aurait laissé couler, serait rentrée au Centre Pokémon afin de retourner dans la chambre louée, prendre une douche. Mais non, avec son cerveau en miette et ses multiples doutes, questions, ennuis, elle avait envie de chercher les embrouilles. Prendre quelques coups. Elle arriva alors derrière Ayako et, faisant mine de trébucher, la percuta très légèrement. la première boule de glace glissa dans la crinière de la jeune femme et la deuxième, le long de son dos, fondant presque déjà sous la chaleur. Ekaterina se recula légèrement et laissa tomber son cornet, un léger sourire en coin.

« Il faut croire que je suis terriblement maladroite. » Souffla la chercheuse d'une voix presque mielleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération