Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
124.99 € 215.36 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Un cadre idyllique pour une rencontre [Feat Amaryllis Levya]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

       
ekaterina
Un cadre idyllique ! avec Amaryllis Levya
       
Après de long mois d'absence, Aaron était enfin de retour à Lumiris. Des soucis préoccupants l'avaient forcé à retourner vivre chez sa famille quelques temps. Une hospitalisation, précédé d'un décès de pokemon cela vous pèse forcément sur le moral et la santé. A présent son grand père allait mieux, le jeune homme pouvait enfin retourné à son aventure. Et celle si n'allait pas tarder à prendre un tout nouveau départ.
C'était un mardi quand Aaron mis de nouveau les pieds sur Lumiris. Cette fois si il ne passa pas par la case professeur Baobab. Il se contenta de lui écrire une lettre et de la posté juste avant son départ. Dans cette lettre, le jeune homme faisait part au professeur de son inquiétude suite à l'hospitalisation de son grand père. Il lui expliquait également les raisons de son retour, ainsi que son impatience à découvrir un peu plus le monde qui l'entourait. Dans cette lettre Aaron, remerciait également le professeur pour Ivy et lui passait le bonjour de la part de ses grands parents.

Nous voilà donc à Port Corail, une petite ville portuaire bercé par le son de la houle et du vent sur les voiles. Un bien charmant paysage de carte postale, au parfum de vacances. Un petit coin de paradis, idéal pour se changer les idées et se reposer après un voyage mouvementé. Car oui, même si le voyage en bateau n'avais pas été bien difficile, il n'en restait pas moins qu'une lourde charge pesée sur les épaules du jeune homme. Il ne fallait garder aucun regrets, ne pas laisser place au doute et rester fort en toute situation... C'était les mots que son grand père lui avait dis avant de pousser le jeune éleveur à reprendre son chemin. Aaron se les répétait dans sa tête en boucle, comme pour se convaincre que son choix était le bon.

Pour un humain, le doute est la pire des choses. Quand cet état prends le dessus sur vos sentiments, plus rien pour vous ne vous semble suffisant. Vos décisions s'en retrouvent remise en question, vos certitudes deviennent flou et vos croyances disparaissent petit à petit dans un nuage de fumée ... Un état que le jeune homme s’efforçait d'éviter coute que coute pour son bien. Et pour cela il pouvait compter sur sa petite équipe pokemon et notamment sur Ivy, qui à l'instar des chats avaient décider de ne pas lui laisser une seconde de répit. Sans nul doute, c'était sa manière de montrer son affection au jeune homme. Une manière peu commune il faut l'admettre, mais diablement efficace.

"Il ne faut garder aucun regrets, ne pas laisser place au doute et rester fort en toute situation."

Voilà que les pensées du jeune homme deviennent plus intense, à tel point qu'il en vient même à les dire à voix haute dans la rue. Les passants le regardait quelque peu surpris, quelque peu inquiet de le voir parler tout seul. Aaron n'y prêtait pas plus attention que ça ... Il était simplement concentrer. Concentrer à rester sur le bon chemin, voulant à tout pris éviter de se perdre dans une seconde ville. Mais regardait-il vraiment ou il allait et ou il mettait les pieds ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Tears are falling on crystal heartsAma & AaronÉtait-ce une bonne idée de venir à Port-Corail ?

Tu te demandais cette question sans cesse depuis que tu y avais mis les pieds. Ton coeur était lourd, incertain...comme si quelque chose clochait avec tes décisions. Tu avais eu le courage de quitter le nid familial, de t'aventurer dans des endroits que jamais tu aurais pis penser....mais quelque chose pointait une inquiétude douloureuse.  La raison que tu étais venu ici était pour voir si ton ami d'enfance était correct depuis qu'il avait choisi de ne plus t'envoyer de lettre, Tu ne voulais pas concevoir que Marek était mort ou bien porté disparus. C'était pourquoi tu ressentais de l'incertitude. Personne ne t'avait dit que cet homme, que tu considérais comme un frère, n'était plus de ce monde. Est-ce que ta mère ou bien ta grand-mère t'auraient menti à ce sujet pour te protéger ? Comme elles voulaient le faire avec Jaden ...?

En soupirant, tu marchais à l'aveuglette à travers les rues avec Freya à tes pieds. Il fallait être forte et ne pas penser négatif. Peut-être qu'il était simplement occupé ou peut-être qu'il était en mission important et qu'il ne pouvait pas te répondre dans les plus brefs délais, qui sait ? Tu étais quelqu'un de quelque peu anxieux depuis quelques mois. Marek avait le don de te faire vivre des émotions que tu jugeais forte, à tes yeux. Non, tu ne regrettais pas d'avoir sorti de chez moi, mais....avais-tu sauté sur une conclusion trop rapidement ?

- Il ne faut garder aucun regrets, ne pas laisser place au doute et rester fort en toute situation.

Avais-tu entendu d'un jeune homme non loin de toi. Il avait raison, en un sens. On dirait qu'il parlait pour toi à la fois non, comme s'il avait lu dans tes pensées. Tu l'observais un moment, perdue dans ta tête, jusqu'à ce que tu t'approches de lui. Tu avais empoigné sa manche pour qu'il s'arrête et te regarde.

+ Excusez-moi....je voulais vous dire que vous avez raison.

Tu lui adressais un sourire.

+ La force c'est important, mais aussi il faut savoir ses faiblesses pour rester fort....non ? Le doute, c'est humain. Sans doute, parfois on ne peut corriger les faiblesses. Même les plus grands de ce monde pense au doute ! Je crois...

Tu avais penché ta tête de côté en gloussant un petit rire. Tu avais tellement eu l'habitude d'être avec des gens extravertis que tu ne semblais pas avoir une petite base social normal. Tu étais parfois timide, sauf qu'en ce moment, tu étais déterminé à lui dire ceci pour une étrange raison qui t'échappait.

 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

     
ekaterina
Un cadre idyllique ! avec Amaryllis Levya
     
Se répétant inlassablement les derniers mots que son grand père avait eu pour lui avant son départ. Aaron continuait son chemin, ses pokeball soigneusement ranger à sa ceinture et Ivy blottit au creux de sa veste. Faisant la sieste, tel un ange que l'on se refuserais à déranger tellement elle semblait paisible et sans nul doute exténuait par le trajet en bateau. Après tout quelle idée aussi de faire les 400 coups sur le pont de ce dit bateau de voyage ... On a pas idée.
Le jeune homme continuait donc son chemin, ne prêtant pas plus attention que ça aux gens autour de lui. La ville était calme, il ne voulait pas réveiller Ivy qui dormait paisiblement depuis leur arrivé. Il ne voulait pas s'attarder plus que de raison dans cette ville et ce malgré son aspect de paradis terrestre. A vrai dire il c'était même mis à pensé que ce côté si parfait qu'il ressentait dans cette ville, ne ferai que le ralentir. Il avait fais une promesse à ses grands parents, la promesse de reprendre leur pension une fois qu'il serait près. Il leur avait promis qu'une fois son voyage initiatique terminait, il rentrerait à la maison grandit et transformer par cette aventure. Il ne fallait donc pas trainer plus que ça ... Si il voulait devenir un meilleur éleveur il devait se mettre au plus tôt au travail.

Aaron voulu accélérer sa cadence de marche quand tout à coup, il fut retenue par quelque chose. Il sentait qu'une légère pression était exercer sur sa manche, mais il n'en connaissais pas la raison. Ne comprenant pas se qui lui arrivait, il se tourna les yeux baisser vers sa manche et y vis en premier temps une main douce et fine posait sur celle si. Très vite le silence fut rompu par une voix des plus charmante ...

"Excusez-moi....je voulais vous dire que vous avez raison." disait-elle.

Le jeune éleveur au début plus que surpris redressa les yeux en partant de la main de la personne en face de lui. Il vis petit à petit une silhouette se dessiner sous ses yeux ébahis. Une jeune femme, au long cheveux blond se tenait là en face de lui, lui adressant un sourire des plus charmant. Mais que lui voulait-elle ?

Très vite la jeune demoiselle repris. "La force c'est important, mais aussi il faut savoir ses faiblesses pour rester fort....non ? Le doute, c'est humain. Sans doute, parfois on ne peut corriger les faiblesses. Même les plus grands de ce monde pense au doute ! Je crois..."

Aaron plus que surpris et également sous le charme de son si délicat sourire resta inerte un instant. Il ne savait pas quoi pensé de cette situation. Était-il entrain de rêver, ou cette personne d'apparence si belle était-elle vraiment là devant lui ? Perdu entre les yeux et le sourire de son interlocutrice, le jeune homme réalisa quand même qu'elle l'avait entendu pensé à voix haute. Le jeune homme maudit dans un premier temps sa maladresse et dans un second temps son manque total de réaction.

"Euh excusez moi je n'ai pas bien compris votre question je crois." Voilà il avait enfin réussis à faire sortir quelques mots de sa bouche.

"Vous avez entendu se que je me disait à moi même dans ma tête ? J'ai vraiment du le dire trop fort je vous prie de m'en excuser."


Sans aucun doute le jeune homme était plus que gêner face à cette situation. Il avait très bien compris la question de la jeune femme en face de lui. Cependant, fallait-il encore qu'il soit sur qu'elle s'adressait bien à lui ... Ou encore qu'elle était belle et bien réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Tears are falling on crystal heartsAma & AaronJe tenais réellement à lui dire ce qui me passait par la tête. Cette phrase qu'il avait dite m'avait quand même attiré vers lui, donc je voulais lui parler. Si ma mère me verrait, elle m'aurait crié après parce que je parlais à un inconnu. Je me demande pourquoi on ne devrait pas agir normalement envers eux. Est-ce à cause qu'il y avait beaucoup de violence et d'hostilité dans le monde ? Si personne osait sourire, personne le ferrait. Si personne s'ouvrait pour offrir la paix, personne le ferrait. On m'avait toujours dit que j'étais bien trop naïve et gentille pour ce monde. Moi, je crois, que je suis uniquement moins porté à me laisser gagner par des émotions négatives envers les autres. À quoi sa sert d'être hostile tandis que les conséquences te menaient toujours vers la douleur ?

- Euh excusez moi je n'ai pas bien compris votre question je crois. Vous avez entendu se que je me disait à moi même dans ma tête ? J'ai vraiment du le dire trop fort je vous prie de m'en excuser.

Je secouais la tête de droite à gauche.

+ N..non ça va, ne vous en faites pas. J'aurais du vous laisser tranquille, mais la curiosité à gagné sur moi. Il n'y a rien à s'excuser, non plus. Nous sommes libres, après tout, d'exprimer à voix haute, non ? C'est moi qui devrait vous dire pardon pour vous avoir déranger...

Je gloussais un petit rire embarrassé avant de continuer.

+ Hum...ma question, en fait...c'était uniquement le fait que oui, il faut garder aucun regret et rester fort, mais faut aussi comprendre nos faiblesses et ne pas fermer les yeux. Le doute est signe que l'être humain n'est pas parfait. Sans doute, on serait un peu imbu de nous-mêmes, croyant que tout ce que nous faisons...est parfait. Les plus grands scientifiques ont toujours des doutes et c'est grâce à ses ''faiblesses'' qu'il peuvent avancer.

J'avais remarqué que je parlais un peu trop. J'avais stoppé sec.

+ Oh...hum..pardonnez-moi, je parle trop pour rien dire...cela fait un moment que je n'ai pas parlé avec un autre être humain.

Mes prunelles s'étaient dirigé vers le bas, un peu embarrassé. C'était vrai que cela faisait un moment que je n'avais pas entretenu une conversation comme ça. D'habitude, je restais seule dans ma chambre avec Freya ou bien j'étais accompagné de ma grand-mère, mais là...c'était un inconnu.

 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

     
ekaterina
Un cadre idyllique ! avec Amaryllis Levya
     
Délicatement interpeler, complètement troubler. Cela faisait bien longtemps que le jeune homme n'avait pas parler avec quelqu'un autre que ses grands parents. Etait-elle bien réelle ? Belle comme un cœur et douce comme la rosée du matin, Aaron décida simplement de rester lui même. Le naturel, il n'y a que ça de vrai après tout. Et le sien n'était pas des plus déplaisant.
Pourquoi le jeune homme avait décidé de faire répéter la demoiselle en face de lui ? Il avait très bien compris sa question pourtant. Cependant, quelque chose chez son interlocutrice avait un je ne sais quoi des plus troublant pour Aaron. Non pas quelle l'avait seulement sortie de ses pensées, ni même déranger loin de là. Elle n'avait rien fais de tout ça, elle n'avait même rien de bien impressionnant au premier coup d’œil. Mais elle avait quelque chose, dans son regard, dans son sourire, dans sa voix, qui laissa notre jeune héro sans mots.

"N..non ça va, ne vous en faites pas. J'aurais du vous laisser tranquille, mais la curiosité à gagné sur moi. Il n'y a rien à s'excuser, non plus. Nous sommes libres, après tout, d'exprimer à voix haute, non ? C'est moi qui devrait vous dire pardon pour vous avoir déranger.."

La jeune femme ne perdit pas une seule seconde avant de répondre au jeune éleveur.

"Hum...ma question, en fait...c'était uniquement le fait que oui, il faut garder aucun regret et rester fort, mais faut aussi comprendre nos faiblesses et ne pas fermer les yeux. Le doute est signe que l'être humain n'est pas parfait. Sans doute, on serait un peu imbu de nous-mêmes, croyant que tout ce que nous faisons...est parfait. Les plus grands scientifiques ont toujours des doutes et c'est grâce à ses ''faiblesses'' qu'il peuvent avancer. "

Elle gloussait d'un petit rire gêner. Elle parlait énormément et cela troubla un peu plus Aaron qui ne devait pas déjà l'être suffisamment. Pourquoi s'excusait-elle ? Elle n'avait rien fais de mal. Était-elle réellement aussi gêner par la situation que l'était le jeune homme ? Pour cela il n'y avait qu'un moyen d'en avoir le cœur net ... Il fallait lui répondre et par la suite, lui poser la question, le plus simplement du monde. Sur ces quelques pensées, Aaron respira à plein poumon et lui adressa un sourire délicat, mais quelque peu gêner avant de lui répondre.

"Enchanté Mademoiselle." Il lui sourit amusé. "Je pense comme vous que nous sommes dans un pays libre et que nous avons le droit de dire tout haut se que nous pensons tout bas. C'est exactement se que vous faites en ce moment et je vous en remercie ... Je vous remercie pour votre sincérité."

Oui cela avait au final amusé le jeune homme, qui cachait sa gêne derrière ses belles paroles. Oui qui essayait du moins de les dissimulé ... Un peu.

"Le doute est humain en effet je vous l'accorde. Il faut connaître ses points fort, ainsi que ses faiblesses pour pouvoir avancer. Cependant, le doute auquel je fais allusion est plus profond je suppose ..." Il marqua une pause et repris. "Je suis revenu ici sur les conseils de mon grands père malade, alors je doute d'avoir pris la bonne décision. Cependant, J'essaie de me convaincre d'avoir fais le bon choix. Vous en pensez quoi ?"

Aaron se stoppa donc dans son discourt juste après lui avoir poser sa question. Il pencha la tête vers Ivy qui était encore endormis dans ses bras et lui souris tendrement. Même si le petit pokemon ne pouvait pas voir le sourire du jeune homme, ce dernier voulait lui témoigner toute son affection. Une fois ce petit geste de tendresse fait, il releva la tête et fixa la jeune demoiselle comme pour lui faire signe qu'il était tout accrocher à ses lèvres. Il lui sourie toujours amusé par la situation et sa gêne diminuer petit à petit.

"Arrêter de vous excusez je vous prie. Vous ne me déranger pas du tout ... C'est même tout le contraire."

Malgré que sa gêne diminuait au fur et à mesure que la discussion se faisait. La belle inconnue continuait de le troublait. Cela allé peut être s'arranger avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération