Dusk Lumiris

forum rpg pokemon - non stratégique - pas de ligne minimum - event regulier
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Nike : 30% de remise supplémentaire sur les ...
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel]
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 23 Sep 2018 - 7:22

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Station Balnéaire, Port-Corail - Lumiris.


Nous nous trouvons au Port de Lumiris, situé dans la ville de Port-Corail. Cela fait déjà quelques minutes que Neptune Lestley a lâché sa beuglante après avoir découvert sa bêtise, son erreur. Comment elle a pu faire un truc aussi con ? La voici donc maintenant avec elle-même. Elyas Liussha, celui l'ayant aiguillé ici, étant parti depuis peu. La demoiselle soupire lourdement en s'asseyant à même le sol en se frottant machinalement l'arrière de la tête.

Neptune :
Galère...

Antarès (sortant du sac) :
Météno !

Neptune (lançant un sale regard) :
Oh toi en rajoute pas hein.  

C'est donc assise en plein milieu de quai de la demoiselle réfléchit, sans trop faire attention à son environnement - ou plutôt, en ignorant complètement les personnes voulant passer. Qu'ils fassent le tour, Neptune Lestley ne semblait pas d'humeur à faire dans les bonnes manières. Continuant à se triturer les méninges pour savoir ce qu'elle pouvait faire. C'est dans un froncement de sourcils qu'elle sort son PokéNav, à la recherche d'autres billets pour se rendre VRAIMENT à Kalos.

Neptune (scrollant) :
Trop cher.... trop cher... trop cher aussi... Ah parfait -

Neptune (grimaçant) :
Ce bateau part le mois prochain...

Retour à la case départ.

Neptune (à deux doigts de s'arracher les cheveux) :
Galèèèèèèèère !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 23 Sep 2018 - 10:00
Enfin la terre ferme.

Je fais le premier pas sur la terre ferme depuis de longue heure passée en mer, l'air marin est bien plaisant mais je suis content de regagner la bonne vieille stabilité du sol. Port-corail, une tout nouvelle ville et mon tout nouveau chez moi. Je cherche dans mes poches un vieux bout de papier froissé où j'ai noté ma nouvelle adresse, un studio que j'ai loué dans le centre et où je devrais passer les prochains mois avant de trouver mieux. Cette aventure commence, et c'est grisant, mais mine de rien, je suis complètement fauché.

Sur un long soupire, je commence à parcourir les quais de la ville, partout fourmille tout type de personnes, des dresseurs bien sûr, mais aussi beaucoup de gens détendus, probablement en vacances qui viennent profiter du soleil et de la brise. Il y a aussi par là quelques pécheurs et des couples, assis sur des bancs qui fixent l'horizon. Le tout contribue à donner à cette ville une atmosphère apaisante, et plus j'avance sur ces quais, et plus je me dis que se fût une très bonne idée que de m'installer dans cette partie de la région. J'en oublierais presque mon objectif si la seule pensée de la maison ne créait pas en moi cette sensation de rage et de dégoût, qui me pousse aujourd'hui à devenir plus fort. Que dis-je, le meilleur.

- Graaaaa

Seul Blade, que j'avais laissé naviguer le ciel depuis notre arrivée, parviens m'extirper de mon flot de pensée. D'un geste de tête il m'indique une jeune fille, assise au milieu des quais, parler à un pokémon que je n'avais jamais vu auparavant. Je refrénai une envie de lui donner une pièce, me rappelant que je n'en avais pas moi-même et qu'elle ne semblait pas du tout être une mendiante. Elle semblait plutôt agacé et pianotait furieusement sur son pokénav... Mais le plus gros problème était qu'elle était littéralement assise en plein milieu du chemin. Encore un peu et je lui aurais carrément marché dessus sans faire attention. Merci partenaire.

Je tapote celui-ci, qui au final semblait plus curieux envers le pokémon étrange de la demoiselle que de celle-ci, pour lui demander de rester en arrière, et m'approche promptement. Raclant ma gorge sèche, je m'adresse au curieux personnage.

- Je ne pense pas que ce soit vraiment intelligent de s'asseoir comme ça en plein milieu du chemin, ça a tendance à agacer les gens, et je doute qu'une fille menue comme toi ai envie d'agacer les gens.

Sentant que ma phrase pouvait peut-être paraître un peu rude, voir agressive, je pousse un long soupir, frottant machinalement les nerfs de mon front, et décide de dire de la manière la plus douce et compatissante possible :

- Tu es perdue ?



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 23 Sep 2018 - 16:30

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Station Balnéaire, Port-Corail - Lumiris.


Nous nous trouvons toujours au Port de Lumiris. Pendant que la demoiselle pestait de son malheur, elle est subitement accostée par un jeune homme. Elle se tourne mollement dans sa direction et écoute ce qu'il a ou non à dire. Son unique réponse se consiste en un haussement de sourcils et d'un simpliste :

Neptune :
Non.

Suivit d'un silence malaisant qui est bien vite stopper par l'intervention divine stellaire, venant du héros national. Le seul, le grand, l'unique Anatrès !

Antarès (donnant un petit coup à Neptune) :
Météno !

Neptune :
Aïe. Quoi encore ?

La jeune femme se frottant machinalement la zone frappée à savoir l'épaule droite. Avant de lancer à nouveau un sale regard à son 'partenaire', pour finalement compléter son propos envers l'inconnu. Non sans grimacer, ranger son PokéNav et surtout : rester là où elle est, assise par terre.

Neptune (en faisant la moue) :
Non, je ne suis pas perdue - juste désespérée et ça tue personne de faire un détour de quelques pas de côté, surtout que ce quai est bien assez large comme ça.

Et inconsciemment, pour accentuer le propos, la demoiselle impunément croise les bras et détournant le regard. Une vraie enfant cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 23 Sep 2018 - 19:31
Rencontre du troisième type


- Non.

Non ? Bon il est vrai que je n'avais pas été la personne la plus accueillante dès ma première approche. Il est aussi clair que cette fille me mentait et qu'elle n'avait aucune envie que je m'incruste dans ses problèmes. Mais voilà le problème est toujours là, la demoiselle au pokémon en-forme-d'étoile était toujours assise au milieu de la rue, gênant le passage des gens... ou du moins s'affichant aux yeux des gens comme une indigente qui se fiche pas mal de la bienséance. Mais même après une telle remarque je ne pouvais m'empêcher d'essayer de comprendre le pourquoi du comment et d'essayer d'aider mon une personne en difficulté. Trop bon trop con ? Non, je ne pense pas, juste de la curiosité.

Mes réflexions sont soudainement interrompues par l'entrée en scène de son pokémon (il faudra vraiment que je check le pokédex pour savoir ce que c'est que ce truc) qui leva le silence pesant en cognant sa dresseuse. Serait-ce une espèce de coup de pouce ? En tout cas aussitôt fait que la dresseuse rangea son appareil Devon avant de reprendre la parole.

- Non, je ne suis pas perdue - juste désespérée et ça tue personne de faire un détour de quelques pas de côté, surtout que ce quai est bien assez large comme ça.

Je me frotte machinalement le crâne, afin de calmer un maux de tête qui vient tout juste de s'installer. Au moins maintenant l'hostilité est clairement partagée. Mais je ne lui jette pas la pierre, j'ai clairement commencé, et j'ai suffisamment de maturité pour ne pas m'énerver après une simple remarque stupide. Il y a 50 raisons différentes de lui expliquer pourquoi il ne faut pas s'asseoir au milieu de la rue, mais je vais m'abstenir de les lui dire (flemme). Non je tente une approche différente. Alors que Blade, impatient et toujours aussi curieux de voir le nouveau pokémon, est maintenant à mes côtés, toute ailes déployées, je m'adresse à nouveau à la petite demoiselle :

- Tu as raison tu fais ce que tu veux, mais je suis sûr que tu serais plus à l'aise dans un endroit où les gens ne circule pas. Bref... Recommençons, je suis Aryel, et je viens de Sinnoh. Comme je vois que tu as un pokénav, j'en déduis que tu dois venir de Hoenn ?

-Graaaah !

-Oh et lui c'est Blade, mon partenaire. Désolé si j'ai été un peu rude tout à l'heure, voyage épuisant. En vérité, je suis surtout venu te parler en raison de ton pokémon. Il n'est clairement pas commun par chez moi, et Blade semble aussi curieux que moi.

Il est vrai que si Blade n'avait pas remarqué le pokémon étoile, notre rencontre aurait été beaucoup plus... renversante. Merci encore partenaire. Tu es mon gars sûr.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 24 Sep 2018 - 6:26

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Station Balnéaire, Port-Corail - Lumiris.


Nous nous trouvons à nouveau au Port de Lumiris, en pleins milieu d'un quai pour être précis. Et attention, d'ici peu un moment flagrant de mauvaise foi va faire sous apparition sous les traits de notre Protagoniste du moment : Neptune Lestley.

Neptune (maintenant sa moue) :
D-De toute manière je commençais à avoir mal au jambes.

Dit-elle simplement en maintenant cette fine moue boudeuse avant de se relever, pour simplement... Rester là, plantée devant son interlocuteur. Toujours dans une posture démontrant à la fois une forme de déni et d'immaturité qui lui est propre.

Neptune :
Neptune. De Hoenn, oui.

La demoiselle quitte sa posture défensive enfantine pour simplement présenter mollement de la main la météorite flottante qui lui sert de partenaire. En se retenant de dire qu'il a faillit causer sa mort rien qu'avec leur rencontre, faudrait pas qu'il aille en prison... Wait est-ce que les Pokémons peuvent aller en prison tout court ? Et surtout est-ce qu'ils peuvent être accusé d'un crime ? .... Boarf autant pas y réfléchir et encore moins y philosopher, cela risque d'être douloureux pour sa p'tite tête.

Neptune :
Et ça c'est Antarès... Je sais pas trop ce que c'est, mais en cherchant 'Météno' sur Internet ça m'a donné un Pokémon Météorite apparu à Alola. Donc j'imagine que c'est ce qu'il doit être. Après je sais toujours pourquoi il a pop à Hoenn.

Antarès (fait comme si rien n'était) :
Mété, Météno !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 24 Sep 2018 - 9:21
Le curieux pokémon

Elle n'en avait pas forcément l'air, mais elle agissait vraiment comme une enfant. De part sa manière de se comporter et sa mauvaise foi, je compris peu à peu à qui j'avais à faire. Mais au moins j'avais, je pense, réussi à la résonner et à la convaincre de se lever et de reprendre un peu de posture. On parvenait quand même à avancer dans cette échange !

La jeune fille, me confirma sa venue d'Hoenn. Pas étonnant vu son appareil, facile à deviner vu que Devon SARL à le monopole là-bas des instruments de ce type, moi je me contente de ma pokémontre (Pokémontre S.A. RPZ) mais je pense que ça ne sert à rien de m'étendre sur le sujet. Non ce qui m'intéresse maintenant (j'ai mis les pieds dedans donc autant y aller jusqu'au bout...) c'est d'en savoir plus sur la demoiselle et son pokémon. Maintenant qu'elle s'est redressée, je peux la contempler normalement, et tout ce que je peux remarquer, ou du moins ce qui est vraiment remarquable, c'est sa tenue vestimentaire. Originale et qui semble vous hurler le mot "COOL" en pleine tronche. Enfin bref...

- Et ça c'est Antarès... Je sais pas trop ce que c'est, mais en cherchant 'Météno' sur Internet ça m'a donné un Pokémon Météorite apparu à Alola. Donc j'imagine que c'est ce qu'il doit être. Après je sais toujours pourquoi il a pop à Hoenn.

Un Météno ? Originaire d'Alola... à Hoenn ? En effet c'est pas commun. Ces deux régions sont toutes sauf voisine, alors c'est un vrai mystère... Pourrait-on dire que le pokémon étoile et littéralement tombé du ciel ? Ce serais dingue. Alors qu'elle me présente son curieux pokémon, je l'inspecte de tous les côtés, Blade faisant de même en copiant chacun de mes mouvements. Il a l'air relativement faible, et peu imposant. Quel genre de secret peut renfermer cette petite boule lumineuse ? Mais pour le moment, revenons à la jeune demoiselle. Je me découvre à laisser apparaître un sourire ravis sur mon visage, satisfait du fait d'avoir calmé l'animosité naissante entre nous, et par le fait d'avoir réussi à permettre à... Neptune je crois, de s'ouvrir à moi. Profitant de cette ouverture, je décide de reposer ma question, sous une forme différente.

- Je vois, intéressant pokémon, on en voit pas tous les jours des comme ça. Blade et moi venons tout juste de débarquer dans la région et je ne connais pas encore la ville. Si tu n'es pas perdu, je te demande humblement si tu es disponible pour me faire visiter, et si tout comme moi tu es perdu, alors pourquoi ne pas découvrir la ville ensemble ?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 24 Sep 2018 - 12:07

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Station Balnéaire, Port-Corail - Lumiris.


Nous nous trouvons encore au Port de Lumiris. Et en ce moment-même, la jeune Neptune Lestley pèse brièvement le pour et le contre de la situation, ou plutôt de la proposition. Son envie de quitter cette région lui donnait envie de dire non, mais... c'est pas comme si elle allait être forcée d'être là au moins quelques jours, voir semaines ici, mais c'est tout comme. La demoiselle a envie de soupirer ou de simplement souffler rien qu'à y penser. Néanmoins...

Neptune (faisant mine) :
P-Pourquoi pas. Mais je ne suis pas perdue, j'ai un plan de la ville, et... des indications, et... des conseils, et... Enfin je sais que je saurais où aller.  

Évidemment, elle ne mentionne pas son sens de l'orientation médiocre. Ah et que sa droite et sa gauche ne sont que des concepts illusoires d'une direction prédestinée... Ou quelque chose comme ça. Enfin c'est ce que la demoiselle avait un jour sorti à face à l'exaspération de son Tuteur légal, qui commençait à désespérer de savoir qu'elle n'avait aucune orientation de base.

Neptune (scrutant précisément les notes données par Elyas) :
Alors si je me trompe pas... L'entrée de la ville depuis le Port est.. Par là !

Dit-elle en pointant avec certitude une direction maladroitement calculée, avant de relever fièrement la tête pour uniquement faire face à l'immensité de l'océan.

Neptune :
....... Ah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mar 25 Sep 2018 - 8:39
Un sens de l'orientation légendaire
Pourquoi j'ai le mauvais sentiment que je m'embarque dans une aventure que je vais avoir du mal à assumer ? Elle a beau me dire qu'elle a le plan de la ville, des conseils, des indications... non son bégaiement et ses hésitations n'ont rien de rassurant. Mais peut-être que je réfléchis trop, peut-être que je suis un peu parano ? Non Aryel, il faut faire confiance aux gens, même aux filles assises par terre au milieu de la rue avec des pokémon difformes. Oui, même ces gens là, pas discrimination !

- Alors si je me trompe pas... L'entrée de la ville depuis le Port est.. Par là !

Voilà qu'est-ce que je disais, elle a la tête sur les épaules, elle sait où elle va ! Bravo Aryel, tu as rencontré quelqu'un de précieux qui pourra t'aider à Lumiris ! Du moins si tu sais nager. Car à moins qu'elle n'essaye de t'emmener à l'entrée de la ville des sirènes, la direction qu'elle semble te montrer se trouve dans l'immensité de l'océan. Je ne peux m'empêcher de couvrir mon visage de ma main, consterné par ce dont je suis témoin. Il se trouve que j'ai déjà vu des gens perdus dans ma vie, ou avec zéro sens de l'orientation, mais là ça en devenait légendaire. Essayant de garder mon calme, pour ne pas rire ou pleurer... Je ne sais pas encore vers quel bords je penche... Je décide calmement de reprendre le contrôle de la situation.

- Hum... d'accord. Je pense que l'on ferait mieux de suivre le panneau qui nous indique directement le centre-ville. De là nous suivrons les autres panneaux au fur et à mesure. Je pense que c'est une bonne idée non ?

Décidant de prendre les devants, je lui indique la marche à suivre d'un signe de main et commence à avancer dans la direction du centre-ville. À vrai dire je n'osais pas le dire moi-même, mais heureusement qu'il y avait ce panneau. Car mon sens de l'orientation est plutôt catastrophique aussi.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 27 Sep 2018 - 9:03

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Station Balnéaire, Port-Corail - Lumiris.


C'est en faisant la moue que la demoiselle du nom de Neptune Lestley s'avoue vaincue et accepte ce plan banal et peu cool qu'est celui de "suivre les panneaux". C'est en traînant des pieds, tirant mollement sa valise derrière qu'elle suit le dénommé Aryel. Avec à cela un oiseau d'acier et une météorite qui flotte. Yup, une belle bande de touristes quand on regarde bien. Enfin plus sérieusement...

Neptune (fixant toujours les notes d'Elyas) :
En même temps si c'est ça me dit d'aller à gauche, alors que c'est à droite...

Boum. La cause-même de pourquoi la demoiselle est très mauvaise en orientation. En effet, en plus de montrer sa mauvaise foi, elle démontre aussi qu'elle ne connait pas la droite de sa gauche. Mais ça, elle semble ne même pas s'en rendre compte. Et je crois que si Antarès pouvait se facepalm, il l'aurait fait. Un silence.

Neptune (mal à l'aise) :
C'est... bien la droite par ici hein ?

Dit-elle en montrant sa gauche, avec une ignorance qui équivaudrait presque le fameux Meme Internet 'Is that a pigeon ?'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 27 Sep 2018 - 11:18
Une visite guidée... sans guide

Emboîtant mon pas, la jeune Neptune parcours alors avec moi la première avenue qui sort débouche sur le quai et qui vraisemblablement se dirige vers le centre-ville. Suivre les panneaux me semble vraiment plus sûr que d'essayer de découvrir la ville à l'aveugle. J'aime l'aventure, mais là je viens juste de débarquer de plusieurs heures de trajets, et je préfère m'assurer de connaitre ma nouvelle maison et ma nouvelle ville avant. M'installer pour avoir un QG avant de partir à l'aventure, car je pense que tout aventurier doit avoir un pied-à-terre avant de s'en aller vers l'inconnu. Notre petit groupe alors s'engagea dans la rue, parmi les foules d'autres gens, venant de divers horizons et exerçant diverses professions, le tout dans un grand chaos ordonnés ou tout semblais avoir tout de même sa place. Cela semblait au final, être une bonne ville pour s'installer. Du soleil, de l'activité et toute une foule de dresseurs qui ne demandaient qu'à combattre. Plus j'observais les alentours, plus je ne pouvais refréner un sourire satisfait d'avoir fait le choix de quitter Sinnoh pour Lumiris.

Alors que j'étais perdu dans mes pensées, curieux et fasciné par tout ce que cette ville avait à m'offrir, je remarquais du coin de l'œil que Neptune semblait tout de même moins intéressé par le paysage urbain, et plus en train de réfléchir à son erreur précédente.

- C'est... bien la droite par ici hein ?

Dit-elle en m'indiquant clairement sa gauche. Je soupire, mais pas un soupire de fatigue ou de consternation, non au final je trouvais presque ça mignon. Pour quelqu'un qui n'était pas censé être perdu, je ne lui donnais pas longtemps à vivre avec un tel sens de l'orientation... Et je me disais que plus je traînais avec cette demoiselle, et plus je ne pouvais me résoudre à la laisser seule face au reste du monde. Me permettant une petite folie en mettant ma main sur son épaule gauche, je lui souris et lui réponde en lui montrant de l'autre main la bonne direction.

- La droite, ou du moins la tienne, c'est dans cette direction. C'est dans l'autre direction pour moi, car comme nous sommes face à face, nos droites et nos gauches sont opposées.

Je retire ma main alors hors de son épaule, et lui montre l'avenue et ses activités d'un grand geste de main, afin de capter son attention.

- Il y a t'il un endroit où tu aimerais aller ou visiter ? Sinon nous pouvons aussi bien continuer vers le centre-ville. Je dois m'y rendre dans tous les cas... Je crois que c'est là-bas qu'est mon nouveau studio.

En attendant sa réponse, je redescendais un peu sur terre en pensant à mon logement. Il est vrai que malgré tout le côté découverte, visite touristique, etc... Il fallait que je pense à récupérer les clefs de ma piaule et que je pense à acheter quelques meubles et le nécessaire pour vivre... Tout cela contribuait à me donner soudain en douloureux mal de crâne.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Jeu 27 Sep 2018 - 12:57

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Station Balnéaire, Port-Corail - Lumiris.


Et ce fut l'instant l'illumination pour Neptune Lestley, a qui on lui explique (ou plutôt corrige) enfin ses connaissances en orientation. Elle a même une mine pensive, ne semblant d'ailleurs pas plus dérangée que ça par le contact qu'il y a eu sur son épaule. Avant de finalement avoir une énième illumination.

Neptune (ayant les yeux pleins de paillettes) :
Ooooooh, j'ai compris - je crois. Genre on dit que je suis gauchère, c'est parce que je suis plus à l'aise avec la main qui est à gauche c'est ça hein ?

C'est toute fière d'elle que la jeune femme sort cela, comme si c'était une révélation majeure dans son plan de l'existence... Quoique pour son cas, ça se tient. Mais plus sérieusement, c'est contente d'elle qu'elle ne bronche pas sur l'idée de possiblement visiter plus. C'est donc ainsi qu'elle ressort brièvement les notes d'Elyas avant de le parcourir en long et en large.

Neptune (lisant à voix haute) :
Le Port... On y est déjà... Les Chutes Tallulah sont en dehors de la ville, donc non... Il y a l'Aquarium, mais on m'a dit que c'était fermé aujourd'hui... Oh. Il y a une Arène de type Eau ! (soupire) ...Mais elle semble aussi un peu à l'écart de la ville.

C'est en faisant la moue qu'elle finit par hausser les épaules.

 Neptune :
Le Centre-Ville est bien aussi j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 28 Sep 2018 - 9:15
Balade au centre-ville~

- Ooooooh, j'ai compris - je crois. Genre on dit que je suis gauchère, c'est parce que je suis plus à l'aise avec la main qui est à gauche c'est ça hein ?

Elle semblait vraiment satisfaite d'avoir compris, et j'étais étrangement satisfait de lui avoir enseigné quelque chose d'aussi élémentaire. C'est en soi toujours satisfaisant d'apporter quelque chose aux gens, surtout des connaissances. On se sent presque supérieur, comme dans un combat pokémon. J'ai gagné ce premier round... Haha il faut que j'arrête, ce genre de choses ne doit pas me monter à la tête, je lui ai juste permis de faire la différence entre sa gauche et sa droite, rien de bien folichon. Mes preuves, je dois encore les faire avant d'être fier.

Revenons à notre visite, alors que Neptune énumère les lieux qu'elle aimerait visiter, des lieux pour la plupart trop loin ou même fermés, nous décidions finalement de nous contenter du centre-ville. Je prenais quand même une note mentale de tous les lieux qu'elle avait cités, histoire de me renseigner plus tard, et pourquoi pas d'aller les voir moi-même un jour.

Une fois l'avenue animée et colorée traversée, nous arrivions sur une grande place, où était concentré un grand nombre de bistrots, de terrasses et de pubs, ainsi qu'un paquet de magasins touristiques qui vendaient toute sorte de babiole et d'objet aux couleurs de la ville. Au centre de la place, un immense fontaine, composée d'une dizaine de jet d'eau qui attirait une foule de touriste venue prendre des photos ou juste pour profiter de sa splendeur pour se poser et déguster une glace. Dans celle-ci on pouvait aussi y voir des pokémons aquatiques qui jouaient dans l'eau, et parfois même quelques enfants. Qu'il avait le droit ou non ne semblait déranger personne, et il est vrai que de toute façon il faisait tout de même chaud aujourd'hui. Qui pourrait leur en vouloir de chercher à se rafraîchir un peu ?

Après avoir fait un peu de lèche vitrine par-ci par-là, je prends note des lieux intéressants de la ville, le centre pokémon, les magasins, les terrains de combat, etc... Pour pouvoir en profiter rapidement une fois installé. Une fois la place du centre-ville bien parcouru, je m'arrêtais prêt d'un établissement pour me reposer, et levant les yeux je lisais le nom de l'enseigne : Au Canarticho boiteux. Il est vrai que maintenant je me rendais compte de ma gorge sèche, et que je ne mettais pas encore vraiment reposer de mon voyage en bateau. Une petite pause serait vraiment la bienvenue. Je m'adressais alors à ma partenaire, pour connaitre son avis :

- Hey Neptune, cela fait un petit moment que l'on marche, je ferais bien une petite pause. Que dirais-tu d'aller boire un verre ici ? Je te l'offre, tu m'as tenu compagnie jusqu'ici, c'est la moindre des choses.

Il est vrai que je n'avais pas beaucoup d'argent, mais cela ne me dérangeait pas de lui offrir un verre, après tout même si c'était moi qui l'avais approché, c'est elle qui a décidé de rester avec moi pour visiter la ville. Elle pouvait très bien refuser de m'accompagner, et le fait de m'avoir tenue compagnie, je lui en suis très reconnaissant. Du coup je me sentais suffisamment redevable pour lui offrir ne serait-ce qu'une boisson et voir pourquoi pas, un petit quelque chose à grignoter.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Ven 28 Sep 2018 - 17:40

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Centre-Ville, Port-Corail - Lumiris.


Tout se passait normalement, une visite simple des lieux. Neptune Lestley s'était étonnement tenue à carreaux durant tout le trajet, n'ayant pas été distraite pour disparaître face à n'importe quel objet d'intérêt ou encore faire des acrobaties à tout va. Non pour le coup, tout était normal. Peut-être la fatigue du trajet ? Idk.

Mais face à la proposition du dénommé Aryel, une réaction particulière se fait. Après tout, la demoiselle est une personne inexpressive de base. Son visage est souvent absent d'émotion ou quand il y en a une, elle est soit extrêmement discrète - voir perceptible qu'à travers ses prunelles, soit elle se fait sous forme d'une sorte de grimace. Bref, ici, pour le coup, une rire lui échappe, et un petit sourire se forme.


Neptune (sortant son porte-monnaie) :
Une boisson suffira. J'ai pas envie que tu finisses en pls comme mon gardien.

Une fois à l'intérieur, non, une fois attablé, non plus, une fois en train de prendre les commandes. La raison pour laquelle la demoiselle lui a dit cela se comprend directement en l'entendant dire sa commande :

Neptune (étant concentrée sur la carte) :
En boisson, je prendrais un Crème glacé. Ensuite... je prendrais votre assortiment numéro 3 avec la sauce d'Illumis, votre salade de patate parfumée aux Hautes Herbes. Mmmmh, votre sandwich à la façon L'Océane - sans tomate. Oh et votre plateau de "Délices et Tropiques" aussi. Ce sera tout pour moi.

Serveuse (notant avec une petite grimace confuse) :
Très... bien. Et pour vous ..?

Oui, la serveuse a eu un peu du mal sur le 'ce sera tout pour moi' de la petite demoiselle d'un mètre 51 qui pourtant mange pour actuellement 2 ou 3. Donc elle se tourne vers un client, qui, elle l'espère, sera moins inhabituel - bon après de l'argent reste de l'argent, donc tant que Neptune Lestley paie... tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 29 Sep 2018 - 11:40
Le trou noir

Cette fille est anormale. Satisfait d'avoir eu une réponse positive à ma proposition, je m'étais dirigé avec elle au comptoir pour commander, non s'en me demander ce qu'elle avait voulu dire par "me mettre en pls". Je ne voyais en effet pas ce que cette petite demoiselle comme elle pouvait commander d'aussi gargantuesque... Et quelle ne fut par surprise lorsque je découvris que la petite Neptune toute menue pouvais manger 3 fois plus que moi. Tout le long de sa commande, la serveuse et moi nous nous échangions des regards confus, et je peux jurer que tout le long, je ne pus m'empêcher de retenir ma respiration tellement j'étais... choqué. Un véritable trou noir.

Une fois venue mon tour de commander, la serveuse toute chamboulée se tourna vers moi et demanda ma commande à mon tour. Je dois avouer que moi, à côté, j'avais l'air ridicule.

- Euh... Deux cola s'il vous plait.

Mine de rien, la serveuse fut rassurée que m'a commande ne fut pas du même acabit que la précédente, et en nous remerciant de bien vouloir patienter, elle s'en allait prévenir la cuisine. De mon côté, je jetais un regard à ma partenaire et décidais d'entamer un peu la discussion. Car, il est vrai que même si nous avions passé un peu de temps ensemble et surtout visiter la ville ensemble, je ne connaissais finalement que son nom. Je me surpris même à être de plus en plus curieux de savoir d'où venais ce petit alien qui pouvait engloutir d'énorme quantité de bouffe, sans connaitre sa gauche et sa droite, avec un plus un pokémon en forme d'étoile. Première personne que je rencontrais à Lumiris est déjà c'était une personne complètement originale.

- Alors, tu disais venir d'Hoenn c'est ça ? Qu'est-ce qui t'amène en Lumiris du coup ? Les combats ? Le dressage ? L'exploration ? Pour ma part, je souhaite simplement devenir le meilleur dresseur du continent et un jour, du monde.

J'étais en effet très curieux de connaitre ses aspirations, et aussi de savoir si potentiellement, elle pouvait être un rivale digne de ce nom à l'avenir, ou tout simplement un contact à garder pour de futur mission ou événement qui pourrait requérir son expertise.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Sam 29 Sep 2018 - 19:04

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Au Canarticho boiteux, Port-Corail - Lumiris.


Nous sommes actuellement dans cet endroit nommé 'Au Canarticho boiteux', où le quatuor est en attente de leur commande. Enfin, pas tous, la jeune Neptune Lestley a toujours un doute en ce qui concerne l'alimentation d'une certaine Métorité. Mais bon, puisque Antarès a déjà grignoté des baies qui se trouvaient à Hoenn, il est possible que les autres nourritures lui conviennent. À tester pour le coup.

Neptune (s'accoudant à la table) :
Hé ? J'avais pas déjà parlé de ça ..? Quoiqu’en y réfléchissant, non. Je l'ai pas dis...

Un soupire suivit d'un rire nerveux venant de la demoiselle.

Neptune :
Bah pour être franche, rien de tout ça. C'était même pas mon but d'être ici, j'avais prévu d'aller à Kalos moi. Mais... Boarf c'est ultra gênant d'le dire. Mais en gros. Je me suis fail en achetant les billets. Du coup, ben... me voilà ici.

Les boissons arrivent, coupant pendant un bref instant la conversation. Neptune Lestle en profite pour lever à leur santé avant de prendre un gorgé de son Crème glacé. Une fois cela fait, elle reprend donc :

Neptune (sirotant quelques fois sa boisson) :
Pas très cool comme manière d'arriver ici hein ? 'Fin bon, ton but est cool en tout cas, bon courage. Perso je doute de trouver mon bonheur ici, donc bon. J'vais sûrement prendre le premier bateau qui me sera possible - que ce soit pour aller à Kalos ou tout simplement retourner à Hoenn. C'est juste pas pour moi ici.

Ce n'est que plus tard que les premières commandes arrivent...
Bon appétit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Dim 30 Sep 2018 - 7:48
Une erreur de billet

Alors que je sirotais mon cola, j'en appris un peu plus sur Neptune et sa présence à Lumiris. Je pense avoir vraiment commencé à saisir le personnage, si bien que je ne fus pas vraiment surpris quand elle m'annonça qu'elle était ici par erreur et qu'elle devait normalement aller à Kalos. Même si je trouvais ce genre d'erreur hallucinante, je me disais que cela expliquait pas mal de choses mine de rien, comme le sens de l'orientation maintenant légendaire de Neptune. En résumé, je n'avais plus beaucoup de réaction j'ai su qu'elle s'était complètement trompé de région.

Je trouvais ça quand même dommage, son pessimisme par rapport à la région. Lumiris était une région inconnue de la plupart des gens, peu médiatisé et de ce fait relativement neuve. Il y avait beaucoup de choses à faire ici, de choses à découvrir, d'aventure à vivre et de légende à écrire. Je trouvais ça dommage ce manque de motivation, si bien que je décidais de réagir.

- Tu devrais rester un peu, maintenant que tu es ici. Bien sûr tu pourrais prendre le premier bateau et partir, mais tu manquerais tout ce que Lumiris peut t'offrir. Comme cette ville que l'on vient de découvrir ensemble, tu as une multitude d'endroit qui n'attendent que d'être exploré, et quoi que tu aies envie de faire je suis sûr que trouvera ton bonheur à Lumiris.

Même si je venais d'arriver, j'étais convaincu de tout ce que je disais. Pour moi Lumiris était un endroit où les rêves pouvaient devenir réalités. Si je pouvais ne serait-ce qu'un peu de cette passion à Neptune, je le ferais volontiers.

- Si tu as besoin d'aide pour t'installer dans la région j'ai quelques contacts, même si c'est temporaire. Tu devrais laisser à la région une chance. De plus, si tu as besoin d'aide pour le pokémon, ce serait avec plaisir que je t'aiderais... Sans parler du fait que j'aimerais moi aussi en savoir un peu plus sur ton étrange pokémon.

Sortant un petit morceau de papier de ma poche je griffonne rapidement quelque chose et le remet directement à la demoiselle.

- Mon numéro de téléphone, au cas où. Entre nouvel arrivant, il faut se serrer les coudes.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Lun 1 Oct 2018 - 9:59

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Au Canarticho boiteux, Port-Corail - Lumiris.


Nous sommes toujours 'Au Canarticho boiteux', Neptune Lestley observait avec plaisir ses assiettes se poser successivement sur la table, tandis qu'elle écoutant les dires de son interlocuteur. Elle faisait un peu la moue aux remarques, mais elle les prenait en compte. C'est comme avec son tuteur légal, quand il lui fait la moral, elle boude mais retient ce qui est dit... Après elle a jamais promis de les mettre en application hein. D'un haussement d'épaules elle répond :

Neptune :
J'y réfléchirais, mais techniquement la seule chose qui me retient ici est qu'il y a pas de bateau dispo. Mais bon, possible qu'un truc capte mon intérêt ou quoi. Mais bon pour l'instant je vais me contenter : des environs et du Centre Pokémon.

Dit-elle mollement en prenant une gorgée de sa boisson. Lorsqu'elle le numéro lui a été tendu, elle s'est contenté d'un fin sourire et d'un hochement de la tête avant de mettre ledit papier dans l'une des poches de sa veste (spoiler : elle aurait dû le mettre ailleurs, vu qu'après elle va finir à la flotte du Chennal 110... avec le papier toujours dans la poche. RT si t'es triste car je le suis).

Neptune (en attrapant les couverts) :
Merci du conseil, sur ceux... bon appétit.

Et c'est ainsi que le trou noir qu'est son estomac a fait ses preuves, mais bon, c'est pas une ingrate non plus. Neptune Lestley tendant parfois dans la sélection de ce qu'elle a pris, soit pour qu'il y goûte, soit pour tout simplement partager le met si ce dernier est à son goût. Le temps passe, les assiettes se vident.

Neptune (soupirant) :
Ah, ça fait du bien de manger à sa faim ~

Dit-elle sur un ton enjoué et satisfait, un fin sourire collé à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 3 Oct 2018 - 13:22
La suite d'un repas pas croyable

Ne sachant pas vraiment si mes conseils ni mon numéro serviraient vraiment à quelque chose, j'étais quand même satisfait de moi-même. J'étais en effet convaincu d'avoir fait ma bonne action de la journée, que dis-je du mois ! En tout cas, j'espérais que tout ceci lui avait donné l'envie de visiter un peu le coin avant de s'en aller et que j'aurais l'occasion à l'avenir de la revoir. Ou pas, mon chemin et mon rêve m'emmèneraient probablement dans un endroit où il n'y aurait pas de place pour nous deux. Aussi ce genre de pensée ne pouvait s'empêcher de venir gâcher ma bonne humeur, ainsi que transformer mon humeur en quelque chose de maussade.

Mais mine de rien, la scène qui se déroulait sous mes yeux étaient suffisamment impressionnante et captivante pour me faire oublier toutes pensées négatives. En effet, j'observais ce petit bout de femme engloutir sa commande avec le sourire au visage, sans faiblir à un seul moment. Une sacrée compétence si je puis dire, j'arriverais presque à la jalouser. Mais au final, je me contentais de regarder, tout en trouvant ça drôlement reposant. Il avait en effet quelque chose d'apaisant à voir quelqu'un manger... Ou peut-être n'étais-ce que moi qui était bizarre ?

De temps à autre Neptune me proposait de partager certaine de ces assiettes, mais je n'avais à ce moment pas spécialement faim (peut-être un effet secondaire restant du pseudo mal de mer que je me suis coltiné pendant tout le voyage) et me contentais de refuser poliment. Enfin, une fois le repas terminé et la petite Neptune satisfaite, je remarquai l'heure affichée sur ma pokémontre. Cela faisait facilement 2h 30 / 3 h que nous étions ensemble, à naviguer dans le centre-ville, à boire et manger au "Carnarticho boiteux" et à discuter. Mais toute bonne chose on une fin et il faudrait bientôt que je m'occupe de mon appartement, ainsi que des quelques courses que j'ai à faire.

Mine de rien j'étais très heureux d'avoir trouvé une personne sympathique en arrivant ici, et j'espère pourvoir la recontacter dans le futur... Je devrais aussi me renseigner sur sa spécialité et tout. Cela me serait aussi un avantage pour mes projets futurs, si elle se révèle être utile. Enfin, une fois notre verre fini et nos assiettes terminées, je décidais de me relever de ma chaise et de m'adresser à ma partenaire.

- Bon, Neptune, j'espère que tu retiendras tout ce qu'on c'est dit, mais l'heure m'appelle et je dois filer, récupérer mes clés, faire les courses, tout ça. Tu as mon numéro ? Si jamais tu as un job pour moi, ou même juste envie de faire un combat, appel-moi ! Au pire je sais où te trouver, vers le centre pokémon !

Lui faisant un dernier geste de main, je commence à m'éloigner le sourire au visage. Oui, le sourire. J'avais passé une agréable première journée, et j'étais impatient de savoir de quoi serais faite la prochaine.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mer 3 Oct 2018 - 15:22

There is no charm equal to the coolest heart.

Deux arrivées, déjà une plainte [ft. Aryel] Q7j6
ACTE I - SCÈNE 1.
Au Canarticho boiteux, Port-Corail - Lumiris.


Nous sommes 'Au Canarticho boiteux', les commandes ont été dégustées et payées. Ce fut... un début d'aventure intéressant, il fallait bien l'avouer. Neptune Lestley ne savait pas si elle allait rester ici, à Lumiris, ou même si elle aura l'occasion de recroiser le jeune homme.

Néanmoins, il vaut mieux se dire que c'est un au revoir et non un adieu. La demoiselle remet ses habits en laisse, et laisse Antarès se glisser dans son sac bandoulière..


Neptune (faisant un simple signe de la tête) :
En espérant que nos chemins se recroisent. C'était... un moment sympathique.

Dit-elle, cachant son embarras actuel. La demoiselle qui était si contrarié au tout début s'est calmé. Elle a arrêté de se plaindre et se morfondre pour passer un bon moment avec une personne qu'elle venait à peine de rencontrer.... Autant dire que c'est énième imprévu, mais qui cette fois n'est pas de refus.

C'est ainsi que le groupe se sépare.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération