Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -13%
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez ...
Voir le deal
130 €

Répondre au sujet
The night is alright ❖ Mana
Séréna G. FitzBurgess
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7756-girlboss-serena-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7708-she-s-whiskey-in-a-teacup-serena-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7685-primadonna-girl-serena-done
Dresseur.euse Pléiade
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Dresseur.euse Pléiade
Séréna G. FitzBurgess
Identité du dresseur
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc

The night is alright

Reine de la nuit.
Quand les enseignes froides éclairent les trottoirs, que s'éveillent des plaisirs obscènes ; quand les fous deviennent rois, quand les désirs font désordre. C'est là que Séréna abandonnait son titre de princesse. Là qu'on la couronnait (majesté de ces âmes en perdition).

Lorsqu'elle ouvrit les portes du bar, la belle se sentit en terrain conquis. Plusieurs visages connus (ou du moins reconnus) se tournèrent vers elle, certains l'interpellèrent ; elle adressa quelques signes de la main mais ne salua réellement que le groupe qui l'attendait, avant de se hisser sur l'un des tabourets longeant le bar.

Le serveur surgit à ce moment. « Salut beauté ! Comme d'habitude ? » Clin d'œil amical, mine satisfaite. « Tu me connais. » Oui, il la connaissait.
Elle était Séréna.

Pas FitzBurgess, pas la fille de, pas l'étudiante populaire. Simplement Séréna, la cliente régulière toujours bien accompagnée - surtout lorsqu'elle repartait. Celle qui pouvait boire beaucoup mais ne salissait jamais les toilettes. Qui savait s'amuser mais n'aimait pas les scènes ridicules.
Et surtout qui payait parfois sa tournée.

Une fois servie, la demoiselle sirota son cocktail en discutant avec ses camarades de beuverie. Elle souriait beaucoup, riait parfois ; cette nuit Séréna était de bonne humeur, ça méritait d'être exprimé.
Elle avait le sentiment que ce monde lui appartenait.
Les verres s'enchaînèrent, séparés parfois d'une danse ou d'un flirt rapide (rien qui n'ait piqué son envie, pour le moment).

Au bout d'un moment - une demi-heure, deux heures, qui sait -, notre pléiade entendit qu'on s'installait sur la chaise vide à sa gauche. Cependant elle n'y prêta pas vraiment attention, avant de capter vaguement que le nouveau poivrot risquait de se noyer dans la carte plutôt que dans la vodka.
Et qu'il demandait la même chose qu'elle.

Là, Séréna se sentit obligée de se tourner vers le barman. « Tant qu'on y est, met ça sur ma note. » Puis vers l'inconnu, qu'elle scruta curieusement. « Tu es nouveau dans la région je suppose ? » Ou au moins totalement novice des bars, vu son hésitation de tantôt. Mais en y ajoutant son teint basané, la tête rose ne pensait pas se tromper.
Ce qui était sûr, c'est qu'il était mignon. Et seul.

Étirant affablement les lèvres, elle tendit une main joliment manucurée vers lui. « Séréna. Si tu es seul, tu peux rester avec nous si tu veux ? »
Après tout Séréna n'était pas du genre à laisser quiconque sur le banc dans son royaume. Surtout un garçon si agréable à regarder.

♡♡




Dialogue : #ed7973
DC de Kiana
Merci Hazel pour les avatars ♡
Revenir en haut Aller en bas
Mana'arii Ehu-kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8283-8-10-mana-arii https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8282-le-charme-des-iles-mana-arii#115321 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7787-yo-mana-arii-2020#106742
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Mana'arii Ehu-kai
Identité du dresseur
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
The Night is Alright
ft. Serena G. FitzBurgess
Modeste étranger en pèlerinage sur un territoire qui ne lui appartenait pas, Mana’arii n’était qu’inconnu. Visiteur indésirable, touriste malaimé : il ne se sentait définitivement pas le bienvenu en Lumiris.
Il n’était pas chez lui, sur sa terre bien aimée. Il s’en savait loin et, malheureusement, c’était une constatation qui lui revenait souvent en mémoire dans les moments les moins opportuns.
Pourquoi ne pas prendre ce soir en exemple ?

De Sunyra, il avait voyagé jusqu’à Nemerya avec la certitude de pouvoir s’y vider la tête. Il avait seulement besoin d’un point d’ancrage, d’une odeur familière ou d’une sensation illégitime de normalité.
Pour ça, n’importe quoi ferait l’affaire.
Lumiris l’avait rendu solitaire avec Kane pour seule compagnie et c’était un mode de vie qui le rendait plus amer qu’illuminé. On disait de la solitude qu’elle encourageait la connaissance de soi… Eh bien, c’était chose faite : grâce à elle, il savait désormais qu’il la détestait du plus profonds de ses entrailles. L’enfant n’avait pas besoin de pousser plus loin l’insupportable processus censé le guider vers une meilleure compréhension de soi-même. (Il n’avait définitivement pas envie d’en savoir plus sur lui-même. Seul avec ses pensées, qui sait quelles idées insoutenables pourraient en émerger…)
Au contraire, il ressentait en lui le seul besoin de s’entourer. Qu’importe que son entourage soit bon ou néfaste : il ne comptait pas questionner.
Tant qu’il n’était plus seul.

Faisant entorse à ses propres habitudes, il avait choisi le premier bar un tant soit peu intéressant que ses yeux avaient épousé.
Il ne s’était pas questionné à savoir si c’était vraiment l’incontournable de la soirée et, pour cause, il s’en moquait complètement.
À Alola, il connaissait les bails.
Ici, c’était autre chose.
À ses yeux, tous les établissements se ressemblaient… Alors comment pouvait-il identifier le plus fréquentable d’entre eux ? Il ne comptait pas chercher le nom de tous les bars du quartier sur le Réseau Dusk afin d’en déterminer le plus apprécié. Le temps qu’il finisse, le soleil serait déjà haut dans le ciel… Et lui aurait perdu sa chance.
Il détestait perdre sa change. (En bout de compte, il détestait beaucoup de trucs.)

Repoussant les portes du bar, il le blondinet reste à l’entrée quelques secondes afin de jauger la température des lieux.
Quelques regards curieux se tournent vers lui, mais d’aucun ne s’attarde véritablement. L’indifférence lui fait l’effet d’une douche froide. Il avait bataillé pendant dix ans pour qu’on le reconnaisse et voilà qu’un simple petit voyage venait de souffler sur le château de cartes de sa réputation.  
Il n’était vraiment qu’inconnu.

Feignant la désinvolture, l’insulaire trace son chemin sans s’arrêter jusqu’au comptoir.
Il s’assoit, prend une grande inspiration.
Jamais l’activité ne lui avait semblé si angoissante et épuisante.
Malgré tout, il attrape la carte des cocktails. Au fond de lui, il se sait décidé à jouer sa réputation dans cette unique soirée. Qu’importe que ça passe ou que ça casse.
Grossière erreur que cette insouciance lorsqu’il réalise qu’aucun des choix de la carte ne lui parle. Les noms, les appellations et même le contenu des cocktails sont à ses yeux plus de mystères que les pyramides d’Égypte le sont pour l’archéologie. (Enfin, si l’Égypte avait existé sur ce plan de l’univers *)

Au final, l’étranger abandonne sans trop se poser de questions. S’il s’obstinait plus longtemps à tenter de déchiffrer les mots qui dansaient sous ses yeux, il craignait de finir par s’y noyer.
Et jamais Mana’arii avait formulé le souhait de finir ses jours noyé dans une carte.
Jamais.
À la place, il se met enfin à admirer son environnement… Et, surtout, la jeune femme sur le banc à sa droite. La détaillant un peu plus longuement sans se faire lourd pour autant, il finit par esquisser un sourire.
Pourquoi pas ?, se dit-il en baissant ses prunelles céruléennes vers son verre. « Même chose que la demoiselle à ma droite, s’il-vous-plait. » Et enfin, il retient son attention. Lui qui n’était qu’inconnu quelques secondes auparavant devient finalement quelqu’un.
Et ça lui plait.

« Tant qu'on y est, met ça sur ma note. » Loin d’être intimidé, il se laisse scruter sans se défiler. Vraiment ? « Normalement, c’est moi qui aurais dû demander ça… » Soupire-t-il avec amusement.
Il s’était toujours promis de ne pas être lourd… Et il avait rarement respecté sa promesse. Mana’arii avait un grand sens de l’autodérision, il était volontairement vieux jeu, mais sa bonne bouille et son sens de l’humour le sauvaient plus souvent qu’autrement.
Mère nature l’avait doté de belles qualités à défaut d’en faire un orateur. « Tu es nouveau dans la région je suppose ? » Vaincu, il prend une grande inspiration sans en perdre son sourire. « Sois honnête avec moi, c’est le teint hâlé ou mon attitude de touriste qui m’a trahi ? Dans le second cas, ça me désole vraiment de constater que j’ai encore beaucoup à apprendre… » Répondre à une question par une question. C’était toujours très winner ça. (Absolument pas)

Maintenant face à face, il se permet un regard discret sur sa personne.
Elle était mignonne. À dire vrai, la question ne se posait même pas. Elle était beaucoup plus que ça. Mana’arii avait souvent croisé des filles « plutôt jolies » et d’aucune d’entre elles n’arrivait à la cheville de son vis-à-vis.
D’autant plus que ce n’était pas que physique. Difficile de savoir si c’était l’endroit qui lui donnait cette stature, mais l’assurance qu’elle dégageait lui donnait l’impression d’être minuscule à côté d’elle. Il allait devoir redoubler d’efforts s’il ne souhaitait pas se laisser écraser bêtement…
Heureusement, il aimait les défis.

« Séréna. Si tu es seul, tu peux rester avec nous si tu veux ? » Oh ? Jetant un œil par-dessus l’épaule de la demoiselle, le garçon prend une grande inspiration.
Il avait entre ses mains le pouvoir de tout faire échouer, mais il n’en userait pas. Logique. Il allait gérer. Il était là pour ça : tromper l’ennui et la solitude à laquelle Lumiris l’avait condamné. « Si j’avais su plus tôt que les locaux étaient aussi accueillants, je serais sorti beaucoup plus tôt. » Rigole-t-il doucement avant d’acquiescer. « Mana’arii, heureux de faire ta connaissance Serena. Ça me ferait plaisir de me joindre à vous. » Et il était sincère.

Mais quand ne l’était-il pas ?
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)




Dernière édition par Mana'arii Ehu-kai le Sam 21 Nov 2020 - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Séréna G. FitzBurgess
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7756-girlboss-serena-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7708-she-s-whiskey-in-a-teacup-serena-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7685-primadonna-girl-serena-done
Dresseur.euse Pléiade
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Dresseur.euse Pléiade
Séréna G. FitzBurgess
Identité du dresseur
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc

The night is alright

Geste gracieux de la main ponctué d’un roulement de globes, elle envoya voler les prétendues bonnes manières du jeune homme.

Non pas qu’il n’ait pas l’air bien éduqué, ou qu’un peu de galanterie ne fasse pas plaisir, mais parfois c’était tout simplement dépassé. D’autant plus que l’argent était loin d’être un problème pour Séréna, ou dans le sens inverse de celui qu’on imaginait usuellement : sa famille était si bien lotie qu’ils s’intoxiquaient à la peinture des petites coupures. Bref, de toute façon si elle invitait, il avait juste à accepter gentiment et profiter de sa boisson - ce qui fut relevé d’un simple. « Contente-toi de me remercier. » dénué de tout reproche. Pourquoi s’offusquer de si peu ? Son altesse était magnanime, après tout.

Et puis, ça ne partait pas d’une mauvaise intention. L’inconnu n’avait certainement pas l’air d’avoir mauvais fond, au pire il ressemblait plutôt à ces garçons qui se cherchaient un peu à cette période charnière - les adultes pas tout à fait éveillés, les enfants qui veulent encore rêver. C’était un âge ingrat pour la jeunesse actuelle, qui ne savait pas ce qu’elle voulait devenir - à quoi employer son avenir. En ce sens Séréna s’estimait épargnée, elle n’avait jamais eu à s’interroger sur la voie à suivre. Par contre lui avec ses boucles blondes, lui avec ses traits encore lisses, lui avec son innocence flagrante

Lui n’en dirait certainement pas tant.

Il avoue à demi-mots ses origines étrangères, et l’hypothèse la plus probable qui vint à la demoiselle fut évidemment Alola. Mais plutôt que de chercher à s’en assurer, elle rit doucement à sa question-réponse. « Un peu des deux, je dirais. »
S’en suivirent des présentations chaleureuses, ainsi qu’une invitation honnête de la part de Séréna. Un jeune homme aussi mignon serait forcément de bonne compagnie en cette soirée de détente - et par mignon elle n’entendait pas uniquement le physique, mais aussi ce qu’il dégageait ou son attitude. Il y avait quelque chose de frais en lui, un peu comme les embruns de l’océan.

La pléiade haussa un sourcil, ses iris pétillant d’amusement, tandis qu’il commentait l’hospitalité des locaux. Pouvait-on la qualifier ainsi, lorsqu’elle avait vécu plus de la moitié de sa vie à Galar ? Son père et elle étaient désormais très bien intégrés, en tout cas. Séréna rétorqua « Le plaisir est partagé. » avant de se tourner vers son groupe « Les amis, je vous présente Mana, notre nouveau camarade ! Dites bonjour. » S’en suivit une salve de salutations plus ou moins conventionnelles mais globalement pleines de l’entrain de ces soirées.

Au passage, le petit nouveau avait déjà écopé d’un petit surnom.

Ceci fait elle se concentra de nouveau sur le métisse. « Laisse-moi deviner, Alola ? Comment t’es-tu retrouvé perdu à Lumiris, loin du sable blanc et des cocotiers ? » Conversation tranquille lancée sur un ton badin, juste pour apprendre à le connaître un peu mieux.
Il semblait digne d’intérêt.


♡♡




Dialogue : #ed7973
DC de Kiana
Merci Hazel pour les avatars ♡
Revenir en haut Aller en bas
Mana'arii Ehu-kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8283-8-10-mana-arii https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8282-le-charme-des-iles-mana-arii#115321 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7787-yo-mana-arii-2020#106742
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Mana'arii Ehu-kai
Identité du dresseur
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
The Night is Alright
ft. Serena G. FitzBurgess
Mana’arii était un gamin, mais un gamin que l’on pardonnait facilement.
Il se savait très à cheval entre l’enfant et l’homme, absolument sans saveur pour quiconque plus fixé sur l’avenir que lui (Donc pas mal n’importe qui), mais également assez avenant et rafraîchissant pour donner envie d’en savoir plus… Et une fois qu’on y goûtait, on ne pouvait plus s’en passer.
Il n’était pas du genre à se surestimer, mais lui ne vivait que pour ça : être apprécié. D’aussi loin qu’il se souvenait, c’était un besoin qui lui collait à la peau depuis qu’il était en âge de d’être quelqu’un. Il s’en était grugé les ongles et la peau des mains à vouloir plaire à tout prix, à vouloir briller dans tous les regards… Il s’y était un peu perdu au passage, mais ça avait payé. Il ne regrettait rien.
La meilleure version de lui-même n’avait rien à envier à qui que ce soit. D’un bête 5/10, il était devenu un 8/10 et c’était une valeur ajoutée non négligeable.

Et c’étaient dans des moments comme celui-ci qu’il réalisait à quel point il était bon d’être quelqu’un d’autre.

Il savait aussi qu’en trop en mettre, il risquait de perdre l’intérêt (Absolument pas mérité) de sa vis-à-vis.
Alors c’était tout à son honneur d’apprendre à mesurer ses mots et de laisser derrière lui ses faux préceptes de bienséance archaïque comme elle le lui avait gentiment fait comprendre. L’idée ne lui déplaisait pas… Mais, sans ça, que lui restait-il ?
Cette fois, il avait visé trop haut. Il avait attiré l’attention de la mauvaise personne : il aurait dû se contenter des gamins gloussant à la moindre connerie sortant de sa bouche. Il y aurait gagné au change.
L’insulaire n’aimait pas les défis ou les conquêtes impossibles. Or, dans le genre, sa charmante interlocutrice était l’équivalent humain du plus haut mont planétaire. Dans quoi s’était-il jeté ?

Restait plus qu’à espérer qu’il ne ferait pas tout rater et qu’il restait encore quelque chose à son niveau en lui (Il en doutait, mais sans doute se laissait-il trop impressionner.). « Le plaisir est partagé. » admet-elle avant de se retourner vers le reste du groupe pour le présenter. « Les amis, je vous présente Mana, notre nouveau camarade ! Dites bonjour. » Mana. Nullement intimidé, il répond chaleureusement aux salutations disperses et désintéressées bien que fondamentalement expressives. Il n’est pas question de se laisser marcher dessus, de devenir un pion dans la masse.
Il n’entendait pas à bien s’entourer, mais il devait s’entourer. C’était chose faite, il avait tout intérêt à ne pas les laisser se détourner.

« Laisse-moi deviner, Alola ? Comment t’es-tu retrouvé perdu à Lumiris, loin du sable blanc et des cocotiers ? » Certaines choses ne s’avouaient pas. Même s’il aimait être transparent et honnête, il savait qu’il existait des limites aux aveux. Surtout… dans des circonstances comme celles-ci.
Plongeant son regard dans son cocktail quelques secondes, il hésite. Il ne sait pas quoi répondre et il espère secrètement que ça ne parait pas trop. Au final, il prend une gorgée afin de gagner quelques secondes de plus, le temps de formuler une question plus agréable à entendre que : « Ma famille me saoulait à tous quitter notre cocon familial pour venir s’installer à Lumiris, alors j’ai marché dans leurs traces. » Ça ne se disait pas. Même en y mettant les formes, ce n’était pas une réponse acceptable. « Promis, je t’épargne les réponses ridicules comme « Les voyages forment la jeunesse », je doute que tu sois le genre de fille que ça impressionne. », rigole-t-il.
Il la connaissait à peine, mais il la respectait déjà trop pour faire l’erreur deux fois de lui servir des clichés sur un plateau d’argent. Il devait jouer mieux, plus intéressant.
Qu’est-ce que c’était difficile de jouer en dehors de sa zone de confort…

« Je suis venu pour changer d’air et voir ce que le monde avait à m’apprendre à l’extérieur d’Alola. » Ce n’était pas un mensonge. C’était une vérité détournée.
Maintenant que l’Ehu-kai était à Lumiris pour y rester, il se devait de trouver une justification à sa présence. D’une part parce qu’il ne comptait pas admettre la vérité à ses sœurs et son frère lorsque leurs chemins se croiseraient à nouveau et, d’une autre, parce qu’il ne pouvait plus y être que par vengeance, que par envie immature de se prouver que lui aussi pouvait le faire. Ce n’était ni charmant, ni séduisant. C’était immature, tout ou plus… Et il détestait ça. Son 8/10 n’avait pas le droit de se parer d’un tel défaut dégradant.

« Alors, maintenant que j’y suis, est-ce que tu as un conseil à me donner pour y survivre ? Un bon plan dont tu es la seule détentrice ? » demande-t-il avec un brin d’amusement.
Il était curieux… Et il aimait savoir ce que les gens pensaient être les seuls à connaître.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)


Revenir en haut Aller en bas
Séréna G. FitzBurgess
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7756-girlboss-serena-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7708-she-s-whiskey-in-a-teacup-serena-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7685-primadonna-girl-serena-done
Dresseur.euse Pléiade
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Dresseur.euse Pléiade
Séréna G. FitzBurgess
Identité du dresseur
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc

The night is alright

Elle ne releva pas le creux dans la conversation, ni le vague de son regard losqu’il le plongea dans son cocktail. Séréna n'était pas du genre à attendre systématiquement la vérité des autres ; tout dépendait des circonstances et des objectifs évidemment, mais dans le cas actuel elle se doutait que quoi que Mana puisse cacher, ça ne pouvait pas être bien méchant. Les secrets n'étaient pas forcément mauvais, ce qui l'était réellement étaient les intentions derrière. Et elle savait que la nuit était propice aux identités fabriquées, à l'escapade de soi.

Elle-même faisait partie de ceux qui, sous couvert d'une soirée de fête, laissaient leur quotidien de côté pour goûter un peu de liberté - un peu de frisson. Alors tant que la jeune femme ne sentait aucun danger et que déterrer les mystères enfouis des autres ne lui apportait rien, elle laissait ces jardins personnels en paix.
La seule condition était qu'on en fasse de même avec le sien.
C'était donnant-donnant : ils étaient tous là pour s'amuser, et c'est ce qu'ils feraient tant que tout le monde jouait le jeu.

Le métisse promit d’éviter un certain type de réponses, et il avait parfaitement raison de penser qu’il en faudrait plus qu’une envie d’aventure pour l’impressionner. Séréna était loin des histoires d’adolescents qui s’imaginent vivre un grand périple, ou se pensent uniques dans leur initiative. Cela dit, l’explication qu’il fournit rentrait dans la catégorie cliché à ses yeux : le besoin de sortir de sa bulle, de déroger aux habitudes, de fausser compagnie à une vie déjà trop rythmée - à dix-huit ans, se sentir déjà enlisé dans une routine.

Enfin, notre pléiade ne comptait pas lancer de pique là-dessus. Elle était d’humeur trop légère pour cela. « Je vois. Et tu as choisi Lumiris pour ses mystères ? J’espère que tu n’es pas déçu du voyage. » Il est vrai que la région n’était ni la plus ouverte au monde - même s’il y avait des efforts en ce sens -, ni la plus riche en histoire puisqu'elle était assez jeune.

Ensuite, Séréna prit une gorgée de cocktail avant de répondre à la question du blond. « Je peux te montrer les endroits où il fait bon être vu, si tu veux. Sinon pour ce qui est de ton premier bon plan, tu viens de le rencontrer. » A ces mots elle dégaina son téléphone et se rapprocha de l’insulaire pour les prendre en photo tous les deux. La tête rose posta tout de suite le selfie sur les réseaux sociaux, puis envoya un clin d’œil complice à son nouvel ami.

Non, elle ne manquait pas de confiance en sa personne. Cependant ce n’était pas volé vu ses différents succès et son nombre d’abonnés.

Après cela, Séréna reporta son verre en bordure de ses lèvres. « Sinon, tout dépend de ce que tu comptes faire à Lumiris. Mais si ton but est de découvrir le monde, tu ne vas sans doute pas t’arrêter ici non ? Ce serait quoi l’étape suivante ? » Manière indirecte de lui soutirer ses ambitions. Était-il en fait en plein tour du monde ? N’était-il ici que pour quelques semaines, avant de repartir pour Alola - ou ailleurs ? Avait-il un projet en tête ?

En arrière-plan l’étudiante entendit une musique s’achever au profit de la suivante, qu’elle reconnut aux premiers accords. Elle se redressa tout de suite sur son siège, sourire radieux dessinant les contours de ses lèvres. « Oh ! Tu sais danser, Mana ? »
Si non, Séréna l'abandonnerait simplement au profit de la piste. Juste le temps d'une chanson, promis.


♡♡




Dialogue : #ed7973
DC de Kiana
Merci Hazel pour les avatars ♡
Revenir en haut Aller en bas
Mana'arii Ehu-kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8283-8-10-mana-arii https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8282-le-charme-des-iles-mana-arii#115321 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7787-yo-mana-arii-2020#106742
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Mana'arii Ehu-kai
Identité du dresseur
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
The Night is Alright
ft. Serena G. FitzBurgess
Il n’avait jamais prétendu à être original ou différent.
Déjà parce que différent, Mana ne l’était pas : Il était la simple personnification de son siècle dans tout ce qu’il avait de cliché et de beau (De laid) à offrir au monde.
Ni plus ni moins.
Le vingt-et-unième siècle allait s’inscrire dans l’histoire comme une époque à la fois triste et décousue… Et Mana, tant qu’à lui, allait simplement s’inscrire dans la continuité de cette folie idéologique tel que le ferait une excroissance parfaitement adaptée. Alors non, Mana’arii Ehu-kai n’entendait pas à être « original » et à offrir des réponses à la hauteur d’espoirs qui n’avaient même pas se placer en lui. Tout ce qu’il voulait, c’était être aimé : il n’entendait pas à impressionner ou à se démarquer.
Tant qu’il était un 8/10, tant que les gens se souvenaient de lui comme d’une bonne histoire à raconter… Il n’avait rien à demander, rien à réclamer.

Il espérait simplement ne pas disparaître (Ne pas être oublié) et que le gens se remémorent son existence comme d’une bonne anecdote.
Le reste, il s’en moquait éperdument.

Il aurait pu dire la vérité à Séréna… Mais ça n’aurait eu aucun intérêt. Ni pour elle, ni pour lui. Mis à part s’il souhaitait gagner le titre de « gamin immature de l’année » il ne risquait pas d’en tirer quelque chose de bien à exploiter… Alors il avait choisi le silence et une réponse clichée à une mauvaise image qui risquait de lui coller longtemps à la peau.
Pour lui, c’était stratégique. Mais peut-être se trompait-il. Après tout, que connaissait-il d’elle ? Il n’était pas exclu que Séréna, dans toute sa splendeur éloquente, puisse avoir un faible inavoué (Inassumé, même) pour les idiots divertissants… Mais ça, jamais il ne saurait. (Jamais il ne comptait le lui demander.)

« Je vois. Et tu as choisi Lumiris pour ses mystères ? J’espère que tu n’es pas déçu du voyage. » Ce à quoi il se contente de répondre par un sourire obscur pour ne pas s’entendre dire que, jusqu’à présent, il a autant en horreur les températures que les panoramas.
Mana’ savait qu’il n’était pas juste et que son aversion pour Lumiris prenait racines dans le choix de sa fratrie. Il était le quatrième Ehu-kai à quitter le soleil d’Alola pour la « nouvelle » région et sa déception agissait à titre de filtre, lui cachant systématiquement tout ce que Lumiris avait de bon à offrir. Il n’avait que la colère à emporter, à écouter,

« Je peux te montrer les endroits où il fait bon être vu, si tu veux. Sinon pour ce qui est de ton premier bon plan, tu viens de le rencontrer. » déclare-t-elle tout simplement en se rapprochant de lui pour immortaliser leur rencontre d’un selfie auquel Mana ne s’oppose pas. (Pourquoi le ferait-il, déjà ?) Agréablement surpris par la spontanéité de sa nouvelle amie, il lui adresse enfin un sourire sincère puis se permet un rire étouffé avant de prendre une gorgée de son cocktail. « Mince alors… J’ai littéralement perdu deux semaines de ma vie dans l’attente de te rencontrer. Rappelle-moi pourquoi t’es pas dans le guide touristique déjà ? C’est inacceptable. » Le pire, c’est qu’il est sincère.
Ou plutôt, il n’est pas sarcastique ce qui, pour Mana, est forcément une preuve de sincérité. Il était assez tranché sur le sujet, ne jouait pas vraiment dans les demi-mesures lorsqu’il est question de rigoler ou … de parler, tout simplement.

« Sinon, tout dépend de ce que tu comptes faire à Lumiris. Mais si ton but est de découvrir le monde, tu ne vas sans doute pas t’arrêter ici non ? Ce serait quoi l’étape suivante ? » Un sourcil qui se arque, une expression qui se meut en légère incompréhension. Découvrir le monde ? Aussitôt, il repense à la connerie qu’il a balancé quelques secondes plus tôt en guise d’explication et… il comprend que l’on puisse s’y méprendre. « Alors non, je ne te ferai pas le coup du mec paumé qui se prétend aventurier. » Il aurait pu.
Comme tous les garçons de son âge, Mana’arii avait longtemps voulu tout quitter pour faire le tour du monde avec son sac à dos pour seule compagnie… (Enfin, son sac à dos et Kane du coup.), mais ça ne se ferait pas.
Tout simplement parce que, comme beaucoup de garçons de son âge, Mana’arii était enchaîné à ses responsabilités et à la terre. « Je suis juste venu…, il marque une pause, manifestement incertain de ce qu’il est censé raconter à ce stade de la conversation, … M’amuser pour une période indéterminée. Qui sait, peut-être que l'étape suivante c'est que je vais finir par estimer Lumiris digne que je vienne m’y installer. »

Puis la voilà qui se redresse sur son siège alors que lui porte à peine attention aux bruits ambiants dont la cacophonie ne rend que plus pénibles toutes les conversations. Curieux, il la dévisage une seconde ou deux, juste à temps pour l’entendre lui demander s’il sait danser.
Et comment qu’il sait danser. (Il n’y a pas un 8/10 sur terre qui ne sait danser)

Acquiesçant en silence, il bondit de sa chaise puis attrape innocemment (Vraiment ?) la main de Serena qu’il guide jusqu’à la piste (Piste qu’elle connait mieux que lui, mais passons). Arrivé sur place, il abandonne alors sa prise sur elle en la faisant nonchalamment tournoyer sur elle-même puis il se permet de rigoler parce que…
Parce qu’il est de bonne humeur. Tout simplement.
Et aussi parce que c’est un peu ringard, mais il est conscient donc ça ne le dérange pas outre mesure.
Gardant sa proximité avec elle, il laisse alors son corps se déhancher comme il l’a si souvent fait au rythme des notes endiablées qui s’élèvent des haut-parleurs tout autour d’eux. Il n’a pas peur. Il n’a pas honte.
Il pourrait presque en oublier le monde tout autour de lui si…

« Il y en a qui s’amusent bien en tout cas… » Indique-t-il à son amie du jour au bout d’une minute ou deux pendant lesquelles ses yeux ne sont pas parvenus à quitter un couple particulièrement langoureux (Trop langoureux) non loin d’eux.
Les désignant finalement d’un mouvement de menton à la rosée, il ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire amusé. « Je te paris cent... Non, deux cents pokédollars qu’ils quittent le bar aussitôt la chanson terminée… »
En espérant qu’elle soit d’humeur joueuse.
Autrement, il risquerait se vautrer en beauté. (Et il ignorait de quelle parade il pourrait user pour se rattraper.)
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)


Revenir en haut Aller en bas
Séréna G. FitzBurgess
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7756-girlboss-serena-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7708-she-s-whiskey-in-a-teacup-serena-t-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7685-primadonna-girl-serena-done
Dresseur.euse Pléiade
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Dresseur.euse Pléiade
Séréna G. FitzBurgess
Identité du dresseur
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 234
Née le : 01/01/2000
Age : 21
Région : Galar
Pokédollars : 1166
Stardust : 721
Stardust utilisés : 315
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana SRx67i3 The night is alright ❖ Mana 200 The night is alright ❖ Mana LftHLJK The night is alright ❖ Mana RZbQ3pP
Icone : The night is alright ❖ Mana W7I7nGZ
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Argent
blanc
blanc

The night is alright

Était-elle un monument à part entière de Lumiris ? Cette idée un peu saugrenue releva la commissure de ses lèvres d’une pointe d’amusement.
Ce n’était pas pour lui déplaire de s’imaginer outil culturel indétournable, œuvre d’art à la beauté parfaite. Quelque part, cela faisait partie de l’absurde idéal qu’on lui demandait de poursuivre : sublime au-delà de l’humain, transcendante en tous points de vue. Cependant ce n’était pas ce à quoi Séréna aspirait ce soir.

Ce soir elle régnait sur ces créatures d’envies et de néant, pas sur son divin royaume à la cime de l’humanité. Ainsi, sa seule réponse fut « Les plus belles visites ne sont jamais renseignées dans les guides, mais découvertes au hasard. Tu devrais le savoir si tu viens d’Alola. » En effet, si les guides touristiques vantaient longuement les plages de sable chaud ou les randonnées à flanc de volcan, on découvrait des paysages tout aussi séduisants en faisant le tour des îles. Des cascades surmontées d’arcs-en-ciel, des phénomènes naturels étonnants, et bien d’autres choses.

Quoi qu’il en soit, peut-être devrait-elle cesser de le questionner sur son pèlerinage ou ses projets. Mana ne semblait jamais bien sûr de ses réponses, ni même tout à fait honnête ; la jeune femme avait presque l’impression de l’embêter plus qu’autre chose par moments. Et puis s’il était vraiment là pour s’amuser, l’interrogatoire serait contre-productif pour lui n’est-ce pas ?
Ils étaient tous les deux là pour profiter un peu d’une jeunesse volée à l’inattention des regards observateurs, se découvrir des relations dégagées de toute responsabilité, goûter un peu à l’euphorie de la liberté.

Alors, pourquoi ne pas en profiter à fond ?

Sur la piste, Séréna se sentait plus elle-même que jamais. Ses gestes n’appartenaient qu’à elle et à la musique qui les rythmait, son corps vibrait de cette passion - dernier bastion d’authenticité à son être - et des basses lourdes qui résonnaient dans les murs. Ses bras dessinaient à tracés fluides dans les airs une toile invisible qui capturait l’attention de quiconque la regardait, tandis que ses pieds semblaient à peine toucher le sol.

Tout en abandonnant petit à petit le contrôle sur ses membres, notre pléiade observa son nouvel acolyte : il se défendait plutôt bien sur la piste, assez pour lui donner envie de le tester. C’est à coups de défis à la difficulté progressive qu’elle s’y prit, appréciant chaque fois qu’il parvenait à la surprendre.
Malheureusement ils furent grossièrement interrompus par un couple non loin qui confondait la piste avec leur salon (ou les toilettes du bar, pour l’utilité qu’elles avaient parfois hein).

Séréna n’en aurait sans doute pas fait état de cause, si Mana n’avait pas proposé ce pari - après tout comme il le disait, vu comme ils se bécotaient en baladant leurs mains, les chances étaient fortes que ces tourtereaux quittent bientôt les lieux pour poursuivre ailleurs.
Cependant, puisque Mana avait désormais soulevé cette possibilité - et parié dessus -, la demoiselle se sentit soudain le devoir de surprendre.
C’est plus drôle avec un soupçon d'inattendu, pas vrai ?

« Et moi, 500 pokédollars qu’ils quitteront le bar avant la fin de la chanson. » Fut son audacieuse annonce. Sourire énigmatique perché aux coins de ses lippes pulpeuses, Séréna tendit une main vers le métisse.
Dès qu’il eut accepté le pari - de se laisser surprendre -, elle se dirigea vers le couple en passant une main dans ses cheveux.

Dès qu’elle fut assez près, Séréna se jeta au cou de l’homme - un parfait inconnu, rappelons-le - avec un petit hurlement de joie qui sonnait sincère - et pourtant, sincèrement creux. « J’arrive pas à y croire, tu as réussi à venir finalement ! C’est trop bien, la fête aurait pas été la même sans toi ! » S’exclama-t-elle en sautillant contre lui, avant de s’éloigner avec une mine faussement boudeuse. « Je sais que tu aimes me surprendre, mais tu aurais pu me prévenir quand même. »

Ensuite, faisant mine de remarquer l’autre demoiselle, notre actrice en herbe enroula les bras autour de celui du garçon et posa la tête sur son épaule, tout en détaillant d’un air curieux sa concurrente. « Eh bien, chéri, tu ne nous présentes pas ? »
Comme prévu, l’inconnu se mit à bafouiller en lorgnant le décolleté de Séréna et la fille en face devint rouge pivoine, ses yeux s’embuant même légèrement. C’était un pari risqué, mais du peu qu’elle avait pu observer ces deux-là n’étaient pas vraiment dans une relation sérieuse et cette jolie jeune blonde n’avait pas autant d’expérience avec la gente opposée que son maquillage le laissait croire (au fond, c’était lui rendre service que de les séparer).

C’est avec un air satisfait que notre FitzBurgess regarda la fille s’enfuir en fendant tant bien que mal la foule. Il fallut quelques secondes au garçon pour réaliser qu’il venait de se faire piéger en beauté et qu’il se lance à la poursuite de sa conquête du soir.
Son exploit réussi, Séréna revint auprès de Mana auréolée de son triomphe. « Alors, j’ai gagné ? » Elle n’avait pas eu le loisir d’écouter la musique pendant sa mise en scène pour savoir si elle atteindrait son objectif à temps.


♡♡




Dialogue : #ed7973
DC de Kiana
Merci Hazel pour les avatars ♡
Revenir en haut Aller en bas
Mana'arii Ehu-kai
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8283-8-10-mana-arii https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8282-le-charme-des-iles-mana-arii#115321 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t7787-yo-mana-arii-2020#106742
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Dresseur.euse Nova & Administrateur.rice
Mana'arii Ehu-kai
Identité du dresseur
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 550
Née le : 10/02/1999
Age : 22
Région : Alola
Pokédollars : 51
Stardust : 866
Stardust utilisés : 855
Equipe pokemon : The night is alright ❖ Mana 596 The night is alright ❖ Mana 603 The night is alright ❖ Mana Miniature_725_SL
Icone : The night is alright ❖ Mana Mana_a27
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Argent
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Bronze
blanc
Trophée Boutique - Argent
blanc
The Night is Alright
ft. Serena G. FitzBurgess
Malgré l’indiscutable perfection qu’il revêtait comme une deuxième peau, Mana’arii ne manquait pas de réalisme et d’objectivité sur lui-même : il n’arrivait pas à la cheville de Serena.
Cette rencontre était autant un cadeau qu’une malédiction, l’obligeait à donner le meilleur de soi-même sur un terrain dont il ne connaissait absolument pas le règlement. (Y en avait-il seulement un?) De toujours, l’insulaire prenait à cœur les facilités que lui offraient un joli faciès et une naïveté qui faisait aisément son chemin dans l’esprit des gens. Il était né gagnant, tirait avantage de ses prédisposions à l’appréciation et s’aventurait rarement dans des arènes desquelles il n’était pas certain de sortir vainqueur.
Aujourd’hui, il s’était fait pincer. Son besoin irrépressible de rompre la solitude avait eu un prix. Un prix avec lequel il peinait à composer : il avait visé trop haut.
Il avait franchi les portes d’un magasin haute coutures avec trois billets de cinq dans sa poche et sa bonne volonté ne suffirait pas à l’émanciper du regard suspicieux de la vendeuse. Il était dans la merde (Jusqu’au cou). Qu’importe comment la présence de Serena lui était appréciable, qu’importe comment il parvenait à respirer la tête sous l’eau… Il finirait immanquablement par se noyer. C’était écrit dans le ciel, destiné à arriver.

(À 21 ans, il était trop jeune pour mourir.)
(Normalement.)

Mais pas immédiatement. Tant qu’il parvenait à captiver l’attention de Serena, tant qu’il réussissait à l’intriguer suffisamment pour  ne pas être jeté sur le bas côté, il continuerait de se débattre. Et même si le combat était loin d’être aussi passionnant  que les mots le sous-entendaient, il ne jetterait pas les gants (À moins que ne soient les armes) avant d’avoir été mis KO. (Il comparait donc sa… rencontre à un ring ou un champ de bataille, charmant.)

« Et moi, 500 pokédollars qu’ils quitteront le bar avant la fin de la chanson. » Mana connaissait bien le morceau qui retentissait dans les hauts-parleurs (C’est faux, mais faisons genre.) ainsi que sa durée approximative.
Il ne restait pas beaucoup de temps au couple pour foutre le camps… Et pourtant, Serena semblait particulièrement sûre d’elle. Avait-elle en mains des informations qu’il ne possédait pas? Dans tous les cas, c’était le cocktail parfait pour l’intriguer.

Regardant la main de la belle, l’insulaire hésite à peine une fraction de seconde avant d’y claquer la sienne avec assurance. Il ne voyait pas pourquoi le couple partirait avant la fin du morceau; ils semblaient particulièrement désinhibés et les quelques regards qu’ils récoltaient ici et là ne décrochaient pas la moindre réponse.

L’insulaire était convaincu qu’il tenait entre ses doigts un paris facile et une rentrée d’argent dont il avait (toujours et désespérément) besoin.

Jusqu’à ce que Serena s’éloigne de lui pour s’avancer vers le couple et que les sourcils de l’Ehu-kai se froncent d ‘eux-mêmes. Dans quoi venait-il de s’embarquer?
Peut-être aurait-il dû… Envisager d’instaurer quelques règles avant de mettre en jeu une telle somme d’argent. Déglutissant, il s’éloigne légèrement de la foule pour mieux se concentrer sur la rosée et son excellent jeu d’acteur lorsqu’elle s’accroche au cou de l’objet de leur pari. Relâchant un souffle amusé, il croise alors les bras en s’accotant contre un mur.

Tout autour de lui, le monde disparaît. Ses yeux n’ont qu’une passion, qu’une obsession : le naturel désarmant avec lequel Serena rompt le confort et l’attraction qui régissait le couple improvisé.
Elle est impressionnante, fascinante. (Et il se surprend à penser qu’il aurait bien aimé échanger sa place avec celle de l’autre gugus.)

Lorsque, une fuite et quelques bafouillages plus tard, la rosée revient, c’est sous le regard impressionné et respectueux d’un Mana qui a comprit qu’il vient de perdre. Il se fiche complètement de la musique : une telle démonstration de pouvoir méritait la victoire sans concession… « Je ne peux que m’incliner devant cette magnifique performance… » Siffle-t-il  en la détaillant du regard, comme s’il a voyait soudainement sous un jour nouveau.
(Il n’était vraiment pas de taille. Mana’arii avait tout à apprendre d’elle.) « Malheureusement, j’ai parlé trop vite. » Décroisant les bras, il glisse alors nonchalamment ses mains dans les poches de son pantalon sans quitter sa partenaire du regard. Il n’avait pas honte : il avait sur ses lèvres ce sourire énigmatique et charmant de la confiance en soit. « Je n’ai pas un rond… C’est un truc d’aventurier de vingt et un ans : la pauvreté. » C’était grosso modo ça.
Mais la vraie raison de sa pauvreté, c’était surtout et avant tout la radinerie… Et deux semaines dans un motel miteux. Le « loyer » était peu cher payé, mais sans travail autre que de tirer les cartes aux vieilles dames superstitieuses, il vivait tout de même largement sous le seul de la pauvreté. « Il y aurait peut-être moyen de s’organiser autrement… Qu’en dis-tu? »
Voix mielleuse, regard doux.

Pour peu qu’il ne devienne pas Manuel le tondeur de pelouse.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération