Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Répondre au sujet
mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan)
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 100313

garderie empoisonnée

Jade, Juniper & Nathan


Spoiler:
 

Lorsque t’avais vu l’annonce que la garderie pokémon de Port-Corail avait besoin d’aide, tu leur avais volontier proposer ton aide, pour peu que tu ais congé le jour où ils auraient besoin de toi. Heureusement, c’est le cas et, compte tenu de ta situation, tu ne craches pas sur un peu d’argent pour t’aider à arrondir les fins de mois. À tous les coups, tu pourrais demander à ton père ou encore à Juniper un coup de main mais, décidée à t’en sortir seule, tu ne le fais pas et n’a pas l’intention de le faire. Mais, parlant de Juniper, tu ne lui as peut-être pas dit que tu l’avais inscrite avec toi et elle a sûrement été surprise lorsqu’elle a reçu un appel de ladite garderie lui demandant de venir l’aider avec les pokémons.

Oups.

Une fois sur place (et après avoir passé un certain moment au téléphone avec ta meilleure amie pour lui expliquer que c’était une énième idée de génie que tu as eu), tu lui adresses un large signe de la main lorsqu’elle apparaît à l’horizon. Puis, tes sourcils se froncent lorsque tu vois quelqu’un d’autre avec elle. Son frère, bien évidemment. Alors tu grimaces avant de le désigner d’un signe de la main. - Oh, il vient faire quoi ici lui ? Tu le juges un peu du regard, la mine toujours presque dédaigneuse. - Il sait pas s’occuper de lui-même, on va quand même pas lui demander de s’occuper de pokémons avec nous ? Mais, semblerait-il que oui et, finalement, compte tenue de la mission qui vous attend au sein de cette garderie, finalement, c’est peut-être pas si mal. Quitte à souffrir, tant mieux qu’il se retrouve à souffrir avec vous.

Parce que certains s’empressent à vous fournir l’équipement adéquat sans trop prendre le temps de vous laisser comprendre ce qu’il se passe avant de vous pousser dans la salle où vous alliez devoir passer une bonne partie de votre journée. Masque sur le visage, tu te dis que c’est sans doute une bonne chose que vous ayez ça, autrement, sans doute que vous seriez déjà mort compte tenu de l’épais nuage de poison se dessinant sous vos yeux. Ça et tous les pokémons qui s’amusent à le faire grossir.

- Ah bah, ils sont eh… Mignons, non ? C’est franchement pas le terme que tu aurais voulu employer mais bon, t’essaies de rester positive alors que la situation ne t’aide en rien à l’être. Tu vois ensuite un Miasmax ramper au sol et se glisser sur les chaussures de Nathan, ce qui t’arrache bien évidemment un rire. - Oh, je pense que tu as retrouvé les tiens, Nathan. Toujours hilare alors que t’as presque déjà oublié ce que tu étais supposée faire ici. Tu t’approches ensuite de Juniper, lui adressant un sourire qu’elle ne peut pas voir derrière ton masque. Mais bon, c’est l’intention qui compte. - Je te l’avais dit que ce serait une bonne idée, non ? Toi, moi et une journée complète à s’occuper de pokémons.

T’avais juste pas prévu qu’ils seraient moches et baveux et hautement dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

garderie empoisonnée

jade, nathan & juniper
Tu sais pas trop ce que tu fais là, vraiment pas en fait. Ce n’était pas dans tes plans, loin de là même. Parce que tu ne t’étais jamais proposée pour aider à la garderie et que t’as pas vraiment compris d’où l’appel venait. Oh bien sur, il n’y avait pas trente-six milles explications et tu te doutes de qui est à la source de cette histoire. Comme de fait, une longue conversation au téléphone avec Jade te permet d’un peu mieux comprendre. T’es toujours pas certaine de pourquoi t’as été impliquée dans cette histoire, mais tu sais toujours pas dire non à ta meilleure amie si bien que ta présence n’est peut-être pas si surprenante que ça.
T’as même décidé d’inviter Nathan à vous accompagner, te disant qu’une paire de bras supplémentaire ne vous ferait pas de mal, surtout que bon, connaissant Jade, ça ne t’étonnerait même pas qu’elle n’ait pas pensé aux difficultés qui vous attendraient sans doute. Tu préfères jouer la carte de la prudence, puis bon, tu vois difficilement comment une journée pourrait être plus agréable qu’en compagnie de ta meilleure amie et de ton frère adoré. Frère que tu ne manques pas de défendre face à la réaction de Jade lorsque vous arrivez. « Bien sur que oui. Une paire de bras de plus ne nous fera pas de mal et il n’y a pas mieux que lui. » C’est peut-être discutable, après tout, t’admires trop ton frère pour qu’on puisse penser que tu est moindrement objective en la matière. Ce qui n’empêche pas qu’un troisième compagnon ne vous ferait pas de mal.

Surtout pas vu la tâche que vous devez accomplir. Tes sourcils se froncent au fur et à mesure que tu comprends ce qui se passe. Les brancards sont déjà pas bien rassurants, mais te faire donner un masque à gaz, c’est vraiment un très (très) mauvais signe. « Je vais vraiment finir par croire que tu veux ma peau. » Tes parents en sont convaincus depuis le temps, t’imagines déjà leur réaction s’ils devaient venir à savoir que t’es là devant un nuage empoisonné. « Faudra revoir ta définition de mignon en tout cas. » Quoi que tu veux pas critiquer les pokémons poison, ils sont… adorables ? Bon ce n’est pas très crédibles, t’as pas d’affinité particulière avec ceux qui sont dans la garderie et qui créent l’imposant nuage toxique. Ouais, ça ne risquaient pas d’être plaisant comme tâche et pourtant, lorsque Jade vient vers toi, ton discours se fait un peu plus optimiste. « Tu sais que c’est ce que je fais de mes journées en temps normal hein ? » T’occuper des Pokémons tu veux dire. « Mais c’est toujours mieux quand t’es là. » Et encore mieux si Nathan est de la partie. Tu tournes légèrement la tête vers ton frère pour lui adresser un sourire - caché par le masque mais bon.

Reste à voir un détail important : comment vous allez gérer toutes ces sources d’empoisonnement potentiel. Vu la trousse de premier soin qui vous a été donné, tu supposes qu’il n’y a qu’une conclusion logique, mais autant essayer de limiter les dégâts. Tu réfléchis un moment avant de proposer : « On pourrait essayer de les séparer, ça rendrait peut-être que ça rendrait le nuage un peu plus gérable. » T’en sais rien en fait. T’essaies de penser aux Pokémons que vous avez pour trouver une stratégie. Peut-être que ton Tylton pourrait aider, dommage qu’il n’a pas de technique pour soigner le poison. (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 5D6Hq6I

Garderie empoisonnée

Feat. Jade & Juniper

T’as de ces jours où t’as une énergie infinie et où t’as l’impression que tu pourrais, sans le moindre mal, parcourir l’entièreté de Lumiris en faisant la course avec un Arcanin. Puis, à contrario, t’as également de ces jours où tu te laisses tomber sur ton et lit et tu sais d’avance que tu ne vas rien produire de notable. Aujourd’hui, c’est un de ces jours. Un jour où ton seul objectif, c’est de fixer ton plafond et d’enchainer les siestes de trente minutes. C’est un programme discutable, certes, mais c’est ton programme à toi et tu ne permettras à personne de venir le chambouler.

A personne sauf évidemment celle qui est capable de mettre sans dessus-dessous tout ce que tu planifies. Parce que s’il bien une personne à qui tu ne peux pas dire non, c’est Juniper. D’abord parce que tu lui imposes tellement de trucs que bon, ce serait malvenu de ne pas lui rendre la pareille. Mais aussi et surtout parce qu’elle est cet être unique qui peut te soutirer absolument tout et n’importe quoi. C’est comme ça. Elle est ta faiblesse ultime et tu l’assumes complètement. En tout cas, c’est ce point très précis qui explique ce pourquoi, quelques heures plus tard, tu te retrouves face à Jade, devant la pension pokémon de Port-Corail.

« Bla bla bla. » Tu passes à côté de Jade comme si de rien n’était, sans rien ajouter, sans prendre la peine de le retourner son pique. Pourquoi ? Parce que t’as juste hâte de remplir ton rôle de grand frère et de retourner comater à moitié sur ton lit. Si la Wilson n’a pas encore eu l’occasion de découvrir cette autre facette de toi, et bien c’est l’occasion parfaite.

Une fois tout équipé, tu pénètres à l’intérieur de la pièce que l’on te désigne et te voilà donc face à ceux dont vous allez devoir vous occuper. Les terreurs de Port-Corail. T’es peut-être naïf, mais tu te dis qu’avec un tel masque à gaz, tu seras sûrement immunisé aux effets intoxicants. Le Miasmax qui rode sur ta chaussure ne parvient pas non plus à t’arracher une réaction, mais petit à petit, tu sens une étrange chaleur se diffuser en toi. « Pourtant, ils ont tous l’air plus familiers à ton odeur. » En fusillant -presque gentiment- Jade du regard. Et beh, elle a même eu le droit à une contre-offensive. Serait-ce un regain d’énergie soudain ? Ou peut-être les effets secondaires d’un empoisonnement ? T’en sais rien, mais ce dont t’es sûr c’est que t’as subitement beaucoup plus de vitalité.

« Je m’en occupe, j’ai la solution !!! » C’est à ne plus rien y comprendre. Le Nathan moribond n’est plus et le Nathan explosif et dynamique s’est éveillé. Bon, d’un côté, tant mieux, c’est beaucoup plus prometteur pour le bien de votre mission, c’est juste une preuve supplémentaire que t’es complètement imprévisible.

Tu te mets soudainement à sautiller, puis rapidement tout ça se transforme en de grands bonds que tu réalises aux côtés du Smogogo notamment. « POOOO PO PO PO PO PO POOOOOO ! POOOO PO PO PO PO PO POOOOOO ! » Voilà que tu ressembles à un mec bourré de soirée. Une soirée avec des pokémons empoisonnés, mais quand même. Puis, ça semble plaire aux créatures que tu parviens à entrainer dehors grâce à une file indienne festive pour laquelle tu ne cesses de sauter de plus en plus haut.

C’est seulement une fois que tu te retrouves au milieu de l’arrière-cour que tu t’effondres soudainement. Le nuage se dissipe légèrement à l’air libre, mais s’il subsiste et demeure très épais. Les choses sont légèrement mieux, mais loin d’être réglées et toi, t’es allongé sur le sol, la poitrine débattant et le souffle court. Bah ouais, c’est plus difficile que prévu de respirer pendant l’effort avec un masque à gaz.

« Ok, tchek, c’est le relais, je dois reprendre mon souffle. A ton tour le monstre. » T’as rempli un premier objectif, t’attends de voir si la Wilson peut faire mieux que toi, elle qui te critiquait tant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 100313

garderie empoisonnée

Jade, Juniper & Nathan


Vous êtes donc trois pour cette tâche qui vous attend. Une tâche qui ne semble pas facile à première vue alors que, armée de ton masque à gaz, tu constates presque avec effroi le nuage de poison qui se dresse devant vous. Presque, parce que ce n’est pas ton genre que d’avoir peur. Parce que ça te demanderait de considérer les risques de ta situation, chose que tu ne fais jamais. Alors t’essais de rester positive, et ce, même si personne ne peut voir le sourire rassurant qui étire tes lèvres, tout ça faute de ce qui recouvre ton visage. - Roh, aller, ils ont quand même leur charme, non ? T’es pas très convaincue de ce que tu dis mais bon, il faut bien quelqu’un pour faire des efforts dans toute cette histoire. - C’est pas parce qu’ils sont différents qu’il faut les aimer moins. Après tout, tu dois avoir l’habitude, t’as quand même Nathan comme frère. Et toutes les occasions sont bonnes pour offrir une nouvelle attaque gratuite à celui ayant rejoint votre duo pour la journée.

Parlant de lui, tu le vois tenter d’attirer l’attention de tous les pokémons présents, s’engouffrant ainsi dans le nuage toxique. T’espères quand même que les masques sont efficaces, autrement, ça pouvait rapidement devenir assez problématique. - Mais tu fais quoi…? Au moins, les pokémons semblent le suivre. Tu fronces un peu les sourcils tout en tentant de comprendre ce qu’il fait avant de le voir se diriger vers la porte menant à l’arrière, à l’extérieur. - T’es sûr que c’est une bonne idée de les faire sortir ? Tu penses qu’il ne t’entend pas, ou, tout du moins, qu’il ne veut pas t’entendre car voilà qu’il les laisse sortir dans l’arrière-cour, le vent soufflant légèrement dans le nuage sans pour autant parvenir à le dissiper.

Tu vois aussi Nathan s’allonger sur le sol et ta réaction est immédiate. - Ça va ?? L’inquiétude se faisant entendre dans ta voix. Car bon, même si tu l’embêtes souvent, tu l’aimes bien, Nathan. Peut-être même plus que bien, mais ça, c’est un débat pour une autre fois. - Et comment ça à mon tour ? Moi j’avais dit je voulais pas les sortir. T’imagines s’ils essaient de s’enfuir ? Ou si ceux aux alentours se retrouvent empoisonnés ? T’y as pensé à ça ? Pour une fois que tu fais preuve d’un minimum de bon sens, c’était presque surprenant. - OH ! En te retournant - Restez où vous êtes ! Tentant d’attirer leur attention. - Tu fais chier, Shelby.

Tu reviens ensuite vers ta meilleure amie, la mine soucieuse et les sourcils froncés. - Normalement, ils ne devraient pas pouvoir sortir de la cour, hein ? Tu sais pas trop pourquoi tu lui demandes à elle. Sans doute parce qu’elle a toujours été la tête pensante de votre duo. - Puis on doit faire quoi exactement ? Faire en sorte qu’ils se calment ou juste les surveiller pour la journée ? La preuve que t’as écouté qu’à moitié ce qu’il était demandé de vous aujourd’hui. - Moi je me suis inscrite pour brosser le poil de Ponchiot, pas pour tout… Ça. En désignant les pokémons. - Je t’assure Jun que moi je pensais juste qu’on allait jouer aux gardiennes d’enfants mais avec des pokémons. Comme pour te dédouaner de toute responsabilité et, surtout, te défiler de tout reproche qu’elle pourrait te faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

garderie empoisonnée

jade, nathan & juniper
T’avances une théorie sur la chose à faire pour commencer votre journée. Ça t’apparait être une bonne idée - en théorie - mais tu sais pas trop comment l’accomplir. Et semblerait-il que tu n’aies pas besoin de le savoir parce que ton frère te devance avec un enthousiasme qui lui est si caractéristique. Toi tu le regardes, mi-impressionnée, mi-horrifiée quand il s’élance vers le miasme. Oh ce n’est pas exactement ce que tu avais en tête lorsque tu avais parlé de les séparer un peu, mais peut-être que ça fonctionnerait. Jade semble être tout aussi dubitative que toi. « Au moins ça règle un peu le nuage. » Peut-être que c’était une meilleure idée que la tienne en fait. Ouais, c’est n’est jamais bien long avant que tu rattaches à ce que ton frère fait, convaincue qu’il est plus sage que toi malgré tous les indices qui t’indiquent exactement l’inverse. Par exemple le fait qu’il finisse au sol, visiblement à bout de souffle - et peut-être un peu empoisonné - après son tour de force potentiel. Tu te rapproches de lui, faisant fi de la provocation vers Jade, t’as compris depuis le temps que c’était le genre de chose qu’il valait mieux laisser couler. « T’as besoin de premiers soins ? » Autant régler les choses au fur et à mesure, ce serait bête qu’un de vous trois se fasse sérieusement empoisonnés par les créatures dont vous deviez vous occuper.

Et visiblement par vous, il fallait comprendre que ce serait toi qui devrait trouver les idées, parce que c’est vers toi que Jade se tourne pour poser une question. « J’imagine ? Elle doit avoir été construite pour ça. » Enfin, t’as beau dire ça, tu vois difficilement comment les clôtures de la cour pourraient retenir certains des pokémons poison, mais c’est un détail que tu préfères ne pas soulever. Ce n’est pas vraiment votre soucis principal considérant que vous ne saviez même pas ce que vous deviez faire. « T’as pas écouté ? » Est-ce que ça t’étonne vraiment en fait ? Non, on ne peut pas dire que ça t’étonne. « J’imagine qu’il faut s’en occuper pour la journée, sinon ils auraient juste pu les rappeler dans leurs pokéballs. » Tu penses, après qui sait si t’as vraiment raison. T’as l’air un peu plus consciente de ce que ça implique que Jade qui essaie de se dédouaner de l’histoire. Peut-être que tu devrais la tenir responsable, mais évidemment, ce n’est pas ce que tu fais. « C’est pas grave Jade, on trouvera bien une façon de s’amuser quand même. » En essayant de pas mourir, c’est pas une bonne définition de quelque chose d’amusant ça ?

Mais en attendant, il vous reste tout de même un nuage toxique à gérer. T’essaies de réfléchir rapidement à ce que vous pourriez faire pour le faire. Après un bref moment tu fouilles dans ton sac pour sortir une Pokéball d’où tu fais sortir ton Tylton. « Je pense qu’il pourra endormir ceux qui sont le plus difficile à gérer. » Tu penses, franchement, t’es pas une dresseuse faite pour ça, tu commences à peine à gérer les pokémons de type plante qu’il y a à l’élevage. « Peut-être qu’on pourrait essayer de faire un jeu avec eux ? T’as une idée Nathan ? »  Ah oui, tu fais un peu comme Jade au fond, mais vis-à-vis de ton frère ainé. Bon c’est sur qu’il vous faudrait quelque chose de moins demandant physiquement, parce que si vous deviez être à bout de souffle comme lui, vous n’iriez pas bien loin.  (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 5D6Hq6I

Garderie empoisonnée

Feat. Jade & Juniper

Le sol n’est pas ce qu’il y a de plus confortable et pourtant, c’est une surface que t’as appris à connaître durant tes longs mois d’errance. Puis pour le coup, c’est aussi là que tu te sens la mieux, ton corps clairement anestésié par une probable dose de poison que t’as inhalé sans trop y faire attention. Ça n’a pas l’air d’être quelque chose de grave puisque, outre les étourdissements qui t’ont mis au sol et une légère difficulté à retrouver les pleines fonctions de tes membres, tu te sens pas trop trop mal. D’autant plus que les symptômes précédents semblent être passagers et, progressivement, tu constates un retour à la normale de ta mobilité. Ce qui est une bonne chose pour la poursuite de votre mission du jour. « Ça va, ça va. C’est juste les contrecoups du manque de sommeil. » Après tout, tu n’as pas dormi tes seize heures règlementaires et tu te dis qu’utiliser cette justification -qui ne trompera personne- est un peu plus rassurant.

Tu ne contre-attaques pas face aux attaques de Jade, trop occupé à te redresser, toujours sur les fesses, secouant légèrement la tête comme pour te remettre les idées en place. « Non, ça va aller. Gardons ça en cas de réel empoisonnement. » En pivotant un peu vers ta petite sœur, lui adressant un splendide sourire qu’elle ne peut probablement pas voir. Mais bon, elle te connait et elle sait certainement que ce timbre de voix est celui que tu utilises quand tu dois la rassurer et que tout va bien, du moins, c’est ce que tu essayes de lui faire croire. Pour l’heure, t’as pas l’impression d’être sérieusement touché, donc t’es quand même d’avis de ne pas gaspiller une dose d’antidote sur toi.

« Moi je pense qu’elle est plutôt là pour faire jolie. Mais les pokémons ne sont pas bêtes, ils doivent bien savoir que si le terrain est délimité, c’est qu’ils ne doivent pas en sortir… Faut juste espérer qu’on tombe pas sur des garnements. Même si normalement, t’as l’habitude avec les bêtises Wilson, non ? » Habituée à se faire gronder par tes parents lorsqu’elle emmenait Jun’ dans ses mésaventures, cependant, c’est peut-être pas ce rapprochement là que tu veux qu’elle fasse ? Qui sait.

T’es finalement de nouveau sur tes deux jambes qui ne paraissent pas trop fébriles et te supportent assez convenablement. C’est pas encore parfait, toutefois, ça te rassure dans l’idée que tu n’as rien de trop grave et que tous tes maux seront bientôt du passé. « Bonne idée. » En voyant le pokémon de la seconde Shelby apparaître. « Je compte sur toi pour neutraliser ceux qui tentent de s’enfuir. » Amenant une main douce pour caresser le petit oiseau. Une main que tu ramènes vers ton visage pour te gratter le menton, signe de réflexion, avant d’évidemment te rendre compte que ce n’est pas vraiment possible avec ton masque à gaz. « Eeeeh… L’idéal serait de les séparer pour pas qu’il puisse former un nuage trop toxique… L’air pur joue en notre faveur, c’est déjà une bonne chose. » Comme pour souligner que l’idée de les faire sortir dehors était la bonne, avant que Jade ne te contredise davantage. « Si on les occupe longtemps, c’est encore mieux… Hmmm… » Tu viens frapper de ton poing droit dans ta paume gauche, soudainement plus enthousiaste. « Pourquoi pas un cache-cache ? » T’hausses les épaules, assez naturellement. « Il vous suffira de garder un œil sur eux de loin, mais tant qu’ils sont cachés, ils seront séparés les uns des autres… Et si je prends bien mon temps… On peut tuer pas mal de l’après-midi juste avec ça ! »

Pas vraiment besoin d’attendre d’approbations, t’es déjà en train de te diriger vers un arbre, prêt à compter contre son tronc. « Allez vous cacher aussi, la première que je trouve paye le repas de ce soir. » Et comme c’est toi qui cherches, tu peux même pas être celui qui racle, trop malin ! Ou trop radin ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 100313

garderie empoisonnée

Jade, Juniper & Nathan


Heureusement, Nathan ne semble pas aller trop mal. Ça te rassure, ne serait-ce que parce que même si t’es occupée à l’accuser, t’aimerais pas apprendre qu’il lui est arrivé quelque chose, encore moins quelque chose de potentiellement sérieux ou dangereux. Et bon, le poison, c’est potentiellement sérieux et potentiellement dangereux, un combo avec lequel tu ne sais pas trop comment gérer. Parce que c’est pas ton genre de prendre les choses au sérieux, encore moins les risques et, de toute évidence, l’aîné Shelby semble te ressembler sur ce point. Tu plains un peu Juniper, désormais forcée de veiller sur vous en plus de veiller sur les pokémons. - Ouai, okay. Donc les occuper pour la journée. Tu hoches doucement de la tête même si, clairement, tu n’es pas aussi enthousiaste que tu l’étais quelques instants plus tôt. T’étais contente de venir ici, un peu moins en réalisant que vous aviez à vous occuper de Miasmax plutôt que d’Evoli. - Mais oui, t’as raison, on va s’amuser ! Tu retrouves ta bonne humeur naturelle, un sourire que nul ne peut voir venant étirer tes lèvres.

Comme seule réponse à Nathan, tu lui tires la langue, te montrant toujours aussi mature. - Je fais plus de bêtises. Je suis une adulte, maintenant. Et personne n’y croit, à ça. Déjà parce que t’es à peine une adulte, ensuite parce que tu fais encore des bêtises. Peut-être même un peu trop. Mais ça t’empêche pas de chercher à prétendre le contraire, la tête haute et les bras croisés sous ta poitrine. Tu vois ensuite le Tylton apparaître et tu te dis que, clairement, les deux Shelby ont de biens meilleures idées que toi. Parce que toi, t’en as pas vraiment eu, des idées.

T’as eu celle de vous ramener ici. C’est déjà ça.

- Oh ! Un cache-cache ! C’est… T’aimerais dire que c’est bien, comme idée, mais ça en viendrait à complimenter le génie de Nathan. Tu essaies donc de modérer ce que tu en penses. - Pas trop mal. ‘Fin, ça enlève pas le risque qu’ils tentent de s’enfuir mais j’imagine qu’on peut sûrement voir comment se passe une partie et aviser après. Voilà. Tu ne lui jettes pas trop de fleur. Pire, tu te montres même assez sceptique vis-à-vis de son idée. Quant à ce qu’il ajoute par la suite, tu fronces un peu les sourcils. - Ehhh, je suis pas d’accord, moi. Vraiment pas d’accord pour payer pour vous trois. La vie d’adulte est déjà assez difficile comme ça. - Triches pas. En direction de Nathan tout en attendant qu’il commence à compter. Tu fais ensuite signe aux pokémons. - Allez tous vous cacher et essayez de ne pas vous faire trouver par lui ! Les consignes sont simples et, rapidement, tu les vois filer ici et là dans la cour. Tu t’empresses ensuite d’en faire de même, tentant de trouver un endroit pas trop mal pour ne pas être la première trouvée. Tant par esprit de compétition que pour sauver ton porte-monnaie.

T’as juste pas trop réfléchis au fait que tu te retrouvais dans un espace presque clos, et ce, en compagnie d’un Mimigal. - Oust. Tu essaies de chasser l’insecte avant qu’il ne s’approche trop de toi, sentant un frisson de dégoût parcourir ta peau alors que tu t’éloignes comme tu le peux. Est-ce que t’as peur des araignées ? Oui, un peu. - Va-t-en je dis. Rien à faire, elle grimpe sur ta jambe et toi, tu te figes presque immédiatement, tétanisée. T’as envie de la faire partir de force mais, en voyant le liquide violet qui décore ses pinces, tu te dis que c’est peut-être pas une bonne idée.

Pour une fois que tu réfléchis un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

garderie empoisonnée

jade, nathan & juniper
Occuper les pokémons pour le reste de la journée. En principe, ce n'est pas une tâche très difficile, mais considérant que ce sont des pokémons de type poison, t'imagines que ce ne sera pas si simple que ça. Sans compter que ce serait une catastrophe qu'ils se mettent à sortir du terrain délimité par la clôture et t'es bien contente de pouvoir compter sur ton Tylton pour aider en ce sens. Lorsque Nathan donne son approbation pour cette proposition - et même un encouragement pour le principal concerné - tu te tournes vers ton pokémon pour essayer de lui expliquer ce que tu attendais de lui. Ce n'est pas facile à faire, il faut dire que tu es encore au stade de l'apprivoisement avec lui, mais bon. T'as l'impression qu'il comprend le gros de ce que tu lui demandes alors tu te reportes ton attention vers ton frère et ta meilleure amie. Il vous faut, après tout, bien plus qu'un plan de secours en cas de tentative d'évasion. Tu comptes sur ton ainé sur ce point. Toi t'as pas d'idée et vue comment Jade n'a pas vraiment prévu ce qui se passerait aujourd'hui, tu supposes qu'elle aussi compte plutôt sur lui.

T'es un peu surprise par la proposition qu'il fait finalement. Le raisonnement qui l'a amené là est bon, mais la conclusion. « Une partie de cache-cache ? » Vous revenez des années en arrière avec une telle activité, dans le temps où c'était vous qui essayaient de vous cacher. Mais comme Jade, tu finis par abonder dans le sens de la proposition de Nathan, avec un peu plus d'enthousiasme en prime. « Dahlia va s'assurer qu'ils ne peuvent pas s'enfuir. » Tu adresses un petit sourire en direction de l'oisillon des nuages, signe de toute la confiance que tu lui portes avant de revenir au défi qui vous est lancé. « Ça me va. » T'attrapes rapidement Jade avant que la partie ne commence. « Je pourrai toujours payer t'inquiètes. » Tu le dis pas méchamment, c'est plus une force de l'habitude. T'as, après tout, un compte en banque bien plus rempli que le sien. Sans compter qu'il y a de bonnes chances que ton frère te trouver la première. Quoi que... si tu te souviens bien Jade a toujours été la plus nulle de vous deux pour se cacher, un problème avec la subtilité ou quelque chose comme ça.

Tu souhaites une bonne chance à tous les participants même (surtout) à ton frère. Tu trouves finalement un genre d'arbuste derrière lequel tu peux te cacher - en essayant de pas trop y coincer tes cheveux. Ce que tu n'avais pas prévu en revanche, c'est la présence d'un Nidoran dans cette cachette si bien trouvée (ou pas). « T'en fais pas, il y a assez de place pour nous deux. » Que tu dis, autant pour te convaincre toi-même que le pokémon que tu envahis un peu malgré toi. Tu te faufiles autant que possible dans ta cachette, surtout que bon, t'as pas le temps d'en trouver une autre. Tu t'attendais juste pas à ce que ta jambe frotte sur un des pics empoisonnés, t'arrachant un petit bruit de douleur. Oups ? (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 5D6Hq6I

Garderie empoisonnée

Feat. Jade & Juniper

L’idée semble avoir été acceptée par tout le monde, ainsi donc, tu vas être celui en charge des recherches. Le plus malin aurait probablement été de demander à l’un des pokémons présents de rester à tes côtés pour être ton acolyte dans cette quête des autres, mais bon, faut croire que t’étais trop euphorique vis-à-vis de ton idée de génie et que maintenant, tu te retrouves simplement livré à toi-même. Les paupières closes, tu restes adossé à un arbre décomptant les secondes passantes jusqu’à ce que le temps soit venu de te mettre en marche.

T’as confiance, t’as toujours été doué à cache-cache. Bon, quand t’étais petit, tu l’étais plus pour te cacher, mais ça, c’est une autre histoire. Après tout, tu n’avais pas peur de prendre des risques pour de substituer à la vue de ceux qui te traquait, ce qui t’a d’ailleurs valu des belles chutes ou des simplement des heures d’attente interminables. Avançant prudemment, tu ouvres l’œil et scrutes chacun des recoins de la cour arrière de la pension. Il faut dire que le terrain est grand, très grand, l’espace se compte probablement en hectares et en plus de ça, il y a assez d’aménagement susceptibles de faire de bonnes cachettes pour que t’y passes sacrément longtemps.

Heureusement, comme chez les humains, certains pokémons t’ont l’air d’être plus doués que d’autres. Approchant d’un gros chêne, tu remarques sans le moindre mal le Smogogo de Galar qui en dépasse derrière le tronc. Un haussement de sourcil, tandis que tu ne peux retenir ce petit rire qui t’échappe. « Ah oui, un arbre vapeur, je me suis souviens, sûrement le roi de la célèbre forêt de nuages. » En levant la tête vers la brume qui s’échappe du pokémon. « Bah oui, oui, t’es le premier, mais en même temps, t’as pas fait beaucoup d’efforts aussi. » En venant tapoter sur l’une des deux têtes du pokémon fée. Au moins, toi qui te cherchais un compagnon, t’es servi et assez vite en plus. « Bon, tu m’aides à trouver les autres, maintenant ? » Puis, le Smogogo de Galar n’a pas l’air d’avoir envie d’arrêter de jouer, alors il accepte sans trop broncher.

Poursuivant dans ce rôle que tu t’es donné, tu trouves quelques autres pokémons par ci par là, mais pour l’heure, toujours aucune trace ni de ta sœur, ni de sa meilleure amie. Te retournant vers ton plus fidèle acolyte pour cette partie, le Smogogo, tu te grattes un peu le menton, analysant le terrain pour essayer d’y trouver les éventuelles cachettes capables d’abriter Juniper ou Jade. « Ouais, t’as raison… Passe par-là, je vais chercher de ce côté. » En t’aventurant plus loin, vers un espace clos duquel tu entends quelques bruits émaner. « Ah. Bah voilà pourquoi t’es nulle. » Il peut y avoir cette impression que tu te parles tout seul, mais il n’en est rien puisque presque immédiatement après cette phrase, tu repères la Wilson en charmante compagnie. « Trouvée. » Tu pouffes un peu de rire. « Trouvées avec un s, même. Désolée petite Mimigal, ta partenaire est trop nulle quand il s’agit d’être discrète. » Et dire qu’il n’y a même pas encore de sous-entendus entre vous… « Bon, je vous laisse sortir de là, je vais trouver Jun’ en attendant. »

Bah oui, mine de rien, la partie s’éternise et t’as toujours pas trouvé l’autre Shelby. Le temps que Jade ne te rejoigne, toi, tu poursuis ton enquête, retrouvant le pokémon de Galar en l’interrogeant pour savoir s’il est sur une piste, ce qui, à ta grande surprise, est le cas. Trop téméraire, t’élances ta main grande ouverte vers le Smogogo pour finalement te souvenir -trop tard- que ce dernier n’a pas ni bras, ni main et que de ce fait ton high-five n’est rien de plus qu’une gifle que tu lui adresses… « Haha, ouais… euh… Désolé, j’avais oublié. » Contenant difficilement un fou rire. « Bon, c’est où du coup ? »

C’est ici. Près de buissons qui paraissent effectivement pouvoir abriter les derniers cachés… « T’as triché, t’as volé par-dessus, avoue ? » En lançant un regard accusateur au pokémon de Galar qui ne prend même pas la même de répondre à ta question. Le pleutre ! Cependant, plutôt que de le gronder, c’est peut-être le remercier que tu devrais faire, parce qu’en investissant la cachette, c’est une Juniper qui ne t’a vraiment pas l’air dans son assiette que tu découvres. « Jun’ ? » Le ton presque plus inquiet en remarquant son teint pâle. « Ça va ?! » Finalement, peut-être que ce cache-cache, ce n’était pas une si brillante idée.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 100313

garderie empoisonnée

Jade, Juniper & Nathan


T’espérais ne pas être la première trouvée. Pas tant parce que tu ne veux pas payer le restaurant pour vous trois (parce que t’allais te contenter de refiler l’addition à Jun) mais plutôt parce que t’es assez compétitive. Parce que tu n’aimes pas être la dernière, t’aimes même pas être la deuxième. Toi, ce que tu veux, c’est être la première. Sur le podium. Pas la première qu’il trouve. Bon, c’est un peu confus compte tenu des règles du jeu mais toi, tu te comprends. Tu veux juste gagner, c’est tout. Mais ce n’est pas facile, parce que tu sens un Mimigal monter le long de ta jambe et que, de ce fait, t’es vraiment pas à l’aise. T’aimerais le chasser, le repousser, mais t’as un peu peur du venin que tu vois s’échapper de ses crocs. Assez pour décider de rester immobile et ce, même si ça te demande tout ton courage et toute ton énergie

Et finalement, t’en viens à changer de discours.
T’espères vraiment que Nathan va te trouver.

Parce que, lorsqu’il le fait, lorsque t’entends sa voix, tu te dépêches à te relever, faisant tomber sur même coup le Mimigal au sol. - AH ! Nathan ! Tu sors de ta cachette, te précipites vers lui avant qu’il n’ait le temps de partir, tout ça pour mettre le plus de distance possible entre l’araignée et toi-même, semblant même légèrement tremblante, à savoir si c’était de peur ou de dégoût. - Oh. Je suis donc la première que tu trouves. Ce que tu comprends lorsqu’il te dit qu’il doit encore trouver Jun. Tant pis, t’as pas gagné, mais, franchement, t’as l’impression de quand même y être gagnante. Parce que t’es de nouveau à l’air frais, parce que tu t’es éloignée du Mimigal et que tu vas un peu mieux maintenant que tu n’es plus menacée par ses crocs. Et sûrement qu’il ne te menaçait même pas, sûrement qu’il voulait juste se cacher avec toi, mais bon, tant pis. Toi, t’as pris peur et c’est tout ce qui t’avait importé dans les derniers instants. T’es donc juste contente de te sentir presque en sécurité (et tu dis pas ça parce que la présence de Nathan a quelque chose de rassurant).

Tu le suis un peu des yeux, un petit sourire sur les lèvres, avant de rapidement t’inquiéter lorsque sa voix se fait entendre. - Y’a un problème ?? Tu cris au travers du terrain tout en te rapprochant du duo Shelby. - Pourquoi tu… Tu t’arrêtes lorsque tu constates le teint un peu plus pâle de ta meilleure amie. - Oh ?? Mais ça va ?? À ton tour de paniquer. - Attends, je vais chercher la trousse ! Tu les abandonnes quelques instants pour aller chercher la trousse de premier soin dans laquelle devait normalement se trouver des antidotes. - Tiens ! Tu tends la boîte à Nathan et à Jun sans même vérifier s’il y a bel et bien une antidote dedans. C’est Jun qui a dit, plus tôt, qu’elle pouvait en donner un à Nathan et toi, comme t’as une confiance aveugle en elle, t’as pas pensé à vérifier derrière elle. Déjà que tu réfléchis pas beaucoup, c’est pire encore lorsque t’es paniquée. Comme en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

garderie empoisonnée

jade, nathan & juniper
T’avais pas exactement prévu que la partie de cache-cache se passe aussi mal. Peut-être que t’as pas été assez prudente quand tu t’es mis dans la cachette de ton choix. T’as bien senti la douleur sur ta jambe, mais tu décides de considérer que ça peut être expliquer par n’importe quoi. C’est peut-être une branche qui t’a éraflé ou quelque chose comme ça. Ça n’expliquerait pas les suites de la douleur : le petit étourdissement, la nausée qui te secoue. La logique voudrait que tu abandonnes ta cachette pour attirer l’attention de Nathan ou de Jade et que tu prennes sans doute une dose d’une antidote, mais tu ne bouges pas. On pourrait croire que c’est une question de fierté, le fait que t’as pas envie d’être trouvée en premier, il n’en est rien. C’est plutôt parce que t’as pas l’impression d’avoir assez d’énergie. Ou peut-être est-ce une pointe d’instinct qui te dit que bouger ne t’aiderait pas beaucoup à te sentir mieux. Quoi qu’il en soit, tu comptes rester là pour le moment, peut-être que la nausée passerait d’elle-même. Tu te contentes d’écouter ce qui se passe dans la cour, croyant entendre que Jade s’est fait trouvé.

Ce serait sans doute le moment de bouger, mais tu ne le fais toujours pas. Tu te demandes si tu ne devrais pas faire appel à ton tylton pour voir s’il ne pourrait pas te soigner de lui-même ou attirer l’attention vers toi. Ça semble demander un peu trop d’énergie à ton goût. T’es bien contente de voir Nathan arriver peu de temps après. Tu forces un sourire sur tes lèvres. « Ça va, je suis juste un peu étourdie. » Un commentaire qui, en soit, indique que tu n’es pas dans ton assiette, mais bon passons. Tu tends le bras pour qu’il t’aide à sortir de ta cachette. Juste à temps pour voir Jade qui arrive et repart d’un coup dans une panique évidente. Tu voudrais la retenir, mais ça aussi ça demande trop d’énergie. À la place tu regardes Nathan pour lui expliquer ce qui s’est passé. « Je pense que je me suis un peu éraflée la jambe » Tu baisses le regard vers ta jambe pour découvrir une petite plaie à l’allure un peu inquiétante. « Ah je pensais que c’était une branche, mais… » Tu te retournes un peu pour regarder le nidoran dans ta cachette. « Faut croire que c’est sur lui que je me suis éraflée. » Ça te parait logique considérant que c’est en essayant de passer par dessus lui que t’as senti la douleur.

Jade revient alors avec la trousse contenant les antidotes dont t’as parlé plus tôt. Tu vas pas insisté que t’en as pas besoin, tu vois bien ta jambe et il n’est pas difficile de faire le lien entre la soudaine nausée. « C’est rien de grave Jade. » Que tu dis à ta meilleure amie. « C’était qu’un nidoran. » Oui, t’as un teint pâle, t’as envie de vomir et la tête qui tourne, mais c’est pas non plus comme si t’étais à l’article de la mort. « Mais ça veut dire que j’ai gagné ? » Question sans aucune importance en fait, tu veux juste détendre l’atmosphère un peu. Après tout c’est pas parce que t’as été légèrement blessée que votre travail se termine comme ça. Tu sais juste que t’irais plus te cacher en si proche proximité d’un pokémon poison.   (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

mission - garderie empoisonnée (juniper & nathan) 5D6Hq6I

Garderie empoisonnée

Feat. Jade & Juniper

Trouver Jade n’avait jamais été une affaire très difficile. Il y a bien des explications pour ce fait, mais t’as encore le droit à la démonstration de l’une d’elle : la Wilson est trop téméraire, trop énergique pour tenir discrètement en place, cachée dans un coin. Cette fois-ci, c’est à cause de la petite Mimigal que la jolie brune s’est faite repérée, néanmoins, tu te souviens que plus jeune, toutes les excuses étaient bonnes à prendre pour justifier la nullité de ta compagne du jour. Un éternuement non-contrôlé, une cachette pourrie, la fabuleuse idée de changer d’endroit pile au moment où la personne qui cherche se manifeste… Bref, Jade est juste nulle à cache-cache.

Cependant, pour une fois, t’es presque heureux d’avoir trouvé ton alter-ego féminin en première. Enfin, non. T’es toujours heureux de la voir perdre, bien sûr, c’est juste que cette fois tout particulièrement, le fait qu’elle soit disponible t’arrange complètement. Parce que la découverte de Juniper ne te rassure pas. Tu connais ta petite sœur et un simple coup d’œil à son teint pâle suffit à te faire te rendre compte que quelque chose cloche. Sans même que tu n’aies besoin d’avertir la Wilson, tu la vois aller chercher la trousse de premiers secours, ce qui, dans l’immédiat, devrait vous être très utile. Attrapant la main de ta cadette, tu l’écoutes s’expliquer en te penchant un peu pour zieuter l’état de la blessure qui couvre sa jambe. « Ça s’est infecté. » Le ton que tu utilises est plus dur, pas vraiment à l’égard de ta petite sœur, parce que tu te doutes qu’elle ne s’est pas blessée volontairement, c’est simplement que tu as un peu plus de mal à rester parfaitement calme lorsque qu’il s’agit de l’autre Shelby. « Il doit être encore jeune et ne pas vraiment contrôler l’afflux de son poison… » Tu doutes sincèrement qu’un si petit pokémon puisse avoir l’idée d’empoisonner volontairement quelqu’un qui s’occupe et joue avec lui.

Un petit sourire jonche tes lèvres alors que tu déposes plus délicatement ta fraternelle sur le sol, la laissant prendre une dose d’antipoison sans même que tu n’aies vraiment besoin d’insister. « Oui ça veut dire que tu as gagné. » Et immédiatement après, tes sourcils se froncent légèrement. « Mais c’est quand même grave. On va y aller un peu plus doucement pour la suite, le temps de voir si tout va vraiment bien. » Parce que oui, la journée n’est pas encore terminée. Mais tu doutes que Jun’ soit aussi énergique qu’elle pouvait l’être quelques instants plus tôt et ce, au moins pour encore quelques bonnes minutes. Alors il va vous falloir improviser de nouveau. Le Smogogo de Galar est toujours à vos côtés et tu n’hésites pas à le mettre à contribution. « Il ne doit pas rester beaucoup de pokémons cachés, tu peux t’occuper de les rassembler, s’il te plait ? » Le pokémon empoisonné semble lui très heureux à l’idée de poursuivre les recherches… Il faut croire qu’il s’est trouvé une passion pour les enquêtes.

« Bon. Ça va prendre un peu de temps le temps qu’ils reviennent tous ici, mais on va éviter les trucs trop énergivores. Quelqu’un a une idée d’une activité un peu plus calme qu’on pourrait faire pour tuer un peu le temps ? » Les trucs calmes, ça a jamais vraiment été ton domaine…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération