Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Un retour aux sources... pour tout faire péter | Ft. Aria Kahay
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 3:24
 

 
 
 


Comme nous l'avions prévus, Aria et moi nous sommes retrouvés au port de Lumiris afin de prendre le navire direction la région d'Unys. La traversée fut longue. Heureusement que le bâtiment était aménagé pour accueillir des Pokémon en dehors de leur Pokéball et qu'il y avait aussi quelques divertissements.

Étrangement, Aria n'en a pas profité pour me poser plus de questions que ça, hormis sur la Team Plasma directement. Je n'en revenais pas que j'allais remettre les pieds à Unys. C'était encore plus improbable que je fasse tout ceci pour retourner au repère. La "maison" comme je l'appelais avec les autres, avant. Nous avions donc débarqué au Port Yoneuve.

Tu peux encore faire demi-tour, si tu le souhaites. Moi, quoi qu'il arrive, je continue.

Je me tournai vers mon associée pour cette mission à risques. J'avais beau savoir de quoi étaient capables les sbires de la team, ce que nous nous apprêtions à faire n'en restait pas moins dangereux pour nous et pour nos Pokémon.

Ticlik semblait reconnaître les environs. Comme pour moi, ça devait lui faire tout drôle. Seifer était sagement installé dans sa Pokéball en attendant le moment où nous allions attaquer.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 14:23
 

I will find
you & i will
kill you


Je me demande de plus en plus dans quelle genre de galère je me suis embarquée. Je ne suis même pas encore rétablie, et me voilà en route vers une autre région dans laquelle je n'ai jamais mis les pieds, dans le but de jouer les héroïnes en cassant quelques bouches et en sauvant un certain padre. Celui de Shinzo. Je sais qu'il ne me dit pas toute la vérité, mais je sais que cet objectif est important pour lui. C'est perceptible dans sa voix et dans son regard déterminé.

Kheops est dans sa pokéball, désormais trop grand pour voyager comme lorsqu'il était sous sa forme de Gringolem. Heureusement, ce n'est pas le cas d'Alma qui reste constamment à mes côtés. Elle est toute excitée à l'idée de faire ce voyage, et je la comprends. J'espère juste qu'elle ne fera pas de bêtises.

La route fut longue mais nous voilà enfin arrivés à Unys. Cela change de Kanto et de Lumiris. Mais c'est joli, pour le moment j'aime bien. Je ne suis pas là pour faire du tourisme, mais cela ne m'empêchera pas d'admirer la vue. Après tout, ce n'est pas tous les jours que je compte sortir de Lumiris.

« Je viens de me taper une traversée interminable, ce n'est pas pour me défiler. T'inquiète Shinzo, tu peux compter sur moi. »

Je m'étire légèrement, en donnant une baie à ma Brocélôme pendant que nous mettons les pieds sur la terre ferme. Je sais où se trouve le repère de la Team Plasma derrière mon écran, avec des chiffres et des localisations informatiques, mais là, je ne suis pas derrière un appareil électronique, je suis en chair et en os dans le plan d'action et ça me fait bizarre.

« Par contre, c'est la première fois que je viens à Unys. » Je marque une pause. « Du coup, je te laisse me guider. »

Par la même occasion, je sors mon Golemastoc de sa pokéball. Il semble complètement désorienté, et avec raison. Mais il reste heureux d'enfin pouvoir prendre l'air.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 14:50
 

 
 
 


Aria semblait déterminée à aller jusqu'au bout des choses. Mais savait-elle réellement ce qui nous attendait ou a-t-elle accepté par pitié ou par acquis de conscience ? Quoi qu'il en soit, j'avais avec moi une dresseuse prometteuse avec moi, et c'est tout ce qui comptait.

Ça me rappelle pas mal de souvenirs, ces paysages.

Je regardai au loin autour de moi. Ce n'est pas comme si j'étais parti depuis extrêmement longtemps, et pourtant j'avais l'impression d'avoir toujours vécu à Lumiris. Certainement parce que je m'y sens bien et qu'on ne me force pas à y être. Ici, ) Unys, j'étais littéralement enfermé.

De Port Yoneuve, quelques heures de marche nous attendaient. Je pourrai nous faire emprunter des canaux sous-terrain qui mènent directement à la planque, mais seuls les membres de la Team Plasma y ont accès. Mener Aria là-dedans reviendrait à foutre en l'air ma couverture. Ce n'était clairement pas le moment. Je sortai une carte interactive afin de montrer à Aria où nous devions aller.

Vous êtes tous prêts à faire cette route là ? Elle ne sera pas de tout repos. Surtout si l'on souhaite être un minimum discret.

J'observai tour à tour Aria et ses Pokémon en attendant une réponse.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 15:10
 

I will find
you & i will
kill you


Shinzo sort une carte et nous montre par où nous devons passer pour nous rendre à la Team Plasma. La route semble longue, mais bon, ce n'est pas comme si nous avions le choix.

J'observe la carte de plus près. Cela risque de nous prendre plusieurs heures de marche, et nous n'avons pas vraiment le choix d'y aller à pieds, probablement parce qu'aucun transport en commun ne s'y rend, mais aussi pour rester discrets.

« Je pense qu'il faudrait aller acheter au moins de l'eau et un truc à manger, pour la route. » Je marque une pause. « Concernant la discrétion, je compte éviter d'empirer mes blessures alors je vais probablement voyager sur Kheops. Lorsque nous serons proche du repère, tu me le diras pour que je le rappelle dans sa pokéball. »

Si je veux lui être utile, je dois me conserver un minimum. Rouvrir mes plaies n'est donc pas conseillé. Kheops arrive facilement à me porter sur son épaule, vu sa taille. Je compte éventuellement lui faire apprendre la capacité Vol, mais pour le moment, nous allons devoir nous contenter de ses jambes.

« Est-ce que ça te convient ? »

J'attends sa réponse, alors que Kheops acquiesce mes propos en se tenant près à me porter. Nous allons simplement devoir passer acheter quelques trucs, avant. Autant tout prévoir dès le début. Je ne sais pas s'il y a des boutiques près d'ici, ce sera à Shinzo de nous montrer le chemin.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 18:38
 

 
 
 


Aria me fait savoir qu'elle souhaiterait se reposer un minimum avant de se lancer dans la bataille. Pour se faire, elle propose d'être portée par Kheops, son Golemastoc. J'avoue ne pas être très enchanté par cette idée au début. Un golem géant de presque trois mètres est loin de passer inaperçu. J'acquiesce néanmoins. Vaut mieux ça plutôt qu'elle soit mal en point avant même d'arriver au repaire.

Pour ce qui est des vivres, tu n'as pas à t'en faire. J'ai déjà tout prévu.

Au vu de cette configuration, j'explique que j'allais avancer cent à deux-cent mètres en avant par rapport à eux. Avec sa taille, Kheops pourrait me suivre du regard sans souci. Et moi ça me permettrait de faire un peu de reconnaissance.

Nous devons nous mettre en route.

Après une petite heure de marche, je fais signe au duo derrière moi de s'arrêter un instant. Je disparais ainsi de leur champ de vision pour réapparaître quelques minutes plus tard avec deux sacs dans les mains. Je m'approche de Kheops et les lui tend. Il s'agissait de deux sacs remplis de provisions pour le voyage.

J'ai fait le nécessaire avant de venir. J'ai demandé à une connaissance de nous préparer ces sacs.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 19:16
 

I will find
you & i will
kill you


Shinzo ne semble pas apprécier le fait que je veule voyager sur Kheops, mais je n'ai pas d'autre solution. Je ne vais quand même pas demander au dresseur de me porter sur ses épaules ! Il propose donc de prendre de l'avance afin qu'on puisse le suivre à distance. J'accepte, après tout mon Golemastoc est assez grand et entièrement capable de suivre Shinzo de loin.

Nous commençons donc à marcher. Alma lévite à côté de moi alors que j'admire la vue en marchant (bon, c'est Kheops qui marche mais bref). Après une petite heure, Shinzo fait signe d'arrêter et il vient nous porter des provisions.

« Une connaissance ? » Demandai-je au dresseur avant de prendre les sacs. « Merci, on commençait justement à avoir faim. »

Je lui demanderais bien qu'on s'arrête pour manger un peu mais je sais déjà qu'il ne voudra pas. Du coup, je vais me contenter de manger sur la route en offrant de la nourriture à mes Pokémons en même temps.

« Tu sais combien de temps de marche il faut, approximativement, pour se rendre au repère ? »

Ça peut paraître fainéant de ma part, mais j'ai envie de faire une petite sieste sur la route. Je n'ai pas dormi pendant le voyage, j'ai tenté de faire quelques recherches. Du coup, si je peux être en forme avant de casser des bouches, ce serait appréciable.  






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 19:35
 

 
 
 


Visiblement, les sacs  de provisions étaient les bienvenus. Tous en profitèrent pour grignoter un truc, moi y compris. La route était encore longue et nous ne pouvions pas nous permettre de ralentir. À ce propos, Aria me demanda combien de temps il nous faudrait pour atteindre notre objectif.

Au minimum deux heures si tout se passe bien sur la route, je dirais.

Je dois admettre que jusqu'ici nous avons été très chanceux de ne croiser aucun dresseur, qu'il s'agisse de sbire de la Team Plasma ou pas. Je commençai même à me dire que c'était bizarre…

Je secouai la tête. Ce n'était pas le moment de devenir parano. Je connais parfaitement la Team Plasma, ils n'auraient jamais pensé à tendre de piège autant en amont. Je me retournai de temps à autres vers Aria et ses compagnons afin de m'assurer que tout allait bien pour eux. En l'occurrence, la dresseuse s'était endormie sur son golem. J'imagine qu'elle devait être exténuée du voyage.

Fort heureusement, Kheops marchait sans rechigner depuis des heures et ne semblait pas être fatigué. Pour le coup, ce golem était un véritable atout. Nous venions de traverser le désert sans encombre. C'était déjà une énorme étape de notre périple qui était passée.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 19:55
 

I will find
you & i will
kill you


« D'accord. Mais tu ne m'as pas répondu, tu m'as parlé d'une connaissance, qui est-ce ? » Encore des cachotteries ? Cela commence à devenir embêtant. Je finirai par faire toutes mes recherches par moi-même, et je sens que je vais découvrir des choses intéressantes -ou pas- à propos de cette histoire.

Ou alors, c'est la fatigue qui commence à s'emparer de moi, alors je pense n'importe quoi. Je devrais sans doute me mettre à dormir un peu. En deux heures, j'ai le temps.

Je m'assoupi très rapidement, et malgré la position peu confortable dans laquelle je suis, j'arrive à bien dormir. Alma fait le guet aux alentours, et Kheops suit Shinzo avec attention.

Je me réveille, je ne saurais dire combien de temps plus tard, et je vois que nous avons déjà parcouru une bonne distance.

« Hm. Alma, tu veux bien aller rejoindre Shinzo pour voir si tout va bien, et lui demander dans combien de temps on arrive ? »

Je veux savoir si je dois bientôt rappeler Kheops dans sa pokéball. Pour le moment, autour de nous, je ne vois rien. Personne pour nous embêter. Mais je n'ai aucune idée d'où nous sommes non plus. Je ne sais pas si Alma pourra se faire comprendre par Shinzo, mais de toute façon, elle peut toujours communiquer avec Ticlik.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 20:06
 

 
 
 


Je ne voyais pas trop l'intérêt de la question d'Aria. J'aurais beau lui donner l'identité de la personne qui nous a préparé les sacs de provisions, ça ne lui servirait à rien.

La seule personne avec qui j'ai gardé contact à Unys. Nous partageons les mêmes idéaux.

Il ne fallut pas beaucoup de temps après ma réponse pour qu'Aria s'endorme. Nous avons donc continué notre chemin sans trop de désagrément. Parfois je nous faisais arrêter le temps de scruter la zone, mais c'était tout.

À ce moment là, la Brocélôme d'Aria me rejoint. Je la voyais qu'elle cherchait quelque chose du regard, sûrement Ticlik.

Il se repose dans sa Pokéball, ne t'en fais pas. Tu peux dire à Aria qu'on arrive bientôt. Kheops va devoir rentrer dans sa Pokéball, lui aussi.

Effectivement, l'entrée du repaire n'étais plus très loin. Une vingtaine de minutes de marche, tout au plus. J'allais enfin pouvoir faire la peau à ces enfoirés.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 20:24
 

I will find
you & i will
kill you


Alma revient vers moi rapidement. Elle me fait signe d'arrêter et semble dire que Kheops peut retourner dans sa pokéball.

« Très bien, Kheops ? » Le Golemastoc me fait descendre délicatement. « Merci de m'avoir porté, tu gères. Je vais te demander de rentrer dans ta pokéball pour le moment, la prochaine fois que tu en sortiras, il risque d'y avoir de l'action. »

Et pas qu'un peu ! Enfin, j'en sais rien, au final. Mais si l'on se retrouve nez à nez à des sbires de la Team Plasma, il risque d'y avoir des combats. Alma fait frétiller ses feuilles pour montrer sa satisfaction, elle est prête à se battre sans frémir.

Mon Pokémon désormais dans sa sphère bicolore, j'accélère le pas dans le but de rattraper Shinzo. Ça me prend de l'énergie, mais je réussi à le rejoindre. Presque.

« Shinzo ! »

J'attends qu'il s'arrête pour aller à côté de lui.

« Du coup, c'est par où ? »

Je reprends mon souffle et j'attends sa réponse, prête à me mesurer à n'importe quel couillon qui viendra nous embêter.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 20:39
 

 
 
 


Je ne pouvais m'empêcher de ressentir une pointe de nostalgie en revenant ici. Mais ce sentiment fut très vite balayé par la haine que j'éprouve pour la Team Plasma et ses membres. Nous avons fait souffrir tellement de personnes innocentes. Il est tant que ça cesse.

Je ne dis pas que nous arriverons à éradiquer totalement la Team Plasma, c'est impossible. Mais réduire drastiquement leur nombre, ça oui. J'étais curieux de savoir ce qu'ils avaient fait de mon père. Je serais étonné qu'ils lui aient fait du mal. Bien que je le déteste, il reste le meilleur mécanicien de la Team Plasma. Je dois bien le reconnaître.

Aria me rejoint en courant. La pauvre ne devait pas trop savoir où elle était.

L'entrée est juste là, à une dizaine de mètres devant nous.

Je pointais du doigt un tronc d'arbre scié. Ce dernier était entouré d'arbres géants et feuillus. Ce qui rendait la localisation de l'entrée beaucoup plus difficile pour ceux qui ne savaient pas où chercher exactement.

Nous nous approchons discrètement. Arrivés à hauteur du tronc, je fais apparaître un verrou numérique. Normalement, le verrou s'ouvre sur présentation de son badge. Seulement, je ne pouvais pas me permettre de sortir mon badge devant Aria… Que faire…







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 20:52
 

I will find
you & i will
kill you


Shinzo me montre l'endroit où se trouve l'entrée du repère de la Team Plasma. Un tronc d'arbre. Un. Tronc. D'arbre. Il fallait y penser, quand même. Mais bon, au moins, de cette manière, les passants ne pourront jamais deviner qu'il s'agit d'une entrée secrète. Je souris. Je m'amuse déjà. Alma semble très amusée elle aussi. Surtout qu'au final, elle aussi est un arbre. Enfin, une souche. Elle doit se sentir importante du coup.

Cependant, petit problème. Il y a un verrou numérique qui s'active que lorsqu'un membre de la Team scanne son badge. C'est logique. Si ce n'était qu'une question de code, ce serait beaucoup trop facile à ouvrir. Malheureusement pour eux, tous les verrous peuvent s'ouvrir, avec ou sans badge.

« Celui qui a configuré le verrou a certainement dû entrer un code au préalable, avant de permettre l'accès seulement aux badges. » Dis-je, en pensant à voix haute, et aussi pour informer Shinzo. « Cela devrait me prendre entre sept et dix minutes. »

Je demande à Shinzo d'observer les alentours pour être certain que nous ne sommes pas suivi, ou que personne ne nous regarde et je commence à fouiller dans ce petit engin assez complexe. Je finis par trouver le code, après plusieurs minutes, mais je ne me contente pas d'ouvrir le verrou. Je modifie le code, et je désactive la fonction permettant d'entrer à l'aide d'un badge. Les sbires ne pourront donc plus entrer par ici. Ces manipulations m'ont certes pris un peu plus de temps que prévu, mais une vingtaine de minutes pour parvenir à cela, ce n'est pas grand chose.

J'explique à Shinzo ce que j'ai fait, et j'ouvre -enfin- le fameux passage.

« On y va ? »

J'ai hâte de voir à quoi ressemble leur repère. Et j'espère surtout être capable de sortir mon Golemastoc de sa pokéball à l'intérieur, si nous devons combattre. Je ne sais pas à quel point cet endroit est grand.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 21:20
 

 
 
 


Pendant que j'étais en train de me torturer les méninges, Aria me vint en aide. Elle avait l'air de s'y connaître en système de sécurité numérique. Ou alors était-elle simplement douée avec tout ce qui touche à l'informatique ? Je me rends compte que je ne savais pas énormément de choses sur son compte.

Quoi qu'il en soit, elle me demanda de surveiller les alentours pendant qu'elle tentait d'ouvrir le verrou. Il ne lui fallut pas énormément de temps, à vrai dire. J'étais sincèrement impressionné. Pour couronner le tout, elle aurait carrément désactivé le déverrouillage par badge.

Sans perdre de temps, nous nous sommes engouffrés dans l'entrée qui menait au repaire. La Prison, comme je l'appelais à une époque. Le premier couloir n'était pas très grand en plus d'être mal éclairé, et ne faisait que descendre profondément sous terre. Une fois la fin du couloir atteint, nous nous retrouvions en face du portail. Il s'agissait d'une porte de 5 mètres de haut sur lequel était dessiné le logo de la Team Plasma.

J'espère que tu es prête.

Je savais parfaitement ce qui se cachait derrière cette porte : la salle de contrôle. Une sorte d'anti-chambre équipée de pleins d'ordinateurs. Tout le monde est obligé de passer par là s'il souhaite accéder aux dortoirs ou à n'importe quelle autre salle de ce complexe souterrain. Je fis sortir Seifer et Ticlik de leurs Pokéball.

Tu devrais faire de même avec ton Golemastoc.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 21:36
 

I will find
you & i will
kill you


Nous entrons dans le passage secret, je me sens presque comme une agente infiltrée. Comme je le craignais, le passage n'est pas très grand. Il est même assez sombre, et c'est difficile de comprendre où l'on va. Pourtant, Shinzo semble très bien orienté dans ce sinistre endroit. J'ai l'impression que ce n'est pas la première fois qu'il vient ici.

Nous finissons par arriver devant une porte assez grande, sur laquelle se trouve le logo de la Team Plasma. Il n'est pas très beau, d'ailleurs. Mais là n'est pas la question.

Je trouve cette organisation assez paradoxale. De mémoire, leur objectif est de libérer les Pokémons, mais pour se faire, ils kidnappent des Pokémons, les font combattre, et font du mal aux gens en plus de les menacer. (???)

Pourquoi les Teams sont-elles aussi étrangement conçues ? Enfin bref.

Shinzo sort ses deux Pokémons de leurs pokéballs et il me dit que je devrais faire de même avec mon Golemastoc. Alma sourit, impatiente de voir ce qui se cache de l'autre côté. Je rappelle mon golem qui apparaît derrière nous, un regard inquiet au visage. Je lui murmure quelques mots, pour ne pas être entendue.

« J'ai confiance en toi Kheops. On va gérer, t'inquiète. »

Mon Pokémon hoche la tête, incertain, mais il me fait confiance et il est près à se battre à mes côtés malgré tout. Il fera tout en son pouvoir pour nous protéger. Alors nous ouvrons la porte. Une salle de contrôle semble se dresser devant nos yeux. De nombreux ordinateurs sont positionnés un peu partout. Je ne sais pas à quoi m'attendre.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 21:48
 

 
 
 


C'est le moment : l'ouverture du portail. Aria et moi, tous deux accompagnés de nos Pokémon, franchissons l'immense porte pour nous retrouver dans la salle de contrôle. Les sbires et techniciens présents dans la pièce se tournent tous vers nous. L'un d'entre eux s'avancent, un grand sourire aux lèvres.

Mais qui voilà ! Si ce n'est pas ce bon vieux Shinzo !



C'est qui, elle ? Ta copine ?

Le sbire regardait avec attention Aria. Il arborait toujours son sourire couillon sur son visage.

Ta gueule, Bren.

Toujours aussi aimable, à ce que je vois ! Qu'est-ce qui t'amène ? On te croyait mort.

Je regardai fixement Bren, un autre chef d'escouade comme moi, un peu incrédule. Qu'est-ce qui m'amène ? Comment se fait-il qu'il ne soit pas au courant pour le message que j'ai reçu ? Pour mon père ? Ma nouvelle vie à Lumiris ? Décidément, il se passait des choses bizarres ici… Mais pour le coup, les personnes présentes dans cette pièce ne savaient vraiment rien. Aucun d'entre eux ne se sont montrés hostiles à notre égard.

Je me tournai vers Aria et ses compagnons :

Bouchez-vous les oreilles… Ticlik, utilise Strido-Son. Puissance max !

Tiiiiiiii !

Le son aiguë pris de cours tous les sbires présents. Cette attaque avait simplement pour but de les incapaciter le temps de nous frayer un passage vers l'arrière salle.

Seifer, si tu veux t'amuser et détruire quelques moniteurs, fais toi plaisir !







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 22:00
 

I will find
you & i will
kill you


Je m'attendais à ce qu'on nous demande ce qu'on fiche ici, qui nous sommes, etc, mais rien de tout ça. Au lieu de ça, un jeune homme s'approche de nous, semblant reconnaître Shinzo. Il lui demande d'ailleurs si je suis sa copine. Je secoue immédiatement la tête, mais je n'ai pas le temps d'en rajouter que Shinzo s'en occupe.

Je me disais bien que cette mission cachait quelque chose de louche. Shinzo ne m'a pas tout dit, mais il a des contacts avec la Team Plasma. Et pas qu'à cause de son père, ça c'est certain. Ceci dit, je retiens que le sbire pensait que mon acolyte était mort. Mais qu'est-ce qu'il a foutu, dis donc ?

Je n'ai pas le temps de poser la moindre question, Ticlik lance une attaque Strido-Son alors que nous nous frayons un chemin pour quitter la salle. Je remarque cependant que des sbires moins idiots que d'autres ont pensé à se protéger du son lorsque le Trousselin a lancé son attaque. Du coup, je me dois de réagir.

« Alma. Utilise Racines, s'il-te-plaît. »

Ma Brocélôme immobilise les deux sbires qui tentaient de nous rattraper. Au moins, ils seront occupés pendant un moment, maintenant.

Je suis Shinzo et nous arrivons vers l'arrière-salle, je ne sais pas ce qu'il mijote mais je compte bien le savoir.

« Toi, tu vas me devoir des explications. » Dis-je d'un air on ne peut plus sérieux. « Qu'est-ce que tu comptes faire, maintenant ? »

Kheops nous regarde tour à tour en se grattant la tête avec son énorme main. Lui aussi, il est complètement paumé.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Jeu 14 Juin - 22:35
 

 
 
 


Nous avons réussi à traverser la salle de contrôle. Nous atteignons l'arrière-salle qui est en fait une sorte d'anti-chambre donnant sur plusieurs autres zones du repaire. Aria se pose des questions. Et à juste titre. Peut-être serait-il temps de lui donner quelques explications rapides avant de poursuivre notre route. Nous nous arrêtons donc dans l'anti-chambre. Je sors mon badge de la Team Plasma et verrouille les portes d'accès.

Comme tu le sais, je viens d'Unys. Et ce repaire, c'est l'endroit où j'ai grandi. Je suis un membre de la Team Plasma.

Je faisais au mieux pour essayer d'être à la fois le plus bref et précis possible. Comment j'en suis arrivé à atterrir ici dès mon plus jeune âge à cause de mon père. Comment à cause de lui je n'ai quasiment jamais connu ma mère. Le fait que, justement, je le hais pour ces raisons. Mon évolution au sein de la Team Plasma jusqu'à devenir chef d'escouade. Sans oublier ma dernière mission durant laquelle je me suis fait passer pour mort et ai déserté à Lumiris.

Avec tout ceci, tu dois peut-être un peu mieux comprendre la situation.

J'ignore si Aria ira tout répéter une qu'on sera rentré à Lumiris. De toute façon, il est trop tard pour faire marche arrière. Une chose me chiffonne, en revanche… Comment se fait-il que les sbires que nous venons de croiser n'aient pas été mis au courant du fait que j'étais toujours en vie ? Et surtout, de qui provenait ce fameux message.

À ce moment là, je me rappelais de ce que m'avait dit Aria. Comme quoi elle était capable de tracer l'auteur d'un message. Après réflexion, je me suis dit que ce n'était clairement pas le bon moment pour lui demander de me rendre service.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 22:53
 

I will find
you & i will
kill you


Je ne sais pas si je suis surprise ou non d'apprendre que Shinzo fait parti de la Team Plasma. Je suis étonnée parce qu'on est venu ici pour les attaquer, mais en même temps, toutes les pièces du puzzle commencent à s'assembler. Je pense qu'au fond de moi, j'avais certains doutes. Tout un plot twist, quand même. Je l'écoute parler avec attention. Et dire que je pensais qu'il avait une bonne relation avec son père, que nous étions venu le sauver. Au final, tout cela n'était que tromperie.

« Je vois. » Pour le coup, je ne sais pas quoi répondre de plus. Je soupire.

Est-ce que je peux vraiment faire confiance à Shinzo ? Me cache-t-il encore beaucoup de choses ? Après, je ne peux pas lui en vouloir. Moi aussi je lui cache des choses. Nous avons tous des secrets impossibles à confier.

« Visiblement, ils n'avaient pas l'air au courant que tu es toujours en vie. De qui provenait le message, du coup ? »

Je pose un doigt sur ma lèvre inférieure pour réfléchir. Quelqu'un savait que Shinzo n'était pas mort, mais qui ? Et pourquoi menacer son père alors qu'il fait lui-même parti de l'organisation ? Tout cela n'a ni queue ni tête.

« Je peux toujours localiser le texto, si tu me laisses faire. »

Maintenant qu'il m'a expliqué les grandes lignes, il peut au moins me faire confiance sur mes capacités informatiques. Je suis là, à Unys, avec lui. Alors je compte bien l'aider à comprendre ce qui se passe. Cet homme renferme visiblement beaucoup trop de haine en lien avec son passé, mais je peux le comprendre.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Ven 15 Juin - 12:43
 

 
 
 


Mon explication fut un peu plus longue que prévu. Qu'à cela ne tienne, au moins maintenant Aria était au courant de tout. De fait, elle serait beaucoup plus à même de m'aider désormais. Elle ne su pas trop quoi répondre au début. Comme n'importe qui à sa place, j'imagine.

Elle soulève néanmoins le même point auquel je pensais : comment se fait-il que personne dans la salle de contrôle n'était au courant de ma désertion ? J'avais pourtant bien reçu un message d'une personne provenant d'ici. Personne d'autres que les membres de la Team Plasma ne savent que père et fils travaillent (ou plutôt, travaillaient) ensemble dans ce repaire.

Fort heureusement pour moi, Aria me propose à nouveau de localiser la personne à l'origine de ce texto. À croire que cette fille lisait dans les pensées. J'allais finir par croire que ses affinités avec les spectres étaient bien plus grandes que ce qu'elle ne voulait le laisser croire.

Je n'ai plus vraiment de raison de ne pas vouloir te le donner. Tiens.

J'ai donc sorti mon téléphone de ma poche et l'ai tendu à Aria. D'abord le verrou numérique, maintenant ça. J'allais pouvoir voir jusqu'où ses capacités allaient. Il n'empêche qu'elle aussi ne me disait pas tout sur elle…







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Ven 15 Juin - 15:40
 

I will find
you & i will
kill you


Shinzo décide finalement de me donner son téléphone. Du coup je pars avec en courant ! Non, c'est faux. Je regarde le message.

« Merci. Bon du coup. Hm... Numéro inconnu, forcément. Je vais emprunter un ordinateur, ce sera plus simple. »

Je me place donc à un PC et je fais mes petites manipulations de pirate informatique que je ne compte pas détailler, parce que la narratrice n'est pas une vraie hackeuse du coup elle ne sait pas comment ça fonctionne, mais moi oui, alors je le fais. Après quelques minutes, je parviens à trouver le téléphone.

« Ah. Et bien, je confirme que celui qui t'a envoyé ce message se trouve bien dans le repère. »

Mais pas dans cette pièce, il se localise un peu plus loin. Je me lève donc et mentionne à Shinzo que le message provient de l'extrême nord du repère. Je n'ai cependant aucune idée d'où ça mène et comment y aller, du coup, je ne peux que le suivre.

« Soyons prudent. Le numéro venait d'une personne qui s'y connaît bien en informatique. Il ne s'est pas contenté de masquer son numéro, il a pris un autre téléphone et du coup, impossible de connaître son identité. »

Enfin, connaître l'emplacement du message, c'est déjà énorme. Il est coincé. On arrive, et on va le démasquer. Mes Pokémons me suivent, intrigués par la suite des événements.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Ven 15 Juin - 16:13
 

 
 
 


Nous avons donc la confirmation que l'expéditeur de ce message se trouve bel et bien dans la Maison. Ticlik et Seifer étaient tous les deux à mes côtés. Malgré le fait que je les savais inquiets, ils montraient des mines plus déterminées que jamais.

Merci. Je pense avoir ma petite idée de qui se cache derrière tout ça.

Autant le dire tout de suite : s'il s'avère que j'ai raison concernant l'identité de cette personne, je vais sérieusement péter une durite. Il ne restera que des gravats de ce repaire.

L'extrême Nord, uh. C'est là où se situent les dortoirs. Les dortoirs des gradés, pour être plus précis. Cela réduit déjà énormément le champ des possibilités en termes de personne que l'on recherche. J'explique à Aria ce qui nous attend avant d'y parvenir, à savoir : l'entrepôt, les dortoirs des sbires et enfin le dortoir des gradés.

On devrait y être assez rapidement. N'hésite pas à faire usage de la force à peine tu vois quelqu'un.

Ces personnes là avaient beau être d'anciens camarades, je n'éprouvais aucune sympathie pour eux et n'avait aucun respect pour ce qu'ils faisaient à la région d'Unys. Leur idéologie n'était pas la mienne.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Ven 15 Juin - 16:29
 

I will find
you & i will
kill you


Il dit qu'il pense savoir qui se cache derrière le message. J'arque un sourcil, curieuse. Mais je vais bien finir par le savoir, puisque nous nous mettons en chemin. Il faudra passer par l'entrepôt, les dortoirs des sbires et ceux des gradés. Je suppose qu'il s'agit de quelqu'un d'assez important, du coup.

Nous arrivons dans l'entrepôt. Celui-ci est extrêmement encombré, tellement qu'il nous est impossible de passer pour rejoindre les dortoirs. Je ne sais pas s'il y a un autre chemin pour s'y rendre, mais pour le coup, je n'ai pas envie de perdre du temps.

« Kheops, utilise Roulade. »

Le Golemastoc se met à écraser tout ce qui se trouve devant nous, nous dégageant le chemin par la même occasion. Lorsqu'il revient vers nous, je lui tapote le bras.

« Je te suis, Shinzo. »

Nous atteignons la porte qui mène aux corridors menant aux dortoirs des sbires. J'en vois quelques uns qui nous ont aperçus, alors je demande à Alma d'utiliser sa capacité Racines. Cela ne leur fait pas de mal, mais ça les immobilise le temps que nous puissions passer. Je n'ai pas forcément envie de les blesser, sauf s'ils s'en prennent réellement à nous, ou qu'ils me donnent une bonne raison de le faire.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Ven 15 Juin - 16:44
 

 
 
 


La traversée de l'entrepôt fut beaucoup plus rapide que prévu. Aria demanda à son Golemastoc de déblayer le passage avec une attaque Roulade. Niveau discrétion, on repassera. Mais qu'importe, la voie était libre et nous avions gagné un temps précieux.

L'entrée des dortoirs était juste devant nous. Les quelques sbires à portée furent instantanément immobilisés par Alma. Deux autres sbires fonçaient droit sur nous. Je ne comptais pas être aussi gentil avec eux.

Seifer, utilise Vive-Attaque directement sur ces sbires.

La vitesse du coup les propulsa au sol, les rendant incapable de nous suivre ou de combattre. La voie était désormais libre. À cette heure-ci, tout le monde est à la cafétéria en train de manger. Le seul moyen pour que des personnes rappliquent serait…

bruit d'alarme

…que quelqu'un déclenche l'alarme. Je regardai derrière nous. L'un des sbires immobilisés était assez proche du mur sur lequel se trouvait le bouton d'alarme. Cet enfoiré avait appuyé dessus.

Vite, rentrons dans le dortoir des gradés ! Je vais m'occuper de verrouiller la porte après notre passage !

Il fallait que l'on trouve cette foutue personne qui m'avait envoyé ce message avant qu'une horde de cinquante sbires ne se ramène. Auquel cas, les choses deviendraient légèrement plus compliquées pour nous.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Ven 15 Juin - 17:03
 

I will find
you & i will
kill you


Shinzo est assez radical avec les sbires. Il les attaque directement. Pourtant, il s'agit de ses anciens collègues, non ? Enfin peu importe, nous arrivons rapidement près de la porte nous menant aux dortoirs des gradés, mais au même moment, quelqu'un sonne l'alarme ; l'un des sbires que j'avais immobilisé. Alma se sent vexée, alors elle utilise Onde Folie sur le sbire qui commence à se taper la tête contre un mur. Ça lui apprendre à résister à mon Pokémon.

« Vas-y. Je m'occupe des sbires. Je vais les retenir, du coup tu pourras prendre ton temps. » Je souris.

Je tourne les talons en attendant que Shinzo parte, et j'attends fermement mes adversaires. Une dizaine de sbires arrivent en même temps, en me lançant des Malosses et des Abos. Je me tape le front avec ma paume de main. Pourquoi fallait-il que ce soit des Malosses ? Sincèrement ?

« Go... Lem... »
« Kheops. Tu n'as pas à avoir peur. Tu es beaucoup plus fort qu'eux, et tu vas leur montrer, d'accord ? »
« Golem... astoc... ! »

Le golem gérant s'avance, mais je vois bien qu'il est craintif face à ces cabots de feu. D'ailleurs, il crie de peur, mais en même temps, il utilise Cavalerie Lourde pour se débarrasser des Pokémons, avant qu'ils n'aient le temps de riposter. Je pense qu'il attaque par peur, mais cela lui donne une certaine confiance en lui. Je souris, en voyant les Pokémons tomber K.O. un par un et les sbires nous observant avec la gueule à terre.

« Et bien, on abandonne ? »

Mais j'entends d'autres sbires arriver. Et cette fois-ci, ils ne rigolent pas. Je me tiens prête. J'espère que Shinzo va bien. Je compte lui faire gagner le plus de temps possible.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 263
Stardust : 722
Ven 15 Juin - 17:46
 

 
 
 


Aria me propose de rester en arrière afin de s'occuper de sbires qui allaient venir en renfort. Si elle se propose pour le faire, j'imagine que c'est parce qu'elle se sait capable de leur flanquer une bonne raclée.

J'acquiesce donc d'un signe de la tête, Ticlik fait tinter ses clés pour encourager nos camarades et nous avançons, Ticlik, Seifer et moi, vers le dortoir des gradés. Je referme la porte derrière moi. Le dortoir était vide. Du moins, en apparence. Ici, contrairement au dortoir des sbires, des cloisons avaient été installées afin de donner un peu d'intimité aux personnes dormant ici.

Nous nous enfonçons de plus en plus dans le dortoir, passant devant chaque box privatisé. Seifer défonce chacune des portes à coups de lames pour que l'on puisse voir si quelqu'un était à l'intérieur. Arrivés vers les deux derniers box, je m'arrête devant l'une des portes. Cette fois-ci, j'ouvris la porte normalement. Une personne était là. Et elle semblait nous attendre.

Tsk. C'est toi qui m'as envoyé ce message merdique, pas vrai ?

L'homme devant me fixait et répondit calmement.

Bonjour, fils.







Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !


Dernière édition par Shinzo Murata le Ven 15 Juin - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vaan [Homme à tout faire]
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» Un cadeau pour me faire pardonner ? [Sirillë]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération