Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


L’air frais et marin de Mirawen faisait un bien fou à la jeune fille. Mae aimait le Sud de Lumiris, elle s’y sentait presque chez elle depuis le temps qu’elle y voyageait. Elle avait encore la totalité du Nord à explorer, mais pour l’heure, les côtes lui rappelait Alola et la douceur de sa région natale. Elle n’avait pas encore tout explorer, et comptait bien capturer d’autres Pokémons ici, notamment des Pokémons aquatiques. Elle n’avait pas encore cherché près des plages ou des chutes, mais elle comptait bien s’y rendre, un de ces jours. Elle n’était pas pressée de toute manière, elle était ici pour découvrir et apprendre son métier d’éleveuse. Les rencontres qu’elle faisait, humaine ou Pokémon, lui avait permis de s’enrichir énormément sur tous ces plans. Elle était encore loin de pouvoir ouvrir sa propre pension, le chemin à parcourir était long, mais elle se sentait bien plus confiante que lors de son arrivée à Lumiris. Elle se souvenait de ses inquiétudes, de sa timidité presque maladive, de ses doutes. Elle n’était pas devenue l’égérie du courage et de l’excentricité mais elle osait aller vers les autres et ne paniquait plus à la moindre occasion. Cela ne se voyait peut-être pas aux yeux d’un étranger, mais l’éleveuse avait fait de gros progrès.

La demoiselle errait dans les grandes rues de la ville, détendue et sereine. A ses côtés, comme toujours, la petite Grany dansait joyeusement, de sa démarche légère, aérienne. Le reste de son équipe se trouvait au chaud dans leur Pokeball. D’habitude, Mae aimait que tous ses Pokémons profitent de leur liberté, mais Mirawen était une ville plus grande, et plus touristique. Elle craignait que ces camarades ne s’égarent au milieu de la foule, et c’était bien le genre de chose qu’elle voulait éviter. Elle commençait à avoir une sacré petite compagnie à ces côtés, ce n’était plus aussi facile qu’avant. Elle était néanmoins tellement heureuse d’avoir tous ses amis à ses côtés, elle ne les aurait échangé pour rien au monde. Elle espérait par ailleurs se faire d’autres compagnons de voyage, très bientôt. Si elle voulait pouvoir gérer une pension, elle allait devoir être capable de prendre soin d’une multitude de Pokémon en même temps. Elle comptait également prendre part à un concours, lorsqu’elle le pourrait. Elle avait commencé à entraîner ses partenaires dans ce but, mais elle craignait que le trac ne l’empêche de se lancer. Faire des prestations toute seule dans son coin, c’était une chose, mais devant un public… C’était bien différent.

Elle tâchait donc de ne pas trop y penser, et se concentrait sur sa visite de Mirawen. La Candine paraissait tout guillerette, et il fallait dire que la journée était merveilleuse. Le ciel, parfaitement bleu, leur offrait un soleil radieux et d’une douceur infinie. La chaleur des rayons sur les bras nus de la demoiselle l’apaisait énormément. Vêtue d’un short et d’un haut ample et aéré, Mae avait réellement l’impression d’être à Alola. Elle s’était un peu éloignée des vastes rues grouillants de monde, et se dirigeait vers un point d’observation, qui menait vers la mer. Elle avait espéré y être seule, mais un jeune homme, tourné vers l’océan, s’y trouvait déjà. La demoiselle s’immobilisa, reconnaissant cette épaisse tignasse brune. Se pouvait-il que ce soit...?

- Haru ?

Elle s’approcha, un peu hésitante, et posa sa main sur l’épaule du garçon. Était-ce lui ?


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka Miniature_385_XY
Icone : Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka Miniature_385_XY
Icone : Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 14162
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 54510
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka Miniature_385_XY
Icone : Une éternité sans toi / Pv Haru Ideka 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Disques - Or
Trophée Boutique - Or
Trophée Raids - Or
Non, ce n'est pas Haru mais presque !

Une tignasse brune ? oui, Haru ? non ... c'est un homme, qui doit avoir a peu près la même taille, la même silhouette, pourtant ce n'est pas lui, alors qui sais ? C'est un homme quelquonc, il ne veut donner son nom, et encore moins monter son visage. Il a beau faire chaud il attrape ça capuche et cache son visage.

" Bonjour mademoiselle, connaissez-vous la team mistral ? de nom peu être ? vous connaissez leurs objectifs ... apparemment il veulent rendre lumiris en hiver constant, pourtant on est bien ici à Mirawen, tous près de la plage vous ne trouvez pas ? j'appartiens a un groupe de dresseur, nous somme prêt a nous battre contre la team Mistral, on aura besoin de renfort comme vous. Tenez, ça vous convraincra peu être ..."

L'homme te tend deux pokéballs vierge ... avant de s'en aller, un signe de main comme aurevoir. Qui est-ce ? un groupe pour combattre la team mistral ? qui recrute ... c'est étrange.

Les deux balls offerte sont réel, tu peu editer ta t-card pour l'ajouter.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Le Libegon avançait à toute allure entre les nuages, faisant souffler le vent dans mes cheveux. Mes vêtements me fouettaient les bras et les jambes mais je n’y prêtais pas attention. Penchée sur le dos de mon Pokémon, je me laissais entraîner par ses mouvements. Malgré mon appréhension, en grande partie due à mon précédent voyage en Pokémon volant (coucou Jun et Pureté !), j’avais réussi à surmonter ça et à prendre mon premier envol autonome.

A présent, la ville de Mirawen était en vue. Bien qu’elle soit la ville voisine de Port-Corail, notre point de départ à Lumiris, je n’y avais jamais mis les pieds. Tout comme à Voltapolis, j’avais sauté cette ville pour me rendre directement à Windoria, lors des événements impliquant la team Mistral. Mais mon choix de destination s’était plutôt porté sur le sud. J’avais envie d’y retourner, le froid du nord commençait à jouer sur mon moral, je voulais retrouver des températures un peu plus douces. Je me penchais légèrement sur le côté pour regarder Alm. Celui-ci était tremblant entre les pattes avant de mon Libegon. Il ne bougeait pas, certainement apeuré par le vide en dessous de lui ou frigorifié par les températures plus basses en altitude.

Heureusement, il n’aurait plus à supporter cela bien longtemps. Firnen survola la ville, qui semblait si petite vue d’ici. Je lui fis signe de ralentir et de faire le tour, histoire de repérer les bâtiments importants, comme le centre Pokémon, par exemple.

-C’est bon, tu peux te poser. Lui dis-je, avec peu d’assurance.

Car oui, j’étais monté sur son dos, et il est vrai que c’était un moyen infiniment plus rapide de se déplacer, mais je n’étais pas à l’aise pour autant. Seulement, celui-ci me prit au pied de la lettre et fondit en piqué vers le bas, manquant de me faire lâcher prise, et redressa sa trajectoire au dernier moment, ralentissant au bout de quelques mètres. Je titubais un instant en posant le pied à terre, j’avais l’impression d’être encore dans les airs. De la même façon qu’on a encore l’impression de tanguer lorsqu’on descend d’un bateau. Alm s’approche de moi, tout tremblant. Je l’observe et soupire.

-Je t’avais prévenu qu’il était préférable que tu retournes dans ta Pokéball !

Il poussa un grognement, mécontent.

-Tête de Tiboudet !

Il s’assit en me tournant le dos pour bouder, tandis que je passais mes doigts dans mes cheveux pour me recoiffer. Enfin, pas comme si j’avais l’habitude d’être coiffé. « Pour me donner l’air moins décoiffé » disons plutôt. Histoire de réarranger les quelques épis qui m’avaient poussé sur le crâne pendant le vol et qui me donnaient l’air d’un scientifique fou. Alm se leva soudainement en remuant la queue. Il avait vu quelque chose, dirait-on. Je suivis son regard, qui était porté sur un ponton de bois au dessus de la mer. On pouvait y voir deux personnes y discuter.

Je reconnus immédiatement l’une d’entre elle. Une jeune apprentie soigneuse que j’avais rencontrée quelque temps plus tôt à la capitale. Je me dirigeai dans sa direction. Elle était avec un type aux allures louches. Capuche sur la tête, parlant à voix basse. En m’apercevant me diriger vers eux, celui-ci donne quelque chose, que je ne vois pas bien, à notre amie et s’en va en lui adressant un signe de la main. Étrange. Mais peu importe !

-Hey Mae ! Ça faisait longtemps !

Je reste un peu idiot devant elle, sans trop savoir comment la saluer. Juste avec la voix ? Lui faire la bise ? Une accolade ? Un sourire à la fois heureux et un peu gêné apparaît sur mon visage.

-Comment tu vas, depuis le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


Alors que Mae venait de poser sa main sur l’épaule du garçon, celui-ci se retourna. La jeune fille recula en constatant qu’il ne s’agissait absolument pas de Haru, mais d’un type visiblement plus âgé, à la mine sombre. D’un geste brusque, il rabattit sa capuche sur son visage. L’éleveuse voulu s’excuser pour son erreur, se sentant un peu penaude, mais l’homme s’approcha d’elle, lui soufflant quelques mots de façon précipités.

- Bonjour mademoiselle, connaissez-vous la team mistral ? de nom peu être ? vous connaissez leurs objectifs ... apparemment il veulent rendre lumiris en hiver constant, pourtant on est bien ici à Mirawen, tous près de la plage vous ne trouvez pas ? j'appartiens a un groupe de dresseur, nous somme prêt a nous battre contre la team Mistral, on aura besoin de renfort comme vous. Tenez, ça vous convraincra peu être ...

l fourra deux Pokeballs dans ses mains, et s’en alla d’une marche rapide, après avoir fait un petit signe de la main pour la saluer. La demoiselle le regarda s’éloigner, bouche bée, puis fixa les deux sphères d’acier dans ses paumes. Elles étaient vides, et pouvaient donc être utilisés pour capturer un Pokémon. Pourquoi cet homme lui avait donné cela ? Il voulait combattre la Team Mistral ? C’était un noble but, à ne point douter, mais que pouvait-elle bien y faire ? Mae n’était pas une dresseuse, elle n’allait pas pouvoir être d’une grande aide à ce groupe. Elle secoua la tête, ne sachant que penser de cette rencontre. Quel curieux personnage… Il ne lui avait laissé ni son nom, ni un numéro pour le joindre. Même si elle avait souhaité participer à ce mouvement, comme était-elle supposée s’y prendre ? Tout était vraiment très flou, ce qui était assez louche. Mae était une jeune fille naïve, mais son voyage lui avait apprit à faire preuve de méfiance. Si elle avait rencontré cet homme lors de son arrivée dans la région, elle aurait sans doute tout accepté sans broncher, mais les choses avaient changé depuis. Elle avait changé.

Elle rangea néanmoins les sphères bicolores dans son sac, songeant qu’il serait idiot de les jeter maintenant que l’homme était parti. Il lui en avait fait cadeau après tout, elle devait s’en estimer heureuse, et ne plus penser à tout cela. Peut-être était-ce un signe du destin ? Peut-être les choses deviendraient-elles plus claires par la suite ? Elle était sur le point de faire demi-tour et de s’en aller lorsqu’une voix l’interpella dans son dos. Elle pivota, reconnaissant sans mal ce timbre.

- Hey Mae ! Ça faisait longtemps !

Haru ! Alors qu’elle avait cru le voir l’instant d’avant, voilà qu’il surgissait derrière elle ! Décidément, c’était une fort étrange journée. Elle lui offrit un vaste sourire, sentant que le destin, une fois encore, s’était exprimé.

- Comment tu vas, depuis le temps ?

Sans répondre, la jeune fille enlaça chaleureusement son ami, bien trop heureuse de le revoir. Elle ne l’avait pas vu depuis leur première rencontre, qui remontait à son arrivée à Lumiris. Alm aussi était là, accompagnant toujours le garçon. Grany se précipita vers lui, toute heureuse de retrouver le premier ami qu’elle s’était faite dans la région. Elle était à présent bien plus grande, et ne pouvait plus lui grimper dessus, mais les deux semblaient ravis de se revoir. Mae s’écarta, un peu gênée par son propre geste. Comme à son habitude, ses joues se tintèrent de rouge, mais elle était bien trop euphorique pour se focaliser là dessus. Haru était là après tout !

- Je suis tellement contente de te revoir ! Je pensais justement à toi l’instant !

Elle ria doucement, fidèle à elle-même, puis se rappela qu’il lui avait posé une question.

- Je vais très bien ! Et Grany aussi, regarde comme elle a grandi ! Et toi comment tu vas ? Oh, j’ai plein de choses à te raconter, il nous en est arrivé des aventures depuis notre arrivée ici ! Tu as un peu de temps devant toi ?

En vérité, elle espérait sincèrement qu’il soit disponible. Elle rêvait de pouvoir passer du temps avec lui comme lors de leur rencontre, à errer dans les rues ou à boire une boisson dans un Centre Pokémon. Elle avait envie de lui parler de toutes ses rencontres, de lui montrer ses nouveaux amis, et de l’écouter raconter ses propres aventures. Ils avaient du temps à rattraper !


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Je suis content de voir un sourire sur le visage de Mae lorsque je l’interpelle. Cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vus, ça me faisait plaisir de la revoir enfin. Elle ne répondit cependant pas à ma question, et la jeune fille, d’une grande timidité lors de notre rencontre, m’enlaça. Je plaçai mes mains dans son dos et la serrai contre moi. Pendant ce temps, Alm retrouvait Grany, son amie qui avait à présent évolué. Nos Pokémons semblaient tout aussi heureux que nous de ces retrouvailles inattendues. Au bout d’un temps qui me paraissait durer quelques secondes à peine, (peut être était-ce le cas, mais cela m’avait semblé bien trop court), la jeune fille recula, le visage virant au rouge. Cela me fit sourire. Elle m’avoua être heureuse de me revoir, sentiment que je partageais. Je fus surpris lorsqu’elle disait penser à moi un peu plus tôt.

-Ça me fait très plaisir, à moi aussi ! Ça fait tellement longtemps !

Je l’écoutais répondre à ma question, puis enchaîner sur Grany, puis me retourner la question, et ensuite… Je rigolai. Elle semblait avoir pas mal de choses à me raconter, a tel point qu’elle ne pouvait s’empêcher d’enchaîner les idées sans en développer une seule. Au moins, elle et son Pokémon allaient bien. Lorsqu’elle mentionne sa Candine, je m’agenouille près d’elle et lui fais une caresse sur la tête en souriant.

-Félicitations pour ton évolution, toi ! Toi aussi je suis content de te voir !

Je me redresse et m’adresse cette fois à la soigneuse, reprenant une à une ses questions.

-Oui, comme tu peux le voir, Alm et moi allons bien ! Mon équipe aussi à bien changé depuis la dernière fois ! Et oui, mon temps est tout à toi !

Je lui fais signe de passer devant. Il n’y a pas beaucoup de monde et niveau orientation, je ne connais pas cette ville, donc je suppose qu’elle ne devrait pas y voir d’inconvénient de mener la marche. Et puis, c’est pas comme si j’allais servir à quelque dans ce rôle là non plus. Cependant, je n’ai aucune idée de là où elle compte m’emmener, mais je lui fais confiance.

-Donc, reprenons depuis le début ! Raconte moi tout, je veux tout savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


En voyant le sourire et la mine réjouit de son ami, Mae fut immédiatement rassurée. Elle avait craint de l’effrayer avec sa démonstration d’affection assez spontanée mais il semblait aussi heureux qu’elle, ce qui était un exploit. La jeune fille se sentait toute légère à à présent, elle avait déjà oublié l’intervention de ce drôle de bonhomme l’instant d’avant, uniquement concentré sur sa rencontre avec Haru.

- Ça me fait très plaisir, à moi aussi ! Ça fait tellement longtemps !

Il se tourna ensuite vers Grany, qui paraissait ravie d’avoir de l’attention. Elle tourna sur elle-même, très fière de sa nouvelle apparence, qui lui avait également conféré une plus grande force. Cela faisait un moment qu’elle avait évolué, l’éleveuse peinait à le réaliser. Elle avait l’impression que sa partenaire était encore une petite Croquine il n’y a pas si longtemps. Mae caressa également la tête du Noctali, qui semblait ne pas avoir oublié la demoiselle. Il n’avait pas beaucoup changé quant à lui, il restaitr le Alm qu’elle avait connu lors de son arrivée. Le garçon avait sans doute du capturer de nouveaux Pokémons depuis leur rencontre, et entraîner le reste de ses partenaires. Elle se souvenait d’un Feurisson et d’un Kraknoix, ainsi que d’un oeuf. Avait-il éclos ? Mae mourrait d’envie de lui poser la question à présent.

- Félicitations pour ton évolution, toi ! Toi aussi je suis content de te voir ! Oui, comme tu peux le voir, Alm et moi allons bien ! Mon équipe aussi à bien changé depuis la dernière fois ! Et oui, mon temps est tout à toi !

L’éleveuse sentit un immense sourire se dessiner naturellement sur ses lèvres. Une réponse différente l’aurait énormément déçu, elle voulait bien se l’admettre. Contrairement à leur première rencontre, durant laquelle Mae venait de débarquer à Lumiris et tremblait d’inquiétude à l’idée de commencer son voyage, elle se trouvait à présent plus confiante et sûre d’elle. Haru sembla le sentir, et lui fit signe de prendre les devants. La demoiselle regarda autour d’elle, et réfléchit à un endroit où ils pourraient se poser calmement. Elle connaissait un café sympathique, où elle était aller la veille. Ce serait le lieu idéal.

- Donc, reprenons depuis le début ! Raconte moi tout, je veux tout savoir !

Très satisfaite, et joviale, Mae attrapa Haru par le bras et l’entraîna dans les rues de Mirawen. Ils s’engagèrent dans un endroit plus dynamique, où la foule s’amassait autour de magasin et de stand de souvenirs. Le café auquel l’éleveuse avait pensé ne se trouvait heureusement pas dans ce quartier, mais plus loin, dans un endroit relativement paisible, plus proche de la plage. Il fallait cependant passer par là pour l’atteindre. Du coin de l’oeil, elle veilla que Grany suivait toujours le groupe, et elle tenait fermement son ami pour ne pas le perdre. Mirawen était heureusement une bien plus petite ville que Nemerya, ils ne risquaient pas de s’y égarer. Enfin, en connaissant l’incroyable sens de l’orientation de la jeune fille, tout était possible !

Après s’être extirpé de ces rues bondées, Mae tourna sur elle-même pour trouver son chemin, et s’y engagea, relativement sûre d’elle. Elle fut soulagée de constater qu’elle ne s’était pas trompée en voyant le café se dessiner à quelques mètres d’eux, dévoilant une terrasse qui donnait sur la mer. Les Pokémons pourraient ainsi jouer sur la plage, pendant que les jeux gens discutaient. La demoiselle s’arrêta et, d’un mouvement du bras, elle désigna sa trouvaille, un air satisfait sur le visage.

- Et voilà ! Pas mal hein ?

Sans attendre, elle sorti toutes ses Pokeballs et libéra sa petite équipe. Haru n’avait vu aucun d’entre eux, sans doute serait-il surpris de voir que Mae avait capturé cinq Pokémons depuis leur rencontre. Fuzzy s’intéressa aussitôt au garçon, lui voletant autour avec curiosité. Le Togedemaru, quant à lui, roula dans les jambes du jeune homme, fidèle à lui-même. Même Kitsune, qui faisait habituellement sa princesse, alla renifler Alm pour faire connaissance. Seul Crafty restait en retrait, regardant Haru avec méfiance. Le Farfuret était moins amical que ses compères, mais lorsqu’il se serait habitué à lui, il finirait par l’apprécier.

- L’équipe s’est beaucoup agrandie comme tu le vois ! Je te présente donc Hop qui flotte au-dessus de ta tête. Celui qui roule à tes pieds, c’est Spine. Le Rubombelle, c’est Fuzzy, et la folie Feunnec, c’est Kitsune. Oh et celui qui te regarde de loin, c’est Crafty.

Une fois les présentations faites, Mae tira une chaise et prit place à une table. Les Pokémons restèrent groupé, et à proximité de la demoiselle. Même le Farfuret, qui avait tendance à disparaître, resta dans les parages. La jeune fille se tourna vers son ami, un vaste sourire aux lèvres.

- A ton tour de me montrer tes nouveaux amis !

Il lui tardait de voir ce que le garçon avait fait depuis leur rencontre. Il n’avait sans doute pas chômé lui non plus.


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Mae ne me répondit pas quand je lui demandais de me parler de ce qui lui était arrivé depuis notre dernière rencontre et m’attrapa le bras pour m’entraîner avec elle. Je dois admettre que je n’en attendais pas tant, mais… pourquoi pas ? Je la suivis donc à travers Mirawen, passant même dans des rues avec du monde. Mais cela ne semblait la perturber autant qu’à Nemerya. Elle avait fait des progrès ! Finalement, après avoir tourné un peu, elle s’arrête et me désigne un charmant petit café au bord de la mer, pas trop bondé. C’était l’endroit idéal pour se poser !

-Superbe endroit, en effet !

Prenant les devant une fois de plus, elle sortit ses Pokéballs et fit apparaître toute une ribambelle de Pokémons. Elle avait d’ailleurs une équipe complète avec elle. C’était impressionnant de voir à quel point elle m’avait rattrapé de ce côté-là, en si peu de temps. J’avais commencé avant elle mon voyage et elle avait autant de Pokémon que moi. Bravo, la miss ! Elle me présenta son équipe : Spine, un Togedemaru ; Fuzzy, un Rubombelle ; Hop, un Floravol ; Kitsune, une Feunnec et Crafty, un Farfuret. Je ne savais trop où donner de la tête entre le type acier qui roulais dans mes pieds et Fuzzy et Hop qui m’observaient en voletant au dessus de moi. La type feu semblait plus intéressée par Alm qui se pencha en avant pour la renifler aussi.

-Wow, je dois admettre que je suis impressionné !... Tu as l’air d’avoir fait tellement de progrès depuis la dernière fois !

A vrai dire, je regrettais presque de ne pas avoir pu assister à cette évolution, plutôt que d’en voir simplement le résultat. Bien qu’elle puisse encore beaucoup s’améliorer, ceci dit ! Je me baissais et fis un petit signe avec un sourire au Farfuret pour lui indiquer qu’il pouvait s’approcher sans crainte. Mais je doutais que cela suffise. La jeune éleveuse me demanda de faire de même et de lui montrer mes Pokémons. Je me redressai. Mon sourire s’élargit et j’envoyai mes Pokéballs dans les airs. Toute mon équipe sortit d’un seul coup.

-J’imagine que tu reconnais Ember et Firnen. Comme tu peux le voir, ils ont bien évolué depuis la dernière fois !

Ma Typhlosion s’approcha de Mae et Grany pour les saluer. Elle fit rugir les flammes de sa nuque en montrant les muscles de ses bras pour exhiber sa puissance nouvellement acquise depuis la dernière fois. Le Libegon bien que les reconnaissant, resta en retrait, à les observer, comme d’habitude. Je fus surpris, lorsqu’au bout de quelques secondes, il leur adressa un signe de la patte, chose qu’il ne faisait jamais.

-Le petit qui s’approche de toi, c’est Adaan !

Le Tarsal s’avançait en tendant les bras, comme pour que la jeune fille le prenne sur elle. Un petit aboiement nous parvint. La jeune Rocabot noire aboyait après le Farfuret caché, comme si elle avait trouvé quelque chose que nous n’avions pas vus. En apercevant la type roche, Ember se jeta dessus pour la serrer contre elle. Celle-ci, agacée par le comportement de la type feu qui s’improvisait comme sa mère, lui mordit le bras, en vain. Elle n’était pas encore assez forte pour lui faire réellement mal.

-Elle, c’est Saya ! Tu ne l’as jamais vue et pourtant tu la connais déjà !

Evidemment, je faisais allusion à l’œuf que je possédais lorsque nous nous sommes rencontrés. J’étais amusé par l’attitude de la Typhlosion aimante, qui avait empiré depuis l’éclosion. Mais je fus tiré de ma contemplation en m’apercevant que quelqu’un manquait à l’appel. L’Evoli était cachée derrière son protecteur à elle, Alm. Elle était couchée derrière lui et surveillait la jeune fille et ses Pokémons d’un œil méfiant.

-Et elle c’est Ashe. Elle a du mal avec les humains, même avec moi. Mais elle refuse de lâcher Alm, elle le suit comme son ombre !

Je m’assis enfin face à Mae, content d’avoir pu lui présenter mes compagnons. C’est en les voyants tous ensembles comme ça que je me rends compte que nous aussi nous avions bien avancé ces derniers temps.

-Alors ? Tu en penses quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


Haru sembla apprécier l’endroit, à la grande satisfaction de la demoiselle. Elle fut également ravie de le voir observer sa petite équipe avec étonnement. Il ne s’était visiblement pas attendu à ce qu’elle fasse autant de progrès en si peu de temps, et il était plutôt flatteur de voir qu’il était admiratif. Mae peinait à dissimuler sa fierté, son sourire éclatant fendait son visage de part et d’autre. Tout le mérite ne lui revenait cependant pas, ses Pokémons avaient fait la plus grosse partie du travail en acceptant de se joindre à elle. Elle espérait simplement bien s’en occuper, à présent.

- Wow, je dois admettre que je suis impressionné !... Tu as l’air d’avoir fait tellement de progrès depuis la dernière fois !

Fidèle à lui-même, le garçon fit un signe au Farfuret, qui restait le plus méfiant, et ce dernier, sentant sans doute que le jeune homme n’était pas dangereux, fit un pas vers lui. Haru attrapa ensuite les Pokeball à sa ceinture, et fit sortir ses partenaires. L’éleveuse poussa un cri de surprise en voyant un magnifique Typhlosion faire son apparition, accompagné d’un puissant Libegon. Le garçon avait fait de sacrés progrès lui aussi, et c’était peu de le dire ! Le Pokémon feu s’approcha de Mae, et baissa la tête pour être à sa hauteur. Il mesurait bien dix centimètres de plus qu’elle, il était si impressionnant ! Et il semblait toujours aussi affectueux. Le dragon, en contre partie, restait derrière, à contempler la scène. Mae se souvenait en effet que, lorsqu’il était un Kraknoix, il était difficile à apprivoiser. Il accorda finalement un petit salut de la patte à la demoiselle, au grand amusement de cette dernière.

- J’imagine que tu reconnais Ember et Firnen. Comme tu peux le voir, ils ont bien évolué depuis la dernière fois ! Le petit qui s’approche de toi, c’est Adaan ! Elle, c’est Saya ! Tu ne l’as jamais vue et pourtant tu la connais déjà ! Et elle c’est Ashe. Elle a du mal avec les humains, même avec moi. Mais elle refuse de lâcher Alm, elle le suit comme son ombre !

Elle baissa les yeux vers le Tarsal, un Pokémon adorable mais doté de grands pouvoirs. Il semblait vouloir avoir un peu d’attention, ce que Mae lui accorda sans hésiter. Elle prit la créature entre ses bras, et sentit une forte aura émaner d’elle. Un grand potentiel, cela ne faisait aucun doute ! Tous se tournèrent vers le Rocabot, qui était donc le petit habitant de l’oeuf que Haru avait en sa possession lorsqu’elle l’avait rencontré, et qui avait fini par éclore. Le canidé semblait plutôt méfiant envers le Farfuret, qui s’amusait bien de le faire tourner en bourrique. Ember l’attrapa alors tendrement et le serra contre elle, au grand amusement de tous le monde. Le petit dernier du groupe était donc cet adorable Evoli, apparemment très timide. Mae reposa le Tarsal au sol, prit place à une table, un sourire espiègle aux lèvres.

- Eh bien, tu n’as pas chômé non plus ! Ember et Firnen ont tellement grandi ! Et tes nouveaux amis sont adorables !

Les deux équipes se mêlèrent, Kitsune essayant aussitôt de sortir Ashe de son silence. Mae regarda la scène avec amusement, puis reporta son attention sur son ami. Certes, les Pokémons étaient ce qu’il y avait de plus important dans leur vie, mais à présent elle voulait savoir ce que lui était devenu, depuis le temps. Faisant signe à un serveur, elle se tourna vers le garçon, son regard rivé sur lui.

- Alors, à part toutes ces belles évolutions et captures, quoi de neuf depuis la dernière fois ?

Elle était en effet curieuse d’entendre les histoires qu’il avait à raconter.


©️️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Je souris au compliment de Mae. C’est vrai que nous en avions parcouru, du chemin, depuis notre arrivée à Lumiris. Je me souviens encore d’il y a quelques mois, quand Alm n’était qu’un Evoli très peu entraîné, et moi un jeune homme assoiffé de découvertes. Cela commence à remonter un peu et pourtant j’ai l’impression que ce n’était qu’hier que je livrais mon premier combat. En y repensant, c’était vraiment du grand n’importe quoi, ce n’est pas étonnant que Jenny nous ait battus à plate couture.

Je regarde un instant Ashe sortir peu à peu de sa cachette pour s’approcher de Kitsune. Pendant ce temps, les autres commencent à sympathiser avec le reste de l’équipe de Mae. Sauf Firnen, qui, comme à son habitude, reste à l’écart. Allongé dans le sable, se faisant dorer les écailles au soleil, je le reconnais bien là, dans son élément.

Mae me demande ensuite de continuer à parler de notre avancée, au-delà de l’évolution de mon équipe. Je croise son regard, fixé sur moi, attendant que je ne lui raconte. Gêné, je détourne les yeux. Il y a bien quelques autres évènements importants qui me sont arrivés depuis notre dernière rencontre. Je décide de tout lui raconter depuis le début.

-Quelques jours après notre séparation à Nemerya, j’ai retrouvé une amie là-bas. Jenny, ça faisait longtemps qu’on s’était pas vus. C’est à ce moment là que la team Mistral à frappé sur Windoria, alors on s’est rendus sur place directement. On était dans l’une des équipes à inspecter la grotte. C’était pas joli à voir là bas…

Je marque une pause, chassant de mes pensées les quelques images me revenant en tête. Si le blizzard extérieur était dangereux et insupportable, c’était peu, comparé à se retrouver près de la source de cette déferlante glaciale. Mais le pire était les Pokémons captifs, torturés, forcés à utiliser leurs pouvoir de glace jusqu’à la mort, tout cela pour… quoi ? Réaliser les idéaux d’hommes dégénérés ? De sbires certainement endoctrinées par une personne avec un charisme aussi dangereux que les pratiques de leur groupe ? Tsss…

-Et puis après, on a continué notre route vers Feranium où j’ai perdu temporairement la mémoire à cause d’un malheureux accident.

A vrai dire, c’était tellement stupide que je préférais taire ce qu’était l’accident en question. Le serveur arrive à ce moment là et nous passons commande. Un soda, pour ma part, et des biscuits pour mes Pokémons. Je profite du temps où Mae demandait ce qu’elle voulait pour sortir un étui de mon sac. Je l’ouvre, dévoilant une petite étoile métallique jaune et rouge. JE ne peux réprimer un grand sourire.

-Et puis on a gagné notre premier badge, dans l’arène feu !

Je réfléchis. Y a-t-il autre chose d’important que j’ai oublié de mentionner ? Ah !

-Et sinon, je compte m’inscrire prochainement à un ou deux concours. Et toi alors, dis moi tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


Après la question de la jeune fille, Haru sembla réfléchir quelques instants. Mae pouvait laisser son imagination tourner autant qu’elle voulait, elle aurait été incapable de deviner les aventures que son ami avait vécu. Elle avait l’impression que cela faisait une éternité, qu’elle avait énormément changé depuis son arrivée à Lumiris, et pourtant lui semblait le même. Le même garçon doux et gentil qu’elle avait eu la chance de rencontrer lorsqu’elle était descendue de l’avion. Il se lança alors dans son récit, captant toute l’attention de l’éleveuse.

- Quelques jours après notre séparation à Nemerya, j’ai retrouvé une amie là-bas. Jenny, ça faisait longtemps qu’on s’était pas vus. C’est à ce moment là que la team Mistral à frappé sur Windoria, alors on s’est rendus sur place directement. On était dans l’une des équipes à inspecter la grotte. C’était pas joli à voir là bas… Et puis après, on a continué notre route vers Feranium où j’ai perdu temporairement la mémoire à cause d’un malheureux accident.

Lorsqu’il parla de la Team Mistral, Mae ouvrit de grands yeux. Elle aussi s’était rendue à Windoria lors de ces événements ! Elle avait fait parti de ceux s’étant porté volontaire pour aider les habitants du village à évacuer. Ainsi donc, le jeune homme avait été là bas lui aussi. Ils n’avaient pas été exactement au même endroit, mais pas si loin, en fin de compte. Voilà qui était plutôt amusant ! Et ils ne s’étaient même pas croisés, quelle malchance ! Enfin, au vue de ce qu’il s’était passé là bas et du danger, ils n’auraient sans doute pas pu profiter d’une belle balade, s’ils s’étaient croisés. Haru parla ensuite d’un accident qui lui avait fait perdre la mémoire, ce qui une fois de plus fit naître l’étonnement sur les traits de l’éleveuse. Elle le regarda de haut en bas, pour constater qu’il semblait aller bien, à présent, ce qui était rassurant. Tout de même, il aurait pu s’étendre davantage sur cette question ! Mae avait envie d’en savoir plus à présent, de savoir si tout était rentré dans l’ordre.

Le serveur arriva à ce moment précis, et la demoiselle commanda une boisson chaude. Il faisait plutôt froid en ce moment, malgré le grand soleil. Le Sud de la région n’était pas exempte d’hiver, il fallait l’admettre. Elle se tourna à nouveau vers Haru, et constata que ce dernier avait sorti un petit étui. Il l’ouvrit, dévoilant un petit objet brillant à l’intérieur. Mae se pencha, pas vraiment sûre de savoir de quoi il s’agissait.

- Et puis on a gagné notre premier badge, dans l’arène feu ! Et sinon, je compte m’inscrire prochainement à un ou deux concours. Et toi alors, dis moi tout !

Un vaste sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille. Il avait donc réussi à vaincre un champion ! Voilà qui était une très bonne nouvelle ! Elle n’y connaissait rien du tout en combat Pokémon, ce genre de pratique ne l’attirait pas vraiment, et le système des arènes lui était complètement inconnu avant son arrivée à Lumiris. A Alola, tout était très différent. Elle pouvait cependant sentir que c’était important aux yeux de son ami, et sentait sa fierté. Elle répondit donc chaleureusement :

- Félicitation ! Tes Pokémons et toi, vous l’avez bien mérités !

Elle se tourna vers l’équipe du garçon, et constata qu’ils n’essayaient pas de dissimuler leur satisfaction, ce qui la fit rire. Ils avaient raisons d’être fier d’eux, il était important de voir ses réussites. Mae s’accorda quelques secondes de réflexion, pour faire le point sur ce qu’elle avait vécu depuis sa rencontre avec Haru. Il y avait beaucoup de choses à raconter, mais elle allait tâcher de faire un résumé.

- De mon côté, voyons… Eh bien j’ai commencé à descendre vers le Sud, après notre rencontre, mais je suis vite montée à Windoria aussi, lorsque la Team Mistral a frappé. J’ai fais partie de l’équipe qui aidait les habitants du village à s’enfuir. Ensuite je suis belle et bien descendue dans le Sud, j’ai visité de nombreuses villes, fais des tas de rencontres, capturés des Pokémons… Une fois je me suis rendue aux Ruines d’Akeos et j’ai failli me faire dévorer par un Carchacrock ! Heureusement que je n’étais pas seule, je ne sais pas comment je m’en serai sortie sinon !

Elle se rappelait avec clarté de ces événements, et si elle n’était plus terrifiée, elle sentait des restes d’émotion en elle. Son voyage n’avait pas été de tout repos, il fallait bien l’admettre ! Elle sourit, et ajouta :

- J’ai eu beaucoup de chance, je me suis fais beaucoup d’amis et j’ai appris tant de choses ! Je suis encore loin de pouvoir ouvrir ma propre pension par contre… Mais j’ai eu une idée ! Je dois trouver un éleveur avec de l’expérience, et travailler avec lui ! Comme ça, j’apprendrai dans les meilleures conditions !

Il fallait seulement qu’elle trouve avec qui elle souhaitait travailler, à présent. C’était sans doute la partie la plus difficile !


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
La jeune fille ne m’interrompt pas une seule fois durant mon récit. Elle semble intriguée par certains points mais garde tout de même le silence. Cependant, elle me félicite lorsque je lui présente mon badge. Je lui fais un grand sourire.

-Merci !

C’est en suite son tour de me raconter ses aventures. Elle aussi était présente à Windoria au moment des faits. Je suis soulagé lorsqu’elle me dit avoir été du côté de la ville pour porter secours aux habitants. J’imagine que c’était toujours moins dangereux et peut être moins choquant que de se retrouver au cœur de l’action à combattre la team Mistral, tout en libérant les Pokémons torturés. Mais bon, j’imagine que ça n’aurait rien changé, puisqu’elle se tient ici devant moi et qu’elle semble aller bien, c’était là le plus important.

L’anecdote suivante qu’elle me raconte est une histoire avec un Carchacrok qui l’aurait attaquée. Je suis rassuré en voyant son sourire. Heureusement, tout s’était bien passé. Cela fait plaisir de voir qu’elle semble vraiment épanouie dans son voyage, et heureuse d’être venue à Lumiris. Je ne peux que la comprendre sur ce point. Quitter sa région natale, sa famille, ses amis, ses habitudes, pour se diriger droit vers un monde inconnu n’est pas quelque chose de facile. Partir sans savoir si l’on va se confronter à un mur et faire demi-tour, ou au contraire, continuer sur sa lancée, porté par un vent de nouveauté et de découverte.

Elle m’annonce également qu’elle souhaite travailler avec un éleveur confirmé, afin d’apprendre à ses côtés. C’est une bonne idée, c’est en côtoyant les plus expérimentés que l’on s’améliore le plus. Au début, du moins. Mais au bout d’un moment, il est préférable d’apprendre à voler seul.

-Je peux peut être te conseiller quelqu’un. C’est une amie qui vit à Kishika. Elle tient un refuge, là bas, tu l’as peut être vu si tu y es passée. Elle s’appelle Nathanaël Jefferson, je crois que c’est l’éleveuse la plus expérimentée que je connaisse. C’est elle qui m’avait confié l’œuf de Saya d’ailleurs. Elle est très gentille et s’occupe bien des Pokémons, tu pourrais sans doute apprendre pas mal de chose à ses côtés.

Cela me fait penser au Chacripan que j’ai laissé là bas. Je me demande comment Nath s’en sort avec lui, et s’il va bien. Peut être ne l’a-t-elle plus, d’ailleurs, si elle lui a trouvé un autre dresseur. Ou redonné sa liberté. Il va falloir que j’y retourne aussi, un de ces jours, pour lui présenter Saya.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


Le garçon l’écouta attentivement, un air rêveur sur le visage. Tandis que Mae racontait ses aventures, elle se sentait habituée par toutes les émotions ressentis au cours de son périple. La peur, l’excitation, l’adrénaline, l’émerveillement, l’angoisse… Difficile de faire le tri au milieu de tout ça, mais malgré les dangers et les moments où la crainte avait prit le dessus, la jeune fille ne regrettait rien. Aucune rencontre, aucun chemin emprunté. Elle était heureuse de toutes ses péripéties, même celles qui avaient mis sa vie en péril. Après tout, cela faisait parti des risques lorsqu’on décidait de voyager avec des Pokémons ! Son grand-père le lui avait dit, et lorsqu’il lui faisait le récit de ses propres aventures, elle se rappelait cette lueur euphorique dans son regard. C’était la même qui brillait dans ses prunelles en cet instant. Seuls ceux qui voyageaient également connaissait ce sentiment. Mae ne doutait pas que Haru ressentait la même chose. Il avait vécu de sacrées aventures lui aussi, et son équipe s’était considérablement agrandie.

Elle évoqua ensuite son envie de travailler avec un éleveur plus expérimenté, et elle remarqua que l’expression de son ami se faisait plus concentré, comme s’il réfléchissait à quelque chose. Il dévoila le fond de sa pensée aussitôt qu’elle eu terminé sa phrase.

- Je peux peut être te conseiller quelqu’un. C’est une amie qui vit à Kishika. Elle tient un refuge, là bas, tu l’as peut être vu si tu y es passée. Elle s’appelle Nathanaël Jefferson, je crois que c’est l’éleveuse la plus expérimentée que je connaisse. C’est elle qui m’avait confié l’œuf de Saya d’ailleurs. Elle est très gentille et s’occupe bien des Pokémons, tu pourrais sans doute apprendre pas mal de chose à ses côtés.

En entendant ce nom, une lumière s’alluma dans l’esprit de la demoiselle. Elle n’avait jamais rencontré cette éleveuse, mais son nom était plutôt connu dans la région. C’était une des meilleure de Lumiris, cela ne faisait aucun doute, elle serait probablement un professeur de choix. Lorsqu’elle retournerait à Kishika pour rendre visite à Sanzo - car il ne faisait aucun doute qu’elle retournerait prochainement voir son ami - elle essayerait de passer la voir. Elle était peut-être trop occupée pour prendre une apprentie sous son aile, mais cela valait le coup d’essayer ! Mae hocha vivement la tête et répondit :

- C’est une éleveuse très connue dans la région, tu as de la chance d’être son amie ! J’aimerai bien la rencontrer, je n’ai aucun doute sur ses compétence. Si l’occasion se présente, j’essayerai de lui demander de m’enseigner des choses !

L’éleveuse restait une personne timide, et l’idée d’aller sonner chez quelqu’un qu’elle ne connaissait pas pour lui demander un service la mettait très mal à l’aise. Elle n’avait cependant pas vraiment le choix, si elle voulait se trouver un mentor. Enfin, il y avait bien une autre alternative, qui l’intéressait tout autant. Tout en réfléchissant, Mae ajouta en suivant le fil de ses propres pensées.

- J’ai un ami qui est éleveur aussi. Je ne sais pas s’il veut ouvrir sa pension, mais si c’est le cas, peut-être qu’on pourrait le faire ensemble… Enfin, c’est une idée comme ça !

Elle pensait à Sanzo, qui, comme elle, désirait prendre soin des Pokémons. Elle n’avait jamais parlé de cela avec lui cependant, et pouvait donc difficilement faire des plans sans l’avoir consulté. Elle secoua la tête et reporta son attention sur son ami.

- Et toi alors, quels sont tes projets à part les concours ? Tu vas défier d’autres champions ?

Les arènes étaient souvent les priorités des dresseurs. Mae avait été surprise lorsque Haru avait évoqué vouloir également participé à des concours, elle n’avait pas imaginé que ce serait dans ses plans.


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Apparemment Mae connaissait la jeune éleveuse que je lui mentionnais, de nom seulement. Il est vrai que celle-ci avait atteint une certaine renommée à Lumiris, et au vu de sa pension, ce n’est pas étonnant. Elle est seule à gérer un très grand terrain (et ses habitants), tous les jours. Et elle le fait bien, donc évidemment, ça suscite le respect.

L’apprentie soigneuse en face de moi envisagea d’aller la voir. Même si ça n’était qu’une journée, ça pourrait être intéressant de voir comment une professionnelle s’en sort. Mae a de l’ambition et est pleine de bonne volonté, je suis sûr qu’elle parviendra à convaincre Nath de la prendre sous son aile, même pour un court laps de temps. Surtout si elle dit venir de ma part, ça lui fera un argument supplémentaire. Elle mentionna également un ami à elle, éleveur également. Elle semblait prévoir d’aller vers lui, plutôt.

-Bon, ça va alors, tu as des contacts à aller voir pour en apprendre plus et t’améliorer, c’est bien. C’est toujours intéressant d’avoir plusieurs points de vue, j’imagine que les façons d’élever les Pokémons changent d’un dresseur à l’autre.

La jeune fille me demande ce que j’ai prévu d’autre à part les concours. C’est une bonne question. Je n’ai pas de plans sur le long terme, je vis au jour le jour. Notre tour de Lumiris est à présent terminé, je peux me concentrer sur l’entrainement de mes Pokémons et sur notre collecte des badges et des rubans. Pour ce qui est du reste…

-J’en sais trop rien. Je vais me lancer plus sérieusement dans les arènes, ça oui. Mais mis à part ça, je n’ai pas vraiment de plans. Je n’envisage pas de me lancer dans une carrière en particulier, ni de m’installer non plus… Ca doit te sembler bien triste, non ?

En contraste avec mes paroles, je lui affiche un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


Le jeune homme sembla plutôt surpris que Mae connaisse de nom l’éleveuse dont il venait de lui parler. Sans doute venait-il de prendre conscience que son amie était plutôt connue dans le métier, et sans doute pas uniquement. La demoiselle aux cheveux sombres espérait qu’un jour son nom aussi inspirerait de jeunes apprentis éleveurs en quête d’apprentissage, mais elle était encore bien loin de cet objectif. Pour l’heure, elle devait continuer d’apprendre de nouvelles techniques, et peut-être pourrait-elle se perfectionner en travaillant aux côtés d’autres éleveurs. C’était en tous cas le plan pour le moment.

- Bon, ça va alors, tu as des contacts à aller voir pour en apprendre plus et t’améliorer, c’est bien. C’est toujours intéressant d’avoir plusieurs points de vue, j’imagine que les façons d’élever les Pokémons changent d’un dresseur à l’autre.

Mae hocha la tête, bien d’accord avec ce que disait son ami. Elle était en effet curieuse de voir les techniques d’autres personnes. Elle avait en réalité surtout besoin de gagner en expérience et en assurance, des éléments nécessaires pour pouvoir tenir sa propre pension. Elle avait fait de gros progrès dans certains domaines, notamment dans sa timidité qui était toujours présente mais bien moins handicapante qu’autrefois. A présent elle devait faire en sorte de croire en elle et en ses capacités, ce qui était une toute autre paire de manche !

Face à la question de la jeune fille, Haru sembla se perdre quelques instants dans ses pensées. Elle n’était pas étonnée de le voir aussi incertain quant à ses projets, elle lui avait toujours trouvé un côté rêveur. Elle l’imaginait très bien improviser dans ses décisions et ne pas décider des choses à l’avance. Après quelques secondes de silence, il finit par lui répondre :

- J’en sais trop rien. Je vais me lancer plus sérieusement dans les arènes, ça oui. Mais mis à part ça, je n’ai pas vraiment de plans. Je n’envisage pas de me lancer dans une carrière en particulier, ni de m’installer non plus… Ca doit te sembler bien triste, non ?

L’éleveuse haussa un sourcil de surprise, réellement étonnée par cette réflexion. Pourquoi trouverait-elle cela triste ? Elle ne parvenait pas à comprendre ceux qui avaient déjà des objectifs extrêmement précis en tête et ce depuis des années. Certes, elle voulait ouvrir sa pension, c’était son but sur le long terme, mais elle ignorait encore comment, où, de quelle façon, et quand. Tout ces éléments faisaient parti du hasard qu’elle laissait à la vie - ou au destin en fonction des croyances de chacun. Elle secoua donc la tête, et répliqua :

- Pas du tout ! Tu as une vie d’aventure, faites d’imprévues et de surprises, c’est plutôt excitant ! Ce n’est pas parce que j’ai envie de m’installer et d’ouvrir ma propre pension que je ne peux pas comprendre le besoin de certains de voyager sans avoir de résidence fixe. Je dois même avouer avoir pris goût à l’exploration !

Elle repensa à tous les endroits qu’elle avait traversé, à toutes les personnes qu’elle avait rencontré. Elle ne regrettait en rien son périple à Lumiris, et espérait bien le poursuivre même lorsqu’elle aurait sa propre pension. Rien ne pourrait l’empêcher de continuer de découvrir cette région qui regorgeait encore de nombreux mystères, après tout.

- Quand j’ai quitté Alola pour apprendre à devenir une véritable éleveuse, je ne pensais pas vivre autant d’aventures, faire autant de rencontres… Fais ce que tu aime, et vis sans regret, je pense que c’est le principal ! C’est ce que disait mon grand-père en tous cas.

Elle esquissa un sourire sincère, quoiqu’un peu rêveur. Elle avait fait de son mieux pour suivre les conseils du vieil homme qu’elle avait tant aimé. Etait-il fier d’elle en cet instant, s’il la voyait, où qu’il soit ?


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
La jeune fille m’assura qu’elle ne trouvait pas cela triste. C’est vrai qu’elle a raison, en un sens. J’ai la chance de pouvoir voyager, vivre des choses, découvrir le monde. D’autres n’ont pas cette possibilité. J’ai vu beaucoup de choses, fait beaucoup de rencontres, affronté un certain nombre d’adversaires et de dangers. Si j’avais pensé vivre tout ça en quittant la maison. Le début de mon périple ne date que d’il y a quelques mois, et pourtant j’ai l’impression que tout s’est enchaîné si vite. Je n’ai qu’à regarder Alm, qui n’était qu’un bébé lorsque nous sommes partis. Il est à présent un fier Noctali, et notre équipe s’est agrandie avec de nouveaux amis, qui ont évolué aussi. Je me demande a quel point j’ai changé, pour ma part. Je n’ai pas la sensation d’avoir beaucoup grandi, d’être resté le même.

Mae évoqua son grand-père. Elle l’avait déjà fait lors de notre première rencontre. Elle semble être proche de lui, et lui porter beaucoup d’admiration. Elle me rappelle la relation que j’ai avec mon père.

-Tu sembles beaucoup aimer ton grand-père. Tiens, ça me fait penser ! Faudrait qu’on se fasse une exploration ensemble un jour ! Qu’on aille visiter… Autre chose qu’une superette de Nemerya.

Une forêt, une grotte, un champ, des ruines antiques au milieu du désert, que sais-je ? Cette région regorge de lieux plus différents les uns que les autres. Et puis Mae et moi aimons explorer des trucs tous les deux, ça peut être l’occasion de passer la journée ensemble sans avoir une foule d’inconnus autour. En espérant qu’on ne tombera pas sur un Carchacrok affamé, un groupe de Pokémons combat bagarreurs ou encore cette fameuse team Mistral. Dit comme ça, Lumiris qui était vendu comme une région paisible, semble être une affirmation légèrement mensongère. J’imagine qu’il faut de tout pour faire un monde.

-A moins que tu ne souhaites y aller maintenant ? Ajouté-je, tout sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Haru Ideka & Mae Primvert
Des retrouvailles chaleureuses


Haru l’écouta, et esquissa un sourire. Son expression se fit même un peu rêveuse, comme s’il se perdait dans ses pensées. Sans doute se rappelait-il les aventures qu’il avait vécu, accompagné de ses Pokémons. Mae, qui n’était pourtant pas une exploratrice dans l’âme, se sentait transformée depuis qu’elle parcourait la région. Elle avait gagné en courage et en assurance, et elle pouvait parier qu’il en était de même pour son ami.

- Tu sembles beaucoup aimer ton grand-père. Tiens, ça me fait penser ! Faudrait qu’on se fasse une exploration ensemble un jour ! Qu’on aille visiter… Autre chose qu’une superette de Nemerya.

La proposition étonna la demoiselle, mais cette dernière ne pu retenir un sourire et une moue excitée. En effet, pourquoi ne pas se lancer dans une vraie aventure à deux ? Enfin, une aventure sans trop de danger si possible, Mae préférait toujours les endroits paisibles. Elle était cependant toute à l’écoute du garçon, se demandant s’il avait quelque chose derrière la tête. Il était vrai que lors de leur première rencontre, ils s’étaient contenté de faire les magasins et de se poser dans un parc, ce n’était pas vraiment le plus excitant. Mais cela avait été la première journée de l’éleveuse dans cette région, et elle s’était vraiment amusée en sa compagnie. Elle avait donc toujours gardé un souvenir très doux de ces moments. Elle était sur le point de répondre lorsqu’il ajouta :
Bla

- A moins que tu ne souhaites y aller maintenant ?

Cette fois encore, ce fut la surprise qui se dessina sur les traits de la demoiselle. Elle voulu d’abord refuser en riant, songeant que c’était peut-être un peu prématuré. Et puis, elle n’avait pas grand chose sur elle, pas d’équipement, ni quoi que ce soit… Et où iraient-ils ? Mae songea alors que toute sa vie durant elle avait essayé d’éviter les risques, les incertitudes. Depuis qu’elle était à Lumiris, les choses avaient changés, elle vivait des aventures. Peut-être était-il temps de se jeter vers l’inconnu ? Et cette fois elle n’était pas seule, elle avait Haru et tous ses Pokémons à ses côtés ! Un vaste sourire aux lèvres, la jeune fille répondit :

- Pourquoi pas ? Tu as quelque chose en tête ?

Elle pouvait à présent difficilement contenir son excitation. Elle ignorait encore si son ami avait réellement un plan, ou s’il disait cela pour plaisantait, mais elle avait vraiment envie d’en découdre désormais.


©️ Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que Mae accepte une proposition aussi soudaine. C’est vrai que nous n’étions pas préparés, que c’était lancé à l’improviste, sur un coup de tête. Je suis surpris de sa réponse, qui n’aurait surement pas été identique si je lui avais proposé ça lors de notre première rencontre. C’est normal en un sens, mais c’est bien là la preuve que la jeune fille à évolué depuis son arrivée à Lumiris.

Je réfléchis un instant. Qu’est ce qui se trouve pas très loin d’ici et que l’on pourrait visiter ? La plage ? Trop commun. Aller jusqu’à Port-Corail maintenant n’en vaut probablement pas la peine. Hum… Il y a bien un lac non loin, je me demande si elle y est déjà allée.

-Le lac des Cygnes, ça te tente ? A moins que tu n’y sois déjà allée, ça serait dommage.

La jeune fille accepte. Nous payons donc nos boissons et nous levons. Je fais revenir dans leurs Pokéballs la plupart de mes Pokémons et hésite un instant. Je m’approche de mon Libegon, plaçant une main sur son flanc et me tourne vers la jeune fille et lui demande avec un sourire :

-Tu montes ?

Là encore, je suis surpris de la voir accepter. Je l’aide donc à monter, grimpe à mon tour sur le dos de mon ami. Celui-ci, saisit Alm entre ses pattes et décolle, en direction du lac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération