Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
En direction de Lumiris | Silver Starr - Celeste Free
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 18 Nov - 5:41
En direction de Lumiris
Silver Starr | Celeste Free

Un nouveau voyage. Une nouvelle région. Tu ne trouves pas que tu fuis un peu trop, Silver ? Depuis combien d'années as-tu quitté le centre psychiatrique ? Ils ne se souviennent surement même plus de ton existence. De notre existence. Pour eux, nous ne sommes que le fruit du passé. Qu'un dossier enfermé quelque part parmi tous les autres cas qu'ils ont laissé derrière eux. Tu n'as pas autant d'importance que tu ne le penses, ma chère. Et je devrais le savoir, à force d'années coincées avec toi.

« Veux-tu te taire, bon sang. Tu m'énerves.  »

Regardes-toi, à t'emporter pour si peu. Si tu continues à parler seule à voix haute, t'enfuir ne servira à rien. Ici ou là-bas, cela ne changerait rien si tu ne peux pas t'empêcher de t'exprimer ainsi, aux yeux de tous. Personne ne m'entend, personne ne sait que je suis là. Personne ne sait que je te murmure à l'oreille de quoi te guider, de quoi les guider. Le voyage sera long, alors plutôt que de t'embêter à me dire à quel point je t'insuportes, profites de la vue que t'offre la croisière. Tu as encore un bon moment avant d'arrivée, alors détend-toi.

Voilà, c'est ça. Installes-toi confortablement sur une chaise longue et déposes tes choses. Ce n'est pas comme si tu possédais quoi que ce soit de valeur. Ton dernier départ a été si hâtif que tu n'as avec toi que quelques morceaux de linges pour te changer. Tu trouveras bien un travail rapidement. Si voler peut-être considérer comme un travail, du moins. Quelle vie tu mènes ! Je n'aimerais pas être à ta place...

« Mais tu es coincée avec moi, toi aussi. »  

C'est ce que tu crois. Si seulement tu connaissais la vérité... En tout cas, bravo pour avoir pris l'initiative de sortir ton téléphone. C'est fou ce que les gens ne se posent même plus de questions une fois qu'ils te voient avec l'un de ses machins entre les mains. Ils préfèrent encore se mentir et se faire croire que tu parles avec quelqu'un par téléphone ou quelque chose du genre plutôt que de s'avouer la présence d'une personne comme toi sur le bateau. Le monde est ignorant. Si fermé d'esprit. C'est triste que tu sois coincée avec eux. Peut-être qu'à Lumiris, tu trouveras enfin de quoi calmer ton esprit agité.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 18 Nov - 10:25
L’aventure ! C’était le mot qui venait à l’esprit de Celeste. La première fois qu’il prenait le bateau, la première qu’il prenait la mer, la première fois qu’il allait devoir se débrouiller totalement seul. Enfin, pas totalement seul. Il était accompagné de Courage, son fidèle Poussifeu, dont seule sa tête dépassée du sac à dos dans lequel il s’était réfugié. Vérifiant qu’il n’y avait pas trop de monde autour, Celeste alla s’asseoir sur une chaise longue et libéra Courage de sa prison de toile. S’étirant un peu, il sauta à terre et poussa un petit cri de satisfaction. Il entreprit ensuite de marcher un peu, toujours à une dizaine de centimètres de son dresseur.

Souriant, Celeste inspira une bouffée d’air frais ionisé. Tendant l’oreille, il essaya d’entendre le bruit de la mer, mais le seul bruit arrivant à ses oreilles provenait de sa voisine. Jetant un coup d’œil sur le côté, il la vit au téléphone : une conversation qui ne semblait pas des plus aimables. Quel gâchis ! Rester au téléphone au lieu de profiter des paysages, de guetter les pokémons tapis dans l’eau était, aux yeux de Celeste, une aberration. Cependant, elle était peut-être habituée à ce genre de voyages ou, avait-elle quelque chose de plus urgent à penser. Il n’avait aucun droit de la juger et il le savait. D’ailleurs, cela lui fit penser de ne pas oublier de téléphoner à sa mère. Elle avait tendance à s’inquiéter énormément. D’ailleurs, une fois, elle…

Alors que Celeste commençait à se perdre dans ses pensées, il remarqua qu’il n’avait cessé de regardé sa voisine. Aussitôt qu’il comprit son impolitesse, il se retourna et observa Courage qui le regardait avec insistance.

« Qu’est-ce qu’il y a ? Tu as faim ? »
Un hochement de tête du poussin confirma ses pensée. Fouillant dans son sac, il en sortit un bonbon pour pokémon et lui donna. Alors que Courage le picorait dans sa main, il jetait des regards intrigués par-dessus l’épaule de son dresseur. Perplexe et curieux, Celeste ne put s’empêcher de se retourner, une nouvelle fois vers sa voisine, pour observer la source de cette curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 18 Nov - 23:36
En direction de Lumiris
Silver Starr | Celeste Free

Tu sens un regard qui pèse sur toi. Insistant. Malgré ta mince tentative de cacher tes « hallucinations auditives », il semblerait que tu ais réussi à attirer l'attention sur toi. Le jeune homme à tes côtés, profitant de la chaise libre, te regarde depuis l'instant où il s'est assis. Il t'observe, sans doute parce qu'il t'a entendu. Sois un peu plus prudente, Silver !

Tu te tournes vers lui et ton regard se fait à ton tour insistant. Tu l'observes presque sévèrement le temps de quelques secondes, avant d'afficher un sourire un peu moqueur. Tu sais qu'il parlait à son pokémon juste avant, mais ça ne t'empêche pas de continuer sur ta lancée.


« Tu as une drôle de façon d'inviter une fille à dîner. »

Peut-être sera-t-il mal à l'aise de t'avoir regardé avec insistance. Peut-être te laissera-t-il tranquille, ou t'invitera bel et bien à dîner pour se faire pardonner. Dans tous les cas, tu risques bien d'être gagnante. D'un côté, tu pourras te reconcentrer sur tes pensées et retourner à ton calme et à ta solitude et de l'autre, tu auras un repas gratuit. Même s'il faut dire que d'une façon, tous tes repas le sont. Après tout, tu utilises souvent de l'argent que tu as volé pour tes dépenses. Et quand ce n'est pas le cas, c'est de l'argent que tu as gagné de façon plus que douteuse. Mais ça, ce n'est pas quelque chose que le jeune homme a besoin de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 19 Nov - 10:26
Une fois retourné, Celeste sut l’origine de la curiosité de Courage : la voisine au téléphone, qui l’observait. Ironie du sort, Celeste savait désormais à quel point cela pouvait être malaisant d’être observé. Il retint pour lui la leçon : ne pas fixer les gens sans raison. Et comme si le sort s’acharnait contre lui, celle-ci insinuait fortement qu’il essayait de la draguer. Moquerie ou simple malentendu ? Celeste l’ignorait et cela n’arrangeait guère son état. Il devait trouver un moyen pour s’en sortir et les mots s’échappèrent de sa bouche sans qu’il puisse rien y faire :

« Pas tout à fait… Je me demandais juste comment je pouvais t’aider à aller mieux. Ta conversation avait l’air assez tendu… Non pas que j’écoutais spécialement ce que tu disais. C’est juste qu’il n’y a pas beaucoup de bruits à part toi. Je dis pas que tu parles fort ou autre, juste… »

Au fur et à mesure qu’il s’en mêlait dans des explications sans fin, le rouge montait à ses joues jusqu’à ce qu’il se taise, totalement gêné. Malgré cette situation des plus honteuses, Celeste prit son courage, et le peu d’honneur qu’il lui restait, pour l’inviter.

« Bon, est-ce qu’un diner ça te convient pour te faire oublier à quel point j’ai été gauche. J’ai pas vraiment l’habitude d’inviter des filles à dîner. »

Il grimaca.

« Pas sûr que dire ça soit une bonne entrée en matière. Quoi qu’il en soit, je m’appelle Celeste et voici mon compagnon Courage. »

A son nom, le poussifeu sauta pour monter sur la chaise, rata son saut, se prit le bord de la chaise dans le ventre et retomba au sol, le cul par terre. Souriant, Celeste ajouta :

« Comme tu le vois, on est aussi habile l’un que l’autre. Sinon, comment s’appelle la personne que j’essaye d’inviter ? »
Il tendit sa main, espérant ne pas recevoir un vent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 25 Nov - 8:50
En direction de Lumiris
Silver Starr | Celeste Free

Le pauvre, il n'arrive même plus à parler tellement il est malaisé. Soit un peu gentille Silver, voyons. Et arrêtes d'attirer l'attention sur toi comme ça, ce n'est vraiment pas le temps. Un sourire. C'est ce que tu tentes pour le calmer. Ce n'est pas tant parce que tu t'inquiètes pour lui -avec tout ce qui t'es arrivée, tu es devenue assez égoïste- seulement tu y tiens, à celle possibilité de manger gratuitement.

« Silver. Je m'appelle Silver. »

Tu lui tends ta main à ton tour pour serrer la sienne, affichant cet air innocent qui dupe tout le monde. Le poussifeu t'arrache aussi un faux sourire, qui semble pourtant si vrai. Quand est-ce que cette supercherie va s'arrêter ? Sans doute jamais. Pas pour toi. Tu ne peux pas te le permettre. C'est ce qui arrive quand tu es « différente ». Anormal, tu penses. C'est comme ça que les gens te voient. Comme quelqu'un qui n'appartient pas à la société.


« Je veux bien aller manger, je meurs de faim. »

Tu dis ça avec un rire, comme si tu t'amusais vraiment. À force, tu sais que tu vas finir par te croire, t'embarquer tellement dans ton jeu que pendant un instant, tu vas te forcer à oublier tout le reste. C'est un peu tes seuls moments de répis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 26 Nov - 8:13
Céleste était soulagé. La jeune femme ne semblait pas tenir rigueur de sa maladresse. Les sourires de Silver avaient réussi à calmer le malaise évident du garçon. Rassuré et un peu plus confiant, Céleste se leva.

« Bon, allons-y puisque tu meurs de faim ! J’ai repéré le resto en venant ici. Il a l’air pas mal du tout. Tu viens ? »

Avec un léger sourire, Céleste, suivi de près par Courage, et son invitée allèrent jusqu’au restaurant du bateau. Là, une affiche indiquait : « Pokémons interdits à l’intérieur du restaurant! »

Se tournant vers Silver, Céleste lui demanda :
« Ca ne te dérange pas de surveiller Courage, le temps que je demande une table ? Courage, tu restes avec Silver. Compris ? »

Aussitôt l’approbation donnée, le jeune homme entra et alla au comptoir le plus proche. Durant ce court trajet, Céleste put admirer l’intérieur de l’endroit qui était de bonne facture et les prix de la carte semblaient indiquer que ce n’était pas non plus donné. Un peu dépité face à ses montants onéreux, Céleste interpella le serveur.
« Bonjour, j’aimerai une table pour deux en extérieur. »
« Bien sûr, Monsieur. Veuillez me suivre. »
Le serveur passa devant Céleste qui le suivit. Une fois dehors, Céleste fit un geste de la main pour appeler Silver et Courage, qui regardait avec intérêt Silver. Il était encore en train de la juger. Il lui faudra encore un peu de temps pour s’habituer à cette nouvelle personne.

Une fois arrivés à leur table, Céleste put admirer la terrasse. Ils avaient une très belle vue sur l’océan et, par chance, peu de table étaient encore occupées. Céleste s’assit alors et le serveur leur tendit une carte à chacun.

L’ouvrant, Céleste y jeta un œil et en profita pour entamer la conversation :
« Alors, qu’est ce qui t’amène à Lumiris, si ce n’est pas trop indiscret ? »

Alors qu’elle répondait, le serveur arriva et demanda à Céleste s’il voulait la carte des vins.
Se tournant vers Silver, le garçon lui demanda :
« Heu, tu en veux ? »  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» Que signifie direction de la circulation de la PNH ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération