Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Un jour de plus dans ce monde. [RP Solo]
avatar
Team :

card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 825
Stardust : 2699
Jeu 7 Déc - 9:00
ft. le plus cool des nova

Un jour de plus dans ce monde
Aujourd'hui n'aurait rien d'un jour particulier pour Mark et Manson, pour tout dire ils s'étaient restreint au minimum syndical depuis leurs réveils. Un coup de toilette, un maigre déjeuner et voilà pour ainsi dire leurs hauts faits de la matinée. La toilette chez eux se limitait le plus souvent à l'attention toute particulière que Mark portait à sa chevelure de rêve, et au brossage régulier obligatoire de son gouroutan. Il faut dire que rester dans un entrepôt désaffecté se révélait très salissant pour la superbe pilosité du pokemon. Le dresseur aurait bien désiré prendre une bonne douche, mais cela impliquait de devoir s'infiltrer dans celles du club d'athlétisme local situé à plus d'une vingtaine de minutes à pied d'ici. Par fainéantise, Mark avait désormais basé son cycle de douche sur celui de Manson, dès que le primate commençait à empester, c'était l'heure pour eux d'aller se laver en vitesse. Cela blessait un peu l'égo de l'homme, mais vivre dans un squat avait en parallèle endurcit ce même égo.      

Noyé sous l'immense vague d'ennui qui le submergeait, Mark décida de faire face aux flots déchainés de son humeur et sortit subitement prendre l'air. Gouroutan comme à son habitude le suivit sans bruit. Le dresseur se faisait une petite idée sur sa prochaine destination, se remémorant avec une joie un brin exagérée un banc public dans les environs de la place marchande. Lui-même se rendait compte que sa vie devait être bien terne pour être excité à l'idée d'un banc. Et comme souvent, pour faire travailler le talent mémoriel de Manson, il lui demanda de l'emmener jusqu'à sa destination. En mimant l'action de manger un sandwich (signe de la place marchande) et avec quelques indications orales, le primate sembla comprendre vaguement ce que son dresseur lui demandait, puis au bout d'un instant de réflexion pointa une rue. Signer était très important pour comprendre et se faire comprendre de Manson, Mark l'avait dressé de tel façon qu'ils avaient finis par développés tout un langage privé entre-eux ne nécessitant pas forcement de mots. Ils étaient tels deux sourds. Gouroutan le conduisit à travers d'innombrables rues et ruelles, empruntant quelques détours dont un terrain de jeux et coupant parfois à travers des jardins privés. Avec une expression faciale toujours aussi impénétrable, il semblait impossible de savoir si le pokemon se trompait de chemin ou non.

Quand ils arrivèrent finalement au fameux banc tant convoité, Mark constata avec horreur que celui-ci avait déjà été réquisitionné par un groupe d'enfant. Sa poitrine se gonfla, son air amusé se métamorphosa en un visage froid et d'une voix anormalement grave, il s’adressa à eux sur un ton doucereux.

-C'est mon banc ça les mioches.

Leurs réactions furent celles escomptées, de l'inquiétude proche de la peur se lisait sur leurs visages. Eux qui faisait face à un adulte aussi grand et aussi étrange. Toutefois l'un d'eux se dressa face à Mark, distinguable par sa casquette à l'envers et son stupide T-shirt dracaufeu, lui lançant un regard plein de hargne. Une étincelle de défi et d'insolence animait ses pupilles.  
   
-Ah ouai ? Et sinon quoi ???

Sinon quoi ? surenchérit-il intérieurement avec de l’incompréhension. Quel pouvait bien être le problème avec cette génération de marmots pour être aussi teigneux et irrespectueux de leurs ainés ? Mark ressentait une profonde honte pour cet enfant, mais ne savait pas trop quoi répondre. Menacer un gosse, surtout en plein milieu d'une place publique, était rarement une bonne idée. Cela il l'avait apprit à ses dépends de nombreuses fois dans sa vie. L'envie de le gifler se mélangeant avec toutes les réponses possibles dans son esprit, sans réussir à se décider. Quelques instants relativement gênants passèrent, quand finalement dans un réflexe involontaire il se mit à agripper discrètement Gouroutan par le bras dans l'espoir d'arranger la situation. L'imposant primate ne perçut pas bien son message et s'approcha plus près du groupe d'enfants en poussant son cri.

-Gooouu... Rouuuuu...

Les yeux de singe qui les fixaient d'un air mort, son cri lent et angoissant, ainsi que sa bouche figé leur inspira une angoisse cent fois plus efficaces que les tentatives de Mark. Même le rebelle décampa aussi sec devant la bête. Gouroutan les observa s'enfuirent avec un air d’incompréhension, qui semblait trahir une touche de tristesse. Mark lui ne perdit pas un instant et s'allongea de tout son être sur la majorité du banc, en laissant évidement la place de s'assoir à son pokemon, tout en le félicitant et en enchainant les éloges sur ses capacités d'intimidation.

Les deux compères restèrent plusieurs heures sur le banc. Situé au beau milieu de la place marchande, il offrait à la fois une vue superbe sur les boutiques, les gens qui s'accumulent, les voitures qui circulent et surtout la magnifique fontaine centrale. Mais bien sûr, ce qui intéressait Mark était surtout le nombre de femmes qui passaient devant ses yeux. Quand son cerveau n'était pas occupé à dormir ou à fouiller du regard pour chercher une situation intéressante, il matait avec une discrétion pour le moins discutable. À grand cri de "Regarde celle-là là-bas !", de "L'autre avec la jupe bleue", voir le classique "T'as vu le regard de braise qu'elle ma lancée ???". Les chances de repartirent indemnes sans avoir prit la moindre gifle ces jours-là étaient plus faibles que celle de voir un héricendre lancer Laser-Glace. Même Manson le jugeait à travers son mutisme dans ces moments-là, lui qui aimait simplement profiter de la vue et de la diversité de gens et de pokémons apercevables.          
Quand le ciel vira à des teintes plus calme vers le début de la soirée, les deux décidèrent de quitter la place pour regagner l'entrepôt. Manson mourrait de soif, quand à Mark la douleur oscillait entre son estomac vide et ses joues embrasés. Malgré toutes les bonnes odeurs de nourritures qu'ils captaient autour d'eux provenant des restaurants, ils devraient se contenter des maigres réserves de leurs frigo ce soir encore. Lee sourire que le Gouroutan adressa à Mark lui remis du baume au cœur et lui fit oublier sa faim un moment.

-Chouette journée, hein ! Vivement la prochaine.  
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. [ ABANDON ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération