Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €

Répondre au sujet
Event Exploration - Groupe C
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Ambroise Louvet
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8378-cahier-d-ambroise https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8377-t-card-ambroise#116861 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8376-ambroise-pare-au-depart
Dresseur Nébuleuse
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nébuleuse
Ambroise Louvet
Identité du dresseur
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Hrp:
 


Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ambroi12
Une dernière aventure et puis ce sera l'heure du dodo !
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C
Ayden et Ilian, le dragon se dresse devant vous, visiblement déterminé à défendre son trésor. Selon les consignes de son partenaire, le Laggron ouvre la gueule, se fige dans un rugissement silencieux durant lequel un courant aquatique se forme au devant de son visage. D’un mouvement de la tête, le tourbillon est projeté aux pieds du Kravarech. Le sable se soulève en un nuage dense. La visibilité se fait moindre.

Pendant ce temps, Ilian, tu en profites pour te ruer sur la boîte malgré le nuage de sable environnant et la proximité avec le Pokémon poison. A cause de la précipitation et de la mauvaise vision, ton genou heurte un rocher, mais ta main se referme sur l’objet de fer et l’extirpe du sable. Elle n’est pas lourde, mais elle t’handicape tout de même d’un bras pour nager. Poussant sur le fond avec tes pieds, tu prend de la vitesse pour repartir en sens inverse. Mais vous faites face à un Pokémon énervé baignant dans son élément de prédilection.

La silhouette décharnée du dragon aquatique jaillit du nuage de sable, juste derrière toi. Sa queue s’illumine d’une lueur violacée, alors qu’il s’apprête à t’asséner un coup empoisonné. Protecteur, ton Métang s’interpose, faisant de son corps d’acier un barrage efficace et insensible au poison. Dans un même temps, Ayden, le Laggron à tes côtés, suffisamment entraîné pour comprendre l’urgence de la situation, et n’ayant aucune connaissance de tes propres capacités à diriger des Pokémon au combat, fond en piqué sur la créature sans même attendre tes ordres.

L’ultimapoing sonne votre adversaire un instant. Vexé, et la colère grandissante, le dragon repousse le type eau d’un violent hydro-queue. Alors qu’il s’apprête à attaquer de nouveau, cette fois c’est un hydrocanon qui vient le percuter.

En portant votre regard en direction de la provenance de l’attaque, vos yeux se posent sur Opale et son Torgamord. Postée près de son Pokémon, elle vous fait signe de vous replier et vous pointe une direction du doigt, celle de la plage, où il vous sera plus facile de le combattre, voire où il abandonnera la poursuite. Mais attention, le Pokémon sauvage en a toujours après vous.


Pendant ce temps, Ambroise et Helia, après moults efforts, vous parvenez enfin à ramener l’imposant coffre sur la plage et à le tirer hors de l’eau. Vous l’inspectez, tentez de l’ouvrir, vous interrogez sur les étranges bruit provenant de l’intérieur. Vous en êtes certains, quelque chose s’agite dans le coffre. Constatant la difficulté d’accéder à son contenu, vous choisissez cependant la prudence. Après tout, il pourrait contenir n’importe quoi, et potentiellement quelque chose de dangereux.

Donc vous vous en éloignez, en direction du campement. Mais à peine avez-vous fait quelques pas qu’un rugissement d’effroi vous parvient depuis la caverne, non loin de là. Vous reconnaissez la voix de Maelle. Des frissons sur le corps, vous échangez un regard incertains, l’espace d’une seconde, puis vous sursautez à nouveau, lorsque Pervenche, la Laporeille restée près du coffre, sursaute en poussant un nouveau cri de terreur.

La lapine court se réfugier entre tes jambes, Helia, alors que les bruits à l’intérieur du coffre se font plus forts. Les bruits de griffures raclent le bois de plus en plus fort. Et au milieu de ce raffut, vous entendez des plaintes. D’étranges stridulations, emplis de peine et de peur. Des appels à l’aide. Quoi qu’il y ait à l’intérieur, cela vous a entendu à l’extérieur, et vous supplie de lui porter secours.


Maelle, une fois l’effroi de ta découverte passée, ce sont la curiosité et l’excitation qui l’emportent. Des hypothèses plein la tête, tu quittes la caverne et remonte la piste laissée dans le sable par tes premières traces de pas.

Tu traverses la plage, ignorant les mines blâfardes d’Helia et d’Ambroise (et leur coffre maudit) ayant assisté de loin à ton cri de terreur et qui te voient désormais revenir sur tes pas, la détermination au visage. De nouveau à l’intérieur du navire, tu fais le choix de descendre les escaliers pour te diriger vers l’étage inférieur.

La luminosité baisse de quelques cran. L’atmosphère y est plus humide, et le sol recouvert de flaques salées par endroit. Toujours munie de ta lampe de poche, tu balaie les lieux de ton faisceau. Tout est en désordre. Des caisses et des étagères remplies de matériel en tout genre sont renversées, déversant leur contenu sur le sol. A ton approche, l’écho des quelques bruits que tu percevait a cessé. Ce n’est que lorsque tu croises deux points rouges te fixant, tapis sous une étagère, que tu comprends où tu as mis les pieds.

C’est un nid de Rattata, plus apeurés par ta venue qu’autre chose. Cependant, voyant ton inactivité, le temps de contempler les lieux, les Pokémon sortent de leur cachette, reprenant leurs activités de rongeur sans s’occuper de ta présence. L’un d’eux attire cependant ton attention. Arrivant derrière toi, descendant les escaliers à ta suite, celui-ci ne s’occupe pas de toi et se dirige immédiatement vers l’une des plus grosses caisses.

Au sommet de celle-ci trône un autre rat bien particulier, arborant une casquette de marin sur la tête. Attentive à ce spectacle, tu remarques une file de rongeur, chacun attendant leur tour, au pied du meuble en question. Le plus avancé des Rattata, tenant dans ses pattes un objet métalique (une vieille gourde, de ce que tu peux en voir), bondit sur la caisse et échange quelques couinements avec son congénère au couvre-chef. Suite à quoi ce dernier s’enfuit vers les tréfonds de son bric-à-brac, emportant l’objet avec lui, puis revient avec trois baies qu’il fourre dans les pattes de l’autre.

Ce petit manège dure un long moment, client après client, troc après troc. Ressources premières, babioles d’un ancien temps, nourriture et coquillages, toute sorte d’objets passent entre les mains de ce Rattata-marchand au chapeau. Et si… Et si ce drôle d’énergumène, collectionneur de créations humaines, pouvait t’être utile en t’apportant ce que tu es venue chercher? Moyennant finance, bien entendu.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ayden Lucis
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9882-journal-de-bord-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9881-t-card-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9871-ayden-lucis-100
Dresseur Météore
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Dresseur Météore
Ayden Lucis
Identité du dresseur
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Les évènements se déroulaient en suivant le crin vermeil établi dans l’esprit du rouquin. Une esquisse d’idée, un plan expérimental, brodé de son instinct et de la confiance naissante qui s’était établi entre le pokémon d’emprunt, ses partenaires de plongée et lui-même. Les principes parlaient, le cœur aussi, en accord avec tout son être, Ayden vit en Ilian une personne en difficulté qui n’aurait rien à perdre face à une main tendue, au contraire et de ce fait, fut ravi qu’il la prenne. Laggron se mit alors en position, ondulant de tout son corps avec une grâce qu’on ne lui imagine pas, lorsqu’il se trouve sur terre. En biais, non-loin de la boîte, il souffla sa compétence et permit à l’expédition de remplir un objectif intermédiaire, à dire trouver des informations concernant cet endroit. Ayden aurait fêté cette victoire, serait allé féliciter le jeune homme albinos, si seulement deux prunelles pourpres ne perçaient pas – à la manière de joyaux occultes – le nuage de poussière levé par l’attaque aquatique. La silhouette dessinée dans les ombres se mouvait, sans ses yeux, l’on aurait réellement cru au mouvement des algues, se profilant au gré des courants sur la gauche et la droite, il n’en était rien. Ce fut une attaque préméditée qui dissipa le mirage, à l’encontre du coursier aux bras chargés. Cet instant fut étonnement long, si la culpabilité aurait pu ronger Ayden avant même que l’empalement ne porte, il n’en fut encore une fois que nul. A vrai dire, il avait totalement arrêté de respirer, son regard s’était figé, sa main, tendue vers Ilian, s’était arrêtée à mi-chemin. Il aurait voulu ressentir l’inquiétude, la peur, de manière tangible, avoir l’impression que ses tripes se tordaient, son cœur s’enserrer, sa tête affluer d’images, des mille possibilités qui résulterait potentiellement de cette attaque, mais il ne sentit rien du tout. Il était devenu une statue, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et ce qui brisa sa carapace de pierre froide fut l’intervention du métang.

Fier protecteur, il profita de sa surface solide pour dévier le dard aisément, protéger son maître, il n’en fallut pas plus pour rendre ses idées au second plongeur qui n’hésita pas plus longtemps à rejoindre son compère. Sans réellement lui laisser le choix, il nagea à toute vitesse dans sa direction et se glissa sous son épaule, à défaut de pouvoir le traîner et s’efforça de battre des jambes pour l’aider à gagner en vitesse. Parallèlement, Laggron avait engagé l’affrontement, une énième diversion pour sauver la peau de ces humains pour qui il ne tarderait pas à nourrir une certaine rancœur, avec un caractère grognon. Ayden, lui, était infiniment reconnaissant à son partenaire et comptait bien sauter sur l’occasion de se racheter, si elle se présentait. En attendant, la moindre des choses était de remplir sa part du marché, aller dans le sens du mouvement, ne pas laisser ses efforts être vains. Alors il cramponna son allié et donna tout ce qu’il avait à donner, sa détermination, son amitié, sa sueur et ses larmes, pour l’aider à s’éloigner du tumulte sans trop savoir où aller.

Un coup d’œil par-dessus son épaule lui fit croiser le regard d’Opale, ayant rejoint la scène de l’affrontement entre les deux pokémons aquatiques. Cette fois-ci, la culpabilité le prit au dépourvu. Si son pokémon d’emprunt devait être blessé par l’insouciance du garçon, il n’arriverait plus à affronter le regard de la championne ayant accordé sa confiance au petit groupe. Le seul geste de celle-ci fut de désigner, à une certaine distance d’ici, les bancs de sable remontant progressivement vers une plage qu’il venait à peine d’apercevoir. Sans chercher à comprendre, Ayden tira Ilian dans cette direction et la pointa du doigt pour lui indiquer le nouvel objectif, s’il avait potentiellement fait des erreurs jusque-là, il s’assurerait de respecter les nouvelles consignes avec une détermination implacable.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maelle L. Dassylva
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9957-maelle-trainer-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9599-qu-est-ce-que-je-peux-faire-si-tout-autour-de-moi-est-lacunaire-maelle
Dresseur Éclipse
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Dresseur Éclipse
Maelle L. Dassylva
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Groupe C
Les grandes explorations
Nous sommes présentement dans le Jour et la température est Clémente.
Elle avait descendu avec prudence et sureté jusqu’à réaliser que les couinements avaient cessé.
Surprise, Maelle avait retenu son souffle comme dans la crainte de représailles incongrues ou d’un retour de flamme incompris. Elle ne savait pas.
Elle ne savait pas à quoi s’attendre, dans quels beaux draps elle se mettait les pieds… Si elle s’était écoutée, l’adolescente n’aurait jamais descendu dans la cale. Malheureusement, la belle craignait un peu le fruit de ses découvertes ; et s’il y avait un Pokémon blessé ? Pourrait-elle se pardonner son silence et sa préférence marquée pour la découverte au sauvetage ?
Non. Et s’il était vrai que ce que l’on ne savait pas ne faisait pas de mal, on perdait surtout à vivre dans l’ignorance et les questions incessantes ; et si ?
Et s’il y avait effectivement un pokémon blessé, un détail important qu’elle aurait pu manquer ?

Maelle vivait cette aventure comme elle ne s’était jamais permise de le faire.
Elle profitait et s’avançait sans même se soucier des autres censés l’accompagner. Elle n’était pourtant pas sauvage ; simplement passionnée.
Au point d’en oublier les autres aventuriers.
Son calepin et son crayon dans une main, elle veille à ne surtout pas l’échapper. Si elle devait perdre une seule ligne des notes qu’elle a méticuleusement prises, Maelle ne se le pardonnerait pas. Pour elle, il n’y avait pas de seconde chance ; tout se jouait ici et maintenant… Et si elle espérait apporter sa pierre à l’édifice, graver son nom parmi les grands historiens qui avaient décortiqué l’histoire de Lumiris, alors elle devait faire preuve de prudence.

L’erreur n’était pas permise.
Elle n’était même pas de ce monde, absolument pas accessible à quelqu’un garant de ses ambitions.

Au final, rien de tout ça.
Une fois en bas, la surprise qui l’attend est tout autre. Le temps qu’ils s’habituent à sa présence et à la menace qu’elle ne représente pas, les rattatas qui fourmillent dans la partie inférieure du navire reprennent leurs activités.
Au plus grand damne d’une Dassilva un peu trop fragile sont la simple vue des rongeurs lui arrache un frisson de dégoût persévérant. Glissant doucement ses doigts dans son cou pour calmer l’inconfort qui lui tend les épaules, elle prend une grande inspiration.
Elle était plus forte que ça. Si elle avait réussi à garder son calme devant le cadavre décomposé d’un marin… Alors que représentaient quelques dizaines de rattatas… étonnamment bien structurés.

Car, au final, c’est exactement ce que ses yeux trahissent.
Surprise, elle penche légèrement la tête lorsque l’un d’eux s’approche vers ce qui semble être le chef du groupe pour lui offrir un objet qu’il troque contre quelque victuaille… Elle ne s’attendait pas à ça. De toutes les théories qu’elle s’était construite, elle n’avait pas envisagé une seule seconde… que ça puisse exister.
Vraisemblablement, les Pokémons avaient un modèle de société vaguement inspiré de celui des humains et… Ça la troublait. Comment pourrait-il en être autrement ? Avaient-ils évolué à ce point, agissaient-ils par pu mimétisme ? La belle n’y connaissait pas grand-chose en Pokémons.
Excepté les trois légendaires de Lumiris, elle ne s’était jamais vraiment intéressée à leur développement et elle était très loin de posséder l’esprit scientifique qu’il fallait pour devenir professeur. Non.
Son délire était ailleurs, autre part.

Pour autant, elle aurait bien aimé comprendre l’origine de ce qui se tramait sous ses yeux. Soupirant doucement, elle penche alors légèrement la tête sur le côté en regardant le chef… Cela durait-il depuis longtemps ? Depuis combien de semaines, mois ou années s’abandonnaient-ils à ce genre de commerce improvisé ?
Et si cela durait depuis un temps, alors qu’avait-il eu la chance d’accumuler jusqu’à présent ? Intriguée, Maelle emboîte le pas aux autres rats. Patiente, elle les suit sans en doubler aucun, sans profiter de sa taille dix fois supérieure à la leur pour les doubler.
Elle n’était pas parfaite, mais elle était au moins respectueuse ; ce monde n’était pas le sien et, même s’il lui ressemblait, elle n’y était pas prioritaire. Ni-même supérieure.

C’est finalement en arrivant devant le chef et son drôle de chapeau de marin que Maelle bug ; que possède-t-elle ?
« Euh… Je… » balbutie-t-elle.
Pourquoi n’y avait-elle pas pensé plus tôt, dans la file peut-être ? « J’aimerais des papiers… Des documents qui ont pu être trouvé sur le navire au fil du temps. » Nerveusement, elle se mordille la lèvre inférieure en fouillant activement ses poches à la recherche d’un objet à échanger ; en vain.
Tout ce que Maelle possède se résume à son calepin, la lettre trouvée dans la grotte et… Dépitée, la belle fixe son crayon quelques secondes.
C’était une jolie plume que ses parents lui avaient offert pour la féliciter pour ses résultats scolaires… Argenté, la pointe fine et le corps strié de détails rose gold, l’objet était particulièrement joli.

Et c’était tout ce que Maelle possédait… Car, après tout, ne disait-on pas que tous les sacrifices étaient bons quand on avait de l’ambition ?
La mort dans l’âme, elle prend donc une grande inspiration puis le tend vers le rattata… En espérant que cela suffira.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C - Modération pour Maelle
Maelle, ta présence ne passe pas inaperçue. Ces Rattata, plus jeunes que ces épaves, n’avaient jamais vu d’être humain ici. Peut être n’en avaient-ils jamais vu tout court. Et pourtant, te voilà, approchant sous leurs yeux surpris, intrigués, parfois méfiants.

Tu te place en bout de file, malgré l’air intimidé des créatures les plus proches de toi. Le Rattata au couvre-chef lui-même ne cesse de te jeter des regards curieux. Que peut bien leur vouloir une humaine? Pourquoi une humaine s’intéresse-t-elle aux vieilles babioles entreposées ici? Tu n’es pas la seule à te poser mille et une question sur cette rencontre que, les uns comme les autres, pourrez raconter à votre descendance.

Ton tour finit par venir, alors que tes pas sont accompagnés par les couinements des petits curieux te collant aux basques, ne serait-ce que pour connaître la raison de ta visite. Tu bégaie, tu ne sais pas quoi offrir. Mais ton interlocuteur Pokémon se montre patient, particulièrement avec l’invitée de marque que tu es.

Il ne saisis pas ce que tu lui demandes. Les mots sont des sons qu’il n’interprète pas. Cependant, il est attentif à ses clients. Il voit bien que tu n’es pas là pour quelques baies qui ne te rassasieraient pas. Ses yeux se posent sur les quelques objets que tu tiens. Cet objet plat comme les feuilles des arbres, jaunit comme le sable et marqué des étranges petits dessins des hommes. Il le reconnaît, il en a déjà vu. On lui en a déjà apporté. Mais c’est pourtant ton stylo, que tu lui tend.

Le rongeur tend la patte pour s’en saisir. Il l’observe, le manipule avec précaution, le détaille de son oeil expert dans lequel tu peux reconnaître un brin d’émerveillement. Ses petites pattes en retire le capuchon, testent doucement la pointe qui déverse son étrange liquide sur ses doigts. Des vestiges humains en si bon état, il n’y en a plus dans les environs. Et tu lui en apportes un fonctionnel sur un plateau d’argent.

Cet objet a donc moins de valeur pour toi que ces papiers imbibés d’encre? Ces documents indéchiffrables par leur espèce primitive, contre ce qui pourrait bien devenir la pièce maîtresse de sa collection.

Ton stylo est posé sans un bruit sur le bois, alors que le Rattata au chapeau disparaît dans son “arrière-boutique” via les étagères derrière lui. Tu l’entends farouiller, pousser des objets en les faisant racler sur les meubles, puis il finit par réapparaître, marchant avec difficulté, les pattes avant encombrées d’un ancien parchemin.

Son regard plonge dans le tiens. Il n’y a nul besoin de mots pour conclure cet accord. Ton précieux trésor, contre les récits du passé. Si tu l’acceptes, les documents sont à toi.

Tu reconnais la même écriture que sur le premier papier que tu as trouvé.


Citation :
24 mai 1942
Nous avons débarqué ce matin sur une plage au sud. Les décors que nous offre cette nouvelle terre semblent très variés. Pour commencer, nous avons remarqué rapidement que les lieux n’étaient pas un seul et même morceau de terre, mais un archipel. Nous comptons quatre îles, en tout. L’une d’elle, la principale, au centre, est bien plus grande que ses voisines. Elle est accompagnée de trois petites autres, au nord, au nord-est et au sud-ouest. C’est sur cette dernière que nous avons accosté.

Nous avons rapidement entrepris de monter un camp pendant qu’Octavius a emmené quelques hommes plus loin sur l’île pour explorer un peu les environs. Ô Arceus, que c’est excitant! J’ai hâte de moi même m’aventurer dans ces forêts, ces montagnes enneigées et ce désert de sable. Avec une diversité de paysages aussi grande, je n’ose imaginer toutes les créatures qui vivent en ces lieux.

Et dire que nous sommes les premiers humains à fouler ce sol sauvage. Cette découverte restera assurément dans l’histoire!


29 mai 1942
La nature regorge tellement de vie que nous n’avons aucune peine à nous nourrir. Les arbres fruitiers, les pousses sauvages de légumes, le gibier abondant, sans compter cette magnifique source d’eau douce et potable (de splendides chutes à quelques kilomètres de notre campement), c’est comme si l’île elle-même subvenait à nos besoins!

Puisque nous ne sommes plus pressés par nos besoins alimentaires, Olly a suggéré que nous coupions quelques arbres pour construire des cabanes plus durables, et sûrement plus confortables, que nos pauvres tentes. Ce sera également mieux pour entreposer tout notre matériel.

Je l’aime bien, ce petit! Il est encore jeune, mais il a déjà l’âme d’un explorateur! S’il continue comme ça, je n’ai aucun doute quant au fait qu’il deviendra un grand homme.


2 juin 1942
Je n’en reviens pas. Baraë est revenu avec des nouvelles surprenantes, un peu plus tôt. Il y a de cela quelques jours, Octavius et son équipe ont finalement pris une barque pour traverser le bras de mer nous séparant de l’île principale.

Ce qu’il nous a raconté est totalement inattendu. A l’ouest, aux abords du désert, une route (une route!) les aurait conduit à un village. Habité. Des gens d’un peuple inconnu vivaient déjà sur cette île! D’autres mœurs, d’autres cultures, d’autres langages… Je ne tiens plus. Il faut que je voie ça par moi-même! Je ne tarderai pas à partir pour aller retrouver le vieil explorateur sur place.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maelle L. Dassylva
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9957-maelle-trainer-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9599-qu-est-ce-que-je-peux-faire-si-tout-autour-de-moi-est-lacunaire-maelle
Dresseur Éclipse
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Dresseur Éclipse
Maelle L. Dassylva
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Groupe C
Les grandes explorations
Nous sommes présentement dans le Jour et la température est Clémente.
Jamais.
Jamais elle n’aurait pu abandonner les vestiges humains, les marques du passé. Pour Maelle, c’était une décision inconcevable.
Elle savait que la valeur des mots et des feuilles transcendait tout le reste. Quel que ce soit le prix monétaire du stylo, le reste de ses objets lui étaient largement supérieur… Parce qu’ils étaient uniques, parce qu’elle avait besoin de son calepin pour déchiffrer les marques sur le mur et des pages du journal pour mettre au clair ce qui s’était déroulé en ces lieux.
En continuant ainsi… Eh bien, qui sait.

Peut-être pourrait-elle lever le voile de mystères qui planait sur la grotte…
Sur le corps de ce pauvre martyr, de ce pauvre homme lâchement assassiné. Le regard terni par le souvenir des sombres événements, Maelle prend une grande inspiration. Elle devait comprendre.
Peut-être n’y arriverait-elle pas seule ; peut-être devrait-elle revenir vers Helia et les autres pour assembler les pièces du puzzle… Mais elle ne pouvait concevoir de partir sans avoir retracer les funestes derniers jours de ce brave homme. Jamais elle n’avait prétendu que l’histoire était toujours faite de succès et de bravoure ; le ciel des anciens avait souvent été recouvert de nuages et de larmes retentissantes.
Mais il était important que tous sachent, que la vérité éclate.
Que les erreurs soient exposées au grand jour, qu’elles deviennent un exemple à ne pas suivre pour les générations futures… Ainsi qu’un pilier pour l’avenir.

Voyant le rattata s’enfuir avec son crayon, Maelle sent son cœur se serrer dans sa poitrine. Comment expliquerait-elle cela à ses parents ?
Même si elle savait qu’ils ne seraient pas particulièrement en colère, Maelle craignait malgré tout de voir la déception traverser leurs yeux normalement gorgés de fierté. Comprendraient-ils son choix ? Si elle leur expliquait l’importance de sa mission, le non-choix qui s’était présenté à elle… Conviendraient-ils, eux aussi, que c’était la bonne chose à faire ? Elle l’espérait.

Comme elle s’était rarement permise d’espérer.

Heureusement, le poids dans sa poitrine s’envole légèrement lorsqu’elle voit le rattata au chapeau revenir vers elle en traînant derrière lui un parchemin.
Progressant de peine et de misère jusqu’à la table des négociations, il le lui tend alors sous le regard reconnaissant de la blondinette.
C’était donc un accord.
Son stylo contre… Ça. Qu’importe ce que c’était, Maelle savait que l’échange serait équitable. Parce que ce rat possédait des informations qu’elle ne trouverait jamais autrement… Alors qu’il lui suffisait de quelques secondes sur le réseau Dusk pour retrouver le même stylo.

Oui voilà.
C’était comme ça qu’elle devait penser.

Inclinant légèrement la tête, elle esquisse alors un sourire respectueux. « Merci beaucoup » et elle se fichait bien de savoir qu’un pokémon ne pouvait pas la comprendre ; les bêtes qui n’étaient pas humaines avaient souvent la particularité de ressentir les « émotions » ; le stress, le calme, l’amour, la colère…
Les ondes que dégageaient le domaine du vivant ne leur étaient pas inconnus et elle en avait consciente.

Dans le cas contraire, elle pourrait toujours demander à Zuko de lui donner un coup de main. Mais ce serait inutile, car, une fois une main posée sur le parchemin, Maelle n’a plus besoin de rien.
Décidant de laisser le clan vagabonder à son troc quotidien, la belle s’éloigne doucement en déroulant la nouvelle page. Les dates ne mentent pas ; les informations qu’elle tient entre ses doigts prennent place juste avant celles qu’elle a trouvé dans la grotte. Certains noms reviennent, un seul ne lui est pas inconnu ; Baraë, le meilleur ami du … feu Doyen. Olly et Octavius, toutefois, ne lui disent rien.
Et ça la frustre autant que ça l’intrigue. Mais à qui appartient ce journal ? « Ce n’est certainement pas celui de Baraë… Peut-être celui de Cirrus lui-même ? », se hasarde-t-elle, sans conviction.

Après tout, pourquoi Cirrus aurait-il abandonné son journal ici ?
Se frottant légèrement les yeux, elle prend alors une grande inspiration.
À chaque nouvelle découverte, les questions se succédaient nonchalamment les unes aux autres ; créant plus d’interrogation que d’explications.

La découverte d’Akéos, quand elle était encore une cité prospère, avait été un véritable tournant dans la découverte de Lumiris… Visiblement, l’excitation des aventuriers était à son paroxysme et l’intérêt qu’ils avaient à socialiser avec les natifs était réel, alors comment ? Comment leur rencontre avait-elle pu tourner au cauchemar ?
À moins que la réponse soit plus compliquée que ça… Après tout, de nombreux écrits faisaient mention de la tribu du nord et du mauvais œil qu’elle portait sur la colonisation inévitable de Lumiris.

Et si les coupables du massacre n’étaient pas ceux qu’elle avait imaginé?

Remontant les escaliers, Maelle se demande si elle ne devrait pas revenir vers les autres ; discuter ; partager ses découvertes.
Toutefois, en passant devant la porte, ses pas s’arrêtent systématiquement.
Non… Elle devait savoir, partir avec le cœur léger et la certitude qu’elle n’avait rien laissé derrière elle.

Prenant une grande inspiration, Maelle déglutit. Elle espérait seulement que le mécanisme n’était pas trop rouillé ; la prise d’hormones avait remarquablement amoindri sa force physique et elle craignait de ne pas réussir à en venir à bout seule si les années avaient décidé de rendre la pièce impénétrable.

Néanmoins, il lui en faut beaucoup plus que ça pour reculer et, motivée, Maelle empoigne la « poignée » de la porte avec conviction, prête à y mettre toute sa force – inexistante.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)
Revenir en haut Aller en bas
Helia L. Ellore
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9682-don-t-stay-away-helia-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9680-shut-up-and-smile-helia-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9651-oh-hello-nice-to-meet-zzzzz-helia
Dresseur Nova
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Dresseur Nova
Helia L. Ellore
Identité du dresseur
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
❝ les explorations
ft. le groupe C
Helia
Opale&co
RP Event
Mois actuel : Mars
Temps : Ensoleillé
La plage est immense. Les possibilités sont multiples. Tu t'émerveilles devant ce nouvel endroit qui semble t'ouvrir ses bras ; l'éventail d'opportunités qui s'écoule devant tes yeux te submerge - tu as l'impression de pouvoir explorer un endroit encore inconnu, et ça te ravi. Ceci dit, tes émerveillements s'éteignent en un éclair lorsque tu entends des bruits provenir de la caverne devant toi. La voix que tu entends te semble familière, et alors qu'Ambroise s'était joint à toi, tu avais commencé à avancer, dans le but de te rendre dans cette grotte mystérieuse, là où quelque chose clochait. Là où quelque chose n'allait pas, tu le sentais. Mais au même moment, des bruits avaient retentis depuis le coffre, tu avais eu un mauvais pressentiment. Tu avais l'impression que cette chose, peu importe son origine, appelait à l'aide ; cette chose était prisonnière et cette chose voulait sortir, elle voulait retrouver sa liberté.
Était-ce un piège ? Peut-être bien.
Allais-tu prendre le risque d'abandonner la chose à son sort ? Certainement pas.
Tu allais en assumer les conséquences.

Ceci dit, voilà que tu faisais face à un dilemme. Te rendre dans la caverne ou tenter de porter secours à ce dont tu ne connaissais pas encore l'identité. Tu essayais de réfléchir dans l'urgence, mais tu n'avais pas le luxe d'attendre. Tu t'étais retourné vers le jeune homme aux cheveux bleus, d'un air inquiet.

« Je ne sais pas ce qu'il y a dans ce coffre... Mais ses cris me rendent triste. Je dois essayer de faire quelque chose... » Tu t'étais alors penchée vers ton Staross, afin de créer une proximité entre vous deux. « Iara, tu peux te rendre dans la caverne ? Si tu considères qu'il y a urgence, lance une attaque Météores et je te rejoindrai. »

Tu avais confiance en ton Pokémon. Si danger il y avait, il saurait le gérer, et si ce qu'il y avait dans cet endroit sombre s'avérait trop dangereux pour lui seul, il te le ferait savoir. Iara se donnait à fond mais il connaissait ses limites. Savoir que Maelle était en potentiel danger ne te rassurait pas, mais du peu que tu avais pu observer d'elle, tu savais qu'elle n'était pas du genre à se faire marcher sur les pieds aussi facilement. En attendant, tu allais te concentrer sur le coffre.

« Il va falloir tenter la force... Pervenche, tu peux utiliser Double Pied sur le verrou ? »
Dans le pire des cas, il allait résister.
Et tu allais devoir trouver une meilleure solution.
Dans le meilleur des cas, tu allais sauver quelqu'un... ou quelque chose.
Tu l'espérais.

Tu ne savais pas ce qu'Ambroise comptait faire. Allait-il t'aider avec le coffre, ou préférait-il porter assistance à ton Staross dans la caverne ? Au fond de toi, tu espérais qu'il reste avec toi. Tu ne savais pas ce qu'il y avait dans le coffre, et tu ne voulais pas être la seule à affronter un piège si vraiment c'en était un. Mais si c'était le cas... Tu te sentirais trahie. Vraiment trahie. Tu ne voulais pas. Tu voulais faire le bon choix. Tu voulais venir en aide à cette âme prisonnière, et qu'elle te prouve que tu avais raison de le faire.

Ta Laporeille était hésitante. Le sursaut qu'elle avait fait plus tôt en entendant les bruits, il voulait tout dire ; elle avait eu peur. Elle ne s'y attendait pas. Mais tu tentais de la rassurer ; tu étais avec elle, vous alliez ouvrir le coffre et vous alliez faire face à ce qu'il y avait dedans, ensemble. Elle avait tapé de toute ses forces contre le coffre, grâce à ses pieds puissants. Tu espérais que cela ait fonctionné. Mais tu n'avais pas beaucoup d'attentes, ce serait trop facile, n'est-ce pas ?
(c) TakeItEzy & Ellumya


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Louvet
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8378-cahier-d-ambroise https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8377-t-card-ambroise#116861 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8376-ambroise-pare-au-depart
Dresseur Nébuleuse
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nébuleuse
Ambroise Louvet
Identité du dresseur
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Quoi qu’il y ait dans ce coffre, il semblait bien triste de devoir rester dedans et faisait de son mieux pour sortir ou, à tout le moins, faire comprendre que c’était ce qu’il désirait. Depuis combien de temps la chose à l’intérieur était-elle restée coincée là-dedans ? Était-ce cette prison qui au final l’avait protégé de la noyade ? Pour le savoir, il n’y avait qu’une seule solution : faire sauter ce verrou.

Pendant que Hélia regardait la plage et que son Laporeille surveillait le trésor fraichement sorti de l’eau, Rouchon avait tenté de faire levier avec l’attaque queue de fer pour tenter de faire saute le couvercle sans abîmer ce qui se trouvait à l’intérieur, sans grand succès malheureusement. Si le bois avait l’air abimé par l’humidité, la structure métallique et surtout le loquet étaient trop résistant que pour céder si facilement.

Avec plus de temps, il aurait été possible d’étudier la question, voire de retourner dans l’épave à la recherche de la clé du coffre. Toutefois, cela était un idéal : je n’avais pas l’occasion d’y penser car, à ce moment-là, un cri retentissait un peu plus loin. Nous étions désormais face à un choix : s’occuper du problème sur la plage ou de celui dans la grotte. Sans avoir le loisir de la réflexion, Hélia et moi avions choisi d’instinct de nous occuper en priorité de ce qui se déroulait sous nos yeux mais le Staross lui était entré dans la pénombre.

« Je comprends … Moi aussi ils me font de la peine. Et puis si nous allons dans la grotte, il faudra que la plage soit sécurisée quand nous en ressortirons. »

Nous étions donc tous les quatre autour du coffre : l’œuvre du temps, de Rouchon et Pervenche suffiraient-ils à libérer le prisonnier ? L’autre question était de savoir si ce dernier allait être reconnaissant de notre aide ou nous sauter à la gorge…


Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ambroi12
Une dernière aventure et puis ce sera l'heure du dodo !
Revenir en haut Aller en bas
Ilian S. Rosenwald
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8888-journal-d-ilian https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9928-t-card-ilian-s-rosenwald#143960 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8862-i-feel-like-an-outcast-so-maybe-that-is-why-i-think-i-m-above-ilian-sarel-rosenwald-termine
Dresseur Pulsar
Messages : 451
Née le : 14/02/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 463
Stardust : 804
Stardust utilisés : 650
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_479_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_375_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_714_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Statit10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_527_NB
Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_004_RSEvent Exploration - Groupe C - Page 2 P9nt
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 IlianR_Icon1
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Dresseur Pulsar
Ilian S. Rosenwald
Identité du dresseur
Messages : 451
Née le : 14/02/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 463
Stardust : 804
Stardust utilisés : 650
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_479_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_375_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_714_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Statit10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_527_NB
Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_004_RSEvent Exploration - Groupe C - Page 2 P9nt
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 IlianR_Icon1
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 451
Née le : 14/02/2000
Age : 21
Région : Unys
Pokédollars : 463
Stardust : 804
Stardust utilisés : 650
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_479_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_375_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_714_EBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Statit10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_527_NB
Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_004_RSEvent Exploration - Groupe C - Page 2 P9nt
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 IlianR_Icon1
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Argent
Trophée Pokémon - Argent
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Boutique - Argent
EVENT EXPLORATION - GROUPE CEvent time
Je n'avais pas le choix d'être spectateur. Je me disais que je pouvais faire quelque chose, mais tout se passa si vite. Je ne sentais pas ma blessure, bien trop pris par l'adrénaline du moment.

Je m'inquiétais énormément pour Ayden, mais rapidement, il vint à mes côtés. Je me demandais pourquoi j'étais si confus. Heureusement qu'il m'aide pour me diriger vers une direction. Je me laisse diriger, ce que je ne pouvais que faire avec les capacités du moment. J'étais préoccupé par l'inquiétude...par ce qui s'est passé avec mon pokémon et mon compagnon...j'aurais du être bien plus courageux que ça. J'aurais dû faire plus....et ne pas rester là, figé par ma propre anxiété. Aussi, mon corps était bien trop concentré à tenir le précieux comme si ma vie en dépendait. Cette boîte mystérieuse que même un pokémon le protège....

Je me disais dans mes pensées, pendant qu'il me fait signe pour suivre une direction, que si on revient à la surface, je lui en vaudrais une. D'habitude, la personnification du courage c'est moi, mais là...c'était mon compère. Je sais que je ne devrais pas me sentir mal, parce que c'était son plan.

Et si quelque chose de grave s'était passé ?

Jamais je me l'aurais pardonné.

Je dois le remerciement proprement ...et lui parler.

Mais là, je devais être en sûreté.

Je voyais Cylon me suivre de près. Il avait l'air bien. Je fus heureux.

Spoiler:
 
:copyright:️ 2981 12289 0


Event Exploration - Groupe C - Page 2 QzrKlic

I can't hide from fate,
But I know... I don't have time to wait.
When the shadows cross my eyes,
I feel closer to my demise.
I'd give it all; I'd give everything,
To have you here to believe,
To believe in me.


[Turbo Killer] [The Expanse] [Lilith's Club] [Ultrasound] [Fails] [Say My Name] [Breaking The Habit]
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C
Ayden et Ilian, vous nagez tant bien que mal, sans l’aide de vos montures restées en arrière avec la championne pour faire face au dragon. Le combat est rude, particulièrement pour ce pauvre Kravarech qui ne cherchait qu’à défendre son bien et qui se retrouve à devoir affronter trios adversaires, dont deux très bien entraînés. Si bien, qu’il finit par capituler, à contrecoeur.

La boîte métallique sous le bras d’Ilian, vous regagnez péniblement la surface. Vos pieds se posent sur le sable et vous permettent de vous dresser sur vos jambes. Vous êtes les derniers à découvrir ce décor, sans compter Opale qui émerge de l’eau quelques secondes après vous.

-J’ai cru qu’il allait nous tuer ! Lâche-t-elle après avoir inspiré une grande bouffée d’air frais. Mais bon… J’pense qu’il reviendra pas tout de suite! Ça va, tous les deux? Rien de cassé?

Si vous vous apprêtiez à lui répondre, vous êtes interrompus par un grand fracas à quelques pas de vous, où se trouvent deux de vos acolytes, ainsi qu’un coffre dont le bois vient d’être réduit en miettes par un Laporeille.


Helia et Ambroise, malgré vos craintes et appréhensions, vous restez près du coffre. Les bruits, particulièrement les cris, parviennent à vous convaincre de l’ouvrir, et vous n’y allez pas de main morte. D’abord, Rouchon qui tente de faire levier avec sa queue. Le couvercle se soulève de quelques centimètres. En l’absence de verrou, il devrait être simple à ouvrir. Mais de nouveaux bruits de succion semblent retenir le coffre fermé depuis l’intérieur. Finallement, c’est Pervenche, après avoir été quelque peu rassurée par sa dresseuse, qui prend son courage à deux mains et bondit sur le coffre. Le coup de pied est violent, bref, et provoque un bruit puissant.

La chose à l’intérieur du coffre s’agite, poussant d’autres cris, de peur cette fois. Mais le deuxième coup s’abat sur le coffre, brisant une partie du couvercle. Le silence se fait à l’intérieur.

-Qu’est-ce que c’est que ça? Demande tout haut Opale arrivant derrière vous, accompagnée des derniers plongeurs.


Helia, Ayden, Ilian et Ambroise (Et Opale), vous voilà tous réunis et vous questionnant sur votre nouvelle trouvaille. Sous le bois brisé par la lapine, vous découvrez une étrange substance blanchâtre. Gluante, constituée de petites fibres. Cela vous évoque naturellement la texture d’une toile d’araignée dense et épaisse. Ou, à en juger par sa forme épousant l’intérieur du coffre, à un cocon.

Les grattement reprennent, plus calmes, alors que la soie se tend là où font pression les griffes, pattes ou mandibules de son habitant. Helia, toi qui est la plus proche, tu es la première à sentir les immondes émanations s’échappant de l’intérieur. Une odeur qui t’emplit les narines, et la bouche, si tu avais l’intelligence de commencer à respirer par là, à t’en donner le tournis. Puis les exhalations atteignent le reste du groupe.

Une première griffe transperce enfin la couche blanchâtre et la déchire. Travaillant pour s’extirper de sa chrysalide, le Pokémon parvient enfin à percevoir les premiers rayons de soleil qu’il voit depuis longtemps.

Le Munja pose son regard vide sur chacun d’entre vous. En retrait dans l’ombre de son cercueil sous-marin, la créature vous observe. Elle ne vous connaît pas, et ignore si elle doit vous considérer comme des alliés, ou comme une menace. Mais son trait pacifique finit par prendre le dessus, vous l’avez aidée à sortir de là, après tout.

Le spectre, à moitié lévitant, rampe le long du coffre en y plantant ses griffes pour se déplacer. Cette façon de se déplacer n’est pas normale pour ce Pokémon qui pourrait simplement s’élever dans les airs, voire traverser la matière en sa qualité de spectre. Ses pas l’emmène dans le sable chaud, qu’il redécouvre après des décennies d’isolement. Il s’approche de toi, Helia, et t’observe depuis le sol. Son regard glisse sur les alentours. Son visage sans expression semble analyser chacun des éléments du décor, comme s’il cherchait quelque chose.

-Berk. Commente Opale, le nez pincé entre l’index et le pouce. Ça pue là d’dans.

La championne s’accroupit près du coffre pour en observer l’intérieur de plus près. Si son visage s’illumine d’abord de surprise, c’est une grimace de dégoût qui s’y installe rapidement.

A l’intérieur, au fond du cocon tissé par l’insecte, une étrange forme, elle aussi recouverte de soie. Les plus connaisseurs d’entre vous pourront reconnaître la silhouette d’un Ningale. La créature, totalement empêtrée dans la toile, y a certainement passé ses derniers instants.

-Y a un truc…

La main hésitante, la jeune femme vous jette un coup d’oeil puis tend sa main libre à l’intérieur. Un nouveau son de suintement et de muqueuse qui se déchire parvient à vos oreilles. Dégoutée, elle retire du bout des doigts un objet plat et rectangulaire de la chrysalide. Un sursaut plus tard, l’objet atterrit dans les mains de Ayden.

C’est un livre, un journal. Dont une bonne partie a été arrachée. Seules les premières pages semblent avoir été tenues relativement intactes, malgré sa profondeur sous l’eau, protégée des éléments par le cocon de l’insecte. Rédigé à la main, d’une écriture fine et élégante, ce qui s’apparente à un journal de bord vous révèle les secrets de ses pages encore lisibles.


Citation :
3 mai 1942
Enfin, nous y voici. L’aventure commence aujourd’hui. J’étais tellement excitée que j’ai acheté ce carnet il y a trois semaines. Mais j’attendais le jour du départ pour commencer à écrire à l’intérieur. Quel soulagement de relâcher ces mots pour combler mon impatience!

Pas un nuage à l’horizon. La température est chaude, mais la légère brise marine nous assure un brin de fraîcheur et un bon départ. L’équipage est prêt. Les derniers ajustements sont en cours. L’appareillage est prévu dans une heure.

J’ai pu discuter un peu avec quelques matelots. Il y a beaucoup d'appréhension parmi eux. Je dois admettre que je sens moi-même l’angoisse du voyage. Une route inconnue, une destination hasardeuse, et un temps parfois capricieux. Mon impatience en vue de l’aventure humaine qui nous attend me fait parfois oublier que nous ne reviendrons peut-être pas. Ou pas tous.

Mais bon. Nous avons tous choisi d’embarquer en connaissance de cause. J’ai foi en ma bonne étoile. Tout se passera bien!


6 mai 1942
Voilà trois jours que nous avons quitté le port. Olly est un peu malade à cause de la mer, mais on ne peut pas lui en vouloir. Il est jeune, c’est son premier long voyage. Baraë, le fils de Melik, mon second, reste à ses côtés pour s’assurer que son état s’améliore. A part ça, tout va bien. Le vent est avec nous.

Pour l’instant, nous n’avons vu aucune terre à l’horizon. Mais je ne suis pas inquiète. Nous avons suffisamment de vivres pour tenir un peu plus de trois semaines, et le voyage ne fait que commencer.


12 mai 1942
Sur le conseil de Melik, j’ai fait un discours sur le pont du navire, ce matin. Nous sommes partis depuis une dizaine de jours et le moral commence à manquer pour certains. N’observer que les flots à longueur de journée sans trouver d’endroit où accoster au milieu de cet océan commence à peser sur le cœur de quelques uns.

Les marins et explorateurs les plus aguerris, comme moi, Melik, ou Octavius (le commanditaire de l’expédition), ont encore suffisamment d’espoir et de patience pour tenir quelques semaines. Mais les moins habitués à ce type de voyage s’attendaient probablement à ce qu’il soit bouclé en moins d’une semaine. Je ne les comprend que trop bien, j’étais comme eux, au début. Un peu d’encouragement venant de la capitaine ne leur a pas fait de mal, bien au contraire.

Je suis aussi contente de savoir qu’Olly va mieux.


18 mai 1942
Cela fait deux semaines que nous naviguons. Et toujours pas le moindre signe de l'endroit que nous cherchons. Octavius est persuadé que nous tenons le bon cap mais, très honnêtement, je commence à en douter. Quoi qu’il en soit, nous devrons bientôt faire demi-tour. Le continent est loin, et nos vivres s’épuisent doucement.

Cela n’enchante personne. Ce voyage a demandé beaucoup de préparation, et a coûté cher. Surtout à Octavius, qui s’est plié en quatre pour l’organiser. Mais un bon explorateur doit savoir rebrousser chemin, pour revenir mieux préparé. Si nous venions à devoir rentrer bredouille, je n’hésiterai pas un seul instant à m’engager pour un second voyage.


22 mai 1942
La tempête d’hier a été violente. Elle nous est tombée dessus rapidement malgré nos tentatives de l’éviter. Fort heureusement, le navire n’a pas subi de dégâts. Il pleut encore à torrent, et le vent du nord est froid. Mais au moins, les éclairs ont arrêté de zébrer le ciel.

Ce qui est embêtant, c’est que nous avons dévié de notre itinéraire. Rien d’irrattrapable, cependant. De toute façon, il est temps de prendre la décision de rentrer.

C’est dommage. Mais nous reviendrons, d’ici quelques mois. Cela ne va pas plaire à l’équipage. On ouvrira quelques bouteilles d'alcool, ce soir. On comptait les consommer pour trinquer à notre réussite, mais bon. Ça nous réchauffera le corps et l’esprit le temps d’une soirée.


- - -


Octavius a essayé de me convaincre d’attendre encore deux jours avant de faire demi-tour. Après concertation avec Melik, nous ne lui avons accordé que vingt-quatre heures, en poussant les moteurs un peu plus fort. Je commence à me demander s’il n’est pas en train de perdre la tête. Il dit que la tempête est un signe. Que le vent glacé souffle pour nous guider. J’ai peur qu’il n'interprète tout et n’importe quoi comme un indicateur pour se donner encore un peu d’espoir. Même s’il est vrai qu’un vent aussi froid n’est pas habituel à cette période de l’année. Mais de là à y voir un signe du destin ou je ne sais quoi… Même Cirrus, son gamin, n’a pas réussi à le raisonner. Lui qui avait tout misé sur cette expédition, il me fait de la peine. Mais j’ai quand même changé de cap selon ses directives. Nous verrons bien.


23 mai 1942
Octavius avait raison. Ce vieux fou ne s’était pas trompé!

Les nuages étaient bas, le ciel gris, et le vent toujours aussi agressif. Même le vieil explorateur avait commencé à boire, en proie à la déception. Mais son petit-fils a surpris tout le monde. J’ai failli renverser mon rhum quand il nous a bousculé en criant “Terre!”. Mais avec cette brume… On a tous cru que son esprit lui jouait des tours.

Et puis… Comme une intervention divine, un rayon de soleil a percé les nuages. Et il était là. Cet immense cailloux scintillant que nous n’espérions plus trouver.

Une terre vierge, perdue au milieu des vagues. Une île qui, baignée de lumière, n’appelait qu’à ce que nous la visitions. L’équipage n’en revenait pas. Olly m’a même pris dans ses bras. Octavius était fou de joie.

Je crois même l’avoir entendu prononcer un mot, à voix basse. “Lumiris.”


-Bah ça… Si j’m’attendais à ce qu’on trouve quelques chose d’aussi inestimable… Commente Opale. C’est dommage qu’il manque des pages. J’aurais bien envie d’en savoir plus. Peut être qu’on peut aller jeter un œil à la plage, y a l’air d’avoir des trucs intéressants, on trouvera peut être autre chose?

Son visage parcourt le groupe, puis ses yeux se posent sur la boite métallique dans les mains d’Ilian.

-Et là dedans, y a quoi?

Celle-ci n’est pas bien dure à ouvrir. Un coup de caillou ou d’attaque Pokémon suffit à en détruire le verrou, et des biceps en bon état peuvent l’ouvrir en forçant un peu. L’intérieur est rempli de bric-à-brac. Une pointe de flèche, un vieux couteau de chasse, un collier sobre sertit d’une pierre verdâtre, des restes de nourriture périmée… Et un morceau de parchemin vous rappelant le journal que vous venez de trouver. Même papier, même écriture.

Citation :
15 mars 1947
Depuis 1942... Cela fait si longtemps que je n’ai pas écrit dans ce journal. Et pourtant, il s’est passé tant de choses, depuis. Tellement que je ne sais pas par où commencer.

En presque cinq ans, notre découverte de Lumiris a bien avancé. Je n’ai cessé de faire des aller-retours en bateau pour transporter personnel et matériel afin de permettre notre expansion sur l’île. Mais je ne suis pas seule. Olly, Melik, et la majeure partie de mon équipage font toujours partit de l’aventure.

D’ailleurs, celui-ci s’est agrandit. Au cours de l’un de nos séjour à Lumiris, j’ai pu observer la faune de plus près. C’est extraordinaire de constater le nombre d’espèces vivant sur cette île. Je me suis d’ailleurs liée d’amitié avec un Pokémon qui m’accompagne désormais sur les flots. Une Ningale pas sauvage pour un sou. Je l’ai baptisée Nina. Elle est très aimante et aide beaucoup à la vie sur le bateau. C’est un peu notre mascotte!

En dehors de ça, nous avons réussi (Octavius et Cirrus ont réussi, rendons leur les honneurs qui leur reviennent) à avancer plus loin dans les terres et à y implanter d’autres bases, que nous avons dû nommer.
-Notre tout premier camp, celui où mouillent la plupart de nos navires, a été baptisé Port-Corail, à cause de la barrière de coraux qui s’y trouve.
-Un village a également été construit de l’autre côté de la forêt, au nord-est. Il se nomme Artiesta. Je n’ai pas bien compris d’où ce nom venait. Un vieux délire d’enfance entre Octavius et son petit-fils.
-Mais notre projet le plus ambitieux est certainement Nemerya*, une ville construite au centre de l’île. Nous projetons d’y construire une piste d'atterrissage afin de favoriser le transport par avion. Je ne m’en plains pas. Si les bateaux deviennent moins nécessaires, cela me laissera plus de temps pour profiter de l’archipel et de tout ce qu’il a à offrir.

Au tableau des nouveautés s’ajoute également l’exploration du nord de la région. Contrairement au reste, c’est un endroit très froid et très hostile, où il peut parfois être difficile et dangereux de s’aventurer. Nous y avons cependant rencontré une autre tribu. Celle-ci, possédant un mode de vie bien différent de celle rencontrée dans le désert, a été plutôt méfiante à notre approche. Le contact avec eux est difficile puisqu’ils ne semblent pas apprécier notre présence sur leur île. Nous en restons, pour l’instant, à une relation cordiale mais froide, à nous apercevoir parfois de loin sans se côtoyer.

Oh, et il semblerait qu’Olly soit tombé fou amoureux d’une jolie Akéosienne (est-ce que ce mot existe?). Dennaïs, de son nom. Leur idylle dure depuis… Et bien, depuis qu’elle a essayé de l’approcher, le mois dernier, pour s’exercer à notre langue, le faisant mieux rougir qu’une bonne dose d’alcool. Sacré gamin!


*”Nemerya” porte un nom choisi en collaboration avec le peuple natif. Il s’agit de la contraction entre deux mots de leur vocabulaire: “Meya”, qui signifie “rêve”, et “Néréos” qui signifie “lieu de rencontre”. (étymologiquement, “Néréi” désigne la rencontre et “-os” est un suffixe généralement attribué pour nommer un lieu en rapport avec le mot auquel il est attaché, comme dans “Akéos” (Akéo, le désert + “-os”, désignant ici la ville dudit désert.)).


Les yeux d’Opale s’illuminent au fil de sa lecture. Tout sourire, son visage se lève vers chacun d’entre vous, avant de s’assombrir légèrement, mué par l’inquiétude.

-Il manque pas quelqu’un? La fille passionnée d’histoire… Maelle, je crois. Ça devrait lui plaire, tout ça. Vous l’avez vue?

C’est ce moment que choisit le Staross d’Helia, envoyé en éclaireur, pour réapparaître au loin, sur la plage, au niveau des restes de campement et de la caverne. Lorsque sa dresseuse le regarde, son coeur se met à clignoter d’une lueur rassurante indiquant l’absence de danger. Aussitôt en l’apercevant, le Munja se dirige vers lui, toujours en grattant le sable de ses griffes pour avancer.



Maelle, tu actionnes la poignée de la porte. Celle-ci s’enclenche et le battant bouge. Les gonds sont en mauvais état, et quelque chose semble la bloquer légèrement, mais tu parviens à la pousser un peu. Pas suffisamment pour l’ouvrir en grand, mais tu as l’avantage d’être plutôt menue et de pouvoir te glisser dans l’ouverture, non sans efforts.

La première chose que tu vois, c’est que la pièce dans laquelle tu viens d’arriver n’existe en partie plus. Dans le mur, dans la coque, un trou béant au moins aussi grand que toi te donne vue sur l’horizon. Le sol et les murs autour de l’ouverture, ainsi qu’une bonne partie de la pièce, sont teintés d’un noir de cendre. Et ce qui devait être autrefois une armoire (ou peut être un bureau?) n’est désormais plus qu’un amas de planches brisées et pourries.

Un nouveau frisson te parcourt lorsque quelque chose craque sous ton pied. Encore l’une de ces “pierres blanches” présentes dans la grotte. Heureusement, même si celle-ci n’est pas la seule, la majorité du puzzle macabre a disparu, probablement emporté par le temps.

Il ne reste pas grand chose ici. Si ce n’est cette gravure plus claire que tu remarques sur les restes de l’une des planches de bois de l’ancien meuble.

___“RDON. PARDON. JE SUIS DÉS
TRE FAUTE
___RAIT PAS DU
_____EUX PAS MOURIR
__TIÉ. DE L’AID
AMAIS VOULU LA GUE
____UX RENTRER A KAN
______VIENDRAI PLUS JA
__PARDON      
______ARDO”

Un coup de vent s’engouffre dans le trou donnant sur la mer, et la porte claque derrière toi, attirant ton attention. Tu remarques alors une chaise, à moitié fracassée, qui, à une autre époque, aurait certainement pu empêcher quelqu’un d’entrer. Et posé contre le mur, entre ce qu’il reste des pieds de la chaise, fébrilement agitée par la brise, se trouve un nouvel extrait de journal.


Citation :
23 janvier 1951
Un homme a été retrouvé mort, ce matin. Il s’appelait Boris. Ce n’est pas le premier, bien sûr. Explorer de nouvelles terres apporte aussi son lot de dangers. Mais… Boris, c’est différent. Il n’est pas mort déshydraté dans le désert, tombé dans un ravin, ou en prenant la foudre. Ce n’était pas un accident.

Il avait deux flèches plantées dans le torse. Les projectiles ressemblent beaucoup à ceux qu’utilisent les Archéducs. C’est la première théorie. Un Pokémon. C’est l’hypothèse que préfèrent croire ceux qui ont peur de la seconde : celle du meurtre.

Même si les armes ont été fabriquées avec les plumes de la chouette archère, elles sont de fabrication humaine. Les experts en la matière sont formels. Tout le monde est encore sous le choc, y compris Caetano et son clan. Cela fait longtemps que les continentaux ne se battent plus avec des cailloux et des bâtons. Le meurtrier est donc probablement un insulaire. Ou alors c’est ce qu’on essaye de nous faire croire. Mais Boris n’avait pas d’ennemis. Ni parmis nous, ni parmis nos alliés. C’est très étrange. Le clan du Nord serait-il descendu de sa montagne pour assassiner l’un des nôtres? C’est frustrant. Frustrant parce que personne ne se voit aller leur poser la question. Et parce que nous n’aurons sans doute jamais le fin mot de cette histoire.

Puisses-tu rester en paix Boris.


2 février 1951
Quelle ne fut pas notre surprise de voir Hyllan descendre de sa montagne pour venir à notre rencontre. C’est Cirrus qui lui a parlé, en l’absence d’Octavius. Le chef du clan du Nord tenait à s’excuser pour les déboires de l’un de ses hommes, le meurtrier de Boris. Il nous a assuré qu’il serait puni, mais nous n’y croyons pas. Il nous a cependant proposé quelques baies rares que l’on ne trouve que dans les régions froides, en guise de présent.

Quelque chose ne tourne pas rond avec cet homme. Tout le monde est d’accord sur ce point. Même Olly, derrière sa naïveté, n’en pense pas moins. Ce type ment comme il respire. Il est fourbe et manipulateur.

Mais il y a plus inquiétant. Baraë, suggère que nous lui laissions le bénéfice du doute, pour l’instant. Ce n’est pas de l’avis de tout le monde. Certains réclament vengeance pour Boris. Avant que d’autres tensions n’éclatent avec le clan d’Hyllan, nous devons d’abord apaiser celles que nous avons en interne. Personne n’a envie que ça dégénère. Nous ne sommes pas venus pour faire la guerre.


4 février 1951
Nous avons eu raison de ne pas faire confiance à Hyllan. Nos chercheurs ont analysé les baies qu’il nous a offertes. C’était du poison. D’après Dennaïs elles sont principalement utilisées lors de certains rituels, où elles peuvent être consommées après avoir été préparées d’une façon particulière, mais elles ne sont pas très bonnes. Ce qu’Hyllan s’est bien gardé de nous dire. Fort heureusement, personne n’en a avalé.

Je me suis entretenue avec Octavius, Cirrus, Baraë et Melik, ainsi que Caetano. Après avoir longuement discuté, Cirrus et Melik étaient en faveur d’ouvrir le conflit avec Hyllan. Ou du moins, de leur demander des comptes. Octavius et moi étions contre. Caetano nous a soutenus. Son peuple ayant longtemps été en guerre contre les ancêtres de Hyllan par le passé, il ne souhaitait pas qu’un autre conflit éclate entre leurs clans étant donné la proximité entre eux et nous. Baraë, lui, ne s’est pas prononcé. A la majorité, nous avons donc décidé d’en rester là. Nous serons plus méfiants envers eux à l’avenir, mais il n’y aura pas de représailles.


A première vue, il n’y a plus rien d’intéressant ici, le reste ayant été emporté par le feu ou le temps. Tu peux donc retourner sur la plage, te rendre auprès de tes compagnons, et continuer l’exploration ailleurs.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ayden Lucis
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9882-journal-de-bord-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9881-t-card-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9871-ayden-lucis-100
Dresseur Météore
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Dresseur Météore
Ayden Lucis
Identité du dresseur
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
L’on dit souvent que sous l’eau, il est plus simple de réaliser des efforts physiques. Pourquoi ? Car la sensation de porter des poids plus légers qu’à l’air libre donne une impression d’aisance à mouvoir ces puissances, en l’occurrence, le corps de son partenaire dont les mains étaient occupées par cette curieuse boîte en métal. Sans la poussée naturelle des eaux denses, Ayden aurait eu bien plus de mal à en extirper son partenaire, muni de ses maigres connaissances en plongée. Qui plus est, les efforts produits de sa main gauche, de ses jambes battant l’onde n’étaient pas non plus totalement aisé. Mais son corps avait bougé sans qu’il n’ait le temps de plus analyser la situation, son objectif était d’assurer les arrières d’Ilian et il mettrait un point d’honneur à ce que ce soit fait sans le moindre accroc. Ce fut au terme de plusieurs minutes, semblables à des heures, qu’ils purent atteindre la surface et finalement laisser leurs genoux et paumes des mains rencontrer le sable humide. L’air aussi pathétique que deux caninos après avoir affronté une averse cinglante et couru des heures pour trouver un refuge. Ayden passa une main faible au niveau de son menton et tira d’un geste las son respireau, prenant une grande inspiration de l’air frais, iodé, non-filtré par l’appareil dont il était heureux de se débarrasser.

« On l’a fait ... on est enfin hors de l’eau ... »

Il loua le sol sur lequel il s’était échoué, tournant sur lui-même pour s’étaler en étoile de mer, le bout des pieds encore à moitié dans l’eau. Sa poitrine se gonfla et perdit de volume à intervalle régulier, la cadence de ses respirations laissait s’imaginer qu’il avait produit à l’instant un effort qu’il n’était pas prêt à remettre de sitôt. Le dos de sa sénestre, aussi rouge que sa crinière humide, commençait finalement à le lancer. Là où l’avait frappé le krabby se dessinait une marque ovale, rouge, engourdissant jusqu’au bout de ses doigts le moindre de ses muscles en le tiraillant d’une pointe sinueuse dès la moindre inflexion, consciente ou non. Définitivement, quelle drôle d’idée de participer à une telle expédition, bien que sa curiosité ne faisait alors qu’attaquer l’entrée du buffet promit à sa satiété. L’ébauche d’un sourire discret se dessina alors sur son visage, à cette simple idée, il ne pouvait que redoubler d’effort car cette promesse semblait révéler bien plus de grandiose qu’il n’aurait pu l’espérer. Oh, oui, il y avait encore bien des choses à voir, il en mettrait sa main à couper et pour cause, le fracas suivant l’interrogation d’Opale fraîchement revenue avait attiré son attention. Se redressant d’un mouvement, il suivit alors Opale en proposant à son partenaire albinos une main pour se redresser, il ressentait à son égard comme une forme de compassion, d’appréciation et s’il pouvait bien lui faciliter la vie d’une quelconque manière, après tant d’effort en commun, alors il le ferait.

La source du tumulte s’avérait être le reste de l’expédition, à une Maelle près, qui s’affairait autour d’un contenant bien plus large que celui rapporté par le duo. Ledit contenant fracassé à son sommet par un laporeille intrépide, puissant de son coup de fendoir qui acheva les défenses d’un objet pourtant ancien. Curieux de ce qu’il contenait, mais encore en retrait, Ayden ne put faire fonctionner que deux de ses sens. Son ouïe, qui détectait des succions, des muqueuses humides se mouvant dans un bruit spongieux, le bruit de crochets rebondissant contre le bois trempe, la griffure sur son écorce qui se désagrégeait à la moindre éraflure. Ensuite, son odorat, saisit en otage par une pestilence enfermée pendant Arceus sait combien d’année au fin fond d’un coffre hermétique. L’onde fétide avait su, comme un bon vin, gagner en maturité, en profondeur, à savoir s’ancrer dans les narines et pourtant, l’éphèbe était à peu près sûr que nul n’allait cherchait à en développer le commerce. Il approcha d’un pas et témoin de la scène, se contenta de l’observer, intrigué, alors qu’un millier de question fusait dans sa tête, aucune ne franchit le seuil de ses lèvres et il resta là, à moitié émerveillé malgré l’odeur devant la renaissance d’un pokémon bien étrange. Celui-ci rampa hors de son cercueil et laissa libre accès à la championne pour qu’elle en extirpe non pas sans un cri de dégout un manuscrit qui virevolta un instant au-dessus des têtes. A cet instant, Ayden fut projeté plusieurs années en arrière.

Il vit le café, son premier jour en tant que barman, seul face à son grand-père jouant le rôle de son premier client. Anxieux, le rouquin écouta attentivement sa commande et prépara son plan de travail. « Un whisky sour. » Il connaissait la recette : cinq centilitres d’alcool, un whisky bien évidemment, de qualité qui plus est – un citron entier, dont le jus pressé serait ajouté au shaker – deux centilitres de sirop de sucre, ajoutés à la fin avec les glaçons. La difficulté ne résidait pas dans la recette, mais avec quelle aisance il parviendrait à la réaliser, car son métier reposait également sur l’élégance de ses gestes, la souplesse de son coup de poignet, le sourire qu’il afficherait en versant le contenu du shaker dans le verre old-fashioned, face à son patron. Prit de panique, le jeune homme qui ne manquait ni de connaissance, ni de marque dans ce bar qui l’avait vu grandir, se trouva démuni de son habilité qu’il avait pourtant travaillé, des mois durant, en prévision de ce jour. Il sélectionna le verre adéquat, sur sa planche, coupa en deux un citron et le pressa, jeta au fond de son shaker tous les ingrédients et les mains tremblantes, le frappa. Un coup, deux coups, trois coups, l’ampleur du mouvement bouscula le verre au bord du comptoir et il roula jusqu’à son bord, ne jouant qu’une fraction de seconde avec ses limites avant de se précipiter vers le sol. Il entendait déjà le bruit du bris soudain, rompant l’atmosphère détendue, symbole de ce lieu. L’expression contrariée de son grand-père, sa grand-mère qui accourerait des cuisines pour s’assurer que personne ne soit blessé, la culpabilité de sa première erreur dans ce métier nouveau. Il ferma les yeux. Aucun bruit. Ni celui du bris, ni celui d’un rebond, dans sa main, le récipient froid, fermement empoigné au vol, ne rencontra jamais le sol. L’adolescent rouvrit les yeux seulement pour voir l’air satisfait affiché au visage de son parent, qui laissa filer un ricanement approbateur. « Tu es prêt, Ayden. »

Lorsqu’il rouvrit les yeux, de retour sur la plage, le journal se trouvait dans sa dextre qui s’était levée spontanément, sans la moindre once d’hésitation. Fidèle à son souvenir, sa dextérité l’avait trahit en le faisant empoigner un manuscrit vieillit, sale, qu’il aurait peut-être mieux fait de laisser tomber au sol. Pourtant, il se chuchotait ces mots, pour lui-même, accordant une pensée à sa famille restée à Port-Corail. « Je suis prêt, Papy. »

Presque instinctivement, il ouvrit la première page seulement pour y voir l’encre à demi-estompée, par l’âge, par l’humidité, le schéma se répétait, mais certains passages étaient encore lisibles. De sa plus belle voix, il narra ce qui défilait sous ses yeux, tiquant muettement lorsque le nom de Cirrus fut évoqué. A la fin de sa lecture, il commenta tout simplement pour signifier la fin du récit.

« Le reste est estompé, j’ai du mal à le décrypter ... »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maelle L. Dassylva
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9957-maelle-trainer-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9599-qu-est-ce-que-je-peux-faire-si-tout-autour-de-moi-est-lacunaire-maelle
Dresseur Éclipse
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Dresseur Éclipse
Maelle L. Dassylva
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Groupe C
Les grandes explorations
Nous sommes présentement dans le Jour et la température est Clémente.
Un frisson.
C’est tout ce qui la traverse. Maelle ne sait pas où elle a mis les pieds; quel genre d’atrocités elle vient de réveiller… Pour une énième fois depuis le début de l’aventure, elle doute.
La petite voix dans la tête lui murmure, la pousse à remettre en question ; est-ce le genre de vérités qu’elle souhaitait réellement mettre en lumière?
Inquiète, Maelle fronce légèrement les sourcils; sent son cœur se serrer dans sa poitrine, se tordre de douleur. Elle n’était pourtant pas naïve.
Plus que quiconque en ces lieux, la Dassylva savait ; l’histoire n’était pas faite que de belles réussites et de combats glorieux… Les horreurs qui gravaient la surface de la terre n’étaient pas volés ni étrangers.
Elles étaient des parties essentielles à l’histoire du monde.

Et pourtant, Maelle avait peur.
Peur de ce qu’elle s’apprêtait à apprendre; peur de découvrir que ses prochains pas seraient encore pires que les précédents.

Pendant de longues minutes, Maelle reste plantée là. Ses yeux fixent la planche et ses gravures; cet appel à l’aide auquel – elle le devine – personne n’a répondu.
Passant une main dans ses cheveux blonds, elle se redresse. Elle devait sortir d’ici ; s’arracher à cette solitude qui lui pesait. Maintenant que sa soif de découvertes avait été assouvie, elle n’avait aucune raison de s’attarder plus longtemps dans les décombres, dans le dernier souffle de leur vie.
Malgré tout, elle hésite.
Juste assez longtemps pour se convaincre qu’elle ne manquera pas ; que personne ne le remarquera.
Quelques secondes plus tard, lorsque la belle s’échappe du navire abandonné et qu’elle rejoint la rive, c’est une planche sous le bras. (La même qui garde en son sein les supplications d’une autre époque.)

Après tout, on ne savait jamais… Si ?
Au pire, ça ferait toujours une arme susceptible d’assommer quelqu’un… À condition qu’elle ne soit pas trop pourrie – ce dont elle doutait fortement.

Préoccupée, Maelle met un moment à rejoindre la rive et le reste de l’équipe d’exploration. En arrivant, elle ne remarque pas le journal triomphant entre les doigts d’Ayden.
Son visage livide ne ment pas ; malgré son air triomphant, elle a du mal à oublier toutes les atrocités dont les mots ont témoigné. La grotte, les tentes et même la plage lui paraissent soudainement moins invitant et, surtout, moins intriguant. A-t-elle réellement besoin de tout connaître ? Elle ne sait pas.
Mais elle est effrayée.
Effrayée par ce flot de vérités dont elle ne connait que l’excédent.

« Dites… Quelqu’un a un crayon ? J’ai perdu le mien là-bas. », d’une main lasse, elle pointe l’épave dans lequel elle s’est enfermée beaucoup trop longtemps.
Elle n’a pas envie de raconter, de se livrer.
L’histoire des rattatas n’est finalement qu’assez peu intéressante et Maelle n’est pas prête à… divulguer tout ce qu’elle sait. Les mots s’étouffent un peu dans sa gorge, l’empêche de s’avancer.

C’était trop de cadavres pour une seule journée.
Trop d’atrocités racontées, trop de mots essoufflés.

Rarement Maelle s’est sentie si décontenancée, si abandonnée.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Louvet
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8378-cahier-d-ambroise https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8377-t-card-ambroise#116861 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8376-ambroise-pare-au-depart
Dresseur Nébuleuse
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nébuleuse
Ambroise Louvet
Identité du dresseur
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Alors que la Laporeille s’acharnait à ouvrir ce coffre, nous étions rejoint par d’autres membres de l’équipage, notamment Opale ce qui me rassurait. Si la créature enfermée là-dedans avait pour seule envie de s’en prendre à nous pour étancher sa soif de sang, nous avions un atout de notre côté … Les grattements ne me rassuraient guère et je ne pouvais que me souvenir de ma dernière épopée pour aider les forces de Lumiris… Le pokémon que nous avions rencontré n’était pas vivant et pourtant, il avait bien failli tout nous prendre.

L’odeur qui sortait du coffret m’était totalement étrangère : non seulement ça sentait le vieux mais il y avait quelque chose d’autres, quelque chose de plutôt indescriptible. Quelque chose d’aussi inquiétant que les drôle de bruit dans la boîte. La bestiole à l’intérieur était forcément plutôt petite mais chez les pokémons, la taille ne fait pas tout… Les grattements laissèrent bientôt place au silence, un silence qui me donnait des frissons : un silence de mort.

C’était ma première rencontre avec l’au-delà et je priai pour que ce soit la dernière. Je connaissais le mythe sur ces coquilles vides et pourtant vivantes sans pour autant en avoir vu en vrai. Il découvrait le monde, lui qui avait été privé de la vie depuis si longtemps. Ses soies protégeaient un trésor, sa carapace protégeait sa dernière étincelle de vie. À la fois si fragile et qui pourtant, avait résisté au temps, à la noyade et à la solitude. Je n’osais m’en approcher, autant fasciné qu’apeuré par ce Munja.
Je n’en ai détourné mon attention que lorsque Opale nous avait montré les lettres… Mes mauvais souvenirs remontaient à nouveau : pourquoi fallait-il toujours que l’histoire de Lumiris me mette en danger ? Certains noms me parlaient même, j’avais l’impression de retrouver les personnages dont Déflaisan nous avait conté les mésaventures. Il n’en fallait pas plus pour que je me renferme sur moi-même, prenant Rouchon contre mon torse pour chercher un peu de réconfort. Je voulais rentrer chez moi mais c’était trop tard. Nous nous étions engagés et la mission n’était pas finie. Je ne voulais pas les décevoir… pas encore…

Après qu’Ayden ait lu une autre partie du récit, les évènements commençaient à s’éclaircir un peu mais il manquait encore des étapes pour comprendre tous les évènements qui avaient eu lieu ici… Mon problème, c’était que m’y rendre signifiait prendre le risque de faire une nouvelle rencontre, et je n’avais pas envie de pleurer devant tout le monde.

« Je … je veux bien aller chercher sur la plage »

En réalité, je voulais surtout m’éloigner de cet insecte sinistre et de ces histoires qui m’avaient déjà fait tant de peine. Aujourd’hui, mes craintes l’avaient emporté sur ma curiosité et avant même d'avoir une réponse, je marchai dans le sable en occupant mon esprit à chercher autour de moi plutôt qu'à réfléchir.

HRP:
 


Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ambroi12
Une dernière aventure et puis ce sera l'heure du dodo !
Revenir en haut Aller en bas
Helia L. Ellore
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9682-don-t-stay-away-helia-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9680-shut-up-and-smile-helia-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9651-oh-hello-nice-to-meet-zzzzz-helia
Dresseur Nova
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Dresseur Nova
Helia L. Ellore
Identité du dresseur
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
❝ les explorations
ft. le groupe C
Helia
Opale&co
RP Event
Mois actuel : Mars
Temps : Ensoleillé
Le post est commencé, mais je le termine plus tard. Je poste tout de même les actions pour ne pas bloquer !
(c) TakeItEzy & Ellumya


Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C
Ayden, ta voix, et le récit qu’elle conte fait régner le silence autour de toi. Les mots se suivent au fil de l’histoire, et ton monologue ne manque pas d’attirer un autre membre à ton public. Lorsque ta longue tirade se termine, quelque chose vient doucement heurter ton pied.

En baissant les yeux, tu découvres un énergumène que tu connais. Un Krabby, le Krabby, te tapote sur les orteils du plat de la pince pour attirer ton attention. Quand vos regards se croisent, ses pinces claquent à de multiples reprises alors qu’il s’éloigne de quelques pas. La créature se tourne à nouveau vers toi, ses “mains” toujours agitées.

On dirait qu’il veut que tu le suives. Le Pokémon s’éloigne du groupe, de plus en plus, et se dirige vers un amas de rochers où vivent quelques uns de ses congénères. De loin, tu peux même remarquer un crabe plus gros que les autres. Imposant, le regard sévère mais calme, le Kraboss te toise en pleine réflexion.

Que vas-tu faire?


Helia, ton instinct protecteur porte d’abord ton attention sur la créature revenue à la vie. Le Munja ne réagit que très peu. Tu comprend aisément que la créature est en état de choc, complètement déboussolée par cet environnement qu’elle ne connaît pas, par ces années passées sous l’eau. Ses yeux ne cessent de faire la navette entre les gens qu’elle ne connaît pas, et les divers éléments du décor qu’elle découvre.

Désorientée, son attention revient cependant beaucoup sur les restes de campement se situant un peu plus loin sur la plage. Le Pokémon fait quelques pas dans sa direction,  mais se ravise rapidement, tiraillé entre la peur de s’éloigner du groupe, et l’envie de rejoindre ton Staross.


Maelle et Helia, alors que vous échangez quelques mots, vous êtes rejointes par Opale.

-Ah! T’es là! Lance-t-elle à l’égard de l’historienne. Tout va bien? T’as trouvé des trucs? Désolée de t’avoir laissée avancer toute seule, j’espère que t’as pas eu de problèmes!

Sans te laisser le temps d’en placer une, la jeune femme continue.

-Nous on a trouvé des trucs intéressants, tu devrais venir voir. On a trouvé le début d’un journal d’un capitaine de bateau, et un… Enfin, c’est moins drôle mais…

Son regard attristé se pose un instant sur le Munja dont les griffes s’enfoncent dans le sable à mesure qu’il se déplace.

-D’habitude les Munja marchent pas. Ils lévitent. Je crois… J'crois qu’il a pas compris qu’il avait… “évolué”. Helia, t’as l’air d'savoir t’y prendre avec les Pokémon. J'peux te confier… Nina, je crois, si j'me souviens bien ce qu’a lu Ayden? Le temps qu’on sache quoi faire d’elle.

En entendant son nom, le Munja sursaute et promène son regard sur Opale. Il est difficile de lire les émotions d’un tel Pokémon qui semble ne pas en avoir. Mais il ne fait aucun doute que cette pauvre âme en possède de bien plus complexes qu’il n’y parait.


Ambroise, mal à l’aise, tu t’éloignes. Tes pas te guident hasardeusement sur le sable. Tu humes l’air marin salé au goût mais amer en émotions. Tu ne t’attendais probablement pas à découvrir un spectacle aussi macabre. Mais ce lieu est imprégné d’histoire. Chacun de ces grains de sable possède une version du récit à raconter. Et chaque récit porte son lot de malheur. Tous ne finissent pas bien. Tu t’en doutes probablement déjà, à la vue des épaves nourrissant le fond l’océan.

De cette histoire, tu t’apprêtes à en découvrir un fragment. Lorsque ton regard est attiré par le mouvement gracieux d’un morceau de papier enfouit dans le sable. C’est ton Pokémon qui s’approche pour le déterrer, et te le tendre. Libre à toi de le lire, de prendre ce risque, ou de le conserver en ignorant son contenu pour te préserver. Le choix t’appartient.

Citation :
23 novembre 1947
Dernièrement, je me suis un peu plus intéressée à la culture indigène. Leur langue est bien plus simple qu’il n’y paraît. Je sais déjà dire quelques phrases et tenir des conversations. A vrai dire, tout ce qui me fait défaut sont les quelques subtilités et exceptions, ainsi que le manque de vocabulaire.

En passant quelque temps à Akéos, j’ai compris certaines choses sur leur hiérarchie. Leur société se forme autour d’un chef qui n’est pas désigné par une élection, ni par hérédité. En fait, n’importe qui peut s’improviser chef de clan, à condition d’en avoir un qui accepte de se former autour de lui. Les gens suivent généralement un chef parce qu’ils le respectent et que celui-ci a su démontrer sa capacité à mener les siens. Mais aucun serment, ni aucune forme d’autorité ne les retient s’ils souhaitent se détacher du groupe. Les clans sont quelque chose de fluide, qui se forme et se déforme au fil des années.

Lumiris compte, à ce jour, deux tribus majeures bien que d’autres, de moindre importance existent. Herisis*, le clan mené par Caetano, à Akéos. Et Huinnhëra**, celui d’Hyllan, nos voisins du nord que nous avons rencontrés en nous aventurant vers les montagnes.

D’autres choses sont intéressantes à noter: malgré le fait que tout le monde ait le droit de posséder une arme ou de faire appel à des Pokémon, la criminalité est bien plus faible que par chez nous. L’ordre et le respect sont des valeurs très importantes, ici.

Cela signifie aussi qu’ils n’ont pas de police, ou d’armée. Pas à proprement parler. Chaque individu, indépendament de son âge, de son sexe, de sa condition physique, ou de son histoire a le droit d’effectuer un rituel destiné à renforcer l’âme. Les personnes qui ressortent de ce rituel sont reconnues comme des êtres vouant leur vie à la protection du clan, et par extension, de Lumiris. Ils sont appelés Mnist-rahel***.

Concernant leurs liens avec les Pokémon, ils ne connaissent évidemment pas les Pokéball, ces outils étant bien trop complexes pour eux. C’est une communauté dans laquelle les Pokémon ne sont même pas chassés pour leur viande ou les ressources qu’ils peuvent apporter. La notion de dressage n’existe même pas. Ils sont traités presque au même titre que les êtres humains. La relation que j’ai avec Nina correspond parfaitement à leurs mœurs : Une amitié forte et une cohabitation volontaire sans aucune chaîne. Cette mentalité me plaît.


*Herisis signifie “Enfants du sable” (“Heria”, le/les enfant(s) + “Esis”, le sable).

**Huinnhëra, se prononce “Winera”, signifie “Fils du givre” (“Huin”, le froid ; “Hunner”, le gel. Les deux associés en “Huinner”, le givre. Et on retrouve la transformation de “Heria”, pour les enfants. L’accent étant mis sur le e (“Hëria”) pour désigner un garçon (“fils”) ou sur le i (“Herïa”) pour une fille.

***Mnist-rahel signifie littéralement “main-bouclier”. On le prononce “Mist-ral”.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ayden Lucis
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9882-journal-de-bord-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9881-t-card-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9871-ayden-lucis-100
Dresseur Météore
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Dresseur Météore
Ayden Lucis
Identité du dresseur
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
L’audience avait été attentive, lorsqu’Ayden releva les yeux, il pu décrypter une majorité de mine songeuses. Les nouvelles étant, il serait peut-être possible d’en découvrir plus sur l’histoire de Lumiris, les pionniers de telles découvertes étaient d’aussi jeunes gens dont lui-même, n’étant venu qu’avec de bien maigres expectations. Mais bien loin de se réserver de toute surprise, il ne se trouva aucun prétexte pour s’en plaindre, lui si passionné de contes et légendes, il sentait flotter en lui un sentiment fougueux, mêlé de curiosité et de passion pour le mythe. Ainsi donc il s’accorda un instant de silence, pendant lequel il passerait en revue les informations déjà obtenues tout en recoupant avec la suite du texte. Dans un coin de sa tête, il garda également les quelques glyphes qu’il avait pu mémoriser grâce à un effort maintenu de concentration, sous l’eau, s’apprêtant à aller à la rencontre d’Opale pour lui en parler et qui sait, échanger quelques informations à ce propos. Ce fut sans compter sur l’intervention d’un petit pokémon qui pour se faire remarquer, donna de petits coups aux orteils nus du rouquin, une sensation qu’il avait déjà senti sur sa sénestre seulement bien moins puissante. La chitine colorée cogna contre son ongle non pas dans le but de prévenir, mais d’interpeller, en baissant les yeux, le dresseur vit un krabby. Pas n’importe lequel cependant, celui-ci, son regard qu’il avait pu fixer pendant quelques secondes paraissant des heures, il était – il y a de ça quelques dizaines de minutes – le krabby prisonnier de la voile qu’il avait libéré.

Il fit tout d’abord claquer ses pinces en les tenant bien droites, le choc bien maigre pour un bipède si grand qu’Ayden laissait malgré tout présumé qu’il avait bien fait de ne pas blesser ce pokémon : une attaque de sa part aurait été dommageable. A ce propos, ses intentions semblaient parfaitement pacifistes et même au-delà de ça, empreintes d’une forme de bienveillance, peut-être même prémisses d’une confiance naissante. Le crabe s’éloigna alors de quelques mètres et s’arrêta sitôt avait-il aperçut le grand benêt figé dans un statisme à toute épreuve. Il claqua des pinces une seconde fois, patient, Ayden cligna des yeux et retrouva ses esprits. Opale attendrait un peu, car intrigué par ce comportement plutôt atypique, il ne pu s’empêcher d’accéder à la requête émise par sa curiosité : suivre le krabby, découvrir ce qu’il avait derrière la tête. A sa ceinture, il sentit l’appel de Kiba qui remua dans sa pokéball, après avoir passé tant de temps à l’intérieur, lui qui avait l’habitude de vivre à l’extérieur, il s’était manifesté pour sortir de sa niche et découvrir avec son maître ce que cette plage recelait encore de secrets. Il y eut un échange de regards, bref, entre krabby et le coupenotte qui jeta un regard au grand roux, celui-ci lui offrit une esquisse de sourire confortant.

« Il n’a pas l’air méchant, restes à côté de moi et ne l’embêtes pas. »

Kiba émit une plainte, sans retour du dresseur, puis marcha bien à contrecœur derrière celui-ci, à une distance raisonnable de deux mètres pour garder une vue d’ensemble sur ce qui allait se passer. Ainsi Ayden suivit son guide improvisé, s’éloignant du reste de l’expédition sans trop s’en soucier, après tout, il devait déjà tenir plus ou moins une réputation d’électron libre, pour le mieux dans un sens, car cela lui laissait le loisir de s’offrir quelques courtes escapades du genre. Il arriva finalement à proximité d’un amas de rochers s’échappant du sable, fiers, certains proéminents, chantant une sérénade de vagues échouées et de claquement désynchronisés. Lorsque sa tête dépassa du premier rempart, il vit ci-et-là d’autres krabbys, une petite colonie de ces individus qui pour une partie, semblait confuse de voir une bête aussi étrange qu’un humain s’inviter dans leur sanctuaire isolé. Ce fut sans compter sur l’escorte du petit guide qu’il pu avancer de quelques pas au sein de la tanière humide, sous le regard curieux, parfois méfiant, de tous ces petits individus. Finalement, ce qu’il avait confondu avec une pierre couleur corail tourna son regard vers lui. Patron de tout ces êtres et probablement garant de leur sécurité, un kraboss aux airs posés bien qu’inquisiteur, il ne semblait en rien redouter l’humain, autant qu’il ne le traitait – du moins pas pour le moment – comme un ennemi. Une entente muette entre deux individus aux lèvres scellées, ce fut Kiba qui rompit le silence seulement perturbé par le fracas des vagues, en approchant à grandes enjambées du rouquin pour agripper sa jambe moulée dans sa combinaison de plongée. Lui, Ayden, ne broncha pas, certes intimidé, il réfléchissait à toute vitesse pour trouver une manière de désamorcer cette situation l’aurait-on dit précaire, d’un œil extérieur.

« N’ai pas peur, Kiba, ils n’ont pas l’air hostiles ... »

Il n’en était pas si sûr, maintenant qu’il devait rassurer son protégé, mais l’anxiété de celui-ci aurait pu leur jouer des tours si le clan de crabe y était sensible. Alors il posa un genou au sol et passa une main à la base de la crête kératineuse du petit coupenotte, pour le détendre. S’il n’avait pas l’air d’aimer ce genre de contact, il le tolérait pour le rouquin qui avait su comprendre son inquiétude. Kiba avança alors d’un pas et contempla un instant ses pairs pokémon, hésitant dans ses intonations lorsqu’il engagea le dialogue.

« Notte ... notte ? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C
Ayden, la curiosité te pousse à suivre le Pokémon sauvage. Le crustacé te guide un peu plus loin sur la plage, où une chaîne de rochers émerge des vagues et du sable. Étranger de ces lieux, tu attires les regards des créatures que ta venue ne laisse pas indifférents. Curieux, craintif, souvent méfiants, des dizaines de paires d’yeux t’observent depuis les rocs.

Le Krabby, s’assurant régulièrement que tes pas suivent toujours les siens, t’attire vers un renfoncement rocailleux. Au coeur de celui-ci, le Krabboss t’attend. Son regard dur t’inspecte de haut en bas et se pose sur le Coupenotte à tes côtés. Dans un langage que tu ne comprend pas, les trois Pokémon échangent quelques mots. La conversation dure une bonne minute au terme de laquelle le dominant s’avance vers toi.

Sa grosse pince vient te toucher l’abdomen, peut être un peu trop fort, puis il te désigne le petit Kraby à ses côtés, et enfin, la mer. Ses mots ne t’évoquent rien de plus que des bruitages de Pokémon, pourtant, tu sens une certaine chaleur dans son regard. Ses yeux s’attardent sur le journal que tu tiens toujours en main. L’animal se tourne vers son congénère et lui donne ce que tu interprète comme un ordre.

Le crabe ne met que peu de temps à faire l’aller-retour entre les rochers. Tendant sa pince vers toi, le Pokémon l’ouvre, et tu y découvres son présent pour lui avoir sauver la vie. Un morceau déchirée de ce qui s’apparente à une page du journal.

Ton cadeau t’étant donné, le Pokémon recule, tentant de déceler si un tel objet, inutile pour les créatures de son espèce, serait capable de rembourser une partie de la dette qu’il te doit. Ces Pokémon ne sont que de simples animaux sauvages, ne possédant que bien peu de choses d'autres que ce morceau de papier, et une reconnaissance infinie.

Citation :
14 juin 1967
Des rumeurs circulent sur les évènements de l’autre jour. Certains parlent d’un volcan parmi les montagnes. D’autres qui, comme moi, ont vu cette chose brillante s’élever dans le ciel, parlent d’un Pokémon. Mais les rumeurs les plus inquiétantes sont celles concernant Cirrus. Beaucoup s’accordent à dire que la catastrophe serait de son fait. Qu’il se trouvait quelque part à Voltapolis au moment de l’éruption, alors qu’il aurait dû se trouver à Nemerya. J’attends le retour de Melik pour savoir ce qu’il en est réellement.

Par Haglalaz, qu’as-tu fait, Cirrus?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Louvet
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8378-cahier-d-ambroise https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8377-t-card-ambroise#116861 https://dusk-lumiris.forumactif.com/t8376-ambroise-pare-au-depart
Dresseur Nébuleuse
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Dresseur Nébuleuse
Ambroise Louvet
Identité du dresseur
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 266
Née le : 06/12/2003
Age : 17
Région : Sinnnoh
Pokédollars : 4057
Stardust : 681
Stardust utilisés : 259
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 418 Event Exploration - Groupe C - Page 2 104
Event Exploration - Groupe C - Page 2 170
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 79205811
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Mes pas s’enfonçaient dans le sable, le tumulte autour du terrifiant Munja auprès du bateau commençait à s’effacer au loin, remplacé par le bruit plus délicat des vagues qui viennent s’échouer sur la plage. Pieds nu, je profitai de cette sensation douce et chaude sous la plante de mes pieds et allait même tremper un instant mes orteils dans l’écume de la mer. J’avais besoin d’une pause pour me changer les idées. Déçu de moi-même, je m’en voulais de ne pas avoir la volonté des autres explorateurs pour continuer à gérer les problèmes avec Munja et la grotte. J’avais l’impression d’être un incapable…

Déprimé, éloigné du groupe, je pouvais au moins compter sur Rouchon pour me réconforter. Alors que j’étais abattu, des larmes aussi salées que la marée sur mes joues, lui était venu se blottir contre moi. Alors que je passai ma main dans son pelage, je m’aperçu que cette fois, ce n’était pas pour un câlin qu’il était venu mais pour me présenter sa dernière trouvaille. Plus attentif que moi, il avait aperçu quelque chose d’anormal dans le sable : une autre page du journal s’était perdue jusqu’ici.

Surpris de voir qu’elle avait résisté au vent, au sable et à l’humidité, j’avais laissé glisser mon regard sur les mots qui avaient été encrés sur le papier. Parmi toutes les lettres rédigées, quelques unes font resurgir chez moi quelque chose de fort et douloureux : Mnist-rahel… Mistral … Ils m’ont pris mon innocence… Ils m’ont pris ma candeur… Ils m’ont pris mes larmes…

Je ne pleurais plus : je me relevais chancelant et confus. Je n’étais pas certain d’avoir tout compris et les choses ne faisaient que se mélanger plus encore. Mistral étaient les terroristes qui s’attaquaient à nous, comment pouvaient-ils également être ceux qui protégeaient cette terre ?

Suite à ma demande Rouchon m’avait montré l’endroit où la page s’était logée et, avec mes deux mains, je m’étais mis à creuser avec vigueur. Je ne voulais plus penser : je me fichais du sable dans mes yeux et de la fatigue dans mes bras après avoir porté le lourd coffret de bois. Je voulais me terrer dans ce trou, y enterrer mes peurs et ensevelir mes doutes sous le sable.

Chaque fois que mes mains touchaient le sol, les réminiscences du passé me revenaient en tête : je revoyais ces même doigts se briser sur la glace, je pouvais entendre les cris de Déflaisan et je ne craignais de le voir resurgir de la terre pour hurler sur moi.

Mistral, Hestia, Lumiris, Munja et Déflaisan… Pourquoi m’en voulez-vous tous autant ?

HRP:
 


Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ambroi12
Une dernière aventure et puis ce sera l'heure du dodo !
Revenir en haut Aller en bas
Maelle L. Dassylva
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9957-maelle-trainer-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9599-qu-est-ce-que-je-peux-faire-si-tout-autour-de-moi-est-lacunaire-maelle
Dresseur Éclipse
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Dresseur Éclipse
Maelle L. Dassylva
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Groupe C
Les grandes explorations
Nous sommes présentement dans le Jour et la température est Clémente.
Oui.
Elle était là, comme le lui faisait remarquer Opale. Un sourire perché à ses lèvres malgré la lividité de ses traits, Maelle acquiesce en silence.
Ses oreilles s’intéressent aux paroles de la championne, enregistrent toutes les informations qu’elle a à sa disposition. Malgré tout, elle reste muette, sujette aux questions bien plus qu’aux explications.
Dans le silence, Maelle analyse. Son regard s’arrête sur l’horrible pokémon, un nouveau pincement la surprend.
Rien ne va ici. Rien n’est normal ni sain, ils sont sur la scène oubliée d’un véritable massacre et… et à elle, il lui manque aussi bien les mots que le courage pour relater tout ce que ses allers-retours lui ont raconté.  

Acceptant le crayon que lui tend Helia, Maelle lui adresse un signe de la tête en guise de remerciement.
Maintenant qu’elle peut recommencer à prendre des notes, la belle se sent moins vulnérable.
Elle sait que c’est con, elle est consciente que ça n’a aucun sens… Mais cela fait longtemps que Maelle ne place plus sa confiance dans la mémoire de l’homme.
La sienne ne sait pas exception ; elle s’en voudrait d’oublier ou de voir les détails s’effacer. C’est pour cette raison qu’elle est si méthodique et soucieuse des traces écrites.

… Après tout, elle n’aspirait pas à devenir archiviste pour rien.

Apprenant que c’est Ayden qui a le journal, Maelle s’empresse de lui décrocher un regard à la dérobé alors que celui s’éloigne déjà.
Fronçant les sourcils, elle pense aux pages qui brûlent désormais dans la poche de sa combinaison. Elle a besoin.
Besoin de rassembler les morceaux, de lever le voile sur la totalité du récit… Et pourtant, une partie d’elle se plairait davantage à suivre Helia dont la présence lui était rassurante. « Ne t’en fait pas, tout va bien ! Je me suis simplement laissé emporter par l’excitation haha » Depuis combien de temps s’était-elle séparée du groupe ? Et s’il lui était arrivé quelque chose, qui aurait pu témoigner de son accident ? À cette idée, un frisson lui traverse l’échine.
Elle avait été d’une grande imprudence et stupidité. « J’ai découvert pas mal de pages de journal… trois ou quatre, je crois. », murmure-t-elle, les yeux toujours rivés sur le rouquin qui possède toujours le gros de l’ouvrage.

Quelques secondes plus tard, Maelle pousse un soupir à s’en fendre l’âme. « Je reviens, ce ne sera pas long. », dit-elle tout simplement. « Ça vous dirait que l’on se rejoigne dans les tentures là-bas ? Il y a sûrement des tables et … j’en ai besoin. »
Après quoi, elle fonce directement à la rencontre d’Ayden; le visage rayonnant malgré les réflexions qui se bousculent aux frontières de son esprit. Elle avait besoin de savoir et, surtout, de recoller les morceaux.
Elle n’avait que des dates, que des brides d’histoire qui ne faisaient aucun sens… Et elle avait besoin de réponses. « Hey… Tu as toujours le journal en ta possession, je crois, non ? Est-ce que ça t’ennuierait si je te l’empruntais quelques minutes ? Je ne serai pas bien loin… » murmure-t-elle avec timidité en pointant les tentures fatiguées où elle est bien déterminée à rejoindre les autres aussitôt le butin en sa possession.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)
Revenir en haut Aller en bas
Helia L. Ellore
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9682-don-t-stay-away-helia-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9680-shut-up-and-smile-helia-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9651-oh-hello-nice-to-meet-zzzzz-helia
Dresseur Nova
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Dresseur Nova
Helia L. Ellore
Identité du dresseur
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
❝ les explorations
ft. le groupe C
Helia
Opale&co
RP Event
Mois actuel : Mars
Temps : Ensoleillé
Le Munja te faisait mal au coeur.
Tu voulais le rassurer, le protéger, lui dire que désormais tout irait bien. Il n'allait sans doute pas te comprendre puisqu'il s'agissait d'un Pokémon, le restant d'un Pokémon - une carapace vide et résonnante ; le fantôme d'un passé semblant si lointain. Mais elle te rendait triste, tu voulais qu'elle sache goûter à la vie à nouveau, malgré son type spectre nouvellement acquis. Et surtout, ce Pokémon il te faisait penser à Lys ; elle qui aimait tant les spectres et les insectes - tu avais envie de protéger Nina comme tu voulais protéger Lys.

Et Opale, en venant vers toi, elle t'avait dit que tu semblais savoir t'y prendre avec les Pokémons. Toi, Helia. Toi qui n'avais entamé ton périple de dresseuse que depuis tout récemment, toi qui ne possédait que trois Pokémons et qui tentait encore aujourd'hui de t'accommoder, de t'adapter à eux - tu voulais qu'ils soient heureux et tu voulais apprendre à les connaître, ce n'était pas facile tous les jours et tu faisais de ton mieux. La championne roche elle venait de te faire un compliment, sans doute sans le savoir. Elle venait d'allumer une étincelle en toi.
« Vous êtes gentille, Opale. » Avais-tu affirmé en toute innocence, en souriant tendrement à la jeune femme près de toi. Tu avais ensuite porté ton regard vers le Munja ; créature défaillante et brisée qui tentait de gérer ses émotions ; émotions impossibles à démystifier. « Je vais m'occuper d'elle, je vais faire de mon mieux, c'est promis. La pauvre a besoin qu'on la rassure un peu. Rien qu'à penser au temps qu'elle a passé dans ce coffre... Ça me donne des frissons. Maelle, je te rejoins dans peu de temps, avec Nina. »

Tu en avais les yeux perlés ; mais tu te retenais. Tu devais être forte. Tu devais être forte pour Nina qui n'avait pas besoin de se poser des questions, elle devait simplement être rassurée. Tu t'étais approchée d'elle, doucement, en faisant signe à Iara de faire de même. Elle n'aurait pas à quitter le groupe ; vous resteriez près d'elle et vous alliez veiller sur elle, vous alliez l'observer, vous assurer qu'elle soit en état de recommencer à vivre normalement. Commencer à battre des ailes une fois pour toute. Tu observais le groupe, en même temps - vous aviez appris des choses incroyables dans ces extraits de journaux ; des choses insoupçonnées. Tu tentais de te remémorer les mots d'Ayden, tu n'avais pas tout compris aux premiers abords ; c'est en relisant le texte dans ta mémoire que tu tentais de te faire une image mentale des anciens événements. Tout semblait si flous, mais Nina était bien réelle ; elle était cette preuve tangible - ou presque - de ce que vous veniez de découvrir.
Et toi, tu en avais la responsabilité.

« Tu t'appelles Nina, c'est ça ? » Tu avais approché l'insecte en faisant preuve de délicatesse ; tu ne voulais pas l'effrayer, tu voulais la mettre en confiance. Tu voulais qu'elle te sache son alliée, son amie. « Tout va bien. Je sais que c'est impressionnant, dehors, mais je suis là. On est là, on est avec toi, d'accord ? » Tu t'étais assise sur le sable, à quelques centimètres de Nina. Tu voulais voir ce qu'elle allait faire, tu étais impliquée comme jamais dans la réhabilitation de ce Pokémon enfin libre. Tu voulais comprendre ce qu'elle ressentait ; tu voulais qu'elle laisse s'échapper ses émotions si elle en avait le besoin. Tu serais là pour la réorienter, ce rôle, tu le prenais très à coeur. Trop à coeur, peut-être bien.
Dès qu'elle se sentira prête à te suivre, tu allais rejoindre Maelle. Tu avais hâte de prendre conscience de ses trouvailles. Tu avais hâte qu'elle te raconte tout, tu avais tant de questions ; celles-ci se mêlaient dans ta tête, formant un tourbillon incessant. Mais tu allais ressortir de cette plage avec plus de connaissances que tu ne l'aurais cru.
(c) TakeItEzy & Ellumya


Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C
Ayden, la curiosité te pousse à suivre le Pokémon sauvage. Le crustacé te guide un peu plus loin sur la plage, où une chaîne de rochers émerge des vagues et du sable. Étranger de ces lieux, tu attires les regards des créatures que ta venue ne laisse pas indifférents. Curieux, craintif, souvent méfiants, des dizaines de paires d’yeux t’observent depuis les rocs.

Le Krabby, s’assurant régulièrement que tes pas suivent toujours les siens, t’attire vers un renfoncement rocailleux. Au coeur de celui-ci, le Krabboss t’attend. Son regard dur t’inspecte de haut en bas et se pose sur le Coupenotte à tes côtés. Dans un langage que tu ne comprend pas, les trois Pokémon échangent quelques mots. La conversation dure une bonne minute au terme de laquelle le dominant s’avance vers toi.

Sa grosse pince vient te toucher l’abdomen, peut être un peu trop fort, puis il te désigne le petit Kraby à ses côtés, et enfin, la mer. Ses mots ne t’évoquent rien de plus que des bruitages de Pokémon, pourtant, tu sens une certaine chaleur dans son regard. Ses yeux s’attardent sur le journal que tu tiens toujours en main. L’animal se tourne vers son congénère et lui donne ce que tu interprète comme un ordre.

Le crabe ne met que peu de temps à faire l’aller-retour entre les rochers. Tendant sa pince vers toi, le Pokémon l’ouvre, et tu y découvres son présent pour lui avoir sauver la vie. Un morceau déchirée de ce qui s’apparente à une page du journal.

Ton cadeau t’étant donné, le Pokémon recule, tentant de déceler si un tel objet, inutile pour les créatures de son espèce, serait capable de rembourser une partie de la dette qu’il te doit. Ces Pokémon ne sont que de simples animaux sauvages, ne possédant que bien peu de choses d'autres que ce morceau de papier, et une reconnaissance infinie.

Citation :
14 juin 1967
Des rumeurs circulent sur les évènements de l’autre jour. Certains parlent d’un volcan parmi les montagnes. D’autres qui, comme moi, ont vu cette chose brillante s’élever dans le ciel, parlent d’un Pokémon. Mais les rumeurs les plus inquiétantes sont celles concernant Cirrus. Beaucoup s’accordent à dire que la catastrophe serait de son fait. Qu’il se trouvait quelque part à Voltapolis au moment de l’éruption, alors qu’il aurait dû se trouver à Nemerya. J’attends le retour de Melik pour savoir ce qu’il en est réellement.

Par Haglalaz, qu’as-tu fait, Cirrus?


Maelle, lorsque tu évoques les pages que tu as pu trouver, tu détectes sans mal une lueur d’intérêt dans les yeux de la championne. A ta demande, elle te répond:

-Oui, c’est une bonne idée. On peut réunir tout l’monde et s’retrouver là bas pour faire une mise au point et discuter de tout c’qu’on a trouvé. J’pense que ça f’ra pas d’mal de tout récapituler ce qu’on sait d’cet endroit. J’vais chercher Ambroise. Dit-elle avant de s’éloigner en direction du jeune homme.


Helia quant à toi, tu confirmes tes intentions de les rejoindre plus tard et t’approche du Munja. A nouveau, l’insecte se reconnaît lorsque tu prononces son nom. Il ne fait aucun doute que la créature a été habituée à la compagnie humaine. Elle ne semble pas te craindre, au contraire. Ta douceur a son égard a l’effet escompté. Nina s’approche de toi, poussant de légères plaintes attristées.

Son corps est froid, si fragile que le briser par un simple contact t’effraye, chargé d’une énergie mystique qui hérisse les poils sur ta peau. La créature monte sur tes genoux et se blottit contre toi. Puis sa petite griffe se tend timidement vers le campement.

Tu ne peux pas t’empêcher d’être touchée, au plus profond de toi, par cet être désormais sans vie qui découvre ce paysage qu’elle ne connaît pas. Tu ignores les évènements qui se sont produits ici, mais tes observations en disent assez long. Des bateaux et barques, coulés par dizaines et présentant des marques d’une trop grand violence pour n’être due qu’à des rochers. Le cri de ton amie dans la caverne, puis revenue pâle comme un linge après sa visite de la seconde épave. Un Pokémon contraint de se séquestrer dans un coffre pour “survivre” à la noyade, serrant contre son corps mourant le bien précieux de son allié le plus cher.

Ton esprit ne peut que se faire des films pour imaginer les horreurs qu’a connu ce Pokémon s’accrochant à toi par désespoir.

Tu te diriges vers ce qu’il reste du vieux campement en compagnie du Munja. La créature observe alors que tu marches autour des tentes ravagées par le temps. La plupart ne sont que des draps montés sur des morceaux de bois plantés dans le sol. Des abris de fortune qui n’ont probablement pas tenu longtemps avant de s’effondrer. Tu repères également quelques caisses de bois, la plupart ouvertes ou brisées et contenant cordes, ustensiles, armes certainement plus en état de faire de mal à qui que ce soit, ou quelques restes de nourriture avariée.

Et puis, toi aussi, tu vois des choses qui te glacent le sang. Des corps. Anciens, abîmés, effacés par le temps pour ne devenir que des amas d’ossements. Tu en comptes peut être quatre. Un transpercé à travers la toile d’une tente. Deux autres à moitié ensevelis dans le sable. Encore un, pas encore de taille adulte, entremêlé avec un autre plus grand.

Le Munja s’agite et s’approche de l’un des résidents de ces lieux. Il semble s’attarder sur les vêtements enveloppant encore leur propriétaire, comme s’il les reconnaissait, à défaut de pouvoir y associer le visage.


Ambroise, les grains dorés s’immisce sous tes ongles tandis que tu creuses à t’en ruiner les doigts. Derrière toi, des pas font crisser le sable. Tu découvres votre guide qui s’avance doucement, le visage soucieux.

-T’as trouvé quelque chose?

Tes yeux légèrement bouffis lui font cependant rapidement oublier ton activité. Elle s’agenouille près de toi.

-Tu… Euh… Tu vas bien?

Question dont la réponse a pourtant l’air évidente. Mais au delà des mots et de leur signification, c’est une interrogation visant à t’indiquer sa présence à tes côtés.

-J’suis désolée. J’mattendais pas à ce qu’on trouve un endroit… Comme ça. Si c’est bien ça qui t’met dans cet état. C’pas joli, et encore, j’sais pas tout. Maelle a trouvé d’autres trucs pendant qu’on était sous l’eau et qu’on s’occupait du coffre. J’sais pas c’qu’elle a trouvé, mais elle avait l’air palote.

Son regard croise le tiens un instant pendant qu’elle cherche ses mots.

-Si tu t’sens pas de continuer, j’comprend. T’es pas obligé. J’crois qu’personne s’attendait à trouver des choses aussi dures. Donc… Euh… C’est ok. Puis si t’as des choses à dire… Tu peux en parler.

La championne se tait, ses yeux inspectant ton visage, prête à t’écouter si tu exprime le besoin de vider ton sac, ou à ne pas insister si tu refuses.

-On a conclu qu’on s’rejoignait près du camp, là-bas, pour mettre en commun c’qu’on a trouvé. Tu viens?

La jeune femme se relève, attendant ta réponse. C’est à nouveau Rouchon qui attire votre attention sur une nouvelle trouvaille. Non loin de vous, à quelques mètres, le sable commence à disparaitre pour laisser place à terrain plus propice à accueillir de la végétation. Quelques fougères et arbres vivent ainsi leur vie paisible à quelques pas de la mer.

Le Mustebouée met cependant l’accent sur quelque que chose qui, vu de loin, se fondait avec le décor. En approchant, vous découvrez un sac. Une sacoche vieillie et abîmée  munie d’une bandoulière décousue, suspendue aux branches basses.

-C’est quoi, ça? Questionne Opale à haute voix en s’approchant.

Bien qu’ancien et ayant subit les intempéries, l’accessoire semble de bonne facture, et son contenu est encore là. A l’intérieur, vous y trouvez un porte-feuille. Une carte d’identité en noir et blanc. La photo d’une femme brune, d’un âge relativement avancé vous regarde en arborant un léger sourire. Oléna Agnès Vandrille de son nom, née il y a plus d’un siècle. A côté de la carte, vous trouvez également de vieux billets dont les exemplaires ne sont plus en circulation depuis longtemps. Avec ça, au fond de la sacoche, vous découvrez aussi un stylo à plume, un peu de nourriture avariée pour Pokémon, un couteau suisse marqué du prénom de sa propriétaire, et une feuille de papier froissé. C’est un autre morceau de journal.

Mais avant que vous ne le lisiez, un étrange chant vous parvient. Un souffle puissant, effrayant, d’un courant d’air s’engouffrant dans un espace exigu. Le regard de la championne se tourne vers toi, puis elle s’avance, non sans oublier d’embarquer votre trouvaille sur son épaule. Vous vous enfoncez dans la végétation, vous coupant de la plage. Une dizaine de mètres plus loin, vous découvrez une cavité dans la falaise.

Un petit chemin de terre, à peine assez large pour y faire passer une personne à la fois, sinue entre deux parois de pierre.

-Hum… J’dois admettre que j’suis pas sereine à l’idée qu’on se sépare trop. Je vais rapporter ça aux autres. Dit-elle en désignant la sacoche. Tu en penses quoi? Tu viens avec moi?


Maelle (et Ayden, si tu l’as suivie?), vous arrivez aux abords du petit camp. Vous y découvrez Helia, au coeur de cette nouvelle scène macabre au milieu de laquelle évolue un Munja en peine. Peut être ne devriez-vous pas vous réunir ici, histoire d’éviter ce spectacles aux âmes les plus sensibles, et de ne pas perturber le repos de ceux qui ont péri en ce lieu? A l’écart, vous trouvez une caisse semblables aux autres traînant ça et là, et à priori en relativement bon état pour vous y appuyer.

En vous suivant, votre nouvelle compagne de voyage s’agite. Nina appelle, tout en traînant derrière elle un énième parchemin extirpé de la masse informe du squelette ayant attiré son attention un peu plus tôt.

Vous prenez place autour de la caisse en bois, au moment où Opale (et Ambroise si tu l’as suivie?) vous rejoignent. A présent tous réunis, vous prenez place et vous servez de cette surface plane pour présenter chacun des extraits de journal rassemblés jusqu’ici, y compris vos dernières trouvailles:


extrait trouvé par Nina a écrit:
7 juillet 1956
La vie à Lumiris bat son plein. De plus en plus de personnes traversent la mer, par avion, ou par bateau, pour venir y prendre un nouveau départ. Je pensais qu’établir une voie aérienne avec le continent rendrait le transport par bateau moins nécessaire. Mais non. Bien au contraire.

De nouvelles villes ont fait leur apparition. Kishika, Sunyra, Mirawen, Voltapolis… Nous prenons de plus en plus de place sur cette île qui n’était pas la nôtre. Voir tout ce que nous avons accompli emplit mon cœur d’une fierté teintée de tristesse. Je commence à penser que nous n’aurions peut-être jamais dû accoster sur Lumiris. Cette île si splendide, colonisée et transformée au détriment de ses habitants d’origine.

Enfin… Sans doute que l’âge commence à me faire voir certains aspects des choses qui ne sont pas. Après tout, les natifs ont accepté notre présence et se complaisent dans l’évolution soudaine qu’ont subi leurs paysages. Caetano lui-même a quitté son clan et sa ville pour élire domicile à Nemerya. Même si ce n’est pas si simple. Pour la plupart des membres d’Herisis, qui l’ont suivi, Caetano restera leur chef quand bien même il venait à vouloir tirer un trait sur tout ça. Mais il ne se considère plus affilié à son clan. Le nom d’Herisis a donc été hérité par les rares natifs résidant encore à Akéos.

Octavius commence à se faire vieux, lui aussi. Combien de fois lui avons-nous dit de se mettre au repos? Mais rien à faire. La fougue de sa jeunesse est encore vive dans son esprit. Sa curiosité et sa soif de découverte ne s’arrêteront qu’en même temps que son cœur. Et voir son arrière-petite-fille grandir (Nelly a fêté ses six ans le mois dernier) ne fait que le ragaillardir de plus belle.

Je crains de n’avoir bientôt plus grand chose à dire dans ce journal. Cela faisait à nouveau cinq ans que je n’y avais pas écrit. Mais c’est normal. Une fois passée l’extase de la découverte, le quotidien finit par s’installer. La routine, la vie avec les natifs, les constructions qui poussent les unes après les autres, Nina qui devient de plus en plus populaire… Les choses suivent leur cours, tout simplement. Je n’écrit ces quelques lignes que par nostalgie. C’est bête mais relire mes vieilles notes m’a redonné envie de gratter ce papier.

D’ailleurs, j’y parle beaucoup de Olly. Ce mousse que j’avais rencontré et engagé sur mon navire pour notre premier voyage en aura parcouru, du chemin, lui aussi. Il a quitté sa vie de marin et s’est installé à Port-Corail avec sa compagne et leur fils. Je leur rends souvent visite. Ça me fait plaisir qu’ils soient toujours là, et à Nina aussi, je crois.


extrait trouvé par Ambroise et Opale a écrit:
12 mars 1967
Une fois de plus, voilà que je retombe sur ce vieux carnet perdu dans mon coffre. Dix ans depuis la dernière entrée. Mon navire et Melik sont toujours aussi fidèles !  

A force de dur labeur, Cirrus a pris ses aises. Ou disons qu’il prend de plus en plus d’initiatives à l’insu de son grand-père. La semaine dernière, des nouvelles nous sont parvenues: il a réussi le pari fou d’établir un camp par delà les premières montagnes, derrière Huinndorïa* (village où demeure le clan Huinnhëra). Fort-des-songes l’a t-il baptisé. Nous avions convenu de ne pas nous aventurer trop au nord, pour éviter de retomber en conflit avec le clan d’Hyllan.

Mais Cirrus l’a fait. A tort ou à raison, je ne sais pas. Je pense que nous devrions aussi apprendre à rester à notre place. Nous n’avons fait que nous étendre partout, en toute direction. Si Octavius s’évertue à faire preuve d’un maximum de respect envers la culture locale, Cirrus ne cherche qu’une chose: la même reconnaissance que l’on attribue à son grand-père. Je trouve cela triste. Et dangereux.

Cela fait environ vingt-cinq ans que nous avons accosté à Lumiris pour la première fois. Vingt-cinq ans que nous cohabitons avec le peuple qui y vivait. Que nous étudions faune et flore. Nous sommes nombreux à avoir appris à vénérer les Pokémon légendaires de l’île. A avoir adopté le mode de vie du clan de Caetano. Les natifs nous ont même permis d’exécuter certains rituels. Il y a cinq ans, je suis devenue une Mnist-rahel, aux côtés d’Octavius et de Olly. C’est un immense honneur.

Mais Cirrus a une vision bien différente des choses. Il ne vit que pour l’expansion de notre civilisation. Au détriment de l’accord tacite avec les peuples locaux, en bafouant leurs croyances, et en s’appropriant leurs terres. Je ne pensais pas qu’il tournerait ainsi, et cela me fait peur pour l’avenir.


*Huinndorïa (prononcé “Windoria”) est un mélange entre “Huinner” (le givre) et “Dorïa” (“fort”, avec l’accent du féminin, “forte”). On pourrait traduire ce nom par “Forteresse de givre”, ou encore “Celle qui résiste au givre”.


7 Juin 1967
Octavius est arrivé de Nemerya. Cela me fait plaisir. Ça fait longtemps que nous ne nous étions pas vus. Son dos commence à se courber, mais il n’a pas perdu sa grande gueule. Il m’avait manqué!

Les nouvelles de la capitale sont bonnes. Nelly est devenue une vraie jeune femme et fait la fierté de son arrière-grand-père. Cirrus et Baraë se portent bien également. Et Caetano s’intègre parfaitement à la vie citadine. Il paraît même qu’il parle désormais plus notre langue que la sienne. Comme beaucoup de natifs, d’ailleurs.

Je trouve cela dommage qu’une culture comme la leur se perde aussi vite. Il n’y a qu’à regarder Akéos, qui a été désertée et qui tombe maintenant en ruine. La dernière fois que j’y suis allée, des tours s’effondraient déjà. Le désert n’est plus que l’habitat de quelques espèces de Pokémon, et de certains individus ayant gardé le nom d’Herisis pour devenir nomades.

Caetano et les siens se sont dispersés à travers les différentes villes. Ils continuent de lui vouer un immense respect, et il reste leur référent, mais leur mode de vie et leur organisation hiérarchique sont désormais plus proches des notre que celles de leurs origines.

Il n’aura pas fallu trente ans pour que la curiosité de ce peuple si amical ne commence à consumer leurs mœurs. J’ai beau continuer à les écrire le plus fidèlement possible, même leurs mots n’échappent pas toujours à une transformation pour s’adapter à notre langue. Je trouve cela triste. Mais ainsi vont les choses. Ironiquement, nous pouvons remercier Hyllan de s’efforcer à vivre selon leurs traditions les plus ancestrales. Au moins, cette culture continuera à vivre, dusse-t-elle s’en trouver recluse dans les monts et les blizzards.


-Le puzzle s’assemble p'tit à p'tit. Commente Opale, les sourcils froncés. Ce journal est précieux, il donne beaucoup d’infos mais pas grand chose sur c'qu'il s'est passé ici. Vous avez trouvé d’autres choses, de votre côté? Avec Ambroise, on a trouvé un passage dans la falaise. J'vous propose qu'on fasse un tour d'horizon ici, puis qu'on continue l'exploration par là bas?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ayden Lucis
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9882-journal-de-bord-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9881-t-card-ayden-lucis https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9871-ayden-lucis-100
Dresseur Météore
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Dresseur Météore
Ayden Lucis
Identité du dresseur
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 26
Née le : 09/02/2000
Age : 21
Région : Sinnoh
Pokédollars : 1126
Stardust : 115
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_610_NBEvent Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_349_RS
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 HnV1F6Z
Dans un concert de « Krab », de « Notte » et de « ‘Boss », Ayden ne put que laisser les commandes à son fidèle allié qui agitait les bras lors de ses discours, lançant périodiquement un regard à chaque intéressé – Ayden comprit, bien qu’il ne puisse communiquer par ses propres moyens. Au terme d’une bonne minute de dialogue, traversé de verbe inconnu à son oreille humaine, le rouquin vit le grand patron de ces pierres l’approcher. Quelques pas de côté du kraboss le positionnèrent face à l’étranger ignare de leurs mœurs, non pas si sauvage qu’il l’aurait cru. L’immense crabe posa la proéminence de sa pince directrice contre le torse d’Ayden, avec une puissance éloquente, contrôlée, il était alors magnanime de ce roi à six membres de ne faire que l’effleurer. Il fut assez fort pour faire reculer l’éphèbe d’un pas, cherchant ses appuis dans le sable mouillé qui se modela selon la plante de ses pieds. Il laissa là l’empreinte éphémère de ce court instant, où il fut subjugué par la prestance souveraine d’un animal qui alors, en savait bien plus que lui, étant d’une espèce soi-disant supérieure intellectuellement. Fasciné, il voulut s’incliner, mais son interlocuteur ne lui laissa pas un tel loisir, pressé par un sentiment qui transparaissait dans ses sclères blanches impeccables et ce, malgré son air de jaugé qu’il déplaçait sur la silhouette svelte du rouquin. Il pointa le krabby sauvé avec sa large prise chitineuse, ponctuant ses actions de rauques « ‘Boss », puis désigna la mer avec une nouvelle itération de son expression inconnue. Ayden comprit assez rapidement, car dans chaque geste et chaque regard, le grand patron se montrait prévenant, aimable, il ne retrouvait aucune hostilité quelle qu’elle soit, en rien similaire à celle des deux krabbys rencontrés sous l’eau précédemment. Les deux intéressés par ailleurs avaient perdu cette aura inquiétante pour partager le sentiment de leur dirigeant, ainsi Ayden fut gracié de cette appréciation hors du commun, il eut l’impression d’avoir accompli une véritable bonne action. Cette reconnaissance fut bien plus que suffisante à son regard et pourtant, l’hôte principal ordonna à un de ses subalterne d’aller au détour d’un rocher, d’apparence comme les autres. Lorsqu’il revint, ce fut un bout de papier qu’il tenait dans la pince, épargné des épreuves de l’écume et du sel. Il la tendit dans la direction du jeune homme qui s’agenouilla pour la récupérer et brièvement l’examiner.

Cette écriture, il la reconnaissait. Bien que le taux d’information semblait bien moindre comparé au journal qu’il avait pu narrer au reste de son équipe, il n’en restait pas moins une pièce supplémentaire du puzzle qu’il pourrait livrer au reste de l’expédition. Finalement il vit une lueur dans la raison de sa présence ici, n’étant plus alors qu’un observateur, mais un acteur de cette drôle d’expédition. Sans plus attendre, Ayden se redressa et inclina respectueusement le buste face au roi orange, l’angle du bassin figé dans un parfait 90 degrés, maintenu quelques secondes, au moins juste le temps d’exprimer sa reconnaissance.

« Merci, de tout cœur. »

Il se redressa, Kiba adressa quelques mots aux maîtres des lieux et chacun fit un pas en arrière suivit d’une seconde révérence. De tels protocoles semblaient étranges, pour des pokémons sauvages, pour autant le jeune homme y vit sa manière à lui de les remercier comme la plus efficace. Aucun animal assez fou n’irait offrir sa tête à une menace potentielle et ainsi la présenter face à ses hôtes sonnait à son oreille comme une preuve d’appréciation. Ce fut cette dernière entrevue, au travers du rideau de sa frange flamboyante, qui resterait son dernier souvenir d’une rencontre formidable avec cette espèce d’apparence commune, pourtant si perspicace. Un pas derrière l’autre, le garçon fit encore quelques pas de côté pour se concerter avec le coupenotte du regard, engageant finalement un demi-tour complet pour tomber nez à nez avec un nouveau pokémon. Ah non, ce n’était que Maelle qui l’accostait avec un air hésitant. Elle demanda alors le journal qu’il avait encore en sa possession et soudain, il se rappela. Elle n’était pas là lors de son récit, aux présentations, elle s’était décrite comme une passionnée d’histoire ou quelque chose du genre ? Alors la lumière fut, transparaissant au travers des iris du garçon qui écarquilla légèrement les yeux, sous le coup d’inspiration.

« Oh, oui, évidemment. Il est un peu poisseux, tiens. »

Il tendit alors l’ouvrage vieillit à son interlocutrice et jeta un œil au bout de papier offert par les pokémons sauvages, toujours dans sa main.

« On viens de m’offrir ceci, également, on dirait que ça appartient aussi au journal. Je te le donne après l’avoir lu, ce ne sera pas long. »

Et naturellement, Ayden suivit la demoiselle jusqu’au camp improvisé, là où se trouvait Helia et le Munja, où bientôt ils pourraient mettre de l’ordre dans toutes ces trouvailles.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Helia L. Ellore
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9682-don-t-stay-away-helia-journal https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9680-shut-up-and-smile-helia-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9651-oh-hello-nice-to-meet-zzzzz-helia
Dresseur Nova
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Dresseur Nova
Helia L. Ellore
Identité du dresseur
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 2850
Née le : 09/03/2001
Age : 20
Région : Alto Mare
Pokédollars : 388
Stardust : 273
Stardust utilisés : 150
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Ngur Event Exploration - Groupe C - Page 2 Jade_l10Event Exploration - Groupe C - Page 2 Pl1g Event Exploration - Groupe C - Page 2 5rum
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 3o8b
Trophée Activité - Bronze
Trophée Groupe - Bronze
Trophée Ancienneté - Bronze
Trophée Pokémon - Bronze
Trophée Aventures - Bronze
Trophée Chromatique - Bronze
Trophée Oeuf - Bronze
Trophée Arènes - Bronze
Trophée Concours - Bronze
Trophée Événement - Bronze
Trophée Capacités - Bronze
Trophée Boutique - Bronze
❝ les explorations
ft. le groupe C
Helia
Opale&co
RP Event
Mois actuel : Mars
Temps : Ensoleillé
- Helia a les larmes aux yeux, mais tente de rester forte pour Nina.
- Helia se rend vers le campement avec Nina, et elle se fige d'horreur en apercevant la scène.
- Elle est tout d'abord dans le déni, en se disant qu'il s'agit sans doute d'une blague.
- Voyant Nina s'approcher du corps sans vie, elle comprend, et elle éclate en sanglot.
- Ressentant un haut le coeur, Helia attrape tout ce qu'elle peut trouver d'utile autour, et elle tente de convaincre Nina de s'éloigner de l'endroit ; elle a besoin de respirer un peu avant de lire les entrées de journaux et prendre réellement conscience des événements passés. Si Nina ne veut pas la suivre, elle lui promet qu'elles reviendront ici plus tard, à son grand désarrois.
(c) TakeItEzy & Ellumya


Revenir en haut Aller en bas
Maelle L. Dassylva
https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9957-maelle-trainer-card https://dusk-lumiris.forumactif.com/t9599-qu-est-ce-que-je-peux-faire-si-tout-autour-de-moi-est-lacunaire-maelle
Dresseur Éclipse
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Dresseur Éclipse
Maelle L. Dassylva
Identité du dresseur
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 90
Née le : 15/01/2003
Age : 18
Région : Lumiris
Pokédollars : 464
Stardust : 207
Stardust utilisés : 25
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniapplin3232 Event Exploration - Groupe C - Page 2 1fun_m10
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Maelle19
Groupe C
Les grandes explorations
Nous sommes présentement dans le Jour et la température est Clémente.
- Maelle remercie Ayden d'un sourire entendu puis revient vers le camps
- Sur place, elle se sent tout juste baisser les yeux en apperçevant les cadavres. C'est juste son troisième groupe de morts de la journée quoi.
- Malgré tout, elle commence doucement à comprendre ce qui s'est passé et décide de s'éloigner jusqu'à la caisse de bois non loin du campement afin d'y étendre les pages de journal.
- Conscencieusement, elle replace toutes les pages en ordre puis cible les trous les plus marquant dans l'histoire, demande aux gens s'il n'y a pas un endroit qu'ils ont ommis de fouiller.
- Elle ouvre également son calepin afin de montrer sa reproduction des gravures trouvées dans la grotte non loin d'eux au cas où quelqu'un posséderait des informations qu'elle n'a pas sur la langue des natifs.
(c) TakeItEzy (Ezekiel Fitzgerald)
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
https://dusk-lumiris.forumactif.com
PNJ
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
PNJ
Dusk
Identité du dresseur
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Trophéespassez la souris sur les icones
Messages : 13796
Née le : 09/03/2017
Age : 4
Région : Lumiris
Pokédollars : 9999
Stardust : 53011
Stardust utilisés : 0
Equipe pokemon : Event Exploration - Groupe C - Page 2 Miniature_385_XY
Icone : Event Exploration - Groupe C - Page 2 994x
Trophée Activité - Or
Trophée Groupe - Or
Trophée Ancienneté - Or
Trophée Pokémon - Or
Trophée Aventures - Or
Trophée Chromatique - Or
Trophée Oeuf - Or
Trophée Fossile - Or
Trophée Arènes - Or
Trophée Concours - Or
Trophée Événement - Or
Trophée Capacités - Or
Trophée Boutique - Or
Exploration - Plage Mystique
Groupe C
Vous vous regroupez tous autour de la vieille caisse sur laquelle les morceaux de papiers sont étalés. Vous servant des lignes énumérant les différentes dates du récit, vous parvenez à remettre l’histoire dans l’ordre chronologique.

-Donc en résumé… Reprend Opale. C’est l’histoire d’un, ou une, capitaine de navire qui a découvert l’archipel en même temps que Cirrus et son grand-père, et qui raconte comment ils ont réussi à s’y implanter.

Elle marque une pause après avoir énoncé ces évidences, puis reprend.

-Il, ou elle, détaille le mode de vie des peuples qui vivaient là avant leur arrivée et comment ils se sont adaptés à eux. Certains ont réussi et d’autres non. Et tout c'qu’on a finit là d'ssus.

Ses mains s’emparent de la dernière entrée, évoquant les rumeurs sur l’ancien Doyen.

-Mais donc ça… C’est bizarre parce que depuis l’été dernier, y a pas mal de rumeurs qui circulent à ce sujet aussi. Des rumeurs qui tiennent aussi longtemps, j’aurais tendance à les croire. Non? Et puis ça…

La championne cherche un instant l’extrait de son choix et le récupère entre ses doigts.

-“Les personnes qui ressortent de ce rituel sont reconnues comme des êtres vouant leur vie à la protection du clan, et par extension, de Lumiris. Ils sont appelés Mnist-rahel.” Et plus loin : “Mnist-rahel se prononce "Mist-ral"”. Si… Si c’est bien une référence à Mistral-Mistral… Ça veut dire qu’à l’origine ils n’étaient pas… Les Mistral qu’on connaît?

La jeune femme pose les papiers, à leur place dans la chronologie, à moitié perdue dans ses pensées. A ta question, Maelle, elle répond:

-Comme j'disais, avec Ambroise on a trouvé un passage entre les falaises. P't'être qu’on en saura plus sur c'qui est arrivé ici. Parce que ça aussi, c’est bizarre, y a rien qui l'mentionne dans l'journal. Sinon… Euh… On a p't'être loupé des trucs dans l'campement ou dans la grotte? J'vous propose qu’on fouille encore un peu l'coin. Puis qu’on continue vers les falaises d’ici un quart d’heure?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération