Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Répondre au sujet
a million dreams are keeping me awake (juniper)
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

a million dreams are keeping me awake

hailey & juniper
Toi ? Faire des combats d'arène ? T'aurais presque envie de rire à la question tellement ça te semble absurde, mais il est vrai qu'Hailey ne pouvait pas savoir, qu'elle ne te connais pas (encore) assez pour ça. Tu te contentes donc de secouer la tête doucement. « Oh non, pas du tout. » Il y a une multitude de raisons qui viennent expliquer ce manque d'envie, mais tu n'as pas envie de l'ennuyer avec tout ça. Alors tu ne fais qu'ajouter : « Je préfère m'occuper des pokémons que d'affronter qui que ce soit. » Et ça s'applique aux arènes comme aux concours. T'as pas l'esprit de compétition, pas pour un sous. À choisir, tu préférerais sans doute les concours, mais tu ne penses pas que les deux soient dans tes cordes. Peut-être que ça te viendrait avec le temps, peut-être que non. Tu sais que dans tous les cas tu ne ferais probablement pas le poids face aux éventuels adversaires. Tu reportes ton attention vers Hailey, toujours avec un doux sourire sur les lèvres. « Et toi alors ? C'est quelque chose que t'as envie d'essayer à Lumiris ? » En soit, t'imagines qu'il y avait aussi des arènes et des badges à Hoenn, mais peut-être qu'elle n'en avait pas l'opportunité avant. T'en sais trop rien à vrai dire, c'est pour ça que t'es curieuse.

Les écharpes maintenant choisies - et payées par l'autre jeune femme - vous pouvez vous mettre en route pour la prochaine étape. Tu proposes des chocolats chauds et ça semble faire plaisir à ta compagne pour la soirée. Tu souris un peu plus, prenant de ce fait la direction du stand où tu voulais arrêter. Faut bien que ta connaissance des lieux serve à quelque chose. T'en profites pour indiquer ce qu'il manque, à savoir un Père Noël et la foule accompagnante. Hailey a bien raison dans le fait qu'il est maintenant tard pour le bon vieillard. Ce qu'elle ajoute ensuite ne manque pas de te faire rire, surtout lorsqu'elle cherche à se rattraper. T'as pas vraiment d'opinion sur les enfants - peut-être parce que tu côtoies deux grands enfants un peu trop souvent - mais ça ne te dérange pas que quelqu'un d'autre puisse ne pas les apprécier. « T'as le droit de ne pas aimer les enfants, ce n'est pas moi qui vais juger. » Pas du tout même, déjà parce que t'es pas quelqu'un qui juge beaucoup, mais aussi parce que ce n'est pas très important au fond. T'aurais peut-être moins bien réagit si elle t'avait dit qu'elle n'appréciait pas les pokémons. « Puis il faut admettre que c'est bien plus agréable sans une foule. » Enfants ou pas, c'est une soirée plus plaisante en tête à tête de cette façon sans que votre bulle ne soit constamment envahie.

En plus ça vous permet de déambuler à votre guise sous les encouragements de Linnea qui continue de chanter doucement. « Et comme ça on n'a même pas à faire la file pour aller prendre les meilleurs chocolats chauds de la place. » Et bon, tu sais que monter la barre de ses attentes n'est pas l'idée du siècle, mais t'as envie qu'elle passe un bon moment et découvre de bonnes choses. Tu sais que ce sont des bons chocolats chauds alors autant les vanter en conséquences. Tu la laisses passer devant pour qu'elle regarde le menu, toi tu sais déjà ce que tu veux. (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

a million dreams are keeping me awake (juniper) - Page 2 Hailey14

a million dreams are keeping me awake

Hailey & Juniper


Ce n’est pas tant que sa question te met dans l’embarras, c’est juste que c’est une question que tu te poses toi-même depuis que t’es arrivée, et ce, un peu trop souvent, sans vraiment avoir la réponse. Est-ce que t’as envie de défier les champions d’arènes ? Tu te dis que ça pourrait te faire un objectif à plus ou moins moyen terme, que ça te donnerait quelque chose vers quoi t’avancer plutôt que de n’avoir aucune idée de ce que tu pouvais bien faire de ta vie. Et puis, tu te savais bien entourée si c’était vraiment un projet qui t’intéressait, ne serait-ce que parce que Auguste ne te laisserait pas t’avancer sur cette route sans t’aider un minimum et t’offrir de bons conseils. - Je sais pas. Que tu réponds donc, un peu timidement, avec un léger sourire sur les lèvres. C’est pas une excellente réponse, mais c’est la vérité. T’en as aucune idée. Tu sais même pas ce que tu vas faire demain ni dans les prochains jours. Tout ça est trop flou pour toi et c’était justement pour fuir toutes ces questions que t’as décidé de quitter Hoenn.

Continuant de déambuler dans le marché de Noël, elle te parle de la tranquillité des lieux maintenant que le temps des fêtes touche à sa fin et toi, tu soulignes que c’est quelque chose qui te plaît bien, non sans chercher à te rattraper lorsque tu lui partages que t’es pas spécialement fan des enfants. En soit, c’est pas que tu ne les aimes pas. C’est juste qu’ils sont bruyants et exigeants et demandent beaucoup plus d’attention et d’énergie que ce que tu peux leur offrir. Un léger rire nerveux s’échappe de tes lèvres lorsqu’elle vient te rassurer, ce qui a au moins le mérite de chasser les quelques doutes qui avaient traversé ton esprit. C’était effectivement plus agréable comme ça sans une foule trop oppressante qui en viendrait à te rendre inconfortable.

Et puis, finalement, après les chocolats chauds, vous vous arrêtez à plus d’un stand. T’as pas trop compté, tu sais juste que, en terminant ta crêpe, tu te laisses tomber sur un banc dans un long soupir. - J’ai beaucoup trop mangé. C’est ce que tu lui dis en posant une main sur ton ventre. - Même si tout en valait vraiment la peine. T’as même aussi quelques trucs dans un sac que tu comptais à ramener à Auguste pour qu’il puisse déjeuner avec tout ça demain. Ou toi, si jamais il n’en voulait pas. - Mais je dois admettre que les beignes, un favori aussi pour moi. Tu dis ça avec le sourire, relevant tes prunelles carmins vers elle. - Merci encore d’avoir accepté de me guider au travers le marché de Noël, il aurait été honteux de passer à côté de tout ça. Sur tes mots, tu lèves le sac contenant nombreuses pâtisseries que tu traines désormais avec toi. Il aurait effectivement été dommage de passer à côté de tout ça. Mais, surtout, de passer à côté d’elle. Chose que tu retiens toutefois, ne voulant pas non plus sembler bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

a million dreams are keeping me awake

hailey & juniper
Elle ne sait pas, c'est une position que tu peux facilement comprendre. Toi tu sais que ça ne t'intéresse pas tellement, mais tu ne peux pas être sure que tu n'en ferais jamais. Pour l'instant tu préfères tout de même te concentrer sur des choses plus évidentes pour toi notamment l'élevage dans lequel tu travailles. Le reste viendra en temps et lieu pour elle comme pour toi et ça ne sert à rien de vous casser la tête avec tout ça alors que vous pouvez vous promener tranquillement dans le marché de Noël. Une tranquillité qui est notamment expliqué par le fait que le gros de festivités est déjà passé. Ce n'est pas un mal en soit, c'est même une excellente nouvelle de ne pas avoir à attendre en file pour pouvoir prendre des chocolats chauds. Tout comme vous n'avez pas vraiment à attendre pour tous les autres stands que vous visitez après. Le temps passe vite, trop pour que tu te rendes comptes si ce n'était de ton sac qui devient toujours un peu plus lourd avec ce que tu prends pour emporter. Au moins tu pourrais en offrir à Jade ou à Nathan. T'offres parfois des petits bouts à ton mélo lorsque c'est quelque chose qu'elle peut manger.

Après tout ça, vous vous installez à un banc le ventre tout aussi plein de vos sacs. « Moi aussi, je peux plus rien avaler. » Quoi que, te connaissant ce ne serait pas si étonnant que la gourmandise ait raison de ton manque d'appétit actuel. C'est un détail sur lequel tu préfères passer, te contentant d'un sourire lorsqu'elle affirme que ça en valait la peine. T'es contente qu'elle ait apprécié, vraiment, tu l'es encore plus lorsqu'elle se prononce en faveur des beignes comme étant ce qu'elle avait préféré. Ton air se fait un peu plus satisfait. « Ça va alors, t'as bon goût. » Un peu taquine parce qu'au fond, ça ne changeait strictement rien à ta vie ou à ton opinion d'elle qu'elle préfère les beignes ou autre chose. Ça te fait juste plaisir qu'elle ait apprécié la visite du marché de Noël. « Oh, tout le plaisir est pour moi, vraiment. C'est toujours plus agréable en bonne compagnie que seule. » Et c'est ce qu'elle était, une bonne compagnie. T'as certainement plus apprécié ton passage cette année parce qu'elle était là plutôt que si t'avais fait le tour par toi-même. « Et je suis contente que t'aies rien manqué du best of du marché de Noël. » Un best of qui a été composé presque exclusivement de stand de nourriture, au moins pour ceux que t'as désigné comme tel, mais bon, on voit juste tes priorités.

Priorités qui devraient pour l'instant se résumer à rentrer parce qu'il commence à se faire tard, mais tu réalises que tu n'es pas pressée de le faire. Tu laisses tout de même sortir ton toudoudou et ton ouistempo pour qu'ils accompagnent Linnea dans ses chants de Noël. C'est bien plus simple à gérer en étant assise à un banc que de devoir les surveiller à travers les différentes allées. T'en profites aussi pour extirper ton téléphone de ta poche avant de proposer. « Je peux te filer mes coordonnées si t'as besoin d'un guide pour certaines régions de Lumiris. » Le tout avec un sourire scintillant, parce que oui, t'as bien envie de la revoir. « Enfin, juste si tu veux hein. » Tu précises, soucieuse de ne pas lui imposer ton numéro ou ta présence future. Puis au moins, en lui donnant le tien, ça laisse la balle dans son camp pour votre prochaine rencontre. Ouais ça t'arrive de réfléchir parfois. (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

a million dreams are keeping me awake (juniper) - Page 2 Hailey14

a million dreams are keeping me awake

Hailey & Juniper


Assise sur le banc, tu te dis que ça ne peut pas te faire de mal de prendre quelques instants pour digérer un peu. T’as définitivement trop manger, trop de sucre surtout et donc, t’es assez convaincue qu’une nuit terrible t’attendait. T’as jamais réussi à bien dormir lorsque tu mangeais trop tard le soir et encore moins lorsqu’il y a autant de sucre dans tes veines. T’es presque certaine que, si tu venais à te blesser, ça ne serait pas du sang qui s’échapperait de la plaie mais du sirop, si tu te fies à tout le chocolat qui a composé ton menu de ce soir. - Je devrais surtout te dire ça à toi. Qu’elle a bon goût, donc. - Parce que je ne sais pas si j’y serais allée de moi-même. Surtout que, si tu étais restée seule, tu aurais peut-être bu ton vin chaud calmement, aurait peut-être opté pour un petit truc à manger avant de simplement rentrer chez toi. Comme quoi c’était une bonne chose d’avoir croisé sa route, parce qu’elle avait fait de cette soirée quelque chose de plus agréable. D’un peu plus spécial aussi, par sa présence.

Lorsqu’elle sort son téléphone pour te proposer de te laisser ses cordonnées, tu ne peux pas t’empêcher de rougir un peu. Et, si elle venait à relever tes joues plus roses, tu mettrais ça sur le compte du vent et de la fraîcheur extérieure. - Avec plaisir. Que tu lui réponds un peu plus timidement avant de prendre son numéro pour lui envoyer un message, qu’elle puisse aussi avoir le tiens. Comme ça, si elle était tentée de te revoir, elle pourrait te le faire savoir. Ou si elle voulait juste discuter aussi. Parce que toi c’était quelque chose qui t’intéressait, de rester en contact avec elle.

- Oh, et avant que j’oublie ! Tu tires sur l’un de tes sacs pour en ressortir l’écharpe bordeaux que tu lui avais choisis. - Il aurait été dommage que tu quittes sans. Avec un doux sourire en lui tendant l’écharpe, toujours aussi satisfaite du cadeau que tu avais décidé de lui faire, tout ça pour la remercier de t’avoir sauvé d’une soirée en solitude. - Puis comme ça, tu pourras penser à moi lorsque tu la portes. Ça t’échappe sans même que tu y réfléchisses, plus rapidement que ce que tu aurais voulu et, bien évidemment, tu regrettes un peu par après. Tu as peur de sembler bizarre ou alors peut-être trop envahissante ? - ‘Fin, t’es pas obligée de la porter. Tu te rattrapes comme tu peux. - Juste que la couleur est jolie. Elle est même pas obligée de penser à toi en la portant. Et toi, en cet instant précis, tu ne peux pas t’empêcher de te sentir terriblement idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

a million dreams are keeping me awake

hailey & juniper
Ce serait faux de dire que le commentaire retourné ne te fait pas plaisir. Après tout, t'es contente de savoir qu'elle estime que tu as bon goût, même si t'es pas certaine d'avoir beaucoup de mérite sur ce point. Ça ne t'empêche pas de sourire doucement. « C'est un détail ça. J'ai juste des années d'expérience derrière la ceinture. » Ce qui explique pourquoi tu tu savais qu'il fallait absolument que vous vous arrêtiez là. Bon, t'avais aussi continué en t'arrêtant à mille et un autres stands, mais ça c'est du détail. Elle semble avoir apprécié le tout donc tu n'as pas trop à t'inquiéter sur la question. « Mais ça me fait plaisir si t'as apprécié. » T'es contente qu'elle ait rien manqué du best of comme tu as dit, mais surtout, t'es contente d'avoir pu passer ta soirée avec elle. C'était bien plus plaisant que si t'avais été seule.

Puis t'as découvert une compagnie plaisante, le genre de personne que t'as définitivement envie de revoir dans un futur rapproché. C'est pour ça que tu proposes de lui passer ton numéro, comme ça vous pourriez vraiment vous revoir. Oui, c'est fait sous le couvert de lui offrir ton expertise sur cette région qui t'a vu grandir, mais bon, ce n'est pas comme si t'avais juste envie de faire la guide touristique. T'as plutôt envie de la revoir elle, peu importe l'activité. C'est pour ça que ton sourire s'étire un peu plus lorsqu'elle accepte. Tu enregistres ses infos lorsqu'elle te renvoie un message. « Parfait alors. » Sans doute que tes joues se teintent aussi de rose, mais bon, si tu relèves pas la couleur sur les siennes, elle devrait en faire de même non ? De toute façon ça doit être le vent, oui voilà.

Qu'elle sorte l'écharpe qu'elle avait choisi pour te l'offrir n'aide probablement pas la couleur de tes joues cela dit. Ça n'empêche certainement pas ton sourire de s'agrandir un peu plus alors que tu attrapes l'écharpe qu'elle te tend. « T'aurais toujours pu me la donner la prochaine fois. » Que tu fais remarquer presque innocemment - mais pas totalement parce que t'as envie qu'il y ait une prochaine fois - avant que tes joues s'empourprent un peu plus à ce qu'elle ajoute. T'échanges rapidement les deux écharpes pour te réfugier derrière le tissu bourgogne. « Bien sur que je vais la porter, elle est magnifique. » C'est sans doute celle que tu aurais choisi si tu avais regardé pour toi. Puis bon, au-delà de porter l'écharpe, tu penserais sans doute à elle en le faisant.

Tu prends une grande respiration alors que ton regard passe vers le trio de petits musiciens. Tu sais qu'il faut que tu rentres, mais t'as pas spécialement envie de partir. Tu ranges ton autre foulard, comme si ça te donnerait du courage, avant de reporter ton attention vers Hailey. « Je vais devoir y aller. » Parce que la route est longue d'ici Port-Corail, peut-être devrais-tu demander à Jade si tu pouvais aller chez elle ? Tu déciderais en sortant de la capitale. « On se dit à la prochaine ? » Puis bon, au moins tu peux te dire qu'elle a largement de quoi penser à toi avec toute la nourriture qu'elle a amassé entre les différents stands.  (c) felicis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération