Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Un rapide cliché (Pv Aslan)
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Sam 1 Avr - 8:37
Medhyena !
-Bien joué. C’était un beau match.

Mon adversaire rappelle son pokémon et on se sert la main. Il semble un peu boudeur, mais il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même, c’est lui qui m’avait défié en pensant que Volonté était une créature facile à battre. Je lui fais un signe de la main en guise d'au revoir mais il ne se retourne même pas. Bon… << Mauvais perdant !>> Ne juge pas si durement Volonté, je crois que je fais partie des rares personnes à vouloir détrôner les champions et qui prend la défaite avec une certaine philosophie.

En tout cas, tu t’es bien améliorée je trouve.
-Medhyena.
-Tu connais plus de capacité et tu es plus agile, plus forte et plus rapide qu’avant.
-Medhyena ! Naaaa ?
-Les règles stipulent qu’il faut deux pokémons pour affronter un champion…

<< Pas question de recruter n’importe qui.>> J’approuve. Si un pokémon rentrait dans mon équipe, c’était pour y rester. J’avais déjà une petite idée... Après, les champions pouvaient attendre, j’étais principalement ici pour faire visiter aux habitants d’Hoenn et… Ah. Je plisse les yeux

Regarde. Un Airmure.

Je fronce les sourcils… C’est surprenant, dans mes souvenirs, ils n’avaient pas les ailes de cette couleur. Je sors mon appareil photo, braque l’appareil sur le pokémon volant et le prend en photo. Ce n’était pas la position idéale, mais au moins, je l’avais dans la boîte.

Medhyena ?
-Oui. Chromatique. Un peu à contre-jour, mais c'est un cliché magnifique. C’est une bonne journée on dirait.
-Na.

Ah. Peut-être qu’on pouvait le prendre sous un meilleur angle de vue, on dirait qu’il s'apprêtait à atterrir… Attendez. On est sur la Route 6. C’est à dire fréquenté par des humains. Un pokémon sauvage ne prendra pas la peine de s’approcher de potentiel dresseur… Oups. Je crois que j’ai fais une boulette. J’aurais dû me douter aussi, un Airmure ne volerait pas aussi lentement à l’état sauvage ! Volonté à mes côtés, je commence à courir derrière l’Airmure et effectivement, il atterrissait un peu plus loin, prêt d’un homme dont le visage me disait quelque chose. J’efface tout de suite les photos que j’avais prise il y a à peine quelques secondes avant de m’approcher de lui, un peu essoufflé par la course.

Ex… Excusez-moi.

Je cherche ma respiration un petit instant, laissant mon coeur se calmer. Pfiou… Pas professionnel comme approche, mais je préférais tenté quelque chose pour avoir une petite photo. Vous me direz, j’aurais pu garder les photos que j’avais prises tout à l’heure et en rester là, mais ce n’était pas un comportement très éthique.

Je… Je suis photographe amatrice … pour le blog… Le Kecleon camouflé… Je voulais si je… pouvais prendre une… une photo de votre… Airmure.
-Medhyena…

<< Respire et bois un coup, ça ira mieux après...>> Pour une fois qu’elle donne des conseils, j’attrape ma bouteille d’eau dans mon sac à dos et bois une grande gorgée. Pfiou, cela ne fait pas très sérieux, mais qu’est-ce que cela faisait du bien ! La pauvre boule de poil avait eu chaud elle aussi, elle tirait la langue. Pour la rafraichir un peu, je posa la bouteille contre sa bouche et je la laissais boire tranquillement. Elle avait l'habitude de boire comme ça quand on ne pouvait pas faire autrement.

En faîte, j’ai cru que c’était un pokémon sauvage et je l’avais photographié sans autorisation. Mais dès que j’ai vu qu’il… ou elle ? Avait un dresseur, j’ai tout supprimé. Vous pouvez vérifier si vous voulez.

Volonté avait assez bu, je referma le bouchon, me releva et tendis l’appareil au monsieur devant moi, preuve de ma bonne foi et de ma bonne volonté. Pour ma défense, je dirais que l’erreur est humaine.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 1 Avr - 11:58
Un rapide cliché


▬ Je peux savoir ce que tu fais, Citrine ?

Et vas-y que ça croasse, que ça se pavane sur le bord de la route. Ailes déployées, la Airmure prend un malin plaisir à effrayer les cyclistes en ouvrant son large bec. Elle n’en fait vraiment qu’à sa tête cette garce… Trottinant doucement dans sa direction, tu soupires. Profondément, bruyamment même, avant d’accélérer le pas. Si tu es sorti aujourd’hui c’est pour faire un tour de la zone et en profiter pour courir un peu. Ton planning du jour comporte des exercices simples et relativement simple, comprenant footing, quelques pompes et tractions. Rien de bien méchant et surtout rien de trop difficile. Alors que tu arrives enfin auprès de ton starter cette dernière reprend son envol, te snobant avec tout le dédain du monde. Tu grognes. Tu rouspètes, que dis-je, tu rugis à son encontre.

▬ Où es ce que tu vas comme ça ?!

Pas de réponse. Pas même un de ses sifflements si particuliers. Tu te forces à la suivre, redressant de temps en temps tes yeux pour ne pas la perdre de vue. Elle ne va pas vite. A vrai dire elle se laisse porter par la brise et de ton point de vue, elle avait tout l’air d’un cerf-volant. L’orange de ses plumes de fer brillent d’une lueur chaude sous les rayons du soleil, de quoi te soutirer un léger sourire malgré sa mauvaise attitude. C’est qu’elle est belle cette Airmure, quoi qu’on en dise, elle avait quelque chose de noble, de majestueux.

Décidée à se la jouer princesse, elle finit par virer de bord, t’obligeant à quitter ton petit chemin de course. Tss. Tu continues de la suivre des yeux jusqu’à ce qu’elle disparaisse de ton champ de vision. ▬ Elle est sérieuse… Lâche tu, légèrement irrité et surtout éreinté, ton souffle étant devenu un tantinet plus saccadé.

Finalement, après une ou deux minutes à râler dans ta barbe, tu l’aperçois à quelque mètre de ta position. Reprenant ta respiration et essuyant d’un revers maladroit ton front – allant jusqu’à te griffer avec ta prothèse – tu accours dans sa direction. Si elle est contente de te voir ? Et comment ! Elle se rit littéralement de toi et te bouscule un peu du bout du bec. Sa manière à elle de s’excuser. Et toi tu la pardonnes, pardi ! Tu lui montre une moue tristounette jusqu’à ce qu’une jeune fille vous aborde. Réglez comme des horloges, vous redressez vos tête à l’unisson fixant d'un air curieux la nouvelle venue et son petit pokemon.

▬ Hm ?

Elle se présente. Enfin. Présenter. C’est vite dit ! Pas de nom, pas même un prénom, juste une profession, jetée comme ça, de quoi te rendre un petit peu confus. Mais rien qui ne puisse te mettre sur la défensive. Elle reprend progressivement son souffle et tu décides d’en faire de même en gardant tes mains sur la carapace en acier de ton pokemon. Et tu n’as visiblement pas le temps d’en placer vue qu’elle s’empresse dans un élan de bonne foi – ou de naïveté à vous de voir- de placer son appareil photo dans tes bras, s'excusant d'avoir pris un cliché de Citrine sans ton autorisation.

▬ Haha ! Tiens, il vient du fond du cœur ce rire là. Ne te met pas dans cet état pour une photo. Hm. C'est vrai que tu es un habitué des cameras toi, une vraie petite star. Ça ne me dérange pas, prend en autant que tu veux. Et puis c'est quoi le nom de ton blog déjà ? Le Kecleon cajolé ? J'irais y faire un tour une fois rentrée.

Ta Airmure n’a cependant pas l’air d’être du même avis. En réalité, elle n’écoute qu’à moitié ce que tu lui dis totalement obnubilé par la brillance de l’appareil photo. C'est sans crier gare qu'elle décide qu’à partir de maintenant, ça sera le sien. D’un coup de bec elle chaparde l’objectif par la sangle et s’envole un peu plus loin.

▬ Ah !

Ah…




©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Sam 1 Avr - 12:28
Je souris devant son rire et aussi devant le fait qu’il acceptait bien. Je sais que je pouvais donner l’impression d’en faire des tonnes pour pas grand-chose, mais je trouve que c’est très important le consentement. Le droit à l’image était quelque chose qui n’était pas souvent respecté et je ne voulais pas de cela sur mon blog. Par contre, je me permets une rectification

Le Keckleon camou…

L’Airmure venait de me prendre mon appareil photo… L’Airmure venait de me prendre mon appareil photo et venait aussi de s’envoler avec. Visiblement, tout le monde était surpris par ce kidnapping de machine par le pokémon oiseau d’acier.

Vous savez… Si il… ou elle ne voulait pas de cliché, je n’en aurais pas fait. Je peux comprendre que ça dérange.

En vérité, j’étais encore un peu stupéfaite par la soudaineté et la rapidité de l’Airmure pour le vol de mon appareil. Volonté, elle, se contentait de grogner en direction du type acier qui commençait à devenir de plus en plus éloigné. Ni une, ni deux, le Medhyena chromatique s'apprêtait à se lancer à sa poursuite et je l’attrapais vite fait pour qu’elle ne se lance pas dans une course vaine. J’avais déjà perdue mon appareil photo, je ne voulais pas en plus que mon starter disparaisse on ne sait où.

MEDHYENA !

Pas de précipitation. A moins qu’une paire d’aile me sortent du dos, cela ne servait à rien de courir. Je regardais le monsieur qui semblait aussi stupéfait que moi. Réfléchissons. Visiblement, il ne maîtrisait pas son pokémon, donc j’allais devoir me passer de son aide. Qu’est-ce qui a bien pu la pousser à voler mon appareil ?

Vous avez un plan, j’espère ?

En faite, c’est juste pour savoir si j’allais devoir me débrouiller toute seule avec mon pokémon où s’il pouvait m’aider à récupérer mon appareil. On pouvait aussi remarqué que mes traits étaient fermés et que le ton de ma voix était un peu sèche, mais vu la situation, on pouvait comprendre que je sois légèrement contrariée. J’y tiens, à mon appareil.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 1 Avr - 14:39
Un rapide cliché



Bravo ! Franchement bravo Aslan ! Même pas foutu de t’occuper de ton pokemon ! T’es vraiment un bon à rien ma parole. Regarde-toi, tout hébété de cette situation et Citrine qui sans doute se moque de toi en ce moment même ! Fais quelque chose bon sang ! Ressaisis-toi ! BOUGE-TOI.

Le déclic intérieur, le sang qui ne fait qu’un tour. Tes yeux s’écarquillent, tu bafouilles un peu, tu regardes autour de toi et surtout ne lâche pas la demoiselle à plumes métallique des yeux. Elle t’en fait vraiment voir de toute les couleurs celle-là et actuellement, la seule nuance que tu arrives à percevoir dans cette atmosphère c’est le rouge colère qui s’immisce dans le regard de l’adolescente. Mais est-ce que tu paniques ? Non, pas le moins du monde. Tu restes relativement calme n’amorçant pas un zieutage à la jeune fille pour ne pas perdre votre objectif de vue.

▬ Franchement, je pense qu’elle meurt d’envie qu’on la prenne en photo. C’te diva. Mais là elle a juste volé l’appareil pour faire son interes...ssante ! Suis moi !

Tu piques un sprint quand tu remarques que Citrine s’éloigne un peu trop de votre position actuelle. La photographe en herbe te demande alors si tu as un plan et la réponse te vient aussi naturellement qu’un souffle.

▬ Avec Citrine difficile d’avoir un plan.  Elle est imprévisible.

Déroutante, imprédictible et tout un tas d’autres mots qui décrivent à la perfection son esprit avare de malice. Mais bon, tu as fais un connerie en l'a laissant trop proche d'un appareil aussi brillant et tu la piste de course originelle, tu bondis au-dessus d’une barrière supposée délimité le parcours piéton et celui cyclable. Tu aurais pu, tout en aventurier que tu es, emprunter un vélo à l’un des cyclistes, mais tu ne sais pas faire de vélo et je pense que tu t’es bien assez ridiculisé comme ça auprès de la demoiselle.

Finissant par distancer l’adolescente tu arrives devant un grand arbre aux branches nues et visiblement épineuses. Forcement. Quel meilleur endroit qu’un tas de bois mort pour y installer son petit cul de merdeuse.

▬ Si tu veux te faire prendre en photo laisse au moins une pro s'en charger !

Tu as droit à un croassement en guise de réponse et d'un battement d'ailes assez impressionnant. Evidemment, tu n'as pas compris un traître mot ce qu'elle t'a dit, mais tu reconnais bien assez son ton dédaigneux pour comprendre qu'elle n'a pas encore décidé de rendre le jouet qui prend des images à la jeune humaine. Mais toi, audacieux que tu es - ou alors complètement débile- tu décides de grimper à l'arbre. D’une grande inspiration, demandant à la photographe de ne pas bouger, tu places ta « bionique » sur l’épais tronc en guise de premier appui. Tu as déjà eu affaire a plus têtu que ça ! Pat en l'occurrence était dix fois plus borné que cette Airmure.

▬ Au faite, c'est quoi ton nom ? Pardon si je te tutoies haha... Lances-tu soudainement gêné, juste accroché au milieu du tronc... regardant en contre bas.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Dim 2 Avr - 11:31
La course poursuite d’Aimure, le nouveau sport à faire découvrir aux habitants d’Hoenn. Je plaisante à moitié, dès que le dresseur avait dit de le suivre, j’avais commencé à courir, Volonté toujours dans mes bras. Et c’est durant ce sympathique jogging accéléré qu’il m’avoua qu’il n’avait aucune idée de comment j’allais récupérer mon appareil. De mieux en mieux << Tu vois, j’ai un sale caractère, mais je ne vole pas !>>  grogna la Medhyena en poursuivant du regard l’Airmure. En même temps, si elle avait des ailes elle-aussi, ce n’est pas dit qu’elle ne commetterait pas quelques larcins de ce genre !

Je me souviens maintenant. Le monsieur, c’était un sportif de course Xtrem de pokémon. Vu comment il me distance, il était encore en excellente condition physique, mais il me semblait, dans mes vieux souvenirs, qu’il avait eu un accident… Peut-être que je confonds avec quelqu’un d’autre.

Suis-le, Volonté !

Je lance la boule de poil doré qui atterrit magnifiquement sur ces pattes et commença à courir derrière le dresseur. Au moins, elle n’avait eu aucun mal à passer la barrière, étant suffisamment petite pour cela tandis que je galérais comme un Ramoloss pour passer au-dessus. Et on dit que la photographie, c’est reposant ! En plus, la course m’avait un peu trop fatigué et je tombais lamentablement de l’autre côté, mettant de la terre un peu partout sur mes vêtements.

Medhyena ?
-Ca va aller, Merci… Mais je t’avais pas demandé de le suivre ?
-Medhyena. Na Medhyena.

<<Je peux le pister. Puis je n’aime pas te laisser seule. >> Je souris et la regarde renifler le sol, suivant probablement les traces du monsieur de tout à l’heure. J’oublie toujours que mon pokémon n’avait pas que des grosses crocs, il avait aussi une grosse truffe et c’est donc sans trop de difficultés qu’on retrouva le dresseur ainsi que son pokémon. D’ailleurs, le dresseur commençait à grimper sur le tronc pour se rapprocher de l’Airmure Chromatique.

Jun. Je vous en prie, ne vous brisez pas un os pour du simple matériel.

Je n’avais pas spécialement envie de le ramener à l'hôpital surtout que vu sa carrure, il me serait impossible de le traîner quelque part ! La Medhyena commença alors à grogner contre l’Aimure, je l’imaginais bien lui proposer un match pour qu’elle me rende mon appareil photo tout en la traitant de poule mouillée. Elle avait tendance à s’énerver un petit peu vite.

Et vous ? Comment vous appelez-vous ?

Islan… Arslan… Quelque chose comme ça, mais je trouvais plus poli de le laisser se présenter. Il fallait juste espérer qu’il ne tombe pas par terre comme un sac de patate pendant les présentations.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 2 Avr - 16:05
Un rapide cliché


Te voilà enfin en possession d’un nom. Jun. Trois petites lettres à moins que ça ne s’écrive June. Hm. Tu te permet de la fixer un peu, toujours au milieu du tronc, jambes en grenouille et bras étirés. Elle te dit de faire attention, de ne pas te casser des os. Haha. Tu lui décoches un sourire amusé.

▬ Ne t’inquiète pas, je gère.

Et puis, ce n’est pas comme si tous tes os s’étaient pas déjà cassés une fois… Allez. Encore un petit effort et tu atteindras le sommet de cette tour d’écorces.  Au bout, pas de dragon, mais une harpie merdeuse, dédaigneuse et arrogante. Tout ce qu’il faut pour plaire ! Tss. C’est donc avec une certaine difficulté que tu parviens à atteindre la cime de l’arbre.

▬ Ok. A nous deux princesse.
▬ Aiirr !

Elle ne t’attaquera pas. Enfin, tu en es presque certain. Puis viens la question sur ton identité. Tu te retournes, lâchant l'Airmure des yeux. Habitué à regarder les gens dans les yeux quand on t’adresse la parole, tu baisses ton regard vers le siens. Par ce geste tout a fait maladroit, tu manques de glisser et d’un grognement de surprise, tu te rattrape sur la première branche qui se présente. Tu remontes, rigolant nerveusement avant de lâcher ton prénom non pas sur un petit ton de soulagement.

▬ Je...je m’appelle Aslan... C'est ça. Reprend ton souffle. Reprend tes appuies et remonte jusqu'au nid de ton starter. Tu as un appareil photo a récupérer.

Ce qui est intéressant de noter, c’est que ta presque chute avait réveiller les instinct maternelles et protecteurs de Citrine. Toute inquiète, elle ne fait plus autant la maligne. Mieux que ça, elle prend l’appareil photo par la sangle et te le tend. Oh, attendez, ne serait-ce pas un sourire qui quémande pardon que tu vois se profiler sur son bec ? Oh que oui que ça se pourrait. Prenant appui sur tes coudes, tu récupères le matériel et la sermonne de quelques petits coups sur le crâne.

Incorrigible. Tu finis par descendre de ton perchoir, appareil soigneusement lover contre ton torse pour éviter toutes égratignures. Bien entendu, légèrement gêné par la situation, tu remets l’objet de toute cette escalade entre les mains de sa propriétaire.

▬ Je suis vraiment désolé du comportement de ma Airmure. Tiens.
Voilà ton appareil photo... J'espère qu'il n'est pas cassé...


Puis tu lèves les yeux vers l’arbre. Citrine se cache.

▬ Allez descend moi de là espèce de diva, je suis sûr que tu crèves d’envie de te faire prendre en photo.

Il ne faut pas lui dire deux fois. Ayant senti le pardon dans ta voix la pokemon acier prend son envol et atterrit non loin. En quelque bonds d’oiseau elle vous rejoins et approche son bec aiguisé vers le Medhyena.

▬ Pour me faire pardonner, tu peux prendre autant de photo que tu veux.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Dim 2 Avr - 16:56
<< Ah oui… Il gère.>>  Volonté semblait blasée. Dis donc, tu exagères, on ne le connaît que depuis quelques minutes. D’ailleurs, au lieu de rester planté là, j’aurais peut-être pu grimper pour venir l’aider, mais j’avoue que l’idée de me faire picorer les doigts par un Airmure ne m’enchantait guère. Puis, c’était son pokémon.

Enfin ça, c’est ce que je pensais avant qu’il ne manque de tomber ! Mais c’est un inconscient qui ne tenait pas à sa vie, il a faillit faire une chute juste pour me dire son nom ! << Effectivement. Il gère le Aslan ...>> N’empêche, j’y étais presque pour le prénom, mais cette information a failli lui coûter un aller simple pour l'hôpital. Note à moi-même, attendre que les gens aient fini de faire des acrobaties avant de se renseigner, cela évitera des blessures inutiles.

Cependant, il y avait une bonne chose dans sa chute, c’est que l’Airmure redonna presque immédiatement l’appareil photo et je le récupère juste après qu’Aslan soit descendu. J’avoue que je ne peux pas m’empêcher de pousser un petit soupir de soulagement et on dirait que j’ai gagné au change. Photo à volonté. Finalement, cela valait peut-être la peine d’avoir survécu à toutes ces émotions.

C’est très gentil de votre part.

En plus, Aslan avait la terrible chance d’être photogénique. Je me mets en position, fais attention à la lumière et une mise au point plus tard… Hop, c’est dans la boîte. Maintenant, je m’approche de Citrine qui semblait beaucoup plus coopérative qu’au début. En fait, on aurait dit que c'était un autre pokémon. Peut-être qu'elle avait commis ce petit larcin pour attirer l'attention de son dresseur ? Bon, je me mets en place...

Na ! Medhyena !

<< Ah non ! Je ne suis pas d’accord là !>>  Je ne me préoccupe pas de l’avis de mon pokémon qui devenait automatiquement jalouse dès que j’avais le malheur de prendre un autre en photo. Vous imaginez que j’ai un peu l’habitude depuis. Je cadre l’Airmure et commence des rafales pour avoir le plus de chance de prendre une belle photo. Hop. C’est fini, tout est dans la boîte.

Medhyena !

Le pokémon engueulait littéralement l’Airmure. Tout allait bien, la différence de taille ne semblait pas la déranger et l’idée de se prendre un coup de bec du type Acier ne semblait même pas effleurer son esprit. Non, tout ce qui lui préoccupait, c’était d’expliquer de façon agressive qu’on ne volait pas les affaires de sa dresseuse avec toute une série de menace si elle osait recommencer.

C’est bon Volonté. On va y aller.
-Naaaaaa !

Non ? Comment ça non ? Le pokémon ténèbre s’avance vers Aslan et commence à lui aboyer dessus, comme pour son Airmure. Cependant, je pense qu’elle ne lui disait pas la même chose… Enfin, peu importe. Calmons un peu les ardeurs de mon pokémon en rangeant mon appareil photo dans mon sac et en l’attrapant dans mes bras.

Comme quoi, on a tous nos petits soucis avec nos compagnons de vie. Volonté a la manie de vouloir se battre avec tout le monde et je suppose que le fait qu’elle soit énervée contre votre Airmure ne fait qu’augmenter son envie.
-Medhyena ! Na Medhyena !
-En tout cas, merci pour votre coopération. Ce n’était pas de tout repos, mais c’était très divertissant.

Je caresse la boule de poil qui était incroyablement tendue ! Je crois que j’allais devoir lui faire un petit massage avant de repartir, sinon elle serait capable de mordre quelqu’un juste pour se défouler.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 3 Avr - 6:10
Un rapide cliché


 
Tout est bien qui fini bien. C'est avec un sourire, une main relativement gênée derrière ta tête et un rire naturellement embarrassée, que tu lui rend son matériel. Elle t'en remercie, tant bien même tout ce qui vient de se passer est entièrement de ta faute ! Plutôt bien élevée cette Jun. Elle doit avoir quoi. Quinze, seize. Peut-être dix-sept ans. Du peu que tu t'en souvienne, à son âge tu étais tout sauf reconnaissant et poli... Haha, qu'on se le dise, tu étais un vrai petit con ouai. Heureusement que les temps changent.

Naturellement, tu lui autorise a prendre quelques clichés de toi et ton pokemon. Et puis, tu es un habitué de la photo, des spots lumineux et des flash dans les mirettes. C'est que tu es une presque star ! Attend que tu retournes en Unys quand Pat sera guérit pour leur montrer à tous qui est le meilleur ! Dés lors qu'elle a pose son objectif sur toi, tu prends la pose avec aisance. Oh rien de bien farfelu, ce n'est pas une séance photo pour un magazine de sport ni même pour une marque de calbut. Un beau sourire et un torse bombé feront l'affaire.

Puis c'est au tour de Citrine. Alors elle, la modestie, zéro. Elle se pavane, prend la pose autant que faire se peut pour montrer bec, ongles et belles plumes. Elle a tout l'air d'avoir envie de devenir la muse de cette photographe amatrice. Ce qui n'est pas au goût de la Medhyena. Babines retroussées, elle aboie sur l'oiseau de fer mais Citrine n'en a cure. Véritable princesse sous les projecteurs, elle répond d'un croassement teinté d'arrogance pour irriter la boule de poil. « Que veux tu, c'est moi la plus belle de nous deux. Alors t'es mignonne sac à puce mais tu ranges tes vilaines dents, ça me contrarie. » Oh rien que ça. Tu n'es pas en possession d'intervenir, après tout elles ne font qu'échanger des mots que tu ne comprends que de moitié.

Finalement, c’est a ton tour de te faire aboyer dessus. Ah. Tu places tes mains devants toi, de manière à... tu sais pas trop enfaîte, réaction défensive tout simple ayant pour but de calmer la bête. Ton instinct te dit de t'approcher, de venir caresser sa petite tête et son poil hérisse. Mais pris de court par la dresseuse même de la bestiole tu t'y résout, non sans laisser se dessiner sur tes lèvres une moue déçue.

▬ Un combat ? Pourquoi pas ! Qu'est que tu en penses Citrine ?

Un regard dans sa direction, et madame se pavane encore en montrant ses jolies plumes, manière de dire «  Oh regardez moi, c'est moi la plus belle ! Hoho ! »

▬ ...

Elle a l'air d'être complètement dans son petit monde de noble précieuse. Après coup, remarquant qu'on l'observe, l'Airmure lance un croassement gênée ( c'est possible?!) tout brisé d’embarras et reviens vers vous de quelques bonds agressifs pour te bousculer. Fort heureusement armé d'un bon équilibre et d'un corps relativement solide tu calmes la crise tsundere de l'Armoiseau en lui flattant le bec.

▬ Pour le combat...peut-être la prochaine fois haha Et Alors Citrine on joue les prima donna mais dés qu'on te fixe trop longtemps on s'embarrasse ? Désolé Volonté...
Tu finis par t'agenouilles pour tenter une caresse d'excuse. A tes risques et périls.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Lun 3 Avr - 9:13
Attention !

Je donne une claque à la main d’Aslan, la dégageant juste à temps. Volonté allait vraiment le mordre et on avait entendu le claquement de mâchoire si caractéristiques de grosses crocs qui se renferment dans le vide. Croyez-moi, les morsures de Medhyena étaient réputées pour être très douloureuse à cause de la taille assez importante de leurs crocs. Alors franchement, ma petite tape à côté, c’était une caresse.

Elle est trop énervée et elle aurait pu vous faire mal.

C’est un peu un casse-cou lui. Normal pour quelqu’un qui pratiquait la course Xtreme de pokémon, mais tout de même. Cependant, en tant que dresseuse de Medhyena, j’étais considérée comme responsable si elle mordait quelqu’un, il devenait absolument urgent que je m’occupe de son état de stress qui devait être à la limite du maximum. Je m’assois par terre alors par terre et force Volonté à s’allonger entre mes jambes. Ola, rien qu’en la touchant, je pouvais sentir qu’elle était très tendue.

Je vais essayer de la calmer un peu.

Alors… Que je me rappelle ce que m’a dit l’habitante de Lavandia. Très tranquillement, je commence à lui masser le dos pour diminuer son stress. Pour le coup, j’étais meilleure en photo quand massage, mais cela avait le mérite de m’occuper d’elle, ce qui lui permettait de la rassurer et de la détendre. Dès qu’on donnait de son temps à son pokémon, celui-ci le ressentait immédiatement et cela augmentait son bonheur. Et comme Volonté adorait être le centre de l’attention, elle grognait désormais de plaisir.

Ca va mieux, Volonté. Tu étais stressée ma toute belle, hein ?
-Medhyenaaaaaa…

Pour le coup, elle se laissait manipuler très facilement. Je pouvais désormais la mettre sur le dos et lui masser le ventre, sans risquer de me faire mordre. De toute façon, moi, elle ne me mordrait jamais. C’est donc sans risque que je commençais à lui masser la tête et la mâchoire.

Je me demandais Aslan… Cela fait longtemps que vous connaissez Citrine ? Il me semble que vous avez beaucoup d’expérience avec les pokémons oiseaux et je suis surprise que votre Airmure soit si… capricieuse.

Ouai, j’avais cherché le dernier mot pour rester politiquement correct. Pendant ce temps, la Medhyena qui était allongée sur le dos regardait Citrine et lui tirait la langue. << Tu es trop vilaine pour avoir un massage. De toute façon, je n’ai pas besoin de faire un combat contre toi, je sais que je te battrais à plat de couture, gros poulet métallique. >> C’est fou qu’elle dise des choses si méchantes en étant si détendue.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 3 Avr - 12:14
Un rapide cliché


 

Tu ne l'as pas vue venir celle la. Volonté a clairement essayé de t'arracher la main. D'une claque dans la prothèse Jun dévie ton bras pour éviter que les crocs démesuré de la bête de s'y plante. Tu l'as échappé belle mon tout beau. T'as manqué de te faire bousiller la seule chose qui te permet encore d'avoir un bras ! Franchement tu devrais faire un peu plus attention. Abruti va.

Tu récupères ton bras en venant le placer derrière ton crâne et ricane nerveusement, prenant conscience de ta propre connerie. Tu restes accroupi au sol et quand la demoiselle en fait de même pour s'occuper de son starter tu décides de prendre un peu plus ton aise. Citrine n'a pas lâché le cabot des yeux, la blairant de moins en  moins.« Sale bête ».

Assistant a un massage pour le  moins instructif, tu te laisses porter – après observation - par une douce brise. De plus, le soleil vous fait grâce de sa présence, de quoi te permettre de fermer un instant les yeux et de simplement profiter de ses rayons. Jusqu’à ce que Citrine décide de te faire de l'ombre.

▬ T'es sérieuse là... ?

Un regard assassin lui est lancé et elle s'écarte en s'esclaffant. Tu bailles un peu – merci le soleil- et Jun en vient a te poser une nouvelle question. Tu clignes des yeux, regarde ta Airmure, puis revient sur l'adolescente. Un sourire en guise d'amorce et tu racontes ce qu'il en est.

▬ Non tu as raison, ça doit faire quoi... à peine une semaine qu'on me l'a confié ? C'est vrai qu'elle n'est pas facile mais du peu que j'ai pus voir c'est tout de même un bon pokemon. Elle a beau être mauvaise, voleuse et arrogante, elle a un bon fond.

Tu offres une grimace pleine de plaisanterie à la Airmure qui a prit un peu de distance avec le groupe. Elle répond au quart de tour d'un croassement vorace, visiblement outrée.

▬ Haha. M'enfin, comme tu peux le voir - Tu lui tend ton bras mécanique  -je suis comme qui dirait en vacance. On m'a dit de prendre le large, de venir ici pour échapper aux médias et de laisser tout le reste derrière moi. Je sais que j'ai eu un accident, mais il me tarde quand même de revenir en Unys pour retrouver mon fidèle Roucarnage ! Clairement dans le déni.

Tu prend soudainement une pause... Attendez. Tu blablates comme ça, mais si il le faut, Jun ne te connait même pas !

▬ Mais tu sais qui je suis ? Après tout tu m'as parlé de pokemon oiseaux, sur le coup ça m'a surpris.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Lun 3 Avr - 12:55
<<Capricieuse, c’est trop poli pour elle.>> grogne la Medhyena pendant que je lui massais les pattes avant. L’Airmure le cachait plutôt bien, mais elle se révélait très protectrice quand il s’agissait de son dresseur. La chute, la morsure… C’était les seul moment où le pokémon chromatique montrait à quel point elle tenait à Aslan. Quand on y pense, c’est assez amusant comme réaction, même si tout de suite après, elle venait l’embêter en lui cachant les rayons du soleil.

Une semaine ? C’est sans doute pour ça qu’elle est encore un peu dissipée, avec le temps, elle allait sans doute comprendre les limites de l’acceptable… Ou pas. Citrine avait l’air aussi borné que Volonté alors ce n’est pas dit qu’elle s’adoucisse avec le temps.

Aslan me montre ensuite son bras mécanique et m’explique qu’il était en vacances pour prendre du bon temps et les termes "échappé au média" me fait rougir de honte d’un seul coup. Oups. Oups. Oups. Décidément, j’aurais enchaîné boulette sur boulette aujourd’hui ! Quel manque de professionnalisme ! Mes traits se serrent d’un coup, je m’engueulais dans ma tête toute seule et étonnamment, c’est toujours la voix de ma mère qui prenait le dessus quand je m'auto-punissait “ Je t’ai connus plus sérieuse Jun, ce n’est pas dans tes habitudes de faire des fautes de débutantes pareil “

Na ?

Retour brutale à la réalité. Oh mince, Volonté, il a parlé de quoi après ces vacances ? Le pokémon commence à grogner quelques explications qui me font tiquer. Mais… Son Roucarnage. Il n’était pas… ? J’avais cru comprendre que…

Au début, je n’étais pas certaine, mais je pense que vous êtes Aslan Archangelo. Pilote de course Xtreme de pokémon, oserais-je dire que c’est vous et votre complicité avec votre Roucarnage - Pat c’est ça ? - qui a popularisé ce sport ? En tout cas, c’est l’impression qu’on a eu à Hoenn. Jusqu’à votre accident, comme vous le dîtes.

D’ailleurs, si son accident avait fait autant de bruit, c’est parce qu’il me semblait que le fameux Roucarnage était décédé à cause de cette course. Je me souviens de chaque article que j’ai écrit et si je n’avais pas pu me déplacer jusqu’à cette fameuse course, j’étais du genre à vérifier mes informations auprès de plusieurs sources. Faire du sensationalisme, ce n’était pas mon genre… Mais c’est perturbant. Aslan disait qu’il “avait hâte de retrouver son fidèle Roucarnage”. Comme s’il était encore vivant. Je me sens mal à l’aise tout à coup, je n’aime pas du tout publier des informations fausses, mais non, je vérifie avant ! J’ai toujours vérifié ! Surtout sur une information pareille… Raaaah ! Bon, je vérifierais ça plus tard.

Enfin… comme vous êtes en vacances, je vais peut-être éviter de publier votre photo sur mon blog. Cela vous évitera de vous faire pourchasser par les médias.

C’est dommage, cela aurait fait forte sensation, mais le respect de la personne était plus importante que le nombre de vue. La transparence et l'honnêteté, c’était mon crédo… Peut-être que je devrais ouvrir un journal plus tard ? Juste après être devenu Maître de la Ligue, voilà un parcours loin d’être banal.

"En faîte, où alliez-vous avant que je ne vous embête avec mes photos ?"





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 4 Avr - 5:50
Un rapide cliché


 

«  Je t'entends sac à puce ! » Piaille à distance Citrine qui ne peut rester silencieuse face à cet affront.

Toi, de ton côté, tu pourrais perdre le sourire, laisser place à une mine abattue de te savoir déchu, mais il n'en ai rien. Tu n'as pas abandonné. Tu n'as pas dis stop aux courses, tu n'as jeté ni casque ni combinaison. Pour toi, c'est très simple : « Il faut tomber pour mieux se redresser » et ce n'est pas ce petit accident de rien du-tout qui allait t'empêcher d'accomplir le rêve de toute une vie. Tu étais a mi-parcours. Hors de question de baisser les bras, même si il ne t'en reste qu'un !

▬ En personne ! Haha !

Et voilà un nouveau sourire, plus étincelant que les derniers. C'est que tu es fiers quelque part et bien que généralement  arrogant face aux cameras, ici, tu ne peux t'empêcher d'être un tantinet modeste.  

▬ Pat a eu moins de chance que moi. Je ne l'ai plus revu depuis l'accident, mais une fan m'a dit qu'on l'avait amené au plus grand centre pokemon de Volucité, donc je ne me fais pas de soucis, c'est un Roucarnage super tenace tu sais. Mon manager m'a interdit de lui rendre visite et m'a envoyé ici pour que je me remette de mon accident. Ce n'était pas une mauvaise idée, c'est sympas Lumiris. Quand Pat sera soigné et en pleine forme, je l’amènerais ici, tu voudras aussi le prendre en photo ?! C'est un très beau pokemon !

On dirait un enfant. Tu es  vraiment content de pouvoir parler de Pat avec quelqu'un et n'a  que plus hâte que celui ci soit rétabli.

Pourquoi tu n'arrives pas a accepter la vérité...

▬ Ah ! Pour la photo ne t’inquiète pas ! Je pense que tu peux la poster. Mon manager s'occupe généralement bien des médias, et puis ça fera plaisir aux fans de savoir ce que je fais haha. Je n'aime pas rester dans l'ombre, j'ai peur que l'on m'oublie.

Tu finis par te redresser, dépoussiérant ton pantalon, frottant cuisses et fessiers avant de te retourner vers ta Airmure qui sautille jusqu'à toi. Une minuscule bousculade, des papouilles et des bisous sur le bec et tu réponds enfin a la demoiselle au gros méchant loup.

▬ Nul part en particulier. Je faisais juste un léger footing.

Poli, tu te proposes pour remettre l'adolescente sur ses pieds qui en avait sûrement fini avec le massage de sa Medhyena. Au contact, tu réagis.

▬ Mais assez parlé de moi. Dis m'en plus sur toi Jun. Mise à part prendre des photos, qu'est que tu fais a Lumiris ?

Elle a bien dit venir d'Hoenn, non ?


©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Mar 4 Avr - 7:23
Je ne comprends pas. Je suis persuadée que Pat était mort, mais Aslan m’avait l’air persuadé que le Roucarnage était vivant. Je devais avouer que je n’avais qu’une envie, c’était de retrouver le fameux article et de revérifier mes sources. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’il y a un espèce de complot dans cette histoire. Oula Jun, calme toi. On n’est pas dans un film de science-fiction.

Pat était… Je veux dire est un Roucarnage magnifique. J’adore les pokémons de type vol en général, ce serait un grand honneur de le prendre en photo.

Même si stratégiquement, je n’avais pas prévu de pokémon volant dans mon équipe. Peut-être en double type ? Pourquoi pas. A voir. En tout cas, malgré ses vacances médiatiques, Aslan acceptait que je poste sa photo sur mon blog. Je lui souris, comme si on pouvait oublier un pareil personnage. En tout cas, les gens qui me suivaient allaient immédiatement le reconnaître.

Le pilote avait fini par se relever et son Airmure vint immédiatement demander des caresses et l’embêter un peu. Pour ma part, la Medhyena est parfaitement détendue et je pouvais la relâcher sans crainte qu’elle ne morde quelqu’un. Même, elle était dans un état de béatitude assez impressionnant, voyant le monde presque en rose. Presque j’ai dit. J’accepte l’aide d’Aslan pour me relever et il me demande ce que je faisais ici.

Disons que je suis en vacances également.

Une phrase bien détournée pour dire que j’avais fugué de chez moi. Une deuxième fois. Que voulez-vous, c’est de famille, on est naturellement bornée. Volonté s’approchait dangereusement de Citrine, en se pavanant presque devant elle comme pour la narguer << Gros poulet métallique.>> Ah… C’était totalement gratuit.

Je prends des photos pour faire voyager les habitants d’Hoenn et donner des nouvelles à ma famille. Mes clichés sont centrés sur des pokémons que l’on ne voit pas dans ma région. Et je veux également devenir Maître de la Ligue de Lumiris .

<<Et ouai ! Nous on va devenir Maître Pokémon ! Et toi gros poulet ? A part voler, tu vas faire quoi de ta vie  ?>> La Medhyena fait mine de faire une attaque Morsure au niveau des pattes de l’Airmure avant de se mettre à rire.

Volonté ! Ca suffit !

Le pokémon se couche au sol et mets ses oreilles en arrière. Elle comprenait qu’elle avait peut-être dépassée les limites, mais elle avait pris en grippe l’Airmure. Je lui lance un regard noir et elle se contente de grogner <<Ah non, j’arrête mais je m’excuse pas. Tu me demandes beaucoup là ! >>





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 4 Avr - 16:22
Un rapide cliché


 ▬ Si tes vacances se finissent avant que Pat n'aille mieux j'irais te rendre visite à Hoenn pour que tu puisses le voir. Oh et puis il peut mega évoluer !

Ce que tu ignores, ou que tu ne veux tout simplement pas admettre, c'est que ta Megagemme s'est elle aussi brisée contre la paroi du canyon. Il n'en reste plus rien, pas même un ridicule fragment. Pat l'a emporté avec lui lors de l'impact. Elle n'est plus que poussière.

«  C'est moi que tu traite de grosse ? Non mais regarde toi, ta dresseuse te donne trop à manger, je peux voir une penche de gras sous tes pattes. » Tu ignores ce qu'elle peut bien brailler ta Airmure, mais elle à l'air d'avoir une dent contre cette Medhyena. Et on peut dire sans trop se tromper que le sentiment est partagé.

Sans plus de manière, tu détaches ton regard du duo grognon et reportes toute ton attention sur Jun. Elle est jeune mais elle ne manque pas d'ambition. Maître de la Ligue de Lumiris. Rien que ça ! Sans savoir ce que cette ligue était capable, n'en ayant jamais entendu parlé, tu lui décoches un sourire plein de bons sentiments et viens poser ta main sur son épaule.

▬ Je te souhaite bien du courage haha !


Puis ça te frappe. Comme une évidence ! Un bon coup dans le ventre qui te fais réaliser a quel point tu peux parfois être bête. Tu laisses ta main glisser jusqu'à la sienne et t'en saisis, tout sourire. Elle veut devenir maître de la ligue c'est bien ça ? Alors offres lui un combat !

▬ Je sais que j'ai refusé l'offre de Volonté, mais a bien y réfléchir un petit combat contre la futur Maitre de la ligue, ça ne se refuse pas ! Ça me permettra de voir ce que Citrine vaut en combat, n'est pas la miss ? Oui c'est de toi que je parle.

Elle croasse, bombant son torse de cette arrogance qu'elle maîtrise si bien. Si vous aviez une chance ? Tu n'es pas dresseur, et encore moins éleveur, mais à bien regarder la taille de cette Medhyena, il y avait fort à parier que Citrine se ferait dévorer toute crue. En petit pas chassés tu prends de la distance et siffle ton starter pour vous mettre en place. Un peu en retrait de la piste cyclables et piétonnes, vous ne blesserez personne.

▬ Vas-y doucement avec moi, Maître ;)

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Mer 5 Avr - 4:02
Je le regarde avec des traits sévères. Oh je n’aime pas ça. Il ne me prenait pas du tout au sérieux lorsque je lui disais que je voulais devenir Maître Pokémon de Lumiris. Quoi ? C’est mon jeune âge qui le faisait douter ? Parce que l’objectif paraissait trop grand ? Mon père me dit toujours “Vise la lune. Si tu la rates, tu toucheras les étoiles”. Heureusement, il réussit à se rattraper en me proposant un combat : son Airmure contre ma Medhyena. Je lui lance un petit sourire  joueur, sourire très inhabituelle chez moi.

Pourquoi pas.
-Medhyena !

Ah, elle l’attendait ce combat, elle le demandait depuis que le pokémon volant avait volé mon appareil photo. Puis j’avais bien envie de lui prouver que j’avais un certain niveau et qu’il avait beau être un pilote de course Xtreme de pokémon, il n'avait pas à me sous-estimer à cause de ma jeunesse.

Volonté me rejoint en trottinant, probablement trop contente de pouvoir, peut-être, mettre une raclée à ce pokémon qu’elle n’aimait pas beaucoup. Je la regarde en lui faisant un clin d’oeil avant qu’on ne se mette en position de combat. Le pokémon chromatique qui grognait et moi qui étais juste derrière elle.

Volonté ne connaît pas le mot ‘’doucement‘‘ et même si je lui demandais, elle déteste trop Citrine pour se retenir.
-Medhyena !
-Tu as raison, commençons les hostilités ! Commence avec Grondement et enchaîne avec Morsure !

Le pokémon ténèbre commença à grogner plus fort pour se donner du courage et pour booster ses capacités offensives avant de se lancer à toute vitesse en direction de l’Airmure, bien décidé à la mordre avec son attaque signature.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 6:25
Un rapide cliché


Tu rigoles nerveusement. Évidement qu'elles n'allaient pas y allés de mains mortes avec vous. Le comportement de Citrine méritait correction et la Medhyena avait tout honneur et surtout toute envie de la remettre à sa place pour enfin réduire son grand clapé. Dans un sens, tu la remercie d'y aller à fond avec toi, ça n'aurait pas été amusant si Jun avait prit des gants.

Te préparant au combat – chose que tu n'as pas faites depuis des années – tu gardes un certain enthousiasme pour ne pas fausser l’énergie de ta starter. Le combat serait vite terminé, tu le sais. Il n'y avait pas a tortiller, Volonté était celle qui remporter la victoire. Tu espères seulement qu'une cuisante défaite ne mettra pas ta Airmure dans tout ses états.

Et sans plus attendre, Volonté s'élance. Pris au cœur, tu agis d'instinct, mais sachant la bataille perdue d'avance, ce n'est pas évident d'agir en conséquence. Mais tu es un battant qui n'abandonne jamais pas vrai ?

▬ Essayes d'esquiver d'un saut sur le côté en utilisant tes ailes et riposte avec une attaque Pic-Pic !

Mais la vitesse de ta Airmure laisse à désirer, ce qui dans un sens n’eut aucun autre effet que de te faire grimacer. La vitesse ça te connais et savoir son pokemon plus lent qu'un quadrupède avait un goût particulièrement amer.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Mer 5 Avr - 6:56
Croc. La Medhyena avait sauté sur le coup de l’Airmure, révélant un vieux instinct sauvage. La nuque était le point le plus fragile chez les proies que chassaient habituellement cette espèce de pokémon. Et vu la taille des crocs, une fois qu’elle les a plantées, c’était difficile de l’enlever. Mince, j’avais un peu de peine pour Citrine, cela ne devait être pas du tout agréable.

D’ailleurs, l’Airmure commençait à se débattre et tomba peu après au sol. Ah. Hein ? Quoi déjà ? Mais c’était un Airmure ! Un pokémon réputé pour être puissant et qui était particulièrement dur à capturer. Je le sais, j’ai vu un dresseur essayé d’en attraper un et je suis persuadée que la créature sauvage est rentrée dans la pokéball parce qu’elle en avait marre de se prendre les sphères bicolores sur la tête depuis une dizaine de minutes.

Peut-être que Volonté était plus forte que je ne le pensais. D’ailleurs, vous imaginez bien qu’elle narguait profondément l’Airmure après cette victoire plutôt rapide. << Tout ce cirque pour ça ?! >>. Je lui fais un signe de la main pour qu’elle revienne auprès de moi et je crois que je ne l’ai jamais vu aussi heureuse. Je l’attrape dans mes bras et la regarde.

Bien joué Volonté. C’était très impressionnant !
-Naaaa !
-Mais… Pourquoi tu n’évolues pas ?
-Medhyena.

Pas envie ? Pas besoin ? D’accord… Attendez, cela voulait dire qu’elle le pouvait, mais qu’elle faisait en sorte de ne pas évoluer ? Je croyais que l’évolution arrivait d’un coup, quand c’était le bon moment. Etrange cette histoire. Bon, je réglerais ça plus tard, je m’approche d’Aslan et de Citrine avec un petit sourire.

J’ai sous-estimé Volonté. J’oublie souvent que la puissance d’un pokémon ne se mesure pas à la taille.
-Medhyena.
-Il me semble qu’il y a un centre pokémon pas loin. Allons-y ensemble.

Je ne sais pas si Volonté a besoin de se faire soigner… Enfin bon, c’était un peu dangereux pour un dresseur de rester sur la Route 6 sans pokémon en pleine forme. Elle avait beau être fréquenté, j’avais tout de même rencontré un Piafabec et un Miaouss. Ils peuvent être dangereux quand ils sont de mauvaises humeurs.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 7:51
Un rapide cliché


Ouch. Voir son pokemon se faire battre à plate couture a un goût plus salé que tu ne l'aurais crut. Les crocs de la Medhyena étaient venus s'accrocher au cou de l'Armuroiseau si bien que la panique gagna la pauvre Citrine. Sentiment de culpabilité de l'avoir si sauvagement envoyé à l'abattoir. Quand finalement Volonté lâche Citrine tu accours jusqu'à elle pour regarder sa blessures qui lui avait fait perdre connaissance. Ce n'était pas si sévère, enfin, tu crois...  Tu soupires doucement, sortant la fameuse pokeball qui avait pour don de rebuter ton pokemon. Lui cachant la sphère, tu la poses sur son flanc et vois son corps disparaître.

▬ Tu auras ta revanche quand tu seras un peu plus forte. Promis.

Une petite bise sur la pokeball que tu finis par ranger. Machinalement, ta main droite vient se caler derrière ta tête. Avoues le, c'était bien pitoyable comme performance. Tu as comme l'envie de féliciter la Medhyena et c'est sans trop réfléchir que tu le fais, venant sans méfiance lui flatter le haut du crâne, juste entre les oreilles.

▬ Ta dresseuse a eu tort de te sous estimer, tu es vraiment un petit pokemon incroyable.

Finalement, sous sa demande, vous prenez la route vers le centre pokemon le plus proche. Délicate attention de sa part qui par ailleurs ne manque pas de t'arracher un sourire gêné car tu n'avais pas la moindre idée de son emplacement. Une fois sur place tu accostes la première infirmière qui prend immédiatement la jeune Airmure en charge. Ni une ni deux, la voilà rétablie. Cependant tu ne prends pas la peine de la faire sortir tout de suite... Elle serait capable de faire un scandale et de demander une revanche ici et maintenant. Mauvaise idée.

▬ Merci Jun. Franchement avec un pokemon comme Volonté, je n'ai plus aucun doute sur ta réussite. Quand on sera plus entraîné, Citrine et moi, on viendra se venger haha ! Ne sois pas surprise si on te donne du fil a retordre !

Sur ces mots, tu lui présentes ton poing fermé pour qu'elle y pose le sien.

▬ A la prochaine, Maître ;P

| hrp, je pense qu'on peut finir sur ça ! En tout cas, merci beaucoup pour ce rp :D ! |

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Peinture rapide de 6 truks
» La Suisse 'coffre-fort' pour argent sale, un cliché dépassé
» Petit décor rapide pour pas cher.
» Passage rapide cher le forgeron
» xp plus rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération